GROUPE SYNERGIE PME INC. 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GROUPE SYNERGIE PME INC. 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448"

Transcription

1 GROUPE SYNERGIE PME INC. Société spécialisée en développement des affaires AUGMENTATION DES VENTES 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. :

2 AUGMENTATION DES VENTES 1. Diagnostiquer la situation actuelle de la mise en marché de l entreprise. 2. Évaluer les marchés disponibles. 3. Élaborer un plan de développement marketing 4P. 4. Formuler un plan de ventes détaillé. (commercialisation) 5. Effectuer un suivi serré à l implantation.

3 1. SITUATION ACTUELLE a) Préciser la mission et les valeurs de l entreprise. b) Déterminer les avantages concurrentiels de vos produits/services. c) Vérifier les outils de communications utilisés avec les clients. d) Définir le profil des clients actuels. e) Mesurer le profil des clients ciblés.

4 1. SITUATION ACTUELLE (suite) f) Identifier les caractéristiques du produit/service. g) Vérifier les concurrents directs et indirects. h) Pé Préciser le processus de commandes, du service à la clientèle et de suivi. i) Évaluer les prévisions des ventes. j) Valider la stratégie actuelle de vente.

5 1. SITUATION ACTUELLE (suite) k) Quantifier le taux de rétention des clients et de satisfaction de la clientèle. l) Calculer le taux d acquisition de nouveaux clients. m) Estimer la capacité de production en fonction des ventes. n) Valider l efficacité du réseau de distribution.

6 2. MARCHÉS DISPONIBLES a) Discerner les données à retenir de la dernière étude de marché. b) Évaluer les tendances de son secteur d activités. c) Identifier les marchés potentiels. ti d) Définir la zone géographique des marchés potentiels. e) Analyser les marchés ciblés en fonction des forces et faiblesses de l entreprise.

7 2. MARCHÉS DISPONIBLES (suite) f) Effectuer une étude/analyse concurrentielle des marchés ciblés. g) Déterminer le réseau de distribution optimal pour le/les marchés ciblés. h) Vérifier les opportunités et menaces pour le/les marchés ciblés. i) Préciser les défis de l entreprise pour le/les marchés ciblés.

8 3. PLAN DE MARKETING (4P) a) Développer une politique de prix en fonction d une stratégie concurrentielle. b) Offrir un produit/service en lien avec les besoins des clients visés. c) Développer un réseau de distribution ib ti qui sera un prolongement de l entreprise. d) Élaborer un programme de communication qui maintien le contact avec le client avant, pendant et après.

9 3. PLAN DE MARKETING (4P) suite e) Faire une lecture du marché juste et efficace. f) Miser sur ses forces. g) Positionner le produit afin de le différencier i de la concurrence. h) Développer une politique de traçabilité des clients vs les clients visés. i) Réaliser des études de marchés pour mieux connaître la demande.

10 4. PLAN DE VENTES (commercialisation) a) Identifier les clients cibles en fonction des caractéristiques du produit/service. b) Développer une stratégie d approche distincte pour chaque catégorie de clients. c) Déterminer la structure optimale du département t des ventes. d) Dresser une liste de la clientèle actuelle vs la clientèle désirée par région.

11 4. PLAN DE VENTES (commercialisation) e) Établir un calendrier précis de contacts clients. f) Effectuer une veille concurrentielle. g) Faire des audits clients. h) Développer les outils promotionnels adaptés à la clientèle visée. i) Utiliser client comme source d informations pour innover.

12 4. PLAN DE VENTES (commercialisation) j) Mesurer le degré de satisfaction de la clientèle de façon continue. k) Effectuer un suivi de la performance du produit. l) Mettre le service à la clientèle en mode interactif. m)demeurer proactif et apporter les correctifs requis.

13 5. SUPPORT À L IMPLANTATION a) Assurer un suivi de toutes les activités et les comparer aux objectifs établis. b) Évaluer les écarts. c) Donner le support nécessaire aux ressources en place. d) Apporter rapidement les correctifs nécessaires.

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 Stratégies marketing Augmenter sa créativité en période de changement Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 La présentation Marketing en temps de crise Quelques principes

Plus en détail

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte Rentabilité économique Améliorer le résultat d exploitation Vous avez besoin de prendre du recul pour choisir les bons leviers d amélioration de votre rentabilité? Dans cette réflexion complexe, FTC vous

Plus en détail

Notre. GÉNIE Location de personnel

Notre. GÉNIE Location de personnel Notre GÉNIE Location de personnel VOLCANIK, EN BREF Volcanik Marketing, un département marketing complet pour les PME du Québec. Volcanik propose une toute nouvelle approche marketing : le Génie Marketing.

Plus en détail

Schéma du plan d affaires

Schéma du plan d affaires Plan d affaires Schéma du plan d affaires SOMMAIRE EXÉCUTIF DESCRIPTION DU PROJET OBJECTIFS FORME JURIDIQUE ÉQUIPE DIRIGEANTE MARKETING PRODUCTION SOUTIEN ADMINISTRATIF ANALYSE MARCHÉ ANALYSE MARKETING

Plus en détail

Présentation. Eleven Business. La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence. Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business.

