Projets industriels et de recherche labellisés

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projets industriels et de recherche labellisés"

Transcription

1 Projets industriels et de recherche labellisés 1. Financement des PME SECURIT EASE (Securitease) Plateforme de financements structurés pour PME via un process «normé» et une garantie sur fonds publics. Alternativa (AM France) Système multilatéral de négociation d actions de sociétés non cotées. Credit Link (Headlink Partners) Pilotage concerté du besoin en financement dans une filière industrielle. 07/2008 Investigo Plateforme en ligne de financement de PME non cotées. 07/2008 Safe corporate finance (Valeur Capital SA) ABA Agro Biotech Accélérateur Venture Loan (Generis Capital Partners) FriendsClear TPE (FriendsClear) Notation indépendante des sociétés non cotées. 07/2008 Modèle privé de valorisation de la recherche agronomique. Technique de financement des jeunes PME innovantes et technologiques. 05/2009 Plateforme de prêts en ligne aux PME et TPE. 07/2009 Financement-entreprise.com Plateforme de scoring au sein d un portail de courtage de crédit à destination des TPE, PME et PMI. 12/2009 eclosing Plateforme de closing en ligne des transactions en capital. 12/2009 PERSEE (Université Bordeaux IV) Private equity regional et soutien économique aux entreprises TANDEM (Groupama) Nouveau mode de distribution des produits et des services pour les TPE-PME 06/ TIC appliquées à la finance SAMILDANACH 2012 (ITN S.A.) Progiciel assurance couvrant IARD, prévoyance, santé et vie. 02/2008 RFQ-Hub Plateforme de demande de cotations et de transmissions d'ordres pour dérivés action. 03/2008 DelFin (Sinequa Labs) Agent conversationnel financier pour répondre aux investisseurs individuels. AMAFI (BBSP) Analyse Massive de Séries Financières. 05/2008 COURTANET Place de marché de l assurance (B2B). 07/2008 JUMP Reporting (Jump Informatique) Automatisation du reporting pour les sociétés de gestion d actifs. 11/2008 Tarification Assurance Web Services (TAWS) Plate-forme d échange, de tarification et de souscription pour les courtiers en assurance (B2B). 11/2008

2 (Kelassur SA) Winancial Solution de gestion des finances personnelles en ligne. 11/2008 C2BOX (Box & Automation Solutions) QuantFPGA (Quanthouse) Solutions basées sur le protocole interbancaire SWIFT, permettant une visibilité totale et quotidienne des flux de trésorerie d'un Groupe à l'échelle internationale. Traitement en temps réel des données de marché, grâce à un système à base de puces FPGA, intégré à la plateforme de trading de Quanthouse. 04/2009 FIDJI (Association FIDJI) Format d Inter échange de Données Juridiques et Immobilières. 06/2009 Leetchi.com Plateforme web et mobile permettant le co-financement de projets à plusieurs. 09/2009 AIMS (IAE de Paris) CareBridges International Aqoba Star Command (Aqoba) Algorithmes de modélisation CREDITDOMUS Artificial Intelligence Market Systems (projet de recherche) 12/2009 Carte électronique d'assurance pour le tiers-payant santé international et national. Framework Monétique Affinitaire Algorithmes de modélisation et d optimisation des crédits immobiliers ALEAGRID (Université de Grenoble) Méthodes de Monte-Carlo et calcul parallèle 04/2010 LOOV (LASER LOYALTY) COBALT (La Nouvelle Gestion) AMISURE (Trialog) VISION SOCIAL (Alto) Système monétaire spécifique aux Réseaux Sociaux Virtuels 04/2010 Solution logicielle unifiée pour la gestion conseillée 06/2010 Améliorer l offre de services à la personne par des nouveaux écosystèmes plus performants Nouvelle offre de produits logiciels et de services innovants en matière de gestion préventive des conditions de travail 3. Analyse et information financière AlphaValue Analyse financière sur 2000 valeurs européennes. emat (Epsilon Research) Base européenne de multiples d'acquisition de sociétés non cotées. 02/2008 GOVEO Conseil en gouvernance d entreprises cotées et non cotées. HBS Research Base de données et cartographie des immeubles d entreprises. Scores & Decisions Outil d évaluation des entreprises via l'agrégation automatique de données. Finance continue (Université de Toulouse I) Finance d'entreprise en temps continu : lien entre finance de marché et finance d'entreprise (projet avec EIF).

3 ID Mid Caps Analyse et information sur les valeurs moyennes d Europe continentale. 05/2008 Opale Research (Opale Finance) Anonyme Outil dynamique d analyse financière de petites et moyennes sociétés cotées, sur intranet et extranet. Outil de suivi d informations sur les fonds à destination des investisseurs professionnels européens. 09/2009 EFIREP (Hégoa-Solutions) Plateforme d informations financières et extra-financières en XBRL sur les sociétés cotées. 11/2009 APMEB (Nice Sophia Antipolis) Analyse des performances des modèles économiques bancaires Radar Riskelia (Riskelia) Outil de surveillance globale des marchés FINROAD (Finroad) The Financial Markets Network 09/ Évaluation des actifs et des risques CREDINEXT (Pricing Partners) Plateforme de valorisation indépendante de dérivés de crédit et d obligations structurées non liquides. CRIS (Zéliade Systems) Plateforme indépendante de valorisation et d analyse de risque des dérivés de crédit. Immorisk Création d indices immobiliers. PARIS-MHM (OTC Conseil) Développement d un modèle de gestion du risque de marché long terme. MULTIRATINGS Classification naturelle des fonds d investissement. AST&Risk (Université de Lyon) Approche spatio-temporelle pour la modélisation du risque. ILAF (EDHEC) Risk Attitude II (Université de Cergy) (HEC, Paris I, X) C2R (Riskalis) HEGOA ONLINE (Hegoa) STAR (CID Consulting) FX ENT (Finance Active) HX Liquidity (Cacia) Data Risk Center (KW Conseil) Inflation, Liquidité et Actifs Financiers. Attitude face au risque et à l ambiguïté : théorie, mesures et conséquences pour le contrôle des risques. Application aux sociétés d investissement et d assurance et à leur clientèle. Méthodologie de contrôle et d évaluation des risques dans les banques. 11/2008 Portail web d analyse des risques sur produits structurés et dérivés. 11/2008 Logiciel de contrôle interne des entreprises financières. Solutions innovantes facilitant la gestion financière, la surveillance de la dette et l aide à la décision. Outil permettant aux sociétés de gestion de calculer la liquidité des marchés et de gérer le risque de liquidité d un portefeuille. Plateforme pour la modélisation des risques assurances selon les normes de la directive Solvabilité II. 04/ /2009

