Pourquoi mesurer l impact? Benoît Fontaine 11/02/2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pourquoi mesurer l impact? Benoît Fontaine 11/02/2014"

Transcription

1 Pourquoi mesurer l impact? Benoît Fontaine 11/02/2014

2 3 Cas distincts 1. Le Fonds Venture Philanthropy: euros investis dans 21 organisations. FRB soutient des org. tierces ; 2. Le projet Boost: FRB est opérationnelle ; 3. Social Impact Bonds : instrument financier Trois motivations/contextes distincts où l évaluation est clé. 2

3 1. Le Fonds Venture Philanthropy FRB soutient financièrement chaque année 1700 projets Montrer impact des soutiens Outil avec suivi rapproché des résultats mode plus proche, plus collaboratif : Fonds Venture Philanthropy; Dans contexte de plus en plus concurrentiel pour obtenir des subsides plus rares. Montrer l efficacité des associations. 3

4 Venture Philanthropie : Définition Engagement élevé ; Soutien pluriannuel ; Financement sur mesure ; Renforcement des capacités organisationnelles ; Soutien non-financier ; Mesure des performances sociales. 4

5 Ce qu apporte le Fonds de Venture Philanthropy Objectif : soutien structurel, restructuration (pression des subventions et des dons) ou croissance >< projets ; Stratégie gouvernance gestion financière, coaching direction. Soutien? maximum. consultants : au moins Financement : maximum Réseau 5

6 Ce qu apporte le Fonds de Venture Philanthropy(Suite) Mesure des résultats quantitatif qualitatif Mesure tous les 4 mois 3 ans Nombre limité d organisations 6

7 Quelques chiffres Débuts modestes : 2 organisations tests Rapport d impact décembre

8 CRITÈRES DE SÉLECTION Leadership Potentiel Besoin d amélioration structurelle impulsion Le fonds doit être capable de générer de la valeur ajoutée Mesurabilité Transparence 8

9 Après la sélection Fixer et formuler les indicateurs Rôle FRB avant convention : objectifs et indicateurs clairs et simples ; Objectif de l organisation. Mesure des efforts / de l impact tous les 4 mois. 9

10 Tableau de bord tous les 4 mois 0 Objectifs QUANTITATIFS du soutien Situation initiale Objectifs Objectif Final Impact Final Situation initiale Valeur interm.1 Valeur interm.2 Valeur interm.3 Valeur - Chiffres Réalisés Description Indicateurs 0/01/00 0/01/00 0/01/00 0/01/ #N/A Valeur interm.4 Valeur interm.5 Valeur interm.6 Valeur interm.7 Valeur interm.8 Valeur Final Impact en date Prob. de réalisation de l'objectif final Commentaires/ actions à mettre en place 0 0% 0% #N/A 0 0 0% 0% #N/A #N/A Prob. de réalisati Objectifs QUALITATIFS du soutien on de l'objectif Description Indicateurs final 0/01/00 Commentaires/ actions à mettre en place 10

11 In the past four years, VPF has been successful, reaching its transformation objective for ~80% of its portfolio 80 % OFORG. INLINEWITH KPI(DASHBOARD JUNE 13) >95 % OFORG. RECOGNIZE HIGH CONTRIBUTION OF VPF 13 Source: VPF dashboard; VPF organisations survey 2014 (n=21)

12 14 These strengths are confirmed by those who know VPF well

13 Higher engagement mentioned as #1 improvement opportunity by portfolio organizations KEY IMPROVEMENT OPPORTUNITIES 16 Source: VPF organisations survey 2014 (n=21); Portfolio organisations interviews

14 2. Boost Aider des jeunes de 15 ans issus de milieux socio-économiquement défavoriséset ayant des talentsà renforcer leurs capacités et à opérer un saut qualitatif dans leur développement scolaire et personnel, afin qu à terme ils puissent accéderà des études supérieures ou qualifiantes et réussir. Soutien 4 ans ; 140 jeunes sept. : 200 ; FRB opérationnelle ; Evaluation pour montrer l impact à nos financeurs 17

