STI2D - 1N5 - FONCTION DERIVEE ET APPLICATIONS COURS (1/5)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "STI2D - 1N5 - FONCTION DERIVEE ET APPLICATIONS COURS (1/5)"

Transcription

1 STI2D - 1N5 - FNCTIN DERIVEE ET APPLICATINS CURS (1/5) PRGRAMMES CAPACITES ATTENDUES CMMENTAIRES Dérvton Nomre dérvé d une foncton en un pont. Le nomre dérvé est défn comme lmte du f( + h) tux d ccrossement qund h tend h Tngente à l coure représenttve d une foncton en un pont où elle est dérvle. Foncton dérvée Dérvée des fonctons usuelles : x ï 1/x, x ï x n (n enter nturel non nul), x ï cos x, x ï sn x Dérvée d une somme,d un produt et d un quotent. Dérvée de t ï cos (ωt+φ), t ï sn (ωt+φ), ω et φ étnt réels. Trcer une tngente connssnt le nomre dérvé. Clculer l dérvée de fonctons. vers 0. n ne donne ps de défnton formelle de l lmte en un pont ; l pproche reste ntutve. L utlston des outls logcels fclte l ntroducton du nomre dérvé. n évte tout excès de techncté dns les clculs de dérvton. S nécessre, dns le cdre de l résoluton de prolèmes, le clcul de l dérvée d une foncton est fclté pr l utlston d un logcel de clcul formel. Len entre sgne de l dérvée et sens de vrton. Extremum d une foncton. - Exploter le tleu de vrton d une foncton f pour otenr : - un éventuel extremum de f ; - le sgne de f ; - le nomre de solutons d une équton du type f(x)=k Pour les fonctons étudées, le tleu de vrton est un outl pertnent pour loclser l ou les solutons éventuelles de l équton f(x)=k. Cette prte du progrmme se prête prtculèrement à l étude de stutons ssues des utres dscplnes.

2 STI2D - 1N5 - FNCTIN DERIVEE ET APPLICATINS CURS (2/5) I. TANGENTE A UNE CURBE Sot f une foncton dérvle en x 0. n ppelle tngente à l coure représenttve de f u pont x 0 l drote pssnt pr le pont A(x 0 ; f(x 0 )) et de coeffcent drecteur f (x 0 ). u L foncton f : x ï x 3 dmet u pont (2 ; 8) une tngente dont le coeffcent drecteur est Sot f une foncton dérvle en x 0. L coure représenttve de f dmet u pont A(x 0 ; f(x 0 )) une tngente dont l équton rédute est : y = f (x 0 )(x x 0 ) + f(x 0 ) L tngente à f : x ï x 3 dmet u pont A(2 ; 8) dmet pour équton : y = 12(x 2) + 8 y = 12x y = 12x 16 II. SENS DE VARIATIN D UNE FNCTIN Sot f une foncton dérvle sur un ntervlle I de Y. S f (x) est strctement postve pour tout x de I, lors f est strctement crossnte sur I S f (x) est strctement négtve pour tout x de I, lors f est strctement décrossnte sur I Sot f(x) = 2x 3 + 3x 2 12x + 6. n clcule l foncton dérvée : f (x) = 2(3x 2 ) + 3(2x) 12 = 6x 2 + 6x 12 n étude le sgne de f (x) = 6x 2 + 6x 12 = ² 4c = 6² 4 6 (-12) = = 324 = 18² Les deux solutons sont x 1 = 2 6 = = 1 et x = 2 6 = = -2 Et le sgne de f (x) est donc donné pr : x f (x) f(x)

3 STI2D - 1N5 - FNCTIN DERIVEE ET APPLICATINS CURS (3/5) III. EXTREMUM S f est dérvle sur I et dmet un extremum locl (mxmum ou mnmum) en un pont x 0 dstnct des extrémtés de I, lors f (x 0 ) = 0 Sot f(x) = 2x 3 + 3x 2 12x + 6. n constte sur le tleu de vrton de f qu elle dmet un mxmum locl en -2 et un mnmum locl en 1. Et on constte que : f (-2) = 6 (-2)² + 6 (-2) 12 = = 0 et f (1) = 6 1² = = 0 Attenton : L récproque n est ps vre : l exste des fonctons qu dmettent une dérvée nulle en un pont sns pour utnt vor un extremum en ce pont. Cel sgnfe que l coure dmet une tngente horzontle ms sns chnger de sens de vrton. n dt lors qu on un pont d nflexon. IV. EQUATIN DE LA FRME f(x) = Sot f est dérvle sur [ ; ], vec < : S f est à vleurs strctement postves sur [ ; ], Et s pprtent à [ ; ] Alors l'équton f(x) = dmet une soluton et une seule dns [ ; ]. S f est à vleurs strctement négtves sur [ ; ], Et s pprtent à [ ; ] Alors l'équton f(x) = dmet une soluton et une seule dns [ ; ]. Soluton de f(x) = n consdère l foncton f : x ï x² x 3 sur l ntervlle [0 ; 3] n détermne f (x) = 2x 1 n étude le sgne de f : 1 x 0 2 f (x) + f est strctement postve sur [2 ; 3] f(2) = 2² 2 3 = -1 et f(3) = 3² 3 3 = 3 0 [f(2) ; f(3) ] Alors d près le théorème, l équton f(x) = 0 dmet une soluton et une seule dns [2 ; 3]. 3 Soluton de f(x) =

