Etude du potentiel de développement aux abords des gares du Boulonnais

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude du potentiel de développement aux abords des gares du Boulonnais"

Transcription

1 Etude du potentiel de développement aux abords des gares du Boulonnais 6 octobre 2011 Atelier des Méthodologies du Foncier EPF

2 Sommaire I. Contexte de l étude et objectifs II. La méthodologie III. Présentation des résultats : Exemples des gares de Boulogne sur Mer et Marquise Rinxent IV. Les usages de l étude

3 I Contexte Contexte de l él étude et objectifs Le contexte de l étude Réalisation de l étude «Enjeux ferroviaires dans le Boulonnais» par le CETE Nord Picardie et JMJ Conseil mars Contenu de cette étude : diagnostic et perspectives d évolution des gares de Boulogne sur Mer et Marquise Rinxent (absence de données foncières) Prise en compte de la loi Grenelle II dans les SCOT du territoire. La loi renforce l articulation entre l urbanisation, les transports et les réseaux dans les SCOT. Elle incite àdensifier l habitat et les activités aux abords de réseaux de transport en commun et de réduire les émissions de gaz àeffet de serre. Dans ce contexte, l agence d urbanisme et de développement économique a réalisé un diagnostic foncier aux abords des gares pour envisager le développement urbain sur ces secteurs.

4 I Contexte Contexte de l él étude et objectifs Objectifs de l étude : Analyser l attractivité future des gares en identifiant leur potentiel de foncier disponible et mutable àleurs abords Alimenter les débats sur les orientations et la mise en œuvre du SCOT Boulonnais et celui de la Terre des 2 Caps sur les questions de réduction des gaz à effets de serre liés aux déplacements et sur les objectifs de réduction de la consommation d espace

5 II Méthodologiethodologie Périmètres d observation : L étude porte sur les 10 gares du Pays Boulonnais avec un périmètre d un km aux abords de chaque gare (accessibilité à pied en moins de 15 minutes) Analyse foncière à l échelle de la parcelle Sources utilisées : Documents de planification (POS, PLU) Fichiers Majic II 2008, DGI entretiens auprès des maires et SG rencontres avec les propriétaires enquêtes de terrain Durée de l étude : 3 mois, finalisation en mai 2010

6 II Méthodologiethodologie L étude comporte deux volets : les disponibilités foncières àpartir des documents de planification en vigueur (POS et PLU) : les zones à vocation d habitat urbanisables àcourt terme : (zones U, 30 NA et 1 AU) les zones à vocation économique urbanisables àcourt terme les zones à vocation économique ou mixte urbanisables àmoyen et long terme Les potentialités foncières Les friches urbaines économiques : terrains bâtis à l état de friche issu du départ d activités économiques Les sites publics mutables : bâtiments ou groupes de bâtiments et terrains attenants abritant des institutions dont le départ est programmé ou récemment réalisé et dont la réaffectation n est pas prévue les sites privés mutables : terrains bâtis ou non bâtis ayant actuellement une vocation pouvant àterme changer le bâti vétuste en ruine (> 70% de dégradation) : bâtiments ou groupes de bâtiments présentant un caractère patrimonial (architecture atypique, façades de qualité, fonction traditionnelle) en état de vétusté totale ou partielle (70%)

7 III Présentation des résultatsr sultats Gare de Boulogne sur Mer, un potentiel foncier estimé à 30 ha Secteurs urbains non construits et à urbaniser dans le PLU (en ha) Vocation Vocation HABITAT ECONOMIQUE U NA / AU U NA / AU Boulogne-sur- Mer Saint-Martin- Boulogne 0,8 5,93 Outreau TOTAUX 0,8 5,93 Type de foncier Superficies Remarques 1. Friches urbaines économiques m² 1A. Entreprise Trollé 1721m² Projet de logements 1B. Ex-bowling 1245m² 1C. Site Givelet-CVP 14368m² Projet de logements 2. Site public mutable m² 2A. Parking du Pot Projet de logements, bureaux et 1670m² d'etain parking 2B. RFF-SNCF 57059m² Projet de nouveau quartier 2C. Anciens abattoirs 14831m² Projet de bureaux ou logements 2D. Ex-comptoir des grandes marques 5164m² Acquisition par la ville 2E. Ex-entrepôt TCRB 5128m² Propriété CAB 2F. Alkos 8321m² Projet de bureaux et de logements 2G. Caserne des Projet de déplacement de la 4766m² pompiers caserne 2H. Ateliers municipaux 4686m² 2I. République Eperon 79247m² Projet de nouveau quartier 3. Site privé mutable m² 3A. Véolia 1784m² Projet de logement social et de bureau réalisé par Habitat du Littoral 3B. GRDF 19064m² 3C. Salle de l'evéché 2785m² Projet de logements 3D. Pneu Fauchille 2061m² 3E. République Eperon 3533m² Projet de nouveau quartier