Présentation. Eleven Business. La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence. Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business. Présentation Eleven Business La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business.com www.eleven-business.com Sommaire Sommaire... 2 1. Eleven Business...

Plus en détail

Avez-vous votre plan marketing?

Avez-vous votre plan marketing? Katherine Ducharme Conseillère en commercialisation, MAPAQ Agri-Vision 28 janvier 2014 Pourquoi un plan marketing? «Faire des affaires sans disposer d'un plan marketing, c'est comme conduire sans avoir

Plus en détail

Qui sommes nous? Tertio Conseil et stratégie. Coaching Stratégie affaires Formation. Nous sommes

Qui sommes nous? Tertio Conseil et stratégie. Coaching Stratégie affaires Formation. Nous sommes Qui sommes nous? Nous sommes Tertio Conseil et stratégie Nos domaines d activité Tertio Conseil et stratégie est active dans les domaines : des études et de la stratégie ; du coaching et de la formation

Plus en détail

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise Etude de marché Selon l Agence Pour la Création d Entreprise (APCE), 70% des cas de défaillance ont pour origine la mauvaise qualité des études de marché, que celles-ci soient mal réalisées ou de manière

Plus en détail

Intégrer le webmarketing à sa stratégie d entreprise

Intégrer le webmarketing à sa stratégie d entreprise # Webmarketing Le mercredi 16 avril 2014 Intégrer le webmarketing à sa stratégie d entreprise # E-marketing # Marketing 2.0 # Net Marketing # Marketing digital # Cyber Marketing Marketing : «Ensemble des

Plus en détail

La Solution Pour Le Secteur Des Boissons

La Solution Pour Le Secteur Des Boissons La Solution Pour Le Secteur Des Boissons Avec Tectura, Bénéficiez D une Solution Spécialement Adaptée A Votre Métier Les contraintes liées au secteur de la fabrication de boissons sont toujours plus complexes

Plus en détail

Planification stratégique chez RCGT

Planification stratégique chez RCGT Planification stratégique chez RCGT 1 2 3 4 «Où sommes-nous?» «Où voulons-nous être?» «Comment s y rendre?» du plan stratégique Environnement Marchés et clients Concurrence Avantage concurrentiel Performance

Plus en détail

Séminaire CRM Les directions de recherche et les perspectives du Customer Relationship Management 1

Séminaire CRM Les directions de recherche et les perspectives du Customer Relationship Management 1 Faculté des Sciences économiques et sociales de l Université de Fribourg Séminaire CRM Les directions de recherche et les perspectives du Customer Relationship Management 1 Séminaire présenté auprès de

Plus en détail

LES ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX MONTRÉALAIS Programme de soutien de Tourisme Montréal

LES ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX MONTRÉALAIS Programme de soutien de Tourisme Montréal Orlando G. Cerocchi LES ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX MONTRÉALAIS Programme de soutien de Tourisme Montréal :: INTRODUCTION :: OBJECTIF DU PROGRAMME :: FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS TOURISTIQUES ADMISSIBLES :: CHAMPS

Plus en détail

RÉUSSIR VOTRE SALON. 2012 Encourage inc.

RÉUSSIR VOTRE SALON. 2012 Encourage inc. RÉUSSIR VOTRE SALON 2012 Encourage inc. OPTIMISEZ VOTRE PARTICIPATION À UN SALON Réussir votre salon, c est non seulement réserver un emplacement et monter un kiosque mais c est aussi, et surtout, bien

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

Simplifier vos projets d avenir

Simplifier vos projets d avenir Simplifier vos projets d avenir FINANCEMENT Ouvrir à nos clients l accès aux marchés de capitaux publics et privés par le biais de formules innovatrices d emprunt et de recapitalisation. S O L U T I O

Plus en détail

2 0 1 2-2 0 1 5 E N T E N T E DE P A R T E N A R I A T R É G I O N A L EN T O U R I S M E

2 0 1 2-2 0 1 5 E N T E N T E DE P A R T E N A R I A T R É G I O N A L EN T O U R I S M E R É G I O N T O U R I S T I Q U E D E S Î L E S D E L A M A D E L E I N E E N T E N T E DE P A R T E N A R I A T R É G I O N A L EN T O U R I S M E 2 0 1 2-2 0 1 5 GUIDE DU PROMOTEUR TABLES DES MATIÈRES

Plus en détail

Formation de dirigeant de PME

Formation de dirigeant de PME Formation Dirigeant de PME Public : Cette formation est centrée sur le chef d entreprise ou futur chef d entreprise qui a besoin de s approprier ou de perfectionner les outils du management global d entreprise

Plus en détail

MAXIMISEZ VOS DOLLARS MARKETING

MAXIMISEZ VOS DOLLARS MARKETING CONFÉRENCE MAXIMISEZ VOS DOLLARS MARKETING MANUEL DU PARTICIPANT Conférencier : Ronald Martineau, Conseiller stratégique, TAO Design & Marketing Collège de l immobilier du Québec 600, chemin du Golf, Île

Plus en détail

Transformation sociale. Renouveler les structures de rémunération. 33, rue Vivienne, 75 002 Paris 01 47 33 03 12 www.altairconseil.

