APPEL A PROJETS. «Soutien aux structures d aide à la maturation de projets innovants en vue de la création d entreprises»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "APPEL A PROJETS. «Soutien aux structures d aide à la maturation de projets innovants en vue de la création d entreprises»"

Transcription

1 APPEL A PROJETS «Sutien aux structures d aide à la maturatin de prjets innvants en vue de la créatin d entreprises» Date d uverture : 7 mars 2014 Date limite de dépôt : 12 mai h00 Validatin des décisins : mi septembre 2014 Le dssier de candidature devra être transmis en ligne sur la platefrme des aides de la Régin Île-de-France : (Un dssier pur le fnctinnement et un dssier pur l investissement) Cntact : Tut dssier incmplet lrs de sn dépôt sera rejeté lrs de sn instructin.

2 REGLEMENT D INTERVENTION I. PREAMBULE Le renfrcement de l efficacité du transfert de technlgies et la facilitatin du parcurs des entrepreneurs est un axe priritaire d interventin de la Régin qui sutient en ce sens la créatin et le dévelppement de lieux (incubateurs, pépinières, hôtels d entreprises, espaces cllabratifs de travail) permettant l accueil de prteurs de prjets u d entreprises. Afin également d augmenter le nmbre de créatin d entreprises et surtut de maintenir leur existence sur la durée, la Régin a suhaité renfrcer sn interventin en faveur des structures d aide à la maturatin de prjets innvants, ntamment les incubateurs, dans leurs missins d accmpagnement des prteurs de prjets en vue de la créatin et du dévelppement d entreprises. Ainsi, en 2011, suite à un premier appel à prjets triennal, 16 incubateurs et 2 Grands Lieux Intégrés de l Innvatin (GLII) nt été accmpagnés financièrement par la Régin sur la péride Suite à une évaluatin du dispsitif existant, rendue en janvier 2014, la Régin a suhaité le recnduire pur Les bjectifs de cet appel à prjets snt : - Permettre la créatin d entreprises innvantes. - Favriser le transfert de prjets dits de recherche - dévelppement et innvatin vers le mnde de l entreprise et ptimiser l aide à leur maturatin. - Favriser les cnditins de maturatin des prjets de créatin d entreprise des prteurs en leur ffrant : un envirnnement de travail (accès aux meilleures nrmes internatinales, au très haut débit, téléphnie, référencement ) et éventuellement à des infrastructures et équipements partagés ; un réseau d experts, de mentrs (sur les métiers supprt : RH, cmptabilité, juridique) et métiers émergents (ergnme, designer d interfaces, marketeurs ) ; un système de parrainage et de cmpagnnnage (par prjet par des persnnalités de l entrepreneuriat de l écsystème cncerné) ; un accmpagnement pur les prteurs de prjets qui suhaitent s uvrir à Règlement d interventin de l AAP 2014 «Sutien aux structures d aide à la maturatin de prjets innvants en vue de la créatin d entreprises» 2

3 l internatinal (des liens peuvent être envisagés avec des pôles de cmpétitivité) ; un réseau de la cmmunauté des anciens incubés ; un accmpagnement à la srtie de l incubatin (liens avec les pépinières) ; - Dévelpper les tendances actuelles qui démntrent les bénéfices d une innvatin uverte et partagée (nuvelles apprches riginales, plus participatives, ) pur les entreprises. - Organiser et mettre en place des liens effectifs dans la cmmunauté des structures d aide à la maturatin de prjets (rganisatin de la c-incubatin, mutualisatin de ressurces, mise en réseau de structures, ). Les structures d accueil et d accmpagnement à la créatin d entreprises innvantes qui sernt retenues pur un financement réginal devrnt dnc œuvrer en ce sens et s assurer : - de liens avec la recherche publique et privée, (établissements d enseignement supérieur et de frmatin, pôles de cmpétitivité/ clusters, entreprises ) ; - de l accmpagnement de prjets de créatins d entreprises innvantes (sn parcurs, sa recherche de financement, ses cllabratins ). Eléments de synthèse de l évaluatin réginale des structures de maturatin sutenues par la Régin entre 2011 et 2013 Les résultats bservés par la Régin Ile-de-France entre 2011 et 2013 sur le dispsitif de sutien aux structures d aide à la maturatin snt encurageants et témignent de l efficacité des structures accmpagnées. Glbalement, le passage dans une structure d aide à la maturatin dnne un effet accélérateur aux prjets innvants, un effet d accrissement des cnnaissances relatives aux marchés et aux prcessus de créatin d entreprises, un effet réseau et d insertin dans un écsystème ainsi qu un effet label qui facilite la levée de fnds. Les entreprises issues des incubateurs créent en myenne 8.1 emplis 1, ce qui est plus élevé que les statistiques natinales qui indiquent que tris ans après la créatin, les entreprises pérennes emplient 4 salariés. Le taux de survie des entreprises à tris u cinq ans est également en large majrité supérieur aux taux de survie bservés au plan réginal et natinal : 11 incubateurs 2 enregistrent un taux de survie à tris ans supérieur à la myenne natinale (66%), seuls deux incubateurs 3 enregistrent un taux de survie à cinq ans inférieur à la myenne réginale (49%) et à la myenne natinale (52%). 1 Base ttale de 623 entreprises accmpagnées par les 18 structures 2 Dnnées dispnibles pur 11 incubateurs 3 Dnnées dispnibles pur 8 incubateurs Règlement d interventin de l AAP 2014 «Sutien aux structures d aide à la maturatin de prjets innvants en vue de la créatin d entreprises» 3