8 III Présentation des résultatsr sultats La gare de Marquise Rinxent, un potentiel foncier estimé à près de 50 ha Secteurs urbains non construits et à urbaniser dans le PLU (en ha) Vocation HABITAT Vocation ECONOMIQUE U NA / AU U NA / AU Marquise 1,46 0,27 Rinxent 1,61 11,42 12,53 7,78 TOTAUX 3,07 11,69 12,53 7,78 Type de foncier Superficies Remarques 1. Fric hes u rba ines é conom iques m² 1A. An cienne usine des AFAM m² L activité de l usine métallu rgiq ue s e st arrêtée a u milieu des années 90 laissant un site po llué. L e n- semble réparti s ur les deux commu nes a c onnu un destin dive rs. Le travail récen t su r le SCOT a initié une réflex ion s ur la gare e t su r le s terrai ns limit rophes dont une partie de l ancienne usine qui pourraient à terme accueillir logements et stationnement paysager. 1B. An cienne usine qui fonctio nnait avec l autre 4278 m ² Aucune affectatio n connue, bâ timen t désaffe cté grande usine 1C. An cien e ntre pôt m² Bâtiment dé saffecté 1D. Ancien entrepôt 6775 m ² Bâtiment désaffecté 1E. Ancie n entrepôt 1415 m ² Bâtiment dé saffecté 2. Site pub lic mutab le m² 2A. Entrepôts du Conseil Généra l 6968 m ² Ce fon cier e st mu table si à te rme le p rojet de quart ier rés identiel éme rge. 2B. EDF m² Locaux peu ou pas utilisés 2C. Voie s ferrées 7955 m ² Ces vo ies so nt sur certa ins tro nçon s désaffe ctées et leurs emp rise s pou rraien t être à terme serv ir de chemin s. 2D. Aucune affecta tio n connue m² Voie s envisa gées po ur le sto ckage de trains de f ret et TGV (2 à 4 voie s) 3. Site privé mutable m² 3A. Entreprise en a ctiv ité m² Ce fon cier e st mu table si à te rme le p rojet de quart ier rés identiel éme rge. 3B. Voie s ferrées m² Prop riété de s explo itan ts des carriè res

9 III Présentation des résultats r sultats Synthèse du foncier disponible aux abords des gares dans le Pays Boulonnais : Près de 280 hectares disponibles ou mutables dans un rayon de 1 km autour des 10 gares du Boulonnais Répartition du potentiel foncier disponible et mutable aux abords des gares du Pays Boulonnais 11% 23% 22% 9% 35% zone à vocation d'habitat urbanisable à court terme zone à vocation d'habitat urbanisable à moyen et long termes zone à vocation économique urbanisable à court terme zone à vocation économique urbanisable à moyen et long termes Renouvellement urbain Source : BDCO, 2010 U NA / AU U NA / AU Gare du Haut Banc 1,85 5,31 35, Ferques 1,85 5,31 1,07 Réty 34 Rinxent Gare de Marquise Rinxent 3,07 11,69 12,53 7, Marquise 1,46 0,27 Rinxent 1,61 11,42 12,53 7,78 Gare de Wimille Wimereux 0,92 19, Wimereux 0,92 Wimille 19,42 Gare de Boulogne Tintelleries Boulogne sur Mer Saint Martin Boulogne Gare de Boulogne Ville 0,8 5, Boulogne sur Mer Saint Martin Boulogne 0,8 5,93 Outreau Gare de Pont de Briques 2,87 12,22 2, Saint Etienne au Mont 2,2 8,84 6 Saint Léonard 0,38 1,24 Isques 0,29 2,14 2,2 Gare d'hesdigneul 1,23 11,7 8,16 Hesdigneul 1,23 10,63 3,72 Hesdin l'abbé 1,07 4,44 Condette Isques Gare de Neufchâtel Hardelot 3,59 15,16 0,39 5,21 Neufchâtel Hardelot 2,61 15,16 0,39 5,21 Nesles 0,98 Secteurs urbains non construits et à urbaniser dans le PLU (en ha) Vocation HABITAT Vocation ECONOMIQUE Gare de Samer 10,01 15,94 2, Samer 10,01 15,94 2,08 Tingry Pas de document d'urbanisme Gare de Desvres 0,36 9 8, Desvres 0,18 7,54 8,86 Longfossé 0,18 1,46 Menneville Pas de document d'urbanisme Potentiel en renouvellement urbain (en m²) TOTAL 24,7 97,37 61,27 30,

10 IV Les usages de l él étudetude Utilisation de l étude dans le cadre du SCOT Boulonnais : 1. Appropriation de l étude par les élus à travers le potentiel foncier disponible ou mutable aux abords des gares et des enjeux sur les sites 2. Lancement du débat autour des usages futurs de ces sites 3. Elaboration de prescriptions dans le SCOT: Le foncier existant aux abords des gares doit être mobilisé pour des opérations mixtes (habitat et activités tertiaires) Densification des logements aux abords de certaines gares. Exemple : 60 logements à l hectare pour le pôle multimodal de Boulogne sur Mer. Ce pôle a été inscrit dans le SCOT comme site stratégique

Boulogne-sur-Mer. Le Schéma Directeur du Patrimoine Ferroviaire, un outil au service de la planification et de l aménagement.

Boulogne-sur-Mer. Le Schéma Directeur du Patrimoine Ferroviaire, un outil au service de la planification et de l aménagement. Boulogne-sur-Mer Le Schéma Directeur du Patrimoine Ferroviaire, un outil au service de la planification et de l aménagement Des réflexions de planification Le Pôle gare, Une démarche qui s inscrit dans

Plus en détail

- BEAUCOURT ANALYSE DE LA CONSOMMATION DES ESPACES NATURELS, AGRICOLES ET FORESTIERS

- BEAUCOURT ANALYSE DE LA CONSOMMATION DES ESPACES NATURELS, AGRICOLES ET FORESTIERS - BEAUCOURT ANALYSE DE LA CONSOMMATION DES ESPACES NATURELS, AGRICOLES ET FORESTIERS 1. Évolution de la tache urbaine Cette analyse est basée sur le travail réalisé par la Direction Régionale de l Environnement,

Plus en détail

Les chiffres de l Observatoire Social et Territorial du Boulonnais. P e t i t e e n f a n c e e t P a r e n t a l i t é

