Evaluation de la Dissémination du Niger. d amélioration des soins obstétricaux et

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Evaluation de la Dissémination du Niger. d amélioration des soins obstétricaux et"

Transcription

1 URC/HCI : PROTOCOLE DE RECHERCHE ET D EVALUATION Evaluation de la Dissémination du Niger au Mali des meilleures pratiques de la mise en œuvre du collaboratif d amélioration des soins obstétricaux et néonataux essentiels. Mai 2011 Principaux Investigateurs (PI): Zakari Saley Maina Boucar Co-investigateurs: Sabou Djibrina Astou Coly Karim Sangaré Edward Broughton Sonali Vaid

2 NOTICE Les points de vue émis dans ce document ne reflètent pas nécessairement les idées de l Agence Américaine pour le Développement International (USAID) ou le Gouvernement Américain.. INTRODUCTION Les résultats du Projet Amélioration des Soins de Santé (HCI) de l USAID ont montré que les collaboratifs des soins de santé ont un impact significatif sur les individus, les équipes ainsi que les structures de santé. Les observations, dans différents pays incluant le Niger, ont démontré la pertinence de l approche collaborative quant à l amélioration des soins de santé. Les structures ayant travaillé sur ces améliorations ont généralement atteint un niveau de taux d adhésion aux normes d au moins 80% dans une durée de 8 à 18 mois. De plus, le collaboratif a inspiré l émergence d un sentiment d appartenance à un groupe dont la mission est de se rapprocher des autres et d améliorer les soins de santé 1. Les résultats du Projet HCI ont également démontré l efficience du collaboratif dans la diffusion de l amélioration des soins vers d autres régions d un même pays ou d un système de santé. Alors que la diffusion au sein d un pays a été étudiée, il y a eu très peu, voir pas de recherches qui se sont intéressé au transfert d un pays à l autre. Cette étude a pour but d analyser comment une liste de changements a été transférée du Niger au Mali, les méthodes appliquées pour reproduire cette amélioration des soins et les coûts associés à son implémentation. Nous espérons, à travers cela, améliorer notre compréhension des procédures permettant d appliquer ce transfert d améliorations des soins d un pays à un autre. Mali Etude sur la dissémination Protocole Mai 2011 Page 2 of 12

3 Le cadre de l étude L enquête Démographie et de Santé (EDS) au Mali a révélé un taux de mortalité maternelle de 464 pour 100,000 naissances vivantes. Le Projet HCI a pour but de contribuer à la réduction de la morbidité et mortalité maternelle et néonatale par l application d une approche d amélioration des soins. De 2006 à 2009, le collaboratif d amélioration des Soins Obstétricaux et Néonataux Essentiels (SONE) au Niger a couvert 7 des 8 régions du pays et a obtenu d excellents résultats concernant l amélioration de la qualité des soins. Le collaboratif d amélioration au Mali a débuté à la fin Il est basé sur les acquis et les leçons apprises du collaboratif SONE au Niger. Cette étude va examiner les processus et l appropriation d un paquet de changements venant d un autre pays ainsi que son efficacité à améliorer la qualité des soins de manière plus rapide et efficiente. Les Districts participant à ce collaboratif d amélioration au Mali sont Kayes, Diéma et l hôpital régional dans la région de Kayes. En étroite collaboration avec le Ministère de la Santé du Mali, des ONG et divers partenaires internationaux, HCI se focalise sur l amélioration des soins obstétricaux essentiels et soins néonataux au sein des centres de santé communautaires, des maternités de référence. Cette étude va se concentrer sur l amélioration des soins au niveau des formations sanitaires. Cadre de l étude HCI Mali couvre 41 sur 57 formations sanitaires des districts sanitaires de Kayes et Diema. En 2008, lors de la visite de l équipe d HCI Niger, le Ministère de la Santé du Mali avait exprimé le besoin de disséminer l application de la Gestion Active de la Troisième Phase de l Accouchement (GATPA) dans le pays vers des régions non couvertes comme Kayes. La décision fut alors prise de disséminer la liste des changements du collaboratif Mali Etude sur la dissémination Protocole Mai 2011 Page 3 of 12

4 SONE du Niger vers la région de Kayes. Le choix des formations sanitaires s est basé sur la ruralité de même que l accessibilité. A la suite des discussions avec les responsables des deux districts et de la région, 17 des 34 centres de santé communautaires (CSComs) de Kayes et tous les 21 CSComs de Diema, les deux CSRef et l hôpital régional ont été choisis pour faire partie du collaboratif. La sélection des sites à Kayes était basée sur des critères tels que l accessibilité (particulièrement pendant la saison des pluies) ainsi que le nombre d accouchements ayant lieu dans les centres. Même si la ville de Kayes est relativement urbaine, les discussions ont révélé que les résultats obtenus au niveau des centres de références (CSRef) et de l hôpital régional auraient un impact important en terme de volume d activités et de qualité des services. Il est estimé que le collaboratif SONE aura un impact sur une population de 577,000 personnes sur les 1,687,116 qui vivent dans la région. L évaluation de base avant l introduction du collaboratif s est déroulée en octobrenovembre 2009 et les résultats partagés avec les prestataires et les responsables sanitaires (districts, région, Ministère) en Janvier Par la suite, les prestataires de santé, incluant les matrones ont été formés dans les pratiques de la GATPA/SEN de même que sur les méthodes d amélioration de la qualité des soins. Des équipes d amélioration de la qualité ont été mises en place dans tous les sites du collaboratif et des coaches ont été formés pour superviser/soutenir ces équipes. Les meilleures pratiques et les leçons tirées de l expérience du Niger ainsi que les étapes de la conduite d un collaboratif ont été partagées avec les différents acteurs (membres des équipes d amélioration, les coaches, les responsables sanitaires à différents niveau et les partenaires exerçant dans la région). Ce partage a lieu lors des sessions d apprentissage qui se tiennent périodiquement chaque trois à quatre mois d intervalle. Mali Etude sur la dissémination Protocole Mai 2011 Page 4 of 12