4 La Régin, au regard de ces résultats, suhaite dnc renuveler sn sutien à l étape clé qu est la maturatin, étape de la frmalisatin et de la naissance des prjets innvants en gestatin durant laquelle le prjet est accmpagné et vise à amener des technlgies émergentes u des nuvelles frmes d innvatin à un stade de dévelppement suffisamment avancé pur favriser leur transfert vers l industrie u la créatin d entreprises. Dans cette phase de maturatin, des études d rdre technlgique, écnmique u juridique snt menées. Pur franchir cette étape avec succès, le prjet dit puvir s appuyer sur les cmpétences des structures de maturatin (lieux d accueil et d accmpagnement). Le périmètre d interventin du dispsitif inclut : 1. La pré-incubatin, une péride de six mis maximum qui cnsiste en des rendez-vus avec les membres de l équipe de la structure pur tester le prjet et vérifier le ptentiel de l idée apprtée. 2. L accélératin des prjets et l incubatin, sur une péride qui varie de 6 à 24 mis, qui cmmence après la preuve du cncept, cmprend la phase de créatin de l entreprise et s arrête suvent au mment ù l entreprise cmmence à générer du chiffre d affaires et à recruter. 3. Des missins nécessaires à l animatin de l écsystème (mettre en place des mutualisatins entre structures, animer une cmmunauté d acteurs et d initiatives créatives et innvantes, favriser l interactin entre les disciplines, l innvatin uverte et transversale, les rencntres, l expérimentatin des prjets ). En effet, la Régin Ile-de-France suhaite inciter les structures d aide à la maturatin à prendre en cmpte l ensemble des nuveaux facteurs de dévelppement, cmme clés de l innvatin. La dynamique de l innvatin a changé, elle est aujurd hui déclisnnée et apparaît, au-delà de la recherche technlgique et de ses applicatins, au crisement de plusieurs métiers, technlgies et/u industries. Le sutien réginal a pur bjectif de favriser le maillage et le crisement des frces et richesses existantes pur apprter de nuvelles répnses innvantes (tute frme d innvatin) qui prennent en cmpte l innvatin technlgique, sciale, uverte, transversale, cllabrative et qui intègrent les dimensins envirnnementale et sciétale. La missin principale des structures d aide à la maturatin est de permettre la créatin de tutes les frmes d entreprises innvantes, en aidant au mntage des prjets et en les accueillant dans des lieux adaptés ù le parcurs de l entrepreneur est au cœur de la prblématique. Règlement d interventin de l AAP 2014 «Sutien aux structures d aide à la maturatin de prjets innvants en vue de la créatin d entreprises» 4

5 Il est néanmins précisé que les entreprises créées depuis plus d un an, au mment de leur entrée dans la structure d aide à la maturatin, ayant déjà bénéficiées des services d accmpagnement décrit ci-dessus, ne sernt pas cnsidérées cmme des entreprises en incubatin. II. CRITERES D ELIGIBILITE 1. Le type de structures éligibles : Les structures peuvent prendre les frmes diverses d assciatins, d entités spécifiques des grandes écles, u encre de structures prtées par des cllectivités lcales u leurs grupements. Mais tutes snt dédiées à l innvatin et à l émergence de prjets d innvatin et de créatin d entreprises. Pur être bénéficiaires de l aide réginale les structures divent être situées sur le territire francilien et dévelpper des liens et des partenariats étrits avec, tut u partie : - des établissements d enseignement supérieur et de frmatin, - des réseaux d entreprises et/u d académiques (pôles de cmpétitivité, DIM, clusters ), - de tut type de cmmunautés d acteurs de l innvatin et du dévelppement écnmique 2. Les bjectifs visés : accueillir et accmpagner autur d une dizaine de nuveaux prjets par an et ffrir : a) Des services de pré-incubatin, d incubatin u d accélératin cnfrmes aux bjectifs de la plitique réginale et au périmètre d interventin du dispsitif, avec : 1. Une expertise et un accmpagnement pur tester le prjet et vérifier le ptentiel d un prjet dans le cadre d une pré-incubatin. 2. Des services d incubatin (études d rdre technlgique, écnmique u juridique), dnt une frmatin à l entreprenariat qui permette l acquisitin, par le prteur, des cmpétences et des attitudes d un dirigeant d entreprise et une aide à l intégratin de cmpétences nécessaires au dévelppement de l entreprise (marketeurs de l innvatin, manageurs ). 3. Le suivi des prjets et leur mise en relatin avec les acteurs de l innvatin, publics Règlement d interventin de l AAP 2014 «Sutien aux structures d aide à la maturatin de prjets innvants en vue de la créatin d entreprises» 5

6 et privés, institutinnels et écnmiques, issus de la recherche et des entreprises. b) Des services d animatin/ mutualisatin : 4. L animatin de la cmmunauté des structures d aide à la maturatin - L rganisatin de liens dans la cmmunauté des structures d aide à la maturatin (dévelppement de services mutualisés entre plusieurs structures cmme par exemple des frmatins cmmunes, mise en réseau des structures, affichage des plitiques de c-incubatin le cas échéant). - L animatin d un réseau des anciens prteurs de prjets (manifestatins ntamment autur d une thématique dnnée, rencntres qui permettent la présentatin des parcurs). 5. La diffusin, l uverture permanente, l animatin d une cmmunauté d acteurs : - L rganisatin de tut type de manifestatins, auprès d un public sit restreint (experts, tissu écnmique lcal, ), sit élargi (ensemble des institutins en lien avec la science et la technlgie, grand public, ). - La cmmunicatin sur la créatin d entreprises innvantes auprès des étudiants, dctrants, chercheurs, la sensibilisatin à la créatin d entreprises. - L intégratin de la structure dans une «cmmunauté d acteurs» et sn rôle en tant qu animateur de celle-ci. - L accès éventuel à divers espaces (par ex. : bureaux mdulables, labratires, espaces d expérimentatin, de cnvivialité et relatins, shw rm) et/u équipements (utils vidé et vidé cnférence, très haut débit, utils cllabratifs adaptés, platefrmes technlgiques et d innvatin, utils de cnceptin, de fabricatin, de mdélisatin, de calculs etc. mutualisés ). - Une visibilité internatinale pur les créateurs hébergés (hébergement de prteurs de prjets internatinaux qui suhaitent s implanter en Ile-de-France, accès à des financements internatinaux). Règlement d interventin de l AAP 2014 «Sutien aux structures d aide à la maturatin de prjets innvants en vue de la créatin d entreprises» 6

7 III. CRITERES D EVALUATION Les dssiers sernt étudiés seln la cnfrmité aux critères d éligibilité (pint II) et aux regards des critères d évaluatin suivants : - Crédibilité de la prpsitin La qualité du plan de financement. Les résultats démntrés à ce jur (nn requis lrsque la structure est en créatin). L adhésin, l apprpriatin et le prtage de la prpsitin par les membres de la structure. L implicatin, ntamment financière des acteurs et des cllectivités infraréginales. - Qualité de l analyse de psitinnement stratégique L analyse de la pertinence du périmètre gégraphique et sectriel (du lcal à l internatinal). La pertinence de l insertin cnsidérée dans les chaines de valeurs ; La pertinence du territire retenu. L identificatin de l ensemble des acteurs pertinents en Ile-de-France et dans d autres territires. Le dépliement de synergies et partenariats avec des acteurs pertinents. L identificatin des grandes tendances (de marché, technlgiques..) et des risques de rupture. L analyse et la prise en cmpte du cntexte écnmique lcal resitué dans sn envirnnement. - Qualité de la prise en cmpte des enjeux sciaux, envirnnementaux et écnmiques du territire dans l accmpagnement des prjets. - Qualité des bjectifs et de la stratégie prpsés dnt : La qualité des bjectifs de marché et de la stratégie assciée (analyse des besins des membres de la structure d aide à la créatin d entreprises innvantes et/u réseau, de la pertinence et de la chérence des bjectifs définis en répnse à ces besins). Règlement d interventin de l AAP 2014 «Sutien aux structures d aide à la maturatin de prjets innvants en vue de la créatin d entreprises» 7

