Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires"

Transcription

1 L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période , personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les effectifs diminuent continument depuis le milieu des années Bien qu implantés sur tout le territoire, leur poids dans l emploi régional est un peu plus important dans le Sud de la France, ainsi qu en Alsace et en Lorraine. Toujours quasi exclusivement féminine, cette profession vieillit : la part des moins de 30 ans est passée de 47 % à 17 % en vingt-cinq ans et en moyenne en , un quart des secrétaires est âgée de 50 ans ou plus. Le niveau de diplôme a augmenté : les titulaires d un diplôme au moins égal au bac, qui ne représentaient que 28 % des secrétaires il y a vingt-cinq ans, sont désormais majoritaires. Au sein des moins de 30 ans, le niveau bac est devenu la norme et un jeune sur trois est même titulaire d un diplôme de niveau bac+2 ou supérieur. Les secrétaires sont employées dans une grande variété de secteurs, dont les principaux sont le commerce, les activités de santé, les activités juridiques, comptables et de gestion. Sept professionnels sur dix sont salariés d un établissement de moins de dix salariés. Dans cette profession, le temps partiel est fréquent (32 %). 8 % des secrétaires se déclarent en sous-emploi (contre 5 % de l ensemble des personnes en emploi). Les emplois sont relativement stables : neuf secrétaires sur dix sont employées sous contrat à durée indéterminée. Dans ce métier, la mobilité est assez faible, en 2009 le taux de rotation n étant que de 25 % (contre 49 % en moyenne). En conséquence, l ancienneté dans l emploi s accroît. 41 % des personnes exercent ce métier dans la même entreprise depuis au moins dix ans (contre 30 % il y a vingt-cinq ans). Près des deux tiers des salariés à temps complet perçoivent moins de euros nets par mois. Le nombre de personnes inscrites à Pôle emploi à la recherche d un poste de secrétaire a beaucoup diminué au cours de la dernière décennie. En 2009, il reste cependant relativement élevé par rapport au nombre de personnes qui exercent ce métier. De nombreux demandeurs d emploi s inscrivent en effet sur ce type d emploi assez général du domaine professionnel de la gestion, et de l administration des entreprises. La part des demandeurs d emploi inscrits depuis un an ou plus n est toutefois pas plus élevée que celle de l ensemble des métiers. Dynamique de l emploi

2 L0Z Secrétaires Caractéristiques des personnes en emploi

3 L0Z Secrétaires

4 L0Z Secrétaires Qualité de l emploi

5 L0Z Secrétaires Caractéristiques des employeurs Mobilité

6 L0Z Secrétaires Marché du travail

7 L0Z Secrétaires

8 L0Z Secrétaires

9 L1Z-Employés de la comptabilité Synthèse Les employés de la comptabilité regroupent des employés qualifiés qui vérifient, enregistrent et imputent les données commerciales, financières ou industrielles sur différents supports. Cette profession compte aussi des employés peu qualifiés chargés de travaux d écriture ou de classement dans un service comptable ou financier. Leurs effectifs ont augmenté légèrement et continument depuis le début des années 1980, avant de s infléchir au cours des cinq dernières années. En moyenne sur la période , personnes exercent ce métier. Le poids de cette profession dans l emploi régional est un peu plus important dans les Pays de la Loire, en Rhône-Alpes, ainsi qu en Corse. Toujours très largement exercé par des femmes (85 %), ce métier vieillit : la part des moins de 30 ans a presque été divisée par deux en vingt-cinq ans, passant de 45 % à 23 %. Le niveau de diplôme continue de s accroître : la part des titulaires d un diplôme au moins égal au bac+2 est passée de 8 % au début des années 1980 à 40 % en Parmi les moins de 30 ans, six employés de la comptabilité sur dix ont une formation spécialisée en comptabilité et gestion, en adéquation avec leur métier. L accès à la formation continue est en outre fréquent. Les employés de la comptabilité travaillent principalement dans les activités juridiques, comptables et de gestion ou le commerce. Près de neuf professionnels sur dix sont salariés d un établissement de moins de 50 salariés. Les horaires «atypiques» sont rares et le temps partiel relativement fréquent (23 %). Ces emplois sont relativement stables : neuf employés de la comptabilité sur dix ont un contrat à durée indéterminée. La mobilité est assez faible en 2009, le taux de rotation n étant que de 17 % (contre 49 % en moyenne). Près des deux tiers des salariés à temps complet perçoivent entre et euros nets par mois. Le nombre de personnes inscrites à Pôle emploi à la recherche d un poste d employé de la comptabilité a beaucoup diminué au cours de la dernière décennie, si bien qu il est relativement faible par rapport au nombre de personnes qui exercent ce métier en Près des deux tiers des offres proposées sont sur des contrats de plus de six mois. La part des demandeurs d emploi inscrits depuis un an ou plus est proche de celle de l ensemble des métiers. Dynamique de l emploi