5 Questions de recherche La nature, l étendue des changements et les couts liés à la dissémination du collaboratif SONE du Niger au Mali n ont pas été évalués. L objectif de cette étude est d évaluer comment un paquet de changements développé dans un pays peut être transféré dans un autre. Plus particulièrement, le paquet de changements développé au Niger est-t-il approprié au contexte Malien? L hypothèse nulle est que le paquet de changements provenant du Niger n a eu aucun effet significatif sur les indicateurs SONE du Mali. Cette étude examinera aussi la rentabilité/efficience (cout-efficacité) de la mise en œuvre au Mali du paquet de changements du Niger par rapport à celle des soins de la santé maternelle et néonatale au Mali avant le début du collaboratif mais aussi par rapport a celle du collaboratif au Niger. Les informations clés seront obtenues à l aide d entretiens approfondis des équipes d amélioration des sites du Mali et des Consultants HCI Niger (staff HCI Niger appuyant le Mali), des discussions de groupe dirigées (focus group) avec les coaches SONE/GATPA/SEN du Mali. Les couts liés au collaboratif seront extraits des documents de gestions de HCI. Les questions spécifiques de recherche sont : 1. Quels sont les changements dont les sites du Mali se sont appropriés, Quelles sont les perceptions des équipes d amélioration et des coaches sur le paquet de changement, Comment les changements ont-ils été adaptés par les sites du Mali à leur contexte local, Qu est-ce qui a facilité ou rendu difficile l appropriation des changements par les sites? 2. Quelles améliorations y-a-t-il eu au niveau des indicateurs SONE dans les sites où le paquet de changements a été introduit? 3. Les indicateurs SONE ont ils évolué de la même manière au Mali et au Niger? Mali Etude sur la dissémination Protocole Mai 2011 Page 5 of 12

6 4. Quel est le cout de la mise en œuvre du paquet de changements SONE au Mali à travers le collaboratif SONE/GATPA/SEN? 5. Quelle est la rentabilité de la mise en œuvre du paquet de changements SONE au Mali en termes d indicateurs de la qualité et de résultats cliniques (nombre de cas d hémorragies évités) Questions Équipes d amélioration de la qualité 1) Quelles méthodes avez-vous utilisées pour mettre en œuvre le paquet de changements au Mali : Formation a. Quels éléments du paquet de formation clinique et de l amélioration de la qualité avez-vous mis en œuvre dans votre site (cf documents de formation y compris la liste des intrants essentiels)? b. Quels changements avez-vous rajoutés ou supprimés dans ce paquet? c. Qui était impliqué dans les décisions de modifier le paquet? d. Sur quelles bases avez-vous fait les modifications? (par exemple, des données ont elles été utilisées pour justifier les changements?) e. Quelles sont vos perceptions (utilité, facilité d utilisation, adaptation à votre niveau ) sur le paquet de formation? f. Quelles recommandations feriez-vous pour l extension de ce paquet de formation vers d autres régions du Mali? Mali Etude sur la dissémination Protocole Mai 2011 Page 6 of 12

7 Paquet du Niger g. Quels éléments du paquet de changements testés au Niger avez-vous mis en œuvre dans votre site (cf liste du Niger)? h. Quels changements avez-vous rajoutés ou supprimés sur la liste du Niger? i. Qui était impliqué dans les décisions de modifier le paquet de changements du Niger? j. Sur quelles bases avez-vous fait les modifications? (par exemple, des données ont elles été utilisées pour justifier les changements?) k. Quelles sont vos perceptions (utilité, facilité d utilisation, adaptation à votre niveau ) sur le paquet du Niger? l. Quelles recommandations feriez-vous pour l extension de ce paquet de changements du Niger vers d autres régions du Mali? 2) Les éléments du paquet de changements acceptés par les équipes du Mali a. Quelles méthodes avez-vous utilisées (ou préférées) pour échanger des informations sur les améliorations entre les équipes des sites en plus des sessions d apprentissage? b. Quels sont les défis auxquels vous avez fait face pendant la mise en œuvre du paquet des changements (pendant le test des changements, pendant la collecte, l analyse et l interprétation des données, la synthèse avant les sessions d apprentissage, le feedback/restitution après les sessions, la réplication des changements appris pendant les sessions, fonctionnalité de l équipe, estimation de la perte sanguine, )? Mali Etude sur la dissémination Protocole Mai 2011 Page 7 of 12

8 c. Quels soutiens (coaches? SA? ASACO? ) ont été nécessaires pour mettre en œuvre le paquet de changements? 3) Avez-vous fourni des efforts particuliers pour vous approprier le paquet de changements? les quels? Equipe HCI du Niger a. Quelles méthodes les équipes d amélioration des soins du Mali ont-t-elles utilisées pour mettre en œuvre le paquet de changements au Mali? b. Quel est le processus de formation? (Durée et timing de chaque collaboratif, sessions d apprentissages et coaching) c. Quelles structures avez-vous organisées pour favoriser, servir de support et suivre les activités de dissémination du Niger au Mali? d. Quels apports étaient nécessaires pour faciliter le collaboratif? Formation, équipements, autres supports? 1) Comment le la liste de changements du Niger a-t-il été modifié pour être implémenté au Mali? 2) Sur quelles bases les modifications ont elles été faites? 3) Comment la liste de changements a-t-elle affecté les couts associés aux accouchements normaux et aux accouchements compliqués dans les sites du collaboratif et en dehors des sites du collaboratif? Comment [ac1]: A verifier? Mali Etude sur la dissémination Protocole Mai 2011 Page 8 of 12

9 «Coach» du Mali 1) Quels sont les principaux acquis (outils et compétences) que les formations et sessions d apprentissage vous ont donné? 2) Comment avez vous appliqué dans les sites ce que vous avez appris des formations et des sessions d apprentissage? 3) Quels facteurs (favorisant ou limitant) avez-vous rencontrés durant le soutien aux équipes dans la mise en œuvre des activités d amélioration des soins? 4) Le contenu du paquet de changements transféré du Niger au mali était t-il adapté pour Le Mali? En quoi? 5) Quels sont les bénéfices perçus du collaboratif? (amélioration des soins? environnement de qualité? motivation du prestataire? efficience? ) 6) Avez vous des recommandations pour mieux soutenir les équipes, pour être plus efficace en tant que coaches, pour pérenniser le rôle de coaches dans le système de santé au Mali? Mali Etude sur la dissémination Protocole Mai 2011 Page 9 of 12

10 I. METHODOLOGIE 1) Conception de l étude Cette étude va inclure une évaluation quantitative des résultats obtenus mais aussi une évaluation qualitative destinée à mieux appréhender le processus de mise en œuvre et d adaptation de ces meilleures pratiques. Nous proposons une étude rétrospective visant à mesurer les changements dans les résultats des indicateurs SONE survenus depuis la mise en œuvre du collaboratif au Mali. La composante qualitative de l étude va décrire le processus par lequel le paquet de changements est disséminé d un pays à l autre ainsi que la rentabilité / les économies d une telle mise en œuvre. Des entretiens qualitatifs seront menés pour recueillir des informations sur les questions mentionnées plus haut. 2) Indicateurs Indicateurs % d accouchements ayant reçu les 3 gestes essentiels de la GATPA % d Hémorragie du Post Partum Taux d adhésion aux normes des soins essentiels au nouveau né Source de données Formations sanitaires. HCI Mali Formations sanitaires. HCI Mali Formations sanitaires. HCI Mali % de décès dus à l hémorragie du post-partum (intra hospitalier et pour les accouchements par voie basse à la maternité) Formations sanitaires de référence. HCI Mali Mali Etude sur la dissémination Protocole Mai 2011 Page 10 of 12

