VEILLE D ACTUALITÉ PROFESSIONNELLE N 6

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VEILLE D ACTUALITÉ PROFESSIONNELLE N 6"

Transcription

1 VEILLE D ACTUALITÉ PROFESSIONNELLE N 6 Du 1 au 15 mars 2011 Télécommunications, NTIC, informatique, marché de l art, tourisme, musées, patrimoine, audiovisuel, multimédia, jeux vidéos, édition, médias, communication, spectacles vivants, musique, usages et sociologie des publics, économie et modèles économiques, politique et réglementation, politique générale, événements internationaux, business des médias, vie des entreprises et des institutions culturelles Sous la direction de Barthélémy MARTINON, directeur des missions professionnelles Coordinatrice : Charlotte JACQUES-LEFLAIVE Equipe : A4 : Audrey ABOAB, Wilhelm GOSSET, Orianne LIEURAIN C4 : Marine BAUDRY, Antoine FAINDT, Alice GROHEUX A5 : Céline GALLAIS, Elsa VIGNAULT C5 : Marie-Charlotte BERNIER, Marie-Cécile LAMOUREUX, Charlotte SAINTOIN, Rémi THIMONIER, Charlotte JACQUES-LEFLAIVE «Ce document provient du site internet du groupe EAC. Url : Il ne peut faire l objet, aux termes des dispositions de l article l et suivants du Code de propriété intellectuelle, d une quelconque représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, sur quelque support que ce soit sans l autorisation préalable de l EAC, à peine de poursuites judiciaires à l encontre de l auteur de l acte de contrefaçon qui engage sa responsabilité civile et/ou pénale. L adresse internet du site de l EAC doit impérativement figurer dans la référence en cas de citation. Pour d autres utilisations, veuillez contacter le webmaster à l adresse suivante : 1

2 Sommaire Focus général: Les réseaux sociaux... 4 o Présentation... 4 o Les internautes... 5 o La place de la culture au sein des réseaux sociaux?... 6 o L importance des réseaux sociaux dans les entreprises et les institutions culturelles... 7 o Le développement de la concurrence... 8 o La mobilisation des citoyens en temps de crise sur les réseaux sociaux o Quelles stratégies sont mises en place par Facebook? o Vers un essoufflement? THEME 1 : BUSINESS DES MEDIAS, VIE DES ENTREPRISES ET DES INSTITUTIONS CULTURELLES, NOMINATIONS IMPORTANTES Focus thématique : «La Fashion Week» o Actualités THEME 2 : ECONOMIE, MODELES ECONOMIQUES ET STRATÉGIES o FOCUS THEMATIQUE : Comment garder sa place sur le marché de la téléphonie à l'heure des stratégies on line? o Actualités THEME 3 : POLITIQUE ET REGLEMENTATION : DECISIONS D AUTORITES PUBLIQUES, RAPPORTS OFFICIELS, ETUDES o Focus thématique : la loi sur les droits d auteur au Canada o Actualités THEME 4 : USAGES ET SOCIOLOGIE DES PUBLICS, TENDANCES ET ENQUETES o Focus thématique : L équipement internet des foyers français o Actualités THEME 5 : POLITIQUE GENERALE o FOCUS : La Lybie en Guerre Civile? o Actualités THEME 6: TELECOMMUNICATIONS, NTIC ET INFORMATIQUE o Focus thématique : Apple conserve son avance o Actualités THEME 7 : MARCHE DE L ART o Focus Thématique : Cranach au Louvre o Actualités THEME 8 : PATRIMOINE ET TOURISME o Focus thématique : annulation de l année du Mexique en France o Actualités THEME 9 : INDUSTRIES CULTURELLES o Focus Thématique: Le Cinéma Africain: émergent et fragile

3 o Actualités THEME 10: ACTUALITE PROFESSIONNELLES: EDITION, MEDIAS ET COMMUNICATION o Focus thématique: Printemps du monde arabe et médias : entre répression et libération o Actualités THEME 11 : SPECTACLES VIVANTS o Focus thématique : l ouverture de la Gaité Lyrique o Actualités THEME 12 : MUSIQUE o Focus thématique : L écoute légale, opportunité ou menace pour l industrie musicale? o Actualités Index Sitographie

4 Focus général: Les réseaux sociaux o Présentation 1 Un réseau social est un ensemble d'identités telles que des individus ou encore des organisations reliées entre elles par des liens créés lors d interactions sociales. Il peut être créé stratégiquement afin d agrandir ou rendre plus efficient son propre réseau professionnel et amical. Le terme a été inventé par John A. Barnes ayant crée le premier réseau social technologique en Certains réseaux sociaux sur Internet regroupent des amis de la vie réelle, comme Copains d'avant. D'autres aident à se créer un cercle d'amis, à trouver des partenaires commerciaux, un emploi ou autres : Facebook, MySpace, Trombi.com, Twitter, Google Buzz, Viadeo, Orkut, Habbo, Xing, Yammer. Enfin certains réseaux sociaux sont destinés à une seule catégorie de personnes, par exemple les musiciens avec Zikinf. Les incontournables : Facebook avec plus de 350 millions d'utilisateurs est le réseau social leader dans le monde. Chaque internaute peut créer son profil limité à un réseau d amis qu'il a accepté. Ce réseau permet de partager des photos, des liens et des vidéos. Twitter est un outil de microblogging qui permet d'envoyer des messages (tweets) aux internautes. En avril 2010, 105 millions d'utilisateurs étaient inscrits et nouveaux utilisateurs s'inscrivent chaque jour. La France compte 1,8 million d'utilisateurs en février 2010 (Nielsen). Si ce réseau est devenu très populaire aux Etats-Unis, la communauté twitter française se limite encore principalement aux hommes et femmes politiques, et aux médias. Enfin en matière de réseaux sociaux, la géo localisation semble être la nouvelle tendance. Foursquare et Gowalla sont les deux principaux sites. Le principe : Les utilisateurs ont un compte perso et peuvent ajouter des amis. Chaque fois qu ils se rendent quelque part, ils peuvent signaler leur présence, en alertant via un "check-in" aussi partageable sur twitter et Facebook

5 o Les internautes - Fréquentation 2 Lancé il y a 10 ans, l'observatoire des Usages Internet de Médiamétrie propose pour la première fois de retracer sur une décennie la progression du nombre d'internautes en France. Au 4ème trimestre 2010, près de 38 millions de Français se sont connectés à Internet au cours du dernier mois soit plus de 7 Français sur 10 contre 3 sur 10 en Les internautes sont 2,5 fois plus nombreux qu'il y a 10 ans soit 22 millions d'internautes supplémentaires. Ce sont les sites de vidéos, les blogs et les réseaux sociaux qui réalisent sans surprise la plus forte hausse de fréquentation. En effet, en 2010, l'usage des sites communautaires par les internautes européens est passé devant la consultation de portails Internet et l'utilisation d'outils de messagerie en ligne, selon ComScore. - Appartenance 3 49 % des internautes français possèdent un compte sur Copains d'avant (édité, comme le Journal du Net, par Benchmark Group). Windows Live et son Messenger font aussi très fort : 46 % des personnes interrogées déclarent y détenir un compte. Et plus du tiers de la population internaute française est sur Facebook, qui devance de loin Trombi (19 %) et les autres réseaux sociaux. L'appartenance à Twitter n'est pour l'instant que de 5 %

