la Ville et vous > école Richelieu le grand chantier de l'année L E J O U R N A L D E L A V I L L E Le succès de la patinoire Page > 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "la Ville et vous > école Richelieu le grand chantier de l'année L E J O U R N A L D E L A V I L L E Le succès de la patinoire Page > 2"

Transcription

1 L E J O U R N A L D E L A V I L L E la Ville et vous N 51 Avril - Juin 2013 > école Richelieu le grand chantier de l'année Le succès de la patinoire Page > 2 emplois d'avenir : contrats signés Page > 3 L'ASHAJ crée du lien Page > 12

2 > À LA UNE Édito Madame, Mademoiselle, Monsieur, Chers Amboisiens, > Succès de la patinoire La patinoire a de nouveau enregistré un record de fréquentation avec entrées. Le journal municipal qui paraît en avril a toujours un goût particulier, quelque chose de frais mais aussi de chaleureux. Il dégage toujours des envies de printemps, d un peu plus de sourires, de redécouverte de la nature, de sorties. Et ce numéro n y échappe pas! Ainsi, plusieurs articles mettent à l honneur l environnement de notre ville avec le rappel des opérations façades qui embellissent la ville depuis de nombreuses années, avec un travail d inventaire de notre patrimoine arboré, avec aussi la question si cruciale de l eau. Et si la nature vous appelle, vous aurez toutes les informations nécessaires pour participer au Défi de la Salamandre ou à la Nuit des Roys, relancée par la Ville et ses partenaires. Le printemps sera aussi marqué par la renaissance de la Foire de printemps : nouveau prestataire, nouvelle dynamique, nouvelles animations! Ce journal marque aussi une nouvelle fois l attention que nous portons aux enfants et aux jeunes. D abord grâce au supplément encarté dans ce journal et réalisé par les jeunes eux-mêmes dans le cadre des ateliers presse. Mais aussi avec plusieurs articles sur les jeunes adultes : avec le portrait des quatre jeunes recrutés par la Ville en "emplois d avenir", avec une présentation détaillée de l ASHAJ (ex Foyer des Jeunes Travailleurs), avec un article très complet sur le Centre de Formation des Apprentis de l Industrie, mais enfin avec un retour sur l édition 2013 de la patinoire qui a encore battu tous les records de fréquentation. Tout cela témoigne d une ville en mouvement, dans laquelle il se passe toujours quelque chose et où chacun a sa place. Nous accompagnons ce mouvement au quotidien par des actions multiples et nous préparons l avenir : vous le verrez avec tous les chantiers en cours dans la ville : le boulodrome - salle de quartier à Malétrenne, la rénovation de la Verrerie, l école Rabelais-Richelieu, les chantiers de voirie Pour cela, nous avons voté le 14 février dernier un budget combatif et solidaire qui porte des dépenses importantes d investissement et qui permet de développer des actions et des animations dans tous les secteurs d activité de compétence communale. Pour une ville toujours plus belle et plus dynamique, vous pouvez compter sur l équipe municipale. Pour Amboise, Journal édité par la Ville d Amboise Mairie d Amboise - BP Amboise cedex Tél. : Fax : Directeur de la publication : Christian Guyon Rédaction : Sandrine Guet, Marine Surot, Hélène Vivier Conception, réalisation : service communication Ville d Amboise Photos : Ville d Amboise Impression : Numéri Scann 37 - imprimé sur papier PEFC Régie publicitaire : Sogepress Tirage : exemplaires Dès le matin du 16 février, il y avait beaucoup de monde sur la piste pour l'inauguration de la patinoire, beaucoup d'enfants venus assister et participer au lâcher de ballons. Et puis en fin d'après-midi, le public a assisté à un spectacle haut en couleurs avec des démonstrations de patineurs professionnels, d'un free styleur qui a enthousiasmé la foule avec des figures acrobatiques impressionnantes. Sans oublier des mascottes pour les plus petits! Dès la première semaine, entrées ont été enregistrées. Un vrai succès! > Inauguration de la patinoire par les enfants le samedi 16 février... De la couleur dans la grisaille! Sommaire Cela fait maintenant 12 ans que la patinoire s'installe tous les hivers à Amboise. Catherine Préel, adjointe au Maire déléguée aux sports et loisirs rappelle que «le succès de la patinoire s'explique par le fait que c'est une sortie abordable et très ludique pour les familles et surtout pour les jeunes qui, pendant les vacances, établissent leur quartier sur la glace ou autour de la piste. C'est un endroit où tout le monde a sa place : ceux qui aiment la glisse, la vitesse et les sensations fortes mais aussi ceux qui souhaitent tout simplement passer un bon moment, entre amis ou en famille. En plus, avec l'espace dédié aux plus petits, il n'y a pas de risque de bousculade. Tout le monde y trouve son compte.» Par ailleurs, le prestataire sait faire preuve de créativité en imaginant chaque année de nouveaux thèmes pour les soirées. En plus des traditionnelles "soirées mousse" ou "tempête de neige", émergent de nouvelles tendances : la soirée "ultraviolets" en est un bel exemple. > Un espace dédié aux plus petits avec des chaises luges pour s'amuser, un cheminement pif paf pour des virages à sensation : la patinoire séduit tous les publics. > À la une : Succès de la patinoire p.2 > Actualités : Les emplois d'avenir / Appel à témoignages / Bourse aux projets p.3 > Budget p.4-5 > Travaux : école Richelieu / Boulodrome / Trottoirs de la rue Chaptal p.6 > Cadre de vie : Opération façades / Moins de camions p.7 > Environnement : Auprès de mon arbre / Prenons soin de l'eau p.8-9 > Plus près de vous : La Ville invite les nouveaux arrivants / Baptême républicain / La Foire de printemps p.10 > Sports et loisirs : Le défi de la Salamandre / La légendaire Nuit des Roys p.11 > Jeunesse : L'Association pour l'habitat des Jeunes / Rythmes scolaires / L'univers de l'industrie au CFAI / Carnaval des écoles p > Vie locale : Aux petits soins pour les seniors p.13 > Culture : Participez au spectacle de l'ara / Réédition de "notre Vieil Amboise" / La chanson au cœur d'amboise / De l'émotion au théâtre / Le voyage de Sacha / Fêtons Poulenc / Atelier lecture et illustration / Exposition p > Vie locale : Stop aux arnaques / Mieux vivre ensemble / Profusion / Nouveau service SMS / Tribune / Nouveaux commerces et service / Brocante / Conseil conso' / Planning familial 37 / état civil p.16 à 19 > Agenda p.20 2

3 > ACTUALITÉS Amboise recrute > Coup de pouce pour les jeunes > Amboise et les emplois d'avenir : les jeunes ont signé Leur point commun : la motivation. Leur profil : peu diplômés, âgés de 18 à 21 ans. Leur mission : mettre leurs compétences au service de la Ville et des administrés. Quatre jeunes viennent d'être recrutés par la Ville dans le cadre des emplois d'avenir. Jade, Khaled, Frédéric et Steven ont signé un contrat d'un an, renouvelable deux fois. Ce contrat de travail à temps plein leur offre l'opportunité d'intégrer le monde professionnel, d'y faire leurs preuves et de poursuivre parallèlement une formation qualifiante qui les aidera à enrichir leur CV. «Trouver une première expérience est une étape difficile. Avec ces emplois d'avenir, la Ville a fait le choix de donner une chance à des jeunes motivés, qui ont envie de travailler et qui ont besoin d'un accompagnement pour évoluer» précise Isabelle Gaudron, 1 ère adjointe au Maire. «Certes, le recrutement de 4 emplois d'avenir demande à la Ville des efforts financiers et une nouvelle organisation des services qui accueilleront ces jeunes. Chacun d'entre eux sera encadré par un tuteur et choisira une formation lui permettant d'apprendre un métier, de préparer son avenir et de construire son projet professionnel.» En septembre prochain, le Centre Communal d'action Sociale lancera le recrutement d'un emploi d'avenir pour renforcer son équipe. > Lundi 11 mars, le Maire Christian Guyon accueillait les 4 jeunes recrutés en emploi d'avenir pour la signature de leur contrat aux côtés de Brice Ravier, Président de la Mission Locale. De gauche à droite : Brice Ravier, Khaled Ghanmi, Christian Guyon, Steven Pineau, Frédéric Béatrix et Jade Dupuy. Jade Dupuy, 20 ans chargée d'accueil, secrétaire Khaled Ghanmi, 19 ans coursier, vaguemestre Frédéric Béatrix, 18 ans assistant mécanicien, vaguemestre Steven Pineau, 21 ans agent de nettoiement voirie et cimetière Jade aura pour mission d'assurer le suivi administratif du service sports et événements : accueil des associations sportives, mise en forme des courriers, prises de rendez-vous, suivi et classement des dossiers. Occasionnellement, elle effectuera, sous la responsabilité du pôle démographie, le remplacement du chargé d'accueil de l'agence postale de la gare : tenue du guichet, vente de produits postaux, traitement des réclamations, diffusion d'informations municipales au public, délivrance des sacs de tri sélectif. Rattaché au service communication, Khaled distribuera les différents documents d'information et de communication réalisés par la Ville. Certains de ces documents (magazine "Amboise, la Ville et Vous", plaquettes de saison culturelle, d'été, rapport d'activité, guides pratiques, plan de ville...) sont diffusés dans toutes les boîtes aux lettres de la ville, d'autres (affiches, prospectus, programmes d'animation, lettres aux riverains...) sont distribués chez les commerçants, partenaires institutionnels et associatifs. Frédéric assurera la manutention et la transmission de courriers, matériels et fournitures (pour la Préfecture, le centre de gestion, les écoles, les structures municipales...) pour le service logistique. Il participera à l'installation et au montage de matériel pour le service fêtes et cérémonies. Parallèlement, il participera aux activités du garage municipal aux côtés du mécanicien : réparation de petits matériels, suivi du parc automobile, saisie informatique des fiches techniques... Rattaché à deux services, pôle démographie et service technique, Steven participera au nettoyage de la voirie et des espaces publics (désherbage manuel et mécanique, ramassage des déchets et feuilles mortes, nettoyage des corbeilles, élagage...). Parallèlement, il interviendra sur le site du cimetière : il assurera le contrôle et la surveillance du lieu, l'accompagnement des convois, l'entretien des espaces publics et des espaces verts... > Appel à témoignages Le Souvenir Français procède actuellement au recensement des militaires "Morts pour la France" inhumés dans les cimetières du canton d Amboise. Pour le cimetière de la rue des Ursulines, il travaille sur la réalisation d une plaque souvenir. Une soixantaine de noms devraient y figurer. Le Comité manque cependant d informations sur trois d entre eux : - Albert RONDAIN décédé le 2 mai 1923, - Camille GAILLARD décédé le 15 mai 1940 à Chimay (Belgique), - Louis (Georges) DAVID décédé le 16 mai Toute personne susceptible de fournir des renseignements sur ces trois militaires peut s adresser à : Claude METREAU, Président du Souvenir Français au ou Maurice MALAPEL, Président du Comité d entente au > La bourse aux projets pour les jeunes Le Centre Communal d Action Sociale d Amboise propose aux jeunes entre 14 et 17 ans qui habitent Amboise, Limeray, Lussault-sur-Loire, Montreuil-en- Touraine, Mosnes ou Saint-Ouen-les-Vignes et qui cherchent à financer un projet de participer à la Bourse aux projets. Le C.C.A.S. sélectionne les jeunes sur dossier pour obtenir une aide afin de financer leur projet qui doit répondre à l'un des axes prioritaires (mobilité, formation, inscription auprès d association sportive ou culturelle, équipement sportif ou culturel, achat d objet de première nécessité). En contrepartie, les jeunes réalisent un stage pendant les vacances scolaires de juillet, août et de la Toussaint au sein d un service de la mairie d Amboise ou d une association du territoire. À compter du lundi 29 avril 2013, le dossier de candidature peut être retiré soit : au Centre Communal d Action Sociale d Amboise, dans les mairies d Amboise, Limeray, Lussault-sur-Loire, Montreuil-en-Touraine, Mosnes ou St-Ouen-les-Vignes, au Pôle Jeunesse Bertrand Schwartz, au Centre Charles Péguy (MJC île d'or et Verrerie), Retour impératif des dossiers le vendredi 31 mai Pour plus d'informations, contactez le Centre Communal d Action Sociale 2, rue du Cardinal Georges d Amboise Tél. :

4 > BUDGET Caractéristiques du budget 2013 en 5 points Pas d'augmentation des taux d imposition. Les taux municipaux des impôts des ménages sont stables depuis Rappel des taux : Taxe d'habitation : 17,79 Taxe foncier bâti : 26,17 Taxe foncier non bâti : 77,84 Une augmentation de nos recettes grâce à la dynamique de notre territoire et malgré les baisses de dotations et de subventions. Les recettes de fiscalité sont en hausse de 2,4 % soit un écart de par rapport à 2012 grâce notamment à l'installation de nouveaux foyers à Amboise. Les dotations et subventions sont estimées en baisse de 2,4% pour 2013, soit un écart de par rapport à Des dépenses de fonctionnement maîtrisées malgré une hausse des dépenses de personnel. Les dépenses de personnel sont en hausse. Cette augmentation est liée à la fois à l'ancienneté et à une nouvelle augmentation des charges patronales. Par ailleurs, la Ville a fait le choix de recruter 4 jeunes en emploi d'avenir. Des charges financières en diminution de près de Une gestion financière de la Ville maîtrisée. Encours de la dette par habitant : Amboise Ville de même strate Un emprunt prévisionnel stable. Le désendettement depuis 2009 permet à la Ville de prévoir un emprunt de 1 million d'euros pour l'investissement et un emprunt relais de pour le chantier de l'école Richelieu, remboursable à la vente du site de Rabelais. Capacité de désendettement : (ou : en combien d'années une collectivité pourrait-elle rembourser la totalité du capital de sa dette en supposant qu'elle y consacre tout son autofinancement brut?) 22,3 ans Conseil Municipal > Vote du budget 2013 > Budget 2013 rigoureux, constructif et réaliste Le Conseil Municipal du 14 février dernier a procédé au vote du budget Chantal Alexandre, adjointe au Maire en charge des finances, nous explique les caractéristiques de ce budget 2013 qui s'élève cette année à > Christian Guyon et Chantal Alexandre Comment qualifier le budget 2013? Ce budget 2013 est à la fois un budget de continuité et de transition. De continuité car il prolonge notre stratégie financière et fiscale et de transition puisqu'il est le dernier dans ce contexte intercommunal atone. C est un budget fortement marqué par le souci de cohésion sociale qui caractérise notre politique communale, une démarche d inclusion sociale qui vise à permettre à chacun de trouver sa place dans la cité : cela implique une politique d habitat ambitieuse et donc une démarche urbanistique et foncière cohérente ; cela nécessite aussi le maintien et le développement du transport, de services à tous les habitants, de tarification différenciée en fonction des revenus des familles, d accès à l emploi et à la formation notamment pour les jeunes, de soutien à la vie associative, de politique de la ville et de gestion urbaine de proximité pour les quartiers dits prioritaires, mais aussi de médiation culturelle et d animation sportive. Ce budget porte donc la marque de la justice qui est une exigence absolue. Avec toujours en ligne de mire, un haut niveau de services : Ce budget est porteur de nouveaux équipements et d amélioration de nos bâtiments et de nos voiries. Il contribuera au maintien d un haut niveau de services aux Amboisiens. Il nous permettra de répondre aux besoins de tous les habitants dans tous les domaines de notre compétence communale, malgré les difficultés à le construire. Ce budget est donc un budget pour l avenir autant que pour le présent. C'est un budget ambitieux? Le budget 2013 est à la fois rigoureux et constructif. Il porte des projets ambitieux et fait le choix délibéré de favoriser le développement de la commune tout en assurant son équilibre et en affirmant la cohésion sociale comme une nécessité incontestable par temps de crise. C est donc un budget combatif, optimiste et réaliste. Il donne à la commune les moyens de se projeter bien au-delà de 2013 tout en prenant en compte les besoins immédiats des Amboisiens et l amélioration de leur cadre de vie et de leur qualité de ville. Retrouvez le budget sur Internet : Dotations et participations 22 % Emprunts et dettes 31 % Recettes de fonctionnement : Atténuation de charges 1 % Résultat reporté 8 % Produits des services 8 % Recettes d'investissement : Impôts et taxes 61 % Immobilisations en cours 1 % Dotations, fonds, réserves 7 % Virement de la section de fonctionnement 27 % Subventions d'investissement 17 % Excédent de fonctionnement capitalisé 17 % ,3 ans ,4 ans 4,5 ans 4,8 ans Moyens généraux : 34 % Dépenses collectives liées à l'organisation d'une administration permettant le fonctionnement quotidien du service public Opérations non ventilables : 2,4 % Charges financières Éducation et jeunesse : 21 %