4 R=MC2 (Azurris Risk Advantage) Scoring Taïga (Taïga Collateral Management) Hedge Risk (Conatus Finance) Lancelot (ESSEC) LIQUIRISK (CEREMADE Dauphine) RISK (Institut Finance Dauphine) ECONOM&RISKS (Université d Orléans) CAMARIS (Arrow Financial Consulting) SYMBIOSE (MULTIRATINGS SARL) PLATEFORME SOLVISION (SOLVISEO) STRESSVAR (Riskdata) Long Term Risk Budgeter (Risk Data) CADIF (Lunalogic) Modélisation des risques financiers et mise en place de couverture pour les entreprises industrielles. Développement d une plateforme de surveillance et de scoring du besoin en fonds de roulement des PME. Outil d'analyse et d'optimisation des portefeuilles de diversification des investisseurs institutionnels. Liquidité dans les marchés faiblement réglementés Dynamique de prix, liquidité et contrôle des risques Comportements individuels et collectifs face au risque: attitudes face au risque, partage des risques, gestion des risques Approches Econométriques pour la Modélisation du Risque 11/2009 Cadre pour le Management du Risque Plateforme d analyse et de sélection des nouveaux gérants 04/2010 Plateforme globale de gestion des risques d assurances conforme à Solvabilité II Nouvelle approche du Risque pour la construction de portefeuille sous scénarios extrêmes Outil de construction de portefeuille financier pour les investisseurs institutionnels de long terme Méthode de classification automatique des fonds d investissements 05/ / Finance et développement durable METNEXT Plate-forme d indices climatiques et météorologiques. VILLES (Université de Paris Dauphine) Open Space (Risk Manager Sans Frontières) SYLOCS (TL&Associés) C3INDEX (Climpact) SMART (Ethifinance) Valeurs immobilières, localisation, logements, équilibres et systèmes (partenariat avec HBS Research). Méthodologie de contrôle des risques destinée aux instituts de micro-finance. 11/2008 Système Logistique Capillaire Sécurisé pour le transfert de fonds, utilisant un système robotisé, le traitement d images et les NTIC pour le doter fonctionnalités sécurisées (projet co-labellisé par le pôle Advancity). 05/2009 Indices d impact du Changement climatique sur les entreprises cotées 06/2010 Small & MidCaps Analyser for Responsible & Transparent Investments NEXII (Comptoir de l innovation) Plateforme de financement des sociétés de l économie sociale et solidaire

5 Demander la labellisation d un projet Les projets sollicitant la labellisation par le Pôle sont examinés par un Comité de sélection, sur délégation du Comité de direction, selon les 3 critères suivants : Caractère innovant, notamment en termes de techniques employées, de modèles mis en œuvre, de besoins de financement traités, de segments de clientèle visés, de technologies développées ou encore de risques couverts ; Caractère stratégique pour l industrie financière française : nouveaux produits ou nouveaux clients, compétitivité internationale, satisfaction des besoins de l'économie, développement de l emploi, et plus généralement contribution aux 5 axes stratégiques du Pôle ; Caractère crédible : adéquation des compétences des partenaires du projet, faisabilité technique et viabilité financière. La procédure de demande de labellisation est décrite dans les «conditions générales de labellisation». Il est nécessaire d être membre du pôle pour obtenir la labellisation. Sauf circonstances particulières, le Comité de direction se prononce dans un délai de 2 mois après le dépôt de la demande de labellisation. La réalisation d une expertise externe peut, le cas échéant, être demandée. Les projets sélectionnés reçoivent une attestation de labellisation du Pôle FINANCE INNOVATION. Projets R&D collaboratifs, associant entreprises et laboratoires de recherche La demande de labellisation peut être assortie de la mention «projet R&D collaboratif», nécessaire à l obtention de certains financements publics (OSEO, FUI, ANR). Pour être éligible à la mention «projet R&D collaboratif», un projet doit, outre satisfaire aux conditions générales, remplir les 3 critères suivants : associer une entreprise et au moins l un des partenaires de recherche suivants : laboratoires publics ou privés, établissements d enseignement supérieur, organismes concourant aux transferts de technologies ; être susceptible de développer l activité des entreprises concernées ou de favoriser l émergence de nouvelles entreprises innovantes ; décrire des travaux de recherche et de développement incombant à chacun des partenaires et préciser les moyens mobilisés pour la réalisation de ces travaux. L instruction des demandes de labellisation porte plus particulièrement sur : l apport du projet par rapport à l état de l art ; la description des travaux de recherche envisagés ; la composition du consortium et la contribution respective des partenaires ; le chiffrage du projet et le montant de l aide demandée. Les services du Pôle apportent une aide méthodologique et technique au montage des dossiers de financement public, en particulier dans le cadre d un dépôt au Fonds Unique Interministériel. Ce dispositif, commun aux 71 Pôles de compétitivité, contribue au financement des projets de recherche collaboratifs associant entreprises et laboratoires de recherche. Un guide des projets R&D collaboratifs et des modèles-types d accord de consortium ou «fiches de lots» pour décrire les travaux envisagés sont disponibles auprès du secrétariat du Pôle.