4 STI2D - 1N5 - FNCTIN DERIVEE ET APPLICATINS CURS (4/5) Remrques : Pour utlser ce théorème l fut en vérfer que f est dérvle sur [ ; ] snon f est strctement crossnte f(x) = rsque de ne ps vor de (décrossnte) sur [ ; ] snon soluton. f(x) = rsque d vor pluseurs solutons. [ ; ] snon f(x) = n ur ps de soluton. V. EXEMPLE D ETUDE D UNE FNCTIN Voc l mrche à suvre pour étuder une foncton f défne sur un ntervlle [ ; ]. Le ut ultme de cette étude est le trcé de l coure C représentnt f, vec un mxmum de rensegnements. 1. Clcul de l dérvée de f En essynt de l mettre sous forme fctorsée, ou sous l forme P(x) où P et Q sont fctorsés. Q(x) n évter de développer, en prtculer les dénomnteurs, surtout s ce sont des «crrés». 2. Etude du sgne de f S f est sous l forme x + Pett tleu de sgne. S f est sous l forme x² + x + c clcul du dscrmnnt et nterprétton. S f est un quotent, on étude le sgne du numérteur et du dénomnteur. En prtculer, on se souvendr que s l un des deux est un crré, l est touours postf. S f content des fonctons cos et/ou sn, on ser rmené à l résoluton d néqutons trgonométrques (le cercle peut être très utle) où l on ouler ps que cos x et sn x sont touours comprs entre -1 et Tleu de vrton de f n trdut l étude du sgne de l dérvée : f (x) > 0 f(x) crossnte et f (x) < 0 f(x) décrossnte. Qund f (x) = 0, cel sgnfe que C dmet une tngente horzontle (mxmum, mnmum ou pont d nflexon). Ne ps ouler de clculer les vleurs de f ux ponts remrqules (ornes de l ensemle de défnton, mxmum ) 4. Recherche des ponts d ntersecton de l coure C vec les xes (x) et (y) Intersecton de C vec (x) : n cherche le(les) nomres x 0 tel que f(x 0 ) = 0 C coupe (x) u(x) pont(s) de coordonnées (x 0 ; 0) Intersecton de C vec (y) : n clcule f(0) C coupe (y) u pont de coordonnées (0 ; f(0)) 5. Tngentes à l coure ux ponts remrqules n connît déà les tngentes horzontles (vor 2. et 3.)

5 STI2D - 1N5 - FNCTIN DERIVEE ET APPLICATINS CURS (5/5) n détermne l (les) tngente(s) u(x) pont(s) d ntersecton vec les xes, détermné(s) dns le 4. en utlsnt l formule y = f (x 0 ) (x x 0 ) + f(x 0 ) 6. Constructon de l coure Trcer les deux xes, en respectnt en l échelle donnée dns l énoncé, et en restregnnt l xe (x) à l ensemle de défnton de l foncton. Plcer les ponts d ntersecton vec les xes, les mxmums, mnmums, ponts d nflexon. Construre les tngentes (nutle de trcer «entèrement» l drote, se contenter du pett morceu utour du pont de tngence). Construre l coure en lssnt utnt que possle, et évtnt les ponts nguleux.

Racines carrées d un nombre complexe

Racines carrées d un nombre complexe Rcnes crrées d un nombre complexe I Exemple Détermnons les rcnes crrées de 3 Les rcnes sont et 4 ' x x ou x On lors : (mpossble cr x ) ou x 4 On cherche les nombres complexes z tels que z 3 (E) On se grde

Plus en détail

Les nombres complexes

Les nombres complexes A) Forme algébrque des nombres complexes Théorème (adms) Il exste un ensemble appelé ensemble des nombres complexes, noté, vérfant les tros proprétés suvantes :. content ;. Il exste dans un élément tel

Plus en détail

Décomposition d un entier en produit de facteurs premiers avec TI nspire. Application au problème 1 du concours général 2012

Décomposition d un entier en produit de facteurs premiers avec TI nspire. Application au problème 1 du concours général 2012 Ecrt CAPES Mthémtques Décomoston d un enter en rodut de cteurs remers vec TI nsre. Alcton u rolème du concours générl 0. Décomoston d un nomre enter en rodut de cteurs remers.. Créton d une lste de nomres

Plus en détail

Chapitre I : Fonctions, expressions algébriques et problèmes

Chapitre I : Fonctions, expressions algébriques et problèmes Chpitre I : Fonctions, expressions lgériques et prolèmes I Les ensemles de nomres : Déinition 1 : 0 ;1; 2;3;4 ;...;15;16;... est l ensemle des nomres entiers nturels.... ; -16; -15;...; -4; -3; -2; -1;

Plus en détail

Calcul des primitives.

Calcul des primitives. Mth Clcul des prmtves. TABLE DES MATIÈRES Clcul des prmtves. Intégrles des fonctons élémentres et Tlor vec reste ntégrl. Tble des mtères «Rppels» trgonométre 5. snus et cosnus.......................................

Plus en détail

NOMBRES COMPLEXES. L addition et la multiplication de 2 entiers naturels donnent un entier naturel.

NOMBRES COMPLEXES. L addition et la multiplication de 2 entiers naturels donnent un entier naturel. NOMRES OMPLEXES RPPELS SUR LES ENSEMLES DE NOMRES Ensemble N : ensemble des enters naturels. L addton et la multplcaton de enters naturels donnent un enter naturel. La soustracton et la dvson de enters

Plus en détail

( ) ( ) ( ) ( ) ( ) Terminales S Exercices sur les nombres complexes Page 1 sur 6. Exercice 1 :

( ) ( ) ( ) ( ) ( ) Terminales S Exercices sur les nombres complexes Page 1 sur 6. Exercice 1 : Termnales S Exercces sur les nombres complexes Page sur 6 Exercce : ) Calculer, et 05 06 07 ) En dédure, et ) Détermner les enters n pour lesquels n est a) un réel, b) est un magnare pur, c) égal à Exercce

Plus en détail

Contrôle du mardi 21 janvier 2014 (3 heures 30) 1 ère S1. Partie B

Contrôle du mardi 21 janvier 2014 (3 heures 30) 1 ère S1. Partie B 1 ère S1 ontrôle du mard 1 janver 01 ( heures 0) Le barème est donné sur 0. Parte B Pour la fabrcaton d un lvre, un mprmeur dot respecter sur chaque page des marges de cm à drote et à gauche, cm en haut

Plus en détail

Nous admettrons et utiliserons souvent le théorème suivant:

Nous admettrons et utiliserons souvent le théorème suivant: < 20 Intégrtion: fonction réelle d une vrile réelle. Définition 2.5. (Intégrilité u sens de Riemnn) Une fonction réelle f: [, ] R est dite intégrle sur [,], si ǫ > 0, f 1, f 2 : [, ] R fonctions en escliers

Plus en détail

Limites de Fonction. 1 Limites d une fonction et asymptotes 1.1 Limite en l infini. 1.2 Limite en un réel a Asymptotes...

