Sommaire. La citation de marques, de noms de firmes, etc, est faite sans aucun but publicitaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. La citation de marques, de noms de firmes, etc, est faite sans aucun but publicitaire"

Transcription

1 CRIJ BOURGOGNE

2 Consomm acheteurs? Consomm acteurs? La consommation, moteur de nos économies, interroge notre relation à l'environnement, nos systèmes politiques, mais aussi nos modes de vie individuels et collectifs. Aujourd'hui, nos sociétés se questionnent sur ce modèle qui, s'il a montré son efficacité en terme de développement, tend à montrer certaines limites dès lors qu'on l'aborde sous l'angle planétaire et global : gestion de l'environnement et des ressources naturelles, relations Nord-Sud, mondialisation de l'économie La consommation affecte nos modes de " vivre ensemble ", nos liens sociaux et les relations familiales et amicales qui en découlent, tout autant qu'elle traduit une façon particulière pour l'individu de se concevoir et de se construire. Consommer est sans doute la pratique que nous partageons le plus largement dans les pays occidentaux ; c'est aussi, pour nombre de jeunes, un des premiers actes qu'ils effectuent de manière autonome. Cette question est donc une chose trop importante pour être confiée aux seuls publicistes, il est plus que jamais temps d apprendre à consommer de façon responsable et respectueuse du monde qui nous entoure. Nous avons donc tenté d'explorer ces notions en 26 lettres et 57 concepts, dans une démarche qui ne vise pas à diaboliser ou à condamner les pratiques de consommation mais qui souhaite apporter explications, repères, conseils pratiques et adresses dans une attitude constructive et positive. Nous souhaitons ainsi promouvoir les échanges, les questionnements et la construction de dialogues entre les jeunes et/ou adultes. Ce guide est le fruit d'un travail réalisé dans le cadre de la 2ème Journée Régionale Information Jeunesse qui se déroulait à partir du 17 novembre dans le réseau Information Jeunesse de Bourgogne. Nous remercions vivement les PIJ qui se sont mobilisés pour cette action.

3 Alterconsommation - Antipub Argent de poche Besoin - Bourse Boursicoter Budget Cartes de fidélité - Choix Code de la consommation Compte en banque Compulsion - Contrefaçons Crédit Déchets - Découvert bancaire Economie d énergie Education - Epargner Epargne solidaire Emprunter Ethique sur l Etiquette Gaspiller Gracieux - Gratuit Gruge Hasard (jeux de) Homme-sandwich Interdit bancaire Jeunes Kilo Logement p 2 p 3 p 4 p 5 p 6 p 7 p 7 p 8 p 9 p 10 à 12 p 13 et 14 p 15 p 16 p 17 p 18 p 19 p 20 p 21 p 22 p 23 p 24 p 25 p 26 p 27 p 28 à 30 Marques Médicaments Occasion Paiement électronique - Permis de conduire Pique assiettes Portable Pouvoir d achat - Produits Publicité Qualité Réductions Riches, Pauvres SEL (Système d Echange Local) Soldes Stop pub Surendettement Téléchargement Union européenne Voler Web XXL Yuppies Zéro - Zone chaude, zone froide Carnet d adresses régionales p 31 p 32 et 33 p 34 et 35 p 36 p 36 p 37 p 38 p 39 et 40 p 41 à 43 p 44 p 45 p 46 p 47 p 48 p 49 p 50 et 51 p 52 à 54 p 55 à 57 p 58 p 59 p 60 p 61 et 62 p 63 p 64 La citation de marques, de noms de firmes, etc, est faite sans aucun but publicitaire Les commentaires en italique sont des témoignages ou des questions de jeunes et d'adultes que nous avons recueillis par le biais d'urnes installées dans tous les lieux accessibles au public en Côte d'or. Sommaire Consomm acheteurs? Consomm acteurs? Directeur de publication : La présidente du CRIJ Bourgogne Rédactrice : Marie-Odile PRANDO Maquette : Jessica LAPORTE-SPILMONT Illustrations : Sébastien COUSTOL Editeur : CRIJ Bourgogne Imprimeur : Imprimerie ICO Dijon Tirage : 1000 exemplaires Prix : Gratuit 3

4 a Alterconsommation La consommation est loin d être un droit pour tous. Une grande partie de la population de notre planète vit en dessous du seuil de pauvreté. L alterconsommation supposerait une meilleure répartition des richesses produites par chacun. Mais consommer ce n est pas seulement acquérir des biens, mais aussi pouvoir choisir. Si toi aussi tu te soucies de l'origine des produits, de la façon dont il sont fabriqués, des matériaux qui les composent, si tu te demandes ce qu'ils deviennent une fois à la poubelle, s'ils ne sont pas fabriqués par des enfants ou des salariés payés à coup de lance pierre, alors toi aussi tu es un alterconsommateur, tu es un consommateur citoyen. Le journal le Monde titrait en juillet 2004 "la distribution est désemparée face aux alterconsommateurs". Pour la première fois depuis 10 ans en effet, les ventes de produits de grandes consommations sont en baisse. Les raisons en seraient le rejet de la consommation de masse par une catégorie de personnes qui souhaitent ne plus être considérés comme de simples consommateurs mais comme des sujets à part entière : la publicité les énerve, ils sont prêts à payer plus pour des produits qui respectent l'environnement, ce sont des alterconsommateurs. Mais toi, es-tu prêt à payer plus cher une fringue même si tu sais qu'elle est fabriquée dans des conditions sociales décentes? Antipub Compte tenu de son "agressivité", la publicité a ses détracteurs au cœur d'une nouvelle lutte menée par des militants : ainsi, "casseurs de pubs" vient de lancer un bimestriel "la décroissance" (le journal de la joie de vivre), dans lequel ils fustigent les idées selon lesquelles la consommation, la croissance, rendent heureux. "Paysage de France" quant à elle, mène des actions de sensibilisation auprès des pouvoirs public, des élus et de la population pour la pré- 4

5 servation de notre paysage envisagé comme un patrimoine naturel et culturel chaque jour détruit et abîmé par le béton, les panneaux publicitaires, les enseignes géantes Sa méthode consiste à faire tomber les panneaux publicitaires par la voie légale. Argent de poche Versé à la semaine ou au mois par les parents, l'argent de poche concerne 50 % des enfants de moins de 10 ans, 75 % de ceux qui ont entre 11 et 12 ans, 80% vers 14 ans. Le montant moyen s'élève à 5 euros par mois entre 2 et 7 ans, 15 euros entre 8 et 14 ans, 25 euros entre 11 et 19 ans (Francoscopie 2003). A cette somme il faudrait ajouter l argent donné à l occasion des fêtes et des anniversaires, ainsi que les rentrées d argent liées aux petits boulots, type vendange ou baby-sitting. Ces revenus, soit 3 milliards d euros, ne peuvent guère répondre aux besoins des jeunes s ils ne sont pas complétés par le budget familial. Ils permettent néanmoins d apprendre à gérer personnellement son fric, ce qui peut être utile par la suite. a 5