5 5 chiffres clés : budget général : dépenses de fonctionnement : autofinancement : dépenses d'investissement : budget de l'eau AménAGement DU territoire Le budget 2013 verra se terminer l étude du Plan Local d Urbanisme, se poursuivre celles sur l AVAP (Aide de mise en Valeur de l Architecture et du Patrimoine) et la ZAP (Zone Agricole Protégée). Ces démarches sont fondamentales et tracent le visage de la commune et son équilibre territorial à dix ans. Nous allons aussi poursuivre de nombreuses opérations de proximité destinées à améliorer le quotidien des Amboisiens. Ce sera notamment le cas de plusieurs chantiers de voirie tels que l avenue de Chanteloup, le quartier Malétrenne, la rue de la Malonnière, le parvis de l église Saint-Denis ou encore des ralentisseurs rue du Clos Chauffour, la réfection de trottoirs dans plusieurs quartiers ainsi que dans le centre-ville. Le budget de voirie représente cette année un total de , investissement et fonctionnement cumulés. VITALITé ET DYNAMIQUE économique Ce budget nous permettra aussi de prolonger nos efforts en matière d accueil et de communication, avec un moment d accueil des nouveaux arrivants au mois de mai, avec le lancement d un système d abonnement aux SMS pour les Amboisiens. > Quelques choix d'actions commentés par le Maire En complément à la compétence de développement économique de la communauté de communes, ce budget nous permettra de maintenir la totalité des manifestations à caractère économique. La vitalité, c est aussi le soutien direct aux associations qui œuvrent dans les domaines de l économie et l aménagement continu de la ville avec l accueil du tracé définitif de la Loire à vélo tant attendu. QUALITé DE VILLE, éducation ET JEUneSSE L attractivité de la commune d Amboise qui se confirme recensement après recensement correspond à des efforts qu il convient de renouveler sans cesse. La dynamique culturelle et sportive participe de cette attractivité. Des efforts importants seront également réalisés cette année sur notre patrimoine. Ce budget préservera les actions qui permettent l accès aux sports et aux loisirs pour tous : dans le cadre du temps périscolaire, des animations On Sport Dimanche et des animations "sport pour tous". Quant à l éducation et la jeunesse, ce budget traduira en actes et en dépenses l affirmation que cela constitue une priorité pour Amboise. Il s agira en effet du premier budget de fonctionnement avec un total de Un budget très important qui permet d offrir de très bonnes conditions de travail, de loisirs et d épanouissement pour nos enfants, tant dans les écoles communales qu à l accueil de loisirs municipal. Ce budget devra aussi permettre la mise en place de la semaine de 4 jours et demi dès la rentrée scolaire de septembre Et puis l éducation et la jeunesse constitueront aussi le premier budget d investissement, du fait de l importante dépense que représente le rapprochement des écoles Rabelais et Richelieu. SOLIDARITé ET COHéSION SOCIALE En période de crise, la commune joue le rôle de "bouclier social", au plus près des besoins des habitants. Le budget social de la Ville s élève ainsi à Ce budget intègre l action sociale au sens large : son pilotage et ses actions de terrains, celles de nos partenaires associatifs, la politique de la ville, la prévention de la délinquance, la mobilité et la gestion urbaine de proximité. Ce budget comprend ainsi plusieurs dizaines de subventions pour les associations locales, à la fois dans le cadre du Contrat Urbain de Cohésion Sociale et du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance, l ensemble pour un montant prévisionnel de Il s agit donc d une vraie politique sociale qui intègre l urgence pour mieux la dépasser en donnant à tous ceux qui en ont besoin la possibilité d accéder à l autonomie par l aide à la mobilité, l aide à la gestion budgétaire, l information et la communication. Achat de végétaux et matériaux Achat de jeux, mobiliers urbains Rénovation Fontaine Max Ersnt Rénovation, mise aux normes des bâtiments, entretien du patrimoine sportif et culturel, labellisation camping Convention d'objectifs et de moyens avec la MJC Opération façades Aide aux familles Travaux école Richelieu Légende Valorisation de la rue Léonard Perrault Environnement - espaces verts - aménagements urbains Qualité de ville (économie, culture, jeunesse et sport) Solidarité et cohésion sociale Soutien financier aux associations (hors MJC) études PLU / AVAP / ZAP / schéma directeur des eaux pluviales Aménagement du parc de la Sapinière Réaménagement de l'avenue de la Grille Dorée Mise en sécurité et ravalement églises St-Denis et Bout-des-Ponts éclairage public, extension de réseaux Reconstruction du bâtiment d'accueil du Boulodrome Acquisitions foncières Travaux de voirie : avenue de Chanteloup, quartier Malétrenne, rue de la Malonnière, parvis Saint-Denis, quai du Gal de Gaulle Bassin de rétention de l'épinetterie Rénovation de la Verrerie Actions dans le cadre du CUCS (Contrat Urbain de Cohésion Sociale) et du CLSPD (Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance) Aménagement urbain et environnement : 16 % Sport : 6,5 % Culture : 7 % Interventions sociales et santé, logement, famille : 3,9 % Sécurité et salubrité publiques : 4,6 % Action économique : 4,6 %

6 > TRAVAUX Travaux d'agrandissement > école Richelieu > Le grand chantier de l'année Les travaux d agrandissement de l école Richelieu ont débuté. C est une véritable métamorphose qui s offre à nos yeux avec l émergence d un nouveau bâtiment. Pour accueillir 8 nouvelles classes, l architecte Franck Semard a imaginé l ajout d un étage à l ensemble existant ainsi que la création d un nouveau bâtiment. La surface augmentée sera ainsi de 816 m 2. Aujourd hui nous pouvons voir apparaître la structure du futur bâtiment. Après l abattage des arbres réputés dangereux parce que creux, les travaux ont débuté : terrassement, passage des fourreaux des futures canalisations, coulage des fondations et élévation. Parallèlement, des parties ont été démolies à l intérieur de l ancienne bâtisse, des murs ont été doublés pour faciliter la redistribution de l électricité C est un chantier colossal coordonné par l entreprise Eco Ingénierie. «La planification et la coordination des différents intervenants font partie des activités les plus lourdes à gérer dans ce type de chantier» confie Philippe Daillet, responsable bâtiment de la Ville et référent pour les questions techniques et financières du projet. Suivez l'avancement des travaux en photos sur : > Constructions tous azimuts > Implantation du nouveau bâtiment de l'école Richelieu. >> Au mois de mars, le service voirie de la Ville a réalisé des trottoirs rue Chaptal au niveau des n 6 à 12 afin de sécuriser l'accès des riverains à leur propriété. >> Le bâtiment du boulodrome et la salle de quartier (à Malétrenne) sont sortis de terre. Les travaux qui ont débuté début décembre devraient se terminer fin juin... à suivre! CONSTRUCTION NEUVE BÂTIMENT INDUSTRIEL - BÉTON ARMÉ RESTAURATION 6

7 > CADRE DE VIE Urbanisme > Amélioration du cadre de vie > La Ville participe à l'embellissement du patrimoine > Moins de camions! Depuis mi-janvier, la circulation des poids lourds en transit est interdite sur les deux rives de la Loire. Une mesure initiée par le Maire et conseiller général Christian Guyon attentif aux demandes des riverains qui bénéficient ainsi d'un meilleur confort de vie. Nous avons le plus grand respect du patrimoine que nous a confié l Histoire, comme nous avons à cœur de vous offrir un environnement toujours plus agréable : aménagement de la rue Bretonneau, mise en lumière d édifices publics, création du square rue du Général Foy, réhabilitation du garage Martin-Dumagny, fleurissement Mais le patrimoine bâti constituant notre ville est composé à plus de 90 % d immeubles privés. L Opération Façades permet donc d associer des initiatives privées à l effort collectif d entretien et d embellissement de notre cité. Des initiatives privées qui améliorent le cadre de vie de tous Depuis 17 ans, la Ville d Amboise s est engagée dans une Campagne de Ravalement des Façades qui année après année redonne couleurs et éclat aux rues de notre ville. à ce jour, 323 façades d habitation ou à usage commercial ont été ravalées. Le cumul de ces réalisations, dépassant l intérêt privé, impacte directement sur l embellissement de notre ville et qualifie l Opération Façades d intérêt général. Cette opération consiste à vous aider à entreprendre des travaux de ravalement de façades en vous proposant gratuitement une assistance technique, architecturale, administrative et financière. Pour ce faire la Ville d Amboise a retenu les services du PACT d Indre-et-Loire. Instigateur de cette opération, cet organisme privé la gère et l anime depuis sa création. Assistance technique et architecturale La Ville apporte aux propriétaires* qui en font la demande un soutien technique et architectural : Définition d un projet de travaux, Diagnostic préalable de la façade, Prescription des travaux à entreprendre en considérant l attente du propriétaire, l état du bâti, ses matériaux constitutifs, son style architectural et les recommandations de l Architecte des Bâtiments de France, Analyse des devis, Visite hebdomadaire du chantier en cours de réalisation. Assistance administrative Toute modification extérieure nécessite une demande d autorisation. Cette démarche administrative est à réaliser par les propriétaires qui ont un projet de travaux ou par une tierce personne qu ils missionnent à cet effet. La Ville réalise pour le compte des propriétaires* les dossiers de déclaration préalable. Assistance financière Les exigences architecturales imposées aux bâtiments situés en secteur sauvegardé et en site protégé produisent un surcoût de travaux que la Ville a > 323 façades ravalées en 17 ans. > Plus de calme pour les riverains du quartier du Bout-des-Ponts. décidé de prendre à sa charge à travers l aide à la pierre qu elle dispense : 30% du montant hors taxe des travaux avec un plafond de subvention qui diffère selon la nature de la façade. Conditions de recevabilité et travaux subventionnables Pour bénéficier de cette triple assistance, les projets doivent répondre à plusieurs exigences : être situés en secteur opérationnel, être visibles depuis l espace public, Faire l objet d une autorisation de travaux, Faire l objet d un projet global de travaux. Le subventionnement des travaux n implique aucune exigence technique supplémentaire imposée par la loi. L ensemble des éléments constitutifs de la façade est subventionnable : maçonnerie, pierre, menuiserie, peinture, ferronnerie, zinguerie L opération connaît un succès tel qu une liste d attente s impose pour bénéficier de ses avantages financiers. Mais les assistances technique, architecturale et administrative sont sans délai, vous pouvez en bénéficier dès aujourd hui. * propriétaires dont les projets répondent aux conditions de recevabilité Renseignements : Laurent DESCHAMPS PACT d Indre-et-Loire 303 rue Giraudeau TOURS Tél. : Permanences les mardis après-midi entre 14h et 16h au sein des Services Techniques de la mairie. A.A.C. E.C.L. Ecole de Conduite des Lycées Claudine et Vincent RALLE N agrément E B Permis 1 /Jour FORMATIONS CYCLO-BSR, TOUTES LES SEMAINES Permis B - Conduite accompagnée Boîte automatique - Perfectionnement Possibilité handi-conduite 57 rue de Mosny - Amboise - Tél ecl37.blogspot.com 7

