Présentation du projet éducatif

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation du projet éducatif"

Transcription

1

2 Présentation du projet éducatif Mot du président du conseil d établissement - M. Steve Labranche Le conseil d'établissement tient à remercier toutes les personnes qui ont contribué à la conception, à l'analyse et à la production du projet éducatif de notre école. Ce nouveau projet éducatif est le fruit de plusieurs travaux et réflexions qui ont permis de bien définir notre couleur, nos défis et nos orientations. Il servira à guider nos actions et décisions vers des objectifs communs. C'est avec enthousiasme que le conseil d'établissement a adopté ce projet éducatif qui nous ressemble et qui nous rassemble. Mot du directeur - M. Daniel Trachy Le projet éducatif de l école le Ruisselet est le résultat d une analyse des forces et des vulnérabilités de l école. Les orientations et les valeurs choisies ont été construites grâce à l implication de plusieurs groupes de personnes, à commencer par le comité de coordination composé d un parent, d un membre du personnel du service de garde et d enseignants. En conjuguant les attentes en lien avec la convention de gestion, la planification stratégique de la commission scolaire et les besoins et les valeurs spécifiques à l école le Ruisselet, nous sommes fiers de présenter trois orientations qui soutiendront nos actions pour les cinq prochaines années.

3 Description sommaire de l école et de ses services L école le Ruisselet compte environ 400 élèves du préscolaire à la 6 e année. Elle dessert la partie Nord-Est de l Ancienne-Lorette. Une cinquantaine d employés y travaillent et plusieurs partenaires collaborent à la réussite des élèves. Les services éducatifs offerts sont ceux des programmes réguliers de l école québécoise, mis-à-part l anglais intensif pour tous les élèves de 6 e année. Cette particularité a été introduite en L école offre aussi des services complémentaires pour les élèves en difficultés. Selon les domaines de difficultés et les ressources, les élèves pourront bénéficier d orthopédagogie, de psychologie, d orthophonie et d aide aux devoirs et leçons. Le service de garde est offert à l ensemble des élèves. Près de 80% d entre eux le fréquentent au quotidien. Au midi, nous offrons aussi des repas cuisinés sur place pour un prix raisonnable. Depuis 2012, l école propose l anglais intensif pour tous les élèves de 6 e année. Les matières prévues au curriculum sont données en français à raison d une demi-journée. Le reste de la journée se déroule en anglais par un enseignant spécialiste en anglais. Finalement, l école tient des activités parascolaires qui répondent aux intérêts des jeunes. Dépendamment du nombre d inscriptions, l offre peut varier d une session à l autre. Le basketball et le football (offert avec la collaboration de la Polyvalente de l Ancienne-Lorette) sont offerts chaque année. L école le Ruisselet est un établissement au cœur de sa communauté. Elle est fière d y contribuer en formant les enfants dans tous les aspects de leur développement.

4 Forces de l école Le dynamisme du personnel L encadrement des élèves et le climat de l école Les projets rassembleurs L innovation technologique pour soutenir l enseignement

5 Valeurs éducatives privilégiées Responsabilisation Prendre ses responsabilités. Se soucier de faire des choix réfléchis et de les assumer par respect pour soi et pour les autres Plaisir Contribuer à son bonheur et celui des autres. Trouver du plaisir à vivre ensemble. Se sentir bien dans l école. Ouverture S ouvrir à l autre pour comprendre ses besoins. S intéresser à la différence et à l innovation. S adapter en se respectant. Agir avec dynamisme pour contribuer à sa réussite et à celle de l école. Collaborer. Persévérance Croire à sa réussite et à celle des autres malgré les difficultés. Se sentir fier de soi. Se montrer rigoureux dans l accomplissement de ses responsabilités, même quand cela est difficile.

6 Orientations Axes d intervention Miser sur le plaisir de lire afin de développer une lecture efficace et fonctionnelle Proposer des activités variées et stimulantes pour développer le goût de lire. Offrir un soutien aux élèves en difficulté en fonction des besoins et des priorités. Mettre en place des outils favorisant le dépistage et l intervention auprès des élèves dès le préscolaire et s assurer de leur efficacité. Atteindre le taux de réussite fixé, dans le cadre de la convention de gestion, aux épreuves de lecture en 4 e et 6 e année. Développer l estime de soi et le sentiment d appartenance par des projets rassembleurs Réaliser des projets école significatifs. Encourager la mise en place d activités de groupe à l extérieur des heures de classe. Favoriser l association des éducateurs et des enseignants dans la réalisation de projets rassembleurs. Souligner les réussites individuelles et collectives.