6 b Besoin (le rôle de la pub : créer du besoin) Le besoin est au départ organique ou biologique : besoin de sommeil, de manger, de boire, de respirer, de faire ses besoins qui s'exprime par des sensations spécifiques : fatigue, faim, soif, étouffement Mais les besoins peuvent être détournés. En fonction du produit que l on désire vendre, on peut susciter une envie, la transformer en besoin, avec pour objectif l acte d achat. Il s agit alors d une malipulation de la demande à partir de l offre. Le livre "99F" de Frédéric Beigbeder (publiciste et écrivain) décrit le monde merveilleux de la publicité, un monde où l'on dépense des milliards de francs pour donner envie à des gens qui n'en n'ont pas les moyens d'acheter des choses dont ils n'ont pas besoin. C'est ainsi qu'il décrit les choses : "Votre souffrance dope le commerce. Dans notre jargon, on l'a baptisée "la déception post-achat". Il vous faut d'urgence un produit, mais dès que vous le possédez, il vous en faut un autre. Je dépense donc je suis. Pour créer du besoin il faut attiser la jalousie, la douleur, l'inassouvissement : telles sont mes munitions. Et ma cible c'est vous". Bourse c'est un lieu d'échange où tout s'achète et tout se vend : denrées alimentaires, textiles, actions, obligations, dollars, euros, taux d'intérêts! Une entreprise à la recherche de financement aura deux possibilités : s'endetter ou augmenter son capital. L'endettement est le moyen le plus utilisé par l'etat pour gérer ses déficits budgétaires ; pour une société privée qui ne peut présenter des comptes déficitaires sur une longue période car aucune banque ne lui prêterait, la solution est donc d'accueillir de nouveaux actionnaires qui introduiront leur capital. Elle pourra le faire par elle-même (c'est long et coûteux) ou trouver des fonds auprès d'un potentiel d'actionnaires beaucoup plus large : elle s'introduit en bourse. La bourse est donc une source de financement 6

7 pour les entreprises, et un outil de placement pour les investisseurs (professionnels ou non). Boursicoter Acheter des titres, des actions à un certain prix et espérer les revendre plus cher lorsqu'ils auront monté en bourse. Cela peut rapporter beaucoup d'argent, "l'argent de la spéculation" qui ne répond pas à l'idée selon laquelle l'argent est le fruit d'un travail "au sens sueur du terme". Du coup pour certains la bourse est un repère de capitalistes assoiffés d'argent, mais pour d'autres, elle est un formidable moteur de croissance pour l'économie. Quoiqu'il en soit boursicoter c'est un peu jouer au poker - il faut aimer le risque, et le risque c'est de perdre. Gagner en bourse, c'est possible, à condition seulement d'avoir les bonnes informations. Or exploiter des informations privilégiées du fait de ses fonctions (quand on est au courant de la situation des entreprises), c'est un délit boursier appelé le délit d'initié, un des délit dont peuvent être accusés les "délinquants en col blanc"! b 7

8 b Budget (un budget pour un projet : ne pas se planter) Tu reçois de l'argent de poche tous les mois, tu fais un peu de baby-sitting, et ça tombe bien puisque tu as des projets : projet rime avec budget. Le seul moyen de ne pas te planter est de gérer ton argent à partir d'objectifs, comme une petite entreprise en te posant les questions suivantes : de quelle somme je dispose, à quel moment, pour quoi faire, quand, comment? Si tu as déjà un compte en banque, consulte les relevés mensuels que la banque t'adresse, pointes les pour vérifier les opérations effectuées. Tu peux également suivre ton compte à distance, par internet. Tu peux réaliser un tableau qui présente pour chaque mois de l'année tes dépenses prévues (Achats de CD, fringues, ciné, livres, vacances ) en tenant compte des périodes de soldes, de rentrée, de vacances, ainsi que des rentrées d'argent : argent de poche, fête, anniversaire, brevet, bac, communion, job, etc Ainsi tu tiens les cordons de ta bourse, tu profites des opportunités, et tu évites les dérapages, en un mot tu GERES! 8

9 Cartes de fidélité "Dans les magasins, les cartes de fidélité poussent les parents, comme moi, à acheter plus pour avoir des bons d'achat à la fin". (Jeune mère 31 ans). Auchan, Carrefour, Intermarché, Casino, Monoprix etc les cartes de fidélité ont pointé le bout de leur nez dans la plupart des enseignes pour concurrencer la pionnière en la matière "le ticket Leclerc". L'objectif étant bien entendu non pas de te faire profiter d'un max d'avantage (incompréhensibles la plupart du temps) mais de te fidéliser, bref te conduire à faire tes courses toujours au même endroit! Choix "Il est vrai qu'avoir du choix est agréable quand on achète. Mais trop c'est trop et on se sent perdu Il va bientôt falloir un Bac + 10 pour acheter 1 lessive. Plus le choix est grand, et plus nous passons (perdons) du temps à faire les courses!" (Jeune fille 18 ans). c 10 mètres linéaires de yaourts aux fruits sur 3 niveaux, c'est courant dans les hypermarchés. Coluche dirait "on a le choix de l'embarras, plus que l'embarras du choix". Code de la consommation Tu connais le code civil, le code pénal, le code du travail, et bien nous allons te faire découvrir cet énorme pavé, qu'est le code de la consommation. Il recense l'essentiel du dispositif juridique relatif à l'information, à la protection et à la sécurité des consommateurs, ainsi que les règles présidant à leurs relations avec les professionnels lors de transactions commerciales. Il est une reconnaissance de la légitimité des droits des consommateurs et de leur fonction économique. 9

10 c C'est le rôle des associations de consommateurs de traduire ce code parfois complexe afin de protéger et de défendre les consommateurs. Demandes, pourquoi pas un geste commercial, type versement d'euros à l'ouverture du compte, carte bancaire gratuite, autorisation de découverts gratuite etc Site Internet : (onglet "textes de référence"). Compte en banque Les services "offerts" par les banques, varient d'une banque à une autre, et les tarifs aussi!!! Toutes n'informent pas les usagers des coûts et de la réalité de leurs services : dates de valeur, prix d'une carte bancaire, retrait automatique facturé ou non, montant des agios, retrait automatique payant ou gratuit, etc C'est pourquoi il est important que tu t'adresses à plusieurs banques au départ : demandes leur des informations précises sur le coût de leurs services, et mets les en concurrence! Les jeunes sont la cible des banques, fais jouer la concurrence! A savoir : à partir de 16 ans, tu peux sous la responsabilité de tes parents ouvrir ton premier compte bancaire et posséder une carte bancaire et un chéquier à ton nom. Pour cela prends rendez vous avec eux auprès d'un conseiller, rendez-vous ensuite à l'agence, munis de papiers d'identité (carte nationale d'identité, passeport ou carte de résident et livret de famille), et d'un justificatif de domicile récent (quittance de loyer, facture France Télécom ou EDF). 10

11 Compulsion "L'achat compulsif" pour la Fédération Française de Psychiatrie, est un comportement permanent ou intermittent, caractérisé par une irrésistible envie d'acheter, une tension avant le comportement et sa résolution par la réalisation d'achats. L'acheteur compulsif est victime de notre société de consommation : publicité omniprésente, techniques de vente, insidieuses. Il est encouragé à toujours consommer davantage grâce à l'usage du crédit. Ce trouble du comportement peut engendrer des conséquences graves telles qu'endettement, détérioration des relations familiales, frustrations provenant du sentiment de privation vis-à-vis des biens matériels. L'achat compulsif est une dépendance, il fonctionne de la même manière que la dépendance à l'alcool, à la drogue, au jeu, au sport, au Web, au téléphone portable c Contrefaçons La contrefaçon évoque toutes sortes d'accessoires que tu as pu acheter, sur la plage ou les marchés : montres, bijoux, sacs à mains, tee-shirt, parfums, portables Ils ont la couleur de la marque, la forme de la marque, mais pas le prix de la marque! Chic et pas cher! Tu les portes, histoire de frimer, de faire croire que tu as les moyens. Pourtant sais-tu que depuis 1994, détenir, importer ou exporter ne serait-ce qu'un seul objet de contrefaçon, constitue un délit passible de lourdes sanctions douanières et judiciaires : confiscation immédiate de la marchandise contrefaite, amende douanière, poursuites judiciaires... Cher pour un faux crocodile cousu sur un teeshirt... 11