Limites de Fonction. 1 Limites d une fonction et asymptotes 1.1 Limite en l infini. 1.2 Limite en un réel a Asymptotes... Lycée Pul Doumer 203-204 TS Cours Limites de Fonction Contents Limites d une fonction et symptotes. Limite en l infini....................................2 Limite en un réel..................................

Plus en détail

Chapitre 1 Le Second Degré

Chapitre 1 Le Second Degré Cours de Mthémtiques Première STID Chpitre 1 : Le second degré Chpitre 1 Le Second Degré A) Résolution de l'éqution du second degré 1) Définitions On ppelle polynôme de second degré l expression x² x c

Plus en détail

Chapitre 1 Équations et Inéquations du 2nd degré

Chapitre 1 Équations et Inéquations du 2nd degré Cours de Mthémtiques Première S Chpitre 1 : équtions et inéqutions du second degré Chpitre 1 Équtions et Inéqutions du nd degré A) Les Polynômes 1) Définitions On ppelle monôme une expression de l forme

Plus en détail

MT91 P2010 Médian - f(x) = α + x + βx 2.

MT91 P2010 Médian - f(x) = α + x + βx 2. MT9 P Médin - Corrigé Eercice. α et β sont deu prmètres réels tels que α >. On définit f) = α + + β. Ecrire le développement limité de f, à l ordre, en.. Utiliser l question précédente pour étudier l brnche

Plus en détail

Contrôle du lundi 19 novembre 2012 (45 minutes) 1 ère S1

Contrôle du lundi 19 novembre 2012 (45 minutes) 1 ère S1 1 ère S1 Contrôle du lund 19 novembre 01 (45 mnutes) Compléter le tableau c-dessous donnant la dstrbuton de fréquences pour cet échantllon (calculs au broullon, fréquences sous forme décmale) : Prénom

Plus en détail

Dire qu un entier naturel est premier signifie qu il admet deux diviseurs : un et lui-même.

Dire qu un entier naturel est premier signifie qu il admet deux diviseurs : un et lui-même. Vdoune Termnale S Chaptre spé Arthmétque PPCM et nombres premers Nombre premer Dre qu un enter naturel est premer sgnfe qu l admet deux dvseurs : un et lu-même. Zéro est-l un nombre premer? Un est-l un

Plus en détail

Sujet de Bac 2011 Maths S Obligatoire & Spécialité Polynésie

Sujet de Bac 2011 Maths S Obligatoire & Spécialité Polynésie Sujet de Bc 20 Mths S Oligtoire & Spécilité Polynésie Exercice : 5 points Commun à tous les cndidts. Pour chcune des propositions suivntes, indiquer si elle est vrie ou fusse et donner une démonstrtion

Plus en détail

Terminale S Les ROC : complexe/géométrie à connaître.

Terminale S Les ROC : complexe/géométrie à connaître. Termnale S Les ROC : complexe/géométre à connaître Vous trouvere c les démonstratons que vous ave offcellement dues fare en cours (dans le programme) Il est mportant de précser que cela ne sgnfe en aucun

Plus en détail

1 2 i. ; z10 = 1 + i + i 2 + i 3 + i 4 + i 5 + i 6.

1 2 i. ; z10 = 1 + i + i 2 + i 3 + i 4 + i 5 + i 6. EXERCICES TERMINALE S LES NOMBRES COMPLEXES PREMIERS EXERCICES: 1 Calculs dans : Ecrre les nombres complexes suvant sous la forme a + b où a et b sont des réels : 1 = ; = ; = ( + )( + ) ; = 6 = 1 1+ ;

Plus en détail

FACTORISATION DE POLYNÔMES SUR DES CORPS FINIS

FACTORISATION DE POLYNÔMES SUR DES CORPS FINIS FACTORISATION DE POLYNÔMES SUR DES CORPS FINIS 1. Introducton La factorsaton est l un des ponts où l analoge entre nombres enters et polynômes se rompt. Par exemple, en caractérstque nulle, on peut trouver

Plus en détail

REPERAGE DANS LE PLAN

REPERAGE DANS LE PLAN REPERGE DNS LE PLN I. Repère du plan 1. Repère et coordonnées Tros ponts dstncts deux à deux, I et J du plan forment un repère, que l on peut noter (, I, J). L orgne et les untés I et J permettent de graduer

Plus en détail

Limite d une fonction à l infini

Limite d une fonction à l infini CHAPITRE 3 LIMITES DE FONCTIONS ET DE SUITES Limite d une fonction à l infini et s courbe repré-. Limite finie d une fonction à l infini Soit f une fonction définie sur un intervlle [ ; + [ senttive. L

Plus en détail

Chapitre 6- Schéma fonctionnel et graphe de fluence

Chapitre 6- Schéma fonctionnel et graphe de fluence Chptre 6 : chém fonctonnel et grphe de fluence Chptre 6 chém fonctonnel et grphe de fluence 6.. chém fonctonnel 6... Défnton Un schém fonctonnel est une représentton smplfée d un processus ms en œuvre.

Plus en détail

PARTIE II : Un exemple pour se familiariser avec la conjecture et cette drôle de fonction. . (On ne cherchera pas à exprimer F plus simplement.

PARTIE II : Un exemple pour se familiariser avec la conjecture et cette drôle de fonction. . (On ne cherchera pas à exprimer F plus simplement. Eercice. Découverte des fonctions définies pr une intégrle et premiers ps vers le téorème fondmentl du clcul intégrl. PARTE : Découverte de l fonction «ire sous l courbe» et conjecture sur s dérivée et

Plus en détail

EXERCICE 1. SOLUTION (5 i ) (2 + 3 i ) (1 i 5) (5 4 i )(3 + 6 i ). 3 i ; 1

EXERCICE 1. SOLUTION (5 i ) (2 + 3 i ) (1 i 5) (5 4 i )(3 + 6 i ). 3 i ; 1 EXERCICE 1. Détermner (x + y ), représentaton cartésenne du nombre complexe : 1.1. (5 ) ; ( + ) ; (1 5 ). 1.. (5 )( + 6 ); ( + ) ( ). 1.. 1.. 1.5. 1+ ; 1 ; +. 1+ 7 + + + 1. 1+ α ( α + β ) α + ( α ; ; (α,β)

