Exemple mécénat de compétences Orange. Mars 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exemple mécénat de compétences Orange. Mars 2015"

Transcription

1 Exemple mécénat de compétences Orange Mars 2015

2 Quelques chiffres sur le mécénat de compétences 2 interne Orange

3 quelques chiffres sur le mécénat de compétences Le mécénat de compétences est en hausse dans les grandes entreprises (budget global mécénat 1,9 milliards d dont 43% pour le social) 31% des entreprises de plus de 200 salariés y ont recours contre 27% en 2010 Mais en baisse dans les petites entreprises Les motivations principales du mécénat Contribuer à l intérêt général, être solidaire : 57% Améliorer valoriser l image de l entreprise : 31% Construire des relations avec les acteurs du territoire : 26%

4 quelques chiffres sur le mécénat Plus de 8 français sur 10 (84%) considèrent que le développement des partenariats entre associations est un enjeu fort 51% de la population dit être influencée par l implication des entreprises dans les actions d intérêt général 36% des citoyens indiquent que l engagement de l entreprise ou de la marque augmente leur confiance vis-à-vis de l entreprise source: étude de l observatoire national des partenariats associations/entreprises (ARPEA Citoyens du 2 novembre 2012)

5 mécénat et salariés L engagement sociétal de leur entreprise est un réel élément de motivation 6 salariés sur 10 considèrent important l engagement en faveur de l intérêt général 1 salarié sur 3 admet que son engagement au sein de l entreprise en est influencé (renforce appartenance)

6 Qu est-ce que le mécénat de compétences chez Orange 6 interne Orange

7 le mécénat de compétences Le mécénat de compétences consiste à mettre à disposition ponctuellement et gracieusement les compétences des salariés du Groupe Orange durant leur temps de travail La Fondation Orange a mis en place, en 2010, ce dispositif dans le cadre du Temps Partiel Senior (TPS). Les salariés sont mis à disposition d une association pour une période pouvant aller jusqu à trois ans, pour une mission à temps partiel. Ils sont salariés et non des bénévoles. Ces salariés apportent aux associations des compétences professionnelles: peuvent assurer la coordination et le développement de nouveaux projets aider à la gestion participer à l accompagnent numérique de la structure ou des bénéficiaires développer la communication et la recherche de partenaire Le choix d un mécénat de compétences est un engagement fort pour le salarié et pour votre association. 7 interne Orange

8 devenir partenaire en mécénat de compétences La Fondation Orange soutient les associations qui luttent contre l exclusion, et qui tissent du lien social dans un des domaines: santé, handicap, éducation, solidarité numérique et insertion sociale et professionnelle. Les associations doivent être un organisme d intérêt général ou d utilité publique qui ne profitent pas à un cercle restreint de personnes, ont une gestion désintéressée, ne réalisent pas d opérations lucratives, n entretiennent pas de relations privilégiées avec des entreprises en retirant un avantage concurrentiel, sont créées depuis plus de 2 ans, emploient déjà un ou plusieurs salariés. Les organismes doivent entrer dans le champ d application de l article 238 Bis du Code Général des Impôts (rescrit fiscal). NB : Le salarié ne peut être président de l association 8 interne Orange

9 les engagements du Groupe Orange Les salariés en mécénat de compétences sont mis à disposition des associations. Orange rémunère la personne en mécénat de compétences et continue d en assurer la gestion. Contractuellement, une convention de mécénat de compétences est signée par l association, Orange, le salarié et la Fondation Orange. les engagements de l association préciser la mission proposée, accueillir le salarié et veiller à son intégration, veiller au respect de la convention et de la mission, garantir les conditions réglementaires de travail, fournir à la Fondation Orange le reçu fiscal correspondant aux salaires des personnes mises à disposition en mécénat de compétences, prendre en charge tous les frais professionnels (déplacements, transports, outils de travail, formation ) liés à son activité, et établir les déclarations liées aux frais professionnels. les engagements de la Fondation Orange Elle valide les associations et les missions proposées, et les diffuse sur son réseau interne. Elle assure le lien entre l association, le salarié et Orange. Elle transmet à l association le montant des rémunérations relatives à la mission du salarié. 9 interne Orange

10 le mécénat de compétences chez Orange 1000 salariés ont fait le choix du mécénat de compétences 700 sont actuellement en activité dont 20 en Bourgogne - Franche Comté (Secours catholique, Banque Alimentaire, FACE, Orange Solidarité ). Et à partir du 1er juillet Club Face Grand Besançon. premiers enseignements que l on peut en tirer : pour les associations c est un atout et une aide importante pour développer leurs activités pour les salariés c est la reconnaissance et la valorisation de toute une carrière professionnelle c est une préparation à sa fin d activité professionnelle c est un moyen progressif de rentrer dans la vie de retraité en ayant une activité associative en restant actif

11 merci Fondation Orange 78 rue Olivier de Serres Paris Cedex

12 Orange Solidarité Association au service de l accompagnement des structures associative autour du numérique création de site WEB mise en réseau de PC formation à l utilisation de la plate forme Khan Academy formation à l utilisation du portail: application autisme.com

Mécénat d entreprise pour l Environnement et le Développement Durable. DREAL Aquitaine, 29 avril 2011

Mécénat d entreprise pour l Environnement et le Développement Durable. DREAL Aquitaine, 29 avril 2011 Mécénat d entreprise pour l Environnement et le Développement Durable DREAL Aquitaine, 29 avril 2011 Le mécénat Définition arrêté du 6 janvier 1989 Le soutien matériel apporté sans contrepartie directe

Plus en détail

Atelier 2 : Les nouveaux atouts du mécénat pour l entreprise. Le mécénat sans flux financier : Le mécénat sans flux financier :

Atelier 2 : Les nouveaux atouts du mécénat pour l entreprise. Le mécénat sans flux financier : Le mécénat sans flux financier : Atelier 2 : Les nouveaux atouts du mécénat pour l entreprise Co-organisée par le mécénat en nature et le mécénat de compétence Les intérêts du mécénat Intérêt externes Intervention Cédric GUILET Strego

Plus en détail

NOUS RÉCUPÉRONS VOTRE ANCIEN MATÉRIEL INFORMATIQUE C EST ÉCOLOGIQUE, C EST ÉCONOMIQUE, ET ÇA CRÉE DE L EMPLOI!

