Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite"

Transcription

1 Dossier de Presse,,,, Une école indépendante, laïque et gratuite Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole K Une nouvelle chance pour des enfants de pouvoir apprendre dans les meilleures conditions. Ecole Contact direct École K : Tel : Contact Agence Prisme : Patrick Dallut

2 Ecole K 5 rue Leroy Grenoble Tel : Effectifs : 19 élèves Équipe enseignante : Agnès Rebattu, Delphine Rey, Dominique Gillet

3 Après une réforme de l école primaire qui a fait débat et la suppression annoncée de postes dans l éducation prévue par le budget 2011 (dont dans les écoles maternelles et primaires du secteur public), plusieurs syndicats d enseignants et de parents d élèves s inquiètent de l avenir de leurs enfants. Dans ce contexte agité, une nouvelle école a ouvert ses portes à Grenoble. Laïque et gratuite, elle offre à une vingtaine d élèves la possibilité d apprendre - CP, CE1 et CE2 - dans les meilleures conditions. L ambition affichée : apporter un enseignement personnalisé à des élèves heureux! Un pari audacieux, porté par une équipe soudée et motivée. Explications. Une école indépendante, laïque et gratuite L L initiative est inédite. Pour la première fois à G Grenoble, une école indépendante et gratuite a o ouvert Ce projet ses portes généreux à la est rentrée né de la volonté d une f Ce projet généreux est né de la volonté d une femme, Monique Mignotte-Le Lous, qui a créé le fonds de dotation K pour financer l école. K est le nom de la ferme en Bretagne (en breton, ker-ber = la maison de Pierre), où son père, Jean Le Lous, a passé son enfance. D origine modeste, l homme a pu suivre des études grâce à une bourse. C est donc un peu "fermer la boucle" que de permettre à d'autres enfants de suivre le même chemin. L école K accueille 19 élèves, de 6 à 9 ans. Trois années charnières où les bases de l apprentissage de la lecture, de l écriture et du calcul sont à acquérir. Trois années clés à l issue desquelles les enfants rejoindront le circuit classique. C est pour cette raison que la direction collégiale insiste sur la volonté de suivre le socle commun de compétences et de connaissances (palier 2) du programme de l Education nationale. «Nous devons les mettre en situation de réussite pour la suite», souligne Agnès Rebattu de l équipe enseignante.

4 Ainsi, on retrouve les mêmes matières qu à l école publique : découverte du monde, mathématiques, français, histoire et géographie. En revanche, le passage à l école K représente une chance pour les enfants d apprendre dans un cadre privilégié où les conditions pédagogiques permettent un enseignement personnalisé. Un suivi individuel pour des enfants responsables Les 19 élèves sont répartis en groupes de niveaux selon les matières. «Certains ont le niveau requis en lecture, mais peuvent rencontrer des lacunes en calcul. Le point fort de l école K est de s appuyer sur un suivi individuel des enfants. Seule une petite structure comme celle-ci permet une telle approche», explique Delphine. Ainsi, l équipe enseignante s adapte aux Ainsi l équipe enseignante s adapte aux besoins de l élève, placé au centre de la pédagogie. L école K se fonde sur la valorisation, la mise en confiance et la responsabilisation de l enfant. Les règles de l établissement, comme celles de la classe et de la vie collective, ont été définies avec les élèves qui ont signé une charte interne. Comme au sein d une école ordinaire, chacun apprend à participer à la vie collective : vider la poubelle, effacer le tableau, s occuper du poisson rouge ou arroser les plantes sont autant de tâches auxquelles participent les enfants. Car une des ambitions de l école est de les accompagner dans l apprentissage de la citoyenneté et du vivre ensemble pour qu ils deviennent des adultes conscients et responsables. «L intérêt d une petite structure est de permettre aux enfants de mieux participer à cette vie collective et de s approprier davantage les règles», assure Delphine Rey, enseignante.

5 Une vie scolaire épanouissante Si l enseignement se fait de façon personnalisée, l équipe enseignante tient également à créer une solidarité entre les élèves qui forment un groupe soudé. Chaque matin, ils se retrouvent tous ensemble. C est l occasion pour les élèves de pouvoir prendre la parole et s exprimer sur un point qu ils souhaitent aborder. Là encore, un nombre peu élevé d enfants facilite l expression de chacun. Malgré le jeune âge des élèves, rien ne leur interdit de penser par eux-mêmes. C est pourquoi est organisé chaque lundi matin un débat philosophique d une vingtaine de minutes. Au menu : Qu est-ce qu être responsable, qu est-ce que l amitié? etc «Cela permet aux enfants de réfléchir et de s exprimer sur des thèmes qui les touchent et qui nous tiennent à cœur», précise Agnès. Et parce que l épanouissement de l enfant est primordial, le sport et l art ont également leur place au sein de l école K. Pour cela, Christian, professeur d'éducation physique, et Sylvie, professeur d'arts plastiques, assurent des ateliers 3 heures par semaine tous les mardis matin. «Au final, notre premier objectif peut paraître simple : que les élèves soient heureux à l école!», sourit Dominique Gillet, enseignante.

