BANQUE POPULAIRE DE L OUEST. Rapport annuel 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BANQUE POPULAIRE DE L OUEST. Rapport annuel 2011"

Transcription

1 BANQUE POPULAIRE DE L OUEST Rapport annuel 2011

2 DEVENIR LE BANQUIER PRÉFÉRÉ DE NOS CLIENTS ÉDITO Pierre Delourmel Président du Conseil d Administration Yves Breu Directeur Général nos clients, soit 25 % de plus qu en Nous avons enfin recruté 177 nouveaux collaborateurs, contre une centaine par an depuis Crise de la dette, baisse générale des indices boursiers et notamment de 17 % sur le CAC a été marquée par une série de chocs économiques majeurs qui ont fragilisé l ensemble du secteur bancaire et agité de nouveau le spectre du risque d assèchement du crédit. Et pourtant, dans cet environnement tendu, l activité de la Banque Populaire de l Ouest n a jamais été aussi soutenue. Nous avons ainsi collecté 4 % d épargne de plus qu en 2010, notamment en assurance-vie, une tendance à complet contre-courant du discours que l on a pu entendre dans les médias. Jouant pleinement son rôle de banque coopérative régionale, nous avons aussi accordé 1,6 milliard de nouveaux crédits à Trois preuves, s il y en avait besoin, du dynamisme de notre économie régionale : si nous avons pu être si actifs, c est aussi parce que nos clients, professionnels comme particuliers, ont des projets! Une démonstration également que conformément à notre nouvelle signature, la Banque Populaire de l Ouest est vraiment la banque qui donne envie d agir. Un signe, enfin, très encourageant pour demain. Nous n avons qu un souhait à formuler pour 2012 : que cette année soit une nouvelle année pour construire ensemble et nous projeter avec confiance dans l avenir. Vous avez des projets : nous sommes toujours à vos côtés pour vous accompagner et vous aider à les concrétiser! 2

3 VOUS DONNER ENVIE D AGIR INDICATEURS ET CHIFFRES 2011 La Banque Populaire, c est la banque qui met son énergie au service des projets de ses clients! Pour encore mieux souligner son ambition et sa vocation, la Banque a inauguré, mi-juin 2011, une nouvelle communication. Nouveau style, nouveau logo en relief, nouvelle signature, le message est clair : la Banque Populaire agit et donne envie d agir! La nouvelle identité, largement relayée à la télévision et sur Internet, a reçu le Top Com d argent 2012 de la meilleure stratégie de communication de l année. 6,3 milliards d euros d encours de crédit sociétaires 220,4 millions d euros de produit net bancaire collaborateurs 827,8 millions d euros de capitaux propres 177 recrutements 28,3 millions d euros de résultat net clients agences sur 7 départements 2 e GROUPE BANCAIRE EN FRANCE Le Groupe BPCE est au service de 36 millions de clients dont 8,1 millions sont sociétaires de leur banque. Il emploie collaborateurs, compte agences bancaires et contribue à 20 % du financement de l économie française. Le Groupe BPCE exerce tous les métiers de la banque et de l assurance en s appuyant sur : complémentaires des 19 Banques Populaires et des 17 Caisses d Épargne Banque Palatine, BPCE International et Outre-Mer et Natixis, la banque de financement, de gestion d actifs et de services financiers spécialisés du Groupe BPCE dont il est la structure cotée. L organe central BPCE détermine la stratégie, assure le contrôle et l animation du Groupe. ORGANIGRAMME OUEST LOGISTIQUE VOYAGES 96 % 100 % ATEA VOYAGES 100 % CELTIC VOYAGES SOCIÉTAIRES 80 % BANQUE POPULAIRE DE L OUEST 40,5 % 21,1 % OUEST CROISSANCE CRÉDIT MARITIME MUTUEL BRETAGNE NORMANDIE SOMMAIRE Édito... 2 Vous donner envie d agir... 3 Plus proche donc plus efficace... 4 Acteur de l économie locale... 8 Apporter des réponses pertinentes Bilan par marché Gouvernance Nos résultats en

4 PLUS PROCHE DONC PLUS EFFICACE La Banque Populaire de l Ouest est une banque coopérative régionale, créée et administrée par ses clients sociétaires. Un statut qui lui confère bien des avantages : plus proche de ses clients, elle les connaît mieux et leur apporte les solutions vraiment adaptées à leurs besoins. La banque coopérative qui appartient à ses clients sociétaires 64% DES BÉNÉFICES restent dans la Banque pour être transmis aux générations futures, mais aussi pour augmenter ses fonds propres et accompagner les projets de ses clients. POUR 100 DE CHIFFRE D AFFAIRES EN 2011 : 39,0 de frais de personnel 29,1 de frais de fonctionnement 13,1 de risques 6,7 d impôts et charges diverses 4,4 d intérêts aux parts 7,7 de bénéfice réinvesti dans le développement du crédit 80 % du capital de la Banque Populaire de l Ouest appartient à ses clients, devenus sociétaires en acquérant des parts sociales. En détenant ainsi l essentiel du capital de leur banque, les sociétaires prennent réellement part à sa vie : ils élisent leurs représentants au Conseil d Administration, valident les orientations qu elle prend et approuvent ses comptes. En participant et en votant lors des Assemblées Générales, ils pèsent sur ses choix et contribuent à son développement. Le nombre de sociétaires de la Banque Populaire de l Ouest est en constante augmentation : il a cru de 22 % depuis 2008 et aujourd hui, près d un client sur trois est sociétaire. En période de crise et de questionnement sur le rôle des banques, ce modèle coopératif constitue en outre un gage 80% du capital de la banque détenu par les sociétaires, disposant de 100 % des droits de vote de confiance : selon le baromètre JDD/ Posternak/Ipsos qui teste les principales marques françaises grand public, les banques mutualistes disposent toutes d une meilleure image que les banques nationales. La Banque Populaire de l Ouest démontre en effet qu elle joue un rôle déterminant dans le développement local : les parts sociales acquises par les sociétaires viennent augmenter son capital, renforcer ses fonds propres et accroître sa capacité financière pour accompagner les projets locaux sociétaires sur clients 4

5 PLUS PROCHE DONC PLUS EFFICACE Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Appartenir à ses clients, c est aussi mieux les connaître! Les administrateurs de la Banque Populaire de l Ouest sont élus par les clients sociétaires. Tous, administrateurs, sociétaires, clients, partagent le même territoire et les mêmes préoccupations. Cette approche coopérative trouve un relais sur le terrain : à la Banque Populaire de l Ouest, les clients sont accompagnés par un seul conseiller dédié. Doté d une solide connaissance du tissu économique local et proche de ses clients, il développe avec eux une vraie relation de confiance, fondée sur l écoute et la compréhension de leurs besoins. Les échanges sont plus simples et plus constructifs, les réponses plus précises et mieux adaptées. Des agences dédiées Tous les conseillers de la Banque Populaire de l Ouest sont des experts. Pour proposer à ses clients un accompagnement encore plus pointu et plus personnalisé, la banque a développé un réseau d agences spécialisées par secteur d activité ou par profil de clientèle : 9 agences Entreprises, 8 agences Agriculture, 9 pôles dédiés à la gestion de patrimoine, 1 pôle dédié aux institutionnels et aux promoteurs immobiliers et 1 agence dédiée aux Grandes Relations complètent ainsi son réseau de 137 agences généralistes. Depuis 2010, une première agence pour les professions libérales a ouvert à Rennes et 10 conseillers dédiés à cette clientèle ont été installés dans les principales villes du territoire de la banque. Pour nos clients, cette approche par spécialistes sectoriels est un gage de professionnalisme et donc de compétitivité et d efficacité. TÉLEX LA BANQUE POPULAIRE A REMPORTÉ EN 2011 LE 1 ER PRIX, SECTEUR BANQUE, DU PODIUM DE LA RELATION CLIENT Prix organisé par TNS Sofres et BearingPoint et distinguant les entreprises qui satisfont le mieux leurs clients. Parmi les critères évalués : la qualité du contact, la réponse aux besoins et la transparence de l information. LES RÉGIONALES DE L ASSURANCE-VIE 250 personnes ont participé, le 8 décembre 2011 au Mans, à la première édition des Régionales de l assurance-vie, une manifestation destinée à informer les clients sur l assurance-vie. Thème de la confé rencedébat : les stratégies de placement face à la crise. Une manière très appréciée de répondre aux préoccupations des clients. 5