8 La qualité des bjectifs et de la stratégie vis-à-vis de l envirnnement territrial. La qualité de la démarche de partenariat avec les acteurs de l écsystème dnt les autres structures de maturatin de prjets innvants, les acteurs du financement, de la frmatin, de la gestin de l empli et des cmpétences, de l innvatin et de la recherche et avec les autres acteurs publics u privés pertinents, aux échelles lcale, natinale et internatinale. - Qualité de l accueil des prjets de créatin d entreprises innvantes L accès à différents espaces (salle de réunin, shw-rm, labratires ). L équipement infrmatique (accès au très haut débit, serveurs, systèmes de vidé cnférences ). - Qualité de l accmpagnement des prjets Des études diligentées. Des experts mbilisés. Le ressurcement scientifique et technlgique. L animatin - Qualité de la sélectin des prjets de créatin d entreprises innvantes La qualité des membres du cmité de sélectin et de suivi (expertise scientifique, acteurs du financement ). La frmalisatin des critères de sélectin et des prcédures. La présence d un critère d éligibilité des prjets permettant de favriser les prjets générant des innvatins dans les dmaines du dévelppement durable, des éc-innvatins et de l innvatin sciale u sciétale. La cnventin entre le prteur et la structure d accueil (rembursement en cas de succès). - Capacité de la structure à faire participer les financeurs publics au suivi des activités de la structure (cmité de directin, de piltage, de sélectin ). Règlement d interventin de l AAP 2014 «Sutien aux structures d aide à la maturatin de prjets innvants en vue de la créatin d entreprises» 8

9 IV. SOUTIEN DE LA REGION ILE-DE-FRANCE 1) Les dépenses éligibles Au titre du fnctinnement : - Les cûts d explitatin de la structure. - Les dépenses internes et externes d accmpagnement des prjets de créatin d entreprises. - L animatin du réseau. - Les prgrammes de renfrcement managérial. Au titre de l investissement : - Les travaux de cnstructin u d agrandissement qui répndent aux critères de bâtiment basse cnsmmatin (BBC). - Les travaux d aménagement de lcaux. - L équipement en mbilier et en matériel infrmatique et audivisuel (rdinateurs individuels, serveurs, dispsitifs de téléprésence, panneaux, écrans, systèmes de vidé cnférences ). Ne snt éligibles que les investissements dédiés directement à la structure. Les investissements effectués par les établissements partenaires pur la réalisatin de prestatins scientifiques et technlgiques snt exclus. Les structures divent présenter une cmptabilité analytique qui permette à la Régin une analyse affinée des dépenses. 2) Durée d interventin réginale - La Régin s engage sur des prgrammes d actins allant jusqu à 36 mis au maximum au regard du prgramme d actin annuel et d un bilan détaillé de l année précédente, sachant que les mntants de subventin snt sumis chaque année au vte des élus réginaux. - Les sutiens mis en œuvre au titre de ce dispsitif le snt dans la limite des dispnibilités budgétaires annuelles. - Le renuvellement du sutien réginal au terme des prgrammes d actins n est pas Règlement d interventin de l AAP 2014 «Sutien aux structures d aide à la maturatin de prjets innvants en vue de la créatin d entreprises» 9

10 garanti. Celui-ci est sumis à une analyse des résultats btenus par la structure tant sur le plan quantitatif que qualitatif. 3) Mntant de l interventin réginale - Pur les dépenses de fnctinnement : Par année, le mntant de subventin attribuée est déterminé au regard du prgramme d actins que se fixe la structure pur réaliser ses bjectifs et de l intérêt réginal au prjet. - Pur les dépenses d investissement : Par année et par pératin, le mntant plafnd d interventin de la Régin est de eurs (sauf cas particulier justifié par un besin exceptinnel). 4) Taux d interventin réginal - Pur les dépenses de fnctinnement : le taux d interventin réginal ne peut dépasser 50 % des dépenses éligibles (sauf cas particulier justifié par un besin exceptinnel). - Pur les dépenses d investissement : le taux d interventin réginal ne peut dépasser 40% des dépenses éligibles (sauf cas particulier justifié par un besin exceptinnel). V. MODALITES DE SELECTION 1) Expertise des dssiers L expertise des prjets candidats sera réalisée avec l aide des cmpétences des services de la Régin et d autres financeurs publics. Au terme de cette phase d analyse, ne sernt transmis au jury que les dssiers crrespndant aux bjectifs et critères définis ci-dessus. 2) Jury de sélectin Un jury sera spécifiquement cnstitué. Il sera cmpsé de représentants de la Régin Ile-de- France, de financeurs publics et éventuellement de persnnalités qualifiées. Le jury sera présidé par la Régin Ile-de-France, avec vix prépndérante. Le jury sélectinnera les meilleurs dssiers, lesquels purrnt bénéficier d une subventin de la Régin après le vte des élus réginaux en Cmmissin Permanente. 3) Infrmatin des structures candidates Les structures candidates snt infrmées individuellement par la Régin Ile-de-France, de la Règlement d interventin de l AAP 2014 «Sutien aux structures d aide à la maturatin de prjets innvants en vue de la créatin d entreprises» 10

11 décisin les cncernant après expertise de leur prjet. Les structures dnt les prjets aurnt été sélectinnés à l issue des phases de sélectin recevrnt une ntificatin écrite de la Régin Ile-de-France. VI. COMMUNICATION ET MISE EN VALEUR Sus réserve de leur accrd, les structures lauréates purrnt bénéficier d une actin de cmmunicatin sur leur activité. Les structures lauréates s engagernt à faire état du sutien financier de la Régin Ile-de- France à leurs prjets, cnfrmément à la charte graphique réginale et des mdalités indiquées dans les cnventins de sutien. VII. MODALITES DE CANDIDATURE Tutes les candidatures se fnt uniquement en ligne via l interface à l adresse suivante : Une saisie devra être réalisée sur la platefrme pur le dssier de fnctinnement avec le numér de dispsitif 652. Une saisie devra être réalisée sur la platefrme pur le dssier d investissement avec le numér de dispsitif 650. Les structures qui suhaitent faire une demande en investissement uniquement, devrnt également et bligatirement répndre au dssier de fnctinnement sur la platefrme. Les dépôts des dssiers sur la platefrme purrnt s effectuer à partir du 22 avril La date limite de dépôt des dssiers est fixée au 12 mai 2014 à 16h00. Tut dssier nn cnfrme aux mdèles sera rejeté. VIII. CONTACT Pur tut renseignement, vus puvez nus cntacter à l adresse suivante : Règlement d interventin de l AAP 2014 «Sutien aux structures d aide à la maturatin de prjets innvants en vue de la créatin d entreprises» 11