Transformation sociale. Renouveler les structures de rémunération. 33, rue Vivienne, 75 002 Paris 01 47 33 03 12 www.altairconseil. Transformation sociale Renouveler les structures de rémunération 33, rue Vivienne, 75 002 Paris 01 47 33 03 12 www.altairconseil.fr Notre cabinet 18 ans d expérience dans le domaine du Conseil 2 associés

Plus en détail

i) Types de questions Voici les lignes directrices pour chaque type de question ainsi que la pondération approximative pour chaque type :

i) Types de questions Voici les lignes directrices pour chaque type de question ainsi que la pondération approximative pour chaque type : Raison d être Plan des examens Audit interne et contrôles internes [MU1] 2011-2012 Les examens Audit interne et contrôles internes [MU1] ont été élaborés à l aide d un plan d examen. Le plan d examen,

Plus en détail

plan d affaires 2005-2008 Société du Centre des congrès de Québec

plan d affaires 2005-2008 Société du Centre des congrès de Québec plan d affaires 2005-2008 Société du Centre des congrès de Québec Le plan d affaires 2005-2008 de la Société du Centre des congrès de Québec Le nouveau plan d affaires de la Société du Centre des congrès

Plus en détail

1. Logiciel ERP pour les PME d ici... 3 2. Technologies Microsoft... 4 3. Modules disponibles... 5 3.1. Finance... 5 3.2. Analyses & BI... 6 3.3.

1. Logiciel ERP pour les PME d ici... 3 2. Technologies Microsoft... 4 3. Modules disponibles... 5 3.1. Finance... 5 3.2. Analyses & BI... 6 3.3. 1. Logiciel ERP pour les PME d ici... 3 2. Technologies Microsoft... 4 3. Modules disponibles... 5 3.1. Finance... 5 3.2. Analyses & BI... 6 3.3. Vente et marketing... 7 3.3.1. Gestion de la relation Client

Plus en détail

Western Climate Initiative, inc. Budget révisé pour l année civile 2015 et dépenses prévues en 2016 6 mai 2015

Western Climate Initiative, inc. Budget révisé pour l année civile 2015 et dépenses prévues en 2016 6 mai 2015 Western Climate Initiative, inc. Budget révisé pour l année civile 2015 et dépenses prévues en 2016 6 mai 2015 Table des matières Introduction... 1 Services de plafonnement et d échange... 2 Système de

Plus en détail

Customer feedback management Management de la satisfaction client

Customer feedback management Management de la satisfaction client Customer feedback management Management de la satisfaction client La meilleure des publicités est un client satisfait. Vos clients les plus mécontents sont votre plus grande source d'enseignement. Bill

Plus en détail

ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN TOURISME DE LAVAL 2012-2015 GUIDE DU PROMOTEUR

ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN TOURISME DE LAVAL 2012-2015 GUIDE DU PROMOTEUR ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN TOURISME DE LAVAL 2012-2015 GUIDE DU PROMOTEUR 17 SEPTEMBRE 2012 1 TABLE DES MATIÈRES 1. L ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN TOURISME DE LAVAL 3 2. CADRE D APPLICATION

Plus en détail

Quelques informations sur l Ecole Supérieure de Design des Landes :

Quelques informations sur l Ecole Supérieure de Design des Landes : Quelques informations sur l Ecole Supérieure de Design des Landes : - Crée en septembre 2009 par la CCI des Landes avec 2 formations BTS - 8 étudiants en novembre 2009-65 étudiants en octobre 2012 avec

Plus en détail

Retour des réponses avant le 11 Janvier 2015 (minuit)

Retour des réponses avant le 11 Janvier 2015 (minuit) 2015 Dans le cadre du renouvellement pour l'année 2015, La Miel lance des appels d'offres pour l'animation des ateliers de formation sur les thématiques suivantes: DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE...

Plus en détail

SERVICES INFORMATIQUES POUR PME DÉVELOPPEMENT D APPLICATIONS SUR MESURE

SERVICES INFORMATIQUES POUR PME DÉVELOPPEMENT D APPLICATIONS SUR MESURE SERVICES INFORMATIQUES POUR PME TÉLÉPHONIE IP ET RÉSEAUTIQUE DÉVELOPPEMENT D APPLICATIONS SUR MESURE www.connextek.ca 9060, boul. Parkway, Anjou (Québec) H1J1N5 514.907.2000 // 1.800.797.0596 Notre but

Plus en détail

PRINCIPES DE BASE DU MARKETING

PRINCIPES DE BASE DU MARKETING ULB BECI PRINCIPES DE BASE DU MARKETING BACHELIER EN COMMERCE EXTÉRIEUR Année 2015-2016 Walter DALLE VEDOVE Table des matières PARTIE 1 CONCEPTS DE BASE 1. Introduction: les concepts de base du marketing

Plus en détail

LAURIERS DE LA PME 2014

LAURIERS DE LA PME 2014 LAURIERS DE LA PME 2014 Catégorie : ENTREPRISE DE TRANSFORMATION Critères d évaluation PERFORMANCE ÉCONOMIQUE - 70% 1. Santé et performance financière (X points/15) Historique et croissance Planification

