WagrALIM: Mission et Services. Mission Vision Valeurs Ajustements Innovation? Nouveau «Process Pôle» Services Conclusions

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "WagrALIM: Mission et Services. Mission Vision Valeurs Ajustements Innovation? Nouveau «Process Pôle» Services Conclusions"

Transcription

1 WagrAlim, pôle Agro-Industrie Appels à projets 10&11 1

2 WagrALIM: Mission et Services Mission Vision Valeurs Ajustements Innovation? Nouveau «Process Pôle» Services Conclusions WagrALIM septembre

3 Mission Vision - Valeurs Notre Mission «Nous accélérons la création de valeur au sein des entreprises de l agro-industrie wallonne par l innovation, le partenariat et l ouverture sur le monde.» «Notre pôle amplifie la création de valeur au sein des entreprises wallonnes et l exploitation de celle-ci sur les marchés internationaux. Il encadre la croissance des entreprises grâce à l amélioration des compétences et à l innovation. Cette dernière se construit par le partenariat et la coopération, en Wallonie et à l étranger, entre les entreprises et avec les partenaires scientifiques et technologiques. L action du Pôle contribue à la création d emploi en Wallonie.» Notre Vision «A l horizon 2015 nous sommes le partenaire de référence de l agroindustrie wallonne en matière d innovation.» «Notre pôle, réseau incontournable en agro-industrie, est un important foyer d innovation en Wallonie. Il constitue une référence en matière d orientation et de choix d innovation pour les entreprises et la Région, et jouit d une reconnaissance internationale dans le domaine agro-industriel.» Nos Valeurs Coopération : La progression des membres implique la coopération au sein de projets de partenariat ; la collaboration permet de se renforcer mutuellement et est plus bénéfique que la compétition. Leadership : Les entreprises s impliquent en prenant le leadership au sein des projets et des partenariats. Excellence : Nous déployons toutes nos compétences et nous engageons pleinement dans ce que nous entreprenons. Ambition, Enthousiasme, Passion : Nous suscitons l ambition et travaillons avec passion et enthousiasme. 3

4 Ajustements Mise en place d un centre d intelligence (C.I.) Organiser et centraliser les informations internes et externes Améliorer les services aux membres Orienter l animation économique Animation sur base de l analyse du C.I. Améliorer le montage de projets (tech / non- tech) Accélérer le screening des idées de projets et le rendre plus interactif 4

5 Innovation? 1. Technologique 2. Non-Technologique Marchés, Marketing, International Compétences / Formation, Organisation, Management Conserver 1 Renforcer 2 5

6 Processus Pôle 1.INTELLIGENCE INFORMATION 2.ANIMATION TECH / NON TECH 3.PROJETS PARTENARIATS 4. VALORISATION ACCELERATION i MARKET 6

7 Services aux membres 1.INTELLIGENCE INFORMATION 2.ANIMATION TECH / NON TECH 3.PROJETS PARTENARIATS 4. VALORISATION ACCELERATION Centre d intell. Prospection Tables Rondes Screening projets Missions MARKET Veille Séminaires New Espresso FoodExchange Sélection Accompagnement projets Réseautage international 7

8 Services aux membres Centre d intelligence: nos membres accèdent à l information du réseau (àpd 2014) et à la veille Tables-Rondes: nos membres orientent les choix de thématiques et projets Séminaires: des orateurs reconnus traitent des questions d actualité ou d avenir Espresso: la réponse rapide à vos questions urgentes (accès aux compétences, aux marchés, aux financements) FoodExchange: un programme de formation interactif pour un meilleur management industriel Projets: construire, valider et accompagner les projets d innovation en partenariat, quel qu en soit le format Missions: nos membres accèdent au réseau international du Pôle 8

9 Conclusions WagrALIM: réseau qui fonctionne comme un vivier d innovations Innovation technologique, marché ou managériale, misant sur les projets de partenariat Une screening rapide des projets pour détecter les meilleures opportunités Un processus orienté marché WagrALIM septembre

10 Les projets de Recherche Les projets Pôles de R&I Les aides à la recherche et à l innovation technologique Les projets de prototyping Les projets CWALity 2014 Les études de faisabilité Les chèques technologiques Les projets européens de type collaboratif 10

11 Les projets Pôles de R&I Projet de Recherche & Innovation réalisé en partenariat entre au minimum 2 entreprises dont une PME et 2 organismes de recherche Le leadership doit être assuré par une des entreprises Durée : 3 à 4 ans Financement: chacun des partenaires dispose de son propre budget Sur base d un appel 11

12 Les projets Pôles de R&I Exemples de projet: Projet Laitherbe Développement d'une filière laitière complète et durable, fondée sur une alimentation à base d'herbe, destinée à produire un lait de qualité différenciée et offrant des débouchés à valeur ajoutée pour chaque maillon de la filière. Projet Vocalise Valorisation des composés volatils générés lors de la production de produits alimentaires. 12

13 Les projets Pôles de R&I Agenda du 11ème appel 15/10/2013 : Dépôt d une lettre d intention 19/12/2013 : Dépôt d un avant-projet 7-8/01/2014 : Rencontre du porteur avec la Task-Force R&I et la DGO6 05/02/2014 : Dépôt du projet pour l évaluation par le jury du pôle WagrALIM 24/03/2014 : Dépôt du projet final pour l évaluation par le jury du Gouvernement wallon 13