11 3) Echantillonnage Des informations concernant la mise en œuvre du collaboratif SONE/GATPA/SEN au Mali seront collectées grâce à des entretiens approfondis avec les équipes d amélioration (Leader et deux autres membres de chaque équipe) présentes sur les 19 sites retenus dans l échantillon (8 centres de santé communautaires dans chaque district, les deux hôpitaux de district et l hôpital régional) ainsi que les équipes de HCI Niger. Deux groupes de discussions dirigées comprenant les 14 coaches du Mali se réuniront afin d étudier comment ils ont été affectés par le collaboratif ainsi que leur perception. Les données GATPA/SEN seront collectées à partir de la base des données HCI Mali. 4) Collecte de données Les données quantitatives de cette étude seront collectées de la base de données du collaboratif HCI Mali mise à jour mensuellement pour chaque site. Les couts de la mise en œuvre du collaboratif GATPA/SEN -HCI seront fournis à partir des documents comptables du Projet. Les données qualitatives seront collectées durant : - les interviews avec les équipes d amélioration de la qualité dans les 8 centres de santé communautaires dans chacun des deux districts ainsi que les trois hôpitaux de référence (soit 19 sites au total). - les groupes de discussions dirigées avec les 14 coaches - les interviews avec les équipes d appui de HCI Niger. Trois spécialistes en techniques de groupes de discussions dirigées et des interviews en profondeur seront embauchées par HCI pour mener les entretiens. Mali Etude sur la dissémination Protocole Mai 2011 Page 11 of 12

12 5) Questions éthiques Toutes les personnes interviewées recevront des explications sur la nature de l étude et un formulaire de consentement leur sera soumis. 6) Analyse des données Les variables indépendantes des indicateurs d intérêt pour les groupes d intervention et contrôle seront comparées en utilisant des tests statistiques. Les données seront analysées en comparant les variables avant et après l introduction du paquet de changements au Mali. Les données qualitatives seront analysées et les données et les grands thèmes seront ressortis. Une analyse cout-efficacité sera faite pour déterminer la rentabilité du paquet de changements. Un arbre de décision sera utilisé pour déterminer la rentabilité du collaboratif. La simulation de Monte Carlo pourra être utilisée pour déterminer l intervalle de confiance autour du point estimé et une analyse de sensibilité sera utilisée pour déterminer les effets relatifs des modifications dans les données des variables sélectionnées. Mali Etude sur la dissémination Protocole Mai 2011 Page 12 of 12

L expérience de la Mutuelle de santé régionale de Sikasso

L expérience de la Mutuelle de santé régionale de Sikasso L expérience de la p Mutuelle de santé régionale de Sikasso La MUSARS La MUSARS (Mutuelle de santé régionale de Sikasso) offre des produits d assurance maladie: basés sur un mécanisme d entraide, de solidarité

Plus en détail

République du Burundi

République du Burundi République du Burundi Ministère: Santé Publique et lutte contre le SIDA Agence nationale d exécution : Cellule Technique Nationale FBP Accès financier aux soins de santé pour la couverture universelle

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE pour une Evaluation Externe à mi-parcours

TERMES DE REFERENCE pour une Evaluation Externe à mi-parcours TERMES DE REFERENCE pour une Evaluation Externe à mi-parcours Aide médicale d'urgence en faveur des populations de la Province Orientale, DRC affectées par les conflits - continuation et exit convenable

Plus en détail

Piloter un Curriculum:

Piloter un Curriculum: G U I D E T E C H N I Q U E D E X E C U T I O N N 3, I - T E C H Piloter un Curriculum: Evaluer l Efficacité d une Nouvelle Formation Les Guides Techniques d Exécution d I-TECH consistent en une série

Plus en détail

: Médecins du Monde Belgique (MdM BE) : Coordinateur/trice du programme en Santé Sexuelle et Reproductive. : 12 mois. : 1 er janvier 2015

: Médecins du Monde Belgique (MdM BE) : Coordinateur/trice du programme en Santé Sexuelle et Reproductive. : 12 mois. : 1 er janvier 2015 Descriptif de poste : Coordinateur de projet en santé reproductive HAÏTI (h/f) ORGANISATION TITRE DU POSTE LOCALISATION DU POSTE DUREE DU POSTE DATE D ENTREE EN FONCTION : Médecins du Monde Belgique (MdM

Plus en détail

Médecin Responsable volet hospitalier - Koulikouro - MALI

Médecin Responsable volet hospitalier - Koulikouro - MALI Médecin Responsable volet hospitalier - Koulikouro - MALI L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a

Plus en détail

Aide à la réduction de la Mortalité Maternelle et Néonatale: Participation Communautaire Cas de «Dar Al Oumouma»

Aide à la réduction de la Mortalité Maternelle et Néonatale: Participation Communautaire Cas de «Dar Al Oumouma» Royaume du Maroc Ministère de la santé Direction de la Population المملكة المغربية وزارة الصحة مديرية السكان Aide à la réduction de la Mortalité Maternelle et Néonatale: Participation Communautaire Cas

Plus en détail

Note de présentation du Projet d évaluation d un programme communautaire d hygiène et assainissement au Mali.

Note de présentation du Projet d évaluation d un programme communautaire d hygiène et assainissement au Mali. Note de présentation du Projet d évaluation d un programme communautaire d hygiène et assainissement au Mali. Initiative conjointe CEDLAS - DNACPN Février 2011 1 Résumé... 3 Description de l étude... 3

Plus en détail

SANTÉ DE LA MÈRE ET L ENFANT

SANTÉ DE LA MÈRE ET L ENFANT ALIBORI 57 ATACORA 37 SANTÉ DE LA MÈRE ET L ENFANT DONGA 53 BORGOU 36 Enquête Démographique et de Santé du Bénin 2011 2012 (EDSB-IV) COLLINES 53 ZOU 62 PLATEAU 29 Décès d enfants de moins d un an pour

Plus en détail

Intégra(on de la simula(on en Gynécologie - Obstétrique

Intégra(on de la simula(on en Gynécologie - Obstétrique 2 nde table ronde sur l enseignement par simula9on en chirurgie infan9le Intégra(on de la simula(on en Gynécologie - Obstétrique Pr Delo(e Jérôme Service de Gynécologie Obstétrique Reproduc(on et de Médecine

Plus en détail

3. ETAT D EXECUTION TECHNIQUE DU PROJET

3. ETAT D EXECUTION TECHNIQUE DU PROJET 3. ETAT D EXECUTION TECHNIQUE DU PROJET EXECUTION TECHNIQUE DU PROJET 1. RAPPEL DES OBJECTIFS DU PROJET Thématique du projet (telle que formulée dans le dossier déposé en novembre 2011) Améliorer l accès

Plus en détail

Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati

Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati Termes de référence de l étude sur la mobilisation, la gestion et l impact

Plus en détail

SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004

SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004 SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004 SOINS PRENATAUX (1) Soins prénataux constituent une avance significative dans les soins obstétricaux. Soins prénataux sont une pratique universelle.