6 o La place de la culture au sein des réseaux sociaux? - Les réseaux sociaux, une opportunité pour les majors? Le contexte actuel de l industrie musicale s avère aujourd hui complexe. La crise du disque, la montée en puissance du téléchargement illégal et le streaming imposent aux majors une redéfinition de leurs stratégies. Les réseaux sociaux apparaissent alors de plus en plus comme une voie exploitable. Facebook ou encore Twitter, espace virtuel d échange drainant des millions d internautes et de clients potentiels, deviennent des opportunités de mise en ligne de contenus musicaux légaux. Les réseaux sociaux permettent aux communautés de diffuser et de s échanger de la musique en postant des vidéos ainsi que des liens vers you tube. Par ailleurs, les artistes peuvent se créer une «fan page» et les utilisateurs peuvent poster sur leur profil de la musique permettant ainsi une diffusion plus massive. - La possibilité pour les utilisateurs de télécharger des livres numériques ou films. 4 Facebook a passé un accord avec Warner Bros pour diffuser des films, entre autre The dark Knight. Le film peut être visionné 48heures pour 30 crédits facebook (soit 3$). Il est de même possible d'importer des livres numériques sur son profil facebook. La BNF utilise le site Facebook afin de développer la lecture numérique. - Les autres formes d art 5 Tout d abord les artistes utilisent internet et ses nouveaux moyens de communication afin de promouvoir leurs œuvres photographiques, vidéos, peintures et sculptures. Cinq sites généralistes sont le plus souvent utilisé : J ai du talent, Skwat, katoa, esnips ou encore artfloor. Facebook et twitter permettent également la diffusion d œuvres bien que ce ne soit pas un élément majeur pour ces deux réseaux. Le principe est le même pour tous, se créer un profil et mettre en avant les productions artistiques

7 Les réseaux sociaux vont également intervenir dans le cadre de la promotion d événements ou de lieux. En effet, Facebook au travers de ses pages professionnelles est un moyen pour les institutions culturelles de se présenter et de tenir leurs «fans» au courant de leurs diverses manifestations. De la même manière les galeries et les maisons de ventes aux enchères d un point de vue plus commercial pourront tenir un journal sur leurs vernissages et sur leurs ventes. Aucune étude ne s est intéressée de près au sujet jusqu à présent. Cependant, certains journaux s intéressent enfin à la question et ont lancé des appels à contribution. Calanda Revu ainsi que les Editions Red en partenariat avec Sociologie de l art ont décidé de se pencher sur la question et d étudier de plus prés la corrélation entre art et réseaux sociaux ce qui devrait nous permettre de mieux appréhender le sujet. o L importance des réseaux sociaux dans les entreprises et les institutions culturelles 6 Certaines entreprises n hésitent plus à surfer sur la vague des réseaux sociaux pour être plus proches de leurs clients. En un an seulement, les sociétés internationales connectées sur la toile sont passées de 79 à 84%. Pour les entreprises asiatiques par exemple, utiliser Facebook ou Twitter leur permet d être plus facilement connectées avec les consommateurs occidentaux, bien qu ils utilisent d avantage les réseaux asiatiques tels que Renren ou Mixi. D après le journal les Echos, «nous entrerions dans une troisième ère de l entreprise grâce aux réseaux sociaux.» Mais ils peuvent avoir d autres avantages pour les entreprises qui s en servent pour recruter leur personnel. Pour les demandeurs d emplois, il s agit non seulement d un bon procédé afin de se mettre en lumière, mais aussi d une occasion de solliciter ses relations pour décrocher un emploi. Les internautes se servent en effet de plus en plus des réseaux sociaux en complément de leur recherche via les sites d emplois classiques Selon une étude de ReginJob, 47% des DRH déclarent se servir de Facebook, Viadeo, LinkedIn, Twitter et autres blogs pour embaucher. Mais quels effets représentent l utilisation de ces réseaux sociaux ont sein des entreprises? 6 7

8 Selon un sondage Viavoice, environ 2,5 millions de salariés uniquement dans le secteur privé, parlent de leur entreprise sur les réseaux sociaux Même les marques de luxe se mettent à utiliser les réseaux sociaux, à l instar de l horloger Baume et Mercier. Cela contribue à mettre en place un discours décalé, une communication plus moderne débouchant sur une augmentation du capital sympathie. Si comme nous l avons vu les entreprises privées investissent les réseaux sociaux, elles ne sont pas les seules puisque les institutions culturelles «envahissent» également ces pages internet. Le Quai-Branly, le Centre Pompidou à Pris, le Mac/Val à Vitry-sur-Seine, et bien d'autres, n'hésitent pas, désormais, à innover. Le Louvre aligne fans, le Centre Pompidou, , Orsay, 9 000, et Versailles, Pour la majorité des musées, ces réseaux sociaux sont une vitrine supplémentaire pour diffuser leurs actualités. A défaut de retombées économiques quantifiables, les réseaux sociaux contribuent à dépoussiérer l'image antique du musée, replié sur ses toiles. o Le développement de la concurrence - Face aux messageries électroniques, Facebook remplace t-il les boîtes mail traditionnelles? 7 Depuis quelques années, la fréquentation des messageries internet a fortement diminué, notamment chez les jeunes internautes (chute de 59% chez les 12-17ans entre 2009 et 2010 aux USA). La fréquentation des boites a chuté de 8% toutes classes d'âges confondues (étude menée aux USA). A l'inverse la fréquentation des réseaux sociaux, Facebook en tête, ne cesse d'augmenter : 12,3% du temps passé sur internet aux USA l'est sur les réseaux sociaux, 11,7% en Europe, on estime que 9 américains sur 10 et 8 français sur 10 ont consulté au moins une fois un réseau social en Cette évolution s'explique par les désagrément propres aux messageries internet et boites (notamment l'abondance de spams) et les avantages proposés par les réseaux sociaux (services de substitution, plus complet et mieux contextualisés )

9 Ci-dessus l'évolution de la proportion de temps passé sur chaque type de sites internet. - Et face à Google 8 En ce début d'année 2011 on perçoit de nouvelles tensions entre Facebook et Google. Ce conflit s'explique en partie par la non-collaboration entre les deux sites pour le partage des informations sur les internautes. En effet, Google constate la montée en puissance de Facebook sur internet puisqu il devient un concurrent de taille : en 2010, Facebook a dépassé Google en terme de temps passé sur les pages internet, aux USA 12% sur Facebook contre 10% sur Google. Google ira même jusqu'à copier la mise en forme de Facebook pour son interface Social Web Blogs

10 Ci-dessus le pourcentage de temps passé sur chaque type de sites internet. o La mobilisation des citoyens en temps de crise sur les réseaux sociaux Depuis quelques temps, des théoriciens ont remarqué que Facebook n était plus seulement un moyen de contact pour les jeunes, mais aussi un lieu de rassemblement pour échanger des idées, adhérer à des groupes et depuis peu possède une incidence politique. En effet, depuis l effet Obama, Facebook est utilisé par les politiciens, comme chaque citoyen ; ils y postent des statuts, des réunions, créés des groupes auxquels les partisans peuvent adhérer. Depuis les évènements récents de 2011 au Maghreb, il ressort que Facebook est aussi utilisé par les militants pour organiser des manifestations contre le pouvoir. En Tunisie, une modification des profils sur Facebook a été constatée en amont des manifestations. Il est répertorié en Tunisie 2 millions de comptes soit un bon nombre pour le nombre d habitant total. Auparavant, Facebook était un espace public banal. Depuis le 17 décembre, Facebook pris un autre tournant premièrement via les photographies postées. Elles représentaient des drapeaux ensanglantés. De plus, les statuts devinrent plus fort «Ben Ali dégage», des vidéos militantes furent postées. Facebook est devenue en quelques jours un lieu de mobilisation politique. Des groupes se sont créés avec des discussions propres à la politique. Ce n est plus un simple outil virtuel, mais bien réel. Un grand débat théorique des penseurs d internet amena à 2 hypothèses : - Internet porteur de discussion, de penser, d échange? - Internet son rôle doit-il être relativisé? 10

