Formation continue interne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formation continue interne"

Transcription

1 Formation continue interne Programme 2015

2 Formation sur Intranet Vous pouvez consulter le présent programme dans l Intranet sous : Vous aurez aussi sous cette adresse accès à : - La politique de formation - Le règlement de formation - Le formulaire de demande de formation - Le formulaire pour le remboursement des frais de formation 1/80 ObAL-DeVa /RiLa /

3 Table des matières Editorial... 5 A qui s'adresser?... 6 Comment vous inscrire?... 7 Règles générales d'inscription... 8 Accès réseau Internet et messagerie électronique, applications médicales... 9 Accompagner la personne en fin de vie et ses proches (niveau 1) Accompagner la personne en fin de vie et ses proches (niveau 2) Faire face à la crise aigüe Accueil des familles en crise ou en deuil Alimentation et hydratation en soins palliatifs Comment obtenir de bons résultats de laboratoire? Comment recevoir des messages difficiles? Introduction à la Communication NonViolente Communiquer avec des patients aphasiques Communication : introduction à la PNL (programmation neurolinguistique) Contention et prévention des chutes : ateliers Cours premiers secours pour non soignant La délégation infirmière Démence : ses implications dans les soins Distance émotionnelle dans la relation soignante Don d organes Droit de protection de l'adulte en général et directives anticipées en particulier Fondement et conséquences dans la pratique quotidienne du soignant Droit des patients et conséquences sur la pratique du professionnel de la santé et grands principes de responsabilité civile Douleur : sensibilisation à la prise en charge Ecoute et communication : techniques de soutien psychologique issues de divers courants psychothérapeutiques ECG (électrocardiogramme) dans une unité de soins Encadrement d'un apprenti CFC Encadrer un étudiant HES Entretien d'évaluation et de développement des collaborateurs (cours de base) Entretien d'évaluation et de développement des collaborateurs (analyse de la pratique) Escarres : prévention et soins Evaluation clinique infirmière : cours de sensibilisation Evaluation clinique infirmière en situations de chirurgie Evaluation clinique infirmière en situations de médecine Évaluation et traitement de la douleur en soins palliatifs Evaluation et traitement des symptômes autres que la douleur (dyspnée, symptômes digestifs) en soins palliatifs Evaluation et traitement de l'état confusionnel et autres troubles psychiques (insomnie, état anxiodépressif) en soins palliatifs Formation de formateurs occasionnels Gestion des conflits collaborateurs niveau Gestion des conflits collaborateurs niveau Gestion des conflits cadres niveau Gestion des conflits cadres niveau Gestion du stress Gestion du temps et organisation Initiation à l'analyse systémique d'incident /80 ObAL-DeVa /RiLa /

4 Intégration des dimensions spirituelles et existentielles dans le projet de soins Manutention des patients Les Mesures Additionnelles évoluent! MIF : mesure d indépendance fonctionnelle Nutrition clinique Orientation du patient vers les soins palliatifs : enjeux et communication PCA (analgésie contrôlée par le patient) : atelier PEP Plaies chroniques Plaies chroniques Port-à-cath (PAC) : atelier Prendre des notes et rédiger un procès verbal Prévenir le burn out Prévention des conflits et du harcèlement Prévention et contrôle de l'infection : notions de base Prévention des incendies Protection personnelle face aux patients agressifs NIVEAU Protection personnelle face aux patients agressifs NIVEAU La radiothérapie expliquée aux soignants Réanimation cardio-respiratoire La Chaux-de-Fonds Réanimation cardio-respiratoire Pourtalès Réanimation cardio-respiratoire VDR, VDT, LOC, BER, CHR Recherche de documentation médicale et/ou infirmière Rédiger un CV et une lettre de motivation gagnants La santé par le toucher (Touch For Health) La sédation palliative Sensibilisation à l'éducation thérapeutique du patient (ETP) Soigner la personne diabétique au quotidien Transfusions, produits sanguins et hémovigilance Troubles hémisphériques droits : comprendre et interagir avec les patients Index /80 ObAL-DeVa /RiLa /

5 Apprendre comment ramer pour remonter le courant permet d'avancer. Cesser d'apprendre, c'est se condamner à disparaitre emporté par le courant. 4/80 ObAL-DeVa /RiLa /

6 Editorial Les grands principes de l'apprentissage Apprendre, c'est donner du sens aux choses en créant du lien. Apprendre, c'est développer des connaissances (qui font appel à la mémoire), des habiletés (qui relèvent du geste) et des attitudes (qui dépendent des expériences et des influences). Lorsque que nous combinons les trois en action, nous développons des compétences. Pour apprendre, nous devons être motivés, donc avoir un intérêt ou une raison d'apprendre. Nous devons aussi être confiants dans le fait que nous sommes chacun capable d'apprendre. Nous n'apprenons pas une fois pour toute. Ce qui sert n'est pas oublié. Pour le conserver, il ne faut pas seulement le répéter, nous devons nous en servir dans de nombreuses situations différentes. Nous apprenons plus facilement quand nous sommes actifs que si nous nous limitons à écouter passivement. Les interactions favorisent l'apprentissage. Nous apprenons plus facilement lorsque l'occasion nous est donnée d'échanger, de coopérer avec les autres à la réalisation d'un projet, d'une activité ou à la résolution d'un problème. L'erreur n'est pas tant de la commettre que de la répéter. Pour apprendre, il faut avoir l'occasion de faire par soi-même, d'expérimenter, de résoudre des problèmes et de faire des erreurs dans un environnement protégé. Pour ne plus faire d'erreur, il faut avoir eu l'occasion d en faire. Ce programme de formation continue interne 2014 a été conçu pour vous permettre de développer des connaissances, d'expérimenter, de vous exercer en situation favorable, bref de vous garder ou de vous rendre toujours plus compétent. La formation, c'est aussi une équipe de documentalistes qui est à votre service pour vous aider à trouver les ressources documentaires nécessaires au développement de vos compétences. Comme chaque année, la liste n'est pas exhaustive. Si vous avez des demandes particulières, nous nous ferons un plaisir de monter des actions de formation personnalisées. L'équipe de formation et de documentation 5/80 ObAL-DeVa /RiLa /

7 A qui s'adresser? Valérie Delvaux : responsable / Dominique Baillod : responsable secrétariat Dominique Baillod Secrétariat La Chaux-de-Fonds / Secrétariat Pourtalès / Demandes de formation interne: Secrétariat de Pourtalès Demandes de formation externe Secrétariat de la Chaux- De Fonds Centre de documentation A.-G. Evard : D. Beuret : Nos locaux se situent dans le pavillon ouest devant l entrée principale de PRT. Venez nous rendre visite! Centre de documentation rez-de-chaussée Formation -1 er étage 6/80 ObAL-DeVa /RiLa /

8 Comment vous inscrire? Pour les collaborateurs-trices de l Hôpital neuchâtelois : 1. Remplir le formulaire «demande de formation» (disponible sur Intranet). 2. Transmettre le formulaire à votre responsable pour préavis. 3. Pour la formation continue interne, transmettre le formulaire par courrier interne au service de formation de Pourtalès ou par mail en format PDF à : Pour la formation continue externe : au secrétariat de la Chaux-de--Fonds Dominique 4. Le formulaire avec la décision vous est retourné ainsi qu une copie à votre supérieur hiérarchique direct. 5. Le service de formation garde un double de l acceptation de votre demande et enregistre votre inscription. 6. Le secrétariat vous envoie, environ 4 semaines à l avance, la confirmation, ainsi que les renseignements pratiques. 7. Pour les demandes de remboursement de frais de formation, vous devez remplir la fiche «remboursement de frais de formation» disponible sur l Intranet. Ne pas oublier de joindre les photocopies des justificatifs et de les transmettre au secrétariat. 8. Le remboursement des frais de déplacements entre les sites se fait sur la base du tarif CFF 2 ème classe et non des kilomètres. Pour les personnes externes à l Hôpital neuchâtelois : L inscription se fait au moyen de la demande située sur le site Internet de l HNE. Le secrétariat du service de formation vous confirme votre inscription et vous envoie, un mois à l avance une convocation avec les renseignements pratiques. 7/80 ObAL-DeVa /RiLa /