7 Créer un milieu de vie actif, sain et sécuritaire dans notre école Favoriser l activité physique au sein de notre école. Sensibiliser les élèves à une saine alimentation. Mettre en place des mesures pour améliorer la sécurité des élèves autour de l école. Développer le transport actif. Poursuivre la prévention et l intervention pour contrer la violence et l intimidation. Attentes fixées par la convention de gestion Augmentation de la diplomation et de la qualification avant l âge de 20 ans Amélioration de la maîtrise de la langue française Amélioration de la persévérance scolaire et de la réussite scolaire chez certains groupes-cibles Atteindre un taux minimal de réussite de 85% à l épreuve obligatoire du MELS de la 6 e année en français, lecture Maintenir un taux minimal de réussite de 90% à l épreuve obligatoire du MELS de la 6 e année en mathématique, utiliser un raisonnement mathématique Maintenir un taux minimal de réussite de 85% à l épreuve obligatoire du MELS de la 4 e année en français, lecture Maintenir un taux minimal de réussite de 85% à l épreuve obligatoire du MELS de la 4 e année en français, écriture Maintenir un taux de promotion d au moins 50% des élèves de la 4 e année ayant un résultat disciplinaire inférieur à 65% en français Maintenir un taux de promotion d au moins 55% des élèves de la 4 e année ayant un résultat disciplinaire inférieur à 65% en mathématique Mise en place de moyens pour soutenir les apprentissages des élèves ayant reçu des services d accueil et de soutien à l apprentissage du français dans leur cheminement.

8 Conclusion Le projet éducatif de l école le Ruisselet est le nouveau fondement de la planification stratégique de l établissement. Chaque année, il se déclinera en objectif spécifiques dans le plan de réussite et le suivi à la convention de gestion. Le Conseil d établissement de l école a donc adopté le projet éducatif et aura le mandat d approuver la planification stratégique annuelle. Vous pouvez consulter toute la documentation en visitant le Le projet éducatif a été adopté par le conseil d établissement de l école le Ruisselet le 10 juin Remerciements Comité de coordination Mario Robitaille, Joane Chouinard, Daniel Trachy, Marie-Josée Dusseault, Geneviève Langlais, Catherine Giguère, Céline Lavoie. Conseil d établissement Steve Labranche, Chantal Levasseur, Marie-Josée Dussault, Sarah-Maude Paré, Isabelle Couillard, Geneviève Langlais, Johanne Gilbert, Josée Perreault, Catherine Giguère, Manon Lapolice. Les membres du personnel enseignant Les membres du personnel du service de garde Les parents qui ont contribué au projet. Les élèves qui nous rappellent tous les jours que nous sommes là pour eux.

«Rêver et agir pour un monde meilleur»

«Rêver et agir pour un monde meilleur» LE PROJET ÉDUCATIF DE L ÉCOLE DES HAUTS-CLOCHERS 2007-2012 avec prolongation jusqu à juin 2013 «Rêver et agir pour un monde meilleur» Réalisé par : Diane Paquet, enseignante au préscolaire Sandra Tremblay,

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF 2012-2017

PROJET ÉDUCATIF 2012-2017 PROJET ÉDUCATIF 2012-2017 Orientation 1 Objectif 1.1 Soutenir le développement des compétences en français, en mathématique et en anglais. Améliorer la compétence Écrire en français pour les 3 cycles.

Plus en détail

Les moyens mis en place par le SDG pour répondre aux grandes orientations du projet éducatif de l école

Les moyens mis en place par le SDG pour répondre aux grandes orientations du projet éducatif de l école Autonomie d utilisation des outils face à leurs apprentissages. Projets à long terme: couture, papier mâché, cinéma, robotique. à FAVORISER LA RÉUSSITE chez l ensemble des élèves en respectant leurs différences.

Plus en détail

POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES, OSONS RÊVER ENSEMBLE!

POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES, OSONS RÊVER ENSEMBLE! COMMISSION SCOLAIRE DE LA CAPITALE ÉCOLE SAINT-MALO LE PROJET ÉDUCATIF 2010-2015 DE L ÉCOLE POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES, OSONS RÊVER ENSEMBLE! Projet éducatif adopté par les membres du conseil d établissement

Plus en détail

Bilan Année scolaire 2013-2014

Bilan Année scolaire 2013-2014 Bilan Année scolaire 2013-2014 Clientèle Cette année, l école Sacré-Coeur a accueilli 281 élèves répartis dans 12 classes : 2 groupes de 3 e année, 2 groupe de 4 e année, 1 multi-âge 3 e et 4 e année,

Plus en détail

LE PROJET ÉDUCATIF 2009-2014 ET LE PLAN DE RÉUSSITE DE L ÉCOLE SECONDAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS

LE PROJET ÉDUCATIF 2009-2014 ET LE PLAN DE RÉUSSITE DE L ÉCOLE SECONDAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS LE PROJET ÉDUCATIF 2009-2014 ET LE PLAN DE RÉUSSITE DE L ÉCOLE SECONDAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS Adopté par le conseil d établissement le 16 mars 2010 Approuvé par le conseil d établissement le 16 mars 2010

Plus en détail

Les partis politiques se prononcent sur les enjeux liés aux troubles d apprentissage

Les partis politiques se prononcent sur les enjeux liés aux troubles d apprentissage L association québécoise des troubles d apprentissage (AQETA) profite du déclenchement de la campagne électorale provinciale pour rappeler aux partis politiques l importance de la question des troubles

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2012-2013 ÉCOLE LE TOURNESOL

RAPPORT ANNUEL 2012-2013 ÉCOLE LE TOURNESOL École Le Tournesol 201, rue du Buisson, Beloeil, J3G 5V5. Tél.: (450) 467-5032 RAPPORT ANNUEL 2012-2013 ÉCOLE LE TOURNESOL Première partie : Bilan de l établissement Présentation de l établissement L école