11 Les partis politiques investissent Facebook, Twitter et d autres plateformes vidéo et créés leurs propres réseaux sociaux, seuls les résultats sont mitigés. La question soulevée porte sur le rôle que les réseaux sociaux pourraient avoir sur la future présidentielle. Aujourd hui, certains politiciens n hésitent plus à annoncer des nouvelles directement via Facebook. En effet, dernièrement, l armée égyptienne annonça directement sur Facebook la démission et le remplacement du premier ministre Ahmed Chafik 9. Il en fut de même pour la nomination du nouveau ministre de l intérieur. Il y a toujours eu des révolutions, des chutes de dirigeants dans l histoire du monde, mais pour la première fois, en Tunisie la chute du président égyptien Hosni Moubarak a été entrainée par les réseaux sociaux. En Egypte, les manifestations qui ont entraîné la chute du président Hosni Moubarak montrent que les réseaux sociaux sont, sur le plan politique, beaucoup plus puissants qu on ne l imaginait auparavant. o Quelles stratégies sont mises en place par Facebook? La valorisation totale de Facebook connait une progression vertigineuse ces dernières semaines puisqu'elle a augmenté d'environ 30 % 10. Le fond d'investissement General Atlantic serait prêt à entrer au capital du réseau social dans une opération qui le valoriserait à 65 milliards de dollars contre 50 milliards estimés en janvier. Ce fond compte acheter 2,5 millions d'actions à d'anciens employés de Facebook, soit obtenir 0,1 % des parts du groupe. Avec Goldman Sachs et Digital Sky Technologies, elles sont donc trois multinationales à s'être rapprochées de la plateforme. Facebook dépasse de loin des acteurs du web tels que ebay, Yahoo, ou encore Time Warner. Une question se pose sur la légitimité de ces valeurs attribuées à Facebook qui ne sont pas cotées en Bourse, puisque les titres sont majoritairement échangés sur les «marchés gris». Ainsi une polémique se créée autour d'utilisations frauduleuses car certaines sociétés s'en serviraient pour contourner les obligations légales de transparence. L'actualité montre que Facebook multiplie ses stratégies. Le réseau lance d'abord des usages pour ses utilisateurs publics, diverses et parfois floues aux yeux des consommateurs. La plateforme s'est intéressée aux outils de messagerie instantanée lancés via BlackBerry Messenger

12 Facebook continue également la vente d'informations marketing à destination des entreprises. Le réseau social travaille en ce moment sur un tableau de bord d'analyses en temps réel pour déterminer quels sont les contenus qui attirent le plus l'attention des internautes sur les pages internet qu'ils visitent 11. o Vers un essoufflement? Les réseaux sociaux semblent s affirmer depuis plusieurs années à travers des fréquentations très fortes. Cependant on peut se demander si Facebook par exemple ne va connaître un essoufflement comme Myspace l a vécu. Il y a encore quelques années Myspace était très fréquenté et pourtant on a pu voir qu il avait très vite disparu. En sera t il de même pour Facebook? Selon un article paru dans Numerama en Juillet 2010, le réseau social Facebook a déjà connu un fort essoufflement en Juin Les critiques récurrentes sur la gestion de la vie privée des utilisateurs sont certainement la principale raison ayant entrainé cette chute. On peut se demander si Facebook ne commencerait pas à lasser certains utilisateurs. Cependant, le mois de juin n est pas forcément un mois très favorable à internet. De plus, Facebook a une marge de progression très importante et on observe qu en 2011, il est devenu le 2 ème site internet le plus visité. L essoufflement semble pour l instant peu d actualité. On peut noter que certains réseaux historiques tels que Myspace ou FriendFeed sont aujourd hui «old school». Myspace a licencé 300 salariés dans le monde car si on s en sert encore pour diffuser de la musique, le site a perdu son rôle de réseau social. Finalement, l obsolescence de facebook peut très vite avoir lieu si chacun d entre nous diffuse de fausses informations personnelles rendant ainsi les bases de données inutilisables

13 THEME 1 : BUSINESS DES MEDIAS, VIE DES ENTREPRISES ET DES INSTITUTIONS CULTURELLES, NOMINATIONS IMPORTANTES (Elsa VIGNAULT) - Focus thématique : «La Fashion Week» Le monde de la haute couture a toujours fait rêver. Considéré comme art, de part ses techniques et les matériaux employés, il a toujours appartenu au marché de l art. Certains grands commissaire-priseur, tels que M. Cornette de Saint de Cyr, avec une vente récente sur les productions de la maison Chanel, ou encore de grandes maisons de vente françaises, tels Artcurial, ont créés des départements spécifique à ce marché. Malheureusement, la crise étant passée «par là», le recul de ce secteur se fait sentir depuis quelques années. Le marché du luxe et de la haute couture n a pu rebondir qu avec l appui des acheteurs asiatiques (Chinois en tête). Mais en Europe la situation est tout autre. - La Fashion Week démarre à New York dans un contexte économique porteur La Fashion Week Automne-Hiver 2011 a démarré jeudi à New York dans un contexte économique porteur pour les secteurs de l'habillement et du luxe qui affichent des résultats financiers insolents. Dernier en date, l'italien Prada a annoncé avoir terminé l'année 2010 avec un chiffre d'affaires de 2,04 milliards d'euros, soit une hausse de 31% par rapport à l'année précédente. Comme pour Hermès, Ralph Lauren, Levi's et d'autres maisons de prêt-à-porter, la hausse est due essentiellement à la gourmandise de l'asie. Pour Prada, les ventes y ont augmenté de 48%, en un an, rapporte Women's Wear Daily, quotidien très informé sur l'état du secteur. 13

14 Toutes sur leur trente-et-un, se photographiant les unes les autres, les Asiatiques étaient d'ailleurs très présentes jeudi matin au Lincoln Center, où se déroulent la plupart des défilés de New York depuis septembre dernier. Source : Publié le 10 février 2011, consulté le 7 mars Exposition de vêtements "zéro-déchet" à la veille de la Fashion Week La prestigieuse école de design américaine Parsons forme désormais les apprentis stylistes au concept de création durable et expose à New York des modèles "zérodéchet" à la veille de l'ouverture jeudi de la Fashion Week Automne-Hiver L'exposition, organisée conjointement avec "Loomstate", une marque américaine qui milite pour l'écologie, se tient jusqu'au 23 février et propose au public les modèles réalisés par les étudiants du cours "Zero Waste Garment" (vêtement zéro déchet). "Le but était de créer un vêtement en utilisant 100% du tissu", explique à l'afp Janelle Abbott, 21 ans, une des finalistes, qui montre une veste en denim composée entièrement de triangles. "C'est difficile, mais il ne s'agit que de techniques traditionnelles de coupe et de couture, avec quelques petits ajustements, notamment pour le col. Ces méthodes pourraient être industrialisées", assure-t-elle. Le cours, dispensé par Timo Rissanen, un Finlandais de 35 ans, a été introduit cette année à Parsons, et a rencontré un franc succès. "La révolution industrielle des XIXe et XXe siècles a profondément transformé le processus de fabrication des vêtements, entraînant 15% de déchets", explique l'enseignant. Source : Publié le 10 février 2011, consulté le 7 mars La Fashion Week de Londres ouvre ses portes sur fond d'austérité La "First Lady" britannique, Samantha Cameron, a donné le coup d'envoi vendredi de la Fashion Week de Londres, ses organisateurs en profitant pour dénoncer l'impact sur le secteur de la mode en Grande-Bretagne du plan d'austérité drastique annoncé 14

