Table. INTRODUCTION L'origine de l'écriture 6 Le lien entre écrit et image 8 I QUEL EST L'ART CHINOIS? 11

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Table. INTRODUCTION L'origine de l'écriture 6 Le lien entre écrit et image 8 I QUEL EST L'ART CHINOIS? 11"

Transcription

1 Table INTRODUCTION i L'origine de l'écriture 6 Le lien entre écrit et image 8 I QUEL EST L'ART CHINOIS? 11 Qu'entend-on par art en Chine? 11 Quelle esthétique? 11 Le terme d'art existe-t-il? 12 La calligraphie, la peinture et l'artiste 13 La calligraphie 13 «Peinture et calligraphie partagent une commune origine» 16 La peinture 18 Qui sont les calligraphes? 21 Qui sont les peintres? 22 Le rôle de l'art et de l'artiste 22 Le rôle politique de l'art 23 Le rôle de la calligraphie 24 Le rôle de la peinture 27 Le rôle de l'artiste 31 Le grand art chinois est l'art lettré 32 L'art lettré 33 Qui sont les lettrés? 33 Quelques modèles de l'artiste lettré 34 La théorie lettrée de Dong Qichang 35 Un exemple de peinture lettrée comme art total 36 Marché, mécénat, fonction de l'œuvre 38 Le marché de l'art 38 Mécènes et commanditaires 40 Les fonctions des œuvres commandées par la cour 41 Les fonctions de l'œuvre en général 42 La rémunération des œuvres 44 Le prix de l'œuvre et la valeur sociale de l'artiste 44

2 II LA CRÉATION DE L'ŒUVRE 47 A LE MATÉRIEL, LA TECHNIQUE, L'APPRENTISSAGE 47 Le matériel, le support, la tenue du pinceau et la concentration 47 Les quatre trésors du lettré 48 Le matériel et le support 51 La tenue du pinceau 53 Les circonstances 54 La concentration 54 Le geste 57 L'apprentissage : la copie 58 La copie par les estampages et les manuscrits 58 La copie en calligraphie 60 La copie en peinture 62 Quelques règles du tracé et de la composition. Les couleurs 64 Le tracé 64 Quelques principes de composition 66 La composition du rouleau vertical 70 La composition du rouleau horizontal 72 La couleur. Le travail de l'encre 75 B LE TRACÉ, EMPREINTE DU CŒUR 79 L'homme et l'œuvre 80 L'expression artistique révèle son auteur 80 Valeur de l'homme et valeur de l'œuvre 82 Que cherche-t-on dans une forme? 83 Un art issu d'une expérience 84 Le vocabulaire physiologique 84 Calligraphie et physiognomonie 85 Le sang, la chair, l'os, le tendon 86 Le processus créateur commence dans le cœur 91 Le vocabulaire caractériologique 92 Le tracé, révélateur de l'esprit 92 Le choix des modèles 94 Création personnelle ou exemple à modéliser? 98 C LE CŒUR, L'INTENTION, LE GESTE, LE TRACÉ 101 Le cœur, lieu de contact au monde 101 Le cœur, lieu de l'émotion 101 Le cœur, image du miroir 102 Le cœur répond à l'incitation 103 Le cœur et le caractère de la personne 103

3 Dynamisme naturel et effet du tracé : shi 104 Sili et effet visuel 105 Sili et lignes de force 106 Le double sens de shi 107 Shi et li 108 L'intention : yi 110 La représentation est celle du principe interne constant 111 Création et artiste créateur : qi 113 Le pinceau : bi 115 Le pinceau, tracé du cœur 115 Pinceau et absence de geste 116 L'unique trait de pinceau 119 Peindre d'un seul trait 120 Tracé et incorporation 121 L'encre : mo 123 Encre et lumière 124 Yinyun et déploiement 125 Encre et chaos originel 126 III LES CATÉGORIES ESTHÉTIQUES 129 A LA CATÉGORIE SUPRÊME : LE NATUREL 129 Le naturel, source de l'inspiration 129 Définitions 130 Les modèles naturels 131 Les métaphores empruntées au naturel 131 La source intérieure : le chaos 133 Le naturel, source d'immortalité 134 Le naturel, processus créateur 136 Naturel et absence d'action 136 Naturel et autogenèse 138 Naturel et absence de traces 139 Naturel et refus de l'adresse 140 Les conséquences du naturel 143 Naturel et risques du tracé 143 Naturel et laideur 146 Naturel et folie 147 L'actualité du naturel et du laid 148 La composition 154 Naturel et simplicité 154 Naturel et inachevé 157

4 B L'ÉVOLUTION DES CRITÈRES DES SIX RÈGLES DE LA PEINTURE 165 La représentation 165 Réel et représentation 165 Représentation et invisible 168 Réel et illusion 169 Quelques exemples de peintures des H an 171 La transmission de l'esprit 171 Gli Kaizhi et ses prédécesseurs 172 L'esprit se concentre dans le regard 172 Les œuvres de Gu Kaizhi 174 Les règles de la peinture 177 Xie He : les six règles de la peinture 177 Le Qiyun Shengdong 179 Les critères d'évaluation 179 Quête de l'esprit ou quête de la forme? 181 L'énergie vitale 182 Les premières représentations individualisées dans les peintures anciennes 183 La confusion entre esprit et forme 185 La résonance des souffles et le coup de pinceau 187 La différence entre chuanshen et qiyun 187 Qiyun et coup de pinceau 188 Quelques exemples de peintures des Tang 190 Le problème de la vérité en peinture 195 La vérité en peinture 195 Le qi et le yun 198 Quelques peintures de paysage 199 Qiyun et qualité spirituelle 200 G LES CATÉGORIES DE CLASSEMENT 207 Les catégories historiques 208 «Les Jin recherchent la résonance» 209 «Les Tang optent pour la méthode» 210 «Les Song valorisent l'expression» 212 «Les Yuan et les Ming apprécient l'attitude» 213 «Les Qing apprécient la simplicité» 215 Les catégories esthétiques. Historique 215 Catégorisations et caractérisations 216 L'origine des classements. Les principaux textes 218 Fonctionnement et rôle des classements 221

