ça se cuisine! mon mag La santé La santé au cœur du débat Se soigner à distance Élections Télémédecine

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ça se cuisine! mon mag La santé La santé au cœur du débat Se soigner à distance Élections Télémédecine"

Transcription

1 le magazine des adhérents d'adréa mutuelle N 02 / AVRil-MAI-JUIN 2012Ma mutuelle mon mag Élections La santé au cœur du débat ISSN ,52 La santé ça se cuisine! Télémédecine Se soigner à distance

2 02 / Édito 2012, une année d'élections aussi pour ADRÉA L Jacques Viallet, président d'adréa Mutuelle a démocratie est une valeur fondatrice du mutualisme. Chez ADRÉA, ce n'est pas une simple vue de l'esprit mais le socle même de notre organisation militante, où la voix de chaque adhérent compte réellement. La gouvernance que nous avons souhaitée pour notre mutuelle fusionnée a ceci d'original qu'elle combine représentation nationale et ancrage local. Ce modèle démocratique implique l'organisation de deux élections simultanées : celle des délégués à l'assemblée générale de la mutuelle et celle des représentants aux Assemblées de section territoriale. Ces élections auront lieu en mai prochain, et nous vous en présentons dès aujourd'hui les modalités en page 16 de ce magazine. J'invite tous ceux qui souhaitent s'investir à nos côtés à se porter candidats et à nous rejoindre pour participer activement à la vie de notre mutuelle en étant acteurs des décisions qui vont tous nous concerner. Ce modèle de représentation démocratique proche de nos adhérents nous conforte dans notre légitimité à relayer plus fortement encore les prises de position du mouvement mutualiste. Sous l'impulsion de la Mutualité française, nous souhaitons que la protection sociale et l'évolution nécessaire du système de santé figurent au cœur du débat des prochaines élections présidentielles (voir page ci-contre). En début d année, j ai eu le grand privilège d être élu président lors du conseil d administration de notre mutuelle qui s est tenu fin janvier. En acceptant ce mandat, je me suis engagé à défendre vos droits à une santé toujours plus solidaire. Je tenais à vous remercier très sincèrement de votre confiance. l Très bonne lecture de ce deuxième numéro de Ma Mutuelle, mon mag'! Vos remarques, vos suggestions sur ce magazine Sommaire N 02 / Avril, mai, juin l Actus Mobilisation mutualiste : la santé au cœur du débat Antibiotiques : les bactéries font de la résistance Maternité : vers des séjours plus courts 06 l Conseils prévention Vaccination : petite piqûre de rappel 07 l Santé et bien-être La santé, ça se cuisine! En enfilant un tablier, nous avons tout à gagner : en saveur, en équilibre et en plaisir 12 l Esprit tranquille La colocation, de 17 à 77 ans! Une nouvelle alternative à la solitude des jeunes et des seniors 14 l Tous concernés Télémédecine : des soins de proximité à distance! 16 l Ma mutuelle pratique Spécial élections ADRÉA 18 l Ma mutuelle en région L'actualité près de chez vous Ma mutuelle mon mag'/éditeur : ADRÉA MUTUELLE - Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité - immatriculée sous le n siège social : 104 avenue de Saxe, Lyon. Directeur de la publication : Jacques Viallet. Directeur de la rédaction : Patrick Fourmond. Rédactrice en chef : Françoise Richaud-Tourneux. Coordination des informations locales : Jessica Gonnon. Membres du comité de rédaction : Florence Brianceau, Jean Legron, Monique Lemarchand, Christine Pansier, Louis Rizzotti. Conception-réalisation :. Rédaction : Jessica Gonnon, Béatrice Jaulin, Sophie Le Gall, Vanessa Marty, Brigitte Perrin, Françoise Richaud-Tourneux. Crédits photo : Getty Images, Rémi Malingrey, Nathanaël Mergui/Photothèque Mutualité française, Fotolia, Antoine Muzard/Club Élan Chalon, Samuel Bollendorf (p. 10), DR. Imprimeur : PRN - ZI Ouest, 28 rue du Poirier, Carpiquet. Commission paritaire des publications et agences de presse : agrément n 0217M Dépôt légal : à parution. Périodicité : trimestrielle. Dans le souci du respect de l'environnement, ce magazine est imprimé Ma mutuelle mon mag' l sur un papier 100 % PEFC développement durable. N 02 / Avril-juin 2012

3 Actus / 03 Mobilisation mutualiste La santé au cœur du débat électoral Détérioration de l'accès aux soins, inadaptation de notre système de santé aux réalités d'aujourd'hui, dégradation constante du financement de la protection sociale À quelques semaines des élections présidentielles, la Mutualité française lance le débat pour une remise à plat et une réforme en profondeur du système actuel. La place de la santé dans le débat électoral n'est pas à la hauteur de ce que les Français attendent Selon un sondage Louis Harris de février 2012 pour la Mutualité française : 3/4 des Français considèrent que les candidats à l'élysée sous-estiment l'importance de la santé ; 57 % considèrent la santé comme préoccupation prioritaire, derrière l'emploi et le pouvoir d'achat ; 35 % des personnes interrogées ont renoncé à des soins faute de moyens. l L e mouvement mutualiste se fait entendre : pas question de constater ou de donner des leçons, mais plutôt de prendre part et de proposer des mesures concrètes et engageantes. Les réflexions portent notamment sur l'amélioration de la chaîne de soins et la prise en charge globale du patient ; l'accès à des soins de qualité pour tous et sur tout le territoire ; le financement efficace et socialement juste de l'assurance maladie pour sortir de la spirale de l'endettement ; les rôles respectifs des régimes obligatoires et des organismes complémentaires ; le développement de la prévention santé des personnes dans leur environnement de vie et de travail. Autant de thèmes, avec tout un lot de solutions possibles, qui ont été débattus lors de neuf conférences-débats ouvertes au public et organisées dans toute la France*. Faisant chaque fois salle comble sur le thème «Votre santé en 2012 : agissons pour rester solidaires», ces rencontres ont favorisé les échanges avec les partis politiques, les syndicats, les professionnels de santé, ainsi que les institutions et associations concernées par ces questions. Les préconisations qui ressortiront de ces débats citoyens seront synthétisées et soumises par courrier aux principaux candidats à la présidentielle. Ces dernières années, les restes à charge pour les dépenses de santé ont beaucoup plus augmenté que le revenu des ménages, et la Mutualité entend se battre encore et toujours pour défendre le droit à la complémentaire pour tous. Son credo : un système de santé plus juste, plus efficace et pérenne. l * Du 16 novembre 2011 au 8 février 2012, à Beaune, Rennes, Lyon, Besançon, Toulouse, Lille, Marseille, Bordeaux et Paris. Signons pour défendre l'accès aux soins Plus d'un million de signatures ont été récoltées par la Mutualité française pour dénoncer la taxe sur les conventions d'assurance (TCA). L'objectif est d'interpeller les candidats à l'élection présidentielle sur l'une des préoccupations majeures des Français : l'accès aux soins. Pour mettre notre système de santé au cœur du débat des prochaines échéances électorales, poursuivons la mobilisation. Avez-vous signé la pétition? En avez-vous parlé autour de vous? Rendez-vous sur ou ou encore dans les agences ADRÉA Mutuelle. l

4 04 / Actus L'hypertension se féminise? 11 millions de Français souffrent d'hypertension dont 6 millions de femmes Autisme Sensibilisation nationale En décembre dernier, le label Grande Cause nationale 2012 a été attribué à l'autisme, qui touche actuellement personnes en France. L'occasion de sensibiliser tout au long de l'année le grand public à cette maladie peu connue et qui gagne du terrain. Aujourd'hui, 1 enfant sur 150 naît autiste, contre 1 sur en De plus, notre pays accuse un retard considérable en termes de prise en charge des malades : diagnostic tardif (vers 6 ans au lieu les bons clics du Web Des établissements et des services pour faire garder un enfant, accompagner une personne accueillir une personne âgée ou l'aider à rester chez elle Le mouvement mutualiste présente son réseau sanitaire et social. Des infos sur l'alcool (consommation, effets, risques, dépendance ), des tests pour évaluer sa consommation, des conseils. Des renseignements et des jeux éducatifs classés par âge sur ce site dédié au programme de prévention bucco-dentaire de l'assurance maladie. de 2), traitements psychanalytiques inadéquats, non-scolarisation de 80 % des enfants, mises en institutions inadaptées aggravant l'état des malades et les coupant de toute vie sociale Une prise en charge précoce et adaptée permet pourtant d'optimiser le développement de l'enfant, sa qualité de vie et celle de sa famille. l Les applis smartphones Les applis smartphones donnent accès à des services de manière plus confortable et plus efficace qu'en passant par un accès Web. Gratuites ou payantes, elles se chargent et s'installent sur un téléphone, à partir de l'apple Store ou d Android Market. Maigrir avec plaisir Une appli pour calculer les calories, composer ses repas, observer l'influence du stress, de l'humeur ou de l'activité physique sur le comportement alimentaire. 2,39 e. Forme abrégée gratuite : MAP calories. SixCalories Une appli permettant de calculer l apport calorique de chaque aliment consommé dans la journée. 0,99 e. Antibiotiques Les bactéries font de la résistance L es antibiotiques, si on les utilise à tort, ils deviendront moins forts. Avec ce slogan, l'assurance maladie entend réduire la consommation d'antibiotiques en France. Après une diminution des prescriptions de 26,5 % grâce à la campagne de 2001, une nouvelle hausse a été constatée depuis Notre pays détient même le record européen de consommation, derrière la Grèce. Or, plus on utilise d'antibiotiques, plus les bactéries apprennent à se défendre contre ces médicaments, qui deviennent alors inefficaces. Pour limiter la résistance bactérienne, nos comportements doivent changer. Il est impératif que les malades respectent les traitements et que les prescriptions soient adaptées : les antibiotiques soignent les maladies bactériennes (cystite, pneumonie, angine bactérienne ) mais sont impuissants en cas d'infection virale (bronchite, rhinopharyngite, grippe, angine virale ). l