14 Les aides à la recherche et à l innovation technologique Projet réalisé en partenariat entre au minimum 2 entreprises dont une PME Durée : 1 à 4 ans Financement: chacun des partenaires industriels dispose de son propre budget et les organismes scientifiques travaillent en sous-traitance pour les industriels Pas d appel, aide au guichet 14

15 Les aides à la recherche et à l innovation technologique Exemple : L entreprise A dispose d une technologie qui est actuellement utilisée dans un tout autre secteur que l agroalimentaire. L entreprise B recherche une technologie facile à mettre en place sur sa ligne de production pour caractériser ses produits. B entend parler de la technologie A, discute avec A et tous deux se rendent compte qu il y a toute une série de recherche à réaliser pour adapter la technologie à l alimentaire mais que c est tout à fait possible. 15

16 Les projets de prototyping Financement visant à soutenir les domaines suivants: La conception de prototypes ou d installations-pilotes La réalisation de tests de ces prototypes et installations pilotes les derniers ajustements avant commercialisation de ces prototypes et installations pilotes Financement: chacun des partenaires industriels dispose de son propre budget et les organismes scientifiques travaillent en sous-traitance pour les industriels Pas d appel, aide au guichet 16

17 Les projets CWALity 2014 Projet de recherche industrielle réalisé en partenariat entre 1 PME et 1 organisme de recherche Le leadership doit être assuré par la PME Durée : maximum 2 ans Financement: chacun des partenaires dispose de son propre budget Sur base d un appel Avantage du soutien du pôle: effet cliquet pour le critère Valorisation 17

18 Les projets Cwality Exemple : Projet Dianicolac Développement d une nouvelle gamme de produits à base de céréales séchées pour les diabétiques de type 2 18

19 Les projets Cwality Agenda de l appel : 15/10/2013 : Dépôt déclarations d intention Du 21/10/2013 au 22/11/2013 : Organisation des réunions de présentation à la DGO6 18/12/2013 : Clôture du dépôt des soumissions détaillées 19

20 Les études de faisabilité Subvention à destination d une PME pour réaliser une étude de faisabilité technique préalablement au développement d'un produit ou d'un service nouveau. L étude est réalisée par un organisme extérieur Durée : plusieurs mois Pas d appel, aide au guichet 20

21 Les études de faisabilité Exemple de projet : Une entreprise souhaite développer une gamme de produits sans sel mais a besoin de chercher d autres solutions et n a pas connaissance de ce qui existe actuellement sur le marché. => Nécessité de se tourner vers un laboratoire qui en fonction du produit va chercher ce qui existe dans la littérature et va ensuite le tester sur les produits à l échelle du laboratoire. 21

22 Les chèques technologiques Les Chèques Technologiques servent à payer des prestations techniques effectuées par un centre de recherche agréé ou dépendant d une haute école belge francophone. Durée : de quelques semaines à quelques mois Financement: chaque PME a droit à 40 chèques de 500 euros/an dont 75% sont à charge de la Région wallonne et du Feder Pas d appel 22

23 Les chèques technologiques Exemple de projet: Une entreprise constate que ses produits vieillissent mal et souhaite augmenter la DLC de ceux-ci en changeant simplement l emballage. 23

24 En savoir plus: Valérie Cavillot Ingénieur Projets

25 Les projets européens de type collaboratif Horizon Societal Challenge Food Security, Sustainable Agriculture, Marine and Maritime Research and the BioEconomy ERA-Nets & Eurostars/Eureka Ex : EuroTransBio : tous domaines biotech - prochain appel : 1/10/13 En collaboration avec 25

26 Les projets Pôles de Formation Partenariat entreprises / organismes de formation Critères Cible = les collaborateurs des Entreprises (y compris intérimaires) + ouverture aux DE / étudiants / profs Innovants par contenu et / ou méthodologie Articulation avec formations / acteurs en place Spécifiques aux besoins du secteur lien avec les 4 Axes stratégiques Implication forte des industriels Mesures d impact des actions Contenu technologique ou non (Soft Skills ) 26

27 Projets en cours Projets Coordinateurs Stage des Pôles UWE FormaBière IFP Key Process IFP Food Exchange WagrALIM 27

28 Food Exchange 2013 / 2014 Timing Sujet Public cible 24 oct 13 Stratégie d innovation Managers du secteur AI 22 nov 13 Innovation : Valorisation et Marché Responsables de projets d innovation Fév / mars 14 Total Productive Management (dont 2 visites d usines) Responsables de Production / Maintenance Juin Sep Nov 14 Outils d évaluation de l impact environnemental d un produit Responsables Envi 28

29 En savoir plus: Benjamin Paternostre Training Manager 0493 /

30 Projets d investissement Projets de mutualisation d investissement Initiatives collectives d entreprises Valorisation de résultats de R&I Principe: via la labellisation, maximaliser les soutiens publics Subside «Expa» Financement Sofipole 30

31 PFI Plateforme d innovation Pôle Investissement d innovation Service Prestation Echantillons Base de données Associé à une activité de développement d innovation (ex. R&D) Entreprises et UNI, CRA, Projet d investissement (B.P.) 31