10 L1Z Employés de la comptabilité Caractéristiques des personnes en emploi

11 L1Z Employés de la comptabilité

12 L1Z Employés de la comptabilité Qualité de l emploi

13 L1Z Employés de la comptabilité Caractéristiques des employeurs Mobilité

14 L1Z Employés de la comptabilité Marché du travail

15 L1Z Employés de la comptabilité

16 L1Z Employés de la comptabilité

17 L2Z-Employés administratifs d'entreprise Synthèse Les employés administratifs d entreprise travaillent à des tâches d exécution dans les services d achat ou de vente, dans la gestion du personnel ou l administration générale des entreprises. Ils sont parfois agents et hôtesses d accueil et d information ou encore assistants en cabinet médical. Après une forte hausse au cours des années 1990, les effectifs d employés administratifs d entreprise se sont stabilisés depuis le milieu des années En moyenne sur la période , personnes exercent ce métier, rassemblant agents d accueil et d information et agents administratifs. En Île-de-France, Lorraine et Rhône- Alpes, ces professions occupent plus de 2 % de l emploi régional. Ce métier reste principalement exercé par des femmes, qui occupent les trois quarts des emplois. Bien que la part des moins de 30 ans ait sensiblement diminué en vingt-cinq ans, cette profession demeure relativement jeune : trois employés administratifs sur dix ont moins de 30 ans. Le niveau de diplôme continue de s accroître : la part des titulaires d un diplôme au moins égal au baccalauréat est passée de 18 % au début des années 1980 à 41 % en , et atteint même 80 % parmi les jeunes de moins de 30 ans ayant achevé leurs études initiales. Près des trois quarts des employés administratifs sont salariés d un établissement de moins de 50 salariés. Le contrat à durée indéterminée demeure la norme (83 %), mais l intérim et les contrats à durée déterminée se sont développés, et représentent désormais respectivement 3 % et 13 % des emplois. La mobilité est forte : pour 100 salariés en poste en 2009, 120 embauches et 115 sorties ont été réalisées. Le temps partiel est relativement fréquent (26 %) et 7 % des employés administratifs se déclarent en sous-emploi, contre 5 % dans l ensemble des métiers. Six salariés à temps complet sur dix perçoivent moins de euros nets par mois. En 2009, le nombre de personnes inscrites à Pôle emploi à la recherche d un poste d employé administratif est élevé par rapport au nombre de personnes qui exercent ce métier. La part des demandeurs d emploi inscrits depuis un an ou plus (34 %) est également plus importante que celle de l ensemble des métiers. Moins de la moitié des offres proposées sont sur des contrats de plus de six mois. Dynamique de l emploi

18 L2Z Employés administratifs d'entreprise Caractéristiques des personnes en emploi

19 L2Z Employés administratifs d'entreprise

20 L2Z Employés administratifs d'entreprise Qualité de l emploi

21 L2Z Employés administratifs d'entreprise Caractéristiques des employeurs Mobilité

22 L2Z Employés administratifs d'entreprise Marché du travail

23 L2Z Employés administratifs d'entreprise

24 L2Z Employés administratifs d'entreprise

25 L3Z-Secrétaires de direction Synthèse En moyenne sur la période , personnes exercent le métier de secrétaire de direction, dont les missions consistent habituellement à préparer et réunir les éléments de travail d un chef d entreprise ou d un cadre supérieur et à établir sa correspondance courante. Après une baisse au cours des années 1990, les effectifs de secrétaires de direction ont légèrement augmenté au début des années 2000 avant de se stabiliser. Les secrétaires de direction représentent entre 0,25 % et 0,5 % de l emploi dans toutes les régions de France métropolitaine, à l exception de l Île-de-France, où ils sont un peu plus présents. Cette profession reste exercée quasi exclusivement par des femmes (96 %). La structure par âge de ces emplois a peu évolué au cours des vingt-cinq dernières années : les personnes âgées de 30 à 49 ans occupent toujours six emplois sur dix. Le niveau de diplôme continue de progresser : la part des titulaires d un diplôme de niveau supérieur ou égal à bac+2 est passée de 22 % à 40 % en vingt-cinq ans et atteint 70 % parmi les moins de 30 ans ayant achevé leurs études initiales. En outre, l accès à la formation continue est fréquent dans ce métier. Les secrétaires de direction exercent dans des secteurs d activité variés et, pour trois quarts d entre eux, sont salariés d un établissement de moins de 50 salariés. Le contrat à durée indéterminée demeure la norme (92 %). De fait, ces emplois sont relativement stables : près de deux tiers des secrétaires de direction exercent dans la même entreprise depuis au moins cinq ans. En 2009, les mobilités ont été peu fréquentes : le taux de rotation n est que de 14 % contre 49 % pour l ensemble des métiers. La moitié des embauches portent sur des contrats à durée indéterminée. Un secrétaire de direction sur cinq travaille à temps partiel. Près des trois quarts de ceux exerçant à temps complet gagnent plus de euros nets par mois. En 2009, le nombre de personnes inscrites à Pôle emploi à la recherche d un poste de secrétaire de direction est relativement élevé par rapport au nombre de personnes qui exercent ce métier. 57 % de ces demandeurs d emploi détiennent un diplôme de niveau supérieur ou égal au bac+2. Bien que la demande d emploi pour cette profession soit importante, la part des inscrits à Pôle emploi depuis un an ou plus est plus faible qu en moyenne (23 % contre 27 %). Plus des deux tiers des offres proposées sont sur des contrats de plus de six mois. Dynamique de l emploi