5 Les classes 222 L'évolution de la recherche sur les classements 222 La classe shen 224 Les classes miao et neng 228 La classe yi 231 Réception et évaluation du prix des œuvres 233 Réception et évaluation des calligraphies 233 Réception et évaluation des peintures 237 IV LE MYTHE DU LETTRÉ 241 Présentation du mythe 241 Les écoles du Nord et du Sud 242 L'opposition entre art et artisanat 242 Le mythe dans sa pratique 244 La conception du mythe 244 Un mythe lié à la fonction et à la représentation de l'écriture 244 Un mythe à fonction sociale 246 Le mythe lettré chinois et le mythe moderne occidental 246 Le problème de la couleur 249 Les origines de la couleur 249 La place secondaire de la couleur 251 Le mythe d'écrire une peinture 252 Quelques raisons techniques au rejet de la couleur 252 Les conséquences philosophiques, sociales et esthétiques du mythe 253 Le mythe de l'érémitisme et de la longévité 253 Le mythe de la réalisation spontanée 255 La hiérarchie des thèmes 258 La hiérarchie des genres 260 Le problème des faux et des pinceaux de substitution 261 Les conséquences historiques et esthétiques 263 L'art lettré s'étend dans toute la société 263 La remise en cause de l'art lettré par sa propre diffusion 264 Calligraphie moderne et identité chinoise 264 PERSPECTIVES SUR L'ART CHINOIS CONTEMPORAIN 269 CHRONOLOGIE DES DYNASTIES CHINOISES 277 GLOSSAIRE 279 INDEX 287 BIBLIOGRAPHIE DES TEXTES ANCIENS 295 BIBLIOGRAPHIE CONTEMPORAINE 303

Anne VERDURE-MARY DRAME ET PENSÉE. La place du théâtre dans l œuvre de Gabriel Marcel PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR

Anne VERDURE-MARY DRAME ET PENSÉE. La place du théâtre dans l œuvre de Gabriel Marcel PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR Anne VERDURE-MARY DRAME ET PENSÉE La place du théâtre dans l œuvre de Gabriel Marcel PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2015 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES Remerciements...7 Avertissement...8 Introduction...

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos de la nouvelle édition Préface Remerciements. 1. Historique du diagnostic par la langue en Chine 1

Table des matières. Avant-propos de la nouvelle édition Préface Remerciements. 1. Historique du diagnostic par la langue en Chine 1 Table des matières Avant-propos de la nouvelle édition Préface Remerciements vii ix xi 1. Historique du diagnostic par la langue en Chine 1 LA PÉRIODE DES ROYAUMES COMBATTANTS 1 LA DYNASTIE DES HAN 2 LES

Plus en détail

Fiche séance - découverte du matériel et de sa pratique

Fiche séance - découverte du matériel et de sa pratique la calligraphie chinoise 1 / 4 séances Culture humaniste / arts visuels Toute la classe 45 min Dans le cadre des IO Arts visuels Histoire des arts oral Adapter son geste aux contraintes matérielles (C1)

Plus en détail

Programme d'arts plastiques. Temps Espace Vocabulaire Catégorisation Les situations proposées

Programme d'arts plastiques. Temps Espace Vocabulaire Catégorisation Les situations proposées Programme d'arts plastiques 6ème L objet et l oeuvre 5ème Images, oeuvre et fiction Temps Espace Vocabulaire Catégorisation Les situations proposées L objet et les réalisations permettent d étudier des

Plus en détail

Voyage autour du monde

Voyage autour du monde Compétences visées : PRATIQUES ARTISTIQUES ET HISTOIRE DES ARTS Arts visuels Utiliser des techniques traditionnelles : la peinture, le dessin. Utiliser des techniques contemporaines : la photographie numérique,

Plus en détail

III. Esthétique : peinture et calligraphie

III. Esthétique : peinture et calligraphie III. Esthétique : peinture et calligraphie Estampage d un extrait des «Tambours de pierre», bel exemple d écriture dite «grande sigillaire» du 4 e siècle avant notre ère. Ci-dessous, les caractères anciens

Plus en détail

Quand lettre prend formes

Quand lettre prend formes Quand lettre prend formes Vincent Geneslay, Thierry Hamy, Guy Mocquet, Véronique Sabard Calligraphies et typographies contemporaines La Calligraphie représente à mes yeux l'expression musicale du trait.

Plus en détail

ALLER VOIR UN FILM AVEC SA CLASSE : LES CONTES CHINOIS

ALLER VOIR UN FILM AVEC SA CLASSE : LES CONTES CHINOIS ALLER VOIR UN FILM AVEC SA CLASSE : LES CONTES CHINOIS Domaines : (Percevoir, Sentir, Imaginer,Créer), DEVENIR ELEVE, S'APPROPRIER LE LANGAGE, DECOUVRIR LE MONDE Objectifs généraux : Former l enfant spectateur

Plus en détail

Dessin à la ligne : les rythmes linéaires. L art abstrait linéaire. Buts

Dessin à la ligne : les rythmes linéaires. L art abstrait linéaire. Buts 4P Buts L art abstrait linéaire Exploiter intentionnellement la notion de rythme linéaire pour exprimer idée personnelle, dans un cadre donné. Développer la perception visuelle de rythmes linéaires et

Plus en détail

Art et archéologie de la Chine pré-impériale Le faux dans l histoire de la peinture chinoise du

Art et archéologie de la Chine pré-impériale Le faux dans l histoire de la peinture chinoise du Annuaire de l'école pratique des hautes études (EPHE), Section des sciences historiques et philologiques Résumés des conférences et travaux 140 2009 2007-2008 Art et archéologie de la Chine pré-impériale

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES AVIS AU LECTEUR, 10 PRÉSENTATION À LA PREMIÈRE ÉDITION. 11 PRÉSENTATION À LA TROISIÈME ÉDITION 15

TABLE DES MATIÈRES AVIS AU LECTEUR, 10 PRÉSENTATION À LA PREMIÈRE ÉDITION. 11 PRÉSENTATION À LA TROISIÈME ÉDITION 15 TABLE DES MATIÈRES AVIS AU LECTEUR, 10 PRÉSENTATION À LA PREMIÈRE ÉDITION. 11 PRÉSENTATION À LA TROISIÈME ÉDITION 15 PREMIÈRE CONFÉRENCE 20 mars 1911 17 La connaissance de l'être humain exige la dévotion

Plus en détail

ÉCOLE DE MÉDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE TRADITIONNELLE CHINOISE. Qi-Gong

