IT BUSINESS FOUNDATION (ITBF) Analyse du concept ITBF à l origine de la gouvernance des systèmes d information

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IT BUSINESS FOUNDATION (ITBF) Analyse du concept ITBF à l origine de la gouvernance des systèmes d information"

Transcription

1 White Paper Stratégie et Gouvernance IT 1 WHITE PAPER IT BUSINESS FOUNDATION (ITBF) Analyse du concept ITBF à l origine de la gouvernance des systèmes d information Frédéric Georgel Sr Consultant IT Gouvernance Edition : Fr / Octobre Révision 10/12/05 Utilisation de ce document : Ce document peut être lu ou reproduit librement, dans la stricte limite des conditions ci-dessous précisées : (1) Cette publication doit être utilisée aux seules fins d informations, elle ne peut être ni vendue, ni distribuée que ce soit dans un but commercial et/ou politique et/ou religieux ; (2) Elle ne doit en aucun cas être modifiée ; (3) les mentions des copyrights (droits d auteur) devront être visibles sur chaque publication utilisant tout ou partie du présent document. Tous droits attachés au copyright restent la propriété de l auteur. L auteur n assume aucune responsabilité en cas d erreurs ou d omissions dans le contenu de ce document. De ce fait, l auteur ne fait aucune déclaration et ne donne aucune garantie relative à l exactitude des informations contenues dans ce document et n est tenu expressément à aucune obligation de mise à jour de ces informations.

2 White Paper Stratégie et Gouvernance IT 2 Préambule Ce document s inscrit dans la continuité du livre intitulé «IT Gouvernance : Maîtrise d'oeuvre d'un système d'information», paru chez l éditeur Dunod en 2005 dans la collection InfoPro sous la référence ISBN : Sa lecture préalable est recommandée car le présent document s y réfère ponctuellement. Cet ouvrage est disponible dans la plupart des librairies, des bibliothèques et sur internet. Pour plus d informations à ce sujet, vous pouvez consulter le site de l éditeur : Objet Ce document a pour objet de présenter et d analyser l approche du système d information en tant que fondation primaire de toute activité d une organisation. Conceptualisée sous la dénomination d IT Business Foundation (ITBF), cette théorie est aujourd hui considérée comme le principal fondement de la pratique de gouvernance des systèmes d information. Elle en détermine les enjeux, l architecture et les mécanismes. Introduction La gouvernance des systèmes d information (IT Gouvernance) est une pratique qui se développe de plus en plus en Europe et dans le monde tant au niveau des organisations publiques que des compagnies privées. Si ce constat est plutôt encourageant, il ne doit pas pour autant masquer la réalité d une certaine défiance de la part du management. En effet, beaucoup de cadres dirigeants au sein des entreprises ont encore du mal à percevoir l intérêt d une telle démarche. Il convient donc de préciser sur quelle logique est fondée l IT Gouvernance (ITG), afin de pouvoir en maîtriser son champ d application, ses mécanismes et la contribution qu elle cherche à apporter à l entreprise. La pratique de la gouvernance des systèmes d information est depuis quelques années appréhendée à travers le concept d IT Business Foundation (ITBF). Ce concept se fonde sur le fait que quelque soient l activité, la taille, la localisation, la forme juridique d une compagnie, chacun de ces processus d activité dépend directement ou indirectement d un ensemble de ressources IT. Clients Marché Produits ou services Métiers Processus Fonctions Hommes Matières Finance Système d information Concept ITBF

3 White Papers Stratégie et Gouvernance IT 3 Comme le montre la figure précédente, le SI doit désormais être appréhendé comme le socle principal de l entreprise. Cette position implique une approche managériale différente qui nécessite préalablement de bien comprendre le sens de cette nouvelle fondation. L ITBF étend ainsi la définition du système d information proposée par M. Robert Reix* de la façon suivante : «Un système d information est un ensemble organisé de ressources : matériels, logiciels, personnel, données, procédures permettant d acquérir, de traiter, de stocker, de communiquer des informations dans des organisations», afin que les processus d activité soient efficients et offrent des capacités de performance alignées sur des objectifs stratégiques. Cet avenant à la définition initiale de R. Reix est important car il signifie que la gestion d un SI ne relève plus d une problématique technique mais bel et bien d une problématique managériale. Elle conforte ainsi l idée d une séparation entre gestion stratégique (ITG) et gestion technique (DSI). Principe décrit dans l ouvrage IT Gouvernance (Dunod) et souligné par Christophe Georget, Associé Ernst & Young Entrepreneurs Conseil, en préface du livre Système d Information Organisationnels (Pearson Education). L extension des principes de SOX (Sarbanes-Oxley) Dans l approche nord-américaine, la Gouvernance des Systèmes d Information est à l origine appréhendée comme une conséquence de la Loi Sarbanes-Oxley (SOX). Pour beaucoup, SOX est la loi de référence définissant les principes de Corporate Gouvernance (Gouvernance d Entreprise). Cette vision déformée de la gouvernance est à l origine d importantes confusions. Nous allons donc revenir sur les notions fondamentales de la Gouvernance. a) Dimension structurelle de la gouvernance Gouvernance Principe de gouvernance (Régulation des pouvoirs) Gouvernance d Entreprise Gouvernance Publique Domaines de gouvernance (Mécanismes spécifiques) IT Gouvernance Classes de gouvernance (Propriétés particulières) Gouvernance Financière Gouvernance Sociétale * Robert Reix : Directeur honoraire de l'institut d'administration des Entreprises de Montpellier, Professeur émérite en Sciences de Gestion à l'université de Montpellier II - Auteur de Système d Information et Management des Organisations - Vuibert (2004).

