BUREAU CANADIEN D AGRÉMENT EN FORESTERIE RAPPORT ANNUEL, 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BUREAU CANADIEN D AGRÉMENT EN FORESTERIE RAPPORT ANNUEL, 2014"

Transcription

1 BUREAU CANADIEN D AGRÉMENT EN FORESTERIE RAPPORT ANNUEL, 2014 Le Bureau canadien d agrément en foresterie (BCAF) est responsable de l évaluation des programmes universitaires de foresterie au Canada afin de s assurer qu ils répondent aux exigences académiques de la certification professionnelle (admission à un ordre professionnel). Son rôle est de mettre en œuvre un processus national d agrément, en vertu du mandat défini dans l Énoncé de politique approuvé par ses organismes membres, soit les huit associations canadiennes de forestiers professionnels ou d ingénieurs forestiers et l Institut forestier du Canada. Le Bureau est formé des personnes désignées par les organismes membres. Le Bureau a été créé en 1989 et a entrepris l évaluation des programmes en L évaluation d un programme est entreprise selon des normes académiques reconnues mais comprend également l examen détaillé des installations et des services offerts, de l expérience, des qualifications et des postes détenus par les professeurs, ainsi que de la capacité du programme d inculquer aux étudiants les qualités et les qualifications professionnelles requises pour la pratique de la profession. Le cycle habituel d agrément d un programme est de six ans, mais les circonstances peuvent dicter une période plus courte pour un programme donné ou une révision intérimaire, afin de s assurer qu il satisfait toujours aux critères d agrément. Actuellement, dix programmes de baccalauréat en foresterie sont agréés au Canada, ainsi que deux programmes de maîtrise. Le Bureau n agrée pas les facultés, ni les institutions ainsi les programmes d étude dispensés hors du Canada. Au cours de l année, le Bureau a procédé à une révision hors calendrier du programme de Maîtrise en Conservation des forêts de la Faculté de Foresterie de l Université de Toronto. La visite sur place et la révision ont été réalisées par l équipe formée de Faye Johnson, R.P.F., Peter Marshall, R.P.F. et de Bruce Dancik, R.P.F. Il s agissait de la première révision par le Bureau d un programme de l Université de Toronto depuis la dissolution au cours des années 1990 du programme de foresterie de premier cycle établi de longue date à la Faculté. Aucune autre révision régulière n était prévue pour l année. Le cinquième cycle de révision des agréments débutera en 2015 par des visites régulières qui seront effectuées à l Université Laval et à l Université du Nord de la Colombie-Britannique. L agrément actuel des programmes de ces deux établissements se termine le 30 juin Le Bureau s est réuni à une reprise le 12 septembre 2014 à Ottawa, Ontario. À la suite de l étude du rapport de l équipe de révision et de la documentation associée, le Bureau a conclu qu à une exception près, le programme de Maîtrise en Conservation des forêts de l Université de Toronto répondait aux exigences de l agrément et que celui-ci était accordé pour une période de six ans. Compte tenu que le programme agréé se déroule sur une période plus longue que l année d études régulière, le Bureau a spécifié dans

2 sa décision que «l agrément débutera avec l amorce de l année scolaire du programme (c est-à-dire, le programme suivi par la cohorte d étudiants qui ont débuté leurs études en septembre 2013 and qui devraient les compléter en décembre 2014) et qui se poursuivra jusqu au 31 décembre 2019».Ces décisions d agrément sont assujetties aux dispositions pertinentes de l Énoncé de politique qui indique, entre autres, que «la durée de l agrément peut être remise en question en tout temps pour raison valable». Les agréments accordés par les présentes décisions s appliquent seulement au cheminement scolaire du programme mentionné ci-dessus et en place au moment de la révision de l agrément. Au moment de la révision de l agrément, la Faculté procédait à l élaboration plus poussé de son enseignement en matière de professionnalisme et d éthique (norme 7 du BCAF). L enseignement sera approfondi en collaboration avec les membres de l Ontario Professional Foresters Association et devrait être effectif avant la fin de l année scolaire 2014 de sorte que la première cohorte de diplômés aura reçu l enseignement requis par la norme. Un rapport sur les démarches entreprises en ce sens sera transmis au Bureau d ici la fin de février Compte tenu qu il s agit d un nouveau programme et afin d assurer que celui-ci continue de transmettre les connaissances établies, le Bureau a demandé qu un rapport de suivi détaillé produit par la Faculté lui soit transmis au cours de la troisième année suivant l amorce du programme. Au cours de la réunion, le Bureau a complété la révision du questionnaire utilisé lors des demandes en provenance des établissements ainsi que le manuel qui est utilisé par les membres de l équipe de révision lorsqu une de celles-ci est entreprise. Il est à souligner que certains changements ont été apportés au questionnaire qui nécessitera plus d informations portant sur les équivalences accordées et les ententes conclues, la prolongation du calendrier de révision, ce qui permettra d avoir plus de temps aux établissements pour soumettre leurs demandes, ainsi que sur l avis transmis plus tôt aux établissements de la visite de révision leur laissant de ce fait plus de temps pour se préparer. Les directives contenues dans le manuel à l attention des équipes de révision et du directeur général du BCAF ont été redéveloppées afin d améliorer le processus de révision du l agrément. Les modifications prendront effet avec le début du cinquième cycle de révision. Il y a eu deux changements parmi les membres du Bureau au cours de l année. L ancien membre substitut Randy Trerise, R.P.F. a quitté ses fonction de registraire de l Association of BC Forest Professionals. Casey Macaulay, R.P.F. l a remplacé dans ses fonctions et a été désigné par la suite pour occuper le poste de membre substitut du Bureau. Peggy McDougall, R.P.F., qui a été auparavant le membre de l Association des forestiers agréés du Nouveau-Brunswick, est devenue membre de l Association of Saskatchewan Forestry Professionals et a été désignée membre substitut de sa nouvelle association.

3 Les membres du Bureau ainsi que les membres substituts à la fin de 2014 étaient Peter Marshall, R.P.F. (Président) et Casey Macaulay, R.P.F. (subst.), Association of British Columbia Forest Professionals; David Blackmore, R.P.F. et Charles Backman, R.P.F. (subst.), College of Alberta Professional Foresters; John Daisley, R.P.F. et Peggy McDougall, R.P.F. (subst.), Association of Saskatchewan Forestry Professionals; Faye Johnson, R.P.F. et David Winston, R.P.F. (subst.), Ontario Profes sional Foresters Association; Germain Paré, ing.f. et Jean-Louis Brown, ing.f. (subst.), Ordre des ingénieurs forestiers du Québec; Roger Roy, f.a. et Rod O Connell, f.a. (subst.), Association des forestiers agréés du Nouveau-Brunswick; Ian Millar, R.P.F. et Roger Aggas, R.P.F. (subst.), Registered Professional Foresters Association of Nova Scotia; Bill Buggie, R.P.F. et Glen Knee, R.P.F. (subst.), Registered Professional Foresters of Newfoundland Labrador et Bruce Dancik, R.P.F., Institut forestier du Canada. La plupart des membres désignés à la fin de 2014 devraient poursuivre leur participation au cours de En tant que membre, le Bureau participe activement aux réunions et aux activités de la Fédération canadienne des associations de forestiers professionnels (F CAFP) et de son sous-comité, l agence d évaluation des diplômes d études (AEDE). L AEDE supervise l implantation d un processus national d évaluation des diplômes d études (EDE), créé pour évaluer les diplômes d études et l expérience des candidats à la recherche d une certification qui ne sont pas diplômés d un programme agréé par le BCAF. Les nombreuses démarches que doivent entreprendre les personnes à la recherche d une certification, souligne expressément l importance d un diplôme décerné par un programme agréé. La tâche de la FCAFP comporte maintenant, suite à la réunion tenue avec l Association des écoles forestières universitaires du Canada (AEFUC) à Salt Lake City en octobre 2014, un projet collectif de révision et possiblement d ajustement des normes académiques de certification afin d élargir la base des prérequis académiques et de choix de carrière qui seraient acceptables pour la pratique professionnelle de la foresterie au Canada. Ce projet sera géré par le Groupe de travail pour la révision des compétences (GTRC) des forestiers professionnels inscrits, sous la direction de Susan Jarvis, R.P.F. (Ontario). Le groupe de travail a débuté ses activités par une téléconférence le 6 novembre. Les ajustements des normes de certification du genre de ce qui pourrait être étudié, pourraient entraîner des effets significatifs parmi les normes d agrément et, possiblement de ce fait, sur le cheminement suivi par les programmes de foresterie des établissements membres de l AEFUC. De plus, cela pourrait accroître le nombre d établissements postsecondaires qui seraient en mesure d offrir des programmes pouvant être agréés.

4 Le Bureau est un membre actif de l Association des agences d agrément du Canada (AAAC) qui regroupe près de 37 disciplines professionnelles reconnues au Canada. L Association se réunit une fois par année à Ottawa pour étudier les éléments d intérêt commun en matière d agrément et partager leur expertise en la matière. Le rapport annuel du BCAF 2013, qui comprenait la liste des programmes agréés à ce moment, a été publié dans le numéro de juin 2014 de la revue The Forestry Chronicle. Tous les documents officiels du BCAF sont disponibles en anglais et en français, sous forme de documents imprimés ou en version électronique, et peuvent être obtenus en s adressant auprès du directeur général. Le BCAF possède un site internet qui affiche toute l information pertinente portant sur les activités du Bureau que l on retrouve à l adresse : Lorne F. Riley, R.P.F. Directeur général 19 janvier 2015

5

Le Bureau des examinateurs en pharmacie du Canada Foire aux questions (techniciens en pharmacie)

Le Bureau des examinateurs en pharmacie du Canada Foire aux questions (techniciens en pharmacie) Survol Le Bureau des examinateurs en pharmacie du Canada Foire aux questions (techniciens en pharmacie) Q1 Q2 Q3 Qu est-ce que le Bureau des examinateurs en pharmacie du Canada? Le Bureau des examinateurs

Plus en détail

Politiques harmonisées. en matière d expérience pratique des CPA

Politiques harmonisées. en matière d expérience pratique des CPA PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE Politiques harmonisées en matière d expérience pratique des CPA Recueil de directives relatives aux exigences en matière d expérience pratique des CPA En vigueur

Plus en détail

ATTIRER, DÉVELOPPER ET MAINTENIR UN EFFECTIF ENSEIGNANT EFFICACE

ATTIRER, DÉVELOPPER ET MAINTENIR UN EFFECTIF ENSEIGNANT EFFICACE Conseil des ministres de l Éducation (Canada) Council of Ministers of Education, Canada ATTIRER, DÉVELOPPER ET MAINTENIR UN EFFECTIF ENSEIGNANT EFFICACE 1. L objectif global de l activité de l Organisation

Plus en détail

CADRE CANADIEN RELATIF AU DROIT D EXERCICE

CADRE CANADIEN RELATIF AU DROIT D EXERCICE NÉGOCIATION D ENTENTES INTERNATIONALES DE RECONNAISSANCE MUTUELLE Définition des principaux aspects à prendre en considération Cette section définit et interprète les principaux aspects à prendre en considération

Plus en détail

Message d information et mise en contexte :

Message d information et mise en contexte : Programme d'amélioration continue de la formation en génie SONDAGE ÉTUDIANT Dans le cadre de l implantation des qualités requises des diplômées et diplômés Message d information et mise en contexte : Le

Plus en détail

Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec

Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec Ordre professionnel des criminologues du Québec 1100, Boul. Crémazie Est Bureau 610 Montréal (Québec)

Plus en détail

Aperçu du programme d agrément CPA

Aperçu du programme d agrément CPA Aperçu du programme d agrément CPA Comité de direction CPA et ses groupes de travail consultatifs Formé de professionnels de la formation en comptabilité, le Comité de direction CPA travaille à la conception

Plus en détail

Avis multilatéral 51-343 des ACVM

Avis multilatéral 51-343 des ACVM Le 16 avril 2015 Avis multilatéral 51-343 des ACVM Émetteurs émergents dont les titres sont inscrits à la cote du marché de capital de risque de la Bolsa de Santiago Les autorités en valeurs mobilières

Plus en détail

La reconnaissance professionnelle et la délivrance de titres de compétence en éducation à la petite enfance au Canada

La reconnaissance professionnelle et la délivrance de titres de compétence en éducation à la petite enfance au Canada La reconnaissance professionnelle et la délivrance de titres de compétence en éducation à la petite enfance au Canada Conseil sectoriel des ressources humaines des services de garde à l enfance Préparé

Plus en détail

Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec

Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec Ordre professionnel des criminologues du Québec 1100, boul. Crémazie Est Bureau 610 Montréal, Qc

Plus en détail

Guide à l intention du directeur de stage

Guide à l intention du directeur de stage Guide à l intention du directeur de stage Exigences en matière d expérience pratique 2010 En vigueur le 1 er septembre 2010 Table des matières Nouvelles exigences en matière d expérience pratique Introduction...........

Plus en détail

PRIX DU PRINCE DE GALLES

PRIX DU PRINCE DE GALLES PRIX DU PRINCE DE GALLES POUR UNE GESTION DURABLE DES FORÊTS Objet Pour souligner annuellement les réalisations exceptionnelles d'un(e) jeune professionnel(le) forestier(e) au Canada, afin d'encourager

Plus en détail

Si vous avez une formation et de l expérience en. Les professions en technologie des sciences appliquées et du génie au Canada

Si vous avez une formation et de l expérience en. Les professions en technologie des sciences appliquées et du génie au Canada MC TECHNOLOGIE DU GÉNIE CIVIL Les professions en technologie des sciences appliquées et du génie au Canada Si vous avez une formation et de l expérience en sciences appliquées ou en génie, une carrière

Plus en détail

Processus institutionnel d assurance de la qualité. Université d Ottawa

Processus institutionnel d assurance de la qualité. Université d Ottawa Processus institutionnel d assurance de la qualité Université d Ottawa le 28 juin 2011 Table des matières 1. INTRODUCTION... 1 1.1 Autorités... 1 1.2 Personne-ressource... 1 1.3 Définitions... 1 1.4 Évaluation

Plus en détail

DANS L AFFAIRE. intéressant la législation en valeurs mobilières des territoires suivants : Québec. Île-du-Prince-Édouard. Manitoba.

DANS L AFFAIRE. intéressant la législation en valeurs mobilières des territoires suivants : Québec. Île-du-Prince-Édouard. Manitoba. ALPHA EXCHANGE INC. DÉCISION N 2012-PDG-24 DANS L AFFAIRE intéressant la législation en valeurs mobilières des territoires suivants : Québec Île-du-Prince-Édouard Manitoba Nouvelle-Écosse Nunavut Saskatchewan

Plus en détail

Étude comparative sur les salaires et les échelles salariales des professeurs d université. Version finale. Présentée au

Étude comparative sur les salaires et les échelles salariales des professeurs d université. Version finale. Présentée au Étude comparative sur les salaires et les échelles salariales des professeurs d université Version finale Présentée au Syndicat général des professeurs et professeures de l Université de Montréal (SGPUM)

Plus en détail

Guide pour programme de portefeuille BOMA BEST : Certification continue pour les immeubles industriels légers et les commerces de détail en plein air

Guide pour programme de portefeuille BOMA BEST : Certification continue pour les immeubles industriels légers et les commerces de détail en plein air Guide pour programme de portefeuille BOMA BEST : Certification continue pour les immeubles industriels légers et les commerces de détail en plein air Table des matières 1. À propos de BOMA BEST... 3 2.

Plus en détail

Si vous avez une formation et de l expérience en. Les professions en technologie des sciences appliquées et du génie au Canada PÉTROLE / GÉOSCIENCES

Si vous avez une formation et de l expérience en. Les professions en technologie des sciences appliquées et du génie au Canada PÉTROLE / GÉOSCIENCES MC Les professions en technologie des sciences appliquées et du génie au Canada Si vous avez une formation et de l expérience en sciences appliquées ou en génie, une carrière à titre de technicien ou de

Plus en détail

* Le terme «déficit fonctionnel» ici signifie toute situation de santé d ordre physique ou mental.

* Le terme «déficit fonctionnel» ici signifie toute situation de santé d ordre physique ou mental. Faculté de médecine et des sciences de la santé Programme des études médicales prédoctorales PROCÉDURE L admission au doctorat en médecine des candidates ou candidats avec un «déficit fonctionnel» La formation

Plus en détail

Projet sur les Normes d Admission Nationales

Projet sur les Normes d Admission Nationales Projet sur les Normes d Admission Nationales Rapport du sondage de validation du profil des competences exigées pour l admission à l exercice du droit Septembre 1 Rapport du sondage p. 1 Introduction Le

Plus en détail

Les ergothérapeutes au Canada 2011 guide de la base de données

Les ergothérapeutes au Canada 2011 guide de la base de données Les ergothérapeutes au Canada 2011 guide de la base de données Dépenses et main-d œuvre de la santé Notre vision De meilleures données pour de meilleures décisions : des Canadiens en meilleure santé Notre

Plus en détail

Programmes universitaires canadiens d ergothérapie Préparé par l Association canadienne des programmes universitaires d ergothérapie (ACPUE) Mai 2009

Programmes universitaires canadiens d ergothérapie Préparé par l Association canadienne des programmes universitaires d ergothérapie (ACPUE) Mai 2009 Programmes universitaires canadiens d Préparé par l Association canadienne des s universitaires d (ACPUE) Mai 2009 Tous les s universitaires canadiens sont en voie de mettre sur pied des s de maîtrises

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1)

RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1) RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1) Loi sur la distribution de produits et services financiers (L.R.Q., c. D-9.2, a. 200, 1 er al., par. 1, 2, 3,

Plus en détail

Avis 31-315 du personnel des ACVM

Avis 31-315 du personnel des ACVM . Avis 31-315 du personnel des ACVM Dispenses générales au bénéfice des personnes inscrites à l égard de certaines dispositions de la Norme canadienne 31-103 sur les obligations et dispenses d inscription

Plus en détail

INTERNATIONALEMENT DES DIPLÔMES RECONNUS. Vos compétences en français officiellement reconnues à vie

INTERNATIONALEMENT DES DIPLÔMES RECONNUS. Vos compétences en français officiellement reconnues à vie DES DIPLÔMES RECONNUS INTERNATIONALEMENT Vos compétences en français officiellement reconnues à vie LE DELF ET LE DALF SONT RECONNUS DANS 167 PAYS ET PROPOSÉS DANS PLUS DE 1000 CENTRES D EXAMEN ACCRÉDITÉS

Plus en détail

Procédures d admission par équivalence

Procédures d admission par équivalence Procédures d admission par équivalence Conformément à ses règlements et aux exigences prescrites par le Code des professions du Québec, l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ)

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES D ÉTUDES

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES D ÉTUDES POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES D ÉTUDES Table des matières 1. Finalité et objectifs de la Politique...4 2. Principes...5 3. L évaluation des programmes...6 3.1 Déroulement de l

Plus en détail

GUIDE À L INTENTION DES COMPAGNIES REQUÉRANT LA CERTIFICATION AUX NORMES. CSA W47.1, W47.2 et W186

GUIDE À L INTENTION DES COMPAGNIES REQUÉRANT LA CERTIFICATION AUX NORMES. CSA W47.1, W47.2 et W186 GUIDE À L INTENTION DES COMPAGNIES REQUÉRANT LA CERTIFICATION AUX NORMES CSA W47.1, W47.2 et W186 Page 1 de 14 Objet Le but du présent document est d aider les compagnies à rencontrer les exigences de

Plus en détail

L INFIRMIÈRE CLINICIENNE SPÉCIALISÉE

L INFIRMIÈRE CLINICIENNE SPÉCIALISÉE Pour faciliter la lecture de ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. L INFIRMIÈRE CLINICIENNE SPÉCIALISÉE

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE (FPC)

RÈGLEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE (FPC) RÈGLEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE (FPC) 2015 www.iccrc-crcic.ca Version : 2015-003 Dernière modification : 27 novembre 2015 Page 2 de 14 Table des matières SECTION 1 OBJECTIF... 4 SECTION

Plus en détail

Cadre d assurance de la qualité

Cadre d assurance de la qualité Page 1 de 7 Cadre d assurance de la qualité Septembre 1999 (traduction 15 décembre 1999) I. Cadre d'assurance de la qualité A. Préambule B. Objectifs du Cadre d assurance de la qualité C. Critères d adhésion

Plus en détail

Avis 31-323 du. en valeurs. mobilières «ACVM. canadienne 31-103; ce qui suit : à l article

Avis 31-323 du. en valeurs. mobilières «ACVM. canadienne 31-103; ce qui suit : à l article . Avis 31-323 du personnel des ACVM Indications sur les obligations d inscription des entités de placement hypothécaire Le 25 février 2011 Le 20 août 2010, les membres des Autorités canadiennes en valeurs

Plus en détail

Cessation d emploi et protection d assurance collective

Cessation d emploi et protection d assurance collective SOINS MÉDICAUX ET SOINS DENTAIRES / INVALIDITÉ, VIE ET MMA 14-11 Cessation d emploi et protection d assurance collective Le présent bulletin est une mise à jour du numéro 07-02 de l Info- Collective. Parmi

Plus en détail

La certification des programmes de soin et d utilisation des animaux

La certification des programmes de soin et d utilisation des animaux Canadian Council on Animal Care Conseil canadien de protection des animaux La certification des programmes de soin et d utilisation des animaux Cette politique regroupe et remplace la Politique du CCPA

Plus en détail

POLITIQUE D ÉVALUATION DES CANDIDATS AU PERMIS D INGÉNIEUR - ÉQUIVALENCE DE DIPLÔME ET DE FORMATION

POLITIQUE D ÉVALUATION DES CANDIDATS AU PERMIS D INGÉNIEUR - ÉQUIVALENCE DE DIPLÔME ET DE FORMATION POLITIQUE D ÉVALUATION DES CANDIDATS AU PERMIS D INGÉNIEUR - ÉQUIVALENCE DE DIPLÔME ET DE FORMATION Règlement sur les normes d équivalence de diplôme et de formation pour la délivrance d un permis de l

Plus en détail

MONSIEUR GUY J. GAUDET, ING. ANCIEN DE L ANNÉE 2015

MONSIEUR GUY J. GAUDET, ING. ANCIEN DE L ANNÉE 2015 MONSIEUR GUY J. GAUDET, ING. ANCIEN DE L ANNÉE 2015 DE LA FACULTÉ D INGÉNIERIE Natif de Collette (près de Rogersville), M. Guy J. Gaudet obtient son baccalauréat en ingénierie de l Université de Moncton

Plus en détail

La profession d ingénieur

La profession d ingénieur La profession d ingénieur Présentation aux étudiantes et étudiants en génie par le Service de l admission et des permis Direction des affaires professionnelles Contenu de la présentation La profession

Plus en détail

Guide pour l administration d une section

Guide pour l administration d une section Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole Guide pour l administration d une section ELLESMERE Beauton Sea BANKS MELVILLE SOMERSET DEVON Baffin Bay Canada VICTORIA PRINCE OF WALES Davis

Plus en détail

Accord de libre circulation au Québec

Accord de libre circulation au Québec Accord de libre circulation au Québec Le 15 octobre 2009 Winnipeg (Manitoba) Introduction FÉDÉRATION DES ORDRES PROFESSIONNELS DE JURISTES DU CANADA Le présent accord a pour objectif d étendre la portée

Plus en détail

ASSOCIATION DES COMPTABLES GÉNÉRAUX ACCRÉDITÉS DU CANADA. Norme de formation Professionnelle continue Version 1.1

ASSOCIATION DES COMPTABLES GÉNÉRAUX ACCRÉDITÉS DU CANADA. Norme de formation Professionnelle continue Version 1.1 ASSOCIATION DES COMPTABLES GÉNÉRAUX ACCRÉDITÉS DU CANADA Norme de formation Professionnelle continue Version 1.1 Association des comptables généraux accrédités du Canada 100 4200 North Fraser Way Burnaby

Plus en détail

Renseignements à l intention d un ou d une étudiant(e) dans une programme de formation en pharmacie

Renseignements à l intention d un ou d une étudiant(e) dans une programme de formation en pharmacie Renseignements à l intention d un ou d une étudiant(e) dans une programme de formation en pharmacie Les candidats à l immatriculation en soit leur premier, deuxième ou troisième année d un programme de

Plus en détail

ASSOCIATION DES TRAVAILLEURS SOCIAUX DU NOUVEAU-BRUNSWICK. Politique sur l éducation professionnelle continue

ASSOCIATION DES TRAVAILLEURS SOCIAUX DU NOUVEAU-BRUNSWICK. Politique sur l éducation professionnelle continue ASSOCIATION DES TRAVAILLEURS SOCIAUX DU NOUVEAU-BRUNSWICK Politique sur l éducation professionnelle continue Approuvée à la réunion annuelle juin 1997/modification approuvée par le Conseil le 1 mai 1999/des

Plus en détail

AVANT-PROJET DE RÈGLEMENT PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES

AVANT-PROJET DE RÈGLEMENT PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES PARTIE I INTERPRÉTATION 1. (1) Sauf indication contraire, les mots et expressions utilisés dans le présent règlement ont le sens qui leur est donné dans la Loi

Plus en détail

GUIDE ADMINISTRATIF. Classification et rémunération du personnel d encadrement

GUIDE ADMINISTRATIF. Classification et rémunération du personnel d encadrement GUIDE ADMINISTRATIF Classification et rémunération du personnel d encadrement En vigueur du 1 er avril 2007 au 31 mars 2010 Contenu et rédaction Association québécoise des centres de la petite enfance

Plus en détail

CONDITIONS ET PROCÉDURE D ADMISSION À L OTSTCFQ

CONDITIONS ET PROCÉDURE D ADMISSION À L OTSTCFQ CONDITIONS ET PROCÉDURE D ADMISSION À L OTSTCFQ PERMIS DE TRAVAILLEUR SOCIAL : Pour les diplômés en travail ou service social au Québec 1 Pour les assistants de service social, ayant obtenu sur le territoire

Plus en détail

Le CMFC honore 20 grands pionniers de la recherche en médecine familiale au Canada

Le CMFC honore 20 grands pionniers de la recherche en médecine familiale au Canada Le CMFC honore 20 grands pionniers de la recherche en médecine familiale au Canada (Le 7 août 2015, Mississauga, Ontario) Le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC) a le plaisir de souligner le

Plus en détail

Guide d information Évaluation des connaissances acquises à l intention des adjoints de laboratoire médical

Guide d information Évaluation des connaissances acquises à l intention des adjoints de laboratoire médical Guide d information Évaluation des connaissances acquises à l intention des adjoints de laboratoire médical 2013 Des changements de politiques peuvent survenir périodiquement. Ils seront affichés dans

Plus en détail

Exigences en matière d expérience pratique des CA

Exigences en matière d expérience pratique des CA Exigences en matière d expérience pratique des CA 2010 Énoncé de mission de l ICCA Notre mission consiste à renforcer la confiance du public envers la profession de CA en agissant dans l intérêt public

Plus en détail

SOCIÉTÉ CANADIENNE DE LA SCLÉROSE EN PLAQUES GUIDE RELATIF AU PROGRAMME. DE BOURSES DE PERSONNEL stopsp

SOCIÉTÉ CANADIENNE DE LA SCLÉROSE EN PLAQUES GUIDE RELATIF AU PROGRAMME. DE BOURSES DE PERSONNEL stopsp SOCIÉTÉ CANADIENNE DE LA SCLÉROSE EN PLAQUES GUIDE RELATIF AU PROGRAMME DE BOURSES DE PERSONNEL stopsp RÉVISION : JUIN 2015 Société canadienne de la sclérose en plaques Service de la recherche 250, rue

Plus en détail

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Code des professions (chapitre C-26, a. 93, par. c.1 et a. 94,

Plus en détail

MODALITÉS ADMINISTRATIVES RELATIVES AUX CONDITIONS ET MODALITÉS DE DÉLIVRANCE DES PERMIS DE L'ORDRE DES COMPTABLES AGRÉÉS DU QUÉBEC

MODALITÉS ADMINISTRATIVES RELATIVES AUX CONDITIONS ET MODALITÉS DE DÉLIVRANCE DES PERMIS DE L'ORDRE DES COMPTABLES AGRÉÉS DU QUÉBEC MODALITÉS ADMINISTRATIVES RELATIVES AUX CONDITIONS ET MODALITÉS DE DÉLIVRANCE DES PERMIS DE L'ORDRE DES COMPTABLES AGRÉÉS DU QUÉBEC (version révisée août 2011) 1. Les termes suivants signifient : Section

Plus en détail

Bulletin de l ACFM. Politique. Aux fins de distribution aux personnes intéressées de votre société

Bulletin de l ACFM. Politique. Aux fins de distribution aux personnes intéressées de votre société Personne-ressource : Paige Ward Avocate générale, secrétaire générale et vice-présidente, Politiques Téléphone : 416 943-5838 Courriel : pward@mfda.ca Bulletin de l ACFM Politique BULLETIN N o 0656 P Le

Plus en détail

Adoption par le conseil d établissement : Résolution : CECL1109-21-09 Date : 21 septembre 2011 Résolution : Date :

Adoption par le conseil d établissement : Résolution : CECL1109-21-09 Date : 21 septembre 2011 Résolution : Date : TITRE : Règles d application du Cégep régional de Lanaudière à L Assomption relatives au Règlement n o 6 sur l admission des étudiants au Cégep régional de Lanaudière Adoption par le conseil d établissement

Plus en détail

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS)

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) NÉONATALOGIE QUESTIONNAIRE PRÉPARATOIRE À LA VISITE D AGRÉMENT DU PROGRAMME NOVEMBRE 2010 Ordre des infirmières et infirmiers

Plus en détail

régie par l Autorité des marchés financiers

régie par l Autorité des marchés financiers Exercer une profession régie par l Autorité des marchés financiers Sommaire n Attributions et conditions pour exercer 1 une profession régie par l AMF n Obtention du certificat de représentant 2 n Assurance

Plus en détail

Politique des stages. Direction des études

Politique des stages. Direction des études Direction des études Service des programmes et de la réussite scolaire Politique des stages Recommandée par la Commission des études du 6 décembre 2011 Adoptée par le conseil d administration du 15 mai

Plus en détail

Introduction et objectifs

Introduction et objectifs Les professionnels de la santé possédant des compétences linguistiques et les communautés de langue officielle en situation minoritaire au Québec: Analyse comparative avec le reste du Canada Présentation

Plus en détail

Sondage 2015 auprès des finissants en génie Rapport sur l Ouest du Canada* Réalisé par Ipsos Reid pour Ingénieurs Canada

Sondage 2015 auprès des finissants en génie Rapport sur l Ouest du Canada* Réalisé par Ipsos Reid pour Ingénieurs Canada Sondage 2015 auprès des finissants en génie Rapport sur l Ouest du Canada* Réalisé par Ipsos Reid pour Ingénieurs Canada Août 2015 *Colombie-Britannique, Alberta, Saskatchewan et Manitoba Table des matières

Plus en détail

Article. Jeux de hasard 2011. par Katherine Marshall

Article. Jeux de hasard 2011. par Katherine Marshall Composante du produit n o 75-001-X au catalogue de Statistique Canada L emploi et le revenu en perspective Article Jeux de hasard 2011 par Katherine Marshall 23 septembre 2011 Statistique Canada Statistics

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES Recueil de gestion POLITIQUE Code : 2222-00-10 Nombre de pages : 13 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES Adoptée par le Conseil d administration le 23 novembre 1994 (CA-2069) Amendée

Plus en détail

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QUESTIONNAIRE PRÉPARATOIRE À LA VISITE D AGRÉMENT DU PROGRAMME SEPTEMBRE 2011 Ordre des infirmières

Plus en détail

Programme d évaluation des compétences et des acquis Renseignements et lignes directrices

Programme d évaluation des compétences et des acquis Renseignements et lignes directrices Apprentissage et garde des jeunes enfants Manitoba Programme d évaluation des compétences et des acquis Renseignements et lignes directrices Énoncé de mission Le Programme d évaluation des compétences

Plus en détail

CGA PROGRAMME DE 2 e cycle en EXPERTISE PROFESSIONNELLE (PEP)

CGA PROGRAMME DE 2 e cycle en EXPERTISE PROFESSIONNELLE (PEP) CGA PROGRAMME DE 2 e cycle en EXPERTISE PROFESSIONNELLE (PEP) L Université de Sherbrooke est reconnue par les étudiants comme la meilleure et la plus appréciée des universités francophones au Canada. (Sources

Plus en détail

Maîtrise universitaire en Gestion de Patrimoine Master of Science (MSc) in Wealth Management Règlement d études

Maîtrise universitaire en Gestion de Patrimoine Master of Science (MSc) in Wealth Management Règlement d études Maîtrise universitaire en Gestion de Patrimoine Master of Science (MSc) in Wealth Management Règlement d études Règlement d études 2014-2015 Par souci de lisibilité, l emploi du masculin comprend les femmes

Plus en détail

ÉCOLE DE STÉNOGRAPHIE JUDICIAIRE DU QUÉBEC

ÉCOLE DE STÉNOGRAPHIE JUDICIAIRE DU QUÉBEC RÈGLEMENT DE L ÉCOLE ÉCOLE DE STÉNOGRAPHIE JUDICIAIRE DU QUÉBEC Adopté par le Conseil d administration en mai 2009 révisé en janvier 2013 Table des matières 1 ÉCOLE DE STÉNOGRAPHIE JUDICIAIRE DU QUÉBEC

Plus en détail

LE TEMPS EST VENU. de préparer notre avenir

LE TEMPS EST VENU. de préparer notre avenir LE TEMPS EST VENU de préparer notre avenir CADRE D UNIFICATION DE LA PROFESSION COMPTABLE CANADIENNE VISION DE LA PROFESSION Incarner le titre comptable canadien par excellence, reconnu internationalement

Plus en détail

Date du lancement : le 1 er décembre 2014

Date du lancement : le 1 er décembre 2014 Date du lancement : le 1 er décembre 2014 Le Programme de BOURSES DE RECHERCHE CANOC Le Centre de recherche en collaboration CANOC (Canadian Observational Cohort Collaboration) est heureux d annoncer la

Plus en détail

Rapport de surveillance des politiques de Fins

Rapport de surveillance des politiques de Fins POINT DE L ORDRE DU JOUR : 15d Rapport de surveillance des politiques de Fins Période de référence : Première Période de référence précédente : Nom de l auteur : K. Allen Type de politique : Fins Titre

Plus en détail

Annexe A Exigences par province ou territoire Agents et courtiers d assurances I.A.R.D.

Annexe A Exigences par province ou territoire Agents et courtiers d assurances I.A.R.D. Annexe A Exigences par province ou territoire Agents et courtiers d assurances I.A.R.D. Document à joindre à la demande : Les non-résidents doivent joindre une attestation de droit de pratique de la BC

Plus en détail

Vous achevez votre résidence?

Vous achevez votre résidence? Entre les séances d étude en préparation aux examens, les tâches cliniques plus lourdes, la recherche et leurs autres responsabilités académiques et cliniques, les résidents finissants manquent souvent

Plus en détail

Questions de soins infirmiers : Formation

Questions de soins infirmiers : Formation Questions de soins infirmiers : Formation Introduction La présente fiche d information analyse la formation des infirmières et infirmiers des catégories suivantes : Infirmières et infirmiers autorisés

Plus en détail

RÈGLEMENTS UNIVERSITAIRES DES DEUXIÈME ET TROISIÈME CYCLES

RÈGLEMENTS UNIVERSITAIRES DES DEUXIÈME ET TROISIÈME CYCLES RÈGLEMENTS UNIVERSITAIRES DES DEUXIÈME ET TROISIÈME CYCLES INDEX DES RÈGLEMENTS UNIVERSITAIRES DES DEUXIÈME ET TROISIÈME CYCLES RUBRIQUE A ARTICLE Abandon d un cours (2 e cycle)... 28.4 Abandon d un programme...

Plus en détail

Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA

Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 www.cpaquebec.ca Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA N.B. Il est inutile de présenter une demande

Plus en détail

SERVICE DES LETTRES ET DE L ÉDITION Aide à l édition de livres : subventions à la traduction

SERVICE DES LETTRES ET DE L ÉDITION Aide à l édition de livres : subventions à la traduction LIGNES DIRECTRICES ET FORMULAIRE DE DEMANDE SERVICE DES LETTRES ET DE L ÉDITION Aide à l édition de livres : subventions à la traduction Veuillez suivre les trois étapes ci-dessous pour présenter cette

Plus en détail

Adoptée : En vigueur : Amendement :

Adoptée : En vigueur : Amendement : SCOLARISATION À LA MAISON Adoptée : En vigueur : Amendement : 9 novembre 2010 (CC-2010-463) 9 novembre 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES.. 3 1.1 Objet et but de la politique 3 1.2 Champ

Plus en détail

C6. COMITÉS (pour tous les changements, les ajouts apparaissent soulignés et le texte supprimé est rayé)

C6. COMITÉS (pour tous les changements, les ajouts apparaissent soulignés et le texte supprimé est rayé) C6. COMITÉS (pour tous les changements, les ajouts apparaissent soulignés et le texte supprimé est rayé) a. Agrément Faire des recommandations au Conseil sur les critères d adhésion à l AAI et revoir ces

Plus en détail

PROCÉDURE VISANT LA CERTIFICATION ÉTHIQUE DES TRAVAUX

PROCÉDURE VISANT LA CERTIFICATION ÉTHIQUE DES TRAVAUX PROCÉDURE VISANT LA CERTIFICATION ÉTHIQUE DES TRAVAUX DE RECHERCHE IMPLIQUANT DES ANIMAUX ADOPTÉE PAR L ASSEMBLÉE DE DIRECTION LE 20 DÉCEMBRE 2005 MODIFIÉE PAR L ASSEMBLÉE DE DIRECTION LE 3 JUIN 2008 ET

Plus en détail

ENTENTE DE RECONNAISSANCE MUTUELLE

ENTENTE DE RECONNAISSANCE MUTUELLE ENTENTE DE RECONNAISSANCE MUTUELLE entre L INSTITUTE AND FACULTY OF ACTUARIES et L INSTITUT CANADIEN DES ACTUAIRES DOCUMENT 213103 TABLE DES MATIÈRES 1. CONTEXTE 3 2. CONDITIONS CONVENUES 4 3. FONDEMENTS

Plus en détail

Rubrique 2 : Indiquer si l émetteur est émetteur assujetti ou non et, dans l affirmative, chacun des territoires où il est assujetti.

Rubrique 2 : Indiquer si l émetteur est émetteur assujetti ou non et, dans l affirmative, chacun des territoires où il est assujetti. ANNEXE 45-106A1 DÉCLARATION DE PLACEMENT AVEC DISPENSE La déclaration de placement avec dispense prévue à l article 6.1 par le Règlement 45-106 sur les dispenses de prospectus et d inscription doit contenir

Plus en détail

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 VISION De nos jours, l éducation postsecondaire offre plus de choix et de possibilités qu auparavant. En outre, les besoins

Plus en détail

Cadre d examen et de reconnaissance des programmes d études et de formation en psychothérapie. Mai 2013

Cadre d examen et de reconnaissance des programmes d études et de formation en psychothérapie. Mai 2013 Cadre d examen et de reconnaissance des programmes d études et de formation en psychothérapie Mai 2013 Cadre d examen et de reconnaissance des programmes d études et de formation en psychothérapie Mai

Plus en détail

Demande d admission. Programmes intensifs de langues

Demande d admission. Programmes intensifs de langues Demande d admission Programmes intensifs de langues Pour présenter une demande d admission aux programmes intensifs d anglais ou de français, veuillez remplir et soumettre le présent formulaire accompagné

Plus en détail

APPEL DE CANDIDATURES

APPEL DE CANDIDATURES RÉSEAU CANADIEN DE FORÊTS MODÈLES Institut forestier du Canada / Canadian Institute of Forestry P.O. Box 99, 6905 Hwy. 17 West Mattawa, ON. P0H 1V0 CANADA J. Michael APPEL DE CANDIDATURES Chèr(e) éducatrice(-

Plus en détail

Politique sur l éthique de la recherche avec les êtres humains

Politique sur l éthique de la recherche avec les êtres humains Politique sur l éthique de la recherche avec les êtres humains 9 octobre 2012 Adoptée par le conseil d administration le 9 octobre 2012 (295 e assemblée, résolution n o 2563) POLITIQUE SUR L ÉTHIQUE DE

Plus en détail

Août 2012 GUIDE POUR L EXAMEN PROFESSIONNEL

Août 2012 GUIDE POUR L EXAMEN PROFESSIONNEL Août 2012 GUIDE POUR L EXAMEN PROFESSIONNEL Avis de droit d auteur Ordre des géologues du Québec. Tous droits réservés. On ne peut reproduire, enregistrer ni diffuser aucune partie du présent ouvrage,

Plus en détail

Évaluation Diplôme reconnu

Évaluation Diplôme reconnu Évaluation Diplôme reconnu 1 - Renseignements du postulant Appel : q M. q M me q Dr Adresse professionnelle : Adresse personnelle : Nom d organisation : Adresse municipale : Ville : Province : Code postal

Plus en détail

SERVICE DE VALIDATION DES TITRES DE COMPÉTENCE (SVTC) MARCHE À SUIVRE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE DE VALIDATION DE PROGRAMME

SERVICE DE VALIDATION DES TITRES DE COMPÉTENCE (SVTC) MARCHE À SUIVRE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE DE VALIDATION DE PROGRAMME SERVICE DE VALIDATION DES TITRES DE COMPÉTENCE (SVTC) MARCHE À SUIVRE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE DE VALIDATION DE PROGRAMME Pour obtenir des renseignements, veuillez communiquer avec : Service de l assurance

Plus en détail

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS Faculté des lettres et sciences humaines PRÉAMBULE Ce règlement facultaire sur la reconnaissance des acquis s inscrit dans le cadre de la Politique

Plus en détail

Programmeurs : un marché en plein essor

Programmeurs : un marché en plein essor Programmeurs : un marché en plein essor Graphique La croissance de l emploi des programmeurs en informatique a été forte. milliers milliers 400 400 Programmeurs en informatique et Autres professions scientifiques

Plus en détail

Le Plan directeur de l énergie

Le Plan directeur de l énergie Le Plan directeur de l énergie du Nouveau-Brunswick Deuxième rapport d étape Ministère de l Énergie et des Mines mars 2014 Le Plan directeur de l énergie du Nouveau-Brunswick Deuxième rapport d étape

Plus en détail

Jeux de hasard juillet 2009

Jeux de hasard juillet 2009 juillet 2009 Les recettes nettes tirées des loteries, des appareils de loterie vidéo (ALV), des casinos et des machines à sous à l extérieur des casinos gérés par l État ont augmenté de façon soutenue,

Plus en détail

LA SÉLECTION DES TRAVAILLEURS QUALIFIÉS

LA SÉLECTION DES TRAVAILLEURS QUALIFIÉS LA SÉLECTION DES TRAVAILLEURS QUALIFIÉS PAR LE QUÉBEC PRÉSENTATION À LA CONFÉRENCE NATIONALE EN DROIT DE L IMMIGRATION 2013 DE L ASSOCIATION DU BARREAU CANADIEN PAR LE MINISTÈRE DE L IMMIGRATION ET DES

Plus en détail

PROCÉDURES GÉNÉRALES DE GESTION DES PROGRAMMES DE PREMIER CYCLE

PROCÉDURES GÉNÉRALES DE GESTION DES PROGRAMMES DE PREMIER CYCLE Université du Québec à Trois-Rivières PROCÉDURES GÉNÉRALES DE GESTION DES PROGRAMMES DE PREMIER CYCLE DÉCANAT DES ÉTUDES DE PREMIER CYCLE AVRIL 2010 INTRODUCTION Ce document, à l usage du décanat des études

Plus en détail

Politique de scolarisation à la maison

Politique de scolarisation à la maison Code : 2521-02-12-01 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Politique de scolarisation à la maison Date d approbation : 12 juin 2012 Service dispensateur : Date d entrée en vigueur : 13 juin 2012 Services

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES SUR LE PROGRAMME DE BOURSES D EXEMPTION

INFORMATIONS GENERALES SUR LE PROGRAMME DE BOURSES D EXEMPTION INFORMATIONS GENERALES SUR LE PROGRAMME DE BOURSES D EXEMPTION Dans le cadre de l Entente de coopération dans les domaines de l éducation et de la formation conclue entre la République de Côte d Ivoire

Plus en détail

Politique initialement approuvée par les membres du CRIE en mai 2010, modifiée en février 2012 par le Comité des bourses CRIE-APECS

Politique initialement approuvée par les membres du CRIE en mai 2010, modifiée en février 2012 par le Comité des bourses CRIE-APECS POLITIQUE D ATTRIBUTION 2012 DE LA BOURSE GÉRARD-RAYMOND ROY Politique initialement approuvée par les membres du CRIE en mai 2010, modifiée en février 2012 par le Comité des bourses CRIE-APECS s adressant

Plus en détail

Programme de maîtrise en traduction juridique

Programme de maîtrise en traduction juridique Programme de maîtrise en traduction juridique Mr. Blais Directeur Centre de traduction et de documentation juridiques Université d'ottawa Pour parler du programme de maîtrise en traduction juridique, il

Plus en détail

L Association des collèges communautaires du Canada

L Association des collèges communautaires du Canada Les collèges et les instituts du Canada favorisent la dualité linguistique Avril 2009 Mémoire présenté au Comité permanent des langues officielles de la Chambre des Communes Association des collèges communautaires

Plus en détail

Année universitaire. Demande d admission. Guide et formulaire de. études supérieures 2011-042

Année universitaire. Demande d admission. Guide et formulaire de. études supérieures 2011-042 Année universitaire 2012 2013 Guide et formulaire de Demande d admission études supérieures 2011-042 Table des matières Conditions générales d admission 1 s de 2 e cycle 3 Faculté d administration... 3

Plus en détail