IPv6. Protocole, format et applications. Tuyêt Trâm DANG NGOC. Université de Cergy-Pontoise. Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 1 / 150

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IPv6. Protocole, format et applications. Tuyêt Trâm DANG NGOC. Université de Cergy-Pontoise. Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 1 / 150"

Transcription

1 IPv6 Protocole, format et applications Tuyêt Trâm DANG NGOC Université de Cergy-Pontoise Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 1 / 150

2 8 Programmation Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 2 / 150 Plan 1 Introduction 2 Adressage 3 Format d une trame 4 Services 5 Mobilité 6 Sécurité 7 Intégration

3 Introduction 1 Introduction 2 Adressage 3 Format d une trame 4 Services 5 Mobilité 6 Sécurité 7 Intégration 8 Programmation 9 Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 3 / 150

4 Limitations d IPv4 Introduction Limitation en terme d adressage Limitation en terme de routage Limitation en terme de fonctionnalités Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 4 / 150

5 Introduction Limitation en terme d adressage IPv4 ne permet plus d adresser simplement et universellement tous les équipements du monde. 72% des adresses IPv4 sont détenues en Amérique du Nord 17% en Europe 9% en Asie Les miettes pour le reste du monde... ex. le Vietnam (10 millions d habitants) : 4 classes C. Théoriquement, 16 millions de réseaux possibles mais la répartition en classe pose problème Les solutions comme NAT et les proxie sont plus nécessaires au niveau pratique qu au niveau sécurité. Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 5 / 150

6 Introduction Limitation en terme de routage routes stockées par les routeurs du coeur du réseau (en mars 2002) 20% de plus chaque année explosion de la taille des tables de routage 1000 réseaux sur le réseau central diamètre de l Internet d environ 40 routeurs. Routage uniquement à base de l adresse de destination Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 6 / 150

7 Introduction Limitation en terme de fonctionnalités besoin de qualité de services pour les nouvelles applications multimédia plus de sécurité (chiffrement au niveau de la couche IP et pas au niveau applicatif) nouveau besoins en mobilité configuration automatique multicast difficile limite des options de l entête IPv4 etc. Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 7 / 150

8 Introduction Les nouveaux besoins l informatique embarquée les objets communicants les objets mobiles la domotique les services mobiles (GPRS, EDGE, UMTS, etc.)... Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 8 / 150

9 Introduction IP nouvelle génération (IPng) 1974 : premières spécifications de TCP/IP 1981 : formalisation d IPv : une centaine ordinateurs IPv4 dans le monde : utilisation commerciale et explosion de la demande d adresse IP Juillet 1994 : Prise de conscience du risque de pénurie et création des groupes de travail IPNG. Décembre 1994 : Choix du protocole SIPP renommé IPv : Déploiement du 6Bone (réseau de test IPv6 mondial) 1998 : Création de l ICANN reprenant (entre autre) l attribution de la numérotation IP. Sélection du plan d adressage IPv : Début des allocations des préfixes IPv6. Début de la transition d IPv4 à IPv : 3GPP/UMTS adopte IPv6... Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 9 / 150

10 Bref aperçu d IPV6 Introduction Adresses sur 128 bits (au lieu de 32 bits en IPv4) Adressage hiérarchique pour optimiser le routage Plus de niveaux d hiérarchisation En-tête plus simple (8 champs au lieu de 13 en IPv4) et de taille fixe pour améliorer les performances et intégrer de nouvelles fonctionnalités par un mécanisme de liste chaînée d extensions. Mécanisme d auto-configuration intégré Couche IPSec intégrée au protocole (authentification et confidentialité). Extension du multicast et abandon du broadcast. Gestion de la mobilité. Classification des paquets Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 10 / 150

11 Adressage 1 Introduction 2 Adressage Type d adresse Adresses de transitions, non-spécifiées et loopback Adresse unicast globale Identifiant d interface Adresse unicast lien-local Adresse unicast locale unique (ULA) Adresse multicast Adresse anycast Synthèse adressage 3 Format d une trame 4 Services Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 11 / 150

12 Adressage Représentation des adresses IPv6 Adresses IPv6 sur 128 bits (16 octets), soit , adresses possibles (contre , adresses possibles en IPv4) Représentation hexadécimale séparé par des : tous les 2 octets (8 mots de 16 bits). Exemple : 2001:0660:0000:0000:0129:0020:0254:0001 Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 12 / 150

13 Adressage 128 bits, est-ce assez? Point de vue théorique : adresses Ordre de grandeur : superficie totale (océan compris) de la terre : m 2 soit adresses par mètre carré sur la Terre Point de vue pratique (en tenant compte des hiérarchies imposées par le routage et par la fragmentation de l espace d adresses) : entre et adresses entre 1000 et adresses par mètre carré sur la Terre (océan compris) Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 13 / 150

14 Adressage Représentation des adresses Format canonique 2001:0660:0000:0000:0129:0020:0254:0001 Dans un champ, il n est pas nécessaire d écrire les zéros placés en tête : 2001:660:0:0:129:20:254:1 Format compressé : plusieurs champs nuls consécutifs peuvent être abrégés par : : (une seule abréviation maximum par adresse) 2001:660::129:20:254:1 2001:660:0:0:129:20:254:1 fe80::216:76ff:fe04:f24a fe80:0:0:0:216:76ff:fe04:f24a 2001:660:7307:31:129:20:0:0 2001:660:7307:31:129:20:: 2001:0:0:18:129:0:0:1 2001::18:129:0:0:1 2001:0:0:18:129::1 1::1 1:0:0:0:0:0:0:1 ::1 0:0:0:0:0:0:0:1 :: 0:0:0:0:0:0:0:0 Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 14 / 150

15 Préfixe réseaux Adressage La représentation des préfixes réseau IPv6 est similaire à la notation CIDR utilisée pour les préfixes IPv4. Notation d un préfixe IPv6 adresse-ipv6/longueur-du-préfixe-en-bits Exemple : 2001:0DB8:7654:3210:0000:0000:0000:0000/ :DB8:7654:3210:0:0:0:0/ :DB8:7654:3210::/64 Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 15 / 150

16 Adressage Combinaison du préfixe réseau avec l identifiant de l interface en une seule notation L adresse IPV6 2001:DB8:7654:3210:945:1321:ABA8:F4E2/64 indique que le préfixe réseau est constitué par les 64 premiers bits et vaut donc 2001:DB8:7654:3210::/64 Attention aux calculs : 3EDC:BA98:7654:3::/56 3EDC:BA98:7654::/56 car il s écrit 3EDC:BA98:7654:0003::/56 Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 16 / 150

17 Type d adresses Adressage Type d adresse Unicast envoi d une source à la destination correspondant à l adresse Multicast envoi d une source à toutes les destinations correspondant à l adresse Anycast envoi d une source à l une des destinations correspondant à l adresse Broadcast envoi d une source à tous. N existe pas en IPv6! Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 17 / 150

18 Adressage Type d adresse Allocation des adresses dans IPv ::/8 Réservé pour la transition et le loopback FF00::/8 Multicast FE80::/10 Unicast Lien-local (FE80 à FEB0) FEC0::/10 Unicast Site-local (obsolète) (FEC0 à FEF0) FC00::/7 Unique Local Unicast ::/3 Unicast Global Tous le reste réservé pour le futur Les adresses anycast sont prises dans les espaces d adresses unicast. Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 18 / 150

19 Adressage Adresses de transitions, non-spécifiées et loopback Adresses de transitions, non-spécifiées et loopback ::/8 Réservé pour la transition et le loopback (128 bits) ::/128 Adresse non-spécifiée (similaire à sous IPv4) (128 bits) ::1/128 Loopback (similaire à sous IPv4) (96 bits) ::/96 IPv4 encapsulé. Les 32 bits de poids faible sont l adresse IPv4. Adresse IPv6 compatible FFFFFFFF ::FF/96 adresse IPv6 mappée IPv4. Les 32 bits de poids faible sont l adresse IPv4. Pour machines ne supportant pas IPv6 Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 19 / 150

20 Adresse de loopback Adressage Adresses de transitions, non-spécifiées et loopback Toute machine doit avoir une interface dite de loopback Équivalent IPv4 : /32 Une adresse unique en IPv6 : ::1/128 loopback ::1 Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 20 / 150

21 Adressage Adresses de transitions IPv4 à IPv6 Adresses de transitions, non-spécifiées et loopback En attendant le tout-ipv6, les adresses IPv4 et IPv6 coexistent. Représentation d une adresse IPv4 sous forme d adresse IPv6 à l aide de ::/96 Les 32 bits de poids faible sont les bits de l adresse IPv4. Exemple : soit l adresse IPv (en hexadécimal : C ). Adresse IPv6 compatible : 0000:0000:0000:0000:0000:0000:C133:1801 ( ::C133:1801 ) Notation simplifiée d adresse IPv6 compatible 96 bits à 0 suivis des 32 bits de l adresse IPv4 (en notation décimale séparée par des points). Ex : :: Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 21 / 150