Les chiffres de l Observatoire Social et Territorial du Boulonnais. P e t i t e e n f a n c e e t P a r e n t a l i t é Les chiffres de l Observatoire Social et Territorial du Boulonnais Septembre 2009 N 3 1- L accueil des jeunes enfants en structures et établissements P e t i t e e n f a n c e e t P a r e n t a l i t é

Plus en détail

Journée de présentation d études ORT PACA C. CESARI-GEIGER

Journée de présentation d études ORT PACA C. CESARI-GEIGER Journée de présentation d études ORT PACA C. CESARI-GEIGER I Rappel de la mission et éléments Rappel de la mission et éléments méthodologiques I La mission de l ADAAM Une intervention ancienne (SMTDAM)

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme (PLUi) et Règlement Local de Publicité (RLPi) Intercommunal

Plan Local d Urbanisme (PLUi) et Règlement Local de Publicité (RLPi) Intercommunal 1/ 40 Phase 1 : Diagnostic territorial et Etat Initial de l Environnement Réunion publique Plan Local d Urbanisme (PLUi) et Règlement Local de Publicité (RLPi) Intercommunal Plan d intervention 2/ 40 1.

Plus en détail

Paris Nord Est Élargi Ordener Poissonniers Dépôt Chapelle

Paris Nord Est Élargi Ordener Poissonniers Dépôt Chapelle Paris Nord Est Élargi Ordener Poissonniers Dépôt Chapelle 24.09.2015 DIRECTION DE L URBANISME, VILLE DE PARIS GROUPEMENT FRANÇOIS LECLERCQ - GÜLLER GÜLLER - ACADIE BASE - VILLE ET TRANSPORTS EN ILE DE

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

Rencontre Intercommunalités et stratégies foncières en Côtes d Armor. 17 mai 2011

Rencontre Intercommunalités et stratégies foncières en Côtes d Armor. 17 mai 2011 Rencontre Intercommunalités et stratégies foncières en Côtes d Armor 17 mai 2011 1 Présentation de Foncier de Bretagne Foncier de Bretagne? : Etablissement Public à Caractère Industriel et Commercial (EPIC)

Plus en détail

Les chiffres de l Observatoire Social et Territorial du Boulonnais. P e r s o n n e s â g é e s. P e r s o n n e s  g é e s

Les chiffres de l Observatoire Social et Territorial du Boulonnais. P e r s o n n e s â g é e s. P e r s o n n e s  g é e s Les chiffres de l Observatoire Social et Territorial du Boulonnais Juin 2008 N 2 P e r s o n n e s â g é e s 1- La population âgée aujourd hui et à horizon 2030 La population âgée au recensement 1999 Source

Plus en détail

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 5. Déplacements

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 5. Déplacements PLU Grenelle : Fiches pratiques 5. Déplacements Novembre 2014 1 Déplacements Fiche n 1 : Diminuer les obligations de déplacements Fiche n 2 : Développer les transports collectifs Fiche n 3 : Développer

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Département de la Loire-Atlantique (44) Commune de La Plaine sur Mer PLAN LOCAL D URBANISME Réunion publique de concertation 14 janvier 2013 Les étapes de l élaboration du PLU Prescription (DCM) 11/06/2009

Plus en détail

POLITIQUE DE LA MOBILITÉ. Améliorer l accessibilité du territoire et favoriser des modes de déplacements alternatifs à la voiture

POLITIQUE DE LA MOBILITÉ. Améliorer l accessibilité du territoire et favoriser des modes de déplacements alternatifs à la voiture POLITIQUE DE LA MOBILITÉ Améliorer l accessibilité du territoire et favoriser des modes de déplacements alternatifs à la voiture 23 D.O.G. Orientations III.3 à 6 et III.11 à 13 F avoriser l usage des transports

Plus en détail

Enquête publique sur le SCoT et le Document d Aménagement Commercial

Enquête publique sur le SCoT et le Document d Aménagement Commercial 1 Enquête publique sur le SCoT et le Document d Aménagement Commercial Le Syndicat Mixte du SCoT du Pays du Mans, a arrêté son projet de Schéma de Cohérence Territoriale en comité syndical le 9 Avril 2013.

Plus en détail

Du Projet D AmD Réunion Publique n 2 n - 19 Juin 2013

Du Projet D AmD Réunion Publique n 2 n - 19 Juin 2013 Du Projet D AmD Aménagement et de Développement D Durable au règlementr Réunion Publique n 2 n - 19 Juin 2013 Sommaire de la présentation 1. Point d avancement sur la démarche d élaboration du P.L.U 2.

Plus en détail

La prise en compte des enjeux climatiques et énergétiques à l échelle des agglomérations

La prise en compte des enjeux climatiques et énergétiques à l échelle des agglomérations La prise en compte des enjeux climatiques et énergétiques à l échelle des agglomérations L exemple du PCET et de son articulation avec le SCOT de l agglomération bisontine 8 Plate-Forme internationale

Plus en détail

CHAPITRE II LES ORIENTATIONS D'AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) Page 36

CHAPITRE II LES ORIENTATIONS D'AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) Page 36 CHAPITRE II LES ORIENTATIONS D'AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) Page 36 PREAMBULE LA NATURE ET LA PORTÉE DES ORIENTATIONS D'AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION LA NATURE Depuis la loi Urbanisme et Habitat,

Plus en détail

plu classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative modification n 7

plu classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative modification n 7 plu modification n 7 classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative NOTICE EXPLICATIVE Ouverture à l urbanisation d une partie de la zone 2AUe des Commandières (Classement en zone

Plus en détail

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT CONSEIL DE DEVELOPPEMENT Conseil de Développement durable de l Agglomération Boulonnaise durable de l agglomération Boulonnaise Rapport du groupe de travail Technologie de l Information et de la Communication