NOUS RÉCUPÉRONS VOTRE ANCIEN MATÉRIEL INFORMATIQUE C EST ÉCOLOGIQUE, C EST ÉCONOMIQUE, ET ÇA CRÉE DE L EMPLOI! NOUS RÉCUPÉRONS VOTRE ANCIEN MATÉRIEL INFORMATIQUE C EST ÉCOLOGIQUE, C EST ÉCONOMIQUE, ET ÇA CRÉE DE L EMPLOI! Depuis 1999, le groupement Saint-Vit Informatique lutte contre l exclusion sociétale liée

Plus en détail

CHARTE DE GOUVERNANCE DE LA FONDATION D ENTREPRISE ORANGE

CHARTE DE GOUVERNANCE DE LA FONDATION D ENTREPRISE ORANGE CHARTE DE GOUVERNANCE DE LA FONDATION D ENTREPRISE ORANGE Pour la transparence de son fonctionnement vis-à-vis de l ensemble des parties prenantes du Groupe et notamment des partenaires ou institutions

Plus en détail

Le Centre national Cesu, un service public acteur du développement des services à la personne.

Le Centre national Cesu, un service public acteur du développement des services à la personne. Le Centre national Cesu, un service public acteur du développement des services à la personne. novembre 2016 Le dispositif du Chèque emploi service a été créé par la Loi Quinquennale sur l emploi du 20

Plus en détail

Groupement des Epiceries Sociales et Solidaires en Rhône-Alpes. Développement des approvisionnements des épiceries sociales et solidaires

Groupement des Epiceries Sociales et Solidaires en Rhône-Alpes. Développement des approvisionnements des épiceries sociales et solidaires Groupement des Epiceries Sociales et Solidaires en Rhône-Alpes Développement des approvisionnements des épiceries sociales et solidaires Mai 2013 Sommaire Le GESRA Les épiceries sociales et solidaires

Plus en détail

Table des matières. Préface Avant-propos Bibliographie L entreprise mécène... 19

Table des matières. Préface Avant-propos Bibliographie L entreprise mécène... 19 Table des matières Préface... 7 Avant-propos... 9 Bibliographie... 13 L entreprise mécène... 19 1. Les contraintes de l entreprise mécène : un cadre juridique, économique et social... 21 1.1. Qu est-ce

Plus en détail

Dossier de demande de subvention Fondation d entreprise Eiffage

Dossier de demande de subvention Fondation d entreprise Eiffage 28/09/2016 Dossier de demande de subvention Fondation d entreprise Eiffage Nom de l association : Date de dépôt du dossier : Sommaire Page 2 : Étapes et critères de sélection des projets Page 3 : Renseignements

Plus en détail

2008 : des projets pour faciliter l accès à la culture des enfants et jeunes adolescents

2008 : des projets pour faciliter l accès à la culture des enfants et jeunes adolescents Publié par HSBC France Pierre Grosbois 2008 : des projets pour faciliter l accès à la culture des enfants et jeunes adolescents Les dossiers sont à compléter en ligne et à renvoyer par courrier avant le

Plus en détail

I. Présentation. II. Aspect fiscal et communication. III. Exemple

I. Présentation. II. Aspect fiscal et communication. III. Exemple LE MECENAT I. Présentation II. Aspect fiscal et communication III. Exemple A. Définition B. Une obligation de discrétion C. Aptitude à recevoir du Mécénat D. Les organismes éligibles E. Un devoir de transparence

Plus en détail

PRÉSENTATION DU SERVICE CIVIQUE. À destination des membres du réseau de l UNIOPSS

PRÉSENTATION DU SERVICE CIVIQUE. À destination des membres du réseau de l UNIOPSS PRÉSENTATION DU SERVICE CIVIQUE À destination des membres du réseau de l UNIOPSS Septembre 2015 INTRODUCTION En 2010, l État a mis en place le Service Civique pour répondre à l importante demande de projets

Plus en détail

L INFO-SOLUTION AU SERVICE DE LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ, DE L AIDE À L INSERTION ET DE LA PRÉVENTION DE LA PRÉCARITÉ

L INFO-SOLUTION AU SERVICE DE LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ, DE L AIDE À L INSERTION ET DE LA PRÉVENTION DE LA PRÉCARITÉ L INFO-SOLUTION AU SERVICE DE LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ, DE L AIDE À L INSERTION ET DE LA PRÉVENTION DE LA PRÉCARITÉ LA GENÈSE DU PROJET Projet initié en 2013 par Violaine du Châtellier : 20 ans d expérience

Plus en détail

Devenir partenaire de L Association des Paralysés de France

Devenir partenaire de L Association des Paralysés de France Devenir partenaire de L L L APF est un mouvement national de défense et de représentation des personnes avec un handicap moteur et leur famille Un Européen sur dix est handicapé. Un Européen sur quatre

