Conventions Collectives Nationales des commerces de quincaillerie, fournitures industrielles, fers-métaux et équipement de la maison

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conventions Collectives Nationales des commerces de quincaillerie, fournitures industrielles, fers-métaux et équipement de la maison"

Transcription

1 Conventions Collectives Nationales des commerces de quincaillerie, fournitures industrielles, fers-métaux et équipement de la maison CCN n 3311 Rapport de branche Exercice 2010

2 Rapport de branche Conventions Collectives Nationales des commerces de quincaillerie, fournitures industrielles, fersmétaux et équipement de la maison (CCN n 3311) Précisions méthodologiques P. 3 Présentation de la branche P. 8 Le dirigeant de l entreprise P. 15 La structure de l effectif salarié au 31/12/2010 P. 20 Les conditions d emploi P. 32 L emploi de travailleurs handicapés P. 41 Les mouvements du personnel P. 44 La formation professionnelle P. 48 Sommaire 2

3 Précisions méthodologiques 3

4 Périmètre de l étude L ensemble des entreprises de la branche ayant au moins un salarié, appliquant les conventions collectives des commerces de quincaillerie, fournitures industrielles, fers-métaux et équipement de la maison (CCN n 3311). Le champ d application des conventions collectives de la quincaillerie est national (y compris les DOM) et vise les activités de commerce de gros, de commerce de détail, d intermédiaires du commerce, de centrales d achats non alimentaires, pour les produits de quincaillerie générale liée à la fonction de fourniture pour le bâtiment, l industrie et l équipement de l habitat, avec ou sans activités complémentaires de location, installation ou réparation. A titre indicatif et non exhaustif, les principales familles de produits pouvant être commercialisés par ces entreprises sont les suivantes : outillage à main, électroportatif, mécanique ; fournitures et équipements pour l industrie, le bâtiment et la marine ; boulonnerie, visserie, assemblage ; tubes, fers, métaux ; plomberie, sanitaire ; électricité, domotique ; combustibles en vrac ou en conditionné ; quincaillerie d ameublement ; bricolage et équipement de l habitat ; décoration interne et externe, entretien et protection du bâtiment et de l habitat ; ménage, vaisselle, cadeaux, art de la table ; jardinage, plein air, motoculture ; petit et gros électroménager, chauffage toutes énergies. Sont également concernées les organisations professionnelles nationales et régionales existant dans le champ d application professionnel défini ci-dessus. 4

5 Périmètre de l étude Ne sont pas concernées par les conventions collectives les entreprises pour lesquelles la famille de produits mentionnés précédemment constitue durablement à elle seule l activité principale définie par le champ d application professionnel d une autre convention collective nationale. Ne sont pas non plus concernées les entreprises ayant une activité exclusive de vente au grand public et une surface de vente égale ou supérieure à 400 mètres carrés qui remplissent le double critère suivant : - vente, en libre service assisté, d articles de bricolage ; - existence des 6 rayons minimum suivants : bois et découpe, outillage, quincaillerie, électricité, peinture, décoration. 5

6 Sources Les données présentées dans ce bilan sont issues : 1. De l enquête emploi formation réalisée auprès de l ensemble des entreprises appliquant les conventions collectives des commerces de quincaillerie, fournitures industrielles, fers-métaux et équipement de la maison. 401 entreprises de la branche ont répondu, soit 17% des entreprises recensées dans les bases de données de l OPCA Intergros. L enquête couvre 24% des effectifs salariés. Thèmes abordés par l enquête : le profil du chef d entreprise, la structure des effectifs salariés, les mouvements du personnel, les congés de plus de 6 mois, le cumul emploi retraite et les salaires. Méthodologie respectant les étapes nécessaires au bon déroulement d une enquête et assurant la fiabilité des résultats : 1. Phase Préliminaire Collecte des informations et préparation des fichiers Conception et validation en CPNEFP du questionnaire 2. Réalisation des enquêtes et dénombrement Routage des questionnaires et lettres d accompagnement Réalisation des enquêtes auprès de l ensemble des entreprises de la branche 3. Traitement - Analyse Saisie informatique et traitement statistique des informations Analyse des résultats, rédaction et présentation du rapport 6

7 Sources Les données présentées dans ce bilan sont issues : Couverture de l enquête : Taille Nombre de salariés Ensemble Nb entreprises Représentativité Nb salariés Représentativité Moins de % % % % 50 et plus 23 31% % Ensemble 401 (306 en 2010) 17% (12% en 2010) (2 504 en 2010) 24% (10% en 2010) 2. Des bases de données de l OPCA INTERGROS: des bordereaux de collecte des contributions formation qui contiennent des informations sur : - les caractéristiques des entreprises : activité, localisation géographique, taille (nombre de salariés) - la répartition hommes/femmes des demandes de prise en charge des dossiers de formation qui donnent des éléments sur les caractéristiques des formations et le profil des stagiaires. Les données présentées portent sur l exercice Des bases de données de l Agefiph, acteur central de l emploi des travailleurs handicapés qui gère les contributions financières versées par les entreprises du secteur privé soumis à l obligation d emploi de travailleurs handicapés (OETH). Les données portent sur l exercice

8 Présentation de la branche Exercice 2010 Source : bases de données de l OPCA 8

9 2383 entreprises en 2010 dont 82% de moins de 10 salariés En 2010, entreprises appliquent les conventions collectives des commerces de quincaillerie, fournitures industrielles, fers-métaux et équipement de la maison et ont versé leur contribution formation à INTERGROS en février 2011 soit une baisse du nombre d entreprises de 0,3% par rapport à Répartition des entreprises selon leur taille 3% 3% 15% 14% 82% 83% Taille moyenne (en nombre de salariés) Entreprises Moins de 10 salariés 3,2 3,1 10 à 49 salariés 22,1 21,9 50 salariés et plus 155,7 149,1 Ensemble 10,9 10, Moins de 10 salariés 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Les entreprises de la branche emploient en moyenne près de 11 salariés soit près de 1 salarié de plus qu en La progression de la taille moyenne s observe notamment dans les entreprises de 50 salariés et plus. Plus de 8 entreprises sur 10 emploient moins de 10 salariés. La part des TPE dans la branche est supérieure à celle constatée au niveau de l ensemble du commerce interentreprises (77%). Source OPCA - CCN

10 4 entreprises sur 10 ont une activité de commerce de gros Près de 6 entreprises sur 10 dans la branche ont une activité de commerce de détail et près de 4 entreprises sur 10 une activité de commerce de gros. Les entreprises ayant une activité de commerce de détail sont dans plus de 9 cas sur 10 des TPE. Au niveau des entreprises ayant une activité de commerce de gros, 1/3 emploie 10 salariés et plus. Répartition des entreprises selon leur activité Répartition des entreprises selon leur taille et leur activité 4% 4% 57% 58% 8% 27% 7% 39% 38% 65% 93% Commerce de gros Commerce de détail Autres Commerce de gros Commerce de détail Moins de 10 salariés salariés 50 salariés et plus Répartition des entreprises selon le code NAF 53% des entreprises de la branche font du commerce de détail de quincaillerie, peintures et verres en petites surfaces (NAF 4752A et 4752B) 24% des entreprises de la branche font du commerce de gros de quincaillerie (NAF 4674A) Source OPCA - CCN

11 1,3 établissements en moyenne par entreprise En 2010, les entreprises de la branche comptent établissements, soit en moyenne 1,3 établissements par entreprise. Le nombre d établissements est stable par rapport à Répartition des établissements selon la taille de l entreprise 13% 12% 17% 15% Nombre d établissements par entreprise selon les tailles d entreprises Entreprises En 2010 En 2009 Moins de 10 salariés 1,1 1,0 70% 73% 10 à 49 salariés 1,5 1,2 50 salariés et plus 5,2 4, Ensemble 1,3 1,2 Moins de 10 salariés 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Les entreprises de moins de 50 salariés ont en moyenne un établissement contre 5 établissements pour les entreprises de plus grande taille. Source enquête 2011 CCN

12 salariés soit une évolution de 0,3% Nombre de salariés dans la branche En 2010, selon les bases de données de l OPCA, les entreprises de la branche employaient salariés, soit une augmentation des effectifs salariés de 0,3% par rapport à Evolution de l effectif salarié selon la taille de l entreprise Taille des entreprises Evolution (à périmètre constant) Moins de 10 salariés 3,8% De 10 à 49 salariés -1,8% 50 salariés et plus 0,0% Ensemble 0,3% A périmètre constant, on observe une progression de l effectif salarié dans les entreprises de moins de 10 salariés. En revanche, une baisse dans les entreprises de taille intermédiaire et une stabilité pour les entreprises de 50 salariés et plus. Source OPCA - CCN