6 Un lieu exceptionnel L école K est installée dans une maison bourgeoise au 5 rue Leroy à Grenoble. Entièrement rénové en 2011, le bâtiment permet d accueillir les élèves dans un cadre spacieux et convivial. Le rez-de-chaussée abrite une salle commune pour la cantine, ainsi qu une salle de classe. Au premier étage se trouve une seconde classe et le deuxième étage est réservé à l activité sportive. Une grande cour permet aux enfants de jouer à l extérieur et une salle dédiée aux activités artistiques a été spécialement construite derrière le bâtiment. Pour quels enfants? Tous ceux pour lesquels une petite structure s'avère utile, les parents qui en souhaitent le fonctionnement et d autres en raison de légères difficultés d'apprentissage ou de comportement, sans être pour autant concernés par une pathologie ou un trouble profond. Souvent, ce sont des enfants à qui il faut du temps, ayant du mal à accepter les règles et les contraintes, qui manquent de motivation ou refusent l'école. Ou parfois seulement des rêveurs introvertis et des petits qui connaissent un retard dans l apprentissage de la lecture, de l'écriture, du calcul, ou du langage oral. En aucun cas l école K a vocation à accueillir des enfants qui ont besoin d'une structure très spécifique et de soutien plus important.

7 Une équipe enseignante expérimentée L équipe est constituée d une enseignante à temps plein et de deux enseignantes à mi-temps. Toutes trois assurent une direction collégiale et travaillent en étroite collaboration. Delphine Rey : «Un beau challenge» Cette jeune femme a travaillé à l école des Amanins, dans la Drôme, où elle a appris à animer des "débats philosophiques" dans les petites classes et les ateliers de "vivre ensemble". Elle a ensuite appris le travail personnalisé avec les enfants en intégrant, pendant 3 ans, un Institut Médico-Educatif. Elle est employée à plein temps à l école K. «Lorsque j ai été contactée par Monique Mignotte-Le Lous, j ai été tout de suite été enthousiaste. Le projet était non seulement très généreux, mais solide et crédible. J ai signé tout de suite. Il a ensuite fallu y croire et organiser de nombreuses réunions pour élaborer notre programme pédagogique. C est un beau challenge : apprendre aux élèves les mêmes fondamentaux qu à l école publique, mais en leur consacrant davantage de temps, donc avec parfois un apprentissage plus lent. À nous de nous adapter.» Agnès Rebattu : «Une chance aussi pour les enseignants» Professeur des écoles, elle a enseigné 27 ans dans des écoles primaires publiques, notamment jusqu'à cette année dans une classe unique d'un village des Hautes-Alpes. Elle est en retraite anticipée de l'education nationale comme mère de famille nombreuse.

8 «Je souhaitais poursuivre une activité dans le milieu éducatif. J ai fait un stage Montessori à Paris en C est là que j ai rencontré Delphine, et qu elle m a parlé de l école K. Je me suis engagée sans hésiter, séduite par l ambition et la générosité de la fondatrice. C est aussi un luxe formidable, en tant qu enseignante, d avoir les moyens de travailler de manière individuelle avec chaque élève.» Dominique Gillet : «Redonner le goût de l école» Elle a également passé 27 ans comme professeur des écoles. Elle enseigne à mi-temps à l'école K et à l école Bajatière. Elle connaît bien la pédagogie différenciée. «À l origine, je ne devais participer qu à l élaboration du programme pédagogique. Puis je me suis prise au jeu et je me suis lancée dans l aventure avec passion. Nous avons été surprises de voir que très vite, des petits qui jusque-là ne parlaient pas en classe, se sont mis à s exprimer. Des parents ont témoigné que leurs enfants qui, avant, ne faisaient jamais mention de l école à la maison se sont mis à en parler. C est déjà une réussite de pouvoir redonner le goût de l école.» Des parents rassurés et confiants Enora Jolivet, mère de Gaétan, 5 ans en dernière section de maternelle. Mon fils n avait pas de grosses difficultés scolaires, mais était timide, n arrivait pas à s exprimer en classe et se faisait par fois malmener par les autres. Il rentrait tous les soirs très énervé, excité et n aimait pas trop l école. J ai toujours adhéré à l école publique, mais avec plus de 30 élèves par classe, c est difficile de suivre ceux qui auraient besoin d être davantage encadrés. J ai eu connaissance de l existence de l école K par le centre médico-psychologique de Grenoble où allait Gaétan, ce qui m a d emblée mise en confiance.

9 Ensuite, j ai eu un entretien au mois de mai. Je n y croyais pas tellement, le projet correspondait à ce que j attendais. Depuis la rentrée, j ai déjà constaté de grands changements : Gaétan rentre calme de l école, est heureux d y aller et «travaille» même de sa propre initiative à la maison. C est une chance pour lui de pouvoir apprendre dans ces conditions. J espère ainsi qu il retrouvera le CE2 avec de bonnes bases et surtout davantage confiance en lui. Vous êtes bienvenus... I n v i t a t i o n Ecole invitation 15x 15.indd 1 12/09/11 17:21 A l occasion de l ouverture de l Ecole KERBER, nous avons le plaisir de vous convier à l inauguration de ce nouvel établissement autour d un buffet dinatoire le Jeudi 20 octobre 2011 à 18h Pour une meilleure organisation, et dans l attente d avoir le plaisir de vous rencontrer merci de nous informer de votre présence avant le 14 octobre. agenceprisme.fr photo : 123rf Ecole 5 rue Leroy Grenoble Tél invitation 15x 15.indd 2 12/09/11 17:21 Dossier de presse réalisé par l Agence Prisme en collaboration avec Laure Kepès