26 L3Z Secrétaires de direction Caractéristiques des personnes en emploi

27 L3Z Secrétaires de direction

28 L3Z Secrétaires de direction Qualité de l emploi

29 L3Z Secrétaires de direction Caractéristiques des employeurs Mobilité

30 L3Z Secrétaires de direction Marché du travail

31 L3Z Secrétaires de direction

32 L3Z Secrétaires de direction

33 L4Z-Techniciens des services administratifs, comptables et financiers Synthèse Au cours des vingt-cinq dernières années, les effectifs de techniciens des services administratifs, comptables et financiers ont plus que doublé, et leur hausse est particulièrement soutenue depuis le milieu des années En moyenne sur la période , personnes exercent ce métier, qui rassemble techniciens des services comptables et financiers et techniciens des services administratifs (tels les agents de maîtrise en gestion ou des services du personnel, les gérants d immeubles, les enquêteurs ). Ils sont particulièrement présents en Île-de-France et Rhône-Alpes, où ils constituent plus de 2 % de l emploi régional. Encore majoritairement exercée par des hommes au début des années 1980, cette profession s est beaucoup féminisée. En , les femmes occupent les deux tiers des emplois et la proportion de femmes atteint 75 % parmi les moins de 30 ans. En vingt-cinq ans, la structure par âge de ces emplois n a pas évolué : les moins de 30 ans, comme les personnes de 50 ans ou plus, occupent toujours deux emplois sur dix. Le niveau de diplôme a progressé : la part des titulaires d un diplôme de niveau supérieur ou égal à bac+2 est passée de 19 % à 48 % en vingt-cinq ans et atteint 76 % parmi les moins de 30 ans ayant achevé leurs études initiales. En outre, l accès à la formation continue est fréquent dans ce métier. Le contrat à durée indéterminée demeure la norme (92 %), même si les contrats à durée déterminée se sont légèrement développés. L ancienneté dans l emploi s est réduite : 59 % de ces techniciens exercent dans la même entreprise depuis au moins cinq ans, contre 70 % il y a vingt-cinq ans. En 2009, les mobilités ont été peu fréquentes dans ce métier. 45 % des embauches l ont été sur contrat à durée indéterminée. 35 % des salariés exerçant à temps complet gagnent plus de euros nets par mois. En 2009, le nombre de personnes inscrites à Pôle emploi à la recherche d un poste de technicien des services administratifs, comptables et financiers est relativement faible par rapport au nombre de personnes qui exercent ce métier. La part des inscrits à Pôle emploi depuis un an ou plus est moins élevée qu en moyenne (23 % contre 27 % pour l ensemble des métiers). Près des trois quarts des offres proposées sont sur des contrats de plus de six mois. Dynamique de l emploi

34 L4Z Techniciens des services administratifs, comptables et financiers Caractéristiques des personnes en emploi

35 L4Z Techniciens des services administratifs, comptables et financiers

36 L4Z Techniciens des services administratifs, comptables et financiers Qualité de l emploi

37 L4Z Techniciens des services administratifs, comptables et financiers Caractéristiques des employeurs Mobilité

38 L4Z Techniciens des services administratifs, comptables et financiers Marché du travail

39 L4Z Techniciens des services administratifs, comptables et financiers

40 L4Z Techniciens des services administratifs, comptables et financiers

41 L5Z-Cadres des services administratifs, comptables et financiers Synthèse Au cours des vingt-cinq dernières années, les effectifs de cadres des services administratifs, comptables et financiers ont progressé à un rythme bien plus soutenu que celui de l ensemble de l emploi. En moyenne sur la période , personnes exercent ce métier, composé en majorité de cadres administratifs, comptables et financiers (80 %), de juristes (5 %) et de cadres des ressources humaines et du recrutement (15 %). Ils sont particulièrement présents en Île-de-France et Rhône-Alpes, où ils constituent plus de 2 % de l emploi régional. Cette profession s est beaucoup féminisée : en , les femmes occupent près de la moitié des emplois contre un quart il y a vingt-cinq ans. Sur la même période, la structure par âge de ces emplois a peu évolué : les moins de 30 ans restent peu nombreux (un emploi sur dix), et les personnes de 50 ans ou plus représentent toujours un quart des emplois. Le niveau de diplôme, déjà élevé au début des années 1980, a continué de progresser : désormais, la moitié sont titulaires d un diplôme de niveau supérieur à bac+2, et cette proportion atteint 76 % parmi les moins de 30 ans. La part des cadres des services administratifs, comptables et financiers exerçant en tant qu indépendants a très légèrement augmenté en vingt-cinq ans, passant de 5 % à 7 %. Plus des trois quarts des salariés sont employés par des établissements de moins de 50 salariés. La quasi-totalité dispose d un contrat à durée indéterminée. La mobilité est faible : pour 100 personnes en poste en 2009, 14 embauches et 15 sorties ont été réalisées. Sept embauches sur dix l ont été sur contrat à durée indéterminée. Le temps partiel est peu fréquent et les trois quarts des cadres exerçant à temps complet déclarent travailler plus de 40 heures par semaine. 42 % de ces salariés travaillant à temps complet gagnent plus de euros nets par mois. En 2009, le nombre de personnes inscrites à Pôle emploi à la recherche d un poste de cadre des services administratifs, comptables et financiers est relativement faible par rapport au nombre de personnes qui exercent ce métier. La part des inscrits à Pôle emploi depuis un an ou plus y est moins élevée qu en moyenne (24 % contre 27 %). Huit offres proposées sur dix sont sur des contrats de plus de six mois, contre près de six sur dix pour l ensemble des métiers. Dynamique de l emploi