8 > ENVIRONNEMENT Préservation et connaissance du patrimoine > Inventaire > Auprès de mon arbre Vous êtes-vous déjà interrogé sur le rôle d'un arbre? Son utilité? La place qu'il occupe dans notre environnement? Sa valeur? Le service environnement de la Ville d'amboise étudie le sujet depuis plusieurs mois pour apporter des réponses à tous ces questionnements et établir un inventaire du patrimoine arboré d'amboise, en commençant par l'île d'or. La démarche est longue et demande une vraie technicité. Jean-Claude Gaudion, adjoint au Maire en charge des espaces verts nous la présente aux côtés de Mathilde Bürr, responsable du service espaces verts : «L'arbre assure à la fois des fonctions sociales, environnementales, économiques et commerciales. à lui seul, il participe à l'amélioration du cadre de vie, il marque les saisons, crée des ambiances, symbolise la vie. Acteur de la biodiversité, il fait office de corridor biologique, abrite la faune et la protège. Il participe à la gestion des eaux pluviales : ses feuilles et ramures interceptent les gouttes et les restituent au sol, ce qui évite les écoulements trop violents et l érosion. Il absorbe de l'oxygène et rejette du CO2 agissant ainsi sur notre santé : un grand arbre produit en période de végétation la quantité respirée par 4 personnes. Véritable climatiseur urbain, il contribue aussi à lutter contre l excès de chaleur, de vent et il protège du froid. Enfin, il augmente la valeur d un patrimoine immobilier et représente un attrait touristique et paysager. Filière d'avenir, le bois n'a pas fini d'enrichir les hommes, à tous niveaux.» L'arbre bien dans sa ville En ville cependant, l'arbre doit trouver sa place, cohabiter avec ce qui l'entoure. L arbre ne doit pas nuire au voisinage, ses feuilles ne doivent pas déborder, il ne doit pas gêner la circulation piétonne, la visibilité routière, le passage des camions ou encore l éclairage public. Ses fruits sont parfois toxiques ou mal odorants, sa sève, collante, attire les abeilles... des désagréments qu'il faut prendre en compte au moment de la plantation. Alors pour faciliter la cohabitation entre le végétal, le minéral et l'homme, il est indispensable de se doter d outils : un cahier des charges pour la plantation comprenant des prescriptions de distance dans les lotissements par exemple, un cahier des charges pour les entreprises notamment sur la mise en place de chantiers et un CCTG (Cahier des Clauses Techniques Générales), outil juridique qui définit les règles de l art. Pourquoi un inventaire des arbres? «Se doter d un outil de connaissance des espaces de la ville est une base indispensable à l organisation de l'activité du service espaces verts, à la définition des > Un grand arbre produit en période de végétation la quantité respirée par 4 personnes. actions d entretien et de fleurissement, et à la pérennité de notre patrimoine» explique Mathilde Bürr. «L'inventaire du patrimoine arboré de l île d Or se découpe en unités de gestion et secteurs. Les arbres sont répertoriés en emplacements. Pour chaque arbre, Jérôme Voyer, en stage à la Ville d'amboise chargé d'établir l'inventaire, relève les paramètres dendrométriques, de conduite, d environnement immédiat, et les préconisations d entretien. Des notes mécanique, sanitaire, paysagère et de situation sont également affectées aux arbres ; ces données pourront être utilisées pour calculer le barème de valeur des arbres. Les 761 arbres recensés ont ainsi été cartographiés sous SIG (système d'information géographique), avec des couleurs différentes selon leurs notes sanitaire et mécanique.» L'arbre, une vraie valeur Indice environnemental (situation et impact paysager) + indice phytosanitaire (note mécanique et sanitaire) x dimension de l'arbre x prix d un jeune arbre de même essence = valeur de l arbre ( ) Ce barème a permis d'établir une valeur du patrimoine arboré de l'île d'or : 761 arbres représentent un patrimoine de 1,5 million d'euros, soit environ / arbre. L inventaire va également permettre d'identifier des priorités d intervention et fixer une politique de renouvellement du patrimoine. La valeur d un arbre d ornement dépasse en effet le simple coût de son remplacement et intègre notamment sa fonction écologique, paysagère, sociologique et historique. Une replantation doit donc prendre en compte les coûts d'abattage, d'essouchage, de terrassement d une fosse de plantation, la fourniture d un jeune arbre, l'apport de terre végétale, les tuteurs et la taille de formation. Le saviez-vous? à Amboise, les arbres sont protégés juridiquement par plusieurs règles d urbanisme : > Espace boisé classé : autorisation écrite > Sites classés : autorisation ministérielle > Site inscrit, PSMV (plan de sauvegarde et de mise en valeur), Monuments historiques : avis de l Architecte des Bâtiments de France > Zone NDa (zone de sites culturels protégés) : maintien ou remplacement des espèces végétales. 8

9 > ENVIRONNEMENT Ressource naturelle > Votre avis nous intéresse > Prenons soin de l'eau Jusqu'au 30 avril 2013, donnez votre avis sur l'avenir de l'eau et des milieux aquatiques. Les comités de bassin sont à l'origine de cette démarche. Ce sont des instances délibérantes qui rassemblent tous les acteurs de l'eau : représentants des collectivités locales, des industriels, des agriculteurs, des consommateurs et associations, de l'état. Ces comités de bassin fixent, sur concertation et dans le respect de la politique de l'eau en France, la stratégie de préservation et de gestion des ressources en eaux et des milieux aquatiques du bassin. Amboise fait partie du bassin Loire-Bretagne qui s'étend des sources de la Loire et de l'allier jusqu'à la pointe du Finistère. En tant que collectivité locale, la Ville contribue à la réflexion et aux actions du plan de gestion de l'eau. Depuis novembre 2012, le comité de bassin Loire-Bretagne a lancé une grande concertation de tous les acteurs afin d'établir la stratégie (objectifs et moyens pour y parvenir) pour retrouver le bon état de toutes les eaux. Cette concertation est la première étape de définition du schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux (Sdage) pour les années Elle porte sur "Les questions importantes pour l'eau". Au nombre de quatre, ces questions identifient les problèmes majeurs à résoudre dans les prochaines années en matière de préservation, de reconquête et de gestion des eaux et des milieux aquatiques (cours d'eau, nappes, milieux humides, lacs, littoral...). Pour le bassin Loire-Bretagne, les enjeux concernent à la fois la qualité des eaux, la quantité d'eau et le bon fonctionnement des milieux aquatiques. De ces enjeux découlent les quatre grandes questions suivantes : Que faire pour garantir des eaux de qualité pour la santé des hommes et la vie des milieux aquatiques, aujourd'hui et pour les générations futures? Pistes d'actions possibles : maîtriser l'usage des pesticides et des engrais minéraux et organiques, mieux gérer les eaux de pluie qui se chargent de pollution en ruisselant sur les sols... Comment préserver et restaurer des milieux aquatiques vivants et diversifiés, des sources à la mer? Pistes d'actions possibles : sauvegarder et restaurer les zones humides, mieux préserver la biodiversité en protégeant les milieux et les espèces remarquables de notre bassin... Comment partager la ressource disponible? Comment adapter les activités humaines aux inondations et sécheresses? Pistes d'actions possibles : poursuivre les économies d'eau dans tous les usages, aménager différemment le territoire pour ne pas aggraver le ruissellement et les inondations... Comment s'organiser ensemble pour gérer l'eau et les milieux aquatiques sur les territoires, aujourd'hui et demain? Comment mobiliser nos moyens de manière équitable et efficace? Pistes d'actions possibles : mieux articuler la stratégie pour l'eau portée par le Sdage avec les autres politiques publiques, continuer l'information et la sensibilisation des habitants pour une implication large de leur part... > L'Amasse fait l'objet de toute notre attention. Vous souhaitez donner votre avis? Rendez-vous sur le site Internet consacré à la concertation : un questionnaire est à votre disposition. Vous y trouverez également de nombreux documents et animations vous permettant de mieux appréhender les questions relatives à l'eau pour le bassin Loire-Bretagne. à savoir Une eau en bon état est une eau qui permet une vie animale et végétale riche et variée dans les rivières, les plans d'eau, les zones humides, les estuaires et les eaux côtières. Dans les milieux aquatiques et les nappes souterraines, c'est une eau exempte de produits toxiques, une eau disponible en quantité suffisante pour satisfaire tous les usages. B o u l a n g e r i e P â t i s s e r i e C h o c o l a t i e r G l a c i e r E R I C G A U V R E A U Créateur de gourmandises 40 quai du Général de Gaulle AMBOISE - Tél

10 > PLUS PRèS DE VOUS > La Foire de printemps Pour sa 24 ème édition, la Foire de Printemps se déroulera du 19 au 21 avril sur le parking du Mail (centreville). Chaque année, cet événement, vitrine du dynamisme économique, regroupe plusieurs secteurs d'activités, des entreprises, des artisans sans oublier la présence du village forain et du pôle restauration. Cette année, c'est l'entreprise Puzzle Centre qui prend en main les rênes de l'organisation. La Foire de Printemps d'amboise renouvelle sa formule avec le prestataire Puzzle Centre, une entreprise de Châteauroux spécialisée dans la communication et l'organisation d'événements commerciaux. Cette foire exposition est le lieu idéal pour découvrir les entreprises locales dans tous les secteurs d'activités. Les visiteurs pourront déambuler pendant trois jours dans un espace d'exposition de m² composé d'un grand chapiteau et d'espaces extérieurs, installés sur le parking du Mail. 44 stands en intérieur et 61 emplacements en extérieur permettront aux entreprises de se déployer autour de différentes thématiques : automobile, gastronomie, artisanat, loisirs, aménagement intérieur, extérieur, équipement de la maison... Le public pourra rencontrer les exposants qui se feront un plaisir de présenter leurs produits, leurs projets et leurs dernières innovations, reflétant le dynamisme économique du territoire. Trois jours d'animations La Foire de Printemps bénéficiera d'un animateur permanent qui ponctuera les trois journées d'exposition par des jeux, des démonstration et des animations diverses. Un espace restauration sera installé sur place pour le midi et le soir. La Foire sera ouverte de 10h à 19h pendant les trois jours. Le samedi, une nocturne est organisée jusqu'à 22h pour profiter du feu d'artifice qui sera tiré à 22h15. L'entrée est gratuite. Le site est accessible aux personnes à mobilité réduite. Quant à la fête foraine, elle s'installera cette année encore place du Marché en bord de Loire avec plusieurs manèges à sensation ou autres attractions comme la traditionnelle pêche aux canards pour les plus petits, des jeux vidéos, des auto-tamponneuses, des confiseries et des machines à peluches... > La Ville invite les nouveaux arrivants Samedi 25 mai, les nouveaux Amboisiens sont invités sur l'île d'or pour une matinée d'accueil et d'échanges avec les services municipaux et les élus. Tous les deux ans, la Ville organise cette rencontre pour permettre aux nouveaux arrivants de mieux connaître leur nouvelle ville, d'identifier leurs interlocuteurs et ainsi mieux s'intégrer. Valérie Collet, conseillère municipale en charge de cette journée explique : «C'est la troisième fois que nous organisons ce temps d'échanges et de rencontres. Cela répond à la fois à une demande de ceux qui ne connaissent pas encore bien la ville et à une volonté des élus et des services d'être proches des adminis- > Rendez-vous le 25 mai 2013! trés. C'est en toute convivialité que nous accueillerons les Amboisiens, que nous présenterons certaines de nos activités. Nous prévoyons également un tour de la ville en bus pour que chacun puisse repérer et visualiser les différentes structures qui font le dynamisme de notre ville : équipements sportifs, écoles, lieux culturels... Le midi, Christian Guyon, le Maire d'amboise, présentera l'équipe municipale et l'activité des services municipaux aux côtés de nos partenaires locaux, touristiques et associatifs. Enfin, nous nous retrouverons tous autour d'un pique-nique champêtre. L'île d'or étant le lieu idéal pour passer un bon moment, tous ensemble, en bord de Loire». Programme de la journée : 10h : Accueil à l'entrée du camping, sur l'île d'or. Présentation de l'île d'or, du schéma d'aménagement de l'île, des activités du service sports et loisirs. 10h45 : visite d'amboise en bus. 11h05 : arrêt à la médiathèque avec visite des lieux et présentation des activités dans l'auditorium. 11h30 : suite de la visite en bus. 12h00 : discours du Maire et présentation des services de la Ville, intervention des partenaires. Rendez-vous à l'entrée du camping, sur l'île d'or. 12h30 : Vin d honneur et pique-nique. > Baptême républicain, un acte citoyen Les élus de la Ville d'amboise sont régulièrement sollicités pour présider les cérémonies de baptêmes républicains à la mairie d'amboise. Cette cérémonie est publique, sans déroulement cérémonial préétabli. Elle peut donc être à votre image agrémentée par vos textes et vos musiques. > Baptême républicain de deux enfants officié par Isabelle Gaudron, 1 ère adjointe au Maire. Qu'est-ce-que le baptême républicain? La philosophie du baptême républicain est de faire entrer l'enfant dans la communauté républicaine c'est-à-dire le faire adhérer de manière symbolique aux valeurs de la République française. Il s adresse à tous les enfants quel que soit leur âge et est ouvert à tous sans distinction de foi. Le baptême républicain n'est pas organisé par la loi. Il ne s'agit en aucun cas d'un acte d'état civil. Il n'est d'ailleurs pas inscrit sur le registre d'état civil de la mairie. L'engagement que prennent les adultes (appelés également les parrains et marraines) envers l'enfant est de suppléer les parents en cas de défaillance ou de disparition. Cet engagement a une valeur morale et symbolique. Il est cependant possible de les désigner "tuteur de l'enfant" par la rédaction d'un testament ou par déclaration devant notaire. Pour plus de renseignements, contactez le service état Civil de la mairie d'amboise au Si vous êtes nouvel arrivant, vous recevrez une invitation prochainement. Sinon inscrivez-vous auprès du service communication au / 10

11 > SPORTS ET LOISIRS Manifestations > Le retour de 2 grands événements > Le Défi de la Salamandre déjà 10 ans! Organisé par l'association O.A.S.I.S. les 1 er et 2 juin 2013, le Défi de la Salamandre est un raid multisports et surtout multi-activités. L'objectif principal pour les participants est de progresser! Il s'agit en effet d'une aventure en binôme sur deux jours où les concurrents doivent se rendre d'un point de départ à un point d'arrivée situé à Amboise en parcourant une série d'épreuves sportives mais aussi ludiques, acrobatiques et décalées. Au programme de cette 10 ème édition, on retrouvera du VTT, du trail, de la course d'orientation, du run and bike, du canoë... "On ne va jamais aussi loin que lorsque l on ne sait pas où l on va" Christophe Colomb Le Défi de la Salamandre est avant tout une compétition stratégique où Amboise est le cœur de la manifestation. Quatre catégories sont proposées : Élite : un parcours extrême de 150 km pour les raideurs les plus expérimentés. Le parcours se décompose en 3 phases distinctes : le parcours de concentration puis le parcours de regroupement et enfin le parcours final qui sera, cette année, à l'image de la Salamandre! Baroudeur : un parcours sportif de 80 km pour les raideurs aguerris. Découverte : un parcours de 50 km pour les sportifs peu expérimentés en raid. Rikiki : un parcours de 30 km réservé aux équipes composées d'un enfant de 12 à 16 ans et d'un adulte ou de deux adultes débutants. Plusieurs nouveautés viennent agrémenter l'édition 2013 du défi. Pour la catégorie Élite notamment les concurrents auront l'obligation d'avoir un routeurlogisticien. Le défi s'ouvrira également au grand public avec sur l'île d'or, au niveau de l'aire des chapiteaux, une "zone spectacle" qui permettra aux curieux de découvrir le passage des concurrents sur un parcours sportif chronométré mais qui offrira également aux plus aventureux, le samedi après-midi et le dimanche matin, la possibilité d'expérimenter eux-mêmes le parcours. Une participation financière sera demandée pour essayer le parcours, elle sera reversée à l'association CANCEN (contre le cancer). Vous voulez vous dépasser le temps d'un week-end, réaliser quelque chose que vous n'avez jamais fait, partager une aventure humaine : n'hésitez plus : inscrivez-vous au Défi de la Salamandre en ligne : > La légendaire Nuit des Roys 16 ème édition > Départ de la course toujours mouvementé. 4 parcours pour 4 façons de pédaler Amassing River : un parcours tonique et sportif d'environ 40 km. Un parcours standard de 33 km sera décliné en deux catégories : Young timer Vintage (randonnée réservée aux VTTistes possédant une monture d'époque, un clin d'œil aux premiers VTT). El camino, un parcours de 16 km pour les débutants ou les familles avec enfants à partir de 9 ans. L'île mystérieuse sera le parcours pour les enfants de 6 à 9 ans, 6 km ponctués de jeux et d'animations. Le samedi 7 septembre 2013, préparez-vous à vivre une soirée légendaire avec la 16 ème édition de la Nuit des Roys à Amboise. Pilotée cette année par la Ville d'amboise et l'association Terres de Loire, en collaboration avec l'arca, l'arp, Cultur Raids concept et O.A.S.I.S., la Nuit des Roys 2013 réserve son lot de surprises. Pour les VVTistes débutants ou confirmés l'objectif est le même : faire une randonnée VTT nocturne dans une ambiance conviviale et ludique. En 2013, les attentes de tous les participants seront prises en compte grâce aux nouveautés. En route pour l'aventure En famille, entre amis ou entre collègues, découvrez des parcours sécurisés, adaptés à tous les niveaux. Les nouvelles technologies seront mises à contribution : les ouvreurs et les "serre-file" seront géolocalisés en temps réel. Le nombre de participants est limité à personnes pour que les organisateurs soient en mesure d'encadrer et de gérer la manifestation. Cette année, les animations s'adresseront à tous les âges. Elles seront musicales et lumineuses mais la grande nouveauté réside dans les défis individuels proposés sur chaque parcours et les animations spécifiques dites "aventurières". Mais chut on ne vous en dit pas plus! Inscrivez-vous dès maintenant. L'inscription se fait exclusivement en ligne à l'adresse suivante : 11