6 L e-agence, un nouveau concept Le 7 novembre 2011, la Banque Populaire de l Ouest a en outre inauguré sa première e-agence. Elle comptait déjà, fin 2011, plusieurs centaines de clients. Ces derniers bénéficient d une offre, de tarifs et d une qualité de service identiques à ceux du reste du réseau, mais dans le cadre d une relation 100 % à distance : les contacts se font par , téléphone, vidéoconférence avec partage de documents en ligne et tchat, à des horaires élargis par rapport aux autres agences. Ce nouveau concept répond à la fois aux nouveaux modes de consommation de la banque et aux attentes des clients éloignés des agences ou très mobiles. TÉLEX COMPTE SUR MOBILE Depuis février 2011, le service de banque en ligne Cyberplus est disponible sur mobile et sur tablette. Des milliers de clients sont déjà abonnés à ce service. Au menu : consultation des comptes, virements, géolocalisation des distributeurs de billets et accès aux numéros d urgence de la banque. Et, en plus, sur tablette, consultation de la situation des prêts, ajouts de bénéficiaires et programmation d alertes sur les comptes. Toujours plus accessibles Être proches de nos clients, c est aussi être accessibles! En 2010, la Banque Populaire de l Ouest a mis en place une solution d accueil en agences : les clients peuvent joindre directement leur conseiller par téléphone ou par mail aux heures d ouverture. En 2011, pour s adapter aux nouveaux modes de vie et de consommation de nos clients, elle a amélioré ses services à distance. Le site internet a notamment été rénové pour faciliter l accès à l information grâce à un nouveau moteur de recherche. Pour les professionnels et les entreprises, les fonctionnalités de CyberPlus Entreprises Premium, la banque en ligne des entreprises, ont été revues pour faire gagner ses services en ergonomie et en capacité. TÉLEX LA SIGNATURE ÉLECTRONIQUE En 2011, deux agences de la Banque Populaire de l Ouest ont expérimenté la signature électronique, un nouveau dispositif qui facilitera, dans un futur proche, les relations bancaires en autorisant la validation de documents à distance. Le test, très positif, sera généralisé dans toutes les agences courant

7 PLUS PROCHE DONC PLUS EFFICACE À chacun son offre Nouer une relation privilégiée avec ses clients est enfin un atout pour mettre au point des produits et services adaptés à leurs attentes. Au fil des années, la Banque Populaire de l Ouest a construit une offre répondant aux besoins spécifiques de chacune de ses catégories de clientèle. Cet effort s est poursuivi en 2010 et 2011 avec le lancement de «Yes we pop», la banque des jeunes. Elle repose sur une gamme de produits dédiés aux jeunes étudiants et aux jeunes salariés : prêt étudiant à taux préférentiel, offre pour les nouveaux adhérents LMDE, financement sans caution parentale, ou encore prêt à 0 % pour entrer dans la vie active. Relayé par un nouvel univers très Pop Art, comprenant notamment un site internet dédié, il remporte un franc succès. Baptisée «Testez-nous pendant un an», elle leur permet «d essayer» les services de la banque pendant douze mois à moindre coût, avant de décider de la poursuite de la relation. Enfin, la Banque a réorganisé et renforcé son pôle assurances. Les clients bénéficient d un interlocuteur unique, leur conseiller, pour l ensemble de leurs besoins dans les domaines très complémentaires de la banque et de l assurance. Cette connaissance globale des clients facilite l analyse des besoins et garantit une offre mieux adaptée, sur le plan des tarifs comme des garanties. Efficacité et gain de temps assurés! Enfin, via ses partenariats avec l ACEF (Association pour le crédit et l épargne des fonctionnaires) et la Casden, la banque du réseau Banques Populaires réservée aux personnels de l Education nationale, la Banque Populaire de l Ouest propose des offres exclusives aux agents de la fonction publique. Du côté des professionnels, la convention Fréquence Pro a été repensée. Désormais modulable, elle est constituée d un socle de services indispensables à la gestion du compte et de services optionnels que le client choisit en fonction de ses besoins personnels. À la clé : souplesse et simplicité! Les nouveaux clients artisans ou commerçants établis peuvent en outre bénéficier d une nouvelle offre découverte. TÉMOIGNAGE PHILIPPE LANNON ADMINISTRATEUR Notre connaissance du terrain et nos responsabilités à la tête d entreprises ou dans les réseaux locaux nous permettent de poser un regard affûté sur l économie régionale. Cette proximité imprègne toutes nos décisions stratégiques. Nous sommes aussi et d abord clients de la banque : un véritable atout pour apporter des solutions à ce qu attendent nos clients. Philippe Lannon, administrateur, chef d entreprise, Commissaire-priseur judiciaire à Brest. 7

8 ACTEUR DE L ÉCONOMIE LOCALE Banque coopérative régionale, la Banque Populaire de l Ouest est fortement attachée à son territoire. En 2011, en dépit d une conjoncture difficile, elle a poursuivi sa mission de collecte d épargne et de financement de crédits pour satisfaire son objectif principal : soutenir l économie et les projets locaux. La Banque Populaire de l Ouest est l une des 19 Banques Populaires régionales La Banque Populaire de l Ouest a été créée en 1920 par des artisans, chefs d entreprises et commerçants souhaitant s épauler mutuellement pour développer leur activité. Elle a conservé de ses origines une vraie culture de l entraide à la création et au développement de projets. Elle reste aujourd hui avant tout une banque régionale et de proximité. Un véritable avantage pour ses clients et pour sa région : profondément ancrée dans son territoire, c est localement, dans des projets régionaux et non dans des fonds d investissement à l autre bout du monde, qu elle réinvestit les fonds qu elle collecte sur son territoire, participant ainsi activement au dynamisme régional. +25% DE PRÊTS PAR RAPPORT À prêts aux professionnels et agriculteurs dont aux PME prêts immobiliers prêts jeunes Cette particularité, doublée d une bonne dose d audace, fait de la Banque Populaire de l Ouest le partenaire privilégié des entrepreneurs : elle est aujourd hui la banque d un artisan sur quatre et d une entreprise sur deux. UNE BANQUE AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE PARTICULIERS ENTREPRISES PROFESSIONNELS +192 M de crédits 369 M collectés en M de financement BANQUE POPULAIRE DE L OUEST 8

9 ACTEUR DE L ÉCONOMIE LOCALE Engagée auprès de ses clients Cette vocation régionale est un atout dans un contexte économique mondial tendu : le réinvestissement des fonds sur place stimule une économie locale mise à mal par la crise. L année 2011 a été marquée par une série de chocs économiques majeurs avec en point d orgue, la crise de la dette européenne. Dans cet environnement tendu, la Banque Populaire de l Ouest a toujours répondu présent auprès de ses clients, portant une attention accrue à l évolution de leurs besoins, cherchant à renforcer la proximité et à être encore plus performante. En 2011, nous avons accordé 1,6 milliard d euros de crédits, soit 325 millions d euros de plus qu en Gilles Leclerc, Directeur d Exploitation Redoublant ses efforts de collecte, elle a réuni 7,6 milliards d euros au titre de l épargne, soit 4 % de plus qu en Elle a aussi joué pleinement son rôle de financeur de l économie régionale et confirmé son engagement à soutenir les projets de tous ses clients. 1,6 milliard d euros de crédits ont été accordés à l économie régionale soit plus de 325 millions d euros de plus qu en 2010, et près de 800 millions d euros aux particuliers contre 650 millions d euros en Le nombre de prêts, lui, est en augmentation de 25 %. LA BANQUE DE TOUS LES DÉFIS Être le partenaire privilégié des entrepreneurs, c est aussi soutenir l esprit de performance sous toutes ses formes! Un esprit parfaite ment incarné par la voile, un sport exigeant qui requiert une bonne dose d audace et de courage. Engagée localement auprès des Ligues de Voile de Bretagne et de Basse- Normandie, la Banque Populaire de l Ouest sponsorise des clubs de voile majeurs dans des actions innovantes ou duplicables. En 2011, dans le cadre de son partenariat avec la Ligue Bretagne de Voile, elle a financé des équipements pour 28 clubs bretons. Objectif : permettre aux stagiaires de vivre pleinement leur passion. TÉLEX Riche année pour le Maxi Banque Populaire V et son nouveau skippeur, Loïck Peyron. À peine le bateau pris en main, le baulois et son équipage ont battu le record SNSM (Saint-Nazaire- Sainte-Marine-Saint-Nazaire), puis celui du Tour des Iles Britan niques, avant de pulvériser celui du Trophée Jules Verne, en 45 jours, 13 heures et 42 minutes. Le bateau, arrivé dans le port de Brest le 7 janvier 2012, a retrouvé sa base au port de Lorient. 9