12 c Mais il y a bien plus grave. La contrefaçon touche d'autres domaines de consommation courante, mettant en jeu santé et sécurité, conduisant à un certain nombre de dangers : faux médicaments, faux vins et spiritueux, produits d'hygiène contrefaits et très souvent allergéniques, appareils domestiques, pièces automobiles non conformes Crédit : On ne prête qu'aux riches Pourquoi alors que beaucoup de familles sont surendettées, continuent-elles à recevoir régulièrement des offres de crédit? (Témoignage d'un parent). Il y a une cinquantaine d'années, quand tes grand parents "se montaient en ménage", ils achetaient leur machine à laver ou leur voiture avec leurs économies, l'achat à crédit étant réservé aux gros achats, type maison. Pour les rares personnes qui achetaient à crédit, c'était le plus souvent dans la honte et le secret, c'était TABOU! Aujourd'hui, le crédit à la consommation est un service financier très banal utilisé par tous, pour tous les types de dépenses : vacances, hi-fi, ameublement, vêtements, pour de nombreux biens de consommation courante, très pratique parce qu'il permet d'avoir ce que l'on a pas les moyens de s'offrir! Plutôt tentant non? D'autant plus que les incitations bancaires fleurissent dans nos boîtes à lettres et ailleurs Encouragé parce qu'il est censé stimuler la croissance et l'emploi, le crédit à la consommation, est très risqué s'il n'est pas maîtrisé. N'oublie jamais qu'un crédit diminuera tous les mois tes revenus, il faudra bien le rembourser! Informe toi auprès des banques, compare les 12

13 taux d'intérêt qu'elles te proposent, et les garanties qu'elles exigent (caution, emploi CDI, montant du salaire etc ). Plus tu es fiable (revenus réguliers, CDI, fonctionnaire ) pour une banque, plus elle te proposera des taux intéressants. Plusieurs formes de crédit à la consommation : - Le prêt personnel : tu empruntes une somme que tu rembourseras selon un taux d'intérêt fixé au départ (environ 6%), tous les mois. Tu peux utiliser l'argent pour tous types d'achat. - Le crédit renouvelable (ou permanent ou revolving) : une réserve d'argent, 3000 euros par exemple, est mise à ta disposition ; tu puises à ton rythme et tu rembourses au fur et à mesure avec intérêt, à taux souvent très important (15-18%). Le plus dangereux des crédits, car tu risques de passer ta vie à rembourser des sommes mensuelles qui ne couvrent qu'à peine le montant des intérêts très élevés avant de commencer à rembourser le capital emprunté. c C'est le plus souvent par là que commence le surendettement - La Location avec Option d'achat (LOA) ou leasing surtout utilisée pour l'achat de véhicules, dont tu deviens locataire pendant toute la durée du contrat. A l'issue du contrat, tu peux acheter le véhicule au prix déterminé en début de contrat, relativement faible puisqu'il tient compte des sommes que tu as déjà versées. Sache tout de même que tu disposes d'un délai de sept jours pour te rétracter après avoir signé ton contrat de crédit. 13

14 c Ce délai peut être très utile si tu as acheté dans la précipitation ou sous la pression (le jour de la signature ne compte pas). Pour toute information, adresse toi : - à la direction départementale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DDCCRF), - à une association de consommateurs, - à une banque ou à un établissement financier, au centre technique régional de la consommation (CTRC), - à l'institut national de la consommation (INC) 14

15 Déchets : tri, coût, trop d'emballages = ravages "Les produits ont une forme de plus en plus ludique, l'emballage est souvent deux fois plus gros que le produit qu'il contient, après on s'étonne de l'ampleur que prennent les déchets!". (Jeune homme, 20 ans) Il n'y a pas de consommation sans déchet. Déjà biologiquement, quand tu te nourris Et six milliards d'hommes sur la planète ça consomme! Les déchets s'accumulent transformant la terre en une immense poubelle planétaire avec les conséquences que cela entraîne sur l'environnement : saleté, pollution, maladies, modifications climatiques, etc Des solutions mises en place à présent à l'échelle des communes existent : le tri des déchets, (pour diminuer l'impact des produits sur l'environnement), et le recyclage (pour fabriquer de nouveaux produits). d Le recyclage présente d'autres intérêts : diminution de l'énergie nécessaire pour la fabrication de nouveaux produits, diminution des pollutions de l'air ou de l'eau. Alors trie tes déchets, achète des produits recyclables et aussi des produits recyclés! Et puis évite les produits sur-emballés, type gâteaux emballés individuellement et dans cartonnette, ça ne sert à rien! Découvert bancaire Ce mois-ci tes dépenses ont un peu dérapé et ton compte est débiteur! Que se passe t-il si ton compte vire au rouge? Deux cas de figure : - Soit tu as négocié avec ta banque une autorisation de découvert, d'un certain montant, pour un laps de temps défini et tu paieras des agios 15

16 d (intérêts versés à la banque et du découvert autorisé). - Soit tu n'as pas négocié d'autorisation de découvert, et c'est "l'incident de paiement" (c'est comme ça que ça s'appelle!) qui te guette, pouvant aller jusqu'à l'interdiction bancaire avec suppression de chéquier. 16

17 Economie d'energie "Faisons vite ça chauffe!" c'est le slogan retenu par l'agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie (ADEME) qui vient de lancer une campagne de sensibilisation à la maîtrise des consommations d'énergie. Elle vient de mettre au point sur internet le test "climact" qui calcule notre impact sur l'environnement à partir de réponses données à 24 questions en rapport avec nos pratiques dans la vie quotidienne (Comment l'eau est-elle chauffée gaz, électricité, solaire Etc, nombre de douches ou de bains par semaine, type de conduite automobile, consommation de viandes, poisson, climatisation, pull à la maison, isolation, moyens de transport pour aller à la fac, à l'école, travailler, en vacances, faire les courses, voir les potes.). Alors puisque nos émissions de gaz à effet de serre dérèglent notre climat, calcule ton impact et agis! A savoir : les "Etiquettes énergie" mises en place par l'union Européenne en 1995 et obligatoires, signalent les appareils électroménagers et les ampoules économes. C'est le meilleur indice de comparaison de la consommation énergétique des appareils qui peuvent varier du simple au quintuple, conseillent l'ademe et la COMADI dans le guide de l'écocitoyen du Grand Dijon. Disponible à l'ademe et au CRIJ Bourgogne e 17

18 e Education Consommer, cela semble tellement facile qu'on a l'impression de ne pas avoir besoin de quelqu'un pour apprendre à sortir le porte-monnaie ou le carnet de chèques Pourtant chaque fois que tu consommes il est important que tu connaisses l'impact de ta consommation (pollution, gaspillage, recyclage, mode de vie en société), et que tu saches reconnaître les moyens déployés par la publicité pour t'influencer. C'est le rôle des enseignants, des animateurs, des formateurs, des associations de consommateurs, des associatifs, de développer ton esprit critique, afin que tu comprennes comment tu es "utilisé", "manipulé" pour consommer. La Semaine du développement durable, organisée tous les ans début juin, "la journée sans voiture", "la Journée sans achat", "la Semaine des transports publics" début septembre, "la quinzaine du commerce équitable" début mai. "Pour une rentrée sans marque" Toutes ces actions sont mises en place pour te sensibiliser et te guider dans l'apprentissage d'une autre façon de consommer. Epargner : les petits ruisseaux font les grandes rivières "Comment peut-t-on épargner alors que la vie ne fait qu'augmenter et que le peu que l'on gagne est dépensé en alimentation et en logement?" (Jeune femme, 29 ans). L'épargne correspond à une partie des revenus qui n'est pas consacrée à une consommation immédiate. L'épargne est donc, en sciences économiques, considérée comme une consommation différée dans le temps. 18

