Commerces de proximité Quelles politiques architecturales, urbaines et économiques des collectivités locales et opérateurs pour optimiser le commerce

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Commerces de proximité Quelles politiques architecturales, urbaines et économiques des collectivités locales et opérateurs pour optimiser le commerce"

Transcription

1 Commerces de proximité Quelles politiques architecturales, urbaines et économiques des collectivités locales et opérateurs pour optimiser le commerce de proximité Carole Delaporte et Christine Tarquis - IAU IDF 15/10/2013

2 1 Le commerce de proximité face aux transformations de la grande distribution et aux évolutions de la consommation 2

3 Le commerce en mutation 1960 / 2000, l âge d or du discount : concentration capitalistique et spatiale du commerce Depuis 2000 : crise structurelle de la grande distribution - Augmentation du coût des matières premières - Renchérissement des coûts d exploitation (loyers) 3

4 Le commerce en mutation Depuis 2000 : crise structurelle de la grande distribution (suite) Diminution du pouvoir d achat et ralentissement de la consommation depuis 2008 (rupture en 2008) Dématérialisation du commerce Croissance à 2 chiffres (+20% du nombre de transactions et +16% du montant des dépenses / 2012) Aujourd hui 5% du CA du commerce de détail, prévisions 2020 : 20 à 25% Nouvelle percée de l alimentaire, progression de l habillement et du hightech/électroménager Poursuite de la croissance du nombre de sites (encore 5000 sites créés au 2d trimestre 2013) Croissance des ventes sur l internet mobile (+120% en 1 an) 4

5 Le commerce en mutation Réduction des marges en diminuant les charges (diminution de l emploi depuis 2007) Développement des groupes de la distribution à l export Poursuite de l extension du parc de commerces Multiplication des drive (2442 en septembre 2012) aujourd hui et demain, de 3,7% de parts de marché de PGC aujourd hui à 20% à terme 5

6 Le commerce de proximité face aux nouvelles exigences du consommateur Privilégier la proximité Résilience du commerce indépendant et de bouche Maintien voire développement des marchés forains Déploiement de formats de proximité dans l alimentaire Succès des opérations de centres commerciaux en centre-ville Consommer durable et éthique Développement de marques, labels, produits régionaux, produits éthiques et bio Essor des produits à basse consommation, recyclables Développement de la vente directe : vente à la ferme, AMAP, Augmentation de l approvisionnement auprès des filières locales par les distributeurs Prise en compte du développement durable dans les projets commerciaux (approvisionnement, construction, accessibilité) 6

7 Le commerce de proximité face aux nouvelles exigences du consommateur Consommer connecté Développement de la vente en ligne Montée en puissance du m-commerce, du t-commerce Emergence de centres commerciaux ou galeries marchandes virtuelles Essor du cross-canal et de portails par les commerçants traditionnels De nouvelles technologies se développent sur internet : réalité augmentée /simulation Etre étonné par l offre Développement de concepts de retailtainment Implantation des concepts stores dans les emplacements n 1 Apparition de boutiques «éphémères» (pop up stores) Programmation de commerces et de services dans les lieux culturels, les lieux sportifs Montée en puissance de services personnalisés (livraison à domicile, GPS en magasins, garderie ) 7

8 Le commerce de proximité face aux nouvelles exigences du consommateur Consommer au meilleur prix Maintien des enseignes discounts et développement des marques de distributeurs (MDD) Développement des sites de ventes en ligne à bas prix Montée en puissance de la vente entre particuliers, de l achat d occasion Gagner du temps Développement et diversification de l offre sur internet Multiplication des drive Essor du commerce d itinéraires Intégration d une offre de services minute 8

9 2 Caractéristiques et spécificités du commerce dans les Hautsde-Seine 9

10 2.1 Polarités commerciales et centres-villes commerçants 10

11

12 Polarités commerciales et centres-villes commerçants Gennevilliers Bois-Colombes Levallois La Défense / Nanterre Neuilly/ Levallois /Clichy Puteaux Rueil-Malmaison Boulogne- Billancourt

13 2.2 Dynamique des surfaces autorisées en CDAC 13

14 Surfaces autorisées en CDAC entre 2005 et dossiers et m² autorisés entre 2005 et 2012 soit m² par an Surfaces légèrement supérieures mais de même ordre de grandeur qu à Paris et dans le 93 9% des surfaces d IDF et 28% de Paris et PC m² autorisés depuis 2009 soit l équivalent des 4 Temps 99% des projets autorisés (moyenne IDF= 84% des dossiers et des surfaces) Hausse constante des volumes autorisées depuis

15 Caractéristiques des opérations autorisées entre 2005 et 2012 Sur 10 m² autorisés, 8,5 sont des créations (7,8 m² en IDF), 1,5 m² sont des extensions 84% des surfaces autorisées concernent des ensembles commerciaux (68% en IDF) Les deux principaux segments d offre sont l alimentaire (hypermarchés) et les centres commerciaux Les grands projets (plus de m²) sont majoritaires (59%) (8 au total), 1/3 font entre 1000 et 5000 m² 15

16 Approche géographique Carte des CDAC entre 2005 et

17 Surfaces autorisées entre 2005 et 2012 Chanteraines2/Leroy Merlin - Gennevilliers So Ouest - Levallois La Bongarde Villeneuve la G Hermitage plaza - Courbevoie Castorama - Puteaux Centre Leclerc Rueil Malmaison CNIT La Défense