ÉCOLE DE MÉDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE TRADITIONNELLE CHINOISE. Qi-Gong SHEN Massage Traditionnel Chinois - Acupuncture - Réflexologie Plantaire - Auriculothérapie Mian Xiang - Massage Assis Chinois - - Taiji-Quan Tél : 01 43 87 46 30 / Fax : 01 42 93 44 57 - Agrément N 11754999975

Plus en détail

LA CHINE AU CARREFOUR DES TRADITIONS JURIDIQUES

LA CHINE AU CARREFOUR DES TRADITIONS JURIDIQUES Hélène PIQUET Professeure Faculté de science politique et de droit Université du Québec à Montréal LA CHINE AU CARREFOUR DES TRADITIONS JURIDIQUES 2 0 0 5 ISBN 2-8027-2095-3 D / 2005 / 0023 / 90 2005 Etablissements

Plus en détail

Formation d Instructeur de Qigong «Le Qigong pour la santé» Jianshen Qigong. Chinese Healt Qigong Association 中国结安神气功协会

Formation d Instructeur de Qigong «Le Qigong pour la santé» Jianshen Qigong. Chinese Healt Qigong Association 中国结安神气功协会 Formation d Instructeur de Qigong «Le Qigong pour la santé» Jianshen Qigong Chinese Healt Qigong Association 中国结安神气功协会 Présentation générale Bien plus qu une simple acquisition de techniques dans le seul

Plus en détail

Formation documentaire

Formation documentaire Formation documentaire Les catalogues raisonnés MARIANNE DEMERS-DESMARAIS CONSEILLÈRE À LA DOCUMENTATION SEPTEMBRE 2013 Définition Le catalogue raisonné d'un artiste est une compilation méthodique, descriptive

Plus en détail

TAO FORMATIONS. Bienessence - 51 rue de versailles Le Chesnay

TAO FORMATIONS. Bienessence - 51 rue de versailles Le Chesnay TAO FORMATIONS Formation professionnelle en Qi Gong traditionnel proposée par Thierry Alibert en collaboration avec Bienessence Bienessence - 51 rue de versailles - 78150 Le Chesnay 01 39 55 63 13 - www.bienessence.fr

Plus en détail

Humanisme et Renaissance

Humanisme et Renaissance Humanisme et Renaissance En quoi l Humanisme et la Renaissance marquent-ils une rupture avec le Moyen-âge? Progression de séquence : Humanisme et Renaissance Séance Objectif Notions Supports Séance 1 :

Plus en détail

Organisation de l enseignement de l Histoire des Arts

Organisation de l enseignement de l Histoire des Arts Organisation de l enseignement de l Histoire des Arts Programmes 2008 B.O. n 32 du 28 Août 2008 Marilyne Legouge CPAV 77 Il s appuie sur trois piliers : les périodes historiques. les six grands domaines

Plus en détail

PERCEVOIR, SENTIR, IMAGINER, CREER Le dessin et les compositions plastiques PRATIQUES ARTISTIQUES ET HISTOIRE DES ARTS

PERCEVOIR, SENTIR, IMAGINER, CREER Le dessin et les compositions plastiques PRATIQUES ARTISTIQUES ET HISTOIRE DES ARTS PERCEVOIR, SENTIR, IMAGINER, CREER Le dessin et les compositions plastiques PRATIQUES ARTISTIQUES ET HISTOIRE DES ARTS PROGRESSIONS ET PROPOSITIONS D ACTIVITES - Programmes 2008 ECOLE MATERNELLE Percevoir,

Plus en détail

Allocution de Gaétan Patenaude. Vernissage de l exposition. Ma rivière aquarelle : repères d un parcours. Galerie l ARTICHO, Québec

Allocution de Gaétan Patenaude. Vernissage de l exposition. Ma rivière aquarelle : repères d un parcours. Galerie l ARTICHO, Québec Allocution de Gaétan Patenaude Vernissage de l exposition Ma rivière aquarelle : repères d un parcours Galerie l ARTICHO, Québec 30 octobre 2015, de 17 h à 19 h Le texte lu fait foi. Bonsoir, J ai le plaisir

Plus en détail

Sa grande maîtrise des diverses techniques traditionnelles chinoises nous permettra lors de cette exposition d'admirer non seulement des peintures à

Sa grande maîtrise des diverses techniques traditionnelles chinoises nous permettra lors de cette exposition d'admirer non seulement des peintures à Communiqué " Son œuvre est une ode à la beauté, la nature et l amour. C est chaque fois une caresse, un souffle, un murmure. La délicatesse du pinceau frôle ou s affirme en un geste unique et d une particulière

Plus en détail

CHINE, culture et traditions

CHINE, culture et traditions CHINE, culture et traditions Objectif Découvrir un pays, la Chine, à travers sa culture et ses traditions. Bibliographie Adulte : http://www.chine-informations.com/ http://www.chine-nouvelle.com/ http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/asie/chine.htm

Plus en détail

Semaine des arts 2014

Semaine des arts 2014 L'AIR DE RIEN Semaine des arts 2014 Camus centenaire : Adélaïde Marre (TES1) . MUSEE LAC Abstrait : L art abstrait est un mouvement international qui domine tout le XXe siècle. Il se positionne en rupture

Plus en détail

André Aragon L âge de l encre

André Aragon L âge de l encre Dossier pédagogique André Aragon L âge de l encre Service éducatif Musée de Millau SOMMAIRE L ACCOMPAGNEMENT DU SERVICE ÉDUCATIF 3 LES ATELIERS D EXPRESSION ARTISTIQUE ET CULTURELLE 4 Arbre 4 Luminosité

Plus en détail

Table des matières. Préface de Marc Spindler...ix. Avant-propos...xiii

Table des matières. Préface de Marc Spindler...ix. Avant-propos...xiii Table des matières Préface de Marc Spindler...ix Avant-propos...xiii Introduction...1 Ce qu est ce livre et ce qu il n est pas...1 Qui doit être informé sur l animisme?...3 Deux manières d envisager l

Plus en détail

Table des matières. Table des encadrés. Remerciements. Introduction

Table des matières. Table des encadrés. Remerciements. Introduction Table des matières Table des encadrés Remerciements Introduction IX XIII XV Chapitre 1 Le phénomène organisationnel et l étude des organisations 1 1. Définitions et objectifs de la sociologie des organisations