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013-2014

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 225, rue Joseph-Martel Boucherville (Québec) J4B 1L1 pierre-boucher@csp.qc.ca - Site Web : http://pierreboucher.csp.qc.ca RAPPORT ANNUEL 2013-2014 Première partie : le bilan de l établissement I. Présentation

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014 2015 PAVILLON WILBROD DUFOUR

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014 2015 PAVILLON WILBROD DUFOUR PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014 2015 PAVILLON WILBROD DUFOUR PWD École en forme et en santé Parcours régulier Secondaire 1 à 5; Déro 15-16 ans. Programme ÉTIC Secondaire 1, 2 et 3.

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF 2014-2019 ET PLAN DE RÉUSSITE 2014-2015

PROJET ÉDUCATIF 2014-2019 ET PLAN DE RÉUSSITE 2014-2015 PROJET ÉDUCATIF 2014-2019 ET PLAN DE RÉUSSITE 2014-2015 MISSION : 1. Instruire : «Tout établissement scolaire a comme première responsabilité la formation de l esprit de chaque élève. Même si l école ne

Plus en détail

Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16

Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16 Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16 OBJECTIFS MOYENS PLAN DE FORMATION RÉSULTATS ATTENDUS ORIENTATION 1 FAVORISER LE PLEIN POTENTIEL DE NOS ÉLÈVES 1.1 D ici 5 ans, augmenter de

Plus en détail

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Château d Émylie Introduction Le service de garde Sainte-Claire a ouvert ses portes au milieu des années 80, et à ses débuts, une trentaine d enfants

Plus en détail

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 Approuvé tel qu amendé par le conseil d établissement le 6 mai 2014. LE PORTRAIT DE NOTRE MILIEU L école Du Domaine est située dans le secteur Duberger de l arrondissement

Plus en détail

NOTRE PROJET ÉDUCATIF

NOTRE PROJET ÉDUCATIF NOTRE PROJET ÉDUCATIF HISTORIQUE Fondée en 1983 notre École entreprendra en septembre 2013 sa trentième (30 e ) année académique. Bien que nous ayons acquis beaucoup de connaissances et d expériences au

Plus en détail

Démarche de planification École Philippe-Labarre

Démarche de planification École Philippe-Labarre École Philippe-Labarre Directeur Sylvain Cléroux Projet éducatif adopté par le conseil d'établissement le 4 mai 2004 Plan de réussite approuvé par le conseil d'établissement le 11 décembre 2013 en vigueur

Plus en détail

Activité 2 : Activité pour mieux se connaître

Activité 2 : Activité pour mieux se connaître Première rencontre du comité élargi en rechercheaction sur la pédagogie du projet Activité 2 : Activité pour mieux se connaître Les participants ont été regroupés par niveau d enseignement ou par spécialité

Plus en détail

Projet éducatif 14-19 de l école du Buisson et son plan de réussite 14-15. Approuvé au Conseil d établissement du 3 juin 2014

Projet éducatif 14-19 de l école du Buisson et son plan de réussite 14-15. Approuvé au Conseil d établissement du 3 juin 2014 Projet éducatif 14-19 de l école du Buisson et son plan de réussite 14-15 Approuvé au Conseil d établissement du 3 juin 2014 Nous avons pour principes que: Plus nous soutenons l élève tôt dans son cheminement

Plus en détail

Mot du maire. Chères citoyennes, chers citoyens,

Mot du maire. Chères citoyennes, chers citoyens, Mot du maire Chères citoyennes, chers citoyens, En mon nom personnel et au nom des conseillères et conseillers municipaux, je vous présente notre politique familiale. Nous en sommes très fiers, d autant

Plus en détail

2012-2013 RAPPORT-ANNUEL. Table des matières

2012-2013 RAPPORT-ANNUEL. Table des matières RAPPORT-ANNUEL 2012-2013 É C O L E C H A R L E S - R O D R I G U E Le conseil d'établissement de l'école Charles-Rodrigue et l'équipe-école sont fiers de vous présenter le bilan de l'année scolaire 2012-2013,

Plus en détail

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Projet éducatif, plan de réussite et convention de gestion et de réussite éducative 2013-2014 entre la Commission scolaire des Draveurs et l

Plus en détail

PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017. Un milieu de vie, une réussite

PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017. Un milieu de vie, une réussite PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017 Un milieu de vie, une réussite LE CÉGEP ET LA RÉUSSITE Tributaire d une longue histoire éducative, le Cégep 1, depuis sa création, se distingue par la qualité de sa formation

Plus en détail

Plan de réussite et convention de gestion et de réussite éducative BILAN 2013-2014

Plan de réussite et convention de gestion et de réussite éducative BILAN 2013-2014 Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Plan de réussite et convention de gestion et de réussite éducative BILAN 2013-2014 Au service de la réussite de chacun 100, rue de la Baie Gatineau

Plus en détail

Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire. présentant une déficience langagière

Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire. présentant une déficience langagière Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire présentant une déficience langagière Document d information et critères d admissibilité du service Document révisé : Juin 2014 1. Présentation

