Midi MINATEC. Management et stratégie brevet

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Midi MINATEC. Management et stratégie brevet"

Transcription

1 Midi MINATEC Management et stratégie brevet Avenium Consulting, SA à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de RCS : Grenoble Siège social : MINATEC - 3 parvis Louis Néel Grenoble Cedex 9

2 Présentation Avenium Métier Société de conseil en stratégie PI et management de la PI Mission Accompagner nos clients (Laboratoires de Recherche, PME, Grands Comptes) dans l élaboration et le déploiement d une stratégie PI en ligne avec les objectifs de l entreprise en vue de : créer de la valeur, gagner des parts de marché, bâtir des avantages compétitifs durables Patrimoine génétique de l entreprise : Technologie Propriété Industrielle Business 26/02/2010 MidiMinatec Patrick Pierre 2

3 Contexte de la présentation Contexte de la présentation "Un brevet n est plus seulement une "Un protection brevet n est liée plus à un seulement produit une ou une protection technologie, liée c est à un devenu produit ou un produit une technologie, qui s achète c est et se devenu vend, un produit même aux qui enchères s achète et se vend, même aux enchères Benoît Battistelli Directeur Général INPI Benoît Battistelli Les Echos 2008 Directeur Général INPI Les Echos 2008 La suite de la présentation est fortement déconseillée aux personnes sensibles ou trop émotives 26/02/2010 MidiMinatec Patrick Pierre 3

4 Economie de la connaissance Les enjeux de pouvoir économique d hier et d aujourd hui : Détenir La connaissance Aujourd hui L outil de production La terre Hier Avant-hier Ne nous trompons pas sur les enjeux!!! 26/02/2010 MidiMinatec Patrick Pierre 4

5 Marketing et brevet (1960) Marketing grande consommation (1980) Marketing technologique (2005) Marketing propriété industrielle Les 4P appliqués au brevet Le brevet est un produit en lui-même Le brevet à une valeur et donc un prix Le brevet fait l objet de promotion et de communication Le brevet suit des canaux de «distribution» spécifiques : place 26/02/2010 MidiMinatec Patrick Pierre 5

6 Enjeux liés aux brevets, rappels : Droit d interdire Monopole d exploitation (parts de marché, marge ) Production et richesse locale Arme anti-délocalisation Facteur de compétitivité Face aux pays émergents par exemple (Chine, Inde, Brésil ) Valeur d entreprise 15 à 20% pour les entreprises traditionnelles, 60 % et + pour pharma et bio Reconnaissance Expertise technologique Suite à son plan de stratégie nationale publié en juin 2008, la Chine a mis la protection de la propriété intellectuelle au cœur de sa stratégie nationale dans l espoir d arriver d ici 2020, en tête de liste des pays les plus innovants de la planète. 26/02/2010 MidiMinatec Patrick Pierre 6

7 Environnement brevet Le brevet vie sa révolution, avec ses risques et opportunités Nouveaux modèles d affaires qui dépoussièrent l écosystème d antan S adapter ou périr! IP auctions IP acquisition Assertive licensing Royalty securization IP stock market IP stock indexes On-line exchange Patent rating IP Licensing IP brokers Patent trolls IP Aggregator Defensive poll IP Investment Patent poll IP Back lending 26/02/2010 MidiMinatec Patrick Pierre 7

8 Pourquoi les CEO, CTO etc. ont-ils pris conscience de la valeur stratégique des brevets? Parce qu'ils associent enfin aux brevets les termes : Marge Rentabilité Pérennité Gain de parts de marché Constat : aujourd hui les entreprises Qui ont la quantité travaillent sur la qualité N ayant pas la quantité travaillent à la quantité Les best in class : Bio-Pharma µelec - Chimie Autres 26/02/2010 MidiMinatec Patrick Pierre 8

9 Stratégie brevet La stratégie brevet est multiple, elle doit être : Alignée à la stratégie de l entreprise, de l institut, de l organisme Partagée par tous dans l entreprise Supportée par le comité de direction La finalité brevet est identique pour tous : Créer de la richesse 26/02/2010 MidiMinatec Patrick Pierre 9

10 Exemples de stratégies brevets industriels Aligner sa politique brevets aux enjeux stratégiques Evaluer la contribution des brevets aux bénéfices des sociétés Opération de réduction des coûts Se diversifier et prendre position sur un marché émergent Identifier des zones libres de droits Acquérir des brevets, des licences Préserver et consolider ses parts de marché, ses marges Analyser ses forces et faiblesses brevets, renforcer Interdire et bloquer les voies technologiques adjacentes Surveiller ses compétiteurs, identifier les nouveaux entrants Analyser et comparer la valeur des portefeuilles de brevets respectifs Evaluer les risques, les opportunités, les forces en présence Générer du cash Valoriser par licence et cession Identifier les brevets contrefaits et les masses contrefaisantes Identifier de nouveaux partenaires technologiques Académiques et start-up Attirer et rassurer les investisseurs 26/02/2010 MidiMinatec Patrick Pierre 10

11 Stratégie de protection brevet Inventer et innover c est bien, protéger c est mieux! Jouer le mixte Coût Valeur Confidentialité Validité Brevet de base Brevet de base Grappe de brevets Brevet de base Publications Savoir faire Avant toute publication penser brevet!!! 26/02/2010 MidiMinatec Patrick Pierre 11

12 Stratégie brevet et jeu de GO Vos brevets Les brevets des tiers (concurrents) La table de jeu (Goban) représente les domaines technologiques Gagner la guerre sans forcément terrasser l adversaire Occuper plus de territoire que le concurrent Savoir soumettre l adversaire sans combattre (faible coût) 26/02/2010 MidiMinatec Patrick Pierre 12

