RAPPORT D ACTIVITE. Accélérateur d innovation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT D ACTIVITE. Accélérateur d innovation"

Transcription

1 RAPPORT D ACTIVITE 2011 Accélérateur d innovation 1

2 2011 se termine et c est déjà plus de 100 projets d innovation labellisés par Gravit! Chaque maturation est unique et c est beaucoup de satisfaction de voir le chemin parcouru avec le porteur de projet au moment de délivrer aux établissements des technologies prouvées au regard de marchés qualifiés, assorties d une stratégie de valorisation, sur lesquelles ils peuvent concrétiser un transfert. C est encore plus de satisfaction de voir comment ces technologies confortent les entreprises, pour la majorité TPE et PME PMI, dans leur développement et contribuent à l émergence de start up participant ainsi au dynamisme de l écosystème de l innovation grenoblois. Au delà des projets, qui constituent le cœur de l activité, c est aussi un formidable capital d expériences et d expertises qui s est constitué depuis 5 ans autour de Gravit, avec le soutien de ses partenaires académiques et financiers ; une compétence sans cesse ressourcée par le dynamisme d une équipe qui ne manque pas d initiative et de motivation a commencé, jours pour innover à vos côtés! Carole SILVY, Directrice opérationnelle, GRAVIT Sommaire 1 Panorama des principales actions L évolution de l accompagnement des projets d innovation.5 3 L analyse des besoins industriels : le marché des biomarqueurs 10 4 La détection de nouveaux projets d innovation.10 5 La promotion des offres technologiques.11 6 Success stories des projets d innovation.12 7 La vie de GRAVIT 13 2

3 1 Panorama des principales actions 2011 De janvier à décembre : Une année rythmée par les projets Des formations offertes aux porteurs de projet La promotion de projets prêts au transfert 4 comités d engagement et de suivi 10 comités de suivi de la Propriété Intellectuelle 2 cycles de formations dédiées aux porteurs de projet GRAVIT, sur les thèmes de la sensibilisation à la propriété intellectuelle, la loi sur l innovation, les outils méthodologiques de conduite d un projet d innovation dans un laboratoire de recherche publique et l innovation technologique par les usages Des campagnes presse dédiées aux projets d innovation : une visibilité dans la presse nationale et spécialisée Un catalogue de l innovation en ligne Une visibilité aux Etats Unis La co organisation du salon européen GIF Une étude de marché approfondie sur les biomarqueurs La détection de nouveaux projets Mi avril : le nouveau site internet GRAVIT est en ligne 30 technologies émergentes à la une Du 2 au 5 mai : GRAVIT au Salon ESC, San Jose (USA) Un stand GRAVIT sur les systèmes embarqués en partenariat avec Minalogic 20 et 21 octobre : la 3e édition de GRENOBLE INNOVATION FAIR Une manifestation co organisée avec GRAIN et PETALE De septembre à décembre : zoom sur les biomarqueurs de la santé Pour une identification et une évaluation plus fine des projets à fort potentiel Du 16 novembre 2011 au 13 janvier 2012 : Lancement du 5e FOCUS INNOVATION Un appel à projet spécial «logiciel» 3

4 2 L évolution de l accompagnement GRAVIT Fin 2011, le portefeuille de GRAVIT se composait de 41 projets en cours d accompagnement. En 2011 a. Les chiffres clés 38 nouveaux projets d innovation détectés 18 nouveaux projets entrés en pré maturation 13 projets passés en maturation 17 preuves de concept délivrées Près de 100 RDV avec des entreprises ont été organisés pour consolider les cahiers des charges de la maturation et favoriser le transfert des technologies. Depuis 2007 Etape d avancement des projets entrés dans le processus d accompagnement GRAVIT Stratégie de transfert Fin 2011, GRAVIT s est engagé sur son 100 e projet d innovation. En 5 ans, c est plus de 150 projets qui ont été expertisés et 44 projets qui ont évolué en preuve de concept industrielle. Le processus d accompagnement de GRAVIT comporte 2 principales étapes : la pré maturation et la maturation. Sur la base de recommandations d experts sur les risques technologiques, le marché, la clarification de la propriété intellectuelle et sur la conduite du projet, la pré maturation permet d élaborer un plan de maturation technico économique, un budget prévisionnel et un calendrier. La maturation est une étape d engagement des financements pour des travaux de développement, des études marketing, juridiques, financières, ainsi que des analyses concurrentielles de propriété intellectuelle. La maturation aboutit à une preuve de concept technologique et économique, c est à dire à un démonstrateur pour une application ciblée, bâti selon un cahier des charges du marché. 4

5 Domaine d applications des projets accompagnés b. La co maturation industrielle De par son rôle de passerelle entre le milieu de la recherche et celui de l industrie, GRAVIT favorise les rencontres entre ses porteurs de projet et les entreprises. L objectif est de prendre en compte les besoins industriels en terme de performances technologiques et économiques le plus en amont possible du transfert de la technologie. En 2011, GRAVIT a expérimenté un nouveau mode de collaboration : la co maturation industrielle. Intéressée par la technologie d un projet accompagné par GRAVIT, une entreprise a été associée à sa maturation technico économique. En participant à l élaboration du cahier des charges du démonstrateur, l entreprise apporte sa connaissance du marché et s ouvre à des opportunités de nouveaux produits à industrialiser. c. L implication de GRAVIT dans le KIC Innoenergy Le KIC Innoenergy est l une des 3 communautés de la connaissance et l innovation créées sous la direction de l Institut Européen d Innovation et Technologie. Son objectif est de devenir le principal moteur de l innovation et l entreprenariat dans le domaine de l énergie en mettant en œuvre le lien éducationrecherche entreprises. Partenaire associé, GRAVIT participe depuis début 2011 au développement industriel de 4 projets d innovation européens sélectionnés par le KIC Innoenergy dans les énergies renouvelables : le projet DECODE sur les flux thermiques et la gestion de l humidité des bâtiments le projet ISMART sur un système de détection de radiation sur site nucléaire le projet Hy Cube sur le stockage d hydrogène et ses applications dans l automobile et le stationnaire le projet HITTEG sur des générateurs thermoélectriques à géométrie adaptable à l environnement En septembre 2011, GRAVIT recrute une nouvelle chargée d affaires pour assurer cette mission, en liaison avec le Colocation Center Alps Valley, l un des 6 organes opérationnels du KIC Innoenergy. Son objectif sur 3 ans sera de définir une stratégie marché adaptée aux besoins des partenaires industriels associés à chaque projet et de participer à la détection de nouveaux projets d innovation. 5

