MACHINE À COMMANDE NUMÉRIQUE 3 AXES CORRIGÉ

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MACHINE À COMMANDE NUMÉRIQUE 3 AXES CORRIGÉ"

Transcription

1 BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialié génie élecronique Session 27 Éude des sysèmes echniques indusriels MACHINE À COMMANDE NUMÉRIQUE 3 AXES CORRIGÉ Parie élecronique

2 I- Quesions relaives à l analyse foncionnelle 1- Les deux avanages de la gravure mécanique par rappor à la gravure chimique son d êre plus sain (pas d émanaion oxique) e plus propre (pas de âches). 2- Moeurs uilisés pour le déplacemen de l ouil : moeurs pas à pas. Moeur uilisé pour la roaion de la broche : moeur à couran coninu. 3- Le moeur pas à pas perme des déplacemens précis (précision d un pas) sans élecronique d asservissemen e convien donc pour le déplacemen de l ouil. Le moeur à couran coninu perme à aille égale d obenir un couple plus imporan nécessaire à l usinage. 4- Naure des informaions échangées enre la machine e l ordinaeur : numériques sens de circulaion des données : bidirecionnel, ype de ransmission : série. II- Éude de FP2 : commande des moeurs pas à pas II.1. Éude de FS21 : conversion numérique analogique deux voies 5- Les DAC son chargés séparémen l un après l aure. Pour cela un verrou permean de mémoriser la donnée desinée au DAC es associé à chaque DAC. L enrée DACA/DACB perme de conrôler lequel des deux verrous qui doi êre chargé avec la donnée du seul bus d enrée. 6- /WR = Pour /WR = 1 les sories des verrous e des DAC n évoluen pas (mémorisaion). 7- cf page Ccor4. 8- cf page Ccor4. 9- Figure 1 Table I. 1- Nbin (1)max = 255 Vou = -VREF * Nbin (1) / 256 = -5 * Nbin (1) / 256 1LSB = VREF / 256 = 5 / 256 = 19,5mV 11- cf. page Ccor cf. page Ccor5. Bac STI G. Élecronique Éude des sysèmes echniques indusriels Corrigé élecronique Ccor1/7

3 II.2. éude de FS22 : amplificaion e décalage 13 UM1C2 = - R6 * (VB/R4 + VREF/R5) = -4 VB 2VREF = -4VB 1 VREF = 5V R1 = R4 = 5K 14- cf. page Ccor4. R5 = R2 = 1K R3 = R6 = 2K 15- cf. page Ccor L uilié de FS22 e d amplifier e d obenir une ension alernaive symérique nécessaire à la commande bipolaire du moeur. II.3. Éude de FS23 : amplificaion de puissance 17- L éage de sorie du L292 es un pon en H consiué de quare ransisors. Ceux-ci foncionnen 2 par 2 de façon symérique : 2 ransisors commuen le couran dans un sens, les 2 aures le commuen dans l aure sens. 18- Les diodes D1 à D4 son des diodes de roue libre. La charge éan inducive, elles assuren la coninuié du couran au momen du blocage des ransisors e proègen ces derniers. 19- f OSC = 1 / (2R 12 C 7 ) = 1 / (2 * 15*1 3 * 1,5*1-9 ) = 22,2kHz d où T OSC = 1 / f OSC = 4,5*1-5 s = 45µs 2- α = H / T OSC 21- H1 = α 1 * T OSC =,1 * 45µs = 4,5µs H2 = α2 * T OSC =,2 * 45µs = 9µs Im 2 = 2 * Im Filre passe bas Fréquence de coupure f C = 1 / (2π R 2 C 1 ) = 1 / (2π * 51 * 1*1-9 ) = 312Hz = 3,12kHz 23- La fréquence des oscillaions de Im es de 22,2kHz e se rouve près d une décade en dehors de la bande passane du filre ( à 3,12kHz). L ampliude des oscillaions du couran es donc correcemen aénuée. III- Éude de FP4 : inerface d enrée 24- V CEsa =,3V (max) Ic = (V CC V CEsa ) / R2 = (5 -,3 ) / 47 = 1mA 25- CTRmin = Ic / I F = 1 % I Fmin = I R1min = Ic / CTR = 1mA 26- I F = I R1 = (V OUV_PORTE V F ) / R1 = (5 1,5) / 22 = 1,6mA I F > I Fmin donc le phooransisor es correcemen sauré. 27. cf. page Ccor 6. Bac STI G. Élecronique Éude des sysèmes echniques indusriels Corrigé élecronique Ccor2/7

4 IV- Éude de FP3 : inerface de sorie 28. La srucure inégrée au CI ULN283 siuée enre les broches 2 e 17 du composan es un ransisor DARLINGTON. 29. I BOB = 12 / R BOB = 12 / 3 = 4mA Ce couran es compaible avec le couran de sorie de l ULN283 qui peu aeindre 5mA. 3. Couran de sorie maximal du 74HCT273 : I OL = 8mA On consae que I OL < I BOB e par conséquen le CI 74HCT273 n es pas capable de drainer le couran I BOB d où l uilié de l ULN283 qui amplifie le couran. 31. C es un fron monan sur la broche 11 du CI 74HCT273 qui déclenche la recopie des enrées vers les sories. 32. cf. page Ccor6. V. Éude de FP1 : Gesion du processus V.1. Éude de FS12 : Mémorisaion 33- Niveau logique Hau. 34- Lorsque l enrée ALE es au niveau logique hau, les sories recopien les enrées ; on mémorise donc les adresses. ALE es au niveau logique bas ; les sories garden le même éa : 13 fils d adresse 2 13 oces= oces= 8koces=8 8kbis=64kbis 2764 es une EPROM Aure ype de mémoire : RAM EEPROM : Mémoire à lecure seule effaçable aux UV e reprogrammable. RAM : Mémoire à accès aléaoire, on peu modifier son conenu aléaoiremen mais il es perdu si on coupe l alimenaion. V.2. Éude de FS13 : Décodage d adresses 36- Le résula doi êre pour oues ces équaions. 37- cf. page Ccor CS _ CNA : $ à $ 1FFF OPTO _ IN 2 : $A à BFFF OPTO _ OUT : $2 à $3FFF CS _ EPROM : $Eà FFFF OPTO _ IN1 : $8 à 9FFF Bac STI G. Élecronique Éude des sysèmes echniques indusriels Corrigé élecronique Ccor3/7