13 Enlever les degrés de libertés revient à bloquer les améliorations d un brevet tiers Encercler des brevets concurrents Stratégie brevet et jeu de GO Réussir à s approprier une partie du territoire adverse en étudiant les champs non protégés Bloquer une avancée des brevets concurrents Déposer des grappes de brevets de manière à bloquer l accès à la technologie pour les tiers Protéger son champ technologique et par conséquent son savoir-faire Source: B. Chevalier, 26/02/2010 MidiMinatec P.Pierre 13

14 Zone d affrontement visible pour les tiers Zone de protection recherchée Une des stratégies de base utilisée dans le jeu de Go est de jouer sur les apparences et de faire en sorte que l'adversaire ignore votre stratégie. Ainsi mener grand bruit à l'est pour attaquer à l'ouest Stratégie brevet et jeu de GO Jouer sur les apparences Relier ses brevets et avoir une construction cohérente de portefeuille La stratégie peut être offensive ou défensive Source: B. Chevalier, 26/02/2010 MidiMinatec P.Pierre 14

15 Valeur brevet La négociation L évaluation Fi Le temps L usage Limitations contractuelles Environnement : Seul ou agrégé Essentiel ou complémentaire Avec ou sans savoir-faire Sa portée Sa rédaction Sa procédure / ses examens Son analyse comparative Marché : Sa taille, sa solvabilité Son accessibilité Le time to market Technologie : Sa maturité Sa pertinence / contribution Standard ou non Technologie brevetée 15 26/02/2010 MidiMinatec Patrick Pierre 15

16 Valeur brevet La négociation dépend des compétences de l individu Les modèles d évaluation financière sont connus L évaluation est ajustable au facteur temps (immédiat/futur) Les usages, bien qu évoluant rapidement, sont connus Les limitations contractuelles sont connues Reste le noyau dur à évaluer : La technologie brevetée Environnement : Seul ou agrégé Essentiel ou complémentaire Avec ou sans savoir-faire Sa portée Sa rédaction Sa procédure / ses examens Son analyse comparative Technologie : Sa maturité Sa pertinence / contribution Standard ou non Marché : Technologie brevetée Son accessibilité Sa solvabilité Le time to market 26/02/2010 MidiMinatec Patrick Pierre 16

17 Valeur brevet Plus de cinquante modèles et algorithmes d évaluation brevets, une combinaison : d analyse statistique d expertise humaine Analyse statistique Nombre et longueur des revendications indépendantes Clarté et précision des revendications indépendantes Type de revendications indépendantes Nombre de brevets de la famille Art antérieur cité Citations Couverture géographique L examen des rapports de recherche L état de la procédure Nombre de classes CIB couvertes L âge du brevet Etc. The billion dollar question Expertise humaine Observabilité Is it time to develop global IP valuation standards? Facilité d investigation Contournement Remplacement Cluster Standard Savoir-faire Maturité Utilisation commerciale présente, future Time to market Taille et solvabilité marché Alternative disponible Espérance de vie Etc. 26/02/2010 MidiMinatec Patrick Pierre 17

18 Management portefeuille de brevets Autres produits L organisation et la segmentation du portefeuille Produits finaux Algues Réseaux Infrastructures Ethanol Biogaz Turbine Piles Eolien Photovoltaïque Biomasse Traitement des effluents Hydroélectrique Domaines d application L étude des citations et de l originalité des inventions Géothermie Autre Les extensions 26/02/2010 MidiMinatec Patrick Pierre 18

19 Se comparer aux concurrents Management portefeuille brevets Compagnie A Compagnie A Compagnie A Votre société Nombre de familles de brevets CAGR ( ) +40% -15% -8% +11% Extension 1,3 pays/familles KR, US, CN 6 pays/familles EP, US, DE, FR, CA, ES, JP, CN, AU 3,3 pays/familles US, EP, JP, DE, CN, ES, BR 4,4 pays/familles EP, US, DE, FR, CA, JP, CN, KR, NO % voie PCT utilisée pour étendre 80% 5% 18% 10% Âge moyen du portefeuille 6 ans 13 ans 12 ans 9 ans Nombre de brevets délivrés et maintenus aux US Taux de révocations en EP 2% 34% 30% 13% Segment technologique le plus prépondérant Capteurs Réseaux tolérant aux fautes Capteurs Systèmes hybrides Segment technologique le plus en croissance Robotics Protocol de sécurité Capteurs Réseaux neuronaux Stratégie Stratégie R&D interne forte. Politique centriste et protectionniste Stratégie basée sur l acquisition de capitaux (PI, sociétés). Politique expansionniste Stratégie mixte R&d interne et acquisition. Se concentre sur ses marchés 26/02/2010 MidiMinatec Patrick Pierre 19

20 Conclusions Les enjeux de la Propriété Industrielle sont de plus en plus au cœur de la Stratégie des organisations Aligner sa stratégie PI à l environnement externe devient une nécessité La PI évolue ; s adapter et anticiper sont les défis d aujourd hui et de demain L époque est passionnante! Tél : /02/2010 MidiMinatec Patrick Pierre 20

Winnove. Valorisation de la Propriété Intellectuelle: Méthodes d estimation et modèles économiques

Winnove. Valorisation de la Propriété Intellectuelle: Méthodes d estimation et modèles économiques www.observatoire-immateriel.com Winnove Valorisation de la Propriété Intellectuelle: Méthodes d estimation et modèles économiques Journée Nationale des Actifs Immatériels Paris, 2 Décembre 2010 4 ème Journée

Plus en détail

Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine?

Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine? Épargne Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine? AXA Entrepreneurs & Croissance 2013 Fonds Commun de Placement dans l Innovation Durée de blocage : 6 ans minimum pouvant aller jusqu

Plus en détail

Brevet - Source d informations techniques, Stratégiques et Juridiques

Brevet - Source d informations techniques, Stratégiques et Juridiques Brevet - Source d informations techniques, Stratégiques et Juridiques Dr. Diegane DIOUF Maître de Conférences Chef de la Division de la Propriété Intellectuelle et de la Valorisation des Résultats de Recherche

Plus en détail

Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine?

Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine? Épargne Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine? AXA Entrepreneurs & Croissance 2014 Fonds Commun de Placement dans l Innovation Durée de blocage : 6 ans minimum pouvant aller jusqu

Plus en détail

La nouvelle grande révolution. pure energy

La nouvelle grande révolution. pure energy La nouvelle grande révolution pure energy Scénario mondiale 1998 Protocole de Kyoto Obligation pour 184 Nations les pays Objectif Réduire les émissions de gaz participants: à effet de serre dans le monde.

Plus en détail

Réseau TISC: Experience du Maroc

Réseau TISC: Experience du Maroc Réseau TISC: Experience du Maroc M. Nour-Eddine BOUKHAROUAA Responsable de la cellule d animation du réseau TISC 22 Octobre 2014 Casablanca Présentation du TISC Maroc Composition, organisation et services

Plus en détail

Innovation. Qu est-ce que l innovation? On considère deux types d innovation

Innovation. Qu est-ce que l innovation? On considère deux types d innovation Innovation Qu est-ce que l innovation? Une innovation est quelque chose : - de nouveau, de différent ou de meilleur (produit, service, ), - qu une entreprise apporte à ses clients ou à ses employés, -

Plus en détail

Les chefs d entreprises de PME-PMI face à la propriété industrielle

Les chefs d entreprises de PME-PMI face à la propriété industrielle INSTITUT DE RECHERCHE EN PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE HENRI-DESBOIS Octobre 2005 Les chefs d entreprises de PME-PMI face à la propriété industrielle Dans un contexte de mondialisation, face à une compétitivité

Plus en détail

Vinci Consulting Conseil en Stratégie d innovation

Vinci Consulting Conseil en Stratégie d innovation I n n o v a t i o n & O p e r a t i o n s p e r f o r m a n c e Version Française Extrait de notre offre Vinci Consulting Conseil en Stratégie d innovation L Offre Innovation s inscrit dans notre offre

Plus en détail

MASSERAN PATRIMOINE INNOVATION 2014

MASSERAN PATRIMOINE INNOVATION 2014 MASSERAN PATRIMOINE INNOVATION 2014 INVESTISSEZ DANS DES PME EUROPÉENNES INNOVANTES FONDS COMMUN DE PLACEMENT DANS L INNOVATION PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL POURQUOI INVESTIR DANS MASSERAN

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

Veille Marketing. Le radar de votre entreprise

Veille Marketing. Le radar de votre entreprise Marketing Le radar de votre entreprise Octobre 2006 www.centredoc.ch 1 CENTREDOC Jaquet-Droz 1 2002 Neuchâtel +41 32 720 51 11 info@centredoc.ch www.centredoc.ch www.centredoc.ch 2 CENTREDOC Société coopérative

Plus en détail

La force du partenariat

La force du partenariat La force du partenariat Bienvenue Solutions en informatique de virtualisation et de Cloud Computing leader sur le marché, programmes primés, rentabilité maximale En rejoignant le réseau de partenaires

Plus en détail

«Valuation» et gestion du risque dans la biotech. 5 Février 2007

«Valuation» et gestion du risque dans la biotech. 5 Février 2007 «Valuation» et gestion du risque dans la biotech 5 Février 2007 Points abordés Principes de la «valuation» Concepts clés Paramètres d entrée et calcul d une rnpv Applications «Licensing» Levée de fond/

Plus en détail

développement innovation

développement innovation phases d un projet de recherche développement innovation Programme, projet et opération Programme : un ensemble de projets concourant à un même objectif. Projet : un ensemble finalisé d activités et d

Plus en détail

BREVETS, Stratégies de Protection d un produit pharmaceutique

BREVETS, Stratégies de Protection d un produit pharmaceutique BREVETS, Stratégies de Protection d un produit pharmaceutique 1. Qu est-ce qu un brevet de produit? Un brevet de produit est un brevet qui donne une protection à un produit en tant que tel, comme par exemple

Plus en détail

Investissez dans l innovation TRUFFLE FORTUNE FCPI

Investissez dans l innovation TRUFFLE FORTUNE FCPI TRUFFLE FORTUNE FCPI 5 Investissez dans l innovation Les FCPI présentent un risque de perte en capital et de liquidité, une part importante des actifs est investie dans des sociétés innovantes non cotées

Plus en détail

ACHETER OU VENDRE UNE ACTIVITE DE COURTAGE : LA MÉTHODE POUR RÉUSSIR

ACHETER OU VENDRE UNE ACTIVITE DE COURTAGE : LA MÉTHODE POUR RÉUSSIR ACHETER OU VENDRE UNE ACTIVITE DE COURTAGE : LA MÉTHODE POUR RÉUSSIR 72, rue du Faubourg Saint - Honoré 75008 PARIS Tél : 01.46.10.43.80 Fax : 01.47.61.14.85 www.astreeavocats.com Xxx Enjeux Cahier des

Plus en détail

Licensing et technique de négociation. Tania Garcia-Boudet (tania.garcia@univ-tlse2.fr) Responsable du service Valorisation et Partenariats

Licensing et technique de négociation. Tania Garcia-Boudet (tania.garcia@univ-tlse2.fr) Responsable du service Valorisation et Partenariats Licensing et technique de négociation Tania Garcia-Boudet (tania.garcia@univ-tlse2.fr) Responsable du service Valorisation et Partenariats Sommaire Introduction Définition : qu est ce que le «licensing»

Plus en détail

Les nouvelles formes d IE au service de la recherche La fouille de données et la visualisation pour enrichir l intelligence scientifique GFII

Les nouvelles formes d IE au service de la recherche La fouille de données et la visualisation pour enrichir l intelligence scientifique GFII Les nouvelles formes d IE au service de la recherche La fouille de données et la visualisation pour enrichir l intelligence scientifique GFII Paris 5 mars 2015 Jean-Paul Rameshkoumar - Ingénieur d'études,