18 2.3 Etat des lieux des principaux projets 18

19 Les grands projets commerciaux Via Bella (Bagneux) Création d un Linéaire commercial de m2 (GLA) et Pôle gare de 7000 m2 (GLA) dans la ZAC Victor Hugo. Livraison Tranche 1 : 2014 ZAC Charles de Gaulle Est (Colombes) 5000 m2 de commerces de proximité en pied d immeuble le long du boulevard. Fin 2013 : démarrage des travaux de la phase 1 ZAC du Bac d Asnières (Clichy-la-Garenne) 7000 m2 de commerces dans un programme mixte de m2 incluant un parc urbain Commerces de proximité CAUE 92 19

20 Les grands projets commerciaux La Rue/La Défense (Coubevoie) Projet en remplacement du CC La Coupole fermé depuis 2010 : programmation d une offre commerciale diversifiée (proximité, équipement de la personne, restauration, loisirs). Échéance : 2016 Hermitage Plaza (Courbevoie) Les tours Hermitage Plaza s'élèveront au dessus d'un socle qui abritera deux immeubles mixtes de bureaux logements et commerces autour d'une place publique, bordée de magasins, cafés et restaurants. CDAC autorisée en 2012 pour m2 (SDV) Clamart Un projet de création d un magasin d équipement de la maison de m2 (SDV) autorisé en CDAC (09/07/2013) Ile Seguin-Rives de Seine (Boulogne Billancourt) A terme plus de 70 commerces en pied d immeuble dans le programme du Trapèze d autres commerces prévus sur l Ile Seguin Commerces de proximité CAUE 92 20

21 Les grands projets commerciaux Cœur de quartier (Nanterre) Ce programme se situe au sein de la ZAC Seine Arche. La Phase 1 ( ), en cours, comprend m² de surfaces commerciales (une moyenne surface alimentaire et 5 cellules commerciales). La Phase 2 ( ) prévoit m2 de commerces en pied d immeubles. Commerces de proximité CAUE 92 Enox Parc commercial des Chanteraines (Gennevilliers) Extension du parc actuel ( m2 sdv) par l extension du Leroy Merlin existant et la création de 9 magasins spécialisés. CDAC autorisé en Ouverture : fin 2014 Centre Commercial Régional (Villeneuve la Garenne) Un CC de m2 de SDV autorisé en (160 magasins et restaurants et 12 moyennes surfaces). Ouverture prévue en 2014 Stade Arena 92 (Nanterre) m2 de commerces (restauration, boutiques, bars ) prévus autour du stade. Livraison prévue :

22 2.4 Le commerce de proximité : définition, localisation et accessibilité 22

23 Définition du commerce de proximité Gamme de commerces et de services auxquels le consommateur a très fréquemment recours Il est situé à proximité du lieu de résidence mais aussi des lieux de travail et de transit Il ne se réduit pas au petit commerce ou au commerce indépendant 23

24 L accessibilité aux commerces de proximité

25 L accessibilité aux commerces de proximité

26 L accessibilité aux commerces de proximité

27 3 Les enjeux du développement du commerce de proximité 27

28 Les enjeux du développement du commerce de proximité Des problématiques transversales : Cohérence entre les territoires des politiques de développement et d accompagnement du commerce Méconnaissance du commerce (bailleurs sociaux, promoteurs, aménageur?), ingénierie insuffisante (communes) Difficulté à faire converger intérêt général et intérêts particuliers Les problématiques commerciales dans les quartiers anciens : Des collectivités démunies pour contrecarrer certaines évolutions structurelles (paupérisation, vacance, problématique des quartiers politique de la ville) Des niveaux de loyers qui excluent de fait certains commerces (de bouche ) Des outils d intervention souvent coûteux, aux effets limités ou dont la pérennité n est pas assurée (périmètre de sauvegarde, préemption, FISAC) Stationnement, logistique : des questions récurrentes Les problématiques commerciales dans les nouvelles opérations d aménagement Le déploiement d une offre de proximité souvent incompatible avec la taille de la zone de chalandise (réfléchir la densité, la mixité) Le commerce n est pas le seul type d occupation permettant une «complicité» des RDC avec l espace public Le commerce, parent pauvre du programme immobilier du promoteur Des programmations de commerces en RDC inadaptés (trop petits, trop grands, mal équipés) 28

MONOGRAPHIE DES ENTREPRISES FINANCEES

MONOGRAPHIE DES ENTREPRISES FINANCEES 24/10/ HAUTS- DE-SEINE INITIATIVE MONOGRAPHIE DES ENTREPRISES FINANCEES PAR HAUTS-DE-SEINE INITIATIVE A TRAVERS Période 1999-2012 Aurore CASSIN Méthode Cette étude a pour objectif de dresser un panorama

Plus en détail

NOUVELLE VISION NOUVELLE STRATÉGIE NOUVELLES OPPORTUNITÉS

NOUVELLE VISION NOUVELLE STRATÉGIE NOUVELLES OPPORTUNITÉS NOUVELLE VISION NOUVELLE STRATÉGIE NOUVELLES OPPORTUNITÉS PARIS LA DÉFENSE, DURABLEMENT ATTRACTIF VERS UN ESPACE DURABLEMENT ATTRACTIF Paris La Défense est aujourd hui le plus grand pôle tertiaire d Europe.

