Dispositifs pédagogiques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dispositifs pédagogiques"

Transcription

1 Ecouter et comprendre des textes Connaître quelques textes du patrimoine, principalement des contes (BO N 3 19 juin 2008 page 13) L heure du conte : l art de conter Parcours d apprentissage A la fin de l école maternelle, l enfant est capable de Repères (BO N 3 19 juin 2008 page 29) PS : écouter en silence un conte Répondre à des questions très simples Reformuler avec des aides quelques éléments de l histoire écoutée MS : écouter en silence un récit plus étoffé qu en PS Raconter comme une succession logique et chronologique de scènes associées à des images GS : raconter en en restituant les enchaînements logiques et chronologiques Interpréter ou transposer (marionnettes,jeu dramatique, dessin) Dispositifs pédagogiques Pour favoriser l écoute et l attention : Installation, lieu, éclairage Formulettes, rituels, de départ et de fin Voix du conteur et gestuelle Répétition de la même histoire Pour favoriser la compréhension : Images, objets, marionnettes, mîmes maquettes, représentation des déplacements Frise chronologique Univers sonores Débats ; confrontation des reformulations et des réponses aux questions Caractériser les lieux, les personnages et leurs fonctions en les comparant à ceux rencontrées dans d autres histoires, mettre en réseau Emettre des hypothèses Pour favoriser la capacité à raconter Se mettre dans la posture du conteur, parler devant le groupe Faire plusieurs voix Distinguer les paroles du narrateur de celles des personnages - Restituer un court passage répétitif, puis les paroles d un des personnages dans un dialogue, puis l intégralité de l histoire 1

2 LANGAGE ORAL Ils s entraînent à écouter et comprendre les textes que lit le maître, à en restituer l essentiel et à poser des questions CYCLE 2 PROGRAMME 2008 Repères (BO N 3 19 juin 2008 page 31) CP : Raconter une histoire déjà entendue en s appuyant sur des illustrations CE1 : faire un récit structuré (relations causales, circonstances temporelles et spatiales précises) et compréhensible pour un tiers ignorant de l histoire racontée Dispositifs pédagogiques Faire la distinction entre : - le conte raconté (dont le texte peut varier) - le conte lu (dont le texte est permanent) - le conte dans les albums avec des images. Espace/temps - remettre dans l ordre chronologique les silhouettes de personnages - dessiner les personnages - réaliser un jeu dramatique - réaliser une maquette - établir un plan, un schéma, un parcours qui permette de retrouver les étapes spatiales du conte : travail sur les connecteurs spatio-temporels -y représenter le trajet des personnages Compétences physiques articulation, prononciation, : devinettes et/ou «virelangues»),mais aussi posture(ménager le suspens) Travailler deux types de situations langagières. - L échange, le dialogue. (exemple : échanger autour d un conte). - La prise de parole devant un groupe pour raconter, expliquer, faire agir. Il faut alors préparer ce que l on dira à cette occasion (la langue devient objet d apprentissage) :vocabulaire riche et précis ; formules magiques, formules d ouverture et de fermeture Grammaire/conjugaison : Dans les contes, les personnages sont constamment en train d agir. Ils n existent que par leurs actes. Les verbes sont donc très importants : travail sur le repérage des verbes, sur les temps, les pronoms.(reprises anaphoriques) Construction de phrases simples puis de plus en plus complexes. 2

3 LANGAGE ORAL Il s entraîne à prendre la parole devant d autres élèves pour reformuler, résumer, raconter LILLERATURE Se constituer une culture commune CYCLE 3 PROGRAMME 2008 Repères (BO N 3 19 juin 2008 page 34, 35, 36) CE2 : Langage oral :faire un récit structuré et compréhensible pour un tiers ignorant de l histoire racontée, inventer ou modifier des histoires Littérature : lire une œuvre intégrale ou de larges extraits d une œuvre longue Connaître leur titre CM1 : Langage oral idem Littérature Lire au moins un ouvrage par trimestre Se rappeler le titre et l auteur CM2 Langage oral idem Littérature Lire au moins 5 ouvrages Raconter de mémoire une œuvre lue ; citer de mémoire un court extrait caractéristique Dispositifs pédagogiques Langage oral : En s appuyant sur un texte (extrait) préparer des lectures à haute voix en répartissant les rôles et en variant les dispositifs Prendre conscience de la valeur des mots, des caractères des personnages, du rôle du narrateur, de la différence entre dialogue et récit Mémoriser des textes courts et/ou des extraits de textes longs, des parties de textes relatives à un personnage, Mise en voix : restituer sans support écrit un extrait, des paroles d un personnage, des formulettes, le texte entier en mettant l accent sur les sonorités de la langue (allitérations, assonances, ) Trouver l intonation, donner un rythme, rechercher des effets Utiliser la gestuelle et les mimiques Littérature : Découvrir un corpus de contes en variant les structures, les pays, les thématiques et en alternent contes traditionnels et contes modernes. Mettre en réseaux des contes entre eux. S approprier le conte : établir un parcours permettant d en retrouver les étapes Modifier un conte Inventer un conte 3

4 Conter, raconter n'est pas lire à voix haute mais véritablement s'approprier un texte lu ou entendu et le faire sien. Le travail artistique rejoint alors le travail pédagogique. Former des enfants conteurs, c'est travailler sur la maîtrise de la langue orale et apprendre que parler signifie donner du sens. Objectifs des activités d enfant conteur en situation de réception et en situation de production. Maîtrise de la langue Objectifs langagiers : se créer ses propres images mentales du conte à partir de l écoute de l histoire, c est à dire mettre en image du langage décontextualisé ; développer le sens de l écoute et de la mémoire ; confronter les élèves à la richesse de la langue : accroître leur lexique, enrichir leur syntaxe, les faire repérer les rapports entre temps simples et temps composés, leur faire faire provision de connecteurs pour articuler les énoncés... s approprier les structures du récit fictionnel, préalable à la production d écrits ; travailler sur la question du destinataire et de la décontextualisation afin d amener les élèves à expliciter leur propos ; savoir mettre en place un «projet de dire» puis le réaliser : restituer une histoire du début à la fin sans oublis en la redisant avec sa propre parole ; savoir repérer et restituer la chronologie d un texte en utilisant des connecteurs ; passer du dialogue au monologue en utilisant des structures syntaxiques plus complexes, des énoncés mieux articulés entre eux et un lexique plus précis. Objectifs communicationnels : en réception, savoir écouter les élèves qui racontent et respecter leur parole, leurs hésitations... en production, oser parler devant les autres ; articuler et prononcer correctement. 4