Plus en détail

La négociation d'un contrat de licence avec un grand acteur: comment se protéger? Ivan Cherpillod, Prof. UniL, avocat, BMP Associés

La négociation d'un contrat de licence avec un grand acteur: comment se protéger? Ivan Cherpillod, Prof. UniL, avocat, BMP Associés La négociation d'un contrat de licence avec un grand acteur: comment se protéger? Ivan Cherpillod, Prof. UniL, avocat, BMP Associés Pas de recette miracle Ni de baguette magique Le «grand acteur» Est solide

Plus en détail

BNP Paribas accompagne vos projets innovants PÔLE INNOVATION

BNP Paribas accompagne vos projets innovants PÔLE INNOVATION BNP Paribas accompagne vos projets innovants PÔLE INNOVATION L innovation est une des composantes majeures de la performance. Elle nécessite de recourir à des investisseurs, de solliciter des financements,

Plus en détail

MASSERAN INNOVATION VII

MASSERAN INNOVATION VII MASSERAN INNOVATION VII INVESTISSEZ DANS DES PME EUROPÉENNES INNOVANTES FONDS COMMUN DE PLACEMENT DANS L INNOVATION PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL POURQUOI INVESTIR DANS MASSERAN INNOVATION VII?

Plus en détail

Mardi 23 octobre 2007. Séminaire. Schumann-bourse

Mardi 23 octobre 2007. Séminaire. Schumann-bourse Mardi 23 octobre 2007 Séminaire Schumann-bourse La Bourse : environnement économique et monétaire Définition de la bourse et de son rôle dans l'économie Influence des taux d'intérêts Déterminer les cycles

Plus en détail

PRÉSENTATION D EXTENDAM

PRÉSENTATION D EXTENDAM MANDAT DE GESTION ISF 2015 PRÉSENTATION D EXTENDAM Un métier : l investissement pour compte de tiers Extendam est une société de gestion indépendante qui réalise des investissements pour le compte de clients,

Plus en détail

Brevets et énergies propres : combler l écart entre données et politiques Résumé du rapport ICTSD. United Nations Environment Programme

Brevets et énergies propres : combler l écart entre données et politiques Résumé du rapport ICTSD. United Nations Environment Programme Brevets et énergies propres : combler l écart entre données et politiques Résumé du rapport ICTSD United Nations Environment Programme 1 Des copies, en anglais, du rapport intégral peuvent être obtenues

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2011

RESULTATS ANNUELS 2011 RESULTATS ANNUELS 2011 22 Mars 2012 Une vision claire et constante depuis 2003 : les contenus digitaux ne peuvent pas être 100% gratuits I LE POSITIONNEMENT Aider les media et les services en ligne à bâtir

Plus en détail

ISF FCPI éligible à la réduction et l exonération de l ISF.

ISF FCPI éligible à la réduction et l exonération de l ISF. ISF2012 Un placement bloqué sur 6 ans minimum, soit jusqu au 30 juin 2018 (pouvant aller jusqu à 7 ans maximum, soit jusqu au 30 juin 2019, sur décision de la société de gestion). FCPI éligible à la réduction

Plus en détail

Faire de l infrastructure informatique une source de valeur ajoutée pour l entreprise.

Faire de l infrastructure informatique une source de valeur ajoutée pour l entreprise. IBM Global Services Faire de l infrastructure informatique une source de valeur ajoutée pour l entreprise. Les services d infrastructure et d intégration IBM Pour une infrastructure informatique qui participe

Plus en détail

Le plan d action marketing et commercial : De la réflexion marketing à l action commerciale

Le plan d action marketing et commercial : De la réflexion marketing à l action commerciale Le plan d action marketing et : De la réflexion marketing à l action e Un document qui oblige à réfléchir et à prendre du recul sur l activité, en mêlant l analyse marketing à l action e 1 L analyse marketing

Plus en détail

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Trouvez des solutions de type cloud éprouvées qui répondent à vos priorités principales Points clés Découvrez les avantages de quatre déploiements en

Plus en détail

En quelques années dans les. Les Due dilligences. le magazine de L investisseur. Capital-Investissement

En quelques années dans les. Les Due dilligences. le magazine de L investisseur. Capital-Investissement Les due diligences sont un passage obligé pour tout entrepreneur désireux de lever des fonds, d ouvrir son capital ou de vendre sa société. Il s agit surtout d une étape cruciale car elle se situe, juste

Plus en détail

Chiffre d affaires 2013 & Stratégie 2014

Chiffre d affaires 2013 & Stratégie 2014 Chiffre d affaires 2013 & Stratégie 2014 Notre mission Permettre au plus grand nombre de rester en contact dans les circonstances et les environnements les plus extrêmes et sauver des vies par des technologies

Plus en détail

La renaissance de l industrie

La renaissance de l industrie La renaissance de l industrie Première contribution de l Académie des technologies Construire des écosystèmes compétitifs, fondés sur la confiance et favorisant l innovation Académie des technologies,

Plus en détail

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique.i. Les enjeux et domaines de la veille.ii. La mise en place d un processus de veille.iii. Illustration d une démarche

Plus en détail

Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006. En partenariat avec

Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006. En partenariat avec Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006 En partenariat avec 1 Plan Syntec Logiciel pour les Éditeurs Jean-Pierre Brulard, Président du Comité Éditeurs Journée «Croissance Éditeurs Syntec informatique», 6

Plus en détail

Le succès du multicanal intégré en assurance auto Séminaire innovation CHEA 5 mai 2011

Le succès du multicanal intégré en assurance auto Séminaire innovation CHEA 5 mai 2011 Le succès du multicanal intégré en assurance auto Séminaire innovation CHEA 5 mai 2011 Véronique Brionne Marilyn Faugas Karine Paul Jean-Christophe Boccon-Gibod Sommaire 1. Pourquoi avons-nous choisi Progressive?

Plus en détail

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux...

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Directions Financières dirigeants d entreprise fonds d investissement Avocats, mandataires & liquidateurs judiciaires Notre mission Répondre

Plus en détail

Suite NCR APTRA. La première plateforme logicielle libre-service financière au monde.

Suite NCR APTRA. La première plateforme logicielle libre-service financière au monde. Suite NCR APTRA La première plateforme logicielle libre-service financière au monde. UN PAS EN AVANT POUR L EXPERIENCE DES CLIENTS. Le secteur bancaire nous dit que la qualité de l expérience consommateur

Plus en détail

2. Bank of America (US) Market capitalization - $195.9 billion Previous ranking - 2. Market capitalization - $176.7 billion Previous ranking - 3

2. Bank of America (US) Market capitalization - $195.9 billion Previous ranking - 2. Market capitalization - $176.7 billion Previous ranking - 3 Tables des matières 1 Métiers des banques et de CIB 2 Activités de Front Office Qu est que le trading (Thong NGUON Natixis CIB) Activités de Middle Office 3 Valorisation et explication de P&L (H.Hung NGUYEN

Plus en détail

FIP OTC PME Index. la marque d OTC Asset Management

FIP OTC PME Index. la marque d OTC Asset Management la marque d OTC Asset Management FIP OTC PME Index FIP éligible à la réduction d ISF* ou «d IR*» - les parts du FIP sont bloquées pour une durée de 6 ans minimum et de 8 ans maximum sur décision de la

Plus en détail

Data 2 Business : La démarche de valorisation de la Data pour améliorer la performance de ses clients

Data 2 Business : La démarche de valorisation de la Data pour améliorer la performance de ses clients Data 2 Business : La démarche de valorisation de la Data pour améliorer la performance de ses clients Frédérick Vautrain, Dir. Data Science - Viseo Laurent Lefranc, Resp. Data Science Analytics - Altares

Plus en détail

1. QU'EST-CE QUE L'INNOVATION

1. QU'EST-CE QUE L'INNOVATION 1. QU'EST-CE QUE L'INNOVATION L'innovation, étymologiquement, signifie «renouveler». L'innovation caractérise l'acte de déploiement du potentiel économique d'un résultat produit dans le champ de la connaissance

Plus en détail

Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine?

Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine? Epargne Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine? Investissement Socialement Responsable par AXA Private Equity AXA Placement Innovation 11 Fonds Commun de Placement dans l Innovation

Plus en détail

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing A propos d Insight Insight est le spécialiste en gestion des contrats de licences, en fourniture de logiciels et services associés. Nous accompagnons

Plus en détail

«Quelques concepts de l analyse stratégique & les grandes lignes de la démarche stratégique et comment les mettre en œuvre!...»

«Quelques concepts de l analyse stratégique & les grandes lignes de la démarche stratégique et comment les mettre en œuvre!...» «Quelques concepts de l analyse stratégique & les grandes lignes de la démarche stratégique et comment les mettre en œuvre!...» Jean Claude Vacher Alençon 9 décembre 2008 Intervention pour le Groupe Plato

Plus en détail

Veille Technologique & Marketing. Le radar de votre entreprise

Veille Technologique & Marketing. Le radar de votre entreprise Veille Technologique & Marketing Le radar de votre entreprise 23 septembre 2005 www.centredoc.ch 1 CENTREDOC Jaquet-Droz 1 2000 Neuchâtel +41 32 720 51 11 info@centredoc.ch www.centredoc.ch www.centredoc.ch

Plus en détail

René Duringer. www.smartfutur.fr

René Duringer. www.smartfutur.fr La Veille Stratégique René Duringer www.smartfutur.fr Néo-Économie mondiale sans couture = guerre économique ouverte Compétition mondiale : low cost + déflation + agressivité facteur prix (cf. Chine) Des

Plus en détail

Pleins feux sur BlueBay Asset Management L un des plus grands gestionnaires mondiaux de titres à revenu fixe spécialisés

Pleins feux sur BlueBay Asset Management L un des plus grands gestionnaires mondiaux de titres à revenu fixe spécialisés Pleins feux sur BlueBay Asset Management L un des plus grands gestionnaires mondiaux de titres à revenu fixe spécialisés BlueBay : À la pointe des titres à revenu fixe spécialisés BlueBay a été fondée

Plus en détail

La création d entreprise et le financement par le capital-risque

La création d entreprise et le financement par le capital-risque La création d entreprise et le financement par le capital-risque Master ImmunoTechnologies & Biothérapies Jean-François Rax Septembre 2011 Définir le projet d entreprise Identification du projet Transformer

Plus en détail

Présentation IndepBox Solutions pour l internet de l énergie

Présentation IndepBox Solutions pour l internet de l énergie Conçu, développé et assemblé en France Comwatt est leader de l'autoconsommation intelligente Présentation IndepBox Solutions pour l internet de l énergie Sommaire 1 Contexte 2 Conséquences 3 4 La solution

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

Canada-Inde Profil et perspective

Canada-Inde Profil et perspective Canada-Inde Profil et perspective Mars 2009 0 L Inde et le Canada : un bref profil Vancouver Calgary Montréal Toronto INDE 3 287 263 km² 1,12 milliard 1 181 milliards $US 1 051 $US Source : Fiche d information

Plus en détail

La transmission d entreprises

La transmission d entreprises La transmission d entreprises www.interface-entreprises.com Janvier 2013 Plan 1 2 3 4 5 1 Contexte et enjeux de la transmission d entreprises 2 Les motivations de la transmission 3 Les points clés du processus

Plus en détail

Grenoble Innovation Partners

Grenoble Innovation Partners Grenoble Innovation Partners Turning innovation into business Jeanne Jordanov Grenoble Innovation Partners L alliance des 3 dispositifs mutualisés GRAVIT Preuve de concept Permet l élaboration de technologies

Plus en détail

NOTRE STRATÉGIE DE BANQUE DE DÉTAIL SUR INTERNET. Christian Poirier

NOTRE STRATÉGIE DE BANQUE DE DÉTAIL SUR INTERNET. Christian Poirier NOTRE STRATÉGIE DE BANQUE DE DÉTAIL SUR INTERNET Christian Poirier Journée Société Générale - 20 juin 2000 Sommaire Analyse F.F.O.R. (forces, faiblesses, opportunités et risques) Positionnement / Objectifs

Plus en détail

A quoi sert un brevet?