Premières réalisations

Premières réalisations Premières réalisations La première démarche du Pôle, menée entre juin et décembre 2007, a été de recenser les nouvelles entreprises récemment créées en Îlede-France dans le secteur financier. Plus de 200

Plus en détail

Lancement de l Appel à Projets

Lancement de l Appel à Projets Lancement de l Appel à Projets dans toute la France pour relever les nouveaux défis du secteur financier 21 Janvier 2015 1 Les objectifs de l Appel à Projets Identifier et soutenir, par l attribution du

Plus en détail

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

Investissements d avenir Action : «Prêts à l industrialisation des projets de R&D issus des pôles de compétitivité» (PIPC)»

Investissements d avenir Action : «Prêts à l industrialisation des projets de R&D issus des pôles de compétitivité» (PIPC)» Investissements d avenir Action : «Prêts à l industrialisation des projets de R&D issus des pôles de compétitivité» (PIPC)» Cahier des charges version 2014 1. Contexte et objectifs de l appel à projets

Plus en détail

Présentation Bpifrance Janvier 2014. Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire

Présentation Bpifrance Janvier 2014. Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire Présentation Bpifrance Janvier 2014 Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire 01. Qui sommes-nous? 02. Le financement bancaire 03. Le soutien à l innovation Titre de la présentation 2 01.

Plus en détail

Références des missions en Gestion des Risques

Références des missions en Gestion des Risques Références des missions en Gestion des Risques DIRECTION DES RISQUES Service Calculs, Modèles et Reporting Depuis janvier 2011, ALGOFI accompagne la Direction des Risques sur la maîtrise d ouvrage bancaire

Plus en détail

BNP Paribas accompagne vos projets innovants PÔLE INNOVATION

BNP Paribas accompagne vos projets innovants PÔLE INNOVATION BNP Paribas accompagne vos projets innovants PÔLE INNOVATION L innovation est une des composantes majeures de la performance. Elle nécessite de recourir à des investisseurs, de solliciter des financements,

Plus en détail

Investissements d avenir «Projets de recherche et développement structurants des pôles de compétitivité»

Investissements d avenir «Projets de recherche et développement structurants des pôles de compétitivité» Investissements d avenir «Projets de recherche et développement structurants des pôles de compétitivité» Cahier des charges de l appel à projets 0. Liminaires. L amélioration des perspectives de croissance

Plus en détail

Mai 2009. Événements du Pôle - Club Finance Innovation Prochains rendez-vous - Institut Europlace de Finance Appel à projets de recherche 2009

Mai 2009. Événements du Pôle - Club Finance Innovation Prochains rendez-vous - Institut Europlace de Finance Appel à projets de recherche 2009 LETTRE D INFORMATIONS FINANCE INNOVATION Mai 2009 Sommaire La vie du Pôle - Ils rejoignent le Pôle : MarTech & Finance - 3 nouveaux projets labellisés avec la mention «projet R&D collaboratif» - Découvrez

Plus en détail

Pôle FINANCE INNOVATION Groupe de Travail : Gestion d Actifs

Pôle FINANCE INNOVATION Groupe de Travail : Gestion d Actifs Pôle FINANCE INNOVATION Groupe de Travail : Gestion d Actifs Présentation du 18 octobre 2012 RAPPORT -Etude 2012 des dispositifs de gestion des risques en asset management Confidentialité OTC GROUPE ONEPOINT

Plus en détail

LETTRE D INFORMATIONS FINANCE INNOVATION. Juillet 2009. Sommaire

LETTRE D INFORMATIONS FINANCE INNOVATION. Juillet 2009. Sommaire LETTRE D INFORMATIONS FINANCE INNOVATION Juillet 2009 Sommaire LA VIE DU PÔLE - Ils rejoignent le Pôle : Arrow Financial Consulting - 3 juillet 2009 Special event FINANCE INNOVATION, Rencontres Financières

Plus en détail

CREATIVE WORK VALORISATION DE LA PI

CREATIVE WORK VALORISATION DE LA PI CREATIVE WORK VALORISATION DE LA PI ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES REGION TOULOUSE MIDI-PYRENEES Julien DUFFAU, Expert-Comptable Les facteurs de croissance et de compétitivité de nos PME se déplacent aujourd

Plus en détail

Pôles de compétitivité 2.0

Pôles de compétitivité 2.0 Pôles de compétitivité 2.0 Les plates-formes d innovation 4 ème Journée nationale des pôles de compétitivité - 1 er octobre 2008 Le groupe de travail interministériel riel Politique de soutien aux plates-formes

Plus en détail

Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès

Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès Présentation à l attention des PME candidates Mercredi 30 juin 2010 www.finance-innovation.org 1 La création d une pépinière dédiée aux entreprises

Plus en détail

Appelton Miller Capital Investment Consulting Company

Appelton Miller Capital Investment Consulting Company Investment Consulting Company 183, avenue du Roule 92200 Neuilly-sur-Seine France Présentation Corporate Tel : +33 (0) 1 46 40 75 51 Fax : +33 (0) 1 46 40 75 55 Janvier 2013 contact@appeltonmillercapital.com

Plus en détail

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE Finance, Contrôle des Organisations Cette spécialisation se fonde sur la nécessité de prendre des décisions et/ou d organiser les différents processus au cœur de

Plus en détail

Cabinet CAPTEO PRESENTATION GENERALE. Octobre 2012 CAPTEO 2012 1

Cabinet CAPTEO PRESENTATION GENERALE. Octobre 2012 CAPTEO 2012 1 Cabinet CAPTEO PRESENTATION GENERALE Octobre 2012 1 Identité du Cabinet CAPTEO Cabinet de Conseil en Stratégie, en Organisation et en Management exclusivement dédié à la Finance Notre expertise La Banque

Plus en détail

Des prestations au service des entreprises des filières innovantes et des entreprises de croissance