15 par son mari. "Nous sommes très heureux de la semaine qui s'ouvre devant nous, mais il ne fait pas de doute que cette année sera difficile (...) en raison des coupes budgétaires décidées par le gouvernement", a déclaré Harold Tillman, président du British Fashion Council (BFC), organisateur de l'événement, dans son allocution d'ouverture. Vêtue d'une veste noire et d'une robe courte de la même couleur, "SamCam", comme on la surnomme dans son pays, a relevé pour sa part que l'industrie de la mode rapportait "plus de 20 milliards de livres (24 milliards d'euros) par an" au Royaume- Uni et employait "des centaines de milliers de personnes". Source : Publié le 18 février 2011, consulté le 6 mars Vitrine 2.0 Repetto lance sa première vitrine interactive lors de la Fashion Week parisienne, dans sa boutique de la rue de la Paix. Le principe? Une technologie de reconnaissance de mouvement et un écran holographique couvrant toute la surface de la vitrine, permettant aux passants d'interagir et de changer d'un geste de la main le décor. Une première mondiale, illustrant le dynamisme dont fait preuve la marque cette année marquée entre autres par un développement intensif, notamment en Asie -ouverture prévue d'une vingtaine de boutiques -et l'agrandissement de son usine en Dordogne. Source : Publié le 24 février 2011, consulté le 6 mars Coup d'envoi de la Fashion Week parisienne C'est aujourd'hui, 1er mars 2011, que la Fashion Week automne-hiver 2011/2012 s'installe à Paris. Durant neuf jours et après New-York, Londres et Milan, rédactrices, journalistes, photographes et créateurs auront les yeux rivés sur les défilés et présentations des plus grandes maisons de couture mais aussi ceux des jeunes créateurs. Petit récapitulatif de ce qui nous attend cette semaine, entre soirées, collections, nouveaux directeurs artistique et happening mode 15

16 Côté événements, on note la recrudescence d'happening et d'expositions, spécialement organisés, pendant la semaine de la mode. Ainsi, Repetto anime en ce moment même sa boutique rue de la Paix, tandis que le Bon Marché revient sur les pas de Christian Dior et que Chanel s'associe à Colette pour une boutique éphémère commune. - Le Bon Marché rend hommage à Christian Dior Alors que Maje s'installe aux Galeries Lafayette, Le Bon Marché organise, lui, une exposition autour de quelques créations et du couturier Christian Dior. Du 26 février au 26 mars 2011, la verrière du grand magasin de la rive gauche expose pièces de prêt-à-porter, vidéos et objets, témoins du faste Christian Dior. Une rétrospective pour mieux comprendre l'histoire et le style de la maison Dior, qui tombe à pic, pour bien commencer la Fashion Week parisienne. Source : Publié le 1 mars 2011, consulté le jeudi 10 mars 2011 Source : Publié le 1 er Mars 2011, consulté le Jeudi 10 Mars Une première "Fashion Week" à Islamabad La première "Fashion Week" d'islamabad a été organisée, fin janvier 2011, au Serena, un des hôtels de luxe de la ville Cette première semaine de la mode d'islamabad tente de s'affranchir des codes conservateurs pakistanais pour regarder vers l'occident. 32 couturiers ont présenté leurs modèles en espérant séduire les clients étrangers lors de quatre jours de défilés. Dans un pays qui a davantage fait parler de lui ces dernières années par son économie sinistrée, sa pauvreté et ses rébellions islamistes, un groupe de couturiers locaux tente de faire décoller l'industrie de la mode en s'appuyant l'ancienne tradition locale du textile. 16

17 - Fashion Week PAP Automne-Hiver : rendez-vous dans la Galerie d'art Joyce pour une exposition mode, mode, mode Vous n'avez jamais entendu parler de Joyce, cette boutique emblématique de la scène mode? Et bien il n'est pas trop tard. Du 3 au 15 mars, en marge de la Fashion Week, la Galerie Joyce accueille l'exposition-anniversaire de ses 40 ans d'existence. Etablie à Hong Kong, la boutique s'est tout de suite imposée en tant que pionnière dans la mode en Asie. Concept-store avant-gardiste, ce lieu a très vite rassemblé en son sein, grandes maisons et jeunes talents: que ce soit Azzedine Alaïa, Alexander McQueen, Balmain, Dries Van Noten, Gucci, Marni, Prada, Rick Owens, Rodarte... Une liste non exhaustive qui montre le prestige associé à cette boutique de luxe. Source : Publié le 3 mars 2011, consulté le 8 mars 2011 Source : Publié le 3 mars 2011, consulté le 9 mars Chanel + colette = pop up store La maison Chanel s'associe au temple de la hype colette pour ouvrir un pop-up store, le temps de la fashion week parisienne. Dans un ancien garage devenu vitrine géante, à mi-chemin de leurs fiefs respectifs, les deux maisons présentent des artistes, et des installations alliant mode, arts plastiques et performances musicales tout en vendant leurs produits. L'occasion aussi de retrouver les artistes Kevin Lyons, Soledad, André qui réaliseront à tour de rôle des ateliers de customisation de sacs Chanel... Un parfait co-branding de boutiques éphémères. Source : Publié le 3 mars 2011, consulté Jeudi 10 mars

18 - Après Dior, drôle d'ambiance à la Fashion Week de Paris Rarement une semaine de la mode parisienne aura été aussi intense. On pensait la crise passée. Pourtant le monde de la mode est en plein marasme, plus existentiel qu'économique. Même si l'un et l'autre sont liés. Les difficultés économiques ont mis les marques sous pression et en conséquence leur designer. Si l'univers du luxe maintient une bonne croissance, le prêt à porter a du mal à retrouver des courbes positives. Des marques abandonnent les podiums fautes de moyens financiers suffisant, d'autres recherchent des alternatives. Source : Publié le 5 mars 2011, consulté le 7 mars 2011 L institut Francais de la Mode (IFM) nous propose au travers de ces pubications, d avoir un apercu de ce que représente l importation et l exportation de l habillement et du textile en France pour l année 2010 : 18

19 o Actualités Vie des institutions culturelles - Le conflit diplomatique avec le Mexique, un allié inattendu pour le Quai Branly Le musée du Quai Branly préparait depuis longtemps une exposition dédiée à la civilisation Maya qui devrait ouvrir en juin 2011 après celle de la Pinacothèque. Mais cette dernière a fait les frais de la crise diplomatique entre le Mexique et la France, alors que les prêts de l exposition du Quai Branly proviennent surtout du Guatemala. Source : Publié le 1 mars 2011, consulté le 3 mars Une fondation Neo Rauch prévue à Aschersleben 19

20 L artiste allemand Neo Rauch va ouvrir sa propre fondation, avec l aide de son galeriste EIGEN + ART et d Aschersleben, la ville où il a passé son enfance. Par cette fondation, les trois acteurs du projet espèrent enrichir le paysage culturel et artistique de la région. Neo Rauch a offert l ensemble de son travail graphique à la ville d Aschersleben en septembre Les quarante œuvres seront présentées lors d une exposition, dès juin 2012, sur le «mur-verrou» d un parc de la ville, construit à cet effet. L exposition devrait voyager à un rythme semestriel. Le programme, déjà établi, prévoit une conférence et un débat entre Neo Rauch et le réalisateur Judij Bergmann. Un accord a été conclu entre l artiste et la ville, précisant que les futures œuvres graphiques qu il réalisera seront léguées à la ville. Source : Publié le 1 mars 2011, consulté le 3 mars Les arts numériques investissent un nouveau lieu à Paris Déjà répandus mais encore peu connus, les arts numériques révolutionnent la création artistique. Avec l ouverture de la Gaîté-Lyrique, à Paris, ils vont pouvoir rencontrer un large public «Net art», «réalité augmentée», «holopoésie», «arts numériques» les noms peuvent paraître abscons et le concept encore flou. Autant d acteurs, autant de définitions. Les nouvelles technologies et le numérique s invitent aujourd hui dans la création, aussi bien dans les arts plastiques que dans la musique ou les arts vivants. Source :http://www.lacroix.com/article/index.jsp?docid= &rubid=5548 Publié le 2 mars 2011, consulté le 2 mars Chine : le Musée national ouvert gratuitement au public Le Musée national de Chine a ouvert ses portes au public gratuitement mercredi suite à la demande du gouvernement formulée en février d'ouvrir gratuitement tous les musées d'art publics. Le ministre de la Culture Cai Wu a annoncé l'ouverture du musée qui se situe dans l'arrondissement de Dongcheng à Beijing. Le Musée national devrait distribuer tickets gratuits par jour, dont pourront être réservés sur Internet. Les visiteurs, y compris les visiteurs étrangers, doivent présenter leur carte d'identité ou passeport pour entrer, a fait savoir le conservateur Fan Di'an. 20

