PLAN OPÉRATIONNEL DU DÉPARTEMENT GESTION ADMINISTRATIVE ET BUDGÉTAIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN OPÉRATIONNEL DU DÉPARTEMENT GESTION ADMINISTRATIVE ET BUDGÉTAIRE"

Transcription

1 PLAN OPÉRATIONNEL DU DÉPARTEMENT GESTION ADMINISTRATIVE ET BUDGÉTAIRE

2 TABLE DES MATIÈRES 1. Vision Missions Organigramme Analyse SWOT Pan opérationnel ARBRE DES OBJECTIFS INDICATEURS PLANNING GLOBAL

3 1. Vision En vue de faire de l ETNIC le centre d excellence TIC du Ministère et des Organismes d intérêt public de la Communauté française et un service public exemplaire, le département Gestion administrative et budgétaire veut contribuer : à inscrire l Entreprise dans le respect des règles de bonne gouvernance et à apporter des garanties sur la qualité de ses méthodes de gestion ainsi que sur la loyauté et l honnêteté avec lesquelles ses collaborateurs œuvrent à la réalisation de sa mission de service public ; à soutenir la qualité des prestations de l Entreprise et la sécurité juridique des opérations menées, permettant de garantir l apport d une réelle plus-value à ses partenaires ; à générer la confiance par une assurance raisonnable que les opérations de l Entreprise sont effectuées dans un nécessaire équilibre entre les valeurs de légalité, d intégrité et de transparence et les valeurs plus modernes d efficacité et d efficience ; à faire de l Entreprise une entreprise publique à visage humain, moderne et attractive, en plaçant la gestion des Ressources humaines au cœur même de son raisonnement stratégique et en la reconnaissant au même titre que les autres composantes de son développement ; à doter l Entreprise d une organisation interne performante, respectueuse des compétences de chacun et soucieuse du développement de son potentiel humain. 2

4 LEXIQUE AG = Administrateur général de l ETNIC CAF = Cadre d auto-évaluation de la Fonction publique CDP = Chef de projet CoCoBa = Comité de concertation de base CSC = Cahier spécial des charges DGA = Directeur général adjoint de l ETNIC ERP = Enterprise Resource Planning, aussi appelé Progiciel de gestion intégrée (PGI) GPRH = Gestion prévisionnelle des Ressources humaines GRH = Service de gestion des Ressources humaines MAP = Marchés publics MCF : Ministère de la Communauté française OO X-Y = Un objectif opérationnel découlant de l objectif stratégique OS-X OS X = Un objectif stratégique PO = Plan opérationnel NB.: L emploi des noms masculins pour les différents titres et fonctions est épicène 3

5 2. Missions L Entreprise publique a pour mission de gérer l ensemble des fonctions liées à l informatique pour la Communauté française et pour les organismes d intérêt public qui en dépendent. Missions du département Gestion administrative et budgétaire Le département est chargé de : Gérer les budgets et la comptabilité de l Entreprise ; Apporter tout le support nécessaire aux organes de contrôle (Cour des Comptes, Commissaires du Gouvernement), au Bureau et au Conseil d administration de l ETNIC ; Assurer, en collaboration avec le secrétariat social de l Entreprise (le Ministère de la Communauté française en l occurrence), la gestion des ressources humaines de l ETNIC ; Assurer la sécurité juridique des activités de l ETNIC, notamment dans le domaine des marchés publics et des conventions, via le service juridique qui dépend du département ; Gérer, en collaboration avec les services techniques, les cycles d achats et de vente de l Entreprise et élaborer une charte éthique relative aux relations avec les fournisseurs ; Assurer la logistique de l entreprise ainsi que le support administratif aux autres départements de l ETNIC. De façon synthétique, le département est spécifiquement chargé de gérer les ressources sur lesquelles s appuie l ETNIC pour la réalisation de ses missions : 1. les ressources matérielles, orientées d une part vers l Entreprise et, d autre part vers ses partenaires pour soutenir leur logistique et leur fonctionnement ; 2. les ressources humaines, considérées comme une composante essentielle du développement de l Entreprise et de la qualité des services rendus à ses partenaires ; 3. les ressources financières, constituées essentiellement de fonds publics mis à disposition de l Entreprise. 4

6 3. Organigramme 5

7 4. Analyse SWOT 6

8 ATOUTS FAIBLESSES Qualité, fiabilité et disponibilité des données et services fournis Communication Clarté des rôles Travaux d'audit déjà réalisés (audits interne et externes) Image de professionnalisme Processus identifiés Rôle de contrôle du département maîtrisé Logique support intégré Bonne connaissance générale de la réglementation applicable Pas de formalisation du système de contrôle interne Outils de gestion obsolètes et non intégrés Manque de formalisation et d'informatisation Objectifs communs peu ou pas explicités Manque de transparence des décisions Rôle de conseil peu intégré dans la pratique quotidienne des collaborateurs peu expérimentés : craintes d'innover Méconnaissance de l importance du rôle de chacun dans le contrôle interne (séparation de fonctions ) Délais Volonté d'anticipation Tensions générées par contraintes de délais et impératifs de qualité Esprit d'équipe Fonctionnement dynamique des équipes Qualités: loyauté, honnêteté et sens du service public Pas de culture de gestion de projets au département Gestion administrative et budgétaire Rythmes et cycles d'organisation différents entre départements Personnel Bonne expertise générale du personnel en place Forte rotation du personnel et risque de perte d'expertise Pilotage Réactivité du département vu sa taille limitée Fragilité du département vu sa taille limitée 7

9 OPPORTUNITES MENACES Qualité, fiabilité et disponibilité des données et services fournis Engagement d'un qualiticien et développement d'une politique de qualité Développement d'applications pour les bénéficiaires de l'etnic, transposables ou adaptables au département Logique de résultats opposée aux contraintes réglementaires Manque d intégration des besoins informatiques internes au département dans les priorités des autres départements Impératifs de continuité du service public et d'urgence pouvant impliquer le by pass des procédures mises en place Situation et relations avec les bénéficiaires Incompréhensions liées aux métiers et langages différents des départements techniques et administratifs Communication Clarté des rôles Faible considération ressentie pour le département de gestion administrative Respect de la réglementation considéré comme contrainte, voire obstacle à la bonne réalisation des projets Délais Délais réglementaires liés à la publicité des MAP Esprit d'équipe Personnel Pilotage Appui du responsable procédures Bonne coordination via le Comité de Direction Démarche CAF programmée Contrat de gestion Plans opérationnels Tableau de bord prospectif en cours d'élaboration Manque de reconnaissance du département Gestion administrative et budgétaire comme "client" des autres départements Contributions du département Gestion administrative et budgétaire à l'objectif commun mal identifiées Taille de l'etnic pour mener à bien des actions de stabilisation du personnel Manque d'attractivité de l'entreprise pour stabiliser et/ou recruter le personnel 8