10 DES RÉPONSES À TOUS LES BESOINS La Banque Populaire de l Ouest a une mission principale : répondre aux besoins de l économie locale. Pour cela, elle s appuie sur un vaste réseau de compétences qui lui permet d accompagner les projets de ses clients dans toutes leurs dimensions. Dans la relation bancaire, rien ne vaut la confiance mutuelle. Avec 638 conseillers de proximité répartis dans 157 agences, la Banque Populaire de l Ouest permet à chaque client, professionnel ou particulier, d être accompagné par un conseiller attitré. Afin de favoriser une connaissance réciproque et d améliorer le suivi des clients, la banque veille à la stabilité de ses conseillers dans leur poste. L objectif est clair : que chaque client conserve le même conseiller pendant quatre ans au minimum. L effort réalisé en ce sens porte ses fruits : fin 2011, la moitié des conseillers remplissait ce contrat, contre un tiers seulement fin Véritable homme-orchestre de la relation, chaque conseiller a reçu en 2011, plus de 7 jours de formation en moyenne. Pour parfaire son accompagnement, qui va bien au-delà du seul financement, chaque conseiller s appuie sur un vaste réseau de compétences, de partenaires locaux et l expertise des filiales du Groupe BPCE. Avec un objectif : faciliter la mise en œuvre de tous les projets de ses clients. 177 recrutements à la Banque Populaire de l Ouest en jeunes en alternance ou en apprentissage EUROS POUR OUVRIR UNE AGENCE ADIE CONSEIL AU MANS Partenaire de l ADIE (Association pour le Droit à l Initiative Économique) depuis 2005, la Banque Populaire de l Ouest a participé à la création, au Mans, d une agence conseil. Ouverte en avril 2011, sa mission consiste à délivrer des conseils personnalisés aux créateurs d entreprise exclus des circuits classiques de financement. Dans le cadre d une expérience pilote, les agences mancelles Pontlieue et Chasse Royale s engagent à favoriser la bancarisation des créateurs accompagnés par l ADIE. 10

11 APPORTER DES RÉPONSES PERTINENTES L appui d un groupe solide Grâce à son appartenance au Groupe BPCE, les problématiques les plus pointues trouvent une solution grâce à l appui des experts des filiales spécialisées du Groupe : Natixis pour toutes les questions de financement, d investissements et de services financiers, Natixis Interépargne pour les besoins d épargne salariale, Pramex International pour les entreprises ayant des projets de développement à l international, ou encore Banque Privée 1818 dans le domaine de la gestion privée. Un réseau local Localement, la Banque Populaire de l Ouest a noué des partenariats avec de nombreux acteurs économiques aux compétences complémentaires aux siennes. Elle est, d abord, associée à la SOCAMA Ouest. La société, qui réunit banquiers et professionnels, favorise l accès au crédit des artisans et commerçants en apportant sa garantie bancaire à des projets professionnels. En 2011, prêts pour un montant de 54,8 millions d euros ont ainsi été garantis, un chiffre en augmentation de 20 % par rapport à Actionnaire de Ouest Croissance aux côtés des Banques Populaires Atlantique et Centre Atlantique, elle finance la stratégie de développement des PME/PMI régionales, en investissant en fonds propres ou quasi-propres dans leur capital. Depuis sa création, plus de 450 entreprises ont ainsi été accompagnées. En 2011, les moyens d actions de la structure ont été renforcés, grâce à une augmentation de capital de 15 millions d euros. Ses liens et accords avec les organisations professionnelles - CAPEB (Confédération de l artisanat et des petites entreprises du bâtiment), FNC (Fédération nationale de la coiffure), UMIH (Union des métiers et des industries de l Hôtellerie) ou encore l Ordre des experts comptables - lui permettent aussi d accompagner au mieux et le plus largement possible, les besoins de financement des entrepreneurs. Banque solidaire, la Banque Populaire de l Ouest est partenaire de Bretagne Active et actionnaire de Bretagne Capital Solidaire, structures qui facilitent l accès au financement des personnes qui souhaitent créer leur entreprise. Elle est le premier accompagnateur de l ADIE en Bretagne. Enfin, ses liens avec les autres acteurs intervenant en soutien à l emploi et au développement ne cessent de se renforcer, que ce soit Bretagne Entreprendre ou le réseau des Plateformes d Initiatives Locales de France Initiatives. 11

12 À la Banque Populaire de l Ouest, les conseillers ne perçoivent pas de commission sur la vente de produits : une éthique qui favorise un conseil sans parti pris! Le Prix de la Dynamique Agricole permet de valoriser les performances des entreprises de son territoire La Banque Populaire de l Ouest et Oséo sont, de longue date, des partenaires privilégiés. Ils ont encore renforcé leur complémentarité en 2011 en signant une charte spécifique pour cofinancer les projets immobiliers et de développement durable des PME. Valoriser la performance Prix de la Dynamique Agricole pour les agriculteurs, Prix Stars et Métiers pour les artisans et commerçants : dans la droite ligne de son engagement aux côtés de ceux qui ont des projets, la Banque Populaire de l Ouest valorise les performances des entrepreneurs de son territoire à travers un dispositif de récompenses. En 2011, trois lauréats régionaux de la Banque ont été distingués au niveau national : l entreprise de plats cuisinés Breizh Cooking, dirigée par Yann Trébaol à Paimpol (22), l exploitation agricole de Julie et Étienne Decayeux, producteurs de lait de jument bio dans l Orne et le Comité AOC Moules de Bouchots, association de mytiliculteurs de la baie du Mont-Saint-Michel. Une preuve du dynamisme des entreprises locales! PROMOUVOIR L ENTREPRENEURIAT AU FÉMININ FORUM ASIE PRAMEX Le 8 novembre 2011, la Banque Populaire de l Ouest a organisé avec Pramex International un forum Asie. Objectif : faciliter l implantation des entreprises de notre territoire en Asie. 47 rendez-vous ont été conduits par les 4 experts pays présents auprès de 15 entreprises de la région. Ils ont débouché sur 10 propositions concrètes d accompagnement à l international. La Banque Populaire de l Ouest s est associée au premier Prix de la Femme Entrepreneure en Bretagne, organisé par l association Entreprendre Ensemble et remis le 21 avril 2011 à Saint-Malo. Objectif : sensibiliser, dynamiser et promouvoir l entrepreneuriat féminin dans la Région. Un investissement dans la ligne de la politique menée par la Banque pour renforcer la présence des femmes au sein de ses circuits de décision. Pour preuve, son conseil d administration est aujourd hui composé d un tiers de femmes. 12

13 APPORTER DES RÉPONSES PERTINENTES DEVENIR LE BANQUIER PRÉFÉRÉ DE NOS CLIENTS Dans un contexte difficile pour tous, la Banque Populaire de l Ouest prend très à cœur sa responsabilité sociale. Elle vise l amélioration constante, dans ses pratiques internes et externes pour mieux répondre aux attentes de ses clients. Être le banquier préféré de ses clients, c est être les plus performants dans tous les domaines! À commencer par la qualité de service. En 2011, la Banque Populaire de l Ouest a mis en place dix engagements concrets dans quatre domaines fondamentaux : l accueil, la relation personnalisée, la disponibilité et la réactivité. Parmi eux : la possibilité de joindre son conseiller directement par téléphone aux heures d ouverture de l agence, de le contacter par mail et d avoir une réponse le lendemain ouvré, ou encore d obtenir un rendez-vous au plus tard dans les cinq jours qui suivent la demande. En 2011, la Banque Populaire de l Ouest a mis en place dix engagements concrets Cette démarche, labellisée par un organisme d audit indépendant, est la suite logique d un effort de qualité global engagé depuis de longues années. La Banque Populaire de l Ouest a notamment été, dès 2000, la première banque européenne à recevoir la certification ISO 9001 pour l ensemble de ses activités. Pour améliorer le traitement des réclamations de ses clients, elle a mis en place en 2011 un outil permettant de bien les recenser, pour y répondre plus vite et mieux. 13

14 BIENTÔT UN NOUVEAU SIÈGE SOCIAL En 2014, la Banque Populaire de l Ouest installera son siège social dans la zone d activités Edonia de Saint-Grégoire (35). En réunissant sur un même lieu les 500 collaborateurs des services centraux, actuellement répartis sur trois sites de la métropole rennaise, ce déménagement permettra de renforcer l efficacité de la banque. Le futur bâtiment, d une surface de m2, se caractérisera notamment par une performance énergétique très en avance sur les nouvelles réglementations thermiques. Améliorer nos pratiques en interne Deuxième volet d action : l amélioration des pratiques internes dans un objectif de mieux vivre ensemble et de préserver le territoire. Cet engagement se traduit dans de nombreux domaines. Depuis 2008, en partenariat avec l association Covoiturage Plus, la Banque Populaire de l Ouest encourage cette pratique à la fois économique et écologique. Dans toutes ses constructions comme ses rénovations d agence, elle veille à réduire l impact environnemental de ses bâtiments et à améliorer leurs performances énergétiques. En 2011, elle a réalisé un bilan carbone qui sert de référence à la politique de réduction de ses émissions carbone. Dans le domaine de l emploi, elle agit en faveur de l insertion des personnes en situation de handicap. Le taux d emploi de personnes handicapées a ainsi quasiment doublé entre 2009 et En 2011, trois nouveaux collaborateurs ont été recrutés en CDI et sept jeunes ont bénéficié d un contrat alternance. Les clients aussi! Parallèlement, la Banque Populaire de l Ouest encourage ses clients à adopter des pratiques plus responsables. Pour cela, elle investit dans la formation de ses conseillers pour qu ils soient en capacité de les accompagner et de les conseiller dans ce domaine. Signataire d une convention avec la CAPEB, elle s engage à promouvoir le label Eco-artisan, accordé aux professionnels qui répondent aux enjeux de la rénovation énergétique. Partenaire de Bâtipole, le centre d information et d exposition sur la construction et la rénovation des Côtes d Armor (22), elle anime des cessions de formation de professionnels et de particuliers. En 2011, 337 particuliers ont notamment participé à une formation sur l éco prêt à taux zéro. 84 % en sont ressortis satisfaits! Elle développe enfin, depuis plusieurs années, une gamme complète de prêts destinés à financer des projets de développement durable, qui couvre aujourd hui l ensemble des besoins des particuliers comme des professionnels. Elle propose également CODEVair, un livret pour ceux qui souhaitent épargner responsable : une partie des intérêts est reversée au Prix initiatives Sociétaires. TÉLEX PRÊTS PROJETS «VERTS» Depuis 2008, près de prêts pour un montant total de 28,5 millions d euros ont été accordés pour financer les projets «verts» de nos clients, à travers une large gamme de produits dédiés : PREVair, ProVair, AUTOVair, PHOTOVair, Ecoptz. 14