Plus en détail

Evolution du parc de logements sociaux dans les Hauts-de-Seine 2002-2012

Evolution du parc de logements sociaux dans les Hauts-de-Seine 2002-2012 Evolution du parc de sociaux dans les Hauts-de-Seine 2002-2012 Pôle Aménagement du Territoire Direction de l Habitat 1. Les communes «SRU» ont opéré un rattrapage accéléré 2. Les communes ayant un taux

Plus en détail

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL 2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL Projet d Aménagement et de Développement Durable Dossier de PLU approuvé 13/26 Face à l augmentation du prix

Plus en détail

Liste des auto-écoles agréées permis à un euro par jour dans le département des Hauts-de-Seine (92)

Liste des auto-écoles agréées permis à un euro par jour dans le département des Hauts-de-Seine (92) Liste des auto-écoles agréées permis à un euro par jour dans le département des Hauts-de-Seine (92) A ANTONY Prélude Auto-Moto 200 rue Adolphe Pajeaud 92160 Antony 01 55 59 80 90 Antony Objectif -Moto

Plus en détail

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont :

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont : Communiqué de presse 23 avril 2014 Établissement public d aménagement de La Défense Seine Arche 55 Place Nelson Mandela 92024 Nanterre Cedex L Etablissement Public d Aménagement de La Défense Seine Arche

Plus en détail

LA REFORME DE LA GEOGRAPHIE PRIORITAIRE DANS LE DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE

LA REFORME DE LA GEOGRAPHIE PRIORITAIRE DANS LE DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE DOSSIER DE PRESSE LA REFORME DE LA GEOGRAPHIE PRIORITAIRE DANS LE DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE MERCREDI 18 JUIN 2014 SOMMAIRE Communiqué de presse Bilan de la politique de la ville sur le département

Plus en détail

Une étude de la caisse d Assurance Maladie des Hauts-de-Seine

Une étude de la caisse d Assurance Maladie des Hauts-de-Seine 13 juillet 2010 Communiqué de presse LES DÉPENSES DE TRANSPORTS DE SANTÉ FLAMBENT DANS LE 92! Une étude de la caisse d Assurance Maladie des Hauts-de-Seine Dans les Hauts-de-Seine, les dépenses de remboursement

Plus en détail

II. LE SCHÉMA DIRECTEUR UNE IDENTITÉ COMMERCIALE CLAIRE

II. LE SCHÉMA DIRECTEUR UNE IDENTITÉ COMMERCIALE CLAIRE II. LE SCHÉMA DIRECTEUR UNE IDENTITÉ COMMERCIALE CLAIRE Enjeux commerciaux Maintien de la diversité commerciale en centre-ville Outils et pistes de réflexion Mise en place d un périmètre de préemption

Plus en détail

RETAIL PARK À SAINT-PAUL-LÈS-ROMANS

RETAIL PARK À SAINT-PAUL-LÈS-ROMANS Le Parc Saint Paul RETAIL PARK À SAINT-PAUL-LÈS-ROMANS Agglomération de Romans-sur-Isère (Drôme) 1 Le Parc Saint Paul Au cœur du principal pôle commercial d entrée de ville de l agglomération Romans-sur-Isère/Bourg-de-Péage

Plus en détail

Résidence étudiante MAGELLAN. Paris la Défense Colombes Éco- quartier de la Marine

Résidence étudiante MAGELLAN. Paris la Défense Colombes Éco- quartier de la Marine Résidence étudiante MAGELLAN Paris la Défense Colombes Éco- quartier de la Marine SITUATION DE LA RÉSIDENCE Au pied du tramway relié directement à la Défense, proche des grands pôles universitaires, à

Plus en détail

Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris

Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris CAMPUS GALLIENI HAUTS-DE-SEINE Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris RÉSIDENCE POUR ÉTUDIANTS LOI SCELLIER PARIS - ILE DE FRANCE 1 ère région économique française Située au carrefour des échanges européens

Plus en détail

COMMERCIAL DE CAEN-MÉTROPOLE

COMMERCIAL DE CAEN-MÉTROPOLE LES RENDEZ VOUS DE L AGENCE D URBA AU PAVILLON CYCLE VILLE ET COMMERCE LES ENJEUX DE L ÉQUIPEMENT COMMERCIAL DE CAEN-MÉTROPOLE PATRICE DUNY, DIRECTEUR AUCAME CAEN NORMANDIE RAPPEL : LE COMMERCE EST CONSUBSTANTIEL

Plus en détail

ContactS SLV CMCAS des Hauts-de-Seine

ContactS SLV CMCAS des Hauts-de-Seine ContactS SLV CMCAS des Hauts-de-Seine VILLENEUVE LA GARENNE Slv 1 Villeneuve La Garenne GENNEVILLIERS Slv 2 Timbaud Slv 3 Delage Slv 6 Louvresses BOIS COLOMBES Slv 28 Bois Colombes COLOMBES Slv 26 Valmy

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. En présence de : ville de boulogne-billancourt - saem val de seine aménagement

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. En présence de : ville de boulogne-billancourt - saem val de seine aménagement L opération ile seguin-rives de seine présentée au mipim 2009 Pour la troisième année consécutive, la Ville de Boulogne-Billancourt et la SAEM Val de Seine Aménagement participeront au MIPIM, Marché international

Plus en détail

Politiques d éducation et de jeunesse: Quel accompagnement de la caf des Hauts de Seine?

Politiques d éducation et de jeunesse: Quel accompagnement de la caf des Hauts de Seine? Politiques d éducation et de jeunesse: Quel accompagnement de la caf des Hauts de Seine? Rencontre du réseau des élus en charge de l éducation - AMF 30 janvier 2015 Sommaire - Vos interlocuteurs à la caf

Plus en détail

Un objectif prioritaire : désaturer la ligne

Un objectif prioritaire : désaturer la ligne Un objectif prioritaire : désaturer la ligne UNE LIGNE 13 AUJOURD HUI SURCHARGÉE La ligne 13 est aujourd hui une ligne surchargée qui accueille près de 610 000 voyageurs par jour. C est la 3 ème ligne

Plus en détail

Présentation au comité de quartier

Présentation au comité de quartier ETUDE PROGRAMMATIQUE ET URBAINE CENTRE COMMERCIAL DU «MIROIR D EAU» SAVIGNY-LE-TEMPLE Présentation au comité de quartier 15 mars 2011 Conseil en développement OBJECTIFS DE L ETUDE Requalifier le centre

Plus en détail

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX PERSPECTIVES CONJONCTURE ÉCONOMIQUE LE MARCHÉ DES BUREAUX EN ILE-DE-FRANCE 1 er Semestre 212 PERSPECTIVES Un contexte de marché favorable aux utilisateurs La crise financière

Plus en détail

niveau exceptionnel d investissements public à hauteur de plus 500 M par an (588 M au titre de l année 2015)

niveau exceptionnel d investissements public à hauteur de plus 500 M par an (588 M au titre de l année 2015) La note de l'immobilier de bureaux des Hauts-de de-seine Seine n 7 Bilan 2014 Dans un contexte économique et budgétaire préoccupant pour l ensemble du secteur public local, le Département des Hauts-de-

Plus en détail

Comment bâtir une stratégie commerciale partagée?