Plus en détail

COMMUNE DE BEAUZAC. Projet 6. Mai 2013. Réf : 37051

COMMUNE DE BEAUZAC. Projet 6. Mai 2013. Réf : 37051 COMMUNE DE BEAUZAC PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES Projet 6 Mai 2013 Réf : 37051 Le Plan Local d Urbanisme est l expression du projet urbain de la commune de Beauzac et constitue ainsi

Plus en détail

OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003

OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003 Agence d Urbanisme et d Aménagement du Territoire Toulouse Aire Urbaine OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003 Décembre 2003

Plus en détail

Révision générale du plan local d urbanisme

Révision générale du plan local d urbanisme Révision générale du plan local d urbanisme Qu est ce qu un plan local d urbanisme? Le PLU est un outil d'aménagement et de gestion de l'espace qui permet de planifier, maîtriser et ordonner l'organisation

Plus en détail

Le Schéma de COhérence Territoriale

Le Schéma de COhérence Territoriale Le Schéma de COhérence Territoriale Définition et contexte Définition SCOT = Schéma de COhérence Territoriale document d urbanisme = outil de planification intercommunale : Qui remplace depuis la Loi SRU

Plus en détail

GUIDE COMMERCE MARS 2013

GUIDE COMMERCE MARS 2013 MARS 2013 GUIDE COMMERCE GUIDE COMMERCE SOMMAIRE... 1 PREAMBULE : STATUT DU DOCUMENT... 3 OBJECTIF 1 : RAPPROCHER LES LIEUX DE CONSOMMATION DES LIEUX D HABITAT... 5 OBJECTIF 2 : REEQUILIBRER LA REPARTITION

Plus en détail

Réinventer les territoires périurbains avec leurs gares

Réinventer les territoires périurbains avec leurs gares Réinventer les territoires périurbains avec leurs gares Lyon - 8 novembre 2013 CONCEVOIR ET MENER A BIEN LE PROJET URBAIN AUTOUR DES GARES TER EXEMPLE DU RÉAMÉNAGEMENT DU QUARTIER DE LA GARE D ARMENTIÈRES

Plus en détail

Lutte contre l étalement urbain

Lutte contre l étalement urbain Lutte contre l étalement urbain L étalement urbain et la consommation d espace résultent de plusieurs causes cumulatives. Ces phénomènes s expliquent notamment par l insuffisance et l inadaptation de l

Plus en détail

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable Ces interrogations ont servi de base à la formulation d un projet de vie communale exprimé au travers du PADD. Elaboré selon un objectif général

Plus en détail

Témoignage SCoT et PCET du Pays du Mans

Témoignage SCoT et PCET du Pays du Mans Témoignage SCoT et PCET du Pays du Mans Julien Roissé Chargé du SCoT du Pays du Mans Référent technique Grand Ouest de la Fédération Nationale des SCoT Séminaire SCoT Energie Bordeaux 04 novembre 2014

Plus en détail

PLU OBJECTIF PLAN LOCAL D URBANISME QU EST CE QUE LE PLU?

PLU OBJECTIF PLAN LOCAL D URBANISME QU EST CE QUE LE PLU? QU EST CE QUE LE PLU? Le Plan local d urbanisme (PLU) porte et accompagne un véritable «projet de ville» et encadre les interventions publiques et privées en matière d urbanisme. Il oriente ainsi la fabrique

Plus en détail

Commune de Cuers Révision du Plan d Occupation des Sols Elaboration du PLU Projet d aménagement et de développement durables

Commune de Cuers Révision du Plan d Occupation des Sols Elaboration du PLU Projet d aménagement et de développement durables Commune de Cuers Révision du Plan d Occupation des Sols Elaboration du PLU Projet d aménagement et de développement durables REUNION PUBLIQUE // 17 DECEMBRE 2014 Urbaniste : Cabinet Luyton / BET Environnement

Plus en détail

EPF Languedoc Roussillon Communautés de Communes Clermontais et de la Vallée de l Hérault Mandataire : Diagnostics Fonciers lot 4 Co-traitants : Lancement et échanges Comité de pilotage 3 Décembre 2013

Plus en détail

Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord

Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord Sommaire Politique de réaménagement des gares Qu est-ce qu un pôle d échanges et pourquoi un pôle d échanges à Voiron? État d avancement

Plus en détail

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal Plan Local d Urbanisme de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER Un Projet de Village Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du : Le Maire, Claude Ferchal P.L.U. prescrit par délibération

Plus en détail

ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER

ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER Smaf PROGRAMME FONCIER 13 2009-20 -2013 QUINQUENN UENNAL SOMMAIRE 1. L Etablissement 2. Documents de planification 3. Outils fonciers 4. Bilan du programme 2004-2008 5. Programmation

Plus en détail

SRCAE/Efficacité énergétique dans les projets de territoire : Synthèse

SRCAE/Efficacité énergétique dans les projets de territoire : Synthèse SRCAE/Efficacité énergétique dans les projets de territoire : Synthèse Contexte : L'une des vocations du SRCAE (projet de décret) sera de formuler, à partir des orientations en matière de GES, de qualité

Plus en détail

CLERMONT - FERRAND SAINT - JEAN. L entre - deux villes

CLERMONT - FERRAND SAINT - JEAN. L entre - deux villes CLERMONT - FERRAND SAINT - JEAN L entre - deux villes Clermont-Ferrand/Saint-Jean 20 L entre deux villes Site inscrit dans l ÉcoCité Clermont métropole Population : 143 000 hab. (ville) ; 290 000 hab.