4 White Paper Stratégie et Gouvernance IT 4 Le schéma précédent montre que la Gouvernance d Entreprise hérite directement des principes fondamentaux de la gouvernance. Elle est en outre constituée de trois classes de gouvernance distinctes (appelée aussi Gouvernances Appliquées) mais néanmoins dépendantes les unes des autres. On remarque aussi que chaque classe de gouvernance correspond aux éléments fondamentaux de l entreprise dans sa définition contemporaine, à savoir : l argent, les hommes et l information. b) Dimension historique (cf Livre IT Gouvernance Dunod) Rappel des faits : Le Royaume-Uni (commission Cadbury) publie : Report of the Committee on the Financial Aspects of Corporate Governance Le Canada publie : Guidelines of Improved Corporate Governance Les Etats-Unis publient : Principles of Corporate Governance La France publie le rapport Vienot sur la Gouvernance d Entreprise La France adopte la Nouvelle loi de Régulation Economique (NRE) Les Etats-Unis adoptent la loi Sarbanes-Oxley (SOX) La France adopte la Loi de Sécurité Financière (LSF) Cette présentation chronologique, mais non exhaustive, montre que les mécanismes de Gouvernance ne datent pas de 2002 et ne sont pas issus de la Loi Sarbanes-Oxley. En outre, elle fait apparaître que les principes de Corporate Gouvernance sont depuis 1992 essentiellement appréhendés par la dimension financière. La confusion entre la dimension de Gouvernance d Entreprise et de Gouvernance Financière commence ici. SOX est une loi permettant d organiser la Gouvernance Financière, elle est équivalente à la Loi de Sécurité Financière de 2003 pour la France (LSF). Si beaucoup de professionnels présentent Sarbanes-Oxley comme étant à l origine du concept d IT Gouvernance c est avant tout parce que cette loi impose certaines règles dans la gestion des SI. L influence des principes de gouvernance financière sur la gestion des systèmes d information est donc bel et bien réelle. La section 404 de Sarbanes-Oxley est souvent mise en avant pour expliquer et justifier la démarche de gouvernance des systèmes d information. Rappelons ici que toute entreprise américaine cotée aux USA, dont la capitalisation boursière est égale ou supérieure à 75 millions USD doit être conforme à la SOA 404 (Sarbanes-Oxley ACT Section 404). Section 404 : Management Assessment of Internal Controls Part a : Rules Required Part b : Internal Control Evaluation and Reporting Résumé : La section 404 précise que les auditeurs (financiers) doivent certifier les processus et les contrôles mis en œuvre lorsqu une entreprise fait une déclaration financière (rapport financier). Elle implique donc une évaluation des mécanismes de contrôle tant au niveau des processus que du cadre lui-même. En réalité, la section 404 est essentiellement destinée à soutenir la section 302 (Corporate Responsability for Financial Report) qui stipule que les déclarations financières doivent être complètes et précises (principes de complétude et d exactitude). Les ERP et plus précisément les systèmes financiers (modules FI), doivent en conséquence être contrôlés et documentés de façon fiable afin de garantir une intégrité et une traçabilité parfaite de l information (financière). Pour ce faire, un premier cadre de contrôle reconnu par la SEC est apparu : COSO (Committee of Sponsoring Organizations). Ne donnant que peu d informations sur les processus de contrôle à mettre en œuvre, il a été par la suite complété par l ISACA avec Cobit (Control Objectives for Information and related Technology) dont le champ d action offre depuis la version 3 une couverture à la fois plus large et plus complète, répondant à présent au concept d IT Business Foundation.

5 White Papers Stratégie et Gouvernance IT 5 Le schéma suivant illustre l approche de l IT Gouvernance, lorsque celle-ci est considérée en tant que conséquence directe du SOX404. Gouvernance d Entreprise (Versus Finance) SOX (US) LSF (France) Management COSO IT Gouvernance DSI Cette vision de la gouvernance des systèmes d information pose un certain nombre de problèmes que l on peut résumer ainsi : - Elle est spécifique puisqu elle ne répond qu à une dimension de l entreprise : la finance. - Elle est incomplète car elle ne prend paradoxalement pas en compte la relation vis-à-vis de l actionnaire et notamment le principe d information. Le concept d IT Gouvernance et plus globalement de Gouvernance d Entreprise est encore trop récent pour être considéré comme stable. Les évolutions auxquelles nous assistons montrent en effet d importants changements. Comme nous l avons précédemment évoqué, le Corporate Governance est à l origine défini à partir de la dimension financière et sur la base d une logique sécuritaire qui considère que plus le risque est faible, plus la performance est élevée. Cette théorie fréquemment mise en avant par les évangélistes de la Gouvernance est en réalité l un des fondements de la société américaine. L IT Gouvernance n échappe pas à cette pensée, qui est naturellement reprise par l IT Governance Institute (ITGI) dirigé par l ISACA. Depuis quelques années, le concept de Gouvernance d Entrepise tend à évoluer à travers une appréhension plus globale comme le montre le schéma page 3. Il se présente comme une combinaison de trois classes de gouvernance distinctes et interdépendantes. Gouvernance d Entreprise Social Governance (Gouvernance Sociétale) SOG Financial Governance (Gouvernance Financière) FIG ITG IT Governance (Gouvernance des TI)

6 White Paper Stratégie et Gouvernance IT 6 Si cette nouvelle approche poursuit le même but : la performance, elle n est pas fondée sur une approche sécuritaire. Elle considère en effet que la gestion du risque évite les pertes, les dérives, les dysfonctionnements, mais ne produit pas en tant que tel de performance. Pour obtenir de la performance, une organisation doit avoir une approche multidimentionelle de ses composantes fondamentales à travers un mode de management avancé : la Gouvernance. Ce raisonnement considère donc que l actionnaire est mieux protégé si on peut lui garantir que l ensemble du système d information contribue efficacement au fonctionnement de l entreprise. On comprend alors que la gouvernance des systèmes d information est une démarche appréhendant l entreprise de façon globale et non parcellaire qui doit prendre en compte des principes obligataires (Art 117 LSF ou SOA 404) et des principes volontaires (IT Accountability, Contrôle de gestion, etc ) La figure suivante illustre la dimension relationnelle entre les différents acteurs de l entreprise à partir du concept d IT Business Foundation. Elle montre que l IT Gouvernance n est pas simplement basée sur une relation bilatérale entre Management et DSI. C est une relation à trois niveaux et sur deux plans : 1 er plan Relation avec deux autres classes de gouvernance. 2 eme plan Relation entre DSI, Management et Shareholders. Actionnaire Management Gouvernance d Entreprise Gouvernance Financière Gouvernance Sociétale IT Gouvernance Système d information Finance Lois et référentiels Matières Hommes Processus Fonctions Métiers DSI L IT Gouvernance ne peut alors plus être appréhendée par le seul prisme du contrôle. Huit paramètres sont identifiés pour obtenir une couverture répondant à ces nouveaux enjeux. 1 L alignement sur la stratégie de l entreprise et les processus, 2 Le management des ressources et des infrastructures, 3 La gestion de la gouvernance et des ressources humaines, 4 La maîtrise des risques sur le plan technologique et structurel, 5 La gestion de la performance des services délivrés, 6 Le contrôle et audit des processus et des systèmes, 7 La valeur économique des ressources informatiques, 8 La maturité des infrastructures et des processus.