Des prestations au service des entreprises des filières innovantes et des entreprises de croissance Des prestations au service des entreprises des filières innovantes et des entreprises de croissance La société STRATINNOV Nous sommes un bureau d études spécialisé dans l accompagnement des entreprises

Plus en détail

STRATEGIE D INVESTISSEMENT

STRATEGIE D INVESTISSEMENT EVALUATION EX-ANTE RELATIVE AU SOUTIEN ACCORDÉ À DES INSTRUMENTS FINANCIERS DANS LE CADRE DU PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER-FSE LORRAINE ET MASSIF DES VOSGES 2014-2020 STRATEGIE D INVESTISSEMENT 0 INTRODUCTION

Plus en détail

FISH GEEK. La technologie au service du poisson des producteurs des transformateurs des consommateurs

FISH GEEK. La technologie au service du poisson des producteurs des transformateurs des consommateurs FISH GEEK La technologie au service du poisson des producteurs des transformateurs des consommateurs dans une perspective de développement durable et une approche d écoconception Seul Pôle de Compétitivité

Plus en détail

Lancement du 1 er Appel à Projets 19 Janvier 2015

Lancement du 1 er Appel à Projets 19 Janvier 2015 Lancement du 1 er Appel à Projets 19 Janvier 2015 1 Les objectifs de notre Appel à Projets Identifier, faire émerger et soutenir, par l attribution du label FINANCE INNOVATION, les start-up, TPE/PME innovantes

Plus en détail

Apsydia. Qu est ce que la Gestion d Actifs. Cabinet de Conseil et d Assistance à Maîtrise d Ouvrage. Une heure avec

Apsydia. Qu est ce que la Gestion d Actifs. Cabinet de Conseil et d Assistance à Maîtrise d Ouvrage. Une heure avec Apsydia Auteur : Philippe André Version : v1.0 24 février 2010 Cabinet de Conseil et d Assistance à Maîtrise d Ouvrage Une heure avec Qu est ce que la Gestion d Actifs Agenda Cartographie Générale Organisation

Plus en détail

Une Stratégie d Asset Manager pour l Allocation Globale d Actifs Institut de l Epargne Immobilière & Financière 13 Avril 2010

Une Stratégie d Asset Manager pour l Allocation Globale d Actifs Institut de l Epargne Immobilière & Financière 13 Avril 2010 Une Stratégie d Asset Manager pour l Allocation Globale d Actifs Institut de l Epargne Immobilière & Financière 13 Avril 2010 Sommaire Le sens de l Histoire Le Groupe UFG-LFP La déclinaison de la stratégie

Plus en détail

25 / 06 / 2008 APPLICATION DE LA RÉFORME BÂLE II

25 / 06 / 2008 APPLICATION DE LA RÉFORME BÂLE II 25 / 06 / 2008 APPLICATION DE LA RÉFORME BÂLE II Avertissement Cette présentation peut comporter des éléments de projection et des commentaires relatifs aux objectifs et à la stratégie de la Société Générale.

Plus en détail

Une gestion conforme Solvabilité 2 pour permettre aux porteurs de risque de respecter les exigences relatives à la sous-traitance

Une gestion conforme Solvabilité 2 pour permettre aux porteurs de risque de respecter les exigences relatives à la sous-traitance Une gestion conforme Solvabilité 2 pour permettre aux porteurs de risque de respecter les exigences relatives à la sous-traitance PROGRAMME DE MISE EN CONFORMITE SOLVABILITE 2 Disposer d un délégataire

Plus en détail

Solvabilité II un changement de paradigme

Solvabilité II un changement de paradigme Réglementation Solvabilité II un changement de paradigme En Europe, près de 7 700 milliards d euros d actifs sont gérés par des investisseurs institutionnels qui ont un horizon d investissement de long

Plus en détail

ANALYSE DU RISQUE DE CRÉDIT

ANALYSE DU RISQUE DE CRÉDIT ANALYSE DU RISQUE DE CRÉDIT Banque & Marchés Cécile Kharoubi Professeur de Finance ESCP Europe Philippe Thomas Professeur de Finance ESCP Europe TABLE DES MATIÈRES Introduction... 15 Chapitre 1 Le risque

Plus en détail

Appel à Projets national pour relever les nouveaux défis du secteur financier. 22 Janvier 2015

Appel à Projets national pour relever les nouveaux défis du secteur financier. 22 Janvier 2015 Appel à Projets national pour relever les nouveaux défis du secteur financier 22 Janvier 2015 1 Les objectifs de notre Appel à Projets Identifier, faire émerger et soutenir, par l attribution du label

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley. Agilité et Confiance dans la filière aéronautique (2)

Pôle de compétitivité Aerospace Valley. Agilité et Confiance dans la filière aéronautique (2) Pôle de compétitivité Aerospace Valley Agilité et Confiance dans la filière aéronautique (2) Cahier des charges pour une offre d accompagnement pour une démarche «Agir ensemble pour la filière aéronautique».

Plus en détail

I N V I T A T I O N Cycle de formation

I N V I T A T I O N Cycle de formation I N V I T A T I O N Cycle de formation Comprendre les conditions de financement des PME post-crise De 8h30 à 14h - CGPME 75 19 rue de l Amiral d Estaing 75116 Paris OBJECTIF DU SEMINAIRE : Les PME sont

Plus en détail

La labellisation «Medicen Paris Region»

La labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» De l utilité de la labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» d un projet francilien, dans le domaine de la santé, est une référence

Plus en détail

Le partenaire des directions financières

Le partenaire des directions financières Le partenaire des directions financières IFRS due diligences transaction services direction financière fast close reporting controlling évaluation externalisation CSP business plan consolidation Notre

Plus en détail

INITIATIVE HPC-PME Calcul haute performance pour les PME

INITIATIVE HPC-PME Calcul haute performance pour les PME INITIATIVE HPC-PME Calcul haute performance pour les PME Pourquoi la simulation numérique? «La simulation est une extension ou une généralisation de l expérience» Théorie Expérimentation Simulation numérique