Plus en détail

LE CADRE JURIDIQUE ET FISCAL DU MÉCÉNAT CULTUREL

LE CADRE JURIDIQUE ET FISCAL DU MÉCÉNAT CULTUREL LE CADRE JURIDIQUE ET FISCAL DU MÉCÉNAT CULTUREL Soirée mécénat culturel Dreux 8 avril 2015 QU EST-CE QUE LE MÉCÉNAT? «Soutien matériel apporté, sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à

Plus en détail

Document élaboré par Anthony SCREMIN - CDOS 57 - Octobre Droits de reproduction et de diffusion réservés -

Document élaboré par Anthony SCREMIN - CDOS 57 - Octobre Droits de reproduction et de diffusion réservés - Le Mécénat Le dispositif Loi du 1er Août 2003 relative au mécénat, aux associations, et aux fondations. Qu est ce que c est? Soutien financier, matériel ou en main d œuvre apporté, sans contrepartie directe

Plus en détail

l emploi! Un vrai coup de pouce pour PARRAINAGE POUR L EMPLOI

l emploi! Un vrai coup de pouce pour PARRAINAGE POUR L EMPLOI PARRAINAGE POUR L EMPLOI Un vrai coup de pouce pour l emploi! En activité ou retraité? Devenez parrain pour l emploi! Des difficultés dans vos recherches d emploi? Faites-vous parrainer! Le parrainage,

Plus en détail

Soutenez la Délégation Départementale du dans ses projets et actions

Soutenez la Délégation Départementale du dans ses projets et actions Quinzaine Solidarité APF En partenariat avec DOSSIER DE PARTENARIAT Soutenez la Délégation Départementale du Morbihan dans ses projets et actions au bénéfice des personnes en situation et de leur famille

Plus en détail

ÉDITO. Le Département de Saône-et-Loire utile aux habitants au quotidien. André Accary,

ÉDITO. Le Département de Saône-et-Loire utile aux habitants au quotidien. André Accary, Guide des aides départementales Novembre 2016 Page 1 / 122 ÉDITO Le utile aux habitants au quotidien Tout au long de la vie, le Département intervient au quotidien pour les Saône-et-Loiriens. En témoignent

Plus en détail

Fiche presse. Conférence régionale «Économie sociale et solidaire» ; Signature de la convention d agrément. Le 10 juin 2015

Fiche presse. Conférence régionale «Économie sociale et solidaire» ; Signature de la convention d agrément. Le 10 juin 2015 Le 10 juin 2015 Fiche presse Conférence régionale «Économie sociale et solidaire» ; Signature de la convention d agrément Qu est-ce que l économie sociale et solidaire? Source : www.economie.gouv.fr/cedef/economie-sociale-et-solidaire

Plus en détail

POUR UN DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL

POUR UN DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL POUR UN DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL PAR LE SPORT Mécénat sportif et perspectives MÉCÉNAT SPORTIF ET PERSPECTIVES 10 ans de la loi «Aillagon» MÉCÉNAT SPORTIF ET PERSPECTIVES Le mécénat d entreprise, représenterait

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 1 valeur : la solidarité 3 grandes

Plus en détail

Le mécénat en nature 400 CFP. éligible au mécénat

Le mécénat en nature 400 CFP. éligible au mécénat PARTICULIER ou ENTREPRISE Le mécénat est une démarche volontaire de don à un organisme pour soutenir une œuvre reconnue d intérêt général de la part d une entreprise ou d un particulier. Ce don peut être

Plus en détail

Dossier de demande de subvention Fondation d entreprise Eiffage

Dossier de demande de subvention Fondation d entreprise Eiffage 07/01/2016 Dossier de demande de subvention Fondation d entreprise Eiffage Nom de l association : Date de dépôt du dossier : Sommaire Page 2 : Etapes et critères de sélection des projets Page 3 : Renseignements

Plus en détail

Les avantages du mécénat culturel. Coralie Garcia Bay DRAC Centre Val de Loire

Les avantages du mécénat culturel. Coralie Garcia Bay DRAC Centre Val de Loire Les avantages du mécénat culturel Coralie Garcia Bay DRAC Centre Val de Loire Quelques rappels Mécénat «soutien matériel apporté, sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à une œuvre ou à

Plus en détail

UNE FONDATION, POURQUOI? CRITÈRES DE SÉLECTION

UNE FONDATION, POURQUOI? CRITÈRES DE SÉLECTION UNE FONDATION, POURQUOI? En créant sa Fondation d entreprise en 2008, Eiffage, leader européen des concessions et du BTP, s est doté d un outil solidaire d insertion pour «construire ensemble» l avenir

Plus en détail

FORMATIONS pour les Dirigeants Sportifs

FORMATIONS pour les Dirigeants Sportifs Re)découverte de la loi 1901, socle de l existence des associations Connaître les règles de fonctionnement de l association - Principes fondamentaux de la loi 1901 - Démarches lors de la création et de

Plus en détail

«EMPLOI CNDS 2016» Languedoc-Roussillon / Midi-Pyrénées Hérault

«EMPLOI CNDS 2016» Languedoc-Roussillon / Midi-Pyrénées Hérault Les «emplois CNDS» «EMPLOI CNDS 2016» Languedoc-Roussillon / Midi-Pyrénées Hérault Dispositif d aide à la création d emplois sportifs durables et qualifiés Textes de référence : Note N 2016-DEFIDEC-01

Plus en détail

ATELIER 4 FISCALITE DES ASSOCIATION

ATELIER 4 FISCALITE DES ASSOCIATION ATELIER 4 FISCALITE DES ASSOCIATION SOMMAIRE Introduction 1.Evaluation du caractère lucratif d une association 2. Fonctionnement fiscal 3. La filialisation / La sectorisation Conclusion 2 INTRODUCTION