7 White Papers Stratégie et Gouvernance IT 7 On notera en outre que le principe d information à l égard des ayant droits (actionnaires) est réaffirmé au niveau de chaque classe de gouvernance : Financial Accountability, Societal Accountability, IT Accountability. Ces paramètres de gestion de la gouvernance des systèmes d information doivent être mis en œuvre à travers des règles, méthodes et outils spécifiques (Cobit, Itil, CMMi, EAF, PMO, etc ). La logique de processus L IT Business Foundation prend en compte une seconde dimension à savoir celle des processus (dimension que l on retrouve dans le P02 de Cobit : Define Business Process & Information Architecture). Cela s explique par le fait que, pour être efficace, le système d information doit soutenir de façon efficace l exécution des processus d activité de l entreprise. Pour saisir ce que cela implique, il faut avant tout comprendre le concept de Processus d Activité connu aussi sous la dénomination de BP (Business Process). Les produits ou les services sont le fruit d un ensemble de processus identifiables et décomposables de la dimension macroscopique à la dimension élémentaire. Dans une économie mondialisée et hyper concurrentielle ce n est plus le produit (ou le service) qui crée la différence, mais les processus mis en oeuvre. L exemple suivant montre une décomposition macroscopique de la livraison d un livre à un client par une librairie en ligne de type Amazon. PROCESSUS DE LIVRAISON Planification Exécution Evaluation Processus d attribution des ressources internes (hommes, produits, etc ) Planification Exécution Evaluation Processus d attribution des ressources externes Planification Exécution Evaluation Processus de gestion interne des stocks et de facturation Planification Exécution Evaluation Cet exemple est intéressant à plus d un titre. Il met en relief trois points clés : 1) D une part la cartographique des processus à travers une modélisation standardisée, 2) D autre part la description du processus dans un langage «qualité» par l intégration du cycle PDCA (Plan/Do/Check/Act) isu de l ISO 9000, 3) Enfin la structure hiérarchique des processus.

8 White Paper Stratégie et Gouvernance IT 8 Rappelons qu un processus est une combinaison d activités reliées entre elles en vue d atteindre un objectif. Il a une structure constante composée d un ensemble d activités utilisant un certain nombre de ressources. Activité Activité Activité Processus Une activité est donc définie comme une tâche devant être réalisée avec des ressources (personnes, technologies, matières premières, méthodes). Elle a un point d entrée et un point de sortie et peut avoir un inducteur. ENTREE TACHE A EFFECTUER SORTIE CONTROLE Activité Cette structure est très importante car elle permet de rester compatible avec les méthodes ACB (Activity Based Costing) et ABB (Activity-Based Budgeting), utilisées dans le cadre du contrôle de gestion, mais aussi avec les méthodes de capacités organisationnelles* permettant de conduire des phases d optimisation de manière conforme aux principes Kaizen**. Contrôle de gestion Capacités organisationnelles Suivi financier du coût des ressources affectées Activité Processus Capacité de progrès liée aux ressources disponibles * Capacités organisationnelles: Référentiel conçu par Gilles ST-AMANT et Laurent RENARD, Professeurs au département de management & technologie de l Université du Québec à Montréal, utilisé par le Gouvernement du Québec dans le cadre de la démarche de progrès des services gouvernementaux en ligne (http://www.services.gouv.qc.ca/fr/enligne/organisation). ** Kaizen : Concept japonais ; "KAIZEN" signifiant «amélioration continue». Il fut modélisé en 1986 par Masaaki Imai pour optimiser les processus industriels.

9 White Papers Stratégie et Gouvernance IT 9 La cartographie des processus d activités est essentielle pour une organisation. Elle sert en effet de base à la construction d autres cartes permettant d analyser : la couverture fonctionnelle des applicatifs intégrés au SI, le coût réel de chaque ressource IT vis-à-vis d un processus, les flux de données, etc Elle est ainsi une composante clé dans la démarche d urbanisation du SI. Cartographie des coûts Cartographie technologique du SI Cartographie applicative du SI Cartographie des flux Cartographie des processus d activité Cartographie de l organisation Elle permet de mieux gérer l alignement sur les objectifs stratégiques, puisque ces derniers peuvent être matérialisés au niveau des processus d activités. La visualisation de l évolution des processus en regard des objectifs sur des périodes de 5 ans offre aux services en charge des systèmes d information une approche proactive basée sur l anticipation. Système d information Cartographie des processus à instant T Alignement sur Objectifs Objectifs stratégiques Modification des processus à T +5 Système d information à T+5 Paradoxalement, il faut constater que peu d organisations disposent en réalité d une cartographie de leurs processus. On peut néanmoins citer le groupe Air France qui, depuis maintenant plusieurs années, a intégré au sein de la Direction de la Coordination des Systèmes d'information une cellule en charge de la cartographie de l ensemble des processus du groupe. L absence d une cartographie précise et complète des processus dans une entreprise se révèle généralement lors de l intégration des ERP. En effet, ces derniers imposent une gestion par processus ce qui leur a donné une forte réputation de facteur structurant pour l entreprise. Il faut cependant rester prudent sur ce point. Dans une communication récente* Redouane El Amrani et Frantz Rowe, chercheurs à l Université de Nantes, ont étudié les dérives d un projet ERP devant être intégré sous SAP R3-4.6 dans une grande entreprise industrielle. Ils montrent que le projet initialement budgété à

10 White Paper Stratégie et Gouvernance IT 10 hauteur de 8 Millions d Euros et prévu sur une durée de 8 mois (Septembre 2000 > Avril 2001) a finalement coûté 30 Millions d Euros et s est terminé en décembre 2004! La raison de cette dérive vient essentiellement du fait que l entreprise s est structurée (voire restructurée) à cause de l implémentation de son ERP et donc pendant la phase d intégration. En d autres termes, elle a défini (ou redéfini) l ensemble de ses processus activités de façon réactive c est-à-dire lors l intégration de SAP. Plusieurs conclusions s imposent : a) Si l ERP peut effectivement être ici vu comme structurant pour l entreprise, le prix à payer est ici injustifiable b) La technologie n est pas responsable d un défaut de management c) L entreprise qui n identifie ni ne gère le phénomène de dérive sur un projet IT s expose à un risque financier important. L IT Business Foundation définit donc le processus comme le principal élément de liaison entre l activité de l entreprise et le système d information. Conclusion L IT Business Foundation est un concept global qui permet de structurer la pratique de gouvernance de systèmes d information. Il définit les paramètres fondamentaux de l IT Gouvernance permettant de rendre plus efficient chaque processus mis en œuvre dans une organisation. IT Business Foundation IT Gouvernance Système d information * Gouverner autrement : les piliers de la stratégie managériale dans un projet ERP d une grande entreprise Redouane El AMRANI ATER-Docteur en Sciences de Gestion & Frantz ROWE Professeur Université de Nantes - AIM Septembre 2005

ENJEUX DE LA GOUVERNANCE IT Finalité des principes de gouvernance IT et implications structurelles sur le plan économique

ENJEUX DE LA GOUVERNANCE IT Finalité des principes de gouvernance IT et implications structurelles sur le plan économique White Paper Stratégie et Gouvernance IT 1 WHITE PAPER ENJEUX DE LA GOUVERNANCE IT Finalité des principes de gouvernance IT et implications structurelles sur le plan économique Frédéric Georgel Sr Consultant