12 > JEUNESSE > L'Association pour l'habitat des Jeunes crée du lien Quand on entend ASHAJ (ex FJT) on pense en premier lieu à l'hébergement des jeunes. C'est en effet une des activités de l'association mais ses compétences vont bien au-delà : animation, accompagnement, mise à disposition de salles de réunion, restauration... un grand nombre de services de proximité au profit de la ville et des Amboisiens. > L'ASHAJ : Une solution d'hébergement pour les jeunes de 16 à 30 ans. Au cœur du quartier Malétrenne, à 10 minutes à pied du centre ville, l'équipe de l'ashaj vous accueille chaleureusement. Créée en 1968, l'association Foyer des Jeunes Travailleurs est devenue l'association pour l'habitat des Jeunes en Pays Loire Touraine et est présidée par Claire Michel depuis Entourée de la directrice Malika Benziane et d'une équipe de 10 salariés, la présidente > Un des 26 studios avec coin cuisine. > Nouvelle édition du guide jeune de l'association fait preuve d'un bel enthousiasme pour présenter la structure et l'équipe qui l'anime : «L'ASHAJ est un outil de rayonnement pour Amboise, vivant, réactif, qui repose sur une équipe très disponible, capable de s'adapter aux besoins des jeunes et qui s'investit sans compter, y compris les soirs et week-ends. L'association a su comprendre les enjeux du développement local, créer une synergie avec ses partenaires intervenant dans le champ de l'insertion professionnelle (Mission Locale, centres de formation, entreprises, artisans...) au bénéfice de l'économie du territoire. L'ASHAJ apporte en effet des solutions rapides aux jeunes dans l'intérêt des employeurs et de la ville.» Et la directrice d'ajouter : «L'association vise à favoriser les parcours professionnels, par l'accès à l'habitat mais aussi par des actions encourageant la qualification sociale des jeunes. L'ASHAJ fabrique du lien. C'est à la fois une solution de logement pour les jeunes de 16 à 30 ans, mais aussi un lieu de rencontres pour nos partenaires et surtout pour le milieu associatif. Nous disposons de trois salles de réunion qui nous permettent d'accueillir entre autres la Croix Rouge, le CCAS, des permanences de la Mission Locale, de l'espace santé jeunes, les activités de l'association Divers 6 T... C'est aussi un point de ralliement pour les partenaires institutionnels tels que les éducateurs de rue qui interviennent dans le quartier.» La convivialité avant tout Lieu d'échanges et de rencontres l'as- HAJ accueille plusieurs publics : les résidents qui disposent d'un logement (souvent des jeunes en apprentissage, en stage ou formation), les associations qui organisent des activités sur place, les lycéens qui profitent des espaces communs (cafétéria, restaurant associatif, billard, baby-foot), les habitants du quartier ou encore les partenaires qui proposent des permanences, se rapprochant ainsi des habitants et facilitant l'accès à l'information, au conseil, à l'accompagnement pour tous. Marlène Rodrigues, animatrice coordonne avec les associations et les structures locales de nombreuses activités : soirées karaoké, jeux, ateliers culinaires, repas à thème... C'est en effet souvent autour d'un plat que les liens se créent. Le restaurant associatif participe donc pleinement à cette convivialité, à la mixité sociale et à l'intergénérationnalité. Lieu incontournable de l'association, c'est souvent là que les publics se rencontrent et que certains projets se dessinent. Le Bouquet de Malétrenne Depuis 2010, l'association organise "le bouquet de Malétrenne". Cette fête de quartier est un moment de partage privilégié, fruit d'une organisation conjointe entre des habitants du quartier, des artistes locaux et des associations amboisiennes (Divers 6 T, IDForss Croix Rouge, Ensemble...). Rendez-vous à l'ashaj, jeudi 23 mai à partir de 18h. Besoin d'un logement pour une durée plus ou moins longue, besoin d'une salle pour une activité, contactez l'ashaj au ou à C'est la cinquième édition du guide jeunes destiné aux 12 / 25 ans et distribué dans les établissements scolaires, les structures jeunesse... Il répertorie les informations et les contacts utiles dans les domaines de la santé, de l'engagement, de l'emploi, de la formation, du sport, de la culture > L'ASHAJ, lieu de vie et de convivialité. L'ASHAJ en chiffres : Une gamme de 89 logements meublés : >> 20 chambres de 12 m² dont 6 avec douche et WC, >> 43 chambres de 18 à 22 m² équipées >> 26 studios de 25 m² avec coin cuisine 313 jeunes accueillis en 2012 dont 157 jeunes salariés, en formation, stagiaires ou étudiants Durée moyenne des séjours : 3 mois équipe d'accueil : 11 salariés Taux d'occupation : 85 % > Rythmes scolaires : où en sommes-nous? Changer les rythmes scolaires pour mieux assurer la réussite des élèves : c est le sens de la réforme initiée par le Gouvernement. Une démarche bienvenue mais complexe à mettre en œuvre. à Amboise, le Maire souhaite que la Ville se donne les moyens de réussir cette réforme en septembre Après avoir recueilli l avis des directeurs d écoles, après les débats dans les conseils d école, la Ville a proposé aux parents de répondre par questionnaire sur leurs habitudes et leurs préférences pour la rentrée. Ces réponses doivent permettre de construire la solution la plus équilibrée. Le nombre important de retours (81 %) permet de considérer les résultats comme très représentatifs. 27 % des familles utilisent le périscolaire le matin et 37 % le soir ; peu de familles cumulent soir et matin. En revanche, une grande majorité (82 %) font appel à la restauration scolaire. Quelle demi-journée supplémentaire? Réponse très claire puisque 84,6 % font le choix du mercredi matin. Le questionnaire évoquait deux pistes d organisation des 4 autres jours : soit retarder le début de la classe de 30 minutes le matin et terminer ¼ d heure plus tôt le soir, soit terminer 45 minutes plus tôt l aprèsmidi ; ce résultat est plus tranché puisque c est du 50/50, à 5 parents près! Mais beaucoup de familles craignent que ce temps soit trop court : la réflexion va donc être prolongée vers une autre solution permettant de proposer des temps plus longs pour leur donner plus de sens. Il faudra pour cela s appuyer sur du personnel compétent, à commencer par les agents déjà en place. Et sur ce point, le questionnaire a aussi permis de recueillir l avis des familles sur les temps périscolaires existants : 88 % sont satisfaites ou très satisfaites. L organisation «type» devra être transmise à l éducation Nationale fin avril. 12

13 > VIE LOCALE > L univers de l industrie au Centre de Formation d'apprentis de l Industrie > Carnaval Le Centre de Formation d'apprentis de l Industrie (CFAI) d Amboise a organisé des portes ouvertes le 23 mars dernier. L occasion de découvrir les métiers de l industrie et les formations dispensées à Amboise et en Région Centre. Rencontre avec Régis Gasnier, chef de Centre au CFAI d Amboise. Présentez-nous le CFAI d Amboise : Le CFAI est une véritable solution d enseignement. L alternance dans les entreprises permet aux jeunes une prise de conscience du monde du travail tout en leur apportant de l expérience dans les métiers porteurs de l industrie. Tous les 15 jours ils sont présents sur notre site pour apprendre et travailler les matières générales (maths, histoire, français ) mais aussi se perfectionner et acquérir les techniques liées à leur choix de formation. Les études sont gratuites et les jeunes perçoivent un salaire évolutif de 25 % à 70 % du SMIC selon leur âge et le département de leur employeur. à Amboise, nous accueillons chaque année 250 jeunes en BAC Professionnel et en BTS. Nous essayons également de revaloriser le travail manuel avec notamment la participation aux Olympiades des Métiers. Nous formons actuellement l équipe de France pour le fraisage en commande numérique. Quelles sont les formations dispensées à Amboise? Nous proposons plusieurs BAC professionnels : maintenance, technicien usinage, électrotechnique et électronique ainsi qu'un BTS électrotechnique. Le centre fonctionne avec trois autres établissements en Région Centre : Châteaudun (métiers du soudage), Aubigny-sur- Nère (productique) et la Chapelle-Saint-Mesmin (tous types de formations - sauf le BTS électrotechnique qui est spécifique à Amboise). Tous les diplômes proposés sont reconnus par l état. Quel est l environnement pour les jeunes? Le Centre compte 3 bâtiments : un foyer qui regroupe l internat (d'une capacité de 70 jeunes), le restaurant, une salle de sport, une salle vidéo ; un atelier pour l'enseignement de l électricité, l électronique et l automatisme ; un atelier pour les métiers de l usinage et la maintenance mécanique. Les jeunes sont encadrés par 22 personnes, en comptant le personnel du foyer. Quelles sont les conditions d inscription? Nous acceptons les jeunes dès la fin de la 3 ème et jusqu à 25 ans. Il faut aussi trouver une entreprise afin d avoir un contrat de travail de 3 ans pour les BAC professionnels et de 2 ans pour les BTS. > Les enfants des écoles ont déambulé aux rythmes des batucadas. Samedi 23 mars, lutins, sorcières, princesses aux côtés de la Reine de Cœur, de Robin des Bois, Super Mario ou Spider Man se sont mêlés à la foule, entraînés par les rythmes festifs des trois batucadas... Le défilé coloré du carnaval des écoles s'est clôturé place Michel Debré autour d'un goûter offert par la municipalité. > Aux petits soins pour les seniors Tricoti, tricota... Une maille à l endroit, une maille à l envers, point mousse ou jersey, les seniors se réunissent chaque mois pour réaliser des trousseaux pour les services de néo-natalité des hôpitaux de la Région Centre. Les layettes confectionnées en faveur de l association Tricots Babychou Loiret permettent aux nouveaux nés de bénéficier de tricots bien douillets pour commencer dans la vie. Cet atelier "Tricothé" est organisé par le CCAS. Au programme : tricot, crochet mais aussi confection de gâteaux secs pour les gourmands. Pas la peine de savoir très bien tricoter pour participer, le principal est surtout de se retrouver. Et puis, avec les expertes en la matière, les conseils ne manquent pas. Les modèles de tricots sont adaptés au niveau des tricoteuses. Ces après-midi sont des moments remplis de partage, de joie, de petites histoires et de rires aussi. > Baptiste apprend à fabriquer des pièces par enlèvement de matière. Quels sont les taux de réussite? En Région Centre, le taux de réussite a été de 87 % en 2012 pour les BAC professionnels et les BTS. Le taux d insertion dans la vie active est quant à lui de 80 % dans les 6 mois suivants l obtention du diplôme. Zoom sur Baptiste Pattier est Amboisien. Après le collège Choiseul, il décide d entrer au CFAI. à 16 ans, il est en deuxième année de préparation au Bac Professionnel Technicien Usinage en alternance dans l entreprise RAVAJ. «J ai découvert ce métier lors de mon stage de 3 ème. Je ne connaissais pas le CFAI, c est mon patron qui m en a parlé. J ai eu la chance d avoir trouvé tout de suite mon entreprise! J aime ce travail car on apprend tous les jours et ce n est pas répétitif. J aime aussi régler les machines et faire de la programmation.» Valentin Fefeu de Saint-Ouen-les-Vignes a 18 ans : «Je prépare un Bac Professionnel Maintenance des équipements Industriels en alternance avec l'entreprise Mecachrome. J ai découvert le CFAI grâce aux portes ouvertes. Dans ces métiers, il faut renouveler ses connaissances. Le travail est diversifié. J aimerais pouvoir poursuivre mes études vers un BTS.» Benjamin, Maxime, Valentin et Mathieu viennent de Chinon. Ils sont en 1 ère année BTS électrotechnique. «Nous apprenons la programmation et le fonctionnement des systèmes automatisés. Nous souhaitons, après l obtention de notre diplôme, être embauchés dans l entreprise dans laquelle nous effectuons notre alternance». Renseignements : CFAI, 8 rue du Clos Bourget Amboise. Tél. : / > Les seniors tricotent pour les nouveaux nés... Un goûter animé Les seniors amboisiens étaient invités le dimanche 27 janvier par le CCAS, en présence de nombreux élus dont Marie-Christine Grillet, conseillère municipale en charge des animations pour les seniors, à un après-midi récréatif et convivial dans la salle des fêtes Francis Poulenc. Tout en partageant une galette, les invités ont apprécié le spectacle de la compagnie Altaïra. Cancan, plumes, paillettes entremêlés de chants et de danses, de l ambiance zen de l Asie aux couleurs du Brésil, les chorégraphies parfaitement orchestrées ont séduit les spectateurs. Les chansons d édith Piaf interprétées par Laure ont été largement applaudies. L humour de Shirley revisité par Flor a également beaucoup fait rire. Un spectacle pétillant, entraînant et varié qui a laissé un souvenir mémorable. 13