32 Projets Marketing Réseau international WoFIN EFA Brésil Canada ASEAN G.I.E. «BHIG» 32

33 BHIG 33

34 Tout projet de partenariat Rôle du pôle: valider le partenariat Ensuite: les moyens Propres aux pôles Tous moyens: privé, bancaire, Invests, Travailler en réseau avec des experts pour constituer ou valider les dossiers 34

35 En savoir plus: François Heroufosse Directeur 35

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)»

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Investissements d avenir Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Appel à projets «Innovation et compétitivité des filières agricoles et agroalimentaires» Volet compétitif «Initiatives

Plus en détail

CWALity Collaboration in Wallonia ability Recherche collaborative entre une PME et un organisme de recherche

CWALity Collaboration in Wallonia ability Recherche collaborative entre une PME et un organisme de recherche 1 CWALity Collaboration in Wallonia ability Recherche collaborative entre une PME et un organisme de recherche Description générale de l appel et Objectifs Appel à propositions pour des projets de recherche

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

Place de Wallonie, 1 à 5100 Jambes Secrétariat : 081/33.44.84 Accompagnement.recherche@spw.wallonie.be. Guide pratique pour les études de faisabilité

Place de Wallonie, 1 à 5100 Jambes Secrétariat : 081/33.44.84 Accompagnement.recherche@spw.wallonie.be. Guide pratique pour les études de faisabilité Direction générale opérationnelle Économie, Emploi et Recherche Département du Développement technologique Direction de l Accompagnement de la Recherche Place de Wallonie, 1 à 5100 Jambes Secrétariat :

Plus en détail

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Plus en détail

GREENTIC. Multimédia et TIC au service du développement durable

GREENTIC. Multimédia et TIC au service du développement durable GREENTIC Multimédia et TIC au service du développement durable 1 GREENTIC: Synthèse L appel à propositions vise à cofinancer, dans le domaine des TIC et du Multimédia au service du développement durable,

Plus en détail

SMS : 0471 22 15 32 Maud LACROSSE

SMS : 0471 22 15 32 Maud LACROSSE Maud LACROSSE Agence de Stimulation Economique Conférence du 30 octobre 2012 UCM Cercle de Wallonie de Namur Bourses innovation, bourses innovation développement durable et portail Infos Entreprises Orateur:

Plus en détail

La formation continue Supply Chain & Achats Centrale Paris Executive Education. Ecole Centrale Paris Executive Education

La formation continue Supply Chain & Achats Centrale Paris Executive Education. Ecole Centrale Paris Executive Education La formation continue Supply Chain & Achats Centrale Paris Executive Education qui est recruté? qui est formé? Les offres d emplois (200 par mois) représentent la partie visible du marché: tous les autres

Plus en détail

Appel à projets de R&D 2014

Appel à projets de R&D 2014 Where Science Meets Business Appel à projets de R&D 2014 Analyse du portefeuille Thématiques de l appel Critères d évaluation et de sélection Critères d éligibilité Etapes de montage et calendrier Services

Plus en détail

Une aide simple, souple et rapide pour les PME. Etienne Reuter Conseiller juridique Agence de Stimulation Technologique

Une aide simple, souple et rapide pour les PME. Etienne Reuter Conseiller juridique Agence de Stimulation Technologique Les Chèques Technologiques Une aide simple, souple et rapide pour les PME Etienne Reuter Conseiller juridique Agence de Stimulation Technologique Caractéristiques principales des Chèques Technologiques

Plus en détail

Concours du meilleur objet connecté

Concours du meilleur objet connecté Concours du meilleur objet connecté Un concours étudiant pour favoriser la créativité des étudiants à l échelle nationale Secteur : Internet des Objets Le concours Le concours s adresse aux étudiants de

Plus en détail

Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité

Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité Lycée agricole Edgar Pisani, Montreuil-Bellay (49) 11 octobre 2012 1. La PRI Jules Rieffel 1.1 Les

Plus en détail

François Louesse Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Bien choisir son programme

François Louesse Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Bien choisir son programme François Louesse Comment rédiger un bon projet de R&D européen? Bien choisir son programme Bien choisir son programme européen de R,D&I Principes généraux des programmes européens Les différentes opportunités

Plus en détail

Personnes physiques fiscalement domiciliées en France, PME * de moins de 3 ans.

Personnes physiques fiscalement domiciliées en France, PME * de moins de 3 ans. Personnes physiques fiscalement domiciliées en France, PME * de moins de 3 ans. Aider le créateur à préciser son plan d entreprise et à procéder à des vérifications a minima techniques et juridiques pour

Plus en détail

Présentation Bpifrance Janvier 2014. Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire

Présentation Bpifrance Janvier 2014. Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire Présentation Bpifrance Janvier 2014 Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire 01. Qui sommes-nous? 02. Le financement bancaire 03. Le soutien à l innovation Titre de la présentation 2 01.