22 Adresse unicast globale Adressage Adresse unicast globale L Internet IPv6 est défini comme étant le sous-réseau 2000::/3 (les 3 premiers bits sont 001). C est-à-dire la plage : 2000:: jusqu à 3FFF:FFFF:FFFF:FFFF:FFFF:FFFF:FFFF:FFFF. Seules ces adresses unicast globales peuvent être routées. Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 22 / 150

23 Adressage Adresse unicast globale Adresses unicast globale : plan d adressage agrégé Le plan d adressage agrégé précise la structure d adressage IPv6 en précisant les tailles de chacun des blocs. 001 Préfixe global (48 bits) Topologie publique (48 bits) Identifiant de site (16 bits) Adresse de lien (64 bits) Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 23 / 150

24 Adressage Adresse unicast globale Adresses unicast globale : plan d adressage agrégé Le plan d adressage agrégé précise la structure d adressage IPv6 en précisant les tailles de chacun des blocs. Réservé (8 bits) 001 TLA (13 bits) NLA (24 bits) SID (16 bits) Interface ID (64 bits) Préfixe global (48 bits) Topologie publique (48 bits) Identifiant de site (16 bits) Adresse de lien (64 bits) Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 23 / 150

25 Adressage Structure du préfixe global (GP) Adresse unicast globale Topologie publique (48 bits) Format Prefix (FP : 3 bits) : Adresses unicast : 001 Adresses de tests : 010 Top Level Aggregator (TLA : 13 bits) : Identifie les fournisseurs et opérateurs internationaux. Sous la responsabilité du IANA International Partie réservée 8 bits : Pour utilisation future (par exemple, un manque potentiel de TLA ou de NLA) Next Level Aggregator (NLA : 24 bits) : Identifie les fournisseurs et opérateurs Sous la responsabilité du TLA Réservé (8 bits) 001 TLA (13 bits) NLA (24 bits) SID (16 bits) Interface ID (64 bits) Préfixe global (48 bits) Adresse de lien Identifiant (64 bits) de site (16 bits) Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 24 / 150

26 Topologie de site (SLA) Adressage Adresse unicast globale Identifie les sous-réseaux dans le site. Le découpage se fait sous la responsabilité de l administrateur du site. Ce dernier découpage permet aux sites locaux de déployer leurs sous réseaux locaux avec 16 bits d amplitude (soit 2 16 = sous-réseaux). Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 25 / 150

27 Adressage Exemple de plan d adressage (1/2) Adresse unicast globale Préfixe de 48 bits : UVSQ 2001:0660:300f::/ bits pour le numéro de sous-réseau, 64 bits pour le numéro de machine. Exemple de plan d adressage permettant de mettre en place un routage géographique : Les 16 bits utilisés pour le numéro de sous-réseau : 4 bits pour un numéro de zone géographique ; 4 bits pour un numéro de site contenu dans la zone ; 8 bits pour un numéro de réseau contenu dans le site. Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 26 / 150

28 Adressage Exemple de plan d adressage (2/2) Adresse unicast globale Zone Géographique Site Réseau Préfixe IPv6 Versailles (0) 2001 :660 :300f : :/52 Versailles (0) av. des EU (0) 2001 :660 :300f : :/56 Versailles (0) av. des EU (0) Dorsale (0) 2001 :660 :300f : :/64 Versailles (0) av. des EU (0) CRI (1) 2001 :660 :300f :1 : :/64 Versailles (0) av. des EU (0) PRiSM (4) 2001 :660 :300f :4 : :/64 Versailles (0) av. des EU (0) Math (5) 2001 :660 :300f :5 : :/64 Versailles (0) av. des EU (0) Chimie (6) 2001 :660 :300f :6 : :/64 Versailles (0) av. des EU (0) Physique (7) 2001 :660 :300f :7 : :/64 Versailles (0) rue de Paris (3) 2001 :660 :300f :300 :/56 Versailles (0) rue de Paris (3) Admin. (0) 2001 :660 :300f :300 : :/64 Versailles (0) rue de Paris (3) DSI (1) 2001 :660 :300f :301 : :/64 St-Quentin (1) 2001 :660 :300f :1000 : :/52 St-Quentin (1) bd Vauban (0) 2001 :660 :300f :1000 : :/56 St-Quentin (1) bd Vauban (0) Admin. (0) 2001 :660 :300f :1000 : :/64 St-Quentin (1) bd Vauban (0) Recherche (1) 2001 :660 :300f :1001 : :/64 St-Quentin (1) bd Dalembert (1) 2001 :660 :300f :1100 : :/56 St-Quentin (1) bd Dalembert (1) Admin. (0) 2001 :660 :300f :1100 : :/64 Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 27 / 150

29 Adressage Exemple de plan d adressage (2/2) Adresse unicast globale UVSQ 2001:0660:300f::/48 Versailles m2001:660:300f::/52 av. des EU 2001:660:300f::/56 St Quentin 2001:660:300f:1000::/52 rue de Paris bd Vauban bd d Alembert 2001:660:300f:1000::/ :660:300f:1100::/ :660:300f:300:/56 Dorsale 2001:660:300f::/64 CRI 2001:660:300f:1::/64 PRiSM 2001:660:300f:4::/64 Math 2001:660:300f:5::/64 Admin 2001:660:300f:300::/64 DSI 2001:660:300f:301::/64 Admin 2001:660:300f:1000::/64 Recherche 2001:660:300f:1001::/64 Admin 2001:660:300f:1100::/64 Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 27 / 150

30 Adressage Allocation des adresses Unicast Adresse unicast globale le IANA délègue des blocs d adresses IPv6 aux RIR en /23 Les RIR délèguent aux LIR des blocs d adresses IPv6 en /32 Les LIR assignent des préfixes aux sites utilisateurs en /48 l administrateur découpe son préfixe en sous-réseaux Exemple : RIPE NCC 2001:0600::/23 RENATER TLA 2001:0660::/32 UVSQ 2001:0660:300f::/48 sous-réseau cri.uvsq.fr : 2001:660:300f:1::/64 drumset.cri.uvsq.fr 2001:660:300f:1:20c:6eff:fe05:3fb6/64, grosse-caisse.cri.uvsq.fr 2001:660:300f:1::75/64 Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 28 / 150

31 Identifiant d interface Adressage Identifiant d interface Comment obtenir l identifiant d interface sur 64 bits? manuellement : souvent pour les serveurs, pour mémoriser facilement l adresse. basée sur l adresse de niveau 2 de l interface : utilisation du standard IEEE EUI-64 (firewire et réseaux de capteurs) ou de l adresse MAC dérivé en EUI-64 aléatoire : cryptographique : dérivé de la clef publique de la machine Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 29 / 150

32 Adressage Identifiant d interface IEEE EUI64 Identifiant d interface Extended Unique Identifier 64 (EUI-64) Identifiant unique étendu, sur 64 bits, défini par l IEEE. Utilisé pour identifier les protocoles ou les options au sein d un standard, ou encore les dispositifs matériels. Constitué d un identifiant de 24 bits attribué par l IEEE à l organisation fabricant ou produisant l élément à identifier, et d un nombre de 40 bits attribué par l organisation en question constructeur numéro de série 1 0 u g u (Universel) : vaut 0 si l identifiant EUI-64 est universel g (Groupe) : indique si l adresse est individuelle (g = 0), c est-à-dire désigne un seul équipement sur le réseau, ou de groupe (g = 1), par exemple une adresse de multicast. Les standards IEEE 1394 (firewire) ou IEEE (réseau de capteurs) ont un identifiant EUI-64. Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 30 / 150

33 Adressage EUI-64 dérivé d une adresse MAC Identifiant d interface Comment obtenir l identifiant d interface sur 64 bits avec une adresse MAC (IEEE 802) sur 48 bits : constructeur u g numéro de série constructeur 1 0 u g FFFE numéro de série Exemple Carte éthernet d adresse : 00:16:76:04:f2:4a Identifiant d interface : 216:76ff:fe04:f24a Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 31 / 150

34 Identifiant d interface Adressage Identifiant d interface Pour les interfaces sans identifiant utilisable : la définir arbitrairement et manuellement : utilisé aussi pour les serveurs dont on ne veut pas que l adresse varie si la machine ou la carte réseau est changée, ou tout simplement pour une meilleure mémorisation tirer une valeur aléatoire : utilisé aussi lorsqu on ne veut pas être tracé (anonymisation en mobilité par exemple) ou qu on ne veut pas donner d indication sur la carte réseau qu on utilise. Dans ce cas, on veillera à changer régulièrement d identifiant. dériver un identifiant à partir de la clé publique de la machine : Cryptographic Generated Addresses (CGA). Sert également à sécuriser les protocoles de découverte de voisins ou pour la gestion de la multi-domiciliation. Dans tous ces cas : vérification de l unicité avec ICMPv6 Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 32 / 150