LES CHIFFRES. Répartition des équipés mobile en France (sexe) 58,60% 41,10% Répartition des équipés mobile en France (âge) 14,90% 22,40%

LES CHIFFRES. Répartition des équipés mobile en France (sexe) 58,60% 41,10% Répartition des équipés mobile en France (âge) 14,90% 22,40% LA REVOLUTION MOBILE AURA-T-ELLE LIEU : LES CHIFFRES LES CHIFFRES 1. UTILISATEURS 1.1 France En France, 3 ème trimestre 2010 : 45,9 millions de personnes équipées d un téléphone mobile 13,7 millions de

Plus en détail

Réseaux Sociaux. (en Anglais Social Network)

Réseaux Sociaux. (en Anglais Social Network) Réseaux Sociaux Réseau social, locution Site internet qui permet aux internautes de se créer une page personnelle afin de partager et d'échanger des informations et des photos avec leur communauté d'amis

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

Gemalto : chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l exercice 2006 1

Gemalto : chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l exercice 2006 1 Gemalto : chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l exercice 2006 1 Chiffre d affaires 1 2006 : 1 698 millions d euros, comparable à celui de l exercice précédent Chiffre d affaires du 4 ème trimestre

Plus en détail

Fiches techniques sur le réseautage en ligne

Fiches techniques sur le réseautage en ligne Page 1 sur 8 accueil dossier du mois équipe redactionnelle tous les dossiers accès aux ressources les amis d'e-sens nos liens Réseauter par le web: top ou flop? Février 2008 édito analyse cas pratique

Plus en détail

Développer sa stratégie sur les médias sociaux

Développer sa stratégie sur les médias sociaux Your network is more powerful than you think Développer sa stratégie sur les médias sociaux Nicholas Vieuxloup Mai 2010 VOUS LES Panorama CONNAISSEZ des médias sociaux TOUS? Les Médias Sociaux en chiffres

Plus en détail

En 2010, on compte environ 1,65 milliard d utilisateurs d internet, Introduction

En 2010, on compte environ 1,65 milliard d utilisateurs d internet, Introduction Introduction La nature, pour être commandée, doit être obéie.» Francis Bacon, peintre anglo-irlandais. En 2010, on compte environ 1,65 milliard d utilisateurs d internet, soit un quart de la population

Plus en détail

Bibliothèque Esparron en livres. www.esparron-en-livres.com

Bibliothèque Esparron en livres. www.esparron-en-livres.com Les réseaux sociaux Chapitre 1 : Les réseaux sociaux Chapitre 2 : 14 moyens pour être plus visible sur Facebook Chapitre 3 : Comment créer un compte Facebook Chapitre 4 : Statistiques en France Les réseaux

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Sixième édition 1 er trimestre 2013 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING «Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING NOTIONS DE BASE «Quizz» Street marketing Tribal marketing Ethno marketing Guerrilla marketing Marketing direct Marketing viral ROI UGC KPI SML BAO RS

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE?

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? Hugo Broudeur 2010/2011 2ieme année Télécom SudParis SOMMAIRE Introduction... 3 A) Des réseaux sociaux pour tout le monde... 4 1)

Plus en détail

De l intérêt des Réseaux Sociaux pour i2n

De l intérêt des Réseaux Sociaux pour i2n De l intérêt des Réseaux Sociaux pour i2n Caen le 03/04/2015 Pascal RENAUD Stage Chef de projet marketing et conception de site «Face à la vulgarisation des réseaux sociaux et à l audience qu ils entraînent,

Plus en détail

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes 1/213 3/213 6/213 9/213 12/213 3/214 5/214 Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes Le marché pour les smartphones et les tablettes En 213, on a dénombré plus de 24,1 millions

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Première édition - 4 e trimestre 2011 Un nouvel outil : Initié par la chaire Économie numérique de

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE LES OUTILS NUMERIQUES LES SMARTPHONES 33,4% d équipement en France en 2011 46,6% en 2012, la progression est rapide Source : Médiamétrie LES CHIFFRES DU SMARTPHONE

Plus en détail

ATELIER : Développer ses réseaux un atout pour votre recherche de stage ou d emploi

ATELIER : Développer ses réseaux un atout pour votre recherche de stage ou d emploi ATELIER : Développer ses réseaux un atout pour votre recherche de stage ou d emploi 1 Quel est l objectif? 2 Qu est-ce qu un réseau? 3 Qu est-ce qu un réseau? Ensemble de personnes qui sont en contact

Plus en détail

FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015

FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015 FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015 PROGRAMME MARDI 2 JUIN INAUGURATION OFFICIELLE Pavillon de la Ville de Pointe-à-Pitre Vernissage de l exposition internationale de photographies KFD 2015 MERCREDI 3 JUIN

Plus en détail

Sommaire. 1. Le relaxfil : une réponse à une tendance de fond, la «loisiration». 2. Le relaxfil : une offre novatrice sur un marché à fort potentiel.

Sommaire. 1. Le relaxfil : une réponse à une tendance de fond, la «loisiration». 2. Le relaxfil : une offre novatrice sur un marché à fort potentiel. Sommaire 1. Le relaxfil : une réponse à une tendance de fond, la «loisiration». 2. Le relaxfil : une offre novatrice sur un marché à fort potentiel. 3. relaxnews : une entreprise qui se développe, recrute,

Plus en détail

90 ans au service de l'excellence en éducation!

90 ans au service de l'excellence en éducation! Genève, le 19 janvier 2015 Original : anglais 90 ans au service de l'excellence en éducation! SOIXANTE-QUATRIÈME SESSION DU CONSEIL DU BUREAU INTERNATIONAL D ÉDUCATION Genève, 28 30 janvier 2015 VISIBILITÉ

Plus en détail

ANALYSE MARQUE NESPRESSO. La marque aux publicités stars. Digimind. Logiciels de veille, e-réputation et social media monitoring 1

ANALYSE MARQUE NESPRESSO. La marque aux publicités stars. Digimind. Logiciels de veille, e-réputation et social media monitoring 1 ANALYSE MARQUE NESPRESSO La marque aux publicités stars Digimind. Logiciels de veille, e-réputation et social media monitoring 1 Nespresso : une publicité qui crée l événement Le 29 octobre, la marque

Plus en détail

Maitre de conférences associé en e-marketing à l'université d'angers. Responsable webmarketing International chez Jymeo

Maitre de conférences associé en e-marketing à l'université d'angers. Responsable webmarketing International chez Jymeo Maitre de conférences associé en e-marketing à l'université d'angers Responsable webmarketing International chez Jymeo Auteur de deux livres en web analytique aux éditions ENI Formateur et consultant indépendant

Plus en détail

LA SCENE MEDIATIQUE AU MOYEN-ORIENT

LA SCENE MEDIATIQUE AU MOYEN-ORIENT LA SCENE MEDIATIQUE AU MOYEN-ORIENT A LA LUMIERE DU PRINTEMPS ARABE Paloma Haschke* Le rôle «révolutionnaire» joué par les médias sociaux dans les événements du Printemps arabe semble évident. Ce phénomène

Plus en détail

BOUTIQUES CONNECTÉES Répondre aux nouveaux comportements d achat

BOUTIQUES CONNECTÉES Répondre aux nouveaux comportements d achat BOUTIQUES CONNECTÉES Répondre aux nouveaux comportements d achat Club ESSEC Luxe 24 octobre 2013 Contact Conférence Club ESSEC Luxe: Thina Cadierno - @TCadierno tcadierno@gmail.com NOUVEAU CLIENT 24 millions

