SYMPTOMATOLOGIE DE LA MENOPAUSE. Docteur Hortense Baffet Gynécologue médicale Hôpital Jeanne de Flandres Journée du 30/11/2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SYMPTOMATOLOGIE DE LA MENOPAUSE. Docteur Hortense Baffet Gynécologue médicale Hôpital Jeanne de Flandres Journée du 30/11/2012"

Transcription

1 SYMPTOMATOLOGIE DE LA MENOPAUSE Docteur Hortense Baffet Gynécologue médicale Hôpital Jeanne de Flandres Journée du 30/11/2012

2 Carence œstrogénique et signes fonctionnels: étude PEPI SYMPTÔMES % SYMPTÔMES % Troubles vaso-moteurs Anxiété Bouffées de chaleur 46 Suffocation 5 Sudations nocturnes 36 Difficulté à respirer 4 Sueurs froides 7 Vision trouble 4 Fonctions cognitives et affectives Troubles du sommeil 34 Distraction 25 Difficulté à se concentrer 24 Efficacité diminuée 18 Irritabilité 13 Manque d intérêt au travail 18 Diminution de l efficacité au travail 13 Désintérêt vis-à-vis de l environnement social 8 Confusion 7 Inconfort mammaire Poids-Appétit Prise de poids 32 Augmentation de l appétit 22 Diminution de l appétit 5 Perte de poids 4 Appareil squeletto-musculaire Douleurs-souffrance 48 Douleurs articulaires 44 Raideurs musculaires 42 Céphalées-douleurs de la nuque 34 Sensibilité 9 Douleurs 4 D après Greendale GA et al. Obstet Gynecol 1998

3 Troubles vaso-moteurs Symptôme caractéristique mais inconstant! Phénomène vasomoteur se traduisant par une sensation soudaine de chaleur évoluant du thorax jusqu au visage, se terminant par une sudation et des frissons, d une durée de 30 sec à 2 minutes, pouvant se répéter plusieurs fois par jour et surtout la nuit. Pouvant s accompagner de céphalées, de troubles du sommeil, de nervosité et d asthénie, réalisant le tableau complet du syndrome climatérique. A moyen terme les troubles vaso-moteurs ont tendances à diminuer.

4 Conséquences des Troubles vasomoteurs Anxiété Maux de tête Prise de poids Grignotage Bouffées de chaleur Troubles du sommeil Stress / Irritabilité ALTERATION DE LA QUALITE DE VIE

5 Fonctions cognitives et affectives Troubles du sommeil Prévalence des troubles du sommeil selon certaines études longitudinales Woods NF, Mitchell ES. Symptoms during the perimenopause: prevalence, severity, trajectory, and significance in women's lives. Am J Med. 2005;118:14-24

6 Fonctions cognitives et affectives Altérations des fonctions cognitives et affectives Touche 5% des femmes de plus de 65 ans Troubles de l humeur: période reproductive 19 à 29 % transition ménopausique 28 à 29 % post-ménopause 23 à 34 % La périménopause augmente le risque de trouble dépressif: de 2 à 4 (/variations E2 et FSH Stt) «fenêtre de vulnérabilité» (Freeman E Arch Gen psych 2006;Cohen LS Arch Gen Psych 2006,Soares CN BMC Medicine 2010;8:79)

7 Fonctions cognitives et affectives Dépression: Symptôme au cœur de la périménopause risque de troubles de l humeur entre 1.8 et 2.9 Freeman & al 2004, 2006, Cohen & al 2006 Atcd dépression = bon facteur prédictif de de troubles de l humeur à la périménopause risque de dépression chez femmes en périménopause SANS atcd Freeman & al 2004, 2006, Cohen & al 2006 Oestrogènes efficaces sur la symptomatologie dépressive modérée(neurotransmetteurs mono-aminergiques) Cohen & al 2006

8 Fonctions cognitives et affectives Dépression Les bouffées de chaleur augmentent le risque de dépression

9 Appareil squeletto-musculaire La carence estrogénique provoque: Modification du remodelage osseux Augmentation activité ostéoclastique =perte osseuse progressive variable d une femme à l autre pouvant aboutir à une ostéopénie ou ostéoporose. Des arthralgies sont décrites dans 30 à 50% des cas Non organiques Consécutives : rhumatisme inflammatoires chroniques, arthrose

10 Poids/ appétit Prise de poids chez la femme de plus de 50 ans modeste (2 à 3 kg en moyenne) passage du phénotype gynoïde /androïde Par augmentation de la graisse abdominale viscérale et souscutanée Rôle de L hypoestrogénie De l hyperandrogénie relative De la leptine Autres+++. Inconnus Influence majeure des facteurs non hormonaux: Activité physique Régime alimentaire Importance du sd climatérique

11 Modifications cutanéo-muqueuses Existence de récepteurs aux estrogènes au niveau du derme, de la vulve, du vagin et de la vessie Conséquences de l hypoestrogénie: diminution des fibres de collagène provoquant un amincissement et une perte d élasticité des tissus PEAU: Sécheresse cutanée diffuse et accentuation des rides VULVE: Amincissement grandes et petites lèvres et diminution orifice vulvaire VAGIN: sécheresse, rétrécissement orifice externe du col = dyspareunies, vulvo-vaginites, prurit Atrophie du système urinaire =dysuries, pollakiuries et cystites à répétition Symptômes présents chez 10 à 40% des femmes Ménopausées et améliorés par une estrogénothérapie locale ou générale. Perte d efficacité des fascias du plancher pelvien = incontinence urinaire, prolapsus