10 5. Pan opérationnel 5.1 ARBRE DES OBJECTIFS 9

11 OS 1 : Faire du département Gestion administrative et budgétaire un centre d excellence en matière de gestion des ressources de l ETNIC Axe 1 ETNIC : Pilotage diagnostique et prospectif dans une perspective d amélioration continue OS 1 : Doter l ETNIC des indicateurs les plus pertinents OO 1 : Stabiliser et professionnaliser le département pour rencontrer ses missions OS 2 : Promouvoir une politique de qualité de services OO 2 : Harmoniser et optimiser les processus de gestion pour augmenter notre efficience OO 3 : Développer la qualité et la fiabilité des données fournies par le département OS 3 : Soutenir l audit interne dans une perspective d amélioration continue OO 4 : Améliorer le pilotage du département Axe 2 ETNIC : Impulser une dynamique globale au fonctionnement de l ETNIC OS 4 : Promouvoir une vision systémique de la gestion des ressources humaines a travers une approche systémique OS 5 : Promouvoir la simplification administrative et la gouvernance électronique Axe 3 ETNIC : Articuler le développement de l entreprise sur les objectifs stratégiques des services de la CF OS 6 : Articuler le développement de l ETNIC sur celui du MCF. Renforcer les processus transversaux de pilotage OS 7 : Organiser les relations avec les bénéficiaires et les partenaires de l ETNIC Axe 4 ETNIC : Garantir la sécurité et la maîtrise des technologies OS 8 : Promouvoir une politique de sécurité efficace OS 9 : Assurer la maîtrise des technologies et une veille technologique OS 10 : Garantir la continuité, stabilité et évolution dans la sortir «GIEI» 10

12 OS 2 : Faire du département Gestion administrative et budgétaire un véritable partenaire des services fonctionnels et un contributeur net à la qualité des services Axe 1 ETNIC: Pilotage diagnostique et prospectif dans une perspective d amélioration continue OS 1 : Doter l ETNIC des indicateurs les plus pertinents OO1 : Fournir un appui aux services fonctionnels de l ETNIC pour contribuer à augmenter leur efficience OS 2 : Promouvoir une politique de qualité de services OO2 : Développer le rôle de conseil du département et valoriser son expertise OS 3 : Soutenir l audit interne dans une perspective d amélioration continue OO3 : Contribuer au pilotage de l Entreprise Axe 2 ETNIC : Impulser une dynamique globale au fonctionnement de l ETNIC OS 4 : Promouvoir une vision systémique de la gestion des ressources humaines a travers une approche systémique OS 5 : Promouvoir la simplification administrative et la gouvernance électronique Axe 3 ETNIC : Articuler le développement de l entreprise sur les objectifs stratégiques des services de la CF OS 6 : Articuler le développement de l ETNIC sur celui du MCF OS 7 : Organiser les relations avec les bénéficiaires et les partenaires de l ETNIC Axe 4 ETNIC: Garantir la sécurité et la maîtrise des technologies OS 8 : Promouvoir une politique de sécurité efficace OS 9 : Assurer la maîtrise des technologies et une veille technologique OS 10 : Garantir la continuité, stabilité et évolution dans la sortir «GIEI» 11

13 OS3 : Promouvoir une politique volontariste de GRH au sein de l ETNIC Axe 1 ETNIC : Pilotage diagnostique et prospectif dans une perspective d amélioration continue OS 1 : Doter l ETNIC des indicateurs les plus pertinents OO 1 : Développer une approche prévisionnelle de gestion des compétences OS 2 : Promouvoir une politique de qualité de services OO 2 : Valoriser le personnel de l entreprise OO 3 : Renforcer la sécurité et le bienêtre au travail OS 3 : Soutenir l audit interne dans une perspective d amélioration continue Axe 2 ETNIC : Impulser une dynamique globale au fonctionnement de l ETNIC OS 4 : Promouvoir une vision systémique de la gestion des ressources humaines a travers une approche systémique OS 5 : Promouvoir la simplification administrative et la gouvernance électronique Axe 3 ETNIC : Articuler le développement de l entreprise sur les objectifs stratégiques des services de la CF OS 6 : Articuler le développement de l ETNIC sur celui du MCF OS 7 : Organiser les relations avec les bénéficiaires et les partenaires de l ETNIC Axe 4 ETNIC : Garantir la sécurité et la maîtrise des technologies OS 8 : Promouvoir une politique de sécurité efficace OS 9 : Assurer la maîtrise des technologies et une veille technologique OS 10 : Garantir la continuité, stabilité et évolution dans la sortir «GIEI» 12

14 OS 4 : Contribuer au développement de l attractivité de l ETNIC Axe 1 ETNIC : Pilotage diagnostique et prospectif dans une perspective d amélioration continue OS 1 : Doter l ETNIC des indicateurs les plus pertinents OO 1 : Soutenir l amélioration de l image de l ETNIC OS 2 : Promouvoir une politique de qualité de services OO 2 : Favoriser la cohésion et contribuer au développement d une culture d entreprise OS 3 : Soutenir l audit interne dans une perspective d amélioration continue Axe 2 ETNIC : Impulser une dynamique globale au fonctionnement de l ETNIC OS 4 : Promouvoir une vision systémique de la gestion des ressources humaines a travers une approche systémique OS 5 : Promouvoir la simplification administrative et la gouvernance électronique Axe 3 ETNIC : Articuler le stratégiques des services de la CF développement de l entreprise sur les objectifs OS 6 : Articuler le développement de l ETNIC sur celui du MCF OS 7 : Organiser les relations avec les bénéficiaires et les partenaires de l ETNIC Axe 4 ETNIC : Garantir la sécurité et la maîtrise des technologies OS 8 : Promouvoir une politique de sécurité efficace OS 9 : Assurer la maîtrise des technologies et une veille technologique OS 10 : Garantir la continuité, stabilité et évolution dans la sortir «GIEI» 13