Plus en détail

IT Gouvernance. Plan. Définition. IT gouvernance pourquoi? But et enjeux. Les bonnes pratiques et composantes d une IT gouvernance

IT Gouvernance. Plan. Définition. IT gouvernance pourquoi? But et enjeux. Les bonnes pratiques et composantes d une IT gouvernance IT Gouvernance M2 : ACSI / SID 1 Plan Définition IT gouvernance pourquoi? But et enjeux Les bonnes pratiques et composantes d une IT gouvernance Les problèmes rencontrés Conclusion M2 : ACSI / SID 2 1

Plus en détail

Gouvernance de la sécurité des systèmes d information

Gouvernance de la sécurité des systèmes d information Gouvernance de la sécurité des systèmes d information Hicham El Achgar, CISA, COBIT, ISO 27002, IS 27001 LA ITIL, ISO 20000, Cloud Computing ANSI Tunis, le 14 Fév 2013 2003 Acadys - all rights reserved

Plus en détail

COBIT (v4.1) INTRODUCTION COBIT

COBIT (v4.1) INTRODUCTION COBIT COBIT (v4.1) Un référentiel de «bonnes pratiques» pour l informatique par René FELL, ABISSA Informatique INTRODUCTION Le Service Informatique (SI) est un maillon important de la création de valeur dans

Plus en détail

L OFFRE DE FORMATION

L OFFRE DE FORMATION SE FORMER AUX PROCESSUS AUJOURD'HUI? L OFFRE DE FORMATION Club des Pilotes de Processus - 2012 www.pilotesde.org 166, Bd du Montparnasse, F-75014 PARIS - contact@pilotesde.org Originalité de l offre de

Plus en détail

Les référentiels usuels dans les systèmes d information

Les référentiels usuels dans les systèmes d information Les référentiels usuels dans les systèmes d information -Yves LE ROUX CISM, CISSP, ITIL -Technology Strategist - Yves.leroux@ca.com -Membre du SMC de l ISACA Les Standards/Normes COSO Six Sigma Métiers

Plus en détail

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire www.teamup-consulting.com Teamup Consulting - 1 Certificat nºinf/2007/29319 1 ère société de conseil française certifiée ISO 20000-1:2011 Sommaire Introduction

Plus en détail

CobiT. Implémentation ISO 270. Pour une meilleure gouvernance des systèmes d'information. 2 e édition D O M I N I Q U E M O I S A N D

CobiT. Implémentation ISO 270. Pour une meilleure gouvernance des systèmes d'information. 2 e édition D O M I N I Q U E M O I S A N D D O M I N I Q U E M O I S A N D F A B R I C E G A R N I E R D E L A B A R E Y R E Préface de Bruno Ménard, président du Cigref CobiT Implémentation ISO 270 2 e édition Pour une meilleure gouvernance des

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 4: l approche processus et le management du système d informations

Plus en détail

Mythes et réalités sur la Gouvernance informatique L état des lieux en France

Mythes et réalités sur la Gouvernance informatique L état des lieux en France Mythes et réalités sur la Gouvernance informatique L état des lieux en France PARIS, le 6 avril 2011 Christophe LEGRENZI Mastering Information Management for Business Performance 2003 Acadys - all rights

Plus en détail

Quiz Méthodologie Gouvernance Management des risques Contrôle interne - Audit Interne QUIZ. 1 - LES RISQUES (CONCEPT et MANAGEMENT)

Quiz Méthodologie Gouvernance Management des risques Contrôle interne - Audit Interne QUIZ. 1 - LES RISQUES (CONCEPT et MANAGEMENT) Qu est-ce qu un risque? 1 - LES RISQUES (CONCEPT et MANAGEMENT) Le RISQUE est un concept signifiant la possibilité que la combinaison d un.. et d un.. ait pour conséquence la. Pour pallier les risques

Plus en détail

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation Livre blanc Le pragmatisme de votre système d information Rédacteur : Marc LORSCHEIDER / Expert ITIL Mise à jour : 05/06/2013 ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques Pourquoi

Plus en détail

PRÉFACE. Groupe Eyrolles

PRÉFACE. Groupe Eyrolles PRÉFACE Les entreprises, les organisations sont en permanence confrontées à l amélioration de leurs performances dans un environnement qu elles souhaitent sécuriser. Cette amélioration est de plus en plus

Plus en détail

des référentiels r rentiels Jean-Louis Bleicher Régis Delayat

des référentiels r rentiels Jean-Louis Bleicher Régis Delayat L évolution récente r des référentiels r rentiels Jean-Louis Bleicher Régis Delayat 7 Avril 2009 Plan COBIT V4.1 COBIT Quickstart V2 Guide d audit informatique COBIT Val IT Risk IT Le Guide pratique CIGREF/

Plus en détail

99.1 RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL. Procédures de contrôle interne

99.1 RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL. Procédures de contrôle interne GRANULATS ET BÉTON Canada. Le village olympique des JO d hiver de 2010, une réalisation Agilia et UltraGreen, certifiée LEED (Leadership in Energy and Environmental Design), Vancouver. Procédures de contrôle

Plus en détail

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES Philippe Bourdalé AFAQ AFNOR Certification A2C dans le Groupe AFNOR Les métiers du groupe AFNOR Besoins Clients Normalisation Information

Plus en détail

LES ORIGINES D ITIL Origine gouvernementale britannique 20 ans d existence et d expérience Les organisations gérant le référentiel :

LES ORIGINES D ITIL Origine gouvernementale britannique 20 ans d existence et d expérience Les organisations gérant le référentiel : La méthode ITIL plan Introduction C est quoi ITIL? Utilisation d ITIL Objectifs Les principes d ITIL Domaines couverts par ITIL Les trois versions d ITIL Pourquoi ITIL a-t-il tant de succès Inconvénients

Plus en détail

La Gestion globale et intégrée des risques

La Gestion globale et intégrée des risques La Gestion globale et intégrée des risques (Entreprise-wide Risk Management ERM) Une nouvelle perspective pour les établissements de santé Jean-Pierre MARBAIX Directeur Technique Ingénierie Gestion des

Plus en détail

Pilotage de la performance par les processus et IT

Pilotage de la performance par les processus et IT Pilotage de la performance par les processus et IT Pilotage par les processus, Apports de la DSI aux processus métiers, Maturité des entreprises en matière de pilotage par les processus. 1 1 Piloter par

Plus en détail

Gouvernance IT et Normalisation

Gouvernance IT et Normalisation http://www.ab consulting.eu Gouvernance IT et Normalisation Alain Bonneaud AB Consulting V1.1 03/11/2008 2 Livre blanc rédigé par Alain Bonneaud, CEO de AB Consulting et QualiTI7 France, certifié ISO 20000