42 L5Z Cadres des services administratifs, comptables et financiers Caractéristiques des personnes en emploi

43 L5Z Cadres des services administratifs, comptables et financiers

44 L5Z Cadres des services administratifs, comptables et financiers Qualité de l emploi

45 L5Z Cadres des services administratifs, comptables et financiers Caractéristiques des employeurs Mobilité

46 L5Z Cadres des services administratifs, comptables et financiers Marché du travail

47 L5Z Cadres des services administratifs, comptables et financiers

48 L5Z Cadres des services administratifs, comptables et financiers

49 L6Z-Dirigeants d'entreprises Synthèse Du début des années 1980 jusqu au début des années 2000, les effectifs de dirigeants d entreprise sont restés relativement stables. Ils ont ensuite progressé à un rythme soutenu, supérieur à celui de l ensemble de l emploi (+3,9 % contre +1,0 %) ces cinq dernières années. En moyenne sur la période , personnes exercent ce métier, composé de dirigeants de petites et moyennes entreprises et de cadres dirigeants de grandes entreprises. Ils sont particulièrement présents en Île-de-France, où ils constituent plus de 1 % de l emploi régional, et dans une moindre mesure en Alsace et dans toutes les régions du Sud de la France, excepté en Languedoc-Roussillon. Cette profession est très majoritairement exercée par des hommes, qui occupent 85 % des emplois en La structure par âge de ces emplois a peu évolué en vingt-cinq ans. Les dirigeants d entreprises sont relativement âgés par rapport à la moyenne : la quasi-totalité a plus de 30 ans et 44 % ont 50 ans ou plus. Le niveau de diplôme a progressé mais reste assez hétérogène : si 27 % sont titulaires d un diplôme de niveau supérieur à bac+2, 38 % n ont pas de diplôme ou ont au maximum un diplôme de niveau CAP, BEP. La plupart des dirigeants d entreprise et cadres dirigeants ne sont pas salariés (94 %). Ils travaillent très fréquemment le samedi (79 %) et le dimanche (41 %). Le temps partiel est rare (4 %) et neuf dirigeants à temps complet sur dix déclarent travailler plus de 40 heures par semaine. L ancienneté dans l emploi est relativement élevée : 60 % exercent dans la même entreprise depuis au moins dix ans et près de 80 % depuis au moins cinq ans. Dynamique de l emploi

50 L6Z Dirigeants d'entreprises Caractéristiques des personnes en emploi

51 L6Z Dirigeants d'entreprises

52 L6Z Dirigeants d'entreprises Qualité de l emploi

53 L6Z Dirigeants d'entreprises Caractéristiques des employeurs Mobilité

54 L6Z Dirigeants d'entreprises Marché du travail

55 L6Z Dirigeants d'entreprises

56 L6Z Dirigeants d'entreprises

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique Synthèse Les employés et opérateurs de l informatique sont chargés des manipulations sur ordinateurs et leurs périphériques, ou de l information des utilisateurs.

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse Les employés administratifs de la fonction publique rassemblent les agents de catégorie C ainsi que les anciens agents

Plus en détail

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse Les employés administratifs de la fonction publique rassemblent les agents de catégorie C ainsi que les anciens agents

Plus en détail

C2Z-Techniciens et agents de maîtrise de l'électricité et de l'électronique. Synthèse

C2Z-Techniciens et agents de maîtrise de l'électricité et de l'électronique. Synthèse C2Z-Techniciens et agents de maîtrise de l'électricité et de l'électronique Synthèse Les techniciens et agents de maîtrise de l électricité et de l électronique rassemblent les salariés qui participent

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. R0Z-Caissiers, employés de libre service

Synthèse. Dynamique de l emploi. R0Z-Caissiers, employés de libre service R0Z-Caissiers, employés de libre service Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 207 000 personnes occupent un emploi de caissier et 103 000 sont employés de libre-service. Alors que les premiers

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont stabilisés pour à

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. V0Z-Aides-soignants

Synthèse. Dynamique de l emploi. V0Z-Aides-soignants V0Z-Aides-soignants Synthèse Les aides-soignants délivrent aux patients hospitalisés l ensemble des soins à caractère non médical. Les aides puéricultrices qui travaillent en crèche sont comprises dans

Plus en détail

C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique. Synthèse

C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique. Synthèse C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique Synthèse En forte baisse jusqu au milieu des années 1990, le nombre d ouvriers non qualifiés de l électricité et de l électronique s est

Plus en détail

Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris

Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris Novembre 2010 La Nuit à Paris recouvre des enjeux importants pour les pouvoirs publics, notamment en termes d activité économique, d activité culturelle,

Plus en détail

Évolution des effectifs et caractéristiques du domaine en 1999

Évolution des effectifs et caractéristiques du domaine en 1999 TOURISME ET TRANSPORTS A vec 62 emplois et 8,3 % des actifs, les métiers du tourisme et du transport constituent le 4 e domaine professionnel dans la région. Les effectifs ont progressé de 34 % entre 1982

Plus en détail

Septembre 2005. Quantification de la diversité et de la polyvalence des comptables des structures associatives

Septembre 2005. Quantification de la diversité et de la polyvalence des comptables des structures associatives Septembre 2005 Quantification de la diversité et de la polyvalence des comptables des structures associatives Cette étude permet de quantifier ce qui avait été mis en évidence par l étude qualitative

Plus en détail

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a u d e b o r d A E m p l o

Plus en détail

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE. www.ffps.fr 2013 (données 2012)

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE. www.ffps.fr 2013 (données 2012) PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE www.ffps.fr 2013 (données 2012) 1 SOMMAIRE Données économiques La Parfumerie Sélective p 3 Le marché de la Parfumerie Sélective p 3 L organisation du marché p 5

Plus en détail

Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles

Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles ÉLECTRICITÉ, ÉLECTRONIQUE Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles définies selon le niveau de qualification des emplois. Ces trois familles ont connu