Projet pédagogique de l école Montalembert. Année scolaire 2015-2016

Projet pédagogique de l école Montalembert. Année scolaire 2015-2016 ECOLE PRIVEE CATHOLIQUE MONTALEMBERT 238, boulevard Saint-Denis 92400 COURBEVOIE Tél. standard : 01.46.67.13.00 - Direction / secrétariat : 01.46.67.13.06 Projet pédagogique de l école Montalembert Année

Plus en détail

CRPE sujet 0 «agir en fonctionnaire de l Etat» Thème : sortie scolaire

CRPE sujet 0 «agir en fonctionnaire de l Etat» Thème : sortie scolaire CRPE sujet 0 «agir en fonctionnaire de l Etat» Thème : sortie scolaire Référence : Arrêté du 19/12/2006 «Le professeur connaît : - les valeurs de la République les grands principes du droit de la fonction

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL PARENTS 6

LIVRET D ACCUEIL PARENTS 6 LIVRET D ACCUEIL PARENTS 6 L équipe éducative La direction L équipe médico sociale L élève Les 15 agents Les 47 professeurs Les dates importantes - Envoi des relevés de notes de mi-trimestre : 18/10/2011

Plus en détail

La réforme du collège, c est:

La réforme du collège, c est: La réforme du collège, c est: Suppression des classes bilangues Sauf, dans les établissements accueillant des élèves qui ont étudié une autre langue que l anglais à l'école primaire. En gros, très peu

Plus en détail

L emploi du temps à l école maternelle

L emploi du temps à l école maternelle Groupe école maternelle L emploi du temps à l école maternelle Groupe g Groupe école maternelle / commission gestion du temps / I.BURIGNAT, E.TRESALLET, V.DARGES, H.LELOUP, A.SEVESTRE 1 Groupe école maternelle

Plus en détail

Projet Pédagogique de l Ecole:

Projet Pédagogique de l Ecole: Projet Pédagogique de l Ecole: Organisation de l école et du temps de classe : L'école accueille des enfants de 2ans1/2 à 11 ans, c'est-à-dire de la maternelle jusqu à l entrée au collège. L école fonctionne

Plus en détail

LE COLLEGE SAINT-ANATOILE

LE COLLEGE SAINT-ANATOILE 21 QUESTIONS POUR EXPLIQUER LE COLLEGE SAINT-ANATOILE TABLE DES MATIERES CHAPITRE 1 CE QU ON APPREND AU COLLEGE 1. Qu est-ce-que le collège? 2. Qu est-ce que l enseignement privé? 3. A quoi servent les

Plus en détail

Projet d Etablissement 2013-2016

Projet d Etablissement 2013-2016 Projet d Etablissement 2013-2016 L organisation pédagogique d un établissement scolaire doit être conçue en fonction d un projet d établissement. Le dernier projet (2007-2010) est arrivé à son terme. Le

Plus en détail

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES PROJET PEDAGOGIQUE Accueil des matins, midis et soirs, Temps d Activités Périscolaires (T.A.P.) - 1 - INDEX 1 Les objectifs permanents 1-1 Bien-être,

Plus en détail

Projet Pédagogique. Année scolaire 2014/2015

Projet Pédagogique. Année scolaire 2014/2015 Projet Pédagogique Année scolaire 2014/2015 I- Locaux et horaires d ouverture : Les enfants sont accueillis dans les locaux de l Accueil de Loisirs du Marensin situé 134 impasse Castetbert à Castets. Les

Plus en détail

Le web dans la formation des enseignants

Le web dans la formation des enseignants Fatiha Mamache amamache@ushb.dz USTHB Avril 2013 Plan Introduction Pourquoi parle-t-on de formation des enseignants du supérieur? Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants? L université

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION L'association à pour objectifs Aider les parents d'élèves dans la recherche d'organismes de séjours de vacances à l'étranger Aider les jeunes à voyager en proposant des

Plus en détail

Réunion publique sur la réforme des rythmes scolaires. Commune de Four. Jeudi 16 mai 2013 à 20h

Réunion publique sur la réforme des rythmes scolaires. Commune de Four. Jeudi 16 mai 2013 à 20h Réunion publique sur la réforme des rythmes scolaires Commune de Four Jeudi 16 mai 2013 à 20h Réforme des rythmes scolaires Une réforme qui s'impose à nous Reportée à la rentrée de septembre 2014 mais

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE DE L ECOLE DU COLIBRI. École privée laïque du Colibri Association des Amanins 26400 La Roche-sur-Grâne

PROJET PEDAGOGIQUE DE L ECOLE DU COLIBRI. École privée laïque du Colibri Association des Amanins 26400 La Roche-sur-Grâne PROJET PEDAGOGIQUE DE L ECOLE DU COLIBRI École privée laïque du Colibri Association des Amanins 26400 La Roche-sur-Grâne Pendant l'élaboration du projet écologique de l Association des Amanins, la question