Plus en détail

Itinéraires De Marcelin Pleynet Traversée du temps

Itinéraires De Marcelin Pleynet Traversée du temps Itinéraires De Marcelin Pleynet Traversée du temps Galerie d'art contemporain Théâtre de Privas. Volet 2 «Je soutiens plutôt la vie que la convention» M. Pleynet 1/ Aide à la visite / pistes pédagogiques

Plus en détail

MIRÓ en maternelle. Voici ce que les élèves de MS ont pu raconter à ce sujet

MIRÓ en maternelle. Voici ce que les élèves de MS ont pu raconter à ce sujet MIRÓ en maternelle Voici ce que les élèves de MS ont pu raconter à ce sujet Nathan : «Cette personne qui a fait cette peinture, c est un grand peintre qui s appelle MirÓ» Sam : «En fait c est Patouille

Plus en détail

MASTER HISTOIRE DE L'ART

MASTER HISTOIRE DE L'ART MASTER HISTOIRE DE L'ART RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Histoire de l#'art Présentation Deux parcours au choix sont proposés

Plus en détail

COLLECTION D'ŒUVRES D'ART

COLLECTION D'ŒUVRES D'ART COLLECTION D'ŒUVRES D'ART Objectifs, orientations d'acceptation et critères d'évaluation Janvier 2013 TABLE DES MATIERES 1. CONTEXTE ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Collège La Xavière Vénissieux Année Scolaire

Collège La Xavière Vénissieux Année Scolaire INTRODUCTION L Histoire des Arts L Histoire des Arts est un enseignement obligatoire de culture artistique de la 6 ème à la 3 ème. Il concerne toutes les matières et apporte à l élève une culture tout

Plus en détail

L HISTOIRE DES ARTS UN ENSEIGNEMENT POUR TOUS À Saint Louis

L HISTOIRE DES ARTS UN ENSEIGNEMENT POUR TOUS À Saint Louis L HISTOIRE DES ARTS UN ENSEIGNEMENT POUR TOUS À Saint Louis CARACTERISTIQUES - «histoire des arts» et non «histoire de l art». - Intégré dans les programmes et les horaires des disciplines - Nécessite

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION. Artiste peintre autodidacte «Je ne veux surtout pas me restreindre au niveau créatif»

DOSSIER DE PRESENTATION. Artiste peintre autodidacte «Je ne veux surtout pas me restreindre au niveau créatif» DOSSIER DE PRESENTATION Artiste peintre autodidacte «Je ne veux surtout pas me restreindre au niveau créatif» MB Agency - 57 rue d'amsterdam - 75008 Paris www.mbagency.eu Agent artistique Mick BERTHELOT

Plus en détail

Bleu. Couleur. Arts visuels / HEP-VS / 2004 / SCG 1

Bleu. Couleur. Arts visuels / HEP-VS / 2004 / SCG 1 Bleu But : Découvrir une couleur, observer les effets d un bleu, ses rapports avec les autres couleurs, percevoir les qualités visuelles voire tactiles d une couleur. Décrypter la couleur bleu dans le

Plus en détail

MARC JIMENEZ. ADORNO ET LA MODERNITÉ Vers une esthétique négative

MARC JIMENEZ. ADORNO ET LA MODERNITÉ Vers une esthétique négative MARC JIMENEZ ADORNO ET LA MODERNITÉ Vers une esthétique négative Editions KLINCKSIECK 1986 SOMMAIRE ESQUISSES 19 I SITUATIONS 35 Sur la réception de la Théorie critique : Contradictions et incohérences

Plus en détail

FANTASTIQUE ET LITTÉRATURE AFRICAINE CONTEMPORAINE

FANTASTIQUE ET LITTÉRATURE AFRICAINE CONTEMPORAINE Pierre Martial ABOSSOLO FANTASTIQUE ET LITTÉRATURE AFRICAINE CONTEMPORAINE Entre rupture et soumission aux schémas occidentaux Préface de Lilyan KESTELOOT PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2015 www.honorechampion.com

Plus en détail

Giovanni Arnolfini, un banquier marchand du Moyen Age.

Giovanni Arnolfini, un banquier marchand du Moyen Age. Socle commun : Avoir des repères en histoire des arts et pratiquer les arts Domaine : Arts du visuel Thème : Arts, Etats et pouvoir Histoire français mathématiques Epreuve juin 2017 Giovanni Arnolfini,

Plus en détail

Licence - Histoire des arts et archéologie

Licence - Histoire des arts et archéologie Impression à partir du site https://offredeformation.npdcp.fr le 05/01/2017. Fiche formation Licence - Mention arts - Parcours histoire des arts et archéologie - N : 4837 - Mise à jour : 01/08/2016 Licence

Plus en détail

PEAC. Parcours d éducation artistique et culturelle

PEAC. Parcours d éducation artistique et culturelle PEAC Parcours d éducation artistique et culturelle PEAC Le parcours d EAC s inscrit dans la priorité gouvernementale accordée à l Education Artistique et Culturelle dans le cadre de la loi d orientation

Plus en détail

Décrire et analyser une image

Décrire et analyser une image Décrire et analyser une image Les personnes : Éléments à regarder : - Actions des personnes, rôle de chaque personne, liens entre les personnes (parenté, couple), etc. - Habillement et coiffure (apparence

Plus en détail

L analyse de paysage en cycle 2 pour découvrir d monde

L analyse de paysage en cycle 2 pour découvrir d monde L analyse de paysage en cycle 2 pour découvrir d le monde Animation pédagogique p mercredi 8 novembre 2006 Circonscription de l Arbresle. l A. Ogier-Cesari IUFM de Lyon Description et ressentis

Plus en détail

Nature morte aux pèches Fresque de Pompéi

Nature morte aux pèches Fresque de Pompéi Nature morte aux pèches Fresque de Pompéi Historique Pompéi est une ville romaine située près de Naples, au pied du Vésuve. Fondée au VIe siècle av. JC, elle a été entièrement recouverte par sept mètres

Plus en détail

Période 4 : L Asie, Pingo découvre la Chine Activité Objectifs / déroulement Consignes Matériel sources :