Plus en détail

Guide de rédaction d un protocole de recherche clinique à. l intention des chercheurs évoluant en recherche fondamentale

Guide de rédaction d un protocole de recherche clinique à. l intention des chercheurs évoluant en recherche fondamentale V E R S I O N A V R I L 2 0 1 2 C E N T R E D E R E C H E R C H E C L I N I Q U E É T I E N N E - L E B E L D U C H U S Guide de rédaction d un protocole de recherche clinique à l intention des chercheurs

Plus en détail

I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION TERMES DE REFERENCE DES EVALUATIONS DU PROJET D APPUI INSTITUTIONNEL AU CGAT DANS LE PROCESSUS DE STRUCTURATION DES MOUVEMENTS MUTUALISTES EN RESEAU DANS LES PROVINCES DE KINSHASA, DE L EQUATEUR ET DU

Plus en détail

Guide de demande d agrément de la SOGC, en vertu de l article 1 du Programme de maintien du certificat, à l intention des organisations médicales

Guide de demande d agrément de la SOGC, en vertu de l article 1 du Programme de maintien du certificat, à l intention des organisations médicales Guide de demande d agrément de la SOGC, en vertu de l article 1 du Programme de maintien du certificat, à l intention des organisations médicales Introduction La Société des obstétriciens et gynécologues

Plus en détail

Guide francophone d analyse systématique des articles scientifiques (GFASAS) S. Tétreault 1, E. Sorita, A. Ryan & A. Ledoux (2013)

Guide francophone d analyse systématique des articles scientifiques (GFASAS) S. Tétreault 1, E. Sorita, A. Ryan & A. Ledoux (2013) Guide francophone d analyse systématique des articles scientifiques (GFASAS) S. Tétreault 1, E. Sorita, A. Ryan & A. Ledoux (2013) Considérant le nombre d articles scientifiques disponibles, il est essentiel

Plus en détail

L évaluation et l amélioration de l expérience patient en milieu hospitalier : impact du Comité des usagers

L évaluation et l amélioration de l expérience patient en milieu hospitalier : impact du Comité des usagers L évaluation et l amélioration de l expérience patient en milieu hospitalier : impact du Comité des usagers Dieudonné Soubeiga, expert en sondages Marie-Suzanne Lavallée, directrice de la qualité Annie

Plus en détail

PLAN D ACTION 2012 2016 POUR ACCELER LA REDUCTION DE LA MORTALITE MATERNELLE ET NEONATALE

PLAN D ACTION 2012 2016 POUR ACCELER LA REDUCTION DE LA MORTALITE MATERNELLE ET NEONATALE Royaume du Maroc Ministère de la Santé PLAN D ACTION 2012 2016 POUR ACCELER LA REDUCTION DE LA MORTALITE MATERNELLE ET NEONATALE Fin du Compte à rebours 2015 Avec l appui de Contexte En souscrivant aux

Plus en détail

Barrières sociales à la santé reproductive au Mali

Barrières sociales à la santé reproductive au Mali REPUBLIQUE DU MALI Un Peuple - Un But Une Foi ******** Barrières sociales à la santé reproductive au Mali Koman Sissoko, CARE International au Mali Marcie Rubardt, CARE USA Robert Stephenson, Université

Plus en détail

Les systèmes nationaux d'exemption des coûts liés à l'accouchement: comparaison des expériences récentes du Ghana et du Sénégal

Les systèmes nationaux d'exemption des coûts liés à l'accouchement: comparaison des expériences récentes du Ghana et du Sénégal Les systèmes nationaux d'exemption des coûts liés à l'accouchement: comparaison des expériences récentes du Ghana et du Sénégal Résumé Sophie Witter 1, Margaret Armar-Klemesu 2 & Thierno Dieng 3 La persistance

Plus en détail

Guide pour l élaboration des rapports sur le projet (rapport descriptif et rapport financier)

Guide pour l élaboration des rapports sur le projet (rapport descriptif et rapport financier) Guide pour l élaboration des rapports sur le projet (rapport descriptif et rapport financier) Ce sont les projets qui doivent être les premiers bénéficiaires de l élaboration des rapports. Ils permettent

Plus en détail

Activités sanitaires- région de Kidal

Activités sanitaires- région de Kidal Mission Mali 1 Activités sanitaires- région de Kidal 1 S1 à S20 Année 2013 Médecins du Monde - Belgique 2 Plan de l exposé» Contexte» Réponse à l Urgence Sanitaire» Etat des lieux» Paquet d activités mené

Plus en détail

ADVANCING PARTNERS & COMMUNITIES

ADVANCING PARTNERS & COMMUNITIES RESSOURCES ET ORIENTATION DE SOUS-SUBVENTION ADVANCING PARTNERS & COMMUNITIES ORIENTATION DU SOUS-BENEFICIAIRE SUR LE PLAN DE SUIVI DE LA PERFORMANCE Advancing Partners & Communities Advancing Partners

Plus en détail

Planification familiale et soins post-avortement en Guinée. Jhpiego (Guinée) Ouagadougou 8-10 février 2011

Planification familiale et soins post-avortement en Guinée. Jhpiego (Guinée) Ouagadougou 8-10 février 2011 Planification familiale et soins post-avortement en Guinée Yolande HYJAZI, Jhpiego (Guinée) Ouagadougou 8-10 février 2011 OBJECTIFS Rappeler brièvement le contexte dans lequel les Soins Après Avortements

Plus en détail

Code de bonnes pratiques de la statistique européenne

Code de bonnes pratiques de la statistique européenne Code de bonnes pratiques de la statistique européenne POUR LES SERVICES STATISTIQUES NATIONAUX ET COMMUNAUTAIRES Adopté par le Comité du système statistique européen 28 septembre 2011 Préambule La vision

Plus en détail

Analyse et gestion d un évènement indésirable associé aux soins

Analyse et gestion d un évènement indésirable associé aux soins Analyse et gestion d un évènement indésirable associé aux soins Programme de développement professionnel continu Date : juin 2013 Comité de Coordination de l Evaluation Clinique et de la Qualité en Aquitaine

Plus en détail

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT Mise à jour avec rétroinformation technique de décembre 2012 Chaque jour, près de 800 femmes meurent durant la grossesse ou l accouchement

Plus en détail

DEMANDE DE RÈGLEMENT ASSURANCE VIE

DEMANDE DE RÈGLEMENT ASSURANCE VIE DEMANDE DE RÈGLEMENT ASSURANCE VIE Demande de règlement assurance vie - Directives 1. Pour une demande d assurance vie : Le bénéficiaire (demandeur) doit remplir le formulaire Déclaration du bénéficiaire

Plus en détail

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Déchets : outils et exemples pour agir Fiche méthode n 1 www.optigede.ademe.fr ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Origine et objectif de la fiche : Les retours d expérience des collectivités

Plus en détail

Valeur ajoutée et rentabilité

Valeur ajoutée et rentabilité 6 e Forum Mondial de l Eau Solutions Existantes Titre de la Solution : Gestion sociale des forages en zone rurale Cas d étude : Tchad Groupe-cible 1.1.2: D ici à 20xx, garantir que la population rurale

Plus en détail

Évaluation de la Disponibilité et l Utilisation des Médicaments antipaludiques au Niveau communautaire au Mali

Évaluation de la Disponibilité et l Utilisation des Médicaments antipaludiques au Niveau communautaire au Mali Évaluation de la Disponibilité et l Utilisation des Médicaments antipaludiques au Niveau communautaire au Mali Management Sciences for Health is a nonprofit organization strengthening health programs worldwide.