6 d. Outil logiciel d analyse brevets Dans le cadre de la mutualisation et de la sensibilisation à l environnement brevet, l application ORBIT dédiée aux bases de données brevets, est accessible depuis début 2011 aux porteurs de projet GRAVIT. En quelques clics, ceux ci ont accès aux brevets de leurs domaines préalablement identifiés avec l analyste stratégique PI de GRAVIT en lien avec les chargés d affaires. Déjà exploité pour réaliser des études sectorielles sur de larges domaines, cet outil permettra en 2012 d identifier les entreprises impliquées dans une brique technologique précise. e. L impact de l accompagnement GRAVIT sur les porteurs de projet et leur laboratoire En novembre 2011, GRAVIT a mené une enquête auprès des porteurs de projets accompagnés dans le processus de maturation de leur innovation. Il en ressort qu outre la réalisation d un démonstrateur en phase avec le marché, ils ont puisé tout au long de la démarche matière et inspiration pour de nouvelles recherches répondants aux besoins industriels. Extrait des réponses de l enquête : Question n 1 : «Votre démarche de chercheur a t elle été modifiée? et si oui, de quelle façon? J intègre la préoccupation de la propriété intellectuelle dans le processus de publication et de partage d'informations Je prends en compte plus tôt les verrous technologiques identifiés par les industriels J envisage à plus ou moins long terme de m impliquer davantage dans un projet industriel Je choisis mes sujets de recherche en fonction de l'actualité économique et industrielle 6

7 Question n 2 : «Quel impact les actions vers le marché ont elles eues, ou espérez vous qu elles auront sur votre projet, voire d autres projets du laboratoire?» 50% 25% Les besoins industriels recueillis ont donné des idées de nouveaux développements au sein du laboratoire (éventuellement en collaboration avec des industriels). Les études de marché ont fait remonter le besoin d associer d autres compétences que celles du laboratoire sur le projet. Question n 3 : «Quel impact votre projet actuel a t il eu ou espérez vous qu il aura sur le marché? Apport d un nouveau produit / nouveau service 80% 40 % Ouverture d un nouveau marché Création d entreprises Optimisation de produits 7

8 f La certification ISO 9001 Suite à un second audit en juillet 2011, GRAVIT confirme sa certification ISO 9001 axée sur ses 4 actions : Mutualisation et accélération de transfert technologique Maturation de preuves de concept industrielles Coordination sur la propriété intellectuelle Promotion et marketing de projets innovants Ce label extérieur vient conforter les résultats de l enquête de satisfaction annuelle. 83% des personnes interrogées sont satisfaites à très satisfaites des services proposés par GRAVIT. 77% des porteurs de projet considèrent GRAVIT plus comme une aide à la valorisation, un expert du marché, un coach pour le management de l innovation qu une aide limitée à un financement. 8

9 3 L analyse des besoins industriels : le marché des biomarqueurs Pourquoi est il si difficile de trouver une voie de valorisation aux nouveaux biomarqueurs? Caractériser le marché des biomarqueurs L objectif est de détecter de nouveaux projets de développement de biomarqueurs au sein des laboratoires en phase avec les critères industriels. Une étude sectorielle menée conjointement par la chargée d affaires Biotech Santé et l analyste stratégique PI de GRAVIT. Le domaine des biomarqueurs est en pleine évolution scientifique et règlementaire avec l apparition récente de nouvelles approches diagnostiques (compagnon, tests prédictifs, pronostiques). Le nombre de projets sur les biomarqueurs, candidats à GRAVIT, augmente également significativement chaque année. Souhaitant proposer aux entreprises de la santé des projets d innovation pertinents, GRAVIT a mené une étude pour connaître les critères d intérêt des entreprises pharmaceutiques et du diagnostic. Il en résulte les facteurs de succès suivants : Le 1 er est d associer dès le début du projet un support de mesure aux biomarqueurs reproductible et adaptable aux équipements hospitaliers. Le 2 e est d apporter une vision pluridisciplinaire au projet et donc d associer toutes les compétences nécessaires dès le début (cliniciens, biostatisticiens, ). Viennent ensuite des critères non négligeables comme la simplicité du test et l invasivité du prélèvement car les entreprises se tournent de plus en plus vers des outils de diagnostic faciles d utilisation et accessibles au plus grand nombre, (prescripteurs, patients, ), comme les point ofcare ou les home tests. L innovation dans les biomarqueurs est en mouvement. Il est essentiel de guider les nouveaux projets dans une globalité car comme le mentionne Biofutur de déc 2011, «l avenir n est pas simplement dans l identification de biomarqueurs mais bel et bien dans leur validation». 4 La détection de nouveaux projets d innovation a L étude sectorielle sur le photovoltaïque a porté ses fruits 4 nouveaux projets d innovation à forte valeur ajoutée pour les entreprises du photovoltaïque. Une étude sectorielle approfondie dans le domaine du photovoltaïque avait été menée en 2010 par GRAVIT pour aboutir d une part à une cartographie des compétences des laboratoires et d autre part à une synthèse des besoins et des verrous technologiques industriels. Présentée en 2011 auprès de plusieurs équipes de chercheurs de 11 laboratoires spécialisées dans ce domaine, l étude leur a apporté un éclairage sur les besoins finement analysés de segments de marché très ciblés. Par la suite, 7 projets ont été détectés et 4 nouveaux porteurs de projets ont rapidement sollicité l aide de GRAVIT pour accompagner leur innovation vers le marché du photovoltaïque. Intégrant dès le départ les pré requis du marché, ces projets auront une probabilité de transfert optimum. 9