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

SOUTIEN SCOLAIRE NIVEAU LYCÉE

SOUTIEN SCOLAIRE NIVEAU LYCÉE l // Les professeurs particuliers SOUTIEN SCOLAIRE NIVEAU LYCÉE COURS EN PETITS GROUPES & STAGES DE VACANCES 1 6 R U E C H A R L E M A G N E, P A R I S 4 e 1 LES PROFESSEURS PARTICULIERS EN BREF LES PROFESSEURS

Plus en détail

PRESENTATION AUX PARENTS DU PROJET D'ECOLE 2012/2015. Ecole Primaire François Mansart ST-PRIEST

PRESENTATION AUX PARENTS DU PROJET D'ECOLE 2012/2015. Ecole Primaire François Mansart ST-PRIEST PRESENTATION AUX PARENTS DU PROJET D'ECOLE 2012/2015 1 LE CADRE Loi d'orientation de 1989, mise en application à partir de 1991. Des réalités locales à la meilleure réussite possible de tous. Conditions

Plus en détail

SALESIEN PROJET POUR L INTERNAT. Introduction

SALESIEN PROJET POUR L INTERNAT. Introduction PROJET POUR L INTERNAT SALESIEN Introduction L e projet éducatif proposé dans l internat du réseau salésien s enracine sur le texte de référence «Pour un projet éducatif et pastoral salésien». Il repose

Plus en détail

LA Section Cadets Classes 5 et 4

LA Section Cadets Classes 5 et 4 LA Section Cadets Classes 5 et 4 NB. : Il est systématiquement utilisé ici le terme «Cadets» qui désigne les Cadets et les Cadettes, élèves des classes 5 et 4. février 2015 La Section Cadets Entre les

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU

BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU Site : http://cothorou.edres74.ac-grenoble.fr/ Adresse mail : Ce.0741227G@ac-grenoble.fr Tel : 04 50 71 01 64 Un établissement engagé Je suis heureux et fier

Plus en détail

inscription Enseignement difficultés école maternelle école obligatoire associations de parents journal de classe

inscription Enseignement difficultés école maternelle école obligatoire associations de parents journal de classe difficultés journal de classe inscription école gratuiteactivités en dehors de l école école obligatoire école maternelle associations de parents Enseignement En Belgique, les enfants sont obligés d aller

Plus en détail

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine Informations aux familles Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine 15 rue de Kérourien - 29200 BREST 07-88-04-22-93 (Catherine PERRAMENT) Rentrée de septembre 2015

Plus en détail

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET. GROUPE SCOLAIRE GAMBETTA GRASSE Maternelle et élémentaire

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET. GROUPE SCOLAIRE GAMBETTA GRASSE Maternelle et élémentaire DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET GROUPE SCOLAIRE GAMBETTA GRASSE Maternelle et élémentaire I. Eléments de diagnostic en lien avec le contexte de l école Voici quelques chiffres

Plus en détail

Le cahier de vie. Fonctions et apprentissages. Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008

Le cahier de vie. Fonctions et apprentissages. Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008 Le cahier de vie Fonctions et apprentissages Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008 Plan de l animation I Les origines du cahier de vie II Les fonctions III Les apprentissages IV Le cahier

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

La réforme des 2012-2014

La réforme des 2012-2014 La réforme des 2012-2014 Éditorial p 3 Une réforme au bénéfice des enfants p 4 La méthode nantaise : la concertation et le dialogue p 6 Les nouveaux rythmes de la rentrée 2013 p 8 Évaluation de la réforme

Plus en détail

Le conseil d enfants La démocratie représentative à l école

Le conseil d enfants La démocratie représentative à l école Le conseil d enfants La démocratie représentative à l école Le conseil d école des enfants est un moment privilégié durant lequel les enfants deviennent acteurs au sein de leur école, en faisant des propositions

Plus en détail

Présentation des Nouvelles Activités Périscolaires du SIVOM Parisot-Peyrole

Présentation des Nouvelles Activités Périscolaires du SIVOM Parisot-Peyrole Présentation des Nouvelles Activités Périscolaires du SIVOM ParisotPeyrole 20142015 Afin de vous apporter un maximum d informations pour cette nouvelle rentrée, nous vous proposons ce petit document qui

Plus en détail

Projet Réussite Pour Tous

Projet Réussite Pour Tous Projet Réussite Pour Tous FF Contribuer à l épanouissement de la famille et à la réussite éducative des enfants Encourager le goût de la lecture et des activités culturelles et scientifiques, l envie d

Plus en détail

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Année 2013-2014 Contexte La ville de LAVENTIE est une commune en pleine expansion démographique, et, grâce

Plus en détail

Le Projet éducatif du Réseau officiel subventionné

Le Projet éducatif du Réseau officiel subventionné Le Projet éducatif du Réseau officiel subventionné "S'il n'y avait pas l'enfant à élever, à protéger, à instruire et à transformer en homme pour demain, l'homme d'aujourd'hui deviendrait un non-sens et

Plus en détail

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES La réforme des rythmes scolaires pour les écoles maternelles et élémentaires doit être mise en place en septembre 2014. Elle prévoit le retour de la semaine de

Plus en détail

d'éveil Couleurs Projet éducatif - Crèche de Colomiers Le jardin des premiers pas...