14 > CULTURE Participez au spectacle Saison culturelle > Musique, théâtre > La chanson au cœur d'amboise Bastien Lucas à la rencontre des lycéens Ce vendredi là, ils étaient 8 à chercher une mélodie. 8 jeunes de 3 ème scolarisés au lycée agricole et viticole et qui de décembre à mai, vont partager avec Bastien Lucas, chanteur, musicien et compositeur, des moments de création. Au programme : recherche de mots, d'idées, de textes, de sons. > Spectacle nocturne "à la cour du Roy". Depuis 36 ans, l association "Animation Renaissance Amboise" organise au Château Royal d Amboise le grand spectacle nocturne "à la cour du Roy". Chaque été, deux fois par semaine, de nombreux Amboisiens et habitants de la région, tous bénévoles, se transportent au XVI ème siècle Si vous aussi vous avez envie de participer à ce spectacle, rejoignez l'association pour devenir selon vos envies : acteur, accessoiriste, éclairagiste, placeur, caissier Pour plus d'informations, contactez le bureau de l'association : Animation Renaissance Amboise, 9 Montée Abd El Kader, Amboise. Tél. : Représentations en 2013 du 22 juin au 31 août tous les mercredis et samedis (sauf le 13 juillet) à 22h30 en juin et juillet et à 22h en août. Soirée supplémentaire le vendredi 12 juillet. "Notre Vieil Amboise" Noémie, Prescilla, Manon, Angelina et Samia en parlent avec enthousiasme : «Cet atelier, c'est pour au final faire un disque. Ça sert aussi à développer notre imagination. Ça change des cours et ça nous permet d'apprendre des nouveautés en musique. Le plus difficile, c'est de trouver l'inspiration. Chanter ça va, mais écrire des textes, c'est plus dur». Alors Bastien, jeune auteur très inspiré, les emmène dans son univers. Pour les aider, il leur propose des exercices : «J'aimerais qu'ils s'expriment sur le thème du rêve. Pour cela, je leur demande d'écrire des phrases qui commencent tout simplement par "J'ai rêvé que..." ou encore "Si seulement...".» Un jeu d'enfant en > Bastien Lucas et les 3 ème du lycée agricole et viticole. apparence. Mais pour ces jeunes, difficile de se couper de la réalité. Alors Bastien, rebondit sur leurs idées tout en ne perdant pas de vue son objectif. «Nous n'avons que 10 séances pour écrire et composer 5 à 6 chansons. Les deux premières séances étaient collectives mais maintenant nous travaillons par demi-groupe : ceux qui ne sont pas avec moi, travaillent sur le rythme dans un atelier de sound painting. Pour les mélodies, nous faisons ensemble le choix d'une ambiance. Personnellement, j'ai eu un apprentissage de la musique par le classique, ce qui m'a beaucoup aidé pour l'écriture. Il suffit souvent d'une petite phrase qui sonne bien pour que tout s'enchaîne, la mélodie et le reste du texte. La dernière séance sera consacrée à l'enregistrement d'un CD. Chacun gardera ainsi le souvenir de cette belle aventure.» Le soir même au théâtre Beaumarchais... Bastien Lucas présentait ses compositions en première partie du concert de Mina Tindle. Ces deux artistes singuliers ont réuni 200 personnes au théâtre Beaumarchais pour une soirée musicale exceptionnelle. En première partie, Bastien Lucas a enthousiasmé le public avec ses mélodies fantaisistes et ses textes où jeux de mots et humour se mélangent avec délicatesse. Au clavier ou à la guitare avec la même dextérité, Bastien a su capter le public qui a apprécié son naturel et sa simplicité. En deuxième partie de soirée, après un changement de plateau express, Mina > Bastien Lucas en concert. Tindle a pris place sur la scène du théâtre. Accompagnée par ses deux musiciens talentueux, elle a transporté le public dans son univers pop folk grâce à sa voix envoûtante. Ses ballades le plus souvent interprétées en anglais ont fait découvrir au public un univers intimiste et acidulé délicieux. à la fin de la soirée, le public debout a applaudi avec enthousiasme pour faire revenir le groupe sur scène. > Paul Pinasseau. L'ouvrage de Paul Pinasseau "Notre Vieil Amboise" paru en 1936 va être réédité (en tirage limité et numéroté). Cette œuvre sur la ville d'amboise est composée de deux parties. La première relate l'histoire de la ville depuis ses origines jusqu'en 1936 en passant par Clovis et Charles Martel, le Moyenâge et Louis XVI. La deuxième partie évoque l'archéologie amboisienne : les ponts, le château, le portail de l'amasse et bien d'autres encore. Un ouvrage à découvrir ou redécouvrir aux éditions "Monographies des villes et villages de France" dans ces points de vente : Amboise culture, Lys presse et C'est la faute à Voltaire. > Michel Jonasz salue son public. > De l'émotion au théâtre "Aucune vie n'est plus importante qu'une autre. Chaque vie est sacrée". Samedi 26 janvier, le théâtre Beaumarchais affichait complet pour accueillir Michel Jonasz, le comédien et chanteur. Sur scène, il est venu interpréter le rôle de son grand-père maternel juif, Abraham, né en Pologne, et qui à 20 ans est parti pour la Hongrie où il a rencontré celle qui est devenue sa femme et la mère de ses 7 enfants. Pendant 1h30, Abraham se souvient de sa vie, de sa joie de vivre, de ses moments de bonheur partagés avec son meilleur ami, de son épicerie, de sa rencontre avec Rose, son épouse et de ses enfants. Ses enfants qui partiront pour Paris pour leurs études, et pour une vie meilleure. Et puis en 38, c'est le retour en Pologne, puis les jours sombres qui s'annoncent pour lui, sa femme et pour ses deux enfants restés auprès d'eux. Son dernier souvenir est celui de l'attente, de la peur, en silence, avec pour seuls bruits des sons de bottes, des ordres criés en allemand, l'attente d'une douche, l'attente de la mort qu'il soupçonne. En interprétant son grand-père qu'il n'a pas connu, Michel Jonasz a su avec beaucoup d'humour, une interprétation excellente et une vraie douceur, transmettre une émotion très personnelle au public. Avec un texte très bien écrit, et surtout des chansons composées spécialement pour ce spectacle, interprétées sur une musique tzigane vibrante, il nous a fait vivre un très beau moment de théâtre. 14

15 > CULTURE > Le voyage de Sacha Samedi 9 février, Franck Boucher et Sacha, ont présenté leur voyage à la médiathèque, avec à l'appui, une POM! POM pour Petite œuvre Multimédia, à savoir une projection de photos mises en scène et en musique, par Franck Boucher lui-même. Sacha, rappelez-vous, est atteint d'une maladie génétique rare, le syndrome de William Beuren. Son papa, Franck Boucher lui a fait une promesse : faire le tour du monde en train! Pourquoi le train? Tout simplement parce que c'est la passion de Sacha, et que lorsqu'il est dans un train ou lorsqu'il observe les trains, Sacha sort de son monde, s'ouvre plus facilement au dialogue, est plus attentif... La première partie du voyage les a donc conduits de Nice à Shanghai en juin dernier. La projection des photos a permis de reconstituer ce périple d'un mois. Des photos magnifiques qui ont donné à voir des paysages extrêmement variés, des cultures différentes, des couleurs, des lumières incomparables. Après la projection, un échange a eu lieu entre le public, Franck et Sacha : explication de la maladie, pourquoi se lancer un tel défi, des anecdotes, le regard des gens rencontrés sur le handicap de Sacha... Cette aventure avait également été suivie par une équipe de France 2 qui a consacré un reportage diffusé en janvier dans "13h15, le dimanche". Cette médiatisation a eu pour effet de faire connaître cette maladie considérée comme rare > Sacha et son papa Franck lors de la conférence. mais qui pourtant touche familles en France. Sacha est devenu en quelque sorte l'ambassadeur de cette maladie et par ce voyage, lui et son papa ont su démontrer que toute personne, malgré sa différence, peut vivre son rêve jusqu'au bout. Sacha a beaucoup changé depuis son voyage, il a grandi, il formule beaucoup plus ses sentiments. Ce samedi, il n'a pas hésité à s'adresser au public et partager ses impressions! Si vous souhaitez en savoir plus : > Atelier Lecture et illustration Luce Guilbaud, peintre et poète a animé le 6 mars dernier un atelier lecture et illustration à la médiathèque Aimé Césaire. Devant une quinzaine de personnes elle a lu quelques uns de ses poèmes ou extraits de livres. Pendant la lecture chacun a noté les mots qui lui plaisaient, et, avec ces mots, a composé de courts poèmes. Luce Guilbaud a ensuite proposé de mettre les textes en page avec du collage de papier en illustration. Cet atelier a été l'occasion de découvrir aussi des poèmes d'artistes contemporains peu connus, et les talents d'illustratrice de Luce. > Exposition > Fêtons Poulenc Dans le cadre du 50 ème anniversaire de la mort de Francis Poulenc, de nombreuses actions sont organisées pour rendre hommage au compositeur. Lancé en mars dernier, le programme des festivités se poursuit avec : Samedi 13 avril à 20h30 au centre socioculturel de Nazelles-Négron : Concert «Les Sonates pour vents» de Francis Poulenc par les professeurs de l école de musique et de théâtre Paul Gaudet d Amboise. Entrée libre. Renseignements : école de musique et de théâtre Paul Gaudet Samedi 15 juin à 20h30 au théâtre Beaumarchais d Amboise : Concert «Jean-François Zygel joue avec Poulenc». Tarifs : 16 / 14 / 12. > Concert par les professeurs de l'école de musique et théâtre Paul Gaudet. Réservations : service culturel de la Ville d Amboise Samedi 22 juin à 20h30, à la salle polyvalente de Lussault-sur-Loire : Projection du film «Le groupe des six et la rue Huyghens» de Jean-Marie Drot. Entrée libre. Renseignements : Communauté de Communes des Deux Rives Point de vue, point de fuite par Emmanuel Mergault Emmanuel Mergault a présenté ses œuvres dans la rotonde du théâtre Beaumarchais du 5 janvier au 28 mars Il a également rencontré à deux reprises (les samedis 26 janvier et 23 mars) les curieux qui souhaitaient découvrir ce qui se cachait derrière ces paysages urbains ainsi que des classes de collèges et lycées. Emmanuel vit et travaille dans la Drôme et c'est par le biais de son père habitant à Nazelles-Négron qu'il s'est mis en relation avec le service culturel de la Ville d'amboise. Sa peinture représente des paysages urbains : gratte-ciels, longues avenues, ponts, trottoirs... à partir de clichés originaux, de commanditaires ou d'imaginaires construits au fil du temps Amboise Confort Énergie CHAUFFAGE - CLIMATISATION PLOMBERIE - SANITAIRE portable Z.I. des Poujeaux AMBOISE Cedex GAZ NATUREL - GAZ PROPANE AMBOISE centre commercial Léonard de Vinci Plus de 20 boutiques DE LA L ESPACE TECHNOLOGIE Parfum de Fleurs E.LECLERC Avenue Léonard de Vinci AMBOISE Ouvert les lundi, mardi, mercredi, jeudi et samedi de 9h à 19h30, le vendredi de 9h à 20h 15

16 > vie Locale Prévention > Seniors > Stop aux arnaques Le lundi 11 février 2013, une cinquantaine de personnes ont participé à la réunion de prévention organisée par la gendarmerie nationale et l'association Consommation Logement et Cadre de Vie (CLCV 37). Le thème de cette réunion "Stop aux arnaques" a interpellé de nombreuses personnes qui sont venues pour avoir des conseils mais aussi pour exposer leur situation. Après une présentation de l'association CLCV 37 et de son champ d'action, le commandant de la brigade d'amboise, Philippe Lauzé, a présenté au public avec l'aide d'un diaporama, les principales astuces > Campagne de sensibilisation aux à connaître pour éviter les arnaques, es- arnaques auprès des seniors. croqueries ou cambriolages. Parmi celles-ci : faire attention aux fausses qualités (faux agents EDF, gendarmes...), prendre en photo les objets de valeur, ne pas répondre aux s demandant des identifiants bancaires... Le lieutenant Lauzé a également précisé qu'amboise bénéficiait d'une certaine qualité de vie au regard de ces actes répréhensibles. Depuis octobre 2012, au niveau départemental ce sont 374 personnes qui ont déjà été sensibilisées. > Mieux vivre ensemble Vivre ensemble dans une ville et partager les espaces est un droit commun où chacun a sa place. Des règles existent, mais sont parfois méconnues ou ignorées. Nous vous proposons dans cette nouvelle rubrique de vous informer afin de faire de notre ville, un lieu accueillant et agréable à vivre dans le respect des autres. Mieux circuler sur les trottoirs et respecter la place de chacun :!!!!!!!! Comment je fais pour passer? Même si je n'en ai que pour 2 minutes, mon véhicule sur le trottoir obligera les poussettes, fauteuils roulants et piétons à se déporter sur la chaussée. Alors je me gare aux emplacements appropriés. Je risque une amende de 35 et la mise en fourrière de mon véhicule. Une crotte de chien sur le trottoir! Je n'ai pas trop envie de ramasser les déjections de mon chien. Oui mais si tout le monde réagit comme ça, les trottoirs vont vite devenir impraticables! Alors je ramasse les déjections et je promène mon chien en laisse. Je risque une amende de 38 pour les déjections non ramassées et 11 si mon chien n'est pas tenu en laisse. Cette place est faite pour moi! à proximité immédiate des commerces, cette place est bien utile. Oui, mais elle est réservée aux personnes à mobilité réduite. Alors gardez toujours cela en mémoire : "si tu prends ma place, prends mon handicap". Je risque une amende de 135 et l'enlèvement possible de mon véhicule si je stationne sur une place réservée aux personnes à mobilité réduite. 16