Plus en détail

EXTRAIT DU : CAHIER SPÉCIAL DES CHARGES BTC/CTB CTB/SEN/2012/33 DU 09/03/2012

EXTRAIT DU : CAHIER SPÉCIAL DES CHARGES BTC/CTB CTB/SEN/2012/33 DU 09/03/2012 EXTRAIT DU : CAHIER SPÉCIAL DES CHARGES BTC/CTB CTB/SEN/2012/33 DU 09/03/2012 MARCHÉ DE SERVICES POUR LE PROGRAMME DES BOURSES HORS PROJET CRÉATION ET MISE EN ŒUVRE DE DEUX MODULES D UNE FORMATION POUR

Plus en détail

Voies d engagements en matière de RHS BENIN

Voies d engagements en matière de RHS BENIN Voies d engagements en matière de RHS BENIN 1) Quelles sont les actions voies en matière de ressources humaines pour la santé (RHS) sur lesquels votre pays/institution peut s engager? Les femmes au Bénin

Plus en détail

Société des Gynécologues et Obstétriciens du Burkina. Objectif 1 : Influences. Succès

Société des Gynécologues et Obstétriciens du Burkina. Objectif 1 : Influences. Succès Objectif 1 : Influences Succès Participation à la révision des documents de Politique, Normes et Protocoles Formation des membres de la en technique de plaidoyer par FCI Plaidoyer auprès de la Première

Plus en détail

Campagne nationale pour l élimination des fistules obstétricales en Mauritanie

Campagne nationale pour l élimination des fistules obstétricales en Mauritanie Campagne nationale pour l élimination des fistules obstétricales en Mauritanie Contexte de la fistule obstétricale Situation en Mauritanie Progrès au niveau Pays/ Mise en œuvre Défis pour les années à

Plus en détail

Surveillance épidémiologique

Surveillance épidémiologique Surveillance épidémiologique Préface Avant-propos Première partie : Principes et organisation de la surveillance épidémiologique Chapitre 1. Historique, par Th. Ancelle De l Antiquité aux Lumières : les

Plus en détail

la Stratégie nationale d extension de la couverture maladie du Mali Comment le Rwanda a informé Health Economics and Policy Association (AfHEA)

la Stratégie nationale d extension de la couverture maladie du Mali Comment le Rwanda a informé Health Economics and Policy Association (AfHEA) 2 nd Conference of the African Health Economics and Policy Association (AfHEA) 2 eme Conférence de l Association Africaine d Economie et de Politique de la Santé (AfHEA) Comment le Rwanda a informé la

Plus en détail

TECHNIQUES D ENQUETE

TECHNIQUES D ENQUETE TECHNIQUES D ENQUETE Le Système d Information Marketing L étude de marché Les différentes sources d informations Méthodologie d enquête BENSGHIR AFAF ESTO 1 Plan d'apprentissage du cours " Méthodologie

Plus en détail

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com pour Les Français et leur de santé Résultats détaillés Février 2010 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Réponse et plan d action de la direction Audit des contrôles financiers principaux Octobre 2013

Réponse et plan d action de la direction Audit des contrôles financiers principaux Octobre 2013 Réponses et mesures s par la Recommandation 1 finances s assure de la résiliation en temps opportun des fiches de spécimen de signature tout au long de l année. Une initiative menée dans le cadre du partenariat

Plus en détail

ÉVALUATION CRITIQUE : FICHE DE TRAVAIL 1

ÉVALUATION CRITIQUE : FICHE DE TRAVAIL 1 ÉVALUATION CRITIQUE : FICHE DE TRAVAIL 1 ARTICLE SUR LA THÉRAPEUTIQUE pour les résidents Cette fiche de travail devrait accompagner le Formulaire de soumission remis à votre superviseur. Elle s inspire

Plus en détail

La liste des personnes rencontrées et interviewées se trouve à l ANNEXE B, et la liste des documents consultés figure à l ANNEXE G.

La liste des personnes rencontrées et interviewées se trouve à l ANNEXE B, et la liste des documents consultés figure à l ANNEXE G. 1. RESUME EXECUTIF 1.1. Cadre de la mission d évaluation finale Ce rapport concerne l évaluation finale du Projet LuxDev NAM/347-Soutien à l Enseignement technique et la Formation professionnelle. Il a

Plus en détail

DÉCISIONS À PRENDRE AVANT DE COMMENCER

DÉCISIONS À PRENDRE AVANT DE COMMENCER CHAPITRE 2 DÉCISIONS À PRENDRE AVANT DE COMMENCER Ce chapitre s adresse aux directeurs de programme, à leurs partenaires nationaux, aux coordinateurs d enquête et au personnel technique. Il vous aidera

Plus en détail

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain 1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain DÉFINITION : Une visite sur le terrain survient quand un membre du personnel se rend dans un autre bureau de Plan International pour

Plus en détail

La gratuité des services aux mères et aux enfants au Burkina Faso améliore fortement et durablement l accès et la fréquentation des services

La gratuité des services aux mères et aux enfants au Burkina Faso améliore fortement et durablement l accès et la fréquentation des services COMMISSION EUROPÉENNE Aide humanitaire et Protection civile La gratuité des services aux mères et aux enfants au Burkina Faso améliore fortement et durablement l accès et la fréquentation des services

Plus en détail

PLACE DE L ASSURANCE PRIVEE DANS LA MISE EN ŒUVRE D UNE ASSURANCE MALADIE DITE UNIVERSELLE

PLACE DE L ASSURANCE PRIVEE DANS LA MISE EN ŒUVRE D UNE ASSURANCE MALADIE DITE UNIVERSELLE PLACE DE L ASSURANCE PRIVEE DANS LA MISE EN ŒUVRE D UNE ASSURANCE MALADIE DITE UNIVERSELLE 37 ème Assemblée Générale de la FANAF YAOUDE (CAMEROUN) 23-28 Février 1 ASSURANCE MALADIE 2 - Un des principaux

Plus en détail

Session facultative 3 : Prise en charge initiale des complications obstétricales

Session facultative 3 : Prise en charge initiale des complications obstétricales Cahier du Participant Session facultative 3 : Prise en charge initiale des complications obstétricales Résumé de la session Il est très rare qu il y ait des complications dues à la GATPA ; néanmoins, il

Plus en détail

Historique de l Enquête sur les avortements thérapeutiques

Historique de l Enquête sur les avortements thérapeutiques Historique de l Enquête sur les avortements thérapeutiques Avant 1969 Le Bureau fédéral de la statistique 1 (appelé aujourd hui Statistique Canada) recueillait des données sur les avortements en provenance

Plus en détail

Consultez-nous. Traiter votre plainte par la résolution locale

Consultez-nous. Traiter votre plainte par la résolution locale Consultez-nous Traiter votre plainte par la résolution locale 2 Table des matières Qu est-ce que le Bureau du directeur indépendant de l examen de la police?...3 Qu est-ce que la résolution locale?...