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL

LE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère du Développement Industriel et de la Promotion de l Investissement LE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL PROGRAMME NATIONAL DE MISE A NIVEAU DES PME Édition

Plus en détail

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Michel Coutu, F. Adm.A., CMC Conseiller en gestion Publié par la Direction des communications

Plus en détail

PRÉPARÉ PAR : PAGE 1

PRÉPARÉ PAR :   PAGE 1 (Nom de l entreprise) PRÉPARÉ PAR : (Nom du ou des promoteurs) (Mois et année) PAGE 1 POURQUOI UN PLAN D AFFAIRES? Le plan d affaires vous permet de faire une réflexion sur tous les aspects de l entreprise

Plus en détail

Solutions managériales, technologiques et immobilières dans les secteurs institutionnel, commercial et industriel

Solutions managériales, technologiques et immobilières dans les secteurs institutionnel, commercial et industriel Solutions managériales, technologiques et immobilières dans les secteurs institutionnel, commercial et industriel UNE ÉQUIPE D EXPERTS- CONSEILS UNIQUE L ÉQUIPE CIM L équipe multidisciplinaire CIM se compose

Plus en détail

Efficacité des interactions multicanales. Maximiser la valeur des activités commerciales et marketing par un mix canal optimal

Efficacité des interactions multicanales. Maximiser la valeur des activités commerciales et marketing par un mix canal optimal Efficacité des interactions multicanales Maximiser la valeur des activités commerciales et marketing par un mix canal optimal Le ralentissement de l économie mondiale incite les économistes à maintenir

Plus en détail

LE MARKETING : INTRODUCTION. Dominique Roux, IUT de Sceaux Membre du PESOR

LE MARKETING : INTRODUCTION. Dominique Roux, IUT de Sceaux Membre du PESOR LE MARKETING : INTRODUCTION Dominique Roux, IUT de Sceaux Membre du PESOR INTRODUCTION AU MARKETING Définitions Champs d application Démarche et mise en oeuvre Evolution et extensions du champ Définitions

Plus en détail

Tirer parti des renseignements sur les clients : leçons tirées des réalisations en matière de services bancaires au consommateur

Tirer parti des renseignements sur les clients : leçons tirées des réalisations en matière de services bancaires au consommateur La force de l engagement MD ÉTUDE TECHNIQUE Tirer parti des renseignements sur les clients : leçons tirées des réalisations en matière de services bancaires au consommateur Les entreprises de commerce

Plus en détail

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 Le CRM (GRC) est la clef de votre succès Les Principes généraux de la Gestion de la Relation Clients Confidentiel

Plus en détail

ETUDE DE CAS Marketing relationnel pour l Avent avec Fotokasten

ETUDE DE CAS Marketing relationnel pour l Avent avec Fotokasten ETUDE DE CAS Marketing relationnel pour l Avent avec Fotokasten ENTREPRISE fotokasten SITE WEB www.fotokasten.de DOMAINE Commerce de détail / Édition de photos CAMPAGNE Jeu concours de l Avent Client Fotokasten

Plus en détail

EXTRAIT. BUSINESS PLAN DE «NOM DE VOTRE SOCIETE» «votre slogan» Prénom NOM : Adresse : Tél : Mail : Mettre votre logo ou une photo de votre produit

EXTRAIT. BUSINESS PLAN DE «NOM DE VOTRE SOCIETE» «votre slogan» Prénom NOM : Adresse : Tél : Mail : Mettre votre logo ou une photo de votre produit BUSINESS PLAN DE «NOM DE VOTRE SOCIETE» «votre slogan» Prénom NOM : Adresse : Tél : Mail : EXTRAIT Mettre votre logo ou une photo de votre produit Bagala 2015 Reproduction strictement interdite 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains!

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains! Sage CRM Précision et efficacité à portée de mains! La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME Alliant l innovation pragmatique, la souplesse d utilisation et l efficacité Le CRM Simplicité

Plus en détail

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE Ensemble des actions de communication qui visent à promouvoir l image de l entreprise vis-à-vis de ses clients et différents partenaires.

Plus en détail

NOTRE STRATÉGIE DE BANQUE DE DÉTAIL SUR INTERNET. Christian Poirier

NOTRE STRATÉGIE DE BANQUE DE DÉTAIL SUR INTERNET. Christian Poirier NOTRE STRATÉGIE DE BANQUE DE DÉTAIL SUR INTERNET Christian Poirier Journée Société Générale - 20 juin 2000 Sommaire Analyse F.F.O.R. (forces, faiblesses, opportunités et risques) Positionnement / Objectifs

Plus en détail

,,ÉTUDES ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS LE MUNICIPE DE CONSTANŢA

,,ÉTUDES ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS LE MUNICIPE DE CONSTANŢA RESUMÉ Mots clés : marketing, produits alimentaires, stratégies La thèse de doctorat intitulée,,études ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS

Plus en détail

MGP 702c Marketing & Financement d événements. Remarques (1) Remarques (3) Remarques (2)