17 > VIE LOCALE Intercommunalité > Fusion > Les communes ont dit oui! Ça y est! L intercommunalité passe à la vitesse supérieure. Les élus d Amboise se sont battus depuis des années pour que fusionnent Val d Amboise et les Deux Rives. Heureusement, les Amboisiens n étaient pas seuls puisque les communes de Cangey, Chargé, Limeray, Lussault, Montreuil, Mosnes, Saint-Ouen-les- Vignes et Souvigny sont sur la même longueur d ondes depuis quelques années déjà. Résultat : la fusion est décidée! Les communes ont dit oui! La nouvelle communauté de communes sera créée le 1 er janvier 2014, pile 50 ans après la création du syndicat intercommunal d assainissement. Elle s appellera Communauté de communes du Val d Amboise et comptera 14 communes pour 60 élus communautaires. Après les élections municipales de mars 2014, le nombre de conseillers passera à 41 dont 17 pour Amboise, une représentation plus respectueuse qu aujourd hui des équilibres démocratiques. Mais il ne s agit pas seulement de faire un nouveau puzzle avec des pièces dépareillées issues de deux vieilles boîtes! Il s agit surtout de repenser un projet et une organisation dynamique et soucieuse des deniers publics, qui proposent des services à l ensemble des habitants du territoire intercommunal. Pour cela, les élus vont s appuyer sur le projet de territoire «Profusion» voté il y a deux ans avec 3 axes forts : 1/ Dynamiser le tissu économique et l emploi, 2/ Améliorer le cadre de vie des habitants et développer l attractivité du territoire, 3/ Renforcer la cohésion sociale et territoriale. Les élus s'appuieront aussi sur l enquête réalisée auprès de l ensemble des conseillers municipaux en septembre Élus de la majorité Élus de la minorité > Nouveau service SMS Depuis le mois de mars dernier la Ville d'amboise propose un nouveau service d'information via l'envoi de SMS. Alerte SMS VILLE D'AMBOISE Les personnes inscrites pourront recevoir directement sur leur téléphone portable des messages d'information envoyés par la mairie d'amboise. La diffusion de ces informations pourra se faire de façon personnalisée en fonction des critères choisis lors de l'inscription au service. Dans un premier temps, les flashs infos concerneront des situations d'urgence, des alertes météo ou des risques majeurs, des alertes concernant le Bus de la Ville ou les transports scolaires. Dans un second temps, les informations envoyées pourront être développées et concerner l'événementiel (sport, culture, loisirs) ou des notifications administratives, des informations sur les travaux, des actualités sur les animations jeunesse ou Croc'Loisirs. Réuni à Château-Renault les 8 et 9 mars derniers, le comité de pilotage (28 élus) a défini une charte territoriale qui Vous souhaitez bénéficier de ce service? pose les 4 engagements des prochaines années : Inscrivez-vous sur 1/ une logique d aménagement et de développement du territoire et un dialogue avec les communes ; ou remplissez le bulletin d'inscription découpable au dos, également disponible à 2/ le maintien de l implication des communes ; 3/ le souci de maîtriser l évolution de la dépense publique ; l'accueil de la mairie d'amboise. 4/ une démocratie territoriale renforcée et transparente. > L expression des groupes d élus municipaux Le contexte dans lequel nous avons construit le budget 2013 est un contexte compliqué. C est le cas depuis plusieurs années maintenant : nous travaillons avec une vision un peu floue des prochains mois, du contexte institutionnel et financier, de l évolution de l intercommunalité. Aussi, comme lors des années précédentes, nous continuons à tracer notre propre chemin : mettre en œuvre nos projets, développer la ville, ses services et son attractivité, tout faire pour que la cohésion sociale ne soit pas un vain mot. C est notre choix, celui de l optimisme et du développement, celui de l audace et de la jeunesse aussi. Mais cela ne signifie pas que nous sommes naïfs ou insouciants. Au contraire. Car il nous faut tenir compte des contraintes financières auxquelles Amboise n échappe pas : les baisses de dotations, l envol du coût de l énergie, les besoins sociaux toujours plus importants. Tout cela avec la confirmation de notre propre stratégie budgétaire qui allie rigueur et inventivité : ainsi, les taux des impôts locaux sont inchangés depuis 2004, tandis que nous continuons à désendetter la Ville et à améliorer notre capacité d autofinancement. Il s agit donc bien d une question d équilibre : de la rigueur, mais pas d austérité. être rigoureux est bien la moindre des choses que l on doive aux Amboisiens puisque nous parlons de la bonne manière d utiliser les deniers publics. Mais l austérité, ce serait baisser les subventions aux associations, supprimer des manifestations, ne plus assurer le service public, ne plus investir et donc ne plus donner de travail aux entreprises. De tout cela, il n est pas question. Notre chemin pour traverser la crise est un chemin étroit, mais c est le nôtre et nous l assumons pleinement. Les budgets suivants bénéficieront d un autre effet non négligeable qui permettra de continuer à stabiliser la fiscalité sans endetter la commune : ce sera l effet intercommunal. Car la fusion CCVA-CC2R sera porteuse d un réel projet de territoire, de prises de compétences, de mutualisation du personnel, des achats et des charges. En cela, 2013 constitue bien une année de transition. Amboisiennes, Amboisiens, Bonjour, Lors du dernier conseil municipal le Maire a indiqué qu il voulait que la Ville d Amboise s engage dès la rentrée scolaire 2013, à modifier les rythmes scolaires par le passage à la semaine de 4,5 jours de classe contre 4 jours aujourd hui comme le prévoit le décret n du 24 janvier 2013 relatif à l'organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires. Le but essentiel de cette réforme est de mieux répartir le temps des cours sur la semaine en allégeant le «temps scolaire» journalier, et de favoriser les activités périscolaires culturelles, créatives et/ou sportives. Globalement la réforme pouvait recueillir un large consensus si elle avait été faite en concertation et financée. Or, on s aperçoit que l on confond vitesse et précipitation et que les collectivités locales devront assurer un financement important pour le «temps éducatif», c est-à-dire en dehors des cours fondamentaux si celui-ci veut être véritablement efficace. Il s agit de proposer des activités réellement éducatives et encadrées par du personnel compétent. C est pourquoi, nous avons demandé qu avant la mise en œuvre de ces nouveaux rythmes scolaires, toutes les informations soient communiquées, autant celles liées aux activités proposées que celles liées aux coûts engendrés. L association des maires des grandes villes de France estime que dans le seul primaire, cette nouvelle organisation aura un surcoût de 600 millions d euros de frais de transports scolaires, de chauffage, de recrutement et de formation pour les collectivités territoriales. La lutte contre l échec scolaire doit être une priorité, mais cela n empêche ni la réflexion, ni le questionnement sur le financement en ces temps difficiles, et il apparait que les sujets clés de la réforme sont le contenu et les modalités de mise en place des nouveaux «temps éducatifs» et périscolaires et donc leurs coûts. Isabelle GRIBET, Pierre EHLINGER, Thérèse ROQUEL, Denise BLATE et Claire GENTY 17

18 Bulletin d'inscription service SMS Votre prénom* :... Votre nom* :... Votre adresse* : Code postal* :... Ville* :... Votre numéro de portable* :... Je souhaite recevoir des informations de la Ville d'amboise sur mon téléphone portable par SMS concernant :* cocher la ou les case(s) souhaitée(s) Alertes météo Alertes écoles (transports scolaires primaire, fermeture...) Alertes circulation BUS Risques majeurs (crues, éboulements, risque technologique) Saison culturelle (concerts, expositions, médiathèque...) Sport Animations jeunesse (12 / 17 ans) Informations Croc'Loisirs Évènements (animations de Noël, Rétrofolies...) Travaux * Champs obligatoires à retourner au service communication de la Ville d'amboise 60 rue de la Concorde Amboise Avertissement : La loi n du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés s'applique à ce formulaire. Elle vous garantit un droit d'accès et de rectification pour les données auprès de la Mairie d'amboise. Brocante / vide-grenier : inscrivez-vous maintenant : > VIE LOCALE > Nouveaux commerces La déco de Wadington En novembre dernier Jérôme Clisson ouvre sa boutique de déco. C est dans la reconstitution d une maison au charme anglais que vous découvrirez des articles de déco en tout genre. Flânez, regardez partout, vous trouverez des objets insolites, originaux, utiles et astucieux pour le jardin, la chambre, la salle de bains, la cuisine... Complémentaire à l atelier Wadington ouvert 2 ans plus tôt, la boutique permet aussi l exposition des meubles de Stéphane Gaillard sur plus de 100 m 2. Du style campagne chic au style contemporain il y en a pour toute la famille. Bougies parfumées, verrerie, services à thé, linge de maison, rideaux, serviettes, ours en peluche Prenez le temps d imaginer les objets dans votre maison. Jérôme vous conseille, vous guide et vous accompagne dans vos recherches. Véritable passionné, il saura trouver ce que vous cherchez. Il se déplace aussi à votre domicile. 1, quai des Violettes Tél. : Ouverture : du mardi au samedi 10h-12h30 et 14h-19h, dimanche 10h-13h Salon de coiffure Moris Réha Coloriste, visagiste, barbier, onglerie, massage le salon est un espace dédié à votre bien-être. Offrezvous un moment bien à vous dans une ambiance zen avec une nouvelle équipe à votre écoute pour répondre à toutes vos envies. Coupes, méchages, couleurs La nature de vos cheveux est ici respectée avec l utilisation de produits à base de plantes de la gamme René Furterer ou Logona. Découvrez également le spa capillaire : 30 minutes de soins avec différentes techniques de massage et des huiles essentielles. Le salon propose aussi le soin de vos ongles de mains et de pieds avec pose de gel et de capsule, manucure simple ou tiède, pose de vernis permanent, bain de paraffine Le plus pour les hommes : rasage de la barbe. Le salon propose également des massages corporels pour homme et femme. Découvrez aussi les packs qui regroupent plusieurs prestations! 46, rue de la Concorde / 15 quai Charles Guinot Tél. : Ouverture : du lundi au jeudi 9h-12h et 14h-19h, vendredi 9-19h, samedi 9h-18h Les Basquines Au mois de septembre, Valérie Malbrant ouvre sa boutique de lingerie sur Amboise. Un espace dédié à la féminité où se mêlent des styles variés qui conviennent à toutes les femmes. Des sous-vêtements confortables, des ensembles en dentelle, des soutiens-gorges sans armature ou invisibles pour l été, des nuisettes, shorties... sous des marques reconnues comme Aubade, Chantelle, Lise Charmel et Prima Donna (grande taille jusqu au H) et quelques articles masculins aussi avec la marque HOM. C est dans un salon intimiste que vous prendrez le temps de choisir vos sous-vêtements et de les essayer en toute discrétion, avec thé ou café, sous les conseils avisés de Valérie. Les femmes qui ont eu une opération du sein trouveront ici de quoi se faire plaisir. Valérie conseille toutefois de prendre rendez-vous pour être exclusivement avec elles au moment des essayages. Les prix exercés sont en fonction des prix de vente conseillés. 9, rue Voltaire Tél. : Ouverture : du mardi au vendredi 10h-12h30 et 14h30-19h, samedi 10h-13h et 14h-19h La Ville organise une brocante samedi 13 juillet, dans le cadre de la manifestation Rétro Folies. Inscrivez-vous dès maintenant au (service commerce). Nouveau service Marion Godineau : psychologue clinicienne : thérapie individuelle, ados, adultes sur rendez-vous. 7, place Saint-Roch - Tél. : bénéficiez de la TVA 7% Réduction Crédit d Impôts CONFIEZ nous vos petits travaux de jardinage et PROFITEZ sereinement de votre jardin! ENTREPRISE AGRÉÉE SERVICES À LA PERSONNE 18

19 > VIE LOCALE > Conseil conso' alimentation Dépensez moins au supermarché établissez vos menus pour la semaine, notez les ingrédients nécessaires sur votre liste de courses. Cela permet de ne pas être tenté par des produits dont on n a pas forcément besoin dans le supermarché et d éviter la perte d aliments dont on ne va pas se servir dans la semaine. Suivez votre liste de courses. Faites vos courses après avoir mangé : vous serez moins tenté. Comparez les prix (en vous fiant au prix au kg). Achetez des fruits et des légumes de saison. Dans votre cuisine Utilisez les restes / évitez de jeter. Par exemple : cuisinez un gratin de pâtes avec les restes de pâtes et d'autres ingrédients (lardons, viande hachée, poulet, jambon, champignons, poivrons, bolognaise, fromages ), faites une omelette ou une tarte avec les aliments présents dans votre réfrigérateur (saucisse, tomate, fromage, viandes ), réalisez du pain perdu ou une tartine grillée avec le pain rassis etc. Si vous avez un congélateur, cuisinez en grande quantité, puis congelez la préparation en part d une personne. Cela permet d éviter la consommation de plat préparé industriel (plus cher et moins équilibré que le «fait maison»), d économiser du temps de préparation culinaire et de l argent (électricité/gaz utilisé lors de la préparation notamment). > Permanences du planning familial 37 Lieu d écoute et de dialogue, le planning familial favorise l échange et le partage des savoirs, des cultures, des expériences. Sous forme d'entretien individuel, en couple, à toutes les étapes de la vie, vous pouvez aborder tous les sujets : santé, éducation, sexualité, contraception, grossesse, relation femme/homme, prévention, parentalité, relations intergénérationnelles Les permanences sont anonymes, gratuites et sans rendez-vous. Elles s adressent à tous et à toutes. Permanences d accueil et d information à Amboise : Maison des associations, 4 rue Grégoire de Tours : jeudi 25 avril / lundi 27 mai / jeudi 20 juin / lundi 22 juillet de 14h30 à 16h30. Renseignements : Planning Familial 37 - Centre de vie du Sanitas - 10 Place Neuve Tours Tél. : > État civil Naissances... Sasha HUARD - Ilan MOY DAVID - Mathéis LUDARCY - Camille CARBAJO BULTEY - Awen PRIGENT - Loanne LAGIÈRE - Meriam GERYVILLE - Arthur RIOUX - Tennessy REINHARD BOSSARD - Louis RAVELEAU - Camille FLABAULT LUCAS - Mahissa BENOSMAN - Celian CASTERAN - Charlie RAVEAUX - Wendy AKKARY - Eléna MARON - Ali ATESÇI - Klara POITEVIN - Jayden RAMOS MATIAS VAZ - Thaïs BAYARD. Décès... Thérèse FAVREAU épouse PLOU 80 ans - Léonel CHOLET 83 ans - René SAULNIER 91 ans - Jacques DIEUMEGARD 72 ans - Simonne BASTIEN 96 ans - André MILLOT 77 ans - Simone RAUTURIER épouse MERCIER 82 ans - Jacqueline THERMEAU Vve CHIRON 77 ans - Jacques AVENET 61 ans - Annette HOUZÉ épouse CHATIN 90 ans - Simone ADAM Vve LEBLEU 88 ans - Jacques BOULLAIS 59 ans - Eliane DOIT 83 ans - Pierre CHAFFIN 89 ans - Didier ESNARD 64 ans - Denise BAILLY 83 ans - Marguerite TROUVÉ 89 ans - Hubert BARNIER 84 ans - Blanka HOMKO Vve JANKOVSZKI 92 ans - Andrée CAILLET Vve ROY 85 ans - Jean EXANDIER 92 ans - Odette COTINAT 94 ans - Andrée BETREMIEUX épouse GAULTIER 79 ans - Bernard ADRIEN 86 ans - Thérèse CLAEYMAN 87 ans - Patrick POLY 63 ans - Jean ARNAULT 64 ans - Hubert THIERCELIN 75 ans - Angela SECELEAN Vve SARBU 77 ans - Emile GUILBERT 93 ans - Suzanne CRESSON Vve PICOT 66 ans - André VERRIER 90 ans - Bernard COLLART DUTILLEUL 90 ans - Didier PRETESEILLE 79 ans - Manuel HENRIQUES 89 ans - Fernand MAUGUÉRET 88 ans - Paule HERVET Veuf TACHAU 80 ans - Georges MILLET 84 ans - Jackie DELÉCHENEAU 73 ans - Philippe COUNQUET 66 ans - Renée LE CAUGANT Vve MONTENAY 91 ans - Jean-Louis DUBREUIL 57 ans - Annic FESSARD épouse THIERCELIN 72 ans - Roland SAULQUIN 91 ans - Bernard LAMBERT 82 ans - Guy PORCHER 88 ans. CC Leclerc - Avenue Léonard de Vinci - AMBOISE 19