Plus en détail

L évaluation de l utilité sociale Repères et éléments de méthode

L évaluation de l utilité sociale Repères et éléments de méthode L évaluation de l utilité sociale Repères et éléments de méthode Ce document est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons CC-BY-NC-SA L UTILITÉ SOCIALE Qu est ce que l utilité

Plus en détail

- mobilier - matériel informatique

- mobilier - matériel informatique Type I Type II TYPE DE DEPENSES Dépenses effectuées par la MDPH, à son initiative et ressortissant de son organisation interne financées par ses ressources propres et non compensées directement par le

Plus en détail

LA RECHERCHE DE FINANCEMENTS PRIVES

LA RECHERCHE DE FINANCEMENTS PRIVES LA RECHERCHE DE FINANCEMENTS PRIVES Soirée d information à l attention des bénévoles et responsables associatif Cahors, 18 février 2014 www.donnantdonnant-leblog.com Un mouvement de fond? Les évolutions

Plus en détail

«S appuyer sur les fondations pour lutter contre l exclusion sociale?»

«S appuyer sur les fondations pour lutter contre l exclusion sociale?» - Document dossier participant - Assises Régionales de la Formation / Martinique, 11 et 12 décembre 2013 Atelier : «FAVORISER L INSERTION DES PUBLICS LES PLUS FRAGILISES» Thème : «S appuyer sur les fondations

Plus en détail

Les missions du service civique

Les missions du service civique Annexe 1 Le service civique Le service dans civique le dans réseau le FNARS Les missions du service civique Qu est-ce qu une mission de service civique? Un engagement volontaire au service de l intérêt

Plus en détail

Généralités concernant le poste

Généralités concernant le poste Fiche de poste : Agent de Développement du Club OR et de l accompagnement des clubs sportifs au sein du Comité Régional Olympique et Sportif de Haute-Normandie PREAMBULE Accompagnement des Clubs Axe de

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE *

DOSSIER DE CANDIDATURE * DOSSIER DE CANDIDATURE * ANNÉE 2013 la Fondation SNCF, vous devez remplir les conditions d éligibilité indiquées dans le règlement en page. Partie à renseigner par le correspondant Fondation SNCF Correspondant

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION 2016 ASSOCIATION :

DEMANDE DE SUBVENTION 2016 ASSOCIATION : DEMANDE DE SUBVENTION 2016 ASSOCIATION : CCAS DE BESANCON 9 rue Picasso BP 2039 25050 Besançon Cedex Tél. : 03 81 41 21 21 Fax : 03 81 52 92 56 Référent Administration Générale Tél : 03 81 41 21 68 DEMANDE

Plus en détail

Déploiement des contrats «emplois d avenir» : L AEIM relève le défi. Dossier de presse

Déploiement des contrats «emplois d avenir» : L AEIM relève le défi. Dossier de presse Déploiement des contrats «emplois d avenir» : L AEIM relève le défi Conseil Général de Meurthe et Moselle Direction de la Communication Tél. I 03.83.94.54.54 I AEIM-Adapei 54 Service Communication / Coralie

Plus en détail

Charte d appartenance

Charte d appartenance Charte d appartenance et d engagement du réseau UNA Union Nationale de l Aide, des Soins et des Services aux Domiciles 108-110, rue Saint-Maur - 75011 Paris - Tel : 01 49 23 82 52 - Fax : 0143 38 55 33

Plus en détail

Fédération Hospitalière de France : 7 juin 2016

Fédération Hospitalière de France : 7 juin 2016 Fédération Hospitalière de France : 7 juin 2016 SERVICE CIVIQUE : PLAN 1- Le service civique : principes 2- contexte régional de développement du service civique 3- Qu est ce qu une mission de service

Plus en détail

CCAS BOURNEZEAU ST VINCENT PUYMAUFRAIS. DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION des associations à caractère social 2017

CCAS BOURNEZEAU ST VINCENT PUYMAUFRAIS. DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION des associations à caractère social 2017 CCAS BOURNEZEAU ST VINCENT PUYMAUFRAIS DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION des associations à caractère social 2017 DEMANDE DE SUBVENTION A CARACTERE SOCIAL - ANNEE 2016 à déposer avant le 16 janvier 2017

Plus en détail

Clarification des règles d éligibilité au mécénat. Forum National des Associations 19 octobre Expertise comptable Audit Conseil

Clarification des règles d éligibilité au mécénat. Forum National des Associations 19 octobre Expertise comptable Audit Conseil Clarification des règles d éligibilité au mécénat Forum National des Associations 19 octobre 2016 Expertise comptable Audit Conseil Sommaire 1. Quels sont les avantages à être reconnu d intérêt général?

Plus en détail

Kit pédagogique du service civique à la FFCO

Kit pédagogique du service civique à la FFCO Kit pédagogique du service civique à la FFCO Agrément collectif Qu est-ce que le Service Civique? Fiche pratique Service civique FFCO Le Service Civique est l engagement d un jeune dans une mission au

Plus en détail

Sport et éducation, Sport et société, Un enjeu pour notre fédération.