Plus en détail

Les non-salariés pluri-actifs permanents

Les non-salariés pluri-actifs permanents Les non-salariés pluri-actifs Franck Evain* Les pluri-actifs, c est-à-dire les personnes qui cumulent de manière permanente activité salariée (hors fonction publique d État) et activité non salariée, sont

Plus en détail

Profils types. à fin décembre 2011

Profils types. à fin décembre 2011 Qui sont les allocataires indemnisés par l Assurance chômage? Profils types à fin décembre 2011 Le profil de l Assurance chômage à fin 2011 est très lié au parcours professionnel suivi en amont de l inscription

Plus en détail

insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2011

insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2011 n o 19 2015 insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2011 TAUX D INSERTION 77,4 % PART DES EMPLOIS STABLES 67,8% PART DE POURSUITES D ÉTUDES 88,7% SALAIRE NET MENSUEL MOYEN 1 472 O B S E R VATO

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi

Synthèse. Dynamique de l emploi Synthèse Les professionnels du droit étaient peu nombreux il y a trente ans mais leurs effectifs ont fortement augmenté sur la période récente. En 2012-2014, 90 000 personnes exercent un métier juridique

Plus en détail

Le secteur informatique

Le secteur informatique Mai 2014 Le secteur informatique Service Etudes CCI Indre Le secteur informatique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR INFORMATIQUE EN FRANCE Etablissements

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Avec près de 220 000 contrats en 2006, l économie sociale régionale rassemble plus de 11% des contrats de l ensemble du secteur privé et semi-public.

Plus en détail

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE Emploi et formation Données et tendances du secteur Novembre 10 SYNTHÈSE MARKETING, COMMUNICATION Le secteur regroupe les entreprises exerçant une activité de marketing

Plus en détail

Le secteur de la logistique

Le secteur de la logistique Mai 2014 Le secteur de la logistique Service Etudes CCI Indre Le secteur de la logistique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR DE LA LOGISTIQUE EN FRANCE

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié Pages économiques et sociales des Antilles-Guyane N 15 - juillet 2012 Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié En 2009, en Guyane, 3

Plus en détail

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de MÉCANIQUE, TRAVAIL DES MÉTAUX Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de la réparation automobile représente 9 emplois et rassemble 8,1 % de actifs

Plus en détail

Qualification. Niveau technique requis par le poste de travail

Qualification. Niveau technique requis par le poste de travail 22 L'EMPLOI EST-IL DE PLUS EN PLUS QUALIFIE? A Qu'est-ce que la qualification de l'emploi? a) Définitions 1. La qualification peut se définir comme l'ensemble des aptitudes acquises par l'individu ou requises

Plus en détail

Des facteurs persistants d inégalité salariale femmes-hommes

Des facteurs persistants d inégalité salariale femmes-hommes Numéro 153 : novembre 2013 Des facteurs persistants d inégalité salariale femmes-hommes En Midi-Pyrénées, le revenu annuel net des femmes salariées est inférieur de 28 % à celui des hommes en 2010. Elles

Plus en détail

Préparateurs en pharmacie

Préparateurs en pharmacie Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Préparateurs en pharmacie Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a u d e b o r d A E m p l o i En 2010, le

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Banque Assurance 295 Profil du domaine professionnel Banque - Assurance Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en trois grands groupes

Plus en détail

3 150 diplômes de professions de santé

3 150 diplômes de professions de santé N 1 - Mai 005 3 150 diplômes de professions de santé délivrés en 003 dans la région Provence-Alpes-Côte d Azur En 003, onze formations aux professions de santé sont proposées en région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2013 Ile-de-France

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2013 Ile-de-France NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2013 Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations, des salariés et des formations

Plus en détail

Professions de la photographie

Professions de la photographie DONNÉES 200 & REPÈRES TENDANCES Professions de la photographie 0267 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Dénombrement des entreprises................................ 4 Dénombrement

Plus en détail

Dares Analyses. Le temps partiel en 2011 : des profils et des conditions d emploi très contrastés selon que le temps partiel est «choisi» ou «subi»

Dares Analyses. Le temps partiel en 2011 : des profils et des conditions d emploi très contrastés selon que le temps partiel est «choisi» ou «subi» Dares Analyses JANVIER 2013 N 005 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Le temps en 2011 : des profils et des conditions d emploi très contrastés selon

Plus en détail

Synthèse. Le travail à temps partiel. Mathilde Pak. Numéro 04 Juin 2013. (avec la participation de Sandra Zilloniz)

Synthèse. Le travail à temps partiel. Mathilde Pak. Numéro 04 Juin 2013. (avec la participation de Sandra Zilloniz) Synthèse Direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques Numéro 04 Juin 2013 Le travail à temps partiel Mathilde Pak (avec la participation de Sandra Zilloniz) Sommaire SYNTHèSE...