35 Adressage Adresses unicast lien-local Adresse unicast lien-local Adresses locales au lien : ne peuvent être utilisées que sur un seul câble (pas de routage). 10 bits 54 bits 64 bits Interface en EUI 64 F E 8 0 ::/ constructeur u g numéro de série u g constructeur 1 0 FFFE numéro de série Exemple : Carte éthernet d adresse : 00:16:76:04:f2:4a Adresse lien-local : fe80::216:76ff:fe04:f24a fe80::x:y:z/64 Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 33 / 150

36 Adresse lien local Adressage Adresse unicast lien-local 10 bits 54 bits 64 bits Interface en EUI 64 F E 8 0 ::/ constructeur u g numéro de série u g constructeur 1 0 FFFE numéro de série Adressage commun aux machines d un même lien physique Adresses préfixées par fe80::/64 Aucun routage de ces paquets au niveau réseau (couche 3). Seuls les équipements directement liés entre eux par la couche de liaison de données (couche 2) peuvent utiliser ces adresses pour communiquer entre eux. Si jamais un équipement terminal reçoit un datagramme sur son adresse de lien-local et que le champ nombre de sauts a été décrémenté (255 au départ ici), le datagramme est rejeté : il est passé par un routeur, et ne provient donc pas du lien-local. Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 34 / 150

37 Adressage Adresses unicast locale unique (ULA) Adresse unicast locale unique (ULA) (à ne pas confondre avec les adresses site-local FEC0::/48 en voie d obsolescence) Besoins d adresses non routées sur l Internet (comme les adresses privées en IPv4) Préfixe clairement défini facilitant le filtrage sur les routeurs de bordure. Permet l interconnexion de sites sans générer de conflit d adresse et sans nécessiter de renumérotation. Indépendantes des fournisseurs d accès à l Internet et ne nécessitent donc pas de connectivité. Pas de conflit en cas de routage par erreur en dehors d un site. Aucune différences pour les applications, qui peuvent les considérer comme des adresses globales unicast standard. Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 35 / 150

38 Adressage Adresse unicast locale unique (ULA) Attribution des adresses unicast locale unique Préfixe local au site attribué soit de manière locale soit de manière globale. adresse ULA auto-signéee (FD00::/8 ) Le préfixe global est généré localement trunc(sha 1(localtime, localeui 64), 40bits). probablement unique, mais sans garanti adresse ULA assignée officiellement (FC00::/8 ) : Le préfixe global est attribué par une autorité unicité de l adresse garantie Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 36 / 150

39 Adressage Adresses unicast locale unique (ULA) Adresse unicast locale unique (ULA) 7 bits 1 bit 40 bits 16 bits 64 bits 1 Global ID Subnet ID Interface F D gg:gggg:gggg: ssss: iiii:iiii:iiii:iiii Prefix (7 bits) : FC00::/7 préfixe identifiant les adresses IPv6 locales (ULA) L (1 bit) Positionné à 1 (FD00::/8 ), le préfixe est assigné localement. Positionné à 0 (FC00::/8 ), le préfixe est assigné globalement par une autorité. Global ID (40 bits) : Identifiant global utilisé pour la création d un préfixe unique (Globally Unique Prefix). Pour L=1 : il est généré pseudo aléatoirement localement. Pour L=0 : Préfixe global attribué par une autorité. Subnet ID (16 bits) : Identifiant d un sous réseau à l intérieur du site. Interface ID (64 bits) : L identifiant d interface Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 37 / 150

40 Adresses Multicast Adressage Adresse multicast Une adresse multicast désigne un ensemble d interfaces. Atouts majeurs par rapport au multicast IPv4 : Existence d IPv6-multicast depuis les origines d IPv6 Possibilité de prévoir l IPv6-multicast dans tous les éléments du réseau Utilisation d IPv6-multicast de bout-en-bout, jusque dans chaque foyer Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 38 / 150

41 Adresses Multicast Adressage Adresse multicast 8 bits 4 bits 4 bits F F drapeau portée 112 bits Identifiant de groupe Préfixe ff00::/8 drapeau : 3 premiers bits à 0. dernier bit à 0 (ff00::/12 ) : validité permanente délivré par les autorités du réseau. dernier bit à 1 (ff10::/12 ) : validité temporaire (exemple : visio-conférence) portée de la diffusion : 1 : noeud 2 : lien 3 : sous-réseau 5 : site 8 : organisation E : global Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 39 / 150

42 Adressage Quelques préfixes multicast Adresse multicast FF01 :0 :0 :0 :0 :0 :0 :1 toutes les interfaces de la machine FF01 :0 :0 :0 :0 :0 :0 :2 toutes les adresses de routeurs FF01 :0 :0 :0 :0 :0 :0 :FB mdnsv6 FF02 :0 :0 :0 :0 :0 :0 :1 toutes les machines du lien FF02 :0 :0 :0 :0 :0 :0 :2 tous les routeurs du liens FF02 :0 :0 :0 :0 :0 :0 :4 tous les routeurs DVMRP FF02 :0 :0 :0 :0 :0 :0 :5 tous les routeurs OSPF IGP FF02 :0 :0 :0 :0 :0 :0 :6 tous les routeurs désignés OSPF IGP FF02 :0 :0 :0 :0 :0 :0 :7 tous les routeurs ST FF02 :0 :0 :0 :0 :0 :0 :8 toutes les machines ST FF02 :0 :0 :0 :0 :0 :0 :9 tous les routeurs RIP FF02 :0 :0 :0 :0 :0 :0 :A tous les routeurs EIGRP FF02 :0 :0 :0 :0 :0 :0 :B tous les Agents Mobiles FF02 :0 :0 :0 :0 :0 :0 :C SSDP FF02 :0 :0 :0 :0 :0 :0 :D tous les routeurs PIM FF02 :0 :0 :0 :0 :0 :0 :E RSVP-ENCAPSULATION FF02 :0 :0 :0 :0 :0 :0 :FB mdnsv6 FF02 :0 :0 :0 :0 :0 :1 :2 tous les agents DHCP FF05 :0 :0 :0 :0 :0 :0 :2 tous les routeurs du site FF05 :0 :0 :0 :0 :0 :0 :FB mdnsv6 FF05 :0 :0 :0 :0 :0 :1 :3 tous les serveurs DHCP FF0X :0 :0 :0 :0 :0 :1 :1000 tous les services de localisation v2 -FF0X :0 :0 :0 :0 :0 :1 :13FF FF0X :0 :0 :0 :0 :0 :0 :C SSDP FF0X :0 :0 :0 :0 :0 :0 :10A IETF-1-LOW-AUDIO FF0X :0 :0 :0 :0 :0 :0 :10B IETF-1-AUDIO FF0X :0 :0 :0 :0 :0 :0 :10C IETF-1-VIDEO FF0X :0 :0 :0 :0 :0 :0 :10D IETF-2-LOW-AUDIO FF0X :0 :0 :0 :0 :0 :0 :10E IETF-2-AUDIO FF0X :0 :0 :0 :0 :0 :0 :10F IETF-2-VIDEO FF0X :0 :0 :0 :0 :0 :0 :110 MUSIC-SERVICE FF0X :0 :0 :0 :0 :0 :2 :0000 Multimedia Conference Calls Tuyêt Trâm DANG NGOC -FF0X IPv6 :0 :0 :0 :0 :0 :2 :7FFD 40 / 150 Portée noeud-local Portée lien-local Portée site-local Portées variables (suivant le X)

43 Adressage Adresses multicast de solicitation Adresse multicast Cette adresse est utilisée par une station du réseau qui connaît l adresse IPv6 d une station à joindre mais en ignore son adresse physique (MAC). En utilisant l adresse multicast de solicitation, il sera possible de joindre le destinataire. Concaténation de ff02::1:ff00:0 /104 avec les trois derniers octets d une adresse Mac. Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 41 / 150

44 Adresse anycast Adressage Adresse anycast Anycast Technique d adressage et de routage permettant de rediriger les données vers le serveur informatique le plus proche ou le plus efficace selon la politique de routage. Chaque adresse de destination anycast identifie un ensemble de récepteurs finaux, mais un seul d entre eux est choisi pour recevoir l information à un moment donné pour un émetteur donné. Comme dans le cas du multicast, une adresse de type anycast désigne un groupe d interfaces, la différence étant que lorsqu un paquet a pour destination une telle adresse, il est acheminé à un des éléments du groupe et non pas à tous. Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 42 / 150

45 Adresse anycast Adressage Adresse anycast Principes : Plusieurs machines possédant la même IPv6 On accède plus à un service qu à une machine On accède à la première machine que l on est à même de rencontrer sur le réseau (gain en traffic et en répartition géographique). Habituellement utilisé pour fournir de la haute disponibilité et de la répartition de charge. les DNS root les sites web les plus fréquentés de par le monde tous les services dont la réplication est possible et dont la répartition géographique peut être très importante. Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 43 / 150