5 Objectifs culturels : instaurer une culture partagée ; explorer le répertoire de tradition orale : contes de randonnée, contes à ruse, contes étiologiques, contes à énigmes, contes merveilleux ; mettre en réseau les différents contes rencontrés : par type de conte, par personnage... Estime de soi, respect des autres valoriser l enfant en reconnaissant ses efforts, valoriser sa production dans une activité que l on reconnaît difficile ; favoriser la confiance en soi de l enfant et ses progrès en lui proposant des remédiations adaptées à ses difficultés ; écouter et respecter la parole de l enfant conteur ; développer l entraide et une coopération bienveillante envers l enfant conteur ; faire sa critique à l enfant conteur de façon respectueuse et constructive. Progression pédagogique du projet «contes» PREMIERE PHASE : DEVENIR CONTEUR Déroulement des activités d enfant conteur Les activités d enfant conteur se déroulent en quatre phases : 1 : phase d imprégnation : le conte en réception ; 2 : phase de compréhension et de mémorisation afin d aider les élèves à se construire des images mentales des contes (utilisation d images séquentielles, recours à la mise en scène de l histoire, écriture du résumé du conte afin d identifier et de matérialiser sa structure) ; 3 : phase d entraînement et de remédiation afin d amener progressivement les élèves au contage autonome (s entraîner à raconter seul ou en groupe en se passant le bâton de parole, développer son expressivité à l aide de jeux d expression travaillant l aisance vocale et corporelle) ; 4 : phase de contage finale. Cette dernière étape consiste à raconter à d autres classes ; elle finalise le projet et permet aux élèves de conter pour des destinataires qui ne connaissent pas l histoire. Grâce à cette démarche, les élèves ont été nourris d histoires et ont été amenés à devenir conteurs. Au deuxième trimestre, ce travail oral a débouché sur un projet d écriture sur les contes merveilleux. Des progrès dans la dimension verbale du langage. 5

6 Les activités d enfant conteur ont entraîné des progrès importants en matière de langage d évocation : Les élèves ont d avantage le souci d expliciter leurs propos lorsqu ils parlent. La plupart d entre eux ont compris la nécessité d expliciter leur récit face à un destinataire qui ne connaît pas le conte. Une meilleure explicitation amène les élèves à utiliser des connecteurs temporels et logiques pour articuler leurs énoncés. Les élèves réinvestissent le lexique découvert en réception. Les phrases sont plus construites. Raconter une histoire du début à la fin amène les enfants à organiser leur pensée ; les prises de parole sont plus réfléchies et mieux organisées. Le travail oral autour des contes entraîne des progrès à l écrit Pour écrire leur conte merveilleux, les élèves de 6ème ont réussi à réinvestir ce qui avait été travaillé à l oral pour raconter. Ils utilisent plus des connecteurs logiques et temporels, ils réinvestissent des structures syntaxiques et du lexique utilisés à l oral. Certains élèves ont davantage un souci de cohérence et d explicitation ; d autres, cependant considèrent toujours que ce qu ils disent est évident alors que les pronoms n ont pas de référent... Le travail d explicitation reste à poursuivre... Des progrès dans les dimensions non verbales et para verbales du langage Afin d enrichir le contage des élèves et de favoriser l aisance corporelle et vocale des élèves, des jeux d expression autour de la voix et des gestes ont été menés. Ces derniers entraînent des progrès très importants chez les élèves. Certains, très réservés, ou bien en difficulté langagière se sont transformés et ont pris beaucoup de plaisir à exprimer différents états avec leur corps et leur voix. Le contage s est nettement enrichi et les élèves prennent confiance en eux en comprenant que le corps et la voix sont des moyens de se faire comprendre de leurs interlocuteurs. Respect des autres Le projet d enfant conteur a permis de travailler sur l enfant spectateur. Il y a non seulement des critères pour bien raconter mais également pour bien écouter. Ces derniers sont bien respectés, la qualité d écoute est très bonne dans toutes les classes, les enfants sont respectueux de la parole de l enfant conteur. Une entraide s installe lorsque le celui-ci est en difficulté. L écoute est active, en effet les élèves doivent à l issu du conte faire leur critique à l enfant conteur de façon respectueuse et constructive. 6

Apprendre à comprendre à l école maternelle. D.Perrard CP/DENC

Apprendre à comprendre à l école maternelle. D.Perrard CP/DENC Apprendre à comprendre à l école maternelle D.Perrard CP/DENC Comprendre Compétences attendues au palier 1 du socle commun Comp. 1 : La maîtrise de la langue française Domaine : DIRE Items : -S exprimer

Plus en détail

La prévention de l illettrisme à l école maternelle

La prévention de l illettrisme à l école maternelle La prévention de l illettrisme à l école maternelle Points de vigilance de lutte contre l illettrisme Compétences en fin de maternelle Situations d apprentissages Maîtrise du socle commun palier 1 Maîtrise

Plus en détail

Synthèse des trois conférences «Apprendre à apprendre»

Synthèse des trois conférences «Apprendre à apprendre» Synthèse des trois conférences «Apprendre à apprendre» La métacognition Les représentations initiales Qu est-ce que la métacognition? Les mots clefs retenus à la fin de la conférence Essai de définition

Plus en détail

Les activités d enfant conteur en GS

Les activités d enfant conteur en GS Les activités d enfant conteur en GS L objectif est de faire passer les enfants du langage d action au langage d évocation et de mettre en place une passerelle entre la langue habituelle et celle de l