12 ANNEXES AU REGLEMENT D INTERVENTION : VEUILLEZ RESPECTER LA PROCEDURE Les pièces à furnir pur la saisie en fnctinnement : 1. Le frmulaire de demande d aide dûment rempli, daté et signé par le respnsable légal de la structure à dépser sur la platefrme. 2. Les dcuments relatifs au prjet à dépser sur la platefrme sus dssier ZIP intitulé «prjet»: le plan glbal de financement en fnctinnement de la structure en 2014 et à 3 ans, en versin Excel la liste des prjets accmpagnés en 2013, en versin Excel les budgets réalisés pur 2011, 2012 et 2013, en versin Excel 3. Les dcuments administratifs relatifs à la structure à dépser sur la platefrme sus dssier ZIP intitulé «pièces administratives»: Chaque pièce administrative dit être un dcument distinct dans le dssier ZIP: une attestatin sur l hnneur quant à l absence de dettes fiscales et sciales une attestatin de récupératin u de nn récupératin de la TVA signée un relevé d identité bancaire un avis de situatin du répertire SIREN un récépissé de déclaratin de créatin en Préfecture un récépissé(s) de déclaratin de mdificatin en Préfecture un extrait de déclaratin de créatin au Jurnal Officiel un extrait(s) de déclaratin de mdificatin au Jurnal Officiel une cpie des statuts datée, signée, certifiée cnfrme par le représentant légal la cmpsitin du cnseil d administratin et du Bureau les cmptes certifiés du dernier exercice cls le dernier rapprt d activité de la structure appruvé l attestatin de Minimis, le cas échéant Les pièces à furnir pur la saisie en investissement : 1. Le frmulaire de demande d aide dûment rempli, daté et signé par le respnsable légal de la structure à dépser sur la platefrme. 2. Les dcuments relatifs au prjet à dépser sur la platefrme sus dssier ZIP intitulé «prjet d investissement»: Règlement d interventin de l AAP 2014 «Sutien aux structures d aide à la maturatin de prjets innvants en vue de la créatin d entreprises» 12

13 Le budget prévisinnel des dépenses d investissement 2014 et à 3 ans, en versin Excel Les pièces justificatives des dépenses d investissement (devis), le cas échéant Tute demande de subventin acceptée devra bligatirement faire l bjet d une cnventin signée entre la structure bénéficiaire et la Régin Ile-de-France. Cette cnventin d bjectifs détaillera les critères permettant d évaluer les structures au terme du sutien réginal. Ces critères sernt adaptés aux prirités définies dans le cadre de la Stratégie Réginale d Innvatin (SRI), de la Stratégie Réginale de Dévelppement Ecnmique et de l Innvatin, de (SRDEI), des Etats Généraux de la Cnversin Eclgique et Sciale (EGCS) pur cntribuer à la réslutin des défis sciaux, envirnnementaux, écnmiques et territriaux de l Ile-de-France ainsi qu aux spécificités des structures aidées. Règlement d interventin de l AAP 2014 «Sutien aux structures d aide à la maturatin de prjets innvants en vue de la créatin d entreprises» 13

Appel A Projets du C2TR Note de présentation

Appel A Projets du C2TR Note de présentation Appel A Prjets du C2TR Nte de présentatin PREAMBULE Le prjet C2TR est né de la vlnté de la Régin Picardie et de l Etat de créer, à partir des besins exprimés par un industriel, AEROLIA, une plate-frme

Plus en détail

Actions d insertion 2012/2013

Actions d insertion 2012/2013 Cmmissin Eurpéenne Fnds Scial Eurpéen Actins d insertin 2012/2013 Le Département de Seine-Maritime suhaite sutenir les actins d insertin sciale et prfessinnelle en faveur des bénéficiaires du RSA dmiciliés

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DURABLE EURORÉGION

DÉVELOPPEMENT DURABLE EURORÉGION DÉVELOPPEMENT DURABLE EURORÉGION APPEL À PROJETS 2014 Ressurce eau Gestin des risques (Inndatins, sécheresse, submersin) Les membres de l Eurrégin Pyrénées-Méditerranée suhaitent faire de l Eurrégin un

Plus en détail

- culture - tourisme - sport - actions sociales

- culture - tourisme - sport - actions sociales NOTICE de demande de subventin - culture - turisme - sprt - actins sciales Le dssier de demande de subventin a été créé dans le but d harmniser les subventins accrdées par la COMPA (Cmmunauté de Cmmunes

Plus en détail

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL REFERENCES JURIDIQUES : - Règlement (CE) N 1998/2006 de la cmmissin eurpéenne en date du 15 décembre 2006 cncernant les aides de minimis - Règlement (CE) n 1535/2007

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de cmpétitivité mndial Aérnautique, Espace, Systèmes embarqués Pôle de cmpétitivité Aerspace Valley Cahier des charges Définitin du FabSpace Innvatin Centre Cahier des Charges n 15-ADMIN-CS-265 AEROSPACE

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S

REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S Le dispsitif du Fnds Scial d Aide aux Apprenti-e-s, entre dans le cadre d une véritable stratégie pur la sécurisatin du parcurs des Apprenti-e-s.

Plus en détail

Ville de Bordeaux. Prix de l Innovation Associative. Règlement de participation

Ville de Bordeaux. Prix de l Innovation Associative. Règlement de participation Ville de Brdeaux Prix de l Innvatin Assciative Règlement de participatin Article 1 : Cnditins d admissin Peuvent faire acte de candidature les assciatins dmiciliées à Brdeaux u tut autre assciatin dnt

Plus en détail

APPEL A PROJETS TOURISTIQUES INNOVANTS 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE

APPEL A PROJETS TOURISTIQUES INNOVANTS 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE APPEL A PROJETS TOURISTIQUES INNOVANTS 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE I. Intitulé de vtre prjet II. Infrmatins sur le prteur de prjet Structure : Nm u dénminatin sciale : Frme juridique : Date de créatin

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE APPEL A PROJET AUX ASSOCIATIONS : MISE EN PLACE DU DISPOSITIF CITESLAB. SUR LES 14 QUARTIERS PRIORITAIRES DE FORT-DE-France

NOTE DE CADRAGE APPEL A PROJET AUX ASSOCIATIONS : MISE EN PLACE DU DISPOSITIF CITESLAB. SUR LES 14 QUARTIERS PRIORITAIRES DE FORT-DE-France 1 NOTE DE CADRAGE APPEL A PROJET AUX ASSOCIATIONS : MISE EN PLACE DU DISPOSITIF CITESLAB SUR LES 14 QUARTIERS PRIORITAIRES DE FORT-DE-France Date limite de dépôts des dssiers : 24 juillet 2013 à 12h00