Plus en détail

Centre International de Recherche et de Développement

Centre International de Recherche et de Développement Centre International de Recherche et de Développement Publication UNGANA 610 CIDR Tous droits de reproduction réservés Grille méthodologique d un audit médical - Mutuelles de santé Ismaïlou YACOUBOU Février

Plus en détail

Tout simplement en Saskatchewan : Plan RH pour la Saskatchewan Coalition of Mobile Crisis Units

Tout simplement en Saskatchewan : Plan RH pour la Saskatchewan Coalition of Mobile Crisis Units Tout simplement en Saskatchewan : Plan RH pour la Saskatchewan Coalition of Mobile Crisis Units Les trois unités de crise répondent à environ 50 000 appels par année et, dans 20 % à 25 % des cas, elles

Plus en détail

Méthodologie de l enquête. l Outils de recueil et traitement des données Dr M. TOLEDANO - CPAV CPAM des Yvelines le 11 juin 2009

Méthodologie de l enquête. l Outils de recueil et traitement des données Dr M. TOLEDANO - CPAV CPAM des Yvelines le 11 juin 2009 Les attentes et les comportements des pères p durant la grossesse et après s l accouchementl www.boccara.info Méthodologie de l enquête. l Outils de recueil et traitement des données Dr M. TOLEDANO - CPAV

Plus en détail

Association canadienne des infirmières et infirmiers en hémophilie. Description d emploi

Association canadienne des infirmières et infirmiers en hémophilie. Description d emploi Association canadienne des infirmières et infirmiers en hémophilie Description d emploi Juillet 2009-1 - ÉNONCÉ DE MISSION L Association canadienne des infirmières et infirmiers en hémophilie (ACIIH) est

Plus en détail

COMMENT L EVALUATION PEUT CONTRIBUER A L APPRENTISSAGE DANS L AIDE AU DEVELOPPEMENT

COMMENT L EVALUATION PEUT CONTRIBUER A L APPRENTISSAGE DANS L AIDE AU DEVELOPPEMENT ** COMMENT L EVALUATION PEUT CONTRIBUER A L APPRENTISSAGE DANS L AIDE AU DEVELOPPEMENT Paul Torres* torresmcf @ wanadoo.fr C o n t e n u A n n e x e s R é f é r e n c e s Paul Torres est Expert en stratégie

Plus en détail

Comprendre Sur les marchés matures & émergents

Comprendre Sur les marchés matures & émergents Comprendre Sur les marchés matures & émergents Nobody s Unpredictable This proposal has been made in respect with the ISO 20252 norm Market, opinion and social research service requirements Un outil de

Plus en détail

Secteur d activité : Santé Nombre de projets en cours : 47 Evolution : Stable

Secteur d activité : Santé Nombre de projets en cours : 47 Evolution : Stable Médecins du Monde http://www.medecinsdumonde.org/ Secteur d activité : Santé Nombre de projets en cours : 47 Evolution : Stable Nombre de projets de santé en cours : 100% Nombre de projets en cours portant

Plus en détail

Il faut également noter qu il est important de suivre le code du travail qui s applique tout au cours du processus de recrutement.

Il faut également noter qu il est important de suivre le code du travail qui s applique tout au cours du processus de recrutement. Introduction 7 étapes pour recruter du personnel Cette édition de Short Cuts donne des directives sur l identification et le recrutement d un bon personnel en S&E. Le recrutement est un processus d une

Plus en détail

Le bilan de la généralisation des indicateurs et les perspectives pour l amélioration de la qualité et de la sécurité des soins

Le bilan de la généralisation des indicateurs et les perspectives pour l amélioration de la qualité et de la sécurité des soins Haute Autorité de Santé Le bilan de la généralisation des indicateurs et les perspectives pour l amélioration de la qualité et de la sécurité des soins Thomas LE LUDEC Directeur délégué, Directeur de l'amélioration

Plus en détail

Termes de référence. «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» ****

Termes de référence. «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» **** Termes de référence «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» Contexte général **** La mobilisation nationale autour des réformes entamées depuis 2000 dans le secteur de l éducation,

Plus en détail

Projet de mise en place de l Enquête Emploi du temps en Algérie

Projet de mise en place de l Enquête Emploi du temps en Algérie Projet de mise en place de l Enquête Emploi du temps en Algérie Mechti samia, Mokri samia, Roggaz Nacera Direction de la Population et de l Emploi, ONS Objectif L enquête Nationale sur l Emploi du temps

Plus en détail

Evaluation du projet FAIR Mali Rapport de mission

Evaluation du projet FAIR Mali Rapport de mission Evaluation du projet FAIR Mali Rapport de mission pg 1/5 1 Fact sheet (français) Contexte de l évaluation Objectifs du mandat Durée du projet Type évaluation Budget planifié Budget estimatif de réalisation

Plus en détail

Cadre Infirmier Service Pédiatrie/URENI Ecole - MALI

Cadre Infirmier Service Pédiatrie/URENI Ecole - MALI Cadre Infirmier Service Pédiatrie/URENI Ecole - MALI L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a pour

Plus en détail

Programme d Initiatives Spécifiques

Programme d Initiatives Spécifiques . Programme d Initiatives Spécifiques Appel à projets 2015 Thématique : Activités citoyennes Territoire de la commission subrégionale du Sud Luxembourg PROGRAMME FSE 2014-2020 PROGRAMME D INITIATIVES SPECIFIQUES

Plus en détail

Management Summary Synthèse de l étude «Gestion des risques cliniques dans les hôpitaux suisses»

Management Summary Synthèse de l étude «Gestion des risques cliniques dans les hôpitaux suisses» Management Summary Synthèse de l étude «Gestion des risques cliniques dans les hôpitaux suisses» Ce Management Summary offre un aperçu des résultats de la première étude nationale sur la gestion des risques

Plus en détail

Système d Information Sanitaire (SIS) Module 2 - Mortalité. Utiliser l Information pour protéger la santé des réfugiés

Système d Information Sanitaire (SIS) Module 2 - Mortalité. Utiliser l Information pour protéger la santé des réfugiés Système d Information Sanitaire (SIS) Module 2 - Mortalité Utiliser l Information pour protéger la santé des réfugiés Objectifs de la formation A la fin du module, vous devez être en mesure de: Identifier

Plus en détail

L accouchement d un siège a-til encore sa place en 2010 au Québec?