46 Adresse anycast Adressage Adresse anycast Non distinguable d une adresse unicast. La construction d une adresse IPv6 anycast d un sous-réseau concatène le préfixe du sous-réseau de l interface et la valeur nulle pour la dernière partie de l adresse. XXX Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 44 / 150

47 Adressage Format d une adresse Anycast Adresse anycast Adresse de type EUI-64 : 64 bits 57 bits 7 bits Identifiant préfixe du réseau anycast Autre type d adresse : n bits (121 n) bits préfixe du réseau bits Identifiant anycast Exemple : Recherche des machines Home Agent (utilisées dans la mobilité) au sein du réseau 2001 :660 :7105 :1000 : :/64 Identifiant anycast : 7e Adresse anycast : 2001:660:7105:1000:FDFF:FFFF:FFFF:FFFE Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 45 / 150

48 Adressage Synthèse adressage Configuration de l adresse IP d une machine Configuration automatique adresse lien-local fe80::/64 déduite à partir de l adresse physique de l interface. adressage automatique par rtsol/rtadv (adresse multicast des routeurs du lien : ff02::2 ) par client DHCPv6 (adresse multicast des agents DHCP : ff02::1:2 ) Configuration manuelle. Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 46 / 150

49 Adressage Synthèse adressage Configuration de l adresse IP d une machine Adresse attribuée à la machine (automatiquement ou non) adresse lien-local fe80::/64 adresse site-local fec0::/48 (en voie d obsolescence) adresse locale unique fc00::/8 attribution locale fd00::/8 attribution globale adresse globale 2000::/3 attribution globale Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 47 / 150

50 Adressage Synthèse adressage Sollicitation d une machine du lien local Pour s adresser à une machine du lien local : utilisation de l adresse multicast sollicité ff02::1:ff0:0/104 (+ les 3 derniers octets de l adresse physique). ff02::1 toutes les machines du lien local. Attention, pour les adresses de type lien-local ou multicast qui ne permettent de désigner sans ambiguïté l interface de sortie, il est nécessaire de la spécifier en ajoutant à la fin le nom de l interface voulue, précédé du caractère Exemple : ping6 fe80::216:76ff:fe04:f24a%re0 ping6 ff02::1%re1 Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 48 / 150

51 Format d une trame 7 Intégration Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 49 / Introduction 2 Adressage 3 Format d une trame Options Routage explicite Fragmentation Sécurité 4 Services 5 Mobilité 6 Sécurité

52 Format d une trame Rappel : Format d un datagramme IPv Longueur Version d en tete Type de service Identification Longueur totale Décalage fragment Durée de vie Protocole Somme de controle d en tete Adresse IP Source Adresse IP destination Options IP Données... Drapeau Remplissage Note : s il n y a pas d options IP, les données commencent directement après l adresse IP de destination. De ce fait, l en-tête IP, n est pas de taille fixe, elle peut varier en fonction des options (ou de son absence). En-tête entre 20 et 60 octets (entre 5 et 15 mots) Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 50 / 150

53 Format d une trame Rappel : Format d un datagramme IPv4 Version (4bits) : version du protocole IP utilisé (IPv4 = 0100) Longueur d en-tête (4bits) : Nombre de mots de 32 bits contenant l en-tête (> 5) Type de service (8 bits) : comment le paquet doit être traité (priorité et indicateur de débit, délai et fiabilité). Rarement utilisé. Longueur totale (16bits) : taille totale du datagramme en octets Identification (16bits), Drapeau (4bits) et Décalage (12bits) : Pour la fragmentation Durée de vie ou TTL (8bits) : nombre maximal de routeurs traversables. En général fixé à 64. Protocole (8bits) : quel protocole est encapsulé dans le datagramme (TCP, UDP, ICMP, IGMP) Somme de contrôle (16bits) : contrôler l intégrité des données Adresse IP source (32bits) : l adresse IP de l expéditeur Adresse IP destination (32bits) : l adresse IP du destinataire Options IP : liste d option. Une option fait en général 4 octets (1 octet de type, 1 octet de longueur d option et deux octets pour les valeurs de l option). Il peut y avoir de 0 à 10 options dans un datagramme IP. Remplissage : pour que les bits d options soient un multiple de 32 bits Données : les données transportées par ce datagramme IP (au format répondant au protocole spécifié avant) Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 51 / 150

54 Format d une trame Modification complète du format d en-tête Version 0100 Longueur d en tete Identification Type de service Longueur totale Décalage fragment Durée de vie Protocole Somme de controle d en tete Adresse IPv4 Source (32 bits) Adresse IPv4 destination (32 bits) Options IP Données... Drapeau Remplissage Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 52 / 150

55 Format d une trame Modification complète du format d en-tête IPv6 = Longueur Version d en tete Type de service Identification Adresse IP Source Classe de trafic et etiquette de flux Décalage fragment Durée de vie Protocole Somme de controle d en tete adresse IPv6 source (sur 32 octets) Adresse IP destination adresse IPv6 destination (sur 32 octets) Options IP Données... Drapeau Longueur totale Remplissage longueur des données transportées prochain en tete Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 52 / 150

56 Format d une trame Modification complète du format d en-tête En tete variable entre 20 et 60 octets Version Longueur d en tete Identification Type de service Drapeau Données Longueur totale Décalage fragment Durée de vie Protocole Somme de controle d en tete Adresse IP Source Adresse IP destination Options IP + remplissage... Version Taille des données transportées Prochain en tete =EH2 Classe de trafic Adresse IP source (128 bits) Adresse IP destination (128 bits) Etiquette de flux Prochain en tete =EH1 Nb sauts max En tete d extension (EH1) En tete fixe de 40 octets IPv4 IPv6 Prochain en tete =UL En tete d extension (EH2) En tete couche supérieure (UL) Données Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 52 / 150

57 Format d une trame Format d une trame IPv Version Classe de trafic Etiquette de flux Taille des données transportées Prochain en tete Nb sauts max Adresse IP source (128 bits) Adresse IP destination (128 bits) En-tête fixe de 40 octets (320 bits, soit 10 mots) Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 53 / 150

58 Format d une trame Format d une trame IPv6 En-tête de taille fixe (40 octets) de 6 champs seulement : Version (4 bits) : version du protocole IP utilisé (IPv6 = 0110) Classe de trafic (8 bits) : identifie le type de contenu encapsulé dans la trame IPv6, afin de permettre des traitements particuliers (durant le routage par exemple). Même rôle que le champ TOS en IPv4. Etiquette de flux (20 bits) : pour faire de la qualité de service. Taille en octet des données transportées (16 bits) : à partir de ce champ (exclu) Prochain en-tête (8 bits) : type de l extension contenu dans les données véhiculées par la trame IPv6 (par exemple en-tête TCP, en-tête UDP ou en-tête IPv6 supplémentaires/optionnels). Nombre de sauts maximum (8 bits) : Nombre de routeurs traversables maximum. Equivalent TTL IPv4. Adresse IPv6 source (128 bits) : Adresse IPv6 destination (128 bits) : + une liste chainée d extensions. Tuyêt Trâm DANG NGOC IPv6 54 / 150

Réseaux IUP2 / 2005 IPv6

Réseaux IUP2 / 2005 IPv6 Réseaux IUP2 / 2005 IPv6 1 IP v6 : Objectifs Résoudre la pénurie d'adresses IP v4 Délai grâce à CIDR et NAT Milliards d'hôtes même avec allocation inefficace des adresses Réduire la taille des tables de

Plus en détail

Chapitre 5 : Protocole TCP/IP

Chapitre 5 : Protocole TCP/IP Chapitre 5 : Protocole TCP/IP 1- IP (Internet Protocol) : Il permet de à des réseaux hétérogène de coopérer. Il gère l adressage logique, le routage, la fragmentation et le réassemblage des paquets. Il

Plus en détail

Introduction. Adresses

Introduction. Adresses Architecture TCP/IP Introduction ITC7-2: Cours IP ESIREM Infotronique Olivier Togni, LE2I (038039)3887 olivier.togni@u-bourgogne.fr 27 février 2008 L Internet est basé sur l architecture TCP/IP du nom

Plus en détail

IPv6. ARGOS - Mars 2010. Olivier Morel. Université Paris Sud 11

IPv6. ARGOS - Mars 2010. Olivier Morel. Université Paris Sud 11 IPv6 ARGOS - Mars 2010 Olivier Morel 1 Plan de l exposé Le point sur IPv6 Un peu de technique Le déploiement Exemple de configuration 2 Le point sur IPv6 L IANA a attribuée ses derniers blocs d adresse

Plus en détail

Chapitre I. La couche réseau. 1. Couche réseau 1. Historique de l Internet

Chapitre I. La couche réseau. 1. Couche réseau 1. Historique de l Internet Chapitre I La couche réseau 1. Couche réseau 1 Historique de l Internet Né 1969 comme projet (D)ARPA (Defense) Advanced Research Projects Agency; US Commutation de paquets Interconnexion des universités