Plus en détail

APPEL À PROJETS A.S.T.R.E. 2015 Action de Soutien à la Technologie et à la Recherche en Essonne PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT

APPEL À PROJETS A.S.T.R.E. 2015 Action de Soutien à la Technologie et à la Recherche en Essonne PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT CONSEIL GÉNÉRAL DE L ESSONNE Directin de l innvatin et du dévelppement des territires APPEL À PROJETS A.S.T.R.E. 2015 Actin de Sutien à la Technlgie et à la Recherche en Essnne PROJETS DE RECHERCHE ET

Plus en détail

Cadre de référence des Contrats de quartier

Cadre de référence des Contrats de quartier Cadre de référence des Cntrats de quartier Validé par le Cnseil administratif lrs de sa séance du 12 février 2014 Dcument élabré par la directin du Département de la chésin sciale et de la slidarité, sus

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014 DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014 APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP Bpifrance PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT 1 TYPE DE PROCEDURE Marché privé, passé en appel

Plus en détail

Cahier des charges GPEC Territoriale Script Emploi National : Métier de la relation client Novembre 2015. Eléments de contexte. Qui sommes-nous?

Cahier des charges GPEC Territoriale Script Emploi National : Métier de la relation client Novembre 2015. Eléments de contexte. Qui sommes-nous? Cahier des charges GPEC Territriale Script Empli Natinal : Métier de la relatin client Nvembre 2015 Eléments de cntexte Qui smmes-nus? Le Fnds d Assurance Frmatin du Travail Tempraire (FAF-TT), OPCA (Organisme

Plus en détail

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1)

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1) Cmpte rendu grupes de travail sur émergence des questins évaluatives (Atelier qualificatin cllective 1) Objectifs : Identificatin des questins évaluatives (tris au maximum) et les myens qui divent être

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES Midi-Pyrénées Innvatin Agence réginale de l innvatin 31685 Tuluse Cedex Objet de la cnsultatin : Accmpagnement dans l élabratin

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATION. Personne à contacter Nom :.. Téléphone :.. Courriel :..

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATION. Personne à contacter Nom :.. Téléphone :.. Courriel :.. DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATION ACTIONS A CARACTERE INTERCOMMUNAL ET COMMUNAUTAIRE RIB A cller Persnne à cntacter Nm :.. Téléphne :.. Curriel :.. ARC MOSELLAN Dssier de demande de subventin

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie APPEL A PROJETS 2014 Mdèles de tumeurs spntanées chez l animal pur la recherche translatinnelle en cancérlgie L'ITMO Cancer de l alliance natinale pur les sciences de la vie et de la santé (AVIESAN) en

Plus en détail

Orientations pour l appel à projets Recherche translationnelle en cancérologie - INCa DGOS

Orientations pour l appel à projets Recherche translationnelle en cancérologie - INCa DGOS Orientatins pur l appel à prjets Recherche translatinnelle en cancérlgie - INCa DGOS Les rientatins prpsées pur l appel 2011 snt les suivantes : l appel à prjets libres cuvre tus les champs de la recherche

Plus en détail

EQUIPEMENT MI-LOURD (DIM ET SESAME) 2014

EQUIPEMENT MI-LOURD (DIM ET SESAME) 2014 EQUIPEMENT MI-LOURD (DIM ET SESAME) 2014 21 ème APPEL A PROJETS Le texte et le dssier de candidature à cet appel à prjets snt téléchargeables sur : www.iledefrance.fr/appels-a-prjets/ Le présent appel

Plus en détail

Diagnostic des stratégies et outils de communication des territoires du Val d Adour et d Armagnac Cahier des charges

Diagnostic des stratégies et outils de communication des territoires du Val d Adour et d Armagnac Cahier des charges Prjet de Cpératin : Renfrcer les démarches participatives au service du dévelppement durable» Diagnstic des stratégies et utils de cmmunicatin des territires du Val d Adur et d Armagnac Cahier des charges

Plus en détail

PRESENTATION DU DISPOSITIF DE SOUTIEN REGIONAL AUX MUSIQUES ACTUELLES ET AMPLIFIEES N 45-11 ADOPTE EN SEANCE DU CONSEIL REGIONAL DU 8 AVRIL 2011

PRESENTATION DU DISPOSITIF DE SOUTIEN REGIONAL AUX MUSIQUES ACTUELLES ET AMPLIFIEES N 45-11 ADOPTE EN SEANCE DU CONSEIL REGIONAL DU 8 AVRIL 2011 PRESENTATION DU DISPOSITIF DE SOUTIEN REGIONAL AUX MUSIQUES ACTUELLES ET AMPLIFIEES N 45-11 ADOPTE EN SEANCE DU CONSEIL REGIONAL DU 8 AVRIL 2011 Définitin du champ des musiques actuelles et amplifiées

Plus en détail

Appel à projets 2015. Gestion et animation des Cyber-bases de l agglomération TPM

Appel à projets 2015. Gestion et animation des Cyber-bases de l agglomération TPM Appel à prjets 2015 Gestin et animatin des Cyber-bases de l agglmératin TPM Cntexte La Cmmunauté d Agglmératin Tuln Prvence Méditerranée a délibéré le 16 décembre 2004 pur apprter sn sutien «aux actins

Plus en détail

DESIGNER EN RESIDENCE

DESIGNER EN RESIDENCE Mise en cncurrence APPEL A CANDIDATURE DESIGNER EN RESIDENCE Objet de la mis en cncurrence : Recrutement d un designer en résidence dans le cluster Numélink Date limite de candidature Mercredi 3 septembre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 10 avril 2014

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 10 avril 2014 DOSSIER DE PRESSE Jeudi 10 avril 2014 Perspectives d évlutin du réseau cnsulaire Nrd de France : un établissement public unique avec des délégatins territriales frtes et respnsables. Plan de cpératin 2014-2020

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

territoire où les EC sont où les EC sont «sous représentés» Dont nb adhérents +10 1440 517 44

territoire où les EC sont où les EC sont «sous représentés» Dont nb adhérents +10 1440 517 44 Assistance à maitrise d uvrage (AMO) du «Prjet expérimental de sécurisatin des parcurs prfessinnels pur les métiers de la cmptabilité» Cahier des charges PRESENTATION DU PROJET Le cntexte du prjet Le prjet

Plus en détail

Intitulé du projet : Portail découverte des métiers et bourse de l alternance

Intitulé du projet : Portail découverte des métiers et bourse de l alternance Directin de la jeunesse, de l éducatin ppulaire et de la vie assciative Missin d animatin du Fnds d expérimentatins pur la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE PAR «FACULTE

Plus en détail

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de Prgramme réginal de sutien au dévelppement et à la cnslidatin des rganismes de frmatin spécialisée (préparatire u de lisir) en arts de la Côte- Nrd À jur le 29 juin 2015 Table des matières Intrductin...