A quoi sert un brevet? A quoi sert un brevet? C'est une bonne question à se poser lorsque l'on a l'impression que l'on est en face d'une innovation qui mérite d'être protégée. Cette question revient souvent car la protection

Plus en détail

SAGEMCOM VALORISE SES PARTENAIRES

SAGEMCOM VALORISE SES PARTENAIRES PROGRAMME DE PARTENARIAT SAGEMCOM VALORISE SES PARTENAIRES PROGRAMME DE PARTENARIAT 1 CONNAÎTRE VOTRE ENTREPRISE Sagemcom place ses partenaires commerciaux au centre de son programme. Nous sommes déterminés

Plus en détail

FIP PATRIMOINE CAPITAL FRANCE N 2. Investir dans le SAVOIR-FAIRE FRANÇAIS

FIP PATRIMOINE CAPITAL FRANCE N 2. Investir dans le SAVOIR-FAIRE FRANÇAIS FIP PATRIMOINE CAPITAL FRANCE N 2 Investir dans le SAVOIR-FAIRE FRANÇAIS Jean-Marc Palhon Président d Extendam Pourquoi investir dans le Savoir-Faire français?

Plus en détail

Relever le challenge de la transformation numérique dans un contexte international

Relever le challenge de la transformation numérique dans un contexte international Relever le challenge de la transformation numérique dans un contexte international Dominique Gire Directeur Associé Novulys Didier Fleury Directeur Associé Novulys dominique.gire@novulys.fr didier.fleury@novulys.fr

Plus en détail

ÉLABORER UNE STRATÉGIE ETABLIR UN DIAGNOSTIC STRATÉGIQUE

ÉLABORER UNE STRATÉGIE ETABLIR UN DIAGNOSTIC STRATÉGIQUE C8/RESSOURCES DISPONIBLES & CAPACITE STRATEGIQUE ÉLABORER UNE STRATÉGIE ETABLIR UN DIAGNOSTIC STRATÉGIQUE Activités de soutien I. L ANALYSE DES ACTIVITÉS PAR LA CHAÎNE DE VALEUR Logistique interne La chaîne

Plus en détail

FIP Entreprises familiales exportatrices II

FIP Entreprises familiales exportatrices II Entreprises familiales exportatrices II Fonds d investissement de proximité IR 2014 Entreprises familiales exportatrices II Points-Clefs Participer à la vie économique en accompagnant indirectement le

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

Piloter un projet innovant : comment s y prendre? Animé par : Delphine LEGRAS, BPI France Stéphane BUNOUF, MELYAD Michel TILLON, RENNES ATALANTE

Piloter un projet innovant : comment s y prendre? Animé par : Delphine LEGRAS, BPI France Stéphane BUNOUF, MELYAD Michel TILLON, RENNES ATALANTE Piloter un projet innovant : comment s y prendre? Animé par : Delphine LEGRAS, BPI France Stéphane BUNOUF, MELYAD Michel TILLON, RENNES ATALANTE Les missions de Rennes Atalante Accompagner les créateurs

Plus en détail

Innovation & Internationalisation (I²)

Innovation & Internationalisation (I²) Partenariats d intérêt mutuel bien compris, tout azimut Les inter-pme panafricaines et internationales réalisées massivement Innovation & Internationalisation (I²) L Afrique se tire elle-même du marécage

Plus en détail

CENTRE MAROCAIN DE L INNOVATION CAHIER DE CHARGES REFERENCEMENT DES PRESTATAIRES DE SERVICES

CENTRE MAROCAIN DE L INNOVATION CAHIER DE CHARGES REFERENCEMENT DES PRESTATAIRES DE SERVICES CENTRE MAROCAIN DE L INNOVATION CAHIER DE CHARGES REFERENCEMENT DES PRESTATAIRES DE SERVICES Décembre 2012 1. Introduction Conscient des enjeux de l innovation, le Ministère de l Industrie, du Commerce

Plus en détail

Intelligence Inventive & Mapping des réseaux de Recherche. Expernova & Active Innovation Management GFII 5 Mars 2015

Intelligence Inventive & Mapping des réseaux de Recherche. Expernova & Active Innovation Management GFII 5 Mars 2015 Intelligence Inventive & Mapping des réseaux de Recherche Expernova & Active Innovation Management GFII 5 Mars 2015 Identification d experts & Mapping des Réseaux de Recherche [ expernova, qui sommes nous?]

Plus en détail

Comment assurer l innovation des PME-PMI? 14 mars 2007. Auteurs: Frédéric DUROT Van-Khoa BUI Grégory ALLARD

Comment assurer l innovation des PME-PMI? 14 mars 2007. Auteurs: Frédéric DUROT Van-Khoa BUI Grégory ALLARD Comment assurer l innovation des PME-PMI? Auteurs: Frédéric DUROT Van-Khoa BUI Grégory ALLARD PLAN 1. Propriété Intellectuelle: définition et environnement 2. Enjeux et besoins 3. Description du produit

Plus en détail

L INSTITUT DE RECHERCHE EN

L INSTITUT DE RECHERCHE EN 1 L INSTITUT DE RECHERCHE EN IMMUNOLOGIE ET EN CANCÉROLOGIE COMMERCIALISATION DE LA RECHERCHE VISION Être un centre reconnu internationalement pour ses activités de maximisation de la valeur de la recherche

Plus en détail

MONTER SON BUSINESS PLAN

MONTER SON BUSINESS PLAN MONTER SON BUSINESS PLAN Le plan de développement («business plan» en anglais) est la description quantitative et qualitative du projet de votre entreprise à moyen terme. C est donc un document fondamental