Période 4 : L Asie, Pingo découvre la Chine Activité Objectifs / déroulement Consignes Matériel sources : Période 4 : L Asie, Pingo découvre la Chine Activité Objectifs / déroulement Consignes Matériel sources : Sciences : l ombre observer un phénomène : les ombres du soleil jouer avec son ombre observer et

Plus en détail

CHINE IMPERIALE, SPLENDEURS DE LA DYNASTIE QING 2 octobre janvier 2015 LEGENDES DES IMAGES. L établissement de l empire

CHINE IMPERIALE, SPLENDEURS DE LA DYNASTIE QING 2 octobre janvier 2015 LEGENDES DES IMAGES. L établissement de l empire CHINE IMPERIALE, SPLENDEURS DE LA DYNASTIE QING 2 octobre 2014 4 janvier 2015 LEGENDES DES IMAGES L établissement de l empire 1. Dessus de coussin Soie façonnée Dynastie Qing (1644-1911), règne de Kangxi

Plus en détail

Nicolas Chang. La Kabbale. Le nom de l ange

Nicolas Chang. La Kabbale. Le nom de l ange Nicolas Chang La Kabbale Le nom de l ange Ce livre a été publié sur www.bookelis.com ISBN : 979-10-227-5382-1 Nicolas Chang Tous droits de reproduction, d adaptation et de traduction, intégrale ou partielle

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Préface. Remerciements

TABLE DES MATIÈRES. Préface. Remerciements > TABLE DES MATIÈRES Préface XI Remerciements XIII Note au lecteur XV But de ce livre XV Terminologie XV Structure du contenu XV Meilleure pratique clinique et diagnostique Paramètres du pouls XVI XVI

Plus en détail

PERCEVOIR, SENTIR, IMAGINER, CREER Cycle 1. PRATIQUES ARTISTIQUES ET HISTOIRE DES ARTS Cycle 2. Arts Visuels PROJET ANNUEL AUTOUR DES EFFETS VISUELS

PERCEVOIR, SENTIR, IMAGINER, CREER Cycle 1. PRATIQUES ARTISTIQUES ET HISTOIRE DES ARTS Cycle 2. Arts Visuels PROJET ANNUEL AUTOUR DES EFFETS VISUELS PERCEVOIR, SENTIR, IMAGINER, CREER Cycle 1 PRATIQUES ARTISTIQUES ET HISTOIRE DES ARTS Cycle 2 Arts Visuels PROJET ANNUEL AUTOUR DES EFFETS VISUELS Compétences visées Projets Réalisations Période 1 La photographie

Plus en détail

PROGRAMME TECHNIQUES DU DESSIN ET DE LA PEINTURE

PROGRAMME TECHNIQUES DU DESSIN ET DE LA PEINTURE PROGRAMME TECHNIQUES DU DESSIN ET DE LA PEINTURE 1. Évaluation du projet de l'élève et suivi l'élaboration de son dossier personnel pour Évaluation en septembre et deux à trois fois dans l'année pour situer

Plus en détail

Collège Privé La Xavière Vénissieux

Collège Privé La Xavière Vénissieux INTRODUCTION L Histoire des Arts L Histoire des Arts est un enseignement obligatoire de culture artistique de la 6 ème à la 3 ème. Il concerne toutes les matières et apporte à l élève une culture tout

Plus en détail

L histoire de Monet Auteur inconnu

L histoire de Monet Auteur inconnu Compréhension de lecture Andrée Otte L histoire de Monet Auteur inconnu Claude Monet est né à Paris le 14 novembre 1840. Il est le fils aîné d un épicier. Très tôt, Monet décide de devenir peintre mais

Plus en détail

*** Répartition cycle 3 *** - ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES- Arts plastiques. » Se repérer dans les étapes de la réalisation. classe.

*** Répartition cycle 3 *** - ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES- Arts plastiques. » Se repérer dans les étapes de la réalisation. classe. Compétences *** Répartition cycle 3 *** - ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES- Expérimenter, créer produire, Mettre en artistique Arts plastiques un projet pratique, celle de ses pairs ; établir une relation avec

Plus en détail

Benjamin Gozlan DE SOMBRES ETENDUES. Exposition du 21 octobre au 1 er novembre 2014 Vernissage le jeudi 23 octobre 2014 de 18h à 21h

Benjamin Gozlan DE SOMBRES ETENDUES. Exposition du 21 octobre au 1 er novembre 2014 Vernissage le jeudi 23 octobre 2014 de 18h à 21h Benjamin Gozlan DE SOMBRES ETENDUES Exposition du 21 octobre au 1 er novembre 2014 Vernissage le jeudi 23 octobre 2014 de 18h à 21h de sombres étendues, huile sur toile, 130 X 97 cm, 2014 11 rue des Beaux-arts

Plus en détail

Villes et urbanisme dans le monde

Villes et urbanisme dans le monde ~ a Ve'1ez1a 1 1 Jean PELLETIER Charles DELFANTE Villes et urbanisme dans le monde jiovisivo ne 6 ARMAND COLIN lstituto Unlversilarlo Arcnitettura Venez10 GU 277 Servizio Bibliografico Audiovisivo e di

Plus en détail

Les traits obliques. Niveau: MS

Les traits obliques. Niveau: MS Les traits obliques Niveau: MS Compétences générales mises en jeu pour s'acheminer vers le geste de l'écriture : Reproduire des motifs graphiques afin d'acquérir le geste le mieux adapté et le plus efficace.

Plus en détail

Histoire des arts : le dadaïsme

Histoire des arts : le dadaïsme Histoire des arts : le dadaïsme Objectifs : Favoriser l'expression et l'acquisition de méthodes de travail et de techniques. Familiariser les élèves par le biais d'une rencontre sensible et raisonnée avec

Plus en détail

Journée de Qi Gong à AIX EN PROVENCE dimanche 12 Juin 2016 de 10h à 17h

Journée de Qi Gong à AIX EN PROVENCE dimanche 12 Juin 2016 de 10h à 17h Journée de Qi Gong à AIX EN PROVENCE dimanche 12 Juin 2016 de 10h à 17h Parc St Mitre, avenue Jean Monnet à coté du centre commercial Géant Casino! Venez à tout moment de la journée en famille, des amis-

Plus en détail

LA FILLE DU CALLIGRAPHE

LA FILLE DU CALLIGRAPHE PROJET AUTOUR DE L ALBUM : LA FILLE DU CALLIGRAPHE Exposition des travaux d élèves à l ESPE Rencontre des classes avec l illustratrice Cat Zaza Trame de séquence commune aux deux classes avec deux parcours

Plus en détail

1. Une conception élargie de l organisation : l action organisée Des concepts heuristiques d analyse des acteurs en contexte...