Plus en détail

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3 SOFIP Observatoire Service Offre de Formation et Insertion Professionnelle L insertion professionnelle des diplômés 2010 de Licence Professionnelle En 2009-2010, 529 étudiants ont été diplômés d une Licence

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rapport de synthèse Secteur des Etudes et du Conseil Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC

Plus en détail

Effectifs par discipline

Effectifs par discipline #18 Synthèse régionale Juillet 2011 Master mixte Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2010 des diplômés de Master mixte 282 diplômés de M2 mixte en 2008 sur 344 interrogés ont répondu à l enquête. Le

Plus en détail

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR RAPPORT D'ÉTUDE Septembre 2006 N 8 Cette étude a été réalisée dans

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Promotion / Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Objectif de cette licence professionnelle : Former des cadres intermédiaires du

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 20 février 2015

MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 20 février 2015 MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 2 février 215 SOMMAIRE FRANCE 1. Financement des ETI et des grandes entreprises en février 215 : situation de trésorerie d exploitation inchangée 2. Créations d

Plus en détail

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle Document rédigé le 27/04/2015 LES ESSENTIELS DE L EMPLOI - Chiffres de mars 2015 Plan : I) Evolution de la demande d emploi mensuelle (pages 1 et 2) - Catégorie A - Catégorie ABC - Entrées et sorties/offres

Plus en détail

Maintenance industrielle et méthode

Maintenance industrielle et méthode Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode 81 Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007 Observatoire Régional des Parcours Etudiants Aquitains (ORPEA) Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007 En Bref : Le taux de réponse global atteint

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des «cabinets dentaires» (NAF 851E). Elles sont

Plus en détail

Effectifs et taux de réponse par discipline

Effectifs et taux de réponse par discipline observatoire régional #36 Synthèse régionale août 2013 à Master mixte Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2012 des diplômés de Master mixte promotion 2010 349 diplômés de M2 mixte en 2010 sur 399 interrogés

Plus en détail

Un volume d emploi en croissance Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Un volume d emploi en croissance Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit Un volume d emploi en croissance fectifs ariés NAF 6920Z Eff Évolution du nombre de ariés du secteur (NAF 6920Z) au total de 1993 à 2008 135 000 130 000 125 000 120 000 115 000 110 000 105 000 100 000

Plus en détail

P.3 L expérience professionnelle est déterminante pour le reclassement

P.3 L expérience professionnelle est déterminante pour le reclassement ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES SOMMAIRE JUILLET 2015 N 13 P.1 Un reclassement sur deux à l issue d une formation financée par Pôle emploi P.3 L expérience professionnelle est déterminante pour le reclassement

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion?

Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion? EMPLOI - FORMATION EN PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR MÉMO N 46 - DÉCEMBRE 2009 Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion? SÉVERINE LANDRIER CÉCILE REVEILLE-DONGRADI CHARGÉES D ÉTUDES L enquête

Plus en détail

«Formations et Emploi» Sommaire du dossier de presse

«Formations et Emploi» Sommaire du dossier de presse DOSSIER DE PRESSE Paris, le 3 décembre 2013 «Formations et Emploi» Sommaire du dossier de presse Fiche «Vue d ensemble» Face à la crise, le diplôme protège du chômage et favorise l accès à la formation

Plus en détail

Etude statistique des données fournies par la CCIJP

Etude statistique des données fournies par la CCIJP Etude statistique des données fournies par la CCIJP Sommaire Introduction : Stagnation du nombre de cartes accordées en 2012... 4 1. Dans quels secteurs d activité les journalistes encartés travaillent-ils?

Plus en détail

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013 n o 21 2015 situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013 TAUX DE POURSUITE D ÉTUDES 75,2% TAUX D EMPLOI 17% TAUX DE RECHERCHE D EMPLOI 5,2% TAUX D INACTIVITE 2,6% O B S E R VATO I R E Etude réalisée

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Promotion 22/23 Situation au er mars 24 Site : Clermont-Ferrand / Aubière Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Objectif de cette licence professionnelle : L'objectif

Plus en détail

Les salariés des TPE-PME

Les salariés des TPE-PME Les salariés des Les ouvriers, qualifiés et non qualifiés, sont majoritaires dans les (50%) et TPE (42,5%), comme dans les grandes (49,1%). Les ouvriers représentent un salarié sur deux dans les Les concentrent

Plus en détail

P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP

P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES SEPTEMBRE 2015 N 17 SOMMAIRE P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP P.3 6 PERSONNES

Plus en détail

Petit déjeuner de Presse

Petit déjeuner de Presse Petit déjeuner de Presse ALTERNANCE ET APPRENTISSAGE Lundi 23 juin 2014-8h30 Salon jaune de l hôtel préfectoral Préfecture de Seine-et-Marne 12, rue des Saints Pères 77000 Melun Contacts presse Virginie

Plus en détail

à Master recherche observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014

à Master recherche observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014 observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014 à Master recherche Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master recherche promotion 2011 1 046 diplômés de M2 recherche en

Plus en détail

90 % insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2010. n o 10 2013 OBSERVATOIRE TAUX D INSERTION PART DES EMPLOIS STABLES 83,2%

90 % insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2010. n o 10 2013 OBSERVATOIRE TAUX D INSERTION PART DES EMPLOIS STABLES 83,2% n o 10 2013 insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2010 TAUX D INSERTION 90 % PART DES EMPLOIS STABLES 83,2% SALAIRE NET MENSUEL MOYEN 1 437 OBSERVATOIRE Etude réalisée avec le soutien financier

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

Nouvelles formes d emploi et de travail. Jean-Luc TAVERNIER, Directeur Général Corinne PROST, Chef du département des études économiques

Nouvelles formes d emploi et de travail. Jean-Luc TAVERNIER, Directeur Général Corinne PROST, Chef du département des études économiques Nouvelles formes d emploi et de travail Jean-Luc TAVERNIER, Directeur Général Corinne PROST, Chef du département des études économiques Plan de la présentation I- Les formes particulières d emploi - liées

Plus en détail

Master Management PME - PMI

Master Management PME - PMI IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME - PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand La situation générale des diplômés de la promotion 2007/2008 au er juillet 2009 (0 mois après