13 46% des salariés sont employés dans les entreprises de 50 salariés et plus Comme dans le commerce interentreprises, près de la moitié des salariés de la branche travaille dans les entreprises de 50 salariés et plus. Répartition des salariés selon le sexe Répartition des salariés selon la taille de l entreprise 28% 29% 46% 44% 72% 71% 30% 30% % 26% Hommes Femmes Moins de 10 salariés 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Plus de 7 salariés sur 10 sont des hommes. La présence des femmes diminue avec l augmentation de la taille de l entreprise. Entreprises % hommes % femmes Moins de 10 salariés 67% 33% 10 à 49 salariés 71% 29% 50 salariés et plus 75% 25% Ensemble 72% 28% Source OPCA - CCN

14 76% des salariés travaillent dans entreprises de commerce de gros Les 3 / 4 des salariés de la branche travaillent dans les entreprises ayant une activité de commerce de gros alors que celles-ci représentent moins d une entreprise sur 2 de la branche La part des femmes est un peu plus importante dans les entreprises ayant une activité de commerce de détail. Répartition des salariés selon l activité de l entreprise Répartition des salariés selon le sexe et l activité de l entreprise 2% 2% 22% 24% 27% 33% 76% 74% 73% 67% Commerce de gros Commerce de détail Autres Commerce de gros Hommes Commerce de détail Femmes Source OPCA - CCN

15 Le chef d entreprise Exercice 2010 Source : Enquête 15

16 Presque 7 chefs d entreprise sur 10 n ont pas le statut salarié Ce constat varie avec la taille de l entreprise : dans les TPE, 75% des chefs d entreprise sont non salariés alors que dans les plus grandes structures, 67% des chefs d entreprise ont le statut de salarié. Répartition des chefs d entreprise selon leur statut et la taille de l entreprise Répartition des chefs d entreprise selon leur statut et la taille de l entreprise 67% 63% 75% 33% 67% 33% 37% 25% 67% 33% Moins de 10 salariés 10 salariés et plus Ensemble Salariés Non salariés Salariés Non salariés Source enquête 2011 CCN

17 83 % des chefs d entreprise sont des hommes Répartition des chefs d entreprise selon leur sexe Répartition des chefs d entreprise selon leur sexe et la taille de l entreprise 17% 20% 19% 9% 17% 83% 80% 81% 91% 83% Moins de 10 salariés 10 salariés et plus Ensemble Hommes Femmes Hommes Femmes Les chefs d entreprise des entreprises de la branche sont majoritairement des hommes notamment dans les entreprises de 10 salariés et plus. Source enquête 2011 CCN

18 35% des entreprises sont dirigées par un chef d entreprise de 55 ans et plus Répartition des chefs d entreprise selon leur âge 60 ans et plus 55 à 59 ans 50 à 54 ans 16% 17% 19% Âge moyen des chefs d entreprise 50 ans (en 2009 : 49 ans) La question de la transmission ou de la reprise d entreprise se posera dans les années à venir pour ces entreprises qui emploient environ salariés. 40 à 49 ans 30 à 39 ans 14% 33% Il n y a pas de différence notable selon la taille de l entreprise ni selon l activité. Moins de 30 ans 1% Source enquête 2011 CCN

19 La question de la transmission de l entreprise se pose pour 14% des entreprises de la branche Quelque chose est-il prévu pour la transmission de l entreprise? 12% 20% 14% 88% 80% 86% Moins de 10 salariés 10 salariés et plus Ensemble Non Oui En 2010, pour 14% des entreprises, il était prévu des dispositions pour la transmission de l entreprise. Ces dispositions concernent environ 330 entreprises et salariés. Source enquête 2011 CCN

20 La structure de l effectif salarié Situation au 31 décembre 2010 Source : Enquête 20

21 8 salariés sur 10 relèvent du collège employés, les hommes sont deux fois plus souvent cadres Répartition des salariés selon la CSP Répartition des salariés selon la CSP et le sexe 14% 14% 7% 12% 16% 7% 9% 6% 79% 74% 76% 86% Hommes Femmes Employé Agent de maîtrise Cadre Employé Agent de maîtrise Cadre Près de 8 salariés sur 10 ont le statut d employé en La part des salariés employés a progressé de 5 points par rapport à 2009, alors que celle des agents de maitrise a perdu 5 points. Comme en 2009, les femmes ont plus souvent le statut d employé que les hommes. Source enquête 2011 CCN

22 2 fois plus d agents de maitrise dans les entreprises de 10 salariés et plus Dans les TPE, la part des employés est légèrement plus importante que dans les plus grandes structures qui comptent davantage d agents de maîtrise. Dans les entreprises du commerce de détail, les salariés ont plus souvent le statut d employé que dans les entreprises du commerce de gros où la part des agents de maîtrise et des cadres est plus importante. Répartition des salariés selon la CSP et la taille de l entreprise Répartition des salariés selon la CSP et l activité de l entreprise 14% 14% 4% 8% 14% 11% 5% 7% 81% 78% 79% 85% Moins de 10 salariés 10 salariés et plus Commerce de gros Commerce de détail Employé Agent de maîtrise Cadre Employé Agent de maîtrise Cadre Source enquête 2011 CCN

23 L âge moyen des salariés est de 41 ans Âge moyen : 41 ans (en 2009 : 42 ans) Hommes Accord senior : Objectif chiffré de maintien dans l emploi des salariés de 55 ans et plus : 10% de salariés âgés de 55 ans et plus dans la branche au 31/12/2012. Au 31/12/2010, cette part s élève à 11%. Femmes 9% 2% 60 ans et plus De 55 à 59 ans 2% 10% 14% 14% De 50 à 54 ans De 45 à 49 ans 14% 15% 16% De 40 à 44 ans 13% 13% 13% 11% De 35 à 39 ans De 30 à 34 ans De 25 à 29 ans 11% 13% 14% 8% Moins de 25 ans 7% Les seniors (salariés âgés de 50 ans et plus) représentent 25% des salariés de la branche contre 31% en On observe l évolution inverse pour les salariés de moins de 35 ans qui représentent 32% des salariés (25% en 2009). De plus, l âge moyen des salariés de la branche s élève à 41 ans soit un an de moins qu en Les salariés qui ont quitté l entreprise en 2010 ont probablement été remplacés par des salariés plus jeunes. Source enquête 2011 CCN

24 L ancienneté moyenne des salariés est de 10 ans, soit deux ans moins qu en 2009 Hommes Femmes 6% Plus de 30 ans 8% 4% Plus de 25 à 30 ans 5% 13% Plus de 15 à 25 ans 13% 6% Plus de 12 à 15 ans 6% 10% Plus de 9 à 12 ans 10% 12% Plus de 6 à 9 ans 10% 18% 18% 13% Plus de 3 à 6 ans Plus de 1 à 3 ans Jusqu à 1 an 12% 18% 18% L ancienneté moyenne dans l entreprise a diminué de 2 ans en un an d intervalle et s élève à 10 ans. On observe une nette diminution de la part des salariés qui sont dans leur entreprise depuis plus de 25 ans (11% en 2010 contre 16% en 2009) au profit de salariés qui sont dans l entreprise depuis moins d un an (13% en 2010 contre 8% en 2009) Source enquête 2011 CCN

25 La moitié des salariés occupe un poste dans la fonction commerciale Répartition des salariés selon la famille professionnelle Répartition des hommes selon la famille professionnelle 20% 21% 32% 30% 8% 9% 40% 38% 48% 49% 52% 53% Famille commerciale Famille administrative Famille logistique Famille commerciale Famille administrative Famille logistique Répartition des femmes selon la famille professionnelle Comme en 2009 : Quasiment la moitié des salariés de la branche occupe un poste relevant du domaine commercial. Les postes relevant du domaine de la logistique sont majoritairement occupés par des hommes. Les femmes sont davantage positionnées sur des postes administratifs. 49% 50% 12% 11% 39% 39% Source enquête 2011 CCN 3311 Famille commerciale Famille administrative Famille logistique 25