5 Documen réponse N 1 Quesion 7 A1 DAC chargé DACA 1 DACB Quesion 8 Nbin (16) 1 A1 1 WR NbinDACA (16) NbinDACB (16) FF FF 8 8 FF FF FF FF FF 8 Quesions 11 e 14 Nbin (1) Nbin (16) Nbin (2) sorie du DAC Tension de Vou (V) Tension de sorie de l ALI UM1C (V) , , ,5 255 FF ,98 9,92 quesion 11 quesion 14 Bac STI G. Élecronique Éude des sysèmes echniques indusriels Corrigé élecronique Ccor4/7

6 Documen réponse N 2 Quesions 12 e 15 On précisera les valeurs remarquables sur l axe des ordonnées NbinDACA (16) 8 FF FF FF 8 NbinDACB (16) VA (V) -2,5-5 VB (V) -2,5-5 FF FF 8 8 FF UM1C1 (V) 1-1 UM1C2 (V) 1-1 Bac STI G. Élecronique Éude des sysèmes echniques indusriels Corrigé élecronique Ccor5/7

7 Quesion 27 Éa du BP ouverure pore CORRIGÉ PARTIE ÉLECTRONIQUE Documen réponse N 3 Valeur de I F = I R1 Éa du phoo ransisor Valeur de Ic Valeur de V CE Niveau logique de OUVP si /OPTO_IN1 = Appuyé 1,6mA sauré 1mA,3V 1 Relâché ma bloqué ma 5V Quesion 32 CE2L 5V V VERP 5V V /OPTO_OUT 5V V CE2 24V V Éa du conac 1 relais verrouillage Convenion niveau logique : 1 pour conac fermé pour conac ouver Quesion 37 CS _ CNA OPTO _ OUT OPTO _ IN1 OPTO _ IN 2 CS _ EEPROM A A14 1 A Bac STI G. Élecronique Éude des sysèmes echniques indusriels Corrigé élecronique Ccor6/7

8 Barème (Parie Élecronique) : Sur 1 poins I. Analyse Foncionnelle : 9 ps (Q1 à Q4) II. Éude de FP2 (commande des moeurs pas à pas) : 46 ps (Q5 à Q23) III. Éude de FP4 (inerface d enrée) :13 ps (Q24 à Q27) IV. Éude de FP3 (inerface de sorie) : 11 ps (Q28 à Q32) V. Éude de FP1 (Gesion du processus) : 21 ps (Q33 à Q38) Q1 2 Q11 4 Q21 3(1+1+1) Q31 2 Q2 2(1+1) Q12 4(2+2) Q22 2(1+1) Q32 2 Q3 2(1+1) Q13 1 Q23 2 Q33 2 Q4 3(1+1+1) Q14 4 Q24 3(1+2) Q34 2 Q5 2 Q15 4(2+2) Q25 2(1+1) Q35 5 Q6 2(1+1) Q16 2 Q26 3(2+1) Q36 2 Q7 2 Q17 1 Q27 5 Q37 5 Q8 3 Q18 2 Q28 2 Q38 5 Q9 2 Q19 2(1+1) Q29 2(1+1) Q1 3(1+1+1) Q2 1 Q3 3(1+2) I. Analyse Foncionnelle : 9 ps Q.1 2 Q.2 2 ( ) Q.3 2 ( ) Q.4 3 ( ) II. Éude de FP2 (commande des moeurs pas à pas) : 46 ps Éude de FS21 : 22 ps Éude de FS22 : 11 ps Éude de FS23 : 13 ps Q5 2 Q13 1 Q17 1 Q6 2 ( ) Q14 4 Q18 2 Q7 2 Q15 4 ( ) Q19 2 ( ) Q8 3 Q16 2 Q2 1 Q9 2 Q21 3 ( ) Q1 3 ( ) Q22 2 ( ) Q11 4 Q23 2 Q12 4 ( ) III.Éude de FP4 (inerface d enrée) :13 ps IV. Éude de FP3 (inerface de sorie) : 11 ps Q24 3 ( ) Q28 2 Q25 2 ( ) Q29 2 ( 1+1 ) Q26 3 ( ) Q3 3 ( 1+2 ) Q27 5 Q31 2 Q32 2 V. Éude de FP1 : Gesion du processus : 21 ps Éude de FS12 (Mémorisaion) : 9 ps Éude de FS13 (Décodage d adresses) : 12 ps Q33 2 Q36 2 Q34 2 Q37 5 Q35 5 Q38 5 Bac STI G. Élecronique Éude des sysèmes echniques indusriels Corrigé élecronique Ccor7/7

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Spécialité génie électronique. Session Étude des systèmes techniques industriels

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Spécialité génie électronique. Session Étude des systèmes techniques industriels BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialié génie élecronique Session 2007 MACHINE À COMMANDE NUMÉRIQUE 3 AXES Durée conseillée 4h30 Lecure de l Analyse Foncionnelle : 20mn Le quesionnaire

Plus en détail

deux valeurs pour v 2 : v 2 = ou v 2 = donc v 2moy =, B or il nous faut v 2moy =.

deux valeurs pour v 2 : v 2 = ou v 2 = donc v 2moy =, B or il nous faut v 2moy =. Chapire.3.3 Conversion coninu alernaif 1 ) Principe 1.1) Généraliés C es un converisseur saique, qui perme des échanges d énergie enre une enrée coninue e une sorie alernaive. Symbole: Si la source coninue

Plus en détail

Distribution de l énergie

Distribution de l énergie Disribuion de l énergie S si Cours 1. La foncion «DISTRIBUER» L énergie fournie par l alimenaion, qu elle soi élecrique ou pneumaique, doi êre disribuée aux acionneurs du sysème. Cee disribuion d énergie

Plus en détail

Les filtres passe-haut

Les filtres passe-haut Les filres passe-hau Je ais ener ici de ous expliquer le foncionnemen d un filre passe-hau. Nous allons oir dans l ordre : - le schéma ype - l éude de la ransmiance - l éude du diagramme de Bode - l uilié

Plus en détail

Amplification de puissance

Amplification de puissance Académie de Marinique Préparaion Agrégaion Sciences Physiques B. Ponalier Amplificaion de puissance Objecifs Comparer les différenes classes d amplificaion du poin de vue: du foncionnemen du rendemen Classe

Plus en détail

MODULATION D'ÉNERGIE, VARIATION DE VITESSE I/ INTRODUCTION, DÉFINITIONS

MODULATION D'ÉNERGIE, VARIATION DE VITESSE I/ INTRODUCTION, DÉFINITIONS Piloage, conrôle e comporemen des sysèmes - n 8 Page 1 MODULAION D'ÉNRGI, VARIAION D VISS I/ INRODUCION, DÉFINIIONS Cerains sysèmes nécessien, en exploiaion, une variaion de puissance. Celle-ci peu êre

Plus en détail

Carte d'acquisition Dossier ressource

Carte d'acquisition Dossier ressource Care d'acquisiion BTS Sysèmes Phooniques TP AMOS Care USB 6009 BTS SP1 Page 1 sur 9 Care d'acquisiion BTS Sysèmes Phooniques 1. Présenaion 1.1 inroducion Une care d'acquisiion es un accessoire uilisé dans

Plus en détail

Commande d un moteur à courant continu

Commande d un moteur à courant continu Commande d un moeur à couran coninu 1. Généraliés Le hacheur es un disposiif classé dans la caégorie des converisseurs saiques d énergie coninu - coninu. l a pour rôle de ransférer l'énergie d'une source

Plus en détail

Ouvre portail. 1. Présentation du système

Ouvre portail. 1. Présentation du système Ouvre porail TD 1. Présenaion du sysème L ouvre-porail auomaisé éudié perme l ouverure e la fermeure d un porail chez les pariculiers de façon auomaique ou semiauomaique. L ouvre porail es ariculé sur

Plus en détail

Démarrage étoile triangle

Démarrage étoile triangle Dae: Page : sur 6 Démarrage éoile riangle Démarrage éoile riangle. Problémaique Lorsque la puissance des moeurs uilisés devien plus imporane (à parir d une peie dizaine de kilowas) l appel de couran au

Plus en détail

Chapitre 8 : Onduleur autonome de tension

Chapitre 8 : Onduleur autonome de tension Terminale GT hapire 8 : Onduleur auonome de ension I / préambule : inerrupeurs en élecronique de puissance 1. diode à joncion 2. ransisor bipolaire II / principes des onduleurs auonomes 1. définiion 2.

Plus en détail

Redressement commandé

Redressement commandé Redressemen commandé Exercice 1 On donne ci-dessous le chronogramme de la ension aux bornes de la charge u C.( 1 V / div ) La fréquence du signal u issue du ransformaeur es de 5 Hz. De plus, on donne E

Plus en détail

LES ONDULEURS Convertisseurs DC/AC

LES ONDULEURS Convertisseurs DC/AC Chapire VI - Les onduleurs - LES ONDULEURS Converisseurs DC/AC I- Inroducion : L éude va porer sur les onduleurs : monophasés, de ension :Source d enrée (DC) = Source de Tension Source de sorie (AC) =

Plus en détail

ETUDE DE LA FONCTION ACQUERIR (CAPTEUR & CONDITIONNEUR DU SIGNAL)

ETUDE DE LA FONCTION ACQUERIR (CAPTEUR & CONDITIONNEUR DU SIGNAL) ETUDE DE LA FONCTION ACQUERIR (CAPTEUR & CONDITIONNEUR DU SIGNAL) ACQUISITION DE LA POSITION DU CYCLE La posiion du cycle es délivrée par un capeur à effe Hall linéaire déecan 3 posiions disinces de la

Plus en détail

CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE

CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE Session 2014 BREVET de TECHNICIEN SUPÉRIEUR CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE E3 Sciences Physiques U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 2 heures Coefficien : 2,5 Maériel auorisé : - Toues les calcularices

Plus en détail

Logique séquentielle Fonction Mémoire

Logique séquentielle Fonction Mémoire ciences de l Ingénieur Page 96 1 Inroducion Logique combinaoire : Logique séquenielle Foncion Mémoire Logique séquenielle : Exemple : Télérupeur, commande TO de machine ouil, GAFCET 2 Foncion mémoire élecromécanique

Plus en détail

TPn 21 Régulation de vitesse d un train Durée: 4 heures

TPn 21 Régulation de vitesse d un train Durée: 4 heures TEE Sciences e Technologies de l'indusrie e du Développemen Durable Dae Lycée Nicolas Apper OBJECTIFS Régulaion de la viesse d un rain TP 2 Séquence 2 Décoder un schéma élecrique Décoder un schéma bloc

Plus en détail

ASSERVISSEMENT DE VITESSE D UN MOTEUR A COURANT CONTINU. PREMIERE PARTIE / ETUDE DU HACHEUR ( voir fig 1 page 4 ) ( 5 points environ )

ASSERVISSEMENT DE VITESSE D UN MOTEUR A COURANT CONTINU. PREMIERE PARTIE / ETUDE DU HACHEUR ( voir fig 1 page 4 ) ( 5 points environ ) SESSION 1998 Page 1/5 Examen : BTS Coef. : 2 Spécialié : MECANIQUE ET AUTOMATISME INDUSTRIEL Durée : 2h Epreuve : U.32 SCIENCES PHYSIQUES Code : MSE 3 SC ASSERVISSEMENT DE VITESSE D UN MOTEUR A COURANT

Plus en détail

Conditionnement du signal

Conditionnement du signal Lycée Technique Mohammedia Condiionnemen du signal 1 ère STE Unié ATC Professeur : MAHBAB 1STE CONDITIONNER UN SIGNAL L.T Mohammedia F.Cours n 12 La chaîne d'acquisiion Prof : MAHBAB Page 1 / 2 1. Inroducion

Plus en détail

LES APPREILS DE MESURE EN COURANT ALTERNATIF

LES APPREILS DE MESURE EN COURANT ALTERNATIF Chapire 4 LES APPREILS DE MESURE EN COURANT ALTERNATIF I- PARAMETRES CARACTERISTIQUES D UN SIGNAL ALTERNATIF : Un signal alernaif es caracérisé par sa forme (sinus, carré, den de scie, ), sa période (