Plus en détail

Instruction civique et morale : Vivre et construire ensemble. Les éléments importants liés à la mise en scène

Instruction civique et morale : Vivre et construire ensemble. Les éléments importants liés à la mise en scène Éléments fondamentaux de la culture kanak LA PAROLE Compétences des programmes dans les différents domaines d activité et/ou disciplines Instruction civique et morale : Vivre et construire ensemble FRANÇAIS

Plus en détail

Raconter des histoires au cycle 3. Leïla DAVID CPC généraliste IEN St Martin de Crau (13) Décembre 2013

Raconter des histoires au cycle 3. Leïla DAVID CPC généraliste IEN St Martin de Crau (13) Décembre 2013 Raconter des histoires au cycle 3 Leïla DAVID CPC généraliste IEN St Martin de Crau (13) Décembre 2013 Plan Instructions officielles Pratiques de classe Enjeux Didactique Activités Les instructions officielles

Plus en détail

Stimulation langagière

Stimulation langagière Stimulation langagière Présentation du dispositif Circonscription de Vendin-Le-Vieil 1 Rappel des Instructions Officielles B.O. n 3 du 19 juin 2008 «L objectif essentiel de l école maternelle est l acquisition

Plus en détail

Elaboration de capsules vidéos Compétences abordées en cycle 3

Elaboration de capsules vidéos Compétences abordées en cycle 3 P a g e 1 Elaboration de capsules vidéos Compétences abordées en cycle 3 FRANÇAIS Écouter pour comprendre un message oral, un propos, un discours, un texte lu Attention portée aux éléments vocaux et gestuels

Plus en détail

Raconter des histoires cycles 1 et 2

Raconter des histoires cycles 1 et 2 Raconter des histoires cycles 1 et 2 Plan I. Les pratiques de classe II. Ce que disent les I.O. III. Les enjeux IV. Des activités I. Les pratiques de classe Racontons-nous des histoires? Nos élèves racontent

Plus en détail

Parcours de l élève dans le domaine du langage oral et écrit

Parcours de l élève dans le domaine du langage oral et écrit Parcours de l élève dans le domaine du langage oral et écrit APPRENDRE A RACONTER DES HISTOIRES En lien avec les compétences de fin de cycle 1 des programmes de 2010 : S approprier le langage : Petite

Plus en détail

FRANÇAIS. Premier cycle. Écriture et instruments de la communication. Compréhension et production de l écrit. Compréhension et production de l oral

FRANÇAIS. Premier cycle. Écriture et instruments de la communication. Compréhension et production de l écrit. Compréhension et production de l oral Compréhension et production de l écrit Compréhension et production de l oral Accès à la littérature Fonctionnement de la langue Approches interlinguistiques Écriture et instruments de la communication

Plus en détail

CONFERENCE PROGRAMMES DE 2008 ECOLE MATERNELLE

CONFERENCE PROGRAMMES DE 2008 ECOLE MATERNELLE CONFERENCE PROGRAMMES DE 2008 ECOLE MATERNELLE Points importants : 1. PREPARER L ELEVE POUR LE CP REOGANISATION DES PROGRESSIONS PAR CHAMPS : LANGAGE / DECOUVRIR L ECRIT 2. DEMARCHES EN MATERNELLE 3. DEVENIR

Plus en détail

LE LANGAGE ORAL AU CYCLE 2 : CONNAISSANCES ET COMPETENCES ASSOCIEES

LE LANGAGE ORAL AU CYCLE 2 : CONNAISSANCES ET COMPETENCES ASSOCIEES LE LANGAGE ORAL AU CYCLE 2 : CONNAISSANCES ET COMPETENCES ASSOCIEES Ecouter pour comprendre des messages oraux ou des textes lus par un adulte : Maintien d une attention orientée en fonction du but Repérage

Plus en détail

S'APPROPRIER LE LANGAGE : Comprendre

S'APPROPRIER LE LANGAGE : Comprendre S'APPROPRIER LE LANGAGE : Comprendre Compétence de fin d'école maternelle : Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente - Progression par niveaux et par périodes : P1 = de septembre à

Plus en détail

La démarche scientifique, le langage oral et écrit

La démarche scientifique, le langage oral et écrit La démarche scientifique, le langage oral et écrit Échanger, s exprimer - s'approprier le langage -Petite Section - Entrer en relation avec autrui par la médiation du langage. - Répondre aux sollicitations

Plus en détail

Programmes de Mars Repères pour organiser une progressivité des apprentissages. Octobre 2015.

Programmes de Mars Repères pour organiser une progressivité des apprentissages. Octobre 2015. MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS Entrer en communication avec autrui. Prendre l initiative d exprimer un besoin de la vie courante. Prendre l initiative de poser des questions simples. Abandonner

Plus en détail

Ville : ARGENTEUIL NORD

Ville : ARGENTEUIL NORD Axe de progrès : Structurer l espace Fiche n 01 : Se repérer dans l espace Situation initiale : Aussi bien les évaluations en GS de la Circonscription que les évaluations de CE1, de CE2 et de 6 ème mettent

Plus en détail

Pour progresser vers la maîtrise de la langue française au Cycle 1 D une appropriation du langage oral vers la découverte de l écrit.

Pour progresser vers la maîtrise de la langue française au Cycle 1 D une appropriation du langage oral vers la découverte de l écrit. Pour progresser vers la maîtrise de la langue française au Cycle 1 D une appropriation du langage oral vers la découverte de l écrit. 1 S APPROPRIER LE LANGAGE et DÉCOUVRIR L ÉCRIT S approprier le langage.l

Plus en détail

Séminaire langage oral et écrit

Séminaire langage oral et écrit Les affichages : un support pour le langage scriptural I Le langage scriptural à l école maternelle Le langage constitue à l école maternelle le premier des domaines d activités. Son apprentissage doit

Plus en détail

La lecture cycle 3 et cycle 4. Programmes entrant en vigueur en septembre 2016

La lecture cycle 3 et cycle 4. Programmes entrant en vigueur en septembre 2016 La lecture cycle 3 et cycle 4 Programmes entrant en vigueur en septembre 2016 CYCLES Cycle 3, de consolidation Cycle 4, d approfondissement Logique de cycle Nouvel ordre des composantes du français : ORAL

Plus en détail

Nicole André/ CPC Brest Iroise 28/11/2012

Nicole André/ CPC Brest Iroise 28/11/2012 Littérature à l'école maternelle Nicole André/ CPC Brest Iroise 28/11/2012 Littérature à l'école maternelle 1. L entrée dans la culture avant l apprentissage de la lecture. 2. L organisation des apprentissages.