26 Les emplois caractéristiques Répartition des salariés selon la famille professionnelle et la taille de l entreprise Répartition des salariés selon la famille professionnelle et l activité de l entreprise 26% 18% 17% 23% 27% 33% 35% 24% 47% 49% 48% 52% Moins de 10 salariés 10 salariés et plus Commerce de gros Commerce de détail Famille commerciale Famille logistique Famille administrative Famille commerciale Famille logistique Famille administrative La part des salariés occupant un poste de la logistique est plus importante dans les entreprises de 10 salariés et plus. En revanche, celle des salariés relevant du domaine administratif est plus importante dans les TPE. La famille professionnelle logistique a un poids plus important dans le commerce de gros que dans le commerce de détail. Source enquête 2011 CCN

27 57% des salariés de la branche occupent 3 emplois caractéristiques Les emplois caractéristiques Hommes Femmes Nombre de salariés % du nombre de salariés Vendeur sédentaire % Magasinier, préparateur de commandes % Commercial itinérant % Facturation, comptabilité % Marketing, achat, approvisionnement % Chauffeur, livreur % Chef de vente, chef d agence % Encadrement logistique % SAV % Dirigeant salarié % Services généraux % Informatique % Caissier % Service du personnel % Autres % Autres emplois caractéristiques : installateur monteur, maintenance/réparation des locaux, poseurs, mécanicien, serrurier, menuisiers, soudeur, métreur, femme de ménage, couturière, coupeuse, responsable qualité, standard, téléprospecteur et les salariés qui occupent plusieurs fonctions/polyvalents. Source enquête 2011 CCN

28 Les emplois caractéristiques Les emplois caractéristiques «mixtes» Les emplois caractéristiques Hommes Femmes Informatique 48% 52% Marketing, achat, approvisionnement 48% 52% Les emplois caractéristiques principalement exercés par les femmes Les emplois caractéristiques Hommes Femmes Facturation, comptabilité 15% 85% Service du personnel 20% 80% Services généraux 22% 78% Caissier 24% 76% Source enquête 2011 CCN

29 Les emplois caractéristiques Les emplois caractéristiques principalement exercés par les hommes Les emplois caractéristiques Hommes Femmes Chauffeur, livreur 99% 1% SAV 97% 3% Chef de vente, chef d agence 91% 9% Dirigeant salarié 90% 10% Commercial itinérant 86% 14% Magasinier, préparateur de commandes 86% 14% Encadrement logistique 85% 15% Vendeur sédentaire 70% 30% Source enquête 2011 CCN

30 Le niveau de formation Un peu plus de la moitié des salariés de la branche ont un niveau de formation CAP/BEP. Toutefois, leur part a diminué de 4 points en un an au profit de salariés ayant le niveau BAC+2. On peut avancer l hypothèse que les salariés qui ont quitté l entreprise ont été remplacés par des salariés plus jeunes et plus diplômés. Les femmes ont un niveau de formation supérieur aux hommes : 61% d entre elles ont un niveau égal ou supérieur au bac contre 43% des hommes. Répartition des salariés selon le niveau de formation Répartition des salariés selon le niveau de formation et le sexe 1% 2% 2% 1% 4% 4% 20% 16% 3% 6% 18% 25% 23% 23% 52% 56% Bac +5 et plus Bac +3 ou 4 Bac +2 Bac CAP/BEP 21% 57% 28% 39% Hommes Femmes Source enquête 2011 CCN

31 Le niveau de formation Dans les entreprises ayant une activité de commerce de gros, les salariés ont un niveau de formation plus élevé que dans le commerce de détail : 28% des salariés ont un niveau Bac+2 et plus contre 19% dans le commerce de détail. Répartition des salariés selon le niveau de formation et la taille de l entreprise Répartition des salariés selon le niveau de formation et l activité de l entreprise 1% 1% 2% 6% 3% 21% 20% 4% 3% 22% 16% 22% 23% Bac +5 et plus Bac +3 ou 4 22% 24% Bac +2 Bac 50% 52% CAP/BEP 50% 56% Moins de 10 salariés 10 salariés et plus Commerce de gros Commerce de détail Source enquête 2011 CCN

32 Les conditions d emploi Situation au 31 décembre 2010 Source : Enquête 32

33 67 % des entreprises appliquent les 35 heures Répartition des entreprises selon l horaire collectif hebdomadaire de travail Répartition des entreprises selon l horaire collectif hebdomadaire de travail et la taille de l entreprise 33% 34% 35% 24% 67% 66% 65% 76% Moins de 10 salariés 10 salariés et plus 35 heures Plus de 35 heures 35 heures Plus de 35 heures Répartition des entreprises selon l horaire collectif hebdomadaire de travail et l activité de l entreprise 67% des entreprises de la branche appliquent un horaire collectif hebdomadaire de travail de 35 heures. 29% 34% La part des entreprises appliquant un horaire collectif de travail de 35 heures est un peu plus importante dans le commerce de gros et dans les entreprises de 10 salariés et plus. 71% 66% Commerce de gros Commerce de détail Source enquête 2011 CCN heures Plus de 35 heures 33

34 L horaire collectif hebdomadaire de travail au-delà des 35 heures Répartition des entreprises dont l horaire collectif moyen est au-delà des 35 heures selon l horaire pratiqué 13% 13% 71% 72% Parmi les entreprises appliquant un horaire collectif hebdomadaire de travail supérieur à 35 heures, 71% sont aux 39 heures. 16% 16% Plus de 39 heures 39 heures Plus de 35 heures et moins de 39 heures Source enquête 2011 CCN

35 91% des salariés à temps plein Répartition des salariés selon la durée du travail Répartition des salariés selon la durée du travail et le sexe 9% 7% 5% 20% 91% 93% 95% 80% Hommes Femmes Temps plein Temps partiel Temps plein Temps partiel Les femmes sont plus souvent à temps partiel que les hommes. Le temps partiel est plus répandu dans les TPE que dans les plus grandes structures. Répartition des salariés selon la durée du travail et la taille de l entreprise 16% 7% Les entreprises ayant une activité de commerce de détail ont plus souvent recours au travail à temps partiel que les entreprises du commerce de gros (13% des salariés à temps partiel contre 8%). 84% Moins de 10 salariés 93% 10 salariés et plus Temps plein Temps partiel Source enquête 2011 CCN

36 La durée du travail des salariés de 55 ans et plus Répartition des salariés de 55 ans et plus selon la durée du travail Répartition des salariés de 55 ans et plus selon la durée du travail et le sexe 14% 12% 8% 26% 86% 88% 92% 74% Temps plein Temps partiel Hommes Temps plein Femmes Temps partiel En 2010, les entreprises de la branche employaient salariés de 55 ans et plus. La part des salariés de 55 ans et plus à temps partiel est plus importante que celle constatée au niveau de l ensemble de la branche et ce quels que soient la taille de l entreprise ou le sexe des salariés. En 2010, 110 salariés de 55 ans et plus (120 en 2009) sont à temps partiel dans le cadre de l aménagement de fin de carrière soit 4% (3% en 2009) des salariés de 55 ans et plus. Répartition des salariés de 55 ans et plus selon la durée du travail et la taille de l entreprise 28% 72% Moins de 10 salariés 8% 92% 10 salariés et plus Source enquête 2011 CCN 3311 Temps plein Temps partiel 36

37 95 % des salariés en CDI Répartition des salariés selon la nature du contrat de travail 1% 2% 1% 1% 1% 1% 1% Part des salariés en CDI selon le sexe Autres contrats (CIE, CAE, ) Contrat apprentissage 95% 96% Contrat professionnalisation CDD CDI Femmes : 95% Hommes : 96% Source enquête 2011 CCN

38 La nature des contrats de travail Répartition des salariés selon la nature du contrat de travail et la taille de l entreprise 93% 96% 2% 2% 2% 1% 3% 1% CDI CDD Contrat professionnalisation Contrat apprentissage Moins de 10 salariés 10 salariés et plus Source enquête 2011 CCN

39 Les congés de plus de 6 mois Environ 165 congés de plus de 6 mois en Comme en 2009, il s agit uniquement de congés parentaux (le nombre de congés sabbatiques et de congés création d entreprise étant non significatif) pris par des femmes. Nombre de congés de plus de 6 mois Répartition des congés de plus de 6 mois selon le sexe % 94% 22% 6% Hommes Femmes Source enquête 2011 CCN