12 Modifications cutanéo-muqueuses

13 IMPORTANCE DU THM POUR LE TRAITEMENT DES NOMBREUX SYMPTOMES LIES A LA MENOPAUSE pathologie cardiaque libido ostéoporose yeux humeur vieillissement cutané K du côlon LE THM Alzheimer bouffées de chaleur Pathologie cérébrovasculaire Le bénéfice principal reste l amélioration du syndrome climatérique Mais l action du THM se fait sur beaucoup de tissus

LA MENOPAUSE A COTONOU REPUBLIQUE DU BENIN

LA MENOPAUSE A COTONOU REPUBLIQUE DU BENIN LA MENOPAUSE A COTONOU REPUBLIQUE DU BENIN Pr René Xavier PERRIN Médecin Chef Coordonnateur UGO FSS UAC Bénin 1 INTRODUCTION MENOPAUSE PHENOMENE NATUREL IMPORTANCE GRANDISSANTE LIEE A L AUGMENTATION DE

Plus en détail

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 18 avril 2001 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de trois ans

Plus en détail

LA MENOPAUSE: Doit-elle être traitée?

LA MENOPAUSE: Doit-elle être traitée? LA MENOPAUSE: Doit-elle être traitée? Dr TSINGAING KAMGAING Jacques Gynécologue-Obstétricien Hôpital Général de Douala Postgraduate Training in Reproductive Health Research Faculty of Medicine, University

Plus en détail

La ménopause :Rappel Physiologie et traitements

La ménopause :Rappel Physiologie et traitements 1 2 La ménopause :Rappel Physiologie et traitements La ménopause 3 Définition : La ménopause est un phénomène physiologique naturel qui correspond à un arrêt définitif des menstruations. Elle est la conséquence

Plus en détail

PERI MENOPAUSE CHEZ LA FEMME MAROCAINE. Quelques réflexions

PERI MENOPAUSE CHEZ LA FEMME MAROCAINE. Quelques réflexions PERI MENOPAUSE CHEZ LA FEMME MAROCAINE Quelques réflexions Pr M.GHAZLI Président de l AMEM Service de Gynéco-Obstétrique «B» CHU - Casablanca. Maroc. amem@menara.ma AU MAROC 30 Millions d habitants 3

Plus en détail

LUXO TECHNIQUE RÉFLEXE INFRAROUGE PERTE DE POIDS RELAXATION RAJEUNISSEMENT VISAGE

LUXO TECHNIQUE RÉFLEXE INFRAROUGE PERTE DE POIDS RELAXATION RAJEUNISSEMENT VISAGE LUXO TECHNIQUE RÉFLEXE INFRAROUGE PERTE DE POIDS BIEN-ETRE ETRE MENOPAUSE RELAXATION RAJEUNISSEMENT VISAGE Pour garantir la sécurit curité et la qualité des soins, nos appareils sont certifiés Dispositifs

Plus en détail

LE TRAITEMENT HORMONAL DE LA MÉNOPAUSE. Connaître ses avantages et ses inconvénients

LE TRAITEMENT HORMONAL DE LA MÉNOPAUSE. Connaître ses avantages et ses inconvénients LE TRAITEMENT HORMONAL DE LA MÉNOPAUSE Connaître ses avantages et ses inconvénients Introduction L objectif de cette brochure est de vous informer des avantages et inconvénients du traitement hormonal

Plus en détail

PERTE DE POIDS ARRET DU TABAC RELAXATION BIEN-ETRE ETRE MENOPAUSE RAJEUNISSEMENT DU VISAGE

PERTE DE POIDS ARRET DU TABAC RELAXATION BIEN-ETRE ETRE MENOPAUSE RAJEUNISSEMENT DU VISAGE LUXO Soins basés s sur la stimulation des points réflexes par un rayonnement infrarouge PERTE DE POIDS ARRET DU TABAC RELAXATION BIEN-ETRE ETRE MENOPAUSE RAJEUNISSEMENT DU VISAGE Depuis 2000, plus de 1000

Plus en détail

MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE. Mai 2016 Hà Nội Dr Charlotte PAUL Gynécologie Médicale

MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE. Mai 2016 Hà Nội Dr Charlotte PAUL Gynécologie Médicale MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE Mai 2016 Hà Nội Dr Charlotte PAUL Gynécologie Médicale Définitions OMS 1996 Ménopause : arrêt définitif des menstruations Aménorrhée persistante 12 mois faisant suite

Plus en détail

LUXO TECHNIQUE RÉFLEXE INFRAROUGE PERTE DE POIDS RELAXATION RAJEUNISSEMENT VISAGE

LUXO TECHNIQUE RÉFLEXE INFRAROUGE PERTE DE POIDS RELAXATION RAJEUNISSEMENT VISAGE LUXO TECHNIQUE RÉFLEXE INFRAROUGE PERTE DE POIDS BIEN-ETRE ETRE MENOPAUSE RELAXATION RAJEUNISSEMENT VISAGE Depuis 2000, plus de 1000 centres agréés - 800 en France, 200 à l étranger - et une expertise

Plus en détail

Qualité de vie Précisément pendant la ménopause!