15 OS 1 : Faire du département Gestion administrative et budgétaire un centre d excellence en matière de gestion des ressources de l ETNIC Mission du département Gestion administrative et budgétaire : Optimiser les moyens d action de l ETNIC OS 2 : Faire du département Gestion administrative et budgétaire un véritable partenaire des services fonctionnels et un contributeur net à la qualité des services rendus par l Entreprise OO 1 Stabiliser et professionnaliser le département pour rencontrer ses missions OO 2 : Harmoniser et optimiser les processus de gestion pour augmenter notre efficience OO 3 : Développer la qualité et la fiabilité des données fournies par le département OO 4 : Améliorer le pilotage du département OO 1 : Fournir un appui aux services fonctionnels de l ETNIC pour contribuer à augmenter leur efficience OO 3 : Contribuer au pilotage de l Entreprise Action 1 : Elaborer un plan d action de stabilisation du personnel, notamment via la statutarisation, en concertation avec le MCF et le SELOR Action 2 : Compléter le cadre pour faire face aux défis du département et assurer une carrière au personnel administratif Action 3 : Former et encadrer les jeunes collaborateurs inexpérimentés pour les rendre performants Action 4 : Compléter l organigramme du département par une cellule communication Action 5: Renforcer l esprit d équipe Action 6 : Sensibiliser le personnel du département à son rôle en matière de contrôle interne Action 7 : Inscrire dans le plan de formation les formations spécifiques au département : accompagnement au changement, gestion de projets,, tableaux de bord Action 8 : Désigner des key users dans le cadre du projet ERP et les impliquer dans la préparation et: l implémentation Action 1 : Mettre en place un système de traitement intégré des opérations budgétaires et comptables via un ERP et assurer les interfaces avec les autres outils de gestion Action 2 : Structurer et migrer les données de gestion des MAP vers le nouveau logiciel 3P Action 3 : Structurer, professionnaliser et formaliser la gestion des stocks et de l économat pour garantir la OO continuité du service 222 Action 4 : Analyser la faisabilité de l implémentation de la GED et de son impact au niveau de nos processus Action 5 : Susciter la réflexion et les propositions des agents traitants sur l amélioration de nos processus Action 6 : Formaliser, compléter et adapter les procédures internes du département Action 7 : Modéliser et regrouper les procédures du département dans un manuel des procédures Action 1 : Organiser la disponibilité des données (données budgétaires et comptables, MAP et RH, regroupement des contrats et veille juridique) Action 2 : Sécuriser les accès sur base des normes applicables au principe de séparation des fonctions et du respect de la vie privée Action 3 : Optimaliser la production des documents budgétaires et comptables liés à l obligation faite aux OIP de rendre compte de l utilisation des fonds publics Action 4 : Améliorer le reporting : formalisation de rapports types, périodicité de production, lisibilité pour permettre les arbitrages et les décisions Action 5 : Encadrer les opérations de contrôle par la formalisation d un système de contrôle interne Action 6 : Faciliter les contrôles des auditeurs par la mise à disposition des ressources et documents requis O Action 7 : Elaborer un tableau O de bord unique de suivi des mesures correctives à mettre en œuvre suite aux audits réalisés et au CAF Action 1 : Mettre en place, en application du cadre, un niveau hiérarchique intermédiaire entre le DGA et les agents traitants Action 2 : Produire, récolter et coordonner les indicateurs nécessaires au suivi du PO au travers d un tableau de bord de pilotage du département Action 3: Elaborer, construire et/ou améliorer les différents tableaux de bord des services Action 4 : Organiser de manière systématique des réunions de staff avec les responsables des services Le département renforce sa maîtrise, son contrôle interne et son pilotage Action 1 : Elaborer un manuel de procédures à usage des utilisateurs ETNIC Action 2 : Améliorer l accessibilité des données utiles aux services fonctionnels Action 3 : Promouvoir l élaboration de formulaires intelligents Action 4 : Elaborer des modèles de conventions pour soutenir les négociations avec les bénéficiaires de l ETNIC Action 5 : Elaborer et produire des tableaux de pilotage préparant les arbitrages Action 6 : Mettre à disposition une base de données des compétences pour professionnaliser la constitution des équipes projets, dans le respect de la loi sur la protection de la vie privée Action 7 : Elaborer des circulaires budgétaires à usage des services fonctionnels pour harmoniser la production des données et se conformer aux instructions ministérielles Action 8 : Encadrer les MAP et rédiger les CSC de l ETNIC OO 2 : Développer le rôle de conseil du département et valoriser son expertise Action 1 : Mettre en place des réunions de formation/ information sur les thématiques utiles aux services fonctionnels Action 2: Améliorer la représentation du département dans les Comités de pilotage des projets où son expertise est utile Action 3 : Inscrire des actions de formation à la communication dans le plan de formation pour soutenir le développement des relations partenariales avec les services fonctionnels Action 4 : Mener des actions de sensibilisation du personnel du département sur l importance de sa contribution et de son expertise pour la réalisation des objectifs de l ETNIC Action 5 : Intégrer le rôle de conseil dans les profils de fonction et dans la procédure d évaluation du personnel du département Gestion administrative et budgétaire Action 1 : Participer activement aux réunions du Comité de Direction Action 2 : Contribuer à l élaboration, à la récolte des données et aux enseignements à tirer du TBP Action 3 : Organiser la récolte et la construction des indicateurs relevant du département, retenus comme pertinents par le CA Action 4 : Faire rapport au Comité de Direction sur l opérationnalité de la comptabilité analytique Action 5 : Produire des rapports d analyse des résultats de la comptabilité analytique, de ses limites et proposer des améliorations Action 6 : Participer au CAF et mettre en œuvre le plan d action retenu Le département développe son rôle de support et devient un partenaire dont l expertise est reconnue dans l Entreprise OO 1 : Développer une approche prévisionnelle de gestion des compétences Action 1 : Elaborer des référentiels de compétences par métier Action 2 : Mettre en cohérence les profils de fonction de l entreprise par métier type Action 3 : Mettre en place un groupe de travail pour mener, en partenariat avec les autres départements, une réflexion stratégique sur l évolution des métiers de l entreprise Action 4 : Elaborer et mettre en œuvre un plan de formation concerté Action 5 : Constituer une base de données des compétences pour disposer d un outil d aide à la décision d affectation des ressources Action 6 : Elaborer et mettre en œuvre un plan de recrutement annuel Action 1 : Organiser la réflexion sur la mise en place d incitants financiers liés à l expertise ou à certaines fonctions particulières OO 222 Action 2 : Encadrer le télétravail en application de la réglementation Action 3 : Rendre obligatoires des formations à la gestion des ressources humaines et à la communication pour tous les responsables de services OS 3 : Promouvoir une politique volontariste de GRH au sein de l ETNIC OO 2 : Valoriser le personnel de l Entreprise Action 4 : Encadrer et coordonner l évaluation du personnel Action 5 : Systématiser dans le cadre des évaluations le bilan des formations suivies et les compétences acquises Action 6 : Mener une analyse sur l amélioration du système d évaluation qui impliquerait davantage le personnel Le département impulse une dynamique de valorisation des ressources humaines de l Entreprise OO 3 : Renforcer la sécurité et le bien-être au travail Action 1 : Inclure dans les CSC relatifs à l acquisition de mobilier et de matériel les normes recommandées en matière d ergonomie Action 2 : Elaborer un plan d action de diffusion des bonnes pratiques vers les travailleurs, dans le domaine de la prévention Action 3 : Etablir une analyse coûts-bénéfices d un changement d implantation pour l entreprise Action 4 : Etablir un rapport d analyse sur les conditions de sécurité à rencontrer en matière d organisation du télétravail Action 5 : Etablir des propositions d améliorations du Règlement de travail de l entreprise pour améliorer l encadrement des prestations exceptionnelles 14et d heures supplémentaires OO 1 : Soutenir l amélioration de l image de l ETNIC Action 1 : Créer une cellule de communication Action 2 : Elaborer un plan de communication interne en impliquant le personnel Action 3 : Elaborer un plan de communication externe en impliquant le personnel Action 4 : Créer des espaces de communication Action 5 : Améliorer les sites internet et intranet en collaboration avec le département Développement Action 6: Diffuser les décisions de manière régulière pour améliorer la transparence du fonctionnement de l entreprise OS 4 : Contribuer au développement de l attractivité de l ETNIC Le département développe des canaux de communication et véhicule les valeurs de l Entreprise OO 2 : Favoriser la cohésion et contribuer au développement d une culture d entreprise Action1 : Organiser des actions de formation transversales intégrant des agents des différents départements pour favoriser l échange d expériences Action 2 : Proposer le découpage des groupes CAF pour assurer la représentativité des départements et l échange et établir un calendrier de mise en œuvre Action 3 : Analyser les résultats du CAF sous l angle de la cohésion et proposer un plan d action Action 4 : Proposer des thématiques pour l organisation de séminaires d entreprises permettant de véhiculer les valeurs nécessaires à la réalisation de ses objectifs Action 5 : Proposer des thématiques pour l organisation d enquêtes de satisfaction du personnel