L accouchement d un siège a-til encore sa place en 2010 au Québec? L accouchement d un siège a-til encore sa place en 2010 au Québec? D RE C O R I N N E L E C L E R C Q, M D, F R C S C G Y N A Z U R S E P T E M B R E 2010 Objectifs: 1-Connaître l historique des dernières

Plus en détail

Rapport de Réunion. Cluster Santé Mali. Du 13 Novembre 2013 à la. Direction Nationale de la Santé. Mercredi, 13 novembre 2013 DATE HORAIRE 14H30 17H45

Rapport de Réunion. Cluster Santé Mali. Du 13 Novembre 2013 à la. Direction Nationale de la Santé. Mercredi, 13 novembre 2013 DATE HORAIRE 14H30 17H45 Cluster Santé Mali Rapport de Réunion Du 13 Novembre 2013 à la Direction Nationale de la Santé DATE Mercredi, 13 novembre 2013 HORAIRE 14H30 17H45 LIEU Direction Nationale de la Santé (DNS) Salle de réunion

Plus en détail

Journal d apprentissage. Union Technique du Mali

Journal d apprentissage. Union Technique du Mali Journal d apprentissage Union Technique du Mali Projet Kénéya Sabatili «Assurer la santé» Contentus Le Projet... 1 Que quoi le projet traite t-il?... 1 Résumé du projet... 2 Faits Marquants... 3 Quelques

Plus en détail

Réf. : 811.1 Date : 07 09 10 Cadre stratégique pour le champ d activités Santé Introduction

Réf. : 811.1 Date : 07 09 10 Cadre stratégique pour le champ d activités Santé Introduction Bureau de la coopération suisse au Bénin Réf. : 811.1 Date : 07 09 10 Cadre stratégique pour le champ d activités Santé Introduction Selon l Organisation Mondiale de la Santé «la santé est un état complet

Plus en détail

Mise en place d un essai thérapeutique

Mise en place d un essai thérapeutique C Mémoire Mise en place d un essai thérapeutique Analyse et mise en place d un protocole Montpellier le 17 Mars 2010 Renaud DAVID Mathilde LAYE Sommaire Présentation du protocole Mise en place Déroulement

Plus en détail

LES SERVICES DE SAGE-FEMME AU QUÉBEC

LES SERVICES DE SAGE-FEMME AU QUÉBEC LES SERVICES DE SAGE-FEMME AU QUÉBEC UNE PRIORITÉ DE LA POLITIQUE DE PÉRINATALITÉ (2008-2018) Mémoire présenté aux membres de la commission parlementaire de la santé et des services sociaux Préparé par

Plus en détail

THÉORIE DU CHANGEMENT, THÉORIE DE LA MESURE

THÉORIE DU CHANGEMENT, THÉORIE DE LA MESURE Atelier ivoirien sur l évaluation d impact pour la prise de décision dans les secteurs sociaux THÉORIE DU CHANGEMENT, THÉORIE DE LA MESURE Marianne Bertrand Université de Chicago / J-PAL 22-26 juin 2015

Plus en détail

Format de l avis d efficience

Format de l avis d efficience AVIS D EFFICIENCE Format de l avis d efficience Juillet 2013 Commission évaluation économique et de santé publique Ce document est téléchargeable sur www.has-sante.fr Haute Autorité de santé Service documentation

Plus en détail

TRIAX- D. Services-conseils pour accélérer l atteinte de vos objectifs d automatisation de votre chaîne d approvisionnement

TRIAX- D. Services-conseils pour accélérer l atteinte de vos objectifs d automatisation de votre chaîne d approvisionnement 010100101001010101010100110010101010101100110011010101010101011001100011010101011 0101010011010100110101001101010010100110101010010101001001010010 0101001011000101011010101100010101001110010010110011010100110101

Plus en détail

SCHEMA DIRECTEUR DU SYSTEME NATIONAL D INFORMATION SANITAIRE ET SOCIALE (SNISS) Dr. DIABATE

SCHEMA DIRECTEUR DU SYSTEME NATIONAL D INFORMATION SANITAIRE ET SOCIALE (SNISS) Dr. DIABATE SCHEMA DIRECTEUR DU SYSTEME NATIONAL D INFORMATION SANITAIRE ET SOCIALE (SNISS) Dr. DIABATE Historique- Rappel (1/2) Avant 1960 : Collecte des données sur : grandes endémies, vaccinations, accouchements

Plus en détail

Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents

Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents Le tableau suivant est destiné à donner un aperçu des principales actions à entreprendre pour répondre aux besoins

Plus en détail

ÉVALUATION DES FORMATIONS

ÉVALUATION DES FORMATIONS ÉVALUATION DES FORMATIONS SUIVIES PAR LES GESTIONNAIRES DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ DE LA RÉGION DE CHAUDIÈRE-APPALACHES EN GESTION DU CHANGEMENT, GESTION DE PROJET ET EN LEAN MANAGEMENT Suzanne Pelletier,

Plus en détail

AGIR MAINTENANT : INVESTIR DANS LA SANTÉ SEXUELLE ET REPRODUCTIVE AUPRÈS DES JEUNES

AGIR MAINTENANT : INVESTIR DANS LA SANTÉ SEXUELLE ET REPRODUCTIVE AUPRÈS DES JEUNES POPULATION REFERENCE BUREAU AGIR MAINTENANT : INVESTIR DANS LA SANTÉ SEXUELLE ET REPRODUCTIVE AUPRÈS DES JEUNES SCÉNARIO DE LA PRÉSENTATION UNE PRÉSENTATION > La présentation commencera par

Plus en détail

UNION DES COMORES Unité solidarité - développement

UNION DES COMORES Unité solidarité - développement UNION DES COMORES Unité solidarité - développement PROJET DE CREATION D UNE ASSURANCE MALADIE OBLIGATOIRE POUR LES FONCTIONNAIRES EN UNION DES COMORES - Ministère de la Santé Publique et de la Solidarité

Plus en détail

Evaluation de la politique de gratuité de l accouchement et de la césarienne au Maroc (Approche économique et financière)

Evaluation de la politique de gratuité de l accouchement et de la césarienne au Maroc (Approche économique et financière) Royaume du Maroc Ministère de la Santé Evaluation de la politique de gratuité de l accouchement et de la césarienne au Maroc (Approche économique et financière) C. Boukhalfa, S. Abouchadi, N. Cunden, S.