Qualité de vie Précisément pendant la ménopause! Brochure d information Qualité de vie Précisément pendant la ménopause! www.designconnection.eu 0560377 Un service de: Zeller Medical AG Seeblickstrasse 4 CH-8590 Romanshorn Phone +41 (0)71 466 05 00 Fax

Plus en détail

4ème Congrès de la F.A.F.E.M. Alger. 9èmes Journées de la SAERM

4ème Congrès de la F.A.F.E.M. Alger. 9èmes Journées de la SAERM 4ème Congrès de la F.A.F.E.M. Alger 9èmes Journées de la SAERM 9 ème congrès de la SAERM Bouffées de chaleur??? pas si mauvaises François Naudy Alger, 8 mai 2017 4 ème congrès de la FAFEM Fréquence cumulative

Plus en détail

Mise à jour sur la ménopause et l ostéoporose

Mise à jour sur la ménopause et l ostéoporose Mise à jour sur la ménopause et l ostéoporose Société des obstétriciens et gynécologues du Canada Webinaire à l intention des médias Le jeudi 16 octobre à 14 h Présentateurs: Dr Jennifer Blake Dr Shawna

Plus en détail

MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE

MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE Juin 2017 Dr Charlotte PAUL Gynécologie Médicale Epidémiologie En France : 11 millions de femmes sont ménopausées 430 000 nouvelles femmes ménopausée par an Trois

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 11 juillet Examen de la spécialité inscrite pour une durée de trois ans

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 11 juillet Examen de la spécialité inscrite pour une durée de trois ans COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 11 juillet 2001 Examen de la spécialité inscrite pour une durée de trois ans par arrêté du 12 octobre 1998 - (J.O. du 17 octobre 1998) PROVAMES 1 mg,

Plus en détail

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE 3. FORME PHARMACEUTIQUE 4. DONNEES CLINIQUES 4.1. Indications thérapeutiques 4.2.

Plus en détail

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE 3. FORME PHARMACEUTIQUE 4. DONNEES CLINIQUES 4.1. Indications thérapeutiques 4.2.

Plus en détail

Dr. Souha Hannachi Service de médecine interne HMPIT

Dr. Souha Hannachi Service de médecine interne HMPIT Rappel sur la clinique de l infection urinaire et des prostatites et place de la biologie dans le diagnostic de ces infections Dr. Souha Hannachi Service de médecine interne HMPIT Epidémiologie Infections

Plus en détail

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 7 février 2001 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de trois

Plus en détail

Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer

Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer Anne Brédart Unité de Psycho-Oncologie Institut Curie, Paris Régionales de Cancérologie, Paris, 24 novembre 2004 L expérience de la fatigue en

Plus en détail

INJECTION CONTRACEPTIVE. Gestion des effets secondaires

INJECTION CONTRACEPTIVE. Gestion des effets secondaires INJECTION CONTRACEPTIVE Gestion des effets secondaires Institut national de santé publique du Québec 2012 CONTENU Effets secondaires Signes de danger 2 1 EFFETS SECONDAIRES DU DEPO-PROVERA Perturbation

Plus en détail

Epidémiologie, vécu et prise en charge de la ménopause à Dakar

Epidémiologie, vécu et prise en charge de la ménopause à Dakar Epidémiologie, vécu et prise en charge de la ménopause à Dakar Cissé CT, Diouf AA, Kane-Guèye SM, Dieng T, Guèye-Dièye A, Moreau JC CGO-CEFOREP (Pr J. C. Moreau), CHU Le Dantec, Dakar Introduction Retraite

Plus en détail

LES TROUBLES RHUMATOLOGIQUES

LES TROUBLES RHUMATOLOGIQUES LES TROUBLES RHUMATOLOGIQUES LES DOULEURS ARTICULAIRES Très fréquentes RHUS TOX > mvt lent, RUTA GRAVEOLENS, BRYONIA < mvt et > repos, ARNICA contusions NATRUM SULF < humidité NATRUM CARBONICUM (chevilles

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 3 décembre 2014 PHYSIOGINE 0,1 POUR CENT, crème vaginale B/1 tube de 15 g avec applicateur (CIP : 34009 329 691 7 3) PHYSIOGINE 0,5 mg, ovule B/1 plaquette de 15 ovules

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE LA MÉNOPAUSE AU MAROC. M.GHAZLI*, F.MIKOU,M.ENNACHIT, M.EL KARROUMI, N.MATAR *

PRISE EN CHARGE DE LA MÉNOPAUSE AU MAROC. M.GHAZLI*, F.MIKOU,M.ENNACHIT, M.EL KARROUMI, N.MATAR * PRISE EN CHARGE DE LA MÉNOPAUSE AU MAROC M.GHAZLI*, F.MIKOU,M.ENNACHIT, M.EL KARROUMI, N.MATAR *Email: amem@menara.ma Alger SAREM FAFEM Mars 2009 Maroc : Données générales Maroc : 124 ème mondial ( I.D.H

Plus en détail

Dépression autour de la grossesse

Dépression autour de la grossesse Dépression autour de la grossesse Dr Michel Maron Centre Hospitalier Régional Universitaire de Lille Clinique de Psychiatrie, rue André Verhaeghe 59037 Lille D ÉPRESSIO N AUTO UR DE LA G RO SSESSE Dépression

Plus en détail

LA NEVROSE D ANGOISSE

LA NEVROSE D ANGOISSE 19.01.09 Dr Lagier Psychiatrie LA NEVROSE D ANGOISSE I)L anxiété et l angoisse : définition II)Les différentes formes d anxiété (= angoisse) A)Crise d angoisse aiguë 1)Les manifestations de la crise d

Plus en détail

Nom: Âge: Date de naissance: mm jj anneé Adresse électronique: Adresse à domicile: Ville: Prov: Code Postale:

Nom: Âge: Date de naissance: mm jj anneé Adresse électronique: Adresse à domicile: Ville: Prov: Code Postale: Questionnaire sur le system hormonal Renseignements généraux Date: Nom: Âge: Date de naissance: mm jj anneé Adresse électronique: Adresse à domicile: Ville: Prov: Code Postale: Numéro de téléphone à domicile:

Plus en détail

Avis 28 mai Laboratoire NOVARTIS PHARMA SAS. estradiol

Avis 28 mai Laboratoire NOVARTIS PHARMA SAS. estradiol COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 28 mai 2014 ESTRADERM TTS 25 microgrammes/24 heures, dispositif B/8 sachets de 1 dispositif (CIP : 3400932972654) VIVELLEDOT 25 microgrammes/24 heures, dispositif B/8

Plus en détail

Vivre pleinement sa vie de femme! Guide de la ménopause contenant un test d auto-évaluation et des conseils utiles

Vivre pleinement sa vie de femme! Guide de la ménopause contenant un test d auto-évaluation et des conseils utiles Vivre pleinement sa vie de femme! Guide de la ménopause contenant un test d auto-évaluation et des conseils utiles Table des matières Le cycle féminin 4 La ménopause 6 Les étapes de la ménopause 7 Troubles

Plus en détail

LE TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF DE LA MENOPAUSE - THS

LE TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF DE LA MENOPAUSE - THS LE TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF DE LA MENOPAUSE - THS Dr TSINGAING KAMGAING Jacques Gynécologue-Obstétricien Hôpital Général de Douala 1 PLAN Indications THS Avantages et risques du THS Protocoles thérapeutiques

Plus en détail

Extrait des Mises à jour en Gynécologie Médicale

Extrait des Mises à jour en Gynécologie Médicale COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur B. Blanc Extrait des Mises à jour en Gynécologie Médicale Volume 2002 publié le 28.11.2002 VINGT-SIXIÈMES JOURNÉES NATIONALES

Plus en détail

La périménopause en pratique

La périménopause en pratique La périménopause en pratique Z. SADI H. BESSAHA MADANI B.ADDAD Clinique de Gynécologie Obstétrique CHU Mustapha 9 ème Congrès National de la Société Algérienne d Etude et de Recherche sue la Ménopause

Plus en détail

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 21 février 2001 28 mars 2001 LIVIAL 2,5 mg, 28 comprimés sous plaquette thermoformée

Plus en détail

Ménopause. Ménopause. MyTest/2017/C1/01-01/16

Ménopause. Ménopause. MyTest/2017/C1/01-01/16 Prix public : 14,96 Prix Pharmacien : 8,53 CNK : 3448-743 2 Kits Description de l autotest Mesure le niveau d Hormone Folliculo-Stimulante (FSH) dans l urine dont la production augmente au moment de la

Plus en détail

IUE de la Femme agée. M Carbonnel

IUE de la Femme agée. M Carbonnel IUE de la Femme agée M Carbonnel Introduction Augmentation de IU et de sa sévérité avec age Variable en fonction du lieu de vie ( >80 ans 80% institution, 25% domicile) Viellissement physiologique Dépendance,

Plus en détail

LORSQUE LA MÉNOPAUSE S IMPOSE. La ménopause en 2016 MÉNOPAUSE. autrement

LORSQUE LA MÉNOPAUSE S IMPOSE. La ménopause en 2016 MÉNOPAUSE. autrement LORSQUE LA S IMPOSE la autrement La ménopause en 2016 LORSQUE LA S IMPOSE La ménopause, du grec menos signifiant «règles» et pausis «cessation», est une période charnière de la vie des femmes autour de

Plus en détail

HORMONOTHÉRAPIE ET CANCER DU SEIN. Dr Didier Jallut, médecin FMH en oncologie médicale / 6 mars

HORMONOTHÉRAPIE ET CANCER DU SEIN. Dr Didier Jallut, médecin FMH en oncologie médicale / 6 mars HORMONOTHÉRAPIE ET CANCER DU SEIN MIDI DE PEPINET LVC JEUDI 6 MARS 2014 Dr Didier Jallut, médecin FMH en oncologie médicale / 6 mars 2014 1 o Hormonothérapie du cancer du sein o Historique o Comment lutter

Plus en détail

PARAÎTRE, SE SENTIR ET VIVRE MIEUX. Ménopause

PARAÎTRE, SE SENTIR ET VIVRE MIEUX. Ménopause PARAÎTRE, SE SENTIR ET VIVRE MIEUX Ménopause Pycnogenol pour la ménopause Chaque année, des millions de femmes dans le monde entrent dans la période de transition vers la ménopause, également connue sous

Plus en détail

Les Jeudis de l'europe. Ménopause en Qui traiter? Les Jeudis de l Europe

Les Jeudis de l'europe. Ménopause en Qui traiter? Les Jeudis de l Europe Ménopause en 2006 Qui traiter? Dr Frédérique rique COLLET Les Jeudis de l Europe LYON 22 et 23 Septembre 2006 Qui traiter? Etudes épidémiologiques Recommandations Françaises aises Balance bénéficeb risque

Plus en détail

Etude de l efficacité de la technologie Memon. sur 40 personnes de sexe féminin et masculin. du groupe d âge entre 20 et 60 ans

Etude de l efficacité de la technologie Memon. sur 40 personnes de sexe féminin et masculin. du groupe d âge entre 20 et 60 ans Etude de l efficacité de la technologie Memon sur 40 personnes de sexe féminin et masculin du groupe d âge entre 20 et 60 ans Une étude préliminaire de moindre ampleur montra déjà peu de temps après l

Plus en détail

Ménopause et risques cardio-vasculaires

Ménopause et risques cardio-vasculaires Ménopause et risques cardio-vasculaires Dr Gabriel ANDRE STRASBOURG Représentant du CNGOF Collège National de Gynécologie et d Obstétrique de France Vice-président du GEMVI Groupe d Etude sur la Ménopause