16 5.2 INDICATEURS Indicateurs de résultats sur objectifs opérationnels Département Gestion administrative et budgétaire OS 1 : Faire du département Gestion administrative et budgétaire un centre d excellence en matière de gestion des ressources de l ETNIC OO 1 : Stabiliser et professionnaliser le département pour rencontrer ses missions OO 2 : Harmoniser et optimiser les processus de gestion pour augmenter notre efficience OO 3 : Développer la qualité et la fiabilité des données fournies par le département OO 4 : Améliorer le pilotage du département 1. Taux de rotation du personnel du département. Objectif à 5 ans: réduction du turn over (si statutarisation du personnel) 2. Nombre d heures de formation suivies par le personnel du département. Objectif à 2 ans : augmentation 1. Opérationnalité de l ERP Objectifs à 2 ans : Modules de comptabilité budgétaire et générale : démarrage du projet + 9 mois Module de gestion des stocks : démarrage du projet + 9 mois Module d élaboration du budget : démarrage du projet + 1 an 2. Nombre de procédures réalisées ou améliorées par rapport au nombre de procédures à revoir Objectif à 2 ans : 50% Objectif à 5 ans : manuel de procédures 1. Nombre de mesures correctives réalisées/nombre de mesures correctives décidées Objectif annuel : 75% 2. Approbation des comptes par le CA, sans réserve des Commissaires aux Comptes Objectif à 2 ans : approbation des comptes 2009 et 2010 (hors réserves éventuelles dues à la tenue de l inventaire qui ne relève pas de la compétence du département) 3. Disponibilité des documents budgétaires et comptables à produire en application de la loi Nombre de tableaux de bord et d indicateurs réalisés et suivis Objectif à 2 ans : 1 tableau de bord par service et 1 tableau de bord du département 1. Planning de mise en œuvre du CAF respecté pour les compétences du département 3. Nombre de réunions de staff organisées Objectif à 2 ans : 2X/mois 3. Nombre de ruptures du service stock Objectif à 2 ans : 100% en 2010 et 2011 Objectif à 2 ans : diminution 15

17 Indicateurs de résultats sur objectifs opérationnels Département Gestion administrative et budgétaire OS 2 : Faire du département Gestion administrative et budgétaire un véritable partenaire des services fonctionnels OO 1 : Fournir un appui aux services fonctionnels de l ETNIC pour contribuer à augmenter leur efficience OO 2 : Développer le rôle de conseil du département et valoriser son expertise OO3 : Contribuer au pilotage de l Entreprise 1. Nombre d outils mis à disposition des services fonctionnels Objectif à 2 ans : 5 Objectif à 5 ans : Absence d irrégularité majeure constatée au niveau de la gestion des MAP dans le cadre des contrôles des Commissaires aux Comptes 1. Taux de satisfaction des services utilisateurs au niveau - qualité et fiabilité des données fournies - outils mis à disposition - rôle de conseil rempli par le département 2. Représentation du département dans les Comités de pilotage des projets Objectif à 2 ans : augmentation 1. Taux de disponibilité des tableaux de bord produits par le département pour le Comité de Direction Objectif à 2 ans : tableau de bord MAP : 1/réunion Tableau d exécution budgétaire : 1 par mois en moyenne 2. Opérationnalité de la comptabilité analytique Objectif à 2 ans : 1ers résultats : 2009 Améliorations : Nombre de formations/informations thématiques dispensées par le département Objectif à 5 ans : 2/an 16

18 Indicateurs de résultats sur objectifs opérationnels Département Gestion administrative et budgétaire OS 3 : Promouvoir une politique volontariste de GRH au sein de l ETNIC OO 1 : Développer une approche prévisionnelle de gestion des compétences OO 2 : Valoriser le personnel de l Entreprise OO3 : Renforcer la sécurité et le bien-être au travail 1. Taux de disponibilité de référentiels métiers Objectif à 2 ans : 100% des métiers identifiés 1. Taux de formation à la GRH des responsables de services de l Entreprise Objectif à 2 ans : 100% (hors nouveau personnel engagé) 1. Taux de satisfaction du personnel par rapport aux conditions de travail Objectif à 2 ans : augmentation 2. % de grilles de compétences à jour Objectif à 2 ans : 50% Objectif à 5 ans : 80% 2. % du personnel de l entreprise évalué Objectif à 2 ans : 100% du personnel en poste (hors procédures particulières et nouveaux engagés) 17

19 Indicateurs de résultats sur objectifs opérationnels Département Gestion administrative et budgétaire OS 4 : Contribuer au développement de l attractivité de l ETNIC OO 1 : Soutenir l amélioration de l image de l ETNIC OO 2 : Favoriser la cohésion et contribuer au développement d une culture d entreprise 1. Plan de communication Objectif à 2 ans : 1 plan de communication interne et 1 plan de communication externe 1. Nombre d actions de formation/information à caractère transversal Objectif à 5 ans : plan annuel 2. Nombre d espaces de communication créés et/ou améliorés Objectif à 2 ans : 3 Objectif à 5 ans : 5 18

20 5.3 PLANNING GLOBAL 19

21 Action prévue réalisée Action permanente N OS OO Action Actions Indicateurs de réalisation PLANIFICATION juin déc. Lien avec le PO ETNIC Elaborer un plan d action de stabilisation du personnel, notamment via la statutarisation, en concertation avec le MCF et le SELOR Plan d'action élaboré Axe II, OO Compléter le cadre pour faire face aux défis du département et pouvoir assurer une carrière au personnel administratif Former et encadrer les jeunes collaborateurs inexpérimentés pour les rendre performants Compléter l organigramme du département en ajoutant une cellule communication Renforcer l esprit d équipe et réorganiser les services sur base de la complémentarité Propositions soumises au Gouvernement Evaluation des formations et des compétences acquises (au moins 2 rapports formalisés en période d'essai) Axe II, OO 4-1 Axe II, OO 4-1 Organigramme complété Axe II, OO 4-2 et OO 4-4 Back up désignés Réunions de coordination instaurées par service (au moins 2/mois) Axe II, OO

22 Action prévue réalisée Action permanente N OS OO Action Actions Sensibiliser le personnel du département à son rôle en matière de contrôle interne Inscrire dans le plan de formation les formations spécifiques au département : notamment accompagnement au changement, gestion de projets, tableaux de bord Indicateurs de réalisation Formations à la déontologie inscrites dans le plan de formation et réunions de sensibilisation organisées Formations inscrites dans le plan de formation, programmées et mises en œuvre PLANIFICATION juin déc. Lien avec le PO ETNIC Axe II, OO4-1et Axe I OS 2 Axe II OO Désigner des key users dans le cadre du projet ERP et les impliquer dans la préparation et l implémentation Désignations effectuées et réunions du groupe des Key users organisées (mensuelles au moins pour la phase d'implémentation) Axe II OO5-3 Axe I OS Mettre en place un système de traitement intégré des opérations budgétaires et comptables via un ERP et assurer les interfaces avec les autres outils de gestion Modules de comptabilité générale et budgétaire mis en production Module d'élaboration du budget (module à développer) mis en production Module de gestion des stocks mis en production Axe II OO5-3 Axe I OS2 Axe III OO Structurer et migrer les données de gestion des MAP vers le nouveau logiciel 3P Gestion des MAP via 3P opérationnelle Axe II OO5-3 Axe I OS2 21