15 18 KPI: mesure deux fois par an

16 3. Social Impact Bonds Contrat souscrits par des investisseurs privés qui financent des projets d intérêt général. Dans lesquels les acteurs publics s engagent à rémunérer les investisseurs en cas d amélioration significative des résultats(chiffrés) sociaux auprès d une population ciblée. Evaluation : pour calculer le retour financier sur investissement! Pression sur l org. qui preste le service. Ces Social Impact Bonds soulèvent de nombreuses questions liées notamment à l évaluation de l impact des actions, aux secteurs dans lesquelles ce type d outil est possible. 19

17 How it works Essex sib structure Investors 1 2 CSSL and ECC enter Outcomes Contract Investors fund CSSL Social Finance Service Contracts million Board of Directors 3 1 Outcomes Contract 4 Ongoing operating funds ECC 3 4 Funds released to service providers according to Service Provider Agreement ECC returns a % of savings from reduced cost of care placements Action for Children Evolution Fund Services SIB Investors 20 Service Users

18 21 Conclusion Processus - Output - Outcome Mesure impact liée à la clarté de la définition des objectifs. Si KPI pas clair : pas commencer le projet? Focus sur quelques indicateurs limitéset s y tenir. Tableau bord de l organisation: devient outil de l org. Qualitatifs etquantitatifs -Pas addiction aux chiffres, mais ne pas les éviter non plus. Une seule méthode? SROI : expérience peu concluante. Evaluation KPI : complexe. Collaboration bienvenue, pas vécue comme contrôle ou intrusion.

19 Conclusion suite Patience : horizon 3 ans minimum mais aussi exigence. Risque! Danger : ne plus en prendre! Monitoring pour être conscient de l échec, l accepter, en parler ouvertement pour améliorer. Contrôle de la mesure en interne : pas dépendre armée d experts externes. Mesure reste payable avec les moyens humains de l organisation. Mesure régulière : Monitoring pas de temps en temps en fin projet. Car monitoring = outil d amélioration du projet ou pour arrêter à temps! Pas pour rester dans un tiroir! 22

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique.

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. Réussir en Afrique Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. 1 2 Le Cabinet CBI, dirigé par Ousmane H. Guedi vous accompagne dans votre conquête du marché africain,

Plus en détail

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 0. Préambule THESAME centre de ressources de la région Rhône-Alpes,

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Interview. «Dr Mader et Mme Braun-Cangl, les investissements en non coté sont-ils adaptés à tous les portefeuilles institutionnels?

Interview. «Dr Mader et Mme Braun-Cangl, les investissements en non coté sont-ils adaptés à tous les portefeuilles institutionnels? Interview «Dr Mader et Mme Braun-Cangl, les investissements en non coté sont-ils adaptés à tous les portefeuilles institutionnels?» 34 Update I/2014 Le rédacteur en chef, Marty-Jörn Klein, s est entretenu

Plus en détail

Charte des investisseurs en capital

Charte des investisseurs en capital Juin 2008 Charte des investisseurs en capital Au cours des dernières années, les investisseurs en capital sont devenus des acteurs majeurs de l économie par leur présence dans l actionnariat d un nombre

Plus en détail

We Simplify Internet Connaissances Globales, Résultats locaux.

We Simplify Internet Connaissances Globales, Résultats locaux. We Simplify Internet Connaissances Globales, Résultats locaux. Présentation de la Franchise B2B WSI # 1 Mondial du Conseil Digital Marketing A qui s adresse cette présentation? 1. A des hommes ou des femmes

Plus en détail

20 Questions que les administrateurs devraient poser sur la stratégie Sommaire de la présentation Le 19 juillet 2012 Ken Smith

20 Questions que les administrateurs devraient poser sur la stratégie Sommaire de la présentation Le 19 juillet 2012 Ken Smith 20 Questions que les administrateurs devraient poser sur la stratégie Sommaire de la présentation Le 19 juillet 2012 Ken Smith 1. Quel est le rôle du conseil en matière de stratégie par rapport à celui

