ASSEMBLEE GENERALE 2009 Association de Syndicat Libre du Hameau d Emelie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ASSEMBLEE GENERALE 2009 Association de Syndicat Libre du Hameau d Emelie"

Transcription

1 ASSEMBLEE GENERALE Association de Syndicat Libre du Hameau d Emelie 10 Juin ORDRE DU JOUR Approbation des Comptes de l Association. Point sur les Actions de la dernière (Jardin collectif, Assurance ). Automatisation du Portail, Présentation et choix de la solution. Budget de fonctionnement de l Association. Questions Diverses. = vote

2 Approbation des Comptes de l Association Présentation des comptes de l Association de Syndicat Libre par M. Lefranc, Trésorier. Ces comptes correspondent aux dépenses effectuées depuis la dernière Générale du 9 Décembre 2008.

3 Approbation des Comptes de l Association Date Tiers Détails Crédit Débit Solde initial à l Générale du 9/12/ ,13 19/01/ EDF EDF 109,62 23/02/ Sousflet Vigne Gazon - Engrais 136,25 05/03/ EDF EDF 207,34 05/03/ Castorama Arrosage 148,00 07/03/ Carrefour / Amandine Alimentation journée jardinage 83,69 05/05/ EDF EDF 141,04 Nouveau Solde 1130,19

4 Approbation des Comptes de l Association Points important sur les comptes de l association depuis la dernière du 9 Décembre 2008: Charges liées à la remise en état du jardin : 136, , ,69 = 367,94 (au lieu des proposés dans les devis des sociétés paysagistes) Charges EDF (6 mois) : 109, , ,04 = 458 Vote d approbation de ces comptes.

5 Point sur les actions de la dernière Jardin collectif : Merci à tous ceux qui ont participé à cette remise en état! Mais ce jardin nécessite un entretien : Merci donc à ceux qui l ont arrosé Merci à ceux qui ont effectué les premières tontes Il faut continuer Un système d arrosage est à votre disposition, si nous prenons chacun notre tour en charge cet arrosage et la tonte, alors le jardin n en sera que plus beau D ici quelques mois nous envisagerons l utilisation de désherbant sélectif pour traiter les mauvaises herbes

6 Point sur les actions de la dernière Devis pour la mise en place d une clôture au niveau du jardin collectif : La clôture du jardin nécessite la mise en place d un muret avec enduit (comme nos clôtures sur la rue) ce qui en augmente le coût de mise en place (nettement supérieur à celui de l automatisation du portail) Cette modification peut être envisagée pour 2010 ou avant si des personnes du lotissement peuvent et veulent gérer ce chantier

7 Point sur les actions de la dernière Assurance des parties communes gérées par l ASL Des devis d assurance des parties communes ont été demandés à différentes sociétés Notre situation d Association de Syndicat Libre demande un contrat particulier que tous les organismes ne font pas Nous sommes dans l attente de retours

8 Automatisation du Portail Cette demande d automatisation du portail existe depuis la création de l ASL Elle a été accélérée suite à la découverte, un dimanche matin par un propriétaire, d un véhicule volé sur la placette Heureusement aucune autre dégradation n a été constatée chez les copropriétaires du Hameau d Emelie

9 Automatisation du Portail La placette est une propriété privée dont l accès voitures est réservé aux 11 maisons possédant une entrée de garage dans son enceinte (Lots 9, 10, 11, 12, 13, 14, 16, 21, 22, 23 et 24) L automatisation du portail d accès n est donc prise en charge que par ces 11 copropriétaires 3 devis de 3 sociétés ont été obtenus pour ces travaux : AC-Team Automatismes Diffusion Espace Automatisme 95 Chaque devis est présenté en annexe

10 Automatisation du Portail Le coût total de cette mise en place devra donc être distribué aux 11 copropriétaires (Lots 9, 10, 11, 12, 13, 14, 16, 21, 22, 23 et 24) comme suit : Coût par Lot = ((Coût Total) / 11)

11 Automatisation du Portail Vote pour la réalisation ou non de ces travaux après analyse des devis. Attention, il s agit de travaux de modification des parties communes utilisées par les 11 copropriétaires, ce vote doit donc s effectuer à la double majorité de ces 11 membres (La double majorité : C'est celle de tous les 11 copropriétaires (présents, représentés et absents) représentant au moins 2/3 des voix. ) Si oui, vote pour le choix de la solution d automatisation

12 Budget de fonctionnement de l association Par rapport aux dépenses qui devront être réalisées jusqu à la prochaine (EDF, probablement Assurance), il est nécessaire de réaliser un premier appel de fonds pour l ASL Cet appel de fonds concerne la totalité des 24 lots L appel de fonds global est de 2 400, qui doit être distribué de la manière suivante : Coût par lot = (2400 * Permillième) / 1000

13 Budget de fonctionnement de l association Par rapport aux dépenses qui devront être réalisées jusqu à la prochaine (EDF, probablement Assurance), il est nécessaire de réaliser un premier appel de fonds pour l ASL Cet appel de fonds concerne la totalité des 24 lots Pour EDF, il faut compter environ 900 de charge par an : Date Tiers Débit 19/01/ EDF 109,62 05/03/ EDF 207,34 05/05/ EDF 141,04 Juillet EDF 140 Septembre EDF 140 Novembre EDF 140

14 Budget de fonctionnement de l association Voici le tableau des permillièmes : N LOT PERMILLIEME Lot 01 42,8 Lot 02 42,8 Lot 03 42,8 Lot 04 42,8 Lot 05 42,8 Lot 06 42,8 Lot 07 37,9 Lot 08 37,9 Lot Lot Lot Lot Lot Lot 14 43,6 Lot 15 37,5 Lot Lot 17 42,8 Lot 18 42,8 Lot 19 42,8 Lot 20 36,8 Lot 21 42,8 Lot Lot Lot 24 42