19 Tu peux épargner pour plusieurs raisons : - disposer d'une somme d'argent : à utiliser pour un projet précis : achat d'un scooter, permis de conduire, BAFA, chaîne hi-fi, etc cette première étape concerne généralement les jeunes, - disposer d'une réserve : marge de sécurité afin de faire face aux aléas de la vie (accident, maladie, retraite ). Cette seconde étape concerne notamment les familles, - constituer un patrimoine : cette dernière étape concerne plutôt tes grands parents A savoir : tu peux dès l'âge de 12 ans, disposer d'un compte épargne et d'une carte de retrait à condition bien sûr que tes parents soient d'accord! e Epargne solidaire Tu disposes d'une somme d'argent et tu cherches à mettre cet argent au service d'une activité à vocation sociale et solidaire? Alors, pense à l'épargne solidaire et deviens membre d'une Cigales (Clubs d'investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l'epargne Solidaire). La Cigale est un groupement de particuliers qui mettent une partie de leur épargne au service d'entreprises ou d'associations qui ont des projets à vocation solidaire : commerce équitable, développement local, insertion sociale, protection de l'environnement... Si tu souhaites rejoindre un club Cigales, il te faudra verser une épargne (de 7,5 à 450 euros par mois), participer au choix des projets soutenus et suivre les créateurs. Tu peux entrer en contact avec un club existant près de chez toi, par le biais de la fédération des Cigales (voir carnet d adresses). 19

20 e Emprunter : Les bons comptes font les bons amis L'emprunt bancaire est très formalisé. (Voir chapitre crédit). Mais lorsque tu empruntes à un proche, un ami ou quelqu'un de ta famille, il est très conseillé de formaliser là aussi via une reconnaissance de dette ou un contrat de prêt. Tu peux utiliser le modèle de lettre ci-dessous, mais pour qu'il ait une valeur juridique, tu devras l'envoyer en recommandé avec accusé de réception. Conserves en un double, il te sera utile dans le cadre d'une éventuelle procédure. Nom Adresse Je soussigné (nom + prénom), né le (date et lieu de naissance), demeurant à (adresse), reconnaît devoir à Monsieur (nom + prénom), demeurant à (adresse), la somme de (en chiffres et en lettres), montant du prêt qu'il m'a consenti à ce jour, pour remise (d'espèces ou par remise d'un chèque n tiré sur la banque X.., daté du../../.. ou par virement à mon compte à la banque X ). Je m'engage expressément à lui rembourser cette somme, au plus tard le../../.. aux intérêts au taux de % par an depuis ce jour jusqu'à celui du paiement. Fait à. Le../../.. Signature 20

21 Ethique sur l'etiquette Pour le collectif Ethique sur l'etiquette "acheter pas cher c'est faire des affaires, mais c'est souvent aussi entretenir la misère : à un bout de la chaîne, un acheteur heureux, à l'autre bout des petites mains, artisans ou récoltants, femmes et enfants qui s'affairent 12h par jour pour 3 euros à récolter thé, café, à fabriquer jouets, chaussures ou articles de sport ". Composé de 42 associations (solidarité internationale, mouvements de consommateurs, syndicats, associations d'éducation populaire), ce collectif souhaite redonner à l'activité économique un visage humain, et fait la promotion d'une autre façon de consommer : le commerce équitable. e Max Havelaar (café, jus d'orange, thé, chocolat, miel, bananes, mangues, sucre de canne) et Artisans du Monde (1500 produits d'artisanat et 100 produits alimentaires) par exemple, commercialisent dans un esprit de partage et de solidarité les produits issus d'une quarantaine de pays d'afrique, d'asie et d'amérique latine. Pourtant aujourd'hui, le commerce équitable ne représente qu'environ 1% du marché. Site internet : Cette nouvelle façon d'envisager le commerce offre la garantie des conditions dans lesquelles il s'effectue, afin d'assurer une rémunération plus juste au paysan, à l'ouvrier ou l'artisan. 21

22 g Gaspiller : le gaspillage de l'énergie appauvrit les ressources de notre planète "Les enfants gaspillent de plus en plus, car ils ont toujours tout avant même de le demander. Du coup ils ne connaissent ni la valeur des choses, ni la valeur de l'argent. Cela concerne aussi les adultes parfois!". (Jeune mère 29 ans). "Il serait bon que le plaisir de consommer n'entraîne que le gaspillage des budgets, et non celui des ressources qui conditionnent la vie des hommes sur une terre mutilée" (jeune homme 18 ans). "Il ne faut pas toujours rejeter la faute sur les industriels, nous sommes aussi responsables en ce qui concerne le gaspillage". (Jeune fille 18 ans). "Le respect de l'environnement passe par une façon de consommer réfléchie et humaniste". (Jeune fille 22 ans). Fermer le robinet pendant que tu te laves les dents, prendre une douche plutôt qu'un bain, éteindre la lumière quand tu quittes une pièce, porter un pull plutôt que monter le thermostat du radiateur, attendre qu'il pleuve avant d'arroser les fleurs du jardin, acheter des légumes de saison, accommoder les restes du repas plutôt que les jeter, utiliser ton vélo plutôt que ton scooter pour aller au lycée, organiser du co-voiturage plutôt que circuler tout seul dans ta voiture ces modifications à ton comportement dans la vie quotidienne sont une pierre que tu peux apporter à la préservation de la planète. Selon les scientifiques, notre rythme actuel de consommation de ressources naturelles ne permet pas leur renouvellement. Pour Mathis Wackernagel, auteur d'une étude sur l'impact écologique des activités humaines "comme n'importe quel responsable d'affaires qui suit les dépenses et les recettes afin de préserver le capital, il est nécessaire de tenir des 22

23 comptes écologiques afin de ne pas dépasser le budget de la nature et de protéger le capital naturel". Gracieux - Gratuit "Comment se fait-il que certains organismes comme les clubs de livres, de disques, les fournisseurs par correspondance aient notre adresse et nous envoient des catalogues, avec propositions d'achat?" (Jeune fille 24 ans). A titre gracieux! la grâce c'est la classe. Offrir y'a rien de mieux, enfin si, se faire offrir! Mais méfie toi tout de même de certains "cadeaux empoisonnés" : du style, on te propose un magnifique baladeur à aller chercher dans un magasin de meubles et tu ressorts avec un canapé d'angle sur les bretelles! Si tu es vraiment un accro des cadeaux, bons d'achat ou si tu fais partie de l'espèce des "radinus omnivorus" sache qu'il existe même des sites spécialisés dans l'offre gratuite d'échantillons : lessive, cosmétiques, dentifrice, crème; plans et cartes, CD et CD roms, stylos, post-it, bonbons, gâteaux, couchesculottes, SMS... Y'en a pour tous les goûts! g Mais n'oublie pas que pour recevoir ces "cadeaux", tu devras t'inscrire, laisser ton adresse, ta date d'anniversaire du coup tu seras recensé sur un mailing, et tu deviens une cible d'achat très facile à contacter pour d'autres propositions payantes cette fois. Ne viens pas te plaindre après, que ta boîte à lettres déborde, de prospectus, de propositions de crédit, et de relances de toutes sortes La loi n du 6 janvier 1978 règlemente le traitement automatique d informations nominatives. En tous les cas le guide que tu es en train de lire est lui aussi gratuit, offre-le!!! 23

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS Droits de l enfant LES JOURS MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS ENFANT / JEUNE N d ordre Consultation des 6/18 ans 2014 MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS B onjour, Sais-tu que tu as des

Plus en détail

Gestion du budget familial-1

Gestion du budget familial-1 Gestion du budget familial-1 Qu est-ce qu un budget? A quoi cela sert-il? C est un plan prévisionnel qui nous sert à bien gérer notre argent dans le temps. Le budget est un tableau qui enregistre pour

Plus en détail

Le livret des réponses

Le livret des réponses Le livret des réponses Achat 1 Avant de dépenser tout ton argent, il faut réfléchir aux conséquences de cet achat. Auras-tu besoin d argent pour faire d autres activités dans les semaines qui viennent,

Plus en détail

La Colocation mode d emploi

La Colocation mode d emploi 04-236 MCE 8 pages colocation V 26/04/06 10:42 Page 2 Dessins : Gérard Gautier - Création et réalisation : Esprit Graphique F. Fullenwarth - Impression : www.hautsdevilaine.com g La Colocation mode d emploi

Plus en détail

Semaine de la finance pour les enfants et les jeunes Journées portes ouvertes du 10 au 14 mars 2014

Semaine de la finance pour les enfants et les jeunes Journées portes ouvertes du 10 au 14 mars 2014 Semaine de la finance pour les enfants et les jeunes Journées portes ouvertes du 10 au 14 mars 2014 La monnaie Les moyens de paiement La banque La bourse Qui protège l épargne et les dépôts du public dans

Plus en détail

Copyright 2008 Patrick Marie.

