La République, c'est la franc-maçonnerie ou la République vue par les écrivains antimaçons français ( ) Bruno Clemenceau

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La République, c'est la franc-maçonnerie ou la République vue par les écrivains antimaçons français (1880-1914) Bruno Clemenceau"

Transcription

1 La République, c'est la franc-maçonnerie ou la République vue par les écrivains antimaçons français ( ) Bruno Clemenceau La franc-maçonnerie française entretient, dès le début du XIXe siècle, des relations intimes avec la République. Si au départ les républicains sont peu nombreux dans les loges où ils trouvent refuge (tout comme les royalistes) et où ils peuvent s'exprimer plus ou moins librement. Petit à petit, leur nombre augmente. Ce mouvement finit par faire de la maçonnerie l'épine dorsale d'abord du mouvement républicain puis de la IIIe République, en tout cas dans sa partie de 1880 à En effet, durant toute cette période, la maçonnerie joue un rôle essentiel pour le régime. Souvent les sujets étudiés dans les loges ou lors des convents sont éminemment politiques et d'un réel intérêt pour le régime. Il s'agit, par exemple, de questions portant sur l'enseignement ou la laïcité, durant la période , et sur le problème des assurances sociales, du maintien de la paix, des réformes administratives et fiscales ou de la réduction du temps du service militaire durant la période Sur le plan humain, le nombre d'hommes politiques républicains francs-maçons est tellement important qu'il ne nous est guère possible ici d'en donner une liste. En fait, pour Pierre Chevallier 1, historien spécialiste de la franc-maçonnerie française, tout républicain qui souhaite se présenter à des élections est obligé de tenir compte de la réalité maçonnique. Les hommes politiques maçons sont d'abord républicains et opportunistes, pour la période , puis radicaux et enfin de plus en plus socialistes à la veille de la première guerre mondiale. Tous sont très attachés aux principes de la Révolution française et partisans d'une République globalement modérée. Enfin, la maçonnerie joue un rôle politique non négligeable au travers de très nombreuses associations dont les plus connues sont la Ligue des Droits de l'homme et la Ligue de l'enseignement. Alors, faut-il voir dans cette omniprésence le résultat d'un complot ourdi dans quelques arrières-loges? Non, la principale raison de celle-ci réside dans le fait que jusqu'à l'affaire Dreyfus la plupart des pratiques politiques importantes sont axées sur les combats électoraux et s'inscrivent dans la courte durée. Elles consistent essentiellement dans le choix de candidats et dans le déroulement de campagnes électorales. Une fois les luttes terminées, elles perdent toute vitalité. Jusqu'à l'affaire, la Maçonnerie joue le rôle d'un laboratoire d'idées inscrit dans une durée plus longue. Après l'affaire Dreyfus, l'attachement de chacun à 1 Chevallier (Pierre), Histoire de la Franc-Maçonnerie française, 3. La Maçonnerie : Église de la République ( ) ; Paris, Fayard, page 26 1

2 tel ou tel système institutionnel (République, Monarchie...) ne suffit plus. Les républicains sont de plus en plus divisés. Les socialistes, bien que très divisés aussi, voient leur poids électoral augmenter régulièrement. Le ralliement des catholiques à la République oblige de nombreux hommes de gauche à revoir leurs positions. Alors certains prennent conscience de la nécessité d'une organisation politique permanente. Entre 1901 et 1903, 6 partis politiques français voient le jour. 3 sont des partis républicains : le Parti républicain radical et radical socialiste, l'alliance républicaine démocratique et la Fédération républicaine. La maçonnerie participe activement à ce mouvement, en particulier à travers la création du Parti radical et radical socialiste en Durant toute la période qui nous intéresse, les liens entre République et maçonnerie sont tellement ténus que certains maçons n'hésitent pas à se considérer publiquement comme faisant partie de l'élite de la République et à clamer haut et fort que la maçonnerie est la République. Mais qu'en pensent les écrivains antimaçons et quelle est leur perception de la République? De façon générale, tous les écrivains antimaçons que nous avons étudiés considèrent aussi que la maçonnerie et la République sont une seule et même chose. Alors, cela signifie-t-il qu'antimaçonnisme et antirépublicanisme sont synonymes? La réalité, sur le plan idéel, est plus compliquée que cela. L'attitude des antimaçons quant à la maçonnerie dépend essentiellement de leur position dans le champ idéologique. De façon générale, tous appartiennent au monde de la contre-révolution ou, en tout cas, aux droites non parlementaires, y compris aux milieux révolutionnaires de droite (selon la terminologie Zeev Sternhell). Nous n'avons rencontré aucun antimaçon de gauche 2. La grande fracture qui semble, d'un point de vue théorique, séparer les antimaçons est leur adhésion à une approche laïque ou à une approche spirituelle du phénomène maçonnique. En effet, certains antimaçons considèrent la maçonnerie comme dangereuse pour la société parce que dangereuse pour l'église et la religion chrétienne et d'autres la considèrent comme dangereuse pour la société tout court, ces derniers restant définitivement sur le terrain politique. L'ensemble des écrivains antimaçons semble en accord avec l'idée que, la République c'est la maçonnerie. Mais ils ne le disent pas de la même façon, avec les mêmes présupposés. Leur formulation peut être très simple, pour ne pas dire simpliste, comme relativement complexe. 2

3 Pour l'antisémite Edouard Drumont dans son ouvrage Nos maîtres ; la tyrannie maçonnique publié par la Librairie antisémite en : la Maçonnerie, c'est la République. Le constat est clair et précis, il ne s'embarrasse d'aucun détail. La maçonnerie a peu à peu accaparé, confisqué la République, qui est devenue "sa chose, sa vache à lait, sa métairie" 4. C'est ce qui explique que les juifs, maîtres de la maçonnerie, soient par là-même maîtres de la France. En effet, pour bien comprendre tout le danger de la relation entre République et maçonnerie, il faut surtout ne pas oublier "que la Franc-Maçonnerie n'est qu'une machine de guerre inventée par les juifs pour conquérir le monde et réaliser leur vieux rêve d'universelle domination" 5. La maçonnerie dirige la République grâce à tous les élus maçons par le biais des syndicats Maçonniques tant parlementaires qu'extra-parlementaires (les fraternelles maçonniques). Toutefois, il faut tout de même remarquer qu'il existe pour le Grand Orient de France deux types de maçons : les bons maçons, c est-à-dire les maçons actifs tels Buisson ou Bourgeois et les mauvais maçons, les maçons tièdes qui n'ont pas la confiance de l'ordre tels Meline ou Félix Faure. Paul Antonini, docteur en droit, ecclésiastique, orientaliste, antimaçon et antioccultiste, dans son livre Doctrine du Mal - Son Dieu - Ses adeptes 6 en arrive à faire au même constat : "La maçonnerie et la République sont une seule et même chose" 7. Mais ce qui chez Drumont paraît être un préambule est plutôt chez Antonini une conclusion. En effet, c'est après avoir constaté que "République-cosmopolite et maçonnerie-cosmopolite sont synonymes" 8 que cet auteur finit par conclure que la République et la maçonnerie sont une seule et même chose. Mais pour cet auteur, la maçonnerie est avant tout d essence spirituelle. L'existence du Grand Architecte est la preuve à elle seule de l existence d un culte maçonnique. Aussi, le problème politique n'est pas pour lui le problème essentiel. Pour Paul Copin-Albancelli 9, figure importante de la lutte antimaçonnique, agnostique et ancien franc-maçon, la République française est entre les mains de la Franc-maçonnerie. Il y a identité entre maçonnerie et République à cause de cela. La franc-maçonnerie impose ses 2 Toutefois nous savons qu'au sein des milieux anarchistes la maçonnerie n'est pas forcément très appréciée même si de nombreux grands anarchistes ont été francs-maçons. 3 Drumont (E.), - Nos maîtres - La tyrannie maçonnique ; Paris, ed Librairie antisémite, Drumont (E.), Opus cité page 43 5 Drumont (E.), Opus cité pages Antonini (Paul), Doctrine du Mal - Son Dieu - Ses adeptes ; Paris, Briguet Librairie, Antonini (Paul), Opus cité page 40 8 Antonini (Paul), Opus cité page 40 3

4 désirs à la République par le biais de ses élus, même si ceux-ci affirment ne recevoir aucun ordre de leur obédience. Les élus francs-maçons sont obligés de respecter la discipline dictée pas les obédiences. La preuve en est qu'en 1891, la loge la Clémente amitié propose au Conseil de L'Ordre du Grand Orient de France de demander à certains francs-maçons le motif de leur vote, de demander à certains francs-maçons le motif de leur absence lors de certains votes, de dénoncer la conduite de certains frères aux ateliers de toute la France, d'entamer une action disciplinaire de la franc-maçonnerie contre certains frères pour cause de problèmes politiques et que toutes ces propositions sont acceptées. Pour Émile Janvion 10, en 1912, le bon républicain anticlérical "consent à se soumettre à des simagrées, dont le ridicule et l'odieux offense la dignité de l'homme, à des grimaces rituelles qui feraient rouler tous les singes du jardin d'acclimatation" 11 (autrement dit aux rites maçonniques) parce qu'il sait qu'en entrant dans les loges, il fait une bonne affaire, d'abord parce que, s'il est socialiste, il comprendra rapidement l'intérêt électoral de son appartenance maçonnique ensuite parce que les francs-maçons sont partout dans la fonction publique. Émile Janvion est, sans aucun doute, l'antimaçon le plus atypique de ceux que nous trouvons ici. À l'origine, il est anarchiste. Il participe en tant que responsable syndical au congrès d'amiens de la CGT et à celui de Marseille. En novembre 1909, il fonde le journal Terre libre dont il est le rédacteur en chef. Ce journal est à la fois antimaçonnique et anticapitaliste. En effet, une grande partie de la surface rédactionnelle du journal est régulièrement réservée à la dénonciation de la franc-maçonnerie comme principal auteur de la corruption syndicaliste et de l'intoxication des organisations ouvrières par le «gouvernement judéo-bourgeois». Emile Janvion finit par se rapprocher, tout en continuant à revendiquer son anarchisme, de l'action française. Pour Maurice Talmeyr, journaliste, écrivain et membres actif de la Ligue française antimaçonnique de Copin-Albancelli, aussi la République, c'est la franc-maçonnerie. D'ailleurs, il l'écrit dans son ouvrage antimaçonnique Comment on fabrique l'opinion 12. Toutefois, les chemins qu'il emprunte pour arriver à sa conclusion sont passablement sinueux et complexes. Pour cet auteur, le grand rénovateur, au XVIIIe siècle, des sociétés secrètes, et 9 Copin Albancelli, Le Drame maçonnique Le pouvoir occulte contre la France ; Paris, la Renaissance française, 1908 (10ème édition) 10 Janvion (Emile), La Franc-Maçonnerie et la classe ouvrière ; Paris, Imprimerie spéciale de "Terre Libre", Janvion (Emile), Opus cité page 8 12 Talmeyr (Maurice), Comment on fabrique l'opinion ; Paris, librairie académique Perrin,

5 en particulier de la franc-maçonnerie, est Adam Weishaupt, fondateur des Illuminés de Bavière, dont les idées portaient essentiellement sur le rôle que devait jouer la presse et l'éducation pour diriger l'opinion. Il prescrivait aux francs-maçons de dominer les hommes, grâce à la presse et à l'éducation, sans contraintes dans le but de leur inspirer à tous un même esprit. Cet esprit devait les amener à lutter contre la religion, puis contre la loi civile, pour enfin finir à abolir la propriété, le but ultime de la Franc-Maçonnerie. À la fin du XVIIIe siècle, la maçonnerie, après avoir mis en œuvre les prescriptions des Illuminés de Bavière, réussit à faire changer les opinions car sans cela la Révolution n'aurait pas été possible. La maçonnerie de la IIIe République est bien enfant de celle des Illuminés de Bavière. Les preuves en sont nombreuses. Mais la principale est que les idées destructrices de la maçonnerie s'insinuent partout et surtout, conformément aux prescriptions de Weishaupt, dans l'enseignement. Or l'enseignement laïque est comme l'enseignement minerval (l'enseignement illuminé) : toujours mensonge et imposture. Il s'agit bien là de la preuve que la République est la franc-maçonnerie. Enfin, Monseigneur Henri Delassus 13, ecclésiastique antimoderniste nommé, en 1904, prélat de la maison du pape puis, plus tard, pronotaire apostolique, fait remonter à la Renaissance la relation entre l'idée républicaine et la franc-maçonnerie. Pour cet auteur, l'âge d'or de la société occidentale, c'est-à-dire chrétienne, se situe au XIIIe siècle. La société chrétienne commence à connaître des problèmes avec Philippe IV qui persécute le pape Boniface VIII et Clément V qui fait preuve d'une trop grande complaisance à l'égard du même Philippe IV. La baisse du pouvoir et de l'autonomie du pape entraînent la montée du paganisme et la Renaissance, païenne et matérialiste. La maçonnerie joue un grand rôle dans la Renaissance. Plus tard, sur un plan politique, ce qui anime sur un plan religieux la Renaissance, est à l origine de la Révolution ; sur le plan économique, cela donne le socialisme. La francmaçonnerie recueille les idées négatives des humanistes qui veulent introduire dans les esprits une conception païenne de la vie. Le pape Paul II réagit et expulse les "mauvais" esprits du Collège des abréviateurs de la chancellerie. Cette expulsion provoque des réactions qui donnent naissance à une société appelée l'académie romaine. Pour les historiens grégoriens, cette société est une loge de francs-maçons classique. Elle se cache dans les catacombes pour berner l'autorité. Cette société est une sorte "d'eglise en opposition avec l'eglise 13 Delassus (H. ) ; La conjuration Antichrétienne, Lille, Desclée, de Brouwer et Cie, (3 vol.) 5

6 catholique" 14. Elle est une religion humaniste et naturaliste. Une des idées de cette société est l'idée de la République. Puis à la Renaissance s ajoutent les nouvelles inventions (la poudre, l imprimerie, le télescope) et la découverte du nouveau monde. Tout cela provoque un grand orgueil chez les hommes,... la raison se suffit à elle-même pour gouverner ses affaires dans la vie sociale et politique. Nous n avons pas besoin d une autorité qui soutienne ou redresse la raison 15. Ce grand orgueil est à l origine de la Réforme. Le but des protestants est de remplacer la Monarchie par une République. Le protestantisme est le trait d'union entre la Renaissance et la Révolution. La Réforme est le premier pas vers la Révolution car après les guerres de religion, la France est toujours catholique. À l époque de la Réforme, l'existence de la franc-maçonnerie devient plus manifeste. Malgré l'échec du protestantisme, les racines du mal restent profondes. Les actions principales de la Révolution visent, comme la Réforme, à installer une République. La maçonnerie est le laboratoire de la Révolution. D'ailleurs, elle s'en vante et en est fière. Etouffée dans le sang de la Terreur et dans la boue du Directoire, la franc-maçonnerie ne réussit pas à élever le Temple de l'humanité sur les ruines de l'eglise de France qu'elle pense avoir renversée. Au début du 1er Empire la franc-maçonnerie recommence son œuvre de destruction. Avec la chute de l'empire, la France rêve du retour des Bourbons : la maçonnerie s'en doute et prend contact avec Louis XVIII. Ce que la maçonnerie veut par un moyen ou un autre, c'est, tout en subissant les nécessités qui s'imposent, sauver la Révolution, maintenir son esprit et garder le plus possible de ses conquêtes. Après Waterloo, les francs-maçons ne veulent plus du retour d'un Bourbon sur le trône. Louis XVIII ne peut revenir que parce que la maçonnerie place auprès de lui des hommes à elle. Ils réussissent à placer la Constitution de 1814, très favorable à ses intérêts. Charles X ne peut vaincre le système mis en place par la franc-maçonnerie. En fait, son rêve pendant toute la Restauration est de mettre sur le trône de France le "fils du régicide", le fils de l'ex grand Maître de la franc-maçonnerie : Louis-Philippe. Elle y parvient. Le gouvernement de Juillet favorise le mouvement antisocial et anticatholique né de la révolution de Juillet en Italie, Espagne, Portugal... Louis-Philippe est entouré de tout un aréopage de francs-maçons. 1848, la Révolution éclate partout en Europe, simultanéité due au rôle de la franc-maçonnerie. Sous la seconde République, la franc-maçonnerie tient le gouvernement. Mais la Révolution de 1848 est prématurée et la franc-maçonnerie comprend que la mise en place en France de la République n'est pas encore possible. Elle se résoud donc à substituer à la République une dictature et choisit pour en être titulaire un homme lié à elle par de terribles 14 Delassus (H. ) ; Opus cité page 106 6

7 serments qu'elle a soin plus tard de lui faire rappeler : le carbonaro Louis Napoléon Bonaparte. Napoléon III pousse la France à la chute, il continue l œuvre de la Révolution. Toute la politique extérieure de Napoléon III est dictée par son appartenance au carbonarisme. Son but est de faire de l'italie une République. Pour cela tous les moyens sont bons, même oublier les intérêts de la France. Après la guerre de 1870 et la Commune de Paris, l Allemagne est contre la royauté traditionnelle : elle donne la République à la France pour faire son malheur. Il s'agit bien sur d'une République maçonnique dont le seul but est d'écraser l'eglise catholique et la société traditionnelle. Voici en quelques mots quelles sont les relations, pour monseigneur Henri Delassus, entre maçonnerie et République. En fait, cet auteur crée une véritable historiosophie, "c'est-à-dire un complexe discursif qui fonctionne comme principe explicatif unique jalonnant des horizons du passé, du présent et de l'avenir, «schématisant» le tout de l'évolution humaine et débouchant quelque part sur une doctrine d'action" 16. Marc Angenot considère l'historiosophie, en raison de son caractère englobant et de son omnivalence, comme le stade suprême de l'idéologie. La relation qui unit maçonnerie et République se situe dans un mouvement qui dépasse très largement les deux institutions. Pour Henri Delassus, l'histoire n'est que le résultat de l'affrontement du Bien et du Mal. D'un côté se trouve le Bien, avec le christianisme et plus particulièrement le catholicisme, rigoriste et omniprésent, de l'autre le Mal, qui essaie de prendre la place du Bien. Le Mal, le Diable, est constitué de tout ce qui peut porter atteinte au christianisme et à l Eglise ou ce qui peut sembler comme tel. Il s'agit d'un ensemble de doctrines politiques ou religieuses, d'institutions et d'événements dont la seule raison d'être est de détruire le Bien. Dans cette constellation, on peut trouver le paganisme, la Renaissance, la Réforme, la Révolution, toutes les révolutions, le protestantisme, le judaïsme, le modernisme, le libéralisme, l'encyclopédisme, l'humanisme... Nous pourrions ajouter bien des choses à cette liste mais nous allons l'arrêter là, non sans y avoir ajouté la République et la francmaçonnerie, deux pièces essentielles du Complot. Toutefois si l'ensemble des écrivains antimaçons est d'accord pour constater la relation extrêmement étroite, pour ne pas dire l'identité, qui existe entre la République et la maçonnerie, cela n'a pas l'air d'induire une attitude commune face à la République. Il semble que cela soit la qualité de cette relation qui induise la position politique face à la République. 15 Delassus (H. ) ; Opus cité page 33 7

8 D'un côté il est des écrivains pour qui la relation entre la franc-maçonnerie et la République est ontologique. La relation n'est pas historique mais essentielle. Ainsi, pour Maurice Talmeyr le but de la République et de la franc-maçonnerie sont exactement les mêmes, c'est-à-dire embrigader, par le biais de la presse et l'éducation, l'opinion publique afin qu'elle se retourne contre l Eglise catholique et qu'elle en provoque la destruction. Toutes deux vont utiliser pour cela le mensonge et la duperie. À ce niveau-là, la tromperie n'est pas une pratique mais un Principe de fonctionnement. Cette relation essentielle est également celle que décrit monseigneur Delassus. Maçonnerie et République occupent chacune une place de choix dans la grande Conjuration qui, si elle veut conquérir le monde, doit d'abord détruire le christianisme, et plus particulièrement le catholicisme. Ces deux écrivains sont profondément opposés à la République, mais elle n'est à leurs yeux qu'une des pièces d'un complot qui la dépasse largement. Leur combat est celui du Bien contre le Mal. La seule idée qui semble guider leur action est ce combat. En fait, en soit la République n'a guère d'importance, ce qui compte c'est la victoire du Bien et la défaite définitive du Mal. Leur vision de l'histoire a quelque chose de profondément pessimiste. Les puissances en jeu sont tellement importantes qu'il ne peut y avoir demi-victoire, ni demi défaite. La victoire du Bien sur la Mal n'étant pas complète, alors, c'est la défaite. D'un autre côté, il existe des écrivains antimaçons pour qui la relation entre maçonnerie et République est purement historique et conjoncturelle. Cette relation est instrumentale, voire accidentelle. Les francs-maçons se sont emparés de la République afin de mener à bien leurs projets néfastes de domination et de destruction de la France. Pour Paul Copin-Albancelli, sous l'ancien Régime, la franc-maçonnerie est monarchiste. Sous l'empire, elle est Bonapartiste et, sous la République, elle est républicaine. Pourtant, après la révolution de 1848, sous le gouvernement provisoire, la maçonnerie, voyant qu'elle ne pouvait parvenir à ses fins, n'hésite pas se lier avec Louis-Napoléon contre la République. Les francs-maçons soutiennent «l'homme de décembre» tant qu'ils croient pouvoir compter sur son obéissance. Mais après le désastre de 1870 et la Commune de Paris, la franc-maçonnerie sait profiter de la division politique des Français et gagne sa République. Grâce au fait qu'elle est une société secrète, elle parvient à s'emparer de tous les rouages de la IIIe République. Elle fait croire aux Français que la France est une République démocratique, cela est faux. La République 16 Marc Angenot, La propagande socialiste, six essais d'analyse du discours ; Montréal, les éditions Balzac, 1997 pp

9 maçonnique est gouvernée par une assemblée où règne un secret : toutes les lois sont prévues dans les loges et les députés et ministres francs-maçons s'entendent pour qu'elles soient appliquées. Mais pour Paul Copin-Albancelli, il est possible de vaincre l'action maçonnique et son désir le plus cher est de porter la question maçonnique devant l opinion afin de faire naître dans les esprits le sentiment de la nécessité de la défense nationale et républicaine contre les francs-maçons. Il considère que les catholiques qui voient derrière la francmaçonnerie Satan, se trompent. Il pense que si la question maçonnique est abordée avec une certaine rationalité, il doit être possible de découvrir les points faibles de la société secrète et de la vaincre. Edouard Drumont développe une vision similaire. Pour lui, la maçonnerie est un instrument entre les mains de quelques politiciens sans scrupule qui se servent des naïfs pour arriver à satisfaire leurs convoitises. Ceux-ci, maçons et juifs, usurpent la République pour arriver à leurs fins. Ainsi, "la nation française, si renommée jadis par la clarté de son intelligence et pour son impatience de tout joug, se laisse mener comme un troupeau par une association secrète, internationale, illégale, qui ne comprend pas vingt-cinq-mille membres et dont le personnel dirigeant - celui que nous connaissons tout au moins - est d'une médiocrité universellement reconnue" 17. Mais tout n est pas perdu pour plusieurs raisons. D abord il existe au sein de la maçonnerie des maçons antisémites ardents et convaincus et Drumont n hésite pas à reconnaître qu il compte parmi ses amis des francs-maçons. Ensuite parce que si les Français prennent conscience du danger maçonnique et acceptent de faire interdire cette société secrète alors la France sera sauvée. En conclusion, pour un écrivain antimaçon comme Mgr Delassus, le combat qui oppose les forces du Bien (l Eglise catholique) aux forces du Mal (la franc-maçonnerie, la République...) est titanesque et il touche toute la société en profondeur. On retrouve cette vision des choses, avec des nuances, chez la plupart des écrivains antimaçons dont la démarche est d'essence spirituelle. Les écrivains antimaçons aux démarches plus politiques que religieuses considèrent qu il est possible de sauver la France. En fait, ils comptent sur le nationalisme pour réaliser cet exploit. Ils ne se disent pas forcément contre la République, mais complètement opposés à une République colonisée, pillée et asservie par la maçonnerie et les autres ennemis de la France. Ils se disent favorables à une vraie République et la plupart d'entre eux prônent l'interdiction de la maçonnerie afin de permettre la venue de cette vraie République. Toutefois, si nous avons mis en exergue, dans les quelques lignes qui viennent 17 Drumont (E.), Opus cité page 56 9

10 de précéder, des différences significatives dans les démarches des écrivains antimaçons celles-ci dans le combat quotidien antimaçonnique semblent perdre toute valeur excepté lors de l apparition de quelques retentissantes polémiques. 10

La franc-maçonnerie. Troisième tirage 2011

La franc-maçonnerie. Troisième tirage 2011 Alain Quéruel La franc-maçonnerie Troisième tirage 2011 2008, pour le texte de la présente édition. 2011, pour la nouvelle présentation. ISBN : 978-2-212-54866-2 Table des matières Sommaire......................................................

Plus en détail

Liberté Egalité Laïcité

Liberté Egalité Laïcité Liberté Egalité Laïcité «Si je voulais faire rire il y a 30 ans je parlais de religion, si je voulais intéresser je parlais de politique ; c'est l'inverse aujourd'hui» Michel Serres César et Dieu. Nombre

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie,

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie, Prise de Parole de Monsieur Jean-Paul FOURNIER Sénateur du Gard - Maire de Nîmes - Président de Nîmes Métropole Inauguration d une plaque dans le cadre du 450 ème anniversaire de la création de l Eglise

Plus en détail

Quand un franc-maçon dit «Non» à Denis Sassou Nguesso

Quand un franc-maçon dit «Non» à Denis Sassou Nguesso Document mensuel No 1 : Quand un franc-maçon dit «Non» à Denis Sassou Nguesso Connu au Congo et ailleurs en Afrique, ainsi qu en France, comme étant l un des rares Francs-Maçons africains qui se dévoilent,

Plus en détail

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE - Judaïsme - Christianisme - Islam - Laïcité - Histoire - Éthique - Épistémologie - Langue - Sociologie

Plus en détail

I. Les contestations de l'absolutisme et les crises de la monarchie aux origines de la Révolution française (1787-1789)

I. Les contestations de l'absolutisme et les crises de la monarchie aux origines de la Révolution française (1787-1789) Thème 5 : Révolutions, libertés, nations à l aube de l époque contemporaine Chapitre 1 : La révolution française : l affirmation d un nouvel univers politique Au XVIIIe siècle, les Etats européens sont

Plus en détail

La Constitution et l exercice des pouvoirs

La Constitution et l exercice des pouvoirs Thème La Constitution et l exercice des pouvoirs Instituée par le général de Gaulle en 958, et toujours en vigueur aujourd hui grâce à la souplesse des institutions qui ont su s adapter au fil du temps,

Plus en détail

Déclaration universelle des droits de l'homme

Déclaration universelle des droits de l'homme Déclaration universelle des droits de l'homme Préambule Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue

Plus en détail

DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L'HOMME ONU - 10 Décembre 1948. Texte intégral

DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L'HOMME ONU - 10 Décembre 1948. Texte intégral DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L'HOMME ONU - 10 Décembre 1948 Texte intégral Préambule : Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

OCCIDENT. L'Occident existe-t-il encore? Préambule. Rappel question. Thèse Idée maîtresse. Annonce de plan

OCCIDENT. L'Occident existe-t-il encore? Préambule. Rappel question. Thèse Idée maîtresse. Annonce de plan OCCIDENT LAROUSSE. Ensemble des peuples habitant les pays de l'europe de l'ouest ; civilisation des peuples qui habitent ces pays (avec majuscule). Ensemble des États du pacte de l'atlantique Nord. Page

Plus en détail

REPUBLIQUE ET FAIT RELIGIEUX DEPUIS 1880

REPUBLIQUE ET FAIT RELIGIEUX DEPUIS 1880 REPUBLIQUE ET FAIT RELIGIEUX DEPUIS 1880 «La grande idée, la notion fondamentale de l Etat laïque, c est-àdire la délimitation profonde entre le temporel et le spirituel, est entrée dans nos mœurs de manière

Plus en détail

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc Bienvenue à l âge de la majorité! l État vous présente vos droits et devoirs ainsi que les principes fondamentaux de la République à travers «Le Livret du Citoyen» Nom... Prénom... Date de naissance...

Plus en détail

LES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE

LES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE LES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE Introduction générale Qu est ce qu une Constitution? Les Institutions de la République Française Introduction : Rappels sur l histoire constitutionnelle de la

Plus en détail

Une association à un seul membre? Est-on vraiment sérieux?

Une association à un seul membre? Est-on vraiment sérieux? Une association à un seul membre? Est-on vraiment sérieux? Synthèse L identité d un régime juridique découle des caractéristiques du sujet qu il couvre et non du seul fait que l entité ait la personnalité

Plus en détail

Les Francs-maçons et leur religion Publibook

Les Francs-maçons et leur religion Publibook Jacques Duchenne Les Francs-maçons et leur religion Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé

Plus en détail

DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE

DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE 209 DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE Pierre Caspard Service d Histoire de l Éducation, France. En février 2013, Antoine Prost a reçu des mains du ministre de l Éducation nationale français,

Plus en détail

GEORGES-HENRI LUQUET ET LA FRANC-MAÇONNERIE.

GEORGES-HENRI LUQUET ET LA FRANC-MAÇONNERIE. GEORGES-HENRI LUQUET ET LA FRANC-MAÇONNERIE. Nous tenons à exprimer nos plus vifs remerciements à Irène Mainguy, Pierre Mollier et Georges Odo pour leur aide précieuse, et pour nous avoir autorisé à publier

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

Histoire des systèmes de pensée. M. Michel FOUCAULT, professeur

Histoire des systèmes de pensée. M. Michel FOUCAULT, professeur Histoire des systèmes de pensée M. Michel FOUCAULT, professeur Pour mener l'analyse concrète des rapports de pouvoir, il faut abandonner le modèle juridique de la souveraineté. Celui-ci en effet présuppose

Plus en détail

Liberté, sexualités, féminisme

Liberté, sexualités, féminisme Mouvement français pour le planning familial Liberté, sexualités, féminisme 50 ans de combat du Planning pour les droits des femmes Ouvrage conçu et rédigé par Isabelle Friedmann Préface de Janine Mossuz-Lavau

Plus en détail

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie?

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? «En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? Paroles : «En avant les p tits gars». Fragson. 1913.

Plus en détail

N 518 SÉNAT QUATRIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 1991-1992

N 518 SÉNAT QUATRIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 1991-1992 N 518 SÉNAT QUATRIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 1991-1992 Rattache pour ordre au procès-verbal de la séance du 8 juillet 1992. Enregistre a la Présidence du Senat le 28 septembre 1992. PROPOSITION DE LOI

Plus en détail

Le Livret du Citoyen

Le Livret du Citoyen Le Livret du Citoyen Bienvenue à l âge de la majorité! Vous venez d avoir 18 ans et à l occasion de la remise de votre carte d électeur, l État vous présente vos droits et devoirs ainsi que les principes

Plus en détail

PRÉFACE. représenter le roi ou la nation? Préface

PRÉFACE. représenter le roi ou la nation? Préface PRÉFACE Avaient-ils le don d ubiquité? Aux origines de ce livre, il y a une constatation qui a suscité la curiosité du chercheur : parmi les représentants de l Angleterre à l étranger, certains appartiennent

Plus en détail

LA RÉPUBLIQUE DE L ENTRE-DEUX- GUERRES : VICTORIEUSE ET FRAGILISÉE

LA RÉPUBLIQUE DE L ENTRE-DEUX- GUERRES : VICTORIEUSE ET FRAGILISÉE LA RÉPUBLIQUE DE L ENTRE-DEUX- GUERRES : VICTORIEUSE ET FRAGILISÉE Léon Blum Général de Gaulle Georges Clemenceau Maréchal Pétain De l Union sacrée à la fin de la 1ere guerre mondiale L UNION SACRE, c

Plus en détail

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la André Vanasse Naïm Kattan André Vanasse est un homme multiple. Ecrivain, professeur, éditeur, directeur de revue. Toutes ses activités sont, certes, consacrées à la littérature. Ecrivain, il est romancier,

Plus en détail

GRANDE LOGE FÉMININE DE FRANCE

GRANDE LOGE FÉMININE DE FRANCE GRANDE LOGE FÉMININE DE FRANCE D O S S I E R D E P R E S S E Présentation Une histoire inscrite dans la tradition maçonnique La promotion de valeurs de progrès L expression de la parole des femmes Une

Plus en détail

Jaurès. et la réforme fiscale. Benoît Kermoal* UN LONG DÉBAT : L IMPÔT SUR LE REVENU

Jaurès. et la réforme fiscale. Benoît Kermoal* UN LONG DÉBAT : L IMPÔT SUR LE REVENU NOTE n 7 - Fondation Jean- / 2014 année - 28 février 2014 - page 1 Benoît Kermoal* * Doctorant à l EHESS, enseignant en histoire au lycée Saint-Exupéry, Mantes-la-Jolie Dans l Humanité du 7 mars 1914,

Plus en détail

Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011

Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011 Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011 Descriptif de la Bourse: Ce programme autrefois appelé «Fulbright

Plus en détail

PROGRAMME DES COURS DE LICENCE

PROGRAMME DES COURS DE LICENCE PROGRAMME DES COURS DE LICENCE DROIT PROCESSUEL (1 ère partie) ENSEIGNEMENTS ANNÉE C Abbé Bernard du PUY-MONTBRUN Ce cours sera consacré à l étude des procès canoniques. Après une introduction à l aide

Plus en détail

«La solidarité serait une invention de Dieu lui-même»

«La solidarité serait une invention de Dieu lui-même» Louis GILL Économiste québécois, retraité de l UQAM 1989 «La solidarité serait une invention de Dieu lui-même» Un document produit en version numérique par Jean-Marie Tremblay, bénévole, professeur de

Plus en détail

Fiche de travail n 1 : la mise en place des régimes totalitaires (corrigé)

Fiche de travail n 1 : la mise en place des régimes totalitaires (corrigé) Fiche de travail n 1 : la mise en place des régimes totalitaires (corrigé) Activité n 1 : compléter la chronologie en s appuyant sur les extraits de K7 vidéo Le MONDE L URSS L Italie L Allemagne 1914 Début

Plus en détail

Distr. GENERAL. HCR/GIP/02/02 Rev.1 Date: 8 juillet 2008. FRANÇAIS Original: ENGLISH

Distr. GENERAL. HCR/GIP/02/02 Rev.1 Date: 8 juillet 2008. FRANÇAIS Original: ENGLISH Distr. GENERAL HCR/GIP/02/02 Rev.1 Date: 8 juillet 2008 FRANÇAIS Original: ENGLISH PRINCIPES DIRECTEURS SUR LA PROTECTION INTERNATIONALE: «L appartenance à un certain groupe social» dans le cadre de l'article

Plus en détail

Compte rendu. Ouvrage recensé : par Michel Brunet

Compte rendu. Ouvrage recensé : par Michel Brunet Compte rendu Ouvrage recensé : TRUDEL, Marcel, L Église canadienne sous le Régime militaire, 1759-1764 : les problèmes. Les Études de l'institut d'histoire de l Amérique française, 1956. XXXIII 362 p.

Plus en détail

Il n est ordinairement attribué

Il n est ordinairement attribué Les 39 degrés de la Franc-Maçonnerie Plan du fonctionnemt de la Maçonnerie et détail des degrés supérieurs Ci dessus, symbole maçonnique sur le dollar américain Il n est ordinairement attribué que 33 degré

Plus en détail

Investir en bourse au bon moment avec

Investir en bourse au bon moment avec Investir en bourse au bon moment avec le point chaud du cycle présidentiel US de 4 ans 1 La plupart des investisseurs et des gestionnaires de portefeuilles pensent que le marché offre des retours sur investissement

Plus en détail

Charte de la laïcité à l École Charte commentée

Charte de la laïcité à l École Charte commentée Charte de la laïcité à l École Charte commentée Ce document propose un commentaire de la phrase de préambule et de chacun des articles de la Charte de la laïcité à l École. Il explicite le sens des principales

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Mercredi 26 avril 2006. Doing Business, le «Da Vinci Code» du droit comparé?

COMMUNIQUE DE PRESSE Mercredi 26 avril 2006. Doing Business, le «Da Vinci Code» du droit comparé? COMMUNIQUE DE PRESSE Mercredi 26 avril 2006 Doing Business, le «Da Vinci Code» du droit comparé? À l'heure de la mondialisation, un marché du droit s'ouvre sur lequel les systèmes juridiques sont évalués,

Plus en détail

Les relations entre le Conseil constitutionnel et les juridictions françaises et européennes

Les relations entre le Conseil constitutionnel et les juridictions françaises et européennes Les relations entre le Conseil constitutionnel et les juridictions françaises et européennes (exposé présenté lors de la visite au Conseil constitutionnel, en juillet 1998, de représentants de la Cour

Plus en détail

LE SERMENT DE BADINTER : UN SOCLE POUR NOTRE DÉVÉLOPPEMENT ÉCONOMIQUE 1

LE SERMENT DE BADINTER : UN SOCLE POUR NOTRE DÉVÉLOPPEMENT ÉCONOMIQUE 1 LE SERMENT DE BADINTER : UN SOCLE POUR NOTRE DÉVÉLOPPEMENT ÉCONOMIQUE 1 Je jure, comme avocat, d exercer mes fonctions avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité Nous, avocats, connaissons

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

Grande Loge Féminine de France

Grande Loge Féminine de France ... La transformation du monde commence par la construction de soi... Grande Loge Féminine de France DOSSIER DE PRESSE Contact presse : 33(0)1 71 04 58 14 courriel : communication@glff.org Site : www.glff.org

Plus en détail

Aspirations et valeurs

Aspirations et valeurs Communiquer avec les électeurs Un exposé consiste d'un énoncé de cinq à sept paragraphes qui offre une rationale complète et cohérente en faveur du candidat et qui établit un lien entre l'histoire personnelle

Plus en détail

AVIS RENDU EN VERTU DE L'ARTICLE 228 DU TRAITÉ CE. Prise de position de la Cour

AVIS RENDU EN VERTU DE L'ARTICLE 228 DU TRAITÉ CE. Prise de position de la Cour AVIS RENDU EN VERTU DE L'ARTICLE 228 DU TRAITÉ CE Prise de position de la Cour Sur l'admissibilité de la demande d'avis 1 Les gouvernements irlandais et du Royaume-Uni, mais aussi les gouvernements danois

Plus en détail

JEU DE DÉS V3.1 : ALLEZ PLUS HAUT!

JEU DE DÉS V3.1 : ALLEZ PLUS HAUT! JEU DE DÉS V3.1 : ALLEZ PLUS HAUT! un jeu de Pierre Charriot Des amis se sont lancés un défi : être capable d'escalader le plus haut possible une chaîne de montagne. Mais, attention, nous n'avons pas affaire

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Georges BORGEAUD La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir Dans Echos de Saint-Maurice, 1966, tome 64, p. 18-22 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Souvenir

Plus en détail

Décision du Défenseur des droits n MLD -2013-6

Décision du Défenseur des droits n MLD -2013-6 Paris, le 28 février 2013 Décision du Défenseur des droits n MLD -2013-6 Le Défenseur des droits, Vu l article 71-1 de la Constitution du 4 octobre 1958 ; Vu la loi organique n 2011-333 du 29 mars 2011

Plus en détail

S T A T U T S (Association loi 1901)

S T A T U T S (Association loi 1901) CERCLE DAMIEN KONDOLO (La Fraternelle de la République Démocratique du Congo en Europe) S T A T U T S (Association loi 1901) Nous, membres de diverses institutions philanthropiques, réunis en Assemblée

Plus en détail

Jean-Noël Ferrié. Si l on suit les thuriféraires de la monarchie, tout aurait changé ; si l on suit ses

Jean-Noël Ferrié. Si l on suit les thuriféraires de la monarchie, tout aurait changé ; si l on suit ses LA MONARCHIE MAROCAINE SOUS MOHAMMED VI CHANGEMENT ET CONTINUITE Jean-Noël Ferrié Si l on suit les thuriféraires de la monarchie, tout aurait changé ; si l on suit ses contempteurs, tout aurait presque

Plus en détail

L acceptation de l homosexualité et de l adoption par les couples homosexuels à six mois de l élection présidentielle de 2012

L acceptation de l homosexualité et de l adoption par les couples homosexuels à six mois de l élection présidentielle de 2012 L acceptation de l homosexualité et de l adoption par les couples homosexuels à six mois de l élection présidentielle de 2012 Léa Morabito, Centre d Etudes Européennes, Sciences Po Paris. Manon Réguer-Petit,

Plus en détail

Le fait religieux au Luxembourg en 2013 état de l opinion publique

Le fait religieux au Luxembourg en 2013 état de l opinion publique Le fait religieux au Luxembourg en 2013 état de l opinion publique Sondage auprès de la population résidente du Luxembourg du 21 au 27 novembre conférence de presse du 5 décembre 2013 Enquête auprès de

Plus en détail

Le monitoring des médias

Le monitoring des médias Rapport Général de l Instance Nationale pour la Réforme de l Information & de la Communication 2012 Chapitre 10 Le monitoring des médias 221 Rapport Général de l Instance Nationale pour la Réforme de l

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

Loi organique relative à la Haute Cour

Loi organique relative à la Haute Cour Loi organique relative à la Haute Cour Dahir portant loi organique n 1-77-278 du 24 chaoual 1397 (8 octobre 1977) relative à la Haute Cour (1) Louange à Dieu Seul! (Grand Sceau de Sa Majesté Hassan II)

Plus en détail

DECRET N 2014-288. fixant les attributions du Ministre de la Défense Nationale ainsi que l organisation générale de son Ministère.

DECRET N 2014-288. fixant les attributions du Ministre de la Défense Nationale ainsi que l organisation générale de son Ministère. MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ------------- DECRET N 2014-288 fixant les attributions du Ministre de la Défense Nationale ainsi que l organisation générale de son Ministère. LE PREMIER MINISTRE, CHEF

Plus en détail

CAPES externe d histoire et de géographie

CAPES externe d histoire et de géographie Cette banque de données a été réalisée initialement avec la participation de Laurent Carroué, Rachid Azzouz, Martin Fugler, Claire Mondollot, Claude Ruiz et Jean-Louis Leydet. Son objectif est de disposer

Plus en détail

d utilisation de la doctrine sociale de l Eglisel

d utilisation de la doctrine sociale de l Eglisel www.doctrinesocialeeglise.org 1 Voir - Juger - Agir Méthode de réflexion r et d utilisation de la doctrine sociale de l Eglisel Pour aller plus loin dans le détaild merci de se reporter au livre : «Construire

Plus en détail

5. Lors du processus électoral, le secrétaire, le comité. 6. Lorsque, entre le 100 e jour précédant la date de

5. Lors du processus électoral, le secrétaire, le comité. 6. Lorsque, entre le 100 e jour précédant la date de 1038 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 12 mars 2008, 140 e année, n o 11 Partie 2 Avis de dépôt Code des professions (L.R.Q., c. C-26) Ingénieurs Élections au Bureau de l Ordre Prenez avis que le Bureau de

Plus en détail

La compétitivité de l industrie française est un enjeu majeur pour la politique européenne.

La compétitivité de l industrie française est un enjeu majeur pour la politique européenne. 007-011 Avant propos_avant-propos 25/07/13 17:20 Page7 Avant-propos Gerhard CROMME* L Europe et l Allemagne ont besoin d une France compétitive Cet article reprend les thèmes du discours prononcé par Gerhard

Plus en détail

Table des matières. La France et Paris dans le marché universitaire mondial... 33

Table des matières. La France et Paris dans le marché universitaire mondial... 33 Table des matières Préface de Victor Karady... 7 Introduction... 17 Chapitre i La France et Paris dans le marché universitaire mondial... 33 La «seconde patrie du monde instruit»... 34 Un marché universitaire

Plus en détail

180 ans d'indépendance dont 30 ans de fédéralisme...

180 ans d'indépendance dont 30 ans de fédéralisme... 180 ans d'indépendance dont 30 ans de fédéralisme... En 2010, la Belgique fêtera ses 180 ans. En effet, l'année 1830 avait vu éclater une révolution à Bruxelles, obligeant le Hollandais Guillaume Ier à

Plus en détail

ANNEXE AU REGLEMENT INTERIEUR DE LA FFGOLF STATUTS ET REGLEMENT INTERIEUR DES COMITES DEPARTEMENTAUX. ARTICLE 1 er DEFINITION

ANNEXE AU REGLEMENT INTERIEUR DE LA FFGOLF STATUTS ET REGLEMENT INTERIEUR DES COMITES DEPARTEMENTAUX. ARTICLE 1 er DEFINITION ANNEXE AU REGLEMENT INTERIEUR DE LA FFGOLF STATUTS ET REGLEMENT INTERIEUR DES COMITES DEPARTEMENTAUX ARTICLE 1 er DEFINITION L'association dite Comité Départemental de Golf de est une association Loi 1901

Plus en détail

N.V. Bourov, I.Yu. Khitarova. ART-INFORMATION Problèmes de stockage et de communication. Matériel didactique

N.V. Bourov, I.Yu. Khitarova. ART-INFORMATION Problèmes de stockage et de communication. Matériel didactique N.V. Bourov, I.Yu. Khitarova ART-INFORMATION Problèmes de stockage et de communication Matériel didactique Recommandé par l Union méthodique d études de L Académie Russe des Sciences naturelles de l enseignement

Plus en détail

Compte rendu. Ouvrage recensé : par Roger Charland

Compte rendu. Ouvrage recensé : par Roger Charland Compte rendu Ouvrage recensé : Devant l histoire. Les documents de la controverse sur la singularité de l extermination des Juifs par le régime nazi. coll. «Passages», Les Éditions du CERF, Paris, 1988,

Plus en détail

Une religion, deux Eglises

Une religion, deux Eglises Une religion, deux Eglises template : www.indezine.com Quelles sont les principales différences entre les pratiques religieuses des chrétiens d Occident et des chrétiens d Orient? Eglises Eglise d Occident

Plus en détail

MOBILISATION DU NOTARIAT CONTRE LA REFORME DES PROFESSIONS REGLEMENTEES

MOBILISATION DU NOTARIAT CONTRE LA REFORME DES PROFESSIONS REGLEMENTEES 1 MOBILISATION DU NOTARIAT CONTRE LA REFORME DES PROFESSIONS REGLEMENTEES CONFERENCE DE PRESSE CHAMBRE DES NOTAIRES DE L'ISERE 15 Septembre 2014 Intervention de David AMBROSIANO, président de la Chambre

Plus en détail

Communication publique, communication politique

Communication publique, communication politique Master Retic Master CPI Communication publique, communication politique B. Lafon, 2013-2014 1. La consubstantialité communication politique 2. Les sources des pratiques professionnelles en communication

Plus en détail

De l Etat français à la IVème République (1940-1946)

De l Etat français à la IVème République (1940-1946) De l Etat français à la IVème République (1940-1946) Introduction : Présentation de la défaite : -En juin 1940, la chute de la IIIème République (1875-1940) accompagne la déroute militaire. -Le 10 juillet

Plus en détail

Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814).

Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814). Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814). Carolus Magnus (dit Charles «le grand») plus connu sous le nom de Charlemagne. 1. En 768, Charlemagne devient roi des Francs et remplace son

Plus en détail

PREFECTURE DE L OISE. Beauvais, le 2 mai 2006. Objet : modification du régime juridique des biens vacants sans maître

PREFECTURE DE L OISE. Beauvais, le 2 mai 2006. Objet : modification du régime juridique des biens vacants sans maître PREFECTURE DE L OISE Direction des Relations avec les Collectivités Locales Bureau de l'urbanisme, des affaires foncières et scolaires Affaire suivie par : M. ABDELLATIF Mme LENGLIN Tel : 03 44 06 12 76/

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE ÉCOLE DOCTORALE 2 HISTOIRE MODERNE ET CONTEMPORAINE UMR 8138 Identités, Relations internationales et civilisation de l Europe T H È S E pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ

Plus en détail

L'âge industriel (XIXème siècle).

L'âge industriel (XIXème siècle). L'âge industriel (XIXème siècle). Introduction : A partir de la fin du XVIIIème siècle, un certain nombre de pays ont connu la plus profonde mutation que les sociétés humaines ont expérimenté : la révolution

Plus en détail

Au Niger, le soutien est fort mais pas unanime pour l adoption de la sharia dans la Constitution

Au Niger, le soutien est fort mais pas unanime pour l adoption de la sharia dans la Constitution Introduction Les questions religieuses connaissent un regain d intérêt dans les espaces publics de nos pays. Au Niger, elles sont devenues préoccupantes en raison des évènements récents qui ont marqué

Plus en détail

ENFANCE ET FAMILLES D'ADOPTION DE L'HERAULT Association de foyers adoptifs STATUTS

ENFANCE ET FAMILLES D'ADOPTION DE L'HERAULT Association de foyers adoptifs STATUTS ENFANCE ET FAMILLES D'ADOPTION DE L'HERAULT Association de foyers adoptifs STATUTS ARTICLE 1 Il est formé entre ceux qui adhérent aux présents statuts, une association déclarée conformément à la loi du

Plus en détail

Une religion, deux Eglises

Une religion, deux Eglises Une religion, deux Eglises template : www.indezine.com Belin 2009 L empire byzantin et l empire carolingien sont tous les deux chrétiens. Mais leurs pratiques religieuses sont différentes : quelles sont-elles?

Plus en détail

Le XIX ème siècle. H8. L âge industriel

Le XIX ème siècle. H8. L âge industriel I. Le chemin de fer au XIX ème siècle Le XIX ème siècle H8. L âge industriel En quoi le chemin de fer est-il symbolique de l âge industriel? A. Une innovation Document 1 p 118 Le chemin de fer fonctionne

Plus en détail

CODE DE BONNE CONDUITE

CODE DE BONNE CONDUITE HAUT CONSEIL DE LA COMMUNICATION HCC CODE DE BONNE CONDUITE POUR LES ACTEURS POLITIQUES, SOCIAUX ET LES MEDIAS A L OCCASION DES ELECTIONS PRESIDENTIELLE ET LEGISLATIVES DE 2011 -*-*-*-*-*-*- Bangui, décembre

Plus en détail

Les symboles français

Les symboles français Fiche Pédagogique Les symboles français Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif 2 Fiche élève. 3-4 Fiche professeur.5-6 Transcription.7 Sources. 8 1 Tableau descriptif Niveau A2 Descripteur CECR,

Plus en détail

TITRE I : LES ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS

TITRE I : LES ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS STATUTS MISE A JOUR APRES LE 115EME CONGRES 5 ET 6 SEPTEMBRE 2015 TITRE I : LES ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS Article 1 er - Le Parti Dans le cadre de l article 4 de la Constitution, le Parti républicain radical

Plus en détail

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.»

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.» Métonymie : image désuète de l instrument servant à écrire. Représentation traditionnelle et glorieuse du travail de l écrivain. Allusion à une époque révolue. Idée de durée, de permanence. edoublée dans

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique LES FRANCAIS ET LEUR RETRAITE. Une enquête CECOP/CSA pour Le Cercle des épargnants

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique LES FRANCAIS ET LEUR RETRAITE. Une enquête CECOP/CSA pour Le Cercle des épargnants Centre d études et de connaissances sur l opinion publique LES FRANCAIS ET LEUR RETRAITE Une enquête /CSA pour Le Cercle des épargnants Note d analyse Février 2009 S.A. au capital de 38.112,25 euros Siège

Plus en détail

CANDIDATURE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR GENERAL DE L ENSAM

CANDIDATURE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR GENERAL DE L ENSAM CANDIDATURE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR GENERAL DE L ENSAM 1 ère partie Déclaration d intention JEAN-PAUL HAUTIER ADMINISTRATEUR PROVISOIRE ET DIRECTEUR DE LA RECHERCHE DE L ENSAM DIRECTEUR ES QUALITE DE

Plus en détail

Résister aux tentations et aux accusations

Résister aux tentations et aux accusations Résister aux tentations et aux accusations Jésus est venu détruire toute dette Exode 20.17 «Tu ne convoiteras pas!» Satan structure sa dette et travaille avec la tentation essentiellement à travers les

Plus en détail

Revue Gambettes mai juin 2012 publiée par «Liaisons Arts Bourgogne» www.le-lab.info

Revue Gambettes mai juin 2012 publiée par «Liaisons Arts Bourgogne» www.le-lab.info Revue Gambettes mai juin 2012 publiée par «Liaisons Arts Bourgogne» www.le-lab.info Le 14 octobre 2011, le lab vous proposait une journée consacrée à la réforme des collectivités territoriales et à l Agenda

Plus en détail

ARC / DOSSIER DU MOIS DE JANVIER 2014 NUMERO 2 Pourquoi faut-il donner la possibilité aux syndicats des copropriétaires de choisir leur banque?

ARC / DOSSIER DU MOIS DE JANVIER 2014 NUMERO 2 Pourquoi faut-il donner la possibilité aux syndicats des copropriétaires de choisir leur banque? ARC / DOSSIER DU MOIS DE JANVIER 2014 NUMERO 2 Pourquoi faut-il donner la possibilité aux syndicats des copropriétaires de choisir leur banque? Pour beaucoup, la fin de la dispense de l'ouverture de compte

Plus en détail

ALLOCUTION DE M. BENJAMIN HOUNTON CHARGE DU BUREAU DU HAUT COMMISSARIAT DES NATIONS UNIES AUX DROITS DE L HOMME POUR L AFRIQUE DE L OUEST

ALLOCUTION DE M. BENJAMIN HOUNTON CHARGE DU BUREAU DU HAUT COMMISSARIAT DES NATIONS UNIES AUX DROITS DE L HOMME POUR L AFRIQUE DE L OUEST ALLOCUTION DE M. BENJAMIN HOUNTON CHARGE DU BUREAU DU HAUT COMMISSARIAT DES NATIONS UNIES AUX DROITS DE L HOMME POUR L AFRIQUE DE L OUEST CONFERENCE REGIONALE SUR LA RATIFICATION DES INSTRUMENTS INTERNATIONAUX

Plus en détail

l'essence de chaque chose se trouve dans la chose même. matière forme

l'essence de chaque chose se trouve dans la chose même. matière forme que des ombres projetées contre la paroi. C'est le monde de l'existence, sensible, et comme les hommes ne peuvent pas voir autre chose, ils sont dans l'ignorance et pensent que c'est le monde réel. L'un

Plus en détail

Valeur refuge ultime, l or physique devrait faire partie de la constitution de tout patrimoine.

Valeur refuge ultime, l or physique devrait faire partie de la constitution de tout patrimoine. Valeur refuge ultime, l or physique devrait faire partie de la constitution de tout patrimoine. Depuis des milliers d'années déjà, l'or est un moyen de paiement. Les médias en parlent de plus en plus fréquemment.

Plus en détail

LA REBELLION. a) il faut que l'agent ait agi dans l'exercice de ses fonctions.

LA REBELLION. a) il faut que l'agent ait agi dans l'exercice de ses fonctions. LA REBELLION La rébellion est le fait de s'opposer violemment aux fonctionnaires et officiers publics qui agissent pour l'exécution et l'application des lois. I - ELEMENTS CONSTITUTIFS A - L ELEMENT LEGAL

Plus en détail

«Contradictions entre la recherche de la Vérité et la Tolérance: La Vérité est nécessairement sans contradiction possible».

«Contradictions entre la recherche de la Vérité et la Tolérance: La Vérité est nécessairement sans contradiction possible». «Contradictions entre la recherche de la Vérité et la Tolérance: La Vérité est nécessairement sans contradiction possible». La recherche de la Vérité est la clé de voûte du travail dans notre atelier,

Plus en détail

41/128 Déclaration sur le droit au développement

41/128 Déclaration sur le droit au développement 41/128 Déclaration sur le droit au développement L'Assemblée générale, Ayant à l'esprit les buts et principes de la Charte des Nations Unies relatifs à la réalisation de la coopération internationale en

Plus en détail

13 NOVEMBRE 2007. Synthèse des contributions des militants MOUVEMENT DEMOCRATE sur proposition de la

13 NOVEMBRE 2007. Synthèse des contributions des militants MOUVEMENT DEMOCRATE sur proposition de la 13 NOVEMBRE 2007 Synthèse des contributions des militants MOUVEMENT DEMOCRATE sur proposition de la C H A R T E E T H I Q U E présentée par François Bayrou au Forum des Démocrates Seignosse 13-16 septembre

Plus en détail

OLIVIER BOBINEAU : L APPROCHE SOCIOLOGIQUE DES RELIGIONS

OLIVIER BOBINEAU : L APPROCHE SOCIOLOGIQUE DES RELIGIONS OLIVIERBOBINEAU:L APPROCHESOCIOLOGIQUEDESRELIGIONS Nousestimerionsquenosrecherchesneméritentpasune heuredepeinesiellesnedevaientavoirqu unintérêt spéculatif Durkheim,LaDivisionduTravailSocial,Introduction(1895).

Plus en détail

F r a n c h e - C o m t é

F r a n c h e - C o m t é F r a n c h e - C o m t é Vendredi 18 septembre 2015, à 18h30. "Napoléon III et l'incroyable expédition au Mexique" de Jean ETEVENAUX (docteur en histoire et secrétaire général du Souvenir napoléonien)

Plus en détail

Typologie des rapports entre les dirigeants

Typologie des rapports entre les dirigeants Bénévolat Typologie des rapports entre les dirigeants Un exemple : la relation Président - Directeur Les rapports qu'entretiennent les dirigeants associatifs sont largement induits par les modes de fonctionnement

Plus en détail