20 > AGENDA Culture, jeunesse, sport... Prenez date > Du 9 au 27 avril Exposition sur le Plan Local d'urbanisme Hall de la mairie d'amboise CULTURE ET LOISIRS > Expositions Rotonde du théâtre Beaumarchais : > Du 1 er avril au 30 juin "Loire, miroir de notre terroir" par Jean-Philippe Constant Salle des fêtes F. Poulenc et église Saint-Florentin : > Du 1 er au 16 juin Deuxième Biennale photographique par "De l'œil à l'image" Médiathèque Aimé Césaire : > Du 12 avril au 22 mai L'art du conte : Le petit chaperon rouge > Du 28 mai au 8 juin "Vla les monstres" réalisés en matériaux recyclés par les enfants de Croc'Loisirs > Spectacles Théâtre Beaumarchais : > Samedi 25 mai à 20h30 Résolument Jazz! > Samedi 15 juin à 20h30 Jean-François Zygel joue avec Poulenc > Samedi 13 avril à 20h30 "Sonates pour vents" Nazelles-Négron > Samedi 4 mai à 21h La Jurassienne de réparation Montreuil-en-Touraine > Festivals > Du 7 au 9 juin Festival de Brass Bands Centre-ville > Samedi 22 juin Avanti la Musica : ouverture officielle du festival avec défilé et déambulation Centre-ville > Rencontres - conférences Médiathèque Aimé Césaire : > Samedi 4 mai de 11h à 17h Université du Temps Libre : Quelles pratiques innovantes pour vivre ensemble? > Vendredi 17 mai à 18h Rencontre d'auteur avec Claire Gratias > Mercredi 22 mai à 14h Histoire de lire : lecture au jardin > Jeudi 23 mai Conférence et atelier Web de Ciclic > Vendredi 14 juin à 18h Panorama du festival Les Courants 2013 > Samedi 15 juin à 14h30 Ateliers BD > Samedi 15 juin Journée des artistes Centre-ville > Jeunesse > Mercredi 10 avril à 17h L'histoire de Babar et le bestiaire de Francis Poulenc Théâtre Beaumarchais Médiathèque Aimé Césaire : L'heure des histoires > Mercredi 10 avril à 10h30 Loup y es-tu? > Samedi 11 mai à 10h30 Au pays des contes > Mercredi 5 juin à 10h30 Et si on partait en vacances! > Mercredi 15 mai à 15h Le petit chaperon rouge Allée de Penthièvre COMMERCE - BROCANTES > Du 19 au 21 avril Foire de printemps sur le parking du Mail et fête foraine place du marché > Mercredi 8 mai Brocante professionnelle Parking du Mail > Lundi 20 mai Brocante, vide-grenier Place du marché patriotisme > Dimanche 28 avril à 11h La journée des déportés Espace Pouchkine SPORTS ET LOISIRS > 21 avril, 19 mai, 16 juin On'Sport dimanche > 27 et 28 avril Challenge Romain Renard (football) Stade Georges Boulogne > 27 et 28 avril Plume de Vinci (badminton) Gymnase Ménard > 1 er et 2 juin Le Défi de la Salamandre Amboise et alentours ANIMATIONS SENIORS > Mercredis 15 mai et 5 juin à 14h30 Atelier Tricothé Foyer Malétrenne > Mardi 28 mai à 18h Comédie musicale Théâtre Beaumarchais > Du 14 juin au 6 juillet Gaspard et le phylactère magique > Du 28 juin au 7 juillet Festival Les Courants Centre-ville, île d'or et alentours > Mercredi 8 mai Cérémonie commémorative Rendez-vous au cimetière des Ursulines > Samedi 25 mai Journée des nouveaux arrivants Camping de l'île d'or Tous unis contre la vie chère 22 enseignes à votre service POCE - VAL D AMBOISE 20

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

Bienvenue à l Espace. «Camille-Claudel» Un lien entre tous! Maison de Quartier Saint-Michel. Un lieu d échanges, d animations et de services

Bienvenue à l Espace. «Camille-Claudel» Un lien entre tous! Maison de Quartier Saint-Michel. Un lieu d échanges, d animations et de services Bienvenue à l Espace «Camille-Claudel» Maison de Quartier Saint-Michel Un lieu d échanges, d animations et de services Un lien entre tous! 2 Maison de quartier «Camille-Claudel» L espace «Camille-Claudel»

Plus en détail

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois,

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois, ÉDITO Chères Clermontoises, Chers Clermontois, La municipalité de Clermont a fait le choix d accorder une place importante à la préservation de l environnement et du cadre de vie des Clermontois en maintenant

Plus en détail

LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL AU REGARD DU DEVELOPPEMENT DURABLE

LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL AU REGARD DU DEVELOPPEMENT DURABLE LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL AU REGARD DU DEVELOPPEMENT DURABLE Le développement durable relève aujourd'hui du droit public : Traité d'amsterdam pour l Europe, et pour la France, LOADDT, Loi d'orientation

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX ANALYSE des BESOINS SOCIAUX d.soufflard-antony@laposte.net Commune de ROUSSET (13) Présentation aux Elus 29 septembre 2011 Préalable la commune de ROUSSET (13) 2 Diplômes Master² en Consultation des Organisations

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURE DISPOSITIF GLOBAL DE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE. Cahier des charges. Développeurs sectoriels

APPEL À CANDIDATURE DISPOSITIF GLOBAL DE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE. Cahier des charges. Développeurs sectoriels APPEL À CANDIDATURE DISPOSITIF GLOBAL DE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE Cahier des charges Développeurs sectoriels l'union Européenne avec le Fonds Social Européen Page 1 SOMMAIRE I. Principes et objectifs

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

II - Définition et objectifs

II - Définition et objectifs CAHIER DES CHARGES TYPE D ELABORATION D UN PLAN DE GESTION DIFFERENCIEE DES ESPACES PUBLICS OU D UNE DEMARCHE «OBJECTIF ZERO PESTICIDE» A L ECHELLE D UNE COMMUNE ou GROUPEMENT DE COMMUNES NOVEMBRE 2014

Plus en détail

LE PLAN LOCAL D URBANISME

LE PLAN LOCAL D URBANISME LE PLAN LOCAL D URBANISME PRESENTATION DU 4 février 2009 Conseil Municipal LE DOCUMENT ACTUEL: LE POS PLAN D OCCUPATION DES SOLS: Issu de la Loi d Orientation Foncière du 30 Décembre 1967, les POS fixe

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE ANTONAVES, CHATEAUNEUF DE CHABRE, RIBIERS CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE VAL BUËCH-MÉOUGE - HAUTES ALPES - PRINCIPES FONDATEURS Une commission d élus des communes d Antonaves, Châteauneuf de Chabre, Ribiers

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92 REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92 Ce règlement a été adopté par délibération du Conseil Municipal en date du 21 juillet 2014. GENERALITES L accueil périscolaire

Plus en détail

FORMATION DES JURYS Rhône-Alpes / Lundi 10 février 2014

FORMATION DES JURYS Rhône-Alpes / Lundi 10 février 2014 FORMATION DES JURYS Rhône-Alpes / Lundi 10 février 2014 INTRODUCTION ACCUEIL Daniel Boulens Directeur du service des espaces verts de Lyon Membre du jury régional INTRODUCTION LE FORMATEUR Mathieu Battais

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Budget primitif 2014 de la CREA

DOSSIER DE PRESSE. Budget primitif 2014 de la CREA Lundi 10 février 2014 Les conseillers communautaires de la CREA se réunissent une dernière fois pour le vote du budget primitif avant les municipales et l élection du nouveau conseil communautaire le 14

Plus en détail

POUR UNE RUE SAINTE-CATHERINE OUEST À ÉCHELLE HUMAINE

POUR UNE RUE SAINTE-CATHERINE OUEST À ÉCHELLE HUMAINE MÉMOIRE DU FORUM JEUNESSE DE L ÎLE DE MONTRÉAL POUR UNE RUE SAINTE-CATHERINE OUEST À ÉCHELLE HUMAINE PRÉSENTÉ AU MAIRE DE MONTRÉAL DANS LE CADRE DE LA DÉMARCHE DE CONSULTATION SAINTE-CATHERINE OUEST S

Plus en détail

La directive inondation

La directive inondation La directive inondation Stratégies locales de gestion des risques d inondation Bassin Seine-Normandie 2013 Les dispositions de la directive européenne sur le risque inondation se mettent progressivement

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

Valorisation de l habitat privé

Valorisation de l habitat privé Opération expérimentale: Valorisation de l habitat privé Programme Juillet 2012-2015 Réunion Publique 31 Juillet 2013 Les partenaires de l opération Un engagement commun pour mener une opération expérimentale.

Plus en détail

ARTICLE 4 OUVRAGES, TRAVAUX ET PRESTATIONS SUBVENTIONNES

ARTICLE 4 OUVRAGES, TRAVAUX ET PRESTATIONS SUBVENTIONNES DISPOSITIF D AIDES A LA RENOVATION EN ZPPAUP REGLEMENT RELATIF AUX MODALITES D ATTRIBUTION DES SUBVENTIONS ARTICLE 1 OBJET La Ville de Fougères est dotée d une Zone de Protection du Patrimoine Architectural,

Plus en détail

Guide de l HABITAT durable PRÉSENTATION

Guide de l HABITAT durable PRÉSENTATION Guide de l HABITAT durable 2012 PRÉSENTATION Un habitat durable pour tous Promulguée le 12 juillet 2010, la loi portant «engagement national pour l environnement» dite Grenelle 2 a inscrit des objectifs

Plus en détail

Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère

Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère Favoriser les déplacements alternatifs à la voiture Mettre en place un pédibus Sensibiliser les habitants sur la thématique

Plus en détail

APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES

APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES Date limite de dépôt des dossiers : 02/05/2014 1- PREAMBULE 1-1 Contexte institutionnel de l appel à projets : La Ville de Pontarlier, dans le

Plus en détail

Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG)

Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG) SCoT des Coteaux et du Val de Seine Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG) Dominique Gaudron dominique.gaudron@algoe.fr Nicolas

Plus en détail

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC I PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC CAHIER N 1 / AVRIL 2015 LANCEMENT DE LA PROCÉDURE Le a pour objectif de définir un projet urbain

Plus en détail

En partenariat avec la Caisse d Allocations Familiales de l Isère

En partenariat avec la Caisse d Allocations Familiales de l Isère En partenariat avec la Caisse d Allocations Familiales de l Isère Madame, Monsieur, L animation en direction de la jeunesse est maintenant bien installée dans notre village. Le poste d animateur a été

Plus en détail

Projet Pédagogique. Espace Ados

Projet Pédagogique. Espace Ados 1 Projet Pédagogique Espace Ados «L adolescence est l âge où les enfants commencent à répondre par eux même aux questions qu ils se posent» Année 2014-2015 Espace Ados-ALSH 11-15 ans 4 avenue du Général

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008 I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ - Aide Aux Personnes Solidarités - Sécurité / Environnement

Plus en détail

Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère

Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère Favoriser les déplacements alternatifs à la voiture Mettre en place un pédibus Informer les habitants sur les modes de transports

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

Les habitants acteurs de la transformation

Les habitants acteurs de la transformation Les habitants acteurs de la transformation Placer l habitant au cœur des réflexions Actions de concertation et de participation Développer le lien social Favoriser le développement économique et l insertion

Plus en détail

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication et Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Grand programme de service civique dédié à la culture «Citoyens de la culture»

Plus en détail

Centre Nucléaire de Production d Electricité de Chinon Février 2014 CHARTE DE PARRAINAGE. CNPE de Chinon Charte de parrainage 2014 1

Centre Nucléaire de Production d Electricité de Chinon Février 2014 CHARTE DE PARRAINAGE. CNPE de Chinon Charte de parrainage 2014 1 Centre Nucléaire de Production d Electricité de Chinon Février 2014 ANNEE 2014 CHARTE DE PARRAINAGE CNPE de Chinon Charte de parrainage 2014 1 Le Groupe EDF, en France comme à l'international, soutient

Plus en détail

PROJET PETITE ENFANCE 2012 PROJET PEDAGOGIQUE ACM MATERNEL

PROJET PETITE ENFANCE 2012 PROJET PEDAGOGIQUE ACM MATERNEL PROJET PEDAGOGIQUE ACM MATERNEL L éveil des sens chez les petits ANNEE 2012 1 1. PREAMBULE 1.1 Historique 1.2 Finalité du projet 2. INTENTIONS EDUCATIVES 2.1 Objectifs pédagogiques 3. MODE D ORGANISATION

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

Philippe Briand, Jean-Yves Couteau et le Conseil municipal vous présentent... un quartier nouveau se dessine à Saint-Cyr

Philippe Briand, Jean-Yves Couteau et le Conseil municipal vous présentent... un quartier nouveau se dessine à Saint-Cyr Philippe Briand, Jean-Yves Couteau et le Conseil municipal vous présentent... un quartier nouveau se dessine à Saint-Cyr Bienvenue à Central parc, votre nouveau quartier nature et "éco-logique"! Situé

Plus en détail

Ville de Fontaine Synthèse du travail sur la trame verte et bleue urbaine

Ville de Fontaine Synthèse du travail sur la trame verte et bleue urbaine Ville de Fontaine Synthèse du travail sur la trame verte et bleue urbaine Synthèse rédigée par C. Drouin Mise en place d'une trame verte et bleue à Fontaine En 2010, la ville de Fontaine s'est engagée

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES CITOYENS TROIS EXIGENCES PARTAGEES

DIAGNOSTIC DES CITOYENS TROIS EXIGENCES PARTAGEES DIAGNOSTIC DES CITOYENS TROIS EXIGENCES PARTAGEES EXIGENCES PARTAGEES VISUELLES Traiter le périphérique Diminuer les panneaux publicitaires SONORES Avec un mur anti-bruit Présence de l eau ATTENUER LES

Plus en détail

INTRODUCTION... 2 CALENDRIER... 3 TRAVAUX DE L ANNEE 2004... 4 BUDGET REALISE 2004... 8 ANNEXES... 10

INTRODUCTION... 2 CALENDRIER... 3 TRAVAUX DE L ANNEE 2004... 4 BUDGET REALISE 2004... 8 ANNEXES... 10 Rapport d avancement des travaux de lla Commiissiion Localle de ll Eau du bassiin du Loiiret ANNÉE 2004 INTRODUCTION... 2 CALENDRIER... 3 TRAVAUX DE L ANNEE 2004... 4 BUDGET REALISE 2004... 8 ANNEXES...