Plus en détail

ﺔﻴﻛﺍﺭﺪﺘﺳﻹﺍ ﺓﺭﻭﺪﻟﺍ ﺔﺑﺎﺟﻹﺍ ﺮﺻﺎﻨﻋ RR44

ﺔﻴﻛﺍﺭﺪﺘﺳﻹﺍ ﺓﺭﻭﺪﻟﺍ ﺔﺑﺎﺟﻹﺍ ﺮﺻﺎﻨﻋ RR44 الدورة عناصر الا جابة 3 3 علوم المهندس العلوم 2 Documen réponse D.Rep :.) Diagramme A-. Réglage Energie Elec + Pneu Configuraion Exploiaion Copeaux Pièce non percée Percer auomaiquemen une pièce Brui Pièce

Plus en détail

Devoir de synthèse N 3 TECHNOLOGIE Classes : 1 ère Année

Devoir de synthèse N 3 TECHNOLOGIE Classes : 1 ère Année Lycée Secondaire Cherarda Kairouan Devoir de synhèse N 3 TECHNOLOGIE Classes : ère Année A.S :200/20 Durée : 2H Noe :./ 20 PATIE A : Les foncions logiques de base : (4 poins) Sysème : Anenne parabolique

Plus en détail

SECONDE PARTIE - ELECTRONIQUE -

SECONDE PARTIE - ELECTRONIQUE - ENS de Cachan Concours d enrée en 3 ème année pour la préparaion à l agrégaion de Génie Elecrique Session 2001 SECONDE PARTIE - ELECTRONIUE - Ce problème se propose d éudier le foncionnemen de l élecronique

Plus en détail

BACCALAUREAT D ENSEIGNEMENT GENERAL Session 2001 Série S Technologie Industrielle

BACCALAUREAT D ENSEIGNEMENT GENERAL Session 2001 Série S Technologie Industrielle BACCALAUREAT D ENSEIGNEMENT GENERAL Session 2001 Série S Technologie Indusrielle ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficien : 6 Durée de l épreuve : 4 heures PROPOSITION DE BAREME Analyse du sysème Quesion

Plus en détail

Démarrage étoile triangle

Démarrage étoile triangle Dae: Page : sur 6 Démarrage éoile riangle Démarrage éoile riangle. Problémaique Lorsque la puissance des moeurs uilisés devien plus imporane (à parir d une peie dizaine de kilowas) l appel de couran au

Plus en détail

COMPARATEURS ANALOGIQUES

COMPARATEURS ANALOGIQUES I/ RAPPEL COMPARATEURS ANALOGIQUES Page 1 Signal logique e signal On di qu'un signal élecrique es logique lorsqu'il. analogique V On di qu'un signal es analogique lorsque son évoluion (en général en foncion

Plus en détail

Tension continue. stabilisée. II- Schémas fonctionnel et structurel d une alimentation stabilisée : Redressement Filtrage. Rp X34 X45 X56 X60.

Tension continue. stabilisée. II- Schémas fonctionnel et structurel d une alimentation stabilisée : Redressement Filtrage. Rp X34 X45 X56 X60. Leçon n 8 : LES FONCIONS ELECONIQUES I limenaion sabilisée : Une alimenaion sabilisée perme de ransformer la ension. disribuée par la SEG (,.. ) en une ension... ension alernaive deceur (220V, 50 Hz) Ordre

Plus en détail

Remarque préliminaire : les parties de TP repérées par un trait vertical «

Remarque préliminaire : les parties de TP repérées par un trait vertical « STRUCTURE ET PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN AUTOMATE PROGRAMMABLE INDUSTRIEL (API) Remarque préliminaire : les paries de TP repérées par un rai verical «ravail préparaoire à faire à la maison.» corresponden

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Secion : S Opion : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Domaine d applicaion : raiemen du signal ype de documen : Cours Classe : Première Dae : I Définiion

Plus en détail

I. Mesure de température et chaîne de transmission optique

I. Mesure de température et chaîne de transmission optique IRSCPA BTS INFORMATIQUE INDUSTRIELLE Session 1998 Epreuve de : Physique Appliquée Durée : 3 heures Coefficien :3 Les amplificaeurs opéraionnels son ous considérés comme idéaux. Un formulaire es fourni

Plus en détail

CHAPITRE 2 LES CONVERTISSEURS ALTERNATIFS/CONTINUS

CHAPITRE 2 LES CONVERTISSEURS ALTERNATIFS/CONTINUS CHAPITRE 2 LES CONVERTISSEURS ALTERNATIFS/CONTINUS LES MONTAGES REDRESSEURS COMMANDÉS Suppor de Élecronique de puissance - 25 - I.S.E.T de Bizere 2 LES CONVERTISSEURS ALTERNATIFS/CONTINUS 1-INTRODUCTION

Plus en détail

ELP 304. Électronique numérique. Année scolaire PC4-PC5 Corrigé. Thèmes abordés

ELP 304. Électronique numérique. Année scolaire PC4-PC5 Corrigé. Thèmes abordés ELP 304 Élecronique numérique nnée scolaire 008-009 Majeure ELP PC4-PC5 Corrigé Thèmes abordés Temps de monée, de descene e de propagaion des opéraeurs CMO. ynhèse combinaoire en CMO. Esimaion de surface

Plus en détail

Plan. Le timer 555. Présentation. Présentation. Anatomie du 555. Décomposition fonctionnelle. _ Présentation. _ Caractéristique statique

Plan. Le timer 555. Présentation. Présentation. Anatomie du 555. Décomposition fonctionnelle. _ Présentation. _ Caractéristique statique Plan _ Présenaion _ aracérisique saique _ Monage en monosable ou monovibraeur _ Monage en asable ou mulivibraeur ours d Elecronique, IGI, ENI, Bruno FANÇOI ours d Elecronique, IGI, ENI, Bruno FANÇOI Présenaion

Plus en détail

Logique Séquentielle - fonction «Registre à décalage»

Logique Séquentielle - fonction «Registre à décalage» Logique Séquenielle - foncion «Regisre à décalage» 1. Inroducion Les bascules son rès uilisées comme élémens de mémorisaion de données ou d informaion. Le sockage des données a généralemen lieu dans des