Plus en détail

Présentation du rapport : «Contrôle interne et système d information»

Présentation du rapport : «Contrôle interne et système d information» Présentation du rapport : «Contrôle interne et système d information» 7 avril 2009 Gina Gullà-Ménez Vincent Manière Administrateurs Plan de la présentation Historique du rapport Contenu et plan du rapport

Plus en détail

Module 177 Assurer la gestion des dysfonctionnements

Module 177 Assurer la gestion des dysfonctionnements Module 177 Assurer la gestion des dysfonctionnements Copyright IDEC 2003-2009. Reproduction interdite. Sommaire Introduction : quelques bases sur l ITIL...3 Le domaine de l ITIL...3 Le berceau de l ITIL...3

Plus en détail

CobiT. Implémentation ISO 270. Pour une meilleure gouvernance des systèmes d'information. 2 e édition D O M I N I Q U E M O I S A N D

CobiT. Implémentation ISO 270. Pour une meilleure gouvernance des systèmes d'information. 2 e édition D O M I N I Q U E M O I S A N D D O M I N I Q U E M O I S A N D F A B R I C E G A R N I E R D E L A B A R E Y R E Préface de Bruno Ménard, président du Cigref CobiT Implémentation ISO 270 2 e édition Pour une meilleure gouvernance des

Plus en détail

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE.1 RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES PROCÉDURES DE CONTRÔLE INTERNE ET SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE (ARTICLE L. 225-37 DU CODE DE COMMERCE) 156.1.1

Plus en détail

Comment faire des investissements informatiques pertinents en pleine connaissance de cause et mesurer les résultats obtenus?

Comment faire des investissements informatiques pertinents en pleine connaissance de cause et mesurer les résultats obtenus? Pourquoi le C - GSI Comment faire des investissements informatiques pertinents en pleine connaissance de cause et mesurer les résultats obtenus? La gouvernance des systèmes d information désigne l ensemble

Plus en détail

Organisation de la gestion des risques - Solvabilité II et ORSA - Jean-François DECROOCQ

Organisation de la gestion des risques - Solvabilité II et ORSA - Jean-François DECROOCQ Organisation de la gestion des risques - Solvabilité II et ORSA - Jean-François DECROOCQ 1 LA GESTION DES RISQUES : La formalisation de règles de gestion et de techniques de mesure du risque 2 COSO un

Plus en détail

Gestion des services TI

Gestion des services TI TI (extraits du cours MTI825) David Déry Gestion de TI Qu est-ce qu un service TI? Un service est un moyen de fournir une valeur à des clients en facilitant les résultats désirés sans avoir la propriété

Plus en détail

ITSM - Gestion des Services informatiques

ITSM - Gestion des Services informatiques Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ ITSM - Gestion des Services informatiques Copyright 2011 CXP. 1 ITSM - Gestion des Services informatiques L'étude a été réalisée par : Dalila Souiah OBJECTIF DU DOCUMENT.

Plus en détail

PROBLEMATIQUE DE LA GOUVERNANCE DU SYSTEME D INFORMATION

PROBLEMATIQUE DE LA GOUVERNANCE DU SYSTEME D INFORMATION PROBLEMATIQUE DE LA GOUVERNANCE DU SYSTEME D INFORMATION Florescu Vasile Chaire Informatique de gestion, Académie d Etudes Economiques de Bucarest, Adresse : Caderea Bastiliei nr. 2-10, si Piata Romana

Plus en détail

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTEMES D INFORMATION 30 avenue du Général Leclerc 92100 Boulogne-Billancourt Tel : +33 1 55 38 99 38 Fax : +33 1 55 38 99 39 www.aldea.fr Aldea - Conseil Organisation

Plus en détail

UE 13 Contrôle de gestion. Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences

UE 13 Contrôle de gestion. Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences UE 13 Contrôle de gestion Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences www.crefige.dauphine.fr polycopié de TD Ouvrage de référence : Henri BOUQUIN, Comptabilité

Plus en détail

Will Be Group. Performance et Gouvernance des Systèmes d Information. www.willbegroup.com

Will Be Group. Performance et Gouvernance des Systèmes d Information. www.willbegroup.com 1 Mars 2012 Will Be Group Performance et Gouvernance des Systèmes d Information Will Be Group aide les dirigeants à développer et à transformer leurs entreprises en actionnant tous les leviers de la stratégie

Plus en détail

ATELIER 6 : LA MODÉLISATION DES PROCESSUS ACHATS DANS UNE DÉMARCHE DE QUALITÉ. 25/01/2013 Amue 2013 1

ATELIER 6 : LA MODÉLISATION DES PROCESSUS ACHATS DANS UNE DÉMARCHE DE QUALITÉ. 25/01/2013 Amue 2013 1 ATELIER 6 : LA MODÉLISATION DES PROCESSUS ACHATS DANS UNE DÉMARCHE DE QUALITÉ 25/01/2013 Amue 2013 1 LES PROCESSUS MÉTIERS 25/01/2013 Amue 2012 MODÉLISATION DES PROCESSUS La modélisation : 25/01/2013 Amue

Plus en détail

Résumé de Mémoire EN QUOI LE PILOTAGE PAR LES COUTS REPRESENTE-T-IL UN OUTIL DE GESTION ESSENTIEL POUR ASSURER LA PERENNITE FINANCIERE DE LA BRANCHE

Résumé de Mémoire EN QUOI LE PILOTAGE PAR LES COUTS REPRESENTE-T-IL UN OUTIL DE GESTION ESSENTIEL POUR ASSURER LA PERENNITE FINANCIERE DE LA BRANCHE Résumé de Mémoire EN QUOI LE PILOTAGE PAR LES COUTS REPRESENTE-T-IL UN OUTIL DE GESTION ESSENTIEL POUR ASSURER LA PERENNITE FINANCIERE DE LA BRANCHE COURRIER DU GROUPE LA POSTE? Alix LEGRAND ESG MANAGEMENT

Plus en détail

Maîtrise des coûts informatiques

Maîtrise des coûts informatiques Comité de coordination du contrôle de gestion Maîtrise des coûts informatiques Gouvernance et analyse des coûts en lien avec la performance des programmes 18 septembre 2007 1 Eléments de contexte Un cadre

Plus en détail

Manager un système d information

Manager un système d information C O L L E C T I O N D O S S I E R D E X P E R T S Manager un système d information Guide pratique du DSI Par Claudine CHASSAGNE Référence DE 553 Janvier 2009 Prix : 70 Groupe Territorial BP 215-38506 Voiron

Plus en détail

Analyse financière. + de 20 fiches de cours + de 160 QCM commentés + de 40 exercices corrigés. L essentiel. 2 e ÉDITION LES INDISPENSABLES VUIBERT

Analyse financière. + de 20 fiches de cours + de 160 QCM commentés + de 40 exercices corrigés. L essentiel. 2 e ÉDITION LES INDISPENSABLES VUIBERT LES INDISPENSABLES VUIBERT Analyse financière 2 e ÉDITION Emmanuelle Plot-Vicard Madeleine Deck-Michon L essentiel + de 20 fiches de cours + de 160 QCM commentés + de 40 exercices corrigés Sommaire Mode

Plus en détail

ITIL. optimal. pour un service informatique. 2 e édition C H R I S T I A N D U M O N T. Préface de Patrick Abad

ITIL. optimal. pour un service informatique. 2 e édition C H R I S T I A N D U M O N T. Préface de Patrick Abad C H R I S T I A N D U M O N T Préface de Patrick Abad ITIL pour un service informatique optimal 2 e édition Groupe Eyrolles, 2006, 2007, ISBN : 978-2-212-12102-5 Introduction..................................................