Sport et éducation, Sport et société, Un enjeu pour notre fédération. 013 016 Sport et éducation, Sport et société, Un enjeu pour notre fédération. www.ufolep-65.fr Sommaire 3 L UFOLEP des Hautes Pyrénées 5 Un projet quadriennal pour notre Comité Directeur 6 Favoriser l

Plus en détail

Le système d orientation professionnelle

Le système d orientation professionnelle Centre Inffo Le système d orientation professionnelle Diaporama réalisé par Régis Roussel Responsable de mission Centre Inffo Centre Inffo Centre Inffo Association créée en 1976 Sous la tutelle du ministre

Plus en détail

Le Jardin des Entrepreneurs

Le Jardin des Entrepreneurs Le Jardin des Entrepreneurs SEMER DE NOUVELLES IDÉES Et si nous cultivions ensemble les valeurs de votre entreprise? Insertion sociale + Environnement + Economie solidaire Un nouvel espace de réinsertion

Plus en détail

Association CRI International

Association CRI International Association CRI International Projet associatif 2016-2020 CRI International Association Loi 1901 Tél (33) 9 81 31 33 52 Siège :20 A rue Gaston Rébuffat 75019 Paris (France) Site web : www.criinternational.org

Plus en détail

LA FONDATION SOCIÉTÉ GÉNÉRALE POUR LA SOLIDARITÉ

LA FONDATION SOCIÉTÉ GÉNÉRALE POUR LA SOLIDARITÉ LA FONDATION SOCIÉTÉ GÉNÉRALE POUR LA SOLIDARITÉ FONDATION POUR LA SOLIDARITÉ La Fondation d entreprise Société Générale pour la Solidarité Elle intervient en faveur de l insertion professionnelle, notamment

Plus en détail

Les financements non bancaires : comment les décrocher, les renouveler et maîtriser leur gestion? Atelier A 24

Les financements non bancaires : comment les décrocher, les renouveler et maîtriser leur gestion? Atelier A 24 comment les décrocher, les renouveler et maîtriser leur gestion? Atelier A 24 Animateurs Karim BANGOURA EC-CAC Membre de la Commission «Associations» Ordre des Experts-Comptables Paris Ile-de-France Françoise

Plus en détail

Livret d information Le bénévolat

Livret d information Le bénévolat Livret d information Le bénévolat Le bénévolat Le bénévolat, ouvert à toutes et tous, consiste à s engager au sein d une structure afin d apporter sa contribution à la réalisation des objectifs de celle-ci.

Plus en détail

NOTE COORACE / groupe de travail financement du CNIAE : positionnement sur la modulation (critères et principes) de l aide aux postes

NOTE COORACE / groupe de travail financement du CNIAE : positionnement sur la modulation (critères et principes) de l aide aux postes Juin 03 NOTE COORACE / groupe de travail financement du CNIAE : positionnement sur la modulation (critères et principes) de l aide aux postes Contexte L aide au poste modulable est l option principale

Plus en détail

CRESUS et PRO BTP luttent contre le surendettement

CRESUS et PRO BTP luttent contre le surendettement DOSSIER DE PRESSE CRESUS et PRO BTP luttent contre le surendettement PARIS Mercredi 22 février 2012 Communiqué de presse p.2 Le partenariat CRESUS et PRO BTP p.3 CRESUS p.5 Le Groupe PRO BTP et son engagement

Plus en détail

L embauche et la gestion du personnel dans les associations

L embauche et la gestion du personnel dans les associations L embauche et la gestion du personnel dans les associations Henri Busnel Ancien délégué général du Réseau national des maisons des associations, membre du comité de rédaction de la revue Associations mode

Plus en détail

LES FONDATIONS. Cadre général. L exemple de la Fondation de France. Rencontre professionnelle LA NACRE 4 novembre Délégation Rhône Alpes

LES FONDATIONS. Cadre général. L exemple de la Fondation de France. Rencontre professionnelle LA NACRE 4 novembre Délégation Rhône Alpes LES FONDATIONS Cadre général L exemple de la Fondation de France Rencontre professionnelle LA NACRE 4 novembre 2014 LES FONDATIONS Cadre général Rencontre professionnelle LA NACRE 4 novembre 2014 Qu est

Plus en détail

L autodiagnostic stratégique

L autodiagnostic stratégique PÔLE DE COOPERATION R H Ô N E - A L P E S LA COOPÉRATION ENTRE LES ASSOCIATIONS SANITAIRES ET SOCIALES L autodiagnostic stratégique Cadre d analyse de l Association GUIDE PRATIQUE DE LA COOPERATION N 2

Plus en détail

Relais social du pays de Liège :

Relais social du pays de Liège : Journée de rencontre des CPAS de Bruxelles, de Wallonie et de Flandre 13/12/2010 Relais social du pays de Liège : Transformer l accueil de crise en trajet vers une intégration sociale Yvon HENRY : coordinateur

Plus en détail

Fonds de dotationtexte

Fonds de dotationtexte Fonds de dotation 1er fonds de dotation destiné au reboisement de la forêt française Conférence technique AG Midi-Pyrénées Bois 2 juin 2015 Cécile GOUBE A partir d un constat partagé Disparition des aides

Plus en détail

PROGRAMME OFFICE INTERNATIONAL DE LA JEUNESSE INTERNATIONAL

PROGRAMME OFFICE INTERNATIONAL DE LA JEUNESSE INTERNATIONAL PROGRAMME OFFICE INTERNATIONAL DE LA JEUNESSE INTERNATIONAL LOCAL Co-développement Co-développement Pratiques culturelles et sportives Pratiques culturelles et sportives Actions interculturelles Actions

Plus en détail

Projet associatif

Projet associatif Projet associatif 2010 2015 2015 CHATEAU DE BOIS-HIMONT B.P. 95-76193 YVETOT CEDEX. 02.35.95.90.90. 02.35.56.60.41 - E-mail : secretariat@arcaux.com Site web : www.arcaux.com 1 NOTRE HISTOIRE La Création