40 Le cumul emploi retraite Environ 120 salariés cumulaient un emploi et une retraite en 2010 soit 24% des salariés âgés de 60 ans et plus dans la branche. Près des 2/3 de ces salariés travaillent à temps partiel et 83% dans une entreprise de moins de 10 salariés. Répartition des salariés en cumul emploi retraite selon le sexe Répartition des salariés en cumul emploi retraite selon le temps de travail Femmes : 30% Hommes : 70% A temps partiel 64% A temps plein 36% N. B. : Pour l exercice 2009, les données de l enquête n étaient pas significatives pour être exploitées. Source enquête 2011 CCN

41 L emploi de travailleurs handicapés Sources : Agefiph Enquête 41

42 En 2009, 132 établissements ont versé une contribution à l Agefiph au titre de l OETH* Il s agit des établissements de la branche qui n ont pas atteint le taux d emploi de 6% de travailleurs handicapés en 2009 et qui ont versé une contribution à l Agefiph. Ne sont pas comptabilisés : - Les établissements des entreprises ou des groupes qui ont signé un accord en faveur de l emploi des travailleurs handicapés - Les établissements qui ont rempli l obligation légale (6%) Le taux d emploi moyen de travailleurs handicapés dans ces établissements s élève à 1,4%. Répartition des établissements selon leur taux d emploi de travailleurs handicapés En 2009, le montant de la contribution AGEFIPH pour ces établissements s élevait à , soit en moyenne par établissement concerné près de * L obligation d emploi de travailleurs handicapés (OETH) concerne tous les établissements de 20 salariés ou plus Source AGEFIPH 42

43 L emploi de travailleurs handicapés progresse dans la branche Nombre de travailleurs handicapés dans la branche Taux d emploi moyen de travailleurs handicapés ,6% 1,8% Répartition des travailleurs handicapés selon la taille de l entreprise 180 salariés ont été reconnus travailleurs handicapés dans la branche en travailleurs handicapés ont été recrutés en % 80% 17% 20% Source enquête 2011 CCN 3311 Moins de 10 salariés 10 salariés et plus 43

44 Les mouvements du personnel Source : Enquête 44

45 Davantage de mouvements du personnel en 2010 notamment dans les entreprises de 50 salariés et plus Le nombre de recrutements Répartition des recrutements selon la taille de l entreprise % Le nombre de départs Les recrutements et les départs sont symétriques en nombre et au niveau des strates d entreprises, ce qui implique une stabilité des effectifs dans la branche 53% 32% 23% 46% 24% Répartition des départs selon la taille de l entreprise 32% 54% 50 salariés et plus 10 à 49 salariés Moins de 10 salariés 50 salariés et plus 35% 10 à 49 salariés 23% Moins de 10 salariés % 33% Source enquête 2011 CCN

46 Les recrutements Environ recrutements en 2010 au sein des entreprises de la branche dont 53% dans les entreprises de 50 salariés et plus. Taux d embauche : 17% Répartition des salariés recrutés selon le sexe Répartition des salariés recrutés selon le type de contrat Femmes : 33% Hommes : 67% Comme en 2009, les femmes ne représentent que un tiers des salariés recrutés. 2% 3% 2% 4% 1% 6% 5% 3% 6% 24% 21% 23% 65% 70% 66% Contrat saisonnier (hors intérim) Contrat apprentissage Contrat professionnalisation CDD CDI Accord senior : au cours de la période triennale d application du présent accord, 10% des recrutements soient concernés par une mission d accueil, un parrainage ou un tutorat assuré par un salarié âgé de 45 ans et plus. Hommes Femmes Ensemble En 2010, 350 salariés recrutés ont bénéficié d un accompagnement assuré par un salarié de 45 ans et plus (tutorat, dispositif d accueil, parrainage) soit 8% des salariés recrutés. Comme en 2009, près de 7 embauches sur 10 sont à durée indéterminée. En 2010, les femmes ont plus souvent été recrutés en CDI qu en 2009 (70% contre 58%). Source enquête 2011 CCN

47 Les départs Environ départs en 2010 au sein des entreprises de la branche dont 54% dans les entreprises de 50 salariés et plus. Taux de départ : 17% Répartition des salariés ayant quitté leur entreprise selon le sexe Répartition des salariés ayant quitté leur entreprise selon le motif de départ Femmes : 33% Hommes : 67% 26% 22% 22% 18% 15% 19% 6% 9% 8% 9% 7% 9% 6% 6% 5% 3% 3% 3% 1% 1% Démission Fin CDD Fin période d'essai Rupture Licenciement conventionnelle pour autre motif En 2010, les 2 principaux motifs de départ sont les démissions et les fins de CDD. Par rapport à 2009, on observe davantage de fins de période d essai (+9 points) et de fins de CDD (+4 points) et moins de licenciements pour autre motif (-10 points) et de démissions (-4 points). Retraite Licenciement économique Mutation dans une autre société du groupe Autres Inaptitude médicale Source enquête 2011 CCN

48 La formation professionnelle des salariés Première analyse à partir des bases de données de l OPCA Source : OPCA 48

49 Le contrat de professionnalisation Source : OPCA 49

50 Le contrat de professionnalisation Répartition des salariés selon la taille de l entreprise En 2010, 327 salariés ont été recrutés en contrat de professionnalisation dans la branche des commerces de quincaillerie dans 204 entreprises. Ces salariés représentent 1,3% des salariés de la branche. 95% des contrats de professionnalisation sont des contrats à durée déterminée. 37% 41% Plus de 4 salariés recrutés en contrat de professionnalisation sur 10 dans la branche travaillent dans une entreprise de moins de 10 salariés. 22% Moins de 10 salariés 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Source OPCA - CCN

51 Le profil des salariés recrutés en contrat de professionnalisation Répartition des salariés selon le sexe Répartition des salariés selon le niveau et le sexe BAC + 3 7% 7% 8% Femmes : 35% Hommes : 65% BAC % 18% 22% Répartition des salariés selon le niveau BAC 58% 54% 65% 13% CAP - BEP 14% 14% 14% 48% 39% Fin de scolarité obligatoire 3% 4% 2% Ensemble Hommes Femmes Moins de 21 ans De 21 à 26 ans Plus de 26 ans En 2010, près de 6 salariés recrutés en contrat de professionnalisation sur 10 avaient le niveau BAC au moment de la signature du contrat. Les femmes avaient plus souvent le niveau BAC que les hommes (65% contre 54%) et les hommes plus souvent le niveau BAC+2 que les femmes (22% contre 11%) Source OPCA - CCN

52 Le profil des salariés recrutés en contrat de professionnalisation Répartition des salariés selon le poste occupé Poste Ensemble Hommes Femmes Vendeur Commercial Assistant commercial Attaché commercial Téléprospecteur Technico commercial Assistant de gestion Employé commercial Assistant marketing Magasinier Autres Source OPCA - CCN % des salariés recrutés en contrat de professionnalisation occupent un poste relevant du domaine commercial. Les postes de vendeur, commercial et assistant commercial sont les plus occupés par ces salariés. 52

53 Les caractéristiques des contrats de professionnalisation Répartition des contrats selon la durée Répartition des contrats selon la sanction 44% 19% 37% 18% 22% 60% Moins de 12 mois De 12 à 18 mois Plus de 18 mois Diplôme d'etat Titre ou diplôme homologué Qualification reconnue par la CCN Durée moyenne : 16 mois Pour les formations certifiantes : 18 mois Pour les formations qualifiantes : 9 mois 77% des diplômes d Etat sont des BTS dont : 35% des diplômes d Etat sont des BTS Négociation Relation Client 30% des diplômes d Etat sont des BTS Management des Unités Commerciales 11% des diplômes d Etat sont des BTS Assistant de gestion PME - PMI Source OPCA - CCN

54 Les caractéristiques des contrats de professionnalisation Répartition des salariés selon le domaine de formation Domaine Ensemble Hommes Femmes Commerce, vente Secrétariat, bureautique Transport, manutention, magasinage Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission des données Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion Comptabilité, gestion Energie, génie climatique Autres Source OPCA - CCN