Plus en détail

NOMBRES COMPLEXES EXERCICE 1. EXERCICE 2. EXERCICE 3. EXERCICE 4. 3 i ; 1. Déterminer (x + y i), représentation cartésienne du nombre complexe : i 1

NOMBRES COMPLEXES EXERCICE 1. EXERCICE 2. EXERCICE 3. EXERCICE 4. 3 i ; 1. Déterminer (x + y i), représentation cartésienne du nombre complexe : i 1 NOMBRES COMPLEXES EXERCICE 1 Détermner (x + y ), représentaton cartésenne du nombre complexe : 11 (5 ) ; ( + ) ; (1 5 ) 1 (5 4 )( + 6 ); (4 + ) (4 ) 1 14 15 ; 1 ; + 7 + + + 1 α ( α + β ) α + ( α ; ; (α,β)

Plus en détail

Cours de Mathématiques Seconde. Ordre et valeur absolue

Cours de Mathématiques Seconde. Ordre et valeur absolue Cours de Mthémtiques Seconde Frédéric Demoulin 1 Dernière révision : 16 vril 2007 Document diffusé vi le site www.cmths.net de Gilles Costntini 2 1 frederic.demoulin (chez) voil.fr 2 gilles.costntini (chez)

Plus en détail

TS Les nombres complexes (1)

TS Les nombres complexes (1) TS Les omres complexes () Chptre d lgère I Itroducto ) ref hstorque Nomres mpossles omres mgres (Descrtes) omres complexes ) Esemles de omres x 7 0 x 7 0 x 0 L équto x ps de soluto ds ( x ou x ) x chque

Plus en détail

Méthode des résidus pondérés

Méthode des résidus pondérés Produt propre d un opérateur Méthode des résdus pondérés Ecrture d un opérateur u avec Ω les coordonnées spatales x, y, z p dans Ω Pour un opérateur lnéare u u u u avec α, β des nombres quelconques Pour

Plus en détail

Primitives et Calcul d une intégrale

Primitives et Calcul d une intégrale Primitives et Clcul d une intégrle I) Primitive ) Définition : Soit f une fonction définie sur un intervlle I. On ppelle primitive de f sur I, toute fonction F dérivle sur I dont l dérivée F est égle à

Plus en détail

Chapitre 5. Intégration. 5.1 Intégration des fonctions en escaliers

Chapitre 5. Intégration. 5.1 Intégration des fonctions en escaliers Chpitre 5 Intégrtion Nous llons construire l intégrle pr un procédé de pssge à l limite. D bord on définit l intégrle des fonctions en escliers, ensuite on psse à l limite pour intégrer des fonctions plus

Plus en détail

CHAPITRE 9 : PRIMITIVES - INTEGRALES

CHAPITRE 9 : PRIMITIVES - INTEGRALES Primitives et intégrles Cours CHAPITRE 9 : PRIMITIVES - INTEGRALES. Primitives d une fonction Définition Soit f une fonction définie sur un intervlle I. Une fonction F est une primitive de f sur I, si

Plus en détail

La continuité. I Introduction 1. II Notion de continuité 1 1 Définitions Graphique Exemples et contre exemple... 2

La continuité. I Introduction 1. II Notion de continuité 1 1 Définitions Graphique Exemples et contre exemple... 2 L continuité Tle des mtières I Introduction 1 II Notion de continuité 1 1 Définitions.................................................. 1 Grphique.................................................. 1 3

Plus en détail

Les nombres complexes

Les nombres complexes LGL Cours de Mathématques 6 Les nombres complexes Notaton, Défnton A Introducton et notatons Dans l'ensemble des enters naturels, une équaton telle que x + 5 admet une soluton. Pour que l'équaton x + 5

Plus en détail

2 = avec a et b entiers. 2 = b c est-à-dire. a pourrait être simplifiée par 2, elle ne serait donc pas une

2 = avec a et b entiers. 2 = b c est-à-dire. a pourrait être simplifiée par 2, elle ne serait donc pas une Chp n : Arithmétique I ] Le point sur les nomres Les nomres entiers reltifs :. ; ; ; ; ; ; ; ; Les nomres entiers positifs sont ussi ppelés les nomres entiers nturels. Les nomres décimux : nomres qui peuvent

Plus en détail

Nombres complexes. Q x2 = 1 2. est dans l ensemble plus grand des rationnels Q. Continuons ainsi, l équation x 2 = 1 2

Nombres complexes. Q x2 = 1 2. est dans l ensemble plus grand des rationnels Q. Continuons ainsi, l équation x 2 = 1 2 Exo7 Nombres complexes Les nombres complexes. Défnton............................................................... Opératons...............................................................3 Parte réelle

Plus en détail

Résumé de cours : Terminale ES. Table des matières. Maths-Terminale ES. Mr Mamouni : source disponible sur: Samedi 08 Avril 2006.

Résumé de cours : Terminale ES. Table des matières. Maths-Terminale ES. Mr Mamouni : source disponible sur: Samedi 08 Avril 2006. Résumé de cours : Terminle ES. Mths-Terminle ES. Mr Mmouni : myismil@ltern.org source disponile sur: c http://www.chez.com/myismil Smedi 08 Avril 2006. Tle des mtières Eqution du second degré. 2. Ses solutions

Plus en détail

1 ère S Exercices sur les limites (3)

1 ère S Exercices sur les limites (3) ère S Exercces sur les lmtes () n donne c-dessous la courbe représentatve d une oncton déne sur l ntervalle ]0 ; + [ Dre s : - l axe des ordonnées semble asymptote à la courbe ; - la drote semble asymptote

Plus en détail

Synthèse de cours PanaMaths Variables aléatoires à densité

Synthèse de cours PanaMaths Variables aléatoires à densité Synthèse de cours PnMths Vriles létoires à densité Vrile létoire à densité Vrile létoire réelle continue Soit X une vrile létoire réelle. On dit que «X est une vrile létoire réelle continue» si elle prend

Plus en détail

Trigonométrie. Or x ] 0; 2[, Le projeté orthogonal de M sur (OI) est le point C et le projeté orthogonal de M sur (OJ) est le point S. =OC car OM =1.