Plus en détail

Notre planète mobile : Suisse

Notre planète mobile : Suisse Notre planète mobile : Suisse Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2013 1 Synthèse Les smartphones font désormais partie intégrante de notre vie quotidienne. Le taux de pénétration du smartphone

Plus en détail

Tout s accélère! Impact des évolutions socio-économiques sur les méthodes de suivi commercial pour les cabinets d avocats

Tout s accélère! Impact des évolutions socio-économiques sur les méthodes de suivi commercial pour les cabinets d avocats Tout s accélère! Impact des évolutions socio-économiques sur les méthodes de suivi commercial pour les cabinets d avocats Trois notions sont devenues incontournables dans les affaires et ne peuvent que

Plus en détail

LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE

LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE SOMMAIRE 1) L étude en quelques mots....p 3 Qui? Quoi? Quand? Comment? Pourquoi? 2) Quid des applications mobiles & des musées..p

Plus en détail

Lexique informatique. De l ordinateur :

Lexique informatique. De l ordinateur : De l ordinateur : Lexique informatique CD / Cédérom : CD (Compact Disc) contient des logiciels (dictionnaire, jeux, ) Clavier : permet de taper du texte, de la ponctuation, des chiffres et des symboles.

Plus en détail

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Liège, 10 / 10 / 2014 Joël Gayet Chercheur associé à Sciences Po Aix Directeur de la Chaire «Attractivité & Nouveau Marketing Territorial» Attractivité

Plus en détail

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER»

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» 28/04/15 1 «LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» Le 6 novembre 2014, le Président de la République a officiellement annoncé la candidature de la France à l organisation

Plus en détail

«LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange. Février 2014

«LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange. Février 2014 «LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange Février 2014 La fiche technique du sondage Echantillon de 1002 individus âgés de 18 ans et plus représentatif

Plus en détail

Notre planète mobile : France

Notre planète mobile : France Notre planète mobile : France Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2013 1 Synthèse Les smartphones font désormais partie intégrante de notre vie quotidienne. En France, le taux de pénétration

Plus en détail

MANUEL UTILISATEUR. Application 4trip

MANUEL UTILISATEUR. Application 4trip * MANUEL UTILISATEUR Application 4trip Table des matières 1. Introduction... 1 1.1. Description globale du produit... 1 1.2. Description de la finalité du manuel... 1 2. Manuel d utilisation... 2 2.1.

Plus en détail

PUBLIER, C EST RESTER Revue du 15 Mai 2013

PUBLIER, C EST RESTER Revue du 15 Mai 2013 REVUE DE PRESSE + FACEBOOK TWITTER SNAPCHAT ET LES AUTRES PUBLIER, C EST RESTER Revue du 15 Mai 2013 SUJETS 2 Ceux qui quittent Facebook Facebook : développement d applications Facebook et Instagram :

Plus en détail

Qui fait quoi sur internet?

Qui fait quoi sur internet? Ans Note d éducation permanente de l ASBL Fondation Travail-Université (FTU) N 2015 8, avril 2015 www.ftu.be/ep Qui fait quoi sur internet? Analyse des inégalités sociales dans l utilisation d internet

Plus en détail

Comment attirer et fidéliser plus de clients grâce aux applications mobiles

Comment attirer et fidéliser plus de clients grâce aux applications mobiles Comment attirer et fidéliser plus de clients grâce aux applications mobiles CONTENU 1. Pourquoi être présent sur les plateformes mobiles pour toute entreprise est devenu indispensable 2. Comment les applications

Plus en détail

Maria Mercanti- Guérin Maître de conférences CNAM PARIS. Nouvelles tendances du e-marketing et nouveaux métiers du Web

Maria Mercanti- Guérin Maître de conférences CNAM PARIS. Nouvelles tendances du e-marketing et nouveaux métiers du Web Maria Mercanti- Guérin Maître de conférences CNAM PARIS Nouvelles tendances du e-marketing et nouveaux métiers du Web L actualité d Internet ou plutôt quelques faits marquants LE E-G8 LA GUERRE TOTALE

Plus en détail

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française Étude réalisée par le Centre de Recherche pour l'étude et l'observation des Conditions de Vie (CREDOC) pour

Plus en détail

Du Web to Store au Digital in Store

Du Web to Store au Digital in Store Livre blanc Du Web to Store au Digital in Store Quand votre audience online se transforme en acheteurs offline www.kontestapp.com Introduction Le commerce digital et le commerce traditionnel évoluent de

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

IAB France Études fil rouge Vague 2 Internet et la téléphonie mobile

IAB France Études fil rouge Vague 2 Internet et la téléphonie mobile IAB France Études fil rouge Vague 2 Internet et la téléphonie mobile Rapport d étude quantitative De : Nicolas SAINTAGNE / Azyadée BAKA A : IAB FRANCE Contexte & Objectifs Contexte & Objectifs Fort d une

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Huitième édition 3 e trimestre 2013 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Cinquième édition 4 e trimestre 2012 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

Communiqué de Presse Bruxelles, le 31 mars 2008

Communiqué de Presse Bruxelles, le 31 mars 2008 Communiqué de Presse Bruxelles, le 31 mars 2008 Rentabiliweb triple son Résultat net qui atteint 5.1M en pro forma Objectifs 2007 de rentabilité largement dépassés EBITDA 2007 pro forma : + 238.4% à 8.4M

Plus en détail

FRANCE 24 et RFI : nouveaux sites Internet et nouvelles ambitions multimédia à l international

FRANCE 24 et RFI : nouveaux sites Internet et nouvelles ambitions multimédia à l international FRANCE 24 et RFI : nouveaux sites Internet et nouvelles ambitions multimédia à l international Edito Le multimédia est l une des priorités majeures affichées par Alain de Pouzilhac et Christine Ockrent

Plus en détail

Quatre façons dont les entreprises peuvent utiliser les outils de publication sociale open source pour stimuler leurs activités

Quatre façons dont les entreprises peuvent utiliser les outils de publication sociale open source pour stimuler leurs activités Quatre façons dont les entreprises peuvent utiliser les outils de publication sociale open source pour stimuler leurs activités acquia.com +33 (0)1 79 97 25 70 +44 (0)1865 520 010 John Eccles House, Robert

Plus en détail

Diagnostic Numérique du Territoire

Diagnostic Numérique du Territoire Diagnostic Numérique du Territoire 2014 Office de Tourisme Dieppe-Maritime Sommaire Introduction... 3 Contexte et état des lieux... 5 Pourquoi un diagnostic numérique du territoire... 9 Méthodologie...

Plus en détail

Taille d entreprise Moins de 50 salariés 0% De 50 à 250 salariés 40% De 251 à 5 000 salariés 40% Plus de 5 000 salariés 20%

Taille d entreprise Moins de 50 salariés 0% De 50 à 250 salariés 40% De 251 à 5 000 salariés 40% Plus de 5 000 salariés 20% Baromètre mené en juin 2014 auprès de 1 000 salariés d entreprises et 300 dirigeants/managers impliqués dans le pilotage des réseaux sociaux et du digital pour leurs entreprises de plus de 50 salariés.