Plus en détail

Programme de formation " ITIL Foundation "

Programme de formation  ITIL Foundation Programme de formation " ITIL Foundation " CONTEXTE Les «Référentiels» font partie des nombreux instruments de gestion et de pilotage qui doivent se trouver dans la «boite à outils» d une DSI ; ils ont

Plus en détail

Guillaume Garbey (Consultant sécurité) Contributeurs: Gilles Morieux, Ismaël Cisse, Victor Joatton

Guillaume Garbey (Consultant sécurité) Contributeurs: Gilles Morieux, Ismaël Cisse, Victor Joatton Guillaume Garbey (Consultant sécurité) Contributeurs: Gilles Morieux, Ismaël Cisse, Victor Joatton Lyon, le 25 février 2009 Introduction à la gestion des identités et des accès Enjeux et objectifs Les

Plus en détail

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme UE 5 Management des systèmes d informations Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1.

Plus en détail

Politique de placements

Politique de placements Politique de placements Le 7 octobre 2010 Politique de placements Table des matières 1. La mission de la Fondation pour le développement des coopératives en Outaouais 2. Les principes de la gouvernance

Plus en détail

Pré-requis. Objectifs. Préparation à la certification ITIL Foundation V3

Pré-requis. Objectifs. Préparation à la certification ITIL Foundation V3 La phase de stratégie de services Page 83 ITIL Pré-requis V3-2011 et objectifs Pré-requis La phase de stratégie de services Maîtriser le chapitre Introduction et généralités d'itil V3. Avoir appréhendé

Plus en détail

CONTENT PAPER OF THE MODULE. Management du Système d Information et management des risques

CONTENT PAPER OF THE MODULE. Management du Système d Information et management des risques Erasmus Multilateral Projects Virtual campuses Reference Number of the Project: 134350- LLP-1-2007-1-HU-ERASMUS-EVC Title of the Project: Virtual campus for SMEs in a multicultural milieu ( SMEdigcamp

Plus en détail

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE Direction de projets et programmes La représentation par les processus pour les projets Système d Information (SI) La modélisation de l'entreprise par les processus devient

Plus en détail

Votre partenaire pour les meilleures pratiques. La Gouvernance au service de la Performance & de la Compliance

Votre partenaire pour les meilleures pratiques. La Gouvernance au service de la Performance & de la Compliance Votre partenaire pour les meilleures pratiques La Gouvernance au service de la Performance & de la Compliance PRESENTATION CONSILIUM, mot latin signifiant «Conseil», illustre non seulement le nom de notre

Plus en détail

Organiser le SLM pour les applications en production

Organiser le SLM pour les applications en production Organiser le SLM pour les applications en production Xavier Flez Juin 2006 Propriété Yphise yphise@yphise.com 1 Plan Introduction Les principes ITIL Maitriser le SLM sur les opérations métier 2 Introduction

Plus en détail

pratiques. Nous avons abondamment illustré l'application correcte et efficace des nombreuses pratiques en assurance qualité par des cas pratiques.

pratiques. Nous avons abondamment illustré l'application correcte et efficace des nombreuses pratiques en assurance qualité par des cas pratiques. Cet ouvrage s inscrit dans le cadre d une problématique globale portant sur l amélioration de la qualité du logiciel pour des organismes qui ont atteint un certain niveau de maturité. Il cherche à rapprocher

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

Préface. de Xavier QUÉRAT-HÉMENT

Préface. de Xavier QUÉRAT-HÉMENT Préface de Xavier QUÉRAT-HÉMENT La réussite de toute entreprise, comme le savent les opérationnels au contact de clients de plus en plus exigeants et soumis à une règlementation qui s étoffe régulièrement,

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling. Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier?

DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling. Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier? DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier? CA ERwin Modeling fournit une vue centralisée des définitions de données clés afin de mieux comprendre

Plus en détail

TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE

TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE INTRODUCTION GENERALE La situation concurrentielle des dernières années a confronté les entreprises à des problèmes économiques.

Plus en détail

SOLUTIONS DE GOUVERNANCE OPERATIONNELLE. Servir l excellence opérationnelle des organisations en optimisant les coûts et les risques

SOLUTIONS DE GOUVERNANCE OPERATIONNELLE. Servir l excellence opérationnelle des organisations en optimisant les coûts et les risques SOLUTIONS DE GOUVERNANCE OPERATIONNELLE Servir l excellence opérationnelle des organisations en optimisant les coûts et les risques La qualité d exécution des opérations d une organisation détermine son

Plus en détail

Management des Systèmes d information (SI)

Management des Systèmes d information (SI) IAE Poitiers - Master 1 - Contrôle Comptabilité Audit 2015 - Semestre 1&2 Management des Systèmes d information (SI) S0 - Introduction Yves MEISTERMANN Présentation de l intervenant (1/3) Yves Meistermann

Plus en détail

Microsoft IT Operation Consulting

Microsoft IT Operation Consulting Microsoft IT Operation Consulting Des offres de services qui vous permettent : D améliorer l agilité et l alignement de votre IT aux besoins métier de votre entreprise. De maîtriser votre informatique

Plus en détail

Japanese SOX. Comment répondre de manière pragmatique aux nouvelles obligations en matière de contrôle interne

Japanese SOX. Comment répondre de manière pragmatique aux nouvelles obligations en matière de contrôle interne Japanese SOX Comment répondre de manière pragmatique aux nouvelles obligations en matière de contrôle interne Avant-propos Au cours des dernières années, les législateurs à travers le monde ont émis de

Plus en détail

Table des matières. Partie I CobiT et la gouvernance TI

Table des matières. Partie I CobiT et la gouvernance TI Partie I CobiT et la gouvernance TI Chapitre 1 Présentation générale de CobiT....................... 3 Historique de CobiT....................................... 3 CobiT et la gouvernance TI.................................