Plus en détail

Conférence IPv6. Laboratoire Cisco 2010. www.supinfo.com. Copyright SUPINFO. All rights reserved

Conférence IPv6. Laboratoire Cisco 2010. www.supinfo.com. Copyright SUPINFO. All rights reserved Conférence IPv6 Laboratoire Cisco 2010 www.supinfo.com Copyright SUPINFO. All rights reserved Présentateurs Jean-Michel DILLY B2 SUPINFO Caen CLM Cisco Caen STA Cisco Certifications : CCNA CCNA Voice CCNA

Plus en détail

Réseaux - Cours 4. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. version du 18/2/2013. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 4. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. version du 18/2/2013. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 4 : introduction et adressage Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence version du 18/2/2013 1/34 Cyril Pain-Barre : introduction et adressage 1/26 TCP/ l architecture d Internet

Plus en détail

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation Plan Programmation Internet Cours 3 Kim Nguy ên http://www.lri.fr/~kn 1. Système d exploitation 2. Réseau et Internet 2.1 Principes des réseaux 2.2 TCP/IP 2.3 Adresses, routage, DNS 30 septembre 2013 1

Plus en détail

Internet Protocol. «La couche IP du réseau Internet»

Internet Protocol. «La couche IP du réseau Internet» Internet Protocol «La couche IP du réseau Internet» Rôle de la couche IP Emission d un paquet sur le réseau Réception d un paquet depuis le réseau Configuration IP par l administrateur Noyau IP Performance

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 Cours réseau Supports de transmission Les câbles Coaxial Ethernet RJ45 Fibre optique Supports de transmission 3 Les câbles Ethernet RJ45 Supports de transmission 4 Les câbles Coaxial Type BNC Cours

Plus en détail

Routage IP: Protocoles. Page 1. 1994: création Bernard Tuy Modifications. 1995 Bernard Tuy 1997 Bernard Tuy 1998 Bernard Tuy

Routage IP: Protocoles. Page 1. 1994: création Bernard Tuy Modifications. 1995 Bernard Tuy 1997 Bernard Tuy 1998 Bernard Tuy Routage IP: Protocoles 1994: création Bernard Tuy Modifications 1995 Bernard Tuy 1997 Bernard Tuy 1998 Bernard Tuy Page 1 Plan Les protocoles de Routage IP Généralités RIP (2) IGRP OSPF EGP (2) BGP CIDR

Plus en détail

A l'origine, les FYI sont uniquement des documents officiels issus des organismes de normalisation de l'internet, sans toutefois être des normes.

A l'origine, les FYI sont uniquement des documents officiels issus des organismes de normalisation de l'internet, sans toutefois être des normes. 1 2 Deux groupes guident les évolutions de l Internet : un groupe de recherche, l IRTF (Internet Research Task Force) un groupe de développement, l IETF (Internet Engineering Task Force) ; travaille sur

Plus en détail

Cours de Réseau et communication Unix n 6

Cours de Réseau et communication Unix n 6 Cours de Réseau et communication Unix n 6 Faculté des Sciences Université d Aix-Marseille (AMU) Septembre 2013 Cours écrit par Edouard Thiel, http://pageperso.lif.univ-mrs.fr/~edouard.thiel. La page du

Plus en détail

Compte-rendu du TP n o 2

Compte-rendu du TP n o 2 Qiao Wang Charles Duchêne 27 novembre 2013 Compte-rendu du TP n o 2 Document version 1.0 F2R UV301B IPv6 : déploiement et intégration Sommaire 1. ÉTABLISSEMENT DU PLAN D ADRESSAGE 2 2. CONNEXION DU ROUTEUR

Plus en détail

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau Sovanna Tan Septembre 2009 Révision septembre 2012 1/23 Sovanna Tan Configuration d une interface réseau Plan 1 Introduction aux réseaux 2

Plus en détail

IPv6. Lab 6: Déploiement. Objectif: Communication IPv6 entre noeuds dans des sites différents au travers d'internet (IPv4)

IPv6. Lab 6: Déploiement. Objectif: Communication IPv6 entre noeuds dans des sites différents au travers d'internet (IPv4) IPv6 Lab 6: Déploiement Objectif: Communication IPv6 entre noeuds dans des sites différents au travers d'internet (IPv4) v.1a E. Berera 1 Communication sites IPv6 par Internet (IPv4) Wi-Fi SSID:groupe1

Plus en détail

Format des unités de protocole courantes de l'architecture TCP/IP

Format des unités de protocole courantes de l'architecture TCP/IP Format des unités de protocole courantes de l'architecture TCP/IP Remarque: Les nombres et valeurs des paramètres des différents protocoles sont référencés par l'iana et son en ligne à : http://www.iana.org/protocols/

Plus en détail

Administration réseau Introduction

Administration réseau Introduction Administration réseau Introduction A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Introduction 1 Plan 1. Introduction Organisation Contenu 2. Quelques Rappels : Internet et le modèle TCP/ Visage de l Internet Le

Plus en détail

DIFF AVANCÉE. Samy. samy@via.ecp.fr

DIFF AVANCÉE. Samy. samy@via.ecp.fr DIFF AVANCÉE Samy samy@via.ecp.fr I. RETOUR SUR QUELQUES PROTOCOLES COUCHE FONCTIONS Protocoles 7 Application 6 Présentation 5 Session 4 Transport 3 Réseau 2 Liaison 1 Physique Interface entre l utilisateur

Plus en détail

7.3 : Ce qu IPv6 peut faire pour moi

7.3 : Ce qu IPv6 peut faire pour moi 7.3 : Ce qu IPv6 peut faire pour moi Qu y a-t-il dans mon PC? Qu y a-t-il dans ma CrétinBox? Qu y a-t-il dans un routeur ipv6 ready? 2014 Eric Levy-Abégnoli (Cisco) Stéphane Frati (Unice) On a tout vu

Plus en détail

Cours 3 Couche Réseau IPv4

Cours 3 Couche Réseau IPv4 M1 Informatique Réseaux Cours 3 Couche Réseau IPv4 Notes de Cours LA COUCHE RESEAU A POUR PRINCIPAL OBJECTIF D ASSURER une connectivité de bout en bout. En s appuyant sur la connexion locale que procure

Plus en détail

Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection)

Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) Les couches hautes: Responsables du traitement de l'information relative à la gestion des échanges entre systèmes informatiques. Couches basses:

Plus en détail

M1 Informatique 2015/16. E. Godard. Couche Réseau IPv4

M1 Informatique 2015/16. E. Godard. Couche Réseau IPv4 Réseaux M1 Informatique 2015/16 E. Godard Aix-Marseille Université Couche Réseau IPv4 Introduction Vous êtes Ici - Partie 1 Vous êtes Ici - Partie 1 7 OSI Application TCP/IP Application 6 5 Presentation

Plus en détail

1 Généralités sur les réseaux informatiques. 2 Organisation de l'internet. 3 Les services de l'internet. 4 Les protocoles TCP IP

1 Généralités sur les réseaux informatiques. 2 Organisation de l'internet. 3 Les services de l'internet. 4 Les protocoles TCP IP 1 sur les réseaux informatiques 2 Organisation de l'internet 3 Les services de l'internet 4 Les protocoles TCP IP 5 Moyens de connexion à l'internet 6 Sécurité sur l'internet 89 4 Les protocoles TCP IP

Plus en détail

Plan. 1. Introduction. 1.1 Notion de réseau. Réseau extrémité. Le cœur du réseau. Les Protocoles de Télécommunications Evolution Internet Cours de DEA

Plan. 1. Introduction. 1.1 Notion de réseau. Réseau extrémité. Le cœur du réseau. Les Protocoles de Télécommunications Evolution Internet Cours de DEA Plan Les Protocoles de Télécommunications Evolution Internet Cours de DEA Isabelle CHRISMENT ichris@loria.fr Introduction Routage dans l Internet IPv6 Communication de groupes et l Internet x sans fils,

Plus en détail

Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13

Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13 Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13 1.1 Adresse IP permanente ou temporaire... 16 1.2 Débit d une connexion... 16 1.3 Utilisation occasionnelle (RTC, Numéris)... 20 RTC... 20 RNIS... 24 1.4

Plus en détail

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT Administration Réseau Niveau routage Intérêt du NAT (Network Address Translation) Possibilité d utilisation d adresses privées dans l 4 2 1 Transport Réseau Liaison Physique Protocole de Transport Frontière

Plus en détail

Rappels réseaux TCP/IP

Rappels réseaux TCP/IP Rappels réseaux TCP/IP Premier Maître Jean Baptiste FAVRE DCSIM / SDE / SIC / Audit SSI jean-baptiste.favre@marine.defense.gouv.fr CFI Juin 2005: Firewall (1) 15 mai 2005 Diapositive N 1 /27 Au menu Modèle