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina

Observatoire Orange Terrafemina Observatoire Orange Terrafemina Vague 8 Du 20 heures à Twitter : Les réseaux sociaux bousculent l info n 1101347 Octobre 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Paris, le 7 Septembre 2007 Communiqué de presse A quelques heures du coup d envoi de la Coupe du Monde de Rugby 2007, Yahoo! et Isobar font le point sur Internet et le sport. Quelle place occupe aujourd

Plus en détail

19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles

19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles 19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles Un salon Reconnu depuis plus de 18ans comme l unique salon professionnel dédié aux produits dérivés culturels, Face

Plus en détail

DOSSIER FLASH. «Path - Tango»

DOSSIER FLASH. «Path - Tango» DOSSIER FLASH «Path - Tango» Contexte L utilisation des réseaux sociaux étant de plus en plus forte, nous avons constaté que les plus jeunes utilisateurs d Internet possédant des Smartphones, avaient tendance

Plus en détail

15 ans de PHP/ 10 ans de l AFUP. Forum PHP Paris 2010. Dossier de sponsoring. Une visibilité optimum 9 & 10 novembre 2010

15 ans de PHP/ 10 ans de l AFUP. Forum PHP Paris 2010. Dossier de sponsoring. Une visibilité optimum 9 & 10 novembre 2010 Forum PHP Paris 2010 Dossier de sponsoring 15 ans de PHP/ 10 ans de l AFUP Une visibilité optimum 9 & 10 novembre 2010 Cités des Sciences et de l'industrie 30, avenue Corentin-Cariou 75019 Paris Sommaire

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 7, WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada Présent dans plus

Plus en détail

Réponse de l EBG à la consultation publique concernant le Plan France numérique 2020.

Réponse de l EBG à la consultation publique concernant le Plan France numérique 2020. Réponse de l EBG à la consultation publique concernant le Plan France numérique 2020. Ce document est une réponse à la consultation publique dans le cadre du plan France numérique 2020. Nous avons participé

Plus en détail

Le marketing digital

Le marketing digital François SCHEID Renaud VAILLANT Grégoire DE MONTAIGU Le marketing digital Développer sa stratégie à l ère numérique, 2012 ISBN : 978-2-212-55343-7 Introduction Bienvenue dans un monde connecté et interactif!

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes SOMMAIRE LES CONSTATS... 3 LA METHODOLOGIE... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 Google? Oui, mais pas que...4 Connectés, même en vacances!...4

Plus en détail

" Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication... " Intervenants. Mercredi 16 juin 2010

 Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication...  Intervenants. Mercredi 16 juin 2010 Mercredi 16 juin 2010 " Internet : Comment communiquer? Intervenants Visibilité, Promotion, Communication... " Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication

Plus en détail

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010 Jeudi 16 septembre 2010 Rentrée 2010 «Mieux communiquer avec internet» Intervenants Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication Maître Frédéric Bourguet, Cabinet

Plus en détail

Michel et Augustin, une utilisation attractive des réseaux sociaux

Michel et Augustin, une utilisation attractive des réseaux sociaux Michel et Augustin, une utilisation attractive des réseaux sociaux 26 juillet 2013 Michel et Augustin, cela vous dit quelque chose? Fondée en 2004, la marque d agroalimentaire n a de cesse de grandir.

Plus en détail

Comportement client et promesse des marques sur les réseaux sociaux

Comportement client et promesse des marques sur les réseaux sociaux Comportement client et promesse des marques sur les réseaux sociaux secteurs d activité multiculturels. Le Customer Experience Lab -«CX Lab»- de Teleperformance ouvert en 2013 à Lisbonne, mène des recherches

Plus en détail

A. Comprendre les attentes des internautes et leurs évolutions permanentes en B2C

A. Comprendre les attentes des internautes et leurs évolutions permanentes en B2C Chapitre 1 : Pourquoi intégrer Internet à sa stratégie d'entreprise 15 A. Comprendre les attentes des internautes et leurs évolutions permanentes en B2C Chapitre 1 : Pourquoi intégrer Internet à sa stratégie

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 25 février 215 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES RÉSULTATS ANNUELS RÉSULTATS EN LIGNE AVEC LES ATTENTES BONNES PERFORMANCES COMMERCIALES RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT : 888 MILLIONS D EUROS RÉSULTAT

Plus en détail

Rapport d'activités 2011

Rapport d'activités 2011 Rapport d'activités 2011 SOMMAIRE 1 - Animation éditoriale du site www.alpesolidaires.org 1.1 : Animer la participation des acteurs ESS et politique de la ville Des contributions en hausse Une fréquentation

Plus en détail

Discours. Monsieur le Ministre, cher Michel, Mesdames et Messieurs, chers amis,

Discours. Monsieur le Ministre, cher Michel, Mesdames et Messieurs, chers amis, Discours Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé à l occasion du lancement du comité de suivi des bonnes pratiques dans les moyens de paiement en ligne pour

Plus en détail

Qui est Smart AdServer?

Qui est Smart AdServer? Qui est Smart AdServer? Smart AdServer développe et commercialise l'une des principales technologies d'adserving pour la gestion des campagnes en ligne pour les agences média et les éditeurs. Créée en

Plus en détail

Internet mobile. Avril 2009

Internet mobile. Avril 2009 Internet mobile & Avril 2009 GroupM : l offre de conseil et d achat média du groupe WPP 2 GroupM à travers le monde N 2 N 1 $22.9 bn $33.2 bn 29% 32.5% N 1 N 1 $6.3 bn 22.9% N 2 $1.1bn 22% $65.3bn 32%

Plus en détail

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600 DROUOT FORMATION CYCLES COURTS HIVER 2013 Les Grands Ateliers d art À travers la visite d une sélection de 10 ateliers parisiens parmi les plus prestigieux tels que Brazet, Féau ou Gohard, venez découvrir

Plus en détail

L incubateur des métiers de création PROGRAMME DES FORMATIONS

L incubateur des métiers de création PROGRAMME DES FORMATIONS L incubateur des métiers de création PROGRAMME DES FORMATIONS SEPTEMBRE-DÉCEMBRE 2011 L ACCUEIL AUX ATELIERS DE PARIS Les Ateliers de Paris, un service de la ville de Paris dédié aux porteurs de projet

Plus en détail

Observation des modalités et performances d'accès à Internet

Observation des modalités et performances d'accès à Internet Observation des modalités et performances d'accès à Internet Avant-propos La base de cette étude est constituée par les informations collectées par l'outil Cloud Observer d'iplabel (chargement des différents

Plus en détail

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet?

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? FORMATION E TOURISME Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? Soyez acteur sur internet. Définissez les points clés de votre présence sur internet sur la base de vos objectifs marketing,

Plus en détail

Benchmark Email marketing

Benchmark Email marketing Benchmark Email marketing Une étude Experian Marketing Services - Premier Semestre 2012 Septembre 2012 Table des matières Méthodologie usages et bonnes pratiques de l'objet d'un email Focus sur les objets

Plus en détail

Tune Sweeper Manuel de l'utilisateur

Tune Sweeper Manuel de l'utilisateur Tune Sweeper Manuel de l'utilisateur www.wideanglesoftware.com Table des matières Introduction 2 Démarrage rapide 5 Recherche de doublons 9 Sélection des pistes à conserver 12 Éliminer les doublons 15

Plus en détail

Dossier de presse French Tech Tour Canada

Dossier de presse French Tech Tour Canada 2015 Dossier de presse French Tech Tour Canada Business France Amérique du Nord Bureaux de Toronto et Montréal Mars 2015 Organisé par Business France Amérique du Nord, le French Tech Tour Canada a été

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE GOOD MORNING DESIGN

DOSSIER DE PRESSE GOOD MORNING DESIGN SOMMAIRE LE DOSSIER DE PRESSE Le concept Page 3 Une place de marché pour les passionnés du design Page 3 Nouvelle Vague : une place de marché pour les designers indépendants et les marques avant-gardistes

Plus en détail

Un lieu d exception pour vos événements

Un lieu d exception pour vos événements Un lieu d exception pour vos événements Au cœur de Paris, dans un cadre hors du commun, le Jeu de Paume vous accueille pour organiser, en dehors des horaires d'ouverture au public, vos petits déjeuners,

Plus en détail

COLLECTIVITÉS ET MÉDIAS SOCIAUX ENTRE INTÉRET MANAGÉRIAL ET CRAINTES PERSISTANTES

COLLECTIVITÉS ET MÉDIAS SOCIAUX ENTRE INTÉRET MANAGÉRIAL ET CRAINTES PERSISTANTES COLLECTIVITÉS ET MÉDIAS SOCIAUX ENTRE INTÉRET MANAGÉRIAL ET CRAINTES PERSISTANTES par Camille LASTENNET Master 2 sciences politiques spécialité Management du Risque Université Paris Ouest Nanterre-La Défense