Plus en détail

I. Check-list du développement de programmes - Frontières intérieures de l UE 2007-2013

I. Check-list du développement de programmes - Frontières intérieures de l UE 2007-2013 I. Check-list du développement de programmes - Frontières intérieures de l UE 2007-2013 25 juillet 2006 Etapes du développement de programmes Conditions interinstitutionnelles Actions nécessaires Structure

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LERECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR LA CONCEPTION D UN PLAN DEFORMATION QUADRIENNAL EN PASSATION DE MARCHES PUBLICS

TERMES DE REFERENCE POUR LERECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR LA CONCEPTION D UN PLAN DEFORMATION QUADRIENNAL EN PASSATION DE MARCHES PUBLICS TERMES DE REFERENCE POUR LERECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR LA CONCEPTION D UN PLAN DEFORMATION QUADRIENNAL EN PASSATION DE MARCHES PUBLICS COMPOSANTE 1 : AMELIORATION DE L EFFICACITE ET DE LA TRANSPARENCE

Plus en détail

Venture Philantropy FAQ. Critères de sélection

Venture Philantropy FAQ. Critères de sélection Venture Philantropy FAQ 1. Candidats Critères de sélection Est-ce qu une association de fait peut participer à l appel à candidature? Est-ce qu une coopérative avec les valeurs d économie sociale mais

Plus en détail

Business Process Management

Business Process Management Alain Darmon Responsable Avant-Vente BPM, IBM 1 er mars 2011 Business Process Management Améliorez l agilité de l entreprise avec la gestion des processus métier Les processus sont partout! Ouverture de

Plus en détail

La collaboration germano-luxembourgeoise dans le domaine de la recherche fondamentale est intensifiée

La collaboration germano-luxembourgeoise dans le domaine de la recherche fondamentale est intensifiée 09.09.2009 INFORMATION A LA PRESSE La collaboration germano-luxembourgeoise dans le domaine de la recherche fondamentale est intensifiée DFG et FNR signent un accord visant à simplifier les procédures

Plus en détail

Comment rendre le Capital Investissement dans les PME plus attractif pour les investisseurs locaux et internationaux?

Comment rendre le Capital Investissement dans les PME plus attractif pour les investisseurs locaux et internationaux? Comment rendre le Capital Investissement dans les PME plus attractif pour les investisseurs locaux et internationaux? EUROMED CAPITAL FORUM 1er Forum Euro-Méditerranéen du capital investissement Dominique

Plus en détail

Plan stratégique et opérationnel de communication 2011 2013

Plan stratégique et opérationnel de communication 2011 2013 Plan stratégique et opérationnel de communication 2011 2013 UNE COMMUNICATION EN COHERENCE AVEC LA PHILOSOPHIE D INTERVENTION ÉLÉMENT FONDAMENTAL DE LA STRATÉGIE DE MANAGEMENT DOIT VÉHICULER LA VISION

Plus en détail

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP Assises de l autonomie 10/06/10 PARIS Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux L Agence

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

Document associé : Plan de formation continue des membres du CA Modèle type

Document associé : Plan de formation continue des membres du CA Modèle type Politique sur la formation continue des membres du conseil PO-01-001 d administration du CIUSSS MCQ Version n o 1 Entrée en vigueur : 02-02-2016 Révisée le : S. O. Politique organisationnelle Politique

Plus en détail

Appel à projets de «Social Impact Bonds» Nouvelles solutions de financement pour des actions innovantes de prévention

Appel à projets de «Social Impact Bonds» Nouvelles solutions de financement pour des actions innovantes de prévention Appel à projets de «Social Impact Bonds» Nouvelles solutions de financement pour des actions innovantes de prévention Date de l ouverture de l appel à projets : XX XX 2016 Date de clôture de l appel à

Plus en détail

Le financement des start-ups

Le financement des start-ups Corporate Finance Le financement des start-ups Comment négocier un contrat avec un investisseur? Petit déjeuner des start-ups Vendredi 27 juin 2003 Boris Meylan, Directeur adjoint Processus de négociation