10 b Focus innovation Appel à projets «Software» Le 16 novembre, GRAVIT lançait son 5 e appel à projets FOCUS innovation auprès des laboratoires pour permettre aux porteurs de projet innovant de se faire connaitre. Cet appel était ciblé sur les logiciels dans tous les domaines d applications : Santé Biotech Energie Environnement Produits numériques, Media & Telecom Transport Matériaux innovants, Génie civil Les projets retenus seront accompagnés en Certains seront valorisés au travers d un nouvel outil de démonstration «go to market» en cours de développement par GRAVIT. 5 La promotion des offres d innovation a Un stand GRAVIT au salon international ESC San Jose (USA) En partenariat avec le pôle de compétitivité MINALOGIC, GRAVIT a présenté 18 projets technologiques à un public d entreprises internationales au salon ESC (Embedded Software Conference) de San Jose, sur un stand du 02 au 05 mai b La 3e édition de Grenoble Innovation Fair 52% des visiteurs étaient des d entreprises de l innovation. Le porteur de projet Audioactivity a présenté son innovation à l ensemble des visiteurs. Les 20 et 21 octobre, GRENOBLE INNOVATION FAIR a rassemblé à Grenoble participants venus découvrir 150 technologies européennes inédites, échanger et développer des stratégies de collaboration et mettre en place des transferts de technologie. Les participants ont souligné la grande qualité et la variété des innovations présentées. Les commentaires à l issue de la manifestation ont été particulièrement élogieux : «Intérêt fabuleux», «éventail extraordinaire des avancées technologiques», «accès unique aux laboratoires et aux start ups en un temps record», «bonnes conditions de networking», «diversité des innovations», «accès inédit à des technologies émergentes». Les grands groupes étaient largement représentés parmi lesquels : Air Liquide Electronics, Bombardier, Bouygues Télécom, Buhler, Canon, Cartier International, Casino, Chanel, Dow Chemical, EDF, Essilor International, Hewlett Packard, Hutchinson, Merial, Michelin, Orange, Philips, Roche Diagnostic, Schneider Electrics, Siemens, Solvay, ST Ericsson, ST Microelectronics, Tefal, Thalès, Trimble, etc Co organisateur de cette 3e édition, GRAVIT a permis à 20 de ses porteurs de projets de disposer d un stand pour présenter leur démonstrateur, de bénéficier du système de prise de RDV et de disposer d invitations pour quelques uns de leurs prospects industriels. 10

11 c Catalogue des offres sur internet En avril 2011, le nouveau site internet de GRAVIT est mis en ligne, offrant une meilleure visibilité aux technologies émergentes et une facilité de prise de contact par les entreprises intéressées. En 9 mois, le site a atteint une moyenne de 600 visites par mois, le catalogue contient une trentaine de technologies prêtes au transfert enregistrant plus de 1500 connexions. Le site est consultable sur innovation.org Biotechnologie Santé L accompagnement de GRAVIT : un soutien pour l élaboration d un logiciel et une rencontre fructueuse avec un éditeur. Le transfert de la technologie : une licence exclusive. Instrumentationenvironnement L accompagnement de GRAVIT :Un soutien pour l élaboration du démonstrateur, une séance de créativité pour identifier de nouvelles applications, un accompagnement vers l incubation d entreprises. Le transfert de la technologie : l incubation d une future entreprise. 6 Success stories EVADYS, outil de diagnostic précoce de la dyslexie Un projet porté par Sylvaine Valdois du laboratoire de Psychologie et NeuroCognition EVADYS est basé sur un nouveau concept permettant d identifier une cause de la dyslexie encore largement ignorée et fondamentale : le trouble de l empan visuo attentionnel. Ce symptôme se traduit par des difficultés du cerveau à traiter simultanément plusieurs lettres dans une séquence. Sylvaine Valdois et son équipe ont mis au point une méthodologie permettant de le détecter dès la petite enfance avant même l apparition des troubles de lecture. Grâce au programme de maturation technico économique de GRAVIT, cette innovation a été concrétisée sous forme d un logiciel doté d'exercices informatisés et d'un traitement de données immédiat. Il apporte aux cliniciens en ½ heure un complément diagnostique indispensable pour orienter leurs patients vers le bon traitement. Pour en assurer sa diffusion auprès des professionnels de santé, une licence exclusive du logiciel a été accordée par le CNRS et l Université Pierre Mendès France via FIST, la filiale de valorisation de la recherche du CNRS, à OrthoEdition, la maison d édition de la Fédération Nationale des Orthophonistes. Ce logiciel, unique au monde, sera également distribué à l étranger. IMAGINE, le capteur d images à la rescousse des prévisions des crues. Un projet porté par Georges Marie Saulnier du laboratoire EDYTEM Le dispositif IMAGINE est un système d imagerie au service de l instrumentation des zones naturelles à risques. Il est utilisé pour la surveillance des rivières et la prévision des crues. Composé d un capteur d images/vidéos et d un logiciel d acquisition, le dispositif est placé à grande distance des abords de la rivière, sur n importe quel support, même sur une branche d arbre. Le capteur fournit des images de jour comme de nuit, en plein brouillard ou à contre jour, et sans risque d endommagement. Il prend ensuite des mesures de niveau sur les images sont transmises aux Services Centraux d Hydrométéorologie et d Aide à la Prévision des Inondations (SCHAPI). Georges Marie Saulnier a bénéficié du programme d accompagnement de GRAVIT pour développer un démonstrateur industriel. Il participe en 2011 à la création d une start up, incubée à GRAIN, qui pourra assurer un service permanent auprès des centres de prévisions des crues et des services de l'etat en général: installation du capteur sur site, installation et paramétrage du logiciel, assistance technique, levées topographiques à la demande, mise à jour du logiciel, suivi à long terme des bathymétries, construction des courbes de tarages, alertes précoces, etc La création d entreprise est prévue pour mi

12 Instrumentation Santé L accompagnement de GRAVIT : Un soutien pour l élaboration du démonstrateur, un levier vers de nouveaux financements pour poursuivre les recherches cliniques. Le transfert de la technologie : une licence délivrée à une start up et une implication du porteur de projet en tant que conseiller scientifique. VIGI SCORE, une suppléance perceptive pour une prévention des escarres Un projet porté par Yohan Payan du Laboratoire TIMC perception action. Le dispositif développé par Yohan Payan et les chercheurs de son équipe permet au patient à handicap moteur de recevoir un signal qui l invite à réajuster lui même sa posture pour soulager les zones tissulaires en surpression. Un concept qui replace ainsi le patient au centre de la boucle Suite à l accompagnement de GRAVIT qui lui a permis de développer et tester sa preuve de concept, le brevet a été licencié à la start up Texisense. Cette dernière, créée début 2011 est déjà lauréate du concours national 2011 d aide à la création d entreprises de technologies innovantes (OSEO/Ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche). Yoyan Payan l accompagnera en tant que conseiller scientifique. Yohan Payan démarrera également en 2012 un projet hospitalier de recherche clinique sur la prévention des escarres du blessé médullaire, avec près de 100 patients équipés de sa technologie et suivis pendant plusieurs semaines. 7 La vie de GRAVIT a. De nouvelles ressources humaines En 2011, GRAVIT s est enrichie de nouveaux profils : Murielle Dumont, Assistante des chargés d affaires a rejoint l équipe de GRAVIT. Elle assure le suivi administratif et financier des projets d innovation. Maud Priour, Chargée d affaires Energie a rejoint l équipe de GRAVIT. Elle participe au développement des projets du consortium KIC Innoenergy. Olivier Locci, étudiant en licence professionnelle Informatique de l UPMF, a été recruté en contrat d alternance pour un an pour développer des outils d aide à la gestion documentaire au sein de Gravit. 12