1. Une conception élargie de l organisation : l action organisée Des concepts heuristiques d analyse des acteurs en contexte... TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION GÉNÉRALE... 5 Section 1. L objet de recherche... 8 1. Le plan zonal de sécurité comme instrument local de mise en œuvre d un dispositif fédéral d action publique... 8 2.

Plus en détail

La danse dans les programmes,

La danse dans les programmes, formation danse à l école Sandrine Chéry CP EPS Chambéry 2 et 3 La danse dans les programmes, dans le socle commun de connaissances et de compétences Préambule du BO du 19 juin 2008 : «L intégration à

Plus en détail

«Quand les mots me manquent»

«Quand les mots me manquent» «Quand les mots me manquent» Exposition collective - Centre Speranza Albert II 1 er au 4 avril - Maison de l Amérique Latine de Monaco Quand les barrières et les contraintes s envolent, quand l émotion

Plus en détail

L ÉVALUATION DES ARTS APPLIQUÉS ET DE LA CULTURE ARTISTIQUE EN BAC PROFESSIONNEL

L ÉVALUATION DES ARTS APPLIQUÉS ET DE LA CULTURE ARTISTIQUE EN BAC PROFESSIONNEL L ÉVALUATION DES ARTS APPLIQUÉS ET DE LA CULTURE ARTISTIQUE EN BAC PROFESSIONNEL SOMMAIRE : A) L évaluation B) Planning C) Etapes de l évaluation D) Le choix du sujet d étude E) Fiche d évaluation F) Thématiques

Plus en détail

Calligraphie & Enluminure

Calligraphie & Enluminure V 1.1F Calligraphie & Enluminure aux Archives départementales d Eure-&-Loir INTRODUCTION Écriture et calligraphie PUBLICS SCOLAIRES Grande section de maternelle C.P. Primaire C.E. 1 & C.E. 2 Primaire C.M.

Plus en détail

«Portrait» (séance 1/4) Découverte de l'oeuvre : «La femme au fauteuil» P. Picasso Compétences du socle commun liées à la séance :

«Portrait» (séance 1/4) Découverte de l'oeuvre : «La femme au fauteuil» P. Picasso Compétences du socle commun liées à la séance : Domaines : Arts visuels Niveau : Cycle 2 et 3 (ce2 / cm1) «Portrait» (séance 1/4) Découverte de l'oeuvre : «La femme au fauteuil» P. Picasso Compétences du socle commun liées à la séance : - Comprendre

Plus en détail

Classe Etablissement Année scolaire

Classe Etablissement Année scolaire Nom et prénom de l'élève : Cursus scolaire : Année scolaire Classe Etablissement Année scolaire Classe Etablissement Ce livret sera renseigné en fin de chaque année scolaire par le professeur de la classe

Plus en détail

L option facultative d Histoire des arts au baccalauréat Modalités et critères d évaluation. (à destination des candidats)

L option facultative d Histoire des arts au baccalauréat Modalités et critères d évaluation. (à destination des candidats) L option facultative d Histoire des arts au baccalauréat Modalités et critères d évaluation. (à destination des candidats) Note rédigée par les membres des commissions de l épreuve (session 2016) sous

Plus en détail

LA LUMIERE DANS LA PEINTURE DU XIX ème SIECLE

LA LUMIERE DANS LA PEINTURE DU XIX ème SIECLE HISTOIRE DES ARTS Le XIX ème siècle ARTS SCIENCES ET TECHNIQUES LA LUMIERE DANS LA PEINTURE DU XIX ème SIECLE I/ LE CONTEXTE HISTORIQUE ET ECONOMIQUE Le XIX ème siècle est marqué par un changement radical,

Plus en détail

«Histoires de Lettres»

«Histoires de Lettres» D O S S I E R Exposition du 6 octobre au 18 novembre «Histoires de Lettres» D E P R E S S E Traces, signes, dessins, l écriture est multiple. Elle a occupé l esprit de l homme et lui sert de moyen de communication

Plus en détail

L ORTHOGRAPHE DES DICTIONNAIRES FRANÇAIS

L ORTHOGRAPHE DES DICTIONNAIRES FRANÇAIS Camille MARTINEZ L ORTHOGRAPHE DES DICTIONNAIRES FRANÇAIS La construction de la norme graphique par les lexicographes PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2012 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION

Plus en détail

Master COULEUR/Architecture- espace MASTER 1 SEMESTRE 1

Master COULEUR/Architecture- espace MASTER 1 SEMESTRE 1 Master COULEUR/Architecture- espace MASTER 1 SEMESTRE 1 RESPONSABLE DU PARCOURS COULEUR ARCHITECTURE ESPACE UE1 AR15GM31 ANGLAIS (18 HTD) Anglais MARIËL POLMAN (WORKSHOP 3JOURNEES + TRAVAIL EN AUTONOMIE)

Plus en détail

Portraits de Marianne au fil de l'histoire, XIX-XXe siècles

Portraits de Marianne au fil de l'histoire, XIX-XXe siècles Portraits de Marianne au fil de l'histoire, XIX-XXe siècles Capacités : Décrire, comprendre et situer des œuvres d art de natures différentes sur une même thématique. Comprendre l importance des arts dans

Plus en détail

PISTES PÉDAGOGIQUES. NATURE & MOUVEMENT JULES CHADEL (1870-1941) DESSINS et GRAVURES

PISTES PÉDAGOGIQUES. NATURE & MOUVEMENT JULES CHADEL (1870-1941) DESSINS et GRAVURES Musée d'art Roger-Quilliot quartier historique de Montferrand place Louis-Deteix 63100 Clermont-Ferrand tél. 04 73 40 87 40 musee.art@ville-clermont-ferrand.fr http://museedart.clermont-ferrand.fr PISTES

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL. Le dossier sera constitué de quatre parties: une partie pour chaque œuvre analysée et une conclusion.