Plus en détail

DEVENIR CHARGÉ DE RELATION CLIENTÈLE ASSURANCE

DEVENIR CHARGÉ DE RELATION CLIENTÈLE ASSURANCE DEVENIR CHARGÉ DE RELATION CLIENTÈLE ASSURANCE LES SOCIÉTÉS D ASSURANCES VOUS ACCOMPAGNENT VERS LA RÉUSSITE VOTRE PROFIL Vous êtes demandeur d emploi. Vous pouvez justifier de la Reconnaissance de la qualité

Plus en détail

Evolution du métier de consultant en recrutement

Evolution du métier de consultant en recrutement Evolution du métier de consultant en recrutement Evolution du métier de consultant en recrutement BENCHMARK GROUP Anne GUETTLIFFE ou Thierry HAMELIN : formation@benchmark.fr 69/71 av Pierre Grenier 92517

Plus en détail

DOSSIER EN COURS MONITEUR D ATELIER

DOSSIER EN COURS MONITEUR D ATELIER Commission Paritaire Nationale de l Emploi et de la Formation Professionnelle de la Branche sanitaire, sociale et médico-sociale privée à but non lucratif DOSSIER EN COURS MONITEUR D ATELIER 1 Rencontre

Plus en détail

«I - L ASSOCIATION» 1/5

«I - L ASSOCIATION» 1/5 PROJ AIDE CENTRE DE DOCUMENTATION CLASSEUR 1 «I - L ASSOCIATION» I.A. CREATION D ASSOCIATIONS 1. Immatriculation SIRENE 2. kit «Création» Une explication de la loi 1901 (source Association Mode d Emploi)

Plus en détail

Hommes et lieux de mémoire du progrès économique et social :

Hommes et lieux de mémoire du progrès économique et social : 2011-2012 Hommes et lieux de mémoire du progrès économique et social : lieux de naissance, de vie et de travail de personnalités, ayant eu, en France, par leurs idées ou leurs réalisations, un impact significatif

Plus en détail

THEME 1 CADRE JURIDIQUE DE LA LOI 1901, ADMINISTRATION ET FONCTIONNEMENT DES. ASSOCIATIONS Intervenante : Laure BILLOT / B.A.BALEX.

THEME 1 CADRE JURIDIQUE DE LA LOI 1901, ADMINISTRATION ET FONCTIONNEMENT DES. ASSOCIATIONS Intervenante : Laure BILLOT / B.A.BALEX. THEME 1 CADRE JURIDIQUE DE LA LOI 1901, ADMINISTRATION ET FONCTIONNEMENT DES Objectifs : ASSOCIATIONS Intervenante : Laure BILLOT / B.A.BALEX Identifier le cadre juridique de la loi 1901 et des réglementations

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Référence : 2015014- accompagnement collectif CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Accompagnement collectif multisectoriel : Appui à la mise en place d une stratégie

Plus en détail

GEIQ. Groupement. d Employeurs. pour l Insertion. et la Qualification

GEIQ. Groupement. d Employeurs. pour l Insertion. et la Qualification 1 Présentation GEIQ Groupement d Employeurs pour l Insertion et la Qualification 2 Le GEIQ, c est quoi? C est un dispositif d entreprises qui se mobilisent pour l insertion et non un dispositif d insertion

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères. Programme d appui à la coopération thématique des collectivités territoriales PACT 2

Ministère des Affaires étrangères. Programme d appui à la coopération thématique des collectivités territoriales PACT 2 Ministère des Affaires étrangères Programme d appui à la coopération thématique des collectivités territoriales PACT 2 2 L action internationale des collectivités territoriales s appuie de plus en plus

Plus en détail

Dispositif Arrondi Cap MAIF. Le dispositif «Arrondi Cap» MAIF Financement d un projet innovant, concret et porteur

Dispositif Arrondi Cap MAIF. Le dispositif «Arrondi Cap» MAIF Financement d un projet innovant, concret et porteur Le dispositif «Arrondi Cap» Financement d un projet innovant, concret et porteur Qui sommes-nous? Créée en 1934 par et pour ses sociétaires, la a su se développer en restant fidèle à ses valeurs fondatrices

Plus en détail

LES MODES D INTERVENTION. Prestataire, mandataire, gré à gré : de quoi parle-t-on? Avantages et inconvénients Responsabilités

LES MODES D INTERVENTION. Prestataire, mandataire, gré à gré : de quoi parle-t-on? Avantages et inconvénients Responsabilités LES MODES D INTERVENTION Prestataire, mandataire, gré à gré : de quoi parle-t-on? Avantages et inconvénients Responsabilités Quelques précisions préalables : Quel que soit le mode d intervention choisi,

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL UNIQUE. Situation au 31 décembre 2013

RAPPORT ANNUEL UNIQUE. Situation au 31 décembre 2013 RAPPORT ANNUEL UNIQUE Situation au 31 décembre 2013 ACTIVITE et SITUATION FINANCIERE Bénéfices ou pertes constatées au cours de l exercice : Air Rhône-Alpes a dégagé un bénéfice net de 580 208 dont un

Plus en détail

L INTERET DU POLE ACTIVITE ECONOMIQUE

L INTERET DU POLE ACTIVITE ECONOMIQUE 5. INSERTION PAR L ACTIVITE ECONOMIQUE L INTERET DU POLE ACTIVITE ECONOMIQUE Le pôle activité économique de l association Amitiés Tsiganes est indispensable pour le maintien de l activité indépendante

Plus en détail

La politique de proximité retraite de la Carsat en 2017, en lien avec son réseau territorial du service social