15 APPORTER DES RÉPONSES PERTINENTES Favoriser la solidarité locale Véritable engagement citoyen, le Prix Initiatives Sociétaires créé en 2006, soutient et récompense des initiatives locales, solidaires et citoyennes ou mettant en valeur le patrimoine culturel régional. Ce sont les sociétaires de la Banque qui, réunis en clubs locaux, détectent puis récompensent les meilleurs projets. Les dossiers primés dans l année concourent ensuite au grand Prix Régional, désigné par les sociétaires et remis lors de l Assemblée Générale de la banque. Preuve de l intérêt grandissant pour cette initiative, le nombre de sociétaires votant pour élire le grand Prix a pratiquement doublé entre 2010 et En 2011, deux nouveautés ont été introduites pour renforcer encore son impact : le montant de la dotation du Grand Prix Régional a été plus que doublé, passant de à 4 000, et un prix «Coup de cœur jeunes», préfigurant la création en 2012 d une catégorie réservée aux projets portés par les jeunes, a été décerné pour la première fois. PRIX INITIATIVES SOCIÉTAIRES 48 CLUBS RÉUNISSANT 550 SOCIÉTAIRES euros dossiers présentés dont primés pour un montant de TÉMOIGNAGE NICOLE CASTELAIN PRÉSIDENTE DU CLUB «AUDACES EN IROISE» DE L AGENCE BREST SIAM FACILITER L ACCÈS À LA MUSIQUE À TOUS Rendre accessible la musique classique, tel est l objectif du partenariat mené avec l Orchestre de Bretagne depuis Fin août 2011, les Concerts d Été ont attiré plus de personnes sous la halle du Triangle, à Rennes. Un autre concert, organisé le 20 octobre à Rennes, a lui, permis à plus de 400 adhérents des ADAPEI de goûter aux plaisirs musicaux. Les participants étaient invités par la Banque Populaire de l Ouest à l occasion du 50 e anniversaire de l association qui œuvre pour l insertion des personnes handicapées mentales, et dont elle est partenaire de longue date. La création d une catégorie «jeunes» au sein du Prix Initiatives Sociétaires va permettre de reconnaître et de mettre en avant leurs initiatives positives. C est aussi un moyen de les motiver et de donner des idées à d autres! Et qui sait, de leur donner envie d intégrer les clubs de sociétaires. 15

16 2011 : BILAN PAR MARCHÉ En 2011, plus de nouveaux clients ont rejoint la Banque Populaire de l Ouest. Plus de clients lui font désormais confiance. Dans un contexte difficile, elle se mobilise et innove pour toujours mieux répondre à leurs attentes. DU SUR-MESURE POUR LES PROFESSIONS LIBÉRALES Les professionnels exerçant en libéral ont peu de temps à consacrer à la banque et des besoins spécifiques liés à leur statut et à leur métier. Pour répondre au mieux à leurs exigences en terme de qualité, de service et d expertise, la Banque Populaire de l Ouest structure une filière qui leur est dédiée. Après l ouverture, en 2010, d une agence spécifique à Rennes, des conseillers spécialisés ont été installés à Brest et au Mans fin 2010, à Saint-Brieuc, Saint-Malo, Cherbourg et Alençon courant 2011, puis Laval début Interlocuteurs uniques, leur vision globale des besoins professionnels et privés de leurs clients leur permet de proposer des solutions sur-mesure, notamment dans les domaines de la fiscalité, de la gestion de patrimoine et de la transmission. PROFESSIONNELS Banque historique des artisans et des commerçants, la Banque Populaire de l Ouest est la banque de près d un professionnel sur quatre Artisans, commerçants et professions libérales : le marché des professionnels se caractérise par la diversité des statuts et des activités des clients. Dopé par le lancement du régime des auto-entrepreneurs, ce marché est aujourd hui globalement en croissance, même si tous les secteurs ne bénéficient pas de cette dynamique : si les professions libérales connaissent une expansion de plus de 5 % par an, les créations d entreprises artisanales et commerciales ont baissé de 8 % sur un an. Les structures ont aussi tendance à être plus petites : en 2009, 64 % d entre elles étaient unipersonnelles, et la tendance se renforce avec la création, en 2011, du statut d EIRL (entrepreneur individuel à responsabilité limitée). De même, en raison de l arrivée massive de la génération du babyboom à l âge de la retraite, le marché est en plein renouvellement : entreprises en France devraient changer de dirigeant dans les 10 prochaines années. Pour eux, la cession de leur activité est un objectif prioritaire. Avec clients professionnels à fin 2011, la Banque Populaire de l Ouest occupe une place majeure auprès des professionnels, sur un secteur de plus en plus concurrentiel. En 2011, elle a été particulièrement présente, accordant crédits pour un montant total de 388 millions d euros, un chiffre en augmentation de 11,2 % par rapport à L année a aussi été marquée par un beau dynamisme sur la collecte, tant dans le domaine de l ingénierie sociale que de l épargne salariale. 16

17 2011 : BILAN PAR MARCHÉ ENTREPRISES Présente auprès de près d une entreprise sur deux, la Banque Populaire de l Ouest est un interlocuteur de premier ordre des entrepreneurs Le marché des entreprises est resté stable en Les clients entrepreneurs ont aujourd hui deux préoccupations principales : trouver des financements sur un marché très tendu en raison de la crise de la dette, et transmettre leur entreprise. 24 % des dirigeants ont en effet l intention de céder leur affaire dans les deux ans, quel que soit leur âge. Ils attendent de leur partenaire bancaire toujours plus de réactivité, de fiabilité et d expertise. Disponibilité et stabilité du conseiller, rapidité des délais de réponse, qualité du service, mais aussi professionnalisme et anticipation des besoins prennent une importance croissante. Leader sur ce marché historique, la Banque Populaire de l Ouest conforte ses positions en 2011 avec 7 % de clients en plus, un développement de sa présence auprès des entreprises de plus de 5 millions d euros de chiffre d affaires et des relations intensifiées. Les crédits accordés ont augmenté de 18 % et les dépôts de 26 %. Point remarquable, le nombre de contrats d ingénierie sociale a enregistré une hausse de 60 % par rapport à 2010, preuve de l efficacité du travail conjoint avec Natixis Interépargne en particulier, et les filiales du Groupe en général. INGENIERIE FINANCIÈRE OUEST INGÉNIERIE FINANCIÈRE POUR MIEUX TRANSMETTRE SON ENTREPRISE Pour mieux épauler les entreprises confrontées à des problématiques de transmissions, fusions et acquisitions, la Banque Populaire de l Ouest a créé avec trois autres Banques Populaires du Grand Ouest, Ouest Ingénierie Financière. Le nouveau pôle, constitué de 9 experts, accompagne les entrepreneurs de la préparation à la réalisation de leur opération. Elle leur permet notamment d accéder à un carnet d adresse élargi pour avoir une meilleure visibilité sur les opportunités d affaires. En 2011, les experts de Ouest Ingénierie Financière ont rencontré 352 entreprises, et signé 47 mandats de cession dont 17 ont été réalisés. FINANCER LES ENTREPRISES AVEC OSÉO Oséo, établissement public de financement de projets innovants, a signé avec la Banque Populaire de l Ouest un partenariat inédit. Grâce aux ressources partagées des deux structures, il permet aux PME d accéder à des financements longs (jusqu à 15 ans) pour leurs projets immobiliers et de développement durable. Un moyen de limiter leur empreinte écologique et de réduire leur facture énergétique. 17