d'éveil Couleurs Projet éducatif - Crèche de Colomiers Le jardin des premiers pas... d'éveil Couleurs Le jardin des premiers pas... Création et gestion de crèches au service des entreprises et des collectivités Projet éducatif - Crèche de Colomiers Contact : Le directeur : Frédéric Alibert

Plus en détail

Travailler à l Ecole Européenne de Strasbourg

Travailler à l Ecole Européenne de Strasbourg Travailler à l Ecole Européenne de Strasbourg L Ecole Européenne de Strasbourg est une école européenne de type 2 ou «école associée». De ce fait, elle dépend administrativement et financièrement du droit

Plus en détail

Information: 06.49.16.50.76

Information: 06.49.16.50.76 - LEVALLOIS PERRET - Information: 06.49.16.50.76 Ecole Bilingue Montessori Prunelle School est une école Maternelle et Primaire privée hors contrat, en lien avec l Association Montessori, et sous le contrôle

Plus en détail

CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE)

CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE) 1 CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE) Préambule Les établissements scolaires membres du réseau de l enseignement français à l étranger dispensent un enseignement à programme français ouvert

Plus en détail

Le système scolaire finlandais

Le système scolaire finlandais Le système scolaire finlandais Législation des années 1970 Particularités du système Résultats obtenus Statistiques Avant les années 1970: jardin d enfants école primaire obligatoire gratuite enseignement

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Le marché des connaissances Pratiques d échange de savoirs

Le marché des connaissances Pratiques d échange de savoirs Le marché des connaissances Pratiques d échange de savoirs Fiche synthétique Le marché des connaissances fonctionne sur l idée que "Personne ne sait tout, mais tout le monde sait quelque chose...". Il

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

Programme. septembre décembre 2015

Programme. septembre décembre 2015 Programme septembre décembre 2015 La Maison des parents est un lieu convivial de rencontre. Les parents y trouvent les ressources pour se préparer à l arrivée de leurs enfants, anticiper leur avenir et

Plus en détail

Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif. Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 4% 4% 100% 92% 1 élève déjà bilingue

Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif. Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 4% 4% 100% 92% 1 élève déjà bilingue Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 10 4% 4% 92% 1 élève déjà bilingue 3 Votre enfant comprend mieux l'anglais qu'avant 4% 4% Votre

Plus en détail

Activités pédagogiques complémentaires. Aide à l organisation

Activités pédagogiques complémentaires. Aide à l organisation juin-13 Activité pédagogique complémentaire APC, Aide à l organisation Les activités pédagogiques complémentaires (APC) seront organisées dans toutes les écoles. Elles se substituent à l'aide personnalisée,

Plus en détail

Projet d élaboration d une note de cadrage sur les temps éducatifs de la journée scolaire en maternelle

Projet d élaboration d une note de cadrage sur les temps éducatifs de la journée scolaire en maternelle Projet d élaboration d une note de cadrage sur les temps éducatifs de la journée scolaire en maternelle Moments concernés : l accueil avant/pendant le temps scolaire les récréations la collation le passage

Plus en détail

Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie

Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie 1 Le cap fixé : - le projet académique 2011-2015 - et sa lecture par et pour l action des médecins et infirmier(e)s de l E.N Deux postulats : Le

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 45

PROJET PEDAGOGIQUE 45 PROJET PEDAGOGIQUE 45 1. OBJECTIFS GÉNÉRAUX a) L enseignement spécialisé secondaire professionnel a pour objectif de donner aux élèves une formation générale, sociale et professionnelle les amenant à s

Plus en détail

Lycée français de Bilbao. Christine VALETTE et Sandrine GRASLAND

Lycée français de Bilbao. Christine VALETTE et Sandrine GRASLAND Lycée français de Bilbao Christine VALETTE et Sandrine GRASLAND Le dispositif mis en place Le bilan Dispositif 9h30 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi GP CE1 - Lecture GP PS - Vocabulaire GP MS - Vocabulaire

Plus en détail

La place de l environnement urbain dans les programmes de l école primaire.

La place de l environnement urbain dans les programmes de l école primaire. Éduquer à l environnement urbain : le bruit, l air, l architecture, l énergie et la mobilité La place de l environnement urbain dans les programmes de l école primaire. Dominique Gillet, Inspectrice de

Plus en détail

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école Le Ministère de l Education Nationale a confié à l USEP une mission de service public portant sur : la construction d une culture sportive par l organisation de rencontres, l apprentissage de la citoyenneté

Plus en détail

la Quinzaine de l école maternelle

la Quinzaine de l école maternelle L école maternelle est à l honneur du 16 au 29 novembre 2015, partout en France! RENCONTRER, PARTAG ER, DECOUVRIR, ECHANG ER. ENFANTS, PARENTS, PARTENAIRES, ELUS, PUBLIC PISTES DE TRAVAIL POUR ORGANISER

Plus en détail

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

Bienvenue au Lycée Lyautey

Bienvenue au Lycée Lyautey ACCUEIL DES PARENTS DES FUTURS ELEVES DE 6ème Bienvenue au Lycée Lyautey Lundi 1 er juin 2015 Dossier d inscription Organigramme CONSEILLERES D ORIENTATION PSYCHOLOGUES SANTE SCOLAIRE INFIRMIERE PSYCHOLOGUE