Plus en détail

Gestion des services TI

Gestion des services TI Gestion des services TI (MTI825) Introduction à la gestion des services TI (GSTI) Professeur Daniel Tremblay MTI825 D.Tremblay 1 Plan de cours Qui suis-je? Professeur, étudiants Présentation du plan de

Plus en détail

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing A propos d Insight Insight est le spécialiste en gestion des contrats de licences, en fourniture de logiciels et services associés. Nous accompagnons

Plus en détail

Business Process Analysis (BPA)

Business Process Analysis (BPA) Information engineering since 1989 conception développement intégration optimisation Business Process Analysis (BPA) LIVRE BLANC Introduction à «La Démarche Processus» 1 Pourquoi adopter une démarche processus?

Plus en détail

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002)

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) L'approche processus D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Diaporama : Marie-Hélène Gentil (Maître de Conférences,

Plus en détail

Politique de gestion intégrée des risques

Politique de gestion intégrée des risques 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Téléc. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca Politique de gestion intégrée des risques Émise par la Direction, Gestion

Plus en détail

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET PROJET : «ensemble des actions à entreprendre afin de répondre à un besoin défini dans des délais fixés». Délimité dans le temps avec un début et une fin, mobilisant

Plus en détail

1.1. Qu est ce qu un audit?... 17

1.1. Qu est ce qu un audit?... 17 Table des matières chapitre 1 Le concept d audit 17 1.1. Qu est ce qu un audit?... 17 1.1.1. Principe général... 17 1.1.2. Historique... 19 1.1.3. Définitions des termes particuliers utilisés en audit...

Plus en détail

Le management des risques de l entreprise

Le management des risques de l entreprise présentent Le management des risques de l entreprise Cadre de Référence Techniques d application COSO II Report Préface de PHILIPPE CHRISTELLE Président de l Institut de l Audit Interne et de SERGE VILLEPELET

Plus en détail

Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION

Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION TABLE DES MATIÈRES Préface... 5 Remerciements... 7 Introduction... 9 Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION D UN INSTRUMENT DE PILOTAGE... 11 Chapitre 1 Un système nommé «entreprise»... 13 1. L approche

Plus en détail

Modèle Cobit www.ofppt.info

Modèle Cobit www.ofppt.info ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Modèle Cobit DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC Sommaire 1. Introduction... 2 2. Chapitre

Plus en détail

Objet : Mise en œuvre du plan d efficience de TransÉnergie. Établir une démarche d efficience de votre organisation structurée;

Objet : Mise en œuvre du plan d efficience de TransÉnergie. Établir une démarche d efficience de votre organisation structurée; Rapport d étape HYDRO-QUÉBEC MISE EN ŒUVRE DU PLAN D EFFICIENCE DE TRANSÉNERGIE Raymond Chabot Grant Thornton & Cie Conseillers en administration Société en nom collectif Le 29 juin 2007 Monsieur Pierre

Plus en détail

Enquête ITIL et la performance en entreprise 2007 CONNECTING BUSINESS & TECHNOLOGY

Enquête ITIL et la performance en entreprise 2007 CONNECTING BUSINESS & TECHNOLOGY Enquête ITIL et la performance en entreprise 0 CONNECTING BUSINESS & TECHNOLOGY CONTEXTE L enquête «ITIL et la gestion de la performance en entreprise» 0 de Devoteam Consulting a permis de recueillir 1

Plus en détail

ISO/IEC TR 90006. Première édition 2013-11-01. Numéro de référence ISO/IEC TR 90006:2013(F) ISO/IEC 2013

ISO/IEC TR 90006. Première édition 2013-11-01. Numéro de référence ISO/IEC TR 90006:2013(F) ISO/IEC 2013 RAPPORT TECHNIQUE ISO/IEC TR 90006 Première édition 2013-11-01 Technologies de l information Lignes directrices pour l application de l ISO 9001:2008 pour la gestion des services IT et son intégration

Plus en détail

Programme «Responsable en logistique de Distribution» Titre de l ISLT inscrit au RNCP de niveau 2

Programme «Responsable en logistique de Distribution» Titre de l ISLT inscrit au RNCP de niveau 2 Programme «Responsable en logistique de Distribution» Titre de l ISLT inscrit au RNCP de niveau 2 INSTITUT NEMO 36-38 AVENUE PIERRE BROSSOLETTE 92240 MALAKOFF 1 Public visé Tout public, titulaire d un

Plus en détail

EFICAS. Energie Fluidique Industrielle, Cours d Audit Systèmes

EFICAS. Energie Fluidique Industrielle, Cours d Audit Systèmes EFICAS Energie Fluidique Industrielle, Cours d Audit Systèmes Résumé Ce programme s inscrit dans le cadre de l appel à projets «pour la mise en place de programmes d information, de formation et d innovation

Plus en détail

les outils de la gestion de projet

les outils de la gestion de projet les outils de la gestion de projet Sommaire Objectifs de la gestion de projet Les étapes du projet Les outils de gestion de projets Paramétrage de l outil PROJET : «ensemble des actions à entreprendre

Plus en détail

Gestion du risque d entreprise : solutions pratiques. Anne M. Marchetti

Gestion du risque d entreprise : solutions pratiques. Anne M. Marchetti Gestion du risque d entreprise : solutions pratiques Anne M. Marchetti Programme Aperçu général de la gestion des risques, de l évaluation des risques et du contrôle interne Contexte actuel Contrôle interne

Plus en détail

Groupe de travail ITIL - Synthèse 2011

Groupe de travail ITIL - Synthèse 2011 Groupe de travail ITIL - Synthèse 2011 Améliorer les relations clients-fournisseurs d une externalisation informatique Livrable 2010-2011 du Groupe ADIRA-ITIL Lyon 27 juin 2011 Animateurs: Jean LAMBERT

Plus en détail

Le management des risques de l entreprise Cadre de Référence. Synthèse

Le management des risques de l entreprise Cadre de Référence. Synthèse Le management des risques de l entreprise Cadre de Référence Synthèse SYNTHESE L incertitude est une donnée intrinsèque à la vie de toute organisation. Aussi l un des principaux défis pour la direction

Plus en détail

Contrôle de gestion. Section 1 : Positionnement du contrôle de gestion et identification du métier

Contrôle de gestion. Section 1 : Positionnement du contrôle de gestion et identification du métier Section 1 : Positionnement du contrôle de gestion et identification du métier 1. Rôle et place du Contrôle de Gestion dans l organisation Au début du XXème siècle, l émergence de la structure divisionnelle

Plus en détail

1. Étude réalisée par l AFOPE en 2005. 2. Hellriegel D., Slocum J. W., Woodman R. W., Management des organisations, Bruxelles, De Boeck, 1992.