Plus en détail

SOLVABILITE II Besoins des Assureurs et Impacts sur la Gestion d'actifs EIFR-05 Octobre 11

SOLVABILITE II Besoins des Assureurs et Impacts sur la Gestion d'actifs EIFR-05 Octobre 11 SOLVABILITE II Besoins des Assureurs et Impacts sur la Gestion d'actifs EIFR-05 Octobre 11 Avertissement Ce document est destiné exclusivement aux investisseurs qualifiés au sens des articles L. 411-2

Plus en détail

Département des Risques

Département des Risques DOCUMENTATION RELATIVE AU PILIER 3 DE LA REGLEMENTATION BALE II SOMMAIRE 1- Présentation 2- Politique de gestion des risques 3- Fonds propres 4- Adéquation des fonds propres 5- Risques de contrepartie

Plus en détail

2 Md dédiés au financement de l immatériel

2 Md dédiés au financement de l immatériel Conférence de Presse 20 MARS 2014 2 Md dédiés au financement de l immatériel Bpifrance révolutionne le crédit aux PME 01. Qui sommes-nous? 2 200 collaborateurs 6 métiers Garantie Crédit Fonds de fonds

Plus en détail

REGLEMENTS FINANCIERS DE L AGIRC ET DE L ARRCO. (avril 2014)

REGLEMENTS FINANCIERS DE L AGIRC ET DE L ARRCO. (avril 2014) REGLEMENTS FINANCIERS DE L AGIRC ET DE L ARRCO (avril 2014) PREAMBULE REGLEMENT FINANCIER DE L AGIRC L Association générale des institutions de retraite des cadres (Agirc) a pour objet la mise en œuvre

Plus en détail

GenCap Croissance FIP

GenCap Croissance FIP GenCap Croissance FIP GenCap Croissance Un fonds d investissement dédié aux PME régionales : L Aquitaine recèle des sphères d activité économique dynamiques avec des pôles industriels d excellence comme

Plus en détail

Forum 2014 de Making Finance Work For Africa (MFW4A)

Forum 2014 de Making Finance Work For Africa (MFW4A) Forum 2014 de Making Finance Work For Africa (MFW4A) M. Soyibou NDAO King Fahd Palace, Dakar - Juin 2014 PLAN DE LA PRESENTATION 01 L entité Bref aperçu sur l ADEPME 02 Le contexte : problématique du Rinancement

Plus en détail

1/ Quelles sont les raisons qui peuvent conduire à la mise en place d un OMS?

1/ Quelles sont les raisons qui peuvent conduire à la mise en place d un OMS? Order Management System L Order Management System (OMS) d hier visait avant tout à automatiser les communications internes, en permettant au trader de collecter électroniquement les ordres et les instructions

Plus en détail

VOUS OFFRIR UN SERVICE IMMOBILIER COMPLET ET UNIQUE, POUR VOUS ACCOMPAGNER EN TOUTE INDEPENDANCE DANS LA REUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS.

VOUS OFFRIR UN SERVICE IMMOBILIER COMPLET ET UNIQUE, POUR VOUS ACCOMPAGNER EN TOUTE INDEPENDANCE DANS LA REUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS. VOUS OFFRIR UN SERVICE IMMOBILIER COMPLET ET UNIQUE, POUR VOUS ACCOMPAGNER EN TOUTE INDEPENDANCE DANS LA REUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS. Yamed Capital est un groupe indépendant de services immobiliers

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Les fonds d investissement

Les fonds d investissement Un objectif commun la croissance des PME Les fonds d investissement Le manque de maturité de certaines entreprises, les techniques de pointe qu elles développent, rendent difficile l appréciation de leur

Plus en détail

SYNTHESE DES BINOMES PRESELECTIONNES

SYNTHESE DES BINOMES PRESELECTIONNES SYNTHESE DES BINOMES PRESELECTIONNES ANNÉE 2008 Anyware Technologies propose des solutions logicielles avancées et des applications sur mesure à ses clients grands comptes industriels, PME ou Administrations.

Plus en détail

Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change. L industrie financière au service de la reprise

Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change. L industrie financière au service de la reprise Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change L industrie financière au service de la reprise A l occasion des 5èmes Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change,

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «USINE DU FUTUR EN REGION LORRAINE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Usine du Futur»? L Usine du Futur est l un des 34 plans industriels pilotés

Plus en détail

CONSULTANT EN MOA ET ORGANISATION ASSURANCE Compétences : Audit stratégique/organisationnel / Assurance (Prévoyance / Santé / IARD)

CONSULTANT EN MOA ET ORGANISATION ASSURANCE Compétences : Audit stratégique/organisationnel / Assurance (Prévoyance / Santé / IARD) CONSULTANT EN MOA ET ORGANISATION ASSURANCE Compétences : Audit stratégique/organisationnel / Assurance (Prévoyance / Santé / IARD) Référence candidat Poste CONSULTANT EN MOA ET ORGANISATION ASSURANCE

Plus en détail

Création de Fonds Communs de Placement à Risque

Création de Fonds Communs de Placement à Risque LA RÉGION SOUTIENT LES ENTREPRISES LOCALES Création de Fonds Communs de Placement à Risque Pour mieux accompagner la création d entreprise, pour soutenir sa croissance et faciliter sa reprise DOSSIER DE

Plus en détail

"L'after capital" Financement des entreprises en croissance

L'after capital Financement des entreprises en croissance "L'after capital" Financement des entreprises en croissance Intervenants Jacques Potdevin Président d'honneur de la CNCC Ancien président des experts-comptables européens Laurence Méhaignerie Président

Plus en détail

Récapitulatif: Du 17 au 28 Août 2015. Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc.