La politique de proximité retraite de la Carsat en 2017, en lien avec son réseau territorial du service social La politique de proximité retraite de la Carsat en 2017, en lien avec son réseau territorial du service social Dossier de presse Février 2017 La politique de proximité retraite en Bourgogne - Franche-Comté

Plus en détail

1 valeur : la solidarité 3 grandes missions de service public

1 valeur : la solidarité 3 grandes missions de service public La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 1 valeur : la solidarité 3 grandes missions de service public réaffirmées pour être aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités 2

Plus en détail

Remboursement des frais des bénévoles

Remboursement des frais des bénévoles Remboursement des frais des bénévoles Fiche actualisée le 10/06/2016 Préambule Est-il possible de dédommager un bénévole des frais occasionnés lors de ses missions au sein d une association? Le renoncement

Plus en détail

L engagement de 3 partenaires

L engagement de 3 partenaires C.F.A.A. du Doubs 10, rue François Villon BP 65809 25058 BESANCON CEDEX 5 - tél : 03.81.41.96.40 L engagement de 3 partenaires Le CFAA s engage : L entreprise s engage : L apprenti s engage : Dans ce document

Plus en détail

CHARTE DU BENEVOLAT L ASSOCIATION LEDA LES ESPACES D AVENIRS

CHARTE DU BENEVOLAT L ASSOCIATION LEDA LES ESPACES D AVENIRS CHARTE DU BENEVOLAT DE L ASSOCIATION LEDA LES ESPACES D AVENIRS LEDA Siège social : Domaine des Frileuses 41150 CHAUMONT SUR LOIRE Tél : (02) 54 51 27 27 Association Loi 1901 Préfecture de Blois n 3 8

Plus en détail

Le Réseau des Réussites. Le parrainage par L ADAPT

Le Réseau des Réussites. Le parrainage par L ADAPT Le Réseau des Réussites Le parrainage par L ADAPT Le Handicap en France EN 2010, 6 millions de personnes auraient un handicap dont 1.8 million ont une reconnaissance de la MDPH. 196.000 enfants handicapés

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION ANNEE 2017

DEMANDE DE SUBVENTION ANNEE 2017 DEMANDE DE SUBVENTION ANNEE 2017 Date limite de retour des dossiers : Vendredi 6 janvier 2017 A retourner à l attention du Service des Finances Hôtel de Ville 6 rue Louis Michel Féraud 06610 LA GAUDE La

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE Service civique en Midi-Pyrénées Formation et accompagnement des jeunes DOSSIER DE CANDIDATURE Dans le cadre des possibilités offertes aux jeunes d accomplir un service civique auprès d organismes sans

Plus en détail

Mise en garde : il est important de préciser que les contrats de service civique ne relèvent pas des dispositions du code du travail.

Mise en garde : il est important de préciser que les contrats de service civique ne relèvent pas des dispositions du code du travail. LE SERVICE CIVIQUE Mars 2010 Eléments de contexte En 2006, le service civil volontaire était créé suite à la suppression du service militaire afin de développer le sentiment de cohésion sociale auprès

Plus en détail

Association. Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention 2014 Ville d Hérouville Saint Clair

Association. Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention 2014 Ville d Hérouville Saint Clair Association Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association Dossier de demande de subvention 2014 Ville d Hérouville Saint Clair NOM DE L ASSOCIATION : ADRESSE DU SIEGE SOCIAL : CODE POSTAL

Plus en détail

Signature officielle de convention entre l UDAF des Côtes d Armor et ses partenaires :

Signature officielle de convention entre l UDAF des Côtes d Armor et ses partenaires : Dossier de presse Signature officielle de convention entre l UDAF des Côtes d Armor et ses partenaires : la Caisse de Dépôts et Consignations la Caisse d Épargne de Bretagne, l association «Parcours Confiance

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 1 nouveau nom 1 valeur : la solidarité

Plus en détail

Atelier A23. Quels sont les risques fiscaux pour les associations? Dernières décisions de l administration fiscale.

Atelier A23. Quels sont les risques fiscaux pour les associations? Dernières décisions de l administration fiscale. Atelier A23 Quels sont les risques fiscaux pour les associations? Dernières décisions de l administration fiscale. Maryse HAMEL Christophe POINSATTE Associés - Responsables du Secteur Association de la

Plus en détail

REGION AQUITAINE LIMOUSIN POITOU-CHARENTES SERVICE DES SPORTS Dossier de demande de subvention

REGION AQUITAINE LIMOUSIN POITOU-CHARENTES SERVICE DES SPORTS Dossier de demande de subvention REGION AQUITAINE LIMOUSIN POITOU-CHARENTES SERVICE DES SPORTS Dossier de demande de subvention DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION : Règlement d'aide aux professionnels de l'activité physique dans le cadre

Plus en détail

Les objectifs du service civique

Les objectifs du service civique Direction régionale Jeunesse, Sports, Cohésion sociale d Auvergne Les objectifs du service civique Offrir à toute personne volontaire l opportunité de s engager, de donner de son temps à la collectivité

Plus en détail

Suivi du projet de Loi* Hamon relative à l Economie Sociale et Solidaire

Suivi du projet de Loi* Hamon relative à l Economie Sociale et Solidaire Suivi du projet de Loi* Hamon relative à l Economie Sociale et Solidaire Premiers enseignements pour les OSBL** Paris, le 25 juillet 2013 (Dernière mise à jour : 12/11/2013) * Version adoptée par le Sénat

Plus en détail

Projet de loi* Hamon relative à l Economie Sociale et Solidaire Premiers enseignements pour les OSBL