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Table des matières CONTEXTE...5 OBJET...7 CHAMP D APPLICATION...7 PRINCIPES GÉNÉRAUX ET VALEURS...7 OBJECTIFS GÉNÉRAUX...8 OBJECTIFS PARTICULIERS...8 DISPOSITIONS

Plus en détail

POLITIQUE D INCLUSIO N DES

POLITIQUE D INCLUSIO N DES C E N T R E D E L A P E T I T E E N F A N C E L E S B O U R G E O N S - S O L E I L POLITIQUE D INCLUSIO N DES ENFANTS AYA NT DES BE SOINS PARTICULIERS É LA BORÉ PAR M ARIE JOSÉE LE LIÈVRE E T SOPHIE LE

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF 2014-2019

PROJET ÉDUCATIF 2014-2019 PROJET ÉDUCATIF 2014-2019 Mission Instruire Socialiser Qualifier Orientation 1 Travailler ensemble au développement de tous nos élèves, tant au niveau intellectuel, physique, affectif, social que moral,

Plus en détail

105, rue Montpellier, Saint-Basile-le-Grand (Québec) J3N 1C6 450-441-6719

105, rue Montpellier, Saint-Basile-le-Grand (Québec) J3N 1C6 450-441-6719 0, rue Montpellier, Saint-Basile-le-Grand (Québec) J3N C6 40-44-679 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT La clientèle L école de la Mosaïque accueillait cette année 370 élèves, répartis en groupes de la re

Plus en détail

Le Programme de formation. Le premier cycle du primaire. Information aux parents

Le Programme de formation. Le premier cycle du primaire. Information aux parents Le Programme de formation Le premier cycle du primaire Information aux parents Septembre 2000 En septembre prochain, votre enfant sera au premier cycle du primaire, c'est-à-dire qu'il ou elle entrera en

Plus en détail

École Providence / J.-M.-Robert

École Providence / J.-M.-Robert École Providence / J.-M.-Robert 1 & 6, rue Villeneuve Saint-André-Avellin (Qc) J0V 1W0 Information descriptive de l école 190 élèves - immeuble Providence 132 élèves immeuble J.M.-Robert 235 élèves dineurs

Plus en détail

PLAN DE LUTTE. Protocole d intervention sur l intimidation et la violence Disons NON à l intimidation

PLAN DE LUTTE. Protocole d intervention sur l intimidation et la violence Disons NON à l intimidation PLAN DE LUTTE Protocole d intervention sur l intimidation et la violence Disons NON à l intimidation École Saint-Claude Novembre 2012 Plan de lutte contre l intimidation et la violence à l école DATE D

Plus en détail

École de la Montagne / Notre- Dame-de-la-Garde

École de la Montagne / Notre- Dame-de-la-Garde École de la Montagne / Notre- Dame-de-la-Garde 68, rue des Saules Notre-Dame-de-la-Salette (Qc) J0X 2L0 585, route 309 Val-des-Bois (Qc) J0X 3C0 Année scolaire 2008-2009 148 élèves (primaire) 52 (secondaire)

Plus en détail

Politique d inclusion des enfants ayant des besoins particuliers

Politique d inclusion des enfants ayant des besoins particuliers Politique d inclusion des enfants ayant des besoins particuliers Mars 2011 Table des matières Présentation du milieu 3 But de la politique d inclusion 3 Définition de la clientèle 3 Objectifs spécifiques

Plus en détail

Stratégie d intervention pour les écoles secondaires

Stratégie d intervention pour les écoles secondaires Stratégie d intervention pour les écoles secondaires Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, 2002-02-00034 ISBN 2-550-39263-9 Dépot légal - Bibliothèque nationale du Québec 2002 MESSAGE DU MINISTRE

Plus en détail

École Adrien-Guillaume

École Adrien-Guillaume École Adrien-Guillaume 69, rue Montfort Chénéville (Qc) J0V 1E0 Téléphone : (819) 427-1011, ext. : 1200 Télécopieur : (819) 428-3273 Année scolaire 2008-2009 Préscolaire et primaire (1 er, 2 e et 3 e cycles)

Plus en détail

TRANSITION PRIMAIRE SECONDAIRE COMMENT AIDER MON ENFANT À BIEN VIVRE SA TRANSITION?

TRANSITION PRIMAIRE SECONDAIRE COMMENT AIDER MON ENFANT À BIEN VIVRE SA TRANSITION? TRANSITION PRIMAIRE SECONDAIRE COMMENT AIDER MON ENFANT À BIEN VIVRE SA TRANSITION? Le mardi 3 juin 2014 CONTENU DE LA PRÉSENTATION L intégration au secondaire et l adolescence, un double défi. (présenté

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis Page 7002-1 1.0 Préambule En 2008, le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport adoptait son Plan d action pour l amélioration du français à l enseignement primaire et à l enseignement secondaire.