Plus en détail

Elève Etude de PF3: Barrière InfraRouge RECEPTEUR 1 AUTOMATISME DE PORTAIL

Elève Etude de PF3: Barrière InfraRouge RECEPTEUR 1 AUTOMATISME DE PORTAIL Elève Eude de PF3: Barrière InfraRouge RECEPTEUR 1 Baccalauréa STI Génie Elecronique Thème de consrucion élecronique AUTOMATISME DE PORTAIL 7H LYCEE A.CAMUS Session 2011 SEQUENCE n 4 PRE-REQUIS Mesures

Plus en détail

La diode, un composant non-linéaire

La diode, un composant non-linéaire La diode, un composan non-linéaire En première approximaion : un clape ani-reour Universié Anode Cahode Anode P N Cahode Méal Symbole Semiconduceur dopé P Srucure Semiconduceur dopé N Anode Cahode 1ère

Plus en détail

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF Les quesions raiées devron êre soigneusemen numéroées e le documen-réponse fourni devra êre compléé selon les indicaions de l énoncé. Il es vivemen conseillé de

Plus en détail

Support : PORTES D ACCES DE TRAMWAY C.I. : 12 Activité : Analyse des signaux de commande Niveau : T S-SI Type de la séance : TD Durée : 1h

Support : PORTES D ACCES DE TRAMWAY C.I. : 12 Activité : Analyse des signaux de commande Niveau : T S-SI Type de la séance : TD Durée : 1h Suppor : PORTES D ACCES DE TRAMWAY C.I. : 12 Acivié : Analyse des signaux de commande Niveau : T S-SI Type de la séance : TD Durée : 1h Chaque ramway es doé d un sysème auonome de communicaion e de gesion

Plus en détail

Thyristors passants. V T1 = V T3 - V s3 + V s1 V s1 - V s3 =U 13 V T2 = V T3 - V s3 + V s2 V s2 - V s3 =U 23

Thyristors passants. V T1 = V T3 - V s3 + V s1 V s1 - V s3 =U 13 V T2 = V T3 - V s3 + V s2 V s2 - V s3 =U 23 Redressemen riphasé commandé Hypohèse : Couran consan dans la charge I c I. Commuaeurs parallèles simples à hyrisors : 1. commuaeur le plus posiif: P3 a. Schéma de principe Le monage redresseur P3 à hyrisors

Plus en détail

COFFRE MOTORISE DE 607 PEUGEOT

COFFRE MOTORISE DE 607 PEUGEOT Nom : Prénom : COFFRE MOTORISE DE 607 PEUGEOT 1 Présenaion du sysème. La 607 PEUGEOT, voiure hau de gamme, a éé doée après sa sorie, d'un équipemen supplémenaire desiné à simplifier la vie des uilisaeurs

Plus en détail

Réseau Continu. Mcc. Charge. v DRL. v H. c.o c.f. C.P.G.E-TSI Les hacheurs 2006/2007

Réseau Continu. Mcc. Charge. v DRL. v H. c.o c.f. C.P.G.E-TSI Les hacheurs 2006/2007 C.P.G.E-S es hacheurs 2006/2007 es hacheurs. nrodion : e Hacheur es un converisseur coninu-coninu, qui perme d'alimener une charge sous ension réglable à parir d'une ension coninue consane. Réseau Coninu

Plus en détail

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E Chapire B.3. Conversion coninu-coninu : hacheur série C'es un converisseur coninu-coninu, qui perme d'alimener une charge sous ension réglable à parir d'une ension coninue consane. Son rendemen es généralemen

Plus en détail

Réglage valeur moyenne

Réglage valeur moyenne P Cours : l insrumenaion élecrique A- Le généraeur de basses fréquences ou G.B.F - Présenaion uilisé : Réglage fréquence Réglage ampliude Réglage valeur moyenne Sweep : Possibilié de créer un signal de

Plus en détail

1 - Etude d'une alimentation à découpage

1 - Etude d'une alimentation à découpage 1 - Eude d'une alimenaion à découpage BTS ELECTROTECHNIQUE - Session 1997 - PHYSIQUE APPLIQUEE Durée : 4 heures Coefficien : 3 Cee éude compore rois paries, liées enre elles, mais pouvan êre raiées indépendammen

Plus en détail

Le transistor bipolaire

Le transistor bipolaire (pascal.masson@unice.fr) Ediion 212-213 École Polyechnique Universiaire de Nice Sophia-Anipolis Cycle Iniial Polyechnique 1645 roue des Lucioles, 641 BIOT Sommaire I. Hisorique II. III. IV. Caracérisiques

Plus en détail

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2 enrées série TB logiciel d applicaion 2 enrées à émission périodique famille : Inpu ype : Binary inpu, 2-fold TB 352 Environnemen Bouon-poussoir TB 352 Enrée 1 sories 230 V Inerrupeur Enrée 2 Câblage sur

Plus en détail

ÉLECTROCINÉTIQUE CHAP 00

ÉLECTROCINÉTIQUE CHAP 00 ÉLECTROCINÉTIQUE CHAP 00 Filrage d'une ension riangulaire par un passe-bande On considère un filre de foncion de ransfer : f 0 =2kHz e de coefficien de qualié Q=0.. Déerminer la naure du filre 2. Tracer

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé ψ 2015-2016 Devoir n 6 CNVERSIN DE PUISSANCE L obje de ce problème consise à éudier la producion d énergie élecrique à parir d une éolienne. Le disposiif pore alors le nom d «aérogénéraeur» e es consiué

Plus en détail

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E Chapire B.3.2 Conversion coninu-coninu : hacheur série C'es un converisseur coninu-coninu, qui perme d'alimener une charge sous ension réglable à parir d'une ension coninue consane. Son rendemen es généralemen

Plus en détail

Conversion analogique numérique (CAN)

Conversion analogique numérique (CAN) Conversion analogique numérique (CAN) Schéma foncionnel d un sysème de raiemen numérique de l informaion : Grandeur physique Capeur Filrage Passe bas Amplificaion Echanillonnage Conversion analogique numérique

Plus en détail

Le transistor bipolaire

Le transistor bipolaire Le ransisor bipolaire onsiuion- Symbole 2 1. aracérisiques Foncionnemen 2 1.1. aracérisiques d enrée I =f(v E ) 2 1.2. aracérisiques de Transfer I =f(i ) 3 aracérisiques de sorie I =f(v E ) 4 1.4. Résumé