Copyright 2008 Patrick Marie. 2008 Par Patrick Marie et Supply Money En vous procurant cet ebook Supply Money vous donne l'autorisation de le donner uniquement par le moyen de votre choix, à vos abonnés clients etc... A le seul condition

Plus en détail

Les Crédits et ouverture de crédit

Les Crédits et ouverture de crédit Les Crédits et ouverture de crédit Contexte général Besoin d une nouvelle voiture, votre machine à lessiver tombe en panne ou besoin d effectuer quelques travaux dans votre maison? De grosses dépenses

Plus en détail

INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG

INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG INTERROGATION ECRITE N 3 PFEG Q1 - Quelle est la différence entre une banque de détail et une banque de gros ou universelle? Une banque de détail reçoit des dépôts de ses clients et leur accorde des crédits. Elle se limite aux métiers

Plus en détail

Le conditionnel présent

Le conditionnel présent Le conditionnel présent EMPLOIS On emploie généralement le conditionnel présent pour exprimer: une supposition, une hypothèse, une possibilité, une probabilité ( certitude); Ça m'étonnerait! J'ai entendu

Plus en détail

Evry Crédits vous informe : la réglementation bancaire

Evry Crédits vous informe : la réglementation bancaire Interdit bancaire & chèque sans provision : Il y a chèque sans provision lorsqu'il y a défaut de provision sur votre compte le jour ou le chèque est présenté au paiement ou lorsque l'établissement bancaire

Plus en détail

Les principaux crédits et les pièges à éviter

Les principaux crédits et les pièges à éviter Chapitre 1 Les principaux crédits et les pièges à éviter 1. Le crédit revolving Le crédit revolving (ou crédit permanent) est souvent vendu comme une réserve d argent permettant de financer des envies

Plus en détail

VOUS ÊTES JEUNE VOUS CHERCHEZ UN LOGEMENT À LOUER. Comment le trouver? Les aides financières? Quels sont vos droits et obligations?

VOUS ÊTES JEUNE VOUS CHERCHEZ UN LOGEMENT À LOUER. Comment le trouver? Les aides financières? Quels sont vos droits et obligations? direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction VOUS ÊTES JEUNE VOUS CHERCHEZ UN LOGEMENT À LOUER Comment le trouver? Les aides financières? Quels sont vos droits et obligations? Adresses

Plus en détail

La question financière. www.guidesulysse.com

La question financière. www.guidesulysse.com 1 La question financière Connaître le coût des études à Montréal, faire un budget efficace et réaliste, trouver des moyens pour financer ses études et comprendre les conséquences de l endettement, voilà

Plus en détail

LES BANQUES. I. Les différents services proposés par les banques :

LES BANQUES. I. Les différents services proposés par les banques : LES BANQUES I. Les différents services proposés par les banques : Les services bancaires représentent l ensemble des produits proposés par une banque. Les services bancaires les plus connus sont : Epargne

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SEREIN

L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr 1 L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr Ce livre est la propriété exclusive de son auteur : La loi du 11 mars 1957 interdit des copies ou reproductions destinées à une utilisation

Plus en détail

DES SUJETS À DÉCOUVIR : Ressource-toi!!! Le jeu et les jeunes Tirage du lapin en chocolat Références Calendrier des activités PLACE AUX JEUNES :

DES SUJETS À DÉCOUVIR : Ressource-toi!!! Le jeu et les jeunes Tirage du lapin en chocolat Références Calendrier des activités PLACE AUX JEUNES : DES SUJETS À DÉCOUVIR : Ressource-toi!!! Le jeu et les jeunes Tirage du lapin en chocolat Références Calendrier des activités PLACE AUX JEUNES : Recette «Pain farci à la viande» Es-tu accro??? Mots cachés

Plus en détail

Comment faire plus d'argent cet été!

Comment faire plus d'argent cet été! Comment faire plus d'argent cet été! Je vais prendre ça vraiment cool cet été. Le 23 juin, je me retire à la campagne. Je vais prendre de longues vacances. Des vacances au cours desquelles je ferai du

Plus en détail

Ce mini guide a pour objectif de vous faire part de quelques bonnes pratiques dans la gestion de votre budget.

Ce mini guide a pour objectif de vous faire part de quelques bonnes pratiques dans la gestion de votre budget. BUDGET MAÎTRISE CONSEILS DEPENSES EPARGNE REVENUS SOLUTIONS Les bonnes pratiques pour maîtriser son budget Ce mini guide a pour objectif de vous faire part de quelques bonnes pratiques dans la gestion

Plus en détail

INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS

INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS INTRODUCTION Bienvenue. Cette brochure a pour but de vous donner des conseils pratiques et des informations

Plus en détail

Les enjeux de la deuxième vie des objets

Les enjeux de la deuxième vie des objets Les enjeux de la deuxième vie des objets En 2011, un Côte-d Orien a produit 46 kg de déchets non recyclables, apportés en déchèteries. Ce sont principalement des meubles, du mobilier de jardin, des jouets

Plus en détail

UNITÉ 8. Les adolescents et leur cher téléphone. Bon Courage! Vol. 2

UNITÉ 8. Les adolescents et leur cher téléphone. Bon Courage! Vol. 2 Les adolescents et leur cher téléphone La plupart des ados en France (70 % des ados de plus de 12 ans ont un téléphone portable et 95 % des 15-17 ans sont équipés) se sent complètement perdue sans le téléphone.

Plus en détail

Compétences pour vivre chez soi (exemple d Arnaud)

Compétences pour vivre chez soi (exemple d Arnaud) Compétences pour vivre chez soi (exemple d Arnaud) Arnaud Arnaud a 32 ans. Il présente de l'autisme et une déficience intellectuelle modérée. Arnaud vit seul dans sa maison. En journée, il va dans un service

Plus en détail

4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs

4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs 4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs 4.1 Les contacts avec la banque et la connaissance du fonctionnement bancaire 4.1.1 Les contacts avec la banque

Plus en détail

Petites entreprises, votre compte au quotidien

Petites entreprises, votre compte au quotidien Petites entreprises, votre compte au quotidien Créée en 1957 par les Caisses d Epargne, Finances & Pédagogie est une association qui réalise des actions de sensibilisation et de formation, sur le thème

Plus en détail

Économisons l énergie! 11

Économisons l énergie! 11 Économisons l énergie! 11 Objectifs Prendre conscience de sa consommation d énergie. Maîtriser sa consommation d énergie afin de réduire l émission de gaz à effet de serre (mettre en place gestes et actions).