Plus en détail

Repères didactiques FRANÇAIS - L ORAL Cycle 2 Cycle 3

Repères didactiques FRANÇAIS - L ORAL Cycle 2 Cycle 3 Repères didactiques FRANÇAIS - L ORAL Cycle 2 Cycle 3 Comprendre et s exprimer à l oral Ecouter pour comprendre des messages oraux ou des textes lus par un adulte Dire pour être entendu et compris Participer

Plus en détail

Questionner, à demander des explications, à apporter des réponses à des questions posées. qualité de l articulation, prosodie)

Questionner, à demander des explications, à apporter des réponses à des questions posées. qualité de l articulation, prosodie) P 1 CMPÉTNC 1 MÎTS D NGU FNÇS CMPTNCS CP C1 D S exprimer clairement à l oral en utilisant un vocabulaire approprié. S exprimer avec précision pour se faire comprendre dans les activités scolaires. Partager

Plus en détail

Langage - compréhension du conte des 3 petits cochons

Langage - compréhension du conte des 3 petits cochons Langage - compréhension du conte des 3 petits cochons - 1) Projet visant également la découverte de divers matériaux en découverte du monde (découverte tactile des 3 matériaux, de la notion de fragile

Plus en détail

Animation pédagogique du 2/4/2005 «Le langage oral en maternelle : synthèse» Saint-Maurice Montcouronne. PS Dire son nom.

Animation pédagogique du 2/4/2005 «Le langage oral en maternelle : synthèse» Saint-Maurice Montcouronne. PS Dire son nom. Compétences des nouveaux programmes 2002 Compétences de communication 1 - répondre aux sollicitations de l adulte en se faisant comprendre dès la fin de la première année de scolarité (à trois ou quatre

Plus en détail

Attendus TPS PS MS GS

Attendus TPS PS MS GS OSER ENTRER EN COMMUNICATION Communiquer avec les adultes et avec les autres par le langage, en se faisant comprendre. S exprimer dans un langage syntaxiquement correct et précis *Exprimer un besoin oralement

Plus en détail

Imagiers Découvrir le monde Apprendre à catégoriser

Imagiers Découvrir le monde Apprendre à catégoriser Imagiers Découvrir le monde Apprendre à catégoriser Animation pédagogique 21 ème circonscription Brigitte LAVALLEE, conseillère pédagogique Enjeu : maîtrise d un langage riche, organisé, compréhensible

Plus en détail

Présentation du projet Créer une boite à raconter

Présentation du projet Créer une boite à raconter Concevoir le projet Boite à raconter Pourquoi? l l l l l l l l l l l l l l l l l Présentation du projet Créer une boite à raconter Les nouveaux programmes 1, et plus particulièrement le domaine «Mobiliser

Plus en détail

La lecture. Cycle 2 Français. Au cours préparatoire, l apprentissage de la lecture passe par le décodage et l identification des

La lecture. Cycle 2 Français. Au cours préparatoire, l apprentissage de la lecture passe par le décodage et l identification des La lecture Dans les programmes 2008 Cycle 2 Français Lecture et écriture Au cours préparatoire, l apprentissage de la lecture passe par le décodage et l identification des mots et par l acquisition progressive

Plus en détail

Y.VERLAGUET Directrice adjointe pédagogique 1

Y.VERLAGUET Directrice adjointe pédagogique 1 Y.VERLAGUET Directrice adjointe pédagogique 1 Le cadre réglementaire : que disent les programmes de N-C? Y.VERLAGUET Directrice adjointe pédagogique 2 Vers l écrit : Se familiariser avec le français écrit

Plus en détail

ALBUM ET STRUCTURATION DU TEMPS ET DE L ESPACE. Stage Structuration du temps et de l espace Mexico mars 2016

ALBUM ET STRUCTURATION DU TEMPS ET DE L ESPACE. Stage Structuration du temps et de l espace Mexico mars 2016 + ALBUM ET STRUCTURATION DU TEMPS ET DE L ESPACE Stage Structuration du temps et de l espace Mexico mars 2016 + Pourquoi un entrée par la littérature de jeunesse? n Ils sont des représentations subjectives

Plus en détail

Enseigner la compréhension en maternelle à partir des albums de littérature

Enseigner la compréhension en maternelle à partir des albums de littérature Enseigner la compréhension en maternelle à partir des albums de littérature France Barbot CPC Evreux III 15 octobre 2014 Quel album choisir? Le contenu Des récits bien construits Des textes qui permettent

Plus en détail

Document d accompagnement

Document d accompagnement Document d accompagnement Le langage en maternelle Animation pédagogique V. GUILLERM C. MOLLARD Langue et langage à l école Communiquer, parler et apprendre à parler mieux LA LANGUE LE LANGAGE Définition

Plus en détail

LANGUE ARABE CYCLE 1. Nom et prénom de l élève : S approprier le langage. Découvrir l écrit. Devenir élève PS MS GS

LANGUE ARABE CYCLE 1. Nom et prénom de l élève : S approprier le langage. Découvrir l écrit. Devenir élève PS MS GS Nom et prénom de l élève : LANGUE ARABE S approprier le langage 1 Comprendre un message, et agir ou répondre de façon pertinente. CYCLE 1 2 Nommer avec exactitude un objet, une personne, une action de

Plus en détail

L évaluation du langage oral à l école maternelle. Viviane BOUYSSE, inspectrice générale de l Education nationale La Réunion, 25 novembre 2008

L évaluation du langage oral à l école maternelle. Viviane BOUYSSE, inspectrice générale de l Education nationale La Réunion, 25 novembre 2008 L évaluation du langage oral à l école maternelle Viviane BOUYSSE, inspectrice générale de l Education nationale La Réunion, 25 novembre 2008 Plan de l intervention 1. La juste place de l évaluation 1.1.