13 b. L équipe GRAVIT Accompagnement de projets Alexandre DELORME Stéphan PEDECHE Christophe POYET Maud PRIOUR Frédérique SOUQ Analyse stratégique PI Sri Nathalie FABRE Direction Carole SILVY Communication et promotion de l innovation Karine VINCENT Suivi administratif et financier Nicole DOUARD Murielle DUMONT (Projets) Evelyne SERGEANT 13

14 C Les Comités d accompagnement GRAVIT COMEX COMES= COMEX + Membres extérieurs COSPI Comité Exécutif Comité d Engagement et de Suivi Comité de Suivi de la Propriété Industrielle BRIAND Alain (CEA) CHARBIT Françoise (TENERRDIS) ARGOUD Nathalie (CNRS) BROUN Philippe (INRIA) COURTECUISSE Corinne (INPI Grenoble) BROUN Philippe (INRIA) COMIN Fabio (ESRF) FERRAND Michel (CEA) CHERY Isabelle (Grenoble INP) CUZIN Marc (CEA) FRAYSSE Jérôme (Région Rhône Alpes) CUZIN Marc (CEA) DELFAU Vanessa (UPMF) LEPRETRE Chloé (FIST) FABRE Sri Nathalie (GRAVIT) JORDANOV Jeanne (CNRS) JULLIARD Laurent (MINALOGIC) HORENKRYG Gaelle (UPMF) JOURDAN Nicolas (INRIA) LEVY Laurent (CLARA CANCEROPOLE) JAMET François (CEA) MARTIN Florence (CHU La Tronche) MANDRAND Bernard (LYONBIOPOLE) LEPRETRE Chloé (FIST) DELFAU Vanessa (UPMF) MARECHAL Eric (CEA) LORPHELIN Marie (INRIA Rhône Alpes) MERLIN Gérard (Université de Savoie) MECHIN Françoise (IFP Energies Nouvelles & AXELERA) MARCUZZI Laurent (FLORALIS) MITCHELL Edward (ESRF) MICHAUD Henri Marc (INPG Entreprise SA) MARTIN Florence (CHU La Tronche) SILVY Carole (GRAVIT) NEVEU Raphaele (ARDI Rhône Alpes) MITCHELL Edward (ESRF) TALBOTIER Gilles (GRAIN2) RATEL Marylise (OSEO Rhône Alpes) PARRA Angélique (Grenoble INP ) THIBAULT Xavier (ILL) RONDEAU Emmanuel (IMAGINOVE) ROBERT Franck (Avocat) VOILLOT Christian (Grenoble INP) ROCHET Guillaume (CNRS) ROBERT Wahiba (Grenoble INP) WEIL Georges (UJF) TSYMBROVSKA Mariana (FLORALIS) THIBAULT Xavier (ILL) WEISS François(CNRS) THOMAS Sigrid (CEA) WEIL Georges (UJF) WESTRELIN Nancy (Université de Savoie) 14

15 15

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Maillage 3D adapté à l écoulement d air à l arrière d un avion supersonique Vous êtes dirigeant de PME de la filière logicielle et conscient que l innovation

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES WWW.RCA.FR

EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES WWW.RCA.FR EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES WWW.RCA.FR FIDÉLISER SES CLIENTS ET DÉVELOPPER SON CHIFFRE D AFFAIRES Vous venez d acquérir le Full Services RCA, bravo pour votre choix. Vous avez désormais

Plus en détail

Big Data & objets connectés

Big Data & objets connectés Big Data & objets connectés IDEAS laboratory a accueilli le dernier Think Tank destiné à animer la filière de la robotique et des objets connectés. Celui- ci a abordé le sujet de l utilisation des données

Plus en détail

LES FORMATIONS RCA 2015-2016

LES FORMATIONS RCA 2015-2016 EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES LES FORMATIONS RCA 2015-2016 WWW.RCA.FR FIDÉLISER SES CLIENTS ET DÉVELOPPER SON CHIFFRE D AFFAIRES Vous venez d acquérir le Full Services RCA, bravo pour

Plus en détail

Quelques éléments sur le transfert vers les PME à l INRIA

Quelques éléments sur le transfert vers les PME à l INRIA 1 Quelques éléments sur le transfert vers les PME à l INRIA Colloque Valoris du 16/12/2010 Bruno Sportisse Une mission, des voies multiples 2 Le transfert: une mission de l INRIA Transfert des connaissances,

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

OFFRES DE PARTENARIATS 2015-2016

OFFRES DE PARTENARIATS 2015-2016 OFFRES DE PARTENARIATS 2015-2016 «S engager aux côtés d un pôle leader et d entreprises innovantes de la filière santé» Standard Eurobiomed 8, rue Sainte Barbe 13001 Marseille 04 91 13 74 65 www.eurobiomed.org

Plus en détail

SERVICE PROPRIETE INTELLECTUELLE

SERVICE PROPRIETE INTELLECTUELLE SERVICE PROPRIETE INTELLECTUELLE ÉTUDIER - CRÉER PROTÉGER - MONÉTISER é PNO Consultants sas 7 rue Rouget de L Isle 75001 Paris 01.44.77.91.00 france@pnoconsultants.com Introduction Qui est PNO? Créé en

Plus en détail

Les opportunités de collaborations et de business à l international avec le pôle Eurobiomed

Les opportunités de collaborations et de business à l international avec le pôle Eurobiomed Les opportunités de collaborations et de business à l international avec le pôle Eurobiomed Eurobiomed: qui sommes-nous? Les Missions La Valeur Ajoutée - Développer et fédérer un réseau d acteurs dans

Plus en détail

Accélérer les projets de géoservices des PME

Accélérer les projets de géoservices des PME ign.fr En partenariat avec Accélérer les projets de géoservices des PME 1 ère ÉDITION JUILLET 2014 Nicolas Lambert (IGN) Carlos Cunha (Cap Digital) LE CONTEXTE GÉNÉRAL L INNOVATION À L IGN UNE HISTOIRE

Plus en détail

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible.