Plan opérationnel DGA développement.doc TABLE DES MATIERES

Plan opérationnel DGA développement.doc TABLE DES MATIERES PLAN OPÉRATIONNEL DU DÉPARTEMENT DÉVELOPPEMENT DE L ETNIC Référence du document Plan opérationnel DGA développement.doc Version Description Approuvé par Date 0.0 Version de travail pour coordination CDP

Plus en détail

PLAN OPÉRATIONNEL DE L ETNIC

PLAN OPÉRATIONNEL DE L ETNIC PLAN OPÉRATIONNEL DE L ETNIC Date de réalisation : 19/12/2008 Date de mise en œuvre : 19/02/2009 Date d évaluation prévue : 19/02/2011 TABLE DES MATIERES 1. Vision... 2 2. Missions... 4 3. Organigramme...

Plus en détail

Le Référentiel Management/Encadrement

Le Référentiel Management/Encadrement répertoire des métiers Le Référentiel Management/Encadrement Le management/encadrement est vu comme une fonction transversale liée à l organisation et à l ensemble des familles professionnelles. Le référentiel

Plus en détail

RESPONSABLE LOGISTIQUE

RESPONSABLE LOGISTIQUE RESPONSABLE LOGISTIQUE Programme de formation et planning Du 16 octobre 2015 au 15 octobre 2017 (dates prévisionnelles) 988 HEURES EN CENTRE Titre certifié de niveau II (BAC + 4) enregistré au RNCP : Arrêté

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise.

Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise. Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise. LES DISPOSITIFS DE GESTION DES RISQUES ET DE CONTRÔLE INTERNE L objet de ce rapport est de rendre compte aux

Plus en détail

JOURNÉE PORTES OUVERTES

JOURNÉE PORTES OUVERTES JOURNÉE PORTES OUVERTES Approfondir l utilisation d outils RH vers une gestion dynamique et prospective des RH 7 octobre 2014 Mission Conseils et Organisation RH Face aux contraintes d activités, l évolution

Plus en détail

# 07 Charte de l audit interne

# 07 Charte de l audit interne Politiques et bonnes pratiques # 07 de l audit Direction générale fédérale Service Redevabilité & Qualité Janvier 2015 Approuvé par le Comité des audits Juin 2013 Approuvé par le Directoire fédéral Juillet

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DU COMITÉ D AUDIT 2009

RAPPORT ANNUEL DU COMITÉ D AUDIT 2009 RAPPORT ANNUEL DU COMITÉ D AUDIT 2009 Conformément à la Charte du Comité d audit, le Comité d audit doit établir chaque année un rapport dans lequel sa composition et ses compétences sont mentionnées et

Plus en détail

Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé

Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des RH Page 1 Introduction

Plus en détail

AGENCE EMPLOI JEUNES

AGENCE EMPLOI JEUNES Avis de recrutement pour le poste d ADMINISTRATEUR Administrateur via cet appel à candidature. Assurer la planification, l organisation, la coordination, le contrôle et la mise en œuvre de l ensemble des

Plus en détail

Référentiel de compétences en système d'information

Référentiel de compétences en système d'information ANTICIPER ET COMPRENDRE Référentiel de compétences en système d'information OCTOBRE 2013 Publication réalisée dans le cadre du programme national Hôpital numérique Métiers Management des soins Cadre responsable

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

3. Rapport du Président du conseil d administration

3. Rapport du Président du conseil d administration 3. Rapport du Président du conseil d administration Conformément aux dispositions de l article L.225-37 du code de commerce, le président du conseil d administration rend compte, au terme de ce rapport,

Plus en détail

ZODIAC AEROSPACE Page 1 sur 7

ZODIAC AEROSPACE Page 1 sur 7 Plaisir, le 18 décembre Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise DISPOSITIFS DE GESTION DES RISQUES ET DE CONTRÔLE INTERNE Cette partie du rapport s appuie sur le cadre de référence

Plus en détail

Pilotage économique, comptable et financier

Pilotage économique, comptable et financier 08 Pilotage Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de contribuer à la connaissance et à la maîtrise des données, flux et résultats économiques, s s de l entreprise. Les différentes sous-familles

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE Référentiel des Activités Professionnelles A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE L assistant prend en charge l essentiel du processus administratif des ventes. Il met en place certaines actions de

Plus en détail

Ressources Humaines. Les différentes sous-familles et leurs missions. Administration des ressources humaines (14A)

Ressources Humaines. Les différentes sous-familles et leurs missions. Administration des ressources humaines (14A) 14 Ressources Humaines Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de permettre l'atteinte des objectifs de l'entreprise par la mobilisation des ressources et des compétences nécessaires,

Plus en détail

Le référentiel qualité de l'aeres

Le référentiel qualité de l'aeres Le référentiel qualité de l'aeres Décembre 2009 Le référentiel qualité de l AERES version 1.1 Version 1.1 du 16/12/2009 2 SOMMAIRE Introduction au référentiel 1.1... 5 Élaboration et contenu... 5 Structure

Plus en détail

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Référentiel des activités professionnelles Dans le cadre de l exercice et de la promotion des droits des publics, le titulaire

Plus en détail

Charte de l'audit informatique du Groupe

Charte de l'audit informatique du Groupe Direction de la Sécurité Globale du Groupe Destinataires Tous services Contact Hervé Molina Tél : 01.55.44.15.11 Fax : E-mail : herve.molina@laposte.fr Date de validité A partir du 23/07/2012 Annulation

Plus en détail

DIRECTION DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE

DIRECTION DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE Validée par le Comité d audit le 8 janvier 2013 SOMMAIRE 1. ROLE, OBJECTIFS ET POSITIONNEMENT DE LA DIRECTION DE L AUDIT INTERNE... 4 1.1. Définition officielle de l Audit Interne

Plus en détail

Charte de l audit interne de la Direction Générale de la Dette

Charte de l audit interne de la Direction Générale de la Dette MINISTÈRE DE L ECONOMIE ET DE LA PROSPECTIVE RÉPUBLIQUE GABONAISE Union-Travail-Justice ------------ -------- SECRETARIAT GENERAL ------------ ------------ DIRECTION DE L AUDIT ET DU CONTROLE ------------

Plus en détail

CHARTE ACTION LOGEMENT SUR :

CHARTE ACTION LOGEMENT SUR : CHARTE ACTION LOGEMENT SUR : LA GESTION DES RISQUES LE CONTROLE INTERNE L AUDIT INTERNE Validée par le Conseil de surveillance du 18 septembre 2013 1/22 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 I. LE CADRE DE REFERENCE...