Plus en détail

Les comptines : un support pour développer des compétences dans différents domaines

Les comptines : un support pour développer des compétences dans différents domaines Les comptines : un support pour développer des compétences dans différents domaines Définition Ce sont des textes simples, ludiques, issus de la tradition orale qui sert au départ à compter et désigner

Plus en détail

Séquence d apprentissage spécifique du langage oral : La restitution de récit Danièle Azeau Bodocco (Mission CPC Fontaine Vercors 2016/2017)

Séquence d apprentissage spécifique du langage oral : La restitution de récit Danièle Azeau Bodocco (Mission CPC Fontaine Vercors 2016/2017) Séquence d apprentissage spécifique du langage oral : La restitution de récit Danièle Azeau Bodocco (Mission CPC Fontaine Vercors 2016/2017) Objectif visé : proposer un enseignement explicite des stratégies

Plus en détail

Stage départemental Maternelle FAIRE POUR APPRENDRE VOCABULAIRE AU C1. V.Rousseau (CPC) janvier 2013

Stage départemental Maternelle FAIRE POUR APPRENDRE VOCABULAIRE AU C1. V.Rousseau (CPC) janvier 2013 Stage départemental Maternelle FAIRE POUR APPRENDRE VOCABULAIRE AU C1 V.Rousseau (CPC) janvier 2013 LA COMMUNICATION ORALE EN CLASSE I - Apports et rappels 1- Compétences 2- Situations de classe Conclusion

Plus en détail

Littérature en je. Littérature enjeux

Littérature en je. Littérature enjeux 1 Organiser la pédagogie du langage en maternelle 3 Littérature en jeux Littérature enjeux Littérature en je Yvon Pille, conseiller pédagogique Un projet mené dans la circonscription de Cambrai-Centre

Plus en détail

Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES L oral à apprendre : des premiers essais à l oral formalisé

Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES L oral à apprendre : des premiers essais à l oral formalisé FRANÇAIS Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 3 4 Langage oral L oral à apprendre : des premiers essais à l oral formalisé [100% DE RÉUSSITE EN CP [ Le récit Séquence au cours

Plus en détail

Programmation annuelle de découverte de l écrit et de langage

Programmation annuelle de découverte de l écrit et de langage Domain e Echange r expri mer Compre ndre Compétences Nivea u /G PERIODE 1 PERIODE 2 PERIODE 3 PERIODE 4 PERIODE 5 - Oser parler spontanément. - Etre capable d écouter. - Répondre aux sollicitations verbales

Plus en détail

REPÈRES POUR ORGANISER LA PROGRESSIVITÉ DES APPRENTISSAGES À L ÉCOLE MATERNELLE Bulletin officiel HS n 3 du 19 juin 2008.

REPÈRES POUR ORGANISER LA PROGRESSIVITÉ DES APPRENTISSAGES À L ÉCOLE MATERNELLE Bulletin officiel HS n 3 du 19 juin 2008. REPÈRES POUR ORGANISER LA PROGRESSIVITÉ DES APPRENTISSAGES À L ÉCOLE MATERNELLE Bulletin officiel HS n 3 du 19 juin 2008 En Grande section Compétences extraites du - Bulletin officiel HS n 3 du 19 juin

Plus en détail

Stage «Agir et comprendre à l école maternelle» Enseigner la compréhension de récits à l école maternelle

Stage «Agir et comprendre à l école maternelle» Enseigner la compréhension de récits à l école maternelle Stage «Agir et comprendre à l école maternelle» Enseigner la compréhension de récits à l école maternelle 2017-2018 1 - Du côté des programmes (2015) Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions Ecouter

Plus en détail

Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles L oral à apprendre : des premiers essais à l oral formalisé

Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles L oral à apprendre : des premiers essais à l oral formalisé Français Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles 3 4 Langage oral Le récit Séquence au cours préparatoire Les activités proposées dans cette ressource sur le récit oral sont menées

Plus en détail

PERIODE 4. Tps, Ps, Ms. Projets : Littérature : un auteur, un album ou un conte Découverte du monde du vivant L artiste de l année(suite)

PERIODE 4. Tps, Ps, Ms. Projets : Littérature : un auteur, un album ou un conte Découverte du monde du vivant L artiste de l année(suite) PERIODE 4 Tps, Ps, Ms Projets : Littérature : un auteur, un album ou un conte Découverte du monde du vivant L artiste de l année(suite) 0 A. S approprier le langage Nommer avec exactitude un objet, une

Plus en détail

Tapis à conter Calinours va à l école

Tapis à conter Calinours va à l école Fiche de préparation langage / littérature cycle1 Tapis à conter Calinours va à l école Niveau: PS/MS/GS Degrés de difficulté: 1 2 3 Compétences visées :PS Langage oral Entrer en relation avec autrui par

Plus en détail

CREER UN FILM A L AIDE DE L APPLICATION PUPPET PALS

CREER UN FILM A L AIDE DE L APPLICATION PUPPET PALS CREER UN FILM A L AIDE DE L APPLICATION PUPPET PALS Les compétences en jeu dans le cadre du projet dans les différents domaines d activités : : Échanger, s exprimer - formuler, en se faisant comprendre,

Plus en détail

Mon cahier de progrès à l école maternelle

Mon cahier de progrès à l école maternelle Ecole maternelle Péri Hérin Mon cahier de progrès à l école maternelle Je m appelle Louise Année scolaire TPS PS 2011-2012 MS 2012-2013 GS 2013 2014 Présentation, explication du cahier de progrès aux PARENTS