Plus en détail

LA MAISON DE LA BARTHE

LA MAISON DE LA BARTHE NOUVEL ESPACE MUNICIPAL LA MAISON DE LA BARTHE La nature en cœur de ville DOSSIER DE PRESSE Dossier de Ouverture presse décembre mars 2014 2013 www.dax.fr www.dax.fr SOMMAIRE Le poumon vert du cœur de

Plus en détail

DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2015

DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2015 DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2015 Le Code Général des Collectivités Territoriales prévoit dans les communes de plus de 3 500 habitants, les départements, les régions et les EPCI la tenue d un débat

Plus en détail

de façades du centre-ville de La Réole de rav alement d'emploi 1 ère c a m p a g n e

de façades du centre-ville de La Réole de rav alement d'emploi 1 ère c a m p a g n e Ravalement de façades du centre-ville mode de La Réole d'emploi 1 ère c a m p a g n e de rav alement de façades 2010 2012 Plan du périmètre visé Préambule La ville de La Réole met en œuvre depuis quelques

Plus en détail

Charte de la vie associative

Charte de la vie associative COMMUNE DE ROQUES SUR GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE Charte de la vie associative Engagements réciproques entre la MUNICIPALITE et les ASSOCIATIONS Roquoises Sommaire : Page - Préambule 2 - Engagements

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Mairie de WAVRIN 1 Place de la République 59136 WAVRIN Tél : 03.20.58.57.57 Représentée par : Monsieur Alain BLONDEAU, Maire Madame Cécile LAMBRAY, adjointe à la vie scolaire

Plus en détail

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie AVEC LAMBALLE CO BIEN Pourquoi rénover? SE Comment acheter? LOGER Quelles aides? habitat - énergie Le Programme Local de l Habitat, un dispositif pour bien construire votre projet logement. Accueillir

Plus en détail

Projet. Schéma d Orientation Régional pour. la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine

Projet. Schéma d Orientation Régional pour. la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine Projet Schéma d Orientation Régional pour la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine Vu la Loi N 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création de l Emploi d Avenir Vu le Décret N 2012-1210 du 31

Plus en détail

MONTGERON TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE

MONTGERON TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE MONTGERON FISCALITÉ, ENDETTEMENT, FONCTIONNEMENT, INVESTISSEMENT, ÉQUIPEMENTS PUBLICS, ÉPARGNE, CRÉDIT, SERVICES PUBLICS CHIFFRES

Plus en détail

Prolongation!!! A chacun son rythme!!!!! FEVRIER 2013. Vacances de. Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs

Prolongation!!! A chacun son rythme!!!!! FEVRIER 2013. Vacances de. Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs Prolongation!!! Vacances de FEVRIER 2013 A chacun son rythme!!!!! Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs 1 SOMMAIRE I. L organisateur 1) Intentions 2) Lieu d accueil 3) Jours

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

Compte rendu de la commission Tourisme Culture du 23 février 2015

Compte rendu de la commission Tourisme Culture du 23 février 2015 Février 2015 Compte rendu de la commission Tourisme Culture du 23 février 2015 Etaient présents : voir feuille de présence Monsieur Oustry démarre la réunion et introduit l ordre du jour : - validation

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE MAISON DES JEUNES SERVICE JEUNESSE DE MONTERBLANC

PROJET PEDAGOGIQUE MAISON DES JEUNES SERVICE JEUNESSE DE MONTERBLANC PROJET PEDAGOGIQUE MAISON DES JEUNES 2013 SERVICE JEUNESSE DE MONTERBLANC SOMMAIRE : I/ la maison des jeunes page 3 II/nos observations ayant amené ce projet page 4 III/ le projet éducatif et pédagogique

Plus en détail

Superficie : 542 hectares (dont 267 hectares agricoles) Démographie : 1572 habitants. Budget communal : 1 975 000

Superficie : 542 hectares (dont 267 hectares agricoles) Démographie : 1572 habitants. Budget communal : 1 975 000 AGENDA 21 Le SÉQUESTRE Présentation de la commune Superficie : 542 hectares (dont 267 hectares agricoles) Démographie : 1572 habitants Budget communal : 1 975 000 LE SEQUESTRE (Budget Agenda 21 : 35 000

Plus en détail

COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014

COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014 COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014 Ville de La Charité-sur-Loire Centre Social Municipal Une volonté politique éducative et sociale forte pour un projet éducatif de territoire de qualité La

Plus en détail

la plateforme des engagements

la plateforme des engagements la plateforme des engagements Index La plateforme des engagements Les 35 engagements de la COMPAGNIE électrique de bretagne Les retombées économiques L emploi local Les partenariats écoles-entreprises

Plus en détail

NOM DU PROJETPLAN LOCAL DD'URBANISME SOUS-TITRE EVENTUEL PUYOO(65) SERVICECOMMUNE P.A.D.D.

NOM DU PROJETPLAN LOCAL DD'URBANISME SOUS-TITRE EVENTUEL PUYOO(65) SERVICECOMMUNE P.A.D.D. PAYS (SI NECESSAIRE) NOM DU CLIENT SERVICECOMMUNE 'AUREILHANE PUYOO(65) DE GENOS NOM DU PROJETPLAN LOCAL DD'URBANISME SOUS-TITRE EVENTUEL (faire en sorte que le Titre vienne se poser sur la forme ci dessous

Plus en détail

Annexe à l'arrêté n 15-66 du 15/01/2015 du Président du Centre de Gestion Liste des vacances ou créations d'emplois - Publicité : CIG

Annexe à l'arrêté n 15-66 du 15/01/2015 du Président du Centre de Gestion Liste des vacances ou créations d'emplois - Publicité : CIG 37 37 C D'AGGLOMERATION TOUR(S) PLUS Rédacteur Rédacteur pr. 1re cl. Finances Responsable de gestion comptable B Mutation externe tmpcom 01-1260 Intitulé du poste: Gestionnaire Commande Publique Sous l'autorité

Plus en détail

GuiDe e D l été Juillet Août 2015

GuiDe e D l été Juillet Août 2015 GUIDE DE l été Juillet Août 2015 Sorties estivales Les sorties estivales sont réservées aux adhérents et peuvent être réglées jusqu'au 30 juin pour les sorties de juillet et jusqu'au 21 juillet pour les

Plus en détail

ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014. L Office de la tranquillité publique

ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014. L Office de la tranquillité publique ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014 L Office de la tranquillité publique L office de la tranquillité publique Comme toute grande ville, Bordeaux

Plus en détail

Appel à projets logement innovant pour les jeunes

Appel à projets logement innovant pour les jeunes Annexe 2 Appel à projets logement innovant pour les jeunes 2015 Objectifs de l appel à projets Dans sa charte d'engagement pour les jeunes, la Région a fait des questions de logement des jeunes une des

Plus en détail

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat Le logement dans tous ses états 17/10/ 2012 Définition : le logement et l'habitat Le logement est un produit : une maison, un appartement, un type 3, un duplex L'habitat est un service : l'espace produit

Plus en détail

FAVORISER LA COMMUNICATION AFIN D'AMÉLIORER LE LIEN AVEC LES HABITANTS ACTION 34 AXE 4 : MIEUX VIVRE ENSEMBLE A DINAN

FAVORISER LA COMMUNICATION AFIN D'AMÉLIORER LE LIEN AVEC LES HABITANTS ACTION 34 AXE 4 : MIEUX VIVRE ENSEMBLE A DINAN ORIENTATION 12 ACTION 34 Cabinet du Maire Direction Générale Faire évoluer les modes et outils de communication FAVORISER LA COMMUNICATION AFIN D'AMÉLIORER LE LIEN AVEC LES HABITANTS Le magazine municipal

Plus en détail

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Année 2013-2014 Contexte La ville de LAVENTIE est une commune en pleine expansion démographique, et, grâce

Plus en détail

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014 CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE LA STRATEGIE LEADER DU PNR DE LA BRENNE Appel d offres Novembre 2014 Parc naturel régional de la Brenne Maison du Parc Le Bouchet - 36300 ROSNAY 02

Plus en détail

Résumé des actions de l Agenda 21

Résumé des actions de l Agenda 21 Résumé des actions de l Agenda 21 AXE 1: Vie locale et liens sociaux : leviers du vivre ensemble Renforcer les liens entres les habitants Action 1 : Créer un réseau social local Nous avons constaté une

Plus en détail

La semaine du. développemement durable. www.senart.com www.facebook.com/sansenart

La semaine du. développemement durable. www.senart.com www.facebook.com/sansenart La semaine du CONTACTS PRESSE Jeanne Rebuffat 01 64 13 17 31 j.rebuffat@san-senart.fr Pierre Galinou 01 64 10 53 96 p.galinou@san-senart.fr www.senart.com www.facebook.com/sansenart développemement durable

Plus en détail

La réforme des 2012-2014

La réforme des 2012-2014 La réforme des 2012-2014 Éditorial p 3 Une réforme au bénéfice des enfants p 4 La méthode nantaise : la concertation et le dialogue p 6 Les nouveaux rythmes de la rentrée 2013 p 8 Évaluation de la réforme

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Compte rendu de la première réunion de travail - 9 octobre 2012 -

Compte rendu de la première réunion de travail - 9 octobre 2012 - Compte rendu de la première réunion de travail - 9 octobre 2012 - ATELIER 3 : Préserver la Biodiversité et les ressources naturelles L atelier se déroule à la Ludothèque Bernard Tronchet Biodiversité,

Plus en détail

Un nouveau contrat pour une gestion durable et solidaire de notre eau

Un nouveau contrat pour une gestion durable et solidaire de notre eau Un nouveau contrat pour une gestion durable et solidaire de notre eau eau potable et assainissement des eaux usées Editorial est le temps de la rentrée scolaire! L heure, donc, de faire un premier bilan

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE PROJET PEDAGOGIQUE Année 2012-2013 Autour du livre Présentation

Plus en détail

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 CONSEIL DE QUARTIER DU GUICHET Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 ORDRE DU JOUR 1- Présentation du budget de la ville 2015 : serré et responsable. 2- Révision du Plan Local d Urbanisme : objectifs, cadre

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Edition 2015 Juillet 2015 Document Grand Public 83, rue du Mail - CS 80011-49020 ANGERS Cedex 02 Tél. : www.angers.fr 02 41 22 32 30

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

LEVET COMMUNE DE LEVET

LEVET COMMUNE DE LEVET LEVET COMMUNE DE LEVET Conseil Municipal du 4 juin 2015 Le Compte Administratif présenté aujourd hui découle de la gestion de l exercice 2014 : il constitue notre socle de gestion pour l avenir. Compte

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 7 FÉVRIER 2014 DELIBERATION N CR-14/01.067 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE L'EDUCATION Stratégie régionale d'adaptation des structures d'accueil et de travail Programme régional

Plus en détail

MAMI SENIORS Livret d accueil

MAMI SENIORS Livret d accueil MAMI SENIORS Livret d accueil Maison «Mami seniors» : Un espace d accueil de jour non médicalisé. C est un lieu de rencontres, d échanges et d animation au cœur de Toulon. Soucieux de cultiver le lien

Plus en détail

iche 5 La décentralisation dans le domaine du patrimoine

iche 5 La décentralisation dans le domaine du patrimoine Page 12 La décentralisation dans le domaine du patrimoine 1 / Les objectifs poursuivis et les principes qui fondent les propositions de décentralisation 2 / Une nouvelle répartition des rôles entre les

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. PREAMBULE. a) Le contexte

CAHIER DES CHARGES I. PREAMBULE. a) Le contexte CAHIER DES CHARGES Aménagement d un pôle réunissant commerces de proximité, de services dans le domaine de la santé et d un programme d habitat diversifié. I. PREAMBULE a) Le contexte Suite à la révision

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 - Introduction - Tableaux de synthèse - Synthèse des grands équilibres du Budget Primitif 2015 1 INTRODUCTION Le Budget Primitif 2014,

Plus en détail

COMMISSION TERRITORIALE JEUNESSE & CITOYENNETÉ 16 juin 2015 - Visioconférence RELEVÉ DE DÉCISIONS

COMMISSION TERRITORIALE JEUNESSE & CITOYENNETÉ 16 juin 2015 - Visioconférence RELEVÉ DE DÉCISIONS COMMISSION TERRITORIALE JEUNESSE & CITOYENNETÉ 16 juin 2015 - Visioconférence RELEVÉ DE DÉCISIONS Présents : Henri AUBERT CROS Quentin DENIAU CROS Christian DURAND CDOS 05 Aurore PROVOST CDOS 05 Jean-Luc

Plus en détail

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS Edition 2014 SOMMAIRE Editorial de Monsieur le préfet. 1 Le pacte est au service des entreprises et des ménages 2-3

Plus en détail

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance Edito Avec ses trois structures au service des parents d enfants en bas âge (multi-accueil, halte-garderie et relais assistantes maternelles), Sassenage se donne les moyens d accompagner au mieux les jeunes

Plus en détail

L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre

L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre DOSSIER DE PRESSE Mardi 11 décembre 2012 L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre - 12 décembre 2012 de 10h à 12h Point presse à 12h Médiathèque d Orléans

Plus en détail

Le Conseil Municipal de Stutzheim-Offenheim s est réuni le 15 janvier 2010.

Le Conseil Municipal de Stutzheim-Offenheim s est réuni le 15 janvier 2010. - 1 - Le Conseil Municipal de Stutzheim-Offenheim s est réuni le 15 janvier 2010. CREATION D UN POSTE D ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE Sur proposition de Monsieur le Maire, le conseil municipal, à l'unanimité,

Plus en détail

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Publié le 08/11/2014 PAR JEAN-CHARLES GATINEAU PHOTOS PIB Elle fait partie des rares nouveaux maires du secteur. Alors, forcément,

Plus en détail

Fiche d appui pour la mobilisation en faveur du déploiement des emplois d'avenir

Fiche d appui pour la mobilisation en faveur du déploiement des emplois d'avenir Fiche d appui pour la mobilisation en faveur du déploiement des emplois d'avenir Votre forte mobilisation en faveur des emplois d avenir, durant ces derniers mois, a porté ses fruits, le cap des 50 000

Plus en détail

Inter Réseau de l Economie Sociale Angevine le 06 03 2008. Rapport d Activité

Inter Réseau de l Economie Sociale Angevine le 06 03 2008. Rapport d Activité IRESA Inter Réseau de l Economie Sociale Angevine le 06 03 2008 Mardi 8 avril 2008 Rapport d Activité Depuis son Assemblée Générale du 23 janvier 2007, l IRESA a beaucoup travaillé, s est enrichie de nouveaux

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

Cahier des charges de l organisation du Challenge National Inter-ITEP

Cahier des charges de l organisation du Challenge National Inter-ITEP Cahier des charges de l organisation du Challenge National Inter-ITEP 1 SOMMAIRE 1. Généralités Pré-requis de l organisation 1.1 Objet du cahier des charges 1.2 Candidature - Définition du contenu 1.3

Plus en détail

Réunion Publique Finances et Projets Communaux. Jeudi 16 avril 2015

Réunion Publique Finances et Projets Communaux. Jeudi 16 avril 2015 Réunion Publique Finances et Projets Communaux 1 Bienvenue à tous 2 Sommaire Finances p.4 Projets communaux p.20 Manifestations p.29 Questions / Réponses p.35 3 Finances 4 Introduction * LES REGLES IMPERATIVES

Plus en détail

COMMUNE DE TILLY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU

COMMUNE DE TILLY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU COMMUNE DE TILLY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU VENDREDI 06 FEVRIER 2009 A 20 heures 45 EN MAIRIE DE TILLY Convocation 29 janvier 2009 SOUS LA PRESIDENCE DE MONSIEUR PATRICK

Plus en détail