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Organisation d une Soirée business N 1 : Avril 2014

CAHIER DES CHARGES Organisation d une Soirée business N 1 : Avril 2014 CAHIER DES CHARGES Organisatin d une Sirée business N 1 : Avril 2014 Date de publicatin : le 07 avril 2014 Date limite de la réceptin des candidatures : le 22 avril 2014 à 12h00 Le présent cahier des charges

Plus en détail

Guide des MOOC à l UL

Guide des MOOC à l UL Guide des MOOC à l UL Infrmatins pur les enseignants Page SOMMAIRE Qu est-ce qu un MOOC? Quelle différence entre un MOOC et un curs en ligne? Sur quelle platefrme héberger sn MOOC? J ai un prjet de MOOC

Plus en détail

AGEFOS PME Réunion 2009 APPEL A CONSULTATION

AGEFOS PME Réunion 2009 APPEL A CONSULTATION AGEFOS PME Réunin 2009 APPEL A CONSULTATION Cahier des charges à l attentin des Organismes de Frmatin Actins de frmatins cllectives au bénéfice des Entreprises de la Régin Réunin et de leurs salariés Frmatins

Plus en détail

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01 Premier Degré Circnscriptin d Olrn-Sainte-Marie http://www.ac-brdeaux.fr/primaire/64/lrn/ Olrn, le 3O aût 2005 Fiche Liaisn I.E.N./Ecles N 2005/2006-01 Au terme de ces vacances d été qui, je l espère nt

Plus en détail

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS Cnsultatin : Sutien à la réalisatin du plan de cmmunicatin du Pôle PASS Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION DES ACTEURS Le Pôle de cmpétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente

Plus en détail

HAUTE BORNE DEVELOPPEMENT

HAUTE BORNE DEVELOPPEMENT HAUTE BORNE DEVELOPPEMENT SAEM Haute Brne PLAN D ACTIONS 2011 Plan d actins Haute Brne Dévelppement - Technple Lille Métrple 2011 1 SOMMAIRE A - CONTEXTE... 3 B - ACTIONS... 4 Axe 1 : Favriser la créatin

Plus en détail

STAGES ETUDIANTS A L INTERNATIONAL

STAGES ETUDIANTS A L INTERNATIONAL STAGES ETUDIANTS A L INTERNATIONAL en lien avec la prcédure natinale «rganisatin des stages étudiants à l internatinal» (Cdificatin : PROC FO MO 01 V2) Objectifs du stage Ce stage est réalisé en 2 ème

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION DES BOURSES "COOPÉRATIVES CITOYENNES"

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION DES BOURSES COOPÉRATIVES CITOYENNES RÈGLEMENT DE PARTICIPATION DES BOURSES "COOPÉRATIVES CITOYENNES" L'Agence pur l'entreprise et l'innvatin (AEI) met en œuvre un nuveau dispsitif de sutien aux prjets de cpératives cityennes. Dès septembre

Plus en détail

1 OBJET DE LA CONSULTATION

1 OBJET DE LA CONSULTATION CONSULTATION DANS LE CADRE DE L ASSISTANCE SYSTEME ENVIRONNEMENTS INFORMATIQUES Z/OS, UNIX, WINDOWS AU CTIG (INRA DE JOUY EN JOSAS) 1 OBJET DE LA CONSULTATION Le CTIG suhaite btenir une assistance système

Plus en détail

COMPTE RENDU ATELIER DU NOUVEAU MARKETING DU RECRUTEMENT

COMPTE RENDU ATELIER DU NOUVEAU MARKETING DU RECRUTEMENT COMPTE RENDU ATELIER DU NOUVEAU MARKETING DU RECRUTEMENT Intrductin Seln Philippe Laurent, Président- chef d entreprise d Auvergne Nuveau Mnde, l bjet premier de l assciatin est d amélirer la perceptin

Plus en détail

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX 1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE Pur satisfaire au mieux le cnsmmateur, il faut une fnctin cmmerciale bien structurée. 1.1 EXEMPLE En général plusieurs

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012

PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012 PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012 Suivant les bjectifs du Réseau des femmes parlementaires des Amériques, les prirités d actin de la présidente du Réseau et les

Plus en détail

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs Dssier de Presse 1 ier guide Interactif pur créateurs et entrepreneurs «Une applicatin innvante accmpagnée par les leaders du marché» www.e-parcurs.fr (Micrsft, Gan Assurances, Cegid, Accr Services France,

Plus en détail

1. EXPOSE DE LA SITUATION STRATEGIQUE

1. EXPOSE DE LA SITUATION STRATEGIQUE 1. EXPOSE DE LA SITUATION STRATEGIQUE FIDUCIAIRE SUISSE VA DE L AVANT - Organisatin clarifiée - Bases mdernes: frmatin et perfectinnement prfessinnel - Centres de cmpétences: instituts, OAR, Cmité central

Plus en détail

Règlement CORDEE TPE 2011-2013 du Pays Sud Charente

Règlement CORDEE TPE 2011-2013 du Pays Sud Charente Règlement CORDEE TPE 2011-2013 du Pays Sud Charente Objectifs Sutenir un prjet territrial cllectif sur le territire Sud Charente favrisant le maintien et le dévelppement de services marchands de prximité

Plus en détail

I. Mission du Département et Contexte

I. Mission du Département et Contexte TERMES DE REFERENCE Titre : Recrutement d un cnsultant natinal pur le dévelppement de la stratégie natinale de gestin de la pêcherie thnière. Département : Prgramme Marin Prjet : MG0940.01 Tuna Fisheries

Plus en détail

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle.