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

Infos et conseils sur le logement et la colocation pour les étudiants

Infos et conseils sur le logement et la colocation pour les étudiants Infos et conseils sur le logement et la colocation pour les étudiants -Logement étudiant -Un dossier béton -Une histoire de colocation -Colocation étudiant: les problèmes possibles -Un seul et même contrat

Plus en détail

ET VOUS COMMENT. 900 000 déplacements VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE

ET VOUS COMMENT. 900 000 déplacements VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE 900 000 déplacements TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE ET VOUS COMMENT VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST CITOYEN DE SA VILLE ET DE SA PLANÈTE évaluez vos comportements Question 1 : pour vous rendre

Plus en détail

COMMERCE DE DÉTAIL DE BIENS D OCCASION

COMMERCE DE DÉTAIL DE BIENS D OCCASION COMMERCE DE DÉTAIL DE BIENS D OCCASION SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COMMERCE DE DÉTAIL DE BIENS D OCCASION... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DE DÉTAIL DE BIENS D OCCASION... 5 L'ACTIVITÉ DU COMMERCE DE DÉTAIL

Plus en détail

ANIMATIONS COLLECTIVES PROPOSEES PAR LE SERVICE SOCIAL DE LA FUNOC

ANIMATIONS COLLECTIVES PROPOSEES PAR LE SERVICE SOCIAL DE LA FUNOC ANIMATIONS COLLECTIVES PROPOSEES PAR LE SERVICE SOCIAL DE LA FUNOC Les Intervenantes sociales de la FUNOC proposent aux équipes pédagogiques des thématiques sociales bien spécifiques. L objectif poursuit

Plus en détail

Crédit à la consommation: Principes généraux

Crédit à la consommation: Principes généraux Crédit à la consommation: Principes généraux Protection du consommateur: Pour tout achat faisant appel à un crédit, vous bénéficiez de la protection prévue dans le droit de la consommation (obligation

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

à savoir pour mieux gérer votre argent et le faire fructifier

à savoir pour mieux gérer votre argent et le faire fructifier 30 trucs et astuces à savoir pour mieux gérer votre argent et le faire fructifier Par Olivier Seban, auteur de : TOUT LE MONDE MERITE D ETRE RICHE Ou tout ce que vous n avez jamais appris à l école à propos

Plus en détail

L'appel public à l'épargne, pour quel besoin de financement? (2/3)

L'appel public à l'épargne, pour quel besoin de financement? (2/3) L'appel public à l'épargne, pour quel besoin de financement? (2/3) Lors d'une précédente analyse, nous avions présenté deux outils d'appel public à l'épargne qui bénéficient d'un régime légal favorable

Plus en détail

Indications pédagogiques B2 / 32

Indications pédagogiques B2 / 32 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques B2 / 32 B : S INFORMER / SE DOCUMENTER Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis Nombre d exercices proposés

Plus en détail

Institut d Études Politiques de Grenoble. Rapport de fin de séjour

Institut d Études Politiques de Grenoble. Rapport de fin de séjour Julia Lamotte Institut d Études Politiques de Grenoble Année de mobilité : Master 1 Rapport de fin de séjour Stage au Centro de Investigacion y estudios superiores en Anthropologia social (CIESAS) San

Plus en détail

CONSOMMATION ÉVOLUTION DU DROIT DE LA CONSOMMATION

CONSOMMATION ÉVOLUTION DU DROIT DE LA CONSOMMATION CONSOMMATION ÉVOLUTION DU DROIT DE LA CONSOMMATION suscitée par la loi n 2010-737 du 1 er juillet 2010 portant réforme du crédit à la consommation Réforme du crédit à la consommation et lutte contre le

Plus en détail

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement...

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement... Bonjour, Maintenant que vous avez compris que le principe d'unkube était de pouvoir vous créer le réseau virtuel le plus gros possible avant que la phase d'incubation ne soit terminée, voyons COMMENT ce

Plus en détail

Edito. Salut à toi nouveau Kedger!

Edito. Salut à toi nouveau Kedger! Livret KedgeImmo 1 Edito Salut à toi nouveau Kedger! Prêt à vivre des années étudiantes mémorables? Nous sommes là pour t aider! KedgeImmo et son équipe te propose de t accompagner dans ton installation!

Plus en détail

Soyez. Pour un logement

Soyez. Pour un logement Soyez Pour un logement Sommaire LE CHAUFFAGE 2 LA VENTILATION 2 LES EQUIPEMENTS MENAGES 3 L ECLAIRAGE ET L ELECTRICITE 4 L EAU 4 TRIE DES DECHETS 5 LA CONSOMMATION DURABLE 6 LE TRANSPORT 7 Ce guide va

Plus en détail

Épreuve de production orale

Épreuve de production orale Épreuve de production orale 25 points Cette épreuve d expression orale comporte 3 parties qui s enchaînent. La durée totale est de 10 à 15 minutes. Avant le début de l épreuve, le candidat dispose de 10

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

Fiche Pédagogique de l épisode «Carton rouge»

Fiche Pédagogique de l épisode «Carton rouge» SOMMAIRE Vinz et Lou font leurs courses au supermarché. Alors que Lou choisit des produits familiaux, Vinz, lui, ne choisit que des produits en portions individuelles, avec beaucoup d emballage. C est

Plus en détail

C est quoi C est quoi une entreprise

C est quoi C est quoi une entreprise C EST C est QUOI quoi une entreprise? 2 3 sommaire Bienvenue dans l entreprise 3 Qu est-ce qu une entreprise? 4 Entreprises selon le nombre de salariés 6 Une entreprise, des métiers 8 Comment fonctionne

Plus en détail

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Vous souhaitez créer votre institut ou devenir indépendante en réalisant des soins à domicile? Vous ne savez pas quelles démarches entreprendre et quelles

Plus en détail

PRÉVENTIONS SÉNIORS POUR VOTRE SÉCURITÉ, AYEZ LES BONS RÉFLEXES!!

PRÉVENTIONS SÉNIORS POUR VOTRE SÉCURITÉ, AYEZ LES BONS RÉFLEXES!! PRÉVENTIONS SÉNIORS POUR VOTRE SÉCURITÉ, AYEZ LES BONS RÉFLEXES!! sommaire A votre domicile Des gestes simples se prémunir des cambriolages en cas d'absence prolongée que faire? Vous avez été victime d'un

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

consommateurs? Ethicity ypour le GIFAM Ethicity pour le GIFAM 16 septembre 2008

consommateurs? Ethicity ypour le GIFAM Ethicity pour le GIFAM 16 septembre 2008 Comment anticiper les attentes des consommateurs? Ethicity ypour le GIFAM Ethicity pour le GIFAM 16 septembre 2008 Conseil développement durable et marketing éthique Notre mission Initier et accompagner

Plus en détail

POINT N 1 : LE LOGEMENT. Point n 1 : Le logement

POINT N 1 : LE LOGEMENT. Point n 1 : Le logement Vous avez été admis dans une université ou dans une école française pour l année 2014-2015? Félicitations! POINT N 1 : tout votre temps dans les transports en commun. 30 minutes, c est la distance raisonnable

Plus en détail

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement. QI! C est toi l expert en énergie! a mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.ch i tu réponds correctement, tu obtiendras un code secret qui

Plus en détail

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 Téléphone : 514 382.7922 Télécopieur : 514 382.3474 Site Internet : www.2tiers.org Courriel : club@2tiers.org

Plus en détail

Questionnaire aux parents sur l autonomie et l indépendance de l enfant au domicile

Questionnaire aux parents sur l autonomie et l indépendance de l enfant au domicile Questionnaire aux parents sur l autonomie et l indépendance de l enfant au domicile Ce questionnaire a pour but de mieux connaître les difficultés auxquelles sont confrontés dans leur famille les enfants