18 RENFORCER L OFFRE D ASSURANCE Qu il s agisse d assurance obligatoire, comme sur l automobile ou l habitation, ou indispensable comme dans la protection de la personne, les clients demandent à être de mieux en mieux assurés, surtout dans un contexte incertain. C est pourquoi la Banque Populaire de l Ouest a créé, au début de l été 2011, un nouveau pôle Prévoyance et Assurance. Les clients n ont affaire qu à un seul interlocuteur dans les deux domaines : leur conseiller. PARTICULIERS La banque de plus de clients Marché très mature et très concurrentiel, le marché des particuliers croît d environ 1,5 % par an depuis cinq ans. Mieux informés et souvent multi-bancarisés, les clients particuliers sont de plus en plus exigeants, notamment sur la qualité de service a confirmé la montée en puissance de la relation à distance - internet, mobile, téléphone - au détriment des agences, dont la fréquentation baisse régulièrement de 3 à 5 % par an. L incertitude économique a aussi, en 2011, incité certains clients à reporter leurs projets et à se protéger davantage pour assurer leur avenir. Dans ce contexte, la Banque Populaire de l Ouest poursuit ses efforts de conquête. Plus de clients particuliers lui font aujourd hui confiance. L année a été marquée par une forte hausse du nombre de prêts immobiliers accordés ( prêts, un chiffre en hausse de 24 %). La collecte monétaire a, elle, augmenté de près de 3 % grâce aux livrets et aux comptes à terme. A noter également, les excellents résultats en assurance-vie, dont la collecte brute a augmenté de près de 10 % à complet contre-courant du marché. Les efforts ont également porté sur les jeunes actifs et l assurance. Dans ce dernier domaine, la banque propose à ses clients un interlocuteur unique, banquier et assureur. Grâce à la connaissance globale de ses clients, il peut proposer une réponse mieux adaptée à leurs besoins. UNE NOUVELLE OFFRE MONÉTAIRE En cette période d incertitude sur les marchés, les clients recherchent des placements sûrs. C est pour répondre à cette attente que la Banque Populaire de l Ouest a lancé une nouvelle offre monétaire (CAT et livrets). AGRICULTEURS Le partenaire privilégié des agriculteurs FACILITER LES VENTES SUR INTERNET Les produits de la ferme rencontrent un succès croissant et les agriculteurs cherchent de plus en plus à diversifier leurs activités. Pour leur permettre de profiter du boom des ventes et surtout d être visible sur Internet, la Banque Populaire a créé le site directetbon.com, une plateforme recensant les exploitations proposant leurs produits sur la Toile. «Directetbon» est une solution clé en main. L agriculteur crée ses pages personnelles, ensuite la Banque s occupe de tout : hébergement du mini-site, maintenance, hot-line et gestion du module de paiement en ligne. Le marché de l agriculture est en profonde mutation : entre 2000 et 2010, près de exploitations ont disparu en France, tandis que le renouvellement générationnel se poursuit. Plus grandes - un quart des unités les plus importantes concentre plus de la moitié du potentiel économique -, les structures ont aussi tendance à se diversifier vers des activités agrotouristiques (vente directe, chambres d hôtes ). Présente à toutes les étapes de la vie de l exploitation, la Banque Populaire de l Ouest poursuit son implantation auprès des agriculteurs : en 2011, 280 nouveaux clients lui ont fait confiance, portant à le nombre total de clients agriculteurs. Son offre Agrilismat, dédiée au financement de matériel agricole directement chez le concessionnaire, connaît un succès croissant notamment grâce à la création, en 2010, d une cellule d experts en financement de matériel qui permet d apporter une réponse aux demandes de crédit sous 48 heures. 18

19 2011 : BILAN PAR MARCHÉ GESTION PRIVÉE Apporter un service de proximité à nos clients Craintes de récession, forte volatilité des marchés financiers, manque de visibilité, suppression de certaines niches fiscales En 2011, le contexte économique a lourdement pesé sur le marché de la gestion privée. Si ce climat n a pas affecté les opérations de cession-transmission de PME, il a influencé les arbitrages des clients : de plus en plus méfiants vis-à-vis des produits financiers comme des intervenants, ils se sont tournés vers des placements sans risque. Dans ce climat chahuté, tous les intervenants Gestion Privée de la Banque Populaire de l Ouest se sont mobilisés pour conseiller leurs clients sur les meilleurs arbitrages à réaliser pour sécuriser leurs placements. S appuyant sur 9 pôles patrimoniaux départementaux, un service de gestion sous mandat intégré, un pôle gestion de fortune «Ouest Patrimoine» et des experts, ils ont construit des propositions adaptées en jouant d une gamme de solutions très diversifiées (expertise fiscale, service de gestion sous mandat installé en région, solutions d épargne et d investissements immobiliers). Une stratégie gagnante qui a permis aux clients de réaliser de bonnes performances et à la banque d augmenter les encours collectés notamment en matière d assurance-vie. ESPACE TRANSACTIONS CONSEIL POUR DIVERSIFIER SES AVOIRS En septembre 2011, la Banque Populaire de l Ouest s est associée à la Banque Populaire Atlantique pour développer Espace Transactions Conseil : c est une structure spécialisée qui propose des investissements immobiliers de développement patrimonial et d optimisation fiscale pour les clients souhaitant diversifier ou se constituer un patrimoine. INSTITUTIONNELS ET PROMOTION IMMOBILIÈRE Renforcer nos relations privilégiées avec les grands acteurs privés de l économie régionale Sur un marché très dépendant de la situation économique, des mesures fiscales en cours de réorganisation (CCI, organismes de formation...), la Banque Populaire de l Ouest joue la carte de la proximité relationnelle et de l expertise. Bien présente auprès des organismes de logement social, des chambres consulaires, et plus généralement des acteurs de l économie sociale, elle poursuit son accompagnement des institutionnels régionaux dans la poursuite de leurs missions. En 2011, l activité de prospection a été particulièrement dynamique avec 23 nouvelles entrées en relation. 50 millions d euros ont été collectés et 50 nouveaux financements accordés aux promoteurs immobiliers. Partenaire des ADAPEI bretonnes En 2011, les ADAPEI célébraient leur 50e anniversaire. La Banque Populaire de l Ouest, leur partenaire depuis de longues années, a souhaité marquer l événement en organisant deux manifestations festives : un concert de l Orchestre de Bretagne et une sortie en mer sur les célèbres Pen Duick, en collaboration avec l association Eric Tabarly. 19

20 LA BANQUE ADMINISTRÉE PAR SES CLIENTS Le Conseil d Administration Le Conseil d Administration autour de Pierre Delourmel, Président du Conseil d Administration. LES SOCIÉTAIRES APPORTENT À LEUR BANQUE LEUR CONNAISSANCE DU TERRAIN, LEUR CRÉATIVITÉ, LEUR SAVOIR-FAIRE, LEURS RÉSEAUX RELATIONNELS Accompagné d Yves Breu, Directeur Général (4 e position) et de gauche à droite : Éric SAUER, Vice-Président, Chef d entreprise. Secteur : fabrication de pinceaux, couleurs, toiles et kits de loisirs créatifs, Saint-Brieuc / Gilles BARATTE, Administrateur, Chef d entreprise. Secteur : industrie automobile, Rennes / Isabelle BELLANGER, Administrateur, Chef d entreprise. Secteur : négoce de gros, Laval / Pierre DELOURMEL, Président, Chef d entreprise. Secteurs : automobile, négoce matériel agricole et de jardinage, Rennes / Philippe LANNON, Administrateur, Chef d entreprise. Commissaire-Priseur Judiciaire, Brest / Françoise BEURY, Secrétaire du Conseil, Chef d entreprise. Secteur : construction de bâtiments, Le Mans / Ange BRIÈRE, Administrateur, Président de la Chambre départementale d Ille-et-Vilaine et de la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat, Rennes / Michelle LEMAITRE, Administrateur, Comptable public. Office HLM de l Orne, Alençon / Luc BLIN, Administrateur, Président de la Caisse Régionale de Crédit Maritime Mutuel Bretagne Normandie, patron pêcheur retraité, Saint-Malo. En médaillon : Jean-Michel DESPRES, Vice-Président, Chef d entreprise. Secteurs : accastillage, fabrication de mâts et enrouleurs de voiles, Saint-Vaast la Hougue. Le Conseil d Administration de la Banque Populaire de l Ouest est composé de 10 membres qui exercent un pouvoir collégial. Représentatifs du monde économique et social régional, leur connaissance du terrain en fait des observateurs éclairés. Le Conseil d Administration se réunit dix fois par an. Il est organisé en 4 comités : audit, comptes, rémunérations et politique du sociétariat. Les administrateurs, des représentants élus Chaque sociétaire peut être élu administrateur. Il représente alors l ensemble des sociétaires au Conseil d Administration. Élus en Assemblée Générale pour une durée de cinq ans renouvelable, les administrateurs participent à la définition de la stratégie de la banque, contrôlent sa mise en oeuvre. Ils prennent les décisions essentielles d investissements et proposent le taux de rémunération des parts sociales voté en Assemblée Générale. 20

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture Communiqué de presse Rennes, le 18 avril 2014 Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture En 2013, la Banque Populaire de l Ouest a injecté 1,5 milliard de nouveaux financements dans

Plus en détail

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Communiqué de presse Le 26 mai 2015 La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Des résultats financiers en progression

Plus en détail

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1)

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) 16 mars 2011 Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) Résultat net total 3 026 M (+61 %) Résultat

Plus en détail

Épargne solidaire. Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) Épargne bancaire. Épargne salariale

Épargne solidaire. Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) Épargne bancaire. Épargne salariale Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) RESSOURCES Épargne bancaire 4 690 Épargne solidaire 1 718 675 1 042 Livrets, OPCVM, Contrats d assurance-vie, 2 577 Épargne salariale

Plus en détail

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE?