Comment bâtir une stratégie commerciale partagée? Comment maintenir et développer le commerce face aux nouveaux modes de consommation? LUNDI 17 NOVEMBRE CCI GRENOBLE Comment bâtir une stratégie commerciale partagée? Comment bâ*r une stratégie commerciale

Plus en détail

L indispensable petit plus www.hauts-de-seine.net. HDS.plus. Hauts-de-seine. les chiffres clés

L indispensable petit plus www.hauts-de-seine.net. HDS.plus. Hauts-de-seine. les chiffres clés L indispensable petit plus www.hauts-de-seine.net HDS.plus Hauts-de-Seine Hauts-de-seine les chiffres clés Supplément de HDS.mag janvier-février 2013 4 5 6 7 8 9 10 3 11 2 1 Numéro de pages Sommaire 12

Plus en détail

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE LA DEFENSE / SEINE ARCHE Le périmètre d intervention de l EPAD créé en 1958, est devenu périmètre d Opération d Intérêt National en 1983. Celui-ci a été scindé en deux le 19 décembre 2000 entre d une part

Plus en détail

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013 Lauréat du DUA février 2011 Z.A.C Cœur de Ville Créer un centre-ville pour tous Horizon > 2013 Périmètre de la ZAC Cœur de Ville 2 Rappel des objectifs de la ZAC CŒUR DE VILLE Renforcer le Cœur de Ville

Plus en détail

La mutualisation du stationnement

La mutualisation du stationnement La mutualisation du stationnement Eric GANTELET, Président SARECO SARECO est un bureau d études spécialisé sur les questions de stationnement qui conseille les collectivités territoriales depuis la définition

Plus en détail

MISSION DE DIAGNOSTIC COMMERCIAL ET D AIDE À LA CONCEPTION

MISSION DE DIAGNOSTIC COMMERCIAL ET D AIDE À LA CONCEPTION ZAC CŒUR DE POULFANC MISSION DE DIAGNOSTIC COMMERCIAL ET D AIDE À LA CONCEPTION REUNION PUBLIQUE 10 SEPTEMBRE 2012 Maitre d Ouvrage SOMMAIRE PARTIE 1 : DIAGNOSTIC CONTEXTE ET OBJECTIFS ANLYSE DU TISSU

Plus en détail

Icade, promoteur de logements en Ile-de-France

Icade, promoteur de logements en Ile-de-France Icade, promoteur de logements en Ile-de-France Promotion logement IDF Confiance comprise Dans un contexte en mutation, les territoires franciliens ont plus que jamais besoin d un partenaire fiable pour

Plus en détail

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ AMENAGEMENT DE LA ZAC COMBAREL

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ AMENAGEMENT DE LA ZAC COMBAREL COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ AMENAGEMENT DE LA ZAC COMBAREL COMMUNE DE RODEZ CESSION LOT B1- PROGRAMME IMMOBILIER RESIDENTIEL CONSULTATION DE PROMOTEURS ET D ARCHITECTES PHASE 1- CANDIDATURES

Plus en détail

ContactS SLV CMCAS des Hauts-de-Seine

ContactS SLV CMCAS des Hauts-de-Seine ContactS SLV CMCAS des Hauts-de-Seine VILLENEUVE LA GARENNE Slv 1 Villeneuve La Garenne GENNEVILLIERS Slv 2 Timbaud Slv 3 Delage Slv 6 Louvresses BOIS COLOMBES Slv 28 Bois Colombes COLOMBES Slv 26 Valmy

Plus en détail

Un e-commerce de proximité à Levallois. Constats tirés des enquêtes commerçants et consommateurs Enjeux et facteurs clés de succès

Un e-commerce de proximité à Levallois. Constats tirés des enquêtes commerçants et consommateurs Enjeux et facteurs clés de succès Un e-commerce de proximité à Levallois Constats tirés des enquêtes commerçants et consommateurs Enjeux et facteurs clés de succès Attentes et perspectives des commerçants et artisans levalloisiens 2 Un

Plus en détail

Consommateurs & commerces drômois : comment ça fonctionne? Juin 2014. Service commerce Tel 04 75 75 70 34

Consommateurs & commerces drômois : comment ça fonctionne? Juin 2014. Service commerce Tel 04 75 75 70 34 Consommateurs & commerces drômois : comment ça fonctionne? Juin 2014 Service commerce Tel 04 75 75 70 34 L observatoire du commerce et de la consommation Objectifs : La connaissance de l offre commerciale

Plus en détail

Les commerces en réseaux tissent leur toile à Paris

Les commerces en réseaux tissent leur toile à Paris AVRIL 23 XXX 23 n 62 Atelier Parisien d Urbanisme 7, boulevard Morland 754 Paris 42 76 22 58 http://www.apur.org Les commerces en réseaux tissent leur toile à Paris RÉSUMÉ Cette note, issue d un partenariat

Plus en détail

L établissement de la Direction générale de l armement de Bagneux : un impact limité sur l emploi dans les Hauts-de-Seine comme à Paris