PLAN DE TRAVAIL. Le dossier sera constitué de quatre parties: une partie pour chaque œuvre analysée et une conclusion. Vincent Van Gogh, Café la nuit, Place Lamartine, Paul Gauguin, Un Café la nuit à Arles, 1888 Arles, 1888 ANALYSE D'UNE ŒUVRE PICTURALE I. L'ARTISTE Nom/dates Parcours de l'artiste Influences Apports de

Plus en détail

Arts CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE

Arts CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE Arts VISÉES PRIORITAIRES Découvrir, percevoir et développer des modes d expression artistiques et leurs langages, dans une perspective identitaire, communicative et culturelle. CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE

Plus en détail

LA CITÉ DES ENTREPRENEURS D'EUROMÉDITERRANÉE LES DOCKS - MARSEILLE L A C R É A T I O N D ' U N T A B L E A U C. DARDANNE NÉAU PEINTRE

LA CITÉ DES ENTREPRENEURS D'EUROMÉDITERRANÉE LES DOCKS - MARSEILLE L A C R É A T I O N D ' U N T A B L E A U C. DARDANNE NÉAU PEINTRE LA CITÉ DES ENTREPRENEURS D'EUROMÉDITERRANÉE LES DOCKS - MARSEILLE L A C R É A T I O N D ' U N T A B L E A U C. DARDANNE NÉAU PEINTRE DOSSIER DE PRESSE/COMMUNICATION CITE DES ENTREPRENEURS D'EUROMEDITERRANEE

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS : ANALYSE D'UNE OEUVRE D'ART

HISTOIRE DES ARTS : ANALYSE D'UNE OEUVRE D'ART Nom(s) : Prénom(s) : Classe : HISTOIRE DES ARTS : ANALYSE D'UNE OEUVRE D'ART Fiche d'identité de l'œuvre Titre: Artiste, auteur : Nature de l'œuvre : peinture, dessin, collage, photographie, affiche, sculpture,

Plus en détail

Index alphabétique des artistes

Index alphabétique des artistes Index alphabétique des artistes CATOIRE Sylvaine 6152 7456 7459 DAVENE Beatrix 7372 CHARLOT-GOUEZEC Hélène 7804 7807 DELVIGO Chantal 7360 7797 CHATEAU René DENIS Catherine 6423 6432 7784 7786 7789 7792

Plus en détail

Qi Gong. Signification du QI GONG. Quelles sont ses finalités? Les bienfaits d'une pratique régulière du QI GONG

Qi Gong. Signification du QI GONG. Quelles sont ses finalités? Les bienfaits d'une pratique régulière du QI GONG 1 Qi Gong Signification du QI GONG Le QI GONG constitue la discipline traditionnelle chinoise qui a pour objet l'art de maîtriser le souffle. Le terme QI GONG, en effet, signifie littéralement «maîtrise

Plus en détail

ARTS VISUELS CYCLE III

ARTS VISUELS CYCLE III ARTS VISUELS CYCLE III Précisions VS - PER 2010 REPARTITION PAR ANNEE DECS / SE mai 2011 1 A 31 AV Représenter et exprimer une idée, un imaginaire, une émotion, une perception dans différents langages

Plus en détail

La Renaissance La Renaissance La Renaissance est un courant artistique d e l a p é r i o d e d e s Te m p s M o d e r n e s : La Renaissance La Renaissance est un courant artistique d e l a p é r i o d

Plus en détail

Qu'est ce qu'un manuscrit?

Qu'est ce qu'un manuscrit? HA4 Un manuscrit enluminé Qu'est ce qu'un manuscrit? Scribe au travail Le papier du manuscrit L'écriture Les couleurs L'illustration A toi de travailler Prénom 1 Prénom 2 Prénom 3 Alphabet Lettrines A,C,D,F,I,J,K,L,O,R,T

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PARTIE 1 LA FORMATION DU CONTRAT D EXPLOITATION DE DROIT D AUTEUR CHAPITRE 1 LES CONDITIONS DE FOND TENANT AU DROIT CÉDÉ (OBJET)

TABLE DES MATIÈRES PARTIE 1 LA FORMATION DU CONTRAT D EXPLOITATION DE DROIT D AUTEUR CHAPITRE 1 LES CONDITIONS DE FOND TENANT AU DROIT CÉDÉ (OBJET) TABLE DES MATIÈRES AVERTISSEMENT... 5 PRÉFACE... 7 AVANT-PROPOS... 9 INTRODUCTION... 11 PARTIE 1 LA FORMATION DU CONTRAT D EXPLOITATION DE DROIT D AUTEUR CHAPITRE 1 LES CONDITIONS DE FOND TENANT AU DROIT

Plus en détail

Itervitis. Les Chemins de la Vigne, Itinéraire Culturel Européen.

Itervitis. Les Chemins de la Vigne, Itinéraire Culturel Européen. Itervitis Les Chemins de la Vigne, Itinéraire Culturel Européen www.itervitis.fr Gard Muscadet Rencontres Galice Oenotourisme Histoire Identité culturelle Culture Art Terroir Partage Plaisir Pays de Thau

Plus en détail

ANNEXES pour vous aider. Grille pour analyser une œuvre d art. Voir - Questionner - Démontrer. Analyse d oeuvre - Grille de compétences

ANNEXES pour vous aider. Grille pour analyser une œuvre d art. Voir - Questionner - Démontrer. Analyse d oeuvre - Grille de compétences ANNEXES pour vous aider Grille pour analyser une œuvre d art. Voir - Questionner - Démontrer Analyse d oeuvre - Grille de compétences Savoir construire un écrit. Organiser et structurer un écrit. Une introduction

Plus en détail

La culture générale. Groupe Eyrolles

La culture générale. Groupe Eyrolles La culture générale 398 Introduction... 7 Chapitre 1 : Arts... 11 Voyage dans le temps... 11 Diversité et périodes des arts visuels en Occident... 14 L architecture... 14 La peinture et la sculpture dans

Plus en détail

PETITE SECTION PROGRESSION DE GRAPHISME SEPTEMBRE

PETITE SECTION PROGRESSION DE GRAPHISME SEPTEMBRE PETITE SECTION PROGRESSION DE GRAPHISME SEPTEMBRE - laisser des traces avec différents outils sur différents supports : 1. pelle dans la cour de cailloux 2. râteau dans le sable 3. peigne dans le sable