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE? Groupama Banque - Direction de la communication externe - Groupama participe à la protection de l'environnement en utilisant un site imprim vert et des papiers issus des forêts gérées durablement et en

Plus en détail

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 24 mars 2008 RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE En 2008, La Banque Postale a confirmé sa place unique et singulière sur le marché de la banque de détail

Plus en détail

Une banque coopérative solide engagée dans sa région. Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance

Une banque coopérative solide engagée dans sa région. Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance 2012 CAISSE D EPARGNE : UNE BANQUE ENGAGÉE DANS SA RÉGION LA BANQUE. NOUVELLE DÉFINITION. LE MESSAGE DES PRÉSIDENTS Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance Jean-Marc Carcelès

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 mars 2012 RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE Bonne résistance du PNB et du RBE en 2011, solidité financière confirmée, poursuite de la dynamique de développement

Plus en détail

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL Partageons plus que l assurance Partageons plus que l assurance Plus d accompagnement Les établissements de santé sont aujourd hui

Plus en détail

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres 18 septembre 2012 Sommaire Communiqué de synthèse P. 1 Le projet de regroupement des fonctions support : un projet stratégique P.

Plus en détail

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr

Jeudi 9 décembre 2010. Fanny DUPUIS 04 67 22 86 46 /// 06 07 75 52 82 dupuis.fanny@cr-languedocroussillon.fr Jeudi 9 décembre 2010 La Région et la Banque européenne d investissement lancent un fonds d investissement pour le photovoltaïque en partenariat avec trois banques régionales Le toit du chai viticole du

Plus en détail

EN CLAIR. Le guide de ceux qui entreprennent autrement PLACEMENTS. n 02. bien. comment

EN CLAIR. Le guide de ceux qui entreprennent autrement PLACEMENTS. n 02. bien. comment EN CLAIR Le guide de ceux qui entreprennent autrement n 02 PLACEMENTS comment bien 2 en clair Placements : clés pour choisir Livrets d épargne, comptes à terme, titres de créance négociables, OPCVM Il

Plus en détail

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007 Présentation des résultats 2006 15 mars 2007 Préambule Le intègre dans son périmètre la création de Natixis intervenue le 17 novembre. Les données financières présentées sont issues des comptes pro forma

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

VOUS ACCOMPAGNER DURABLEMENT. Pour tous vos projets personnels et professionnels

VOUS ACCOMPAGNER DURABLEMENT. Pour tous vos projets personnels et professionnels VOUS ACCOMPAGNER DURABLEMENT Pour tous vos projets personnels et professionnels 2 LA BANQUE PALATINE LES PRINCIPAUX INDICATEURS (données consolidées au 31/12/2013) (1) 307,7 M PRODUIT NET BANCAIRE 124,4

Plus en détail

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE. La banque des agents du secteur public. BFM, partenaire du groupe Société Générale

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE. La banque des agents du secteur public. BFM, partenaire du groupe Société Générale BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE La banque des agents du secteur public BFM, partenaire du groupe Société Générale BFM, LA BANQUE Plus d un million de clients en métropole et dans les DOM 190 626 prêts BFM

Plus en détail

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 9 septembre 2010 Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité Au 30 juin 2010 : PNB consolidé : 2 640 millions

Plus en détail

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises 27 mars 2008 Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises Résultat net part du groupe : 2 730 M Produit net bancaire : 10 568 M Coefficient

Plus en détail

demandez plus à votre Banque Privée

demandez plus à votre Banque Privée demandez plus à votre Banque Privée 2009125E LCL_COUV_brochure.qxd 21/09/09 10:35 Page 2 Nos implantations Lcl Banque Privée Vous êtes unique demandez plus à votre Banque Privée Chez LCL Banque Privée,

Plus en détail

Jeudi 26 mars 2015. Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres. www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous.

Jeudi 26 mars 2015. Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres. www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous. Jeudi 26 mars 2015 Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous.fr Sommaire Communiqué de synthèse Louis Tercinier, nouveau président de

Plus en détail

BTS BANQUE. L épargne solidaire. 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 :

BTS BANQUE. L épargne solidaire. 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 : BTS BANQUE L épargne solidaire 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 : Fondée sur un principe de responsabilité et de fraternité, l épargne solidaire se caractérise par le choix de l épargnant

Plus en détail

Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites

Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites ÉPARGNE SALARIALE SOLIDAIRE Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS Avec un encours de 3,15 milliards

Plus en détail

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie Choisir l avenir Distribution de produits financiers : Conseil et optimisation du patrimoine privé et professionnel Ingénierie Financière pour PME : Introduction en Bourse, levées de fonds, LBO Private

Plus en détail

Etre societaire, pour vivre la banque autrement.

Etre societaire, pour vivre la banque autrement. PREAMBULE Se fondant tout particulièrement sur la notion de valeurs, les coopératives ont montré qu elles constituaient un modèle commercial, robuste et viable, susceptible de prospérer même pendant les

Plus en détail

Une ETI* coopérative. 1 er. en Banque, Assurances et Immobilier. * Entreprise de Taille Intermédiaire

Une ETI* coopérative. 1 er. en Banque, Assurances et Immobilier. * Entreprise de Taille Intermédiaire * Entreprise de Taille Intermédiaire Une ETI* coopérative en Banque, Assurances et Immobilier 1 er PARTENAIRE DE L ÉCONOMIE DÉPARTEMENTALE LES CHIFFRES CLÉS 2014 UNE ETI COOPÉRATIVE actrice EN BANQUE,

Plus en détail

La Banque de Savoie, une année florissante

La Banque de Savoie, une année florissante Communiqué de presse le 15 mai 2014, à Chambéry, La Banque de Savoie, une année florissante A l occasion de son Assemblée Générale qui s est tenue au Siège Social, le 22 avril 2014, la Banque de Savoie

Plus en détail

AU SERVICE DE SES CLIENTS ET DE SA RÉGION

AU SERVICE DE SES CLIENTS ET DE SA RÉGION AU SERVICE DE SES CLIENTS ET DE SA RÉGION RAPPORT ANNUEL 2013 MESSAGE DES PRÉSIDENTS Jean-Paul Foucault Président du conseil d orientation et de surveillance Didier Patault Président du directoire Le sens

Plus en détail

Une performance solide, un bilan renforcé

Une performance solide, un bilan renforcé 5 mars 2014 Le groupe Crédit Mutuel en 2013 1 Une performance solide, un bilan renforcé Un résultat net (2 651 M, soit + 23,3 %), destiné principalement à être réinvesti dans le groupe, au service de ses

Plus en détail

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise»

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» Vendredi 8 novembre 2013 CONTACTS PRESSE : CG74 LESLIE GROS 04 50 33 49 89 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30 CMA SYLVAIN POULLET

Plus en détail

l info S engager avec sa banque, ça compte!

l info S engager avec sa banque, ça compte! La lettre d information des clients qui ont choisi d agir l info S engager avec sa banque, ça compte! Grâce à l engagement des clients du Crédit Coopératif, plus de 4,3 millions d euros de dons ont été

Plus en détail

Conférence de presse 26 février 2009. Groupe Banque Populaire. Résultats 2008

Conférence de presse 26 février 2009. Groupe Banque Populaire. Résultats 2008 Conférence de presse 26 février 2009 Groupe Banque Populaire Résultats 2008 Avertissement Cette présentation peut inclure des prévisions basées sur des opinions et des hypothèses actuelles relatives à

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire)

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) Sommaire Journée Créer, reprendre une entreprise en Normandie Une journée consacrée à la création, à la reprise

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME

La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME DOSSIER DE PRESSE Communiqué de presse.................................. p.2 et 3 Bilan des P2RI en Pays

Plus en détail

PERSONIA : ENSEIGNE CREE A L INITIATIVE DE L ADMR D AG2R ET DU CREDIT MUTUEL

PERSONIA : ENSEIGNE CREE A L INITIATIVE DE L ADMR D AG2R ET DU CREDIT MUTUEL PERSONIA DOSSIER DE PRESSE Paris, le mardi 14 février 2006 PERSONIA : ENSEIGNE CREE A L INITIATIVE DE L ADMR D AG2R ET DU CREDIT MUTUEL PERSONIA propose, depuis le début du mois, une gamme de services

Plus en détail

Votre épargne s épanouit dans une mutuelle qui n oublie pas d être une mutuelle, elle

Votre épargne s épanouit dans une mutuelle qui n oublie pas d être une mutuelle, elle Votre épargne s épanouit dans une mutu qui n oublie pas d être une mutu, Votre épargne a tout à gagner des valeurs qui nous animent, Éditorial Fondée à l origine par et pour les anciens combattants, la

Plus en détail

NATIXIS EN BREF 2e semestre 2012 BANQUE DE grande clientèle / ÉPArgNE / SErVicES FiNANciErS SPÉciAliSÉS