Projet de loi* Hamon relative à l Economie Sociale et Solidaire Premiers enseignements pour les OSBL Projet de loi* Hamon relative à l Economie Sociale et Solidaire Premiers enseignements pour les OSBL Paris, le 25 juillet 2013 Animation : Stéphane Couchoux, Avocat Associé * Version adoptée en Conseil

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction de l'action Sociale, de l'enfance et de la Santé Sous Direction de l'insertion et de la Solidarité Bureau de l Insertion par le logement et de la Veille sociale 2015 DASES 394G : Participations

Plus en détail

Rencontres. Associatives

Rencontres. Associatives Rencontres Associatives Jean IVANOFF ULULE Christine BLANLOEIL Expert Comptable Emmanuelle DE PETIGNY ALTERM Mécénat Crowdfunding Pourquoi pas vous? LE 17 NOVEMBRE 2016 Le Mécénat Le mécénat d entreprise

Plus en détail

Employeur. en Meuse. Les Contrats aidés en Meuse. Les Contrats aidés. d un emploi. à la recherche. Je suis EAV - CIE - CAE. Je suis PREFET DE LA MEUSE

Employeur. en Meuse. Les Contrats aidés en Meuse. Les Contrats aidés. d un emploi. à la recherche. Je suis EAV - CIE - CAE. Je suis PREFET DE LA MEUSE Je suis à la recherche d un emploi PREFET DE LA MEUSE EAV - CIE - CAE Les Contrats aidés en Meuse 2015 2015 Je suis Employeur EAV - CIE - CAE Les Contrats aidés en Meuse PREFET DE LA MEUSE Le Service Public

Plus en détail

- ANNEXE N 1- QUESTIONNAIRE A REMPLIR PAR L ORGANISME QUI DEMANDE A CONNAITRE SON REGIME FISCAL AU REGARD DES IMPOTS COMMERCIAUX

- ANNEXE N 1- QUESTIONNAIRE A REMPLIR PAR L ORGANISME QUI DEMANDE A CONNAITRE SON REGIME FISCAL AU REGARD DES IMPOTS COMMERCIAUX - ANNEXE N 1- QUESTIONNAIRE A REMPLIR PAR L ORGANISME QUI DEMANDE A CONNAITRE SON REGIME FISCAL AU REGARD DES IMPOTS COMMERCIAUX L instruction n 1-2008 DC du 4 juillet 2008, publiée au Journal Officiel

Plus en détail

Insertion après un parcours au sein d un GEIQ PROPRETE

Insertion après un parcours au sein d un GEIQ PROPRETE LES ENQUÊTES DE L OBSERVATOIRE DE LA PROPRETÉ n 7 Synthèse Avril 2013 Insertion après un parcours au sein d un GEIQ PROPRETE Les enquêtes de l Observatoire de la Propreté n 7 Synthèse Avril 2013 Le premier

Plus en détail

LE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EN PAYS DE LA LOIRE

LE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EN PAYS DE LA LOIRE 2014 2020 LE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EN PAYS DE LA LOIRE Région Pays de la Loire - Ouest Médias - Pierre Minier L EUROPE S ENGAGE EN PAYS DE LA LOIRE 01 02 03 Qu est-ce que le fse? Le FSE géré par la Région

Plus en détail

Universités-Entreprises Les relations au niveau du doctorat

Universités-Entreprises Les relations au niveau du doctorat Universités-Entreprises Les relations au niveau du doctorat - 1, rue Descartes 75231 Paris cedex 05 Quatre axes d action pour leur amélioration la recherche d une meilleur adéquation formation/emploi scientifique

Plus en détail

Le présent document met ainsi en évidence le poids du secteur associatif sportif sur notre territoire par la diffusion de quelques chiffres clés.

Le présent document met ainsi en évidence le poids du secteur associatif sportif sur notre territoire par la diffusion de quelques chiffres clés. Fiche thématique Août 2015 Le sport en quelques chiffres La place du sport en France ainsi que son enracinement dans tous les champs de notre vie quotidienne en font un élément incontournable. Le nombre

Plus en détail

Tout bénévole accueilli à l association MONTJOIE se voit remettre et signe la présente charte qui définit le cadre de ses relations avec l

Tout bénévole accueilli à l association MONTJOIE se voit remettre et signe la présente charte qui définit le cadre de ses relations avec l CHARTE DU BENEVOLE Tout bénévole accueilli à l association MONTJOIE se voit remettre et signe la présente charte qui définit le cadre de ses relations avec l Association, les salariés permanents et les

Plus en détail

Jurisassociations 15 mars n 535

Jurisassociations 15 mars n 535 Jurisassociations 15 mars 2016 - n 535 Irène Scolan, Directrice de mission économie sociale et solidaire, KPMG et Sarah Digonnet, Chargée de projets économie sociale et solidaire, KPMG Avec l aimable autorisation

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Programme d appui à la coopération thématique des collectivités territoriales PACT 2

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Programme d appui à la coopération thématique des collectivités territoriales PACT 2 Ministère des Affaires étrangères et européennes 2011 Programme d appui à la coopération thématique des collectivités territoriales PACT 2 L action internationale des collectivités territoriales s appuie

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS. Sessions Inter / Intra Entreprises Formations 2016 / Crédits photos Thinkstock Shutterstock - Fotolia

CATALOGUE DE FORMATIONS. Sessions Inter / Intra Entreprises Formations 2016 / Crédits photos Thinkstock Shutterstock - Fotolia CATALOGUE DE FORMATIONS Sessions Inter / Intra Entreprises Formations 2016 / 2017 Crédits photos Thinkstock Shutterstock - Fotolia 2 SOMMAIRE Modules de sensibilisation 1. L essentiel du Handicap... 5

Plus en détail