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire PRÉSENTATION DU PROGRAMME Le cœur à l école PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire Le programme Le coeur à l école s adresse aux parents d enfants

Plus en détail

Projet éducatif L Escale (039)

Projet éducatif L Escale (039) Projet éducatif L Escale (039) L Escale (039) Introduction Pour répondre aux dispositions de la Loi de l'instruction publique, l'école l'escale révise son projet éducatif afin de mieux réaliser sa mission

Plus en détail

Rappelons ici les 3 enjeux majeurs du plan de réussite qui ont guidé nos actions cette année :

Rappelons ici les 3 enjeux majeurs du plan de réussite qui ont guidé nos actions cette année : FONCTIONNEMENT DE L ÉCOLE Le bilan présenté ici ne peut faire état de tous les événements qui ont eu lieu pendant l année scolaire 2005-2006. Toutefois, nous pouvons affirmer que l implication et le travail

Plus en détail

Plan de réussite du Centre d éducation des adultes 2013-2018

Plan de réussite du Centre d éducation des adultes 2013-2018 Orientation 1 Viser la réussite, la persévérance et la qualification des élèves 1. Augmenter les ateliers SEF pour favoriser l intégration des élèves au Centre 1. Passeport 2. Maintenir des accueils pour

Plus en détail

OUTIL 3 SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES PARENTS DE NOS ÉLÈVES. À retourner à. Pour le. Direction générale

OUTIL 3 SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES PARENTS DE NOS ÉLÈVES. À retourner à. Pour le. Direction générale OUTIL 3 SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES PARENTS DE NOS ÉLÈVES À retourner à Pour le Direction générale Date : OUTIL 3 SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES PARENTS DE NOS ÉLÈVES OBJECTIF DE CE SONDAGE Ce sondage a pour

Plus en détail

MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE

MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE ANNEXE A MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE MISE À JOUR EN AOÛT 2015 MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE 1. Les outils

Plus en détail

Plan de réussite 2014-2015 Sainte-Dorothée

Plan de réussite 2014-2015 Sainte-Dorothée Plan de réussite 2014-2015 Sainte-Dorothée I. LES OBJECTIFS VISÉS ET LES MOYENS MIS EN OEUVRE Objectif : Maintenir un taux de réussite de plus de 90%, d'ici juin 2016, pour tous les élèves des classes

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012

PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012 PLAN DE RÉUSSITE 20112012 ISSION : VISION : VALEURS : INSTRUIRE SOCIALISER QUALIFIER Un projet de formation appuyé sur les forces du milieu qui interpelle tous les intervenants : les élèves, les parents,

Plus en détail

Offre de formations 2015-2016 Services éducatifs Document de consultation

Offre de formations 2015-2016 Services éducatifs Document de consultation Offre de formations 2015-2016 Services éducatifs Document de consultation Primaire Un sujet peut être abordé différemment et sous différentes modalités selon le niveau d expertise du personnel. Incontournables

Plus en détail

PROGRAMME D INSERTION PROFESSIONNELLE DU PERSONNEL ENSEIGNANT 2013 2014

PROGRAMME D INSERTION PROFESSIONNELLE DU PERSONNEL ENSEIGNANT 2013 2014 PROGRAMME D INSERTION PROFESSIONNELLE DU PERSONNEL ENSEIGNANT 2013 2014 ENSEIGNEMENT PRÉSCOLAIRE ET PRIMAIRE SECTEURS RÉGULIER ET DE L ADAPTATION SCOLAIRE LES FONDEMENTS DU PROGRAMME Le Programme d insertion

Plus en détail

LE CHEMINEMENT SCOLAIRE DE L ÉLÈVE

LE CHEMINEMENT SCOLAIRE DE L ÉLÈVE LE CHEMINEMENT SCOLAIRE DE L ÉLÈVE Questions et éléments de réponse Principales références dans les encadrements ministériels Questions 1) Comment se fait le partage des responsabilités en matière de

Plus en détail

Objectifs de la présentation

Objectifs de la présentation Objectifs de la présentation Stimuler la réflexion des gestionnaires et des intervenants du secteur de la santé, autour de la problématique et des défis du suivi post formation Partager l expérience du

Plus en détail

Anglais intensif 2014-2015 CM1 (4e année) et en CM2 (5e année et dernière année du primaire)

Anglais intensif 2014-2015 CM1 (4e année) et en CM2 (5e année et dernière année du primaire) Anglais intensif 2014-2015 CM1 (4e année) et en CM2 (5e année et dernière année du primaire) Ce projet a été élaboré grâce aux travaux : du département d'anglais du, Travaux de recherche, textes et documents

Plus en détail

Année scolaire 2012-2013

Année scolaire 2012-2013 ÉCOLE SECONDAIRE ARMANDARMAND-CORBEIL «Une école multiprogramme» Année scolaire 2012-2013 École secondaire Armand-Corbeil «Une école multiprogramme» 795, boul. J.-F.-Kennedy Terrebonne (Québec) J6W 1X2

Plus en détail

Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif. Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 4% 4% 100% 92% 1 élève déjà bilingue

Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif. Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 4% 4% 100% 92% 1 élève déjà bilingue Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 10 4% 4% 92% 1 élève déjà bilingue 3 Votre enfant comprend mieux l'anglais qu'avant 4% 4% Votre

Plus en détail

Plan stratégique 2004-2007

Plan stratégique 2004-2007 Plan stratégique 2004-2007 Mot du directeur général Au cours des dernières années, plusieurs travaux importants et consultations tant à l interne qu à l externe ont conduit le Collège à l adoption de nombreux