15 Budget de fonctionnement de l association 1) L appel de fonds sera donc de répartis selon les permillièmes sur tous les copropriétaires. Cela représente environ 100 par maison. 2) Selon le choix de l automatisation du portail, à cet appel de fonds sera ajouté le coût des travaux réparti sur les 11 lots suivants (Lots 9, 10, 11, 12, 13, 14, 16, 21, 22, 23 et 24) Vote de ce budget

16 Questions/Réponses

PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE DU 04/06/2010

PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE DU 04/06/2010 PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE DU 04/06/2010 Participants Les 17 co-propriétaires étaient présents Lot 01. Mr Kerg (non présent lors de l approbation des comptes) Lot 02. Mr Gardette Lot 03. Mme

Plus en détail

PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE DU 12/06/2009. 1. Participants et évolution du Bureau de l ASL

PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE DU 12/06/2009. 1. Participants et évolution du Bureau de l ASL PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE DU 12/06/2009 Le Président déclare la séance ouverte à 20h30. 1. Participants et évolution du Bureau de l ASL 17 co-propriétaires étaient présents et 3 co-propriétaires

Plus en détail

Agissant en notre qualité de syndic de la résidence citée en référence, nous vous prions de trouver sous pli simple ou recommandé le :

Agissant en notre qualité de syndic de la résidence citée en référence, nous vous prions de trouver sous pli simple ou recommandé le : Mesdames & Messieurs Résidence Le Galion Vol 4 97 220 LA TRINITE Lamentin le 25 novembre 2013 Référence : SPL / LL / 239 Résidence : Résidence Le Galion 97220 La TRINITE Objet : Assemblée générale du 12/11/2013

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE DES COPROPRIETAIRES DE LA «RESIDENCE PLACE DU MONTEIL» 1, RUE ANTONIN ANTOUNE 33600 PESSAC

PROCES-VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE DES COPROPRIETAIRES DE LA «RESIDENCE PLACE DU MONTEIL» 1, RUE ANTONIN ANTOUNE 33600 PESSAC PROCES-VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE DES COPROPRIETAIRES DE LA «RESIDENCE PLACE DU MONTEIL» 1, RUE ANTONIN ANTOUNE 33600 PESSAC Le 14 février 2012 à 20h30 heures les copropriétaires de la «Résidence Place

Plus en détail

Sarthe Habitat. Vous avez acquis un logement en copropriété!

Sarthe Habitat. Vous avez acquis un logement en copropriété! Sarthe Habitat Vous avez acquis un logement en copropriété! Et vous appartenez maintenant au «Syndicat des copropriétaires». Vous pouvez exprimer votre avis et contribuer aux décisions communes qui seront

Plus en détail

GUIDE DU CO- PROPRIéTAIRE

GUIDE DU CO- PROPRIéTAIRE GUIDE DU CO- PROPRIéTAIRE Avril 2013 Sommaire SYNDIC DE COPROPRIÉTÉ 6 FONCTIONNEMENT ET VIE DE LA COPROPRIÉTÉ Quel est son rôle? Comment est rémunéré votre syndic? Les différents acteurs Assemblée Générale

Plus en détail

Carnet d entretien Comment le monter de façon autonome?

Carnet d entretien Comment le monter de façon autonome? 1 Carnet d entretien Comment le monter de façon autonome? 2 Le carnet d entretien est un outil essentiel pour permettre d assurer la longévité du bâtiment et garantir la valeur du bâtiment. Le carnet d

Plus en détail

SOMMAIRE ASSURANCE, DROITS, RESPONSABILITÉ 31

SOMMAIRE ASSURANCE, DROITS, RESPONSABILITÉ 31 SOMMAIRE QUI SOMMES-NOUS? 9 INTRODUCTION À LA 4 E ÉDITION 11 1. Le chemin parcouru par l ARC 11 2. La copropriété: les évolutions de ces dernières années 11 3. Un paradoxe 12 4. Un «manuel» pour les syndics

Plus en détail

GESTION. Barème indicatif : Dossier 1 : 45 points Dossier 2 : 10 points 2 ème partie : Gestion de copropriété : 45 points

GESTION. Barème indicatif : Dossier 1 : 45 points Dossier 2 : 10 points 2 ème partie : Gestion de copropriété : 45 points GESTION Barème indicatif : 1 ère partie : Gestion locative : 55 points Dossier 1 : 45 points Dossier 2 : 10 points 2 ème partie : Gestion de copropriété : 45 points Dossier 1 : 17 points Dossier 2 : 20

Plus en détail

MADININA SYNDIC COPROPRIÉTÉ : 0169 «LA LEZARDE» 97232 - LAMENTIN. ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE du jeudi 12 mars 2015

MADININA SYNDIC COPROPRIÉTÉ : 0169 «LA LEZARDE» 97232 - LAMENTIN. ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE du jeudi 12 mars 2015 MADININA SYNDIC COPROPRIÉTÉ : 0169 «LA LEZARDE» 97232 - LAMENTIN ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE du jeudi 12 mars 2015 Madame, Monsieur, Nous avons l honneur de vous convoquer à la prochaine ASSEMBLEE

Plus en détail

Le Edition Fév. 2013

Le Edition Fév. 2013 Le Edition Fév. 2013 Sommaire Général I. La Copropriété p. 3 II. Les organes de la copropriété p. 4-5 a) Le syndicat des copropriétaires b) Le Conseil Syndical c) Le Syndic III. Les charges de copropriété