L établissement de la Direction générale de l armement de Bagneux : un impact limité sur l emploi dans les Hauts-de-Seine comme à Paris ILE-DE-FRANCE à la page à la page N 354 - Avril 2011 Emploi L établissement de la Direction générale de l armement de Bagneux : un impact limité sur l emploi dans les Hauts-de-Seine comme à Paris Au 1

Plus en détail

HAUTS-DE-SEINE - 2015

HAUTS-DE-SEINE - 2015 HAUTS-DE-SEINE - 2015 RESTAURANTS : OFFRE PERMANENTE : COMMERCES : OFFRE PERMANENTE : LOISIRS : OFFRE PERMANENTE : SUBWAY -20% BODY'MINUTE -30% Une journee au cirqu... -50% BOISSONS COMPRISES -20% de 1

Plus en détail

Venir au siège DomusVi à Suresnes

Venir au siège DomusVi à Suresnes PLans de localisation 1/ Quartier 2/ Paris 3/ Île-de-France 160 360 144 MONT VALÉRIEN D3 RUE DU CALVAIRE RUE WORTH LONGCHAMP T 2 D985 Dir. Rueil RUE DES MOULINEAUX BD HENRI SELLIER RUE DE SÈVRES HÔPITAL

Plus en détail

Communiqué de Presse 16 juin 2010. ALTAREA COGEDIM au SIEC 2010 (Stand 3D) : UNE NOUVELLE DIMENSION POUR L ACTIVITE COMMERCE D ALTAREA COGEDIM

Communiqué de Presse 16 juin 2010. ALTAREA COGEDIM au SIEC 2010 (Stand 3D) : UNE NOUVELLE DIMENSION POUR L ACTIVITE COMMERCE D ALTAREA COGEDIM Communiqué de Presse 16 juin 2010 ALTAREA COGEDIM au SIEC 2010 (Stand 3D) : UNE NOUVELLE DIMENSION POUR L ACTIVITE COMMERCE D ALTAREA COGEDIM ALTAREA COGEDIM, foncière spécialisée en centres commerciaux

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78)

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Dossier de presse 1 er décembre 2009 Jacques BLANCHARD, MRM Président Directeur Général Olivier LEMAISTRE, CB Richard Ellis Investors Responsable du portefeuille

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE Bases de données Besoin de suivre en permanence l évolution de votre marché? OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE GROUPE DE RECHERCHE SUR L'ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'AMENAGEMENT L information

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

Annexe : Le Document d Aménagement Commercial

Annexe : Le Document d Aménagement Commercial Annexe : Le Document d Aménagement Commercial Février 2014 67 SITUATION DES ZONES D'AMÉNAGEMENT COMMERCIAL CARTE 9 AGAPE Agence d urbanisme et de développement durable Lorraine Nord 68 DOO du SCoT Nord

Plus en détail

Au-delà du commerce lui-même, l'urbanisme

Au-delà du commerce lui-même, l'urbanisme Grand Angle Au-delà du commerce lui-même, l'urbanisme commercial touche aussi fortement les consommateurs, qu ils soient résidents ou de passage, et plus largement toute l économie de notre territoire,

Plus en détail

PROJET. La Duchère. Entrepreneurs. La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets

PROJET. La Duchère. Entrepreneurs. La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets PROJET Lyon PROJET Lyon La Duchère La Duchère Entrepreneurs La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets Sur la 3 e colline de Lyon un site accessible, un quartier attractif Au nord-ouest de Lyon,

Plus en détail

plu classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative modification n 7

plu classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative modification n 7 plu modification n 7 classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative NOTICE EXPLICATIVE Ouverture à l urbanisation d une partie de la zone 2AUe des Commandières (Classement en zone

Plus en détail

Les données urbaines

Les données urbaines Les données urbaines Pour les études de faisabilité, le STIF a chargé l Institut d Aménagement et d Urbanisme d Ile-de- France (IAU IdF), d analyser et d'estimer les évolutions urbaines possibles du territoire

Plus en détail

Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG)

Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG) SCoT des Coteaux et du Val de Seine Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG) Dominique Gaudron dominique.gaudron@algoe.fr Nicolas

Plus en détail

Heures Noires. IDF Croissant Ouest T1 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts

Heures Noires. IDF Croissant Ouest T1 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Heures Noires IDF Croissant Ouest T1 215 1 Avril 215 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 3 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri Défense 11 Définitions

Plus en détail

Pour plus d informations, contactez La Boutique du Commerce. 2 place Henri Duquenne 93150 Le Blanc-Mesnil. laboutique@ville-blanc-mesnil.

Pour plus d informations, contactez La Boutique du Commerce. 2 place Henri Duquenne 93150 Le Blanc-Mesnil. laboutique@ville-blanc-mesnil. Pour plus d informations, contactez La Boutique du Commerce 2 place Henri Duquenne 93150 Le Blanc-Mesnil 01 55 81 17 00 01 55 81 17 03 laboutique@ville-blanc-mesnil.fr Contact : Jacques SANDIT Responsable

Plus en détail

acteur national de projets de rénovation urbaine, poursuit son développement

acteur national de projets de rénovation urbaine, poursuit son développement acteur national de projets de rénovation urbaine, poursuit son développement Dossier de presse Toulouse, le 24 février 2014 SOMMAIRE Au plus près des territoires et au service de la mixité urbaine Partenaire

Plus en détail

1 345 m 2 div. LEVALLOIS PERRET. A LOUER à proximité des Champs Elysées, immeuble en restructuration complète.