MGP 702c Marketing & Financement d événements. Remarques (1) Remarques (3) Remarques (2) MGP 702c Marketing & Financement d événements Remarques (1) Cette affiche présente les 9 domaines décrits dans le Projet Management Body of Knowledge (PMBoK) du Project Management Institute (PMI) De même

Plus en détail

repensez votre courrier transactionnel pour une nouvelle expérience clients

repensez votre courrier transactionnel pour une nouvelle expérience clients repensez votre courrier pour une nouvelle expérience clients La force du courrier papier en quelques chiffres 97 % des Belges relèvent leur boîte aux lettres tous les jours. 83 % ouvrent toujours le courrier

Plus en détail

Services mondiaux d infrastructure Notre meilleure offre sur votre table

Services mondiaux d infrastructure Notre meilleure offre sur votre table Services mondiaux d infrastructure Notre meilleure offre sur votre table cgi.com 2 Grâce à notre modèle Mondial de presentation des services, nos clients bénéficient d un accès immédiat aux ressources

Plus en détail

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt)

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt) Plan marketing 2010-2014 Doubs tourisme (Cdt) Pourquoi un plan marketing? Le schéma départemental de développement touristique Ce schéma (SDDT) définit cinq grands axes pour le développement touristique

Plus en détail

LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE

LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE La question posée s inscrit dans une démarche d amélioration de la circulation de l information. questionnaire d

Plus en détail

Tendances salariales et d embauche en technologies de l'information (TI)

Tendances salariales et d embauche en technologies de l'information (TI) Tendances salariales et d embauche en technologies de l'information (TI) Perspectives 2014 -Canada 2013 Robert Half Technology. Employeur offrant l équité en matière d emploi. La discussion d aujourd hui

Plus en détail

L ABC du Cloud Computing

L ABC du Cloud Computing L ABC du Cloud Computing Apprendre à démystifier le Cloud Computing Bien en saisir les avantages Comment aide-t-il votre entreprise? Le Cloud Computing démystifié L infonuagique, plus connue sous le nom

Plus en détail

Introduction générale...15 Chapitre 1 Problématique de la gestion de la communication interne entre les fonctions-clé de l entreprise...

Introduction générale...15 Chapitre 1 Problématique de la gestion de la communication interne entre les fonctions-clé de l entreprise... Sommaire Introduction générale...15 Chapitre 1 Problématique de la gestion de la communication interne entre les fonctions-clé de l entreprise...21 Objectifs du chapitre 1...23 Les enjeux des acteurs du

Plus en détail

LD EXPERTISE Laurent DAVID - 06 26 80 22 56 laurent.david@ldexpertise.com

LD EXPERTISE Laurent DAVID - 06 26 80 22 56 laurent.david@ldexpertise.com Valorisation de l entreprise par son activité commerciale «Si le navigateur ne sait pas dans quel port il se situe ni vers quel port il doit se diriger, aucun vent ne lui sera favorable» Sénèque Marge

Plus en détail

Table des matières. Comment utiliser efficacement cet ouvrage pour en obtenir les meilleurs résultats?... 5

Table des matières. Comment utiliser efficacement cet ouvrage pour en obtenir les meilleurs résultats?... 5 Table des matières Sommaire.................................................................. v Avant-propos et remerciements............................................. 1 Note du traducteur.....................................................

Plus en détail

Jeudi 20 novembre 2014

Jeudi 20 novembre 2014 «Qualité Outdoor Ariège Pyrénées» Atelier «Accompagnement à la structuration de l entreprenariat» Jeudi 20 novembre 2014 Déroulé Les missions de l Agence de Développement Touristique La présentation de

Plus en détail

STRATÉGIE CLIENT : PROCESSUS D AFFAIRES. Alain Dumas, MBA, ASC, CPA, CA KPMG-SECOR

STRATÉGIE CLIENT : PROCESSUS D AFFAIRES. Alain Dumas, MBA, ASC, CPA, CA KPMG-SECOR STRATÉGIE CLIENT : PROCESSUS D AFFAIRES Alain Dumas, MBA, ASC, CPA, CA KPMG-SECOR Alain Dumas, MBA, ASC, CPA, CA Associé ALAIN DUMAS Associé KPMG-SECOR 555, boul. René-Lévesque Ouest, 9 e étage Montréal,

Plus en détail

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des compagnies d assurance Alliance Fujitsu-salesforce.com

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des compagnies d assurance Alliance Fujitsu-salesforce.com Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des compagnies d assurance Alliance Fujitsu-salesforce.com Pourquoi Fujitsu? - Fujitsu est une grande société qui a réussi à l échelle mondiale...

Plus en détail

Epargne longue : la nouvelle donne

Epargne longue : la nouvelle donne Epargne longue : la nouvelle donne Septembre 2008 Etude disponible le 1 er septembre 2008 Les objectifs Traiter les questions de fond -réglementation, fiscalité, taille et segmentation du marché, etc.-

Plus en détail

DÉCLARATION D INTENTION

DÉCLARATION D INTENTION Association pour le Développement de la Recherche et de l Innovation du Québec Réseau Conseil en Technologie et en Innovation TROUSSE DU CONSEILLER PRIVÉ (version à jour au 19 janvier 2015) DÉCLARATION

Plus en détail

Diagnostic CRM en 2 parties. Votre organisation a-t-elle besoin d un CRM? Quels sont vos besoins?