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Beaulieu-les-Fontaines. Plan Local d Urbanisme

Beaulieu-les-Fontaines. Plan Local d Urbanisme Beaulieu-les-Fontaines Plan Local d Urbanisme Orientation d aménagement et de programmation M.T. Projets 9 Rue du Château Mouzin 51420 Cernay-les-Reims www.mt-projets.com En application des articles L.

Plus en détail

Cachez ces éoliennes que je ne saurais voir?

Cachez ces éoliennes que je ne saurais voir? Planète éolienne fédère les associations locales de promotion de l éolien. l Notre association se donne notamment pour mission de proposer des informations objectives pour mieux comprendre les enjeux des

Plus en détail

VILLE DE SAINT-MAIXENT L ECOLE PROJET DE REVITALISATION DU CENTRE-BOURG. COMITE DE PILOTAGE N 1 Mercredi 13 mai 2015

VILLE DE SAINT-MAIXENT L ECOLE PROJET DE REVITALISATION DU CENTRE-BOURG. COMITE DE PILOTAGE N 1 Mercredi 13 mai 2015 VILLE DE SAINT-MAIXENT L ECOLE PROJET DE REVITALISATION DU CENTRE-BOURG COMITE DE PILOTAGE N 1 Mercredi 13 mai 2015 L APPEL A MANIFESTATION D INTERET Rappel de la démarche Un programme concernant les communes

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION NOM DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION : ADRESSE : TELEPHONE : FAX : COURRIEL : QUESTIONNAIRE REMPLI PAR : FONCTION :. POURQUOI

Plus en détail

Ingénierie et action foncière. Janvier 2014

Ingénierie et action foncière. Janvier 2014 ANJOU PORTAGE FONCIER Ingénierie et action foncière dans la Politique Départementale de l Habitat Janvier 2014 Les outils d action foncière et td d urbanisme durable du PDH Une phase d étude préalable

Plus en détail

MINISTRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

MINISTRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE PHILIPPE HENRY TITRE MINISTRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE VERS DES VILLES BAS CARBONE Sommaire 1. 6 raisons de freiner l étalement urbain 2.Quel territoire wallon en 2040? 3.Politiques d aménagement

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE - DEPARTEMENT du NORD Enquête publique ayant pour objet la modification du Plan Local d Urbanisme de la commune de WANNEHAIN

REPUBLIQUE FRANCAISE - DEPARTEMENT du NORD Enquête publique ayant pour objet la modification du Plan Local d Urbanisme de la commune de WANNEHAIN Enquête publique ayant pour objet la modification du Plan Local d Urbanisme (Arrêté n 09-2013 en date du 22 mars 2013 de Monsieur le Maire de WANNEHAIN) CONCLUSIONS MOTIVEES DU COMMISSAIRE ENQUETEUR Administratif

Plus en détail

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 CONTEXTE Les «pauses du renouvellement urbain», temps d'échange multipartenarial, se sont tenues tout au long de l année 2012.

Plus en détail

RESEAU DES ACTEURS DE L HABITAT L LORRAINS

RESEAU DES ACTEURS DE L HABITAT L LORRAINS RESEAU DES ACTEURS DE L HABITAT L LORRAINS Présentation de la Convention cadre proposée e aux EPCI et de l él étude de stratégie foncière 1 CONVENTION CADRE OBJECTIFS 2 OBJECTIFS 5 enjeux Impulser une

Plus en détail

L EPF LR, EN QUELQUES MOTS

L EPF LR, EN QUELQUES MOTS 01 L EPF LR, EN QUELQUES MOTS 01 L EPF LR, EN QUELQUES MOTS ACTIVITÉ DE L EPF LR AU 31 JUILLET 2013 Tout axe du PPI confondu L EPF LR INTERVIENT SUR LES TERRAINS EN AMONT DE L AMÉNAGEMENT L EPF LR acquiert

Plus en détail

IV - BESOINS EN MATIÈRE DE

IV - BESOINS EN MATIÈRE DE IV - BESOINS EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT, D AMÉNAGEMENT DE L ESPACE, ET D ENVIRONNEMENT - 86 - IV. BESOINS ET PROJETS Aménagement de l'espace La commune a souhaité revoir ses projets d'aménagement en considérant

Plus en détail

Serv ices Personne. Guide. du Boulonnais. des. à la

Serv ices Personne. Guide. du Boulonnais. des. à la Guide Serv ices Personne à la des du Boulonnais Les services à la personne réunissent l ensemble des activités contribuant à simplifier la vie quotidienne. Dispensés à domicile, ces services sont proposés

Plus en détail

ÉTABLISSEMENT PUBLIC FONCIER DE LA VENDÉE. L expertise foncière au service. de vos projets

ÉTABLISSEMENT PUBLIC FONCIER DE LA VENDÉE. L expertise foncière au service. de vos projets ÉTABLISSEMENT PUBLIC FONCIER DE LA VENDÉE L expertise foncière au service de vos projets Mot du Président Alain LEBOEUF Président de l EPF de la Vendée Les données démographiques nous le rappellent chaque

Plus en détail

Appel à idées «Urbagare» 2013

Appel à idées «Urbagare» 2013 Appel à idées «Urbagare» 2013 Processus et enseignements 9E ASSISES RÉGIONALES DE L HABITAT, DU FONCIER ET DE L URBANISME Marseille 20 janvier 2015 Hôtel de Région Sommaire 1. Présentation de l appel à

Plus en détail

SCoTEMS Démarche / Contexte

SCoTEMS Démarche / Contexte SCoTEMS Démarche / Contexte EMS : Communauté de Communes Eure Madrie Seine 23 communes 30 000 habitants 1 Le SCoTEMS Démarche entamée en 2006 Le SCoTa été validé le 28 septembre 2010 Rapport de Présentation