Plus en détail

L organisation d une journée dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein. Entrée en classe Accueil

L organisation d une journée dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein. Entrée en classe Accueil L organisation d une journée dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein Ouverture de l école Service de garde Entrée en classe Accueil Routine du matin Ateliers Dîner Récréation Histoire Jeux libres

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE. École : Jean XXIII

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE. École : Jean XXIII PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE École : Jean XXIII L école et son milieu Population de 1000 habitants; clientèle en 2012 2013 de 92 élèves; un indice de défavorisation de 9; un projet école aux couleurs

Plus en détail

L'anglais intensif pour tous au primaire. École Le Ruisselet 2012-2013

L'anglais intensif pour tous au primaire. École Le Ruisselet 2012-2013 L'anglais intensif pour tous au primaire École Le Ruisselet 2012-2013 2013 Historique Depuis plusieurs années les parents de l école Le Ruisselet réclamaient un programme d enseignement intensif de l anglais

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE ET CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

PLAN DE RÉUSSITE ET CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE Des Pionniers / Pavillon Laure-Gaudreault PLAN DE RÉUSSITE ET CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ÉCOLE SECONDAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2012-2013 Approuvé au Conseil d établissement le Plan de réussite

Plus en détail

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire Guide du programme Juin 2008 Attributs du diplômé de la Colombie-Britannique Au cours de consultations qui se sont échelonnées sur toute une année dans l ensemble de la province, des milliers de citoyens

Plus en détail

PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012

PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012 PROGRAMME D ACTIVITÉS 2011-2012 Grandir dans le plaisir Les éducatrices du service de garde Lucie Biron, responsable du service de garde Danielle Provost, directrice adjointe Francis Drouin, directeur

Plus en détail

Procès-verbal du. Conseil d'établissement du 14 octobre 2009

Procès-verbal du. Conseil d'établissement du 14 octobre 2009 ÉCOLE DE LA PASSERELLE. Commission scolaire des Premières-Seigneuries 460, des Couventines, Québec, G3G 1J8 Téléphone : (418) 634-5544 Télécopieur : (418) 849-2371 de la Passerelle Procès-verbal du Conseil

Plus en détail

POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF (Adoptée le 12 décembre, 2008)

POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF (Adoptée le 12 décembre, 2008) POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF (Adoptée le 12 décembre, 2008) 1. INTRODUCTION En octobre 2006, le gouvernement du Québec lançait son Plan d action gouvernemental

Plus en détail

PROFIL DE COMPÉTENCES

PROFIL DE COMPÉTENCES PROFIL DE COMPÉTENCES Direction et direction adjointe à la gestion d un établissement scolaire Bureau du recrutement, des stages et du développement des compétences Service de la gestion des personnes

Plus en détail

Projet éducatif Programme SAC Entrepreneuriat 2009-2014

Projet éducatif Programme SAC Entrepreneuriat 2009-2014 Projet éducatif Programme SAC Entrepreneuriat 2009-2014 Une école communautaire entrepreneuriale Pour que tous les enfants aient du plaisir à venir apprendre à l école Approuvé à la séance du Conseil d

Plus en détail

ÉCOLE DE LA MOSAÏQUE PROJET ÉDUCATIF 2010-2014

ÉCOLE DE LA MOSAÏQUE PROJET ÉDUCATIF 2010-2014 ÉCOLE DE LA MOSAÏQUE PROJET ÉDUCATIF 2010-2014 Portrait du milieu Présentation de l organisation et de la structure de l école L école de la Mosaïque est une école d ordre primaire qui accueille 370 élèves

Plus en détail

Anglais. Activités d'apprentissages et projets reliés. les compétences 1er bulletin 2ième bulletin 3ième bulletin

Anglais. Activités d'apprentissages et projets reliés. les compétences 1er bulletin 2ième bulletin 3ième bulletin Anglais 1, Communiquer oralement en anglais X 2, Comprendre des textes lus et entendus X X 3, Écrire des textes X Recherches Discussions, débats, exposés oraux Exercices de traduction Projets inter-disciplinaires

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves PLAN D'ACTION EN MATIÈRE D'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP)

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP) POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP) Adoptée par le conseil d administration le 27 novembre 2003 Direction des études Table des matières 1. BUT...

Plus en détail

OUVERTURE DE L'ASSEMBLÉE

OUVERTURE DE L'ASSEMBLÉE Procès-verbal approuvé PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE ORDINAIRE DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT DU CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES DES DÉCOUVREURS, tenue le mardi 28 avril 2015, à 18 h 30, au Centre d éducation

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013

PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013 PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013 PREMIÈRE ORIENTATION Plan d aide à la réussite Mettre en œuvre un plan en six objectifs stratégiques en vue

Plus en détail

Écoles institutionnelles de la Passerelle et de la Pierre Douce 2014-2015

Écoles institutionnelles de la Passerelle et de la Pierre Douce 2014-2015 PRÉAMBULE Écoles institutionnelles de la Passerelle et de la Pierre Douce 2014-2015 DOCUMENT-SYNTHÈSE Projet éducatif - Plan de réussite - Convention de gestion et de réussite éducative En lien avec le