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible. Mars 2010 Synthèse de l étude de faisabilité sur la mise en place d une offre structurée de formation continue en matière de design, répondant aux besoins des entreprises I- L état des lieux fait le constat

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

Dynamiser les filières d excellence et d avenir

Dynamiser les filières d excellence et d avenir La Lorraine dispose d atouts dans ce domaine grâce à des compétences académiques pointues tant en termes de recherche biologique et médicale que d application en informatique, traitement de données ou

Plus en détail

Plan DÉFI Biotech Santé. 31 janvier 2012

Plan DÉFI Biotech Santé. 31 janvier 2012 Plan DÉFI Biotech Santé 31 janvier 2012 1 Présentation du plan DEFI Biotech Santé Pour les PME du secteur Biotechnologies Santé en Île-de-France Pierre-Antoine Gailly Président de la Chambre de Commerce

Plus en détail

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Agence Régionale du Développement et de l Innovation La compétitivité des entreprises par l innovation collaborative

Plus en détail

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace S3 - Contexte Une demande de la Commission Européenne avec les entreprises au cœur de la réflexion pour renforcer leur compétitivité via l innovation

Plus en détail

DIRECTION SCIENTIFIQUE. Direction Scientifique de CEA Tech 19 Avril 2013

DIRECTION SCIENTIFIQUE. Direction Scientifique de CEA Tech 19 Avril 2013 DIRECTION SCIENTIFIQUE Direction Scientifique de CEA Tech 19 Avril 2013 AU PROGRAMME Le Challenge First Step édition 2013 «Le témoignage d un lauréat 2012» Questions / Réponses CHALLENGE FIRST STEP 2012

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Grenoble Innovation Partners

Grenoble Innovation Partners Grenoble Innovation Partners Turning innovation into business Jeanne Jordanov Grenoble Innovation Partners L alliance des 3 dispositifs mutualisés GRAVIT Preuve de concept Permet l élaboration de technologies

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les cabinets d avocats pour développer de nouvelles compétences professionnelles indispensables

Plus en détail

Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006. En partenariat avec

Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006. En partenariat avec Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006 En partenariat avec 1 Plan Syntec Logiciel pour les Éditeurs Jean-Pierre Brulard, Président du Comité Éditeurs Journée «Croissance Éditeurs Syntec informatique», 6

Plus en détail

LA DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA VALORISATION

LA DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA VALORISATION LA DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA VALORISATION ACTIVITÉS & CHIFFRES CLÉS 2012-2013 Qui sommes-nous? Né de la fusion du service Valorisation / SAIC et du service de la Recherche, la Direction de la

Plus en détail

3 ème édition. Avec :

3 ème édition. Avec : 3 ème édition Avec : Concept et Positionnement Evénement leader dédié aux créateurs d entreprises et repreneurs, le Salon des Entrepreneurs de Paris organise pour la 3 ème année consécutive l événement

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE. Designer en Résidence. Pôle de Compétitivité ViaMéca

APPEL A CANDIDATURE. Designer en Résidence. Pôle de Compétitivité ViaMéca APPEL A CANDIDATURE Designer en Résidence Pôle de Compétitivité ViaMéca CONTEXTE : Intégration «durable» du Design dans la stratégie du pôle de compétitivité ViaMéca année 2014 Le dossier de candidature

Plus en détail

Enquête sur l innovation. wallonnes

Enquête sur l innovation. wallonnes Enquête sur l innovation chez les TPE/PME wallonnes 7 TPE/PME wallonnes sur 10 innovent Lorsqu elles innovent et qu elles se font aider pour cela, elles enregistrent une croissance de 27,5% de leurs marges

Plus en détail

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES 1) Introduction Dans le cadre de son PDI (Plan de Développement International), le Cluster EDIT a mis en place une action nommée

Plus en détail

OFFRES DE PARTENARIATS EVENEMENTS 2015

OFFRES DE PARTENARIATS EVENEMENTS 2015 OFFRES DE PARTENARIATS EVENEMENTS 2015 Contact Eurobiomed Caroline Morel Responsable animation de réseau et partenariats caroline.morel@eurobiomed.org Tel. 04 67 64 01 75 / 07 60 68 00 34 Standard Eurobiomed

Plus en détail

www.universite-lyon.fr/lst De l invention au marché

www.universite-lyon.fr/lst De l invention au marché www.universite-lyon.fr/lst De l invention au marché Lyon Science Transfert, Service de valorisation de l Université de Lyon L Université de Lyon en quelques chiffres 20 Etablissements et Grandes Ecoles

Plus en détail

Projet de création de SAFRAN ANALYTICS

Projet de création de SAFRAN ANALYTICS Projet de création de SAFRAN ANALYTICS Comité de Groupe 27 février 2015 SOMMAIRE Contexte Enjeux du Big Data pour Safran Projet Safran Analytics Calendrier prévisionnel 1 / CONFIDENTIEL / 27-02-2015 /

Plus en détail

INNOVER ACCOMPAGNER DEVELOPPER ÉVEILLER VOS IDÉES RÉALISER VOS PROJETS

INNOVER ACCOMPAGNER DEVELOPPER ÉVEILLER VOS IDÉES RÉALISER VOS PROJETS INNOVER ACCOMPAGNER DEVELOPPER ÉVEILLER VOS IDÉES RÉALISER VOS PROJETS INNOVER POUR ALLER PLUS LOIN Thibault CHARLES, Fondateur et directeur d isonomia «De formation ingénieur et expert en physique du

Plus en détail

Intelligence Inventive

Intelligence Inventive Outils Communs de Diffusion de l'intelligence Economique Intelligence Inventive Evaluez la capacité d innovation de votre entreprise L intelligence inventive L intelligence inventive est la contribution

Plus en détail

Au service De l économie régionale

Au service De l économie régionale Au service De l économie régionale Enquête sur la participation des entreprises bretonnes aux projets européens Contexte BDI a précédemment mené deux enquêtes en 2005 et en 2010 sur la participation des

Plus en détail

Réunion d information

Réunion d information Réunion d information Veille concurrentielle : Surveillez votre marché et vos concurrents grâce à Internet Jeudi 16 février 2012 En partenariat avec Avec le soutien Le dispositif Performance PME TIC? Cette

Plus en détail

Micro conférence. Comment générer de nouvelles missions avec une stratégie marketing pertinente?