Plus en détail

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL SPORT-ÉTUDES FOOTBALL Depuis 1983, l équipe d enseignants d Energy Academy transmet sa pasdernes. Si votre enfant est passionné par le football et qu il souhaite le pratiquer quotidiennement pour son simple

Plus en détail

PROJET PETITE ENFANCE 2012 PROJET PEDAGOGIQUE ACM MATERNEL

PROJET PETITE ENFANCE 2012 PROJET PEDAGOGIQUE ACM MATERNEL PROJET PEDAGOGIQUE ACM MATERNEL L éveil des sens chez les petits ANNEE 2012 1 1. PREAMBULE 1.1 Historique 1.2 Finalité du projet 2. INTENTIONS EDUCATIVES 2.1 Objectifs pédagogiques 3. MODE D ORGANISATION

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Mairie de WAVRIN 1 Place de la République 59136 WAVRIN Tél : 03.20.58.57.57 Représentée par : Monsieur Alain BLONDEAU, Maire Madame Cécile LAMBRAY, adjointe à la vie scolaire

Plus en détail

Projet d établissement de l Ecole de la Maillebotte

Projet d établissement de l Ecole de la Maillebotte Ecole Communale de la Maillebotte Square des Nations Unies,7 1400 Nivelles Tel : 067 84 47 77 Fax : 067 22 12 31 agnes.vermeyen@nivelles.be www.maillebotte.be Projet d établissement de l Ecole de la Maillebotte

Plus en détail

Temps d Activités. Périscolaires. École Sainte Jeanne d Arc

Temps d Activités. Périscolaires. École Sainte Jeanne d Arc Temps d Activités Périscolaires Les rythmes scolaires Selon le décret du 24 janvier 2013, «les nouveaux rythmes scolaires ont avant tout un objectif pédagogique : mettre en place une organisation du temps

Plus en détail

Bienvenue à l Espace. «Camille-Claudel» Un lien entre tous! Maison de Quartier Saint-Michel. Un lieu d échanges, d animations et de services

Bienvenue à l Espace. «Camille-Claudel» Un lien entre tous! Maison de Quartier Saint-Michel. Un lieu d échanges, d animations et de services Bienvenue à l Espace «Camille-Claudel» Maison de Quartier Saint-Michel Un lieu d échanges, d animations et de services Un lien entre tous! 2 Maison de quartier «Camille-Claudel» L espace «Camille-Claudel»

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

Aider l élève à se projeter et à s impliquer dans son projet professionnel

Aider l élève à se projeter et à s impliquer dans son projet professionnel Lycée Lumière LUXEUIL-LES-BAINS Aider l élève à se projeter et à s impliquer dans son projet professionnel - Rapport d étape - Résumé du projet : La mise en œuvre de cette action doit conduire les élèves

Plus en détail

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE I. LE CAS CHOISI Gloria est une élève en EB4. C est une fille brune, mince avec un visage triste. Elle est timide, peureuse et peu autonome mais elle est en même temps, sensible, serviable et attentive

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

Vers un Projet Éducatif de Territoire (PEdT)

Vers un Projet Éducatif de Territoire (PEdT) Ville de BESANÇON Direction ÉDUCATION Vers un Projet Éducatif de Territoire (PEdT) La réforme des rythmes scolaires impactera la politique éducative municipale dans les domaines scolaire, périscolaire

Plus en détail

S tudycours ANNEE SCOLAIRE 2014/2015. soutien scolaire. www.studycours.fr 09 81 05 91 69. Primaire Collège Lycée Supérieur. (coût d un appel local)

S tudycours ANNEE SCOLAIRE 2014/2015. soutien scolaire. www.studycours.fr 09 81 05 91 69. Primaire Collège Lycée Supérieur. (coût d un appel local) S tudycours soutien scolaire Primaire Collège Lycée Supérieur ANNEE SCOLAIRE 2014/2015 www.studycours.fr 09 81 05 91 69 (coût d un appel local) ENGAGEMENTS QUALITES : Studycours s engage à se mettre à

Plus en détail

PASSERELLE. Un programme d entrainement favorisant un retour à l école

PASSERELLE. Un programme d entrainement favorisant un retour à l école PASSERELLE Un programme d entrainement favorisant un retour à l école INTRODUCTION...3 HISTORIQUE DU CENTRE SOLIDARITÉ JEUNESSE...4 LES GRANDS PRINCIPES DIRECTEURS...5 COMPOSANTES DU PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT...6

Plus en détail

TRAVERSIÈRE ÉCOLE. jury & admission JURY CENTRAL & ADMISSION À L UNIVERSITÉ I SOUTIEN SCOLAIRE

TRAVERSIÈRE ÉCOLE. jury & admission JURY CENTRAL & ADMISSION À L UNIVERSITÉ I SOUTIEN SCOLAIRE ÉCOLE TRAVERSIÈRE JURY CENTRAL & ADMISSION À L UNIVERSITÉ I SOUTIEN SCOLAIRE jury & admission Ecole Traversière asbl Place de l Université 25-1348 Louvain-la-Neuve - Tél.: 010/246.369 www.traversiere.be

Plus en détail

CONVENTION POUR L'ACTIVITE HANDISPORT A L'ECOLE

CONVENTION POUR L'ACTIVITE HANDISPORT A L'ECOLE CONVENTION POUR L'ACTIVITE HANDISPORT A L'ECOLE ENTRE : L'Inspecteur d'académie, Directeur des services départementaux de l'education Nationale, Le Président du Comité Départemental U.S.E.P. de l'ain,