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE Poste tenu par : Responsable hiérarchique : Le Directeur DRHRS 1) DENOMINATION DU POSTE : DESCRIPTION DE POSTE Chef du Service Carrière et Rémunération Grade et filière ATTACHE ou ATTACHE PRINCIPAL / ADMINISTRATIVE

Plus en détail

Octobre 2010. Ressources. Prévention des risques psychosociaux : le plan d actions national

Octobre 2010. Ressources. Prévention des risques psychosociaux : le plan d actions national Octobre 2010 Ressources Prévention des risques psychosociaux : le plan d actions national Prévention des risques psychosociaux : Le plan d actions national Le diagnostic concernant les risques psychosociaux,

Plus en détail

Charte des relations

Charte des relations Charte des relations entre Élus, membres des Conseils consultatifs de quartier et agents des services de la Ville de Brest et de Brest métropole océane Bellevue, Brest-Centre 1 Europe, Lambezellec Quatre

Plus en détail

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Manuel Qualité de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Finalité et gestion du manuel qualité Déclaration de politique qualité Organisation et responsabilités

Plus en détail

Étude des métiers du contrôle dans la banque

Étude des métiers du contrôle dans la banque Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque Étude des métiers du contrôle dans la banque Paris, le 15 décembre 2009 0 Table

Plus en détail

La cellule modernisation à l INAMI

La cellule modernisation à l INAMI La cellule modernisation à l INAMI Olivia Machiels 24 janvier 2014 24 janvier 2014 Cel mod à l'inami 1 Contenu 1. INAMI 2. Positionnement de la cellule dans l organigramme de l INAMI 3. Contexte: «la bonne

Plus en détail

La gestion de projet. La gestion de projet

La gestion de projet. La gestion de projet La gestion de projet Université Louis Pasteur STRASBOURG UE Ouverture professionnelle Intervenant Aurélie DUCHAMP Voirin Consultants La gestion de projet N 5 Le 04 / 01 / 2006 Présentation de l intervenant

Plus en détail

L actualité de la fonction publique. SDRH/ RH1/ Ecole de la GRH Novembre 2012

L actualité de la fonction publique. SDRH/ RH1/ Ecole de la GRH Novembre 2012 L actualité de la fonction publique SDRH/ RH1/ Ecole de la GRH Novembre 2012 L actualité de la Fonction publique 1 L agenda social de la fonction publique : 1.1 De nouvelles orientations, de nouvelles

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT CONTROLE INTERNE. Enjeux du Contrôle interne au sein du Groupe Cegedim

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT CONTROLE INTERNE. Enjeux du Contrôle interne au sein du Groupe Cegedim RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PRÉPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL AINSI QUE SUR LES PROCÉDURES DE CONTRÔLE INTERNE MISES EN PLACE PAR LA SOCIÉTÉ

Plus en détail

Mieux répondre aux objectifs de la loi du 13 août 2004 et de la convention d'objectifs et de gestion

Mieux répondre aux objectifs de la loi du 13 août 2004 et de la convention d'objectifs et de gestion 1/9 Mieux répondre aux objectifs de la loi du 13 août 2004 et de la convention d'objectifs et de gestion La loi du 13 août 2004 a confié à l'assurance Maladie de nouvelles responsabilités en matière de

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux référentiels dont le plus connu et le

Plus en détail

Rapport de transparence

Rapport de transparence Rapport de transparence Exercice clos le 30.06.2015 CBP Audit & Associés (RCS 515 125 342) Christine Blanc-Patin (RCS 514 273 895) Sommaire Rapport de transparence CBP Audit & Associés P a g e 1 1-Présentation

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Lorraine Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES I. APPELLATION DU DIPLÔME Brevet de technicien supérieur Communication II. CHAMP D'ACTIVITÉ II.1. Définition du métier Le titulaire du BTS Communication

Plus en détail

Formation - Manager les projets de la DSI

Formation - Manager les projets de la DSI QUALIPSO Formation - Manager les projets de la DSI 4 x 2 jours + 2 jours de bilan Instaurer le PMO pour le support réactif des chefs de projet et l arbitrage et l équilibrage de portefeuille de projets

Plus en détail

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats C ) Détail volets A, B, C, D et E Actions Objectifs Méthode, résultats VOLET A : JUMELAGE DE 18 MOIS Rapports d avancement du projet. Réorganisation de l administration fiscale Rapports des voyages d étude.

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP)

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP) POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP) Adoptée par le conseil d administration le 27 novembre 2003 Direction des études Table des matières 1. BUT...

Plus en détail

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER FINANCE DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER cteur administratif et financier Autres primes Total fixe Vaiable Intéressement Participation Moyenne 45 11 22 116,3 4,4 116,9 23,4 24,2 137,8 6,2 9,1 144,2

Plus en détail

Externalisation. Les pièges àéviter

Externalisation. Les pièges àéviter Externalisation Les pièges àéviter SOMMAIRE 1. La nature de l externalisation 2. Des attentes mal définies 3. Les conditions de succès de l externalisation 4. Les principaux freins à l externalisation

Plus en détail

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Référentiel des activités professionnelles Dans le cadre de l exercice et de la promotion des droits des publics, le titulaire

Plus en détail

Directeur du Département des Ressources Humaines. - Profil de poste -

Directeur du Département des Ressources Humaines. - Profil de poste - Directeur du Département des Ressources Humaines - Profil de poste - Cotation du poste : 2,7 1. Informations institutionnelles relatives au CHRU de Lille Etablissement : CHRU de Lille 2 avenue Oscar Lambret

Plus en détail

RAPPORT 2006 DU PRESIDENT SUR LE CONTRÔLE INTERNE

RAPPORT 2006 DU PRESIDENT SUR LE CONTRÔLE INTERNE RAPPORT 2006 DU PRESIDENT SUR LE CONTRÔLE INTERNE Bernard Jeanjean, en sa qualité de Président du Conseil d Administration, a confié au Comité d Audit la réalisation des travaux préparatoires et des diligences

Plus en détail

LES REFÉRENTIELS ILO OSH 2001

LES REFÉRENTIELS ILO OSH 2001 LES REFÉRENTIELS Une trentaine de référentiels Hygiène Santé Sécurité au Travail ont été répertoriés à travers le monde. Deux grandes familles se distinguent : Les référentiels assimilés tels que l OHSAS

Plus en détail

Les dispositifs de gestion des risques et de contrôle interne. Cadre de référence : Guide de mise en œuvre pour les valeurs moyennes et petites

Les dispositifs de gestion des risques et de contrôle interne. Cadre de référence : Guide de mise en œuvre pour les valeurs moyennes et petites Les dispositifs de gestion des risques et de contrôle interne Cadre de référence : Guide de mise en œuvre pour les valeurs moyennes et petites SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 I- OBJECTIFS, PRINCIPES ET CONTENU...