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle. Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude prtant sur l analyse de la négciatin d entreprise sur l égalité prfessinnelle. Directin Réginale des entreprises, de la cncurrence, de la

Plus en détail

Appel aux projets - 2015-16

Appel aux projets - 2015-16 Appel aux prjets - 2015-16 LA MISSION DE L ESC RENNES «Préparer, par l enseignement et la recherche, des managers respnsables et innvants à agir efficacement dans un envirnnement glbalisé» La missin vise

Plus en détail

Initiative PME 2015 Energies renouvelables

Initiative PME 2015 Energies renouvelables Investissements d Avenir Démnstrateurs de la transitin éclgique et énergétique Initiative PME 2015 Energies renuvelables Calendrier de l Initiative L Initiative est uverte le 25 septembre 2015 et se clôture

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

FICHE DE BONNE PRATIQUE

FICHE DE BONNE PRATIQUE FICHE DE BONNE PRATIQUE Prgramme d actins pur amélirer la préventin des vilences faites aux femmes, des vilences intrafamiliales, et l aide aux victimes TÉLÉPHONE PORTABLE D ALERTE POUR FEMMES VICTIMES

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu Le Cmité de piltage du Réseau Parentalité Reaap de la Drôme, cmpsé de la directin départementale de la chésin sciale, la Caf, le Cnseil général, la Msa et l Udaf, a rganisé, en cmplémentarité des rencntres

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015 Brdeaux, le 13 avril 2015 FICHE DE POSTE Empli repère CCN : Intitulé de pste : CONSEILLER NIVEAU II Référent Garantie Jeunes CONTEXTE ET DEFINITION La Garantie Jeunes est une des mesures nuvelles issues

Plus en détail

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Réunin de cncertatin du Fnds scial eurpéen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Atelier 3 «Prmuvir l inclusin sciale et lutter cntre la pauvreté» 1. Cntexte général a. Les rientatins cmmunautaires La crise

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse Fiche prgramme Bureau Aquitaine Eurpe Le prgramme Jeunesse en actin 2007 2013 Jeunesse Le prgramme eurpéen Jeunesse en Actin sutient des prjets à but nn lucratif à l intentin de jeunes âgés de 15 à 28

Plus en détail

Direction de la ville et de la cohésion urbaine Mise en place et suivi d un PRE

Direction de la ville et de la cohésion urbaine Mise en place et suivi d un PRE Directin de la ville et de la chésin urbaine Mise en place et suivi d un PRE Le présent dcument a pur bjectif de dnner des repères aux acteurs mettant en œuvre un prjet lcal de réussite éducative (PRE)

Plus en détail

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION Cntenu 1. Origine... 2 2. Apprche... 2 3. Dmaine... 2 4. Pints de départ... 3 4.1. Cnventin sectrielle... 3 4.2. De Service Level Agreement vers Cnventin... 3 4.3. Seln le mdèle «cnsensus»... 3 4.4. Basées

Plus en détail

1 er Concours Créateurs/jeunes entreprises. Dossier de Presse. Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire

1 er Concours Créateurs/jeunes entreprises. Dossier de Presse. Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire 1 er Cncurs Créateurs/jeunes entreprises Dssier de Presse A l ccasin du premier anniversaire de la Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire, la Cmmunauté de

Plus en détail

Cahier des charges Initiative Ile-de-France Agence de relations presse

Cahier des charges Initiative Ile-de-France Agence de relations presse Cahier des charges Initiative Ile-de-France Agence de relatins presse Nadège Hammudi Adjinte au Délégué Général Tél. : 01 44 90 87 02 nadege.hammudi@initiative-iledefrance.fr 18/12/2015 Smmaire I) Présentatin

Plus en détail

PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION

PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibératin n 08.01.106 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION Le Cnseil réginal en sa réunin

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES «Développement d une ingénierie sur les métiers du numérique et les référentiels de formation correspondants»

CAHIER DES CHARGES «Développement d une ingénierie sur les métiers du numérique et les référentiels de formation correspondants» CAHIER DES CHARGES 1 «Dévelppement d une ingénierie sur les métiers du numérique et les référentiels de frmatin crrespndants» 1ère étape du prjet «GPEC filière numérique» sur le bassin de Caen A. LE CONTEXTE

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

FORMATIONS FAFIEC 2008

FORMATIONS FAFIEC 2008 ACTIONS COLLECTIVES NATIONALES 1 Nuvelle actin : Prfessinnaliser sa démarche cmmerciale (Appel d ffres de sélectin d rganismes de frmatins en curs) Savir vendre une prestatin de cnseil, c'est avant tut

Plus en détail

Règlement de l édition 2015

Règlement de l édition 2015 Règlement de l éditin 2015 Article 1 : Sciété rganisatrice Le pôle événementiel de la sciété LEADERS LEAGUE, immatriculée au RCS de Paris sus le numér Paris B 422 584 532, ayant sn siège scial au 15 avenue

Plus en détail

L original de ce document est à nous retourner par courrier et avant le stage, dûment complété et accompagné des pièces demandées,

L original de ce document est à nous retourner par courrier et avant le stage, dûment complété et accompagné des pièces demandées, Cnseil de la Frmatin Madame, Mnsieur, Suite à vtre demande, je vus prie de bien vulir truver, ci-jint, un frmulaire de demande d agrément pur un stage de frmatin que vus envisagez de suivre. L riginal

Plus en détail

Lille Capitale de la Chimie du 4 au 9 juillet 2015

Lille Capitale de la Chimie du 4 au 9 juillet 2015 Lille Capitale de la Chimie du 4 au 9 juillet 2015 «Chimie et transitin énergétique» abrdées en tris temps : Weekend du 4 et 5 juillet : animatins grand public par Chimie et Sciété Lundi 6 juillet : séance

Plus en détail

Stockage de l énergie

Stockage de l énergie Directin des Investissements d Avenir Directin des Prductins et Energies Durables Service Réseaux et Energies Renuvelables Directin Recherche et Prspective Service Recherche et Technlgies Avancées Appel

Plus en détail

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE LA FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LA SECURISATION DES PERSONNES ET LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES 8 Juillet 2013 Les participants à la grande cnférence sciale

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Création d une pension de famille de 18 logements. Immeuble 23, rue de Neuilly à Clichy-la-Garenne (92)

DOSSIER DE PRESSE Création d une pension de famille de 18 logements. Immeuble 23, rue de Neuilly à Clichy-la-Garenne (92) DOSSIER DE PRESSE Créatin d une pensin de famille de 18 lgements Immeuble 23, rue de Neuilly à Clichy-la-Garenne (92) 17 Septembre 2013 1 PENSION DE FAMILLE 18 LOGEMENTS COLLECTIFS PLAI 23, rue de Neuilly

Plus en détail

LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS

LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS Présentatin de l'rganisme de frmatin «l écle de la micrfinance» L Ecle de la Micrfinance est un rganisme de frmatin français [1] qui entend répndre à la demande de bénévles

Plus en détail

Liège, le 9 février 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/024

Liège, le 9 février 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/024 Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestin des Ressurces Humaines Service Recrutement Liège, le 9 février 2015 APPEL

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 DE DESCRIPTION DE L EXISTANT Avant-prps : Le terme «infrastructure» cuvre les vlets suivants : 1. Vlet applicatif, bases de dnnées, plates-frmes infrmatiques 2. Vlets

Plus en détail

Réunion du 20 juin 2013 Echanges conservatoires (PACA, RA et LR) et Fédération des conservatoires