1 345 m 2 div. LEVALLOIS PERRET. A LOUER à proximité des Champs Elysées, immeuble en restructuration complète. 4 ème trimestre 2007 Les 78 offres présentées dans cette édition constituent une sélection d opportunités d implantation sur votre secteur, ainsi qu un premier regard sur le marché de l immobilier d entreprise.

Plus en détail

Épargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien. Châtillon (92) usiciens. Les. La qualité de vie aux portes de Paris

Épargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien. Châtillon (92) usiciens. Les. La qualité de vie aux portes de Paris Épargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien Châtillon (92) La qualité de vie aux portes de Paris Les usiciens Aux portes de Paris, une ville tournée vers l avenir La Défense vue depuis Châtillon

Plus en détail

2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET

2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET 2.2 LE SECTEUR RUE AUBOIN/PORTE POUCHET 2.2.1 CONTEXTE, ENJEUX La recomposition urbaine du secteur délimité par les boulevards Périphérique, Victor Hugo et du Général Leclerc - dit «Triangle» - est un

Plus en détail

Assistance pour la modification du Plan Local d Urbanisme. 17 novembre 2014. Atelier Habitat - Equipement. Révision du. Plan Local.

Assistance pour la modification du Plan Local d Urbanisme. 17 novembre 2014. Atelier Habitat - Equipement. Révision du. Plan Local. Atelier Habitat - Equipement 17 novembre 2014 Assistance pour la modification du Plan Local d Urbanisme Révision du Plan Local d Urbanisme 1 Situation et structuration Plan réalisé par CAZAL Source : Département

Plus en détail

Mettre en œuvre les principes du SDUC : Rééquilibrer le maillage commerciale et conforter son rayonnement dans une logique de multipolarité et de

Mettre en œuvre les principes du SDUC : Rééquilibrer le maillage commerciale et conforter son rayonnement dans une logique de multipolarité et de 1 2 3 Mettre en œuvre les principes du SDUC : Rééquilibrer le maillage commerciale et conforter son rayonnement dans une logique de multipolarité et de durabilité. SDUC : document informel de référence

Plus en détail

de formation des prix

de formation des prix Le mécanisme m de formation des prix 1 URBANiS 24 janvier 2011 DEUX MARCHES FONCIERS URBAINS Zone AU «stricte» le droit des sols n est pas défini, il est négocié Zone AU indicée et zone U le droit des

Plus en détail

Foncier, logements abordables et stratégie de développement économique dans le Grand Genève Français

Foncier, logements abordables et stratégie de développement économique dans le Grand Genève Français Foncier, logements abordables et stratégie de développement économique dans le Grand Genève Français 1. SYNTHÈSE Juillet 2015 Réalisé avec le support de : ARC note de synthèse juillet 2015 page 1 LE Le

Plus en détail

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances :

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Le marché locatif de bureaux : - La baisse de l activité se

Plus en détail

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre Le marché des bureaux 3ème trimestre 28 Octobre 28 1 Nanterre Chiffres clés Le marché de Péri-Défense au 3ème trimestre 28 : Nanterre - Un niveau de demande placée boosté par une transaction clé en main

Plus en détail

SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ

SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ 1 OBJET DU SCHÉMA DIRECTEUR Une démarche partenariale du Département de la Seine-Saint-Denis, avec les collectivités

Plus en détail

Plan général des travaux

Plan général des travaux LIGNE 15 : PONT DE SÈVRES < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 15 OUEST DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE Été 2015 E Plan général des travaux Le plan général des travaux

Plus en détail

A La Garenne-Colombes (92), le jardin de La Défense

A La Garenne-Colombes (92), le jardin de La Défense INVESTISSEMENT EN NUE-PROPRIETE IMMOBILIER ANCIEN Le Parc Médéric A La Garenne-Colombes (92), le jardin de La Défense La Garenne-Colombes, une ville au charme protégé La Garenne-Colombes est une ville

Plus en détail

Les enjeux communs SYELOM - SYCTOM

Les enjeux communs SYELOM - SYCTOM Les enjeux communs SYELOM - SYCTOM 1 Le SYELOM 92 en concertation avec le SITOM 93 et le SYCTOM a été amené à revoir ses statuts : - pour répondre aux nouvelles exigences législatives régissant les adhésions

Plus en détail

L ambition de la qualité urbaine dans la reconquête de l habitat ancien

L ambition de la qualité urbaine dans la reconquête de l habitat ancien Les Quartiers Crêt de Roc et Tarentaize-Beaubrun, dans le dossier ANRU de Saint Etienne L ambition de la qualité urbaine dans la reconquête de l habitat ancien La stratégie habitat de la Ville de Saint

Plus en détail

Grand Hameau. Une entrée de ville à la campagne

Grand Hameau. Une entrée de ville à la campagne Grand Hameau Une entrée de ville à la campagne Une entrée de ville à la campagne Afin de donner une nouvelle impulsion à son développement, la Ville du Havre a choisi de mettre en valeur les derniers espaces

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

IV. LA GESTION DU CHANTIER ET LA MAÎTRISE

IV. LA GESTION DU CHANTIER ET LA MAÎTRISE Projet de dénivellation et de couverture de la RN13 à Neuilly-sur-Seine IV. LA GESTION DU CHANTIER ET LA MAÎTRISE DES NUISANCES PENDANT LES TRAVAUX. La période des travaux nécessitera une réorganisation

Plus en détail

amur La Défense dans le Grand Paris: l enjeu de son Territoire-Réseau mastère spécialisé promotion 2012-2013 Directeur d étude Partenaire

amur La Défense dans le Grand Paris: l enjeu de son Territoire-Réseau mastère spécialisé promotion 2012-2013 Directeur d étude Partenaire amur promotion 2012-2013 La Défense dans le Grand Paris: l enjeu de son Territoire-Réseau mastère spécialisé Partenaire Equipe Projet Laure Bellon-Serre Marie Chevillotte Clément Javouret Pierre Le Moual