5 / 05 Maternité Vers des séjours plus courts L e programme d'accompagnement du retour à domicile (Prado) permet aux jeunes mamans de sortir plus tôt de la maternité (2 ou 3 jours après l'accouchement, alors que le séjour moyen en France est de 4,3 jours) en bénéficiant d'un suivi à domicile par une sage-femme libérale. Le principe? Une sage-femme rend visite à la jeune maman et au bébé le lendemain du retour à la maison, puis une seconde fois dans les jours qui suivent. Jusqu'à présent, seules sont concernées les mères ayant accouché sans complications et se portant volontaires. D'abord expérimenté dans trois départements en 2010 (Haute-Savoie, Var, Yvelines), le dispositif devrait être généralisé d'ici 2013, avec pour objectif de faire des économies tout en améliorant la prise en charge des mères. Mais, si 87 % des femmes ayant adhéré au programme en sont tout à fait satisfaites, les professionnels de santé s'interrogent quant à eux sur son efficacité et sa pertinence et regrettent de ne pas avoir été consultés. Ils soulignent certains risques, comme un suivi médical insuffisant, un accompagnement limité concernant l'allaitement et le baby blues, et un dépistage plus difficile des troubles de la relation mère/enfant. C'est pourquoi ils insistent sur la nécessité d'une parfaite connexion entre maternités et sages-femmes. l Zoom Sorties express Au Royaume-Uni, 62 % des femmes quittent la maternité dans les deux jours suivant leur accouchement, et 20 % sortent le jour même. Ces sorties rapides, souvent motivées par le confort spartiate des maternités dans ce pays, sont compensées par un suivi à domicile de qualité. Cependant, le système est aujourd'hui menacé par un fort manque de sages-femmes. Don du rein Le cercle des donneurs s'élargit Pour donner un rein à un proche, il n'est plus nécessaire d'avoir un lien de parenté direct ou d'être un conjoint. La nouvelle loi de bioéthique de juin 2011 accorde désormais ce droit à toute personne majeure capable de prouver une «relation affective et stable depuis au moins deux ans avec le receveur». Ces dispositions visent à augmenter le nombre d'interventions réalisées grâce à des donneurs vivants, celles-ci permettant aux greffés de vivre plus longtemps et mieux. l Arrêts maladie Les indemnités journalières en baisse En cas d'arrêt maladie, un salarié est indemnisé par la Sécurité sociale à hauteur de 50 % de son salaire brut, celuici étant plafonné jusqu'à présent à euros bruts par mois. Un décret, entré en vigueur en janvier 2012, abaisse ce salaire maximum pris en compte pour le calcul des indemnités journalières de la Sécurité sociale. Ce plafond passe désormais à euros bruts, soit un montant mensuel des indemnités ne dépassant plus euros (40,40 euros par jour au lieu de 48,20). La mesure concerne 25 % des salariés et engendrera, selon le gouvernement, une économie de 150 millions d'euros. Il est donc important que les salariés disposent d'une prévoyance complémentaire, via leur entreprise ou à titre individuel, qui leur permette de compléter tout ou partie de leur salaire. l

6 06 / conseils prévention VACCINATION Petite piqûre de rappel Depuis le premier vaccin humain contre la rage, de nouvelles inoculations apparaissent régulièrement, allongeant la liste des maladies évitables. Certaines sont obligatoires, d'autres recommandées. Alors, pour ne pas risquer de contracter une infection, vérifiez que vous êtes à jour de vos vaccinations. L a vaccination permet de nous protéger contre les virus et les bactéries qui sont à l'origine des maladies infectieuses. Grâce à elle, de nombreuses infections ont été éradiquées. Mais il reste encore des maladies contre lesquelles une couverture vaccinale est essentielle : la coqueluche, la rougeole, la rubéole Se faire vacciner, dans l'enfance comme à l'âge adulte, contribue à préserver sa santé tout en protégeant celle des autres. En évitant la transmission de ces maladies infectieuses, chacun fait un geste de solidarité! Obligatoire ou recommandé? En France, seuls les vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite sont obligatoires. La loi exige la primovaccination, c'est-à-dire trois injections à un mois d'intervalle avant 18 mois et un rappel un an après. Les rappels postérieurs, eux, ne sont pas obligatoires. Les vaccins apparus depuis 1970 (coqueluche, rougeole, oreillons, rubéole, hépatite B, grippe, pneumocoques, papillomavirus humains contre le cancer du col de l'utérus) n'ont pas été rendus obligatoires mais seulement recommandés. Pourtant, certains sont vraiment importants. C'est le cas du vaccin contre la rougeole, particulièrement conseillé suite à une flambée épidémique en France. Tout comme le BCG (contre la tuberculose) recommandé pour les personnes à risque. Celui contre la coqueluche, maladie actuellement en recrudescence en France, est également de plus en plus conseillé pour les parents et grands-parents lors d une naissance dans la famille. Précautions et controverse De nombreux vaccins contiennent des adjuvants, des substances ajoutées à la préparation vaccinale, qui permettent de renforcer l'efficacité du vaccin. Même si leur nocivité n'a jamais été prouvée, par mesure de précaution, des vaccins sans adjuvant sont inoculés aux femmes enceintes ou aux très jeunes enfants. Et, si près de 9 personnes sur 10 sont favorables à la vaccination, certaines associations revendiquent le droit aux libertés individuelles et à l'intégrité corporelle. l ÂGE APPROPRIÉ 0 J 1 M 3 M 4 M 12 M BCG DIPHTÉRIE - TÉTANOS POLIOMYÉLITE COQUELUCHE Hib (le vaccin contre Hæmophilus) HÉPATITE B PNEUMOCOQUE MÉNINGOCOQUE C ROUGEOLE - OREILLONS - RUBÉOLE PAPILLOMAVIRUS HUMAIN (HPV) GRIPPE 14 à 18 M 24 M 4 à 18 A À NOTER êtes-vous à jour? Il n'est jamais trop tard pour se faire vacciner! Si vous constatez que certains rappels n'ont pas été faits à temps, il vous suffit de consulter votre médecin traitant, qui reprendra votre programme de vaccination là où il a été interrompu. Pour consulter les calendriers de vaccination détaillés en fonction de l'âge et du profil, rendezvous sur le site du ministère de la Santé, rubrique «Les dossiers», puis «Vaccinations» : Calendrier vaccinal 2012 simplifié 11 à 13 A 14 A 16 à 18 A 24 à 28 A 36 à 46 A + 46 A

7 & Santé / 07 Bien-être La santé ça se cuisine! La cuisine à la télévision, dans les magazines ou sur Internet, c'est alléchant. Mais ne serait-elle pas tout aussi appétissante dans notre assiette? En enfilant nous aussi un tablier, nous avons tout à y gagner : en saveur, en équilibre et en plaisir. Que du bon pour notre santé! Alors, si on sortait nos livres de recettes?

8 08 / Santé Bien-être & H uit ans déjà que les Français passent leurs soirées devant les programmes de télé réalité culinaire. En 2004, M6 lançait «Oui, chef!», une émission contant la formation d'une brigade de mitrons inexpérimentés, et par la même occasion, un jeune chef inconnu, Cyril Lignac. Si ce dernier est aujourd hui célèbre, il doit partager le petit écran avec une nuée d autres chefs, euxmêmes à la tête de leur émission culinaire. Car les Français n'ont jamais autant aimé la cuisine. Quand nous n'encourageons pas un candidat de «Top chef» qui tente de reproduire une recette de suprêmes de coquelets, chanterelles les bons clics du Web Le site du Programme national nutrition santé (PNNS) propose une nouvelle rubrique extrêmement «Les mangeurs-bougeurs», avec des listes de courses à imprimer, des propositions de menus pour atteindre les «5 fruits et légumes par jour», des recettes de cuisine «santé». Une mine de conseils faciles à appliquer au quotidien. La chaîne M6 regroupe sur son site l'ensemble des recettes diffusées dans le cadre de ses diverses émissions culinaires, avec, notamment, une rubrique «Idées de recettes minceur». poêlées et pain grillé, nous achetons des magazines, des livres ou du matériel de cuisine (les ventes de robots ont augmenté de plus de 27 % et la mode est aux verrines et aux siphons), nous consultons les sites Web dédiés et, à Noël, nous offrons des cours de pâtisseries ou de cuisine. Mais ne soyons pas naïfs : ce boom culinaire repose autant sur notre goût pour les bons petits plats que sur les ficelles de la télé réalité et les rouages de notre société de consommation. «Masterchef» plaît aussi pour l'esprit de compétition qui y règne. Et reconnaissons qu'aimer la cuisine ne veut pas pour autant dire cuisiner soi-même Peut mieux faire! En dehors des candidats d «Un dîner presque parfait», sommes-nous si nombreux à nous activer en cuisine? L'enquête Ipsos «Les Français et la cuisine», réalisée à l'occasion de l'édition 2011 de la manifestation Cuisines en fête dédiée au fait-maison, révèle que 52 % des Français cuisinent fréquemment, les femmes davantage que les hommes (65 % contre 38 %), et davantage en province (54 %) qu'en Île-de-France (44 %). En moyenne, nous cuisinons plus le week-end (1 heure 39) que la semaine. Enseignement de taille : nous nous montrons relativement sévères quand nous devons noter nos petits plats, en nous donnant une moyenne de 6,2/10, et, surtout, nous estimons à 52 % que nous faisons moins bien la cuisine que nos parents. Quand on demande aux sondés quelle recette ils pensent réaliser à coup sûr, ils répondent : les crêpes, un plat qui n'est pas vraiment synonyme de gastronomie Le jury de «Top chef» les enverrait certainement en session de rattrapage! Crêpe ou pas crêpe, le souci est que lorsque nous ne consommons pas du fait-maison, nous absorbons des plats industriels ou de restauration rapide, bien trop riches en matières grasses, sucre et sel. Malgré les recommandations répétées du Programme National Nutrition Santé (PNNS), nous ne mangeons toujours pas suffisamment de fruits, légumes et produits laitiers. Ces mauvaises habitudes alimentaires ont un impact direct sur notre balance, avec 38,5 % des Français en surpoids et 11,5 % en situation d'obésité (34 % aux États-Unis). Notre alimentation trop grasse et trop abondante, alliée au manque d'exercice physique, explique la

9 92 % des Français estiment que faire la cuisine est une manière de manger sain, 90,6 % un acte convivial, 68,9 % un moyen de faire des économies, 50,3 % une obligation 23,6 % une corvée! Source : Baromètre santé nutrition 2008 (publié en 2010), INPES. / 09 progression des maladies cardiovasculaires, première cause de mortalité en France devant les cancers. Pour inverser la tendance, «point de régime!» clament les spécialistes, qui prônent plutôt l'équilibre alimentaire. Soit une alimentation variée, saine et cuisinée! Des conseils pour une alimentation plus saine Pour le D r Jean-Philippe Derenne, pneumologue et passionné de cuisine, «cuisiner, c'est faire des choix. Se montrer sélectif et actif, dans une société d'abondance qui pousse à la facilité avec la tendance du tout-prêt». Dans son ouvrage Cuisiner en tous temps en tous lieux, il démontre que l'on peut confectionner, rapidement, des plats aussi sains que délicieux avec une simple bouilloire! Geneviève Le Bihan, nutritionniste à l'instance régionale d'éducation et de promotion de la santé Languedoc-Roussillon, qui valide les menus proposés sur le site du PNNS, rappelle tout d'abord que la santé est un état de bien-être physique, mental et social et que préparer ses repas participe à ce bien-être total. «En cuisinant, on contrôle la qualité des apports nutritionnels des aliments, mais aussi la composition des plats, le mode de cuisson et, enfin, la quantité de ce que nous absorbons», analyse la spécialiste. En effet, en préparant soi-même son repas, on utilise des aliments bruts, on peut doser l'apport en sel, matières grasses et sucre, et on a la possibilité d opter pour une cuisson «santé», en papillote ou à la vapeur. «Les plats industriels comportent des exhausteurs de goûts, des colorants, du sucre caché dans des plats salés et du sel dans des plats sucrés, auxquels on échappe avec le faitmaison», insiste Geneviève Le Bihan. En cuisinant, on y gagne en goût, la variété des recettes étant infinie, alors que les plats du «tout-prêt» finissent par avoir la même texture et la même saveur. Pour cela, pas la peine de ressortir toute votre batterie de casseroles pour manger équilibré. Comme le rappelle Geneviève Le Bihan : «Avec une Enquête l l l Le repas de famille : un rituel apprécié et salutaire C'est une évidence : manger en famille ou entre amis est plus convivial que prendre son repas en solitaire. Ce temps de partage serait aussi meilleur pour notre santé, en particulier pour lutter contre l'obésité. Une récente étude*, menée auprès d'enfants âgés de 3 à 17 ans, démontre que chez ceux qui se mettent à table avec leur famille plus de trois fois par semaine le risque d'excès de poids est réduit de 12 % et le risque de troubles du comportement alimentaire (TCA) de 35 %. Ces enfants consomment des fruits, légumes et vitamines et abusent moins des sucreries, fritures et boissons sucrées, tout en limitant les grignotages. Dès le plus jeune âge, le repas en famille est ainsi un moment d'apprentissage clé, où les petits copient sur les grands, assimilant les bonnes habitudes alimentaires, les règles d'hygiène Sans oublier les règles de vie en société. Aux adultes de montrer l'exemple! * The Nutritional Health of Children and Adolescents, revue Pediatrics, 2011.