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE LE CENTRE DE FORMATION RIMOUSKI-NEIGETTE FORMATION PROFESSIONNELLE

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE LE CENTRE DE FORMATION RIMOUSKI-NEIGETTE FORMATION PROFESSIONNELLE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE LE CENTRE DE FORMATION RIMOUSKI-NEIGETTE FORMATION PROFESSIONNELLE ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT

Plus en détail

Rendez-vous. Programme. 10 avril 2014 CENTRE FÉLIX-LECLERC 1001 RANG SAINT-MALO, TROIS-RIVIÈRES

Rendez-vous. Programme. 10 avril 2014 CENTRE FÉLIX-LECLERC 1001 RANG SAINT-MALO, TROIS-RIVIÈRES Rendez-vous Programme 10 avril 2014 CENTRE FÉLIX-LECLERC 1001 RANG SAINT-MALO, TROIS-RIVIÈRES Rendez-vous Les partenaires du DAFA et le Conseil québécois du loisir sont heureux de vous accueillir à ce

Plus en détail

PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES. Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones

PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES. Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones Édition de février 2011 Réalisé par le Comité patronal de négociation

Plus en détail

Plan de réussite 2009-2010

Plan de réussite 2009-2010 Plan de réussite 2009-2010 Orientation 1 : Respecter davantage les rythmes d apprentissage des élèves pour réaliser la mission d Instruire les élèves. Objectif 1 : Réduire de 10% le nombre d élèves de

Plus en détail

Commission scolaire des Découvreurs BULLETIN D INFORMATION Volume XXIV - Numéro 3 - Octobre 2014

Commission scolaire des Découvreurs BULLETIN D INFORMATION Volume XXIV - Numéro 3 - Octobre 2014 Commission scolaire des Découvreurs BULLETIN D INFORMATION Volume XXIV - Numéro 3 - Octobre 2014 desdecouvreurs.ca Manchettes Élections scolaires Le mandat des élus scolaires se terminera le 2 novembre

Plus en détail

Évaluation du programme d Informatique conduisant au diplôme d études collégiales (DEC) 420.01. au Cégep de Sorel-Tracy

Évaluation du programme d Informatique conduisant au diplôme d études collégiales (DEC) 420.01. au Cégep de Sorel-Tracy Évaluation du programme d Informatique conduisant au diplôme d études collégiales (DEC) 420.01 au Cégep de Sorel-Tracy Mars 1996 Introduction L évaluation de la mise en oeuvre du programme Techniques de

Plus en détail

PROGRAMME COURT EN ENSEIGNEMENT DE L ANGLAIS LANGUE SECONDE DE L UQAR

PROGRAMME COURT EN ENSEIGNEMENT DE L ANGLAIS LANGUE SECONDE DE L UQAR Volume 16, numéro 10 Le 6 mai 2014 PROGRAMME COURT EN ENSEIGNEMENT DE L ANGLAIS LANGUE SECONDE DE L UQAR SÉANCE D INFORMATION Profitez d une occasion unique et complétez le programme court de premier cycle.

Plus en détail

BIM-FGA : des outils appropriés pour l'évaluation en formation de base commune (FBC)

BIM-FGA : des outils appropriés pour l'évaluation en formation de base commune (FBC) BIM-FGA : des outils appropriés pour l'évaluation en formation de base commune (FBC) Par : Joanne Dumont Commission scolaire de Laval Jacinthe Parent et Claire Soucy Direction des Services pédagogiques

Plus en détail

PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES. Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones

PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES. Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones Édition de février 2011 Réalisé par le Comité patronal de négociation

Plus en détail

Plan de lutte visant à prévenir et à combattre l intimidation et la violence à l école. École Sainte-Rosalie 2012-2013

Plan de lutte visant à prévenir et à combattre l intimidation et la violence à l école. École Sainte-Rosalie 2012-2013 Plan de lutte visant à prévenir et à combattre l intimidation et la violence à l école École Sainte-Rosalie 2012-2013 Le plan d action pour prévenir et traiter la violence à l école : ça vaut le coup d

Plus en détail

Les parents, de grands observateurs

Les parents, de grands observateurs La dernière semaine du mois d août marque la rentrée des classes de près d un million d élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire au Québec. De ce nombre, environ 160 000 enfants ont des besoins

Plus en détail

Politique de scolarisation à la maison

Politique de scolarisation à la maison Code : 2521-02-12-01 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Politique de scolarisation à la maison Date d approbation : 12 juin 2012 Service dispensateur : Date d entrée en vigueur : 13 juin 2012 Services

Plus en détail

Adoptée : En vigueur : Amendement :

Adoptée : En vigueur : Amendement : SCOLARISATION À LA MAISON Adoptée : En vigueur : Amendement : 9 novembre 2010 (CC-2010-463) 9 novembre 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES.. 3 1.1 Objet et but de la politique 3 1.2 Champ

Plus en détail

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Éléments principaux de Passeport pour ma réussite Passeport pour ma réussite