Plus en détail

Les fonctions logiques & l algèbre de Boole

Les fonctions logiques & l algèbre de Boole Les foncions logiques & l algèbre de Boole 1 - Algèbre de Boole Hisorique : Georges BOOLE, philosophe e mahémaicien anglais, publia en 1854 un essai sur les raisonnemens logiques poran sur les proposiions

Plus en détail

EVALUATION : LA GÉNÉRATION ÉLECTRIQUE EN AÉRONAUTIQUE

EVALUATION : LA GÉNÉRATION ÉLECTRIQUE EN AÉRONAUTIQUE EVALUATION : LA GÉNÉRATION ÉLECTRIQUE EN AÉRONAUTIQUE Temps impari = 1 heure ; Tous documens auorisés excepé la copie du voisin(e) Lire ou l énoncé avan de commencer. Le besoin en énergie élecrique à bord

Plus en détail

Type de document : Cours

Type de document : Cours Secion : S Opion : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Élecrique Les grandeurs élecriques appliquées aux pores logiques Domaine d applicaion : Les sysèmes logiques Type de documen : Cours Classe

Plus en détail

La fonction générer un signal rectangulaire

La fonction générer un signal rectangulaire Sie Inerne : www.gecif.ne Discipline : Génie Elecrique La foncion générer un signal recangulaire I Idenificaion de la foncion Générer un signal élecrique consise à produire des variaions de ension don

Plus en détail

Étude d un chariot de golf électrique (corrigé)

Étude d un chariot de golf électrique (corrigé) élec PÉDAGOGIE Concours Cenrale-Supélec 2003 Filière TSI Sciences indusrielles Éude d un chario de golf élecrique (corrigé) La prédéerminaion des caracérisiques élecriques d une machine ournane débue oujours

Plus en détail

Diode, thyristor : le redressement

Diode, thyristor : le redressement PAIE 11 FONCIONS 47, hyrisor : le redressemen La conversion d énergie appelée redressemen perme d obenir un couran unidirecionnel à parir d un couran alernaif sinusoïdal ne diode peu assurer cee foncion

Plus en détail

Leçon 15 Les formes des signaux électriques Page 1/7

Leçon 15 Les formes des signaux électriques Page 1/7 Leçon 15 Les formes des signaux élecriques Page 1/7 1. Les différenes formes de ension ou de couran élecriques 1.1 Signal unidirecionnel C es un signal qui circule oujours dans le même sens Couran unidirecionnel

Plus en détail

Laboratoire génie électrique 3Sctech Série d exercices N 3 Bascules-compteurs Page 1 /9

Laboratoire génie électrique 3Sctech Série d exercices N 3 Bascules-compteurs Page 1 /9 Laboraoire génie élecrique 3cech érie d exercices N 3 Bascules-compeurs Page /9 Exercice ) onner le symbole d une bascule asynchrone e compléer le ableau suivan : n n+ emarque 0 0 0 0 0 0 2) Compléer le

Plus en détail

Proposé par MADAK Page 1/11

Proposé par MADAK Page 1/11 Chaîne d informaion ) rucure de la chaîne d informaion Maière d œuvre enrane AGIR Déches e peres Consignes de l opéraeur Maière d œuvre sorane Dans une chaîne foncionnelle, la chaîne d informaion perme:

Plus en détail

Circuits séquentiels complexes

Circuits séquentiels complexes ircuis séqueniels complexes Réalisé à parir des bascules élémenaires, des foncions logiques séquenielles plus élaborées que ces dernières son inégrées dans des circuis Nous nous inéresserons ici pariculièremen

Plus en détail

Voiture radio commandée servomoteur et trame PPM. Formation Systèmes d'information et numérique

Voiture radio commandée servomoteur et trame PPM. Formation Systèmes d'information et numérique 1 ère STI2D TD V1.0 Voiure radio commandée servomoeur e rame PPM. Formaion Sysèmes d'informaion e numérique Le servomoeur es un mécanisme qui réalise le déplacemen d un axe (pouvan êre relié à la direcion

Plus en détail

PTSI PT AUTOMATIQUE. Constituants des systèmes

PTSI PT AUTOMATIQUE. Constituants des systèmes PTSI PT AUTOMATIQUE des sysèmes Table des maières 1 LA CHAINE FONCTIONNELLE 1 1.1 STRUCTURE FONCTIONNELLE... 1 1.2 CHAINE D ENERGIE... 1 1.3 CHAINE D INFORMATION... 2 2 LES ACTIONNEURS 3 2.1 LES VERINS

Plus en détail

LA LOGIQUE SEQUENTIELLE

LA LOGIQUE SEQUENTIELLE Auomaique e Informaique Indusrielle LA LOGIQUE SEQUENTIELLE SOMMAIRE Tire Page I. Définiion (rappel) : Sysème séqueniel 2 II. Prise en compe du emps 2 a) foncion mémoire 2 b) foncion(s) reard(s), emporisaion

Plus en détail

Nature de l information

Nature de l information Naure de l informaion PAGE : Siuaion : Parfois l informaion fournie par un capeur Tou Ou Rien (TOR) n es pas suffisane pour piloer l équipemen. Dans ce cas nous devons avoir recours à des capeurs e déeceurs

Plus en détail

TP N 2 ACQUISITION ET CONVERSION D UNE GRANDEUR PHYSIQUE

TP N 2 ACQUISITION ET CONVERSION D UNE GRANDEUR PHYSIQUE TP N 2 ACQUISITION ET CONVERSION D UNE GRANDEUR PHYSIQUE SAVOIR : PRE-REQUIS AOP en régime linéaire. Oscillaeur à base de circuis R-C. Codage binaire OBJECTIFS SAVOIR : Valider par le calcul e la mesure,

Plus en détail

GESTION DE LA CABINE DU MONTE-CHARGE MC20

GESTION DE LA CABINE DU MONTE-CHARGE MC20 GESTION DE LA CABINE DU MONTE-CHARGE MC20 Dossier D Ce dossier conien les documens suivans : - Présenaion générale :... page D2. - Travail demandé :... pages D3 à D7. - Documens réponses :... pages D8