Plus en détail

Réussir le choix de son SIRH

Réussir le choix de son SIRH Réussir le choix de son SIRH Pascale Perez - 17/09/2013 1 L évolution du SI RH 1960 à 1970 : le progiciel de paie. Le système d information RH apparaît dans les années soixante avec la construction des

Plus en détail

LE MANAGEMENT DE LA PI 03/12/2014 66

LE MANAGEMENT DE LA PI 03/12/2014 66 4 LE MANAGEMENT DE LA PI 66 Management de la propriété intellectuelle dans H2020 Principes et outils Nathalie Le Ba CNRS pcn-jurfin@recherche.gouv.fr FORMATION PCN JURIDIQUE ET FINANCIER - 3 décembre 2014

Plus en détail

Vous souhaitez stimuler les ventes de votre entreprise et dynamiser vos forces commerciales?

Vous souhaitez stimuler les ventes de votre entreprise et dynamiser vos forces commerciales? Panorama de l offre Sage CRM Solutions CRM Vous souhaitez stimuler les ventes de votre entreprise et dynamiser vos forces commerciales? Soyez plus proches de vos clients Pour vous garantir une relation

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE Leading Digital Together 2 3 Capgemini Consulting, le leader français de la transformation digitale Une force de frappe de 900 consultants en France et de

Plus en détail

La sécurité des données

La sécurité des données La sécurité des données "Quand, par défaut, notre vie est privée, on doit faire attention à ce que l on rend public. Mais quand, par défaut, ce que l on fait est public, on devient très conscient des enjeux

Plus en détail

L Internet des Objets : Une opportunité à saisir pour la Suisse

L Internet des Objets : Une opportunité à saisir pour la Suisse IoT Capteurs Connectés Yverdon Nov 2014 L Internet des Objets : Une opportunité à saisir pour la Suisse Jean-Paul Bardyn, Vice-President, CTO Le Marché de l Internet des Choses Le Marché des Objets Connectés

Plus en détail

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise Etude de marché Selon l Agence Pour la Création d Entreprise (APCE), 70% des cas de défaillance ont pour origine la mauvaise qualité des études de marché, que celles-ci soient mal réalisées ou de manière

Plus en détail

Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie

Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie Aperçu du rôle que tient EDC dans le succès canadien à Hong Kong et en Chine élargie Exportation et développement Canada Juin 2012 Quelques mots sur EDC Organisme de crédit à l exportation du Canada créé

Plus en détail

Conférence LSA - Préparez vos négociations commerciales 2012! Maîtriser les coûts d achat des matières premières

Conférence LSA - Préparez vos négociations commerciales 2012! Maîtriser les coûts d achat des matières premières www.pwc.com Octobre 2011 Conférence LSA - Préparez vos négociations commerciales 2012! Maîtriser les coûts d achat des matières premières Présentée par François Soubien Partner PwC Strategy Croissance

Plus en détail

Personal Financial Services Fonds de placement

Personal Financial Services Fonds de placement Personal Financial Services Fonds de placement Un investissement dans des fonds de placement, c est la promesse de rendements attractifs pour un risque contrôlé. Informez-vous ici sur le fonctionnement

Plus en détail

1/ Quelles sont les raisons qui peuvent conduire à la mise en place d un OMS?

1/ Quelles sont les raisons qui peuvent conduire à la mise en place d un OMS? Order Management System L Order Management System (OMS) d hier visait avant tout à automatiser les communications internes, en permettant au trader de collecter électroniquement les ordres et les instructions

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2012-2013

(en millions d euros) 2013-2014 2012-2013 supplémentaires.. POLITIQUE D INVESTISSEMENTS (en millions d euros) 01-01 01-01 Investissements corporels et incorporels et investissements chez les clients 9 1 Acquisitions de titres de participations

Plus en détail

La Transmission. Claude SAUVAGEOT. L a T r a n s m i s s i o n F S I R é g i o n s

La Transmission. Claude SAUVAGEOT. L a T r a n s m i s s i o n F S I R é g i o n s La Transmission Claude SAUVAGEOT SOMMAIRE Introduction Présentation générale Bref rappel Le déroulement du processus théorique du LBO INTRODUCTION QUI SOMMES-NOUS? FSI Régions est une société de gestion

Plus en détail

Innovation. Technologies. People. Expert en solutions de convergence IP

Innovation. Technologies. People. Expert en solutions de convergence IP Innovation. Technologies. People. Expert en solutions de convergence IP BeIP, grossiste expert en solutions de convergence IP, développe des solutions globales en s appuyant sur les technologies les plus

Plus en détail

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur

Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Clubs Mines-Energie et Mines-Finance - Le capital-risque est-il une option viable pour financer les projets innovants en matière d énergie? Le point de vue d un entrepreneur Franck Rabut - NovaWatt Président

Plus en détail

Obtenir conseils gratuits, confidentiels, concentré d'affaires de PI dans les sept jours ouvrés

Obtenir conseils gratuits, confidentiels, concentré d'affaires de PI dans les sept jours ouvrés Gestion de la propriété intellectuelle en tant qu actif d entreprise Pour la plupart des entreprises, les actifs incorporels représentent plus de 50 % de la valeur globale. Le groupe le plus important

Plus en détail

L ASSURABILITE DE LA PROPRIETE INDUSTRIELLE

L ASSURABILITE DE LA PROPRIETE INDUSTRIELLE L ASSURABILITE DE LA PROPRIETE INDUSTRIELLE CORINNE GROSBART Avocat au Barreau de Paris 76, Avenue Raymond Poincaré 75116 PARIS Tél: 01 45 53 68 34 Fax: 01 45 53 87 94 E mail corinne.grosbart@wanadoo.fr

Plus en détail

LE TOUR DU MONDE DES ÉNERGIES

LE TOUR DU MONDE DES ÉNERGIES Blandine Antoine Élodie Renaud LE TOUR DU MONDE DES ÉNERGIES Sommaire Préface... 11 Introduction... 15 I. LA PRODUCTION D ÉNERGIE Introduction à la production d énergie... 31 Thème 1 Énergies Fossiles...