Plus en détail

MUSEE GUGGENHEIM. Nom : Prénom : Classe : L e mu s é e Gu g g e n h e im. Domaine artistique : : Architecture (arts de l'espace)

MUSEE GUGGENHEIM. Nom : Prénom : Classe : L e mu s é e Gu g g e n h e im. Domaine artistique : : Architecture (arts de l'espace) Nom : Prénom : Classe : L e mu s é e Gu g g e n h e im MUSEE GUGGENHEIM Domaine artistique : : Architecture (arts de l'espace) Architecture : l'architecture est l'art d'imaginer, de concevoir et de réaliser

Plus en détail

Entraînement le mode de vie des hommes au Néolithique Trace écrite H8 - Les débuts de l'agriculture, de l'artisanat et la sédentarisation Power point

Entraînement le mode de vie des hommes au Néolithique Trace écrite H8 - Les débuts de l'agriculture, de l'artisanat et la sédentarisation Power point Séquence: La maîtrise du fer et les débuts de l'agriculture - L'apparition de l'art - Comprendre ce qu'ont apporté l'agriculture et l'artisanat. - Comprendre l'évolution du mode de vie. - Comprendre ce

Plus en détail

Tableau commémoratif : Catalogue des évêques comtes de Beauvais

Tableau commémoratif : Catalogue des évêques comtes de Beauvais Hauts-de-France, Oise Beauvais cathédrale Saint-Pierre Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 1996 Date(s) de rédaction : 1996, 2014 Cadre de l'étude : enquête thématique

Plus en détail

Le professeur veille à organiser l espace de travail pour favoriser l accès à l autonomie.»

Le professeur veille à organiser l espace de travail pour favoriser l accès à l autonomie.» Programmes de cycle 3 ENSEIGNEMENTS ARTISTIQUES - Arts plastiques et Education musicale Référence : compétences du socle commun Attendus de fin de cycle 2 Repères de progressivité 1 er niveau 2 ème niveau

Plus en détail

Introduction 1. Premiere Partie : Les droits de l'homme en pratique. Droit a la vie et peine de 13

Introduction 1. Premiere Partie : Les droits de l'homme en pratique. Droit a la vie et peine de 13 Introduction 1 Premiere Partie : Les droits de l'homme en pratique Droit a la vie et peine de 13 Chapitre 1 : Droit a la vie et peine de mort aux 15 1.1. Les principales bases constitutionnelles 15 1.2.

Plus en détail

Tu seras un peintre, mon fils

Tu seras un peintre, mon fils Jean Janyn Tu seras un peintre, mon fils Peinture d une huile sur toile, mode d emploi 2 2 1 Préface J ai dessiné et peint toute ma vie. J ai commencé à peindre (simplement à la gouache) à l âge de sept

Plus en détail

L HONNEUR DANS L ŒUVRE DE MONTESQUIEU

L HONNEUR DANS L ŒUVRE DE MONTESQUIEU Federico BONZI L HONNEUR DANS L ŒUVRE DE MONTESQUIEU PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2016 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES Remerciements... 6 Conventions... 9 Introduction.........................................

Plus en détail

FICHE D ETUDE. Marie Petiet. FORMAT (de la toile) Format paysage Format portrait

FICHE D ETUDE. Marie Petiet. FORMAT (de la toile) Format paysage Format portrait FICHE D ETUDE I) Présentez le tableau AUTEUR TITRE DE L ŒUVRE Marie Petiet Autoportrait au chevalet DATE D EXECUTION SUPPORT Toile Bois Papier Autre FORMAT (de la toile) Format paysage Format portrait

Plus en détail

Le<( noir et blanc)> et ses V ALE URS... pédagogiques

Le<( noir et blanc)> et ses V ALE URS... pédagogiques Le et ses V ALE URS... pédagogiques liii~ii~ une époque où la multiplicité des techniques et des gadgets plus ou.moins créatifs nous assaillent, où les couleurs nous aveuglent, nous parlerons

Plus en détail

ORGANO - GANODERMA: La différence naturelle de la Terre à la Tasse, et au-delà!

ORGANO - GANODERMA: La différence naturelle de la Terre à la Tasse, et au-delà! EMPIRE LIBERTGV Brossard, QC, -(438) 886-4644-empirelibertgv@gmail.com ORGANO - GANODERMA: La différence naturelle de la Terre à la Tasse, et au-delà! Il s agit simplement du Ganoderma, l or derrière ORGANO.

Plus en détail

THÉORIE GÉNÉRALE DU DROIT

THÉORIE GÉNÉRALE DU DROIT Collection dirigée par Philippe THÉORIE GÉNÉRALE DU DROIT Jean-Louis Bergel Professeur émérite de l'université Paul Cézanne III 5 e 20 DA [OZ Table des matières Introduction 1. Objet de la théorie générale

Plus en détail

L analyse et la conception de l objet technique Connaissances Niveau Capacités Commentaires

L analyse et la conception de l objet technique Connaissances Niveau Capacités Commentaires P ROGRAMME DE TECHNOLOGIE CLASSE DE TROISIEME L analyse et la conception de l objet technique Besoin. Représentation fonctionnelle. Critères d appréciation. Niveau. Formaliser sans ambiguïté une description

Plus en détail

DESIGN CHINOIS CONTEMPORAIN

DESIGN CHINOIS CONTEMPORAIN MARDI 25 OCTOBRE 2016 À 18H DESIGN CHINOIS CONTEMPORAIN LE DESIGN CHINOIS POUR LA PREMIÈRE FOIS AUX ENCHÈRES À PARIS EN PARTENARIAT AVEC PERFECT CROSSOVERS (PARIS-BEIJING) Exposition Jeudi 20 octobre 2016

Plus en détail

DESSIN Niveau 1 Programme de formation

DESSIN Niveau 1 Programme de formation DESSIN Niveau 1 1 100 heures Jean-Jacques Houée Pré-requis : Aucun Objectif: Ce module s'adresse toutes les personnes souhaitant acquérir les bases académiques du dessin. Développement de l observation

Plus en détail

Les objectifs en moyenne section

Les objectifs en moyenne section Les objectifs en moyenne section GRAPHISME/ECRITURE o Suivre un chemin o Peindre au doigt sur le tracé de son prénom en capitales o Tracer des traits verticaux et horizontaux o Tracer des traits obliques

Plus en détail