Plus en détail

Démarrage direct des moteurs

Démarrage direct des moteurs Page : sur 6. Problémaique Nous allons éudier la moorisaion d un malaxeur de faible puissance el que ceux uilisés dans les laboraoires de développemen de produis cosméiques. La faible quanié de produi

Plus en détail

1 Le hacheur série. 30 mars 2005

1 Le hacheur série. 30 mars 2005 e hacheur série A. Campo 30 mars 2005 1 e hacheur série 1.1 Généraliés e hacheur es un disposiif permean d obenir une ension coninue de valeur moyenne réglable à parir d

Plus en détail

PHYSIQUE APPLIQUÉE. Durée : 4 heures Coefficient 3

PHYSIQUE APPLIQUÉE. Durée : 4 heures Coefficient 3 PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 4 heures Coefficien 3 Le problème éudie l enraînemen d un venilaeur conrôlan le irage d une chaudière de fore puissance équipan une usine de pâe à papier. La régulaion de empéraure

Plus en détail

DEMARRAGE D UN MOTEUR ETOILE / TRIANGLE

DEMARRAGE D UN MOTEUR ETOILE / TRIANGLE DEMARRAGE ETOILE / TRIANGLE D UN MOTEUR Page 1 / 5 DEMARRAGE D UN MOTEUR ETOILE / TRIANGLE L appel de couran lors du démarrage d un moeur peu provoquer des chues de ension se raduisan par, le vacillemen

Plus en détail

TP 7 : Numérisation d un signal : quantification et traitement numérique

TP 7 : Numérisation d un signal : quantification et traitement numérique Parie I : Élecronique TP TP 7 : Numérisaion d un : quanificaion e raiemen numérique I Inroducion Lors du précéden TP, nous avons éudiée une éape de la numérisaion d un : l éape d échanillonnage. Il ne

Plus en détail

SOMMAIRE. 1 ) RAPPEL D ELECTROMAGNETISME (INDUCTION ) page 2

SOMMAIRE. 1 ) RAPPEL D ELECTROMAGNETISME (INDUCTION ) page 2 Cours moeur pas à pas OMMAE ) APPEL D ELECTOMAGNETME (NDUCTON ) page ) PNCPE DU MOTEU PA A PA page 3. ) PNCPE DE COMMANDE page 3. ) DENTON DE TYPE DE EQUENCEMENT page 3.3 ) LE DEENT TYPE DE MOTEU page

Plus en détail

Les hacheurs à liaison directe

Les hacheurs à liaison directe es hacheurs à liaison direce I. Hacheur série (Buck) Exercice I n considère le monage ci conre : a ension d alimenaion es égale à 200 V, la fréquence de découpage es noée f (période ) e le rappor cyclique

Plus en détail

Cours Electronique Numérique Audioprothèse 2eme Année. Christophe Adessi LPMCN. Université Claude Bernard Lyon1

Cours Electronique Numérique Audioprothèse 2eme Année. Christophe Adessi LPMCN. Université Claude Bernard Lyon1 Cours Elecronique Numérique 25-26 Audioprohèse 2eme Année Chrisophe Adessi chrisophe.adessi@univ-lyon.fr LPMCN Universié Claude Bernard Lyon Elecronique Numérique 25-26 p. ommaire I Chaîne de raiemen numérique

Plus en détail

Remise à niveau en électronique -

Remise à niveau en électronique - Remise à niveau en élecronique - Documens Alexandre BOYER Alexandre.boyer@insa-oulouse.fr www.alexandre-boyer.fr epembre 27 Cours concernés en 2MIC Elecronique pour les communicaions (I2MIEN) Ce cours

Plus en détail

Date : Communication technique. Démarrage rotorique

Date : Communication technique. Démarrage rotorique Dae : Communicaion echnique Page 103 Démarrage roorique 1. Problémaique (bis) La SPCC uilise des convoyeurs enre les différens poses inervenan dans le remplissage e le condiionnemen des flacons de parfums.

Plus en détail

Les signaux. Page 1/11

Les signaux. Page 1/11 Les signaux numériques e analogiques... 2 Les ypes de signaux... 2 les signaux à variaion coninue ou signaux analogiques... 2 les signaux à variaion disconinue... 2 Représenaion des signaux... 3 en foncion

Plus en détail

Convertisseurs. Figure 1 Figure 2

Convertisseurs. Figure 1 Figure 2 Converisseurs Converisseurs On se propose d éudier expérimenalemen les converisseurs permean de passer d un signal analogique à un signal numérique, e inversemen. Il s agi de mesurer leurs principales

Plus en détail

Calculatrices autorisées

Calculatrices autorisées DS N 1 / EPREUVES COMMUNES / 1 S SC. DE L INGENIEUR PARTIE AUTOMATISME Durée : 1h30 Calcularices auorisées Répondre sur feuille double en y inséran l inégralié du suje compléé 1. Les signaux élecriques

Plus en détail

CHAPITRE III : LES COMPTEURS

CHAPITRE III : LES COMPTEURS CHAPITRE III : LES COMPTEURS I. Inroducion Dans de nombreuses applicaions on es amené à faire des compages d impulsions dans un emps donné pour la mesure de fréquences (par exemple) ou ou simplemen comper

Plus en détail

Amplificateur opérationnel

Amplificateur opérationnel ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE Académie de Casablanca DÉLÉGATION DE MOHAMMEDIA Lycée Technique Maière : Science de l Ingénieur A.T.C Pr.MAHBAB Secion : Sciences e Technologies Élecriques

Plus en détail

MODULE: VIBRATIONS. Chapitre 4: Mouvement forcé à un degré de liberté. Dr. Fouad BOUKLI HACENE E S S A - T L E M C E N

MODULE: VIBRATIONS. Chapitre 4: Mouvement forcé à un degré de liberté. Dr. Fouad BOUKLI HACENE E S S A - T L E M C E N ECOLE SUPÉRIEURE EN SCIENCES APPLIQUÉES --T L E M C E N- FORMATION PRÉPARATOIRE NIVEAU : IEME ANNÉE MODULE: VIBRATIONS Chapire 4: Mouvemen forcé à un degré de liberé Dr. Fouad BOUKLI HACENE E S S A - T

Plus en détail

Commande du plafonnier d'un véhicule. CO8.sin1. Rechercher et choisir une solution logicielle ou matérielle au regard de la définition d'un système.