10 10 / Santé Bien-être & 2 questions à Jacky Durand Journaliste à Libération, chronique culinaire «Tu mitonnes», et auteur de Cuisiner, un sentiment, éditions Carnets Nord, l l l soupe, on fait la part belle aux légumes, qu ils soient frais ou surgelés. Quelques aromates et épices peuvent transformer un plat. En remplaçant tout simplement une crème dessert par une salade de fruits frais, on fait le plein de vitamines.» Et dernier conseil pour ceux qui seraient en manque d inspiration dans leur cuisine, les sites Web culinaires, tels que marmiton.org, 750g.com ou encore les magazines Elle à table, Zeste et Cuisine Actuelle, foisonnent de recettes pour tous les goûts et tous les niveaux. Alors, entre les sites spécialisés, les magazines et les livres pratiques, n hésitez plus à investir votre cuisine! Profitez de cette effervescence médiatique pour vous mettre au «fait maison», et avoir ainsi le plaisir de bien manger et la fierté de régaler vos proches. l Vos conseils pour faire rimer «cuisiner» avec «santé»? D'abord, en faisant simple. En multipliant le nombre d'ingrédients dans un plat, on disperse, à mon sens, ses qualités gustatives et l'on perd le fil de sa valeur nutritionnelle. En privilégiant seulement deux ou trois ingrédients dans une recette, on va pouvoir mettre en valeur toutes leurs qualités, les magnifier. Pensez à des aliments aussi «humbles» que les légumes secs. Inutile aussi de surcharger les proportions des recettes : un peu de viande ou de poisson suffit pour donner du goût à un plat complet. Quelles sont vos sources d'inspiration? Les saisons et le terroir : c'est une vraie grammaire pour cuisiner. En hiver, on mange des choux de Bruxelles mais pas des tomates! Sur un marché de la Sarthe, on achète du porc fermier, tandis qu'en Lozère on préférera l'agneau. Et puis, prendre du temps pour faire le marché ou aller à la rencontre d'un producteur, c'est s'autoriser à imaginer ce que l'on va aimer cuisiner plutôt que de répéter des gestes monotones qui donnent des plats insipides. Test Quel joueur de piano * êtes-vous? 1. Sur votre réfrigérateur se trouve aimanté(e)s la carte de la pizzeria du coin les horaires des marchés bio du quartier la recette du foie gras fusion 2. Votre ustensile préféré en cuisine le siphon le four à micro-ondes le cuit-vapeur 3. Au restaurant vous interrogez le serveur quant à l'origine des mets vous trouvez souvent les plats trop lourds, trop classiques, pas assez vous prenez «entrée, plat, dessert», c'est l'occasion de faire un vrai repas! 4. Vous allez dîner chez vos amis, vous apportez une bouteille achetée au hasard un vin sans sulfites un grand cru millésimé Résultats Vous avez une majorité de Cuisine tendance Pour vous, c'est un moyen de vous exprimer, vous avez d'ailleurs votre propre blog. Vous testez toutes les recettes expérimentales que vous trouvez, et vous n hésitez pas à faire des framboises sur lit d'avocat au mois de décembre. Notre conseil culinaire : n en faites pas trop dans le seul but de surprendre votre entourage. La cuisine, c'est aussi le respect des saisons, la simplicité et le partage. Vous avez une majorité de Cuisine naturelle Acheter local, des fruits et légumes non traités, c'est votre credo. Vous contrôlez ce que vous mangez, l'origine des produits et l'équilibre nutritionnel de vos repas. Vous donnez même la priorité à la santé plutôt qu'à votre portemonnaie. Notre conseil culinaire : une alimentation très saine, c est formidable, mais ne cherchez pas à tout maîtriser. Quelques écarts peuvent vous faire découvrir de nouvelles saveurs. Vous avez une majorité de Cuisine rapide Les émissions de cuisine vous mettent l'eau à la bouche, et pourtant vous vous contentez d'une pizza surgelée devant votre écran. Même si vous n'êtes pas un cordon-bleu, manger équilibré n'est pas mission impossible. Notre conseil culinaire : pensez aux plats simples, comme une viande grillée accompagnée d'une salade composée. Ajoutez-y une pincée d'activité physique, et votre corps vous remerciera. * Le piano, c est aussi le nom du plan de cuisson chez les professionnels.

11 Mutuelle relevant du livre II du Code de la Mutualité - immatriculée sous le n Mutex Indépendance Services est réservée aux personnes âgées de 50 ans jusqu à 74 ans inclus - Document non contractuel à caractère promotionnel - Photothèque : MUTEX - Réal : PAO ADREA Mutuelle PRÉVOYANCE Mutex Indépendance Services Assurez-vous le versement d une rente mensuelle en cas de dépendance Évitez de devenir une charge pour vos proches Bénéficiez de nombreux services d assistance GARDEZ LE CONTRÔLE DE VOTRE VIE! UNE GARANTIE POUR CONSERVER VOTRE AUTONOMIE FINANCIÈRE SI VOUS DEVENEZ UN JOUR DÉPENDANT -10 % SI VOUS ADHÉREZ EN COUPLE PUBLICITÉ Nos conseillers sont à votre écoute. Renseignez-vous dans votre agence ADRÉA Mutuelle! ASSUREUR DES GARANTIES : MUTEX Société anonyme à directoire et conseil de surveillance, au capital de euros Entreprise régie par le Code des assurances - RCS Nanterre Siège social : 125 avenue de Paris Châtillon Cedex

12 12 / esprit Tranquille La colocation, de 17 à 77 ans! Antidote à la solitude et alternative à la maison de retraite, la cohabitation intergénérationnelle séduit de plus en plus de seniors. Le principe? Partager son logement avec un jeune, salarié ou étudiant, contre un loyer, des services ou simplement un peu de compagnie. D epuis la canicule de 2003 et ses conséquences dramatiques pour les personnes âgées, les projets réunissant jeunes et anciens foisonnent. Les jeunes forment les plus âgés aux nouvelles technologies (acheter en ligne, utiliser Skype ou un appareil photo numérique ), et les seniors offrent leurs services dans de nombreux domaines, comme la garde d'enfants, le soutien scolaire ou le bricolage. Autre initiative : la colocation seniors/jeunes. Il s'agit le plus souvent de sous-location de la part de retraités disposant d'un logement devenu trop grand. En hébergeant un étudiant ou un jeune salarié en échange d'un faible loyer, la personne âgée se sent moins seule. Un nouveau mode de vie qui résout deux problèmes à la fois : le maintien à domicile des personnes âgées isolées et le logement des jeunes. Un modèle encore balbutiant en France Venue d'espagne, la colocation intergénération inspire encore de la méfiance aux seniors français. Si beaucoup sont séduits par le concept, peu franchissent le pas. Pas évident, en effet, de vivre en binôme après 60 ans. D'autant que, comme le rappelle Edgar Morin dans L'Identité humaine, ces deux âges de la vie souffrent de représentations sociales négatives : «le jeune, considéré comme un être sans expérience de la vie, bruyant, utopiste, et le vieillard, l'être toujours sénile bon à mettre au placard». Autre frein au développement de la colocation en France : les personnes âgées ne sont pas toujours au courant de cette possibilité, cette tendance s'étant popularisée via Internet, un média encore mal apprivoisé par les aînés. On assiste donc à un déséquilibre entre les demandes d'étudiants et les places offertes. Afin de mieux diffuser le concept auprès des anciens, plusieurs collectivités locales sont devenues partenaires d'organismes pour rassurer et encourager ce mode de vie basé sur la solidarité. Une aide mutuelle Progressivement, les freins se lèvent, et la formule connaît un succès grandissant. Christiane Baumelle, psychosociologue présidente de l'association Cocon3S, voit dans ce mode de vie une réponse à la solitude. Selon elle, c'est avant tout «un remède pour toutes les

13 / 13 aussi le plaisir de découvrir la culture et les habitudes de l'autre génération. Payer un loyer moindre n'est donc pas le seul avantage recherché. Dans la colocation, «le côté affectif est aussi important que le côté pratique», affirme la sociologue Nina Testut. Des règles de vie bien définies Depuis plusieurs années, des associations se sont créées pour faciliter et encadrer la rencontre entre logeurs et logés. Elles assurent par ailleurs un suivi de la colocation, dans le respect d'une charte établissant les droits et devoirs des colocataires. Soirs ou week-ends de présence, courses, repas pris en commun, sorties, petits services, les rôles et engagements de chacun font l'objet d'un pacte de vie commune propre à chaque «couple». Pas question pour le jeune d'organiser une fête chez son hôte, ni pour la personne âgée de faire de l'hébergé son auxiliaire de vie! Bonne volonté, discrétion et patience sont de mise. l Témoignage Suzanne, veuve depuis cinq ans, partage depuis peu sa maison avec une jeune salariée de 26 ans. Une vraie cure de jouvence «Après la mort de mon mari, je ne sortais plus et je n'avais goût à rien. Je me sentais perdue dans cette maison trop grande pour moi. C'est mon petit-fils qui m'a parlé de ce genre de colocation. Quand Aurélie a emménagé, je n'étais pas prête à changer mes habitudes. Je voulais juste profiter d'un peu de compagnie le soir et de quelques services de temps en temps. Dès le début, on a beaucoup discuté. J'ai tout de suite vu qu'aurélie était une jeune femme sérieuse, ça m'a rassurée. En ce moment, elle me fait une formation Internet. Mes enfants et petitsenfants me montraient tout à toute vitesse. Elle, elle est patiente et surtout disponible le soir pour répondre à mes questions. Sa compagnie me donne l'impression d'être jeune à nouveau.» personnes âgées qui ont du mal à dormir parce qu'elles sont seules». Un avis conforté par les enquêtes d'opinion, qui montrent que la motivation principale est de ne pas être seul et de créer des liens. Y compris chez les jeunes, qui disent souffrir de la solitude lorsqu'ils quittent le domicile familial. Loin de chez eux, ils retrouvent à travers leur colocataire un grand-parent de substitution, une écoute et une attention qu'ils n'auraient pas isolés dans une minuscule chambre de bonne. À travers ces échanges, c'est À noter Où s'adresser? Des associations mettent en relation seniors et jeunes et s'assurent du bon fonctionnement de la colocation. Moyennant une cotisation annuelle et des frais d'inscription peu élevés, ces organismes se chargent de vérifier le sérieux des demandes et s'assurent de l'adéquation des attentes des futurs colocataires. 1 toit, 2 générations Tél. : ou PariSolidaire Lyon Tél. : PariSolidaire Tél. : Logement intergénération Réseau COSI (Réseau de la cohabitation solidaire intergénérationnelle) Ensemble 2 générations Tél. :

