La liberté de pensée est indépendante de la liberté d agir.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La liberté de pensée est indépendante de la liberté d agir."

Transcription

1 C O R R I G É Éléments d analyse NOTIONS EN JEU La liberté; l État; la société; autrui. THÈSE ADVERSE La liberté de pensée est indépendante de la liberté d agir. PROCÉDÉ D ARGUMENTATION L auteur s appuie sur l histoire de la liberté pour démontrer que la liberté intérieure n est rien sans la liberté politique. DÉCOUPAGE DU TEXTE ET IDÉES PRINCIPALES m Dans une première partie (du début à «non dans le commerce avec nous-même»), Arendt pose une hypothèse philosophique: il n y a pas de liberté intérieure sans liberté extérieure, c est-à-dire sans expérience avec le monde et autrui. m Dans une deuxième partie (de «Avant de devenir un attribut» à «des nécessités de la vie»), l auteur analyse de quelle manière l homme est devenu libre: en se libérant «des nécessités de la vie». m Dans une troisième partie (de «Mais le statut d homme libre» jusqu à la fin), l auteur conclut que la libération de l homme nécessite un espace politique. REMARQUES ET DIFFICULTÉS m Il convient de distinguer les divers niveaux d analyse de la liberté: liberté intérieure, liberté comme statut, liberté comme absence de contrainte, liberté politique et libération renvoient à des réalités différentes. m Le rapport entre liberté intérieure et liberté politique n est pas simplement posé mais démontré : il s agit de rendre compte de l argumentation. THÈME, QUESTION, THÈSE m Thème: La liberté. m Question: Comment l homme devient-il libre? m Thèse: La liberté intérieure dépend de la liberté politique.

2 PLAN Introduction 1 La liberté intérieure n existe pas sans rapport au monde A - L expérience du monde B - Le rapport à autrui 2 Le cheminement de la liberté A - La liberté comme statut B - La libération qui la précède 3 Liberté et politique A - La libération comme condition nécessaire mais non suffisante au statut d homme libre B - Condition de la libération: l espace politique Conclusion Corrigé (corrigé complet) Introduction 1 Pour le stoïcien Épictète, la véritable liberté est la liberté de pensée car c est la seule à dépendre exclusivement de soi. Or comment la connaître et la reconnaître dans la vie quotidienne si elle reste intérieure à un individu? Pour Hannah Arendt, le domaine de la vie humaine où la liberté est en jeu est l action, notamment la politique. Comment devient-on libre et comment l homme prend-il conscience de sa liberté? Quel est le cheminement de la liberté? Quels sont les différents domaines de la liberté et quels sont les liens entre eux? En répondant à ces questions, Hannah Arendt établit un lien étroit entre liberté et politique. 1. La liberté intérieure n existe pas sans rapport au monde Dans la première partie (du début à «non dans le commerce avec nousmême»), Arendt pose une hypothèse philosophique: il n y a pas de liberté intérieure sans liberté extérieure. 1. Les titres en gras servent à guider la lecture et ne doivent pas figurer sur la copie.

3 A. L expérience du monde Arendt commence son texte par une hypothèse («Il semble que») qui remet en question la tradition philosophique affirmant que la liberté intérieure ou le libre arbitre sont premiers. En effet, l homme n aurait pas d abord conscience de sa liberté intérieure, c est-à-dire sa liberté de pensée, s il n avait «d abord expérimenté une liberté qui soit une réalité tangible dans le monde». La conscience de la liberté implique donc que l homme en ait fait l expérience et qu ainsi sa liberté se soit concrétisée sous forme de «réalité tangible». La seule expérience intérieure de la liberté semble insuffisante à la faire vivre. Le problème n est finalement pas de savoir ce qui existe mais ce que l on connaît en premier. B. Le rapport à autrui Aussi «nous prenons conscience d abord de la liberté ou de son contraire dans notre commerce avec d autres, non dans le commerce avec nous-même». La liberté ou son contraire, par exemple l esclavage ou l aliénation, ou plus simplement la contrainte, suscite un sentiment immédiat dont chacun peut faire l expérience. Ce sentiment ne se manifeste pas si l on s en tient à ses seules réflexions: autrui est la médiation nécessaire pour prendre conscience de la liberté. Pour Hegel, c est plus généralement la prise de conscience de soi qui nécessite le rapport dialectique avec autrui: l être prend conscience de lui-même dans un processus d identification entre soi et soi. Grâce à la négation de son identité par l autre, il s instaure la distance nécessaire à l identification: l être n est plus un être en soi mais un être pour soi. Transition Ainsi, penser sa liberté ne pourrait se faire paradoxalement qu en sortant de ses pensées, en entrant dans le monde et en rencontrant autrui. Mais comment s opère ce processus? 2. Le cheminement de la liberté Dans la deuxième partie du texte (de «Avant de devenir un attribut» jusqu à «des nécessités de la vie»), Arendt établit un lien chronologique puis logique entre les différentes étapes de la conscience de la liberté selon ses modes d expression. A. La liberté comme statut Dans la première phrase de ce deuxième paragraphe, Arendt oppose deux moments de la compréhension de la liberté. La liberté telle qu elle est perçue par la tradition philosophique est tributaire des caractéris-