Commande du plafonnier d'un véhicule. CO8.sin1. Rechercher et choisir une solution logicielle ou matérielle au regard de la définition d'un système. STI2D SIN V. Commande du plafonnier d'un véhicule. CO8.sin. Rechercher e choisir une soluion logicielle ou maérielle au regard de la définiion d'un sysème. BP / Clavier Sans conac IR / ILS A conac FC Capeur

Plus en détail

Représentations multiples d un signal électrique triphasé

Représentations multiples d un signal électrique triphasé Représenaions muliples d un signal élecrique riphasé Les analyseurs de puissance e d énergie Qualisar+ permeen de visualiser insananémen les caracérisiques d un réseau élecrique riphasé. Représenaion emporelle

Plus en détail

Comat Contrôleur de Moteur CMC1

Comat Contrôleur de Moteur CMC1 Coma Conrôleur de Moeur CMC1 1 Propriéés Alimenaion DC 12 24 V Couran moeur 10 A en service permanen, 20 A à cour erme Rampes d accéléraion e décéléraion réglables Indicaion de sau e d erreur par DEL Ani-cour-circui

Plus en détail

Contrôle de physique n 4

Contrôle de physique n 4 Conrôle de physique n 4 Un groupe délèves musiciens souhaie réaliser un diapason élecronique capable démere des sons purs, en pariculier la noe la 3 (noe la roisième ocave). Cee noe ser de référence aux

Plus en détail

Démarrage statorique

Démarrage statorique Page 98 Communicaion echnique Démarrage saorique 1. Problémaique Les produis volails uilisés par la SPCC dans la fabricaion des parfums impliquen une aéraion fore afin d évacuer les vapeurs qui peuven

Plus en détail

Le Principe de PASCAL

Le Principe de PASCAL Hydraulique LES LOIS D HYDROSTATIQUE N 1/8 LA FORCE. On appelle FORCE oue acion qui end à modifier l éa d un corps. Elle s exprime en NEWTON (symbole N). La force es définie par son sens, son inensié,

Plus en détail

Université de Bretagne Sud - Lorient. Logique séquentielle. Nathalie Julien

Université de Bretagne Sud - Lorient. Logique séquentielle. Nathalie Julien Universié de Breagne Sud - Lorien Logique séquenielle Nahalie Julien juille 2003 Plan Chapire 1 : Inroducion aux bascules I. Bascule RS 1. Principe 2. Consiuion en pores NOR 3. Foncionnemen 4. Chronogrammes

Plus en détail

Hacheur série à transistor MOS

Hacheur série à transistor MOS Hacheur série à ransisor MOS Préliminaire : A : Choix du ransisor e de la diode de roue libre : Le cahier des charges précisai : Source d énergie : ension coninu 70 V - 10 A Fréquence de foncionnemen 20

Plus en détail

CHAPITRE II : SYSTEMES SEQUENTIELS : LES BASCULES

CHAPITRE II : SYSTEMES SEQUENTIELS : LES BASCULES CAPITE II : YTEME EUENTIEL : LE BACULE I. Foncion mémoire élémenaire. Inroducion Un inerrupeur, qui commande l allumage e l exincion d une lampe élecrique es une mémoire mécanique. L informaion es conservée

Plus en détail

1 Représentation des fonctions élémentaires de l'électronique

1 Représentation des fonctions élémentaires de l'électronique EN1 Foncions e composans élémenaires de l élecronique Foncions élémenaires de l'élecronique Les foncions élémenaires de l'élecronique son celles que l'on rerouve régulièremen dans les différenes applicaions

Plus en détail

Démarrage direct, deux sens de rotation

Démarrage direct, deux sens de rotation Dae: Page : sur 6 Démarrage direc, deux sens de roaion Démarrage direc, deux sens de roaion. Problémaique Le schéma uilisé dans le cours précéden ne permeai que la roaion dans un seul sens. Il arrive que,

Plus en détail

Introduction à la programmation d'un automate. Sommaire

Introduction à la programmation d'un automate. Sommaire Inroducion à la programmaion d'un auomae Sommaire Présenaion du sysème de gesion de rafic... Fiche pédagogique...2 Travail demandé...3. Programmaion d'une foncion OUI...3 2. Programmaion d'une foncion

Plus en détail

ETUDE DES DIFFERENTES COMMANDES DU SYSTEME. 1 - Commande manuelle par BP "marche-arrêt" (2 sens de marche)

ETUDE DES DIFFERENTES COMMANDES DU SYSTEME. 1 - Commande manuelle par BP marche-arrêt (2 sens de marche) BS Mainenance Indusrielle Elecroechnique Eude d un mone charge Moeur asynchrone deux sens de roaion e 2 viesses enroulemens séparés Rappels emporisaions Présenaion es manuenions dans un grand magasin son

Plus en détail

Distribution de l énergie La commande du moteur à courant continu

Distribution de l énergie La commande du moteur à courant continu Disribuion de énergie La commande du moeur à couran coninu CORS. Présenaion Quesion : Commen faire varier a viesse des moeurs à couran coninu? Réponse : fau êre capabe de faire varier a ension aux bornes

Plus en détail

ELECTRICITE : PNEUMATIQUE : RESSOURCES MEI

ELECTRICITE : PNEUMATIQUE : RESSOURCES MEI ELECTRICITE : PNEUATIUE : HYDRAULIUE : ECANIUE : RESSOURCES EI SA0/C Du 29/08/02 Le freinage des moeurs asynchrones Page : /8 Documens de références : Aucuns Définiions : Aucunes odificaions : Ind.: Dae

Plus en détail

Représentations multiples d un signal électrique triphasé

Représentations multiples d un signal électrique triphasé Représenaions muliples d un signal élecrique riphasé Les analyseurs de puissance e d énergie Qualisar+ permeen de visualiser insananémen les caracérisiques d un réseau élecrique riphasé. Les Qualisar+

Plus en détail

Pascal MASSON. Edition

Pascal MASSON. Edition (pascal.masson@unice.fr) Ediion 215-216 École Polyechnique Universiaire de Nice Sophia-Anipolis Cycle Iniial Polyechnique 1645 roue des Lucioles, 641 BIOT Sommaire I. Hisorique II. III. IV. La diode PN

Plus en détail