1. Étude réalisée par l AFOPE en 2005. 2. Hellriegel D., Slocum J. W., Woodman R. W., Management des organisations, Bruxelles, De Boeck, 1992. Introduction 1 I n t r o d u c t i o n Créer des usines, des entreprises, des organisations, des méthodes, des produits, des services nouveaux suppose d avoir des équipes motivées, obéissant à un calendrier

Plus en détail

PEI Sage 100 CRM. Présentation Fonctionnelle. Version i7.7

PEI Sage 100 CRM. Présentation Fonctionnelle. Version i7.7 Version i7.7 Sommaire 1 INTRODUCTION... 4 1.1 Proposition de valeur...4 1.2 Détails de la solution...4 2 MODULE PROSPECTION ET VENTE... 6 2.1 Sociétés et Contacts : Informations contextuelles...6 2.2 Parc

Plus en détail

L innovation technologique au quotidien dans nos bibliothèques

L innovation technologique au quotidien dans nos bibliothèques L innovation technologique au quotidien dans nos bibliothèques 1. Intro ITIL 2. Concept de base 3. Cycle de vie des services 4. Vue intégrée des processus 1. Stratégie 2. Conception 3. Transition 4. Exploitation

Plus en détail

Votre organisation en 3 clics. www.optimiso.com

Votre organisation en 3 clics. www.optimiso.com Votre organisation en 3 clics www.optimiso.com 2 Intuitif, modulable et fiable Réponse idéale à chaque exigence.... 3 Fiabilité, sécurité et solution personnalisable.... 4 Modules Optimiso : > Process

Plus en détail

SESSION 2010 MANAGEMENT DES SYSTÈMES D'INFORMATION. Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1

SESSION 2010 MANAGEMENT DES SYSTÈMES D'INFORMATION. Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 1020005 DSCG SESSION 2010 MANAGEMENT DES SYSTÈMES D'INFORMATION Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Liste des comptes du plan comptable général, à l exclusion de toute autre

Plus en détail

Merise. Introduction

Merise. Introduction Merise Introduction MERISE:= Méthode d Etude et de Réalisation Informatique pour les Systèmes d Entreprise Méthode d Analyse et de Conception : Analyse: Etude du problème Etudier le système existant Comprendre

Plus en détail

Management. des processus

Management. des processus Management des processus 1 Sommaire Introduction I Cartographie * ISO 9001 : 2000 * Cartographie - définition * Processus - définition * Identification des processus II Processus * Définitions * Objectifs

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

Shadow Manager Simulateur de gestion globale d entreprise. Introduction

Shadow Manager Simulateur de gestion globale d entreprise. Introduction Shadow Manager Simulateur de gestion globale d entreprise Introduction Le logiciel de simulation d entreprise Shadow Manager représente le nec plus ultra des outils pédagogiques de simulation de gestion

Plus en détail

Présentation générale de CobiT

Présentation générale de CobiT Chapitre 1 Présentation générale de CobiT Historique de CobiT CobiT est le résultat des travaux collectifs réalisés par les principaux acteurs de la profession, auditeurs internes ou externes, fédérés

Plus en détail

Formations Méthode et conduite de projet

Formations Méthode et conduite de projet Formations Méthode et conduite de projet Présentation des formations Qualité et Conduite de projets Mettre en place et gérer un projet SI nécessite diverses compétences comme connaître les acteurs, gérer

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP METHODES & CONCEPTS POUR UNE INGENIERIE INNOVANTE Ecole Nationale Supérieure des Mines de Rabat Département INFORMATIQUE www.enim.ac.ma MANAGEMENT

Plus en détail

Associer nos savoir-faire

Associer nos savoir-faire MAC-ERCI International, cabinet spécialisé en recrutement, évaluation et gestion des compétences, a été créé début 2007. En croissance depuis notre création, nous n avons de cesse de nous remettre en question

Plus en détail

La Révision comptable

La Révision comptable Jean-Marc Bénard La Révision comptable Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois

Plus en détail

Module Projet Personnel Professionnel

Module Projet Personnel Professionnel Module Projet Personnel Professionnel Elaborer un projet personnel professionnel. Connaissance d un métier, d une entreprise ou d un secteur d activités. Travail individuel de recherche SUIO-IP Internet

Plus en détail

ISO/CEI 27001. Technologies de l information Techniques de sécurité Systèmes de management de la sécurité de l information Exigences

ISO/CEI 27001. Technologies de l information Techniques de sécurité Systèmes de management de la sécurité de l information Exigences NORME INTERNATIONALE ISO/CEI 27001 Deuxième édition 2013-10-01 Technologies de l information Techniques de sécurité Systèmes de management de la sécurité de l information Exigences Information technology

Plus en détail

La gestion du risque

La gestion du risque La gestion du risque Enjeux Le risque est consubstantiel à l entreprise. Sans prise de risque, l entreprise ne peut assurer une rentabilité décente pour ses actionnaires. Mais, comme des exemples récents

Plus en détail

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013 Concours interne de l agrégation du second degré Concours interne d accès à l échelle de rémunération des professeurs agrégés dans les établissements d enseignement privés sous contrat du second degré

Plus en détail

Introduction à ITIL. Un guide d'initiation à ITIL. Tana Guindeba, ing. jr Mars 2014. Guintech Informatique. Passer à la première page

Introduction à ITIL. Un guide d'initiation à ITIL. Tana Guindeba, ing. jr Mars 2014. Guintech Informatique. Passer à la première page Introduction à ITIL Un guide d'initiation à ITIL Tana Guindeba, ing. jr Mars 2014 1 ITIL Définition: ITIL (Information Technology Infrastructure Library) qui se traduit en français par «Bibliothèque pour

Plus en détail

Votre objectif. Notre ambition. Avant-propos. > à noter

Votre objectif. Notre ambition. Avant-propos. > à noter Avant-propos Avant-propos Votre objectif Vous souhaitez réussir un projet d amélioration ou développer une démarche jusqu à l obtention du certificat attestant sa conformité à un référentiel international

Plus en détail

distributeur des solutions Sage ERP X3 Solution de gestion intégrée simple, rapide et économique, Sage ERP X3 est votre nouvel allié.

distributeur des solutions Sage ERP X3 Solution de gestion intégrée simple, rapide et économique, Sage ERP X3 est votre nouvel allié. distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Sage ERP X3 Solution de gestion intégrée simple, rapide et économique, Sage ERP X3 est votre nouvel allié. Sage ERP X3, anticipation et pilotage Sage ERP X3 est

Plus en détail

Comment assurer la conformité des systèmes informatiques avec les référentiels et normes en vigueur

Comment assurer la conformité des systèmes informatiques avec les référentiels et normes en vigueur Comment assurer la conformité des systèmes informatiques avec les référentiels et normes en vigueur Quels outils mettre en œuvre pour garantir une sécurité informatique maximale et conforme aux exigences

Plus en détail