Récapitulatif: Du 17 au 28 Août 2015. Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc. Du 17 au 28 Août 2015 Récapitulatif: Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc. Accord de partenariat entre la Bourse de Casablanca et London

Plus en détail

Extrait de nos références Ingénierie & Conseil

Extrait de nos références Ingénierie & Conseil Janvier 2003 Extrait de nos références Ingénierie & Conseil ATOS-INFOGERANCE Assistance technique sur les applications de gestion de titres ATOS-SEGIF Assistance Production et Système Analyse d exploitation

Plus en détail

POLITIQUE. Politique de best selection. DATE DE MISE À JOUR Mars 2014. Politique de best selection Mars 2014 1

POLITIQUE. Politique de best selection. DATE DE MISE À JOUR Mars 2014. Politique de best selection Mars 2014 1 POLITIQUE Politique de best selection DATE DE MISE À JOUR Mars 2014 Politique de best selection Mars 2014 1 Politique de best selection SOMMAIRE 1. Objectif 3 2. Champ d application 3 3. Critères de sélection

Plus en détail

À VOS CÔTÉS LE GROUPE BNP PARIBAS AU LUXEMBOURG. Données chiffrées au 31/12/2012

À VOS CÔTÉS LE GROUPE BNP PARIBAS AU LUXEMBOURG. Données chiffrées au 31/12/2012 BGL BNP Paribas S.A. (50, avenue J.F. Kennedy L-2951 Luxembourg R.C.S. Luxembourg : B6481) Communication Mars 2013 LE GROUPE BNP PARIBAS AU LUXEMBOURG À VOS CÔTÉS 2013 Données chiffrées au 31/12/2012 Le

Plus en détail

Le Collateral Management

Le Collateral Management Le Collateral Management Éclairage, par Harwell Management 1 Table des Matières Grises Collateral Management 2 GESTION DU COLLATERAL En quelques mots Collatéral : actif financier servant de garantie dans

Plus en détail

Investissements d Avenir n 2 Réunion d information 3 nouveaux appels à projets

Investissements d Avenir n 2 Réunion d information 3 nouveaux appels à projets Investissements d Avenir n 2 Réunion d information 3 nouveaux appels à projets Mot de bienvenue, Pierre PLEVEN, Institut Mines Télécom Présentation officielle des 3 appels à projets, Fabien TTERRAILLOT,

Plus en détail

GenCap Ave n i r FCPI

GenCap Ave n i r FCPI GenCap Avenir FCPI GenCap Avenir è Une philosophie d investissement unique grâce à : 1 Une vision européenne du capital d investissement L utilisation de techniques d investissement innovantes : le venture

Plus en détail

L opération décrite ne constitue pas une offre au public de titres

L opération décrite ne constitue pas une offre au public de titres Cette présentation a été établie par Globalstone. L opération décrite ne constitue pas une offre au public de titres financiers. Par conséquent, l opération - et la présente présentation ne donne pas lieu

Plus en détail

«Les projets collaboratifs pour les nuls»

«Les projets collaboratifs pour les nuls» «Les projets collaboratifs pour les nuls» Les jeudis du numérique à Vannes 28/05/15 Sommaire 1) Le projet collaboratif 2) Les appels à projets 3) Le financement 4) Le rôle d Images & Réseaux Les questions

Plus en détail

Cartes entreprises: Grandes étapes et tendances du marché. Angelo Caci, Directeur délégué, ADN co

Cartes entreprises: Grandes étapes et tendances du marché. Angelo Caci, Directeur délégué, ADN co Cartes entreprises: Grandes étapes et tendances du marché Angelo Caci, Directeur délégué, ADN co QUI SOMMES-NOUS? Société de conseil indépendante spécialisée dans les paiements, le crédit et les services

Plus en détail

MICROSOFT DYNAMICS CRM & O Val

MICROSOFT DYNAMICS CRM & O Val MICROSOFT DYNAMICS CRM & O Val O Val Operational Value JSI Groupe 2, rue Troyon 92310 Sèvres 1 AGENDA 1. QUI SOMMES-NOUS? 2. NOS OFFRES 3. UNE ORGANISATION COMMERCIALE DÉDIÉE À NOS CLIENTS 4. O VAL : OPERATIONAL

Plus en détail

FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE

FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE 13 e APPEL A PROJETS Les moyens destinés au soutien financier de l Etat en faveur

Plus en détail

Point de vue de l investisseur

Point de vue de l investisseur Financez votre entreprise avec des fonds propres Point de vue de l investisseur Les petits déjeuners des PME et des start-up 24 septembre 2010 Corporate Finance Intervenant Samuel Babey Directeur Corporate

Plus en détail

Action collective ERP Bois

Action collective ERP Bois Action collective ERP Bois ou Le numérique au service de la compétitivité de l'industrie du bois 20 mars 2012 CCI des Landes (Mont de Marsan) Contexte. Filière bois en Aquitaine exploitation d'une des

Plus en détail

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Document réalisé par le Conseil général du Gard Direction du Développement de l Economie et de l Emploi Juin 2012 Conseil Conseil PACTE NACRE

Plus en détail

Club Asset Management N 4

Club Asset Management N 4 Club Asset Management N 4 Mardi 20 juin 2006 José DEGLI ESPOSTI Directeur Commercial Cardif Assurance-Vie Animation Epargne Financière du Réseau BDDF Pour le compte d AMS BNP PAM 1 Club Asset Management

Plus en détail

Intelligence économique en PME/PMI Investissement de la sphère Web 2.0 Jacques Breillat Directeur du Master 2 «Intelligence économique et management

Intelligence économique en PME/PMI Investissement de la sphère Web 2.0 Jacques Breillat Directeur du Master 2 «Intelligence économique et management Intelligence économique en PME/PMI Investissement de la sphère Web 2.0 Jacques Breillat Directeur du Master 2 «Intelligence économique et management des organisations», IAE de Bordeaux, Université Montesquieu