Plus en détail

SYNDICAT DE COPROPRIETE AP4 RESIDENCE AL ANDALUS PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 17 JUIN 2012

SYNDICAT DE COPROPRIETE AP4 RESIDENCE AL ANDALUS PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 17 JUIN 2012 SYNDICAT DE COPROPRIETE AP4 RESIDENCE AL ANDALUS PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 17 JUIN 2012 L an deux mille douze, et le Dimanche 17 Juin à 10H, les propriétaires de la résidence AP4

Plus en détail

Le manuel de la copropriété : TOUT SAVOIR SUR VOS NOUVELLES RESPONSABILITÉS

Le manuel de la copropriété : TOUT SAVOIR SUR VOS NOUVELLES RESPONSABILITÉS Le manuel de la copropriété : TOUT SAVOIR SUR VOS NOUVELLES RESPONSABILITÉS 1L achat de votre logement vous donne un nouveau statut : celui de copropriétaire. Ce livret vous éclairera sur les règles des

Plus en détail

DOMAINE «ENVIRONNEMENT EXTERNE»

DOMAINE «ENVIRONNEMENT EXTERNE» DOMAINE «ENVIRONNEMENT» DOMAINE : ENVIRONNEMENT EMPLOI-REPERE : EMPLOYE(E) D ENTRETIEN ET PETITS TRAVAUX (A) HOMME-FEMME TOUTES MAINS (A) Les conditions de réalisation de l intervention (lieu, équipements,

Plus en détail

Avant-propos. Sommaire

Avant-propos. Sommaire Avant-propos En devenant propriétaire de votre logement, vous êtes entré dans le «Syndicat des copropriétaires». Vous avez ainsi acquis le droit d exprimer votre avis et de contribuer aux décisions communes

Plus en détail

guide de la copropriété Syndic de Copropriété de Nièvre Habitat 1 rue Emile Zola - BP 56 58020 Nevers Cedex Tél. 03 86 21 67 19 - Fax 03 86 21 67 67

guide de la copropriété Syndic de Copropriété de Nièvre Habitat 1 rue Emile Zola - BP 56 58020 Nevers Cedex Tél. 03 86 21 67 19 - Fax 03 86 21 67 67 guide de la copropriété Syndic de Copropriété de Nièvre Habitat 1 rue Emile Zola - BP 56 58020 Nevers Cedex Tél. 03 86 21 67 19 - Fax 03 86 21 67 67 novembre 2012 Qu est-ce que la copropriété? avant-propos

Plus en détail

Annexe V. Émission des permis et certificats

Annexe V. Émission des permis et certificats Certificat de lotissement de lot(s) d usage Certificat de lotissement de lot(s) d usage autre que Permis de bâtiment d usage Permis de bâtiment d usage commercial Permis de bâtiment d usage industriel

Plus en détail

Le guide de la copropriété

Le guide de la copropriété guide Le de la copropriété Avant-Propos En devenant propriétaire de votre logement, vous êtes entré dans le «syndicat des copropriétaires». Vous avez ainsi acquis le droit d exprimer votre avis et de contribuer

Plus en détail

Le petit guide de la copropiété

Le petit guide de la copropiété SYNDIC DE COPROPRIETE Le petit guide de la copropiété Référents Pascal RISSE 03.44.24.94.81 prisse@oisehabitat.fr Misaëlle ECOLASSE 03.44.24.94.06 mecolasse@oisehabitat.fr Office public de l habitat des

Plus en détail

PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE DE LA COPROPRIÉTÉ TOUR 10 LA BISCAYE - 92 ALLÉE GRANADOS - 13009 MARSEILLE (EXERCICE 2014)

PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE DE LA COPROPRIÉTÉ TOUR 10 LA BISCAYE - 92 ALLÉE GRANADOS - 13009 MARSEILLE (EXERCICE 2014) Tel : 04.96.10.04.40 Fax 04.91.53.11.37 Siège social 68, rue de rome 13006 Marseille e-mail : syndic01@gestionimmobilieredumidi.com site internet : gestionimmobilieredumidi.com S.A.R.L au capital de 37

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil À chaque usage son gazon naturel Selon l usage auquel vous destinez votre gazon, vous devrez avant toute chose réfléchir au type de gazon qui vous conviendra le mieux. On dénombre 4 catégories principales

Plus en détail

RENCONTRE TECHNIQUE SUR LA REHABILITATION ENERGETIQUE DES COPROPRIETES ARPE Mercredi 12 décembre 2012 1 2 Données de cadrage PLAN Contexte réglementaire de la copropriété - Définition juridique de la copropriété

Plus en détail

Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage

Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage Le compost au printemps Le compost en été Le compost à l automne Le compost en hiver Le compost au printemps La saison idéale pour démarrer son compost...

Plus en détail

Qu est-ce que la copropriété?

Qu est-ce que la copropriété? Qu est-ce que la copropriété? 2 On parle de copropriété dès qu il y a au moins 2 propriétaires dans le même immeuble. Le copropriétaire est propriétaire d un ou de plusieurs lots privatifs (par exemple

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 30 MARS 2015

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 30 MARS 2015 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 30 MARS 2015 L'an deux mil quinze, le lundi 30 mars 2015, à 20 heures 30, le Conseil Municipal légalement convoqué, conformément à l article L.2121-10 du Code

Plus en détail

Avis de Convocation. Nous avons l honneur de vous convoquer à : L Assemblée Générale du Syndicat des Copropriétaires de la résidence

Avis de Convocation. Nous avons l honneur de vous convoquer à : L Assemblée Générale du Syndicat des Copropriétaires de la résidence Fort de France, le 4 novembre 2010 Avis de Convocation Nous avons l honneur de vous convoquer à : L Assemblée Générale du Syndicat des Copropriétaires de la résidence Prestige de la Meynard 2 97200 Fort

Plus en détail

Économiser l eau d arrosage

Économiser l eau d arrosage Économiser l eau d arrosage Stratégies pour économiser l eau potable Les bonnes pratiques environnementales www.arrosageeteconomiedeau.org Stratégies pour économiser l eau potable Avant d arroser, on doit

Plus en détail

LE SOL : La qualité des résultats dépend de la préparation de la surface.

LE SOL : La qualité des résultats dépend de la préparation de la surface. COMMENT OBTENIR UNE BONNE PELOUSE? Tout le monde souhaite avoir un superbe gazon. Pour pouvoir profiter d'un espace de verdure impeccable, il ne suffit pas de le rêver. Il faut procéder étape par étape

Plus en détail

MODELE D'ATTESTATION D'HEBERGEMENT

MODELE D'ATTESTATION D'HEBERGEMENT MODELE D'ATTESTATION D'HEBERGEMENT Je soussigné(e) (nom et prénom du responsable légal du local), demeurant à (adresse postale précise), en ma qualité de (choisir entre : propriétaire / locataire / responsable)

Plus en détail

ECONOMIE ET SOCIETE (GESTION)

ECONOMIE ET SOCIETE (GESTION) REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Enseignement secondaire II Direction générale CFP Commerce EXAMEN D'ADMISSION EN 2CFCI Nom... Prénom... Signature...

Plus en détail

5 - INFORMATION DU SYNDIC SUR LES DISPOSITIONS DE LA LOI ALUR

5 - INFORMATION DU SYNDIC SUR LES DISPOSITIONS DE LA LOI ALUR ORDRE DU JOUR 1 NOMINATION DU PRESIDENT DE SEANCE 2 NOMINATION DU 1ER SCRUTATEUR DE SEANCE 3 NOMINATION DU 2EME SCRUTATEUR DE SEANCE 4 NOMINATION DU SECRETAIRE DE SEANCE 5 INFORMATION DU SYNDIC SUR LES

Plus en détail

VAL COMPTA Gestion avancée des emprunts - v3.4

VAL COMPTA Gestion avancée des emprunts - v3.4 VAL COMPTA Gestion avancée des emprunts - v3.4 Principe et rappel des textes officiels La loi du 10 juillet 1965 a été modifiée en mars 2012 pour introduire quatre sous-articles relatifs aux emprunts collectifs

Plus en détail

COMMUNE DE PONT A MARCQ CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

COMMUNE DE PONT A MARCQ CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES COMMUNE DE PONT A MARCQ CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Objet du Marché : Procédure adaptée pour «entretien des espaces verts de la commune de Pont à Marcq» Maître d ouvrage : Commune de Pont

Plus en détail

GESTION. Barème indicatif : DOSSIER 1 : GESTION DE COPROPRIÉTÉ : 13,5 points 1ère partie : 6,5 points 2 ème partie : 7 points

GESTION. Barème indicatif : DOSSIER 1 : GESTION DE COPROPRIÉTÉ : 13,5 points 1ère partie : 6,5 points 2 ème partie : 7 points GESTION Barème indicatif : DOSSIER 1 : GESTION DE COPROPRIÉTÉ : 13,5 points 1ère partie : 6,5 points 2 ème partie : 7 points DOSSIER 2 : GESTION LOCATIVE : 16,5 points 1 ère partie : 10 points 2 ème partie

Plus en détail

Sensibilisation à la gestion des déchets

Sensibilisation à la gestion des déchets Sensibilisation à la gestion des déchets les animations dans les écoles et la visite du site de Naujac sur Mer SOMMAIRE LES ANIMATIONS Les p tizateliers 3-7ans...4 Ateliers des savoirs 8-14ans...5 Atelier

Plus en détail

«Une copro c est qui? c est quoi?»

«Une copro c est qui? c est quoi?» «Une copro c est qui? c est quoi?» Formation réalisée dans le cadre de l OPAH Courcouronnes Appartement pédagogique «Bien chez soi» - Espace Brel Brassens à Courcouronnes Samedi 20 octobre 2012 10h00/12h00

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE N 4 DU SYNDICAT BENEVOLE PRE BEAU SOLEIL

ASSEMBLEE GENERALE N 4 DU SYNDICAT BENEVOLE PRE BEAU SOLEIL ASSEMBLEE GENERALE N 4 DU SYNDICAT BENEVOLE PRE BEAU SOLEIL RECOMMANDEE A.R. MAISONS LOT A à R LE PRE BEAU SOLEIL 23 AVENUE DE L EUROPE 40 390 SAINT MARTIN DE HINX CONVOCATION A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

Plus en détail

Nous vous remercions de prendre quelques minutes pour lire ce compte rendu et participer ainsi au bon fonctionnement du Clos Sainte Anne.

Nous vous remercions de prendre quelques minutes pour lire ce compte rendu et participer ainsi au bon fonctionnement du Clos Sainte Anne. Nous vous remercions de prendre quelques minutes pour lire ce compte rendu et participer ainsi au bon fonctionnement du Clos Sainte Anne. L an Deux Mille treize, Le Six Décembre, A Dix Huit Heures Trente,

Plus en détail

Les novations dans la copropriété

Les novations dans la copropriété Les novations dans la copropriété Le document que nous publions a comme objet de faire le point sur les dernières modifications importantes en matière de copropriété. Ce secteur de la consommation est

Plus en détail

OPERATION FAÇADES. Dispositif d aide aux Particuliers -- REGLEMENT D INTERVENTION. Opération Façades Règlement d Intervention Juin 2013 1

OPERATION FAÇADES. Dispositif d aide aux Particuliers -- REGLEMENT D INTERVENTION. Opération Façades Règlement d Intervention Juin 2013 1 z OPERATION FAÇADES Dispositif d aide aux Particuliers -- REGLEMENT D INTERVENTION Opération Façades Règlement d Intervention Juin 2013 1 Sommaire 1. Secteur d intervention... 3 2. Type de bâtiments concernés...

Plus en détail

Le décret comptable. Quelques repères... ...pour mieux comprendre. Guide d information pour les copropriétaires

Le décret comptable. Quelques repères... ...pour mieux comprendre. Guide d information pour les copropriétaires direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction Guide d information pour les copropriétaires Le décret comptable Quelques repères......pour mieux comprendre Juin 2007 Plan du guide

Plus en détail

PROCES VERBAL ASSEMBLEE GENERALE DE LA COPROPRIETE 08 JUIN 2012

PROCES VERBAL ASSEMBLEE GENERALE DE LA COPROPRIETE 08 JUIN 2012 PROCES VERBAL ASSEMBLEE GENERALE DE LA COPROPRIETE 08 JUIN 2012 Lieu : Présents : Salle des Blés d Or Grandchamp des Fontaines M. Manuel DA COSTA (Président) Mr Antoine BOURDET (Trésorier) Mme Marie-Noëlle

Plus en détail

une marque de PROCIVIS Immobilier

une marque de PROCIVIS Immobilier 4 Je prends possession de mon logement De la livraison de votre logement à la préparation de votre emménagement A découvrir bientôt une marque de PROCIVIS Immobilier La livraison de votre logement Le déroulement

Plus en détail

Réussir votre gazon JARDIN 02

Réussir votre gazon JARDIN 02 Réussir votre gazon JARDIN 02 1 Choisir un gazon a) Vérifier que le type de gazon souhaité correspond : à l'utilisation sport et jeux gazon anglais gazon rustique (usage intensif) résistance esthétique

Plus en détail

24/01/2014. ASL LE DOMAINE DU HAUT CERGY Assemblée Générale 2014 24 Janvier 2014

24/01/2014. ASL LE DOMAINE DU HAUT CERGY Assemblée Générale 2014 24 Janvier 2014 ASL LE DOMAINE DU HAUT CERGY Assemblée Générale 2014 24 Janvier 2014 1 ETAT DE PRESENCE Ouverture de la séance à 21h20 Nombre de copropriétaires présents Nombre de copropriétaires représentés 30 19 Totale

Plus en détail

De l avant avec AVANT-GARDE Atelier 155. André Montminy Société GRIc.s.

De l avant avec AVANT-GARDE Atelier 155. André Montminy Société GRIc.s. De l avant avec AVANT-GARDE Atelier 155 Par : André Montminy Société GRIc.s. Plan de la présentation La gestion des mauvaises créances L archivage des données Les nouveaux modes de paiement Crédit d impôt

Plus en détail

COMMUNE DE PONT A MARCQ CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

COMMUNE DE PONT A MARCQ CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES COMMUNE DE PONT A MARCQ CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Objet du Marché : Procédure adaptée pour «entretien des espaces verts de la commune de Pont à Marcq» Année 2013 Maître d ouvrage : Commune

Plus en détail

PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 29 juin 2010

PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 29 juin 2010 Syndicat des copropriétaires des bâtiments H du Jardin des lumières à Paris 14 ème PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 29 juin 2010 L An Deux Mil Dix, le mardi 29 juin à dix neuf heures,

Plus en détail

PROCES VERBAL ASSEMBLEE GENERALE DE LA COPROPRIETE 10 JUIN 2010

PROCES VERBAL ASSEMBLEE GENERALE DE LA COPROPRIETE 10 JUIN 2010 PROCES VERBAL ASSEMBLEE GENERALE DE LA COPROPRIETE 10 JUIN 2010 Lieu : Présents : Salle des Cèdres Grandchamp des Fontaines M. Manuel DA COSTA (Président) Mme Marie-Noëlle MIRANDA (Trésorier) Mme Daniela

Plus en détail

Absence de convocation de l épouse commune en biens

Absence de convocation de l épouse commune en biens CONVOCATIONS AUX ASSEMBLÉES GÉNÉRALES Absence de convocation de l épouse commune en biens 1ère chambre D, 24 mars 2015, RG 13/05969 La convocation à une assemblée générale concernant des époux propriétaires

Plus en détail

La comptabilité des copropriétés Formation du 16 octobre 2010

La comptabilité des copropriétés Formation du 16 octobre 2010 La comptabilité des copropriétés Formation du 16 octobre 2010 1 Le règlement de copropriété Le règlement de copropriété est avant tout un contrat interne, dont les copropriétaires sont les parties contractantes.

Plus en détail

Convocation à l'assemblée Générale

Convocation à l'assemblée Générale RECOMMANDEE A.R. IMMEUBLE LE SQUARE DES ARTS II 59/61RUE DU CHATEAU DES RENTIERS 75013 PARIS Convocation à l'assemblée Générale Madame, Mademoiselle, Monsieur, Nous vous remercions de bien vouloir participer

Plus en détail

La copropriété Loi du 13 août 1984 organisant le régime de la copropriété

La copropriété Loi du 13 août 1984 organisant le régime de la copropriété La copropriété Loi du 13 août 1984 organisant le régime de la copropriété Moniteur No 82 Lundi 26 novembre 1984 LOI Chapitre I Des immeubles soumis au statut de copropriété Art 1.- Les dispositions de

Plus en détail

COMPTE RENDU REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 02 OCTOBRE 2014

COMPTE RENDU REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 02 OCTOBRE 2014 COMPTE RENDU REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 02 OCTOBRE 2014 L an deux mille quatorze, le Deux Octobre à vingt heures, le Conseil Municipal de la Commune de Saint Symphorien Sous Chomérac s est réuni,

Plus en détail

«Protéger les enfants grâce à l ombre», Fiche-Info 6 Guide d entretien des arbres

«Protéger les enfants grâce à l ombre», Fiche-Info 6 Guide d entretien des arbres «Protéger les enfants grâce à l ombre», Fiche-Info 6 Guide d entretien des arbres Prendre soin de vos arbres est vital pour leur survie et cela demande : d étendre du paillis de les arroser de désherber

Plus en détail

Procès-verbal de l assemblée générale annuelle des copropriétaires du Syndicat Les Jardins du Château, tenue au Château, le 28 janvier 2010 à 18 h 45.

Procès-verbal de l assemblée générale annuelle des copropriétaires du Syndicat Les Jardins du Château, tenue au Château, le 28 janvier 2010 à 18 h 45. CT 447 Procès-verbal de l assemblée générale annuelle des copropriétaires du Syndicat Les Jardins du Château, tenue au Château, le 28 janvier 2010 à 18 h 45. 1. Vérification du quorum et ouverture de l

Plus en détail

4 rue Paul Cabet 21000 DIJON 03.80.66.28.88 03.80.67.14.25

4 rue Paul Cabet 21000 DIJON 03.80.66.28.88 03.80.67.14.25 4 rue Paul Cabet 21000 DIJON 03.80.66.28.88 03.80.67.14.25 adil.21@wanadoo.fr http\\www.adil21.org JOURNEE TECHNIQUE 13 DECEMBRE 2012 «LA RENOVATION ENERGETIQUE DES COPROPRIETES» LA COPROPRIETE INTRODUCTION

Plus en détail

10 indicateurs clé de performance (KPI) incontournables pour e-commerçant

10 indicateurs clé de performance (KPI) incontournables pour e-commerçant 10 indicateurs clé de performance (KPI) incontournables pour e-commerçant Oubliez le nombre de visites sur votre boutique en ligne, le nombre de pages vues et même votre positionnement de mots clés sur

Plus en détail

Sa mission est de défendre les intérêts de la copropriété en respectant la loi et les règlements dans les domaines de gestion principaux suivants :

Sa mission est de défendre les intérêts de la copropriété en respectant la loi et les règlements dans les domaines de gestion principaux suivants : Projet de cahier de charges pour la mission de Syndic Le Syndic est le mandataire du syndicat des copropriétaires c'est-à-dire qu il est la personne qui représente le syndicat et agit en son nom. Il assure

Plus en détail

Pour le conseil d administration, Bruno Olislaeger Président. Chers membres,

Pour le conseil d administration, Bruno Olislaeger Président. Chers membres, Chers membres, Le conseil d administration de l asbl Brussels Gay Sports vous invite à participer à la réunion annuelle de son assemblée générale qui aura lieu le samedi 18 avril 2015 à 14 heures dans

Plus en détail

50 Fonds placés 102 Provisions pour travaux

50 Fonds placés 102 Provisions pour travaux ANNEXE 1 Cela veut dire que ce tableau doit correspondre aux comptes établis «après répartition» des excédents ou insuffisances budgétaires Vérifiez que la date correspond bien à votre fin d exercice.

Plus en détail

LES REGLES GENERALES DE LA COPROPRIETE

LES REGLES GENERALES DE LA COPROPRIETE LOTISSEMENTS TRANSACTIONS GESTION DE BIENS - SYNDIC DE COPROPRIETES LES REGLES GENERALES DE LA COPROPRIETE DEFINITIONS LA COPROPRIETE La copropriété est l organisation de l ensemble immobilier répartie

Plus en détail

guide du copropriétaire

guide du copropriétaire guide du copropriétaire 2 sommaire 6 Comment fonctionne la copropriété? 3 Edito 11 Vous êtes copropriétaires, vous devez... 14 Lexique 4 Qu est-ce que la copropriété? 12 Foire aux questions 10 La vie de

Plus en détail

Avis afférent au projet de décret relatif aux comptes du syndicat des copropriétaires

Avis afférent au projet de décret relatif aux comptes du syndicat des copropriétaires CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ Avis n 2002-17 du 22 octobre 2002 Avis afférent au projet de décret relatif aux comptes du syndicat des copropriétaires Le Conseil national de la comptabilité a été

Plus en détail

USPAC Synthèse comptes 2009/2012

USPAC Synthèse comptes 2009/2012 Propriétaires Tantièmes (*) Cumul dépenses 2009 2012 Cumul Paiements 2009/2012 Solde à nouveau au 1/1/13 MCZ (stfm) lot 1 5132 45 416,36 22 494,99 22 921,37 Lpac - Madinina Syndic 18484 163 576,78 225

Plus en détail

Plan de formation ADP Workforce Now pour praticiens de la paie

Plan de formation ADP Workforce Now pour praticiens de la paie Plan de formation ADP Workforce Now pour praticiens de la paie Voici le plan de formation recommandé, basé selon votre rôle. Vous pouvez suivre tout ou une partie de la formation cidessous. Choisissez

Plus en détail

Guide. de la copropriété

Guide. de la copropriété Guide de la copropriété 3F acteur majeur de l'habitat social 3F construit et gère des logements sociaux. Son parc s élève à près de 190 000 logements dont plus de 100 000 en Île-de-France. 3F est composé

Plus en détail

Syndicat des copropriétaires Démo

Syndicat des copropriétaires Démo Syndicat des copropriétaires Démo États financiers - Septembre 015 Préparé par Copyright 015 - Comptabilité Condo inc. Bilan 7-09-015 Actif Comptes à recevoir 6.6 Petite caisse 0.00 Banque - compte d'opérations

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE Décret n o 2005-240 du 14 mars 2005 relatif aux comptes du syndicat des copropriétaires NOR : SOCU0412534D

Plus en détail

Êtes-vous prêt à construire la maison de vos rêves?

Êtes-vous prêt à construire la maison de vos rêves? Êtes-vous prêt à construire la maison de vos rêves? Prêt de construction Manuvie Un 1 À quoi ressemble la maison de vos rêves? Est-elle de style classique ou moderne? Sera-t-elle située dans un vieux quartier

Plus en détail

ORGANISATION ET GESTION DU SITE BENNY FARM

ORGANISATION ET GESTION DU SITE BENNY FARM Organisation et gestion du site Benny Farm Espaces publics, privés et semi-privés Le 25 septembre 2003 INTRODUCTION ORGANISATION ET GESTION DU SITE BENNY FARM Le présent rapport est divisé en quatre parties

Plus en détail

Bienvenue chez Viabilis

Bienvenue chez Viabilis Bienvenue chez Viabilis LIVRET ACQUÉREUR BIENVENUE Vous venez de signer une promesse de vente afin d acquérir votre terrain. FÉLICITATIONS! Pour vous éclairer tout au long de votre projet, ce livret vous

Plus en détail

C est l affaire de tous

C est l affaire de tous C est l affaire de tous Il appartient aux élus de la mettre en œuvre avec toutes les difficultés que cela comporte. Attentifs aux préoccupations des citoyens en matière de sécurité des personnes et des

Plus en détail

Centre international d études pédagogiques

Centre international d études pédagogiques Centre international d études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex Tél. : 33 (0)1 45 07 60 16 - Fax : 33 (0)1 45 07 60 31 Site Internet : www.ciep.fr Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

Rapport de la séance du conseil communal du. 5 mai 2011

Rapport de la séance du conseil communal du. 5 mai 2011 Rapport de la séance du conseil communal du 5 mai 2011 Présents : MM. Eschette, bourgmestre, Everard et Simon, échevins, Wirion, Mousel, Schmit et Mme Scherer-Thill, conseillers Absent excusé : M. Haas,

Plus en détail

Jardins. partagés RÈGLEMENT INTÉRIEUR. Edité le 19/12/2012

Jardins. partagés RÈGLEMENT INTÉRIEUR. Edité le 19/12/2012 Jardins Edité le 19/12/2012 partagés RÈGLEMENT INTÉRIEUR 1 SOMMAIRE MODALITÉS D INSCRIPTION ET DE COTISATION... 3 CONDITIONS GÉNÉRALES :... 3 L INSCRIPTION PERMET :... 3 MONTANT DES COTISATIONS ANNUELLES

Plus en détail

Gazon semé Gazon plaqué Pose en toute saison - + Rapidité d'utilisation - + Moins de problèmes de levée liés au climat (sec, froid)

Gazon semé Gazon plaqué Pose en toute saison - + Rapidité d'utilisation - + Moins de problèmes de levée liés au climat (sec, froid) GAZONS Un gazon, ou pelouse, est une surface semée de graminées sélectionnées. Cette sélection se fait en fonction de la qualité ornementale du gazon, de sa résistance (au piétinement, à la sécheresse,

Plus en détail

Présentation des priorités soussectorielles. recherche et innovation. Karine Bouchard, agr., M.Env. Analyste technique et en environnement, FIHOQ

Présentation des priorités soussectorielles. recherche et innovation. Karine Bouchard, agr., M.Env. Analyste technique et en environnement, FIHOQ Présentation des priorités soussectorielles québécoises en recherche et innovation Karine Bouchard, agr., M.Env. Analyste technique et en environnement, FIHOQ Mise en contexte Rencontres préalables des

Plus en détail

SYNDIC. S.A.S au capital de 15000 euros SIRET 789 776 739 00011 APE 741 GA TVA FR8178977673900011

SYNDIC. S.A.S au capital de 15000 euros SIRET 789 776 739 00011 APE 741 GA TVA FR8178977673900011 SYNDIC La petite Martinière- 35460 SAINT BRICE EN COGLES Tél. 02.99.97.61.55 Port. Dominique 06.62.63.88.11 Port. Sandrine 06.58.57.76.16 contact@sdgi-bretagne.com www.sdgi-bretagne.com S.A.S au capital

Plus en détail

Diminuez vos coûts de traitement

Diminuez vos coûts de traitement I N V I T A T I O N L e jeudi 5 mai 2011 S é m i n a i r e d i n f o r m a t i o n Dématérialisation des Factures : Diminuez vos coûts de traitement de 50% dans le respect de la Loi de Modernisation de

Plus en détail

SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2. La création d une pelouse page 3. L entretien exceptionnel page 6

SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2. La création d une pelouse page 3. L entretien exceptionnel page 6 60.02 SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE C O N S E I L C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2 La création d une pelouse page 3 L entretien normal page 5 L entretien exceptionnel page 6 page 1/6 OUTILLAGE

Plus en détail

Jardin partagé Pause Jardin

Jardin partagé Pause Jardin Jardin partagé Pause Jardin REGLEMENT INTERIEUR Pour le fonctionnement du jardin partagé Pause Jardin à Eysse Villeneuve sur Lot Etat d'esprit : L'objectif de ce jardin est de favoriser dans le quartier

Plus en détail

Projet d aménagements paysagers

Projet d aménagements paysagers La note d intention 6. La note d intention Qu est-ce que la note d intention? La note d intention a pour but de présenter et argumenter les principaux choix de conception, ceci afin de justifier et valoriser

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT SULPICE LA FORET Séance du 4 Mars 2015