Plus en détail

Algorithmique et langages du Web

Algorithmique et langages du Web Cours de Algorithmique et langages du Web Jean-Yves Ramel Licence 1 Peip Biologie Groupe 7 & 8 Durée totale de l enseignement = 46h ramel@univ-tours.fr Bureau 206 DI PolytechTours Organisation de la partie

Plus en détail

Rappel: Le routage dans Internet. Contraintes. Environnement et contraintes. La décision dans IP du routage: - Table de routage:

Rappel: Le routage dans Internet. Contraintes. Environnement et contraintes. La décision dans IP du routage: - Table de routage: Administration d un Intranet Rappel: Le routage dans Internet La décision dans IP du routage: - Table de routage: Adresse destination (partie réseau), netmask, adresse routeur voisin Déterminer un plan

Plus en détail

TP 2 Réseaux. Adresses IP, routage et sous-réseaux

TP 2 Réseaux. Adresses IP, routage et sous-réseaux TP 2 Réseaux Adresses IP, routage et sous-réseaux C. Pain-Barre INFO - IUT Aix-en-Provence version du 24/2/2 Adressage IP. Limites du nombre d adresses IP.. Adresses de réseaux valides Les adresses IP

Plus en détail

Configuration automatique

Configuration automatique Configuration automatique (/home/terre/d01/adp/bcousin/polys/internet:gestion_reseau/6.dhcp.fm- 29 Septembre 1999 12:07) PLAN Introduction Les principes de DHCP Le protocole DHCP Conclusion Bibliographie

Plus en détail

Fonctionnement du protocole DHCP. Protocole DHCP (S4/C7)

Fonctionnement du protocole DHCP. Protocole DHCP (S4/C7) Protocole DHCP (S4/C7) Le protocole DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) Le service DHCP permet à un hôte d obtenir automatiquement une adresse IP lorsqu il se connecte au réseau. Le serveur DHCP

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 6 01 Regardez le schéma d adressage IP illustré. Quel préfixe réseau y est adapté? /24 /16 /20 /27 /25 /28 02 Parmi

Plus en détail

II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection)

II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) II.2/ Description des couches 1&2 La couche physique s'occupe de la transmission des bits de façon brute sur un canal de

Plus en détail

Protocoles IP (2/2) M. Berthet. Les illustrations sont tirées de l ouvrage de Guy Pujolle, Cours réseaux et Télécom Contributions : S Lohier

Protocoles IP (2/2) M. Berthet. Les illustrations sont tirées de l ouvrage de Guy Pujolle, Cours réseaux et Télécom Contributions : S Lohier Protocoles IP (2/2) M. Berthet. Les illustrations sont tirées de l ouvrage de Guy Pujolle, Cours réseaux et Télécom Contributions : S Lohier Plan 1. ARP 2. DHCP 3. ICMP et ping 4. DNS 5.Paquet IPv4 1.

Plus en détail

Découverte de réseaux IPv6

Découverte de réseaux IPv6 HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Découverte de réseaux IPv6 Nicolas Collignon

Plus en détail

Bases TCP/IP. Internet Protocoles & Applications. Internet Protocoles & Applications. Introduction

Bases TCP/IP. Internet Protocoles & Applications. Internet Protocoles & Applications. Introduction Internet Protocoles & Applications Bases TCP/IP RALL 2007 Présenté par Roger YERBANGA Alain Patrick AINA - Introduction - Architecture TCP/IP - Niveau interface réseau -Ethernet - Liaison Point à Point

Plus en détail

EXAMEN BLANC CCNA CORRECTION

EXAMEN BLANC CCNA CORRECTION EXAMEN BLANC CCNA CORRECTION BLOG : WWW.REUSSIRSONCCNA.FR CONTACT : REUSSIRSONCCNA@GMAIL.COM CLIQUEZ ICI POUR TELECHARGEZ LE TEST BLANC QUESTION 1 C est le protocole TCP Transport Control Protocol qui

Plus en détail

Chapitre VIII : Introduction aux réseaux. Motivations. Notion de système distribué. Motivations Différents types de SE

Chapitre VIII : Introduction aux réseaux. Motivations. Notion de système distribué. Motivations Différents types de SE Chapitre VIII : Introduction aux réseaux Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Département IEM http://ufrsciencestech.u-bourgogne.fr http://ludique.u-bourgogne.fr/~leclercq 4 mai 2006 1 Structures de Systèmes distribués

Plus en détail

Réseaux - Cours 3. BOOTP et DHCP : Amorçage et configuration automatique. Cyril Pain-Barre. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 3. BOOTP et DHCP : Amorçage et configuration automatique. Cyril Pain-Barre. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours BOOTP et DHCP : Amorçage et configuration automatique Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence Semestre 2 - version du 2/4/2 /67 Cyril Pain-Barre BOOTP et DHCP /7 Introduction

Plus en détail

Sécurité d IPv6. Sécurité d IPv6. Stéphane Bortzmeyer AFNIC bortzmeyer@nic.fr. Stéphane Bortzmeyer AFNIC bortzmeyer@nic.fr

Sécurité d IPv6. Sécurité d IPv6. Stéphane Bortzmeyer AFNIC bortzmeyer@nic.fr. Stéphane Bortzmeyer AFNIC bortzmeyer@nic.fr Sécurité d IPv6 Stéphane Bortzmeyer AFNIC bortzmeyer@nic.fr 1 / 24 Sécurité d IPv6 Stéphane Bortzmeyer AFNIC bortzmeyer@nic.fr 2 / 24 Introduction IPv6 est la version d IP normalisée en 1995-1998 (RFC

Plus en détail

Protocole TCP/IP. On classe généralement les protocoles en deux catégories selon le niveau de contrôle des données que l'on désire :

Protocole TCP/IP. On classe généralement les protocoles en deux catégories selon le niveau de contrôle des données que l'on désire : Nom.. Prénom.. Protocole TCP/IP Qu'est-ce qu'un protocole? Un protocole est une méthode de codage standard qui permet la communication entre des processus s'exécutant éventuellement sur différentes machines,

Plus en détail

Using SEND Signature Algorithm Agility and Multiple-Key CGA to Secure Proxy Neighbor Discovery and Anycast Addressing

Using SEND Signature Algorithm Agility and Multiple-Key CGA to Secure Proxy Neighbor Discovery and Anycast Addressing Using SEND Signature Algorithm Agility and Multiple-Key CGA to Secure Proxy Neighbor Discovery and Anycast Addressing Tony Cheneau & Maryline Laurent présenté par Kheira Bekara Télécom SudParis - Département

Plus en détail

Description du datagramme IP :

Description du datagramme IP : Université KASDI MERBAH OUARGLA Faculté des Nouvelles Technologies de l information et de la Communication Département Informatique et Technologies de les Information 1 er Année Master académique informatique

Plus en détail

Nicolas Delestre et Géraldine Del Mondo. Masque de réseau Sous réseaux CIDR

Nicolas Delestre et Géraldine Del Mondo. Masque de réseau Sous réseaux CIDR Plan 1 Historique Internet - Généralités Nicolas Delestre et Géraldine Del Mondo 2 Architecture TCP/IP 3 Adressage Généralité Masque de réseau Sous réseaux CIDR 4 Nommage Internet - généralités - V1.0.1

Plus en détail

Introduction aux Technologies de l Internet

Introduction aux Technologies de l Internet Introduction aux Technologies de l Internet Antoine Vernois Université Blaise Pascal Cours 2006/2007 Introduction aux Technologies de l Internet 1 Au programme... Généralités & Histoire Derrière Internet

Plus en détail

Le service IPv4 multicast pour les sites RAP

Le service IPv4 multicast pour les sites RAP Le service IPv4 multicast pour les sites RAP Description : Ce document présente le service IPv4 multicast pour les sites sur RAP Version actuelle : 1.2 Date : 08/02/05 Auteurs : NM Version Dates Remarques

Plus en détail

DHCP et NAT. Cyril Rabat cyril.rabat@univ-reims.fr. Master 2 ASR - Info09115 - Architecture des réseaux d entreprise 2012-2013

DHCP et NAT. Cyril Rabat cyril.rabat@univ-reims.fr. Master 2 ASR - Info09115 - Architecture des réseaux d entreprise 2012-2013 DHCP et NAT Cyril Rabat cyril.rabat@univ-reims.fr Master 2 ASR - Info09115 - Architecture des réseaux d entreprise 22-23 Cours n 9 Présentation des protocoles BOOTP et DHCP Présentation du NAT Version

Plus en détail

Chapitre 11 : Le Multicast sur IP

Chapitre 11 : Le Multicast sur IP 1 Chapitre 11 : Le Multicast sur IP 2 Le multicast, Pourquoi? Multicast vs Unicast 3 Réseau 1 Serveur vidéo Réseau 2 Multicast vs Broadcast 4 Réseau 1 Serveur vidéo Réseau 2 Multicast 5 Réseau 1 Serveur

Plus en détail

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

Attaque de type Man-In-The-Middle sur réseau «dual-stack»