Plus en détail

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch 2013-2014 SOMMAIRE page Mot de la Direction 2 Description des cours réguliers 3-4 Résumé des cours 2013_14 5 Stages de vacances 2013_14 6 Spectacles (groupes de l école et Cie l Elastique citrique) 7 Animations

Plus en détail

Anglais intensif 2014-2015 CM1 (4e année) et en CM2 (5e année et dernière année du primaire)

Anglais intensif 2014-2015 CM1 (4e année) et en CM2 (5e année et dernière année du primaire) Anglais intensif 2014-2015 CM1 (4e année) et en CM2 (5e année et dernière année du primaire) Ce projet a été élaboré grâce aux travaux : du département d'anglais du, Travaux de recherche, textes et documents

Plus en détail

Offrez un avenir international à vos enfants

Offrez un avenir international à vos enfants E I B : UNE ECOLE INTERNATIONALE BILINGUE MATERNELLE PRIMAIRE u COLLÈGE Dans la lignée de l Ecole Internationale Bilingue d Angers, le Collège accueille vos enfants dès la 6ème dans un environnement sain

Plus en détail

GROUPE SCOLAIRE DE L ESTRAN

GROUPE SCOLAIRE DE L ESTRAN GROUPE SCOLAIRE DE L ESTRAN Un collège pour apprendre à construire son futur Collèges Groupe scolaire ensemble, construire son futur Groupe scolaire de l Estran Un Groupe scolaire proche de vous... L Estran

Plus en détail

Lerouge Joséphyne 3 e 1 RAPPORT DE STAGE. *Classes de maternelle Charles de Gaulle

Lerouge Joséphyne 3 e 1 RAPPORT DE STAGE. *Classes de maternelle Charles de Gaulle Lerouge Joséphyne 3 e 1 RAPPORT DE STAGE *Classes de maternelle Charles de Gaulle 1 Sommaire 1. Recherche de mon stage 2. Mon entreprise a) Présentation b) Fonctionnement c) Personnel & organisation du

Plus en détail

Le stade comme lieu de rencontre et de partage des savoirs

Le stade comme lieu de rencontre et de partage des savoirs Le stade comme lieu de rencontre et de partage des savoirs La philosophie Diambars FAIRE DU SPORT PASSION UN MOTEUR POUR L ÉDUCATION Sport Educa Faire des rencontres sportives des rencontres entre les

Plus en détail

ASSOCIATION DES PARENTS D ELEVES DE L ECOLE MATERNELLE PROKOFIEV PARIS 16ème

ASSOCIATION DES PARENTS D ELEVES DE L ECOLE MATERNELLE PROKOFIEV PARIS 16ème ASSOCIATION DES PARENTS D ELEVES DE L ECOLE MATERNELLE PROKOFIEV PARIS 16ème Présentation de l association www.apeprokofiev.fr Votre enfant va faire son entrée à l école maternelle Prokofiev en septembre

Plus en détail

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE PROJET PEDAGOGIQUE Année 2012-2013 Autour du livre Présentation

Plus en détail

Guide. Petite Enfance. Mieux connaître et utiliser les services de la petite enfance. à QUINT-FONSEGRIVES

Guide. Petite Enfance. Mieux connaître et utiliser les services de la petite enfance. à QUINT-FONSEGRIVES Guide Petite Enfance Mieux connaître et utiliser les services de la petite enfance à QUINT-FONSEGRIVES édito L a ville de Quint-Fonsegrives propose un ensemble de services pour les familles en charge de

Plus en détail

DISPOSITIF ALTERNANCE 3 ème au COLLÈGE LESTONNAC

DISPOSITIF ALTERNANCE 3 ème au COLLÈGE LESTONNAC DISPOSITIF ALTERNANCE 3 ème au COLLÈGE LESTONNAC I. Objectifs II. Population concernée III. Principes directeurs IV. Organisation pédagogique du dispositif V. Articulation collège entreprise VI. Evaluations

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE 2013/2014

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE 2013/2014 PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE 2013/2014 ECOLES: ST JOSEPH STE MARIE Organisation: CJB ACCUEIL Direction: Juliette FOULON / Jérémie MARAIS A. ENVIRONNEMENT Le centre d accueil périscolaire, est

Plus en détail

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences Animation pédagogique Mise en œuvre du LPC 87 Un principe majeur! L école maternelle n est pas un palier du socle commun de connaissances

Plus en détail

Louise et Hugo ont choisi d être Iteemiens. Et vous? Département de l École Centrale de Lille co-dirigé par SKEMA Business School

Louise et Hugo ont choisi d être Iteemiens. Et vous? Département de l École Centrale de Lille co-dirigé par SKEMA Business School Louise et Hugo ont choisi d être Iteemiens Et vous? Département de l École Centrale de Lille co-dirigé par SKEMA Business School 2 Bienvenue à l Iteem! Vous êtes curieux, dynamique, ingénieux? Vous avez

Plus en détail

Le Parrainage à la Croisée des Chemins Lundi 30 janvier 2012

Le Parrainage à la Croisée des Chemins Lundi 30 janvier 2012 Le Parrainage à la Croisée des Chemins Lundi 30 janvier 2012 Unapp - Apei de Lens et environs (www.apei-lens.org) L Apei de Lens et environs «Le Parrainage est une aventure humaine et une expérience unique»

Plus en détail

é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques

é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques Evaluation des des élèves en CM2 Constats et perspectives pédagogiques pour les écoles de l Hérault

Plus en détail

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT.