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT SULPICE LA FORET Séance du 4 Mars 2015 sous la présidence de Monsieur, Maire de Saint Sulpice la Forêt. N 15-03-04/01 FINANCES / VOTE DU COMPTE ADMINISTRATIF 2014 DU BUDGET COMMUNE ET BUDGETS ANNEXES Après délibération, le Conseil Municipal,

Plus en détail

FICHE METIER et PASSERELLES. Jardinier des espaces verts et paysages

FICHE METIER et PASSERELLES. Jardinier des espaces verts et paysages FICHE METIER et PASSERELLES Jardinier des espaces verts et paysages Domaines : C18 Interventions techniques - Sous domaine : Espaces verts et Paysages Code fiche du répertoire des métiers territoriaux

Plus en détail

Rentabilisez vos. déchets verts! tontes de pelouses, tailles de haies... 5 techniques. à la portée de tous. www.isere.fr

Rentabilisez vos. déchets verts! tontes de pelouses, tailles de haies... 5 techniques. à la portée de tous. www.isere.fr Rentabilisez vos déchets verts! tontes de pelouses, tailles de haies... 5 techniques à la portée de tous www.isere.fr Rentabilisez vos déchets verts! en les recyclant chez vous simplement Et faites des

Plus en détail

Cité des Postes. Mise en place de la structure de gestion. Atelier n 5 (8 février 2014)

Cité des Postes. Mise en place de la structure de gestion. Atelier n 5 (8 février 2014) Cité des Postes Mise en place de la structure de gestion Atelier n 5 (8 février 2014) Déroulé : 1/ Accueil des participants par la MHD 2/ Actualité du projet 3/ Les statuts de l Association syndicale libre

Plus en détail

Liste des participants : Sociétés Responsables P A Ex NC CPR. Monsieur JOLY Madame MALARY Monsieur HORNECKER Madame GARNESSON. Monsieur Gil FUDEZ

Liste des participants : Sociétés Responsables P A Ex NC CPR. Monsieur JOLY Madame MALARY Monsieur HORNECKER Madame GARNESSON. Monsieur Gil FUDEZ Liste des participants : Sociétés Responsables P A Ex NC CPR Maître d ouvrage Monsieur JOLY Madame MALARY Monsieur HORNECKER Madame GARNESSON NEITY GUYANCOURT Maitre d œuvre Monsieur Gil FUDEZ OPERADIAG

Plus en détail

La C.N.A.B Confédération Nationale des Administrateurs de Biens et Syndics de Copropriété. vous informe

La C.N.A.B Confédération Nationale des Administrateurs de Biens et Syndics de Copropriété. vous informe La C.N.A.B Confédération Nationale des Administrateurs de Biens et Syndics de Copropriété vous informe COPROPRIETE : Décret n 2004-479 du 27 mai 2004 modifiant le décret n 67-223 du 17 mars 1967 Principaux

Plus en détail

Les copropriétés après la loi ALUR: qu est-ce que cela change? Formation ville de Saint-Mandé 07 octobre 2014

Les copropriétés après la loi ALUR: qu est-ce que cela change? Formation ville de Saint-Mandé 07 octobre 2014 Les copropriétés après la loi ALUR: qu est-ce que cela change? Formation ville de Saint-Mandé 07 octobre 2014 Loi ALUR : 13 mois de négociations internes pour l ARC Mars à juillet 2013 Septembre 2013 Novembre

Plus en détail

ASL du Lavoir AGO 2013 Bienvenue Assemblée Générale Ordinaire du 10 avril 2013

ASL du Lavoir AGO 2013 Bienvenue Assemblée Générale Ordinaire du 10 avril 2013 Bienvenue Assemblée Générale Ordinaire du 10 avril 2013 Ordre du jour 1. Constitution du bureau de l Assemblée : Vote 2. Procès-verbal de l AGO du 11 avril 2012 : Approbation 3. Rapport d activité 2012,

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 SEPTEMBRE 2009

PROCES-VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 SEPTEMBRE 2009 PROCES-VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 SEPTEMBRE 2009 L'an deux mille neuf, le vingt-huit septembre, à 20h00, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s'est réuni à la mairie en séance

Plus en détail

Naturopole activ Association des entrepreneurs des sites de Naturopole Toulouges. Assemblée générale du 3 mars 2011

Naturopole activ Association des entrepreneurs des sites de Naturopole Toulouges. Assemblée générale du 3 mars 2011 Naturopole activ Association des entrepreneurs des sites de Naturopole Toulouges Assemblée générale du 3 mars 2011 1 PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 03/03/11 DATE /HEURE : le JEUDI 3

Plus en détail

Formulaire d inscription au Concours photo «Territoire à énergie positive»

Formulaire d inscription au Concours photo «Territoire à énergie positive» Formulaire d inscription au Concours photo «Territoire à énergie positive» Ouverture du concours : jeudi 30 avril 2015 Clôture des candidatures : dimanche 24 mai 2015 Le formulaire est à remplir en lettres

Plus en détail

Les règles d or de la copropriété!

Les règles d or de la copropriété! dossier Logement Les règles d or de la copropriété! Près de 7 millions de Français sont aujourd hui copropriétaires, ce qui place ce type de propriété privée juste après la maison individuelle. La vie

Plus en détail

12 mois pour un budget

12 mois pour un budget 12 mois pour un budget Mode d'emploi L'échéancier prévisionnel annuel Le budget mensuel avec sa feuille de route (janvier à décembre) Le bilan annuel La maîtrise du budget est indispensable pour réaliser

Plus en détail

Le projet de toute une école. Fontenay

Le projet de toute une école. Fontenay Le projet de toute une école Fontenay Le jardin suscite tous les sens. Certaines plantes par leur forme ou leur couleur nous en mettent plein la vue, d autres ont des senteurs raffinées des fois méconnues,

Plus en détail