Plus en détail

BALE III MAITRISER LE RISQUE DE LIQUIDITÉ

BALE III MAITRISER LE RISQUE DE LIQUIDITÉ BALE III MAITRISER LE RISQUE DE LIQUIDITÉ COMMENT AMELIORER LA LIQUIDITE DE VOS ACTIFS? «Bâle III, dispositif international de mesure, normalisation et surveillance du risque de liquidité» est paru en

Plus en détail

2010 Directives concernant le mandat de gestion de fortune

2010 Directives concernant le mandat de gestion de fortune 2010 Directives concernant le mandat de gestion de fortune Les présentes Directives ont été adoptées par le Conseil d administration de l Association suisse des banquiers dans le but de promouvoir et de

Plus en détail

La référence pour maîtriser votre risque. Guide de référence. de la cotation

La référence pour maîtriser votre risque. Guide de référence. de la cotation La référence pour maîtriser votre risque Guide de référence de la cotation MARS 2015 Sommaire 1. LA COTATION : UN PROCESSUS D APPRÉCIATION DE LA SITUATION FINANCIÈRE DES ENTREPRISES 1 1.1. POURQUOI LA

Plus en détail

CONSOLIDER LES DETTES PUBLIQUES ET RÉGÉNÉRER LA CROISSANCE. Michel Aglietta Université Paris Nanterre et Cepii

CONSOLIDER LES DETTES PUBLIQUES ET RÉGÉNÉRER LA CROISSANCE. Michel Aglietta Université Paris Nanterre et Cepii CONSOLIDER LES DETTES PUBLIQUES ET RÉGÉNÉRER LA CROISSANCE Michel Aglietta Université Paris Nanterre et Cepii Consolider les dettes publiques: un processus au long cours Les dysfonctionnements européens

Plus en détail

Octobre 2009. Les outils de soutien au financement des entreprises

Octobre 2009. Les outils de soutien au financement des entreprises Octobre 2009 Les outils de soutien au financement des entreprises Les outils de soutien au financement des entreprises Les produits AFD et OSEO Les fonds de garantie AFD : Permettent d apporter des garanties

Plus en détail

Présentation d Helix international

Présentation d Helix international 31 ème Congrès international de l Ordre des Experts Comptable de Tunisie En partenariat avec «Développement économique : modèle et gouvernance de la décentralisation» Sfax, les 17 et 18 septembre 2014

Plus en détail

Réalisation et conception des stands pilotés par ADVANCITY PARIS REGION au salon WORLD EFFICIENCY 2015. Cahier des charges techniques.

Réalisation et conception des stands pilotés par ADVANCITY PARIS REGION au salon WORLD EFFICIENCY 2015. Cahier des charges techniques. Réalisation et conception des stands pilotés par ADVANCITY PARIS REGION au salon WORLD EFFICIENCY 2015 Cahier des charges techniques Consultation CONTACTS Fabien REPPEL Responsable du Département Communication

Plus en détail

financement stragégie

financement stragégie 10.FINANCEMENT DES ENTREPRISES INNOVANTES (À TOUS LES STADES DE LEUR DÉVELOPPEMENT) Au même titre qu'ils développent des stratégies commerciales et technologiques, les entrepreneurs (porteurs de projet,

Plus en détail

Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques

Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques Optimind Winter respecte les meilleurs standards européens sur l ensemble des expertises associées à la chaîne des risques des organismes assureurs,

Plus en détail

Comment mieux lutter contre la fraude à l assurance? Gestion de sinistres Odilon Audouin, le 4 avril 2013

Comment mieux lutter contre la fraude à l assurance? Gestion de sinistres Odilon Audouin, le 4 avril 2013 Comment mieux lutter contre la fraude à l assurance? Gestion de sinistres Odilon Audouin, le 4 avril 2013 Eléments de contexte Un coût significatif, une évolution des typologies Selon l ALFA (sur la base

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF JEUDI 27 FEVRIER 2014 SOMMAIRE 01 - FAITS MARQUANTS 2013 02 RÉSULTATS ANNUELS 2013 03 PERSPECTIVES 1 LE GROUPE LINEDATA UN GROUPE MONDIAL 3 nouveaux bureaux en

Plus en détail

1. Qu est-ce que MiFID (Markets in Financial Instruments Directive)?

1. Qu est-ce que MiFID (Markets in Financial Instruments Directive)? 1. Qu est-ce que MiFID (Markets in Financial Instruments Directive)? 2. Afin de fournir un service d investissement à ses clients, Delta Lloyd Bank est tenue de catégoriser ses clients 3. L un des fondements

Plus en détail

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie Choisir l avenir Distribution de produits financiers : Conseil et optimisation du patrimoine privé et professionnel Ingénierie Financière pour PME : Introduction en Bourse, levées de fonds, LBO Private

Plus en détail

I. La loi bancaire de 1984. II. III. Les acteurs du système bancaire et financier. Les marchés français des capitaux. Le système bancaire et financier

I. La loi bancaire de 1984. II. III. Les acteurs du système bancaire et financier. Les marchés français des capitaux. Le système bancaire et financier Le système bancaire et financier français I. La loi bancaire de 1984. II. III. Les acteurs du système bancaire et financier. Les marchés français des capitaux. January the 6th 2009 1 I. La loi bancaire

Plus en détail

Réservé aux Professionnels de l investissement au sens de la MIF LES MEILLEURS TALENTS EN EUROPE PARVEST EQUITY EUROPE SMALL CAP

Réservé aux Professionnels de l investissement au sens de la MIF LES MEILLEURS TALENTS EN EUROPE PARVEST EQUITY EUROPE SMALL CAP Réservé aux Professionnels de l investissement au sens de la MIF LES MEILLEURS TALENTS EN EUROPE PARVEST EQUITY EUROPE SMALL CAP 5 D INVESTIR DANS RAISONS PARVEST EQUITY EUROPE SMALL CAP 1 LES PETITES