Plus en détail

POLES DE COMPETITIVITE. et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION

POLES DE COMPETITIVITE. et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION POLES DE COMPETITIVITE et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION Plan - Qu est-ce qu un pôle de compétitivité? - Qu est-ce qu un centre d innovation technologique? - Zoom sur Valorial

Plus en détail

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014 LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE Réunion du 28 mars 2014 SOMMAIRE PARTIE 1 : Le Cadre de travail Pourquoi réaliser un Projet d Etablissement? Qu est-ce qu un Projet d Etablissement? Un

Plus en détail

APPEL A PROJETS. WE NETWORK Le Silicium - 3, Avenue du Bois L abbé - 49070 BEAUCOUZE MARS 2015

APPEL A PROJETS. WE NETWORK Le Silicium - 3, Avenue du Bois L abbé - 49070 BEAUCOUZE MARS 2015 APPEL A PROJETS Appel à projets à destination des PME pour l émergence et l accompagnement de projets d innovation en Pays de Loire dans le domaine des objets et solutions communicants (Internet des objets,

Plus en détail

Comment se préparer à la certification

Comment se préparer à la certification Comment se préparer à la certification Intervenant : Laurent DENEUVE ACTALIA Villers-Bocage Tél. 02.31.25.43.00 Mail : l.deneuve@actalia.eu ACTALIA en quelques mots (www.actalia.eu) Institut Technique

Plus en détail

«Les projets collaboratifs pour les nuls»

«Les projets collaboratifs pour les nuls» «Les projets collaboratifs pour les nuls» Les jeudis du numérique à Vannes 28/05/15 Sommaire 1) Le projet collaboratif 2) Les appels à projets 3) Le financement 4) Le rôle d Images & Réseaux Les questions

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley. Agilité et Confiance dans la filière aéronautique (2)

Pôle de compétitivité Aerospace Valley. Agilité et Confiance dans la filière aéronautique (2) Pôle de compétitivité Aerospace Valley Agilité et Confiance dans la filière aéronautique (2) Cahier des charges pour une offre d accompagnement pour une démarche «Agir ensemble pour la filière aéronautique».

Plus en détail

Cycle 2 - Bac+5 Responsable d Affaires Agroalimentaires Titre RNCP niv I 14/16

Cycle 2 - Bac+5 Responsable d Affaires Agroalimentaires Titre RNCP niv I 14/16 [ Cycle 2 - Bac+5 Responsable d Affaires Agroalimentaires Titre RNCP niv I 14/16 [ QUALIFICATION VISEE Titre Responsable d Affaires Agroalimentaires, niveau I (JO du 29/11/2013) OBJECTIF PRINCIPAL DE LA

Plus en détail

Alma Consulting Group. aujourd hui sont vos investissements de demain»

Alma Consulting Group. aujourd hui sont vos investissements de demain» Alma Consulting Group «Vos économies d aujourdd aujourd hui sont vos investissements de demain» 1 Alma Consulting Group en quelques chiffres Société créée en 1986 CA 2008 : 252 M Capital social : 70 M

Plus en détail

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC Alain STORCK, Président de l Université de Technologie de Compiègne LES BESOINS DES PME PMI Réponse à un besoin d innovation

Plus en détail

master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations

master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations master 2 ADMINISTRATIoN, MANAGEMENT ET ÉCoNoMIE DES organisations management des entreprises mutualistes et coopératives DRoIT, ÉCoNoMIE, GESTIoN DRoIT, ÉCoNoMIE, GESTIoN Objectifs de la formation La finalité

Plus en détail

IAR. Pôle de la bioraffinerie, au cœur de la chimie du végétal et des biotechnologies industrielles.

IAR. Pôle de la bioraffinerie, au cœur de la chimie du végétal et des biotechnologies industrielles. IAR Pôle de la bioraffinerie, au cœur de la chimie du végétal et des biotechnologies industrielles. Agromatériaux, Biocarburants Avancés, Biomolécules, Ingrédients La ressource végétale au cœur des innovations

Plus en détail

Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance 2014-2018 Medicen Paris Region. Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers

Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance 2014-2018 Medicen Paris Region. Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance -2018 Medicen Paris Region Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers 24 octobre Relations inter-pôles et inter-clusters nationaux

Plus en détail

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING

RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL ET MARKETING Formation intensive à temps plein - Titre certifié par l État de niveau II Arrêté du 19/11/2013 publié au JO du 29/11/2013 BIENVENUE DANS LE MONDE DES

Plus en détail

Le Lean, enjeu stratégique pour les IAA?

Le Lean, enjeu stratégique pour les IAA? Le Lean, enjeu stratégique pour les IAA? Des conférences, des témoignages, une table ronde pour une vision claire, concise et pragmatique du Lean et de sa mise en œuvre. Cabinet TANOUS Conseil & Formation

Plus en détail

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS Version du 01/10/ à 16:07:40 PROGRAMME 866 : PRÊTS AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES

Plus en détail

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché»

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» Mastère spécialisé «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» I- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS : Intitulé

Plus en détail

Réunion Information Investissements d Avenir

Réunion Information Investissements d Avenir Réunion Information Investissements d Avenir Logiciel Embarqué et Objets Connectés Sophia, 16 Juillet 2013 Investissements Avenir : Réorientation Réorientation de 2,2 Mds$ du budget non engagé des IA Soutien

Plus en détail

FISH GEEK. La technologie au service du poisson des producteurs des transformateurs des consommateurs

FISH GEEK. La technologie au service du poisson des producteurs des transformateurs des consommateurs FISH GEEK La technologie au service du poisson des producteurs des transformateurs des consommateurs dans une perspective de développement durable et une approche d écoconception Seul Pôle de Compétitivité

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT PUBLIC

MASTER MANAGEMENT PUBLIC Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale MASTER MANAGEMENT PUBLIC Management des administrations publiques Management des organisations et des manifestations culturelles Gestion des établissements

Plus en détail

FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE

FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE 13 e APPEL A PROJETS Les moyens destinés au soutien financier de l Etat en faveur

Plus en détail

Séance d information Appel ERA-NET Cofund ENSCC Smart Cities and Communities

Séance d information Appel ERA-NET Cofund ENSCC Smart Cities and Communities Séance d information Appel ERA-NET Cofund ENSCC Smart Cities and Communities Fabrice Quertain, Attaché fabrice.quertain@spw.wallonie.be Direction des Programmes fédéraux et internationaux Mont-Saint-Guibert

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DE PROJETS COLLABORATIFS ISSUS DES APPELS A PROJETS DU FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL F.U.I.

REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DE PROJETS COLLABORATIFS ISSUS DES APPELS A PROJETS DU FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL F.U.I. REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DE PROJETS COLLABORATIFS ISSUS DES APPELS A PROJETS DU FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL F.U.I. BASES JURIDIQUES Vu le règlement général d exemption par catégorie N 651/2014 adopté

Plus en détail

American Degrees, Global Careers.

American Degrees, Global Careers. American Degrees, Global Careers. Vos ambitions sont sans frontières? Choisissez un diplôme américain! DROITS RÉSERVÉS Bachelor of Business Administration (BBA) Master of Business (BBA) Administration

Plus en détail

CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC

CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC «POUR UNE ENTREPRISE DES SERVICES A LA PERSONNE PROFESSIONNELLE ET PERENNE» FEDESAP : TOUR CIT, 3 rue de l Arrivée 75749 PARIS CEDEX 15 Tél : 01 45 38 44 11 contact@fedesap.org

Plus en détail

LES OUTILS DÉVELOPPÉS EN WALLONIE POUR PROMOUVOIR DES MARCHÉS PUBLICS DURABLES

LES OUTILS DÉVELOPPÉS EN WALLONIE POUR PROMOUVOIR DES MARCHÉS PUBLICS DURABLES LES OUTILS DÉVELOPPÉS EN WALLONIE POUR PROMOUVOIR DES MARCHÉS PUBLICS DURABLES Colloque sur les achats publics durables 18 novembre 2014 LES OUTILS DÉVELOPPÉS EN WALLONIE POUR PROMOUVOIR DES MARCHÉS PUBLICS

Plus en détail

Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance

Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance Les TIC dans Horizon 2020-22 janvier 2014 01. 02. Présentation générale

Plus en détail

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!]

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!] Développeur de talents École Universitaire de Management Cultivez votre différence! L I.A.E de www.iae-grenoble.fr Depuis plus de cinquante ans, l IAE de forme à la fois des managers «double compétence»

Plus en détail

RÔLE ET MISSIONS D UN COORDINATEUR DE PROJET

RÔLE ET MISSIONS D UN COORDINATEUR DE PROJET RÔLE ET MISSIONS D UN COORDINATEUR DE PROJET Christine Guyot-Declerck UCL-Administration de la Recherche Ex-coordinatrice du projet socle WalNut-20 WagrAlim - 25/01/2011 DÉROULEMENT DE L EXPOSÉ 1. Qui

Plus en détail

Master Ressources Humaines

Master Ressources Humaines 1 - Objectifs de formation du Master Le Master comprend deux années : Première année : Seconde année : La première année est dédiée à l acquisition des connaissances fondamentales en gestion des ressources

Plus en détail

Enseignements d exploration de seconde. Sciences de l Ingénieur. Création et Innovation Technologiques

Enseignements d exploration de seconde. Sciences de l Ingénieur. Création et Innovation Technologiques Enseignements d exploration de seconde Sciences de l Ingénieur Création et Innovation Technologiques SI et CIT enseignements complémentaires pour un développement durable CIT Comprendre comment évoluent

Plus en détail

Qu'est-ce que l'innovation?

Qu'est-ce que l'innovation? Qu'est-ce que l'innovation? Résumé : L innovation est avant tout un état d esprit. C est un processus vivant qui amène la direction à chercher à tous les niveaux la manière d être la plus performante pour

Plus en détail

Notre industrie : le SERVICE

Notre industrie : le SERVICE Notre industrie : le SERVICE LES METIERS DE SYLOB Depuis sa création en 1991, la SSII SYLOB exerce le double métier d éditeur et d intégrateur de solutions de gestion industrielle. C est ce choix, assumé

Plus en détail

Dossier d intelligence économique. La veille. Enjeux et méthodes

Dossier d intelligence économique. La veille. Enjeux et méthodes Dossier d intelligence économique La veille Enjeux et méthodes Qui sommes nous? Cellie est la Cellule Intelligence Economique du Pôle Information Communication de l IAE de Poitiers. Composée de 14 étudiants,

Plus en détail

Séminaire sur la Coopération Territoriale Européenne 2014/2020

Séminaire sur la Coopération Territoriale Européenne 2014/2020 Les opportunités 2014/2020 des programmes INTERREG pour les acteurs du Nord Pas de Calais Les 1ères rencontres de la Coopération Territoriale Européenne 2014/2020 Séminaire sur la Coopération Territoriale

Plus en détail

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Phase 2 Perspectives de développement Proposition de stratégie de mise en

Plus en détail

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES 1) Introduction Dans le cadre de son PDI (Plan de Développement International), le Cluster EDIT a mis en place une action nommée

Plus en détail

«Management et Direction de Projets»