Plus en détail

M A N U E L Q U A L I T É

M A N U E L Q U A L I T É M A N U E L Q U A L I T É 1. CONTEXTE 1.1. Présentation de la Fondation Agropolis Fondation est une Fondation de coopération scientifique créée en février 2007. La Fondation dispose de dotations apportées

Plus en détail

des essources umaines

des essources umaines chéma irecteur des essources umaines 2013-2014 www.cramif.fr Le mot du Directeur Général Huit mots-clés pour ouvrir les portes du nouveau SDRH 2013-2014 qui s inscrit dans la continuité du précédent,

Plus en détail

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2015)

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2015) Public Works and Government Services Canada Canadian General Standards Board Travaux publics et Services gouvernementaux Canada Office des normes générales du Canada Norme relative au système de gestion

Plus en détail

Appel d offres. Cahier des Clauses Techniques Particulières

Appel d offres. Cahier des Clauses Techniques Particulières Appel d offres Choix d un cabinet de conseil pour l accompagnement au montage de projet «Recherche Hospitalo-Universitaire en Santé» (RHU) dans le cadre de l Appel à Projet ANR, Investissements d Avenir,

Plus en détail

Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC

Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Les emplois repères de cette enquête sont disponibles selon les trois blocs suivants

Plus en détail

PROJET RESEAU SOCIAL INTERNE COLLABORATIF

PROJET RESEAU SOCIAL INTERNE COLLABORATIF Direction de l Innovation et de la RSE PROJET RESEAU SOCIAL INTERNE COLLABORATIF CCE du 29 avril 2015 DEFINITION D UN RESEAU SOCIAL INTERNE Qu est-ce qu un Réseau social interne? C est une plateforme collaborative

Plus en détail

Charte d audit du groupe Dexia

Charte d audit du groupe Dexia Janvier 2013 Charte d audit du groupe Dexia La présente charte énonce les principes fondamentaux qui gouvernent la fonction d Audit interne dans le groupe Dexia en décrivant ses missions, sa place dans

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 99 15 mai 2009. S o m m a i r e CENTRE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION DE L ETAT

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 99 15 mai 2009. S o m m a i r e CENTRE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION DE L ETAT MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1473 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 99 15 mai 2009 S o m m a i r e CENTRE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION

Plus en détail

1. Référentiel des emplois. 2. Fiches emplois

1. Référentiel des emplois. 2. Fiches emplois Ce document référence contient les descriptifs d emplois repères et les descriptifs des compétences crées dans le cadre de l identification des compétences pour l Etablissement public de la Caisse des

Plus en détail

Agent comptable. Référentiels métier des personnels d encadrement. des établissements publics d'enseignement supérieur.

Agent comptable. Référentiels métier des personnels d encadrement. des établissements publics d'enseignement supérieur. Référentiels métier des personnels d encadrement des établissements publics d'enseignement supérieur et de recherche Agent comptable Sous-direction de la gestion prévisionnelle et des missions de l encadrement

Plus en détail

LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES

LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES Il décline les activités/compétences qui peuvent être partagées par d autres métiers et d autres familles

Plus en détail

Fiche 24 Le contrôle de gestion et les systèmes d information.

Fiche 24 Le contrôle de gestion et les systèmes d information. Le contrôle de gestion et les systèmes d information. 1. Définition. On entend ici par système d information toute organisation s appuyant sur des moyens humains et informatiques dont la finalité est de

Plus en détail

Formation - Manager les projets de la DSI

Formation - Manager les projets de la DSI QUALIPSO Formation - Manager les projets de la DSI 4 x 2 jours + 2 jours de bilan Instaurer le PMO pour le support réactif des chefs de projet et l arbitrage et l équilibrage de portefeuille de projets

Plus en détail

Danielle Sarlet Secrétaire générale f.f.

Danielle Sarlet Secrétaire générale f.f. Le Plan de développement durable (PDD) du Service public de Wallonie (SPW), approuvé par le Comité stratégique fin 2011, représente l implication concrète de l administration face aux nombreux défis actuels

Plus en détail

La réforme du contrôle interne et de l audit interne dans les administrations d Etat en France. Ministère de l Economie et des Finances

La réforme du contrôle interne et de l audit interne dans les administrations d Etat en France. Ministère de l Economie et des Finances La réforme du contrôle interne et de l audit interne dans les administrations d Etat en France Séminaire des 12 et 13 février 2013 Danièle LAJOUMARD, Inspecteur général des Finances C.I.A (Certified Internal

Plus en détail

Projet Achat du CHU de Nantes Intervention du 14 Janvier 2013 aux Journées Achats de l AMUE. Page 1

Projet Achat du CHU de Nantes Intervention du 14 Janvier 2013 aux Journées Achats de l AMUE. Page 1 Projet Achat du CHU de Nantes Intervention du 14 Janvier 2013 aux Journées Achats de l AMUE Alexandra CENTRE BENOISTEL HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES I Projet achat Direction des achats Page 1 PLAN

Plus en détail

MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II

MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II Sommaire 1.Les Tourelles en quelques mots... 2 2. Le CNAM en quelques mots... 3 3. Objectifs de la formation... 4 4. Poursuites

Plus en détail

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa Direction Coordination Groupe Associations: OC SONATRACH / FCP:

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa Direction Coordination Groupe Associations: OC SONATRACH / FCP: Bourse de l emploi Annonces internes Sonatrach recherche pour sa Direction Coordination Groupe Associations: OC SONATRACH / FCP: Un Directeur Technique; Un Directeur HSE ; Un Directeur Appros & Contrats;

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

!"##""" $%$ &"'$# 1. Modéliser et qualifier la relation entre les tuteurs et les formateurs

!## $%$ &'$# 1. Modéliser et qualifier la relation entre les tuteurs et les formateurs !"##""" $%$ &"'$# F.S.E. Demandé F.S.E. Accordé 1. CONTEXTE Le projet collectif relation / Entreprises par l approche compétences vise à donner une suite et créer de nouveaux liens transversaux entre les

Plus en détail

MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II

MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II Sommaire 1.Les Tourelles en quelques mots... 2 2. Le CNAM en quelques mots... 3 3. Objectifs de la formation... 4 4. Poursuites

Plus en détail

ORGANISATION DES POINTS D ETAPE

ORGANISATION DES POINTS D ETAPE Projet de note méthodologique ANRU Janvier 2008 ORGANISATION DES POINTS D ETAPE Note méthodologique 1. PRESENTATION GENERALE 1. Enjeux et objectifs des points d étape Les points d étape, réalisés deux

Plus en détail

Centre de recherche INRA de CORSE 20230 San Giuliano

Centre de recherche INRA de CORSE 20230 San Giuliano INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Etablissement Public à caractère Scientifique et Technologique placé sous la tutelle conjointe des ministères chargés de la recherche et de l agriculture Centre

Plus en détail

plan directeur des systèmes d'information objectif et marche à suivre

plan directeur des systèmes d'information objectif et marche à suivre plan directeur des systèmes d'information objectif et marche à suivre Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Michel Lapointe Conseiller en gestion Publié par la Direction

Plus en détail

Parcours Dyn@mique RH. Réunion thématique du 8 juin 2010. La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences

Parcours Dyn@mique RH. Réunion thématique du 8 juin 2010. La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Parcours Dyn@mique RH Réunion thématique du 8 juin 2010 La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Sommaire Définition Les enjeux La démarche En pratique: comment identifier les fonctions

Plus en détail

Politique institutionnelle d évaluation des programmes (PIEP) Cégep de Saint-Jérôme. Recommandée par la Commission des études le 18 mai 2011

Politique institutionnelle d évaluation des programmes (PIEP) Cégep de Saint-Jérôme. Recommandée par la Commission des études le 18 mai 2011 Politique institutionnelle d évaluation des programmes (PIEP) Cégep de Saint-Jérôme Recommandée par la Commission des études le 18 mai 2011 Adoptée à la réunion du Conseil d administration le 21 juin 2011

Plus en détail

Les rôles respectifs des acteurs et des Instances dans la conduite d un projet informatique

Les rôles respectifs des acteurs et des Instances dans la conduite d un projet informatique Les rôles respectifs des acteurs et des Instances dans la conduite d un projet informatique Conduite de projet dossier Le souci de maîtriser des projets informatiques a donné lieu à de multiples tentatives

Plus en détail

Que dit l ISO 9001 au sujet des processus? Quelques définitions indispensables dans le cadre de l ISO 9001

Que dit l ISO 9001 au sujet des processus? Quelques définitions indispensables dans le cadre de l ISO 9001 Atelier Euro-Med sur les Stratégies de simplification administrative pour les entreprises: De meilleurs services publics pour des entreprises compétitives Bruxelles 30 novembre 1 er décembre 2011 Que dit

Plus en détail

Les actions sont susceptibles d être cofinancées par :

Les actions sont susceptibles d être cofinancées par : Appel d offres PASS formation 2008 Dispositif régional de formation ACTIONS COLLECTIVES 2008-2009 Formations à destination des entreprises du Nord - Pas de calais adhérentes à l AGEFOS PME Nord Picardie

Plus en détail

ANNEXE. 1. METHODE D ELABORATION DES AGENDAS D ACCESSIBILITÉ PROGRAMMÉE (Ad'AP)

ANNEXE. 1. METHODE D ELABORATION DES AGENDAS D ACCESSIBILITÉ PROGRAMMÉE (Ad'AP) ANNEXE 1. METHODE D ELABORATION DES AGENDAS D ACCESSIBILITÉ PROGRAMMÉE (Ad'AP) La mise en accessibilité des Etablissements Recevant du Public (ERP) de l'état passe par le lancement de différentes actions,

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

IMPORTANTE SOCIETE DANS LE SECTEUR DU CAFE-CACAO RECHERCHE POUR LE PROJET D APPUI AU SECTEUR AGRICOLE (PSAC)

IMPORTANTE SOCIETE DANS LE SECTEUR DU CAFE-CACAO RECHERCHE POUR LE PROJET D APPUI AU SECTEUR AGRICOLE (PSAC) IMPORTANTE SOCIETE DANS LE SECTEUR DU CAFE-CACAO RECHERCHE POUR LE PROJET D APPUI AU SECTEUR AGRICOLE (PSAC) 1 Consultant chargé de la coordination technique et du suiviévaluation Mission : Sous la supervision

Plus en détail

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE I. PRESENTATION GENERALE DES ATELIERS II. SYNTHESE DE CHAQUE ATELIER (identification des idées fortes)

Plus en détail

a) «Conseil» : désigne le Conseil d'administration de la Société ; c) «Gouvernement» : désigne le gouvernement du Québec ;

a) «Conseil» : désigne le Conseil d'administration de la Société ; c) «Gouvernement» : désigne le gouvernement du Québec ; RÈGLEMENT CONCERNANT LES FONCTIONS ET LES POUVOIRS DU PRÉSIDENT ET DU VICE-PRÉSIDENT DU CONSEIL D'ADMINISTRATION AINSI QUE DES DIRIGEANTS ET D'AUTRES CADRES D'HYDRO-QUÉBEC RÈGLEMENT NUMÉRO 731 MODIFIÉ

Plus en détail

Covéa Finance Charte de l Audit et du Contrôle Interne

Covéa Finance Charte de l Audit et du Contrôle Interne CHARTE D AUDIT ET DE CONTROLE INTERNE DE COVÉA FINANCE DEFINITION DU CONTROLE INTERNE Le contrôle interne est un dispositif défini et mis en œuvre par les dirigeants et les personnels des sociétés, qui

Plus en détail

La formation professionnelle tout au long de la vie (FPTLV)

La formation professionnelle tout au long de la vie (FPTLV) La formation professionnelle tout au long de la vie (FPTLV) Accompagnement à la mise en œuvre de la formation tout au long de la vie "Deux scénarios pour la mise en place du plan de formation et du DIF

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE

CHARTE DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE Septembre 2009 Introduction La présente charte définit la mission et le rôle de l audit interne de l Institut National du Cancer (INCa) ainsi que les modalités de sa gouvernance.

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1 Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion Introduction 2 Contrôle de gestion : fonction aujourd hui bien institutionnalisée dans les entreprises Objectif : permettre une gestion rigoureuse et une

Plus en détail

Primature. République d Haïti. Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH)

Primature. République d Haïti. Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH) République d Haïti Primature Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH) Les règles de prévention des conflits d intérêts dans la fonction publique Haïtienne Responsabilité Générale de l OMRH

Plus en détail

وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة

وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة Phase 3 Planification de la solution retenue et stratégie de changement Elaboration du Schéma Directeur du Système d Information des agences urbaines 2013 Sommaire

Plus en détail

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES FPEGRH01 RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES Définir et mettre en œuvre la politique de ressources humaines d une administration ou d un établissement public de l État.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Financée par. Avec le soutien de

CAHIER DES CHARGES. Financée par. Avec le soutien de CAHIER DES CHARGES pour l évaluation de l accord cadre régional pour développer l emploi et les compétences et sécuriser les parcours d insertion dans les structures de l insertion par l activité économique

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2011-06. Objet : Renforcement des règles de bonne gouvernance dans les établissements de crédit.

CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2011-06. Objet : Renforcement des règles de bonne gouvernance dans les établissements de crédit. Tunis, le 20 mai 2011 CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2011-06 Objet : Renforcement des règles de bonne gouvernance dans les établissements de crédit. Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie,

Plus en détail

Cadre supérieur d'hydro-québec Mission de l'unité dirigée. Président d'hydro-québec TransÉnergie

Cadre supérieur d'hydro-québec Mission de l'unité dirigée. Président d'hydro-québec TransÉnergie Cadre supérieur d'hydro-québec de l'unité dirigée Président d'hydro-québec TransÉnergie Division HQ TransÉnergie Transporter l'électricité au meilleur coût et avec le niveau de qualité attendu en vue de

Plus en détail

DÉMARCHE QUALITÉ À L UNIVERSITÉ DU BURUNDI: ENJEUX ET DÉFIS

DÉMARCHE QUALITÉ À L UNIVERSITÉ DU BURUNDI: ENJEUX ET DÉFIS DÉMARCHE QUALITÉ À L UNIVERSITÉ DU BURUNDI: ENJEUX ET DÉFIS Prof Dr Pierre-Célestin KARANGWA EAC - Coordinateur Qualité, Université du Burundi, Burundi Colloque du G3 La qualité dans tous ses états ULB

Plus en détail