Micro conférence. Comment générer de nouvelles missions avec une stratégie marketing pertinente? Micro conférence Comment générer de nouvelles missions avec une stratégie marketing pertinente? Intervenants Georges Crampette Expert comptable Cabinet Crampette Sylvain Lherm Sonia Piasentin Direction

Plus en détail

Système de Management par la Qualité

Système de Management par la Qualité Système de Management par la Qualité Rapport Technique Référence Rédigé par MAN-01 Jérémie Dhennin Nombre de pages 9 Le 23 juillet 2015 Diffusion non restreinte ELEMCA SAS / RCS Toulouse 790 447 866 425,

Plus en détail

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Atelier ATLANPOLE 9 avril 2013 Florence CROSSAY Conseiller International - Responsable de Pôle Conseil CCI International

Plus en détail

L expérience des Hommes

L expérience des Hommes L expérience des Hommes audia est un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes, fort d une équipe qualifiée et experte installée au Maroc à Casablanca. Notre cabinet vous apportera l

Plus en détail

Le CNRFID. De l innovation au déploiement de solutions innovantes et intelligentes sans contact

Le CNRFID. De l innovation au déploiement de solutions innovantes et intelligentes sans contact Le CNRFID De l innovation au déploiement de solutions innovantes et intelligentes sans contact 1 Sommaire Présentation du CNRFID Le CNRFID Nos objectifs RFID/NFC Définitions Le Marché de la RFID Le Marché

Plus en détail

Pourquoi cet événement? Nos objectifs

Pourquoi cet événement? Nos objectifs Pourquoi cet événement? Nos objectifs Créer un rendez-vous IT majeur zone «grand sud» Mettre en place une véritable plateforme de Mettre en place une véritable plateforme de solutions technologiques Valoriser

Plus en détail

Vous souhaitez monter un projet : Medicen Paris Region répond à toutes vos questions 30 SEPTEMBRE 2010. Cluster and project funding partners

Vous souhaitez monter un projet : Medicen Paris Region répond à toutes vos questions 30 SEPTEMBRE 2010. Cluster and project funding partners Vous souhaitez monter un projet : Medicen Paris Region répond à toutes vos questions 30 SEPTEMBRE 2010 Cluster and project funding partners Association avec 170 Adhérents Grands groupes: Sanofi-aventis

Plus en détail

UN CAMPUS D INNOVATION MONDIAL A GRENOBLE

UN CAMPUS D INNOVATION MONDIAL A GRENOBLE A propos de http://www.giant-grenoble.org UN CAMPUS D INNOVATION MONDIAL A GRENOBLE Implanté à Grenoble sur 250 hectares, le campus d innovation GIANT (Grenoble Innovation for Advanced New Technologies)

Plus en détail

Projet READi for Health _ Faire de Midi-Pyrénées une région leader dans le domaine de la e-santé

Projet READi for Health _ Faire de Midi-Pyrénées une région leader dans le domaine de la e-santé Projet READi for Health _ Faire de Midi-Pyrénées une région leader dans le domaine de la e-santé Toulouse, le 13 novembre 2013 Valérie SAUTEREY Directrice du Centre e-santé The READi for Health project

Plus en détail

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME PACK ON DEMAND Solution SaaS pour PME 1 Yourcegid RH Pack On Demand : Solution de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, dédiée aux PME, en mode SaaS. Un grand souffle sur les ressources humaines

Plus en détail

Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées"

Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises Les meilleures initiatives partagées Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées" Groupe AEF est une agence de presse professionnelle d information spécialisée dans les domaines de l Education,

Plus en détail

Site Web : www.adiaconseil.fr

Site Web : www.adiaconseil.fr NOS PRESTATIONS ECOLES FACILITER LE MOUVEMENT DES COMPETENCES 11 rue de la République 69001 LYON Tél : 04.72.98.04.20 Site Web : www.adiaconseil.fr DE L EXPERIENCE A L EXPERTISE Plus de 50 Grandes Ecoles,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.vu-du-web.com

DOSSIER DE PRESSE. www.vu-du-web.com DOSSIER DE PRESSE www.vu-du-web.com 1 SOMMAIRE PRESENTATION DE VU DU WEB LES METIERS VU DU WEB Stratégie Web Référencement naturel Autres solutions de référencement Référencement payant Référencement social

Plus en détail

Présentation du nouveau site internet de l Assistance Publique-Hopitaux de Marseille

Présentation du nouveau site internet de l Assistance Publique-Hopitaux de Marseille Présentation du nouveau site internet de l Assistance Publique-Hopitaux de Marseille L hôpital à portée de clics des patients et des professionnels de santé 9 novembre 2011 à 11h00 Hôpital de la Timone

Plus en détail

BADGE Diriger un centre de profit

BADGE Diriger un centre de profit BADGE Diriger un centre de profit certification professionnelle Niveau II Embarquez avec nous, Challengez votre carrière. www.audencia.com AUDENCIA GROUP EN CHIFFRES 3 500 étudiants + de19 000 diplômés

Plus en détail

Résultats de l enquête Atlant-Kis. l innovation»

Résultats de l enquête Atlant-Kis. l innovation» Résultats de l enquête Atlant-Kis «Innovation et services à l innovation» Le diagnostic du projet Atlant Kis Méthodologie proposée par la Navarre, coordinateur du projet Adaptable aux contextes régionaux

Plus en détail

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription ATELIER CV Cet atelier vous aide à travailler ou retravailler votre CV : - repérage des compétences - mise en forme du CV - possibilité d insérer une photo - enregistrement de votre CV sur différents supports

Plus en détail

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir?

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? étude Bird & Bird et Buy.O Group Empower your Business Relationships Edito Globalisation, démocratisation de

Plus en détail

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins Qu une entreprise cherche à s adapter à son environnement et/ou à exploiter au mieux ses capacités distinctives pour développer un avantage concurrentiel, son pilotage stratégique concerne ses orientations

Plus en détail

LAGIER Cyrielle. Stage de Master 2. En partenariat avec. Economie et Gestion de l Environnement. Soutenance orale

LAGIER Cyrielle. Stage de Master 2. En partenariat avec. Economie et Gestion de l Environnement. Soutenance orale LAGIER Cyrielle En partenariat avec Stage de Master 2 Economie et Gestion de l Environnement Soutenance orale Université Bordeaux IV Année universitaire 2011/2012 Sommaire 2 Introduction 1. Rappel du contexte

Plus en détail

Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès

Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès Présentation à l attention des PME candidates Mercredi 30 juin 2010 www.finance-innovation.org 1 La création d une pépinière dédiée aux entreprises

Plus en détail

ECOLE DES MANAGERS. Professionnaliser et Accompagner l évolution des métiers des Managers de La Poste Courrier

ECOLE DES MANAGERS. Professionnaliser et Accompagner l évolution des métiers des Managers de La Poste Courrier ECOLE DES MANAGERS Professionnaliser et Accompagner l évolution des métiers des Managers de La Poste Courrier 1 Principes directeurs de l Ecole des Managers L Ecole des Managers soutient et accompagne

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Performances Industrielles Formations Collectives (PIFOCO) Cahier des charges pour une offre de sessions de formation lean. N 271 Sommaire Sommaire... 2 1-Aerospace

Plus en détail

Politique de transfert de l INRIA. Bruno Sportisse Directeur du transfert et de I innovation