Plus en détail

S implanter et Entreprendre à Dunkerque

S implanter et Entreprendre à Dunkerque > Situé au cœur de l Europe du Nord Ouest, en bordure de la mer du Nord et près de la frontière franco-belge, le territoire est composé de 20 communes pour une population de plus 210.000 habitants. S implanter

Plus en détail

PLU de Bezannes. Réunion publique du 16/12/2015. pour une concertation élargie

PLU de Bezannes. Réunion publique du 16/12/2015. pour une concertation élargie PLU de Bezannes Réunion publique du 16/12/2015 pour une concertation élargie Déroulé 1. Pourquoi réviser le PLU? La démarche et les nouveautés législatives 2. Les grandes tendances du diagnostic 3. Quel

Plus en détail

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC I PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC CAHIER N 1 / AVRIL 2015 LANCEMENT DE LA PROCÉDURE Le a pour objectif de définir un projet urbain

Plus en détail

SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE

SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE LIVRET I SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE 5 Sommaire I SYNTHESE page 5 II REACTUALISATION FEVRIER 2006 : DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE page 18 III DIAGNOSTIC

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

Inventaire des techniques dispositifs et pratiques mobilisables pour le plan Ville durable PACA. Hautes-Alpes

Inventaire des techniques dispositifs et pratiques mobilisables pour le plan Ville durable PACA. Hautes-Alpes Inventaire des techniques dispositifs et pratiques mobilisables pour le plan Ville durable PACA Hautes-Alpes 27 Eco quartier durable Gap (05) Contexte et enjeux du projet L opération du Petit séminaire

Plus en détail

Rôle des gares secondaires

Rôle des gares secondaires novembre 2014 A B Définition de l étoile ferroviaire et stratégies de déplacements Fiche «gare» Mouy-Bury Balagny-Saint-Epin Cires-les-Mello Cramoisy Montataire Clermont-de-l Oise Liancourt-Rantigny Laigneville

Plus en détail

Directive Régionale d Aménagement

Directive Régionale d Aménagement Directive Régionale d Aménagement Développer les fonctions de centralité autour des quartiers de gare Cahier d intentions Septembre 2010 Mise en œuvre du Schéma Régional d Aménagement et de Développement

Plus en détail

Plan local d'urbanisme

Plan local d'urbanisme Direction Tél. : 05 46 30 34 générale 00 Fax : 05 46 30 34 09 des www.agglo-larochelle.fr services techniques contact@agglo-larochelle.fr Service Études Urbaines Plan local d'urbanisme Pièce N 3 Saint

Plus en détail

Urbanisme Durable BILAN. AEU & Quartiers Durables

Urbanisme Durable BILAN. AEU & Quartiers Durables Urbanisme Durable BILAN AEU & Quartiers Durables Historique Un accompagnement commun entre l ADEME et le Conseil Régional de Lorraine dans le cadre du CPER 2007-2013 Pour le Conseil Régional : 2007-2011

Plus en détail

PONT DE RUNGIS, LE GRAND PARI DE L URBAIN

PONT DE RUNGIS, LE GRAND PARI DE L URBAIN Projet de Fin d Études PONT DE RUNGIS, LE GRAND PARI DE L URBAIN Déployer un espace urbain, aujourd hui contraint et enclavé par des fonctions métropolitaines PARTENAIRE Société du Grand Paris Catherine

Plus en détail

Rôle des gares secondaires

Rôle des gares secondaires novembre 2014 A B Définition de l étoile ferroviaire et stratégies de déplacements Fiche «gare» Mouy-Bury Balagny-Saint-Epin Cires-les-Mello Cramoisy Montataire Clermont-de-l Oise Liancourt-Rantigny Laigneville

Plus en détail

ZAC COTEAUX BEAUCLAIR

ZAC COTEAUX BEAUCLAIR ZAC COTEAUX BEAUCLAIR Bilan de la mise à disposition Décembre 2015 Maître d ouvrage : Ville de ROSNY-SOUS-BOIS - D.G.A. Aménagement Durable Hôtel de ville 20 rue Claude Pernès 93110 ROSNY-SOUS-BOIS Cedex

Plus en détail

Rénovation du centre-ville de Jeumont Les balades urbaines

Rénovation du centre-ville de Jeumont Les balades urbaines Dossier de presse Rénovation du centre-ville de Jeumont Les balades urbaines Contact presse Marie DRUCKE marie.drucke@amvs.fr 06.80.20.79.75 1 Le projet en quelques mots Un projet urbain au service du

Plus en détail

Urbanisme, Innovation et Développement durable.

Urbanisme, Innovation et Développement durable. Urbanisme, Innovation et Développement durable. ? Développement durable La question Un monde se termine... un autre va naître Le pétrole bon marché, c est (presque) fini et nous n avons qu une seule terre!

Plus en détail

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Point presse du 17 juillet 2012 Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Avant-propos La Ville d Alès et la Communauté d agglomération du Grand

Plus en détail

SIGNATURE de la CHARTE Finistère

SIGNATURE de la CHARTE Finistère SIGNATURE de la CHARTE Finistère Signature de la Charte sur l Aménagement en décembre 2006. Démarche de la charte «Pour une reconnaissance de l agriculture dans l aménagement du territoire» à l initiative

Plus en détail

Accueil délégation Club FNAU «projet urbain» Jeudi 20 et vendredi 21 mars 2014. L urbanisme lyonnais à travers la réalisation de projets diversifiées

Accueil délégation Club FNAU «projet urbain» Jeudi 20 et vendredi 21 mars 2014. L urbanisme lyonnais à travers la réalisation de projets diversifiées Accueil délégation Club FNAU «projet urbain» Jeudi 20 et vendredi 21 mars 2014 L urbanisme lyonnais à travers la réalisation de projets diversifiées PROGRAMME Jeudi 20 mars 9h 9h30 10h45 12h15 13h30 14h30

Plus en détail

Rôle des gares secondaires

Rôle des gares secondaires novembre 2014 A B Définition de l étoile ferroviaire et stratégies de déplacements Fiche «gare» Mouy-Bury Balagny-Saint-Epin Cires-les-Mello Cramoisy Montataire Clermont-de-l Oise Liancourt-Rantigny Laigneville

Plus en détail

Atelier 4. Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire

Atelier 4. Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire Atelier 4 Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire 26 Février 2010 UNE AEU DANS LE CADRE DU PLU 10 thématiques en quatre ateliers Atelier n 1 Biodiversité Paysages et patrimoine Atelier

Plus en détail

Pôle d échanges de Saint-Antoine à MARSEILLE

Pôle d échanges de Saint-Antoine à MARSEILLE Pôle d échanges de Saint-Antoine à MARSEILLE Un pôle d échanges majeur à l échelle de l agglomération A l échelle de l agglomération, Saint-Antoine est situé dans le couloir d entrée Nord de Marseille.

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Politique d environnement

Principales missions opérationnelles : Politique d environnement Présentation L année 2013 a été marquée par la conduite de démarches d envergure, transversales et fondatrices des politiques publiques de MPM en matière de lutte contre le changement climatique, d aménagement

Plus en détail

Conforter la place de la ville centre dans l agglomération

Conforter la place de la ville centre dans l agglomération Page 2 Conforter la place de la ville centre dans l agglomération Avec une population estimée à 116 700 habitants au mois de juillet 2004, soit une progression de l'ordre de 11 000 habitants sur près de

Plus en détail

Conseil syndical du SCOT des Monts du Lyonnais mardi 3 février 2015. Débat sur le Projet d aménagement et de développement durables (Padd)

Conseil syndical du SCOT des Monts du Lyonnais mardi 3 février 2015. Débat sur le Projet d aménagement et de développement durables (Padd) Conseil syndical du SCOT des Monts du Lyonnais mardi 3 février 2015 Débat sur le Projet d aménagement et de développement durables (Padd) 1. Le rôle du Padd dans le Schéma de cohérence territoriale 2.

Plus en détail

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199 Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE Page 1 / 199 SOMMAIRE 1. La démarche d élaboration d un... page 5 1.1. Le cadre réglementaire... 6 Les grandes lois... 6 Les objectifs assignés par la loi au PDU...

Plus en détail

Ville de Saint-Étienne Quartiers du Crêt de Roc et de Tarentaize - Beaubrun

Ville de Saint-Étienne Quartiers du Crêt de Roc et de Tarentaize - Beaubrun Ville de Saint-Étienne Une approche globale du traitement de l habitat ancien dégradé Les enjeux de la rénovation des quartiers anciens dégradés Le constat L attractivité du centre-ville de l agglomération

Plus en détail

La DDT Nos missions : l Économie Agricole et le Développement Rural : instruction des aides de la politique agricole commune La Forêt, l Eau et l

La DDT Nos missions : l Économie Agricole et le Développement Rural : instruction des aides de la politique agricole commune La Forêt, l Eau et l La DDT Nos missions : l Économie Agricole et le Développement Rural : instruction des aides de la politique agricole commune La Forêt, l Eau et l Environnement : préservation de la ressource en eau, qualité

Plus en détail

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 -

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Contexte général La part modale de la voiture augmente malgré une progression des

Plus en détail

Cheminement de l ATU «en marchant du 8/ 07

Cheminement de l ATU «en marchant du 8/ 07 Atelier de travail urbain du 8 juillet Atelier en marchant Visite de terrain sur la commune et en particulier le périmètre de la ZAC 20 participants Commentaires d André Lortie (architecte urbaniste),

Plus en détail

ATELIER COMMERCE ATELIER DEMOGRAPHIE

ATELIER COMMERCE ATELIER DEMOGRAPHIE ATELIER COMMERCE 1. La vitalité des centres-villes et centres-bourgs ruraux Difficulté de restauration mises aux normes Préserver le commerce local Maintien de l artisanat et des services Maintien du lien

Plus en détail

Restitution Publique. Vendredi 18 avril 2008 - Ségoufielle

Restitution Publique. Vendredi 18 avril 2008 - Ségoufielle Restitution Publique Vendredi 18 avril 2008 - Ségoufielle 1 Présentation du projet Contexte Projet du Domaine d Approfondissement de l Ecole d Ingénieurs de Purpan, Toulouse (21 étudiants) Territoire du

Plus en détail

Pays du Perche ornais. Réunion publique. Schéma de COhérence Territoriale. du Pays du Perche ornais. Mortagne-au-Perche 6 octobre 2014

Pays du Perche ornais. Réunion publique. Schéma de COhérence Territoriale. du Pays du Perche ornais. Mortagne-au-Perche 6 octobre 2014 Pays du Perche ornais Réunion publique Schéma de COhérence Territoriale du Pays du Perche ornais Mortagne-au-Perche 6 octobre 2014 Sommaire I Le SCOT : pourquoi, comment? II Répartition de la population

Plus en détail

«Adaptations territoriales aux changements climatiques : perception de ce changement et perspectives»

«Adaptations territoriales aux changements climatiques : perception de ce changement et perspectives» «Adaptations territoriales aux changements climatiques : perception de ce changement et perspectives» Rencontre nationale des formateurs RMé 18 octobre 2013 Nantes Joël GARREAU-DGESU-DEER-DARP- joel.garreau@nantesmetropole.fr

Plus en détail

Carte Communale Saint-Ennemond

Carte Communale Saint-Ennemond Carte Communale Saint-Ennemond La Carte Communale en bref Le ou les documents graphiques délimitent les zones où les constructions sont autorisées (zones C). A l extérieur des zones C, les constructions

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME 2- PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE

PLAN LOCAL D URBANISME 2- PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Département de la Saône et Loire Commune de CIEL PLAN LOCAL D URBANISME 2- PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE PREAMBULE LES TEXTES Article L110 du Code de l Urbanisme Le territoire français

Plus en détail

Plan de Déplacements Inter-Entreprises. se mobiliser, tous ensemble

Plan de Déplacements Inter-Entreprises. se mobiliser, tous ensemble Plan de Déplacements Inter-Entreprises IT COVO E URAG se mobiliser, tous ensemble Contexte Depuis un demi-siècle, l extension spatiale des villes en France s est effectuée principalement dans les couronnes

Plus en détail

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP Capacités d accueil, aménagements commerciaux, mutabilité foncière : des outils concrets pour construire un SCOT intégrant les vulnérabilités énergétiques et climatique Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Plus en détail

Articuler le projet de développement urbain et le diagnostic agricole

Articuler le projet de développement urbain et le diagnostic agricole III. Articuler le projet de développement urbain et le diagnostic agricole 3.1 La démarche 3.2 Quantifier les besoins fonciers liés au projet urbain 3.3 Établir plusieurs scénarios de développement 3.4

Plus en détail

Etude de définition pour la densification d un secteur urbain suite à l implantation d un équipement et d une ligne de tramway

Etude de définition pour la densification d un secteur urbain suite à l implantation d un équipement et d une ligne de tramway FREDERIC DRUOT ARCHITECTURE Etude de définition pour la densification d un secteur urbain suite à l implantation d un équipement et d une ligne de tramway Sur le site de la porte de la Villette, l arrivée

Plus en détail

BOISSY SAINT LEGER 17 rue de Wagram

BOISSY SAINT LEGER 17 rue de Wagram RESIDENCE WAGRAM BOISSY SAINT LEGER 17 rue de Wagram PRESENTATION DU PROGRAMME La résidence WAGRAM est située au 17 rue de WAGRAM, en plein centre ville, à 500m du RER A qui relie notamment aux gares de

Plus en détail

On distingue trois grandes périodes dans l'évolution des Agences :

On distingue trois grandes périodes dans l'évolution des Agences : LAgence L Agence d Urbanisme et de Développement de la Région de Saint Omer : évolution des missions i Colloque «Collectivités territoriales et processus d'urbanisation : Méthodes d'accompagnement et rôles

Plus en détail

VIII - Les dynamiques d évolution et les enjeux de développement

VIII - Les dynamiques d évolution et les enjeux de développement VIII - Les dynamiques d évolution et les enjeux de développement A ce stade de son développement, les dynamiques et les enjeux sur la commune sont multiples. Ils concernent à la fois des enjeux de développement

Plus en détail

UN BESOIN DE RÉGULATION

UN BESOIN DE RÉGULATION UN BESOIN DE RÉGULATION Engager la transition écologique des territoires Répondre à la crise du logement en construisant plus et mieux, tout en préservant les espaces naturels et agricoles : telle est

Plus en détail

Diagnostic des espaces économiques de la Façade Maritime Nord

Diagnostic des espaces économiques de la Façade Maritime Nord JUILLET 2009 / Document de travail Diagnostic des espaces économiques de la Façade Maritime Nord Etude préalable à la révision du POS/PLU de Marseille PÔLE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET STRATÉGIQUE Diagnostic

Plus en détail

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92)

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92) à Bois-Colombes (92) Opération certifiée phase 1 à 4 du SMO Marie Catherine BARIGAULT : Directrice des Services Techniques, Ville de Bois Colombes Skander MEZGAR : Responsable Technique, Montage & Aménagement

Plus en détail

LOI ALUR. Pour l accès au logement et un urbanisme rénové. Association des Maires du Gard

LOI ALUR. Pour l accès au logement et un urbanisme rénové. Association des Maires du Gard Association des Maires du Gard LOI ALUR Pour l accès au logement et un urbanisme rénové Présentation : DDTM 30 : Marc RAMY, Jean-Emmanuel BOUCHUT Ministère de l'écologie, du Développement durable et de

Plus en détail

Diagnostic territorial la métropole des villages MEYRARGUES MEYRARGUES UN CADRE VILLAGEOIS AU CARREFOUR D ENJEUX METROPOLITAINS

Diagnostic territorial la métropole des villages MEYRARGUES MEYRARGUES UN CADRE VILLAGEOIS AU CARREFOUR D ENJEUX METROPOLITAINS Diagnostic territorial la métropole des villages MEYRARGUES MEYRARGUES UN CADRE VILLAGEOIS AU CARREFOUR D ENJEUX METROPOLITAINS Meyrargues, entre développement contraint et situation stratégique Meyrargues,

Plus en détail

POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE

POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE Présentation du contexte et des enjeux du projet - Juin 2009-1 / 7 1 - CONTEXTE DU PROJET [Plan de situation des deux gares] Le site de Besançon Viotte

Plus en détail

COMPTE RENDU Conseil municipal - 27 juin 2013

COMPTE RENDU Conseil municipal - 27 juin 2013 Commune de Passy COMPTE RENDU Conseil municipal - 27 juin 2013 Ordre du jour du conseil municipal 1 Approbation du projet de Plan Local d Urbanisme de Passy 2 Institution du droit de préemption urbain

Plus en détail