Plus en détail

FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES

FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES l'ensemble de ces sujets de formations ont été construits sur mesure à la demande de nos clients SOMMAIRE LES MARCHÉS 3 LES MARCHÉS FINANCIERS NIVEAU 1 4 LES MARCHÉS FINANCIERS

Plus en détail

Conférence LSA - Préparez vos négociations commerciales 2012! Maîtriser les coûts d achat des matières premières

Conférence LSA - Préparez vos négociations commerciales 2012! Maîtriser les coûts d achat des matières premières www.pwc.com Octobre 2011 Conférence LSA - Préparez vos négociations commerciales 2012! Maîtriser les coûts d achat des matières premières Présentée par François Soubien Partner PwC Strategy Croissance

Plus en détail

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Agence Régionale du Développement et de l Innovation La compétitivité des entreprises par l innovation collaborative

Plus en détail

DIRECTIVES DE PLACEMENT RISK BUDGETING LINE 5

DIRECTIVES DE PLACEMENT RISK BUDGETING LINE 5 DIRECTIVES DE PLACEMENT RISK BUDGETING LINE 5 29.06.2011 Groupe de placement Prisma Risk Budgeting Line 5 (RBL 5) Caractéristiques du groupe de placement 1. Le RBL 5 est un fonds composé d actifs susceptibles

Plus en détail

Préparation à la vente

Préparation à la vente Alain Schockert Administrateur-Délégué 30 mars 2011 - Namur Agenda Quand et pourquoi? A qui? Comment et spécificités de la transaction? Processus type Phase préparatoire Modes de cession Etapes d un processus

Plus en détail

Communauté d Universités et Établissements. Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence. Université Côte d Azur (UCA) - page 1

Communauté d Universités et Établissements. Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence. Université Côte d Azur (UCA) - page 1 Communauté d Universités et Établissements Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence Université Côte d Azur (UCA) - page 1 En 2015 le paysage français de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Plus en détail

Financement de vos innovations. Evénement Big Data 23/10/2014

Financement de vos innovations. Evénement Big Data 23/10/2014 Financement de vos innovations Evénement Big Data 23/10/2014 UN GROUPE INTERNATIONAL AU SERVICE DE LA COMPÉTITIVITÉ DE SES CLIENTS (1/2) Leader européen dans ses domaines d intervention, Alma Consulting

Plus en détail

CONSEIL EN GESTION DE PATRIMOINE INDEPENDANT. En toute indépendance, Des prestations adaptées à vos objectifs

CONSEIL EN GESTION DE PATRIMOINE INDEPENDANT. En toute indépendance, Des prestations adaptées à vos objectifs CONSEIL EN GESTION DE PATRIMOINE INDEPENDANT En toute indépendance, Des prestations adaptées à vos objectifs Au service de l organisation de votre patrimoine Au service de la performance de votre patrimoine

Plus en détail

L Agilité à votre service. Rapport d activité 2014

L Agilité à votre service. Rapport d activité 2014 L Agilité à votre service Rapport d activité 2014 00 Sommaire Mot des Présidents 02 Chiffres clés 03 Notre actionnariat 03 Le Conseil d Administration 04 Le Comité de Direction 05 Notre mission & nos services

Plus en détail

Yves Jégourel Maître de conférences HDR Docteur ès Sciences Economiques Email : jegourel@u-bordeaux4.fr

Yves Jégourel Maître de conférences HDR Docteur ès Sciences Economiques Email : jegourel@u-bordeaux4.fr Yves Jégourel Maître de conférences HDR Docteur ès Sciences Economiques Email : jegourel@ubordeaux4.fr Activités professionnelles Oct. 2001 Maître de conférences à l Université Montesquieu Bordeaux IV.

Plus en détail

4. Quels sont les investissements réalisés par les fonds de private equity?

4. Quels sont les investissements réalisés par les fonds de private equity? 1. Qu est ce que le private equity? Le private equity ou capital investissement désigne une forme spécifique d investissement institutionnel dans des entreprises privées avec comme objectif de financer

Plus en détail

CURSUS PROFESSIONNALISANT

CURSUS PROFESSIONNALISANT CURSUS PROFESSIONNALISANT UNE FORMATION PROFESSIONNELLE D EXCELLENCE UNE FORMATION PROFESSIONNELLE D EXCELLENCE 1 OBJECTIF L objectif principal du cursus est d offrir aux étudiants des formations professionnalisantes

Plus en détail

NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA

NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA MFW4A La finance au service de l afrique

Plus en détail

MASTER Economie et Ingénierie Financière (EIF)

MASTER Economie et Ingénierie Financière (EIF) MASTER Economie et Ingénierie Financière (EIF) Le master EIF se décompose en semestres. Master 1 : semestre 1 (S1) et semestre (S) Master : semestre 3 (S3) et semestre (S) La ème année du master Economie

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES ENTREPRISES

LE FINANCEMENT DES ENTREPRISES Copyright Duhamel Blimbaum. Introduction La création récente de la Banque Publique d Investissement reflète la nécessité d une refonte des processus mais aussi et surtout des moyens de financement des

Plus en détail

CMI INGENIERIE FINANCIERE - SPECIALITE FINANCE MATHEMATIQUE ET MARCHES DE CAPITAUX

CMI INGENIERIE FINANCIERE - SPECIALITE FINANCE MATHEMATIQUE ET MARCHES DE CAPITAUX Université de CERGY 1/3 CMI INGENIERIE FINANCIERE - SPECIALITE FINANCE MATHEMATIQUE ET MARCHES DE CAPITAUX L1 S1 Mathématiques (pratique des fonctions numériques) 4 L1 S1 Outils informatiques et bureautique

Plus en détail

Cliquez et modifiez le titre. Références H3P. Immobilier

Cliquez et modifiez le titre. Références H3P. Immobilier Cliquez et modifiez le titre Références H3P Immobilier 1 Evaluation & Appui à la transaction Modélisation et structuration financière de la fusion de SCPI Audit de modèle - DSP de l'aren'ice de Cergy-

Plus en détail