Politique de transfert de l INRIA. Bruno Sportisse Directeur du transfert et de I innovation 1 Politique de transfert de l INRIA Bruno Sportisse Directeur du transfert et de I innovation Eléments factuels 2 Le transfert: une mission de l INRIA (double tutelle: recherche & industrie) Trois voies:

Plus en détail

MANUEL QUALITE ET ENVIRONNEMENT

MANUEL QUALITE ET ENVIRONNEMENT MANUEL QUALITE ET ENVIRONNEMENT Numéro : 2011102791 Page 1 sur 12 EXTENDE Le Bergson, 15 Av Emile Baudot 91300 MASSY SA au capital de 100 000 Fax +33 (0)9 72 13 42 68 Siren 518 807 425 SOMMAIRE A. But

Plus en détail

GUIDE SUIVI EVALUATION RIDER SUODE

GUIDE SUIVI EVALUATION RIDER SUODE GUIDE SUIVI EVALUATION RIDER SUODE Ce document, réalisé dans le cadre du GT5 «suivi / évaluation», est un guide pour les experts du Comité Scientifique. Les critères et indicateurs choisis dans ce document

Plus en détail

La Qualité de SFR Business Team

La Qualité de SFR Business Team La Qualité de SFR Business Team au service de ses clients Faire équipe avec vous est la promesse de SFR Business Team faite à son marché. Présent et performant sur l ensemble des segments, de la TPE au

Plus en détail

UBIFRANCE, Un réseau au service des PME du numérique

UBIFRANCE, Un réseau au service des PME du numérique UBIFRANCE, Un réseau au service des PME du numérique UBIFRANCE, votre partenaire privilégié à l international UBIFRANCE accompagne les entreprises françaises dans leur démarche à l'export, selon leurs

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les directions juridiques pour développer de nouvelles compétences professionnelles

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Audits énergétiques et management de l énergie AFNOR Energies catherine.moutet@afnor.org Tél : 01 41 62 86 55 SOMMAIRE Panorama de la normalisation

Plus en détail

Boostez votre croissance grâce à la Propriété Intellectuelle!

Boostez votre croissance grâce à la Propriété Intellectuelle! Boostez votre croissance grâce à la Propriété Intellectuelle! Partageons des bonnes pratiques 1 l L innovation, la créativité, le savoir-faire sont les moteurs et la richesse de toute entité économique

Plus en détail

Réunion régionale : pôle communication et marketing. Réunion régionale. 1. Pôle Communication 2. Pôle Marketing

Réunion régionale : pôle communication et marketing. Réunion régionale. 1. Pôle Communication 2. Pôle Marketing Réunion régionale : pôle communication et marketing Réunion régionale 1. Pôle Communication 2. Pôle Marketing Réunion régionale : pôle communication et marketing Historique o Gautier GIRARD : stratégie

Plus en détail

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet Monitoring THPE Le projet Monitoring THPE a donné lieu à l un des premiers systèmes innovants de suivi des performances énergétiques et de confort des bâtiments. Informations générales Localisation : Région

Plus en détail

Fonds French Tech Accélération

Fonds French Tech Accélération Fonds French Tech Accélération Appel à manifestation d intérêts pour les investissements dans des structures d accélération de la croissance de startups innovantes («accélérateurs de startups») 1. L INITIATIVE

Plus en détail

Une agence de moyens au service des laboratoires de recherche en Midi-Pyrénées

Une agence de moyens au service des laboratoires de recherche en Midi-Pyrénées Une agence de moyens au service des laboratoires de recherche en Midi-Pyrénées Agence de valorisation de la Recherche en Midi-Pyrénées 22 février 2008 1 Plan - L organisation de la Recherche Publique Française

Plus en détail

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU PRÉSENTATION DU GROUPE Présent depuis plus de 17 ans en région Rhône Alpes où il a acquis une position de leader sur son marché, le Groupe CFI a élaboré, développé et modélisé avec

Plus en détail

Développement économique en Biologie-Santé-Nutrition en Nord Pas de Calais : Focus sur les TIC Santé. Sommaire

Développement économique en Biologie-Santé-Nutrition en Nord Pas de Calais : Focus sur les TIC Santé. Sommaire Développement économique en Biologie-Santé-Nutrition en Nord Pas de Calais : Focus sur les TIC Santé Développement économique TIC Santé Sommaire Eurasanté Le tissu économique régional Le secteur des TIC

Plus en détail

PEOPLE BASE CBM. Compensations & Benefits Management Conseil et solutions logicielles en rémunérations et politique salariale

PEOPLE BASE CBM. Compensations & Benefits Management Conseil et solutions logicielles en rémunérations et politique salariale PEOPLE BASE CBM Compensations & Benefits Management Conseil et solutions logicielles en rémunérations et politique salariale Présentation du cabinet PEOPLE BASE CBM (Compensations and Benefits Management)

Plus en détail

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES IT CLUSTER FOR WORLD TRANSFORMATION DIGITALPLACE STIMULE, LE SECTEUR TIC AVANCE STIMULER L INNOVATION ASCENDANTE ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DÉVELOPPER L INTERNATIONAL PRÉSENTATION AAP 7EME PCRD 12 JUILLET

Plus en détail

Outil de veille environnementale

Outil de veille environnementale Outil de veille environnementale Qu est ce que la veille? «Activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de l environnement pour en anticiper les évolutions» Définition

Plus en détail

France Innovation Scientifique et Transfert

France Innovation Scientifique et Transfert France Innovation Scientifique et Transfert 20 ans d expérience en Analyse et en Transfert de Technologies 1 Sommaire Présentation générale de FIST SA Activités de FIST SA en Propriété Industrielle - Quelques

Plus en détail

Préprogramme des thématiques

Préprogramme des thématiques 16 & 17 novembre 2011 Cité des Congrès de Nantes Préprogramme des thématiques Thème 2011 Comment booster son développement commercial? Programmes dédiés Jeunes et entrepreneurs My franchise et commerce

Plus en détail

Conférence jeudi 18 novembre 2010

Conférence jeudi 18 novembre 2010 En partenariat avec Conférence jeudi 18 novembre 2010 «Les managers, moteurs de la responsabilité sociale des entreprises sur le sujet du handicap?» Sciences Po 27, rue st Guillaume Paris 7 Sommaire I

Plus en détail

PLAN D ACTION STRATTOUR 2011 Stratégie Media

PLAN D ACTION STRATTOUR 2011 Stratégie Media PLAN D ACTION STRATTOUR 2011 Stratégie Media Territoires de coopération : Provence-Alpes-Côte d Azur, Rhône-Alpes, Ligurie, Piémont, Val d Aoste Janvier 2011 SOMMAIRE STRATTOUR, Stratégie Media 2011 CONTEXTE

Plus en détail

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com 1 La 1 ère Edition du Salon du Web et de l Intelligence Economique, c est : Un RDV pour analyser l impact du Web sur l économie

Plus en détail

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation Dispositifs d Évaluation Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation > Innovant : une technologie SaaS simple et adaptable dotée d une interface intuitive

Plus en détail

Editorial. Dès à présent, nos équipes se mobilisent pour préparer la saison 2012-2013 afin de poursuivre cette grande aventure à vos côtés.