Plus en détail

Portrait sectoriel. Le Numérique en Languedoc-Roussillon. Edition 2014 Mars 2014. Service Etudes et Statistiques

Portrait sectoriel. Le Numérique en Languedoc-Roussillon. Edition 2014 Mars 2014. Service Etudes et Statistiques Edition 204 Mars 204 Portrait sectoriel Direction régionale Languedoc-Roussillon Le Numérique en Languedoc-Roussillon Sommaire Emploi salarié page 2 DPAE page 6 Offres d emploi page 7 Demandeurs d emploi

Plus en détail

LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DU COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET ARTICLES TEXTILES EN 2014

LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DU COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET ARTICLES TEXTILES EN 2014 LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DU COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET ARTICLES TEXTILES EN 2014 Vous pouvez prendre connaissance du rapport de branche dans son intégralité sur le site internet de la FNH

Plus en détail

E0Z-Ouvriers non qualifiés des industries de process. Synthèse

E0Z-Ouvriers non qualifiés des industries de process. Synthèse E0Z-Ouvriers non qualifiés des industries de process Synthèse Les ouvriers non qualifiés des industries de process, industries de transformation des matières premières, exécutent des tâches simples et

Plus en détail

LES DOSSIERS DE L OBSERVATOIRE

LES DOSSIERS DE L OBSERVATOIRE LES DOSSIERS DE L OBSERVATOIRE N 12 - AVRIL 2011 Le devenir des diplômés 2007 de licence professionnelle des Universités d Alsace Cheikh Tidiane Diallo, Annie Cheminat Les étudiants ayant obtenu une licence

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

> LES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

> LES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL > LES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL En bref En termes d effectif, avec 5 190 professionnels en emploi en région Provence Alpes Côte d Azur en 2011, le métier d assistant de service social représente le

Plus en détail

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE MINISTERE DELEGUE A LA COHESION SOCIALE ET A LA PARITE V E I L L E S T A T I S T I Q U E service des droits des femmes et de l'égalité V E I L L E S T A T I S T I Q U E LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

Plus en détail

Panorama. de l économie sociale et solidaire

Panorama. de l économie sociale et solidaire Panorama de l économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Réalisée par l Observatoire National de l Economie Sociale et Solidaire, cette nouvelle édition du «Panorama de l économie sociale en France

Plus en détail

majoritairement occupés par des femmes

majoritairement occupés par des femmes e ins e part naires n o 3 - Novembre 2008 REUNION Direction du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle de la Réunion économie sociale en 2006 20 000 emplois majoritairement occupés par

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATIONS STATISTIQUES DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE. La population enquêtée en 2007

BULLETIN D INFORMATIONS STATISTIQUES DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE. La population enquêtée en 2007 StatEA N 08-04 Avril 2008 BULLETIN D INFORMATIONS STATISTIQUES DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE L enquête 2007 auprès des diplômés BAC PRO sortis en 2003 confirme la finalité

Plus en détail

Avertissement. Signes conventionnels utilisés

Avertissement. Signes conventionnels utilisés Avertissement Une partie importante des statistiques diffusées dans cette publication s appuie sur la base Non-salariés produite par l Insee à partir de plusieurs sources administratives issues notamment

Plus en détail

Avec 464 000 entreprises et un chiffre

Avec 464 000 entreprises et un chiffre 8.1 Chiffres clés de la construction Avec 464 entreprises et un chiffre d affaires de 272 milliards d euros en 211, la construction représente 16 % des entreprises et 7 % du chiffre d affaires de l ensemble

Plus en détail

Face à la crise, le diplôme reste un rempart efficace contre le chômage

Face à la crise, le diplôme reste un rempart efficace contre le chômage Face à la crise, le diplôme reste un rempart efficace contre le chômage Béatrice Le Rhun, Daniel Martinelli, Claude Minni* Après avoir beaucoup augmenté au cours des années 1990, le niveau de formation

Plus en détail

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr.

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr. Transports urbains Bilan Social (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) Édition 2014 www.utp.fr Avant-propos Ce rapport de branche présente les données sociales

Plus en détail

Quand l'école est finie

Quand l'école est finie n 34 - janvier 2006 Quand l'école est finie en Franche-Comté L insertion des jeunes de la génération 2001 formés en Franche-Comté - synthèse L'étude exhaustive, réalisée par le Cereq, est téléchargeable

Plus en détail

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Promotion / Enquête à mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle permet

Plus en détail

2.3. Les autres professionnels de santé. La santé observée dans les régions de France

2.3. Les autres professionnels de santé. La santé observée dans les régions de France La santé observée dans les régions de France Les autres professionnels de santé 2.3 Le contexte Outre les médecins, le secteur de la santé regroupe de multiples professionnels qui interviennent dans la

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMES DE MASTER 2 PROFESSIONNEL PROMOTION 2006/2007

LE DEVENIR DES DIPLOMES DE MASTER 2 PROFESSIONNEL PROMOTION 2006/2007 LE DEVENIR DES DIPLOMES DE MASTER 2 PROFESSIONNEL PROMOTION 2006/2007 Méthodologie Les informations présentées dans ce document sont issues de l enquête d insertion réalisée auprès des diplômés de Master

Plus en détail

ZOOM SUR LES METIERS. Eléments de bilan social au 2 mai 2012. A. Données générales. Au niveau national, nous constatons les évolutions suivantes :