Plus en détail

FORMATION CONTINUE Programme

FORMATION CONTINUE Programme Arsi Prog2015-BAT3:PF 2011 12/08/14 11:34 Page1 2 0 1 5 FORMATION CONTINUE Programme Association de Recherche en Soins Infirmiers agréée pour la formation continue 109, rue Negreneys 31200 TOULOUSE Tél.

Plus en détail

KOL Management. - Séminaires de Réflexion et de Formation - - Extraits du «Book» de Référence - Confidentiel 2014. Smart Pharma Consulting

KOL Management. - Séminaires de Réflexion et de Formation - - Extraits du «Book» de Référence - Confidentiel 2014. Smart Pharma Consulting KOL Management - Séminaires de Réflexion et de Formation - - Extraits du «Book» de Référence - Smart Pharma Institute of Management A division of Smart Pharma Consulting 1, rue Houdart de Lamotte 75015

Plus en détail

Grossesse, addictions, VIH: projet de soins autour des femmes en grande vulnérabilité : hospitalisation à domicile.

Grossesse, addictions, VIH: projet de soins autour des femmes en grande vulnérabilité : hospitalisation à domicile. Grossesse, addictions, VIH: projet de soins autour des femmes en grande vulnérabilité : hospitalisation à domicile Hélène Heckenroth l'auteur déclare n'avoir aucun conflit d'intérêt avec l'industrie pharmaceutique

Plus en détail

RESUME DES NORMES ISO

RESUME DES NORMES ISO RESUME DES NORMES ISO Travail réalisé par : Selma FERKOUS O8301 ISO 19011 : La norme internationale ISO 9011, se focalise sur le management de programmes d audit, la réalisation d audits internes ou externes

Plus en détail

Création de la Demande en. Rodio Diallo Population Services International Le 9 février 2011

Création de la Demande en. Rodio Diallo Population Services International Le 9 février 2011 Création de la Demande en Planification Familiale Rodio Diallo Population Services International Le 9 février 2011 Plan de la Présentation Cadre Logique Exemples Résultats Leçons Apprises Défis PERForM

Plus en détail

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants 8 : 00 am 9 : 00 am 9 : 00 am 10 : 00 am Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales 22 octobre 2013 8 : 00 Inscription et accueil 8 : 30 Ouverture Président

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION CLINIQUE DURIEUX

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION CLINIQUE DURIEUX COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION CLINIQUE DURIEUX ZAC Paul-Badré 100, rue de France 97430 Le Tampon Juin 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU

Plus en détail

METHODOLOGIE GENERALE DE LA RECHERCHE EPIDEMIOLOGIQUE : LES ENQUETES EPIDEMIOLOGIQUES

METHODOLOGIE GENERALE DE LA RECHERCHE EPIDEMIOLOGIQUE : LES ENQUETES EPIDEMIOLOGIQUES Enseignement du Deuxième Cycle des Etudes Médicales Faculté de Médecine de Toulouse Purpan et Toulouse Rangueil Module I «Apprentissage de l exercice médical» Coordonnateurs Pr Alain Grand Pr Daniel Rougé

Plus en détail

Référentiel de compétences en psychologie clinique (V 29.8.09)

Référentiel de compétences en psychologie clinique (V 29.8.09) Référentiel de compétences en psychologie clinique (V 29.8.09). PSYCHOLOGIE CLINIQUE : définition de base o Nature du domaine professionnel : la psychologie clinique est une discipline se souciant du bien-être

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DE LA SANTE/PROJETS. Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida Hon. Dr. Sabine NTAKARUTIMANA

DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DE LA SANTE/PROJETS. Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida Hon. Dr. Sabine NTAKARUTIMANA DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DE LA SANTE/PROJETS Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida Hon. Dr. Sabine NTAKARUTIMANA Plan de présentation Introduction Etat des lieux du secteur Stratégies

Plus en détail

MUTUALITE ET ASSURANCE MALADIE UNIVERSELLE AU BURKINA FASO : Enjeux et Défis

MUTUALITE ET ASSURANCE MALADIE UNIVERSELLE AU BURKINA FASO : Enjeux et Défis MUTUALITE ET ASSURANCE MALADIE UNIVERSELLE AU BURKINA FASO : Enjeux et Défis JUIN 2012 2 SOMMAIRE PREAMBULE L ONG ASMADE œuvre pour promouvoir l accès aux services sociaux de base (Education, Santé, Alimentation)

Plus en détail

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE (Préparation : 5 heures -- Exposé et Questions : 1 heure) Rapport établi par : P.J. BARRE, E. JEAY, D. MARQUIS, P. RAY, A. THIMJO 1. PRESENTATION DE L EPREUVE 1.1.

Plus en détail

L ENQUETE PAR QUESTIONNAIRE

L ENQUETE PAR QUESTIONNAIRE L ENQUETE PAR QUESTIONNAIRE 1 Pourquoi utiliser cet outil en évaluation? L'enquête par questionnaire est un outil d observation qui permet de quantifier et comparer l information. Cette information est

Plus en détail

Le Financement des soins de santé en Haïti: Une Nouvelle Perspective

Le Financement des soins de santé en Haïti: Une Nouvelle Perspective Conférence sur le Financement de la Santé, Port-au-Prince 28-29 Avril, 2015 Le Financement des soins de santé en Haïti: Une Nouvelle Perspective Dr. Georges Dubuche, DG, MSPP MSPP Le problème Haïti a fortement

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR REALISER UNE THESE QUALITATIVE. I. La démarche pas à pas. Lire la bibliographie : thèses, articles

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR REALISER UNE THESE QUALITATIVE. I. La démarche pas à pas. Lire la bibliographie : thèses, articles GUIDE METHODOLOGIQUE POUR REALISER UNE THESE QUALITATIVE I. La démarche pas à pas Date Démarche Trouver un sujet qui vous intéresse Lire la bibliographie : thèses, articles Participer au séminaire «thèse»

Plus en détail

Gestion de stock des utérotoniques

Gestion de stock des utérotoniques Cahier du Participant Gestion de stock des utérotoniques Résumé de la session La disponibilité des médicaments utérotoniques est une composante clé de n importe quelle intervention GATPA. L ocytocine est

Plus en détail

OMD 2015 : Comment débloquer le potentiel des collectivités territoriales?

OMD 2015 : Comment débloquer le potentiel des collectivités territoriales? OMD 2015 : Comment débloquer le potentiel des collectivités territoriales? À seulement cinq ans de l échéance de 2015 fixée pour les OMD, de nombreux pays ont réalisé d importants progrès quant à la réalisation

Plus en détail

Swiss Working Paper sur la santé dans l agenda post-2015

Swiss Working Paper sur la santé dans l agenda post-2015 Document de travail 20.02.2014 Swiss Working Paper sur la santé dans l agenda post-2015 20.02.2014 Les questions liées à la santé sont des éléments clés dans le cadre des objectifs actuels du Millénaire

Plus en détail