«Management et Direction de Projets» Centrale Paris & Cegos Vos partenaires pour un nouvel élan dans votre carrière MASTERE SPECIALISE «Management et Direction de Projets» Bienvenue! René PALACIN Responsable pédagogique MS Management et Direction

Plus en détail

Dimitri LAROUTIS, Responsable du programme

Dimitri LAROUTIS, Responsable du programme MS Marketing, Communication et Ingénierie des Produits Agroalimentaires ROUEN, France En partenariat avec l Esitpa, École d'ingénieurs en Agriculture Mastère Spécialisé accrédité par la Conférence des

Plus en détail

Cabinet du Ministre de l Economie. Vadémécum des appels à projets pour les pôles de compétitivité

Cabinet du Ministre de l Economie. Vadémécum des appels à projets pour les pôles de compétitivité Cabinet du Ministre de l Economie Vadémécum des appels à projets pour les pôles de compétitivité Février 2013 A quoi sert ce document? Un vadémécum : pour qui, pour quel usage? Vous cherchez de l information

Plus en détail

Domaine : Sciences, Technologies et Santé Mention : Nutrition, Sciences des aliments, Agroalimentaire

Domaine : Sciences, Technologies et Santé Mention : Nutrition, Sciences des aliments, Agroalimentaire Contexte Domaine : Sciences, Technologies et Santé Mention : Nutrition, Sciences des aliments, Agroalimentaire Fédération des spécialités de Master des 5 pôles universitaires partenaires de la région Nord-Pas-de-Calais

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DES PME DANS LEUR DÉMARCHE D'INNOVATION. Réunion du 26 juin 2015. Rapport du Président CONSEIL RÉGIONAL N A.S.12

ACCOMPAGNEMENT DES PME DANS LEUR DÉMARCHE D'INNOVATION. Réunion du 26 juin 2015. Rapport du Président CONSEIL RÉGIONAL N A.S.12 CONSEIL RÉGIONAL Réunion du 26 juin 2015 Rapport du Président N A.S.12 ACCOMPAGNEMENT DES PME DANS LEUR DÉMARCHE D'INNOVATION 15 rue de l'ancienne Comédie CS 70575 86021 Poitiers Cedex Tél. 05-49-55-77-00

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE 2014

TAXE D APPRENTISSAGE 2014 TAXE D APPRENTISSAGE 2014 3 ÉCOLES POUR ACCOMPAGNER Investissez dans les cursus de nos trois écoles et apportez ainsi votre d un vivier de 2 700 étudiants à fort potentiel." En alliant formation opérationnelle,

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie MANDAT Stimuler la création de richesses au Canada

Plus en détail

La Boîte à Outils du Commerce International Votre assistance en ligne

La Boîte à Outils du Commerce International Votre assistance en ligne Développement International La Boîte à Outils du Commerce International Votre assistance en ligne Première plateforme interactive d informations et de solutions pour l international www.classe-export.com

Plus en détail

Spécialisation 3A AgroSup Dijon IAA Microbiologie Industrielle et Biotechnologie (MIB)

Spécialisation 3A AgroSup Dijon IAA Microbiologie Industrielle et Biotechnologie (MIB) Spécialisation 3A AgroSup Dijon IAA Microbiologie Industrielle et Biotechnologie (MIB) Responsable : Jean-François Cavin (Pr. Microbiologie Biotechnologie) Tel 03 80 77 40 72, Fax 03 80 77 23 84 jf.cavin@agrosupdijon.fr

Plus en détail

Créer des matériaux innovants

Créer des matériaux innovants FRD et CoDEM Le BATLAB s associent à travers le lancement d une offre de services de conseils et d études dans le domaine de la valorisation des matières végétales en matériaux dans le secteur du Bâtiment

Plus en détail

La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC

La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC La création de nouvelles opportunités par l analyse des données Dans le monde numérique actuel, l analyse des données est au cœur des réseaux

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE)

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Date de l ouverture de l appel à projets : Mi-juillet 2013 Date de clôture de l appel à projets : 31 octobre

Plus en détail

Copyright Agirc-Arrco Mars 2012. 2 QUESTIONS pour comprendre le Système d Information Retraite Complémentaire (SI-RC)

Copyright Agirc-Arrco Mars 2012. 2 QUESTIONS pour comprendre le Système d Information Retraite Complémentaire (SI-RC) 2 QUESTIONS pour comprendre le Système d Information Retraite Complémentaire (SI-RC) SOMMAIRE (1/3) ENJEUX DE L INFORMATIQUE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE 1. Depuis quand un programme de convergence informatique

Plus en détail

Mastère spécialisé MS : «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau

Mastère spécialisé MS : «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau Mastère spécialisé MS : «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» 1- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS :

Plus en détail

MAstère SPÉCIALISÉ. Marketing, Communication et Ingénierie des Produits Agroalimentaires. ROUEN, France

MAstère SPÉCIALISÉ. Marketing, Communication et Ingénierie des Produits Agroalimentaires. ROUEN, France MAstère SPÉCIALISÉ Marketing, Communication et Ingénierie des Produits Agroalimentaires ROUEN, France MASTÈRE SPÉCIALISÉ ACCRÉDITÉ PAR LA CONFÉRENCE DES GRANDES ÉCOLES En partenariat avec l École de Management

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ 1 AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ

AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ 1 AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ 1 AG2R LA MONDIALE - - VIASANTÉ AG2R LA MONDIALE - - VIASANTÉ SOMMAIRE LE RAPPROCHEMENT 5 L union fait la force 6 Les grandes étapes 7 UN NOUVEL ENSEMBLE COMPLET 9 Un Groupe équilibré en retraite complémentaire

Plus en détail

www.opex-management.com

www.opex-management.com Paris Luxembourg Bruxelles Casablanca PROGRAMME des formations certifiantes Lean Management et Lean Six Sigma De nouvelles compétences pour les collaborateurs De nouveaux leviers de compétitivité pour

Plus en détail

Rapport Développement Durable

Rapport Développement Durable 2014 Rapport Développement Durable Inventy s engage dans la RSE! Notre conviction est que la Responsabilité Sociale et Sociétale de notre entreprise (RSE) relève avant tout d un engagement. Cet engagement,

Plus en détail

BOURSE DE RECHERCHE QUICK : SECURITE ET HYGIENE ALIMENTAIRE

BOURSE DE RECHERCHE QUICK : SECURITE ET HYGIENE ALIMENTAIRE BOURSE DE RECHERCHE QUICK : SECURITE ET HYGIENE ALIMENTAIRE Professionnels de la restauration rapide : Perception et mise en pratique des recommandations d hygiène pour une maîtrise du risque infectieux

Plus en détail

Démarche de traçabilité globale

Démarche de traçabilité globale Démarche de traçabilité globale Dr Chi-Dung TA* Responsable Qualité, Danone Vitapole chi-dung.ta@danone.com La traçabilité existe depuis un certain nombre d'années dans les entreprises à des niveaux plus

Plus en détail

Financement de vos innovations. Evénement Big Data 23/10/2014

Financement de vos innovations. Evénement Big Data 23/10/2014 Financement de vos innovations Evénement Big Data 23/10/2014 UN GROUPE INTERNATIONAL AU SERVICE DE LA COMPÉTITIVITÉ DE SES CLIENTS (1/2) Leader européen dans ses domaines d intervention, Alma Consulting

Plus en détail

SILICON SENTIER UNE ASSOCIATION D ENTREPRISES LOI 1901. siliconsentier.org

SILICON SENTIER UNE ASSOCIATION D ENTREPRISES LOI 1901. siliconsentier.org SILICON SENTIER UNE ASSOCIATION D ENTREPRISES LOI 1901 SILICON SENTIER L ASSOCIATION Silicon Sentier est une association d entreprise regroupant 175 PMEs et TPEs en région Ile-de-France, spécialisées dans

Plus en détail

APPEL A PROJETS INNOVATION ACTION OUTDOOR SPORTS GLOBAL DESIGN CHALLENGE

APPEL A PROJETS INNOVATION ACTION OUTDOOR SPORTS GLOBAL DESIGN CHALLENGE APPEL A PROJETS INNOVATION ACTION OUTDOOR SPORTS GLOBAL DESIGN CHALLENGE - DOSSIER DE CANDIDATURE 2015 - Ouvert à tous les designers, ingénieurs, concepteurs et inventeurs, cet appel à projets a pour objectif

Plus en détail

Qualité Sécurité Environnement

Qualité Sécurité Environnement Qualité Sécurité Environnement FORMATION AUDIT CONSEIL EXPERTISE >> Catalogue 2014 Nos innovations: e-learning, évaluation des compétences personnalisation Formation Hygiène Alimentaire ISO 9001 : 2008...

Plus en détail

Mastère Spécialisé MSI-PME/PMO. aitrise des ystèmes d nformation pour les

Mastère Spécialisé MSI-PME/PMO. aitrise des ystèmes d nformation pour les Mastère Spécialisé MSI-PME/PMO aitrise des ystèmes d nformation pour les 1 Objectifs Former : Des collaborateurs de PME/PMO, aptes à jouer un rôle de responsable des systèmes d information Des chefs de

Plus en détail

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers d études, recherche & développement dans l industrie R&D Production Ingénieur

Plus en détail

FORMATION CONTINUE. La Grande Ecole des Télécommunications. et des Technologies de l Information

FORMATION CONTINUE. La Grande Ecole des Télécommunications. et des Technologies de l Information FORMATION CONTINUE La Grande Ecole des Télécommunications et des Technologies de l Information Contact : M. HILALI Abdelaziz Centre de Formation Continue de l INPT Avenue Allal Al Fassi, Madinat Al Irfane,

Plus en détail

Pôles de compétitivité 2.0

Pôles de compétitivité 2.0 Pôles de compétitivité 2.0 Les plates-formes d innovation 4 ème Journée nationale des pôles de compétitivité - 1 er octobre 2008 Le groupe de travail interministériel riel Politique de soutien aux plates-formes

Plus en détail

TABLE RONDE #1 TABLE RONDE

TABLE RONDE #1 TABLE RONDE TABLE RONDE #1 TABLE RONDE «Retour sur 7 ans de R&D depuis la création de Cap Digital» Animée par Philippe Roy, Délégué adjoint de Cap Digital en charge des projets R&D. RETOUR SUR 7 ANS DE R&D Charles

Plus en détail

CONSTRUIRE L OFFRE DU PROJET HENRI-FABRE VERS UN NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL : L ENTREPRISE ETENDUE