4 tiques psychologique et morale de l individu: la liberté en tant qu «attribut de la pensée ou ( ) qualité de la volonté» désigne la capacité qu a l homme à se déterminer par lui-même, par sa raison sans être soumis à ses passions. À cette liberté Arendt oppose un sens plus originel: celui de «statut de l homme libre, qui lui permettrait de se déplacer, de sortir de son foyer, d aller dans le monde et de rencontrer d autres gens en actes et en paroles». Cette liberté désigne la condition de l homme en tant qu il n est pas un esclave, mais un citoyen dans la mesure où il est à lui-même son propre maître et où il participe à la vie de la cité. B. La libération qui la précède L homme libre, c est-à-dire le citoyen, était donc celui qui n était pas astreint à un travail répondant aux besoins vitaux de survie, travail que l esclave prenait en charge. Pour pouvoir mener ses activités de citoyen, l homme devait donc s être libéré des contraintes qu exigent les besoins vitaux: «Il est clair que cette liberté était précédée par la libération: pour être libre, l homme doit s être libéré des nécessités de la vie.» Transition Ainsi, la philosophie a défini la liberté comme pouvoir de choix ou de décision déterminé par le seul jugement (liberté du sujet rationnel ou libre arbitre) ou comme pouvoir de ne pas subir la contrainte des passions (liberté morale). Mais avant cette définition, la liberté était, aux origines de la civilisation, le statut de celui qui n était pas astreint au travail visant à subvenir à ses besoins, le statut du citoyen par opposition à celui de l esclave. Mais comment certains hommes ont-ils réussi à devenir libres? 3. Liberté et politique Dans la troisième partie (de «Mais le statut d homme libre» jusqu à la fin), l auteur tisse un lien étroit entre la liberté et la politique. A. La libération comme condition nécessaire mais non suffisante au statut d homme libre «Mais le statut d homme libre ne découlait pas automatiquement de l acte de libération»: s il y a une antériorité nécessaire de la libération des contraintes liées aux besoins vitaux, il n y a pas cependant de relation stricte de cause à effet de l un à l autre. La libération est une condition nécessaire mais non suffisante pour accéder au statut d homme libre. Comment atteindre ce statut où la liberté ne répondrait pas seulement à la définition négative d absence de contrainte?

5 B. Condition de la libération: l espace politique Dans la dernière phrase, Arendt en vient à sa conclusion qui est en réalité la thèse du texte: l interdépendance entre la liberté et la politique. En effet, la conscience de la liberté nécessite d en faire l expérience par le «commerce» avec les autres. Mais pour qu il y ait une telle relation, il faut d une part que l homme se soit libéré de ses contraintes, mais surtout qu il ait la possibilité de rencontrer d autres individus qui aspirent au même statut, dans un cadre où l échange (d action ou de parole) soit favorisé: l espace politique. Celui-ci garantit par ses lois la préservation de son statut. Puisque la conscience de soi ne se fait que par la médiation d autrui, la conscience de sa liberté ne peut se faire que sous forme publique et non pas strictement personnelle. Être libre, c est agir librement. Conclusion Tant que l homme ne fait pas l expérience de la liberté par son action qui le lie au monde et aux autres, il ne peut être véritablement libre. Sa liberté intérieure peut tout au plus exister sous forme d espérance. Pour que l homme puisse faire cette expérience, il faut qu il se soit libéré des contraintes l obligeant à travailler pour sa survie et, surtout, il faut qu il puisse agir et parler, c est-à-dire délibérer dans un espace public. Seule une organisation politique peut lui garantir de préserver sa liberté, liberté qui est en réalité toujours à reconquérir par l action. Mais a contrario, si la politique peut être en droit l instrument de la libération de l individu, elle peut aussi être de fait celui de son oppression et de son aliénation sous la forme par exemple du totalitarisme. Le problème reste donc de savoir quelle est la meilleure organisation politique pour garantir la liberté de chacun. Ouvertures LECTURES Hannah Arendt, La Crise de la culture, Gallimard, coll. «Folio essais»; La Condition de l homme moderne, Pocket, coll. «Agora».

Éléments d analyse. L homme s accomplit-il dans le travail? Le travail et la technique; la liberté; le bonheur.

Éléments d analyse. L homme s accomplit-il dans le travail? Le travail et la technique; la liberté; le bonheur. S U J E T L homme s accomplit-il dans le travail? C O R R I G É Éléments d analyse NOTIONS EN JEU Le travail et la technique; la liberté; le bonheur. REMARQUES ET DIFFICULTÉS m Le terme d accomplissement

Plus en détail

La philosophie est sans valeur tant qu elle ne donne que des incertitudes.

La philosophie est sans valeur tant qu elle ne donne que des incertitudes. C O R R I G É Éléments d analyse NOTIONS EN JEU La vérité; l interprétation; la liberté. THÈSE ADVERSE La philosophie est sans valeur tant qu elle ne donne que des incertitudes. PROCÉDÉ D ARGUMENTATION

Plus en détail

LIBERTE FICHE DE SYNTHESE N 2

LIBERTE FICHE DE SYNTHESE N 2 FICHE DE SYNTHESE N 2 LIBERTE DEFINITIONS LIBERTE du latin «liber» qui signifie libre, sans chaînes. S'oppose à servus, l'esclave. Libertas désignait ainsi la condition de l'homme libre qui peut agir à

Plus en détail

Prendre conscience de soi est-ce devenir étranger à soi? La conscience; l inconscient; autrui; l existence et le temps; la liberté.

Prendre conscience de soi est-ce devenir étranger à soi? La conscience; l inconscient; autrui; l existence et le temps; la liberté. PhilCor2004L,ES,S 26/08/03 18:04 Page 33 La conscience 1 FRANCE MÉTROPOLITAINE JUIN 2003 SÉRIE S S U J E T Prendre conscience de soi est-ce devenir étranger à soi? C O R R I G É Éléments d analyse NOTIONS

Plus en détail

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie.

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie. Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie. Introduction Être libre semble signifier que l on fait ce que l on veut, en ce sens être libre serait

Plus en détail

Philosophie 2010 Filière S Métropole

Philosophie 2010 Filière S Métropole Philosophie 2010 Filière S Métropole Sujet 1 : L'art peut-il se passer de règles? Sujet 2 : Dépend-il de nous d'être heureux? Sujet 3 : Commentaire du texte de Hobbes Sujet 1 : L'art peut-il se passer

Plus en détail

Texte de Rousseau. Thème : Le devoir et le bonheur

Texte de Rousseau. Thème : Le devoir et le bonheur Texte de Rousseau. Thème : Le devoir et le bonheur PLAN Introduction 1 C est la faiblesse de l homme qui le rend sociable, donc humain A C est en vertu de son insuffisance et infirmité, que l homme s attache

Plus en détail

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie.