55 Le tutorat Source : OPCA 55

56 La formation tuteur En 2010, 118 stagiaires ont suivi une formation de tuteur. Répartition des tuteurs selon l âge Âge moyen des tuteurs formés: 40 ans. Répartition des tuteurs selon la taille de l entreprise 30% 70% 34% 56% 10% Moins de 45 ans 45 ans et plus Moins de 10 salariés 50 salariés et plus 10 à 49 salariés Répartition des tuteurs selon le sexe L aide à l exercice de la fonction tutorale est une aide financière versée à l entreprise en contrepartie du temps passé par le tuteur auprès du salarié embauché en professionnalisation. En 2010, 3 entreprises de la branche ont bénéficié de cette aide pour l exercice de 3 tuteurs. Femmes : 25% Hommes : 75% 56

57 La formation des salariés en poste - La période de professionnalisation - Le DIF prioritaire - Le plan de formation - Les formations clés en main Source : OPCA 57

58 Chiffres clés Taux de départ en formation global : 18% Ce taux signifie que le nombre de stagiaires représente 18% des salariés de la branche. Il est inférieur à celui observé au niveau du commerce interentreprises (28%). Selon le sexe : Femme : 15% Homme : 20% Selon la catégorie socioprofessionnelle : Employé : 16% Agent de maîtrise : 30% Cadre : 20% Selon l âge : Moins de 25 ans : 14% 25 à 34 ans : 19% 35 à 44 ans : 21% 45 à 54 ans : 18% 55 ans et plus : 11% Les taux indiqués ont été calculés sur la base des demandes de prise en charge faites à l OPCA INTERGROS. Ils ne tiennent donc pas compte de l ensemble des formations imputées au titre du plan pour les entreprises de 10 salariés et plus. Taux d entreprises formatrices global : 27% Selon la taille de l entreprise : Moins de 10 salariés : 21% 10 salariés et plus : 58% Selon la taille de l entreprise : Moins de 10 salariés : 15% 10 salariés et plus : 19% Source OPCA - CCN 3311 N.B : Taux de départ en formation = Nombre de stagiaires formés dans le cadre de la période, du DIF prioritaire, de la formation continue et des formations clés en main divisé par le nombre de salariés 58

59 Les périodes de professionnalisation Source : OPCA 59

60 Les périodes de professionnalisation 69 stagiaires ont suivi une formation dans le cadre de la période de professionnalisation en Répartition des stagiaires selon la taille de l entreprise Thèmes de formation Moins de 10 salariés 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Management - Ressources Humaines Transport - Logistique Commerce - Marketing Langues vivantes Comptabilité - Gestion Autres Durée moyenne : 83 heures Source OPCA - CCN

61 Le profil des stagiaires Répartition des stagiaires selon le sexe Répartition des stagiaires selon l âge 45 à 54 ans 15 Moins de 25 ans 9 Femmes : 13 Hommes : 56 Répartition des stagiaires selon la CSP 35 à 44 ans à 34 ans 23 Cadre 7 Employé 23 Source OPCA - CCN 3311 Agent de maîtrise 39 61

62 Le DIF prioritaire Source : OPCA 62

63 Le DIF prioritaire 520 stagiaires ont suivi une formation dans le cadre du DIF prioritaire en Répartition des stagiaires selon la taille de l entreprise Thèmes de formation 3% 63% 26% 71% 27% 9% Moins de 10 salariés 1% 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Bureautique - informatique Langues vivantes Sécurité - prévention Autres Durée moyenne : 20 heures Source OPCA - CCN

64 Le profil des stagiaires Répartition des stagiaires selon le sexe Accord senior : Objectif de porter le taux des formations prioritaires effectuées par les salariés âgés de 55 ans et plus dans le cadre du DIF à 20 %, à l issue de la période triennale d application du présent accord, soit au 31 décembre Au 31/12/2010, cette part s élève à 8%. Répartition des stagiaires selon l âge Femmes : 27,5% Hommes : 62,5% 2% Répartition des stagiaires selon la CSP 8% Cadre 24% 34% 34% 22% Agent de maîtrise 13% Employé 63% Moins de 25 ans 25 à 34 ans 35 à 44 ans 45 à 54 ans 55 ans et plus Source OPCA - CCN

65 Le plan de formation dans les entreprises de moins de 10 salariés Source : OPCA 65

66 Le plan de formation dans les entreprises de moins de 10 salariés stagiaires ont suivi une formation dans le cadre du plan de formation dans les entreprises de moins de 10 salariés en Durée de formation Thèmes de formation 1% 1% 9% 48% 89% 14% 12% 12% 4% 10% Bureautique - informatique Technique produit Commerce - marketing Transport - logistique Langues vivantes Autres Moins de 30 heures 30 à moins de 50 heures 50 à moins de 100 heures 100 heures et plus Le taux d accès à la formation au titre du plan de formation dans les entreprises de moins de 10 salariés est de 15%. Durée moyenne : 19 heures Source OPCA - CCN

67 Le profil des stagiaires Répartition des stagiaires selon le sexe Répartition des stagiaires selon l âge 7% 10% 28% 25% Femmes : 33% Hommes : 67% 30% Répartition des stagiaires selon la CSP Cadre 15% Moins de 25 ans 25 à 34 ans 35 à 44 ans 45 à 54 ans 55 ans et plus Agent de maîtrise 12% Source OPCA - CCN 3311 Employé 73% 67

68 Le plan de formation dans les entreprises de 10 salariés et plus Source : OPCA 68

69 Le plan de formation dans les entreprises de 10 salariés et plus stagiaires ont suivi une formation dans le cadre du plan de formation dans les entreprises de 10 salariés et plus en Durée de formation Thèmes de formation 1% 1% 6% 30% 19% 14% 93% 10% 10% 8% 8% Moins de 30 heures 30 à moins de 50 heures 50 à moins de 100 heures 100 heures et plus Commerce - marketing Transport - logistique Bureautique - informatique Sécurité - prévention Technique produit Management - Ressources humaines Autres Durée moyenne : 15 heures Le taux d accès à la formation au titre du plan de formation dans les entreprises de 10 salariés et plus est de 19% Source OPCA - CCN

70 Le profil des stagiaires Répartition des stagiaires selon le sexe Répartition des stagiaires selon l âge 7% 9% 23% 27% Femmes : 17% Hommes : 83% 38% Répartition des stagiaires selon la CSP Cadre 15% Moins de 25 ans 25 à 34 ans 35 à 44 ans 45 à 54 ans 55 ans et plus Agent de maîtrise 11% Employé 74% Source OPCA - CCN

71 Les formations Clés en main Source : OPCA 71

72 Les formations Clés en main Les Formations Clés en main sont des formations cataloguées et proposées par Intergros qui en assure la coordination pédagogique et administrative ainsi que le financement intégral. Elles sont réservées aux entreprises de moins de 50 salariés. En 2010, 110 stagiaires ont suivi une Formation Clés en main (28 femmes et 82 hommes). Durée moyenne de formation : 12 heures Thèmes de formation Répartition des stagiaires selon la taille de l entreprise 34% 25% 21% 16% 12% 10% 6% 75% 1% Moins de 10 salariés Bureautique - Informatique Management - Ressources Humaines Sécurité - Prévention Efficacité professionnelle Commerce - Marketing Comptabilité - Gestion Transport - Logistique 10 à 49 salariés Source OPCA - CCN

Convention Collective Nationale du commerce de gros en bonneterie, lingerie, confection, mercerie, chaussures et négoces connexes

Convention Collective Nationale du commerce de gros en bonneterie, lingerie, confection, mercerie, chaussures et négoces connexes Convention Collective Nationale du commerce de gros en bonneterie, lingerie, confection, mercerie, chaussures et négoces connexes CCN n 3148 Bilan Emploi Formation Exercice 2010 Sources Les données présentées

Plus en détail

Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction

Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction CCN n 3154 Les Seniors Réalisé à la demande de la Commission Paritaire Nationale pour l Emploi et la Formation Professionnelle Contact

Plus en détail

Convention Collective Nationale de l Import Export

Convention Collective Nationale de l Import Export Convention Collective Nationale de l Import Export CCN n 3100 Etude Emploi Formation Exercice 2010 Bilan de l emploi et de la formation Convention Collective Nationale de l Import Export (CCN n 3100) Méthodologie

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par SOMMAIRE 1. Présentation de la branche du commerce de gros des tissus, tapis et linge de maison 2. Les recrutements en contrat de professionnalisation dans la branche 3. La formation

Plus en détail

Convention Collective Nationale des commerces de gros

Convention Collective Nationale des commerces de gros Convention Collective Nationale des commerces de gros CCN n 3044 Bilan Seniors Exercice 2010 Sources Les données présentées dans ce bilan sont issues : de l enquête Seniors menée auprès de l ensemble des