Attaque de type Man-In-The-Middle sur réseau «dual-stack» Attaque de type Man-In-The-Middle sur réseau «dual-stack» Global Security Days 24 mars 2015 SUDKI Karim Introduction Agenda Introduction Rappel IPv6 Théorie de l attaque pymitm6 Conclusion Q&A Introduction

Plus en détail

BAC PRO Système Electronique Numérique. Nom : Le routage Date : LE ROUTAGE

BAC PRO Système Electronique Numérique. Nom : Le routage Date : LE ROUTAGE 1. Sommaire LE ROUTAGE 1. Sommaire... 1 2. Un routeur, pour quoi faire?... 1 3. Principe de fonctionnement du routage.... 2 4. Interfaces du routeur... 3 4.1. Côté LAN.... 3 4.2. Côté WAN.... 3 5. Table

Plus en détail

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30 Plan du Travail Chapitre 1: Internet et le Web : Définitions et historique Chapitre 2: Principes d Internet Chapitre 3 : Principaux services d Internet Chapitre 4 : Introduction au langage HTML 2014/2015

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant RÉSEAUX INFORMATIQUES

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant RÉSEAUX INFORMATIQUES RÉSEAUX INFORMATIQUES Page:1/13 Objectifs de l activité pratique : Réseau Ethernet : - câblage point à point, test d écho ; commandes «mii-tool» et «linkloop» Commutation Ethernet : - câblage d un commutateur

Plus en détail

Ethernet Industriel. Composants d une Infrastructure Ethernet

Ethernet Industriel. Composants d une Infrastructure Ethernet Ethernet Industriel Composants d une Infrastructure Ethernet Ethernet C est quoi Ethernet? Ethernet est une méthode de transmission d un signal entre deux appareils ou plus sur un média partagé. Cela ne

Plus en détail

Présentation et portée du cours : CCNA Exploration v4.0

Présentation et portée du cours : CCNA Exploration v4.0 Présentation et portée du cours : CCNA Exploration v4.0 Dernière mise à jour le 3 décembre 2007 Profil des participants Le cours CCNA Exploration s adresse aux participants du programme Cisco Networking

Plus en détail

Le Modèle TCP/IP Partie 4 : Couche réseau Protocole IP

Le Modèle TCP/IP Partie 4 : Couche réseau Protocole IP Le Modèle TCP/IP Partie 4 : Couche réseau Protocole IP Modèle TCP/IP Retour au Modèle TCP/IP : le protocole IP APLICATION TRANSPORT LIENS RESEAU LLC LIAISON ----------- MAC La couche RESEAU; Le protocole

Plus en détail

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Année 2011-2012 Réseaux 2 TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Nicolas Baudru & Nicolas Durand 2e année IRM ESIL Attention! Vous devez rendre pour chaque exercice un fichier.xml correspondant à votre simulation.

Plus en détail

UFR de Mathématiques et Informatique Année 2009/2010. Réseaux Locaux TP 04 : ICMP, ARP, IP

UFR de Mathématiques et Informatique Année 2009/2010. Réseaux Locaux TP 04 : ICMP, ARP, IP Université de Strasbourg Licence Pro ARS UFR de Mathématiques et Informatique Année 2009/2010 1 Adressage IP 1.1 Limites du nombre d adresses IP 1.1.1 Adresses de réseaux valides Réseaux Locaux TP 04 :

Plus en détail

Présentation et portée du cours : CCNA Exploration v4.0

Présentation et portée du cours : CCNA Exploration v4.0 Présentation et portée du cours : CCNA Exploration v4.0 Profil des participants Le cours CCNA Exploration s adresse aux participants du programme Cisco Networking Academy diplômés en ingénierie, mathématiques

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/11 http://robert.cireddu.free.fr/sin LES DÉFENSES Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement

Plus en détail

Protocole de configuration dynamique des hôtes pour IPv6 (DHCPv6)

Protocole de configuration dynamique des hôtes pour IPv6 (DHCPv6) RFC3315 page - 1 - Droms, et autres Groupe de travail Réseau Demande for Comments : 3315 Catégorie : En cours de normalisation juillet 2003 Traduction Claude Brière de L Isle R. Droms, éditeur, Cisco J.

Plus en détail

Mobile IP et autres compagnons de voyage.

Mobile IP et autres compagnons de voyage. Mobile IP et autres compagnons de voyage. Cartigny Julien Université de Lille 1 LIFL / équipe RD2P Informatique mobile Evolution des ordinateurs: Augmentation de la puissance de calcul, des capacités de

Plus en détail

Tunnels et VPN. 22/01/2009 Formation Permanente Paris6 86

Tunnels et VPN. 22/01/2009 Formation Permanente Paris6 86 Tunnels et VPN 22/01/2009 Formation Permanente Paris6 86 Sécurisation des communications Remplacement ou sécurisation de tous les protocoles ne chiffrant pas l authentification + éventuellement chiffrement

Plus en détail

Réseaux de communication Perspectives

Réseaux de communication Perspectives Réseaux de communication Perspectives Martin Heusse FoilTEX 1 Perspectives & technologies récentes Utilisation directe du médium 1 Perspectives & technologies récentes Utilisation directe du médium Niveau

Plus en détail

DIFF DE BASE. Serendip serendip@via.ecp.fr. Samy samy@via.ecp.fr

DIFF DE BASE. Serendip serendip@via.ecp.fr. Samy samy@via.ecp.fr DIFF DE BASE Serendip serendip@via.ecp.fr Samy samy@via.ecp.fr I. INTRODUCTION AU RÉSEAU RÉSEAU : /ʁE.ZO/ N.M. DÉR., AU MOYEN DU SUFF. -EAU, DE L'A. FR. REIZ, REZ «FILET» (RETS); RÉSEAU A ÉTÉ EN CONCURRENCE

Plus en détail

TP 1 - Prise de contact avec Snort, scapy

TP 1 - Prise de contact avec Snort, scapy TP 1 - Prise de contact avec Snort, scapy 0. Initialisation du TP Installer les paquets python-scapy, snort, nmap. 1. Présentation de SNORT v2.8.5 La détection d intrusion consiste en un ensemble de techniques

Plus en détail

Pile TCP/IP. Introduction. Encapsulation des données. Rappel sur les couches basses. 1. La couche réseau et le routage.

Pile TCP/IP. Introduction. Encapsulation des données. Rappel sur les couches basses. 1. La couche réseau et le routage. Pile TCP/IP Introduction 1. La couche réseau et le routage Introduction Le protocole IP (Internet Protocol) Rappel sur les couches basses Format du paquet Fragmentation des datagrammes L adressage Internet

Plus en détail

Master d'informatique 1ère année. Réseaux et protocoles. Architecture : les bases

Master d'informatique 1ère année. Réseaux et protocoles. Architecture : les bases Master d'informatique 1ère année Réseaux et protocoles Architecture : les bases Bureau S3-203 Mailto : alexis.lechervy@unicaen.fr D'après un cours de Jean Saquet Réseaux physiques LAN : Local Area Network

Plus en détail

Comment communiquer efficacement des informations entre les systèmes et/ou les humains?

Comment communiquer efficacement des informations entre les systèmes et/ou les humains? Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Réseaux et internet CI0 : transmission de l'information cours Tle STI2D TRANS Comment communiquer efficacement des informations entre

Plus en détail

IPv6. Autoconfiguration avec état DHCPv6 Objectif: Quelle est l'utilité de DHCP avec IPv6? v.1a E. Berera 1

IPv6. Autoconfiguration avec état DHCPv6 Objectif: Quelle est l'utilité de DHCP avec IPv6? v.1a E. Berera 1 IPv6 Autoconfiguration avec état DHCPv6 Objectif: Quelle est l'utilité de DHCP avec IPv6? v.1a E. Berera 1 Principes Information de configuration plus riche que avec l'autoconfiguration sans état Contrôle

Plus en détail

Prototype dual-stack IPV4/6 sur un backbone MPLS-VPN (réseau)

Prototype dual-stack IPV4/6 sur un backbone MPLS-VPN (réseau) TRAVAIL DE BACHELOR 2011 Prototype dual-stack IPV4/6 sur un backbone MPLS-VPN (réseau) Rapport final 29/07/2011 Professeur responsable : Travail suivit par : Dr. Stephan Robert, HEIG-VD, Yverdon-les-Bains

Plus en détail

Configuration automatique

Configuration automatique Configuration automatique (C:\Documents and Settings\bcousin\Mes documents\enseignement\res (UE18)\14.DHCP.fm- 25 janvier 2009 13:22) PLAN Introduction Les principes de DHCP Le protocole DHCP Conclusion

Plus en détail

IPv6. Lab 5: Déploiement. Objectif: Réseau d'entreprise: transition de IPv4 à IPv6