Diagnostic CRM en 2 parties. Votre organisation a-t-elle besoin d un CRM? Quels sont vos besoins? Diagnostic CRM en 2 parties Votre organisation a-t-elle besoin d un CRM? Quels sont vos besoins? Votre organisation a-t-elle besoin d un CRM? Perspective courte durée. L important c est la vente L approche

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1 Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion Introduction 2 Contrôle de gestion : fonction aujourd hui bien institutionnalisée dans les entreprises Objectif : permettre une gestion rigoureuse et une

Plus en détail

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT DE CAPITAL FINANCIÈRE AGRICOLE INC. FILIALE DE LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT DE CAPITAL FINANCIÈRE AGRICOLE INC. FILIALE DE LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC POLITIQUE D'INVESTISSEMENT DE CAPITAL FINANCIÈRE AGRICOLE INC. FILIALE DE LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC 10 avril 2014 2 MISSION La Financière agricole du Québec a constitué une filiale d investissement,

Plus en détail

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente CRM Service Exemples de secteurs concernés Société de commerce et de négoce Société de services informatiques Cabinet de formation Cabinet de recrutement Société de sécurité et de nettoyage Société de

Plus en détail

Stratégie Marketing Intégrée COMMENT ABORDER LA PERSONNALISATION DE L OFFRE ET LE ONE TO ONE?

Stratégie Marketing Intégrée COMMENT ABORDER LA PERSONNALISATION DE L OFFRE ET LE ONE TO ONE? Stratégie Marketing Intégrée COMMENT ABORDER LA PERSONNALISATION DE L OFFRE ET LE ONE TO ONE? GROUPE N 4 Péryne DESMULIER Maxime DEVIN Clément DUBOIS Julien DUTHEIL Mandy LOOSVELDT I II III INTRODUCTION

Plus en détail

agence marketing digital

agence marketing digital agence marketing digital www.digitall-conseil.fr 2 DIGITALL CONSEIL LE DIGITAL POUR TOUS PHILOSOPHIE «Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais

Plus en détail

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente Chapitre 3 Lancement et développement de la jeune entreprise Une fois, l étude de marché réalisée, le créateur doit maintenant l explorer, c'est-à-dire en tirer les éléments qui serviront à la rédaction

Plus en détail

DEESMA ETUDE DE CAS CORRIGE SESSION JUIN 2009 DOSSIER 1 : DIAGNOSTIC & PRECONISATIONS

DEESMA ETUDE DE CAS CORRIGE SESSION JUIN 2009 DOSSIER 1 : DIAGNOSTIC & PRECONISATIONS DEESMA ETUDE DE CAS CORRIGE SESSION JUIN 2009 DOSSIER 1 : DIAGNOSTIC & PRECONISATIONS 1. Etablissez un diagnostic externe et interne de l entreprise. Le diagnostic interne devra être structuré dans un

Plus en détail

ITIL V3. Stratégie des services - Processus

ITIL V3. Stratégie des services - Processus ITIL V3 Stratégie des services - Processus Création : juillet 2011 Mise à jour : Juillet 2011 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation?

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation? Relation client : satisfaction? fidélisation? Un pilier fondamental de la GRC : la satisfaction client La gestion de la relation client Les missions de l entreprise Créer de la valeur pour les clients

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Management des unités commerciales

Brevet de technicien supérieur Management des unités commerciales Brevet de technicien supérieur Management des unités commerciales page 1 SOMMAIRE ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles 5 Référentiel de certification 17 Tableau de passage des fonctions

Plus en détail

Jo Van Betsbrugge, PhD Conseiller en innovation. CEIM, Montréal, 7 mai 2015

Jo Van Betsbrugge, PhD Conseiller en innovation. CEIM, Montréal, 7 mai 2015 Jo Van Betsbrugge, PhD Conseiller en innovation CEIM, Montréal, 7 mai 2015 Les besoins des PME sont nombreux Aide au démarrage Fonds de roulement Personnel R&D Equipement Exportation Productivité Technologies

Plus en détail

Dynacom présente sa solution de gestion des ventes d ameublement de bureau

Dynacom présente sa solution de gestion des ventes d ameublement de bureau Dynacom présente sa solution de gestion des ventes d ameublement de bureau Dynacom comprend que les entreprises spécialisées en ameublement de bureau ont des défis de gestion uniques Dynacom détient une

Plus en détail

Elaboration et Suivi des Budgets

Elaboration et Suivi des Budgets Elaboration et Suivi des Budgets 1 1- La Notion Du contrôle de Gestion 2- La Place du Contrôle de Gestion dans le système organisationnel 3- La Notion des Centres de responsabilité 4- La procédure budgétaire

Plus en détail

Sage CRM. Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises

Sage CRM. Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises Sage CRM Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises La clé de votre succès. Sage CRM, en tant que solution CRM primée, livre aux petites et moyennes entreprises dans le