Plus en détail

SCPI UFFI Performances Énergétiques

SCPI UFFI Performances Énergétiques GESTION D ACTIFS IMMOBILIERS SCPI - OPCI groupements forestiers SCPI UFFI Performances Énergétiques Date d ouverture de la souscription : 22 novembre 2011 Donnons plus de valeur au temps UFFI REAM - UFFI

Plus en détail

Centre commercial Les Halles à Amiens

Centre commercial Les Halles à Amiens Centre commercial Les Halles à Amiens Dossier de presse 3 février 2009 Jacques BLANCHARD, CB Richard Ellis Investors, Responsable du portefeuille commerce de MRM Eric RAVOIRE, CB Richard Ellis Investors,

Plus en détail

Planification urbaine et Grand Paris

Planification urbaine et Grand Paris Planification urbaine et Grand Paris François Bertrand DRIEA/UT92-29 novembre 2012 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE Direction régionale et interdépartementale de l'équipement et de l'aménagement Ile-de-France

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Rénovation Urbaine des Moulins Le quartier des Moulins se transforme!

DOSSIER DE PRESSE Rénovation Urbaine des Moulins Le quartier des Moulins se transforme! DOSSIER DE PRESSE Rénovation Urbaine des Moulins Le quartier des Moulins se transforme! Contacts Presse Ville de Nice / NCA : Emmanuelle Gantié 04 97 13 42 12 emmanuelle.gantie@nicecotedazur.org Elodie

Plus en détail

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services 1 Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services Pays Cœur de Flandre I Phase II La formulation de la stratégie Région Nord Pas de Calais Avril 2013 Région Communauté Nord Pas de

Plus en détail

Une résidence étudiants. golden cube. boulogne-billancourt /92

Une résidence étudiants. golden cube. boulogne-billancourt /92 Une résidence étudiants golden cube boulogne-billancourt /92 Une forte demande étudiante en SAINT-GERMAIN - Île-de-France EN-LAYE Les étudiants rencontrent de plus en plus de difficultés pour se loger

Plus en détail

CHARTE D URBANISME COMMERCIAL ENTRE BREST METROPOLE OCEANE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE BREST

CHARTE D URBANISME COMMERCIAL ENTRE BREST METROPOLE OCEANE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE BREST CHARTE D URBANISME COMMERCIAL ENTRE BREST METROPOLE OCEANE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE BREST LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DU FINISTERE REVISION DE JUIN 2006 1 SOMMAIRE I. INTRODUCTION...

Plus en détail

Vénissy, Un nouveau quartier se dessine

Vénissy, Un nouveau quartier se dessine Dossier de Presse Vénissy, Un nouveau quartier se dessine GRAND LYON Marie-Laure OUDJERIT Tel. 04 78 63 40 40 Mél. MOUDJERIT@grandlyon.org SERL - Peggy LECUELLE Tel. 04 72 61 50 39 GSM 06 03 98 55 71 Mél.

Plus en détail

La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers

La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers De l aménagement urbain au développement économique La SEMAEST, Société d économie mixte de la Ville de Paris, spécialisée dans La SEMAEST, Société d économie

Plus en détail

Lignes de bus desservant la commune d'asnières-sur-seine

Lignes de bus desservant la commune d'asnières-sur-seine Lignes de bus desservant la commune d'asnières-sur-seine Ligne Départ Arrivée Arrêts desservis sur la commune d'asnières (nom de l'arrêt) 54 Asnières Gennevilliers 138 Porte de Clichy 140 Asnières Gennevilliers

Plus en détail

Conforter la place de la ville centre dans l agglomération

Conforter la place de la ville centre dans l agglomération Page 2 Conforter la place de la ville centre dans l agglomération Avec une population estimée à 116 700 habitants au mois de juillet 2004, soit une progression de l'ordre de 11 000 habitants sur près de

Plus en détail

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard Sommaire La résidence au cœur d un quartier en plein essor P03 plan d accès à la résidence P04 La résidence et les étudiants

Plus en détail

vers un nouveau quartier

vers un nouveau quartier Les Hauts de Joinville vers un nouveau quartier Ensemble, partageons le projet et concevons l espace public de demain réunion publique jeudi 2 juillet 2009 20h salle Pierre & Jacques Prévert Hôtel de Ville

Plus en détail

Elaboration d une stratégie commerciale

Elaboration d une stratégie commerciale ARMATURE COMMERCIALE DU TERRITOIRE DU SCOTERS Elaboration d une stratégie commerciale CONCERTATION SECTEUR LOISIRS/CULTURE, ÉQUIPEMENT DE LA MAISON/BRICOLAGE, ÉQUIPEMENT DE LA PERSONNE 5 SEPTEMBRE 2012

Plus en détail

SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE

SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE LIVRET I SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE 5 Sommaire I SYNTHESE page 5 II REACTUALISATION FEVRIER 2006 : DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE page 18 III DIAGNOSTIC

Plus en détail

EcoQuartier VAUBAN BESANCON (25)

EcoQuartier VAUBAN BESANCON (25) BESANCON (25) AMENAGEMENT FONCIER Préambule La ville de Besançon souhaite, à travers la reconversion de la Caserne Vauban, une réalisation exemplaire sous forme d un écoquartier. Ce nouvel aménagement,

Plus en détail

La Défense dans son territoire : Comment un quartier d affaires international peut-il être aussi un pôle de développement métropolitain?