14 14 / tous concernés Depuis octobre 2010, un décret publié au Journal officiel autorise la télémédecine. Objectif : permettre à des patients isolés d'avoir accès à un diagnostic et à une prise en charge plus rapide. Le point sur cette nouvelle avancée de la médecine. Télémédecine Des soins de proximité à distance! ontrôler à distance la dialyse d'un C patient allongé sur son lit grâce à un écran, des écouteurs et une caméra vidéo, accéder aux informations contenues dans un stimulateur cardiaque ou interpréter en urgence les résultats d'un scanner réalisé à des kilomètres Voici quelques exemples parmi d'autres de ce que la télémédecine permet aujourd'hui de réaliser. Mais, au-delà de ces progrès technologiques, la télémédecine répond avant tout à un enjeu démographique : la population vieillit, avec son lot de maladies chroniques et de dépendances, et, dans cer- taines régions françaises victimes d'une désertification médicale, les patients sont obligés de faire des kilomètres pour consulter un spécialiste. Dans ce contexte, cette nouvelle manière de pratiquer la médecine garantira, outre un accès équitable aux soins pour tous, un suivi médical de qualité quelle que soit la situation géographique du patient et une réduction des coûts de la santé, notamment en matière de transport sanitaire 1. La médecine à distance, et plus particulièrement la téléconsultation, a déjà fait Rappel Les actes concernés par la loi La télémédecine est définie dans le décret du 19 octobre 2010 comme un ensemble d'«actes médicaux, réalisés à distance, au moyen d'un dispositif utilisant les technologies de l'information et de la communication». Cela comprend la téléconsultation, la téléexpertise (un médecin sollicite l'avis d'un spécialiste), la télésurveillance médicale (un spécialiste interprète à distance des résultats médicaux), la téléassistance médicale (un spécialiste assiste à distance un autre médecin) et la régulation médicale (la réponse donnée dans le cadre d'une situation d'urgence, SAMU ). Zoom les prouesses de la Télécardiologie Un patient souffrant de troubles du rythme cardiaque et portant une prothèse électronique (type stimulateur qui mesure et régule son rythme cardiaque), doit être suivi régulièrement par un cardiologuerythmologue, qui contrôle les informations fournies par la prothèse électronique. Ce qui suppose prise de rendez-vous, délai, déplacement, etc. Grâce à la télésurveillance, la procédure est simplifiée : la prothèse cardiaque dispose d'un petit émetteur qui envoie des données (état du cœur, rythme cardiaque ) à un boîtier, lequel transmet à son tour les données recueillies au médecin, via Internet. Celui-ci peut alors décider d'un nouveau réglage, de modifier le protocole ou de proposer un rendezvous à son patient.

15 Le débat / 15 ses preuves au sein des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), des hôpitaux de jour ou des établissements carcéraux, dans des disciplines aussi différentes que l'orthopédie, la cardiologie, la dermatologie, la neurologie, etc. Concrètement, le patient se tient face à l'écran. Les clichés radiologiques ou les résultats d'analyse sont transmis en temps réel au médecin spécialiste. Puisque ce dernier ne peut ausculter lui-même, il délègue les gestes nécessaires au soignant infirmière, gériatre ou généraliste présent aux côtés du patient. Une pratique encore expérimentale Pour autant, et malgré la publication du décret en octobre 2010, la télémédecine est encore à l'état expérimental en France. De nombreuses questions restent en suspens, parmi lesquelles la rémunération des praticiens qui exercent à distance et leur responsabilité. Mais aussi le remboursement par l'assurance maladie 2 et le respect du droit des usagers. Il appartiendra ensuite aux agences régionales de santé d'élaborer des projets régionaux de télémédecine sur la base d'un cahier des charges très strict. S'il est difficile d'évaluer le temps qu'il faudra pour que la télémédecine entre définitivement dans le paysage de la santé en France, les transformations de la société et le progrès constant de la technologie rendent cette évolution inéluctable. Mais la télémédecine ne saurait remplacer «la relation humaine, interpersonnelle et singulière qui doit rester le fondement même de l'exercice de la médecine», comme le rappelle le Conseil national de l'ordre des médecins. l 1. En 2010, les transports sanitaires ont coûté 3,7 milliards d'euros à l'assurance maladie, sans compter les transports interétablissements. 2. Les actes médicaux à distance n'étant pas inscrits à ce jour à la nomenclature générale des actes pris en charge par l'assurance maladie, ils ne peuvent pas être remboursés au patient. La télémédecine peut-elle garantir des soins de qualité pour tous? Docteur Pierre Espinoza / Coordonnateur Télégéria, Hôpital Européen Georges-Pompidou (Paris) Oui! L'expérimentation de l'hôpital européen Georges-Pompidou engagée en juillet 2009 a démontré le bien-fondé de la télémédecine. Dans le cadre du réseau de télémédecine Télégéria haute définition, patients ont ainsi bénéficié de consultations à distance dans 21 spécialités. La télémédecine répond aux besoins de santé, mais aussi aux contraintes d'aménagements du territoire et aux aspects économiques, à condition que les agences régionales de santé valident des projets de déploiement et qu'ils soient actés économiquement avec l'assurance maladie, les mutuelles et les assureurs. D'autres conditions sont certes nécessaires pour que la télémédecine permette un accès équitable aux soins tout en respectant l'éthique professionnelle. Il faut notamment réorganiser l'espace sanitaire, afin que tous puissent accéder à des soins de qualité. Et, parce qu'elle modifie le concept de proximité et concernera à terme EHPAD, établissements hospitaliers et des millions de patients à domicile, elle implique de nouvelles pratiques pour les médecins, de nouveaux métiers pour les infirmières, de nouvelles organisations et de nouveaux modèles économiques. Magali Léo / chargée de mission au CISS* Oui! mais Il n'y a pas réellement de débat sur la pertinence de la télémédecine. C'est une évolution positive, en lien avec les progrès de la technologie et sur laquelle il n'est pas question de revenir. Le débat doit plutôt porter sur l'usage qui en sera fait. Cet usage pose des problèmes qui, s'ils existent pour tout acte médical, prennent une nouvelle dimension avec le flux électronique des données dématérialisées. Ainsi doit-on rester très vigilant sur le respect du droit des usagers et de leur consentement, sur le secret médical, sur la responsabilité des médecins Par ailleurs, même si la télémédecine est appelée à rendre de grands services à la population, elle ne doit en aucun cas apparaître comme la solution unique pour pallier la désertification médicale. Et surtout pas pour remplacer la médecine de premier recours, c'est-à-dire les médecins généralistes. La télémédecine ne résoudra pas le problème de l'organisation des ressources de santé sur le territoire français, qui reste entier. * Le Collectif interassociatif sur la santé regroupe une quarantaine d'associations d'usagers de la santé (patients, personnes malades et handicapées, personnes âgées ).

16 16 / ma mutuelle pratique SPÉCIAL ÉLECTIONS ADRÉA P our ADRÉA Mutuelle, la démocratie n'est pas un vain mot mais une vraie valeur mutualiste qui s'applique dans notre fonctionnement. Suite à la fusion des mutuelles ADRÉA, une nouvelle gouvernance se met en place en Tous les adhérents sont représentés au sein de la mutuelle par des délégués nationaux dans les instances centrales de la mutuelle et par des représentants locaux dans les instances territoriales. Illustration de notre fort ancrage local, ce double fonctionnement est le garant d'un militantisme de proximité au bénéfice d'une mutuelle à dimension nationale. Le renouvellement des élus aura lieu en mai prochain. Sections de vote, collèges, candidatures, découvrez les modalités pratiques de ces élections ADRÉA. Les adhérents d'adréa Mutuelle (appelés «membres souscripteurs») sont répartis en 3 collèges électoraux. Collège 1 : les adhérents en garanties individuelles. Collège 2 : les adhérents en contrat collectif et les professionnels. Collège 3 : les membres honoraires (personnes morales souscriptrices de contrats collectifs). Les sections territoriales Ce sont des zones géographiques qui regroupent un ou plusieurs départements. Les adhérents sont rattachés à la section territoriale de leur domicile, ou de leur siège social pour les personnes morales. Voir tableau ci-contre. toral et être à jour de vos cotisations. Les déclarations de candidatures sont recevables jusqu'au 13 avril 2012, à 17 heures. Les imprimés de déclaration de candidature et le règlement des opérations de vote sont disponibles auprès des secrétariats locaux (cf. tableau ci-dessous), dans toutes les agences ADRÉA et sur notre site Pour plus de renseignements, vous devez contacter : Vous êtes domicilié(e) dans l'un de ces départements Vous relevez de la section territoriale Vous pouvez contacter le secrétariat local au 01 Pays de l'ain , 39, 70, 90 Franche Comté , 05, 38 Alpes-Dauphiné-Isère , 30, 34, 84 Languedoc-PACA , 74 Savoies , 69, 71, 89 Bourgogne-Rhône , 58, 63 Centre Auvergne , 27, 35, 49, 50, 53, 61, 72, 76 Tous les autres départements Vous pouvez être candidat Pour vous porter candidat aux élections de la mutuelle, vous devez vous présenter dans le collège de la section territoriale dont vous dépendez. Vous devez aussi, bien sûr, remplir les conditions d'éligibilité. C'est-à-dire être majeur, jouir de vos droits civiques au sens du Code élec- Normandie-Bretagne- Pays de Loire Modalités de vote : pas besoin de se déplacer! Pour voter, en mai prochain, vous pourrez envoyer votre bulletin de vote par courrier ou par Internet grâce à un système de vote électronique. Retrouvez toutes les informations pratiques sur l Territoire national Plus que quelques jours pour vous porter candidat

17 LES élections ADRéA DANS NOS STATUTS Les élections 2012 des délégués nationaux et des représentants locaux des adhérents ADRéA sont organisées conformément aux articles 15, 16, 17, et 60 des Statuts de la Mutuelle, approuvés en Assemblée générale le 30 janvier Art Sections de vote L étendue et la composition des sections de vote sont fixées par le Conseil d administration et précisées dans le Règlement intérieur. Le nombre de délégués par section de vote est fixé comme suit : chaque tranche entamée de 2700 membres participants ou honoraires ouvre droit à un délégué. Art Composition de l AG L Assemblée générale est composée des délégués issus des sections de vote représentant les membres participants et les membres honoraires. Art élection des délégués Les membres participants et les membres honoraires de chaque section de vote, y compris les mineurs de plus de 16 ans ayant la qualité de membres participants, élisent par correspondance leurs délégués à l Assemblée générale de la Mutuelle. Le Règlement intérieur détermine les conditions et modalités de cette élection. Chaque délégué dispose d une seule voix dans les votes à l Assemblée générale. Les délégués sont autorisés à voter par procuration. Chaque délégué peut être porteur de 4 voix supplémentaires au titre de la représentation de délégués excusés. La perte de la qualité de membre participant ou honoraire entraîne celle de délégué à l Assemblée générale. Les délégués sont élus pour 6 ans renouvelables par tiers tous les 2 ans. Lors de la 1 re élection, les tiers sortants sont désignés par tirage au sort. Art L Assemblée de section territoriale Elle rassemble les représentants des sections territoriales élus par correspondance par les membres participants et honoraires de chaque section. Le nombre est spécifique à chaque section et est précisé dans le Règlement intérieur. L Assemblée de section territoriale a pour objet d être un lieu d information et de communication sur la vie mutualiste locale et générale. l / 17 Vos élus ADRÉA Vous allez procéder au renouvellement de vos délégués. Les actuels délégués d'adréa Mutuelle se sont retrouvés à Voreppe (Isère) le 30 janvier pour élire le conseil d'administration. Celui-ci a tenu séance le lendemain et a élu le bureau de la Mutuelle. l Président : Jacques VIALLET Vice-président délégué : Jean-Marc LAGOUTTE Vice-présidents : Bernard MONNET, Bernard PAGE Secrétaire générale : Pascale VION Secrétaire général adjoint : Raymond LLINARES Trésorier général : Michel AUVRAY Trésorier général adjoint : Pierre COLIN équilibrez votre assiette grâce à PSM! Comme le rappelle notre dossier en pages 7 à 10, la santé ça se cuisine! Des repas trop copieux, certains modes de vie et le manque d activité physique laissent parfois des traces sur la silhouette. Sans compter qu'au fil des ans les transformations hormonales font prendre quelques kilos Le verdict de la balance est bien là, mais il n'est pas toujours facile d'inverser la tendance! Votre mutuelle peut vous aider. Pour retrouver un bon équilibre alimentaire, prenez rendez-vous avec une diététicienne de Priorité Santé Mutualiste (PSM). Ce service gratuit est accessible à tous nos adhérents. Pour en bénéficier, il suffit de composer le et d'indiquer le code d'accès d'adréa Mutuelle (inscrit au dos de votre carte de tiers-payant). Vous pouvez conserver l'anonymat et choisir d'informer ou non votre médecin traitant de votre suivi par PSM. Votre mutuelle n'a pas accès aux données médicales de PSM. Votre rendez-vous «équilibre alimentaire» se déroulera par téléphone, avec la même diététicienne. Ses recommandations sont adaptées à votre rythme de vie, à vos goûts et à votre budget. À la fin de chaque entretien, un compte-rendu et une documentation vous seront envoyés. Le programme s'étale sur six mois, et vous pouvez l'interrompre ou le reprendre quand vous le voulez et modifier vos rendez-vous à votre guise. L'équilibre alimentaire est un facteur déterminant pour rester en bonne santé. l Témoignage «J'ai commencé mes rendez-vous téléphoniques avec la diététicienne PSM il y a tout juste deux mois. Elle m'a proposé des exemples de menus équilibrés et simples, et toute ma famille en profite! Je me suis sentie rapidement mieux dans mon corps et dans ma tête. Et j'ai même repris la natation une fois par semaine.» Maude, adhérente ADRÉA Mutuelle de Bourg-en-Bresse

18 18 / ma mutuelle en région Normandie / Bretagne / Pays de Loire ADRÉA court pour lutter contre la mucoviscidose Les Foulées de Bayeux (14), course sportive et populaire au cœur de la ville, se sont déroulées le 18 mars. Notre mutuelle était le sponsor exclusif de la version féminine de la course, au profit de l'association Vaincre la mucoviscidose, avec la participation d'une équipe d'adréa motivée et engagée! Alpes-Dauphiné Tout savoir sur le don d'organes En partenariat avec le Lion's club, ADRÉA a organisé une conférence-débat à Vienne (38) le 23 mars dernier, animée par des professionnels de santé. Témoignages et échanges ont abordé le fonctionnement du don d'organes, son éthique, les difficultés à être donneur ou receveur Cette rencontre a permis de sensibiliser le public pour que chacun puisse ensuite en discuter en famille en toute sérénité. Prenez votre santé à cœur! ADRÉA Mutuelle participe aux Parcours du cœur, organisés par la Fédération française de cardiologie dans plusieurs villes de France pour lutter contre les maladies cardiovasculaires. Cette opération de prévention permet de diffuser largement la règle du , le tiercé gagnant pour le cœur : zéro cigarette, cinq fruits et légumes par jour et trente minutes d'activité physique au quotidien. Rejoignez-nous à Gap, dimanche 1 er avril 2012 au château de Charance, de 8 h à 18 h. Activités physiques, conseils pratiques pour prendre soin de son cœur, informations sur les gestes qui sauvent seront au menu de ces Parcours du cœur ouverts à toutes les générations, dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Languedoc-Roussillon Stop à la cigarette! La Mutuelle organise régulièrement des opérations de prévention auprès des entreprises adhérentes. Une réunion d'information sur l'arrêt du tabac a été proposée en mars aux salariés de l'entreprise ACPP du site de Laudun (30). Les dangers du tabagisme ont été expliqués par des spécialistes qui ont aussi apporté des solutions concrètes et d'accompagnement pour inciter les fumeurs à écraser leur dernière cigarette. Centre-Auvergne Solidarité et prévention Pays de Savoie ADRÉA proche des entreprises locales Le 10 janvier dernier, ADRÉA Mutuelle a signé un partenariat avec la CGPME de Haute- Savoie, sur le thème de la responsabilité sociale et environnementale. La CGEPME représente et défend les intérêts et les spécificités des petites et moyennes entreprises. Notre Mutuelle participe à des réunions thématiques dans tout le département et intervient dans une commission dédiée au développement durable. Cette convention permet d'apporter nos compétences sur les notions de fidélisation des salariés et de protection sociale dans le monde de l'entreprise. Fin 2011, ADRÉA Mutuelle, par le biais de la section locale de Vichy (03), a financé l'achat d'un défibrillateur pour l'établissement et service d'aide par le travail (ÉSAT) de Creuzier-le-Neuf. Ce matériel, essentiel sur les lieux de travail, permet d'augmenter fortement les chances de survie d'une personne en cas d'arrêt cardiaque.

19 / 19 Franche-Comté Tous mobilisés pour le handicap Le Raid handi forts, qui se déroule chaque printemps à Besançon, vise à sensibiliser le public au handicap et met en avant le chemin qu'il reste à parcourir dans l'accompagnement des handicapés moteurs ou mentaux et des déficients visuels ou auditifs. Une vingtaine d'équipes parcourent un peu plus de 40 km sur les contreforts de Besançon dans différentes épreuves, dont certaines permettent aux personnes valides de se retrouver en situation de handicap et de mieux appréhender leurs difficultés. Les handicapés ont aussi l'occasion de découvrir des lieux qui jusqu'ici leur étaient inaccessibles. ADRÉA est associée à cette manifestation depuis plusieurs années, qui se déroulera en 2012 les 19 et 20 mai prochain. Notre partenaire, Jason Lamy- Chappuis, champion olympique de combiné nordique, a souhaité s'investir à nos côtés. Il sera membre de l'équipe ADRÉA et parrain du Raid Gageons qu'il mobilisera et dynamisera les participants à cette belle aventure humaine. Venez nombreux pour soutenir l'équipe ADRÉA et Jason Lamy- Chappuis! Bourgogne Les jeunes basketteurs prennent de l'élan Chaque année, dans le cadre de son partenariat avec l'élan Chalon basket, ADRÉA Mutuelle organise le Challenge des clubs. Destiné à tous les clubs amateurs de basket de Saône-et-Loire, il donne l'occasion aux jeunes licenciés d'aller voir des matchs et de jouer sur le terrain des pros. Les gagnants ont également le plaisir de côtoyer joueurs et entraîneurs. Le défi à relever : un concours de lancers francs sur le parquet du Colisée. Notre mutuelle se félicite des très bonnes performances de Pour un intérieur sain son partenaire sportif chalonnais, qui a fait un début de saison remarquable en tête du championnat de basket Pro A. Précisons aussi que l'artiste et enfant du pays Florent Pagny, fervent supporter de l'élan, est venu en novembre dernier soutenir son club et a reçu un maillot avec son prénom et le numéro 71, pour rappeler ses origines bourguignonnes et le logo ADRÉA! Humidité, poussières, animaux, les sources d'allergies et de problèmes respiratoires sont très nombreuses à l'intérieur du domicile. Les enfants sont particulièrement touchés, et le phénomène a tendance à augmenter, ces dernières années. En Bourgogne, ADRÉA propose à ses adhérents un conseil médical en environnement intérieur. En partenariat avec la Mutualité française de Bourgogne, un spécialiste de ces questions peut intervenir à votre domicile et vous conseiller d'adapter votre habitat. Un dépliant est à votre disposition dans toutes nos agences de Bourgogne. Aventures marocaines Cette année encore, ADRÉA était présente aux côtés de l'équipage franc-comtois de Nicolas Badstuber et Florian Martin à l'occasion du 4L Trophy Ce raid sportif, réservé aux étudiants en quête d'aventure, se déroule dans le désert marocain au volant d'une légendaire 4L. Une expérience qui mêle défi sportif et solidarité, puisque les deux concurrents soutenus par notre mutuelle ont acheminé 100 kg de fournitures scolaires et trois fauteuils roulants pour les enfants marocains qui en ont besoin. www1.4ltrophy.com Pays de l'ain Exaucer les rêves des enfants malades ADRÉA soutient depuis longtemps l'association Rêves, qui permet aux enfants malades de s'évader de leur quotidien. Des jeux concours ont ainsi été organisés par le passé dans nos agences de Feillens (01) et de Châtillonsur-Chalaronne (01). Cette année, grâce à notre partenariat avec le club de rugby d'oyonnax (01), deux enfants ont eu le plaisir d'accompagner les joueurs dans leur préparation sportive et d'assister au match contre Pau, le 17 décembre dernier, en compagnie de bénévoles de l'association. Un chèque de a été remis à Rêves à la mi-temps pour marquer l'engagement d'adréa.

20 PRÉVOYANCE Modulato Mutex VOS ENFANTS COMPTENT SUR VOUS. ET VOUS, SUR QUI COMPTEZ-VOUS? PUBLICITÉ Mutuelle relevant du livre II du Code de la Mutualité - immatriculée sous le n Document non contractuel à caractère promotionnel - Photothèque : MUTEX - Réal : PAO ADREA Mutuelle Maintenez votre revenu en cas d arrêt de travail, en percevant des indemnités journalières. Un capital ou une rente versé à votre conjoint ou vos enfants en cas de décès. Bénéficiez d un capital en cas de maladies graves et redoutées. UN CONTRAT MODULABLE POUR PRÉSERVER VOTRE AVENIR ET METTRE VOTRE FAMILLE À L ABRI DU BESOIN. Nos conseillers sont à votre écoute. Renseignez-vous dans votre agence ADRÉA Mutuelle! ASSUREUR DES GARANTIES : MUTEX Société anonyme à directoire et conseil de surveillance, au capital de euros Entreprise régie par le Code des assurances - RCS Nanterre Siège social : 125 avenue de Paris Châtillon Cedex

L'Obésité : une épidémie?

L'Obésité : une épidémie? Communiqué de presse 5 mars 2014 L'Obésité : une épidémie? Résultats de l'étude MGEN «Habitudes de vie et surpoids» 3 Français sur 4 se jugent en bonne santé, 1 sur 2 est en surpoids, 16% sont obèses 2/3

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

STATUTS. Il est créé entre les adhérents aux présents statuts, une Association dénommée, qui a pour sigle.

STATUTS. Il est créé entre les adhérents aux présents statuts, une Association dénommée, qui a pour sigle. Le présent document est un modèle de Statuts proposé à titre indicatif aux clubs affiliés ou souhaitant s affilier à la Fédération Française d Haltérophilie Musculation (F.F.H.M). Il constitue une aide

Plus en détail

LA LETTRE D ACTUALITÉS

LA LETTRE D ACTUALITÉS LA LETTRE D ACTUALITÉS N 140- Mai 2014 SOMMAIRE 1. Le calendrier vaccinal simplifié 1 2. Vaccination des enfants et adolescents 2 3. Vaccination des adultes 4 4. Cas pratiques 6 5. Invitation Soirées de

Plus en détail

La mutualité. Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf. Date de création du document 2011-1012. - Support de Cours (Version PDF) -

La mutualité. Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf. Date de création du document 2011-1012. - Support de Cours (Version PDF) - La mutualité Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf Date de création du document 2011-1012 1/10 Table des matières SPECIFIQUES :... 3 I Introduction et historique :... 4 II Objet d une mutuelle :...4

Plus en détail

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER ÉDUCATION Côtes d Armor Collèges publics DIRECTION ÉDUCATION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER Charte de la restauration collective Préambule Dans le cadre de l article 82 de la loi du 13 août 2004, le Département

Plus en détail

CartoVaccins. Haute-Vienne. Quelles couvertures vaccinales Rougeole et Grippe. en Haute-Vienne

CartoVaccins. Haute-Vienne. Quelles couvertures vaccinales Rougeole et Grippe. en Haute-Vienne CartoVaccins Haute-Vienne Quelles couvertures vaccinales Rougeole et Grippe en Haute-Vienne Quelle couverture vaccinale contre la Rougeole en Haute-Vienne > Contexte > Résultats Depuis le 1 er janvier

Plus en détail

Être jeune parent à la MSA

Être jeune parent à la MSA vous guider Être jeune parent à la MSA n Prestations, accueil et prévention santé du jeune enfant www.msa.fr L arrivée d un enfant occasionne souvent de grands bouleversements dans la vie d une famille.

Plus en détail

Des réponses. Vaccination

Des réponses. Vaccination Des réponses à vos questions sur la Vaccination Vacciner permet de réduire considérablement le nombre de malades et de décès par maladies infectieuses. C est un geste médical à part entière, sur lequel

Plus en détail

313-40013-B MIS À JOUR EN MARS 2013

313-40013-B MIS À JOUR EN MARS 2013 313-40013-B MIS À JOUR EN MARS 2013 SOMMAIRE 1 - La vaccination, comment ça marche? 3, 4 et 5 2 - Les vaccins détériorent-ils LA protection naturelle contre les maladies? 6 3 - Avec autant de vaccins,

Plus en détail

La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics

La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics Dossier de presse Avril 2013 Contacts presse Inpes : Vanessa Lemoine tél : 01 49 33 22 42 email : vanessa.lemoine@inpes.sante.fr TBWA\Corporate

Plus en détail

ADRÉA Mutuelle protège tous les publics. Quand plusieurs mutuelles ne font qu une. Santé, prévoyance, épargne-retraite

ADRÉA Mutuelle protège tous les publics. Quand plusieurs mutuelles ne font qu une. Santé, prévoyance, épargne-retraite Pour ADRÉA Mutuelle, la proximité est une réalité. Elle entretient un lien durable avec ses adhérents, tant par son réseau d agences que par ses centres d appels téléphoniques et sa présence sur internet

Plus en détail

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels :

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels : Le PNNS : «Manger Bouger», les facteurs de risque nutritionnel à tous les âges de la vie. Les repères de consommation du PNNS JL BORNET L alimentation joue un rôle très important sur la santé. A chaque

Plus en détail

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER... POURQUOI? POUR QUI? À Après huit à douze heures de sommeil, les réserves d'énergie de l'organisme sont épuisées : le petit déjeuner

Plus en détail

Bien vieillir dans l Eure

Bien vieillir dans l Eure Bien vieillir dans l Eure Quelques chiffres - Statistiques démographiques 84 179 personnes âgées de + de 65 ans (recensement INSEE 2006) soit 14, 83% de la population euroise 1 français sur 2 aura + de

Plus en détail

La Garantie Santé. Enfin une complémentaire santé qui répond à vos attentes. Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité,

La Garantie Santé. Enfin une complémentaire santé qui répond à vos attentes. Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité, Enfin une complémentaire santé qui répond à vos attentes La Garantie Santé Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité, immatriculée au registre national des mutuelles sous le

Plus en détail

PROFESSIONNELS. Assurés en réseau avec MMA POUR VOTRE SANTÉ ET VOTRE PRÉVOYANCE

PROFESSIONNELS. Assurés en réseau avec MMA POUR VOTRE SANTÉ ET VOTRE PRÉVOYANCE PROFESSIONNELS Assurés en réseau avec POUR VOTRE SANTÉ ET VOTRE PRÉVOYANCE Professionnels Santé et revenus, assure votre tranquillité En tant que professionnel, vous vous consacrez pleinement à votre entreprise

Plus en détail

L'accueil et le secrétariat

L'accueil et le secrétariat L'accueil et le secrétariat Le secrétariat se tient à votre disposition pour vous aider dans vos démarches administratives. Le bureau est ouvert : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30.

Plus en détail

Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre

Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre Exemple de signalétique (Lycée Blaise-Pascal - Châteauroux) Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre La Région va exprimer, à travers la mise

Plus en détail

Note créée le 19/03/2014

Note créée le 19/03/2014 Note créée le 19/03/2014 La télémédecine : présentation générale et expérimentations 2014 Note d information réalisée par pôle santé et soins Auteure : Fanny Gaspard, Conseillère technique aide et soins

Plus en détail

www.parentalite56.com, Parents, vos reponses en quelques clics!

www.parentalite56.com, Parents, vos reponses en quelques clics! www.parentalite56.com, Parents, vos reponses en quelques clics! Dossier de presse janvier 2013 Nouvelles compositions familiales, nouvelle représentation de l'autorité parentale, nouvelle place de l'enfant

Plus en détail

CONGE MATERNITE Vous êtes enceinte : votre grossesse A. La déclaration de grossesse B. Comment déclarer votre grossesse : À noter

CONGE MATERNITE Vous êtes enceinte : votre grossesse A. La déclaration de grossesse B. Comment déclarer votre grossesse : À noter CONGE MATERNITE Vous êtes enceinte : votre grossesse Pensez à déclarer votre grossesse à votre caisse d Assurance Maladie dans les trois premiers mois. Cette démarche permettra à l Assurance Maladie de

Plus en détail

Mutex Indépendance Services - 10 % si vous adhérez en couple. Gardez le contrôle de votre vie!

Mutex Indépendance Services - 10 % si vous adhérez en couple. Gardez le contrôle de votre vie! - 10 % si vous adhérez en couple Mutex Indépendance Services Gardez le contrôle de votre vie! Les 10 raisons de souscrire Mutex Indépendance Services Une rente mensuelle de 300 f à 2000 f en fonction de

Plus en détail

Comment les Français gèrent-ils leur santé?

Comment les Français gèrent-ils leur santé? Shanghai Paris Toronto Buenos Aires Comment les Français gèrent-ils leur santé? Baromètre Santé - 2ème édition 11 septembre 2007 Cadre de l'étude POURQUOI CETTE ETUDE? L enseigne Kiria a pour but de développer

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Fondation contre le Cancer Chaussée de Louvain 479 1030 Bruxelles 02/743 45 75 (communication)

COMMUNIQUE DE PRESSE Fondation contre le Cancer Chaussée de Louvain 479 1030 Bruxelles 02/743 45 75 (communication) LES ENCOURAGEMENTS DES MEDECINS SONT IMPORTANTS POUR AIDER LES PERSONNES SOUHAITANT ARRETER DE FUMER Les médecins parlent spontanément de l'arrêt tabagique à 30% de leurs patients fumeurs. 4% des fumeurs

Plus en détail

RESONANCES EDITO : Une feuille de route déjà bien pleine! Alors, bonne rentrée à toutes et à tous! Mickaël MANZONI

RESONANCES EDITO : Une feuille de route déjà bien pleine! Alors, bonne rentrée à toutes et à tous! Mickaël MANZONI RESONANCES Section Syndicale CFDT Adapei 35 17, rue Kérautret Botmel CS 74428-35044 Rennes cedex sectioncfdt.adapei@laposte.net Site: cfdtadapei35 Tél. 02 99 22 76 65 Permanence le mardi Journal de section

Plus en détail

REGIME COMPLEMENTAIRE D'ASSURANCE MALADIE

REGIME COMPLEMENTAIRE D'ASSURANCE MALADIE UNE VRAIE MUTUELLE UN CONTRAT CLAIR UN HAUT NIVEAU de PROTECTION JUIN 2013 REGLEMENT INTERIEUR REGIME COMPLEMENTAIRE D'ASSURANCE MALADIE N 75M035933 SIRET 784 394 413 00040 SIREN 784 394 413 - APE 6512Z

Plus en détail

De la naissance à 6 mois

De la naissance à 6 mois De la naissance à 6 mois L alimentation se compose du lait (maternel ou infantile). Seule l eau peut s y ajouter Privilégier l allaitement maternel Le lait maternel - est l alimentation idéale du nouveau-né

Plus en détail

Statuts de l association dénommée. Union Rhône-Alpes des Fédérations de centres sociaux

Statuts de l association dénommée. Union Rhône-Alpes des Fédérations de centres sociaux Statuts de l association dénommée Union Rhône-Alpes des Fédérations de centres sociaux Préambule : D'après la Charte nationale, les centres sociaux entendent être «des foyers d'initiatives porté par des

Plus en détail

CINQ PROPOSITIONS POUR FAIRE FACE AUX CONSÉQUENCES DU VIEILLISSEMENT CONSOLIDER ET GARANTIR LES PENSIONS COMPLÉMENTAIRES

CINQ PROPOSITIONS POUR FAIRE FACE AUX CONSÉQUENCES DU VIEILLISSEMENT CONSOLIDER ET GARANTIR LES PENSIONS COMPLÉMENTAIRES CINQ PROPOSITIONS POUR FAIRE FACE AUX CONSÉQUENCES DU VIEILLISSEMENT DÉMOGRAPHIQUE Le vieillissement de la population place les autorités publiques devant un immense défi. Celui-ci consiste, dans le cadre

Plus en détail

SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE. Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent.

SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE. Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent. SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent. Dans la France de 2012, de plus en plus de Français doivent renoncer à des soins ou

Plus en détail

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel.

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel. 2015 Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS Parce que les vacances, c est essentiel. Un outil innovant au service de vos politiques sociales Ce programme déployé par l ANCV depuis 2007 a

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Ligne Claire fête ses 10 ans Il y a 10 ans, La Mutuelle Générale, la Mutuelle Nationale des Hospitaliers et des professionnels de la santé et du social (MNH) et la Mutuelle Nationale

Plus en détail

Le Projet institutionnel. (Un avenir assuré = notre ambition)

Le Projet institutionnel. (Un avenir assuré = notre ambition) VIVRE ENSEMBLE Mutuelle d Aide aux Personnes Handicapées Mentales Siège Social : 5 rue de Breuvery 78100 St Germain en Laye Tél. : 01 34 51 38 80 - Fax : 01 39 73 75 72 e-mail : direction@vivre-ensemble.fr

Plus en détail

LA SANTE AU DANEMARK. 1. Etat de santé des danois:

LA SANTE AU DANEMARK. 1. Etat de santé des danois: LA SANTE AU DANEMARK On trouvera ici une présentation générale de la situation de La situation du Danemark en matière de santé. Autrefois performant, le Danemark est maintenant devenu un pays dans la moyenne

Plus en détail

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer en SOLO SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE dépendance la qui renouvelle la mutuelle ARTISANS, COMMerçANTS, professions LIBÉRAles, INDÉPENDANTS... Vous

Plus en détail

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour!

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! SOLUTIONS ENTREPRENEUR La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! Sophie B. Commerçante prévoyance épargne retraite ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES, INDÉPENDANTS......

Plus en détail

FÉDÉRATION DES MALADES ET HANDICAPÉS -------

FÉDÉRATION DES MALADES ET HANDICAPÉS ------- FÉDÉRATION DES MALADES ET HANDICAPÉS ------- SIÈGE NATIONAL Téléphone : 01 39 82 45 73 17, boulevard du Général Leclerc 09 63 65 45 52 95100 ARGENTEUIL C.C.P. : PARIS 5 327 73 G CREDIT MUTUEL : 20245401

Plus en détail

DIAGNOSTIC PARTAGE. Rapport d enquête auprès des «personnes ressources» d Etouvie. Synthèse du rapport ATELIERS SANTE VILLE D AMIENS.

DIAGNOSTIC PARTAGE. Rapport d enquête auprès des «personnes ressources» d Etouvie. Synthèse du rapport ATELIERS SANTE VILLE D AMIENS. ATELIERS SANTE VILLE D AMIENS DIAGNOSTIC PARTAGE Rapport d enquête auprès des «personnes ressources» d Etouvie Synthèse du rapport Juin 2010 Juin 2010 1 La Ville d Amiens développe la démarche Ateliers

Plus en détail

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre Avril 2011 La longue expérience de la Mutualité Française dans la mise en œuvre d actions de prévention,

Plus en détail

Prenez votre santé en main

Prenez votre santé en main Prenez votre santé en main Mode d emploi Réflexe Prévention Santé Prenez votre santé en main Grâce à votre adhésion à Réflexe Prévention Santé vous bénéficiez dès à présent de prises en charge spécifiques,

Plus en détail

Le test de dépistage qui a été pratiqué à la

Le test de dépistage qui a été pratiqué à la élever CommenT UN enfant phénylcétonurique Le test de dépistage qui a été pratiqué à la maternité vient de révéler que votre bébé est atteint de phénylcétonurie. Aujourd'hui votre enfant va bien mais vous

Plus en détail

Compte rendu de la journée d'information du 5 avril 2013

Compte rendu de la journée d'information du 5 avril 2013 Compte rendu de la journée d'information du 5 avril 2013 Vous vivez à domicile mais vous souhaitez être aidé dans votre quotidien. Bien vivre dans son logement : Le maintien à domicile peut être facilité

Plus en détail

La complémentaire santé collective recommandée par la branche Habillement

La complémentaire santé collective recommandée par la branche Habillement Convention collective nationale du Commerce de Détail de l Habillement et des Articles Textiles La complémentaire santé collective recommandée par la branche Habillement MUTEX l alliance mutualiste LA

Plus en détail

Les dépenses de santé 2013 en Rhône-Alpes. une part stable des dépenses nationales. 6,3 millions d habitants soit 9.7% de la population française

Les dépenses de santé 2013 en Rhône-Alpes. une part stable des dépenses nationales. 6,3 millions d habitants soit 9.7% de la population française INDICATEURS n 8 Les dépenses de santé 2013 une part stable des dépenses nationales Conformément aux dispositions de l article L1432-3 du code de la santé publique, un état fi nancier est édité chaque année

Plus en détail

Les vaccinations. Prévention POUR ÊTRE A JOUR DANS SES VACCINS

Les vaccinations. Prévention POUR ÊTRE A JOUR DANS SES VACCINS Prévention POUR ÊTRE A JOUR DANS SES VACCINS Les vaccinations Même si, heureusement, les épidémies sont rares de nos jours en France, les vaccins sont utiles car ils permettent de prévenir un ensemble

Plus en détail

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2013

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2013 1 L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices Édition 2013 L assurance maternité Sommaire Les prestations maternité 3 Cas particuliers 8 Le congé paternité 11

Plus en détail

GUIDE. de l exposition. «CAMPAGNES EN MOUVEMENT 65 ans d actions mutualistes avec la MSA» @Roger-Viollet

GUIDE. de l exposition. «CAMPAGNES EN MOUVEMENT 65 ans d actions mutualistes avec la MSA» @Roger-Viollet GUIDE de l exposition @Roger-Viollet «CAMPAGNES EN MOUVEMENT 65 ans d actions mutualistes avec la MSA» 1 2 introduction l La MSA contribue à améliorer la protection sociale et les conditions de vie des

Plus en détail

STATUTS DE l ASSOCIATION SPORTIVE ANTONY VOLLEY

STATUTS DE l ASSOCIATION SPORTIVE ANTONY VOLLEY STATUTS DE l ASSOCIATION SPORTIVE ANTONY VOLLEY Article 1 : Constitution et siège social Il est fondé, le 12 mai 1998, entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet

Plus en détail

Équilibre alimentaire : on a tous à y gagner!

Équilibre alimentaire : on a tous à y gagner! Équilibre alimentaire : on a tous à y gagner! Tous concernés! De quoi s agit-il? Notre assiette est la première des médecines. En effet, manger sainement et équilibré contribue à prévenir les principales

Plus en détail

PRESENTE PAR http://rugby-amateur.com

PRESENTE PAR http://rugby-amateur.com PRESENTE PAR http://rugby-amateur.com Comment développer son club? / UCRAF 2014 Page 1 I II III IV ROLE DU COMITE DEPARTEMENTAL DE RUGBY Le projet La stratégie Le plan de communication Les outils DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Tout adhérent à l'association s'engage à respecter le présent règlement et signe sa carte de membre afin d'indiquer son acceptation.

Tout adhérent à l'association s'engage à respecter le présent règlement et signe sa carte de membre afin d'indiquer son acceptation. RÈGLEMENT INTÉRIEUR «Moi j'm'en fous, je triche» est une association loi 1901 consacrée à la promotion du jeu sous différentes formes. Elle est avant tout un café ludique permettant l'accès à ses adhérents

Plus en détail

et établissement de santé

et établissement de santé nutrition, dénutrition, alimentation de la personne âgée en EHPAD et établissement de santé Guide pédagogique pour l appropriation de l outil Mobiqual 2013 Contexte La dénutrition chez la personne âgée

Plus en détail

«La brouette et le panier»

«La brouette et le panier» «La brouette et le panier» Association intercommunale pour la mise en place et le maintien de systèmes alimentaires locaux, autonomes et de qualité respectant l Environnement et les Hommes STATUTS I PRESENTATION

Plus en détail

Charte du Conseil des enfants

Charte du Conseil des enfants Juillet 2014 Charte du Conseil des enfants Notre monde actuel connaît une révolution technologique sans précédent, marquée notamment par des modifications fondamentales de nos moyens de communication et

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile C E N T R E C O M M U N A L A C T I O N S O C I A L E LIVRET D ACCUEIL maintien à domicile personnes âgées - handicapées Aide à domicile Portage de repas Téléalarme 1 SOMMAIRE AVANT-PROPOS L aide à domicile

Plus en détail

Principales autorisations d absence. Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives

Principales autorisations d absence. Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives Principales autorisations d absence Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives Les autorisations d'absence de droit Travaux d'une assemblée

Plus en détail

Votre complémentaire santé collective avec Mutex - l alliance mutualiste

Votre complémentaire santé collective avec Mutex - l alliance mutualiste Convention collective nationale des industries chimiques Votre complémentaire santé collective avec Mutex - l alliance mutualiste Offre labellisée par les Industries chimiques Une complémentaire santé

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Statuts de la Ligue. Le siège social peut être transféré dans une autre commune par décision du comité directeur.

Statuts de la Ligue. Le siège social peut être transféré dans une autre commune par décision du comité directeur. Modèle Statuts de la Ligue 5 grammes de plumes, des tonnes d émotion > Secrétariat Général, commission Statuts et Règlements Diffusion : Présidents de Ligues, Membres du Comité Directeur de la fédération.

Plus en détail

Unis pour l accès à la santé des personnes en situation de handicap

Unis pour l accès à la santé des personnes en situation de handicap Unis pour l accès à la santé des personnes en situation de handicap CHARTE ROMAIN JACOB La Charte Romain Jacob pour l accès aux soins des personnes en situation de handicap en France, a fait l objet d

Plus en détail

Commission Nationale de l Informatique et des Libertés Recommandation (97-008)

Commission Nationale de l Informatique et des Libertés Recommandation (97-008) RECOMMANDATION Délibération n 97-008 du 4 février 1997 portant adoption d'une recommandation sur le traitement des données de santé à caractère personnel (Journal officiel du 12 avril 1997) La Commission

Plus en détail

Club d'accueil et d'entraide Fiche descriptive

Club d'accueil et d'entraide Fiche descriptive GUIDE DE MONTAGE CLUB DU 22/10/2005 ANNEXE E FICHE DU DOSSIER UNAFAM SUR LES STRUCTURES Club d'accueil et d'entraide Fiche descriptive Les personnes handicapées psychiques sont en situation d'extrême fragilité

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 7 FÉVRIER 2014 DELIBERATION N CR-14/01.067 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE L'EDUCATION Stratégie régionale d'adaptation des structures d'accueil et de travail Programme régional

Plus en détail

APPLICATION DE LA MENTION «fait maison» EN RESTAURATION

APPLICATION DE LA MENTION «fait maison» EN RESTAURATION APPLICATION DE LA MENTION «fait maison» EN RESTAURATION dossier de presse 15 juillet 2014 www.economie.gouv.fr/fait-maison #faitmaison www.economie.gouv.fr/fait-maison 2 Édito L art de vivre à la française

Plus en détail

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2015

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2015 1 L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices Édition 2015 L ASSURANCE MATERNITÉ Sommaire Les prestations maternité 3 Cas particuliers 8 Le congé paternité 11

Plus en détail

Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans

Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans Déjeuner : Avocat-tomate, poisson en papillote, pommes de terre vapeur, yaourt nature sucré, fruits au sirop léger. Concombre-sauce yaourt*, omelette aux

Plus en détail

Compte rendu de la rencontre départementale FHF. «La santé bucco-dentaire de la personne âgée en institution : un nouveau défi à relever»

Compte rendu de la rencontre départementale FHF. «La santé bucco-dentaire de la personne âgée en institution : un nouveau défi à relever» ~ 1 ~ Compte rendu de la rencontre départementale FHF «La santé bucco-dentaire de la personne âgée en institution : un nouveau défi à relever» 5 juin 2015 Janzé Allocutions officielles Hubert PARIS, Maire

Plus en détail

Assurance Arrêt de Travail

Assurance Arrêt de Travail Solutions Assurances Agriculteurs Arrêt de Travail Assurance Arrêt de Travail des Agriculteurs Pour vous aider à ajuster vos garanties à votre situation et à votre type d activité, n hésitez pas à faire

Plus en détail

Nutrition : quelles réalités en médecine générale?

Nutrition : quelles réalités en médecine générale? Nutrition : quelles réalités en médecine générale? 2 Les thèmes et témoignages de médecins mentionnés dans cette brochure sont issus des résultats d une enquête d opinion sur la nutrition. Elle a été réalisée

Plus en détail

STADE CALEDONIEN (SC)

STADE CALEDONIEN (SC) STADE CALEDONIEN (SC) RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L AS STADE CALEDONIEN ET DE SES SECTIONS I - DISPOSITIONS CONCERNANT LES MEMBRES A TITRE INDIVIDUEL Art. 1 Le SC peut désigner des Membres : - Donateurs, Bienfaiteurs

Plus en détail

EOVI MANAGER. des solutions au tempo de votre équipe. qui renouvelle la mutuelle

EOVI MANAGER. des solutions au tempo de votre équipe. qui renouvelle la mutuelle EOVI MANAGER des solutions au tempo de votre équipe SANTé Intégral la qui renouvelle la mutuelle GARANTIE SANTÉ : VOUS la CHOISISSEZ, VOS SALARIÉS la RENFORCENT 1 Vous choisissez la garantie collective

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite»

Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite» Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite» Le passage à la retraite est une période de transition qui implique des changements et la perte d un certain nombre d éléments structurant

Plus en détail

Nous restons à votre disposition pour vous apporter toute précision complémentaire.

Nous restons à votre disposition pour vous apporter toute précision complémentaire. Marseille, le 9 juillet 2014. Objet : obligations des employeurs Madame, Monsieur, Dans le cadre de notre mission de conseil, nous souhaitions vous rappeler certaines obligations incombant aux employeurs

Plus en détail

manifeste, chartes, conventions.

manifeste, chartes, conventions. manifeste, chartes, conventions. MANIFESTE POUR L ACCÈS À UNE HAUTE QUALITÉ ALIMENTAIRE AU QUOTIDIEN Slow Food veut promouvoir une nouvelle manière d aborder l alimentation, indissociable de l identité

Plus en détail

MODELE DE STATUTS POUR ASSOCIATION SPORTIVE. STATUTS du club... I -OBJET ET COMPOSITION DE L'ASSOCIATION

MODELE DE STATUTS POUR ASSOCIATION SPORTIVE. STATUTS du club... I -OBJET ET COMPOSITION DE L'ASSOCIATION MODELE DE STATUTS POUR ASSOCIATION SPORTIVE STATUTS du club... I -OBJET ET COMPOSITION DE L'ASSOCIATION Article 1 er : dénomination L'association dite... a pour objet la pratique des Arts Martiaux Chinois

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR 2015

REGLEMENT INTERIEUR 2015 REGLEMENT INTERIEUR 2015 A compter du 1 er janvier 2015 REGLEMENT INTERIEUR 2015 Mutuelle et Sections Dénomination et siège social de la mutuelle Une Mutuelle dénommée ENTRAIN est située : 5, boulevard

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire.

Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire. Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire. Personnes présentes : M. le Maire, Guillaume MATHELIER, M. Quentin MAYERAT, Adjoint à l'éducation et à la

Plus en détail

CUISINE VÉRITABLE & CONSCIENCE COLLECTIVE

CUISINE VÉRITABLE & CONSCIENCE COLLECTIVE CUISINE VÉRITABLE & CONSCIENCE COLLECTIVE Savoir-faire Convivialité Fraîcheur Plaisir Qualité Proximité Implication Transparence NOUS CONNAÎTRE p.4 NOTRE CUISINE CENTRALE p.8 NOS OFFRES p.11 NOS ENGAGEMENTS

Plus en détail

LES AINES RURAUX. 8677 adhérents. : 191 clubs. En Saône-et

LES AINES RURAUX. 8677 adhérents. : 191 clubs. En Saône-et LES AINES RURAUX Fédération Départementale de Saône-et-Loire 46 rue de Paris 71000 MACON Tél. : 03.85.39.51.34 e-mail : aines.ruraux71@orange.fr Site internet national : www.ainesruraux.org départemental

Plus en détail

Santé ET Prévoyance. Complémen ter vous accompagne vraiment plus loin!

Santé ET Prévoyance. Complémen ter vous accompagne vraiment plus loin! Santé ET Prévoyance vous accompagne vraiment plus loin! 3 offres labellisées pour bien accompagner votre démarche de protection sociale La participation financière de votre collectivité fait avancer la

Plus en détail

LE LIVRET D ACCUEIL DE JOUR. Résidence VAUBAN 25, rue Jean Jaurès 59530 LE QUESNOY Tel : 03.27.09.22.00 - Fax : 03.27.09.22.31

LE LIVRET D ACCUEIL DE JOUR. Résidence VAUBAN 25, rue Jean Jaurès 59530 LE QUESNOY Tel : 03.27.09.22.00 - Fax : 03.27.09.22.31 LE LIVRET D ACCUEIL DE JOUR Résidence VAUBAN 25, rue Jean Jaurès 59530 LE QUESNOY Tel : 03.27.09.22.00 - Fax : 03.27.09.22.31 Livret d Accueil de Jour Résidence VAUBAN 1 SOMMAIRE ORGANISATION DE L ACCUEIL

Plus en détail

Baromètre de la protection sociale Vague 3

Baromètre de la protection sociale Vague 3 pour Baromètre de la protection sociale Vague 3-2 ème conférence nationale de la protection sociale - Contacts : Frédéric Dabi Directeur Général Adjoint de l Ifop 10 avril 2013 Note méthodologique Etude

Plus en détail

Mise en place d une commission régionale du vieillissement

Mise en place d une commission régionale du vieillissement Le sociographe, 9, 2002 / 91 Pierre Chabas, Françoise Vidal-Borrossi Mise en place d une commission régionale du vieillissement L exemple du Languedoc-Roussillon A l initiative du Directeur régional des

Plus en détail

5 raisons de choisir la Mutuelle du Médecin. Une mutuelle dédiée aux médecins et à leur famille

5 raisons de choisir la Mutuelle du Médecin. Une mutuelle dédiée aux médecins et à leur famille Complémentaire santé NOUS SOMMES PARCE BIEN QUE PLACÉS VOUS ÊTES POUR PLUS VOUS QU UN COMPRENDRE MÉDECIN, NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Complémentaire santé + 5 raisons de choisir la

Plus en détail

Phoenix Roller In line Hockey a.s.b.l.

Phoenix Roller In line Hockey a.s.b.l. Règlement d Ordre Intérieur 1. Objectifs Le club a pour objectifs: de promouvoir le Roller In Line Hockey pour le loisir et la compétition, en organisant des séances d'initiations, d'entraînements et de

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contacts SEE à La Réunion:

DOSSIER DE PRESSE. Contacts SEE à La Réunion: DOSSIER DE PRESSE Contacts SEE à La Réunion: Coordinatrice du projet (information sur les dates et les emplacements) Leila Murcy Mobile : 06 92 67 79 43 Email : leilamurcy@hotmail.fr Chargée des relations

Plus en détail

2011 Informer, sensibiliser, dépister

2011 Informer, sensibiliser, dépister 2011 Informer, sensibiliser, dépister Le plan d actions Prévention plandeprevention4.indd 1 01/12/2010 15:06:23 Edito L a Mutualité Française Aquitaine est convaincue de la nécessité de prévenir, dépister

Plus en détail

LE COMITE D HYGIENE DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL

LE COMITE D HYGIENE DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL St Martin d Hères, le 16 octobre 2012 Note d information n 12.32 Nos réf. : SDF/SL/DP RENOVATION DU DIALOGUE SOCIAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE LE COMITE D HYGIENE DE SECURITE ET DES CONDITIONS

Plus en détail

NUTRITION EN MEDECINE GENERALE : QUELLES REALITES? Résultats de l enquête SFMG réalisée en mars 2006

NUTRITION EN MEDECINE GENERALE : QUELLES REALITES? Résultats de l enquête SFMG réalisée en mars 2006 NUTRITION EN MEDECINE GENERALE : QUELLES REALITES? Résultats de l enquête SFMG réalisée en mars 2006 Une enquête réalisée sur la nutrition en médecine générale * pour l montre que la nutrition est un sujet

Plus en détail

B I E N V E N U E E N E H P A D

B I E N V E N U E E N E H P A D B I E N V E N U E E N E H P A D EHPAD CENTRE HOSPITALIER 47 rue Aristide Briand CS. 50209 61203 ARGENTAN Cedex SOMMAIRE Présentation... 3 Modalités administratives et financières... 4 Conditions et formalités

Plus en détail

Enquête d opinion en matière de santé auprès des professionnels de santé des Pays de Loire. Avril 2011

Enquête d opinion en matière de santé auprès des professionnels de santé des Pays de Loire. Avril 2011 Enquête d opinion en matière de santé auprès des professionnels de santé des Pays de Loire Avril 2011 Méthodologie L'étude s est déroulée par Internet du 24 février au 25 mars 2011. 1 691 professionnels

Plus en détail

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs En urgence, en consultation, en hospitalisation, que payerez-vous? Quels frais

Plus en détail

Conseil Consultatif Régional des Personnes Accompagnées des Pays de la Loire

Conseil Consultatif Régional des Personnes Accompagnées des Pays de la Loire Conseil Consultatif Régional des Personnes Accompagnées des Pays de la Loire Synthèse des échanges du CCRPA du 17 mai 2013, à NANTES Thème de la journée : la santé et l accès aux soins 31 participants

Plus en détail

Informations importantes lors de votre hospitalisation

Informations importantes lors de votre hospitalisation Informations importantes lors de votre hospitalisation Prise en charge par la sécurité sociale L hôpital effectue toutes les formalités de prise en charge à l égard de la sécurité sociale et des mutuelles.

Plus en détail