Plus en détail

Surabondance d information

Surabondance d information Surabondance d information Comment le manager d'entreprise d'assurance peut-il en tirer profit pour définir les stratégies gagnantes de demain dans un marché toujours plus exigeant Petit-déjeuner du 25/09/2013

Plus en détail

Renforcez votre entreprise grâce à l expertise d Applied

Renforcez votre entreprise grâce à l expertise d Applied : : A P P L I E D S U P P O R T : : Renforcez votre entreprise grâce à l expertise d Applied Maximisez votre investissement technologique LE SUCCÈS DE VOTRE ENTREPRISE DÉPEND DE LA PERFORMANCE DE VOS CAPACITÉS

Plus en détail

LA DÉMARCHE STRATÉGIQUE

LA DÉMARCHE STRATÉGIQUE LA DÉMARCHE STRATÉGIQUE La stratégie est une anticipation lucide, la tactique est une réactivité habile. 1 La Stratégie Est la détermination des buts et objectifs à long terme d'une entreprise et le choix

Plus en détail

PROJET DE REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES CADRE DIRIGEANT D ENTREPRISE AGRICOLE FRUITS ET LEGUMES

PROJET DE REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES CADRE DIRIGEANT D ENTREPRISE AGRICOLE FRUITS ET LEGUMES 29 septembre 2006 PROJET DE REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES CADRE DIRIGEANT D ENTREPRISE AGRICOLE FRUITS ET LEGUMES DOCUMENT DE TRAVAIL REMARQUES PREALABLES SUR LES MODALITES D ELABORATION DU

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS 2014

CATALOGUE FORMATIONS 2014 CATALOGUE FORMATIONS 2014 Notre savoir-faire : - Analyse de marché et plan d actions - Clients mystères - Audit force de vente - Veille concurrentielle - Formation, accompagnement commercial - Préparation

Plus en détail

Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés. Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma

Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés. Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma LA VISION SUPPLY CHAIN GLOBALE COMME ENJEU DE LA COMPÉTITIVITÉ

Plus en détail

Le domaine point-ca est le meilleur choix pour toute entreprise canadienne qui veut établir une présence en ligne

Le domaine point-ca est le meilleur choix pour toute entreprise canadienne qui veut établir une présence en ligne 60 Secondes dans la vie de L ACEI, Rapport annuel 2008-2009 Le domaine point-ca est le meilleur choix pour toute entreprise canadienne qui veut établir une présence en ligne Plus de 1,2 millions de noms

Plus en détail

Protéger l expérience client contre les attaques par déni de service distribué (attaques par DDOS)

Protéger l expérience client contre les attaques par déni de service distribué (attaques par DDOS) Une étude personnalisée de la série Technology Adoption Profile commandée par Bell Canada Juin 2014 Protéger l expérience client contre les attaques par déni de service distribué (attaques par DDOS) Introduction

Plus en détail

Les fonctions de l entreprise 1

Les fonctions de l entreprise 1 Université de Tunis Institut Supérieur de Gestion de Tunis Département Management, RH et Droit Licence Fondamentale en Sciences de gestion 1 ère année Les fonctions de l entreprise 1 Objectifs d apprentissage

Plus en détail

Projet de commercialisation du homard sur de nouveaux marchés. Une démarche initiée par le milieu pour faire face à la crise

Projet de commercialisation du homard sur de nouveaux marchés. Une démarche initiée par le milieu pour faire face à la crise Projet de commercialisation du homard sur de nouveaux marchés Une démarche initiée par le milieu pour faire face à la crise Un mot sur notre orpex : GIMXPORT Une équipe dynamique, présente dans le milieu

Plus en détail

CONSTRUIRE VOTRE BUSINESS PLAN SOCIAL AU FORMAT GSVC PARTIE 1 : LA STRUCTURE DU BUSINESS PLAN POUR LA GSVC SELON BERKELEY

CONSTRUIRE VOTRE BUSINESS PLAN SOCIAL AU FORMAT GSVC PARTIE 1 : LA STRUCTURE DU BUSINESS PLAN POUR LA GSVC SELON BERKELEY CONSTRUIRE VOTRE BUSINESS PLAN SOCIAL AU FORMAT GSVC Selon les critères de la GSVC établis par la Haas School of Business de Berkeley, à la différence d un business plan classique, un business plan social

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL MISSIONS DE COMPILATION TABLE DES MATIÈRES. Page INTRODUCTION

RÉFÉRENTIEL MISSIONS DE COMPILATION TABLE DES MATIÈRES. Page INTRODUCTION INTRODUCTION 1 Le référentiel... 1 2 Structure du Manuel de l ICCA Certification... 2 3 Structure et contenu de la section Autres normes canadiennes (ANC) applicable aux missions de compilation... 5 4

Plus en détail

Management partie 2 : Marketing

Management partie 2 : Marketing Management partie 2 : Marketing Marketing 1. L'approche marketing S'est le contexte économique qui a induit la fonction marketing. Elle est née des contraintes que rencontre l'entreprise sur son marché,