Plus en détail

Gérard Huguenin Petit guide pour s enrichir au quotidien

Gérard Huguenin Petit guide pour s enrichir au quotidien Gérard Huguenin Petit guide pour s enrichir au quotidien Groupe Eyrolles, 2005, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3782-4 ISBN 13 : 978-2-7081-3782-0 Table des matières Sommaire....................................................5

Plus en détail

Guide d utilisation des fichiers bonus accompagnant le guide «L Argent est une science exacte»

Guide d utilisation des fichiers bonus accompagnant le guide «L Argent est une science exacte» Guide d utilisation des fichiers bonus accompagnant le guide «L Argent est une science exacte» - Fichier «Gestion main de fer» Cet outil, à utiliser chaque semaine, permet de réaliser une synthèse de l

Plus en détail

Note expresse www.iedom.fr

Note expresse www.iedom.fr Incidents de paiement sur chèques, incidents sur crédits aux particuliers et droit au compte NUMERO 1 JUILLET 23 Cette note actualise et complète les informations de la Note expresse n 4 parue en novembre

Plus en détail

Enquête sur le Coût de la Rentrée 2013

Enquête sur le Coût de la Rentrée 2013 Enquête sur le Coût de la Rentrée 2013 Par PRESENTATION Créée en 1991, INTERCampus est la fédération des associations étudiantes, corporations et bureaux des étudiants de la Région. Elle est régie par

Plus en détail

La maison de vos rêves avec votre budget Tommy Redor 14

La maison de vos rêves avec votre budget Tommy Redor 14 CREDITS Cet Ebook a été écrit par Tommy Redor, auteur de STRIKTO, le blog qui vous apprend comment économiser sur votre construction ou rénovation. Le contenu est la propriété de son auteur Tommy Redor.

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS

ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS 1. Choisis et entoure l adjectif possessif qui convient. a Je ne trouve pas mon / ma / mes lunettes. b Tu veux venir à son / sa / ses fête d anniversaire? c Nous n

Plus en détail

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom :

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom : 1. Projet de lecture Médias : La pub Français 20-2 Cahier de l élève Nom : La pub DESCRIPTION DU PROJET Tu vas lire des annonces publicitaires pour être en mesure de discuter des moyens utilisés par les

Plus en détail

Notre mission, notre plan d action!

Notre mission, notre plan d action! Changer le monde, un GESte à la fois Notre mission, notre plan d action! Un vent de changement avec Rafale! Notre mission, notre plan d action! Depuis la révolution industrielle, on s est mis à brûler

Plus en détail

Les pratiques des 9-16 ans sur Internet

Les pratiques des 9-16 ans sur Internet Les pratiques des 9-16 ans sur Internet Regards croisés entre parents et enfants! - Principaux résultats -! Décembre 2012! Arnaud ZEGIERMAN Directeur associé az@institut-viavoice.com Aurélien PREUD HOMME

Plus en détail

Organiser. son Budget. Les supports proposés...2 Échéancier...3-6 Budget... Mode d emploi...7 Conseils pratiques...8

Organiser. son Budget. Les supports proposés...2 Échéancier...3-6 Budget... Mode d emploi...7 Conseils pratiques...8 LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Dépenser : se comporter en consommateur avisé Organiser Ajuster : réagir rapidement aux événements son Budget Sommaire Les supports proposés...2 Échéancier....3-6

Plus en détail

manifeste, chartes, conventions.

manifeste, chartes, conventions. manifeste, chartes, conventions. MANIFESTE POUR L ACCÈS À UNE HAUTE QUALITÉ ALIMENTAIRE AU QUOTIDIEN Slow Food veut promouvoir une nouvelle manière d aborder l alimentation, indissociable de l identité

Plus en détail

c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet

c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet Mon nom est Valérie Gueudet, je suis formatrice indépendante dans de grandes entreprises. Je suis spécialisée dans l'accueil verbal et dans l'accueil

Plus en détail

Réduire l effet de levier des banques, un impact néfaste sur notre économie? (2/2)

Réduire l effet de levier des banques, un impact néfaste sur notre économie? (2/2) Réduire l effet de levier des banques, un impact néfaste sur notre économie? (2/2) Une précédente analyse 1 a introduit le concept d'effet de levier, procédé visant à s'endetter pour chercher à accroître

Plus en détail

Directives sur la publicité de TF1 Fenêtre publicitaire en Suisse

Directives sur la publicité de TF1 Fenêtre publicitaire en Suisse Directives sur la publicité de TF1 Fenêtre publicitaire en Suisse Ringier Romandie Service TV commercialise en exclusivité la fenêtre publicitaire en Suisse pour la chaîne de TV TF1. Les Conditions commerciales

Plus en détail

ENQUETE «BUDGET DE FAMILLE» 2005-2006

ENQUETE «BUDGET DE FAMILLE» 2005-2006 ENQUETE «BUDGET DE FAMILLE» 2005-2006 Carnet de comptes individuel COLLECTE Identifiant du ménage :... Région de programme :... RGES NUMFA CLE LE BS RG Département :... DEP Numéro de vague :... Sous-Echantillon

Plus en détail

AGIRFINANCES. Votre partenaire Budget. Son objectif est de vous permettre d établir votre budget.

AGIRFINANCES. Votre partenaire Budget. Son objectif est de vous permettre d établir votre budget. Votre partenaire Budget Ce guide vous est offert Son objectif est de vous permettre d établir votre budget. Pourquoi? Parce que sans cette étape, il n est pas possible de bien gérer son compte bancaire

Plus en détail

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier Samedi 19 janvier 2008 Communiqué de presse Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier La Ville de Bordeaux a adopté, fin janvier 2007, une charte d écologie urbaine et de développement durable. Elle

Plus en détail

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Chapitre 9 Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Savoir utiliser son argent est un art et un art qui paie. Comme toutes les ressources, l argent peut être utilisé à bon ou

Plus en détail

Transcash : une carte Visa pour trans

Transcash : une carte Visa pour trans Page 1 of 6 Actualité Politique Economie Finances perso TPE-PME Culture Styles RECHERCHER Sur VotreArgent.fr Une cotation boursière Tout le site 6 ESPACE PERSONN Votre portefeuille, vos ale Je m'identifie

Plus en détail

Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes

Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes Revenus Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes Marie-Émilie Clerc, Pierre Lamarche* Entre 2005 et 2011, l endettement des ménages a fortement augmenté, essentiellement du fait de la hausse

Plus en détail

ENSEIGNER LES FINANCES PERSONNELLES À VOTRE ENFANT

ENSEIGNER LES FINANCES PERSONNELLES À VOTRE ENFANT ENSEIGNER LES FINANCES PERSONNELLES À VOTRE ENFANT L enfant moyen est exposé { plus d un million de publicités avant même d atteindre l âge de 21 ans. Il subit une pression intense à consommer et à dépenser.