La Défense dans son territoire : Comment un quartier d affaires international peut-il être aussi un pôle de développement métropolitain? La Défense dans son territoire : Comment un quartier d affaires international peut-il être aussi un pôle de développement métropolitain? Contribution au groupe de travail de Paris Métropole sur la Défense

Plus en détail

EQUIPEMENT COMMERCIAL

EQUIPEMENT COMMERCIAL e > Offre globale Chiffres clés Vocation > Composition commerciale Les grandes enseignes Les magasins > Cartographies EQUIPEMENT COMMERCIAL OFFRE GLOBALE Chiffres-clés Nombre et surface GLA Départements

Plus en détail

ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE DOSSIER

ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE DOSSIER 10 e ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE DOSSIER DE PRESSE MERCREDI 8 AVRIL 8H30 ASSEMBLÉE NATIONALE WWW.CENTRE-VILLE.ORG SOMMAIRE QUI SOMMES-NOUS? PAGE 1 LES 10e ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE PAGE

Plus en détail

PROJET DE RÉNOVATION DU QUARTIER LOUVOIS

PROJET DE RÉNOVATION DU QUARTIER LOUVOIS PROJET DE RÉNOVATION DU QUARTIER LOUVOIS POURQUOI? LA DALLE LOUVOIS, LE CONSTAT : UNE STRUCTURE VIEILLISSANTE IMPLIQUANT DES COÛTS D ENTRETIEN EN CROISSANCE RÉGULIÈRE : > Inadaptée > Difficile d accès

Plus en détail

Les enjeux du commerce dans les quartiers de la politique de la ville

Les enjeux du commerce dans les quartiers de la politique de la ville Ville au Carré USH Centre AROSH Poitou Charentes L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers 5 ème rencontre Cycle Habitat, Cadre de vie et Gestion Urbaine Les enjeux

Plus en détail

La Défense dans son territoire

La Défense dans son territoire Juin 2010 La Défense dans son territoire Contribution au groupe de travail de Paris Métropole «Métropolisons la Défense» La Défense dans son territoire Contribution au groupe de travail de Paris Métropole

Plus en détail

RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST DIAGNOSTIC COMMERCE. Co-construction SCoT 7 juillet 2015. Nadine LE HIR Réf. 15/117

RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST DIAGNOSTIC COMMERCE. Co-construction SCoT 7 juillet 2015. Nadine LE HIR Réf. 15/117 RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST DIAGNOSTIC COMMERCE Co-construction SCoT 7 juillet 2015 Nadine LE HIR Réf. 15/117 RÔLE DU DIAGNOSTIC COMMERCE Rappel des objectifs de la délibération : «Adapter le volet

Plus en détail

Document d Aménagement Commercial Définition

Document d Aménagement Commercial Définition Projet de DAC Document d Aménagement Commercial Définition Instrument de planification territoriale commerciale Volet commercial du SCoT Avec la loi Grenelle 2 : élément obligatoire du DOO, volet règlementaire

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014 Paris, 19 mars 2015

RÉSULTATS ANNUELS 2014 Paris, 19 mars 2015 RÉSULTATS ANNUELS 2014 Paris, 19 mars 2015 1. Faits marquants 2. Point sur l activité de l année 2014 3. Eléments financiers 4. Perspectives Intervenants : Alain PERROLLAZ - Président du Directoire Thierry

Plus en détail

Evolution de la demande placée en m² (Sources : Knight Frank, IPD-Immostat) 2 515 900 T1 2 464 400 9% 22% 22% 19% 23% 39% 34% 33% 25% 25% 22% 25% 22%

Evolution de la demande placée en m² (Sources : Knight Frank, IPD-Immostat) 2 515 900 T1 2 464 400 9% 22% 22% 19% 23% 39% 34% 33% 25% 25% 22% 25% 22% LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2014 ILE-DE-FRANCE Demande placée 1 530 500 m² +1 : au terme des 9 premiers mois de l année, l activité transactionnelle progresse nettement mais à un rythme moins soutenu que celui

Plus en détail

PARIS VISION L UPDATE CHIFFRÉ ET DÉTAILLÉ Le marché locatif en Ile-de-France au 1er trimestre 2015

PARIS VISION L UPDATE CHIFFRÉ ET DÉTAILLÉ Le marché locatif en Ile-de-France au 1er trimestre 2015 PARIS VISION L UPDATE CHIFFRÉ ET DÉTAILLÉ Le marché locatif en Ile-de-France au 1 er trimestre 2015 ATOUT COEUR La forme éclatante du QCA et des marchés centraux face à la faiblesse de la périphérie Les

Plus en détail

Point marché hôtellerie

Point marché hôtellerie Point marché hôtellerie Débat animé par Gérard EZAVIN, Président - GE CONSULT SAS, Président - Collège Hôtellerie du CDIF Mercredi 4 décembre 2013 Intervenants : Olivier CARVIN, Président GROUPE MARANATHA

Plus en détail

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92)

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92) CENSI BOUVARD 2014 (92) o Prootant du dynamisme de La Défense et de l'attractivité d'une vraie vie de quartier, la résidence Résidhome Paris se situe sur une place bordée de commerces et de restaurants.

Plus en détail

Contribuer à l aménagement du territoire départemental

Contribuer à l aménagement du territoire départemental Contribuer à l aménagement du territoire départemental Point presse 16 octobre 2009 Aube Immobilier en quelques chiffres Au service des collectivités Aube Immobilier gère 9400 logements implantés sur quelque

Plus en détail

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers U Etude réalisée sous la direction d IDEFIE par Charline Jacob-Nassimian Juillet 2010 UI. La situation économique

Plus en détail

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Etudes préalables à la création d une ZAC multisites «Vallée du Thérain» à Beauvais (60) Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Réunion du 7 mai 2014

Plus en détail

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP Capacités d accueil, aménagements commerciaux, mutabilité foncière : des outils concrets pour construire un SCOT intégrant les vulnérabilités énergétiques et climatique Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Plus en détail