Plus en détail

BusinessHIGHLIGHT L EXPÉRIENCE CLIENT : Inspirer. n 1022011 .../... UN LEVIER SIMPLE POUR SE DIFFÉRENCIER SOMMAIRE L APPARITION DE L EXPÉRIENCE CLIENT

BusinessHIGHLIGHT L EXPÉRIENCE CLIENT : Inspirer. n 1022011 .../... UN LEVIER SIMPLE POUR SE DIFFÉRENCIER SOMMAIRE L APPARITION DE L EXPÉRIENCE CLIENT BusinessHIGHLIGHT Inspirer L EXPÉRIENCE CLIENT : UN LEVIER SIMPLE POUR SE DIFFÉRENCIER L APPARITION DE L EXPÉRIENCE CLIENT SOMMAIRE L apparition de l expérience client Notre définition de l expérience

Plus en détail

Le plan d action marketing et commercial : De la réflexion marketing à l action commerciale

Le plan d action marketing et commercial : De la réflexion marketing à l action commerciale Le plan d action marketing et : De la réflexion marketing à l action e Un document qui oblige à réfléchir et à prendre du recul sur l activité, en mêlant l analyse marketing à l action e 1 L analyse marketing

Plus en détail

RGROSS R.GROSS 11/09/2007

RGROSS R.GROSS 11/09/2007 1 1.2 La démarche mercatique RGROSS / 2 La mercatique Un état d esprit qui consiste à se placer systématiquement du point de vue du consommateur afin de satisfaire au mieux ses besoins. Unedémarche qui

Plus en détail

SCIENCES DU MANAGEMENT INGENIERIE DU MANAGEMENT METIERS DU MARKETING

SCIENCES DU MANAGEMENT INGENIERIE DU MANAGEMENT METIERS DU MARKETING MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT INGENIERIE DU MANAGEMENT METIERS DU MARKETING www.univ-littoral.fr PRESENTATION ET OBJECTIFS DE LA FORMATION Pour leur conduite de leurs entreprises

Plus en détail

BALISAGE PROCESSUS DE SOUTIEN EN MATIÈRE DE SERVICES TI

BALISAGE PROCESSUS DE SOUTIEN EN MATIÈRE DE SERVICES TI A Demande R-3492-2002 Phase 2 BALISAGE PROCESSUS DE SOUTIEN EN MATIÈRE DE SERVICES TI Original : 2003-09-25 HQD-11, Document 2.1.4 En liasse Hydro-Québec Direction de l'exploitation des technologies de

Plus en détail

111 solutions. pour propulser vos ventes to boost your sales. Plus de clients, plus de ventes. Un rapport produit et rédigé par Nicolas Delorme

111 solutions. pour propulser vos ventes to boost your sales. Plus de clients, plus de ventes. Un rapport produit et rédigé par Nicolas Delorme 111 solutions pour propulser vos ventes to boost your sales Un rapport produit et rédigé par Nicolas Delorme marketing marketing marketing Plus de clients, plus de ventes. 111 solutions pour propulser

Plus en détail

b. Détermination du coût de Production------------------------------------------------14

b. Détermination du coût de Production------------------------------------------------14 I. INTRODUCTION ----------------------------------------------------------------------------------- 3 II. LA PAGE DE COUVERTURE ------------------------------------------------------------------ 5 III.

Plus en détail

Kit média. Le guide pour des idées de vacances et de sorties d hiver au Québec PLUS QU UN IMPRIMÉ... UNE CAMPAGNE! Hiver / Printemps 2015 20 e édition

Kit média. Le guide pour des idées de vacances et de sorties d hiver au Québec PLUS QU UN IMPRIMÉ... UNE CAMPAGNE! Hiver / Printemps 2015 20 e édition Kit média Hiver / Printemps 2015 20 e édition Le guide pour des idées de vacances et de sorties d hiver au Québec IMPRIMÉS SITE WEB Canyon Sainte-Anne PLUS QU UN IMPRIMÉ... UNE CAMPAGNE! MOBILE FACEBOOK

Plus en détail

Le marché et la stratégie de marketing

Le marché et la stratégie de marketing CHAPITRE 03 MARKETING Guide de l enseignant Le marché et la stratégie de marketing Denis Pettigrew, D. Sc. gestion Professeur titulaire de marketing Université du Québec à Trois-Rivières PARTIE 1 OBJECTIFS

Plus en détail

FORMATION CONTINUE 2015-2016. Accélérateur de compétences commerciales

FORMATION CONTINUE 2015-2016. Accélérateur de compétences commerciales FORMATION CONTINUE 2015-2016 Accélérateur de compétences commerciales LA VENTE AU COEUR DE NOS FORMATIONS Sup de V, l école supérieure de vente de la CCI Paris Ile-de-France, est une école d excellence

Plus en détail

Le 360 T&I Evaluations

Le 360 T&I Evaluations Le 360 T&I Evaluations Du développement personnel à la cartographie managériale Qui sommes-nous? Options RH, un cabinet de conseil spécialisé en Management des Hommes et des Organisations Depuis 14 ans,

Plus en détail