Plus en détail

OUVERTURE DU CONCOURS 2014

OUVERTURE DU CONCOURS 2014 OUVERTURE DU CONCOURS COMMUNIQUÉ DE PRESSE www.andam.fr Présidée par Pierre Bergé, l ANDAM s attache à fédérer FONDÉE EN 1989 PAR NATHALIE DUFOUR et coordonner tous les acteurs du monde de la mode, tant

Plus en détail

Web 2.0 : Terme Marketing Interfaces ergonomiques, intégration (Ajax, Flash) Vidéo Communautaires (spécialisé) Flux RSS API (Google Map, Piclens )

Web 2.0 : Terme Marketing Interfaces ergonomiques, intégration (Ajax, Flash) Vidéo Communautaires (spécialisé) Flux RSS API (Google Map, Piclens ) Buzz Web 2.0 : Terme Marketing Interfaces ergonomiques, intégration (Ajax, Flash) Vidéo Communautaires (spécialisé) Flux RSS API (Google Map, Piclens ) les internautes deviennent les principaux acteurs

Plus en détail

Conférence e-business jeudi 22 mars 2012. Edouard Pihet - Associé. Francis Lelong - Associé

Conférence e-business jeudi 22 mars 2012. Edouard Pihet - Associé. Francis Lelong - Associé Conférence e-business jeudi 22 mars 2012 Edouard Pihet - Associé Francis Lelong - Associé Francis Lelong Entrepreneur dans l âme, Francis est le fondateur de plusieurs sociétés dans le web, dont Sarenza,

Plus en détail

Benchmark Email marketing. Second semestre 2011 Réalisé par Experian Marketing Services Avril 2012

Benchmark Email marketing. Second semestre 2011 Réalisé par Experian Marketing Services Avril 2012 Benchmark Email marketing Second semestre 2011 Réalisé par Experian Marketing Services Avril 2012 Mai 2012 Table des matières Méthodologie Définition des secteurs d activité Evolution des indicateurs clés

Plus en détail

plus 10 fois Le Monde.fr nouvelle version, c est : Une rédaction bi-média pour CRÉATION de nouvelles chaînes thématiques

plus 10 fois Le Monde.fr nouvelle version, c est : Une rédaction bi-média pour CRÉATION de nouvelles chaînes thématiques Mars 2012 Impossible d afficher l image. Impossible d afficher l image. Le Monde.fr nouvelle version, c est : Une rédaction bi-média pour 10 fois plus CRÉATION de nouvelles chaînes thématiques RENFORCEMENT

Plus en détail

2. Quel est le problème? 3. Que dit la loi? 4. Qu est ce que le droit à l oubli? 5. Contacts utiles 6. À retenir

2. Quel est le problème? 3. Que dit la loi? 4. Qu est ce que le droit à l oubli? 5. Contacts utiles 6. À retenir Fiche informative SOMMAIRE 1. Qu est ce qu un réseau social? 2. Quel est le problème? 3. Que dit la loi? 4. Qu est ce que le droit à l oubli? 5. Contacts utiles 6. À retenir 1. Qu est-ce qu un réseau social?

Plus en détail

Rencontre E-tourisme 25 Novembre 2010. Réseaux sociaux et avis de consommateurs Comment valoriser votre présence?

Rencontre E-tourisme 25 Novembre 2010. Réseaux sociaux et avis de consommateurs Comment valoriser votre présence? Rencontre E-tourisme 25 Novembre 2010 Réseaux sociaux et avis de consommateurs Comment valoriser votre présence? Ouest Ouest Online Online 4E rue 4E du rue Bordage du Bordage - 35510-35510 Cesson Cesson

Plus en détail

LittlelessConversation ETUDE MODE MASCULINE

LittlelessConversation ETUDE MODE MASCULINE LittlelessConversation ETUDE MODE MASCULINE Mutation des comportements, nouvelles influences, LLC vous livre ses premières analyses sur votre univers. JUIN2010 Une Étude LittlelessConversation AgenceConseilenCommunication

Plus en détail

Guide utilisateur des services WASATIS (Manuel Version 1.1)

Guide utilisateur des services WASATIS (Manuel Version 1.1) Guide utilisateur des services WASATIS (Manuel Version 1.1) Bienvenue dans le monde de la vidéotranquillité de Wasatis, nous vous remercions de votre confiance. Préambule Wasatis est aujourd hui la société

Plus en détail

Économie et réseaux sociaux

Économie et réseaux sociaux Économie et réseaux sociaux Forum financier belge Louvain-la-Neuve 23/10/2012 Économie et réseaux sociaux Olivier de Wasseige @defimedia.be Plus de 7 internautes sur 10 sont membres d au moins un réseau

Plus en détail

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI)

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Fiche Synthètique Consumer Journey Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Juillet 2013 1 Le secteur des télécommunications a subi des modifications qui ont permis

Plus en détail

Observatoire des écrans connectés

Observatoire des écrans connectés Observatoire des écrans connectés Poursuivre l Observatoire de l internet mobile et aller plus loin! Smartphones, tablettes la multiplication des écrans connectés modifie la consommation des médias Comment

Plus en détail

Windows 8 Module 5 Cours windows8 Dominique Bulté Sal e Informatique de Cappel e la Grande novembre 2013

Windows 8 Module 5 Cours windows8 Dominique Bulté Sal e Informatique de Cappel e la Grande novembre 2013 Windows 8 Module 5 13. Configurer sa messagerie à l aide de l application Courrier Windows 8 et Windows RT offrent un outil dédié à la messagerie. Cette application, appelée simplement Courrier, vous propose

Plus en détail

Les vidéos sur ordinateur

Les vidéos sur ordinateur Module Multimédia Les vidéos sur ordinateur Médiathèque de Haguenau - mediatheque.ville-haguenau.fr 1/19 Sommaire I. Regarder des vidéos sur Internet avec Dailymotion et Youtube...3 1) Présentation générale...

Plus en détail

Créer un site internet?

Créer un site internet? WebexpR Communication digitale des PME 249 rue Irène Joliot Curie 60610 La Croix Saint Ouen contact@webexpr.fr Créer un site internet? Qui? Quoi? Pour qui? Pourquoi? Quand? Comment? Combien? Rédaction

Plus en détail

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA TACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT

Plus en détail

Les réseaux sociaux au service de l emploi

Les réseaux sociaux au service de l emploi Les réseaux sociaux au service de l emploi Boucle accueil emploi Mercredi 29 juin 2011 Julie Sabadell INFOthèque Les réseaux avant Internet Une existence bien antérieure à Internet Différents types de

Plus en détail

Présentation de l application pour Iphone et du site web pour smartphone

Présentation de l application pour Iphone et du site web pour smartphone Présentation de l application pour Iphone et du site web pour smartphone Smartphone : nouvelle génération de téléphone portable misant sur la facilité de navigation sur Internet. I- Utilisation de l application

Plus en détail

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 SOMMAIRE I. L étude en quelques mots II. Méthodologie & Profil des répondants III. Faits marquants IV. Personas V. Conclusion I. L étude EMA BtoC en quelques

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

Les investissements internationaux

Les investissements internationaux Conclusion : Doit-on réguler les IDE? Les investissements internationaux Introduction : Qu est ce qu un investissement direct à l étranger (IDE)? I) L évolution des IDE 1 Les IDE : une affaire entre riches

Plus en détail

Bruxelles le 31 août 2010 -

Bruxelles le 31 août 2010 - RENTABILIWEB Progression record du chiffre d affaires et des résultats au 1 er semestre 2010 Croissance organique très dynamique : CA +39% Excellente progression des performances opérationnelles : EBITDA

Plus en détail