NATIXIS EN BREF 2e semestre 2012 BANQUE DE grande clientèle / ÉPArgNE / SErVicES FiNANciErS SPÉciAliSÉS NATIXIS EN BREF 2 e semestre 2012 BANQUE DE grande clientèle / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS l expertise financière au service des clients l expertise financière au service des clients Une

Plus en détail

Carte d'identité Juillet 2012 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS

Carte d'identité Juillet 2012 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS Carte d'identité Juillet 2012 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS 2 PROFIL NATIXIS, AU CŒUR DU GROUPE BPCE Natixis est la banque de financement, de gestion

Plus en détail

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants Emploi... La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants La Basse-Normandie, première Silver région inaugurée en France, en janvier 2014, figure parmi les 7 régions françaises les plus attractives

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Juin 2008

DOSSIER DE PRESSE. Juin 2008 DOSSIER DE PRESSE Juin 2008 Contact Presse : Agence VALEUR D IMAGE 155 157, Cours Berriat 38028 GRENOBLE CEDEX 01 Virginie DEBUISSON 04.76.70.93.54 v.debuisson@valeurdimage.com Groupe Experia 5, Chemin

Plus en détail

Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances

Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances Une analyse de fond des forces en présence et des impacts en matière de développement pour les compagnies d assurances Un écosystème

Plus en détail

17/10/06 à la main dans le Masque. Groupe Banque Populaire. Résultats 2007. Conférence de presse 6 mars 2008

17/10/06 à la main dans le Masque. Groupe Banque Populaire. Résultats 2007. Conférence de presse 6 mars 2008 17/10/06 à la main dans le Masque Groupe Banque Populaire Résultats 2007 Conférence de presse 6 mars 2008 Avertissement L évolution des périmètres résultant de la création de Natixis conduit à une présentation

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Communiqué de presse Paris le 1 er juin 2015 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Le Fonds Stratégique de Participations

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

Une gamme complète de solutions d investissement et de services à destination des investisseurs

Une gamme complète de solutions d investissement et de services à destination des investisseurs Une gamme complète de solutions d investissement et de services à destination des investisseurs LA FRANCAISE GLOBAL INVESTMENT SOLUTIONS La Française GIS est une des 3 entités du Groupe La Française et

Plus en détail

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER LA PROTECTION sociale de vos salariés SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle EOVI MUTUELLE, UN EXPERT DE CONFIANCE Des chiffres et des Hommes

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Paris, le 31 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Un chiffre d affaires en hausse de +0,9% à 9,3 milliards d euros Développement ciblé en France Croissance à l international

Plus en détail

Reprendre une entreprise. Nous allons faire un bout de chemin ensemble!

Reprendre une entreprise. Nous allons faire un bout de chemin ensemble! Le Livret d accueil du Repreneur Reprendre une entreprise. Nous allons faire un bout de chemin ensemble! 2 3. Sommaire Le CRA Ce livret a pour vocation de vous aider à utiliser d une manière optimale l

Plus en détail

Info CCI. Sortir de la crise! Réagissons ensemble... Edito. Et après... La Sortie de crise se prépare aujourd hui

Info CCI. Sortir de la crise! Réagissons ensemble... Edito. Et après... La Sortie de crise se prépare aujourd hui Et après... Info CCI Faire face à la crise Édition n 2 Edito La Sortie de crise se prépare aujourd hui Le cycle actuel de conjoncture défavorable ne durera pas éternellement! L accélération des cycles

Plus en détail

CREDIT COOPERATIF. Le Crédit Coopératif BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management COOPERATIVE

CREDIT COOPERATIF. Le Crédit Coopératif BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management COOPERATIVE COOPERATIVE CREDIT COOPERATIF Crédit Coopératif NPdC 2 Bis, rue de Tenremonde BP 565 59023 LILLE Cedex Tél : 03 20 12 36 30 Fax : 03 20 30 77 66 Site : www.credit-cooperatif.fr Email : lille@coopanet.com

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

dossier presse 19 juin 2013 L alliance mutualiste à vos côtés adhérentes à UNION

dossier presse 19 juin 2013 L alliance mutualiste à vos côtés adhérentes à UNION dossier presse de L alliance mutualiste à vos côtés UNION adhérentes à 19 juin 2013 Sommaire n L alliance mutualiste Une protection sociale au service de tous les publics n Un modèle de gouvernance original

Plus en détail

Votre partenaire en gestion privée

Votre partenaire en gestion privée Votre partenaire en gestion privée Société Générale Private Banking 2 800 collaborateurs Une présence dans 22 pays 75,4 milliards d euros d actifs sous gestion, au 31 décembre 2009 Nos récompenses 2010

Plus en détail

Présentation du dispositif départemental d aide au «Microcrédit Personnel»

Présentation du dispositif départemental d aide au «Microcrédit Personnel» DOSSIER DE PRESSE Présentation du dispositif départemental d aide au «Microcrédit Personnel» Lundi 21 janvier 2013 à 15h30 A l Hôtel du Département, à Rouen En présence de : Didier MARIE, Président du

Plus en détail

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Une approche volontariste et ambitieuse Favoriser l intégration des personnes handicapées demandeuses

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 30 juillet 2015 RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 Croissance des résultats opérationnels Produit Net Bancaire : 2 929 millions d euros (+ 2.9

Plus en détail

Cardif Multiplus Perspective

Cardif Multiplus Perspective Cardif Multiplus Perspective CONTRAT D ASSURANCE VIE DIVERSIFIÉ Mon futur à composer Cardif Multiplus Perspective Mon assurance vie diversifiée aujourd hui pour mes projets de demain Cardif propose Cardif

Plus en détail

Regard sur une Mutuelle. de proximité. www.mutuellebleue.fr

Regard sur une Mutuelle. de proximité. www.mutuellebleue.fr Regard sur une Mutuelle de proximité www.mutuellebleue.fr Ensem Christian Guichard Président Répondre aux attentes de nos adhérents tout en développant l accès à une protection sociale de qualité auprès

Plus en détail

NOTRE PACTE COOPÉRATIF ET TERRITORIAL

NOTRE PACTE COOPÉRATIF ET TERRITORIAL 2014 NOTRE PACTE COOPÉRATIF ET TERRITORIAL GOUVERNANCE DES MOTS ET DES ACTES Nous avons voulu traduire cette année notre bilan par des mots et derrière chaque mot des actes. C est notre ambition chaque

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Trente propositions pour favoriser et accompagner la création d entreprises

Trente propositions pour favoriser et accompagner la création d entreprises Évaluation des dispositifs publics d aide à la création d entreprises Trente propositions pour favoriser et accompagner la création d entreprises MM. Jean-Charles TAUGOURDEAU et Fabrice VERDIER, rapporteurs

Plus en détail

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Action sociale Nos actions dans le domaine du handicap L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Assumer au quotidien une situation de handicap est difficile pour une famille

Plus en détail

«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP

«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP «TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP I. Présentation de l action La Région Rhône-Alpes a lancé en 2007, en partenariat avec l Union régionale des Scop (Urscop),

Plus en détail

Economie autrement quinzaine du Narthex 19-11-2014

Economie autrement quinzaine du Narthex 19-11-2014 Economie autrement quinzaine du Narthex 19-11-2014 2 LE CREDIT COOPERATIF Ø banque à part entière, Ø banque coopérative actrice d une finance patiente, Ø banque engagée, Ø banque de l économie sociale

Plus en détail

Forticiel Génération 2

Forticiel Génération 2 Forticiel Génération 2 Donnez de la couleur à votre retraite Contrat Retraite - Loi Madelin Vous exercez une profession libérale, êtes artisan, commerçant ou travailleur indépendant? Les prestations offertes

Plus en détail

PERP Gaipare Zen. Prévoir le meilleur pour votre retraite

PERP Gaipare Zen. Prévoir le meilleur pour votre retraite PERP Gaipare Zen Prévoir le meilleur pour votre retraite On a tous une bonne raison d épargner pour sa retraite Composante de votre avenir, la retraite s envisage comme une nouvelle vie, synonyme de liberté.

Plus en détail

L épargne salariale : comment investir solidaire?