Trigonométrie. Or x ] 0; 2[, Le projeté orthogonal de M sur (OI) est le point C et le projeté orthogonal de M sur (OJ) est le point S. =OC car OM =1. Trgonométre Défnton du snus et cosnus d'un réel quelconque. (révson de seconde) Len avec la défnton du snus et du cosnus d'un angle agu (dans un trangle rectangle) vue au collège. S O J C I Cette généralsaton

Plus en détail

COURS TERMINALE S LE CALCUL INTEGRAL

COURS TERMINALE S LE CALCUL INTEGRAL COURS TERMINALE S LE CALCUL INTEGRAL A. Notion d'intégrle. Aire sous l coure On définit le domine pln, qu'on ppeller ire sous l coure C représenttive d'une fonction positive f sur un intervlle [; ], l

Plus en détail

Les nombres. C est quand on simplifie au maximum une fraction : elle est dite irréductible car on ne peut plus la simplifier plus.

Les nombres. C est quand on simplifie au maximum une fraction : elle est dite irréductible car on ne peut plus la simplifier plus. Les nomres Notes Première lecture 2016 Nomres rtionnels Nomre rtionnel : c est un nomre exprimé pr un rpport de proportion entre deux nomres entiers. Il peut être écrit sous forme de frction. étnt le numérteur

Plus en détail

EXERCICES AVEC SOLUTIONS (STATIQUE)

EXERCICES AVEC SOLUTIONS (STATIQUE) EXEIES VE SLUINS (SIQUE) Eercce 1 : Détermner les tensons des câbles dns les fgures suvntes : 4 7 4N 1 Soluton : Fgure 1 : u pont nous vons : + + L projecton sur les es donne : cos 4 + cos sn 4 + sn 6Kg

Plus en détail

Fiches de cours analyse 4 ème Sciences expérimentales. Limites et continuité. Limites et comparaison de fonctions.

Fiches de cours analyse 4 ème Sciences expérimentales. Limites et continuité. Limites et comparaison de fonctions. Fiches de cours nlyse 4 ème Sciences epérimentles Limites et continuité Limites et comprison de fonctions. L et L ' sont des réels. désigne soit un réel, soit +, soit Premier théorème de comprison Soit

Plus en détail

Fractions. 1 Propriété des quotients égaux 1. 2 Addition, soustraction de deux fractions 3. 3 Produit de deux fractions 5

Fractions. 1 Propriété des quotients égaux 1. 2 Addition, soustraction de deux fractions 3. 3 Produit de deux fractions 5 Tle des mtières Frctions 1 Propriété des quotients égux 1 Addition, soustrction de deux frctions Produit de deux frctions Comprison de deux frctions Produit en croix 10 6 Quotient de deux frctions. Inverse

Plus en détail

1. Introduction. Les réseaux logiques programmables. Exemple. 2. Principe des portes ET utilisées. Schéma général pour réaliser une fonction logique

1. Introduction. Les réseaux logiques programmables. Exemple. 2. Principe des portes ET utilisées. Schéma général pour réaliser une fonction logique ptre 6 Les réseux logques progrmmles Introduton Prnpe des réseux progrmmles Types des réseux progrmmles omntores : POM : Progrmmle ed-only Memory PL : Progrmmle rry Log FPL : Feld Progmmle rry Log Les

Plus en détail

IFT1575 Modèles de recherche opérationnelle (RO) 7. Programmation non linéaire

IFT1575 Modèles de recherche opérationnelle (RO) 7. Programmation non linéaire IFT575 Modèles de recherche opératonnelle (RO 7. Programmaton non lnéare Fonctons convees et concaves Sot et deu ponts dans R n Le segment de drote jognant ces deu ponts est l ensemble des ponts + λ( -

Plus en détail

1 ère S Exercices sur les dérivées des fonctions de référence

1 ère S Exercices sur les dérivées des fonctions de référence ère S Eercces sur les dérvées des onctons de réérence ans chaque cas, donner la dérvée de la oncton. n se contentera d écrre '.... ) est la oncton déne sur par 0. ) est la oncton déne sur par 6.. ) est

Plus en détail

- Tracer une droite dans le plan repéré. - Interpréter graphiquement le coefficient directeur d une droite.

- Tracer une droite dans le plan repéré. - Interpréter graphiquement le coefficient directeur d une droite. www.mathsenlgne.com 2G3 - EQUATINS DE DRITES CURS (1/5) CNTENUS CAPACITES ATTENDUES CMMENTAIRES Drote comme courbe représentatve d une foncton affne. - Tracer une drote dans le plan repéré. - Interpréter

Plus en détail

Comparons, à la machine, 13 3 et 10 puis 20 6 et 14.

Comparons, à la machine, 13 3 et 10 puis 20 6 et 14. CHAPITRE 6 RACINES CARREES (PARTIE 2 SUR 2) I. LES RACINES CARREES ET LES QUATRE OPERATIONS Essyons de répondre ux questions suivntes : + est-il égl à +? est-il égl à? est-il égl à? est-il égl à? A. RACINES

Plus en détail

( ). Dans tout ce paragraphe, f et g sont des fonctions continues et positives sur un intervalle a;b. C f

( ). Dans tout ce paragraphe, f et g sont des fonctions continues et positives sur un intervalle a;b. C f Chpitre 6 : Clcul intégrl I Intégrle d une fonction continue positive 1 Unité d'ire Le pln est muni d un repère orthogonl O;i!,! j!!" "!!! " " En posnt OI = i et OJ = j, l ire du rectngle OIKJ définit

Plus en détail

CHAPITRE V. Formes différentielles sur les variétés. I. Espace tangent

CHAPITRE V. Formes différentielles sur les variétés. I. Espace tangent CHAPITRE V Formes dfférentelles sur les varétés I. Espace tangent Sot M une varété dfférentable de dmenson n et U = (U, ϕ ) I un atlas de M. On note par ϕ j := ϕ ϕ 1 j le dfféomorphsme entre les ouverts

Plus en détail

Chapitre 11 : Calcul intégral

Chapitre 11 : Calcul intégral Cpitre 11 : Clcul intégrl I Intégrle d une fonction positive I.1 Définition Définition ( 1. Dns un repère ortogonl O; i ; ) j, on ppelle unité d ire l ire du rectngle de côtés [OI] et [OJ]. 2. Soient f

Plus en détail

Lycée Stendhl (Grenole) Niveu : Titre Cours : Terminle S Année : Chpitre 09 : Les Intégrles 204-205 826-866 874-94 Cittion du moment : «Le seul enseignement qu un professeur peut donner, à mon vis, est

Plus en détail

8. Primitives d'une fonction et intégrales

8. Primitives d'une fonction et intégrales 8. Primitives d'une fonction et intégrles I- Usge du tleu des dérivées Compléter les tleu et en précisnt le numéro des lignes utilisées. Tleu N f () f ' () -... Fonction f f () + érivée f ' f ' ()......