CONSTRUIRE L OFFRE DU PROJET HENRI-FABRE VERS UN NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL : L ENTREPRISE ETENDUE CONSTRUIRE L OFFRE DU PROJET HENRI-FABRE VERS UN NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL : L ENTREPRISE ETENDUE PROJET HENRI-FABRE : L ENTREPRISE ETENDUE L objectif du projet Henri-Fabre est de construire

Plus en détail

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) :

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) : Evaluation des diplômes Masters Vague D Académie : Paris Etablissement déposant : Académie(s) : / Etablissement(s) co-habilité(s) : / Mention : Economie managériale et industrielle Domaine : Economie,

Plus en détail

2 ANNÉES intensives pour un Bachelor (BAC + 3) en management

2 ANNÉES intensives pour un Bachelor (BAC + 3) en management 2 ANNÉES intensives pour un Bachelor (BAC + 3) en management Double-diplôme INSEEC BACHELOR/FACulté DE PHARMACIE Bachelor en Management Un double-diplôme inseec bachelor / faculté de pharmacie CAleNDRieR

Plus en détail

Faire avancer la performance des entreprises

Faire avancer la performance des entreprises Faire avancer toutes les envies d entreprendre CCI Formation Continue Entreprises 1 er semestre 2015 Faire avancer la performance des entreprises + de 160 formations pour passer du savoir à l action www.formation-entreprise.com

Plus en détail

FORMATIONS CONSULAIRES

FORMATIONS CONSULAIRES Les Chambres de commerce et d industrie de Champagne-Ardenne FORMATIONS CONSULAIRES Apprentissage Enseignement supérieur Formation tout au long de la vie Catalogue 2012/2013 Rappel des niveaux de formation

Plus en détail

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Document produit par ENEA Consulting I 89 rue Réaumur, 75002 Paris I +33 (0) 1 82 83 83 83 I www.enea-consulting.com Sommaire ENEA : qui sommes-nous?

Plus en détail

Aides publiques et financements en matière d environnement et d énergie

Aides publiques et financements en matière d environnement et d énergie Aides publiques et financements en matière d environnement et d énergie Aides à l investissement et constitution de dossier, Luc JADOUL et Philippe Philippart, CBC Aides au financement, Julien LENIEREGUE,

Plus en détail

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation Mastère Spécialisé Économie circulaire : les outils de l Écologie industrielle et de l Éco-conception Bac +6 Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Technologies numériques pour les nouveaux usages

Plus en détail

Human Relationship Management

Human Relationship Management Human Relationship Management LE MONDE CHANGE, LES ENTREPRISES AUSSI. Les transformations permanentes issues de la révolution digitale modifient profondément les Business Models des entreprises. Menaces

Plus en détail

ACADEMIE DU MANAGEMENT

ACADEMIE DU MANAGEMENT ACADEMIE DU MANAGEMENT ser_acad_a001_f.pdf Au-delà d une démarche habituellement à la croisée des chemins Un cycle interactif qui repositionne les participants par rapport aux valeurs essentielles et authentiquement

Plus en détail

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les Métiers évoluent, la formation s adapte - Présentation rapide de l Ecole Centrale Marseille et de quelques

Plus en détail

Quels sont les dispositifs financiers pour accompagner mon projet innovant? VOTRE GUIDE TOUT SAVOIR SUR L AGRO-ALIMENTAIRE

Quels sont les dispositifs financiers pour accompagner mon projet innovant? VOTRE GUIDE TOUT SAVOIR SUR L AGRO-ALIMENTAIRE n 01 Quels sont les dispositifs financiers pour accompagner mon projet innovant? VOTRE GUIDE TOUT SAVOIR SUR L AGRO-ALIMENTAIRE TO U S V O T R E G U I D E - L E S I N G R É D I E N T S P O U R L A R É

Plus en détail

SOUMISSION DE PROJETS PRINCIPES ET PROCEDURE. Conditions de recevabilité et critères d évaluation AU COMITE DE LABELLISATION DE LA MSHB

SOUMISSION DE PROJETS PRINCIPES ET PROCEDURE. Conditions de recevabilité et critères d évaluation AU COMITE DE LABELLISATION DE LA MSHB SOUMISSION DE PROJETS AU COMITE DE LABELLISATION DE LA MSHB PRINCIPES ET PROCEDURE La mission de la est de fédérer, piloter et soutenir des actions de recherche proposées par les laboratoires et chercheurs

Plus en détail

Organisation générale

Organisation générale LE MASTER MARKETING ET COMMERCE Organisation générale Le Master Marketing et Commerce a pour objectif de former des spécialistes de la relation client autour des métiers du marketing et de la vente. La

Plus en détail

>> Dossier de presse. Octobre 2014

>> Dossier de presse. Octobre 2014 Octobre 2014 >> Dossier de presse Contact : Estelle Barré, Chargée de communication I Angers Technopole Tel : 02.41.72.14.13 / 06.46.10.14.74 estelle.barre@angerstechnopole.com 2 Au programme 1. > Contexte

Plus en détail

Contrat d étude prospective de l emploi et de LA formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais. Synthèse des résultats

Contrat d étude prospective de l emploi et de LA formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais. Synthèse des résultats Contrat d étude prospective de l emploi et de LA formation de la filière santé dans le Nord-Pas de Calais Synthèse des résultats Septembre 2013 Etude coordonnée par Dispositif soutenu et financé par Le

Plus en détail