IPv6. Lab 5: Déploiement. Objectif: Réseau d'entreprise: transition de IPv4 à IPv6 IPv6 Lab 5: Déploiement Objectif: Réseau d'entreprise: transition de IPv4 à IPv6 v.1a E. Berera 1 Transition de IPv4 à IPv6 Wi-Fi SSID:groupe1 Wi-Fi SSID:groupe2 Instructions 1) Lire les exemples suivants

Plus en détail

Dynamic Host Configuration Protocol

Dynamic Host Configuration Protocol Dynamic Host Configuration Protocol 1 2 problèmes de gestion avec IP La Gestion des adresses IP Les adresses IP doivent être unique Nécessité d une liste d ordinateurs avec leurs adresses IP respectives

Plus en détail

Enseignement transversal Réseaux Informatiques fonctionnant sous I.P. INTRODUCTION

Enseignement transversal Réseaux Informatiques fonctionnant sous I.P. INTRODUCTION INTRODUCTION «Tous les deux jours, nous produisons autant d informations que nous en avons générées depuis l aube de la civilisation jusqu en 2003» Une estimation d'eric Schmidt, patron de Google, lors

Plus en détail

Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux

Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux Année scolaire 2009-2010 IG2I L5GRM Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux Enseignant : Armand Toguyéni Durée : 2h Documents : Polycopiés de cours autorisés Note : Ce sujet comporte deux parties. La

Plus en détail

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction Plan Introduction Chapitre II Les pare-feux (Firewalls) Licence Appliquée en STIC L2 - option Sécurité des Réseaux Yacine DJEMAIEL ISET Com Notions de base relatives au réseau Définition d un pare-feu

Plus en détail

SYSTEME DE GESTION DES ENERGIES EWTS EMBEDDED WIRELESS TELEMETRY SYSTEM

SYSTEME DE GESTION DES ENERGIES EWTS EMBEDDED WIRELESS TELEMETRY SYSTEM SYSTEME DE GESTION DES ENERGIES EWTS EMBEDDED WIRELESS TELEMETRY SYSTEM Copyright TECH 2012 Technext - 8, avenue Saint Jean - 06400 CANNES Société - TECHNEXT France - Tel : (+ 33) 6 09 87 62 92 - Fax :

Plus en détail

Prototype dual-stack IPv4/6 sur un backbone MPLS-VPN (services et sécurité)

Prototype dual-stack IPv4/6 sur un backbone MPLS-VPN (services et sécurité) Prototype dual-stack IPv4/6 sur un backbone MPLS-VPN (services et sécurité) Projet de Bachelor Télécommunication Steve Lienhard Professeur responsable : M. Stephan Robert, HEIG-VD Mandant : M. Jérôme Vernez,

Plus en détail

Nom : Prénom : Gr. : N étud. :

Nom : Prénom : Gr. : N étud. : Nom : Prénom : Gr. : N étud. : Master UPMC Informatique ère année Partiel 006 U.E. ARES Sujet version A Durée totale : h00 Une feuille A manuscrite : Autorisée Autres documents, calculatrices, téléphones

Plus en détail

Travaux pratiques - Configurer les adresses IPv6 sur des périphériques réseau

Travaux pratiques - Configurer les adresses IPv6 sur des périphériques réseau Travaux pratiques - Configurer les adresses IPv6 sur des périphériques réseau Topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IPv6 Longueur du préfixe Passerelle par défaut Objectifs R1 G0/0

Plus en détail

Master Informatique. Master Informatique 1ère année 1 er sem. Anonymat : Numéro à coller. Examen Réparti 1 : ARES 2010-2011

Master Informatique. Master Informatique 1ère année 1 er sem. Anonymat : Numéro à coller. Examen Réparti 1 : ARES 2010-2011 3. Lorsqu une alerte est interceptée sur le serveur web, l application doit envoyer un e-mail aux administrateurs des machines distantes concernées. (a) Pouvez vous rappeler le protocole applicatif utilisé

Plus en détail

CISCO - Routage et Commutation 2ième module de préparation à la certification CCNA 200-120 (Nouvelle édition)

CISCO - Routage et Commutation 2ième module de préparation à la certification CCNA 200-120 (Nouvelle édition) Introduction A. Objectifs de l'ouvrage 14 B. Les certifications Cisco 14 C. La formation CCNA R&S NetAcad 16 D. La certification 17 E. Les outils importants 18 F. Organisation de l'ouvrage 18 1. Guide

Plus en détail

Le Multicast. A Guyancourt le 16-08-2012

Le Multicast. A Guyancourt le 16-08-2012 Le Multicast A Guyancourt le 16-08-2012 Le MULTICAST Définition: On entend par Multicast le fait de communiquer simultanément avec un groupe d ordinateurs identifiés par une adresse spécifique (adresse

Plus en détail

Internet Group Management Protocol (IGMP) Multicast Listener Discovery ( MLD ) RFC 2710 (MLD version 1) RFC 3810 (MLD version 2)

Internet Group Management Protocol (IGMP) Multicast Listener Discovery ( MLD ) RFC 2710 (MLD version 1) RFC 3810 (MLD version 2) Internet Group Management Protocol (IGMP) Multicast Listener Discovery ( MLD ) RFC 2710 (MLD version 1) RFC 3810 (MLD version 2) multicast applications Site NREN MLD / IGMP IGMP v2 : generality Interaction

Plus en détail

Réseaux et Télécommunication Interconnexion des Réseaux

Réseaux et Télécommunication Interconnexion des Réseaux Réseaux et Télécommunication Interconnexion des Réseaux 1 Concevoir un réseau Faire évoluer l existant Réfléchir à toutes les couches Utiliser les services des opérateurs (sous-traitance) Assemblage de

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 9 01 Convertissez le nombre binaire 10111010 en son équivalent hexadécimal. Sélectionnez la réponse correcte dans la

Plus en détail

Cours Réseaux - Adressage IP

Cours Réseaux - Adressage IP Cours Réseaux - Adressage IP Thierry Vaira BTS IRIS Avignon tvaira@free.fr v0.1 Définition Introduction Rappel : de manière générale, les adresses forment une notion importante en communication et sont

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 La mise en réseau consiste à relier plusieurs ordinateurs en vue de partager des ressources logicielles, des ressources matérielles ou des données. Selon le nombre de systèmes interconnectés et les

Plus en détail

Internet - Outils. Nicolas Delestre. À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier

Internet - Outils. Nicolas Delestre. À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier Plan Internet - Outils Nicolas Delestre 1 DHCP 2 Firewall 3 Translation d adresse et de port 4 Les proxys 5 DMZ 6 VLAN À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier 7 Wake On Line

Plus en détail

RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES. Preparé par Alberto EscuderoPascual

RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES. Preparé par Alberto EscuderoPascual RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES Preparé par Alberto EscuderoPascual Objectifs... Répondre aux questions: Quelles aspects des réseaux IP peut affecter les performances d un réseau Wi Fi? Quelles sont les

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 5 01 Dans un environnement IPv4, quelles informations un routeur utilise-t-il pour transmettre des paquets de données

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate, CCNA

Cisco Certified Network Associate, CCNA 1 Cisco Certified Network Associate, CCNA Céline OULMI ESGI AutoQoS Technical Presentation, 1/03 2002, Cisco Systems, Inc. All rights reserved. 2 CCNA Exploration Version4 Académie ESGI Paris 19/10/2012

Plus en détail

Lisez l exposé. Quelles affirmations décrivent la conception du réseau représenté dans le schéma? (Choisissez trois réponses.)

Lisez l exposé. Quelles affirmations décrivent la conception du réseau représenté dans le schéma? (Choisissez trois réponses.) Lisez l exposé. Quelles affirmations décrivent la conception du réseau représenté dans le schéma? (Choisissez trois réponses.) Cette conception n évoluera pas facilement. Le nombre maximal de VLAN pouvant

Plus en détail

Étude de quelques protocoles

Étude de quelques protocoles Chapitre 2 Étude de quelques protocoles réseau Nous allons décrire dans ce chapitre quelques protocoles réseau de l architecture TCP/IP étendue, plus précisément le protocole Ethernet de la couche d accès,

Plus en détail

LES PROTOCOLES DES RÉSEAUX

LES PROTOCOLES DES RÉSEAUX LES PROTOCOLES DES RÉSEAUX Introduction Afin d échanger des données de manière structurée au sein d un réseau, il faut avoir recours à des règles qui commandent le déroulement des communications : les

Plus en détail

Relier deux sites distants par un tunnel sécurisé. Nous utiliserons les technologies de cryptage :

Relier deux sites distants par un tunnel sécurisé. Nous utiliserons les technologies de cryptage : TUNNEL IPSEC OBJECTIF Relier deux sites distants par un tunnel sécurisé. Nous utiliserons les technologies de cryptage : AH : Authentification Header, protocole sans chiffrement de données ESP : Encapsulation

Plus en détail

BASES DES RESEAUX UNITE DE FORMATION

BASES DES RESEAUX UNITE DE FORMATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE BASES DES RESEAUX UNITE

Plus en détail