Editorial. Dès à présent, nos équipes se mobilisent pour préparer la saison 2012-2013 afin de poursuivre cette grande aventure à vos côtés. Editorial Parcourant les villes de France depuis plus de 10 ans, le Réseau BIOTechno vous a proposé cette saison, des éditions 2012 du Forum BIOTechno sur Nice, Tours, Lyon et Paris. Plusieurs centaines

Plus en détail

Le Programme Qualité et Gestion des risques 2008-2011

Le Programme Qualité et Gestion des risques 2008-2011 Le Programme Qualité et Gestion des risques 2008-2011 SOMMAIRE Le Comité de Pilotage de la Démarche d amélioration continue de la Qualité Page 2 II-1 Améliorer la qualité de la prise en charge des patients

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN DESIGNER EN RESIDENCE AU SEIN DU PAMA

MISE EN PLACE D UN DESIGNER EN RESIDENCE AU SEIN DU PAMA 1 MISE EN PLACE D UN DESIGNER EN RESIDENCE AU SEIN DU PAMA CAHIER DES CHARGES Organisme PAMA émetteur Date limite Lundi 14 octobre 2014 Descriptif PAMA lance une consultation pour faire appel à un designer

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

AEPV. Petit déjeuner offert par la Société HP2S. Matinale du 28 juin 2012. Espionnage et Protection Economique

AEPV. Petit déjeuner offert par la Société HP2S. Matinale du 28 juin 2012. Espionnage et Protection Economique AEPV Espionnage et Protection Economique Matinale du 28 juin 2012 Petit déjeuner offert par la Société HP2S Développement des entreprises Une organisation par et pour des chefs d entreprises Avec une équipe

Plus en détail

L alliance pour l innovation ouverte. L alliance pour l innovation ouverte. www.alliance-innovation-ouverte.fr

L alliance pour l innovation ouverte. L alliance pour l innovation ouverte. www.alliance-innovation-ouverte.fr L a l in L alliance pour l innovation ouverte L alliance pour l innovation ouverte www.alliance-innovation-ouverte.fr L innovation ouverte et ses enjeux L innovation ouverte est une manière globale de

Plus en détail

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services.

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services. 7 points pour garantir un bel avenir de la e-santé en France... by Morgan - Dimanche, janvier 30, 2011 http://www.jaibobola.fr/2011/01/avenir-de-la-e-sante-en-france.html La Recherche et le développement

Plus en détail

Démarches prospectives : du positionnement stratégique à l identification des métiers d avenir.

Démarches prospectives : du positionnement stratégique à l identification des métiers d avenir. 5èmes rencontres Céreq Dares Réseau Carif - Oref Démarches prospectives : du positionnement stratégique à l identification des métiers d avenir. Basilio Napoli Basilio NAPOLI Nantes, le 16 juin 2015 Nantes,

Plus en détail

Règlement DRIM in Saclay. Article 1 : Organisation

Règlement DRIM in Saclay. Article 1 : Organisation Règlement DRIM in Saclay Article 1 : Organisation Le présent événement, dénommé DRIM in Saclay, est co-organisé par la CCI Essonne dont le siège social est situé 2 cours Monseigneur Roméro à Evry France,

Plus en détail

Programme d optimisation. L image de votre entreprise

Programme d optimisation. L image de votre entreprise Programme d optimisation L image de votre entreprise SOMMAIRE L image joue un rôle pondérable dans les pratiques commerciales et est dédiée exclusivement à assurer une représentativité corporative de l

Plus en détail

RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT VALORISATION FORMATION CONTINUE INSAVALOR. Présentation de la structure de valorisation Insavalor. Catherine Baptista

RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT VALORISATION FORMATION CONTINUE INSAVALOR. Présentation de la structure de valorisation Insavalor. Catherine Baptista RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT VALORISATION FORMATION CONTINUE INSAVALOR Présentation de la structure de valorisation Insavalor Catherine Baptista INSAVALOR, l interface entre les besoins des ENTREPRISES et

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

Salon de la création d entreprises

Salon de la création d entreprises Salon de la création d entreprises Tunis 17 octobre 2008 «Comment mettre l innovation au cœur de l entreprise» soutient l innovation et la croissance des PME oseo.fr 2 OSEO Soutient l innovation et la

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Nouveaux Usages du Très haut débit

DOSSIER DE PRESSE. Nouveaux Usages du Très haut débit DOSSIER DE PRESSE ACTION COLLECTIVE Nouveaux Usages du Très haut débit 2009-2010 Contact Presse Brigitte Marandon bmarandon@loire-numerique.com Tél. : 04 77 79 30 25 www.loire-numerique.com 1 Sommaire

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION

CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION CONTEXTE GENERAL : ACTION COLLECTIVE P.M.I EN AQT L objectif général de l opération est de promouvoir au plus près du terrain, dans une relation

Plus en détail

Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon

Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon Parce que chacun doit avoir la liberté d entreprendre. Parce que

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LA GESTION DES ACTIFS IMMATÉRIELS PUBLICS : SYNTHÈSE

ENQUÊTE SUR LA GESTION DES ACTIFS IMMATÉRIELS PUBLICS : SYNTHÈSE ENQUÊTE SUR LA GESTION DES ACTIFS IMMATÉRIELS PUBLICS : SYNTHÈSE LE CONTEXTE L Agence du patrimoine immatériel de l État (APIE) promeut depuis sa création en 2007 une meilleure prise en compte du patrimoine

Plus en détail

Le mapping d écosystèmes R&D pour stimuler l innovation collaborative. Expernova & Finance Innovation Dixit GFII 7 juillet 2014

Le mapping d écosystèmes R&D pour stimuler l innovation collaborative. Expernova & Finance Innovation Dixit GFII 7 juillet 2014 Le mapping d écosystèmes R&D pour stimuler l innovation collaborative Expernova & Finance Innovation Dixit GFII 7 juillet 2014 Qui sommes nous? [ Une tendance forte à l Open Innovation ] «Le monde est

Plus en détail