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie. La C O R R I G É Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie. Introduction «On façonne les plantes par la culture et les hommes par l éducation»,

Plus en détail

Notions et tour d horizon des écoles philosophiques

Notions et tour d horizon des écoles philosophiques (D1) Définitions/étymologie Notions et tour d horizon des écoles philosophiques Questions/ Discussion-réponses. Conclusion (D2) Liberté du latin Libertas action d affranchir un esclave, derivé de Liber

Plus en détail

La liberté se définit-elle comme un pouvoir de refuser?

La liberté se définit-elle comme un pouvoir de refuser? La liberté se définit-elle comme un pouvoir de refuser? PLAN Introduction 1 Oui, la liberté se définit comme un pouvoir de refuser A La liberté est négation de tout ce qui la nie B Le pouvoir de refuser

Plus en détail

Liberté, déterminisme et égalité

Liberté, déterminisme et égalité Liberté, déterminisme et égalité A. Difficulté pour définir la liberté Affirmer que l homme est libre ne suffit pas. Libre, mais par rapport à quoi? Par rapport à la société, par rapport à son passé, à

Plus en détail

ou comment se réapproprier ces concepts en reformulant sous forme de questions les problématiques qui en découlent.

ou comment se réapproprier ces concepts en reformulant sous forme de questions les problématiques qui en découlent. Baccalauréat Les échanges Synthèse des concepts rencontrés dans les textes ou comment se réapproprier ces concepts en reformulant sous forme de questions les problématiques qui en découlent. Les concepts

Plus en détail

Alexandre Kojève ( ), Introduction à la lecture de Hegel.

Alexandre Kojève ( ), Introduction à la lecture de Hegel. Complément au cours sur le travail : Analyse de la dialectique du maitre et de l esclave chez Hegel. Le renversement dialectique du travail : le maître et l esclave. Référence utile pour : la conscience,

Plus en détail

Mémoire sur HEGEL, Phénoménologie de l esprit, «La vérité de la certitude de soi-même»

Mémoire sur HEGEL, Phénoménologie de l esprit, «La vérité de la certitude de soi-même» Université de Nantes Année 2012-2013 Licence de philosophie 2 e année Jefferson ROSIER Mémoire sur HEGEL, Phénoménologie de l esprit, «La vérité de la certitude de soi-même» présenté dans le cadre du séminaire

Plus en détail

Liberté et Souverainté

Liberté et Souverainté Liberté et Souverainté 48: Liberté et démocratie Révolte = désire de liberté positive restriction de liberté individuelle Jean-Jacques Rousseau Liberté n est pas beaucoup plus facile à vivre que être sous

Plus en détail

PHI-1141 Simone de Beauvoir : existentialisme, éthique, féminisme

PHI-1141 Simone de Beauvoir : existentialisme, éthique, féminisme PHI-1141 Simone de Beauvoir : existentialisme, éthique, féminisme Professeur : Donald Landes I BUT DU COURS Simone de Beauvoir est l une des grandes philosophes de l ambiguïté de la condition humaine,

Plus en détail

Préparation Ecrit CAPEPS interne /Agrégation E2. Présentation des exigences de l épreuve écrite CAPEPS

Préparation Ecrit CAPEPS interne /Agrégation E2. Présentation des exigences de l épreuve écrite CAPEPS Préparation Ecrit CAPEPS interne /Agrégation E2 Présentation des exigences de l épreuve écrite CAPEPS Composition relative à l enseignement de l EPS, en relation avec l expérience professionnelle acquise

Plus en détail

L approche sociologique des organisations L Acteur et le Système (Crozier & Friedberg)

L approche sociologique des organisations L Acteur et le Système (Crozier & Friedberg) Université Hassan II Mohammedia Casablanca Ecole Nationale de Commerce et de Gestion Casablanca L approche sociologique des organisations L Acteur et le Système (Crozier & Friedberg) Réalisé par : Florent

Plus en détail

fiche d accompagnement pédagogique

fiche d accompagnement pédagogique fiche d accompagnement pédagogique Les compétences développées par la pratique des ateliers philosophiques en maternelle PS/MS/GS Fiche écrite par Jean-Charles Pettier, docteur en sciences de l éducation

Plus en détail

Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat de moniteur-éducateur

Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat de moniteur-éducateur Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat de moniteur-éducateur ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention Le moniteur-éducateur participe

Plus en détail

Livre publié par bookelis BAC ES METHODE POUR REUSSIR MISE A JOURS RECENTE EN VUE DU BAC ES

Livre publié par bookelis BAC ES METHODE POUR REUSSIR MISE A JOURS RECENTE EN VUE DU BAC ES Livre publié par bookelis BAC ES METHODE POUR REUSSIR ***** MISE A JOURS RECENTE EN VUE DU BAC ES Toute reproduction, tout plagiat, téléchargements illicites sont interdits et seraient constitutifs d'une

Plus en détail

Les grilles d évaluation des épreuves d histoire géographie pour les différents baccalauréats.

Les grilles d évaluation des épreuves d histoire géographie pour les différents baccalauréats. Les grilles d évaluation des épreuves d histoire géographie pour les différents baccalauréats. Document produit par les IA-IPR d histoire géographie de l académie de Nantes. Septembre 2015 Grille d évaluation

Plus en détail

Livre publié par bookelis REVISION RAPIDE DU BAC TECHNO L ESSENTIEL. Mémento du bac destiné à la filière technologique

Livre publié par bookelis REVISION RAPIDE DU BAC TECHNO L ESSENTIEL. Mémento du bac destiné à la filière technologique Livre publié par bookelis REVISION RAPIDE DU BAC TECHNO L ESSENTIEL Mémento du bac destiné à la filière technologique Mise à jour récente Toute reproduction, tout plagiat, téléchargements illicites sont

Plus en détail

Livre publié par bookelis L ESSENTIEL ***** Mémento du bac destiné à la filière technologique

Livre publié par bookelis L ESSENTIEL ***** Mémento du bac destiné à la filière technologique Livre publié par bookelis BAC PHILO TECHNO L ESSENTIEL ***** Mémento du bac destiné à la filière technologique Mise à jour récente Toute reproduction, tout plagiat, téléchargements illicites sont interdits

Plus en détail

Exploration du cogito II

Exploration du cogito II Exploration du cogito II 4. Primauté du sujet pensant. Premier dans l ordre de la découverte, le sujet l est également, jusqu à un certain point, dans l ordre de la connaissance. Capacité de formuler des

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état de moniteur éducateur DE ME

Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état de moniteur éducateur DE ME Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état de moniteur éducateur DE ME Annexe 1 de l arrêté du 20 juin 2007, Journal Officiel n 168 du 7 juillet 2007. Contexte de l intervention Le moniteur-éducateur

Plus en détail

Education civique: L EXERCICE DES LIBERTES EN FRANCE

Education civique: L EXERCICE DES LIBERTES EN FRANCE Education civique: L EXERCICE DES LIBERTES EN FRANCE Problématique De quelles libertés les Français(es) disposent-ils? Comment ces libertés ontelles été acquises et comment s exercent-elles dans le quotidien?

Plus en détail

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie.

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie. Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie. Introduction Alors que la technique est par définition le moyen de dominer la nature, ses différents

Plus en détail

Evaluation de l étude critique de document(s)

Evaluation de l étude critique de document(s) Evaluation de l étude critique de document(s) Capacités à maîtriser Justification Acquis Non acquis Cerner le sens général d un document et le mettre en relation avec une situation historique ou géographique

Plus en détail

Le plaisir de travailler

Le plaisir de travailler Maurice THÉVENET Le plaisir de travailler Favoriser l implication des personnes Deuxième édition Éditions d Organisation, 2000, 2004 ISBN : 2-7081-3149-4 Le retour du travail Présentation de l ouvrage

Plus en détail

culpabilité, regard des autres ) et détente (parole, confiance, pardon, écoute ). Une petite mise en scène (Eglantine ne veut pas lâcher prise)

culpabilité, regard des autres ) et détente (parole, confiance, pardon, écoute ). Une petite mise en scène (Eglantine ne veut pas lâcher prise) A l invitation de la "Pasto-Santé" nous nous sommes retrouvés une petite centaine de personnes ce dernier vendredi de novembre pour réfléchir à la notion du "lâcher-prise" dans une approche d abord centrée

Plus en détail

Mon corps, nos organes Sur le consentement au prélèvement d organes

Mon corps, nos organes Sur le consentement au prélèvement d organes Mon corps, nos organes Sur le consentement au prélèvement d organes par Marie Matignon Le prélèvement d organes sur personne décédée est un geste de solidarité nationale entre les morts et les vivants.

Plus en détail

Manager avec la philo

Manager avec la philo Eugénie VEGLERIS Manager avec la philo, 2006 ISBN : 2-7081-3489-2 28 MANAGER AVEC LA PHILO Chapitre 3 Qu est-ce que la philo? La philo surgit là où l esprit s éveille L esprit s éveille dès que l homme

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLOME D'ÉTAT DE MONITEUR-ÉDUCATEUR

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLOME D'ÉTAT DE MONITEUR-ÉDUCATEUR Institut du Travail Social Tours RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLOME D'ÉTAT DE MONITEUR-ÉDUCATEUR Annexe 1 de l arrêté du 20 juin 2007, Journal Officiel n 168 du 7 juillet 2007. Contexte de l intervention

Plus en détail

LE DESIR. Le désir est le mouvement vers un objet que l on considère comme une source de satisfaction.

LE DESIR. Le désir est le mouvement vers un objet que l on considère comme une source de satisfaction. LE DESIR Desiderare : regretter l absence de quelque chose ou de quelqu un, le désir de ce que nous n avons pas. Tant que l objet nous manque, nous sommes malheureux, seulement, quand le désir est satisfait,

Plus en détail

LES COMPÉTENCES ESSENTIELLES

LES COMPÉTENCES ESSENTIELLES Communication C 1. Entrer en relation et interagir avec les autres 2. Acquérir, interpréter et présenter de l information 3. Collaborer pour planifier, réaliser et évaluer des constructions et des activités

Plus en détail

Progression: Enseignement Moral et Civique cycle 2 École élémentaire Renaissance

Progression: Enseignement Moral et Civique cycle 2 École élémentaire Renaissance Progression: Enseignement Moral et Civique cycle 2 École élémentaire Renaissance Attendu: identifier et exprimer en les régulant ses émotions et ses sentiments Qui suis-je? Que veut dire être différent?

Plus en détail

FICHE REALISEE POUR L ORAL DU BAC DE FRANÇAIS

FICHE REALISEE POUR L ORAL DU BAC DE FRANÇAIS FICHE REALISEE POUR L ORAL DU BAC DE FRANÇAIS SOMMAIRE Conseils pour l oral du bac de français Commentaire du texte : DIDEROT Encyclopédie article «Raison» Le texte Conseils pour l oral du bac de français

Plus en détail

CHOISIR LA PUISSANCE DE LA TRADITION THERAPEUTIQUE ET DE LA MODERNITE DE LA SCIENCE DE LA SAGESSE POUR TRANSFORMER SA VIE RADICALEMENT!

CHOISIR LA PUISSANCE DE LA TRADITION THERAPEUTIQUE ET DE LA MODERNITE DE LA SCIENCE DE LA SAGESSE POUR TRANSFORMER SA VIE RADICALEMENT! LA SOURCE DU BONHEUR DEPEND DE LA SECURITE INTERNE! LA SECURITE INTERNE DE VOTRE LIEN AVEC VOTRE VERITABLE NATURE! ALORS «OSER LE BONHEUR» POUR CELA CHOISSISSEZ LA PSYCHOBIO- ENERGETIQUE-QUANTIQUE.CETTE

Plus en détail

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie.

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie. Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie. Introduction Alors que la technique est par définition le moyen de dominer la nature, les avancées techniques,

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

Bac blanc de philosophie du 2 février 2016 Terminale L. Explication de texte

Bac blanc de philosophie du 2 février 2016 Terminale L. Explication de texte Bac blanc de philosophie du 2 février 2016 Terminale L Explication de texte «Il est sensible, en effet, que, par une nécessité invincible, l esprit humain peut observer directement tous les phénomènes,

Plus en détail

Problématiques et Thèmes:

Problématiques et Thèmes: Problématiques et Thèmes: Opinion et vérité: Qu'est-ce que l'opinion: Croyance? Préjugé? Idée? La vérité se réduit-elle à l'accord des opinions? La vérité est-elle absolue ou relative? Tout peut-il être

Plus en détail

Série L France métropolitaine Juin Corrigé

Série L France métropolitaine Juin Corrigé LE SUJET La conscience Série L France métropolitaine Juin 2007 DISSERTATION Toute prise de conscience est-elle libératrice? Corrigé Travail préparatoire Notions et repères Notions : la conscience, l inconscient,

Plus en détail

Regard de l autre et Timidité...

Regard de l autre et Timidité... Regard de l autre et Timidité... par Nicolas Pène Copyright 2011 - Nicolas Pène Sommaire Introduction Une boite trop étroite L habit ne fait pas le moine Les 30 premières secondes La preuve sociale Le

Plus en détail

Le mot technique visant l activité qui cherche l utile et au mot art la désignation de l activité qui vise le beau.

Le mot technique visant l activité qui cherche l utile et au mot art la désignation de l activité qui vise le beau. Philosophie L ART INTRODUCTION : Le mot art a la même signification que technique, il signifie l ensemble des procédés visant un résultat pratique ; le premier vient du latin le second du grec. Le mot

Plus en détail

Texte de Kant. Thème : Le devoir et le bonheur

Texte de Kant. Thème : Le devoir et le bonheur Texte de Kant. Thème : Le devoir et le bonheur PLAN Introduction Étude ordonnée 1 La conscience que nous avons de nos intentions nous fait croire en la moralité de nos actions A L introspection peut mener

Plus en détail

SOPHROLOGIE et DOULEUR : une rencontre existentielle

SOPHROLOGIE et DOULEUR : une rencontre existentielle SOPHROLOGIE et DOULEUR : une rencontre existentielle Dominique Raetz, Sophrologue Caycédienne-IDE, Master spécialiste, Bourg en Bresse Les Rencontre de l Adapei du Rhône «Moi aussi j ai le droit d avoir

Plus en détail

MONITEUR EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

Défendre ses droits, est-ce la même chose que défendre ses intérêts? Corrigé complet

Défendre ses droits, est-ce la même chose que défendre ses intérêts? Corrigé complet Baccalauréat 2002 Série ES Corrigé Défendre ses droits, est-ce la même chose que défendre ses intérêts? Pour mieux comprendre le sujet Les notions en jeu : La loi, la justice, la politique, la morale Les

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL CONSEIL MUNICIPAL D ENFANTS ET DE JEUNES

REGLEMENT GENERAL CONSEIL MUNICIPAL D ENFANTS ET DE JEUNES REGLEMENT GENERAL CONSEIL MUNICIPAL D ENFANTS ET DE JEUNES 1. Préambule Un des axes forts du projet éducatif de la Ville de Lillebonne est de permettre aux enfants de devenir des citoyens responsables,

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 686 SÉNAT SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2011-2012 Enregistré à la Présidence du Sénat le 20 juillet 2012 PROPOSITION DE LOI visant à mieux prendre en compte les demandes des malades en fin de vie exprimant

Plus en détail

T. Boccon-Gibod Autorité et démocratie. L exercice du pouvoir dans les sociétés contemporaines TABLE DES MATIÈRES

T. Boccon-Gibod Autorité et démocratie. L exercice du pouvoir dans les sociétés contemporaines TABLE DES MATIÈRES T. Boccon-Gibod Autorité et démocratie. L exercice du pouvoir dans les sociétés contemporaines TABLE DES MATIÈRES Introduction. Vérité et autorité I. L autorité : aspects d un phénomène L essence problématique

Plus en détail

SOMMAIRE INTRODUCTION PARTIE I : LA PHILOSOPHIE PAR THÈMES. Histoire de la philosophie

SOMMAIRE INTRODUCTION PARTIE I : LA PHILOSOPHIE PAR THÈMES. Histoire de la philosophie SOMMAIRE INTRODUCTION PARTIE I : LA PHILOSOPHIE PAR THÈMES Histoire de la philosophie L émergence de la philosophie 1. Qu est-ce que la philosophie? 2. Les approches pré-philosophiques 3. Pythagore, Héraclite,

Plus en détail

FICHES ET EXERCICES SUR LA NOTION DE MORALE. Qu est-ce que la morale?

FICHES ET EXERCICES SUR LA NOTION DE MORALE. Qu est-ce que la morale? FICHES ET EXERCICES SUR LA NOTION DE MORALE Questionnement de base : On entend partout dans les médias qu il faut «moraliser le capitalisme», «moraliser les relations de travail», et que chacun possède

Plus en détail

Corrigé sur le texte de David Hume ( ) Traité de la nature humaine, Livre II, «Des passions»

Corrigé sur le texte de David Hume ( ) Traité de la nature humaine, Livre II, «Des passions» Corrigé sur le texte de David Hume (1711-1776) Traité de la nature humaine, Livre II, «Des passions» «Une passion est une existence primitive, ou, si vous le voulez, un mode primitif d'existence et elle

Plus en détail

Matière : Langue Française Classe : Socio-Economie

Matière : Langue Française Classe : Socio-Economie Matière : Langue Française Classe : Socio-Economie Que se reprochent ces hommes et ces femmes qui ont perdu leur emploi? Tout. C està-dire tout ce que l on peut se reprocher lorsque l on se sent dévalorisé.

Plus en détail

Repères pour penser la mise en œuvre de l accompagnement

Repères pour penser la mise en œuvre de l accompagnement Repères pour penser la mise en œuvre de l accompagnement Maela PAUL Rennes juin 2016 Nébuleuse des formes d accompagnement Conseil Mentorat Parrainage Coaching Sponsoring Compagnonnage Tutorat Les principales

Plus en détail

Le vocabulaire utilisé par Hegel est, dans ses termes, très simple, composé qu il est des mots de la langue la plus populaire.

Le vocabulaire utilisé par Hegel est, dans ses termes, très simple, composé qu il est des mots de la langue la plus populaire. Le vocabulaire utilisé par Hegel est, dans ses termes, très simple, composé qu il est des mots de la langue la plus populaire. Le penseur l a, d ailleurs, voulu expressément tel : il combat, en philosophie,

Plus en détail

1. Acquis des étudiants dans l argumentation et la rédaction de dissertations

1. Acquis des étudiants dans l argumentation et la rédaction de dissertations Introduction Cette fiche vise à présenter une rapide synthèse des habiletés attendues des étudiants au cours et à la fin de leur formation collégiale, pour sensibiliser les professeurs de sciences humaines

Plus en détail

Questionner le monde du vivant, de la matière et des objets

Questionner le monde du vivant, de la matière et des objets Elèves : Questionner le monde de manière plus précise Aller vers des idées de plus en plus élaborées, abstraites et complexes. Enseignants : Permettre aux élèves d acquérir des connaissances nécessaires

Plus en détail

Place de la loi Junior

Place de la loi Junior Accompagnement pédagogique Place de la loi Junior «Connaître la loi, l accepter et la comprendre, cela aide à devenir adulte et citoyen, et même à changer de chemin quand on s est trompé et qu on a commis

Plus en détail

CITATIONS DE MAURICE ZUNDEL EXTRAITES DU RECUEIL DIEU N HABITE PAS DERRIÈRE LES ÉTOILES

CITATIONS DE MAURICE ZUNDEL EXTRAITES DU RECUEIL DIEU N HABITE PAS DERRIÈRE LES ÉTOILES CITATIONS DE MAURICE ZUNDEL EXTRAITES DU RECUEIL DIEU N HABITE PAS DERRIÈRE LES ÉTOILES Editeur: Sarment, Editions du Jubilé, 2007 Broché, 127 pages ISBN : 978-2-86679-454-5 Prix: 9 «DIEU EST UN SECRET

Plus en détail

EXERCICES D HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE

EXERCICES D HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE EXERCICES D HISTOIRE DE LA PHILOSOPHIE 2007-2008 Corrigé du premier travail écrit (7 novembre 2007) [Jean-Jacques Rousseau, Du contrat social, livre II, chap. 1, deuxième et troisième alinéas] Le premier

Plus en détail

La force et la Justice Explication d un texte de Pascal

La force et la Justice Explication d un texte de Pascal La force et la Justice Explication d un texte de Pascal «Il est juste que ce qui est juste soit suivi; il est nécessaire que ce qui est le plus fort soit suivi. La justice sans la force est impuissante,

Plus en détail

Dispositif de Suivi Pédagogique

Dispositif de Suivi Pédagogique Créé le : 12/07/2014 Version N 1 A réviser le : page(s) : 0/12 Année scolaire 2014-2015 Livret étudiant Institut de Formation en Soins Infirmiers Centre Hospitalier du Mans Créé le : 12/07/2014 Version

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état de Moniteur Éducateur

Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état de Moniteur Éducateur Référentiel professionnel pour le Diplôme d'état de Moniteur Éducateur Annexe 1 de l arrêté du 20 juin 2007 relatif au Diplôme d État de Moniteur Éducateur fixant les modalités d accès à la formation,

Plus en détail

L association a pour objectifs

L association a pour objectifs LE PROJET EDUCATIF Anim&Tap éducation : www.animettap.fr 24, rue de Constantinople 75008 Paris Tél. : 06 81 08 87 78 Courriel : education@animettap.fr N SIRET : 82491077200014 Code APE 9499Z L association

Plus en détail

Complément sur vérité et démonstration La vérité subjective comme appropriation

Complément sur vérité et démonstration La vérité subjective comme appropriation Complément sur vérité et démonstration La vérité subjective comme appropriation Dans notre recherche d une réponse à la question «qu est-ce que la vérité?», nous avons vu que plusieurs choses différentes

Plus en détail

POLYVALENCE ET APPRENTISSAGE

POLYVALENCE ET APPRENTISSAGE POLYVALENCE ET APPRENTISSAGE Les violences à l école 04/10/2013 ESPE de la Loire Table des matières 1. Les fonctions de l école... 2 2. La maternelle : construire sa personnalité au sein d un groupe...

Plus en détail

L ENTRETIEN DANS L AIDE A L ORIENTATION FAIP 2012

L ENTRETIEN DANS L AIDE A L ORIENTATION FAIP 2012 L ENTRETIEN DANS L AIDE A L ORIENTATION FAIP 2012 SOMMAIRE I DEFINITION II - APPROCHE ROGERIENNE III LES ATTITUDES IV - LES VARIABLES DE L ENTRETIEN V- LES TECHNIQUES D ENTRETIEN VI - CONDUIRE UN ENTRETIEN

Plus en détail

C est l idée, qui devient réalité, de prendre 3 jours pour communiquer plus Z Equilibré

C est l idée, qui devient réalité, de prendre 3 jours pour communiquer plus Z Equilibré Les Z EQUILIBRES Formations de Communication Pour développer notre impact C est l idée de prendre du temps pour augmenter notre impact. C est l idée d augmenter notre capacité à comprendre le fonctionnement

Plus en détail

5. ( ) ( ) Aller à : Correction exercice 6 : Exercice 7 : Soient et deux parties de. Ecrire en utilisant les assertions

5. ( ) ( ) Aller à : Correction exercice 6 : Exercice 7 : Soient et deux parties de. Ecrire en utilisant les assertions Logique Exercice 1 : Parmi les assertions suivantes, lesquelles sont vraies, lesquelles sont fausses et pourquoi? 1. Si Napoléon était chinois alors 2. Soit Cléopâtre était chinoise, soit les grenouilles

Plus en détail

Comment faire pire en croyant faire bien?

Comment faire pire en croyant faire bien? Comment faire pire en croyant faire bien? Par Katryn DRIFFIELD Psychologue Clinicienne 47è journées d Études de l A.F.D.N Reims, le Vendredi 5 juin 2009 Un peu d humour pour commencer Le poids des mots

Plus en détail

Le problème du temps chez Saint Augustin et Saint Thomas d Aquin

Le problème du temps chez Saint Augustin et Saint Thomas d Aquin Le problème du temps chez Saint Augustin et Saint Thomas d Aquin L élaboration d une réflexion sur le temps ou plus précisément sur son contenu ou sa réalité a conduit à créer dans l histoire de la philosophie

Plus en détail

Intervention auprès des élèves des écoles primaires ÊTRE CITOYEN DANS MA COMMUNE

Intervention auprès des élèves des écoles primaires ÊTRE CITOYEN DANS MA COMMUNE COMMISSION ACTION CIVIQUE Intervention auprès des élèves des écoles primaires ÊTRE CITOYEN DANS MA COMMUNE Objectif : proposer aux élèves des classes de cycle 3 (CE2 CM1 CM2) de réfléchir sur la citoyenneté,

Plus en détail

Energie positive. François de Montfort - Institut Caminno mars ) Miser sur les points forts plutôt que palier les points négatifs

Energie positive. François de Montfort - Institut Caminno mars ) Miser sur les points forts plutôt que palier les points négatifs Energie positive François de Montfort - Institut Caminno mars 2014 Introduction Sommes-nous des territoires à énergie positive pour les autres? Lorsque nous discutons avec des collègues, des amis, ressortent-ils

Plus en détail

LOI n Portant statut de l opposition et des partis d opposition EXPOSE DES MOTIFS

LOI n Portant statut de l opposition et des partis d opposition EXPOSE DES MOTIFS 1 LOI n 2011-013 Portant statut de l opposition et des partis d opposition EXPOSE DES MOTIFS La démocratie, pour Madagascar comme pour tant d autres pays évoluant dans le contexte des systèmes politiques

Plus en détail

Seconde séance de cours Adam Smith ou la première formulation du libéralisme économique moderne au 18 ème siècle

Seconde séance de cours Adam Smith ou la première formulation du libéralisme économique moderne au 18 ème siècle La naissance du libéralisme au 18 ème siècle : un projet de société indissociable de l utopie des Lumières (2 séances de cours + 1 séance de débat). Intervenant : Jean-Robert ALCARAS, Economiste. Séance

Plus en détail

DEUXIÈME PARTIE : ÉDUCATION CIVIQUE CORRECTION

DEUXIÈME PARTIE : ÉDUCATION CIVIQUE CORRECTION DEUXIÈME PARTIE : ÉDUCATION CIVIQUE CORRECTION Remarque : Un corrigé de sujet de Brevet est à la fois un exemple proposé et un complément au cours. Il est indispensable de bien le relire et de le travailler.

Plus en détail

La conscience : Quelques exemples : «Gone, Baby gone», «mystic river», «prisoner» Est-ce le propre de l Homme?

La conscience : Quelques exemples : «Gone, Baby gone», «mystic river», «prisoner» Est-ce le propre de l Homme? La conscience : Est-ce le propre de l Homme? D une manière générale, la philosophie conserve le rapport de l Homme à ce qui l entoure. L Homme a besoin d instruments pour régler ce rapport. La conscience

Plus en détail

Enseigner l Éducation Physique dans le premier degré

Enseigner l Éducation Physique dans le premier degré Enseigner l Éducation Physique dans le premier degré Equipe départementale EPS du Rhône : CPD EPS et CPC EPS Geneviève LAFAY CPC EPS IEN Mions Fredéric DELAY GOYET CPC EPS IEN Meyzieu Ce qui s enseigne

Plus en détail

REDACTION DU PROJET PROFESSIONNEL

REDACTION DU PROJET PROFESSIONNEL REDACTION DU PROJET PROFESSIONNEL SAVOIR ARGUMENTER SOUTENIR UNE IDEE, UNE THESE AGIR SUR SON INTERLOCUTEUR POUR LE PERSUADER, LE CONVAINCRE PROUVER UNE AFFIRMATION PRESENTER UNE AFFIRMATION SELON UN RAISONNEMENT

Plus en détail

ÉDUQUER AU BONHEUR POUR PARVENIR À LA SAGESSE ET À LA PAIX

ÉDUQUER AU BONHEUR POUR PARVENIR À LA SAGESSE ET À LA PAIX ÉDUQUER AU BONHEUR POUR PARVENIR À LA SAGESSE ET À LA PAIX Présentation de Martine Libertino pour l'atelier régional de l'adea du pôle qualité inter-pays sur l'éducation pour la paix Mombasa du 14 au 16

Plus en détail

Programme d enseignement moral et civique pour l école élémentaire et le collège (cycles 2, 3 et 4)

Programme d enseignement moral et civique pour l école élémentaire et le collège (cycles 2, 3 et 4) PATRONAGE LAÏQUE JULES VALLES 2015_DC_016 Thématique : Démocratie 28/06/2015 Catégorie : Valeurs de la République Education Nationale Programme d enseignement moral et civique pour l école élémentaire

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Direction de l éducation des adultes et de l action communautaire Service de l évaluation des apprentissages DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Programme d études Relation avec l environnement de la formation

Plus en détail

Vocabulaire des consignes

Vocabulaire des consignes DES ŒIL CONSIGNES (OUTILS D EXPLORATION ET D INTÉGRATION DE LA LECTURE) 1 Questions et consignes Vocabulaire des consignes Théorie Comment comprendre le vocabulaire des consignes Les consignes peuvent

Plus en détail

L'observation en philosophie pour les enfants

L'observation en philosophie pour les enfants PHI-1064 L'observation en philosophie pour les enfants Professeur : Michel Sasseville I BUT DU COURS Un linguiste français, Gustave Guillaume, aimait à dire qu on explique selon qu on a su comprendre et

Plus en détail

Stage «Generation.next» Objectifs détaillés du Stage

Stage «Generation.next» Objectifs détaillés du Stage Stage «Generation.next» Objectifs détaillés du Stage Durée de la formation : 8 ½ journée de 3h30 (28 heures) Déroulement pédagogique : voir objectifs détaillés ci-dessous Moyens pédagogiques : manuel de

Plus en détail

Le concept d étayage. J. Bruner relisant Vygotsky

Le concept d étayage. J. Bruner relisant Vygotsky Le concept d étayage J. Bruner relisant Vygotsky 1 Le développement de l enfant: savoir faire, savoir dire J. S. Bruner (1983), Le développement de l enfant: Savoir faire, savoir dire, Paris, Puf. C est

Plus en détail

PHILOSOPHIE POLITIQUE : ORDRE SOCIAL (2) LA CRITIQUE DE HUME

PHILOSOPHIE POLITIQUE : ORDRE SOCIAL (2) LA CRITIQUE DE HUME PHILOSOPHIE POLITIQUE : ORDRE SOCIAL (2) LA CRITIQUE DE HUME DAVID HUME 1711-1776 Auteur de: Traité de la nature humaine Enquête sur l entendement humain Enquête sur les principes de la morale Dialogues

Plus en détail

Exercice sur un poème de Saint-Denys Garneau

Exercice sur un poème de Saint-Denys Garneau EXERCICE PRÉPARATION SUR UN POÈME À L ÉPREUVE DE SAINT-DENYS DE GARNEAU FRANÇAIS 1 Clarté de l expression Exercice sur un poème de Saint-Denys Garneau Titre : Poésies complètes Auteur : Hector de Saint-Denys

Plus en détail

Fondements de la relation d aide

Fondements de la relation d aide Fondements de la relation d aide De l humain à la relation d aide Principes fondateurs Attitudes thérapeutiques Questions thérapeutiques Cadres de pratique 1 2 Le counseling Le counseling est né aux États-Unis

Plus en détail

Réflexion sur la formation de l arbitre de basket-ball

Réflexion sur la formation de l arbitre de basket-ball Réflexion sur la formation de l arbitre de basket-ball 1. Analyse du contexte... 2 2. hypothèse de départ... 2 3. Nature de l activité de l arbitre.... 3 Ch Vauthier Réflexion sur la formation de l arbitre

Plus en détail

La Négociation. B. Malafronte. Pôle Clinique Universitaire des Spécialités Médicales

La Négociation. B. Malafronte. Pôle Clinique Universitaire des Spécialités Médicales La Négociation B. Malafronte Pôle Clinique Universitaire des Spécialités Médicales La négociation Tout le monde négocie dans les actes de la vie quotidienne: - l enfant donne ses bonbons en échange d une

Plus en détail

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie.

Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie. Les titres en couleurs servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie. Introduction On distingue généralement deux fonctions propres au langage : par lui nous communiquons,

Plus en détail

Progression des apprentissages

Progression des apprentissages Nom de l élève: Date: Progression des apprentissages 1 re année Lire des textes variés dégage quelques caractéristiques de textes qui racontent (album, conte, court récit). dégage quelques caractéristiques

Plus en détail

«Suivi et contrôle du pluralisme des chaînes du pôle public marocain en. périodes hors élections: le cas d Al Aoula»

«Suivi et contrôle du pluralisme des chaînes du pôle public marocain en. périodes hors élections: le cas d Al Aoula» «Suivi et contrôle du pluralisme des chaînes du pôle public marocain en périodes hors élections: le cas d Al Aoula» Communication présentée par Amina Gharib Mesdames Messieurs, Chers collègues, En ma qualité

Plus en détail

Matthieu Lustman Médecin généraliste Sociologue de la santé Membre de l UNPS

Matthieu Lustman Médecin généraliste Sociologue de la santé Membre de l UNPS Matthieu Lustman Médecin généraliste Sociologue de la santé Membre de l UNPS La complexité Le suicide : un triple échec Celui de l individu qui est dans une impasse, incapable de trouver d autres solutions

Plus en détail

Le patient âgé,! peur du miroir! Anne Lahaye Psychologue Logopède Cliniques Universitaires de Mont-Godinne

Le patient âgé,! peur du miroir! Anne Lahaye Psychologue Logopède Cliniques Universitaires de Mont-Godinne Le patient âgé,! peur du miroir!! Anne Lahaye Psychologue Logopède Cliniques Universitaires de Mont-Godinne Introduction Le soignant a en propre un vécu personnel, une histoire, des difficultés ainsi qu

Plus en détail