Plus en détail

Primitives Calcul intégral

Primitives Calcul intégral Primitives Clcul intégrl Christophe ROSSIGNOL Année scolire 2009/200 Tble des mtières Primitives 2. Définition, premières propriétés..................................... 2.2 Primitives des fonctions usuelles....................................

Plus en détail

OUTILS MATHEMATIQUES L1 SVG Paul Broussous

OUTILS MATHEMATIQUES L1 SVG Paul Broussous UTILS MATHEMATIQUES L1 SVG 1 Paul Broussous Chaptre II. Nombres complees Défnton. L ensemble C des nombres complees est formé des epressons de la forme +, et nombres réels avec les règles : (Egalté) +

Plus en détail

C f. 1 u.a. B x 1 A' E4 E2. 1 u.a. a. OJ = et K le point tel que OIKJ. OI = i, J le point tel que

C f. 1 u.a. B x 1 A' E4 E2. 1 u.a. a. OJ = et K le point tel que OIKJ. OI = i, J le point tel que CLCULS 'IRES. INTEGRLES. PRIMITIVES ) Intégrle d'une fonction. Soit f une fonction définie sur [ ; ] et C s coure représenttive dns un repère orthogonl ( ; j ). Si I est le point tel que I i, J le point

Plus en détail

Calcul différentiel et intégral 2 (M-1.1)

Calcul différentiel et intégral 2 (M-1.1) Clcul différentiel et intégrl (M-.) Cdre : dns l suite on considère une fonction numérique f définie sur un intervlle I et un réel I I. Dérivée d'une fonction Définition du nomre dérivé : l fonction f

Plus en détail

UNIVERSITE DE BOURGOGNE MM5: Analyse Numérique Elémentaire FichedeTDno2

UNIVERSITE DE BOURGOGNE MM5: Analyse Numérique Elémentaire FichedeTDno2 1 UNIVERSITE DE BOURGOGNE MM5: Analyse Numérque Elémentare FchedeTDno2 1 Que peut-on dre d une méthode tératve dont la matrce a un rayon spectral nul? 2 Etuder les méthodes de Jacob et Gauss-Sedel pour

Plus en détail

Chapitre 6 : Logarithme

Chapitre 6 : Logarithme Chpitre 6 : Logrithme Introduction Pour représenter grphiquement des nombres qui vrient sur plusieurs ordres de grndeur (pr exemple de à 000), on ne peut ps utiliser l échelle hbituelle où les grdutions

Plus en détail

Généralités sur les fonctions 1ES

Généralités sur les fonctions 1ES Généraltés sur les fonctons ES GENERALITES SUR LES FNCTINS I. RAPPELS a. Vocabulare Défnton Une foncton est un procédé qu permet d assocer à un nombre x appartenant à un ensemble D un nombre y n note :

Plus en détail

Chap. 7 : Le dipôle RL Exercices

Chap. 7 : Le dipôle RL Exercices Termnale S Physque Chaptre 7 : e dpôle Page 1 sur 8 xercce n 3 p170 1. a. unté d nductance est le henry de symbole H. b. e nom de cette unté provent du physcen amércan Joseph Henry : http://fr.wkpeda.org/wk/joseph_henry

Plus en détail

Convergence dominée et conséquences.

Convergence dominée et conséquences. Chpitre 3 Convergence dominée et conséquences.. nterversion ite-intégrle............................................................2 / Le cs d une CU sur un segment..................................................

Plus en détail

LIMITES ET CONTINUITÉ

LIMITES ET CONTINUITÉ LIMITES ET CONTINUITÉ Cours Terminle S Limite d une onction à l inini ) Limite inie en l inini Déinition : Soit une onction déinie sur un intervlle de l orme ] A ; + [ On dit que l onction dmet pour limite

Plus en détail

Sujet de révision n 1

Sujet de révision n 1 4 ème année Secton : Scences Sujet de révson n 1 Ma 010 A. LAATAOUI Thèmes abordés : Complexes ; Probabltés ; Géométre dans l espace ; oncton exponentelle et lecture graphque. Exercce n 1 Sot θ un réel

Plus en détail

Chapitre 6 - Fonctions numériques - Généralités

Chapitre 6 - Fonctions numériques - Généralités PS hpitre 6 - Fonctions numériques - Générlités Fonctions d une vrile réelle à vleurs réelles. Définitions Une fonction à vleurs réelles est une ppliction de ou une prtie A de dns. On note f : A ; f ().

Plus en détail

Résumés de cours : Terminale S.

Résumés de cours : Terminale S. Résumés de cours : Terminle S. Mths-Terminle S. Mr Mmouni : myismil@ltern.org source disponible sur: c http://www.chez.com/myismil Smedi 08 Avril 2006. Tble des mtières Nombres complexes. 3. Prtie réelle

Plus en détail

LEÇON N 67 : Formules de Taylor. Applications.

LEÇON N 67 : Formules de Taylor. Applications. LEÇON N 67 : Formules de Tylor. Applictions. Pré-requis : Théorème de Rolle, théorème des Accroissements Finis ; Intégrtion pr prties ; Nottions de Lndu. 67. Résultts globux 67.. Formule de Tylor-Lgrnge

Plus en détail

Chapitre 6 : Fonctions Logarithme Népérien

Chapitre 6 : Fonctions Logarithme Népérien Lycée Pul Sbtier, Cstelnudry Clsse de T`le STG Chpitre 6 : Fonctions Logrithme Népérien D. Zncnro et C. Aupérin 008-009 Téléchrger c est tuer l industrie, tuons les tous Thurston Moore Dernière modifiction

Plus en détail

ENSEMBLES DE NOMBRES

ENSEMBLES DE NOMBRES Chpitre 01 Ensemles de nomres I- Les différents ensemles de nomres ENSEMBLES DE NOMBRES 1. Les entiers nturels Les entiers nturels sont les nomres 0 ; 1 ; ; ;... On note N l ensemle des entiers nturels,

Plus en détail

Les équations dans l ensemble des nombres complexes Le degré 1 et le degré 2

Les équations dans l ensemble des nombres complexes Le degré 1 et le degré 2 Les équtions dns l ensemle des nomres complexes Le degré et le degré Eqution du premier degré 3 Eqution du second degré : Résolution de l éqution A 4 Exemples de résolutions d équtions simples (rédction

Plus en détail

AL1 Complexes Séance de TD - Corrigés des exercices -

AL1 Complexes Séance de TD - Corrigés des exercices - AL1 Complexes Séance de TD - Corrgés des exercces - 1 QCM GI FA 01 Test calcul et rotaton GI FA 015 Test 1 Complexes et rotaton GI FC186 015 Test Complexes et cercle 5 GI FC18/6 01 Test - Complexes et

Plus en détail

Chap. B2 : fonctions usuelles (fin)

Chap. B2 : fonctions usuelles (fin) MPSI Semane 7, du 4 au 8 Novembre 6 Chap. B : fonctons usuelles (fn) IV Fonctons trgonométrques : ) Proprétés admses des fonctons sn et cos Vor appendce pour une constructon des fonctons sn et cos, c on

Plus en détail

Équations et racines

Équations et racines CHAPITRE III Équatons et racnes III.1. Quadratques et cubques Équatons quadratques. On dspose de formules pour la résoluton des équatons quadratques (c est à dre du second degré). En fat, la résoluton

Plus en détail

Intégration. Intégrale d une fonction. II - Interprétation graphique : calcul d aire. 1) Aire d une fonction positive. T ale STI

Intégration. Intégrale d une fonction. II - Interprétation graphique : calcul d aire. 1) Aire d une fonction positive. T ale STI Intégrtion T le STI I - Intégrle d une fonction Définition Soit F une primitive de l fonction f sur [; ], lors, on note Exemple : Clcul de Clcul de 4 (3x ) dx = = [F(x)] = F() F() xdx : Une primitive de

Plus en détail

Chapitre 2 Limites et asymptotes

Chapitre 2 Limites et asymptotes Chpitre 2 Limites et symptotes A) Introduction ) Le grenier Je veux monter un toit à une pente en lissnt l plce pour une pièce (grenier) de 3 mètres de long et 2 mètres de hut. OA = 3, OC = 2, OE = x.

Plus en détail

Utilisation du symbole

Utilisation du symbole HKBL / 7 symbole sgma Utlsaton du symbole Notaton : Pour parler de la somme des termes successfs d une sute, on peut ou ben utlser les pontllés ou ben utlser le symbole «sgma» majuscule noté Par exemple,

Plus en détail

Théorie des Langages Formels Chapitre 4 : Automates complets déterministes

Théorie des Langages Formels Chapitre 4 : Automates complets déterministes 1/2 Théorie des Lngges Formels Chpitre 4 : Automtes complets déterministes Florence Levé Florence.Leve@u-picrdie.fr Année 2015-2016 2/2 Introduction 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Recherche de :, /2 Automte déterministe

Plus en détail

Définition Propriétés de d intégrale Intégrale fonction de sa borne supérieure Méthodes d intégration. Calcul Intégral

Définition Propriétés de d intégrale Intégrale fonction de sa borne supérieure Méthodes d intégration. Calcul Intégral Clcul Intégrl christophe.profet@univ-evry.fr http://www.mths.univ-evry.fr/pges_perso/cprofet/ Amphi n 1 Jnvier 214 Objectifs du cours 1 donner une définition de l intégrle f (x)dx qui permet de comprendre

Plus en détail

Intégration et primitives

Intégration et primitives TS 202-203 Intégrtion et primitives Intégrle d une fonction continue et positive. Notion d ire sous une coure Etnt donné une fonction f continue et positive sur un intervlle [; ] vec, on note C s représenttion

Plus en détail

Remboursement d un emprunt par annuités constantes

Remboursement d un emprunt par annuités constantes Sére STG Journées de formaton Janver 2006 Remboursement d un emprunt par annutés constantes Le prncpe Utlsaton du tableur Un emprunteur s adresse à un prêteur pour obtenr une somme d argent (la dette)

Plus en détail

CALCUL INTEGRAL I. ACTIVITES D INTRODUCTION. Ch7 : Calcul intégral-ts

CALCUL INTEGRAL I. ACTIVITES D INTRODUCTION. Ch7 : Calcul intégral-ts Ch7 : Clcul intégrl-ts CALCUL INTEGRAL I. ACTIVITES D INTRODUCTION Activité n : Trcer dns un repère orthonorml l représenttion grphique de l fonction f définie pr : f(x) = 5. Hchurer l'ire du domine pln

Plus en détail

2 Taux de variation et dérivée

2 Taux de variation et dérivée Tu de vrition et dérivée.1 Tu de vrition et dérivée en un point Q..1 Clculer le tu de vrition moyen TVM [;] f) pour les fonctions suivntes. cm cm ) f) = 1 b) f) = c) f) = 5 d) f) = 1 e) f) = + 5 Q.. Soit

Plus en détail

Chapitre 7 Intégrale et primitive. Table des matières. Chapitre 7 Intégrale et primitive TABLE DES MATIÈRES page -1

Chapitre 7 Intégrale et primitive. Table des matières. Chapitre 7 Intégrale et primitive TABLE DES MATIÈRES page -1 Chpitre 7 Intégrle et primitive TABLE DES MATIÈRES pge - Chpitre 7 Intégrle et primitive Tble des mtières I Exercices I-................................................ I- Clcul pproché d une intégrle