Plus en détail

Compétences Capacités

Compétences Capacités Maternelle 1. S approprier le langage Echanger, s exprimer L1 Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente Commencer à prendre sa place dans les échanges collectifs. S exprimer, dire des

Plus en détail

COMPÉTENCES TPS PS MS GS Oser entrer en communication

COMPÉTENCES TPS PS MS GS Oser entrer en communication COMPÉTENCES TPS PS MS GS Oser entrer en communication 1 Entrer en relation avec autrui par la médiation du langage : - sur sollicitation en tête à tête ; - sur sollicitation en groupe restreint ; - spontanément

Plus en détail

Développer DES STRATEGIES DE COMPREHENSION AU CYCLE 1. Montbéliard 4

Développer DES STRATEGIES DE COMPREHENSION AU CYCLE 1. Montbéliard 4 Développer DES STRATEGIES DE COMPREHENSION AU CYCLE 1 Montbéliard 4 2 Conférence du consensus du 16 et 17 mars :LIRE, COMPRENDRE, APPRENDRE (CNESCO) Quelques recommandations faisant «consensus» R17 R21

Plus en détail

Permettre à chaque élève de savoir lire, dire et écrire

Permettre à chaque élève de savoir lire, dire et écrire Apprendre à lire Permettre à chaque élève de savoir lire, dire et écrire Prévenir l'illettrisme, c'est garantir à chaque élève la maîtrise des automatismes de la lecture, c'est transmettre le goût de la

Plus en détail

S APPROPRIER LE LANGAGE

S APPROPRIER LE LANGAGE S APPROPRIER LE LANGAGE BO hors-série N 3 du 19 juin 2008 Le programme de l école maternelle (PS, MS et GS) «L objectif essentiel de l école maternelle est l acquisition d un langage riche, organisé et

Plus en détail

Travail réalisé par l équipe du Lycée Français de San Salvador. ±CP ±CE1 ±CE2 Attendus de fin de cycle

Travail réalisé par l équipe du Lycée Français de San Salvador. ±CP ±CE1 ±CE2 Attendus de fin de cycle Travail réalisé par l équipe du Lycée Français de San Salvador ORAL ±CP ±CE1 ±CE2 Attendus de fin de cycle fonction du but fonction du but (une dizaine de min) fonction du but (?) informations ( personnages,

Plus en détail

I. ECOUTER-PARLER DU CYCLE III A LA SIXIEME. I. Parler : prendre la parole en continu

I. ECOUTER-PARLER DU CYCLE III A LA SIXIEME. I. Parler : prendre la parole en continu CONTINUITE DES APPRENTISSAGES L ORAL DE L ECOLE AU COLLEGE I. ECOUTER-PARLER DU CYCLE III A LA SIXIEME. Ce document offre des perspectives et des situations qui ne correspondent pas à toutes les pratiques

Plus en détail

Livret scolaire. Ecole maternelle. Nom :...Prénom :.. Petite Section. Moyenne Section Grande Section Année scolaire

Livret scolaire. Ecole maternelle. Nom :...Prénom :.. Petite Section. Moyenne Section Grande Section Année scolaire Livret scolaire Ecole maternelle ---------------------------------- Nom :....Prénom :.. Petite Section Année scolaire Moyenne Section Grande Section Comprendre ce livret Dans ce livret, sont consignées

Plus en détail

La maîtrise de la langue française. CE1

La maîtrise de la langue française. CE1 DIRE Palier 27 novembre 2008 S'exprimer clairement à l'oral en utilisant un vocabulaire approprié Participer en classe à un échange verbal en respectant les règles de la communication Dire de mémoire quelques

Plus en détail

PROGRAMMATION DE CYCLE 3

PROGRAMMATION DE CYCLE 3 Langage oral PROGRAMMATION DE CYCLE 3 Français Restituer / reformuler une information entendue, lue Reformuler une information (entendue, lue) Reformuler, justifier et argumenter Savoir écouter pour comprendre

Plus en détail

COMPREHENSION CYCLE I

COMPREHENSION CYCLE I COMPREHENSION CYCLE I A. Quelques questions / quelques réponses autour des livres, des textes, des albums ce qui va servir de base au travail de compréhension : 1. Comment choisir les récits? «ces textes

Plus en détail

LIVRET DE PROGRES. Année scolaire Classe Enseignante(s) ELEVE : Né(e) le : / / /20.. Petite section. 20 /20..

LIVRET DE PROGRES. Année scolaire Classe Enseignante(s) ELEVE : Né(e) le : / / /20.. Petite section. 20 /20.. LVRET DE PROGRES ELEVE : Né(e) le : / /20 Année scolaire Classe Enseignante(s) 20 /20.. Petite section 20 /20.. Moyenne section 20 /20.. Grande section S approprier le langage PS MS 1. Comprendre un message

Plus en détail

CONSTRUIRE PROGRESSIVEMENT UNE PREMIERE CULTURE LITTERAIRE OUI, MAIS COMMENT?

CONSTRUIRE PROGRESSIVEMENT UNE PREMIERE CULTURE LITTERAIRE OUI, MAIS COMMENT? CONSTRUIRE PROGRESSIVEMENT UNE PREMIERE CULTURE LITTERAIRE OUI, MAIS COMMENT? Les propositions de PROG : TROUVER CE QUI EST NECESSAIRE POUR QUE LES ENFANTS RENTRENT DANS L ECRIT 1 DES PARCOURS DE LECTURE

Plus en détail

PROGRAMMATION CYCLE 3 FRANÇAIS -

PROGRAMMATION CYCLE 3 FRANÇAIS - PROGRAMMATION CYCLE 3 FRANÇAIS - LANGUE ORALE Attendus de fin de cycle : Écouter un récit et manifester sa compréhension en répondant à des questions sans se reporter au texte. Dire de mémoire un texte

Plus en détail

Compréhension des textes narratifs

Compréhension des textes narratifs Compréhension des textes narratifs 1. Place dans les programmes 2008 - Lire silencieusement un texte en déchiffrant les mots inconnus et manifester sa compréhension dans un résumé, une reformulation, des

Plus en détail

FRANÇAIS Cycle 2 - LANGAGE ORAL

FRANÇAIS Cycle 2 - LANGAGE ORAL FRANÇAIS Cycle 2 - LANGAGE ORAL Attendus de fin de cycle - Conserver une attention soutenue lors de situations d écoute ou d interactions et manifester, si besoin et à bon escient, son incompréhension.