Réunion du 20 juin 2013 Echanges conservatoires (PACA, RA et LR) et Fédération des conservatoires Réunin du 20 juin 2013 Echanges cnservatires (PACA, RA et LR) et Fédératin des cnservatires - Perspectives d actins et d implicatins 1. Bilan des actins prtées par les cnservatires dans le premier Plan

Plus en détail

Développement Durable et Énergies Renouvelables

Développement Durable et Énergies Renouvelables Dévelppement Durable et Énergies Renuvelables Vus êtes artisan, cmmerçant, prfessin libérale, rganisme de lgements sciaux, cllectivité lcale, assciatin, entreprise, agriculteur, prpriétaire de lcaux prfessinnels

Plus en détail

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE Une frmatin au métier de Lgisticien de Santé 2014/2015 PRESENTATION DE L INSTITUT ET DE LA FORMATION L ALTERNANCE COTE RESSOURCES HUMAINES

Plus en détail

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES INTERREG ----- OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES PROJETS DE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL ----- Dépôt début Mars 2013 Validatin Sept 2013 DECEMBRE 2012 1 LE CONTEXTE GENERAL Les entreprises de l Ecnmie

Plus en détail

Canada stratégie d investissement 1

Canada stratégie d investissement 1 Canada stratégie d investissement 1 A. Stratégie d investissement glbale Aperçu général Le guvernement du Canada placera un accent renuvelé sur l écnmie, surtut en ce qui cncerne l investissement dans

Plus en détail

Service Public de Wallonie

Service Public de Wallonie Service Public de Wallnie DGO2 Mbilité et Vies Hydrauliques Département de la Stratégie de la Mbilité Directin de la Planificatin de la Mbilité Financements cmmunaux cmplémentaires «Crédits d impulsin»

Plus en détail

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées INC Retraite 6 mai 2015 Actualités des Missins Réseau Déléguées Enjeux: Les missins réseau déléguées : un nuveau levier pur ptimiser Amélirer la maîtrise des acticités Maintenir la cntinuité de service,

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T.

MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T. MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T. Mdifié en juillet 2014, ce dcument prpse des pssibilités de travail avec Icnit. Fichier surce : http://dsden02.ac-amiens.fr/tnp/tnp_internet/dssiers_tnp/activites_classe_mbile/ent/missin_tuic_02_ent_2012.pdf

Plus en détail

MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS MÉTIERS DES ÉTUDES ET DU CONSEIL

MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS MÉTIERS DES ÉTUDES ET DU CONSEIL MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS MÉTIERS DES ÉTUDES ET DU CONSEIL RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Dmaine ministériel : Drit, Ecnmie, Gestin Mentin : Science plitique Spécialité

Plus en détail

DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION :

DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION : PROJET DE GESTION LOCATIVE de bureaux a usage prfessinnel DE LA MAISON DE L ENTREPRISE DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION : «EXPLOITATION

Plus en détail

Appel à Projets BPFI-PACA «Bâtiments performants ou exemplaires pour des filières innovantes en Provence-Alpes-Côte d Azur»

Appel à Projets BPFI-PACA «Bâtiments performants ou exemplaires pour des filières innovantes en Provence-Alpes-Côte d Azur» Appel à Prjets BPFI-PACA «Bâtiments perfrmants u exemplaires pur des filières innvantes en Prvence-Alpes-Côte d Azur» Année 2015-2016 Cet appel à prjets est lancé dans le cadre des pératins exemplaires

Plus en détail

CURRICULUM VITAE 2. 1. Informations personnelles. Prénom : Kouassi. Nom de famille : KOUASSI

CURRICULUM VITAE 2. 1. Informations personnelles. Prénom : Kouassi. Nom de famille : KOUASSI CURRICULUM VITAE 2 1. Infrmatins persnnelles Prénm : Kuassi Nm de famille : KOUASSI Date de naissance : en 1953 Natinalité : Ivirienne Situatin matrimniale : Marié, père de 3 enfants e-mail : lkkuassi@yah.fr

Plus en détail

Dossier de demande de bourse 2015

Dossier de demande de bourse 2015 Date limite de dépôt : mardi 26 mai 2015 Dssier de demande de burse 2015 Financement de prjet de recherche Prise en charge de séjur d étude Prise en charge d allcatin de subsistance 1 Fnds de recherche

Plus en détail

Initiative PME 2015 Systèmes électriques intelligents

Initiative PME 2015 Systèmes électriques intelligents Investissements d Avenir Démnstrateurs de la transitin éclgique et énergétique Initiative PME 2015 Systèmes électriques intelligents Calendrier de l Initiative L Initiative est uverte le 25 septembre 2015

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES Fnctin : Chef de Divisin Cntrôle des pératins Financières Versin : 3 Nvembre 2014 FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DÉPARTEMENT : Département Opérateurs DIVISION : Divisin

Plus en détail

POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN

POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN Appruvé par le Cmité de directin du Cégep de Saint-Jérôme en nvembre 2014 TABLE DES MATIERES 1. ÉNONCÉ... 3 2. OBJECTIFS...

Plus en détail

Audits énergétiques Entreprises Règlementation et perspectives Méthodologie Février15

Audits énergétiques Entreprises Règlementation et perspectives Méthodologie Février15 Audits énergétiques Entreprises Règlementatin et perspectives Méthdlgie Février15 Présentatin générale Qui smmes-nus? Bureau d études techniques Energies renuvelables et Maitrise de l Energie Actinnariat

Plus en détail

RD Congo Nord Kivu, Goma www.tearfund.org PROFIL DE POSTE TEARFUND DRC

RD Congo Nord Kivu, Goma www.tearfund.org PROFIL DE POSTE TEARFUND DRC RD Cng Nrd Kivu, Gma www.tearfund.rg PROFIL DE POSTE TITRE DU POSTE PROGRAMME LIEU D AFFECTATION FAIT RAPPORT AU Gestinnaire du prgramme WASH NORD KIVU TEARFUND DRC Gma, Nrd Kivu AREA MANAGER, Nrd Kivu

Plus en détail

Plan de formation / outil d auto évaluation QALEP

Plan de formation / outil d auto évaluation QALEP Plan de frmatin / util d aut évaluatin QALEP Grands principes Objectif final : frmer les persnnels d encadrement qui exercent sur le champs de la frmatin prfessinnelle, au piltage des structures en leur

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATIONS D INTÉRÊT

APPEL A MANIFESTATIONS D INTÉRÊT SÉLECTION DE BUREAUX D ETUDES TECHNIQUES PAR LES BÉNÉFICIARES DE FINANCEMENT DE L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT APPEL A MANIFESTATIONS D INTÉRÊT Prgramme d Appui à la Sécurité Alimentaire et Nutritinnelle

Plus en détail