L épargne salariale : comment investir solidaire? GUIDE PRATIQUE L épargne salariale : comment investir solidaire? Salariés d entreprises, ce guide vous concerne. Il est possible aujourd hui de faire fructifier votre épargne salariale en investissant

Plus en détail

Rapport Annuel 2010. Présentation du Groupe CMNE. 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants. 8 Organigramme financier. 9 Organisation du Groupe

Rapport Annuel 2010. Présentation du Groupe CMNE. 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants. 8 Organigramme financier. 9 Organisation du Groupe Rapport Annuel 2010 2 Sommaire Rapport Annuel 2010 Présentation du Groupe CMNE 5 Éditorial 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants 7 Implantation 8 Organigramme financier 9 Organisation du Groupe Rapport

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

Dossier de presse. Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social

Dossier de presse. Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social Dossier de presse Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social c o n f é r e n c e d e p r e s s e d u m a r d i 7 j u i l l e t 2015 pershing hall 49 rue pierre

Plus en détail

Pourquoi ne pas confier votre «bébé» à ceux qui vous ont aidé à le faire grandir? Transmission d entreprise en Scop. Le guide

Pourquoi ne pas confier votre «bébé» à ceux qui vous ont aidé à le faire grandir? Transmission d entreprise en Scop. Le guide Pourquoi ne pas confier votre «bébé» à ceux qui vous ont aidé à le faire grandir? Transmission d entreprise en Scop Le guide > Sommaire Les Scop, des atouts incontestables >>> 3 Un statut souple >>> 4

Plus en détail

PRIMAGAZ SOUTIENT LES CHOMEURS CREATEURS D ENTREPRISES AUX COTES DE L ADIE

PRIMAGAZ SOUTIENT LES CHOMEURS CREATEURS D ENTREPRISES AUX COTES DE L ADIE COMMUNIQUE DE PRESSE PRIMAGAZ SOUTIENT LES CHOMEURS CREATEURS D ENTREPRISES AUX COTES DE L ADIE A l occasion de l année internationale du microcrédit, Primagaz déploie une nouvelle action dans le contexte

Plus en détail

ENSAE, 1A Maths. Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr. Septembre 2010

ENSAE, 1A Maths. Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr. Septembre 2010 Initiation à l économie ENSAE, 1A Maths Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr Septembre 2010 Les ménages (1/2) Les ressources des ménages La consommation L épargne Les ménages comme agents économiques

Plus en détail

Le Crédit Coopératif, partenaire des entreprises et autres organisations dans leur démarche environnementale

Le Crédit Coopératif, partenaire des entreprises et autres organisations dans leur démarche environnementale Octobre 2012 Le Crédit Coopératif, partenaire des entreprises et autres organisations dans leur démarche environnementale Convaincu de l impérieuse nécessité pour les entreprises de prendre en compte les

Plus en détail

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer entreprendre prêt d honneur accompagner créer reprendre financer développer expertiser parrainer rapport d activité 2013 1 Sommaire P 5 Chiffres clés 2013 p 6 De l accueil au comité P 7 Le financement

Plus en détail

Présentation du 30 septembre 2010 «SÉMINAIRE ET RENCONTRES D AFFAIRES MAROC : Le réseau de Finances et Conseil Méditerranée au service du

Présentation du 30 septembre 2010 «SÉMINAIRE ET RENCONTRES D AFFAIRES MAROC : Le réseau de Finances et Conseil Méditerranée au service du Présentation du 30 septembre 2010 «SÉMINAIRE ET RENCONTRES D AFFAIRES MAROC : Le réseau de Finances et Conseil Méditerranée au service du développement des PME» Le Groupe Crédit du Maroc 1 Le Groupe Crédit

Plus en détail

Éthique et banques coopératives : les occasions manquées de la sphère financière mutualiste française!

Éthique et banques coopératives : les occasions manquées de la sphère financière mutualiste française! Éthique et banques coopératives : les occasions manquées de la sphère financière mutualiste française! «Éthique et responsabilité sociale des banques : aux confins de leur responsabilité juridique» (Colloque

Plus en détail

Votre banque d affaires privées

Votre banque d affaires privées Votre banque d affaires privées SOMMAIRE editorial Une banque privée au service de ses clients 3 L accompagnement patrimonial L analyse patrimoniale 4 L offre patrimoniale 5/6 La gestion de portefeuille

Plus en détail

MAÎTRISEZ VOTRE PATRIMOINE

MAÎTRISEZ VOTRE PATRIMOINE MAÎTRISEZ VOTRE PATRIMOINE Olifan Group innove dans le domaine du conseil en stratégie patrimoniale et en investissements avec un mode de gouvernance unique en Europe. Olifan Group, première société paneuropéenne

Plus en détail

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE Donnez de l assurance à votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas Cardif assure

Plus en détail

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne Paris, le 3 avril 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013 Résultats du groupe Caisse des Dépôts Résultat net part du Groupe... 2,137 Md Résultat récurrent... 1,35 Md Résultat

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue Contact Presse de Mutuelle Bleue Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64 71 39 74 Courriel : s.arregros@mutuellebleue.fr DOSSIER DE PRESSE Siège social : 68 rue du Rocher 75396 Paris

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette DOSSIER DE PRESSE FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette Contact Presse MNRA : Elisabeth MARZAT Tél. : 01 53 21 12 44 06 65 59 61 69 Mail : emarzat@mnra.fr

Plus en détail

L assurance française : le bilan de l année 2012

L assurance française : le bilan de l année 2012 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 2 L environnement économique et financier : accalmie et incertitude Le bilan d activité : résistance

Plus en détail

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Communication Marketing Juin 2011 bgl.lu Sommaire BGL BNP Paribas au service des entreprises 5 Un interlocuteur dédié 6 Un interlocuteur

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 25 février 215 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES RÉSULTATS ANNUELS RÉSULTATS EN LIGNE AVEC LES ATTENTES BONNES PERFORMANCES COMMERCIALES RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT : 888 MILLIONS D EUROS RÉSULTAT

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

ÊTRE SOCIÉTAIRE POUR VIVRE LA BANQUE AUTREMENT

ÊTRE SOCIÉTAIRE POUR VIVRE LA BANQUE AUTREMENT ÊTRE SOCIÉTAIRE POUR VIVRE LA BANQUE AUTREMENT 2 SOMMAIRE UNE BANQUE COOPÉRATIVE ET MUTUALISTE, QU EST-CE QUE C EST?..................... p. 6 UNE BANQUE DE PROXIMITÉ AU CŒUR DE LA FINANCE MONDIALE, EST-CE

Plus en détail

dossier de presse vir volt-ma-maison s ouvre à TOUTES les ÉNERGIES

dossier de presse vir volt-ma-maison s ouvre à TOUTES les ÉNERGIES dossier de presse vir volt-ma-maison s ouvre à TOUTES les ÉNERGIES Accessible sans condition de ressources isolation, chauffage, fenêtres, chauffe-eau, poêle, insert... toutes les infos sur www.virvolt-ma-maison.fr

Plus en détail

L empreinte carbone des banques françaises. Résultats commentés

L empreinte carbone des banques françaises. Résultats commentés L empreinte carbone des banques françaises Résultats commentés Le cabinet de conseil Utopies et l association Les Amis de la Terre publient le 22 novembre 2010 l empreinte carbone des groupes bancaires

Plus en détail

Des envies d emménager plein la tête?

Des envies d emménager plein la tête? Solutions Acquisition MGEN Solutions Acquisition MGEN Pour en savoir plus contactez-nous au 36 76 Coût d un appel local depuis un poste fixe, hors coût opérateur, seulement pour la métropole. Consultez

Plus en détail

A PLUS FINANCE. Les épargnants sont-ils prêts à investir dans les PME? Quel impact pour les mesures «Breton»? 27 septembre 2005. Département Finance

A PLUS FINANCE. Les épargnants sont-ils prêts à investir dans les PME? Quel impact pour les mesures «Breton»? 27 septembre 2005. Département Finance Les épargnants sont-ils prêts à investir dans les PME? Quel impact pour les mesures «Breton»? 27 septembre 2005 Philippe TABOUIS / Niels COURT-PAYEN Contacts TNS Sofres Frédéric CHASSAGNE / Gaspard VERDIER

Plus en détail

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE CARREFOUR BANQUE PLUS DE 30 ANS D EXPÉRIENCE AU SERVICE DES CLIENTS Carrefour Banque commercialise des solutions de paiement, de financement, d épargne et d assurance. Depuis le lancement de la première

Plus en détail

Croissance et emploi en France, le gouvernement place les PME au centre de son dispositif :

Croissance et emploi en France, le gouvernement place les PME au centre de son dispositif : Croissance et emploi en France, le gouvernement place les PME au centre de son dispositif : Un dispositif d une telle ampleur et avec tant d innovations, de simplications et de sécurisation, du jamais

Plus en détail

LE GROUPE MACIF ET LA RSE

LE GROUPE MACIF ET LA RSE LE GROUPE MACIF ET LA RSE SOMMAIRE Présentation du Groupe MACIF, ses engagements RSE Quelle organisation, quelle prise en compte dans les pratiques internes Quelles réponses aux enjeux RSE dans le cœur

Plus en détail

Très forte progression des concours en prêts et aides (+29%) et en fonds propres (+37%)

Très forte progression des concours en prêts et aides (+29%) et en fonds propres (+37%) COMMUNIQUE DE PRESSE 12 MARS 2015 BPIFRANCE BILAN 2014 FORTE CROISSANCE DE L ACTVITE : 14 MD DE FINANCEMENTS AU TOTAL VS 11 MD EN 2013 RENFORCEMENT DU FINANCEMENT DE L INNOVATION, DE LA TEE ET DE L EXPORT

Plus en détail

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Paris, le 13 novembre 2013 Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Pour toute information complémentaire, consultez la présentation complète disponible sur le site internet du Groupe BPCE : www.bpce.fr

Plus en détail

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Bienvenue à Loire-Centre Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Présentation Le Groupe BPCE 2 Un groupe puissant et solide Les groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne se sont unis pour créer

Plus en détail