Plus en détail

Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction

Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction CCN n 3154 Bilan Emploi Formation Exercice 2010 Réalisé à la demande de la Commission Paritaire Nationale pour l Emploi et la Formation

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Pays de la Loire Région Pays de la Loire Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Centre Région Centre Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du commerce international

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Haute Normandie Région Haute Normandie Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Auvergne Région Auvergne Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du commerce international

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Poitou- Charentes Région Poitou-Charentes Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et

Plus en détail

Sommaire. 8. Le DIF, la VAE et le bilan de compétences 9. La formation des demandeurs d emploi

Sommaire. 8. Le DIF, la VAE et le bilan de compétences 9. La formation des demandeurs d emploi Sommaire 1. Les entreprises de la branche 2. Les effectifs salariés et les mouvements du personnel 3. Le chef d entreprise 4. Le profil des salariés 5. Les conditions d emploi 6. Le recrutement en contrat

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international UN CHAMP PROFESSIONNEL 11 CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES SIGNATAIRES D ACCORDS DE RATTACHEMENT À L OPCA Commerces de gros

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Rhône-Alpes Région Rhône-Alpes Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du commerce

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Picardie Région Picardie Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du commerce international

Plus en détail

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international UN CHAMP PROFESSIONNEL 11 CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES SIGNATAIRES D ACCORDS DE RATTACHEMENT À L OPCA Commerces de gros CCN N 3044 Commerce de

Plus en détail

Convention Collective Nationale des commerces de gros

Convention Collective Nationale des commerces de gros Convention Collective Nationale des commerces de gros CCN n 3044 Bilan Emploi Formation Exercice 2010 Sources Les données présentées dans ce bilan sont issues : 1. de l enquête emploi formation menée auprès

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international UN CHAMP PROFESSIONNEL 11 CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES SIGNATAIRES D ACCORDS DE RATTACHEMENT À L OPCA Commerces de gros

Plus en détail

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international UN CHAMP PROFESSIONNEL 11 CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES SIGNATAIRES D ACCORDS DE RATTACHEMENT À L OPCA Commerces de gros CCN N 3044 Commerce de

Plus en détail

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international UN CHAMP PROFESSIONNEL 11 CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES SIGNATAIRES D ACCORDS DE RATTACHEMENT À L OPCA Commerces de gros CCN N 3044 Commerce de

Plus en détail

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international UN CHAMP PROFESSIONNEL 11 CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES SIGNATAIRES D ACCORDS DE RATTACHEMENT À L OPCA Commerces de gros CCN N 3044 Commerce de

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Nord-Pas-de- Calais Région Nord-Pas-de-Calais Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par 2 INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international Un champ professionnel 13 conventions collectives nationales signataires d accords de rattachement à l OPCA Commerces de gros

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par 2 INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international Un champ professionnel 13 conventions collectives nationales signataires d accords de rattachement à l OPCA Commerces de gros

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par 2 INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international Un champ professionnel 13 conventions collectives nationales signataires d accords de rattachement à l OPCA Commerces de gros

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par 2 INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international Un champ professionnel 13 conventions collectives nationales signataires d accords de rattachement à l OPCA Commerces de gros

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par SOMMAIRE Méthodologie P. 3 Les seniors P. 6 Le recrutement des salariés âgés de 50 ans et plus P. 8 Aménagement des fins de carrière et la transition entre activité et retraite P.

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par 2 INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international Un champ professionnel 13 conventions collectives nationales signataires d accords de rattachement à l OPCA Commerces de gros

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par 2 INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international Un champ professionnel 13 conventions collectives nationales signataires d accords de rattachement à l OPCA Commerces de gros

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par 2 INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international Un champ professionnel 13 conventions collectives nationales signataires d accords de rattachement à l OPCA Commerces de gros

Plus en détail

L essentiel 2011 BILAN DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU NÉGOCE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION (CCN N 3154)

L essentiel 2011 BILAN DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU NÉGOCE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION (CCN N 3154) Document réalisé par CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU NÉGOCE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION (CCN N 3154) L essentiel 2011 BILAN DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION ESSENTIEL NÉGOCE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par 2 INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international Un champ professionnel 13 conventions collectives nationales signataires d accords de rattachement à l OPCA Commerces de gros

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par SOMMAIRE 1. Présentation de la branche 2. Les recrutements en contrat de professionnalisation 3. La formation des salariés : la période de professionnalisation le plan de formation

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Sommaire. À savoir. Précisions méthodologiques 03. Portrait de la branche 03. Structure de l effectif salarié 04

Sommaire. À savoir. Précisions méthodologiques 03. Portrait de la branche 03. Structure de l effectif salarié 04 À savoir Le contrat de génération, mis en place par l Accord National Interprofessionnel du 19 octobre 2012, puis par la loi du 1 er mars 2013, poursuit 3 objectifs : Permettre l intégration durable des

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Midi-Pyrénées

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Midi-Pyrénées NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations, des salariés et des formations

Plus en détail

La formation professionnelle dans le secteur du commerce de gros de produits laitiers

La formation professionnelle dans le secteur du commerce de gros de produits laitiers //STATISTIQUES Avril 2006 La formation professionnelle dans le secteur du commerce de gros de produits laitiers (CCN N 3044, NAF 513G) Analyse statistique Exercice 2005 SOMMAIRE Nombre d entreprises Nombre

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Bilan Social Données du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN SOCIAL

Bilan Social Données du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN SOCIAL Bilan Social 2014 Données du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN SOCIAL 2014 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique reconnue par les partenaires

Plus en détail

CHIFFRES CLES Fleuristes

CHIFFRES CLES Fleuristes CHIFFRES CLES Fleuristes Données 2013 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com Novembre 2014 Sommaire Chiffres clés Fleuristes Univers étudié

Plus en détail

Panorama de branche. Convention collective N 3120 Commerce succursaliste de la chaussure

Panorama de branche. Convention collective N 3120 Commerce succursaliste de la chaussure Panorama de branche Convention collective N 3120 Commerce succursaliste de la chaussure Commerce succursaliste de la chaussure Avant-propos méthodologique Cette étude concerne l ensemble des entreprises

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE Du commerce de détail de livres

RAPPORT DE BRANCHE Du commerce de détail de livres Rapport financé par le GNP RAPPORT DE BRANCHE Du commerce de détail de livres Données 2013 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com Novembre 2014

Plus en détail

COMMERCE DES ARTICLES DE SPORT ET ÉQUIPEMENTS DE LOISIRS

COMMERCE DES ARTICLES DE SPORT ET ÉQUIPEMENTS DE LOISIRS REPÈRES & TENDANCES ÉDITION 2014 - DONNÉES 2013 COMMERCE DES ARTICLES DE SPORT ET ÉQUIPEMENTS DE LOISIRS SOMMAIRE Page 04 DONNÉES ÉCONOMIQUES Page 05 DONNÉES EMPLOI Page 07 DONNÉES FORMATION AVANT-PROPOS

Plus en détail

DONNÉES Commerce de détail REPÈRES TENDANCES. de l horlogerie-bijouterie

DONNÉES Commerce de détail REPÈRES TENDANCES. de l horlogerie-bijouterie DONNÉES 2010 & REPÈRES TENDANCES Commerce de détail 026117 de l horlogerie-bijouterie SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Dénombrement des entreprises.................................

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L EMPLOI ET DES QUALIFICATIONS

OBSERVATOIRE DE L EMPLOI ET DES QUALIFICATIONS OBSERVATOIRE DE L EMPLOI ET DES QUALIFICATIONS CPNE DU 16 MARS 2017 ~ 1 ~ [Introduction : méthodologie] Les statistiques de ce rapport permettent d illustrer les données de l Observatoire des métiers,

Plus en détail

Panorama de branche. Commerce de détail de l horlogerie-bijouterie

Panorama de branche. Commerce de détail de l horlogerie-bijouterie Panorama de branche Commerce de détail de l horlogerie-bijouterie Commerce de détail de l horlogerie-bijouterie Avant-propos méthodologique Cette étude concerne l ensemble des entreprises de la branche

Plus en détail

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 AQUITAINE LIMOUSIN POITOU-CHARENTES

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 AQUITAINE LIMOUSIN POITOU-CHARENTES PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 AQUITAINE LIMOUSIN POITOU-CHARENTES Chaque année, l'observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial (Alisfa) propose une photographie des associations,

Plus en détail

Cartographie des métiers de le mutualité

Cartographie des métiers de le mutualité Cartographie des métiers de le mutualité Etude basée sur l enquête «bilan social 2014 données 2013» M. Ejnès Rodolphe 113 rue Saint-Maur, 75011 Paris - Téléphone : 01 49 29 42 40 - www.geste.com SIRET

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Alsace

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Alsace NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Alsace Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations, des salariés et

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Le profil des salariés en CDI au 31/12/2014

Le profil des salariés en CDI au 31/12/2014 1 2.2.2. Le profil des salariés en CDI au 31/12/2014 Répartition des salariés en CDI au 31/12/2014 selon le sexe 19% 7.949 salariés 81% Homme Femme 33.244 salariés Estimation croisée = Rapports de branches

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Languedoc-Roussillon

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Languedoc-Roussillon NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Roussillon Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations, des salariés

Plus en détail

Panorama de branche. Commerce de détail de l horlogerie-bijouterie. prospectif du commerce

Panorama de branche. Commerce de détail de l horlogerie-bijouterie. prospectif du commerce Panorama de branche Commerce de détail de l horlogerie-bijouterie 2009 prospectif du commerce Avant-propos méthodologique Cette étude concerne l ensemble des entreprises de la branche ayant au moins un

Plus en détail

COMMERCES DE DÉTAIL NON ALIMENTAIRES

COMMERCES DE DÉTAIL NON ALIMENTAIRES REPÈRES & TENDANCES ÉDITION 2015 DONNÉES 2014 COMMERCES DE DÉTAIL NON ALIMENTAIRES DONNÉES ÉCONOMIQUES 04 Page DONNÉES EMPLOI 06 Page DONNÉES FORMATION 08 Page AVANT-PROPOS PÉRIMÈTRE DE L ÉTUDE Ce document

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Poitou-Charentes

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Poitou-Charentes NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Charentes Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations, des salariés

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Provence-Alpes-Côte-D azur

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Provence-Alpes-Côte-D azur NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Provence-Alpes-Côte-D azur Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations,

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Nord-Pas-de-Calais

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Nord-Pas-de-Calais NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2012 Nord-Pas-de-Calais Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations, des

Plus en détail

Données statistiques Emploi-Formation des Industries graphiques ÉDITION. Limousin 2010

Données statistiques Emploi-Formation des Industries graphiques ÉDITION. Limousin 2010 Données statistiques Emploi-Formation des Industries graphiques ÉDITION 2010 SOMMAIRE ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS 2 LES SALARIÉS 4 LE PROFIL DES SALARIÉS 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA

Plus en détail

COMMERCES DE DÉTAIL NON ALIMENTAIRES

COMMERCES DE DÉTAIL NON ALIMENTAIRES REPÈRES & TENDANCES ÉDITION 2014 - DONNÉES 2013 COMMERCES DE DÉTAIL NON ALIMENTAIRES SOMMAIRE Page 04 DONNÉES ÉCONOMIQUES Page 06 DONNÉES EMPLOI Page 08 DONNÉES FORMATION AVANT-PROPOS PÉRIMÈTRE DE L ÉTUDE

Plus en détail

Chiffres Clés Septembre Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Septembre Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Septembre 2017 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2014, 101 000 établissements employaient 400 400 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé

Plus en détail

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 AUVERGNE RHÔNE-ALPES

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 AUVERGNE RHÔNE-ALPES PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 AUVERGNE RHÔNE-ALPES Chaque année, l'observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial (Alisfa) propose une photographie des associations, des salariés et

Plus en détail

Le commerce en Poitou Charentes. Panorama régional. Septembre 2014

Le commerce en Poitou Charentes. Panorama régional. Septembre 2014 Le commerce en Poitou Charentes Panorama régional Septembre 2014 SOMMAIRE 1...Sources et données 2... Caractéristiques de l emploi Les entreprises Les salariés 3... Projets difficultés et saisonnalité

Plus en détail

Que deviennent les bénéficiaires d un contrat de professionnalisation en Midi-Pyrénées six mois après la fin de leur contrat?

Que deviennent les bénéficiaires d un contrat de professionnalisation en Midi-Pyrénées six mois après la fin de leur contrat? Mission Synthèses Que deviennent les bénéficiaires d un contrat de professionnalisation en Midi-Pyrénées six mois après la fin de leur contrat? Six mois après un contrat de professionnalisation arrivé

Plus en détail

ENQUÊTE RECRUTEMENTS RÉSULTATS GÉNÉRAUX P. LE GALL

ENQUÊTE RECRUTEMENTS RÉSULTATS GÉNÉRAUX P. LE GALL ENQUÊTE RECRUTEMENTS RÉSULTATS GÉNÉRAUX P. LE GALL - 2015 CHAPITRE 1 : METHODOLOGIE CHAPITRE 2 : RÉSULTATS GÉNÉRAUX CHAPITRE 3 : FOCUS HOMMES / FEMMES CHAPITRE 4 : ABSENCE DE RECRUTEMENT / DÉPARTS CHAPITRE

Plus en détail

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 PACA

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 PACA PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 PACA Chaque année, l'observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial (Alisfa) propose une photographie des associations, des salariés et des formations

Plus en détail

Panorama régional. Le commerce en Provence Alpes Côte d Azur. Septembre 2014

Panorama régional. Le commerce en Provence Alpes Côte d Azur. Septembre 2014 Panorama régional Le commerce en Provence Alpes Côte d Azur Septembre 2014 SOMMAIRE 1...Sources et données 2... Caractéristiques de l emploi Les entreprises Les salariés 3... Projets difficultés et saisonnalité

Plus en détail

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 Bretagne

PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 Bretagne PANORAMA EMPLOI FORMATION 2014 Bretagne Chaque année, l'observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial (Alisfa) propose une photographie des associations, des salariés et des formations

Plus en détail

Zoom. Basse-Normandie. LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION en Basse - Normandie Bilan Juillet 2015

Zoom. Basse-Normandie. LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION en Basse - Normandie Bilan Juillet 2015 12 Juillet 21 Zoom Basse-Normandie DIRECCTE Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi de Basse-Normandie LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE (données 2011)

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE (données 2011) PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE 2012 (données 2011) 1 SOMMAIRE Données économiques La Parfumerie Sélective p 3 Le marché de la Parfumerie Sélective p 3 L organisation du marché p 4 Données sociales

Plus en détail

ENQUETE DE BRANCHE Sûreté aérienne et aéroportuaire

ENQUETE DE BRANCHE Sûreté aérienne et aéroportuaire Observatoire des Métiers de la Prévention et de la Sécurité ENQUETE DE BRANCHE Sûreté aérienne et aéroportuaire Données 2014 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L APPRENTISSAGE

OBSERVATOIRE DE L APPRENTISSAGE OBSERVATOIRE DE L APPRENTISSAGE EN NORD-PAS DE CALAIS EN 2015 CONTRATS ENREGISTRÉS PAR LES CENTRES DE FORMALITÉS DES CCI NORD DE FRANCE LES CCI AU SERVICE DE L APPRENTISSAGE LE RÉSEAU DES CCI SE MOBILISE

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. SEPTEMBRE 2014 (Sources : INSEE - Pôle emploi SESE Direccte Rhône-Alpes UT Ain

NOTE DE CONJONCTURE. SEPTEMBRE 2014 (Sources : INSEE - Pôle emploi SESE Direccte Rhône-Alpes UT Ain 1 I SITUATION DE L EMPLOI NOTE DE CONJONCTURE SEPTEMBRE 2014 (Sources : INSEE - Pôle emploi SESE Direccte Rhône-Alpes UT Ain Fin août 2014, dans le département de l Ain, 24 450 personnes sont inscrites

Plus en détail

Panorama de branche. Les magasins de bricolage

Panorama de branche. Les magasins de bricolage Panorama de branche Les magasins de bricolage Les magasins de bricolage Avant-propos méthodologique Cette étude concerne l ensemble des entreprises de la branche ayant au moins un salarié, appliquant la

Plus en détail

des sortants de BTS, de terminales technologiques et professionnelles, de BEP et de CAP

des sortants de BTS, de terminales technologiques et professionnelles, de BEP et de CAP février 2006 les dossiers thématiques de l'académie de Rennes enquête 2005 Enquête exploitée par le service des études, de la prospective et du pilotage (SE2P). fiche technique L'enquête concerne les jeunes

Plus en détail

Septembre Les inégalités entre hommes et femmes en terme d emploi et de formation

Septembre Les inégalités entre hommes et femmes en terme d emploi et de formation Septembre 2006 Les inégalités entre hommes et femmes en terme d emploi et de formation I- La population active française Les résultats qui suivent sont issus d une étude du CEREQ (Hommes et femmes salariés

Plus en détail

Le commerce en région Centre. Panorama régional. Septembre 2014

Le commerce en région Centre. Panorama régional. Septembre 2014 Le commerce en région Centre Panorama régional Septembre 2014 SOMMAIRE 1...Sources et données 2... Caractéristiques de l emploi Les entreprises Les salariés 3... Projets difficultés et saisonnalité des

Plus en détail

Quels avantages? Quels publics? Quelles caractéristiques? LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Quels avantages? Quels publics? Quelles caractéristiques? LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail associé à une formation en alternance, qui permet de recruter de nouveaux collaborateurs qualifiés aux métiers de votre entreprise. Quels avantages?

Plus en détail

Bilan des accords nationaux interprofessionnels. des 11 janvier 2008 et La rupture conventionnelle

Bilan des accords nationaux interprofessionnels. des 11 janvier 2008 et La rupture conventionnelle Juillet 2015 Bilan des accords nationaux interprofessionnels des 11 janvier 2008 et 2013 La rupture conventionnelle 1 Synthèse La rupture conventionnelle a été conçue par les partenaires sociaux par l

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL UNIQUE. Situation au 31 décembre 2013

RAPPORT ANNUEL UNIQUE. Situation au 31 décembre 2013 RAPPORT ANNUEL UNIQUE Situation au 31 décembre 2013 ACTIVITE et SITUATION FINANCIERE Bénéfices ou pertes constatées au cours de l exercice : Air Rhône-Alpes a dégagé un bénéfice net de 580 208 dont un

Plus en détail

Le Cahier de Résultats

Le Cahier de Résultats Le Cahier de Résultats HAUTS-DE-FRANCE - 7 598 salariés Comparaison (données au 31/12/2016) 1/15 Avertissement Le cahier de résultats a comme objectif de permettre de comparer la situation démographique

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Conventions collectives interrégionales

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Conventions collectives interrégionales MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3311 Conventions collectives interrégionales COMMERCES DE QUINCAILLERIE, FOURNITURES INDUSTRIELLES, FERS-MÉTAUX

Plus en détail

DES OPPORTUNITES ALTERNATIVES AUX PROJETS DE RECRUTEMENTS CLASSIQUES

DES OPPORTUNITES ALTERNATIVES AUX PROJETS DE RECRUTEMENTS CLASSIQUES DES OPPORTUNITES ALTERNATIVES AUX PROJETS DE RECRUTEMENTS CLASSIQUES APPUI A L EMBAUCHE et DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI 2 exemples d aides à l embauche SOMMAIRE 1- LE CONTRAT INITIATIVE EMPLOI 2- LE CONTRAT

Plus en détail

AGEFOS PME - CGM AGEFOS CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGE-

AGEFOS PME - CGM AGEFOS CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGE- Statistiques Emploi-Formation AGEFOS dans les PME secteurs - CGM de AGEFOS PME - CGM AGEFOS la Communication PME - CGM AGEFOS PME - CGM graphique AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGEFOS PME - CGM AGE-

Plus en détail

Le commerce en Nord Pas de Calais. Panorama régional. Septembre 2014

Le commerce en Nord Pas de Calais. Panorama régional. Septembre 2014 Le commerce en Nord Pas de Calais Panorama régional Septembre 2014 SOMMAIRE 1...Sources et données 2... Caractéristiques de l emploi Les entreprises Les salariés 3... Projets difficultés et saisonnalité

Plus en détail

Le commerce en Bretagne. Panorama régional. Septembre 2014

Le commerce en Bretagne. Panorama régional. Septembre 2014 Le commerce en Bretagne Panorama régional Septembre 2014 SOMMAIRE 1...Sources et données 2... Caractéristiques de l emploi Les entreprises Les salariés 3... Projets difficultés et saisonnalité des recrutements

Plus en détail

Le commerce en Languedoc Roussillon. Panorama régional. Septembre 2014

Le commerce en Languedoc Roussillon. Panorama régional. Septembre 2014 Le commerce en Languedoc Roussillon Panorama régional Septembre 2014 SOMMAIRE 1...Sources et données 2... Caractéristiques de l emploi Les entreprises Les salariés 3... Projets difficultés et saisonnalité

Plus en détail

Enquête sociale FICT 2017 (Données 2016)

Enquête sociale FICT 2017 (Données 2016) Enquête sociale FICT 2017 (Données ) Entreprise : Ne pas laisser de cellule vide Code NAF : Nom du contact : Si la réponse est zéro inscrire : 0 Email : Si vous n'avez pas la réponse inscrire : N Téléphone

Plus en détail

AVENANT N 1 DU 29 JANVIER 2014

AVENANT N 1 DU 29 JANVIER 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3031 Convention collective nationale IDCC : 897. SERVICES DE SANTÉ AU TRAVAIL INTERENTREPRISES AVENANT N 1 DU

Plus en détail

Part des frais du personnel sur le budget global

Part des frais du personnel sur le budget global Rapport social de France terre d asile Février 2013 I. Part des frais du personnel sur le budget global 60 000 000,00 Part des frais du personnel sur le budget global 50 000 000,00 40 000 000,00 30 000

Plus en détail

Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi

Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi Service Etudes Statistiques Evaluation Documentation L O E L OBLIGATION D EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPÉS

Plus en détail

Le commerce en Alsace. Panorama régional. Septembre 2014

Le commerce en Alsace. Panorama régional. Septembre 2014 Le commerce en Alsace Panorama régional Septembre 2014 SOMMAIRE 1...Sources et données 2... Caractéristiques de l emploi Les entreprises Les salariés 3... Projets difficultés et saisonnalité des recrutements

Plus en détail

Bilan social Transports urbains. Édition 2015

Bilan social Transports urbains.  Édition 2015 Transports urbains Bilan social (Convention Collective Nationale des réseaux de transports publics urbains de voyageurs) Édition 2015 www.utp.fr Avant-propos Ce rapport de branche a été réalisé à partir

Plus en détail

Répartition des sortants de l'année scolaire 2004/05 par domaine de formation - Garçons - Autres 13 % Génie civil, const ruction, bois 21%

Répartition des sortants de l'année scolaire 2004/05 par domaine de formation - Garçons - Autres 13 % Génie civil, const ruction, bois 21% Caractéristiques des sortants Deux tiers (68 %) des jeunes apprentis se présentant sur le marché du travail sont des garçons. La moyenne d âge lors de la sortie du dispositif de formation par apprentissage

Plus en détail

Missions Locales de la région Centre-Val de Loire BILAN D ACTIVITE 2014

Missions Locales de la région Centre-Val de Loire BILAN D ACTIVITE 2014 Missions Locales de la région Centre-Val de Loire BILAN D ACTIVITE 2014 Une approche globale et personnalisée Les jeunes sortis du système scolaire, âgés de 16 à 25 ans, qui le souhaitent ou en expriment

Plus en détail

Le commerce en Bourgogne. Panorama régional. Septembre 2014

Le commerce en Bourgogne. Panorama régional. Septembre 2014 Le commerce en Bourgogne Panorama régional Septembre 2014 SOMMAIRE 1...Sources et données 2... Caractéristiques de l emploi Les entreprises Les salariés 3... Projets difficultés et saisonnalité des recrutements

Plus en détail

L emploi des personnes handicapées

L emploi des personnes handicapées Les fiches pratiques du DRH L emploi des personnes handicapées Le chômage touche près de 30% des personnes handicapées. Afin de pallier ce problème, les entreprises privées et les établissements publics

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rapport de synthèse Secteur des métiers de l Evénement Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement

Plus en détail

Le cahier semestriel des Emplois d Avenir Missions Locales d Alsace

Le cahier semestriel des Emplois d Avenir Missions Locales d Alsace Le cahier semestriel des Emplois d Avenir Missions Locales d Alsace Juin 2016 Une production de l ARML Alsace Données issues d I-Milo Les jeunes salariés en Emploi d Avenir 6 418 contrats signés*, concernant

Plus en détail