Plus en détail

s investir pour la relève

s investir pour la relève s investir pour la relève campagne majeure de financement 2009-2013 objectif : 2 000 000 $ S investir pour la relève Mot de la présidente de campagne En Estrie, les étudiants ont la chance de recevoir

Plus en détail

Section 4 Intégration socioprofessionnelle

Section 4 Intégration socioprofessionnelle Section 4 Intégration socioprofessionnelle L ISP de A à Z L ISP, de multiples avantages Les quatre dimensions de l employabilité Synthèse des cours du programme d études Les compétences polyvalentes et

Plus en détail

LES FACTEURS DE RÉUSSITE À LA BASE DE NOS OBJECTIFS

LES FACTEURS DE RÉUSSITE À LA BASE DE NOS OBJECTIFS PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012 ÉCOLES PREISSAC / STE-GERTRUDE NOS ORIENTATIONS : 1. Amener l au sommet de sa réussite éducative. 2. Amener l à devenir un citoyen autonome et responsable. 3. Améliorer la qualité

Plus en détail

BUT 1 : AUGMENTATION DE LA DIPLOMATION ET DE LA QUALIFICATION AVANT L ÂGE DE 20 ANS

BUT 1 : AUGMENTATION DE LA DIPLOMATION ET DE LA QUALIFICATION AVANT L ÂGE DE 20 ANS 21 octobre 2014 BUT 1 : AUGMENTATION DE LA DIPLOMATION ET DE LA QUALIFICATION AVANT L ÂGE DE 20 ANS Objectif 1 : Augmenter le niveau de compétence des élèves en mathématique Bonification des mesures d

Plus en détail

ORDRE DU JOUR 1. Ouverture de la réunion Le président, monsieur Harvey ouvre la rencontre à 19h10. Il y a quorum.

ORDRE DU JOUR 1. Ouverture de la réunion Le président, monsieur Harvey ouvre la rencontre à 19h10. Il y a quorum. École de l Aquarelle 50, rue Michel, Mont-Saint-Hilaire (Québec) J3H 3R3 (450) 467-0971 aquarelle@csp.qc.ca Procès-verbal de la séance du Conseil d Établissement de l École de l Aquarelle, tenue le mardi

Plus en détail

CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION POUR LES ORGANISMES ÉDUCATION POPULAIRE CREP

CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION POUR LES ORGANISMES ÉDUCATION POPULAIRE CREP CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION POUR LES ORGANISMES ÉDUCATION POPULAIRE CREP 1 CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION pour les organismes ÉDUCATION POPULAIRE Le catalogue des activités de formation

Plus en détail

Programme Transit. Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle

Programme Transit. Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle Programme Transit Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle Développé par l Association des personnes handicapées de la rive-sud

Plus en détail

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes ATELIER : Motiver et engager les jeunes dans leur parcours Présenté par : Éric Darveau, Directeur général

Plus en détail

MONTÉRÉGIEN EN SAINES HABITUDES DE VIE : VOLET COUR D ÉCOLE

MONTÉRÉGIEN EN SAINES HABITUDES DE VIE : VOLET COUR D ÉCOLE ÉVALUATION DU PROJET MONTÉRÉGIEN EN SAINES HABITUDES DE VIE : VOLET COUR D ÉCOLE Direction de santé publique de la Montérégie CRÉ Vallée-du-Haut-Saint-Laurent CRÉ agglomération de Longueuil CRÉ Montérégie

Plus en détail

Portrait de l École Notre-Dame-de-Toutes-Aides & Saint-Pie-X Juin 2013

Portrait de l École Notre-Dame-de-Toutes-Aides & Saint-Pie-X Juin 2013 Portrait de l École NotreDamedeToutesAides & SaintPieX Juin 2013 Pour : Monsieur Bernard Lacroix, directeur général Par : Monsieur Normand Lapointe, directeur L école et son milieu (famille, communauté)

Plus en détail

Pour soutenir une réflexion sur les devoirs à l école primaire

Pour soutenir une réflexion sur les devoirs à l école primaire Pour soutenir une réflexion sur les devoirs à l école primaire Avis du Conseil supérieur de l éducation Grandes rencontres sur la persévérance scolaire Novembre 2013 http://www.cse.gouv.qc.ca/ Le Conseil

Plus en détail

Semaine de la persévérance scolaire: 10 au 14 février 2014

Semaine de la persévérance scolaire: 10 au 14 février 2014 Le grand-petit journal Semaine de la persévérance scolaire: 10 au 14 février 2014 Les Journées de la persévérance scolair e (JPS) rappellent l importance de la persévérance et de la réussite scolaire des

Plus en détail

Centre de formation professionnelle Maurice-Barbeau

Centre de formation professionnelle Maurice-Barbeau Centre de formation professionnelle Maurice-Barbeau Plan de réussite Convention de gestion 2013-2016 2014-2015 Approuvé par les membres du Conseil d établissement à la réunion du 8 octobre 2014 20 octobre

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES

POLITIQUE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES RÈGLEMENTS POLITIQUES PROCÉDURES POLITIQUE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES PRÉAMBULE La politique de gestion des programmes d études propose une démarche intégrée des différentes actions du Collège

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE ÉLISABETH-TURGEON ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2014 ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Convention

Plus en détail