Plus en détail

Codage et décodage d albums

Codage et décodage d albums Codage et décodage d albums 1. Qu est-ce qu un album codé? Dans un album codé, des symboles représentant des personnages, lieux ou objets prennent la place des représentations picturales habituelles. Par

Plus en détail

le rapport texte-illustration.donner du sens à l écrit

le rapport texte-illustration.donner du sens à l écrit Domaines : S APPROPRIER LE LANGAGE : comprendre ; échanger s exprimer. SE FAMILIARISER AVEC L ECRIT : support du texte écrit Type de séance : le rapport texte-illustration.donner du sens à l écrit Niveau

Plus en détail

PREVISION D ACTIVITES VISANT LA COMPREHENSION D UN RECIT COMPRENDRE ETAPE 1

PREVISION D ACTIVITES VISANT LA COMPREHENSION D UN RECIT COMPRENDRE ETAPE 1 PREVISION D ACTIVITES VISANT LA COMPREHENSION D UN RECIT Niveau : Titre : Résumé : COMPRENDRE ETAPE 1 APPROCHE LINEAIRE : présentation et lecture de l album Objectif : Anticiper en s appuyant sur la compréhension

Plus en détail

Le langage à l école maternelle

Le langage à l école maternelle Le langage à l école maternelle Distinction entre langue et langage On naît dans une langue. C est un produit social et culturel. C est une construction humaine qui évolue dans le temps s enrichit de croisements

Plus en détail

Petite Section Découvrir le monde

Petite Section Découvrir le monde Petite Section Découvrir le monde SE REPERER DANS LE TEMPS Sous domaine Septembre à juin Repères / Compétences de fin d année Utiliser des repères dans la journée, la semaine et l année : -percevoir la

Plus en détail

L aide personnalisée à l Ecole maternelle. Les ateliers de langage

L aide personnalisée à l Ecole maternelle. Les ateliers de langage L aide personnalisée à l Ecole maternelle Les ateliers de langage Le langage à l école Il est instrument de communication, il sert à gérer les interactions. Il est permanent, intégré à toutes les activités

Plus en détail

Poser des questions. Être actif lors des rituels du matin. Rester dans le sujet de l échange. Comprendre des consignes de plus en plus complexes.

Poser des questions. Être actif lors des rituels du matin. Rester dans le sujet de l échange. Comprendre des consignes de plus en plus complexes. MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS L'oral Grille repère pour organiser la progressivité des apprentissages dans le domaine de la langue : Dom 1 Attendus en fin de maternelle MS Oser entrer

Plus en détail

PISTES PÉDAGOGIQUES POUR LA CLASSE

PISTES PÉDAGOGIQUES POUR LA CLASSE PISTES PÉDAGOGIQUES POUR LA CLASSE Par le «faire et le dire»: La démarche didactique présentée dans ce document est construite sur trois temps où «le faire et le dire» sont en constante interaction. Ces

Plus en détail

OBJECTIFS D APPRENTISSAGE

OBJECTIFS D APPRENTISSAGE OBJECTIFS D APPRENTISSAGE LANGUE ORALE : compréhension et production -le lexique de base. 1. Comprendre -une situation de communication quotidienne et scolaire -la langue des apprentissages et le lexique

Plus en détail

Langues vivantes. (étrangères ou régionales) CYCLE 2

Langues vivantes. (étrangères ou régionales) CYCLE 2 CYCLE 2 Langues vivantes (étrangères ou régionales) Le cycle 2 constitue le point de départ de l apprentissage des langues vivantes pour tous les élèves avec un enseignement correspondant au niveau A1

Plus en détail

Des compétences à croiser avec l activité théâtre - CYCLE 2

Des compétences à croiser avec l activité théâtre - CYCLE 2 Des compétences à croiser avec l activité théâtre - CYCLE 2 MAÎTRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANÇAISE 1 - MAÎTRISE DU LANGAGE ORAL 1.1 Communiquer - faire des propositions d interprétation pour oraliser

Plus en détail

REPERES POUR ORGANISER LA PROGRESSIVITE DES APPRENTISSAGES A L ECOLE MATERNELLE

REPERES POUR ORGANISER LA PROGRESSIVITE DES APPRENTISSAGES A L ECOLE MATERNELLE REPERES POUR ORGANISER LA PROGRESSIVITE DES APPRENTISSAGES A L ECOLE MATERNELLE BO n 3 19 juin 20 HORS-SERIE PETITE SECTION MOYENNE SECTION GRANDE SECTION S APPROPRIER LE AGE ECHANGER, S EXPRIMER ECHANGER,

Plus en détail

Le dictionnaire numérique des écoliers

Le dictionnaire numérique des écoliers Le dictionnaire numérique des écoliers Un dictionnaire numérique à l école: Pourquoi? L enseignement du vocabulaire: les enjeux. Le projet dictionnaire: des objectifs d apprentissage. L élaboration du

Plus en détail

1.Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions: L ORAL

1.Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions: L ORAL 1.Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions: L ORAL Oser entrer en communication Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre. Comprendre un message

Plus en détail

Inspection de l Education Nationale Circonscription de DOUAI-WAZIERS. Cycle I. Nom : Prénom : Date de naissance :

Inspection de l Education Nationale Circonscription de DOUAI-WAZIERS. Cycle I. Nom : Prénom : Date de naissance : Inspection de l Education Nationale Circonscription de DOUAI-WAZIERS Cycle I Nom : Prénom : Date de naissance : Sommaire Note explicative 5 CYCLE I PAGES Le langage au cœ ur des apprentissages 6 Compétences

Plus en détail

Période 1 Période 2 Période 3 Période 4 Période 5 - Utiliser le «je» en petit groupe ou avec le tour)

Période 1 Période 2 Période 3 Période 4 Période 5 - Utiliser le «je» en petit groupe ou avec le tour) Oser entrer en communication I. 1 Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre I. 2 a S exprimer dans un langage syntaxiquement correct et précis I.

Plus en détail

Pour maîtriser le FRANÇAIS au Cycle 2 Des apprentissages fondamentaux en lecture qui s accompagnent d une initiation à la grammaire et à l

Pour maîtriser le FRANÇAIS au Cycle 2 Des apprentissages fondamentaux en lecture qui s accompagnent d une initiation à la grammaire et à l Pour maîtriser le FRANÇAIS au Cycle 2 Des apprentissages fondamentaux en lecture qui s accompagnent d une initiation à la grammaire et à l orthographe. 1 La continuité entre l école maternelle et l école

Plus en détail

DIRE : référentiel d activités

DIRE : référentiel d activités DIRE : référentiel d activités Compréhension Décrire un objet ou une image. Décrire un objet (avec caractéristiques visuelles, tactiles, auditives ) pour le faire deviner à un tiers. Légender des images,

Plus en détail

Comprendre les textes au CP et au CE1*

Comprendre les textes au CP et au CE1* Comprendre les textes au CP et au CE1* Compétences liées à la compréhension des textes Objectifs d apprentissage : des savoirs et savoir-faire à mettre en place CP Activités à proposer CE1 du CP au CE1

Plus en détail

LANGAGE ORAL CM1 CM2 6 e

LANGAGE ORAL CM1 CM2 6 e LANGAGE ORAL CM1 CM2 6 e Ecouter pour comprendre un message oral, un propos, un discours, un texte lu Attention portée aux éléments vocaux (accentuation, segmentation, intonation et repérage de leurs effets).

Plus en détail

Journée de formation T Enseigner le langage oral à l école maternelle

Journée de formation T Enseigner le langage oral à l école maternelle Journée de formation T1 2016-2017 Enseigner le langage oral à l école maternelle www.ac-dijon.fr Place du langage dans le programme Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions Réaffirmer la place

Plus en détail

Pour une école maternelle juste, bienveillante et exigeante

Pour une école maternelle juste, bienveillante et exigeante Pour une école maternelle juste, bienveillante et exigeante Réflexions à partir des programmes 2015 Un cycle unique, fondamental pour la réussite de tous juste Pour une école bienveillante exigeante Un

Plus en détail

«Le meilleur moyen d apprendre à comprendre les histoires est d apprendre à les raconter»

«Le meilleur moyen d apprendre à comprendre les histoires est d apprendre à les raconter» Narramus «Le meilleur moyen d apprendre à comprendre les histoires est d apprendre à les raconter» En 2016, une étude dirigée par Roland Goigoux a mis en évidence le déficit d apprentissage de la compréhension

Plus en détail

LES DOMAINES D APPRENTISSAGE Découvrir l écrit

LES DOMAINES D APPRENTISSAGE Découvrir l écrit LES DOMAINES D APPRENTISSAGE Découvrir l écrit Synthèse (ce que disent les programmes 2008) Objectifs généraux : Faire progressivement comprendre ce qu est l acte de lire en aidant l élève à se familiariser

Plus en détail

Les compétences qui sont détaillées mettent en évidence l articulation entre les différents domaines d activités concernés.

Les compétences qui sont détaillées mettent en évidence l articulation entre les différents domaines d activités concernés. Ce document est principalement destiné à développer les langages à l école maternelle. Constitué à la fois de textes et d images, il peut s intégrer à un projet de classe, voire être un support possible

Plus en détail

LES ATTENDUS DE FIN DE L ECOLE MATERNELLE

LES ATTENDUS DE FIN DE L ECOLE MATERNELLE LES ATTENDUS DE FIN DE L ECOLE MATERNELLE MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS DOMAINES ET SOUS DOMAINES D APPRENTISSAGE Oser entrer en communication L ORAL Comprendre et apprendre Echanger

Plus en détail

Nouveaux programmes école maternelle

Nouveaux programmes école maternelle Nouveaux programmes école maternelle cinq domaines d apprentissage 1. Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions 1.1 L oral 1.2 L écrit Oser entrer en communication Comprendre et apprendre Échanger

Plus en détail

Les 3 ours Progression en langage BREVETS ET SÉQUENCES TRAVAILLÉES

Les 3 ours Progression en langage BREVETS ET SÉQUENCES TRAVAILLÉES Les 3 ours Progression en langage BREVETS ET SÉQUENCES TRAVAILLÉES Jeu phonologique autour du son a. Production dʼun petit livre A4 à partir de lʼalbum «Ma famille», en détournant les objets de la classe.

Plus en détail

LE KAMISHIBAI SUPPORT AU DIRE LIRE ET ÉCRIRE AFE DU 10 AVRIL C. Colonna d Istria CPC J. Lagarde C.E.N. S. Langlois bibliothècaire

LE KAMISHIBAI SUPPORT AU DIRE LIRE ET ÉCRIRE AFE DU 10 AVRIL C. Colonna d Istria CPC J. Lagarde C.E.N. S. Langlois bibliothècaire LE KAMISHIBAI SUPPORT AU DIRE LIRE ET ÉCRIRE AFE DU 10 AVRIL 2013. C. Colonna d Istria CPC J. Lagarde C.E.N. S. Langlois bibliothècaire Le kami (papier) shibaï (théâtre) Historique «Kamishibaï» peut se

Plus en détail

Cycle 3 - Lecture et compréhension de l écrit (p )

Cycle 3 - Lecture et compréhension de l écrit (p ) Cycle 3 - Lecture et compréhension de l écrit (p. 104-105) L enjeu du cycle 3 est de former l élève lecteur. Tous les élèves doivent, à l issue du cycle 3, maitriser une lecture orale et silencieuse fluide

Plus en détail