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. I Des permanences d accueil et des visites à domicile Toutes les équipes de Corrèze assurent des permanences

Plus en détail

Projet pédagogique école Montessori de Bergerac

Projet pédagogique école Montessori de Bergerac Projet pédagogique école Montessori de Bergerac 1) La pédagogie Montessori : Tout individu est un être différent de son groupe, c est d ailleurs l attribut premier du terme «individualité». Ainsi, et plus

Plus en détail

Journée Continue du Jeune

Journée Continue du Jeune Journée Continue du Jeune DESCRIPTION DU PROJET Nous avons choisi de parler de la journée continue du jeune plutôt que de l écolier, sachant que ce projet va s adresser principalement aux jeunes entre

Plus en détail

Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments).

Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments). Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments). Bien que la seconde ait été chaotique, il est passé en première

Plus en détail

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant Graphisme Ecriture - Bibliographie et sources Sommaire - Programmes 2008 et document d accompagnement - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant - Le graphisme : stades chez le jeune enfant,

Plus en détail

Règlement APE SIVOM enfance jeunesse du Canton de Cozes Mairie de Meschers

Règlement APE SIVOM enfance jeunesse du Canton de Cozes Mairie de Meschers Règlement APE SIVOM enfance jeunesse du Canton de Cozes Mairie de Meschers Sommaire 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 2 1.1. Objet du règlement... 2 1.2. Application du présent règlement... 2 2. MODALITÉS D

Plus en détail

ÉCOLE DES BEAUX-ARTS SAINT-BRIEUC ÉMILE-DAUBÉ

ÉCOLE DES BEAUX-ARTS SAINT-BRIEUC ÉMILE-DAUBÉ ÉCOLE DES BEAUX-ARTS SAINT-BRIEUC ÉMILE-DAUBÉ Une école ouverte sur son temps L école a déménagé dans des locaux rénovés et spécifiquement dévolus à ses missions. Avec de nombreux ateliers spacieux et

Plus en détail

Projet pédagogique de l accueil périscolaire «classique»

Projet pédagogique de l accueil périscolaire «classique» Section 2 Alpes Projet pédagogique de l accueil périscolaire «classique» Année 2014-2015 Elèves scolarisés à : L école maternelle de l Alpe de Venosc Les écoles élémentaires de l Alpe de Venosc et de l

Plus en détail

Normes de promotion et de classement pour le passage du primaire au secondaire

Normes de promotion et de classement pour le passage du primaire au secondaire 2013-2014 ÉCOLE JEAN-DU-NORD INFORMATION CONCERNANT L INSCRIPTION ET LES CHOIX DE COURS PASSAGE PRIMAIRE SECONDAIRE PREMIER CYCLE DU SECONDAIRE ET CHEMINEMENT PARTICULIER Ce document informe les parents

Plus en détail

SOUTIEN SCOLAIRE CARNAC. Venez consolider vos acquis. pédagogiques efficaces.

SOUTIEN SCOLAIRE CARNAC. Venez consolider vos acquis. pédagogiques efficaces. CARNAC Venez consolider vos acquis et combler vos lacunes grâce à des méthodes pédagogiques efficaces. En fonction de votre niveau, de vos objectifs et du calendrier que vous définissez, nous vous proposerons

Plus en détail

LES DISPOSITIFS D ACCOMPAGENEMENT A LA REUSSITE SCOLAIRE AU COLLEGE

LES DISPOSITIFS D ACCOMPAGENEMENT A LA REUSSITE SCOLAIRE AU COLLEGE LES DISPOSITIFS D ACCOMPAGENEMENT A LA REUSSITE SCOLAIRE AU COLLEGE DISPOSITIFS / CARACTERISTIQUES PENDANT LE TEMPS SCOLAIRE PPRE - programme personnalisé de réussite éducative - Dispositifs de soutien

Plus en détail

Informations générales

Informations générales LYCEE FRANÇAIS DE SINGAPOUR 3000 Ang Mo Kio Avenue 3 Singapore 569928 ECOLE PRIMAIRE L ENSEIGNEMENT BILINGUE AU LYCEE FRANÇAIS DE SINGAPOUR Informations générales Le site bilingue est une section qui s

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant.

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. PROJET PEDAGOGIQUE I - LES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES : 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. Moyens à mettre en œuvre pour atteindre l objectif : Etre

Plus en détail

L'arrivée en première scientifique est souvent difficile car les attentes ne sont plus les mêmes et le niveau est élevé. J'ai eu du mal à trouver un

L'arrivée en première scientifique est souvent difficile car les attentes ne sont plus les mêmes et le niveau est élevé. J'ai eu du mal à trouver un L'arrivée en première scientifique est souvent difficile car les attentes ne sont plus les mêmes et le niveau est élevé. J'ai eu du mal à trouver un rythme de travail et à m'organiser de façon à réussir

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail