Optimisation et formats d images standards pour le Web Par Thierry Goulet Web Designer, ministère de la Sécurité publique. Plan de conférence

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Optimisation et formats d images standards pour le Web Par Thierry Goulet Web Designer, ministère de la Sécurité publique. Plan de conférence"

Transcription

1 Optimisation et formats d images standards pour le Web Par Thierry Goulet Web Designer, ministère de la Sécurité publique Plan de conférence Contenu de la présentation 1. Les images et le Web : 2. Le format GIF : 3. Le format JPEG : 4. Le format PNG : 5. Le format PDF : 6. Conclusion : a. Pourquoi des images? b. La qualité des images; c. Les limites du Web; d. Images matricielles et vectorielles. a. Bref historique; b. Le fonctionnement; c. Avantages et inconvénients; d. Exemples. a. Bref historique; b. Le fonctionnement; c. Avantages et inconvénients; d. Exemples. a. Bref historique; b. Le fonctionnement; c. Avantages et inconvénients; d. Exemples. a. Qu est-ce que le PDF? b. Le Post-Script; c. Acrobat vs PDF; d. Avantages et inconvénients. a. Retour sur les quatre formats; b. Ce que réserve le futur; c. Conclusion. 1

2 1. Les images et le Web; a. Pourquoi des images? On ne reculera pas à l époque babylonienne du Web pour parler d images, mais on parlera du moment présent, l actuel. Lorsque l on parle d images sur le Web, on parle d éléments graphiques qui servent à mettre en relief certains aspects ou d identifi er un site, par exemple, une signature visuelle (comme le Québec au bas de cette diapositive). Aujourd hui, le médium électronique nous offre plein de petits gadgets visuels, comme les CSS et le Flash, qui donnent la possibilité au créateur de site d obtenir un produit nettement supérieur à ce que l on avait il y a quelques années. L utilisation d images standard, conjointement aux CSS, permet de réaliser un visuel riche et complexe, sans pour autant être lourd ou diffi cile de chargement. Il ne sera pas question ici des technologies propriétaires comme le Flash ou d images vectorielles SVG (Scalable Vector Graphics), mais plutôt de la distinction entre les trois principaux formats d images couramment utilisés sur le Web et qui sont des standards bien établis avec une légère incursion dans le monde du PDF. Le but de la présentation est de vous permettre de connaître la différence entre un GIF, un JPEG et un PNG ainsi que de comprendre ce qu est un PDF. b. La qualité des images; Une image sur le Web est, par défi nition, une image de mauvaise qualité. La principale raison est le médium lui-même, un réseau sur lequel on doit limiter l usage de la bande passante en diminuant le poids des fi chiers et l utilisation d écrans comme outils de visualisation. À titre indicatif, on utilise des images mesurées en pixels, avec une «résolution» calculée en PPI, Pixels Per Inch (Pixels par pouces en français ou DPI, Dot per inch). Une image sur le Web ne devra pas être d une résolution plus élevée ou plus petite que 72 à 75 ppi. La taille de celle-ci ne devra pas excéder celle de l écran moyen, soit 800 pixels de largeur par 600 pixels de hauteur, théoriquement. Pour faire une comparaison, une image destinée à l impression sur presse devra être généralement d environs 300 ppi et on mesure sa taille en pouces (picas ou cm, selon le choix), en taille imprimée. Une image diffusée sur le Web ne sera pas adaptée pour une impression étant donné sa basse résolution et de plus, elle aura subi une compression. Effectivement, un format Web, peu importe lequel, torture l image pour en diminuer le poids au maximum. Plus elle est torturée, plus elle sera légère et moins elle sera de qualité! 2

3 Une image sur le Web est considérée comme une fi nalité. Les formats GIF, JPEG et PNG ne devraient jamais être réutilisés dans d autres contextes. La qualité d une image sur le réseau est l équivalent d une mauvaise photocopie d un document, on ne peut plus rien faire avec, du moins, rien faire de mieux! c. Les limites du Web; Le Web, tel qu on le connaît maintenant, utilise le HTML comme outil de codifi cation de l information. Ce qui nous oblige à utiliser des formats d images supportés par tous les fureteurs. Les formats GIF et JPEG sont des ancêtres et ne nécessitent qu une petite ligne de HTML toute simple pour les affi cher. Le format PNG est, quant à lui, plus problématique. Bien que standard lui aussi, depuis peu par contre, certains fureteurs ont de la diffi culté à l interpréter. Les autres formats nécessitent des greffons (plug-ins) pour permettre une lecture; c est le cas des formats SVG, Flash et PDF. De plus, les insérer dans une page demande certaines prouesses techniques. 3

4 d. Images matricielles et vectorielles. Une image sur le Web est généralement matricielle, c'est à dire qu elle est en pixels et présente une résolution fi xe. Il existe un second type d image, soit les images vectorielles. Celles-ci sont produites mathématiquement par l utilisation de points sur une grille de coordonnées reliés entre eux par des vecteurs. On ne parlera pas vraiment d elles aujourd hui étant donné que le Web ne supporte que diffi cilement ce type d image et ce, seulement par le biais des formats SVG et Flash qui sont encore jeunes et non standards (malgré l adoption par le W3C du SVG comme standard vectoriel pour le Web). Peu de gens peuvent y avoir accès pour l instant. 2. Le format GIF : a. Bref historique; Le format GIF (Graphic Interchange Format) est un vieux format (1987), si vieux que certains le considèrent obsolète! Malgré tout, c est un format qui a fait ses preuves. Il est en usage depuis longtemps et on peut lui prévoir un certain avenir encore. À titre indicatif, les graphistes le prononcent «guif» et les informaticiens généralement «jif» le «g» dur vient du mot «graphic» Il a été créé par CompuServe et Unisys Corporation et est au cœur d une controverse grandissante au sein de la communauté Web des logiciels libres. En effet, il est depuis 1994, assujetti à une licence obligeant les fabricants de logiciels à payer des montants d utilisation du format, le tout pour l utilisation de l algorithme de compression du GIF, le LZW (Lempel-Zev-Welch) 4

5 b. Le fonctionnement; Le principe derrière le GIF est l utilisation d une palette de couleurs restreintes. Le fi chier est encodé en 8 bits, ce qui fait qu il y a un maximum de 256 couleurs qui sont répertoriées dans une palette qui sera défi nie à la création du fi chier. Le fonctionnement est simple; on a une grille de pixels qui, au lieu de contenir chacun une couleur (par exemple, des codes RGB en hexadécimales), va référer à une couleur précise dans la palette. C est la couleur de la palette qui aura toutes les caractéristiques RGB hexadécimales nécessaires à l affi chage de la bonne couleur. Donc, moins il y a de couleurs dans un GIF, plus la palette est petite et le fi chier est petit. À cela s ajoute la compression LZW, très effi cace, qui réduit encore une fois la taille du fi chier. L étape la plus délicate est la sélection de la palette de couleurs. Il en existe qui sont associées à des systèmes d exploitation comme les palettes Windows et Mac qui correspondent aux 256 couleurs de base des plates-formes, et d autres qui sont relatives aux couleurs de l image donc, les teintes s ajustent. Traditionnellement, pour le Web, on disait d utiliser la palette Web216, celle-ci est le recoupement des couleurs communes Mac et PC. Or, cette habitude peut généralement être mise de côté étant donné que seulement 3% des utilisateurs du Web ne sont qu en 256 couleurs; tous les autres sont en ou plus. 5

6 c. Avantages et inconvénients; Un gros avantage du format est la possibilité de faire de très petits fi chiers avec couleurs restreintes. Par exemple, pour des puces de listes ou des icônes (à peine quelques centaines d octets, moins d un ko par fi chier). Par contre, de cet avantage découle un inconvénient direct : le nombre de couleurs est limité. De plus, le format GIF n est destiné qu à l écran (non, pas pour les documents Word!!) car il est OBLIGATOIREMENT à 72 dpi, limitant considérablement sa qualité d impression. Un petit point en sa faveur est la capacité de faire des animations (GIF animés) et aussi d avoir une transparence limitée, c est-à-dire une couleur qui sera transparente. Finalement, indirectement, le GIF coûte cher. Les logiciels permettant la sauvegarde du format doivent inclure dans le prix de vente le montant alloué aux droits d utilisation du protocole LZW. d. Exemples. 6

7 3. Le format JPEG : a. Bref historique; Le format Joint Photographic Experts Group a été créé par l organisme du même nom à la fi n des années 80. Le format est considéré comme étant destructif, c'est à dire qu il diminue la qualité de l image à mesure qu on augmente le taux de compression. La compression fonctionne sur les lacunes de la vision humaine, on crée des petits défauts dans l image qui ne seront pas nécessairement perçus à petite échelle. On considère qu il est généralement meilleur avec des photographies et n est d aucune utilité avec du texte ou des graphiques. b. Le fonctionnement; Le JPEG fonctionne grosso modo en regroupements de blocs de pixels. Ainsi, il va diviser l image en blocs qui seront mis en relation les uns avec les autres. Chaque bloc aura aussi une «compression» qui lui sera propre. Ainsi, plus on augmente le taux de compression, plus les blocs seront individuellement compressés. Le résultat peut être affreux; on peut commencer à voir se former des zones de compression dans l image. Le principe à suivre est donc le suivant : maximum de compression avec le minimum de dégâts. Malgré tout, il existe des trucs pour obtenir une compression «améliorée». Le JPEG fonctionne très bien avec les images fl oues donc, en créant des imprécisions, des fl ous dans l image, on obtient une compression «zonée». c. Avantages et inconvénients; Le JPEG est un format très répandu, peut-être un peu trop. Il permet d obtenir des images ayant un rendu visuel de qualité à l écran et tolère même des résolutions élevées. Par contre, l effet pervers est que certaines personnes l utilisent à outrance, par exemple, pour faire du stockage d images. Il est même déplorable que la majorité des appareils photographiques numériques offrent les images en JPEG. Certains fabricants ont compris et offrent le TIFF comme option haute qualité (ce qui a l inconvénient de créer de très gros fi chiers). Un JPEG ne devrait en aucun cas être utilisé dans Word, encore une fois, le format TIFF devrait être valorisé, avec une résolution minimale de 100 dpi. Le format offre certains avantages non négligeables pour le Web. On a maintenant droit au JPEG progressif qui s affi che en plusieurs étapes et le JPEG 2000 supporte les profi ls de couleur ICC entre autres. 7

8 d. Exemples. 4. Le format PNG : a. Bref historique; Comme il a été mentionné en début de conférence, il y a une controverse sur le format GIF qui demande aux fabricants de bien vouloir se conformer aux droits d utilisation du protocole de compression LZW. Voilà que certaines personnes ont désapprouvé cette pratique et ont décidé de proposer une option au GIF : le PNG (prononcer «Ping»), pour Portable Network Graphic (ou «PiNG is not GIF»). Ce format était supposé, en 1995, révolutionner l univers et tout remettre en question. On est en 2003 et rares sont les sites qui utilisent ce format! Il a donc été créé dans le but de remplacer l obsolète GIF et même le JPEG. C est un format libre, sans brevets, donc d utilisation gratuite. b. Le fonctionnement; Il existe deux types de PNG; le 8 bits et le 24 bits. Le 8 bits fonctionne de la même façon que le GIF avec une palette de couleurs, sauf qu il n utilise pas l algorithme de compression LZW. Ce qui a pour conséquence que la plupart des fi chiers PNG sont légèrement plus lourds que les fi chiers GIF avec la même palette. 8

9 Le second type de PNG, le 24 bits supporte un plus grand nombre de couleurs (jusqu à 32 bits, mais généralement pas plus de 24) comme le JPEG, sauf que la compression n est pas destructive; on ne peut changer les paramètres. Elle est fi xe. Par contre, son avantage n est pas dans le poids de l image mais plutôt dans la transparence! Effectivement, un PNG est transparent au sens propre du mot. On applique un «Alpha Channel», un masque en 256 niveaux, ce qui permet d avoir une image qui se fondra avec son environnement. Par comparaison, le GIF ne permet que deux niveaux de transparence : opaque ou transparent et le PNG 24 permet 256 variations sur l opacité. c. Avantages et inconvénients; Un des avantages évident du PNG est la transparence. Pour le reste, il ne présente rien de bien nouveau. Par contre, il a une épine, et toute une! Le PNG n est que partiellement supporté par Internet Explorer!! Ce dernier pourra détecter le PNG, mais ne pourra interpréter le Alpha Channel automatiquement. Il faut coder un petit quelque chose dans le fureteur pour permettre d avoir la transparence ce qui nuit grandement au format; 90% des fureteurs ne peuvent en profi ter! 9

10 À quoi bon ce format? Deux choses : il est génial dans Power Point et dans Flash comme image importée! Ce sont ses deux véritables utilités. d. Exemples. 5. Le format PDF : a. Qu est-ce que le PDF? Le Portable Document Format a été développé par Adobe, après la sortie du Post-Script par la même compagnie. Le PDF n est en fait qu une visualisation à l écran d un document Post-Script. Il a été créé dans le but de permettre une visualisation de ce à quoi devrait ressembler un document imprimé, et ce, sans contrainte de plate-forme ou de police de caractère. Un second objectif vient d être atteint depuis peu; celui d offrir la possibilité d utiliser le PDF comme format d impression sur presse plutôt que les formats propriétaires Quark XPress ou Adobe InDesign (ou autres). Le PDF n est pas une image, c est un document qui doit être lu par un logiciel adapté, Acrobat ou Acrobat Reader et il s apparente plus à un document Offi ce (comme Word) qu à une image. Il ne peut être interprété par les navigateurs comme les GIF, JPEG ou PNG sans le logiciel Acrobat. b. Le Post-Script; 10

11 Le Post-Script est un langage de programmation complexe qui permet de positionner les éléments graphiques sur une page bidimensionnelle. Lorsqu une application fait parvenir des données à une imprimante, elle va généralement utiliser le PS pour indiquer à l appareil comment organiser la page, interpréter les fontes Le langage est aussi utilisé pour communiquer d une application à une autre. Le Post-Script est un langage indépendant du matériel (Device Independant) ce qui permet de produire des documents qui pourront être vus à l écran ou imprimés. Les logiciels qui lisent le PS ont des fonctionnalités adaptées au matériel qui utilisera le fi chier (par exemple, pour indiquer d utiliser tel bac de papier pour l impression). Le PDF n est donc rien d autre qu une adaptation du Post-Script pour faciliter le transport et la visualisation d un fi chier. Il supporte un mélange de vectoriel (images et texte) et de matriciel (images). c. Acrobat vs PDF; Acrobat est un logiciel et PDF un format de fi chier. C est aussi simple que ça. Il existe diverses versions d Acrobat qui vont lire certains types de PDF. Nous en sommes à la version 5 de Acrobat qui lit les versions PDF 1.4 et moins. La version 4 lit les 1.3 et moins et ainsi de suite Pour créer des PDF, il existe une multitude d outils comme la suite Acrobat d Adobe mais aussi certains greffons (plug-ins) qui vont pouvoir faire le travail dans certaines applications ou encore, des compagnies comme PDF 995 qui offrent un gratuiciel (freeware) qui permettra de transformer tout document en fi chier PDF. d. Avantages et inconvénients. 11

12 Un PDF n est pas éditable facilement de par sa nature. Les éléments qui s y trouvent sont ni plus ni moins «vissés» en place par le langage PS. De plus, les PDF sont instables. La plate-forme utilisée (Windows NT4 ne supporte pas le PS et crée des erreurs lors de la création de certains PDF), des fontes (la cohabitation de fontes Thrue Type, PS et OpenType dans un même fi chier peut créer des erreurs), des bugs de logiciel (une multitude) ne sont que quelques exemples de problèmes causés par les PDF. Trop souvent j ai dû intervenir auprès de gens qui ne pouvaient soit créer ou lire des PDF. Par contre, lorsqu un fi chier est créé et fonctionne bien, c est une vraie joie. Il sera semblable sur tous les postes de travail et permettra une diffusion facile. Les fi chiers PDF sont gourmands, ils peuvent facilement devenir très gros (inconvénient du PS). Le texte n est pas un problème, ce sont les images, tant vectorielles (surtout les complexes, comme des cartes) que matricielles qui sont lourdes. 6. Conclusion : a. Retour sur les quatre formats; Les GIF et JPG ne sont destinés qu au Web. Étant donné leur niveau de qualité, on ne devrait pas retrouver ces fi chiers dans d autres contextes. Ils ont fait leurs preuves, sont stables et ont encore beaucoup à faire. Ce sont des formats d images parfaits pour une visualisation directe dans une page Web ou sur écran, comme dans Power Point, mais pas pour l impression ou un logiciel bureautique comme Word. 12

13 Les deux formats de PNG ont à gagner en maturité. Leur manque de support par les fureteurs Internet Explorer est leur plus grosse lacune. Par contre, je vous conseille dès maintenant de les utiliser dans vos futures présentations Power Point ou documents Flash. Le PDF devrait idéalement être conservé comme format de publication de fi chiers et non comme format de diffusion sur le Web. Un utilisateur devrait pouvoir visualiser un fi chier, par exemple, HTML et, s il est satisfait, le télécharger en PDF et le conserver. C est un format qui, depuis quelques années, a grandement évolué et a amélioré sa stabilité. b. Ce que réserve le futur; Diffi cile à dire. Beaucoup de formats d images ont tenté de voir le jour et sont demeurés dans l ombre. On peut prédire que le GIF et le JPG ont un bon avenir devant eux et demeureront encore longtemps des piliers du Web. Le PNG se taillera peut-être une place avec la venue d un nouveau IE qui supporterait la transparence. Le PDF est là pour rester aussi. Peut-être va-t-il devenir un standard homologué par le W3C ou une autre instance décisionnelle? Ça reste à voir. Le W3C va peut-être pencher plus vers la version SVG Print 13

14 c. Conclusion. Le domaine de l image sur le Web a subi de multiples bouleversements depuis les 5 dernières années à l image du réseau lui-même Malgré tout, on remarque que ce sont les pionniers qui sont toujours en place. Le Web n est pas un médium d imagerie. Il est limité et diffi cile, avec les normes actuelles, d avoir des images de qualité en respectant tous les standards. Références : Goulet, Thierry, Initiation au traitement d images, 2002, 43 p. 14

Exporter (2) Ouvrir/Enregistrer Importer/Exporter (3)

Exporter (2) Ouvrir/Enregistrer Importer/Exporter (3) Formats de fichier Une des choses la plus difficile est de passer d'un logiciel à l'autre. Ils sont parfois plus ou moins compatibles. Certains logiciels «préfèrent» certains formats de fichier. Le tableau

Plus en détail

JPEG, PNG, PDF, CMJN, HTML, Préparez-vous à communiquer!

JPEG, PNG, PDF, CMJN, HTML, Préparez-vous à communiquer! JPEG, PNG, PDF, CMJN, HTML, Préparez-vous à communiquer! 1 / Contexte L ordinateur La loi du nombre La numérisation = codage d une information en chiffres binaire : 0 1 («bit») 8 bits = 1 octet 1ko = 1024

Plus en détail

Chapitre 22 Optimisation pour diffusion à l'écran, pour le web

Chapitre 22 Optimisation pour diffusion à l'écran, pour le web 1 1 9 9 7 7 Optimisation pour diffusion à l'écran, pour le web Diffusion pour le web........................ 31 Les paramètres avant l exportation................. 31 Optimisation pour le web......................

Plus en détail

FORMATS DE FICHIERS. Quels sont les différents types d informations numériques dans un document multimédia?

FORMATS DE FICHIERS. Quels sont les différents types d informations numériques dans un document multimédia? FORMATS DE FICHIERS Choisir et justifier un format de fichier pour réaliser un document multimédia 1 ) Le problème d Amélie Amélie et Léa ont publié leur premier article sur leur propre blog. Amélie constate

Plus en détail

Tenir compte des enjeux de l interopérabilité. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité

Tenir compte des enjeux de l interopérabilité. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité Tenir compte des enjeux de l interopérabilité Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité Compatibilité et interopérabilité Un logiciel A est compatible avec un

Plus en détail

Optimiser les images pour l affichage sur votre site

Optimiser les images pour l affichage sur votre site Optimiser les images pour l affichage sur votre site Table des matières Introduction : Pourquoi compresser une image?...1 I/ Les différents types de compression d images...1 I.I / Le format GIF...2 I.2

Plus en détail

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009 Traitement numérique de l'image 1/ L'IMAGE NUMÉRIQUE : COMPOSITION ET CARACTÉRISTIQUES 1.1 - Le pixel: Une image numérique est constituée d'un ensemble de points appelés pixels (abréviation de PICture

Plus en détail

Adobe Photoshop. Bonnes pratiques pour une utilisation professionelle CHAPITRE 7

Adobe Photoshop. Bonnes pratiques pour une utilisation professionelle CHAPITRE 7 M2 Caweb 2014-2015 Enseignant : Boris Epp Adobe Photoshop Bonnes pratiques pour une utilisation professionelle CHAPITRE 7 Sommaire 1. Les scripts a. Qu est-ce qu un script? b. La fenêtre script c. Créer

Plus en détail

Formats d images. 1 Introduction

Formats d images. 1 Introduction Formats d images 1 Introduction Lorsque nous utilisons un ordinateur ou un smartphone l écran constitue un élément principal de l interaction avec la machine. Les images sont donc au cœur de l utilisation

Plus en détail

EXEMPLE DE PAGE : FORMAT A4 (210X297)

EXEMPLE DE PAGE : FORMAT A4 (210X297) EXEMPLE DE PAGE : FORMAT A4 (210X297) 220 210 Filet noir format réel du document soit 210x297mm Zone Rose Marge intérieure de 5 milimètres ou zone d exclusion qui doit être, si possible vierge de tout

Plus en détail

Comment optimiser dans ImageReady?

Comment optimiser dans ImageReady? L optimisation des éléments graphiques et la création de la page Web 243 Comment optimiser dans ImageReady? Avec ImageReady, l optimisation d un fichier pour le Web est plus performante qu avec Photoshop.

Plus en détail

Création de maquette web

Création de maquette web Création de maquette web avec Fireworks Il faut travailler en 72dpi et en pixels, en RVB Fireworks étant un logiciel dédié à la création de maquettes pour le web il ne propose que les pixels pour le texte

Plus en détail

TD : Codage des images

TD : Codage des images TD : Codage des images Les navigateurs Web (Netscape, IE, Mozilla ) prennent en charge les contenus textuels (au format HTML) ainsi que les images fixes (GIF, JPG, PNG) ou animée (GIF animée). Comment

Plus en détail

Les images et les animations sur le web. Guérineau Chloé BTS2 Année 2001/2012

Les images et les animations sur le web. Guérineau Chloé BTS2 Année 2001/2012 Les images et les animations sur le web Guérineau Chloé BTS2 Année 2001/2012 Sommaire I) Les images sur le web 1) Qu est ce qu une image? Les images numériques, destinées à être visualisées sur les écrans

Plus en détail

PHPWEBSITE -Tutoriel image

PHPWEBSITE -Tutoriel image PHPWEBSITE -Tutoriel image La capture des images depuis le web pour mon site. L optimisation d images pour le web, 1 Préparer des images pour le Web A. Généralités 1. Les trois formats d'images sur le

Plus en détail

Dans l Unité 3, nous avons parlé de la

Dans l Unité 3, nous avons parlé de la 11.0 Pour commencer Dans l Unité 3, nous avons parlé de la manière dont les designs sont créés dans des programmes graphiques tels que Photoshop sont plus semblables à des aperçus de ce qui va venir, n

Plus en détail

Cours de numérisation sur Epson Perfection

Cours de numérisation sur Epson Perfection Cours de numérisation sur Epson Perfection 1- Vérifiez la propreté de la vitre, placez l original sur celle-ci. À savoir, on peut numériser des transparents avec ce scanner ; il a un capteur CCD dans le

Plus en détail

Voici quelques-unes des questions auxquelles répond cette présentation.

Voici quelques-unes des questions auxquelles répond cette présentation. Qu est-ce que l édition d images? Quels sont les formats d image possibles? Quels sont les logiciels permettant de la pratiquer? Voici quelques-unes des questions auxquelles répond cette présentation.

Plus en détail

Les images numériques. 1. Le dessin vectoriel

Les images numériques. 1. Le dessin vectoriel Les images numériques 1 Le dessin vectoriel 2 Les images bitmap 3 Image en noir et blanc 4 Les codages de la couleurs 5 La synthèse additive (RVB) 6 La synthèse soustractive 7 Les couleurs indexées 8 Comment

Plus en détail

Catégories de format d'optimisation

Catégories de format d'optimisation Catégories de format d'optimisation On distingue 3 formats principaux pour les images destinées au Web: JPG GIF PNG Le format JPG est le format idéal pour les photographies et ses paramètres d'optimisation

Plus en détail

Insérer des images dans un document

Insérer des images dans un document Insérer des images dans un document Nous avons régulièrement besoin d insérer des tableaux, des graphiques ou des schémas) dans des documents, qu il s agisse d un dossier documentaire ou d un devoir (fichier

Plus en détail

Fascicule 1. www.dynasites.info

Fascicule 1. www.dynasites.info Fascicule 1!" #$ %&'()* +," -'&$ www.dynasites.info Cours théoriques et pratiques par la Société : www.arbo.com Hébergement permanent sur internet par la Société ARBO.COM Courriel : secretariat@arbo-com.fr

Plus en détail

Structure du format BMP, sa lecture, sa construction et son écriture

Structure du format BMP, sa lecture, sa construction et son écriture Structure du format BMP, sa lecture, sa construction et son écriture Claude Parisel Mars 2003 Table des matières : 1. Le choix du format 2. Commentaires sur les autres formats 3. Format BMP pour noir&blanc,

Plus en détail

Comment générer un fichier PDF de qualité et certifié imprimable?

Comment générer un fichier PDF de qualité et certifié imprimable? JOUVE Janvier 2004 Comment générer un fichier PDF de qualité et certifié imprimable? L objectif de ce document est d aider à la réalisation d un fichier PDF "Portable Document Format". Ce format électronique

Plus en détail

Outils permettant la diffusion de l information. Un point sur le droit numérique

Outils permettant la diffusion de l information. Un point sur le droit numérique Technologies de l Information et de la Communication Introduction aux NTE/TICE Présentation des UNR UNT Outils permettant la diffusion de l information Conceptualisation d un module d apprentissage numérique

Plus en détail

Manuel Utilisateur Version 1.6 Décembre 2001

Manuel Utilisateur Version 1.6 Décembre 2001 Manuel Utilisateur Version 1.6 Décembre 2001 Table des matières TABLE DES MATIERES 2 PRESENTATION 4 À PROPOS DU FORMAT PDF 4 PDFMAIL : L ASSOCIATION DU FORMAT PDF ET DE L EMAIL 4 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

Plus en détail

L alternative, c est malin 1. Comment faire plein de choses pour pas cher sur MacIntosh

L alternative, c est malin 1. Comment faire plein de choses pour pas cher sur MacIntosh L alternative, c est malin 1 ou Comment faire plein de choses pour pas cher sur MacIntosh (Les logiciels : Pages et Keynote de la suite iwork) (Jean Aboudarham 2006) 1 Merci à François Béranger pour qui

Plus en détail

Préparation d un post (article) pour idweblogs

Préparation d un post (article) pour idweblogs Préparation d un post (article) pour idweblogs 30/09/2013 Préparation des documents... 2 Le texte... 2 Les images... 2 Les vidéos... 3 Transmission des documents à idweblogs... 4 Par mail... 4 Via notre

Plus en détail

TP SIN Traitement d image

TP SIN Traitement d image TP SIN Traitement d image Pré requis (l élève doit savoir): - Utiliser un ordinateur Objectif terminale : L élève doit être capable de reconnaître un format d image et d expliquer les différents types

Plus en détail

Sur trois couches, on obtient donc 2563 = 16 777 216 de couleurs, soit 24bpp (Bit Per Pixel).

Sur trois couches, on obtient donc 2563 = 16 777 216 de couleurs, soit 24bpp (Bit Per Pixel). Camera raw La fonction Camera Raw d'adobe Photoshop permet d'accéder facilement et rapidement aux images au format «raw» (brut), utilisé par de nombreux appareils photo numériques professionnels et milieu

Plus en détail

Initiation à linfographie

Initiation à linfographie Ce support de cours de l Agence universitaire de la Francophonie est distribué sous licence GNU FDL. Permission vous est donnée de copier, distribuer et/ou modifier ce document selon les termes de la Licence

Plus en détail

Vision. Descriptif général

Vision. Descriptif général Vision La vidéo est un support particulièrement apprécié par les entreprises et les universités pour faciliter le transfert du savoir. Par ailleurs, 95% des présentations dans le monde sont réalisées avec

Plus en détail

Méthodologie et exercices d'internet et du multimédia

Méthodologie et exercices d'internet et du multimédia Méthodologie et exercices d'internet et du multimédia acohen@ulb.ac.be 1 Introduction Statut du cours Projet Organisation du cours Environnement du travail Mode d'évaluation 2 Statut du cours Année(s)

Plus en détail

Méthodes informatiques en musicologie

Méthodes informatiques en musicologie Méthodes informatiques en musicologie Marc Battier Description Introduction aux logiciels Open Music, Finale, Acousmographe, AudioSculpt et autres programmes d analyse spectrale. - Transfert et conversion

Plus en détail

Foire aux questions. C est un programme d exploitation et de recherche sur le Web. Exemple : Internet Explorer, Firefox, Opera et Netscape.

Foire aux questions. C est un programme d exploitation et de recherche sur le Web. Exemple : Internet Explorer, Firefox, Opera et Netscape. Foire aux questions Qu est-ce qu une adresse URL? L adresse URL identifie de façon unique une page Web. Exemple : http://www2.canoe.com/index.html (à ne pas confondre avec l adresse Web : www.canoe.com)

Plus en détail

Importation et exportation de contenu

Importation et exportation de contenu Importation et exportation de contenu Bienvenue dans Corel DESIGNER, programme de dessin vectoriel complet destiné à la création de graphiques techniques. Dans ce didacticiel, vous allez importer un fichier

Plus en détail

STKUNIVE.PDF. version 2.1 - février 2002. Créer et diffuser des piles universelles avec HyperStudio et son indispensable langage HyperLogo.

STKUNIVE.PDF. version 2.1 - février 2002. Créer et diffuser des piles universelles avec HyperStudio et son indispensable langage HyperLogo. STKUNIVE.PDF version 2.1 - février 2002 Créer et diffuser des piles universelles avec HyperStudio et son indispensable langage HyperLogo. HyperStudiens, HyperStudiennes : bonjour! Penser que votre travail

Plus en détail

Introduction à HTML5, CSS3 et au responsive web design

Introduction à HTML5, CSS3 et au responsive web design 1 Introduction à HTML5, CSS3 et au responsive web design Jusqu à une période récente, les sites web étaient conçus avec une largeur fixe de l ordre de 960 pixels, en espérant que les visiteurs en tirent

Plus en détail

VTX FAX Quick user guide clients

VTX FAX Quick user guide clients VTX FAX Quick user guide clients Vous pouvez utiliser VTX Fax soit par le biais de votre interface web ou par votre messagerie E-mail : PAR VOTRE INTERFACE WEB En passant par votre espace Kiosk, HTTP://KIOSK.VTX.CH,

Plus en détail

Classer transformer ses photos

Classer transformer ses photos Classer transformer ses photos GraphicConverter 4-5 Photoshop Elements 2.0 iphoto 4-5 shareware 28 logiciel Adobe "gratuit" MacOSX inclus dans ilife http://www.macvf.com/graphicconverter/info.html Quelques

Plus en détail

4/10. ext. MODE MODE. graphique. format ENREGISTREMENT. graphique 6/10 4/10 6/10. Cours E.Faÿs

4/10. ext. MODE MODE. graphique. format ENREGISTREMENT. graphique 6/10 4/10 6/10. Cours E.Faÿs 4/10 4/10 ext. MODE MODE graphique ENREGISTREMENT format graphique 6/10 6/10 Les formats de fichiers 1 Qu est ce qu un format de fichier? Chaque logiciel a sa manière propre d encoder les informations.

Plus en détail

PDF POUR LE PRINT (FORMATION OUVERTE À DISTANCE)

PDF POUR LE PRINT (FORMATION OUVERTE À DISTANCE) PDF POUR LE PRINT (FORMATION OUVERTE À DISTANCE) DURÉE 42 heures (équivalent présentiel) OBJECTIFS Maîtriser le vocabulaire lié au format et aux flux PDF Connaître les contraintes de PAO impactant la qualité

Plus en détail

nom : Collège Ste Clotilde

nom : Collège Ste Clotilde UNE CONFIGURATION INFORMATIQUE Objectif : Identifier les éléments principaux d une configuration L ordinateur enregistre des données qu il traite pour produire un résultat Sifflements 20 Notice 12 attache

Plus en détail

Utiliser le logiciel Photofiltre Sommaire

Utiliser le logiciel Photofiltre Sommaire Utiliser le logiciel Photofiltre Sommaire 1. Quelques mots sur l image 2. Obtenir des images numériques 3. Le tableau de bord de logiciel PhotoFiltre 4. Acquérir une image 5. Enregistrer une image 6. Redimensionner

Plus en détail

Les outils de création de sites web

Les outils de création de sites web Tuto 1ère séance - p1 Les outils de création de sites web Sources : Réalisez votre site web avec HTML5 et CSS3 de Mathieu Nebra (Edition Le Livre du Zéro) site fr.openclassrooms.com (anciennement «site

Plus en détail

Les technologies numériques à l usage des professionnels de la communication

Les technologies numériques à l usage des professionnels de la communication Formation et chaîne graphique nouvelle formation Publications print, web et multimédia Les technologies numériques à l usage des professionnels de la communication J ai toutes les clés pour optimiser le

Plus en détail

www.imprimermonlivre.com

www.imprimermonlivre.com 0 www.imprimermonlivre.com Composition d une couverture avec Word L objectif de ce guide est de vous proposer un mode opératoire pour créer une couverture avec Word. Nous vous rappelons toutefois que Word

Plus en détail

FICHIER d' IMAGE & Compression/Compactage

FICHIER d' IMAGE & Compression/Compactage Partie 1 - Section 2 FICHIER d' IMAGE & Compression/Compactage Guy Kivits - p. 1 Fichier - Contexte Pour conserver une information, ou la transmettre, dans un système informatique il faut " l' emballer

Plus en détail

INFO 2 : Traitement des images

INFO 2 : Traitement des images INFO 2 : Traitement des images Objectifs : Comprendre la différence entre image vectorielle et bipmap. Comprendre les caractéristiques d'une image : résolution, définition, nombre de couleurs, poids Etre

Plus en détail

Veuillez faire parvenir tout commentaire ou suggestion concernant ce document à : doc@fr.libreoffice.org

Veuillez faire parvenir tout commentaire ou suggestion concernant ce document à : doc@fr.libreoffice.org Copyright Ce document est Copyright 2012 par ses contributeurs tels que listés ci-dessous. Vous pouvez le distribuer et/ou le modifier sous les termes des licences GNU General Public License (http://www.gnu.org/licenses/gpl.html),

Plus en détail

Analyse d images. Edmond.Boyer@imag.fr. Edmond Boyer UFRIMA 1

Analyse d images. Edmond.Boyer@imag.fr. Edmond Boyer UFRIMA 1 Analyse d images Edmond.Boyer@imag.fr Edmond Boyer UFRIMA 1 1 Généralités Analyse d images (Image Analysis) : utiliser un ordinateur pour interpréter le monde extérieur au travers d images. Images Objets

Plus en détail

Adobe Acrobat & le format PDF

Adobe Acrobat & le format PDF Adobe Acrobat & le format PDF Initiation Public : toute personne devant produire ou diffuser des fichiers PDF Objectif : comprendre et maîtriser la problématique de création et les contraintes de diffusion

Plus en détail

Le droit d auteur, les normes et l Internet

Le droit d auteur, les normes et l Internet Le droit d auteur, les normes et l Internet En bref L Internet a facilité la possibilité de trouver et d obtenir des Normes internationales ISO et CEI. Cette brochure a pour but d aider les utilisateurs

Plus en détail

Générer un PDF avec polices incorporées

Générer un PDF avec polices incorporées 0 Générer un PDF avec polices incorporées www.imprimermonlivre.com Générer un PDF avec polices incorporées selon le logiciel ou l imprimante Edité et diffusé par Jouve, ce guide s adresse aux auteurs et

Plus en détail

PREPARATION DES FICHIERS POUR L IMPRESSION

PREPARATION DES FICHIERS POUR L IMPRESSION GUIDE TECHNIQUE STUDIO VEOPRINT PREPARATION DES FICHIERS POUR L IMPRESSION Dernière mise à jour le 18 mars 2014. 01 FORMAT DES FICHIERS Nous vous recommandons de nous transmettre des fichiers au format

Plus en détail

Année 2006-2007. L es fondements du traitement des images numériques fixe s

Année 2006-2007. L es fondements du traitement des images numériques fixe s Année 2006-2007 L es fondements du traitement des images numériques fixe s Programme Année 2006-2007 MATIN 1 Processus de production de projets multimédia - 1 Schéma Général approche par métiers - 2 Quelques

Plus en détail

Création d un fichier html depuis PowerPoint 2008. dimanche 11 mai 2008

Création d un fichier html depuis PowerPoint 2008. dimanche 11 mai 2008 Communautés Numériques L informadque à la portée du Grand Public Initiation et perfectionnement à l utilisation de la micro-informatique Publier une présentation Microsoft PowerPoint sur Internet Quelques

Plus en détail

Hiver 2013 IMN 259. Introduction à l analyse d images. Par Pierre-Marc Jodoin

Hiver 2013 IMN 259. Introduction à l analyse d images. Par Pierre-Marc Jodoin Hiver 2013 Analyse d images IMN 259 Introduction à l analyse d images Par Pierre-Marc Jodoin Où se situe l analyse d images? Traitement d images Imagerie Image Analyse d images/ Vision par ordinateur Infographie

Plus en détail

Optimiser les e-mails marketing Les points essentiels

Optimiser les e-mails marketing Les points essentiels Optimiser les e-mails marketing Les points essentiels Sommaire Une des clés de succès d un email marketing est la façon dont il est créé puis intégré en HTML, de telle sorte qu il puisse être routé correctement

Plus en détail

Configuration matérielle et logicielle requise et prérequis de formation pour le SYGADE 6

Configuration matérielle et logicielle requise et prérequis de formation pour le SYGADE 6 Configuration matérielle et logicielle requise et prérequis de formation pour le SYGADE 6 DMFAS6/HardwareSoftware/V4 Octobre 2013 2 Configuration matérielle et logicielle requise et prérequis de formation

Plus en détail

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques b- La Gestion des données Parmi les matériels dont il a la charge, le système d exploitation s occupe des périphériques de stockage. Il s assure, entre autres, de leur bon fonctionnement mais il doit être

Plus en détail

Les logiciels indispensables à installer sur votre ordinateur

Les logiciels indispensables à installer sur votre ordinateur Vous avez réinstallé Windows, vous venez d acquérir un nouvelle ordinateur, vous voilà donc avec un beau Windows tout propre, tout neuf et surtout tout vide. Il faut reconnaître que Windows fraîchement

Plus en détail

KIP 770 Solution Multifonction Exceptionnelle

KIP 770 Solution Multifonction Exceptionnelle KIP 770 Solution Multifonction Exceptionnelle KIP 770 D infinies Possibilités KIP 770 FAIBLE ENCOMBREMENT Le KIP 770 instaure de nouvelles normes en matière de qualité et performance. Compacte et ergonomique,

Plus en détail

GRAPHISME SUR ORDINATEUR

GRAPHISME SUR ORDINATEUR LE GRAPHISME SUR ORDINATEUR UNE HISTOIRE DE POINTS... 1 ) L'information : Sa «dimension» : le pixel Sa profondeur 2 ) La représentation de l'information : Sur écran, sur papier Le dpi 3 ) L'acquisition

Plus en détail

Création de PDF et généralités pour optimiser vos fichiers

Création de PDF et généralités pour optimiser vos fichiers Création de PDF et généralités pour optimiser vos fichiers Pourquoi l envoi de PDF? Les outils de production actuels sont des outils de gestion et de production de contenu pré-presse à base de PDF et JDF

Plus en détail

Initiation à Flash 5. Tiré de «Apprendre Flash 5 Visuel. Édition First Interactive, 2001, 308 p.»

Initiation à Flash 5. Tiré de «Apprendre Flash 5 Visuel. Édition First Interactive, 2001, 308 p.» Initiation à Flash 5 Tiré de «Apprendre Flash 5 Visuel. Édition First Interactive, 2001, 308 p.» Introduction à FLASH 2 Ouvrir, créer, enregistrer ou fermer un fichier FLASH («FLA») Exemple : 3 La fenêtre

Plus en détail

Intégrer des médias. Plateforme e-tourisme. demo.minisites.encharentemaritime.com

Intégrer des médias. Plateforme e-tourisme. demo.minisites.encharentemaritime.com demo.minisites.encharentemaritime.com Insérer des photos Illustrez vos contenus en intégrant Depuis la barre d administration Vous pouvez télécharger des fichiers depuis votre ordinateur ou choisir des

Plus en détail

Introduction à Dreamweaver

Introduction à Dreamweaver Introduction à Dreamweaver Dreamweaver est un logiciel d édition de page web. Un site est un ensemble de pages [souvent en format html, ce qui signifie HyperText Markup Language, reliées entre elles par

Plus en détail

WEBINAIRES - DÉTAILS Marchés Clientèles Prix de présence Horaire Nombre de présentateurs Titre

WEBINAIRES - DÉTAILS Marchés Clientèles Prix de présence Horaire Nombre de présentateurs Titre WEBINAIRES - DÉTAILS Marchés Vous décidez sur quel(s) marché(s) vous désirez offrir ce webinaire ; Canada ou provinces, États-Unis, International, etc. Note : plus vous avez de marchés, plus le cout pour

Plus en détail

Unicef e-cards Guide de l utilisateur

Unicef e-cards Guide de l utilisateur Unicef e-cards Guide de l utilisateur les e cards sont vendues à l unité 0,93 (1 crédit acheté = 1 envoi d e-card) le minimum d achat est de 15 ecards Les crédits achetés ont une durée de validité de 6

Plus en détail

Comment échanger des données (fichiers) en format «STANDARD» lisibles par tous, quelque soit le programme et la version utilisés

Comment échanger des données (fichiers) en format «STANDARD» lisibles par tous, quelque soit le programme et la version utilisés Comment échanger des données (fichiers) en format «STANDARD» lisibles par tous, quelque soit le programme et la version utilisés 1- Des données à consulter uniquement Exporter votre fichier au format PDF

Plus en détail

Formats de fichiers adaptés à l'archivage électronique à moyen et long terme

Formats de fichiers adaptés à l'archivage électronique à moyen et long terme RÉPUBLIQUE ET CANTON DE GENÈVE Archives d'etat Formats de fichiers adaptés à l'archivage électronique à moyen et long terme Version Date Objet de la version 1.0 19.10.2011 Document validé par le Collège

Plus en détail

Modules Multimédia PAO (Adobe)

Modules Multimédia PAO (Adobe) Modules Multimédia PAO (Adobe) Pré-requis : Bonne maîtrise de la manipulation d'un PC (environnement Windows ou Mac) et de la navigation Internet. Disposition pour le graphisme recommandée. Mémoire visuelle,

Plus en détail

Comment utiliser FileMaker Pro avec Microsoft Office

Comment utiliser FileMaker Pro avec Microsoft Office Guide d utilisation Comment utiliser FileMaker Pro avec Microsoft Office Comment utiliser FileMaker Pro et Microsoft Office page 1 Table des matières Introduction... 3 Avant de commencer... 4 Partage de

Plus en détail

La mise en page web, feuille de style, cadre.

La mise en page web, feuille de style, cadre. La mise en page web, feuille de style, cadre. L importance du navigateur, son rôle est de lire le code HTML et CSS afin d afficher un résultat visuel à l écran, le problème est que les navigateurs n affichent

Plus en détail

INSTALLATION DE LA CLÉ 3G+ UTILISATION VOTRE COMPTE CLIENT. Clé 3G+ Elle vous permet de connecter votre ordinateur aux réseaux haut débit mobile.

INSTALLATION DE LA CLÉ 3G+ UTILISATION VOTRE COMPTE CLIENT. Clé 3G+ Elle vous permet de connecter votre ordinateur aux réseaux haut débit mobile. contenu du pack sommaire Clé G+ Elle vous permet de connecter votre ordinateur aux réseaux haut débit mobile. Guide de votre clé G+ INSTALLATION DE LA CLÉ G+ spécifications système p. 4 branchement de

Plus en détail

Les unités de taille des polices de caractères

Les unités de taille des polices de caractères Les unités de taille des polices de caractères Deux systèmes permettent d'indiquer les dimensions des éléments en CSS : les unités de taille fixe et les unités de taille relative. C'est la propriété font-size

Plus en détail

Un portail-cdi avec Google.

Un portail-cdi avec Google. Un portail-cdi avec Google. Le moteur de recherche Google, tout le monde connaît. Mais Google c est aussi un ensemble de services souvent gratuits tels qu une messagerie (Gmail), un agenda en ligne, la

Plus en détail

indesign User Group Paris Creative Cloud (version 2014) Nouveautés Design

indesign User Group Paris Creative Cloud (version 2014) Nouveautés Design indesign User Group Paris Creative Cloud (version 2014) Nouveautés Design Franck Payen Jeudi 3 juillet 2014 19h00-21h00 indesign User Group Paris http://www.indesignusergroup.com/chapters/paris/ Sondage

Plus en détail

Des outils numériques simples et conviviaux!

Des outils numériques simples et conviviaux! Des outils numériques simples et conviviaux! 1 La clé USB en bref La clé USB vous permet : n De projeter, avec ou sans tableau blanc interactif (TBI), les pages du livre numérique. n De naviguer facilement

Plus en détail

Plan. Avant de créer son site. Quelques logiciels complémentaires

Plan. Avant de créer son site. Quelques logiciels complémentaires Internet, créer son site personnel. Yves Roger Cornil Microcam06, Fréjus Vous Accueille 7 mars 2005 Plan Pourquoi publier sur Internet? Quelques prérequis et quelques logiciels Combien ça coûte? Rappels

Plus en détail

Créer des documents interactifs

Créer des documents interactifs Créer des documents interactifs 14 Au cours de cette leçon, vous apprendrez à : créer un document en ligne de base ; ajouter des boutons, des transitions de page et des hyperliens ; exporter au format

Plus en détail

Les tablettes. Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration

Les tablettes. Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration Les Tablettes Les tablettes Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration Les tablettes Description: Appareil mobile positionné entre smartphone

Plus en détail

UV Théorie de l Information. Codes à longueur variable

UV Théorie de l Information. Codes à longueur variable Cours n 5 : UV Théorie de l Information Compression de l information : Codage de source sans distorsion Ex 1 : Code de Shannon Fano Ex 2 : Code de Huffman Ex 3 : Codage par plage Ex 4 : Codage de Lempel

Plus en détail

Applications KIP Cloud Guide de l utilisateur

Applications KIP Cloud Guide de l utilisateur Guide de l utilisateur Table des matières Configuration requise... 3 Configuration de l impression par le nuage (sans pilote)... 4 Configuration de l imprimante... 5 Impression par le nuage... 8 Onglet

Plus en détail

pour le Web Optimiser vos images En partenariat avec

pour le Web Optimiser vos images En partenariat avec Optimiser vos images pour le Web En partenariat avec Ergonomie, référencement, esthétisme, temps de chargement... De quels éléments doit-on tenir compte? Comment améliorent-ils la performance de vos médias

Plus en détail

Pré-requis techniques

Pré-requis techniques Sommaire 1. PRÉAMBULE... 3 2. PRÉ-REQUIS TÉLÉCOM... 4 Généralités... 4 Accès Télécom supporté... 4 Accès Internet... 5 Accès VPN... 5 Dimensionnement de vos accès... 6 3. PRÉ-REQUIS POUR LES POSTES DE

Plus en détail

Les solutions mobiles et Cloud au service de votre productivité

Les solutions mobiles et Cloud au service de votre productivité Les solutions mobiles et Cloud au service de votre productivité Solutions services mobiles et Cloud you can *Bien sûr vous pouvez Optez pour la flexibilité, grâce aux solutions mobiles et services Cloud

Plus en détail

CA CA T T AL AL O O GUE GUE CATALO FORMATIONS 2 0 1 4-2 0 1 5 t n s c o p. f r / / / / / / c o n t a c t @ t n s c o p. f r / / / / / # t r o c n u m

CA CA T T AL AL O O GUE GUE CATALO FORMATIONS 2 0 1 4-2 0 1 5 t n s c o p. f r / / / / / / c o n t a c t @ t n s c o p. f r / / / / / # t r o c n u m CATALOGUE CATALOGUE FORMATIONS 2014-2015 t n s c o p. f r / / / / / / c o n t a c t @ t n s c o p. f r / / / / / # t r o c n u m Sommaire Nous proposons des formations à la carte, n hésitez pas à nous

Plus en détail

Logiciels de l appareil photo numérique

Logiciels de l appareil photo numérique Logiciels de l appareil photo numérique Utilitaires de l appareil photo numérique Tous droits réservés. La reproduction, l enregistrement ou la diffusion de tout ou partie de ce manuel, sous quelle que

Plus en détail

Plan d études. Traitement visuel 2D. Techniques d intégration multimédia 582-105-HU. http://pedago.cegepoutaouais.qc.ca/media/ma legault/2d/ 1-2-2

Plan d études. Traitement visuel 2D. Techniques d intégration multimédia 582-105-HU. http://pedago.cegepoutaouais.qc.ca/media/ma legault/2d/ 1-2-2 Plan d études Techniques d intégration multimédia Traitement visuel 2D 582-105-HU 1-2-2 Enseignant : Mathieu Legault Courriel : malegault@cegepoutaouais.qc.ca Téléphone : 770-4012 # 2480 Bureau : 2.535

Plus en détail

Notes de mise à jour Fiery Print Controller AR-PE3, version 1.01 pour AR-C330

Notes de mise à jour Fiery Print Controller AR-PE3, version 1.01 pour AR-C330 Notes de mise à jour Fiery Print Controller AR-PE3, version 1.01 pour AR-C330 Ce document contient des informations concernant la version 1.01 du Fiery Print Controller AR-PE3. Avant d utiliser le Fiery

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour débuter» La Gestion des photos avec Windows 7 1 Généralités sur le jargon de l image numérique Les différents formats d image : o BMP : il s'agit

Plus en détail

02/02/2011. test 1. Communication visuelle & web. Pao. Principes fondamentaux. Les six principes de base. La mise en page. Module sur trois journées

02/02/2011. test 1. Communication visuelle & web. Pao. Principes fondamentaux. Les six principes de base. La mise en page. Module sur trois journées Communication visuelle & web Module sur trois journées 1, 5 jour : communication print & visuelle 1.5 jour : communication web mise en pratique evaluation sur QCM Vous serez en mesure participer à la conception

Plus en détail

PR OC E D U RE S D E B A S E

PR OC E D U RE S D E B A S E Photofiltre Préparé par Philipe Lampron, auxiliaire du cours FPE 7650 en 2004-2005. *** Pour optimiser une image : enregistrer sous et augmenter la compression PR OC E D U RE S D E B A S E PhotoFiltre

Plus en détail

Certificat Informatique et internet Niveau 1 TD D1. Domaine 1 : Travailler dans un environnement numérique évolutif. 1. Généralités : Filière

Certificat Informatique et internet Niveau 1 TD D1. Domaine 1 : Travailler dans un environnement numérique évolutif. 1. Généralités : Filière Certificat Informatique et internet Niveau 1 Filière TD D1 Domaine 1 : Travailler dans un environnement numérique évolutif Nom N étudiant 1. Généralités : 1.1. Un ordinateur utilise des logiciels (aussi

Plus en détail

IM AF. Imprimeur par conviction. Guide PDF

IM AF. Imprimeur par conviction. Guide PDF IM AF Imprimeur par conviction Guide PDF Que vous soyez sur PC ou Macintosh, nous vous guiderons «pas à pas» afin de réussir les manipulations nécessaires à la production d un fichier PDF compatible avec

Plus en détail

Aide à la clé pédagogique «Former à la première intervention et à l évacuation»» 2 e édition

Aide à la clé pédagogique «Former à la première intervention et à l évacuation»» 2 e édition Aide à la clé pédagogique «Former à la première intervention et à l évacuation»» 2 e édition Interface clé pédagogique 1. Lancer l'interface : Insérer la clé dans un port USB libre. Attendre l'ouverture

Plus en détail

A. Allumer et éteindre l équipement, ouvrir et fermer une session

A. Allumer et éteindre l équipement, ouvrir et fermer une session Page 1 / 12 A. Allumer et éteindre l équipement, ouvrir et fermer une session ALLUMER Pour allumer l ordinateur, regardez en face de l unité centrale et localisez un gros bouton marque du symbole Enfoncez-le

Plus en détail