Plus en détail

COLLECTION THÉMATIC NUMERO 7 - JUIN 2007 // PRISE DE POSITION POSITION DE SYNTEC INFORMATIQUE SUR L OPEN SOURCE LOGICIEL

COLLECTION THÉMATIC NUMERO 7 - JUIN 2007 // PRISE DE POSITION POSITION DE SYNTEC INFORMATIQUE SUR L OPEN SOURCE LOGICIEL COLLECTION THÉMATIC NUMERO 7 - JUIN 2007 // PRISE DE POSITION POSITION DE SYNTEC INFORMATIQUE SUR L OPEN SOURCE LOGICIEL RESUME Pour en faciliter la compréhension, le terme «Open Source» sera utilisé par

Plus en détail

06 juin 2012. Réunion SFAF. Présentation des résultats annuels 2011/12. clos le 31 mars 2012

06 juin 2012. Réunion SFAF. Présentation des résultats annuels 2011/12. clos le 31 mars 2012 Réunion SFAF Présentation des résultats annuels 2011/12 clos le 31 mars 2012 Agenda 1. Fiche d'identité de Solucom 2. Marché et activité de l'exercice 2011/12 3. Résultats financiers 2011/12 4. Alturia

Plus en détail

Ce communiqué ne peut être distribué aux Etats-Unis d Amérique, en Australie, au Canada ou au Japon

Ce communiqué ne peut être distribué aux Etats-Unis d Amérique, en Australie, au Canada ou au Japon AVANQUEST SOFTWARE Société anonyme à Conseil d administration au capital de 13.883.964 euros Siège social : Immeuble Vision Défense, 89/91 boulevard National, 92257 La Garenne Colombes Cedex 329.764.625

Plus en détail

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME La PME Marocaine Levier de développement économique et d innovation Saad Hamoumi Président de la commission PME Rencontre des PME Ibéro Américaines et d Afrique du Nord Madrid 22 octobre 2012 I: L économie

Plus en détail

Les rendez-vous Risk Advisory La lettre des professionnels du risque et de la finance

Les rendez-vous Risk Advisory La lettre des professionnels du risque et de la finance Risk Advisory Février 2014 Les rendez-vous Risk Advisory La lettre des professionnels du risque et de la finance Des points de vue sur vos sujets de préoccupation dans les domaines de la gestion des risques,

Plus en détail

Développez votre business et renforcez votre leadership. Business Leadership Consultant kaelconsulting.com

Développez votre business et renforcez votre leadership. Business Leadership Consultant kaelconsulting.com Développez votre business et renforcez votre leadership Business Leadership Consultant kaelconsulting.com Créer le futur en manageant le présent 2 Si vous rencontrez une de ces situations Votre chiffre

Plus en détail

MANAGEMENT CREATIF : ENTREPRENEURIAT ET INNOVATION

MANAGEMENT CREATIF : ENTREPRENEURIAT ET INNOVATION MANAGEMENT CREATIF : ENTREPRENEURIAT ET INNOVATION SYLLABUS DES ENSEIGNEMENTS MASTERE MCEI 2012 / 2013 Responsable : Assistante : Gérard DROUET Zohra BA Bâtiment Le Caffarelli Bâtiment Le Bosco 2 ième

Plus en détail

FIP AMUNDI FRANCE DEVELOPPEMENT 2014 investira dans des PME industrielles, commerciales ou de services présentant les caractéristiques suivantes :

FIP AMUNDI FRANCE DEVELOPPEMENT 2014 investira dans des PME industrielles, commerciales ou de services présentant les caractéristiques suivantes : FIP Amundi France Développement 2014 Fonds d investissement de Proximité : Ile de France, Bourgogne, Rhône Alpes Provence Alpes Côte d Azur Parts A1 : éligibles à la réduction ISF commercialisation ouverte

Plus en détail

Brevets nationaux hors de la Suisse Marque suisse Brevet Suisse. Marque internationale Brevet Français

Brevets nationaux hors de la Suisse Marque suisse Brevet Suisse. Marque internationale Brevet Français Ta r i f s Table des matières: Recherches 32 33 Brevets nationaux hors de la Suisse 16 17 Divers 34 35 Marque suisse 18 19 Brevet Suisse 36 37 Marque internationale 20 21 Brevet Français 38 39 Marque nationale

Plus en détail

FIP PATRIMOINE & HÔTEL N 5. Investir dans des PME du SECTEUR HÔTELIER

FIP PATRIMOINE & HÔTEL N 5. Investir dans des PME du SECTEUR HÔTELIER FIP PATRIMOINE & HÔTEL N 5 Investir dans des PME du SECTEUR HÔTELIER Jean-Marc Palhon Président d Extendam Pourquoi investir dans des PME du secteur hôtelier?

Plus en détail

Raisons convaincantes d investir dans le Fonds de revenu élevé Excel

Raisons convaincantes d investir dans le Fonds de revenu élevé Excel 3 Raisons convaincantes d investir dans le Fonds de revenu élevé Excel Rendements revenus au risque, de stables et de gains en capital Mai 2015 1 6 5 2 2 de 0 1 2 3 4 5 6 7 8 Rendement Marchés émergents

Plus en détail

MODÈLE POUR L ÉLABORATION D UNE STRATÉGIE GLOBALE D ENTREPRISE

MODÈLE POUR L ÉLABORATION D UNE STRATÉGIE GLOBALE D ENTREPRISE MODÈLE POUR L ÉLABORATION D UNE STRATÉGIE GLOBALE D ENTREPRISE Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Michel Coutu, F.Adm.A., CMC Conseiller en gestion Direction de la gestion

Plus en détail