Plus en détail

Les Jeudis de l'europe

Les Jeudis de l'europe Rappels physiologiques sur les notions de pré,, périp et ménopausem confirmée Impacts physiologiques et psychologiques de la ménopausem Dr. Frédérique rique COLLET Les jeudis de l Europe. l LYON 22 et

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 15 septembre 2004

AVIS DE LA COMMISSION. 15 septembre 2004 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 15 septembre 2004 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans par avis de réinscription du 30 octobre 1999

Plus en détail

CHLORURE DE MAGNÉSIUM

CHLORURE DE MAGNÉSIUM Collection dirigée par Carole Minker docteur en pharmacie CHLORURE DE MAGNÉSIUM Nicolas Palangié Un concentré de bienfaits pour votre santé et votre énergie, 2012 ISBN : 9 78-2-212-55463-2 Table des matières

Plus en détail

Andropause D. ROSSI M. HEIM

Andropause D. ROSSI M. HEIM Andropause D. ROSSI M. HEIM Le terme andropause a été créé par analogie à la ménopause, mais s en distingue par de nombreux critères.en effet l andropause : - survient à un âge variable - est un phénomène

Plus en détail

Docteur PELLERIN Patrick

Docteur PELLERIN Patrick SYNDROME PREMENSTRUEL Docteur PELLERIN Patrick Le 21 octobre 2010 Rencontre douleur en Mayenne SYNDROME PREMENSTRUEL 1 Definition: Ensemble de symptômes physiques et émotionnels qui surviennent de 7 à

Plus en détail

Comment intervenir en périménopause?

Comment intervenir en périménopause? Comment intervenir en périménopause? La rubrique Les soins au féminin est coordonnée par le Dr Pierre Fugère, professeur titulaire, Université de Montréal, et obstétricien-gynécologue, Centre hospitalier

Plus en détail

Ménopause Une vue d ensemble

Ménopause Une vue d ensemble Ménopause Une vue d ensemble Dr Chinh LINH FMH Gynécologie-Obstétrique Service de Gynécologie-Obstétrique Hôpital du Jura Bernois BE-2610 Saint Imier Présentation publique du 17 septembre 2015 1 Espérance

Plus en détail

DYSTROPHIE DES OVAIRES RESTANTS : DONNEES ANATOMO-CLINIQUES ET MODALITES THERAPEUTIQUES. Société de Médecine de Franche-Comté Jeudi 16 décembre 2010

DYSTROPHIE DES OVAIRES RESTANTS : DONNEES ANATOMO-CLINIQUES ET MODALITES THERAPEUTIQUES. Société de Médecine de Franche-Comté Jeudi 16 décembre 2010 DYSTROPHIE DES OVAIRES RESTANTS : DONNEES ANATOMO-CLINIQUES ET MODALITES THERAPEUTIQUES Société de Médecine de Franche-Comté Jeudi 16 décembre 2010 AS THOLOZAN, B CHUNG FAT,F LEUNG, N MOTTET, J MALVESTITI,

Plus en détail

L Obésité. Un problème grandissant

L Obésité. Un problème grandissant L Obésité Un problème grandissant I L obésité 1) Définition L obésité : Est un excès de masse grasse stocké dans les cellules du tissu adipeux. Entraîne des conséquences néfastes pour la santé. Est une

Plus en détail

PETITS RAPPELS ANATOMIQUES

PETITS RAPPELS ANATOMIQUES CHAPITRE PREMIER PETITS RAPPELS ANATOMIQUES L anatomie du périnée est un fond musculaire qui soutient la vessie, l utérus et le rectum. Il est constitué d un ensemble de faisceaux musculaires allant du

Plus en détail

CONSEILS & PRESCRIPTIONS APRÈS LE CANCER DU SEIN

CONSEILS & PRESCRIPTIONS APRÈS LE CANCER DU SEIN CONSEILS & PRESCRIPTIONS APRÈS LE CANCER DU SEIN La prescription après le Cancer du Sein. Ah oui, c est vrai. Le traitement hormonal; le W.H.I.; l ostéoporose, etc Bon, on en a assez parlé OK, Bonsoir,

Plus en détail

MÉNOPAUSE EST-CE QUE JE SUIS MÉNOPAUSÉE? MÉNOPAUSE : DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE DÉFINITIONS (STRAW) 14/06/2017. Vous auriez pas un test pour me le dire?

MÉNOPAUSE EST-CE QUE JE SUIS MÉNOPAUSÉE? MÉNOPAUSE : DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE DÉFINITIONS (STRAW) 14/06/2017. Vous auriez pas un test pour me le dire? MÉNOPAUSE Répondre aux questions des patientes EST-CE QUE JE SUIS MÉNOPAUSÉE? Vous auriez pas un test pour me le dire? DÉFINITIONS (STRAW) Stade -5-4 -3b -3a -2-1 +1a +1b +1c +2 Terminologie Âge de procréer

Plus en détail

Etre soigné, c est aussi être informé

Etre soigné, c est aussi être informé Livret d informations Etre soigné, c est aussi être informé Service de Gynécologie et Chirurgie Générale Unité de Ménopause et Maladies Métaboliques Docteur F. Trémollières, Chef de Service Docteur J.-M.

Plus en détail

Policlinique d urologie Julie Racine, infirmière-cheffe d unité de soins Jennifer Lisboa, infirmière

Policlinique d urologie Julie Racine, infirmière-cheffe d unité de soins Jennifer Lisboa, infirmière Policlinique d urologie Julie Racine, infirmière-cheffe d unité de soins Jennifer Lisboa, infirmière Indications Incontinence urinaire d effort Prolapsus Contre-indications Atrophie vulvaire sévère Troubles

Plus en détail

LA DEPRESSION DU SUJET AGE DOULEUR ET DEPRESSION CHEZ LA P.A.

LA DEPRESSION DU SUJET AGE DOULEUR ET DEPRESSION CHEZ LA P.A. COLLOQUE EPSM-MAIA 26 MAI 2016 LA DEPRESSION DU SUJET AGE DOULEUR ET DEPRESSION CHEZ LA P.A. LA P.A. EST-ELLE PLUS EXPOSEE A LA DOULEUR? Prévalence : estimée de 40 à 80%..., 70%... Pourquoi? Les polypathologies

Plus en détail

Santé sexuelle et cancer

Santé sexuelle et cancer Santé sexuelle et cancer COURS IDE FEVRIER 2016 Meneveau Nathalie oncologue médicale Enquête : Rose Magazine (107 patients en 2012) Enquête : Rose Magazine (107 patients en 2012) Préserver ou retrouver

Plus en détail

Les maux de la femme âgée

Les maux de la femme âgée Les maux de la femme âgée D R C A M P A G N E - L O I S E A U S A N D R I N E C H I R U R G I E N G Y N É C O L O G U E P O L E F E E C H U E S T A I N G C L E R M O N T - F E R R A N D Déclaration de

Plus en détail

Vieillissement : définitions

Vieillissement : définitions Vieillissement Vieillissement : définitions Le vieillissement : -l ensemble des processus physiologiques et psychologiques qui modifient la structure et les fonctions de l organisme à partir de l âge mûr.

Plus en détail

DOSSIER PATIENT Questionnaire de santé confidentiel

DOSSIER PATIENT Questionnaire de santé confidentiel DOSSIER PATIENT Questionnaire de santé confidentiel Nom Téléphone Adresse postale Date d ouverture de dossier Date de naissance Adresse courriel RAISON DE CONSULTATION (si plusieurs inscrire par ordre

Plus en détail

MonaLisa Touch Day Paris 31 MARS 2017

MonaLisa Touch Day Paris 31 MARS 2017 MonaLisa Touch Day Paris 31 MARS 2017 SEXUALITÉ & MONALISA TOUCH Le point de vue du sexologue Dr Sylvain Mimoun Gynécologue et Psychiatre Diplôme Universitaire de Gynécologie Psychosomatique Faculté de

Plus en détail

Femmes, vieillissement et VIH. Péri ménopause et Ménopause

Femmes, vieillissement et VIH. Péri ménopause et Ménopause Femmes, vieillissement et VIH Péri ménopause et Ménopause Dr Hania MOAL (Hôpital ESTAING) 20 mars 2012 LA MENOPAUSE Parce qu'elle interroge notre rapport à la maternité et à la féminité, cette période

Plus en détail

3. Maladies mentales

3. Maladies mentales 3. Maladies mentales Plan Qu est ce que la santé mentale? Dépression Suicide Trouble Anxieux Le vieillissement «réussi» Santé mentale État de bien-être dans lequel la personne peut se réaliser, surmonter

Plus en détail

Ménopause. Claudine Mathieu UE Mère-Enfant Université de Bordeaux Septembre 2014

Ménopause. Claudine Mathieu UE Mère-Enfant Université de Bordeaux Septembre 2014 Ménopause Claudine Mathieu UE Mère-Enfant Université de Bordeaux Septembre 2014 DEFINITION DE LA MENOPAUSE Arrêt définitif des règles pendant 12 mois 3 tests progestatifs négatifs E < 20 pg/ml et FSH >

Plus en détail

Traitement hormonal des troubles de la statique pelvienne et de l incontinence urinaire

Traitement hormonal des troubles de la statique pelvienne et de l incontinence urinaire Traitement hormonal des troubles de la statique pelvienne et de l incontinence urinaire Claudine Mathieu Université Bordeaux Segalen FMC CNGOF Bordeaux 6 juin 2013 Conséquences de la ménopause Difficile

Plus en détail

Qu est-ce que le syndrome d apnées du sommeil?

Qu est-ce que le syndrome d apnées du sommeil? Qu est-ce que le syndrome d apnées du sommeil? Lorsque vous êtes atteint de SAHOS (syndrome d apnées hypopnées obstructives du sommeil), votre sommeil est caractérisé par des pauses respiratoires répétées

Plus en détail

Syndrome dépressif. Vincent Maugars, Interne en médecine générale

Syndrome dépressif. Vincent Maugars, Interne en médecine générale Syndrome dépressif de la personne âgée Vincent Maugars, Interne en médecine générale Epidémiologie Population générale (au delà de 65 ans) : - Symptômes dépressifs chez 15 % des individus - Episode dépressif

Plus en détail

De l os normal à l os ostéoporotique

De l os normal à l os ostéoporotique De l os normal à l os ostéoporotique R a z a n a p a r a n y M M O, R a k o t o n i r a i n y O H, R a k o t o h a r i v e l o H, A n d r i a n j a f i s o n F, R a k o t o m a l a l a H, R a l a n d i

Plus en détail

B Guery Maladies Infectieuses CHRU Lille. Tranche de la population en croissance rapide (7.3 millions aux USA en 2020)

B Guery Maladies Infectieuses CHRU Lille. Tranche de la population en croissance rapide (7.3 millions aux USA en 2020) La bonne pratique de l antibiothérapie chez la personne a ge e B Guery Maladies Infectieuses CHRU Lille Généralités Tranche de la population en croissance rapide (7.3 millions aux USA en 2020) >65 ans:

Plus en détail

L Institut Régional de Médecine du Sport de Haute Normandie. Dr Mehdi Roudesli

L Institut Régional de Médecine du Sport de Haute Normandie. Dr Mehdi Roudesli L Institut Régional de Médecine du Sport de Haute Normandie Dr Mehdi Roudesli SPORT & SANTE Ou L activité physique en prévention primaire et tertiaire de différentes pathologies chroniques Introduction

Plus en détail

Journée Étude «FEMMES»

Journée Étude «FEMMES» Journée Étude «FEMMES» A P R È S 5 0 A N S... 2 0 0 9 2 0 1 0 M. F l o r i M. Danière. Traitement Hormonal de la Ménopause: THM Une seule indication: Les troubles du climatère : les bouffées de chaleur

Plus en détail

L UTILISATION DE L ACIDE HYALURONIQUE POUR LE COMBLEMENT ET LE LISSAGE DES RIDES.

L UTILISATION DE L ACIDE HYALURONIQUE POUR LE COMBLEMENT ET LE LISSAGE DES RIDES. L esthétique d un visage s analyse, demande réflexion et se construit progressivement au fil des mois et des années. La prise en charge médicale individualisée et ciblée est la garantie d un résultat au

Plus en détail

Traitement hormonal de la ménopause. Points de vue actuels

Traitement hormonal de la ménopause. Points de vue actuels Traitement hormonal de la ménopause. Points de vue actuels Z. SADI Clinique de Gynécologie Obstétrique CHU Mustapha 9 ème Congrès National de la Société Algérienne d Etude et de Recherche sue la Ménopause

Plus en détail

Gynécologie. La Ménopause

Gynécologie. La Ménopause La Ménopause W Introduction A- Définition: Arrêt définitif des menstruations; résultant de la perte de l activité folliculaire ovarienne. Arrêt rarement brutal, souvent progressif avec une période plus

Plus en détail

Cystite interstitielle / syndrome de vessie douloureuse. Le point de vue du gynécologue

Cystite interstitielle / syndrome de vessie douloureuse. Le point de vue du gynécologue Cystite interstitielle / syndrome de vessie douloureuse Le point de vue du gynécologue Xavier Deffieux Service de Gynécologie Obstétrique et de Médecine de la Reproduction Hôpital Antoine Béclère, Clamart

Plus en détail

LE VIEILLISSEMENT SEXUEL : L AVIS DE L ENDOCRINOLOGUE

LE VIEILLISSEMENT SEXUEL : L AVIS DE L ENDOCRINOLOGUE LE VIEILLISSEMENT SEXUEL : L AVIS DE L ENDOCRINOLOGUE R. COMBES, C. ALKAID, V. di COSTANZO Service d Endocrinologie et maladies métaboliques Hôpital George Sand La Seyne sur Mer PREAMBULE La vision de

Plus en détail

Définitions de la vulnérabilité. La notion de capacités de réserve. Fragilité et vulnérabilité de la personne âgée

Définitions de la vulnérabilité. La notion de capacités de réserve. Fragilité et vulnérabilité de la personne âgée Capacité de Gérontologie - 2014 Définitions de la vulnérabilité Fragilité et vulnérabilité de la personne âgée Joël Belmin Service de gériatrie Hôpital Charles Foix et Université Paris 6 Ivry-sur-Seine,

Plus en détail

CANCER DE LA PROSTATE

CANCER DE LA PROSTATE CANCER DE LA PROSTATE SOMMAIRE : Qu est-ce-que le cancer de la prostate? Le cancer de la prostate en chiffres Les symptômes Diagnostic Examens complémentaires Traitements et conséquences Rôle de l AS Bibliographie

Plus en détail

Item 55 : Ménopause (Évaluations)

Item 55 : Ménopause (Évaluations) Item 55 : Ménopause (Évaluations) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document 2010-2011 QCM DE PRE-REQUIS QUESTION 1/5 : Pendant la période de pré-ménopause,

Plus en détail

Pourquoi manque-t-on facilement de fer, élément essentiel à la vie?

Pourquoi manque-t-on facilement de fer, élément essentiel à la vie? Pourquoi manque-t-on facilement de fer, élément essentiel à la vie? Quelles sont les causes et les conséquences de la carence en fer? TAPEZ ICI POUR VOIR LE PRODUIT Généralités sur la pathologie Le fer

Plus en détail

Sommeil et Parkinson

Sommeil et Parkinson Sommeil et Parkinson Jean-François Gagnon Professeur Département de psychologie Université du Québec à Montréal Chercheur Centre d Études Avancées en Médecine du Sommeil Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal

Plus en détail

Ménopause ACTUALITES ET PERSPECTIVES

Ménopause ACTUALITES ET PERSPECTIVES LES POINTS ESSENTIELS A CONNAITRE PERIMENOPAUSE MENOPAUSE EN AVANCE Ménopause ACTUALITES ET PERSPECTIVES R.Cabry O.Gagneur - J.Gondry Centre de la Ménopause Service de Gynécologie-Obstétrique CHU AMIENS

Plus en détail

Vivre pleinement sa vie de femme! Guide du syndrome prémenstruel et des troubles du cycle contenant un test d auto-évaluation et des conseils utiles

Vivre pleinement sa vie de femme! Guide du syndrome prémenstruel et des troubles du cycle contenant un test d auto-évaluation et des conseils utiles Vivre pleinement sa vie de femme! Guide du syndrome prémenstruel et des troubles du cycle contenant un test d auto-évaluation et des conseils utiles Table des matières Le cycle féminin 4 Les troubles du

Plus en détail

Abus sexuels et troubles pelvi périnéaux. L.Wiart

Abus sexuels et troubles pelvi périnéaux. L.Wiart Abus sexuels et troubles pelvi périnéaux L.Wiart Cas clinique 1 Mme D 54 ans : IUE et syndrome d hyperactivité vésicale, constipation, et dyspareunie associées à un sd anxio dépressif avec sentiment de

Plus en détail

L après cancer : Aspects endocrinologiques

L après cancer : Aspects endocrinologiques L après cancer : Aspects endocrinologiques Docteur Anne THOMIN Service de Gynécologie-Obstétrique, Hôpital Tenon, AP-HP, CancerEst, Paris Faculté de médecine Pierre et Marie Curie, Université Paris 6 Introduction

Plus en détail

Femme de 65 ans (75 kg pour 1m65)

Femme de 65 ans (75 kg pour 1m65) Cas clinique 1 Femme de 65 ans (75 kg pour 1m65) Appendicectomie, cholécystectomie, cure de hernie inguinale bilatérale il y a 10 ans. Deux accouchements par voie vaginale (3500 et 3400g) avec épisiotomie

Plus en détail

Sarcopénie Ostéoporose

Sarcopénie Ostéoporose Promotion Hamilton 2016-17 U.E 2.7 - S4 Sarcopénie Ostéoporose S. Jaffeux Le vieillissement Définition Ensemble de processus physiologiques et psychologiques qui modifient la structure et les fonctions

Plus en détail

Sarcopénie Ostéoporose

Sarcopénie Ostéoporose Promotion Colliere 2015-16 U.E 2.7 - S4 Sarcopénie Ostéoporose S. Jaffeux / D. Merlin Le vieillissement Définition Ensemble de processus physiologiques et psychologiques qui modifient la structure et les

Plus en détail

Médecine de l adolescence

Médecine de l adolescence Candidate No du/de I.D. la Coller l étiquette ici Médecine de l adolescence Voici des exemples de questions pour l examen de questions à réponses courtes (QRC). Les réponses modèles sont indiquées à titre

Plus en détail

Visite Médicale. Non-contre-indication à la pratique de la Cryothérapie Corps Entier. Page 1 : Cette page est à faire remplir par votre médecin

Visite Médicale. Non-contre-indication à la pratique de la Cryothérapie Corps Entier. Page 1 : Cette page est à faire remplir par votre médecin Visite Médicale Non-contre-indication à la pratique de la Cryothérapie Corps Entier Page 1 : Cette page est à faire remplir par votre médecin SEULE CETTE PAGE EST A REMETTRE A L OPERATEUR CRYOMEDICA A

Plus en détail

COMPRENDRE ET LUTTER CONTRE LA DOULEUR DE CEUX QUI NE PEUVENT L EXPRIMER LES MAUX SANS LES MOTS

COMPRENDRE ET LUTTER CONTRE LA DOULEUR DE CEUX QUI NE PEUVENT L EXPRIMER LES MAUX SANS LES MOTS COMPRENDRE ET LUTTER CONTRE LA DOULEUR DE CEUX QUI NE PEUVENT L EXPRIMER LES MAUX SANS LES MOTS LES PERSONNES QUI NE PEUVENT EXPRIMER LEUR DOULEUR? Personnes IMC, handicapés physiques ou mentales. Pathologies

Plus en détail

LA DEPRESSION DU SUJET DR S.COREAU-GUILLIER

LA DEPRESSION DU SUJET DR S.COREAU-GUILLIER LA DEPRESSION DU SUJET AGE DR S.COREAU-GUILLIER généralités Elle est fréquente et sous-estimée dans ¾ des cas. Prévalence de 10 à 15%, mais bcp plus impte en hospitalisation (40%) Souvent non diagnostiquée

Plus en détail

avec un autotest et des conseils utiles Guide sur la ménopause

avec un autotest et des conseils utiles Guide sur la ménopause avec un autotest et des conseils utiles Guide sur la ménopause Sommaire Ménopause une nouvelle période de la vie commence 4 Les hormones en baisse répercussions sur le psychisme 7 Se sentir bien dans sa

Plus en détail

Tous les experts sont d accord pour dire que l activité physique est un élément déterminant en matière de santé.

Tous les experts sont d accord pour dire que l activité physique est un élément déterminant en matière de santé. Tous les experts sont d accord pour dire que l activité physique est un élément déterminant en matière de santé. ! Les nombreux bienfaits de l activité physique sur la santé! ne sont plus à démontrer:

Plus en détail

Hypocholestérolémiants : fibrates et statines

Hypocholestérolémiants : fibrates et statines Toute polyalgie n est pas une fibromyalgie I. Interrogatoire Hypocholestérolémiants : fibrates et statines Laxatifs Barbituriques Bêtabloquants Produits myotoxiques -Hypothyroïdie -Hypoalbuminémie -Insuffisance

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 19 janvier 2005

AVIS DE LA COMMISSION. 19 janvier 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 19 janvier 2005 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans par arrêté du 27 décembre 1999 (JO du 4 janvier

Plus en détail

TEST DE LECTURE SUR MENOPAUSE REPONSES AUX QUESTIONS ET EXPLICATIONS DES REPONSES

TEST DE LECTURE SUR MENOPAUSE REPONSES AUX QUESTIONS ET EXPLICATIONS DES REPONSES TEST DE LECTURE SUR MENOPAUSE REPONSES AUX QUESTIONS ET EXPLICATIONS DES REPONSES 1) Le diagnostic de ménopause est posé : a. lorsque la femme n a plus de règles depuis 3 mois b. lorsque la femme n a plus

Plus en détail