Plus en détail

RÉALISER UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION

RÉALISER UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION RÉALISER UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION Dernière révision du document : juillet 2012 Voici en 4 étapes clé quelques conseils à respecter afin de réaliser une campagne de sensibilisation efficace en matière

Plus en détail

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Eco-Fiche Janvier 2013 BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Retour sur l année 2012 : l atonie En 2012, le Produit Intérieur Brut (PIB) s est élevé à 1 802,1 milliards d euros, soit

Plus en détail

fonctionne quoi l entreprise ... comment? développement éveloppem qu u C est «%» 8l entreprise au cœur du? entreprise entrepris fonctionne qu une?

fonctionne quoi l entreprise ... comment? développement éveloppem qu u C est «%» 8l entreprise au cœur du? entreprise entrepris fonctionne qu une? Comment témoignages C est quoi uneentreprise... Comment 8 8l entreprise au cœur du développement durable le Medef témoignages comment avoir voyez-vous «%»... l entreprise % entreprise au cœur du 8 88 éveloppem

Plus en détail

Gérer son budget, les bons réflexes

Gérer son budget, les bons réflexes GUIDE PRATIQUE Gérer son budget, les bons réflexes PRÉVOIR VOTRE BUDGET MAÎTRISER VOTRE BUDGET GÉRER VOTRE ARGENT ET VOS PROJETS ON A TOUS BESOIN DE CONSEILS POUR SON BUDGET L argent participe au bonheur

Plus en détail

Ligue de Défense des Conducteurs 23 avenue Jean Moulin, 75014 Paris Tél : 01 40 01 06 51 contact@liguedesconducteurs.org

Ligue de Défense des Conducteurs 23 avenue Jean Moulin, 75014 Paris Tél : 01 40 01 06 51 contact@liguedesconducteurs.org Avril 2014 Contact : Christiane Bayard Secrétaire générale 06 11 29 47 69 Contact : Christiane Bayard Secrétaire générale 06 11 29 47 69 Ligue de Défense des Conducteurs 23 avenue Jean Moulin, 75014 Paris

Plus en détail

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les deuxièmes plus grands consommateurs d eau potable, juste

Plus en détail

LOCATION MEUBLE D'UNE RESIDENCE SECONDAIRE DU LOCATAIRE ----- BON DE RESERVATION

LOCATION MEUBLE D'UNE RESIDENCE SECONDAIRE DU LOCATAIRE ----- BON DE RESERVATION LOCATION MEUBLE D'UNE RESIDENCE SECONDAIRE DU LOCATAIRE ----- BON DE RESERVATION Contrat n A DEMANDEUR(S) Mme, Mlle, M :... Adresse principale:... Code postal : Ville :. Tel/ portable :...Mail :... S agit-il

Plus en détail

Campagnes de prévention Information aux enseignants

Campagnes de prévention Information aux enseignants Information aux enseignants 1/6 Ordre de travail Objectif Diverses campagnes ont été réalisées pour augmenter la sécurité routière. En nous appuyant sur l exemple d une campagne actuelle (turbosieste),

Plus en détail

Sommaire. www.guidesulysse.com. http://www.guidesulysse.com/catalogue/ficheproduit.aspx?isbn=9782894644591

Sommaire. www.guidesulysse.com. http://www.guidesulysse.com/catalogue/ficheproduit.aspx?isbn=9782894644591 Sommaire www.guidesulysse.com 8Sommaire Introduction 12 1 La question financière 15 Coût des études universitaires 17 Budget minimum pour étudier à Montréal 18 Se faire un budget 18 La grille budgétaire

Plus en détail

La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics

La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics Dossier de presse Avril 2013 Contacts presse Inpes : Vanessa Lemoine tél : 01 49 33 22 42 email : vanessa.lemoine@inpes.sante.fr TBWA\Corporate

Plus en détail

Développement durable et restauration collective. Opportunités et risques, Cas du restaurant universitaire de la Cité Internationale de Paris

Développement durable et restauration collective. Opportunités et risques, Cas du restaurant universitaire de la Cité Internationale de Paris Master Economie du Développement Durable, de l Environnement et de l Energie Trophée Innovation & Développement Durable Développement durable et restauration collective Opportunités et risques, Cas du

Plus en détail

Accueils de Loisirs REGLEMENT INTERIEUR

Accueils de Loisirs REGLEMENT INTERIEUR Accueils de Loisirs REGLEMENT INTERIEUR portail-animation.ufcv.fr Plaine des Tilles portail-animation.ufcv.fr Ufcv Délégation régionale de Bourgogne 29 rue Jean-Baptiste BAUDIN 21000 Dijon Mis à jour le

Plus en détail

Tout ce qu il faut savoir pour débuter en bourse. Tutorial crée par le webmaster du site www.lobourse.com

Tout ce qu il faut savoir pour débuter en bourse. Tutorial crée par le webmaster du site www.lobourse.com E-BOOK LOBOURSE Tout ce qu il faut savoir pour débuter en bourse Tutorial crée par le webmaster du site www.lobourse.com Il est interdit de proposer cet e-book à la vente sans l'autorisation du Webmaster

Plus en détail

L endettement chez les jeunes Rapport final

L endettement chez les jeunes Rapport final L endettement chez les jeunes Rapport final Résultats du sondage pour le secteur d Alma L école secondaire Séminaire Marie-Reine-du-Clergé ainsi que le Collège d Alma Remis au : Service budgétaire de Lac-

Plus en détail

Conseils. pour les enfants, les adolescents et les adultes atteints de TDAH

Conseils. pour les enfants, les adolescents et les adultes atteints de TDAH Conseils pour les enfants, les adolescents et les adultes atteints de TDAH Conseils pour aider votre enfant atteint de TDAH Même si le traitement par VYVANSE peut permettre de gérer les symptômes du TDAH,

Plus en détail

Commissions Interbancaires de Paiement 2011

Commissions Interbancaires de Paiement 2011 www.sdi-pme.fr SYNDICAT DES INDÉPENDANTS Organisation interprofessionnelle patronale regroupant 25.000 artisans, commerçants, TPE et professionnels libéraux PANORAMA DES TPE Contact : Jean-Guilhem DARRÉ

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi La Poste a-t-elle écrit ce document? La Poste souhaite répondre aux besoins de chaque

Plus en détail

Les Échos de l UROC ÉDITORIAL

Les Échos de l UROC ÉDITORIAL ÉDITORIAL Protéger ses droits peut apparaître très compliqué au regard du langage juridique et des subtilités du droit. Les seniors ne sont pas à l abri d abus commis par des professionnels peu scrupuleux.

Plus en détail

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 %

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % 4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % Prévenir le jeu excessif chez les adolescents C est toujours gagnant! Pourquoi ce dépliant? [ ] Le rôle des parents est déterminant dans la prévention du jeu excessif

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

Contrat de mandat entre Nounou and Co et le particulier employeur

Contrat de mandat entre Nounou and Co et le particulier employeur Contrat de mandat entre Nounou and Co et le particulier employeur Entre les soussignés : Nounou and Co, EIRL mandataire de services à domicile, agréée qualité pour le service aux personnes sous le numéro

Plus en détail

GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl

GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl facteurs de reussite DES ENJEUX... DES ACTIONS ACTIONS DE COMMUNICATION AUTO EVALUATION DD-GUID-005 indice 1 GUIDES POUR UNE COMMUNICATION RESPONSABLE Charte Petzl pour une communication

Plus en détail

PARTIR VIVRE EN APPARTEMENT

PARTIR VIVRE EN APPARTEMENT Activités éducatives pour les 15 à 17 ans PARTIR VIVRE EN APPARTEMENT VOTRE ENFANT APPREND À : ESTIMER LES COÛTS DE LA VIE EN APPARTEMENT ÉVALUER SA CAPACITÉ FINANCIÈRE DRESSER UN BUDGET DÉTAILLÉ FAIRE

Plus en détail

La responsabilité civile et l'entreprise

La responsabilité civile et l'entreprise La responsabilité civile et l'entreprise Dans la présente rubrique, nous poursuivons notre étude de la responsabilité civile, cette fois-ci du point de vue d'un commerce ou d'une entreprise. Les questions

Plus en détail

PLUS DE DROITS ET PLUS DE CHOIX POUR LE CONSOMMATEUR. Plus d informations sur la loi Consommation : mars 2015

PLUS DE DROITS ET PLUS DE CHOIX POUR LE CONSOMMATEUR. Plus d informations sur la loi Consommation : mars 2015 Plus d informations sur la loi Consommation : www.loiconso.gouv.fr #LoiConso VOITURE CONSOMMATION RESPONSABLE QUALITÉ & TRAÇABILITÉ CARTE DE FIDÉLITÉ ON LITIGES OFF LUTTE CONTRE LE SURENDETTEMENT SANTÉ

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail