Interface COMPTABILITEEXPERT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Interface COMPTABILITEEXPERT"

Transcription

1 Interface COMPTABILITEEXPERT Immobilisations format IM COMPTABILITEEXPERT peut recevoir en entrée un fichier d'interface d'immobilisations dont vous trouverez ci-dessous les caractéristiques. - NOM : C DDDDDDDDDD IM C DDDDDDDDDD IM Code Cabinet installé par COMPTABILITEEXPERT Code du dossier comptable auquel appartient le fichier (de 4 à 10 caractères) Code précisant qu'il s'agit du fichier interface d'immobilisations Le respect de cette codification permet de reconnaître aisément les fichiers pouvant être récupérés par COMPTABILITEEXPERT. - ORGANISATION Fichier ASCII simple avec retour chariot (0D0A). Les zones numériques sont cadrées à droite et complétées à gauche par des zéros. Les zones Alphanumériques sont cadrées à gauche et complétées par des blancs à droite. - STRUCTURE Les enregistrements sont reconnus par un code enregistrement situé en début (XXX_TYP) Codifications possibles : "1" Informations immobilisations "2" Paramétrage général des d'immobilisations "4" Informations de dotations exceptionnelles "5" Informations de regroupements ou de sections "6" Informations dossier NOTA : Les types de lignes ne sont pas tous obligatoires au sein d'un même fichier, mais à partir du moment ou un de ces types est présent, toutes les zones marquées d'une «*» dans son format sont obligatoires. Pour les champs facultatifs, s'ils sont indiqués comme non utilisés ou si vous ne possédez pas de données à y associer, vous devez tout de même les renseigner. Pour cela, mettez autant de caractères que la zone possède de positions (dans le cas de zones numériques des "0", dans le cas de zones alphanumériques des " "). ACD Groupe Interface ComptabilitéExpert immobilisations (Format IM) Page 1/15

2 Enregistrement immobilisation (type 1) Format : NOM DES ZONES POSIT DEBUT POSIT FIN LONGUEUR FORMAT IMT_TYPE * Alphanumériques IMT_CLE * Alphanumériques IMT_NPC * Alphanumériques IMT_REG Alphanumériques IMT_SEC Alphanumériques IMT_NOM Alphanumériques IMT_FOU Alphanumériques IMT_QTE * Numérique MT_SQTE Alphanumériques IMT_DEN * Numérique IMT_DDA * Numérique IMT_VEN * Numérique IMT_SVEN Alphanumériques IMT_TVA Numérique IMT_STVA Alphanumériques IMT_ORD Alphanumériques IMT_MDE * Alphanumériques IMT_BASE * Numérique IMT_SBASE Alphanumériques IMT_DUR * Numérique IMT_TAU * Numérique IMT_ANT Numérique IMT_SANT Alphanumériques IMT_VNC Numérique IMT_SVNC Alphanumériques IMT_MD2 * Alphanumériques IMT_BS2 * Numérique IMT_SBS Alphanumériques IMT_DU2 * Numérique IMT_TA2 * Numérique IMT_AN Numérique ACD Groupe Interface ComptabilitéExpert immobilisations (Format IM) Page 2/15

3 IMT_SAN Alphanumériques IMT_VN Numérique IMT_SVN Alphanumériques IMT_DD2 * Numérique IMT_VOR * Numérique IMT_SVOR Alphanumériques IMT_NPCA Alphanumériques IMT_NPCD Alphanumériques IMT_NPCC Alphanumériques IMT_DEVISE Alphanumériques IMT_DTE Numérique IMT_AAC Alphanumériques IMT_VCE Numérique IMT_SVCE Alphanumériques IMT_RTVA Alphanumériques IMT_QTC Alphanumériques IMT_MTVA Alphanumériques IMT_SMTVA Alphanumériques IMT_CESDEV Alphanumériques IMT_DTE Numérique IMT_AAC Alphanumériques IMT_VCE Numérique IMT_SVCE Alphanumériques IMT_RTVA Alphanumériques IMT_QTC Alphanumériques IMT_MTVA Alphanumériques IMT_SMTVA Alphanumériques IMT_CESDEV Alphanumériques IMT_DTE Numérique IMT_AAC Alphanumériques IMT_VCE Numérique IMT_SVCE Alphanumériques IMT_RTVA Alphanumériques IMT_QTC Alphanumériques ACD Groupe Interface ComptabilitéExpert immobilisations (Format IM) Page 3/15

4 IMT_MTVA Alphanumériques IMT_SMTVA Alphanumériques IMT_CESDEV Alphanumériques IMT_DTE Numérique IMT_AAC Alphanumériques IMT_VCE Numérique IMT_SVCE Alphanumériques IMT_RTVA Alphanumériques IMT_QTC Alphanumériques IMT_MTVA Alphanumériques IMT_SMTVA Alphanumériques IMT_CESDEV Alphanumériques IMT_DTE Numérique IMT_AAC Alphanumériques IMT_VCE Numérique IMT_SVCE Alphanumériques IMT_RTVA Alphanumériques IMT_QTC Alphanumériques IMT_MTVA Alphanumériques IMT_SMTVA Alphanumériques IMT_CESDEV Alphanumériques IMT_AN_ECO_VIRG Numérique IMT_AN_FIS_VIRG Numérique IMT_PROF Alphanumériques IMT_VEH_DATE Numérique Descriptif des zones : IMT_TYPE : "1" IMT_CLE : Numéro d'immobilisation Nota : Par convention on utilise l'année sur 2 positions, suivie du mois sur 2 positions et du numéro d'ordre dans l'année et le mois. Exemple : 1 ère Immobilisation entrée en Octobre 1999 «991001» A partir de 2000 on utilise des lettres 1 ère Immobilisation entrée en février 2007 «A70201» 2 ème Immobilisation entrée en février 2007 «A70202» 1 ère Immobilisation entrée en Novembre 2011 «B11101» ACD Groupe Interface ComptabilitéExpert immobilisations (Format IM) Page 4/15

5 Toute autre codification reste néanmoins possible. IMT_NPC : IMT_REG : IMT_SEC : IMT_NOM : Numéro de plan comptable d'immobilisation Code regroupement Code section Libellé de l'immobilisation IMT_FOU : Nom du fournisseur IMT_QTE : IMT_SQTE : Quantité immobilisée La gestion d'avoir se fait à l'aide de cette zone. "N" ou " " pour une immobilisation classique "O" pour une immobilisation en avoir IMT_DEN : IMT_DDA : IMT_VEN : IMT_SVEN : IMT_TVA : IMT_STVA : IMT_ORD : IMT_MDE : Date d'entrée au format AAAAMMJJ Date de début d'amortissement économique au format AAAAMMJJ Valeur d'entrée Montant de T.V.A. Mode d'amortissement économique "L" pour un mode linéaire "D" pour un mode dégressif "N" ou " " pour un mode non amortissable "M" pour les immobilisations en unités d'œuvres IMT_BASE : IMT_SBASE : IMT_DUR : IMT_TAU : IMT_ANT : IMT_SANT : IMT_VNC : IMT_SVNC : IMT_MD2 : Base d'amortissement économique Durée économique (si celle-ci est indiquée en années pleines) Taux économique Amortissement antérieur économique Mode d'amortissement fiscal "L" pour un mode linéaire "D" pour un mode dégressif "N" ou " " pour un mode non amortissable "M" pour les immobilisations en unités d'œuvres IMT_BS2 : Base d'amortissement fiscale ACD Groupe Interface ComptabilitéExpert immobilisations (Format IM) Page 5/15

6 IMT_SBS2 : IMT_DU2 : IMT_TA2 : IMT_AN2 : IMT_SAN2 : IMT_VN2 : IMT_SVN2 : IMT_DD2 : IMT_VOR : IMT_SVOR : IMT_NPCA : IMT_NPCD : IMT_NPCC : IMT_DEVISE : Durée fiscale (si celle-ci est indiquée en années pleines) Taux fiscal Amortissement antérieur fiscal Date de début d'amortissement fiscal au format AAAAMMJJ Valeur d'origine Numéro de plan comptable lié aux amortissements Numéro de plan comptable lié aux dotations Numéro de plan comptable lié aux sorties Devise Pour la première sortie IMT_DTE : IMT_AAC : Date de sortie au format AAAAMMJJ Code d'amortissement "O" pour amortir l'année de sortie "N" pour ne pas amortir l'année de sortie IMT_VCE : IMT_SVCE : IMT_RTVA : IMT_QTC : IMT_MTVA : IMT_SMTVA : Valeur de vente Quantité sortie IMT_CESDEV : Devise dans laquelle la sortie a été effectuée Pour la deuxième sortie IMT_DTE2 : IMT_AAC2 : Date de sortie au format AAAAMMJJ Code d'amortissement "O" pour amortir l'année de sortie "N" pour ne pas amortir l'année de sortie IMT_VCE2 : Valeur de vente ACD Groupe Interface ComptabilitéExpert immobilisations (Format IM) Page 6/15

7 IMT_SVCE2 : IMT_RTVA2 : IMT_QTC2 : Quantité sortie IMT_MTVA2 : IMT_SMTVA2 : IMT_CESDEV2 : Devise dans laquelle la sortie a été effectuée Pour la troisième sortie IMT_DTE3 : IMT_AAC3 : Date de sortie au format AAAAMMJJ Code d'amortissement "O" pour amortir l'année de sortie "N" pour ne pas amortir l'année de sortie IMT_VCE3 : IMT_SVCE3 : IMT_RTVA3 : IMT_QTC3 : Valeur de vente Quantité sortie IMT_MTVA3 : IMT_SMTVA3 : IMT_CESDEV3 : Devise dans laquelle la sortie a été effectuée Pour la quatrième sortie IMT_DTE4 : IMT_AAC4 : Date de sortie au format AAAAMMJJ Code d'amortissement "O" pour amortir l'année de sortie "N" pour ne pas amortir l'année de sortie IMT_VCE4 : IMT_SVCE4 : IMT_RTVA4 : IMT_QTC4 : Valeur de vente Quantité sortie IMT_MTVA4 : IMT_SMTVA4 : IMT_CESDEV4 : Devise dans laquelle la sortie a été effectuée ACD Groupe Interface ComptabilitéExpert immobilisations (Format IM) Page 7/15

8 Pour la cinquième sortie IMT_DTE5 : IMT_AAC5 : Date de sortie au format AAAAMMJJ Code d'amortissement "O" pour amortir l'année de sortie "N" pour ne pas amortir l'année de sortie IMT_VCE5 : IMT_SVCE5 : IMT_RTVA5 : IMT_QTC5 : Valeur de vente Quantité sortie IMT_MTVA5 : IMT_SMTVA5 : IMT_CESDEV5 : Devise dans laquelle la sortie a été effectuée IMT_AN_ECO_VIRG : Durée d'amortissement économique (si celle-ci est indiquée en années et mois) cette zone vient en remplacement de IMT_DUR Exemple : 0350 pour 3 ans et 6 mois 0225 pour 2 ans et 3 mois IMT_AN_FIS_VIRG : Durée d'amortissement fiscale (si celle-ci est indiquée en années et mois) cette zone vient en remplacement de IMT_DU2 Exemple : IMT_PROF : 0350 pour 3 ans et 6 mois 0225 pour 2 ans et 3 mois Soumission à la taxe professionnelle "O" pour les immobilisations soumises à taxe professionnelle "N" pour les immobilisations non soumises à taxe professionnelle IMT_VEH_DATE : Date de première mise en circulation (pour les véhicules de société) au format AAAAMMJJ ACD Groupe Interface ComptabilitéExpert immobilisations (Format IM) Page 8/15

9 Enregistrement paramètres (type 2) Format : NOM DES ZONES POSIT DEBUT POSIT FIN LONGUEUR FORMAT IMR_TYPE * Alphanumérique IMR_PJAL Alphanumérique IMR_PREG Alphanumérique IMR_PCIID Alphanumérique IMR_PCICD Alphanumérique IMR_PDEF Alphanumérique IMR_PINT Alphanumérique IMR_PCIIC Alphanumérique IMR_PCICC Alphanumérique Descriptif des zones : IMR_TYPE : "2" IMR_PJAL : IMR_PREG : Code du journal de transfert IMR_PCIID : Numéro de plan comptable pour les dotations d'immobilisations incorporelles IMR_PCICD : Numéro de plan comptable pour les dotations d'immobilisations corporelles IMR_PDEF : IMR_PINT : IMR_PCIIC : Numéro de plan comptable pour les sorties d'immobilisations incorporelles IMR_PCICC : Numéro de plan comptable pour les sorties d'immobilisations corporelles ACD Groupe Interface ComptabilitéExpert immobilisations (Format IM) Page 9/15

10 Enregistrement de dotations exceptionnelles (type 4) Format : NOM DES ZONES POSIT DEBUT POSIT FIN LONGUEUR FORMAT IMM_TYPE * Alphanumérique IMM_NUM * Alphanumérique IMM_ORD Alphanumérique IMM_AN * Numérique IMM_BASE Alphanumérique IMM_SBASE Alphanumérique IMM_MON * Numérique IMM_SMON Alphanumérique Descriptif des zones : IMM_TYPE : "4" IMM_NUM : "1" du fichier IMM_ORD : IMM_AN : Le code indiqué dans cette zone doit obligatoirement exister dans un des types Année de l'annuité au format AAAA IMM_BASE : IMM_SBASE : IMM_MON : Montant de l'annuité IMM_SMON : ACD Groupe Interface ComptabilitéExpert immobilisations (Format IM) Page 10/15

11 Enregistrement de regroupement ou section (type 5) Format : NOM DES ZONES POSIT DEBUT POSIT FIN LONGUEUR FORMAT IML_TYPE * Alphanumérique IML_TYP * Numérique IML_NUM * Alphanumérique IML_NOM Alphanumérique Descriptif des zones : IML_TYPE : "4" IML_TYP : Identificateur de code "1" pour un code section "0" pour un code regroupement IML_NUM : IML_NOM : Code de la section ou du regroupement Intitulé de la section ou du regroupement ACD Groupe Interface ComptabilitéExpert immobilisations (Format IM) Page 11/15

12 Enregistrement dossier (type 6) Format : NOM DES ZONES POSIT DEBUT POSIT FIN LONGUEUR FORMAT IND_TYP * Numérique IND_CAB * Alphanumériques IND_NUM * Alphanumériques IND_NOM Alphanumériques IND_NUV Alphanumériques IND_NAV Alphanumériques IND_CPLT Alphanumériques IND_POS Numérique IND_BUD Alphanumériques IND_DEX * Numérique IND_FEX * Numérique IND_DEX Numérique IND_FEX Numérique IND_DEX Numérique IND_FEX Numérique IND_SEL Alphanumériques IND_OBS Alphanumériques IND_COMP Alphanumériques IND_SIR * Numérique IND_APE Alphanumériques IND_PRAC Alphanumériques IND_TDO Alphanumériques IND_REG Alphanumériques IND_IMP Alphanumériques IND_JD Alphanumériques IND_FRP Alphanumériques IND_LONG Numérique IND_CEE Alphanumériques IND_CDI Alphanumériques IND_INSP Alphanumériques IND_REGI Alphanumériques ACD Groupe Interface ComptabilitéExpert immobilisations (Format IM) Page 12/15

13 IND_CM Numérique IND_OPT Numérique IND_MON Alphanumériques IND_TEL Alphanumériques IND_QTE Alphanumériques IND_INSEE Alphanumériques IND_FAX Alphanumériques IND_DGS Numérique IND_DGS Numérique IND_DDE Alphanumériques IND_DAT Numérique IND_JAL Alphanumériques IND_CPTDEB Alphanumériques IND_CPTCRE Alphanumériques IND_CANA Alphanumériques IND_DOS_CODE * Alphanumériques IND_AZ Alphanumériques IND_DEX Numérique IND_FEX Numérique IND_DEX Numérique IND_FEX Numérique IND_DEX Numérique IND_FEX Numérique IND_DEX Numérique IND_FEX Numérique IND_DEX Numérique IND_FEX Numérique IND_DEX Numérique IND_FEX Numérique IND_DEX Numérique IND_FEX Numérique ACD Groupe Interface ComptabilitéExpert immobilisations (Format IM) Page 13/15

14 Descriptif des zones : IND_TYP : "6". IND_CAB : IND_DOS : IND_NOM : IND_NUV : IND_NAV : IND_CPLT : IND_POS : IND_BUD : IND_DEX : IND_FEX : IND_DEX1 : IND_FEX1 : IND_DEX2 : IND_FEX2 : IND_SEL : IND_OBS : Code de cabinet. Code dossier sur 4 positions. Nom ou raison sociale du dossier. Numéro de la voie. Nature de la voie. Complément d adresse. Code postal. Bureau distributeur. Date de début d exercice N au format AAAAMMJJ. Date de fin d exercice N au format AAAAMMJJ. Date de début d exercice N-1 au format AAAAMMJJ. Date de fin d exercice N-1 au format AAAAMMJJ. Date de début d exercice N-2 au format AAAAMMJJ. Date de fin d exercice N-2 au format AAAAMMJJ. Codes sélectifs. Zone pour les observations liées au dossier. IND_COMP : Code comptable. IND_SIR : IND_APE : Numéro de SIRET. Code APE. IND_PRAC : Profession ou activité. IND_TDO : Type de dossier (BIC, AGR, BNC,... ). IND_REG : IND_IMP : Régime (RN, RS, SS). Imposition (S pour Société, R pour revenu). IND_JD : Forme juridique (SA, SARL,...). IND_FRP : Code FRP. IND_LONG : Longueur des comptes spécifiques au dossier. IND_CEE : Code CEE. Les 3 zones qui suivent sont utilisées dans la révision sur les déclarations de TVA. IND_CDI : IND_INSP : IND_REGI : Centre des impôts. Code INSP. Régime. ACD Groupe Interface ComptabilitéExpert immobilisations (Format IM) Page 14/15

15 IND_CM : IND_OPT :.. IND_MON : Devise du dossier sur N. IND_TEL : IND_QTE : Numéro de téléphone. Gestion des quantités. IND_INSEE : Code INSEE des communes. IND_FAX : Numéro de fax. IND_DGS : Plus grande date de saisie sur N. IND_DGS1 : IND_DDE : IND_DAT : IND_JAL : Plus grande date de saisie sur N+1. Date d'édition définitive. Date de révision. Journal d'opérations diverses. IND_CPTDEB : Compte d'écart de règlement débit. IND_CPTCRE : Compte d'écart de règlement crédit. IND_CANA : Indique le niveau de comptabilité analytique (de 1 à 3). IND_DOS_CODE : Code dossier (sur 10 positions). IND_AZ : (Zone réservée). IND_DEX3 : Début d'exercice N-3 au format AAAAMMJJ. IND_FEX3 : Fin d'exercice N-3 au format AAAAMMJJ. IND_DEX4 : Début d'exercice N-4 au format AAAAMMJJ. IND_FEX4 : IND_DEX5 : IND_FEX5 : IND_DEX6 : IND_FEX6 : IND_DEX7 : IND_FEX7 : Fin d'exercice N-4 au format AAAAMMJJ. Début d'exercice N-5 au format AAAAMMJJ. Fin d'exercice N-5 au format AAAAMMJJ. Début d'exercice N-6 au format AAAAMMJJ. Fin d'exercice N-6 au format AAAAMMJJ. Début d'exercice N-7 au format AAAAMMJJ. Fin d'exercice N-7 au format AAAAMMJJ. IND_DEX8 : Début d'exercice N-8 au format AAAAMMJJ. IND_FEX8 : IND_DEX9 : IND_FEX9 : Fin d'exercice N-8 au format AAAAMMJJ. Début d'exercice N-9 au format AAAAMMJJ. Fin d'exercice N-9 au format AAAAMMJJ. ACD Groupe Interface ComptabilitéExpert immobilisations (Format IM) Page 15/15

Interface COMPTABILITEEXPERT

Interface COMPTABILITEEXPERT Interface COMPTABILITEEXPERT Structures des types d'enregistrement de l'exportation d'immobilisations au format ASCII La COMPTABILITEEXPERT peut importer des fichiers textes dont vous trouverez les caractéristiques

Plus en détail

LES AMORTISSEMENTS LINÉAIRES

LES AMORTISSEMENTS LINÉAIRES LES AMORTISSEMENTS LINÉAIRES Les amortissements correspondent à la perte de valeur d'une immobilisation due à son usure ou son obsolescence. 1- COMPTABILISATION DE LA DOTATION ANNUELLE Compte Dotations

Plus en détail

Chapitre 9 : Amortissement des immobilisations.

Chapitre 9 : Amortissement des immobilisations. Économie et management. Analyse comptable. 2013-2014 Chapitre 9 : Amortissement des immobilisations. Sylvie Gerbaix. I _ Acquisition des immobilisations. 1 _ Exemple. Acquisition d'un matériel. Valeur

Plus en détail

ANNEXE - REGLES ET METHODES COMPTABLES -

ANNEXE - REGLES ET METHODES COMPTABLES - Page : 1 - REGLES ET METHODES COMPTABLES - Permanence des méthodes Changements de méthode : Les engagemetns de retraite sont comptabilisés, désormais, en incluant les charges sociales. La régularisation

Plus en détail

Parc des Bois de Grasse - 1 rue Louison Bobet - 06130 GRASSE

Parc des Bois de Grasse - 1 rue Louison Bobet - 06130 GRASSE OPERATIONS DE FIN D EXERCICE COMPTABLE Sommaire L INVENTAIRE... 2 LA DETERMINATION DES CHARGES ET DES PROVISIONS... 3 LES IMMOBILISATIONS... 3 LES AMORTISSEMENTS... 4 LES PROVISIONS POUR DEPRECIATION...

Plus en détail

LES AMORTISSEMENTS POUR DEPRECIATION

LES AMORTISSEMENTS POUR DEPRECIATION Les travaux d inventaire : les amortissements pour dépréciation Page 1 LES AMORTISSEMENTS POUR DEPRECIATION L'amortissement est la constatation comptable de la perte définitive de valeur que subissent

Plus en détail

11 e édition. 2011-2012 À jour des nouveautés du Plan comptable et des textes fiscaux. Béatrice et Francis GRANDGUILLOT.

11 e édition. 2011-2012 À jour des nouveautés du Plan comptable et des textes fiscaux. Béatrice et Francis GRANDGUILLOT. Principes de la modélisation comptable Analyse comptable des opérations courantes Analyse comptable des opérations de fin d'exercice Analyse financière des tableaux de synthèse 11 e édition 2011-2012 À

Plus en détail

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Sommaire PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Thème 1 Les notions de patrimoine et d activité de l entreprise 15 1 Bilan de départ simplifié 15 2 Bilans successifs et détermination

Plus en détail

LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER. Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. TABLE DES MATIERES

LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER. Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. TABLE DES MATIERES LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o o o Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. Connaissances juridiques.

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 4 D-2-04 N 64 du 7 AVRIL 2004 AMORTISSEMENTS REGIMES D AMORTISSEMENT AMORTISSEMENTS EXCEPTIONNELS AMORTISSEMENT EXCEPTIONNEL DES TERMINAUX PERMETTANT

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 20 : LES AMORTISSEMENTS POUR DEPRECIATION

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 20 : LES AMORTISSEMENTS POUR DEPRECIATION 1. PRINCIPES COMPTABILITE GENERALE ETAPE 20 : LES AMORTISSEMENTS POUR DEPRECIATION Certaines immobilisations se déprécient de manière continue, irréversible, avec le temps : usure, obsolescence. Les amortissements

Plus en détail

Note de cours NOTE. Amortissement linéaire. Introduction à la comptabilité

Note de cours NOTE. Amortissement linéaire. Introduction à la comptabilité Note de cours NOTE Amortissement linéaire Introduction à la comptabilité 2 LES AMORTISSEMENTS POUR DEPRECIATION D ACTIFS I - GENERALITES a) Définition : D'après le plan comptable général, l'amortissement

Plus en détail

CHAPITRE 5 L AMORTISSEMENT DEGRESSIF

CHAPITRE 5 L AMORTISSEMENT DEGRESSIF CHAPITRE 5 L AMORTISSEMENT DEGRESSIF Afin de présenter les comptes annuels de la SARL MACCABI dont il est le comptable, M. Magee a commencé à réaliser, dés le 31/12, les travaux d inventaire. Il vous demande

Plus en détail

LES AMORTISSEMENTS. Définition. Base d amortissement. Amortissement linéaire

LES AMORTISSEMENTS. Définition. Base d amortissement. Amortissement linéaire LES AMORTISSEMENTS Définition L amortissement est la constatation comptable de la dépréciation d un bien. Cette dépréciation résulte de l usure (diminution physique) ou de l obsolescence du bien (vieillissement

Plus en détail

Du résultat social au résultat consolidé Novembre 2011

Du résultat social au résultat consolidé Novembre 2011 Du résultat social au résultat consolidé Novembre 011 Du résultat social au résultat consolidé Préambule Les comptes consolidés ont pour but de présenter le patrimoine, la situation financière et les résultats

Plus en détail

La valeur actuelle d'un élément de parc informatique

La valeur actuelle d'un élément de parc informatique La valeur actuelle d'un élément de parc informatique Propriétés Intitulé long Intitulé court Formation concernée Matière Présentation Notions du programme Description Exonet sur la gestion financière d'un

Plus en détail

CESSIONS D'ELEMENTS D ACTIF - IMMOBILISATIONS AMORTISSABLES

CESSIONS D'ELEMENTS D ACTIF - IMMOBILISATIONS AMORTISSABLES CESSIONS D'ELEMENTS D ACTIF - IMMOBILISATIONS AMORTISSABLES Objectif(s) : o Conséquences comptables des opérations de cessions, o Aspects fiscaux. Pré-requis : o Maîtrise des amortissements et provisions,

Plus en détail

LES OPÉRATIONS EXCEPTIONNELLES

LES OPÉRATIONS EXCEPTIONNELLES LES OPÉRATIONS EXCEPTIONNELLES I. Les achats d immobilisations Les immobilisations sont des biens matériels et immatériels qui sont achetés par l entreprise afin de servir de façon durable à son exploitation

Plus en détail

L aspect de votre logiciel a été modifié et reprend désormais la nouvelle charte graphique Sage.

L aspect de votre logiciel a été modifié et reprend désormais la nouvelle charte graphique Sage. Sage Etats Comptables et Fiscaux i7 Nouvelle charte graphique L aspect de votre logiciel a été modifié et reprend désormais la nouvelle charte graphique Sage. Intuisage L IntuiSage est une interface d

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : CONTROLE FISCAL DES COMPTABILITES INFORMATISEES : PRECAUTIONS A PRENDRE

Fiche conseil. Nom du Document : CONTROLE FISCAL DES COMPTABILITES INFORMATISEES : PRECAUTIONS A PRENDRE CONTROLE FISCAL DES COMPTABILITES INFORMATISEES : PRECAUTIONS A PRENDRE Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables

Plus en détail

Fichier des Ecritures Comptables (FEC)

Fichier des Ecritures Comptables (FEC) Fichier des Ecritures Comptables (FEC) 2 S O M M A I R E PAGES Présentation générale 3 Modalités 5 Normes techniques 8 Recommandations 13 3 Présentation générale 4 Jusqu à présent, la remise à l administration

Plus en détail

LES AMORTISSEMENTS DEROGATOIRES

LES AMORTISSEMENTS DEROGATOIRES LES AMORTISSEMENTS DEROGATOIRES Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o o o o o o Principes des provisions règlementées. Maîtrise des méthodes d'évaluation des amortissements en mode linéaire et en

Plus en détail

NORMES IFRS LES AMORTISSEMENTS Page 1 sur 6

NORMES IFRS LES AMORTISSEMENTS Page 1 sur 6 LES AMORTISSEMENTS 1. DEFINITION Règlement n 2002-10 du CRC Article 322.1 3. Le montant amortissable d un actif est sa valeur brute sous déduction de sa valeur résiduelle. L amortissement d un actif est

Plus en détail

L AMORTISSEMENT DÉGRESSIF ET LA DÉPRÉCIATION DES IMMOBILISATIONS

L AMORTISSEMENT DÉGRESSIF ET LA DÉPRÉCIATION DES IMMOBILISATIONS 13 DOSSIER 2 L AMORTISSEMENT DÉGRESSIF ET LA DÉPRÉCIATION DES IMMOBILISATIONS SARL LAURIQUE Ravalement de façades 19 place de Gavarnie 65110 CAUTERETS Cette entreprise termine son exercice comptable tous

Plus en détail

MaCompta. Module de gestion des immobilisations

MaCompta. Module de gestion des immobilisations MaGestia Informatique MaCompta Module de gestion des immobilisations Version 2015 Mise à jour du 1 janvier 2015 Page 1 sur 20 SOMMAIRE...4 ORGANISATION DU LOGICIEL...4 GESTION DES IMMOBILISATIONS...6 PREAMBULE...6

Plus en détail

Comptabilité Générale II

Comptabilité Générale II Université IBN ZOHR Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales Agadir Economie et Gestion Semestre 2 Sections G H I Comptabilité Générale II Mohamed LAABOUBI Année universitaire 2014-2015

Plus en détail

ComptabilitéExpert. Production comptable et fiscale Outils de Révision Intégrés La solution globale par excellence

ComptabilitéExpert. Production comptable et fiscale Outils de Révision Intégrés La solution globale par excellence Production comptable et fiscale Outils de Révision Intégrés La solution globale par excellence è ComptabilitéExpert Fruit d une expérience acquise depuis 1981, ComptabilitéExpert est le résultat d une

Plus en détail

I. COMMENT CALCULER LES AMORTISSEMENTS? A. Biens amortissables

I. COMMENT CALCULER LES AMORTISSEMENTS? A. Biens amortissables AMORTISSEMENTS 24/08/2009 Le revenu imposable à l impôt sur le revenu dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux ou à l impôt sur les sociétés est un revenu net égal à la différence entre

Plus en détail

COMMENTAIRES SUR COMPTES ANNUELS 2010

COMMENTAIRES SUR COMPTES ANNUELS 2010 COMMENTAIRES SUR COMPTES ANNUELS Commentaires Note 1: CAISSE RUBRIQUES 2009 Caisse XOF 1,428,933,201 2,054,162,600 625,229,399 44% Caisse EUR 123,667,574 164,363,145 40,695,571 33% Caisse USD 118,203 446,683

Plus en détail

L INVESTISSEMENT. 1-Les différents types d investissements. On distingue 4 types d investissements :

L INVESTISSEMENT. 1-Les différents types d investissements. On distingue 4 types d investissements : L INVESTISSEMENT L investissement est le placement de sommes importantes par rapport à l activité courante d exploitation, dans un but d en retirer des bénéfices ou des économies. L investissement se distingue

Plus en détail

GUIDE IMMOBILISATIONS. Version 4.1 Page : 1

GUIDE IMMOBILISATIONS. Version 4.1 Page : 1 GUIDE IMMOBILISATIONS Version 4.1 Page : 1 Environnement de travail... 4 Le bureau... 4 Dossier... 5 Créer un dossier... 5 Ouvrir un dossier... 6 Gestion des utilisateurs... 6 Gestion des établissements...

Plus en détail

Livret 7. Mise à jour février 2008. Département Tertiaire

Livret 7. Mise à jour février 2008. Département Tertiaire Élaborer mon étude financière Livret 7 Calculer les amortissements Mise à jour février 2008 Département Tertiaire Avertissement au lecteur Le présent fascicule fait l'objet d'une protection relative à

Plus en détail

[ ] u Une réponse du banquier sous 15 jours u Une motivation de refus de prêt. Dossier de financement modélisé

[ ] u Une réponse du banquier sous 15 jours u Une motivation de refus de prêt. Dossier de financement modélisé SPéCIAL TPE l SPéCIAL TPE l SPéCIAL TPE l SPéCIAL TPE l SPéCIAL TPE [ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements : u Une réponse du banquier sous 15 jours u Une motivation de refus

Plus en détail

Première partie : Les travaux d inventaire. Fiches Mr Cisternino : Les travaux d inventaire 1 / 24

Première partie : Les travaux d inventaire. Fiches Mr Cisternino : Les travaux d inventaire 1 / 24 Première partie : Les travaux d inventaire Fiches Mr Cisternino : Les travaux d inventaire 1 / 24 Premier dossier : Les activités liées aux immobilisations et à leurs amortissements Chapitre 1 : Les travaux

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 4 D-2-01 N 196 du 5 NOVEMBRE 2001 4 F.E. / 29 - B INSTRUCTION DU 29 OCTOBRE 2001 DISPOSITIONS DIVERSES (BIC, IS, DISPOSITIONS COMMUNES). AMORTISSEMENT

Plus en détail

Régime fiscal de la marque

Régime fiscal de la marque 29 avril 2008 Régime fiscal de la marque Par Véronique STÉRIN Chargée d études et de recherche Institut de recherche en propriété intellectuelle-irpi et Valérie STÉPHAN Responsable du département fiscal-dgaepi

Plus en détail

c. Traitement des dépenses ultérieures et des coûts de démantèlement

c. Traitement des dépenses ultérieures et des coûts de démantèlement LES IMMOBILISATIONS ET LEURS COMPOSANTS 1. La valorisation des actifs immobilisés La valorisation des actifs immobilisés se fait à partir des règles juridiques énoncées par le code de commerce et le Plan

Plus en détail

Gestion comptable avec Excel

Gestion comptable avec Excel Introduction A. À qui s'adresse ce livre? 9 B. Présentation 9 C. Avertissement pour la partie comptabilité 9 D. Comment lire ce livre 10 E. Les macros : un plus mais pas une nécessité 10 F. Précisions

Plus en détail

ComptabilitéExpert version 13.0

ComptabilitéExpert version 13.0 ComptabilitéExpert version 13.0 IMPORTANT : Information Prérequis Système Si votre matériel informatique est équipé du système d exploitation Windows XP et/ou votre serveur de Windows Server 2003, nous

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

- 03 - TABLEAU DE FINANCEMENT - APPROFONDISSEMENT

- 03 - TABLEAU DE FINANCEMENT - APPROFONDISSEMENT - 03 - TABLEAU DE FINANCEMENT - APPROFONDISSEMENT Objectif(s) : o Approfondissement du tableau de financement : Pré-requis : variation du Fonds de Roulement Net Global (F.R.N.G.) ; variation du Besoin

Plus en détail

COMPTABILITE. Fait par Christophe Lemaigre. Principes de base

COMPTABILITE. Fait par Christophe Lemaigre. Principes de base Fait par Christophe Lemaigre. COMPTABILITE Principes de base Le bilan est une photographie du patrimoine de l'entreprise. Il est formé de l'actif et du passif. Actif : utilisations, emplois de l'entreprise.

Plus en détail

Annexe aux comptes annuels de l exercice clos le. 31.08.2013 Montants exprimés en Euros. Ce rapport contient 12 pages

Annexe aux comptes annuels de l exercice clos le. 31.08.2013 Montants exprimés en Euros. Ce rapport contient 12 pages ABCD Avenir Agricole et Rural Annexe aux comptes annuels de l exercice clos le 31.08.2013 Montants exprimés en Euros Avenir Agricole et Rural Ce rapport contient 12 pages 2014 KPMG S.A., société anonyme

Plus en détail

L ENTREE DES IMMOBILISATIONS DANS L ENTREPRISE. Evaluer les immobilisations (acquises ou produites).

L ENTREE DES IMMOBILISATIONS DANS L ENTREPRISE. Evaluer les immobilisations (acquises ou produites). L ENTREE DES IMMOBILISATIONS DANS L ENTREPRISE Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o o o Evaluer les immobilisations (acquises ou produites). Etre capable de distinguer : charges, immobilisations

Plus en détail

DOSSIER CGA 2014. A nous retourner complété avant le 3 avril 2015. N Adhérent : Nom & prénom:... Adresse:...

DOSSIER CGA 2014. A nous retourner complété avant le 3 avril 2015. N Adhérent : Nom & prénom:... Adresse:... DOSSIER CGA 2014 A nous retourner complété avant le 3 avril 2015 N Adhérent : Nom & prénom:... Adresse:... DOCUMENTS OBLIGATOIRES A FOURNIR : Déclarations fiscales Millésime 2015 (signée par le client)

Plus en détail

I. AMORTISSEMENT LINÉAIRE (DB 4 D-21)

I. AMORTISSEMENT LINÉAIRE (DB 4 D-21) 1 sur 8 27/10/2012 19:19 PRÉCIS DE FISCALITÉ 2012 À JOUR AU 1ER JANVIER 2012 LIVRE II FISCALITÉ DIRECTE DES ENTREPRISES PREMIÈRE PARTIE BÉNÉFICES INDUSTRIELS ET COMMERCIAUX TITRE 2 DÉTERMINATION DU RÉSULTAT

Plus en détail

La dépréciation d'un élément d'actif représente la différence entre sa valeur brute et sa valeur nette comptable.

La dépréciation d'un élément d'actif représente la différence entre sa valeur brute et sa valeur nette comptable. I - DÉFINITION ET RÔLE DE L'AMORTISSEMENT 1 - Définition de l'amortissement et du plan d'amortissement : L'amortissement est défini comme étant la constatation comptable de la perte subie par la valeur

Plus en détail

SYSTEME COMPTABLE OHADA 361. Il en est de même pour les "travaux en cours" (bâtiment notamment). 2. Progressivité (modularité) des corrections

SYSTEME COMPTABLE OHADA 361. Il en est de même pour les travaux en cours (bâtiment notamment). 2. Progressivité (modularité) des corrections SYSTEME COMPTABLE OHADA 361 Il en est de même pour les "travaux en cours" (bâtiment notamment). c) Durant l'exercice, l'entreprise n'a ni acquis ni revendu d'équipements pour des montants significatifs,

Plus en détail

Comptabilité Générale - Résumé blocus 08. 1. Chapitres 1,2,3 : Bilan, Compte de résultats,

Comptabilité Générale - Résumé blocus 08. 1. Chapitres 1,2,3 : Bilan, Compte de résultats, Comptabilité Générale - Résumé blocus 08 1. Chapitres 1,2,3 : Bilan, Compte de résultats, Fonds de tiers = Provisions + Dettes. Fonds de tiers à long terme = Provisions + Dettes à plus d un an. Capitaux

Plus en détail

Service OCR et indexation des documents GedExpert et I-Dépôt. Sommaire

Service OCR et indexation des documents GedExpert et I-Dépôt. Sommaire Dernière révision du document : 18/06/2014 Service OCR et indexation des documents GedExpert et I-Dépôt Introduction... 2 Prérequis... 3 Installation... 4 Configuration du service... 6 Panière I-Dépôt...

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE4 DROIT FISCAL - session 2014 Proposition de CORRIGÉ 2014 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE - 5 points 1.

Plus en détail

LE CREDIT DE TVA. Application 1

LE CREDIT DE TVA. Application 1 LE CREDIT DE TVA Application 1 La SARL POULETTE vous communique les informations suivantes relatives au 1 er trimestre de l'exercice N : JANVIER FEVRIER MARS Chiffre d'affaires HT Achats de matières 1ères

Plus en détail

Le principe de prudence : Les amortissements

Le principe de prudence : Les amortissements Le principe de prudence : Les s Chapitre 13 Introduction La mise en situation comprend 5 parties I Le principe de prudence II L III Plan d IV Enregistrement V Les cessions d immobilisations Il faut garder

Plus en détail

Comment télédéclarer votre liasse fiscale? Salvia États Réglementaires v14.0

Comment télédéclarer votre liasse fiscale? Salvia États Réglementaires v14.0 Pour les professionnels de l habitat social Comment télédéclarer votre liasse fiscale? Salvia États Réglementaires v14.0 Salvia Développement Tél. +33 (0)9 72 72 66 66 35 rue de la Gare 75019 Paris www.salviadeveloppement.fr

Plus en détail

Ouvrir...59 Ouverture du dossier comptable...59 Ouverture du fichier expert...60

Ouvrir...59 Ouverture du dossier comptable...59 Ouverture du fichier expert...60 Menu Fichier Nouveau48 Assistant de création d'un nouveau fichier48 Boîte de dialogue Créer le fichier comptable si l'assistant n'est pas utilisé56 Exercice comptable et longueur des comptes 57 Ouvrir

Plus en détail

Université Abdelmalek Essaâdi Faculté Polydisciplinaire de Larache Semestre II Matière : Comptabilité Générale II Pr.

Université Abdelmalek Essaâdi Faculté Polydisciplinaire de Larache Semestre II Matière : Comptabilité Générale II Pr. Université Abdelmalek Essaâdi Faculté Polydisciplinaire de Larache Semestre II Matière : Comptabilité Générale II Pr. EJBARI Abdelbar LES AMORTISSEMENTS Définitions et Notions L entreprise doit, dans le

Plus en détail

APPLICATION 6 Immobilisation par composant : Société Beausoleil (Bac Pro)

APPLICATION 6 Immobilisation par composant : Société Beausoleil (Bac Pro) 2 AMORTISSEMENT ET DÉPRÉCIATION DES ACTIFS APPLICATION 6 Immobilisation par composant : Société Beausoleil (Bac Pro) APPLICATION 7 Amortissement économique : unités de temps Société Malgorn (Professeur)

Plus en détail

Plan comptable marocain www.lacompta.org

Plan comptable marocain www.lacompta.org Plan comptable marocain www.lacompta.org Comptabilité pour étudiants et professionnels Raccourcies : cliquez sur un compte pour afficher ses sous comptes CLASSE 1 : COMPTES DE FINANCEMENT PERMANENT 11

Plus en détail

E4 SARL Cheval Bressan. Proposition de corrigé. Barème général

E4 SARL Cheval Bressan. Proposition de corrigé. Barème général E4 SARL Cheval Bressan Proposition de corrigé Barème général Détail Total DOSSIER 1 Travaux comptables 25 A. Enregistrement de factures (achats/ventes/import) 11,5 B1. Caractéristiques de l emprunt 4 B2.

Plus en détail

Travaux pratiques : Les immobilisations et les amortissements de Véronique

Travaux pratiques : Les immobilisations et les amortissements de Véronique Travaux pratiques : Les immobilisations et les amortissements de Véronique Patrice MARIE À travers l histoire de Véronique, nous allons voir comment il convient de gérer un cabinet médical : Le livre des

Plus en détail

Vue d ensemble. Menu Listes

Vue d ensemble. Menu Listes Vue d ensemble Avant de commencer à saisir les pièces commerciales, vous devez passer en revue les différentes listes de votre dossier. Dans la plupart des fiches qui composent le menu LISTES (clients,

Plus en détail

Guide de référence Ciel Compta et Ciel Compta Evolution pour Windows

Guide de référence Ciel Compta et Ciel Compta Evolution pour Windows Guide de référence Ciel Compta et Ciel Compta Evolution pour Windows Sage activité Ciel 35, rue de la Gare - 75917 PARIS Cedex 19 Tél. 01.55.26.33.33 - Fax. 01.55.26.40.33 Site internet : http://www.ciel.com

Plus en détail

FORUM PROFESSIONNEL. Fédération Nationale des Enseignants de Yoga. Syndicat National des Professeurs de Yoga

FORUM PROFESSIONNEL. Fédération Nationale des Enseignants de Yoga. Syndicat National des Professeurs de Yoga FORUM PROFESSIONNEL Fédération Nationale des Enseignants de Yoga Syndicat National des Professeurs de Yoga Divers statuts : I - Salarié (Association, Comité d entreprise, Société de portage, Entreprise

Plus en détail

L E S A M O R T I S S E M E N T S. www.bassam.be.ma. Ce type d amortissement répartie de manière égale les dépréciations sur la durée de vie du bien.

L E S A M O R T I S S E M E N T S. www.bassam.be.ma. Ce type d amortissement répartie de manière égale les dépréciations sur la durée de vie du bien. I L E S A M O R T I S S E M E N T S I - NOTIONS GENERALES : A - Définition : L amortissement d un emprunt correspond à un remboursement d argent. L amortissement désigne également l étalement d un coût

Plus en détail

L AMORTISSEMENT III NOUVEAUTE AVEC L INSTRUCTION CODIFICATRICE M9.6

L AMORTISSEMENT III NOUVEAUTE AVEC L INSTRUCTION CODIFICATRICE M9.6 L AMORTISSEMENT I DEFINITION L amortissement est la constatation comptable de l amoindrissement de la valeur d un élément d actif sur sa durée probable de vie. Les immobilisations demeurent les éléments

Plus en détail

Consultant AX Finance

Consultant AX Finance Filière de Formation : Consultant AX Finance DOSSIER PEDAGOGIQUE Renseignements et moyens pédagogiques Contenus de cours détaillés Durée : 40 jours Sommaire Découpage de la formation... 3 Méthodologie

Plus en détail

PREPARATION DES COMPTES ANNUELS. Contrôler et justifier le solde des comptes suivants :

PREPARATION DES COMPTES ANNUELS. Contrôler et justifier le solde des comptes suivants : 1 http://www.boutique.afnor.org/livre/la-comptabilite-en-pratique-des-ecritures-comptables-a-l-interpretation-des-comptes-annuels/article/674901/fa092236 PREPARATION DES COMPTES ANNUELS Contrôler et justifier

Plus en détail

Activation des frais de constitution d'une société

Activation des frais de constitution d'une société I. Frais d'établissement Sont portés sous cette rubrique, s'ils ne sont pas pris en charge à un autre titre durant l'exercice au cours duquel ils ont été exposés, les frais qui se rattachent à la constitution,

Plus en détail

Formation Chef comptable spécialiste PAIE

Formation Chef comptable spécialiste PAIE Formation Chef comptable spécialiste PAIE Comptabilité générale - 100h Mise à niveau / FACULTATIF Les principes fondamentaux de la comptabilité générale Objectif de la comptabilité et exercice de la profession

Plus en détail

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014. Page 1 sur 13

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014. Page 1 sur 13 ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS Données consolidées Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014 Page 1 sur 13 SOMMAIRE 1. Principes et méthodes de consolidation 2. Evénements significatifs postérieurs à la clôture

Plus en détail

COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE

COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE Qu est ce que la comptabilité? La comptabilité est un ensemble d enregistrement, de traitement, au niveau interne elle permet aux dirigeants de faire des choix.

Plus en détail

CHAPITRE 2 L ACQUISITION D IMMOBILISATIONS

CHAPITRE 2 L ACQUISITION D IMMOBILISATIONS CHAPITRE 2 L ACQUISITION D IMMOBILISATIONS Il s agit d une révision rapide d un cours de première afin de mieux aborder le cours sur les amortissements. Ne seront pas vus l acquisition d immobilisations

Plus en détail

-Règles et méthodes comptables - (Décret n 83-1020 du 29-11-1983 - articles 7, 21, 24 début, 24-1, 24-2 et 24-3)

-Règles et méthodes comptables - (Décret n 83-1020 du 29-11-1983 - articles 7, 21, 24 début, 24-1, 24-2 et 24-3) -Règles et méthodes comptables - (Décret n 83-1020 du 29-11-1983 - articles 7, 21, 24 début, 24-1, 24-2 et 24-3) ANNEXE AU BILAN ET AU COMPTE DE RESULTAT Les conventions générales comptables ont été appliquées,

Plus en détail

COMITÉ DE LA RÉGLEMENTATION COMPTABLE RÈGLEMENT N 2007-07 DU 14 DÉCEMBRE 2007

COMITÉ DE LA RÉGLEMENTATION COMPTABLE RÈGLEMENT N 2007-07 DU 14 DÉCEMBRE 2007 COMITÉ DE LA RÉGLEMENTATION COMPTABLE RÈGLEMENT N 2007-07 DU 14 DÉCEMBRE 2007 relatif au traitement comptable des opérations en devises des entreprises régies par le code des assurances, des mutuelles

Plus en détail

Formation Comptabilité SAGE L 100 FORMATION SAARI SAGE LIGNE 100 COMPTABILITE

Formation Comptabilité SAGE L 100 FORMATION SAARI SAGE LIGNE 100 COMPTABILITE Formation Comptabilité SAGE L 100 FORMATION SAARI SAGE LIGNE 100 COMPTABILITE 1 Sommaire Introduction.... 2 I. Menu Fichier.....2 II. Menu Edition..5 III. Menu Structure...6 IV. Menu Traitement...23 V.

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES CONTRIBUTION ÉCONOMIQUE TERRITORIALE 2012

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES CONTRIBUTION ÉCONOMIQUE TERRITORIALE 2012 N 14108*03 N 1327-CET-SD (10-12) @internet-dgfip TIMBRE A DATE DU SERVICE DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES CONTRIBUTION ÉCONOMIQUE TERRITORIALE 12 DEMANDE DE PLAFONNEMENT EN FONCTION DE LA VALEUR

Plus en détail

Les nouveautés de Ciel Compta libérale

Les nouveautés de Ciel Compta libérale Les nouveautés de Ciel Compta libérale Sage activité Ciel 35, rue de la Gare - 75917 PARIS Cedex 19 Tél. 01.55.26.33.33 - Fax. 01.55.26.40.33 Site internet : http://www.ciel.com Chère Cliente, Cher Client,

Plus en détail

CHAPITRE 9 : SYSTEME MINIMAL DE TRESORERIE

CHAPITRE 9 : SYSTEME MINIMAL DE TRESORERIE 423 CHAPITRE 9 : SECTION 1 : PRINCIPE DU SYSTEME MINIMAL DE TRESORERIE Les très petites entreprises (T.P.E.), dont le chiffre d'affaires ne dépasse pas les seuils fixés par le présent Acte uniforme, distincts

Plus en détail

Manuel Comptabilité générale

Manuel Comptabilité générale Manuel Date Qui Description 17/09/10 Carrupt Laurence Nouvelle version Page 1 / 25 Table des matières 1. Ouverture d'un nouvel exercice comptable... 3 2. Création des classes et natures... 5 3. Paramètres

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 212 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

GESTION DES IMMOBILISATIONS ET DES INVESTISSEMENTS

GESTION DES IMMOBILISATIONS ET DES INVESTISSEMENTS GESTION DES IMMOBILISATIONS ET DES INVESTISSEMENTS Page : 1 / 87 Gestion des immobilisations et des investissements. 1. AVANT PROPOS... 4 2. INTRODUCTION AUX IMMOBILISATIONS... 5 2.1. NOTIONS GENERALES...

Plus en détail

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 1 2.10 Le Bon Vieux Temps inc 2 Fondée par M. Honoré Tremblay le 1 er octobre 20-2, la société Le Bon Vieux Temps inc. est une entreprise qui se spécialise dans la vente de meubles

Plus en détail

[ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros. élaboré conjointement par le Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables et LCL

[ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros. élaboré conjointement par le Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables et LCL [ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements : u Une réponse du banquier sous 2 jours ouvrés à compter du rdv tenu et à réception d un dossier complet chez LCL u Une motivation de

Plus en détail

Manuel d'utilisation

Manuel d'utilisation OUTILS FINANCIERS ET COMPTABLES MicroComptaEng 1.5 Logiciel libre - Licence GNU-GPL Comptabilité en partie double sur Excel Manuel d'utilisation Décembre 2013 Manuel d'utilisation de MicroComptaEng - http://previtab.frloup.com

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

Création d un nouveau dossier dans Cum@net

Création d un nouveau dossier dans Cum@net Création d un nouveau dossier dans Cum@net version du 14/11/2013 Par le module ACHAT/VENTE La fenêtre de gestion des dossiers s ouvre en mode liste. Rappel : pour passer en mode formulaire, il suffit de

Plus en détail

Notice commentant l article A.47 A-1 du livre des procédures fiscales

Notice commentant l article A.47 A-1 du livre des procédures fiscales Notice commentant l article A.47 A-1 du livre des procédures fiscales I. Formats de fichiers Pour les fichiers codés en XML, il convient de se reporter à la structure du fichier (fichier de type XSD) définie

Plus en détail

LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT. Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris

LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT. Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT Intervenants Janin AUDAS, vice-président de l Ordre des experts-comptables

Plus en détail

1 Procédure d export des fichiers compta depuis CCMX Expert Winner

1 Procédure d export des fichiers compta depuis CCMX Expert Winner 12/12/2011 - PAGE 1/9 PRINCIPE : L objectif de la reprise est de pouvoir transférer depuis CCMX Expert Winner, les données comptables d un dossier client afin de récupérer dans Compta Expert l ensemble

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 2 : LE COMPTE

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 2 : LE COMPTE COMPTABILITE GENERALE ETAPE 2 : LE COMPTE 1. LE PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL ET LES CLASSES La loi impose des règles concernant la présentation et le contenu des documents comptables. Ces règles font l'objet

Plus en détail

ANNEE FISCALE 2014 RESERVE A L ASSOCIATION. Saisie liasse par AGACDS le :. E.C.V fait le :... Observations/ Pièces manquantes :.

ANNEE FISCALE 2014 RESERVE A L ASSOCIATION. Saisie liasse par AGACDS le :. E.C.V fait le :... Observations/ Pièces manquantes :. ASSOCIATION DE GESTION AGRÉÉE PROFESSIONS MÉDICALES ET PARAMÉDICALES 89 RUE SOMMEILLER 73 CHAMBERY Tél : 4 79 6 42 23 - e-mail : agacds.savoie@orange.fr ANNEE FISCALE 214 NOM DE L ADHÉRENT Nom Prénom Profession

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17

TABLE DES MATIÈRES. I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 Histoire, définition et rôle de la comptabilité... 17 I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17 A. Les origines antiques de la comptabilité...

Plus en détail

COURS 470 Série 17. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 17. Comptabilité Générale COURS 470 Série 17 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

FORMATION INTERNE DÉPENSES IMPUTABLES

FORMATION INTERNE DÉPENSES IMPUTABLES La formation est dite «interne» lorsqu elle est conçue et réalisée par une entreprise pour son personnel, avec ses propres ressources en personnel et en logistique, son matériel, ses moyens pédagogiques.

Plus en détail

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux BILAN AU 31 DÉCEMBRE 2005 ACTIF DEC 2005 DEC 2004 PASSIF DEC 2005 DEC 2004 Valeurs en caisse,banques centrales, Trésor public, Banques centrales, Trésor public, Servicesdes 197 427 113 253 Service des

Plus en détail

NOTICE D EXPLICATION DE LA 2035 B Détail des comptes composant chaque ligne Plan 82

NOTICE D EXPLICATION DE LA 2035 B Détail des comptes composant chaque ligne Plan 82 NOTICE D EXPLICATION DE LA 2035 B Détail des comptes composant chaque ligne Plan 82 * (a) Frais de véhicules : 60619 à 606195 + 6129 à 61295 + 61329 à 613295 + 61359 à 613595 + 6159 à 61595 + 6169 à 61695

Plus en détail

LES AMORTISSEMENTS POUR DEPRECIATION AMORTISSEMENT DEGRESSIF

LES AMORTISSEMENTS POUR DEPRECIATION AMORTISSEMENT DEGRESSIF LES AMORTISSEMENTS POUR DEPRECIATION AMORTISSEMENT DEGRESSIF Objectif(s) : o o o Evaluation de l'amortissement, Intérêt du mode dégressif, Conséquences. Pré-requis : o o Classification des immobilisations,

Plus en détail

CH X Intérêts composés - Amortissements

CH X Intérêts composés - Amortissements CH X Intérêts composés - Amortissements I) Les intérêts composés : 1) Situation : Un capital de 20 000,00 est placé à un taux d intérêts de 4 % l an pendant 5 ans. Chaque année les intérêts produits viennent

Plus en détail

RAPPORT SUR LE TRAITEMENT FISCAL DU REVENU DES AVOCATS NOMMÉS À LA MAGISTRATURE

RAPPORT SUR LE TRAITEMENT FISCAL DU REVENU DES AVOCATS NOMMÉS À LA MAGISTRATURE 1 RAPPORT SUR LE TRAITEMENT FISCAL DU REVENU DES AVOCATS NOMMÉS À LA MAGISTRATURE Division des entreprises et des publications Direction des décisions de l'impôt Direction générale de la politique et de

Plus en détail

Création et paramétrage du dossier comptable

Création et paramétrage du dossier comptable Création et paramétrage du dossier comptable SOMMAIRE : La création et le paramétrage de Ciel Compta Evolution constituent les deux grandes étapes essentielles à la mise en place du dossier de votre société.

Plus en détail