9 Règles générales d'inscription - Le service de formation prend en considération les inscriptions par ordre d arrivée. - Dans le but d équilibrer la dynamique des groupes et d éviter des désistements de dernière minute, il ne sera pas accepté, par session, plus de trois personnes d un même service ou d une même unité. - Le-la responsable de service/unité décide du nombre de personnes pouvant être en formation en même temps. - Le-la collaborateur-trice est responsable de noter les dates de cours/sessions sur le plan de travail de l unité/service. - Le délai d inscription est fixé à un mois avant la session. - Une session qui n obtient pas un nombre suffisant d inscriptions est annulée. Les personnes inscrites sont avisées par écrit, ainsi que leurs responsables hiérarchiques directs. - En cas de désistement ou de maladie, prière d aviser notre secrétariat au plus tôt (079/ ou par courriel ). 8/80 ObAL-DeVa /RiLa /

10 Accès réseau Internet et messagerie électronique, applications médicales Sarah Louvier, chargée de formation (CIGES) - Se familiariser avec le système informatique dans sa généralité et utiliser l'application médicale Domino SIC (dossier patient informatisé) Contenu - Définition du concept réseau - Maîtriser son poste de travail et utiliser les ressources efficacement - Paramétrer un poste afin de se connecter à Internet et à la messagerie - Accéder à sa messagerie professionnelle via Internet - Appréhender l'internet, les différents Intranet et le portail CEG - Appréhender les applications médicales dans leur globalité selon les personnes concernées, Domino, SIC - Retrouver rapidement des données (lettre de sortie, rapport opératoire, rapport de radiologie, laboratoire) via Domino SIC Méthode - Apports théoriques - Echanges à partir d'exemples - Médecins-assistants - Secrétaires - Ce cours est organisé sur demande. Les secrétariats doivent prendre contact avec S. Louvier pour l'organisation de cours dans leur département. S. Louvier répond aussi aux questions individuelles. courriel : tél. : /80 ObAL-DeVa /RiLa /

11 Accompagner la personne en fin de vie et ses proches (niveau 1) Sylvie Wermeille, infirmière formatrice en soins palliatifs - Prodiguer des soins adaptés aux patients en fin de vie en acquérant de nouveaux savoirs et en développant son savoir-faire et son savoir être - Reconnaître les phases du processus de deuil et clarifier les rôles de chacun (patient, famille, soignant et médecin) - Etablir une relation de confiance permettant au patient de donner du sens à ce qu'il vit et à sa mort - Reconnaître la souffrance des proches en adoptant une relation empathique - Clarifier pour chaque participant la notion d'accompagnement d'une personne en fin de vie - Prendre conscience de son vécu lors d'un décès - Mettre en place en équipe des moyens de réaliser le deuil Contenu et méthodes - Apports théoriques sur les concepts de deuil, d'attachement, de séparation et de douleur ; - Les différents types de communication visant la confiance et l'empathie ; - Les stratégies personnelles et d'équipe visant le ressourcement ; - Personnel soignant (ID, AS, ASSC) et médecins - Session de deux jours (08h30-16h30) - Le cours demande un investissement personnel de chacun. Les échanges d'expériences entre les participants seront privilégiés. - Maximum 12 participants Dates et lieux : 09 et 10 févier 2015 Salle de conférence La Chrysalide et 13 novembre 2015 Salle de conférence La Chrysalide /80 ObAL-DeVa /RiLa /

12 Accompagner la personne en fin de vie et ses proches (niveau 2) Faire face à la crise aigüe Sylvie Wermeille, infirmière formatrice en soins palliatifs. - Améliorer ses compétences relationnelles en situation de crise - Acquérir des outils de gestion de crise Contenu et méthodes - Apports théoriques - Jeux de rôles - Etudes de cas cliniques - Personnel soignant (ID, AS, ASSC) et médecins - Cours de 2 jours (08h30 à 16h30) - Maximum 12 participants Dates et lieu : PRÉREQUIS : avoir suivi la session: «Accompagner la personne en fin de vie et ses proches (niveau 1)» 25 et 26 juin 2015 Salle de conférence La Chrysalide /80 ObAL-DeVa /RiLa /

13 Accueil des familles en crise ou en deuil Sylvie Wermeille, infirmière formatrice en soins palliatifs - Permettre aux hôtesses et secrétaires d'accueillir et d'accompagner les familles en deuil (ou en crise) avec empathie, lors des entretiens pour les formalités administratives - Reconnaître et gérer ses propres émotions Contenu - Comment accueillir les émotions de l'autre sans se laisser envahir - Les attitudes favorables pour rester à l'écoute tout en recueillant les informations nécessaires aux formalités administratives Méthode - Apports théoriques - Jeux de rôles - Hôtesses d'accueil, secrétaires médicales, personnel hôtelier travaillant à la morgue - Session d'un jour (08h30-16h30) - Maximum 12 participants Date et lieu : 07 décembre 2015 Salle de conférence La Chrysalide /80 ObAL-DeVa /RiLa /

14 Alimentation et hydratation en soins palliatifs Dresse.S.Jeanneret-Brand, médecin-adjointe, soins palliatifs La Chrysalide S. Wermeille, infirmière formatrice en soins palliatifs L. Gaillod, cuisinier, La Chrysalide - Clarifier les enjeux éthiques autour de l'alimentation et l'hydratation en fin de vie - Evaluer le statut nutritionnel - Améliorer l'information aux patients et à leurs proches - Sensibiliser les participants aux spécificités d'une alimentation en soins palliatifs - Apporter des astuces simples, pour améliorer le confort du patient en fin de vie Contenu et méthode - Apports théoriques (y compris sur les soins de bouche) - Etude de cas cliniques - Médecins et personnel soignant diplômé - Cours d'une journée (8h30 à 16h30) - Maximum 12 participants Date et lieu : 07 mai 2015 Salle de conférence La Chrysalide /80 ObAL-DeVa /RiLa /

15 Comment obtenir de bons résultats de laboratoire? Véronique Viette, chimiste FAMH, ADMED laboratoire Reto Lienhard, biologiste, ADMED laboratoire, microbiologie - Comprendre l'organisation des différents départements ADMED - Connaître l'utilité de différents types de matériel de prélèvement et leurs limites d'utilisation - Prendre conscience des principales sources de variation de résultats d'analyses médicales (influence biologique, transport, stockage, interférences, etc.) - Savoir où et à qui s'adresser en cas de question ou problème Contenu et méthode - Présentation de la fondation ADMED - Apports théoriques - Présentation de quelques cas d'interférences - Visite du département Laboratoire - Questions et échanges - Infirmiers-ères, ASSC, médecins assistants - Atelier d'une demi-journée (13h30-16h00) Dates et lieux : 19 mars 2015 Salle de conférence La Chaux-de-Fonds septembre 2015 Salle 3111 Pourtalès /80 ObAL-DeVa /RiLa /

16 Comment recevoir des messages difficiles? Introduction à la Communication NonViolente Laurence Bruschweiler, formatrice CNV En utilisant le processus Communication NonViolente, nous verrons comment nous pouvons développer une écoute de soi et de l'autre, afin de ne pas entrer dans une spirale préjudiciable à chacun. - Faciliter les contacts, que ce soit avec les patients, leur famille ou les collègues - Savoir reconnaître les sentiments et valeurs qui nous animent et les transmettre de façon plus claire - S'entraîner à recevoir avec empathie ce qui se passe en l'autre, sans entendre ni critique ni reproche - Repérer ce qui, dans notre langage, provoque la violence ou au contraire la coopération - Garder des relations et comportements professionnels malgré les difficultés de communication. - Partager les expériences d'application du processus et analyser les situations vécues (3 ème jour) Contenu et méthode - Introduction à la Communication NonViolente et travail en jeux de rôle sur des situations réelles. - Ensemble du personnel - Session de 3 jours (2 jours + 1 jour) - Horaires 08h30-16h30 - Maximum 12 participants Dates et lieux : avril 2015 et 1 er juin septembre 2015 et 26 octobre 2015 Salle 6111 Pourtalès Salle 6111 Pourtalès /80 ObAL-DeVa /RiLa /

17 Communiquer avec des patients aphasiques Anaïs Favre et Sylvie Bischof, logopédistes ARLD - Compréhension du fonctionnement cognitif et de la neuro-anatomie du langage - Compréhension de l'aphasie et ses manifestations - Sensibilisation aux troubles cognitifs souvent associés à l'aphasie - Connaissance des différentes stratégies permettant de favoriser la communication avec le patient aphasique (adaptations verbales, non-verbales, comportementales et environnementales) Contenu et méthode - Présentation théorique du fonctionnement cognitif et de la neuro-anatomie du langage - Apports théoriques sur l'aphasie et illustrations interactives de ses manifestations - Evocation et définitions des troubles cognitifs souvent associés à l'aphasie (apraxies, agnosies, troubles exécutifs, mnésiques et attentionnels) - Illustration de l'aphasie par des vignettes cliniques (vidéos, enregistrements audio) - Apports pratiques sur les stratégies de communication au travers d'échanges avec les participants à partir de situations fictives ou réelles - Infirmiers-ères, ASSC, AS et médecins, diététiciens, aumôniers - Session d'une demi-journée (13h30 16h30) - Cours théoriques et ateliers pratiques - Maximum 15 participants Dates et lieux : 22 avril 2015 Salle 3110 Pourtalès novembre 2015 Salle 3110 Pourtalès /80 ObAL-DeVa /RiLa /

18 Communication : introduction à la PNL (programmation neurolinguistique) Nicole Rondot, infirmière, maître praticienne en PNL - Développer une réelle qualité de relation - Acquérir des techniques permettant de réaliser des changements rapides et durables en matière de communication et d'apprentissage - Observer notre façon de penser - S'adapter à notre interlocuteur pour faciliter la compréhension - Poser des questions pour recueillir des informations précises - Identifier les valeurs qui influencent notre communication Contenu et méthode - Cadre de référence: PNL (programmation neurolinguistique) - Exercices, questionnaires - Analyse de situations - Ensemble du personnel - Session de 1 jour et demi (1 er jour 08h30-16h30, 2 ème jour 8h30-12h00) - Maximum 10 participants Dates et lieu : 19 et 20 mars 2015 Salle de conférence Le Locle /80 ObAL-DeVa /RiLa /

19 Contention et prévention des chutes : ateliers Cliniciens des groupes contention et prévention des chutes (référent K Mekdade) Atelier «contention» - Favoriser la réflexion dans l'utilisation de la contention en se référant aux procédures institutionnelles - Assurer une prise en charge sécuritaire de la contention par un contrôle et une traçabilité efficients Atelier «prévention des chutes» - Dépister précocement les patients à risque - Mettre en place un plan de soins "risque de chute" - Intervenir sur les facteurs de risque Contenu et méthode - Analyse des situations apportées par les participants - Apprentissage par problème - Echanges de pratiques - Echanges interdisciplinaires - Infirmiers, physiothérapeutes, ergothérapeutes, ASSC, aide soignants, aide-infirmiers - Chaque atelier dure 1h30 - Horaire : 13h30-17h00 - Maximum 12 participants par atelier, soit 24 personnes Date et lieu : 25 novembre 2015 Salles Pourtalès /80 ObAL-DeVa /RiLa /

20 Cours premiers secours pour non soignant Isabelle Montavon, infirmière clinicienne, soins intensifs - Effectuer une observation de la personne selon le schéma ABC - Pratiquer la ventilation artificielle et le MCE - Positionner une personne en PLS selon les critères de bonne pratique - Présentation des principales situations à risque pouvant entraîner une mise en danger du pronostic vital - Présentation des différentes situations nécessitant des premiers secours - Mettre en pratique les premiers gestes de secours aux personnes en cas de brûlures, d'électrocution, d'hémorragies, d'avc ou de chutes - Procédures d'appel intra et extrahospitalières Contenu et méthode - Apports théoriques - Exercices de simulation - Personnel non soignant - Session d'une demi-journée (13h30 à 16h30) - Maximum 12 participants Date et lieu : 21 octobre 2015 Salle 6111 Pourtalès /80 ObAL-DeVa /RiLa /

21 Nouveau La délégation infirmière Valérie Delvaux, responsable de la formation Cyril Leschaux, ASSC - Définir la spécificité de la délégation dans les soins - Savoir préparer, planifier et expliquer des tâches à déléguer - Apprendre à contrôler et à évaluer une délégation Contenu - Quoi déléguer? - Comment déléguer? Les différentes étapes - Comment contrôler la délégation? - Délégation et responsabilité Méthode - Apports théoriques - Exercices pratiques - Infirmiers-ères, ASSC, AS - Session d'une demi journée (13h30-16h30) - Maximum 12 participants Date et lieu : 17 novembre 2015 Salle de conférence La Chaux-de-Fonds /80 ObAL-DeVa /RiLa /

22 Démence : ses implications dans les soins Dresse. Yolanda Espolio, médecin chef de département gériatrie & soins palliatifs Habiba Bechnoune, ICUS CTR Val de Travers - Permettre aux soignants d'acquérir des connaissances, des outils et des moyens de prise en charge des patients déments ou confus dans une structure de soins aigus Contenu - Démences, définitions - Prise en charge et outils d'évaluation - Troubles du comportement, états confusionnels : quels soins? Méthode - Apports théoriques - Films et vidéos - Etude de cas - Le personnel soignant - Session d'une demi-journée (13h30 à 17h30) - Maximum 15 participants Date et lieu : 16 septembre 2015 Salle 3110 Pourtalès /80 ObAL-DeVa /RiLa /

23 Distance émotionnelle dans la relation soignante Françoise de Senarclens, formatrice d adultes - Redéfinir la juste place du soignant dans la relation d aide - Développer la capacité des soignants à instaurer une distance relationnelle adéquate vis-à-vis de leurs patients - Favoriser la prise de conscience des enjeux émotionnels liés à leur pratique - Apprendre aux professionnels de la santé à se préserver d un investissement émotionnel disproportionné face aux situations de tension ou de détresse qu ils peuvent rencontrer dans leurs interactions avec les différents acteurs institutionnels. Contenu et méthode - Approche théorique - Exercices individuels et en groupe - Expérimentation - Le personnel soignant - Session de 2 jours (08h30-11h45 / 13h30-17h00) - Maximum 14 participants Dates et lieu : 05 et 06 mars 2015 Salle de conférence Val-de-Ruz /80 ObAL-DeVa /RiLa /

24 Don d organes Marie-Pierre Chambet, coordinatrice locale pour le don d organes HNE - Acquérir les connaissances nécessaires à la compréhension de la problématique du don d organes - Savoir répondre aux questions des patients et du public - Partager questions, doutes et échanger Contenu - Situation en Suisse, organisation - Présentation du programme latin de don d organes (PLDO) - Comparaisons avec d autres pays européens - Résultats d une enquête d opinion et discussion - Présentation de la nouvelle loi - Causes de décès pouvant amener à devenir donneur - Critères d exclusion - Mort cérébrale - Prise en charge des proches - Déroulement du processus - Différences / similitudes avec la France Méthode - Apports théoriques - Echanges et informations - Ensemble du personnel - Session d'une demi-journée (13h30-16h00) Date et lieu : 25 juin 2015 Salle 3111 Pourtalès /80 ObAL-DeVa /RiLa /

25 Droit de protection de l'adulte en général et directives anticipées en particulier Fondement et conséquences dans la pratique quotidienne du soignant Natacha Pittet, responsable des affaires juridiques HNE - Sensibiliser les participants aux modifications légales relatives à la protection de l'adulte - Identifier les grands principes de protection de l'adulte en général - Sensibiliser les participants aux démarches à entreprendre en cas de situations difficiles - Identifier les conséquences de directives anticipées valables présentées par un patient et comment les concilier avec le quotidien Contenu et méthode - Apports théoriques - Support de cours (présentation PowerPoint et documentation) - Echange, questions, réflexions - Personnel soignant et médecins - Session de 2h00 (13h30-15h45) - Maximum 20 participants Date et lieu : 23 juin 2015 Salle 3112 Pourtalès /80 ObAL-DeVa /RiLa /

26 Droit des patients et conséquences sur la pratique du professionnel de la santé et grands principes de responsabilité civile Natacha Pittet, responsable des affaires juridiques HNE - Identifier les différents droits des patients, avant, pendant, et après leur prise en charge - Savoir ce qu'ils impliquent dans la prise en charge quotidienne du patient - Connaître les grands principes de responsabilité civile du professionnel de la santé - Sensibiliser les participants aux démarches à entreprendre dans des situations difficiles et à l'orientation des patients en fonction des difficultés Contenu et méthode - Apports théoriques - Support de cours (présentation PowerPoint et documentation) - Exercices sur la base de cas réels - Echange, questions, réflexions - Médecins et personnel soignant - Session de 2h (13h30-15h45) - Maximum 20 participants Date et lieu : 24 novembre 2015 Salle de conférence La Chaux-de-Fonds /80 ObAL-DeVa /RiLa /

27 Nouveau Douleur : sensibilisation à la prise en charge Ornella Bastin, infirmière spécialiste en antalgie Yves Yoder, infirmier anesthésiste, spécialiste clinique en antalgie Objectif Ce cours permet aux professionnels de mettre à jour leurs connaissances et de disposer des compétences décrites dans le "Référentiel de compétences infirmières liées à la prise en charge de la douleur " de l'hne. Ce cours fait partie intégrante du programme mis en place pour améliorer la prise en charge de la douleur par les soignants Contenu - Approches, composantes et variabilités de la douleur - Les voies de la douleur - Reconnaitre les différents types de douleur - Evaluer et suivre la douleur - Comprendre et connaitre la pharmacologie - Optimiser la communication interdisciplinaire - Améliorer l'information aux patients et à leurs proches Méthodes - Apports théoriques - Etudes de cas cliniques - Personnel soignant qualifié - Session d'une demi journée (13h30 à 17h30) - Maximum 15 participants Dates et lieux : 19 mars 2015 Salle 6111 Pourtalès avril 2015 Salle de conférence La Chaux-de-Fons décembre 2015 Salle de conférence La Béroche /80 ObAL-DeVa /RiLa /

28 Ecoute et communication : techniques de soutien psychologique issues de divers courants psychothérapeutiques Martine Parisod Hofer, psychologue spécialiste en psychothérapie FSP Ce cours a pour but de développer une capacité d'écoute et de communication optimale à travers l'acquisition de différentes techniques issues de la psychothérapie centrée sur la personne et cognitivecomportementale. - S'interroger sur son propre style d'écoute et de communication - Etre capable de distinguer différents types d'écoute et de communication - Analyser leurs pertinences et leurs utilités pour la personne écoutée - Acquérir une capacité d'écoute et de communication optimale Contenu et méthode - Apports théoriques - Exercices d'analyse de situations - Mise en situation : jeux de rôles - Médecins et personnel soignant - Session d'une demi-journée (13h30 à 16h30) - Maximum 12 participants Date et lieu : 08 juin 2015 Salle de conférence La Chaux-de-Fonds /80 ObAL-DeVa /RiLa /

29 Nouveau ECG (électrocardiogramme) dans une unité de soins V. Delvaux, responsable de la formation - Identifier la position correcte des électrodes - Définir le rôle propre infirmier dans l exécution et la transmission d un ECG - Maîtriser l utilisation des électrocardiographes Méthodes - Atelier pratique - Apports théoriques de base - Session d une demi-journée (13h30-16h30) - Maximum 12 participants : - Personnel infirmier, hormis le personnel des soins intensifs, anesthésiologie et CMC Dates et lieux : 19 février 2015 Salle 3112 Poutalès septembre 2015 Salle de conférence La Chaux-de-Fonds /80 ObAL-DeVa /RiLa /

30 Encadrement d'un apprenti CFC Pour l'encadrement des apprentis assistants socio-éducatifs, assistantes médicales, cuisiniers, cuisiniers en diététique, employés de cuisine, employés de commerce, gestionnaires en intendance, logisticiens vous pouvez contacter Myriam Bezençon, coordinatrice des formateurs en entreprise, (94 342) qui répondra de manière spécifique à vos questions d'encadrement. Pour l'encadrement des apprentis assistants en soins et santé communautaire (ASSC) et les aides en soins et accompagnement (ASA) vous pouvez vous adresser à Chantal Dubochet (94034), Doriana Casado (94316) ou Laurence Jain. (94907) 29/80 ObAL-DeVa /RiLa /

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

«SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée»

«SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée» «SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée» intéresser, l entendre, et transformer en soins de vie ce qu elle veut nous dire qu elle soit atteinte

Plus en détail

Développement personnel

Développement personnel Développement personnel 50 REPÉRAGE DES TALENTS : COMPÉTENCES ET PERFORMANCE DE L'ENTREPRISE Repérer dans l'organisation les "talents" nécessaires à l'atteinte des objectifs de l'entreprise Construire

Plus en détail

Management - Ressources humaines Exemples de formations

Management - Ressources humaines Exemples de formations Management - Ressources humaines Exemples de formations Management - Ressources humaines - Animation d'équipes - Les entretiens professionnels d'évaluation - L'intégration de nouveaux salariés - Anticiper

Plus en détail

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé Domaine Santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé HES-SO, les 5 et 6 mai 2011 1 PEC Modules complémentaires santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé 1. Finalité des modules

Plus en détail

LES PROFESSIONNELS DE LA SANTE

LES PROFESSIONNELS DE LA SANTE AD'PROSANTE : DES FORMATIONS POUR LES PROFESSIONNELS DE LA SANTE AD'PROSANTE - GROUPE SOFT FORMATION 84, Boulevard de la Corderie 13007 Marseille Tél : 04.91.15.71.03 Fax : 04.91.81.52.62 1 NOTRE OFFRE

Plus en détail

En région PACA, votre organisme de formation certifié ISQ-OPQF

En région PACA, votre organisme de formation certifié ISQ-OPQF En région PACA, votre organisme de formation certifié ISQ-OPQF Tél. : 04 42 21 06 22 Fax : 04 42 21 27 04 Mail : if.conseil@wanadoo.fr Site : www.ifconseil.eu Un partenariat Basé sur la lecture attentive

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS INTRA / INTER 2013 / 2014

CATALOGUE DES FORMATIONS INTRA / INTER 2013 / 2014 CATALOGUE DES FORMATIONS INTRA / INTER 2013 / 2014 2 SOMMAIRE NOTRE OFFRE DE FORMATION INTRA PAGE 3 ALIMENTATION ET SOINS HYGIÈNE ALIMENTAIRE ET HACCP EN CUISINE OU EN OFFICE NOTRE OFFRE DE FORMATION INTER

Plus en détail

Résidence MBV Les FIGUERES -Capendu-

Résidence MBV Les FIGUERES -Capendu- Résidence MBV Les FIGUERES -Capendu- Accompagnement de fin de vie: un travail d équipe Fin de vie en EHPAD Quel que soit le lieu de la «toute fin de vie» et du décès des résidents d Ehpad, l accompagnement

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE ASSISTANTE DE DIRECTION

CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE ASSISTANTE DE DIRECTION CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE ASSISTANTE DE DIRECTION ITINÉRAIRES ASSISTANTE DE DIRECTION CODE ITINÉRAIRE 12A01 CONSEILLER FORMATION : DANIÈLE BUR MATHIEU - - DANIELE.BURMATHIEU@CNFPT.FR

Plus en détail

Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG)

Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG) Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG) Filière : SANTE MENTALE Carte d'identité Nom de l'institution : FONDATION DE NANT- SECTEUR PSYCHIATRIQUE DE L EST VAUDOIS Nom du service : UNITE

Plus en détail

Catalogue de formations transversales pour cadres

Catalogue de formations transversales pour cadres Cabinet de Conseil et de formation Agréé par le ministère de la formation et de l enseignement professionnel Catalogue de formations transversales pour cadres 42, Rue MAX MARCHAND GAMBETTA. Oran - Algérie

Plus en détail

L infirmier exerce son métier dans le respect des articles R.4311-1 à R.4311-15 et R.4312-1 à 4312-49 du code de la santé publique.

L infirmier exerce son métier dans le respect des articles R.4311-1 à R.4311-15 et R.4312-1 à 4312-49 du code de la santé publique. Diplôme d Etat d infirmier Référentiel d activités Annexe I Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet, un

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLÔME

SUPPLEMENT AU DIPLÔME SUPPLEMENT AU DIPLÔME Le présent supplément au diplôme (annexe descriptive) suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l'europe et l'unesco/cepes. Le supplément vise à fournir des

Plus en détail

Cohésion d Equipe - Team Building

Cohésion d Equipe - Team Building Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Cohésion d Equipe - Team Building Objectifs : Comprendre les mécanismes de fonctionnement d une équipe. Comprendre les rôles de chacun et le rôle de l encadreur.

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres Développement personnel La programmation neurolinguistique (P.N.L.) Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres. Historique et postulats de la

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

SOMMAIRE. METHODE VITTOZ... P3 La Méthode... P3 Le champ d action... P3. Centre de formation AKOUO : CCCM 77 rue Ste Cécile 13005 Marseille

SOMMAIRE. METHODE VITTOZ... P3 La Méthode... P3 Le champ d action... P3. Centre de formation AKOUO : CCCM 77 rue Ste Cécile 13005 Marseille FORMATION A LA METHODE VITTOZ Centre Culturel CCCM 77 rue Ste Cécile 13005 Marseille Tel 04 91 25 88 89 Mail : centre.culturel.cccm@free.fr Site : http://centre.culturel.cccm.free.fr http://vittoz-akouo-formation-marseille.com

Plus en détail

Bâtir et améliorer son système d appréciation

Bâtir et améliorer son système d appréciation Bâtir et améliorer son système d appréciation Bâtir et faire évoluer son système d'appréciation, Se doter de critères pertinents pour son entreprise, Se positionner en tant que conseil dans l'entretien

Plus en détail

Définition, finalités et organisation

Définition, finalités et organisation RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Définition, finalités et organisation Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à présenter à l ensemble des professionnels de santé, aux patients

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE I

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE I ANNEXE I DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER Référentiel d activités Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet, un

Plus en détail

Formation obligatoire d adaptation à l emploi

Formation obligatoire d adaptation à l emploi Cycle de formation Praxis Conforme à l arrêté du 16 juillet 2009 Formation obligatoire d adaptation à l emploi Agent de service mortuaire Madame, Monsieur, Depuis l arrêté du 16 juillet 2009 relatif à

Plus en détail

Intitulé de la formation

Intitulé de la formation Intitulé de la formation La fonction managériale dans les structures du spectacle vivant : parcours de formation comprenant 4 modules. Module 1 Construire et porter une vision de structure : y faire adhérer

Plus en détail

OFFRE EN STAGE SIP POUR LES ETUDIANT(E)S D ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE ET LES ETUDIANTS BACHELOR FILIERE SOINSINFIRMIERS

OFFRE EN STAGE SIP POUR LES ETUDIANT(E)S D ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE ET LES ETUDIANTS BACHELOR FILIERE SOINSINFIRMIERS OFFRE EN STAGE SIP POUR LES ETUDIANT(E)S D ANNEE PROPEDEUTIQUE SANTE ET LES ETUDIANTS BACHELOR FILIERE SOINSINFIRMIERS Filière : APS et Bachelor en soins infirmier Nom de l institution : CHUV Nom de l

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION

CATALOGUE DE FORMATION CATALOGUE DE FORMATION 2014 Formations en image professionnelle, en efficacité relationnelle, en développement personnel 1 SOMMAIRE Image professionnelle Page 3 Valoriser son image et sa communication

Plus en détail

DEVELOPPEMENT PERSONNEL

DEVELOPPEMENT PERSONNEL DEVELOPPEMENT PERSONNEL N de déclaration d activité : 22 600 288 660 // Téléphone : 09 81 78 92 25 // directeur.groupemab@gmail.com 132 DÉCVERTE PNL - Acquérir les outils de communication de la PNL - Mettre

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

Comment la proposer et la réaliser?

Comment la proposer et la réaliser? RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Comment la proposer et la réaliser? Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à aider les professionnels de santé dans la mise en œuvre d un programme

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

ÊTRE MANAGER D UNE ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE

ÊTRE MANAGER D UNE ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE ÊTRE MANAGER D UNE ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE DANS LE SECTEUR SANITAIRE OU MÉDICO-SOCIAL Formation permettant l obtention d un certificat professionnel CPFFP SPÉCIALISATION EN MANAGEMENT D ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

SOMMAIRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE. p. 3. p. 4 LE CESU. p. 5. Les outils. p. 6. Le centre de simulation. Quelques chiffres

SOMMAIRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE. p. 3. p. 4 LE CESU. p. 5. Les outils. p. 6. Le centre de simulation. Quelques chiffres SOMMAIRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE p. 3 LE CESU Les outils Le centre de simulation Quelques chiffres Un exemple : la formation à l emploi des infirmiers des services d urgences En annexe p. 4 p. 5 p. 6 p. 6

Plus en détail

Management Responsabilité

Management Responsabilité L évaluation professionnelle : un enjeu pour l évolution du management hospitalier Identifier la problématique de l évaluation professionnelle Utiliser l entretien annuel d activité comme levier de changement

Plus en détail

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel Conform Le Manager Coach Le Coach Professionnel 1 : Le Leadership Identifier les clés essentielles du leadership Exercer son leadership au quotidien Stimuler et mettre en mouvement ses équipes grâce à

Plus en détail

Transformez votre relation au monde!

Transformez votre relation au monde! Transformez votre relation au monde! Formations certifiantes PNL QUEST interactive 2013-2014 Qu est-ce que la PNL? La PNL (Programmation Neuro-linguistique) est une discipline développée dans les années

Plus en détail

COACHING COACHING. L humain est le capital le plus précieux de votre entreprise FORMATION

COACHING COACHING. L humain est le capital le plus précieux de votre entreprise FORMATION L humain est le capital le plus précieux de votre entreprise FORMATION LE EFFICACE DES COMMERCIAUX Déterminer les compétences clés génératrices de résultats. Identifier les progrès individuels et collectifs

Plus en détail

ACCUEIL DES ENFANTS DANS UN LIEU ADAPTE A UN ACCUEIL A CARACTERE FAMILIAL : BASES METHODOLOGIQUES

ACCUEIL DES ENFANTS DANS UN LIEU ADAPTE A UN ACCUEIL A CARACTERE FAMILIAL : BASES METHODOLOGIQUES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION ACCUEIL

Plus en détail

et établissement de santé

et établissement de santé nutrition, dénutrition, alimentation de la personne âgée en EHPAD et établissement de santé Guide pédagogique pour l appropriation de l outil Mobiqual 2013 Contexte La dénutrition chez la personne âgée

Plus en détail

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les soins palliatifs Contacts presse : Secrétariat d Etat chargée des Aînés Service

Plus en détail

Hypnose et Douleurs Aiguës. Dr Claude VIROT - depuis 1994 PROGRAMME 2015 PARIS. !Programme détaillé formation HDAA 2015 PARIS - Emergences

Hypnose et Douleurs Aiguës. Dr Claude VIROT - depuis 1994 PROGRAMME 2015 PARIS. !Programme détaillé formation HDAA 2015 PARIS - Emergences PROGRAMME 2015 PARIS Programme détaillé formation HDAA 2015 PARIS - Emergences 1 1. OBJECTIFS" 1. Savoir" 1. Acquérir un savoir validé sur la relation thérapeutique, l hypnose médicale appliquée à la douleur

Plus en détail

Infirmieres libérales

Infirmieres libérales Détail des programmes- Feuillets complémentaires à la plaquette générale Infirmieres libérales Stages courts 2012 Durées et dates disponibles sur un calendrier en annexe Santé formation Formations gratuites

Plus en détail

Management Responsabilité. Management Responsabilité. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2012 17

Management Responsabilité. Management Responsabilité. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2012 17 Management Responsabilité Management Responsabilité 2012 17 L'entretien annuel d'évaluation Identifier la problématique de l évaluation professionnelle Utiliser l entretien annuel d activité comme levier

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

DYNAMISER SON MANAGEMENT D ÉQUIPE

DYNAMISER SON MANAGEMENT D ÉQUIPE 1 2 3 4 Développer sa posture managériale : s affirmer dans tous les rôles de manager Définition du rôle et fonction du manager : donner du sens, épauler, accompagner, écouter... Encadrer plus efficacement

Plus en détail

Descriptif de postes destinés au personnel fixe

Descriptif de postes destinés au personnel fixe La CGAS a décidé de mettre sur pied une Mesure de marché du travail pour les personnes sans emploi ou au chômage qui souhaitent s orienter vers les secteurs de l industrie, de la construction, de l hôtellerie-restauration

Plus en détail

La supervision en soins infirmiers

La supervision en soins infirmiers La supervision en soins infirmiers (article en deux parties : version jumelée) La pratique de la supervision en soins infirmiers étant peu courante en France et les écrits la concernant de même, bien que

Plus en détail

Les professions suivantes sont considérées comme professions de la santé non universitaires :

Les professions suivantes sont considérées comme professions de la santé non universitaires : Gesundheitsund Fürsorgedirektion des Kantons Bern Spitalamt Dienststelle Berufsbildung Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale du canton de Berne Office des hôpitaux Service de la formation

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION.2015

CATALOGUE FORMATION.2015 CATALOGUE FORMATION.2015 INTRA ET INTER ENTREPRISES. MANAGEMENT FORMATION GESTION COMMERCIALE /VENTE D.CO Développement. COnseils Siret : 431 597 095 000 48 N Activité : 72 33 08301 33 SOMMAIRE 1 MANAGEMENT...

Plus en détail

Complément à la circulaire DH/EO 2 n 2000-295 du 30 mai 2000 relative à l'hospitalisation à domicile

Complément à la circulaire DH/EO 2 n 2000-295 du 30 mai 2000 relative à l'hospitalisation à domicile http://www.sante.gouv.fr/adm/dagpb/bo/2001/01-01/a0010017.htm Bulletin Officiel n 2001-1 Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Page 1 sur 6 Complément à la circulaire DH/EO 2 n

Plus en détail

Assises Nationales du Maintien à Domicile 14 17 juin 2000 La douleur Les soins palliatifs. EXPERIENCE DE SOINS D'UNE EQUIPE A DOMICILE Dr AVEROUS

Assises Nationales du Maintien à Domicile 14 17 juin 2000 La douleur Les soins palliatifs. EXPERIENCE DE SOINS D'UNE EQUIPE A DOMICILE Dr AVEROUS EXPERIENCE DE SOINS D'UNE EQUIPE A DOMICILE Dr AVEROUS INTRODUCTION (Présentation de l'association François-Xavier Bagnoud) L'Association L'association qui porte le nom de François-Xavier Bagnoud est une

Plus en détail

Mention «Mandataire Judiciaire à la protection des majeurs»

Mention «Mandataire Judiciaire à la protection des majeurs» Certificat National de Compétence Mandataires Judiciaires à la Protection des Majeurs Mention «Mandataire Judiciaire à la protection des majeurs» Cette formation complémentaire est visée par la loi n 2007-308

Plus en détail

EDITO. Pourquoi choisir STL pour les formations?

EDITO. Pourquoi choisir STL pour les formations? FORMATION SST MAC - ID MAC SST Formateur SST CONDUITE ADDICTIVE MAC Formateur SST FORMATIONS Personne compétente Santé sécurité RISQUE ROUTIER / VUL 2015 RPS PREMIERS SECOURS PRAP IBC MAC IBC DAE PRAP

Plus en détail

Pour animer ces sessions, Françoise GEORGES sera notre formatrice interne dédiée.

Pour animer ces sessions, Françoise GEORGES sera notre formatrice interne dédiée. SOMMAIRE Zoom sur 1 Formations à venir 2 Programmes 3 Fiches d inscription 9 LA LETTRE D INFORMATION DU PÔLE APP SUR LA FORMATION CONTINUE DES PERSONNELS #2015-6 ZOOM SUR LA DIVERSITE ET LA LUTTE CONTRE

Plus en détail

Formations Sanitaires et Sociales. Petite enfance Gérontologie Aide à domicile

Formations Sanitaires et Sociales. Petite enfance Gérontologie Aide à domicile Formations Sanitaires et Sociales Petite enfance Gérontologie Aide à domicile SOMMAIRE Formations communes aux secteurs : petite enfance, gérontologie et aide à domicile Page 4 Formations relatives au

Plus en détail

Médecine et société / Le normal et la pathologique; histoire de la médecine

Médecine et société / Le normal et la pathologique; histoire de la médecine O B J E C T I F S Programme llongiitudiinall : Introduction Personne, santé, société (PSS) Cours d introduction - Présentation du cours PSS. - Importance des dimensions psycho-sociales dans la pratique

Plus en détail

Référentiel Officine

Référentiel Officine Référentiel Officine Inscrire la formation dans la réalité et les besoins de la pharmacie d officine de demain - Ce référentiel décrit dans le cadre des missions et des activités du pharmacien d officine

Plus en détail

M2S. Formation Développement personnel. formation. La confiance en soi Gestion du stress

M2S. Formation Développement personnel. formation. La confiance en soi Gestion du stress Formation Développement personnel M2S formation La confiance en soi Gestion du stress Gestion du temps et gestion du stress Gestion des tensions et des conflits Gestion des conflits et de l agressivité

Plus en détail

DIU Soins Palliatifs et d Accompagnement.

DIU Soins Palliatifs et d Accompagnement. DIU Soins Palliatifs et d Accompagnement. Centre - Pays de Loire CHRU Tours COMMUNICATION «Conflits internes et Cohérence personnelle» SOMMAIRE Introduction page 3 Communication Page 4 Les paramètres d

Plus en détail

Association Autonomie Aquitaine

Association Autonomie Aquitaine M1 : le contexte législatif et réglementaire de la démarche qualité en secteur médico- social: o La Loi du 2 janvier 2002 : o ses fondements o La démarche de projet o Le règlement de fonctionnement o Le

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Formation des formateurs en entreprise

Formation des formateurs en entreprise en entreprise Le (CQFA) du Cégep de Chicoutimi et le Service de formation continue de l'université du Québec à Chicoutimi (UQAC) unissent leurs efforts et leur expertise respective pour offrir aux organisations

Plus en détail

En région PACA, votre organisme de formation certifié ISQ-OPQF

En région PACA, votre organisme de formation certifié ISQ-OPQF En région PACA, votre organisme de formation certifié ISQ-OPQF Tél. : 04 42 21 06 22 Fax : 04 42 21 27 04 Mail : if.conseil@wanadoo.fr Site : www.ifconseil.eu Une qualité d écoute au cas par cas, pour

Plus en détail

Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d infirmier. Portfolio de l étudiant

Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d infirmier. Portfolio de l étudiant Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d infirmier Annexe VI Portfolio de l étudiant Nom et prénom de l étudiant : Institut de formation en soins : Date d entrée dans la formation : Nom et prénom

Plus en détail

HAULOTTE Delphine MAIRLOT Anne-Françoise

HAULOTTE Delphine MAIRLOT Anne-Françoise Informations de l'unité d'enseignement Implantation Cursus de Parnasse-ISEI Bachelier en soins infirmiers Soins infirmiers chirurgicaux Q2 I2080 Cycle 1 Bloc 2 Quadrimestre 2 Pondération 10 Nombre de crédits

Plus en détail

COMMUNIQUER autrement pour mieux COOPERER

COMMUNIQUER autrement pour mieux COOPERER COMMUNIQUER autrement pour mieux COOPERER Approfondissement de la Communication NonViolente en milieu professionnel Formation à une communication et un management relationnel basés sur la confiance et

Plus en détail

Niveau d'avancement et d'atteinte des cibles d'impact des projets, par objectif stratégique Planification stratégique 2012-2017

Niveau d'avancement et d'atteinte des cibles d'impact des projets, par objectif stratégique Planification stratégique 2012-2017 et d'atteinte des cibles d'impact des 1. Formaliser l'offre de services pour l'ensemble des programmes-services et des programmes de soutien. Définir et promouvoir l'offre de services en Dépendances (2013-12-

Plus en détail

7 octobre 2014 Entretiens Jacques Cartier

7 octobre 2014 Entretiens Jacques Cartier Le projet de formation «Partenaires, jusqu à la fin» Déterminer avec le patient et ses proches les objectifs de ses soins en contexte de maladie grave et de fin de vie 7 octobre 2014 Entretiens Jacques

Plus en détail

Chargé(e) d Accueil. La filière certifications de l afpols

Chargé(e) d Accueil. La filière certifications de l afpols Chargé(e) d Accueil La filière certifications de l afpols l école L afpols conçoit et met en œuvre depuis plus de 20 ans des cycles de formations qualifiantes pour répondre aux besoins de professionnaliser

Plus en détail

BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES

BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES Septembre 2014 CARTOGRAPHIE DES MÉTIERS DES PRESTATAIRES BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES DANS LES DOMAINES MÉDICO-TECHNIQUES www.metiers-medico-techniques.fr CPNEFP de la branche Négoce et

Plus en détail

Bibliothèque des Compétences clés

Bibliothèque des Compétences clés Bibliothèque des Compétences clés Modules Jours Heures S exprimer oralement 3 21 S exprimer à l écrit 4 28 Manipuler les chiffres et les ordres de grandeur 5 35 Utiliser les principaux outils bureautiques

Plus en détail

V1112 FIDELISER PAR LA GESTION DE LA RELATION CLIENT AU QUOTIDIEN

V1112 FIDELISER PAR LA GESTION DE LA RELATION CLIENT AU QUOTIDIEN V1112 FIDELISER PAR LA GESTION DE LA RELATION CLIENT AU QUOTIDIEN OBJECTIF FINAL Faire prendre conscience au collaborateur des enjeux de la relation client (satisfaction, fidélisation ) pour l entreprise

Plus en détail

Vous êtes proche d une personne qui souffre d un trouble psychique?

Vous êtes proche d une personne qui souffre d un trouble psychique? rfsm fnpg fribourgeois de santé mentale er Netzwerk für psychische Gesundheit Vous êtes proche d une personne qui souffre d un trouble psychique? Vous vivez des moments difficiles : Nous sommes là pour

Plus en détail

En route vers FORMATIONS RAPTCCQ 2015

En route vers FORMATIONS RAPTCCQ 2015 En route vers Lac-Delage FORMATIONS RAPTCCQ 2015 23 AU 25 SEPTEMBRE 2015 Manoir du Lac Delage 40, avenue du Lac, Lac Delage, Québec G3C 5C4 418-848-2551 FORMATIONS RAPTCCQ 2015 DU 23 AU 25 SEPTEMBRE Manoir

Plus en détail

droits des malades et fin de vie

droits des malades et fin de vie DOCUMENT à CONSERVER ET À EMPORTER si VOUS êtes HOSPITALISé droits des malades et fin de vie La loi Leonetti Le respect de la personne Le rôle de votre médecin L accès aux soins palliatifs Photo couverture

Plus en détail

Programme en Management Opérationnel de l ESSEC EXECUTIVE EDUCATION : «MANAGEMENT OPERATIONNEL».

Programme en Management Opérationnel de l ESSEC EXECUTIVE EDUCATION : «MANAGEMENT OPERATIONNEL». Programme en Management Opérationnel de l ESSEC EXECUTIVE EDUCATION : «MANAGEMENT OPERATIONNEL». généraux de la formation Le programme a pour objectif d apporter ou d améliorer la maîtrise des compétences

Plus en détail

Le programme SE CONNAITRE SOI- MEME ET AVOIR CONFIANCE EN SOI

Le programme SE CONNAITRE SOI- MEME ET AVOIR CONFIANCE EN SOI SE CONNAITRE SOI- MEME ET AVOIR CONFIANCE EN SOI OBJECTIF Développer la confiance en soi pour être plus à l aise dans sa vie personnelle et professionnelle. Adopter les comportements efficaces pour établir

Plus en détail

Plan de mise en œuvre des options stratégiques. Conférence de presse, 25 septembre 2014

Plan de mise en œuvre des options stratégiques. Conférence de presse, 25 septembre 2014 Plan de mise en œuvre des options stratégiques Conférence de presse, 25 septembre 2014 Plan stratégique, concertation & consensus HNE, une (déjà) longue histoire au service de la population Concertation

Plus en détail

Liège, le 29 juillet 2013. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2013-085

Liège, le 29 juillet 2013. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2013-085 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 29 juillet 2013

Plus en détail

Le monde bouge, change, nous nous devons de le suivre voire de le précéder en anticipant son évolution.

Le monde bouge, change, nous nous devons de le suivre voire de le précéder en anticipant son évolution. FORMATION CEFIEC Editorial La formation est par essence continue. Le monde bouge, change, nous nous devons de le suivre voire de le précéder en anticipant son évolution. La technique, l informatique semblent

Plus en détail

L évolution des rôles en soins infirmiers. Un changement à s approprier

L évolution des rôles en soins infirmiers. Un changement à s approprier L évolution des rôles en soins infirmiers Un changement à s approprier Les formateurs Louise Leduc Coordonnatrice du développement clinique de la pratique en soins infirmiers, DPSSS-DSI Stéphane Gagnon

Plus en détail

BTS - Assistant de gestion PME-PMI

BTS - Assistant de gestion PME-PMI Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 07/10/2015. Fiche formation BTS - Assistant de gestion PME-PMI - N : 15854 - Mise à jour : 24/07/2015 BTS - Assistant de gestion PME-PMI

Plus en détail

Quel avenir pour les équipes mobiles de soins palliatifs?

Quel avenir pour les équipes mobiles de soins palliatifs? Quel avenir pour les équipes mobiles de soins palliatifs? Aude Le Divenah Praticien hospitalier, chargée de mission, Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins Les soins palliatifs se

Plus en détail

Convention constitutive

Convention constitutive Convention constitutive Entre les parties signataires, Vu les textes législatifs suivants : - l article L. 6321-1 du Code de Santé Publique relatif aux réseaux de santé - la loi n 2002-303 du 4 mars 2002

Plus en détail

troubles comportementaux aigus et/ou cognitifs tous les intervenants de l entreprise Prise en charge immédiate sur le lieu de travail.

troubles comportementaux aigus et/ou cognitifs tous les intervenants de l entreprise Prise en charge immédiate sur le lieu de travail. Introduction Les troubles comportementaux aigus et/ou cognitifs concernent tous les intervenants de l entreprise : dangerosité du salarié pour lui-même et pour autrui, risque de désorganisation de l activité

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. 2005-2007 Certificat de Formation continue en Education Thérapeutique du Patient à l Université de Genève - Suisse

CURRICULUM VITAE. 2005-2007 Certificat de Formation continue en Education Thérapeutique du Patient à l Université de Genève - Suisse 1 CURRICULUM VITAE DONNEES PERSONNELLES Nom : WALGER Prénom : Olivier Adresse privée : Foyards 58 2300 La Chaux-de-Fonds Suisse Nationalité : Française. Titulaire d un permis C d établissement depuis 1992

Plus en détail

Relation soignant / soigné

Relation soignant / soigné Relation soignant / soigné 3 métiers impossibles selon Freud : gouverner soigner éduquer Car met les personnes dans une situation de dépendance et d autorité Relation = activité ou une situation dans laquelle

Plus en détail

Démence et fin de vie chez la personne âgée

Démence et fin de vie chez la personne âgée Démence et fin de vie chez la personne âgée Dr C le Provost Gériatre C.H.B.A Vannes Dr M Michel Gériatre C.H.U Rennes Démence et fin de vie Sujet grave: la mort la «de mens» = être privé de son esprit

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE :

INTRODUCTION GENERALE : DÉPARTEMENT DE MÉDECINE INTERNE La Chaux-de-Fonds Rue de Chasseral 20 2300 La Chaux-de-Fonds tél. 032 967 27 28 / 032 967 27 32 fax 032 967 27 29 PD Dr D. Genné, méd.-chef de service Dr H. Zender, méd.-chef

Plus en détail

Formation ABA par Caroline Peters, BCABA 2014-2015

Formation ABA par Caroline Peters, BCABA 2014-2015 Formation ABA par Caroline Peters, BCABA 2014-2015 Notre programme se compose d'une formation de base (4 journées) et six formations en profondeur (le weekend, (samedi et dimanche). Vous pouvez vous inscrire

Plus en détail

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Référence : Circulaire n 2010-037 du 25 février 2010 relative au dispositif d'accueil, d'accompagnement et de formation des enseignants

Plus en détail

L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines

L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines L hôpital de jour ( HDJ ) en Hôpital général Intérêt d une structure polyvalente? Dr O.Ille Centre hospitalier Mantes la Jolie, Yvelines Hôpital de jour (HDJ) Permet des soins ou examens nécessitant plateau

Plus en détail

Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours

Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours Les responsables occupent un «poste clé» autant dans l organisation et la gestion des activités que dans l animation de leur équipe et la qualité

Plus en détail

Vous êtes. visé. Comment diminuer les risques et les impacts d une agression en milieu bancaire

Vous êtes. visé. Comment diminuer les risques et les impacts d une agression en milieu bancaire Vous êtes visé Comment diminuer les risques et les impacts d une agression en milieu bancaire Prévenir les vols ou les effets d un vol sur les employés Rôle de la direction de la succursale Désigner un

Plus en détail

PROFIL DE L EMPLOI. Titre du service : Titre du supérieur immédiat: Titre du responsable fonctionnel: Subordonné(s):

PROFIL DE L EMPLOI. Titre du service : Titre du supérieur immédiat: Titre du responsable fonctionnel: Subordonné(s): PROFIL DE L EMPLOI Titre de l emploi : Catégorie de l'emploi : Numéro du plan d'effectif : Soutien administratif 929-SECCL1001 Titre de la direction : Titre du service : Titre du supérieur immédiat: Titre

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ INNOVATION DÉVELOPPEMENT

ACCESSIBILITÉ INNOVATION DÉVELOPPEMENT ACCESSIBILITÉ INNOVATION DÉVELOPPEMENT L art de cultiver des savoirs, des expériences, des compétences et des talents www.chuq.qc.ca/fr/info_plus/formations_en_ligne DES ACTIVITÉS DE FORMATION EN LIGNE

Plus en détail

SKRIVA vous présente, avec l intervention de M. Tony BEERDEN (ALCOBE) des cycles de formation sur ces thèmes dans la région Aquitaine.

SKRIVA vous présente, avec l intervention de M. Tony BEERDEN (ALCOBE) des cycles de formation sur ces thèmes dans la région Aquitaine. SKRIVA FORMATION CONTINUE Vous avez du mal à gérer votre temps et à vous organiser? Vous avez à gérer des relations avec des personnes «difficiles»? Vous êtes confrontés au stress dans votre vie professionnelle

Plus en détail