ZOOM SUR LES METIERS. Eléments de bilan social au 2 mai 2012. A. Données générales. Au niveau national, nous constatons les évolutions suivantes : ZOOM SUR LES METIERS Eléments de bilan social au 2 mai 2012 A. Données générales Au niveau national, nous constatons les évolutions suivantes : Evolution des effectifs salariés > Octobre 2007 : 81 salariés

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant juridique

Licence professionnelle Assistant juridique Faculté de Droit et de Science Politique 9/ Licence professionnelle Assistant juridique Lieu de formation : Clermont Ferrand Objectifs de cette licence professionnelle La licence professionnelle assistant

Plus en détail

DIRECCTE. Édito. La VAE pour les titres professionnels du ministère chargé de l emploi : Enquête sur les retombées professionnelles et personnelles

DIRECCTE. Édito. La VAE pour les titres professionnels du ministère chargé de l emploi : Enquête sur les retombées professionnelles et personnelles aria DIRECCTE A Q U I T A I N E Collection «Études» N 09 Juin 2011 DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI SERVICE ÉTUDES, STATISTIQUES, ÉVALUATION

Plus en détail

Radio et télévision 15 %

Radio et télévision 15 % culture Secrétariat général Délégation au développement et aux affaires internationales Département des études, de la prospective et des statistiques 182, rue Saint-Honoré, 75033 Paris cedex 01 01 40 15

Plus en détail

LE BAROMETRE TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014

LE BAROMETRE TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014 LE BAROMETRE DES EMPLOIS DE LA F AMILLE No 11 décembre 2014 TENDANCE AU 2 EME TRIMESTRE 2014 L activité de l emploi à domicile hors garde d enfants est en repli depuis le 1 er trimestre 2012 La dégradation

Plus en détail

Gestion des Ressources Humaines

Gestion des Ressources Humaines Promotion /3 Site : Clermont-Ferrand Gestion des Ressources Humaines Objectif de ce master : Ce master est destiné à former des spécialistes du domaine, cadres de haut niveau, aptes à occuper un emploi

Plus en détail

L automobile dans l espace européen et français

L automobile dans l espace européen et français L automobile dans l espace européen et français Fin 2004, l industrie automobile emploie 2,54 millions de salariés 1 dans l Union européenne des 25. Ces salariés se répartissent pour 1,12 million dans

Plus en détail

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle dans le spectacle vivant Deuxième partie La formation professionnelle continue - Données statistiques 2010 Troisième édition L'Observatoire

Plus en détail

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009. Quelles évolutions par rapport à 2000-2008?

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009. Quelles évolutions par rapport à 2000-2008? ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009 Quelles évolutions par rapport à 2000-2008? Observatoire des métiers CCIJP 2 Rappel des populations étudiées - Présentation des principales

Plus en détail

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes.

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes. F11.11 I L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F I 0 N PRIVÉE Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes diplômés d Etat Note documentaire Direction des Ressources

Plus en détail

L entrée sur le marché du travail. Les emplois occupés actuellement. Les employeurs. Moyens d accès au 1er emploi

L entrée sur le marché du travail. Les emplois occupés actuellement. Les employeurs. Moyens d accès au 1er emploi 008/009 IUP Management et gestion des entreprises Licence Management des organisations PME-PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand Les objectifs de cette licence sont de former des étudiants capables

Plus en détail

FICHES THÉMATIQUES. Dynamique de l emploi

FICHES THÉMATIQUES. Dynamique de l emploi FICHES THÉMATIQUES Dynamique de l emploi 2.1 Mouvements de main-d œuvre Pour un effectif de salariés en début d année, les établissements de salariés ou plus ont recruté en moyenne 42,5 salariés en 26.

Plus en détail

Les salaires des dirigeants de société et leur évolution à moyen terme (1993-2003)

Les salaires des dirigeants de société et leur évolution à moyen terme (1993-2003) Les salaires des dirigeants de société et leur évolution à moyen terme (1993-2003) Frédéric Brouillet Les dirigeants salariés ne constituent pas un ensemble homogène en termes de revenus : le domaine d

Plus en détail

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 15% en un an

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 15% en un an FEVRIER 2013 HÔTELLERIE-RESTAURATION Situation au 31 décembre 2012 Les chiffres clés 3 491 demandeurs d emploi inscrits en catégorie ABC Soit 4% de la demande d emploi Dont 2 578, soit 74%, en catégorie

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire en - Chiffres clés - octobre 2014 Champ : Le périmètre de l économie sociale a été défini conjointement en mars 2008 par la délégation interministérielle à l innovation

Plus en détail

QUITTER L ÉCOLE SANS LE BAC EN LANGUEDOC-ROUSSILLON

QUITTER L ÉCOLE SANS LE BAC EN LANGUEDOC-ROUSSILLON N 4 - Avril 23 QUITTER L ÉCOLE SANS LE BAC EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Magalie DINAUCOURT En 1999,132 jeunes Languedociens de 15 à 29 ans étaient sortis du système scolaire sans le baccalauréat. Parmi eux,

Plus en détail

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage éclairages ÉTUDES ET ANALYSES N 5 AVRIL 213 QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? L Unédic a réalisé une étude pour approfondir la compréhension de la population des allocataires

Plus en détail

Janvier 2013. Un point culminant en 2009

Janvier 2013. Un point culminant en 2009 Janvier 2013 Claude MALLEMANCHE Depuis janvier 2009, près de dix mille demandes d immatriculation d auto-entreprise ont été déposées en Limousin. Trois créateurs sur quatre déclarent qu ils n auraient

Plus en détail