Plus en détail

CHAPITRE 17 : CALCUL D INTEGRALES - INTEGRATION PAR PARTIES

CHAPITRE 17 : CALCUL D INTEGRALES - INTEGRATION PAR PARTIES Clcul d intégrles - Intégrtion pr prties Cours CHAPITRE 7 : CALCUL D INTEGRALES - INTEGRATION PAR PARTIES Dns ce cours, nous disposons de trois techniques de clcul d intégrles : ) primitivtion pr lecture

Plus en détail

EC 2 Étude des circuits linéaires en régime continu

EC 2 Étude des circuits linéaires en régime continu Étude des crcuts lnéares en régme contnu PS 2016 2017 Objet du chaptre : donner des outls pour détermner l état électrque d un crcut : potentels des dfférents nœuds par rapport à un nœud chos comme référence

Plus en détail

Mathématiques Différentielle - Intégrale

Mathématiques Différentielle - Intégrale Mthémtiques Différentielle - Intégrle F. Richrd 1 1 Institut PPRIME - UPR 3346 CNRS Déprtement Fluides, Thermique, Combustion Frnce Institut des Risques Industriels Assurntiels et Finnciers IRIAF F. Richrd

Plus en détail

Nombres rationnels. 1 Définition de Q. On définit, sur l ensemble Z Z, la relation binaire R de la façon suivante : (a, b)r(a, b ) ab = ba

Nombres rationnels. 1 Définition de Q. On définit, sur l ensemble Z Z, la relation binaire R de la façon suivante : (a, b)r(a, b ) ab = ba Nomres rtionnels Définition de Q On définit, sur l ensemle Z Z, l reltion inire R de l fçon suivnte : (, )R(, ) = Propriété. R est une reltion d équivlence. Démonstrtion : Réflexivité : Elle découle de

Plus en détail

5. Intégration complexe

5. Intégration complexe 49 5. Intégrtion complexe 1. Intégrles définies d une fonction complexe d une vrible réelle Les intégrles sont extrêmement importntes dns l étude des fonctions d une vrible complexe. Nous étblirons l équivlence

Plus en détail

Intégrales et primitives

Intégrales et primitives Chpitre 3 Intégrles et primitives 3.1 Définitions Soit f(x une fonction continue définie sur l intervlle [, ]. L intégrle de f sur l intervlle [, ] est un nomre réel noté qui est défini de l fçon suivnte

Plus en détail

1. Les fonctions affines.

1. Les fonctions affines. L E S F O N C T I O N S U S U E L L E S. Les fonctions ffines.. Définition. Une fonction ffine est une fonction f définie sur R pr : f ( x) = x+ b.2 Représenttion grphique. o o Si b =, l fonction est linéire.

Plus en détail

Chapitre 8 Le calcul intégral

Chapitre 8 Le calcul intégral Cours de Mthémtiques Terminle STI Chpitre 8 : Le Clcul Intégrl Chpitre 8 Le clcul intégrl A) Intégrle d une fonction dérivle sur un intervlle 1) Définition Soit f une fonction dérivle sur un intervlle

Plus en détail

Dérivation. 1. Nombre dérivé, tangente 2. Fonction dérivée 3. Fonction dérivée et variations 4. Fonction dérivée et extrema

Dérivation. 1. Nombre dérivé, tangente 2. Fonction dérivée 3. Fonction dérivée et variations 4. Fonction dérivée et extrema «À l utomne 97 le présdent Non nnoncé que le tu d ugmentton de l nflton dmnué C étt l premère fos qu un présdent en eercce utlst l dérvée terce pour ssurer s réélecton» Hugo Ross, mtémtcen, à propos d

Plus en détail

Clamaths.fr - Les Roc en Terminale S

Clamaths.fr - Les Roc en Terminale S Clmths.fr - Les Roc en Terminle S CONTENTS ROC - exigibles... 2 Roc 1 Théorème de comprison pour les suites... 2 Roc 2 Limite de qn lorsque q > 1... 2 Roc 3 Unicité de l fonction exponentielle... 3 Roc

Plus en détail

LIMITES ET CONTINUITÉ DE FONCTIONS NUMÉRIQUES Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako

LIMITES ET CONTINUITÉ DE FONCTIONS NUMÉRIQUES Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako IMITES ET CONTINUITÉ DE FONCTIONS NUMÉRIQUES Site MthsTICE de Adm Troré ycée Technique Bmko I Notion de ite: Activité : Soit une onction de représenttion rphique ci-dessous : b C b Nous pouvons remrquer

Plus en détail

Primitives et intégrales

Primitives et intégrales Primitives et intégrles Je donne ici des éléments pour triter l exposé de CAPES 76 (liste 2007) : Primitives d une fonction continue sur un intervlle ; définition et propriétés de l intégrle, inéglité

Plus en détail

LIMITES DE SUITES ET DE FONCTIONS I..

LIMITES DE SUITES ET DE FONCTIONS I.. TS-cours-chp2-1 - LIMITES DE SUITES ET DE FONCTIONS I.. Limite d une suite 1 / tend vers l infini Définition ( rppel ) Dire que l suite tend vers + signifie que, pour tout nombre A, l intervlle [A ; +

Plus en détail

THEOREME DES RESIDUS ET CALCUL D INTEGRALES

THEOREME DES RESIDUS ET CALCUL D INTEGRALES Unvrsté du Mn - Fculté ds Scncs tour ésdus THEOEME DES ESIDUS ET ALUL D INTEGALES I Défnton L coffcnt - du dévloppnt n sér d Lurnt d f n s ppll l résdu d f n On : s fu du S f st holoorph n c résdu st nul

Plus en détail

Nombres relatifs en écriture fractionnaire

Nombres relatifs en écriture fractionnaire Nomres reltifs en écriture frctionnire Introduction Déterminons les nomres suivnts insi que leur nture. 2 n 8 n et n est un nomre. 2 d 7,2 d et d est un nomre. r 5 r et r est un nomre.. Écriture frctionnire

Plus en détail

Calculs de base (Rappels)

Calculs de base (Rappels) Chpitre I Clculs de bse (Rppels) I.1 Diviseurs et multiples I.1.1 Définitions On : 12=3 4. On dit que 3 et 4 sont des diviseurs de 12, ou que 12 est un multiple de 3 et de 4. DÉFINITION I.1.1 Soit et b

Plus en détail