Plus en détail

Bureau des petites et moyennes entreprises (BPME) Office of Small and Medium Enterprises (OSME)

Bureau des petites et moyennes entreprises (BPME) Office of Small and Medium Enterprises (OSME) Programme d innovation Construire au Canada Encourager l'innovation Build in Canada Innovation Program To Kickstart Innovation Bureau des petites et moyennes entreprises (BPME) Office of Small and Medium

Plus en détail

Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance

Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance CUSTOMER SUCCESS STORY Août 2013 Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance PROFIL CLIENT Secteur: Société de services informatiques Société: Lexmark Effectifs: 12,000

Plus en détail

Simplifier vos projets d avenir

Simplifier vos projets d avenir Simplifier vos projets d avenir FINANCEMENT Ouvrir à nos clients l accès aux marchés de capitaux publics et privés par le biais de formules innovatrices d emprunt et de recapitalisation. S O L U T I O

Plus en détail

SAP Finance Day Planification budgétaire et alignement stratégique avec BPC et SSM

SAP Finance Day Planification budgétaire et alignement stratégique avec BPC et SSM SAP Finance Day Planification budgétaire et alignement stratégique avec BPC et SSM Anthony Sciascia Directeur Alti Suisse Jean-Michel Mathieu Expert EPM 14 Mars 2013 Agenda Partenaire Necessité d optimisation

Plus en détail

De l innovation à la création

De l innovation à la création De l innovation à la création Depuis 1999, l Anvar met en œuvre le concours de créations d entreprises de technologies innovantes que le Ministère chargé de la recherche a initié dans le cadre de la loi

Plus en détail

www.sac-consulting.com.tn

www.sac-consulting.com.tn www.sac-consulting.com.tn SOMMAIRE I. Présentation II. Les services 1. Mise à niveau 2. Recrutement 3. Formation 4. Certification ISO 5. Assistance technique 6. Création des logiciels 7. Audit social III.

Plus en détail

Politique en matière d investissement responsable

Politique en matière d investissement responsable Politique en matière d investissement responsable Le 12 février 2009 1. Notre mandat... 1 2. Nos principes... 1 3. Stratégie de placement...2 4. Engagement des actionnaires...3 5. Processus d engagement...4

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011 SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011 Agenda Eléa : qui sommes-nous? Les enjeux et défis de la Supply Chain Quelles compétences / savoirs sont-ils nécessaires? Questions - réponses Agenda Eléa :

Plus en détail

Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel

Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel Obligations Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel AUTEUR : LAETITIA TALAVERA-DAUSSE Tout au long de l année en Europe, plusieurs événements ont

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CES/2006/16 24 mars 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMMISSION DE STATISTIQUE CONFÉRENCE DES STATISTICIENS

Plus en détail

Forum AMOA ADN Ouest. Présentation du BABOK. 31 Mars 2013 Nadia Nadah

Forum AMOA ADN Ouest. Présentation du BABOK. 31 Mars 2013 Nadia Nadah Forum AMOA ADN Ouest Présentation du BABOK 31 Mars 2013 Nadia Nadah Ce qu est le BABOK Ce que n est pas le BABOK Définition de la BA - BABOK version 2 Le processus de Business Analysis La structure du

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

Comment établir le Datacenter en centre de services. Frédéric GALICHET : Responsable des Opérations du CI

Comment établir le Datacenter en centre de services. Frédéric GALICHET : Responsable des Opérations du CI Comment établir le Datacenter en centre de services. Frédéric GALICHET : Responsable des Opérations du CI 1 Présentation des Fédérations AGIRC et ARRCO en quelques points clefs Les principes de fonctionnement

Plus en détail

Certification des Etablissements de Santé en France

Certification des Etablissements de Santé en France Certification des Etablissements de Santé en France Pouvait-on faire sans elle en France? Peut-elle faire mieux? Les enjeux et les perspectives de la procédure 2014 Plan de l intervention 1. Partie 1 :

Plus en détail

Gérer votre programme Frequent Flyer - administrer les tâches et répondre aux défis (Module FFP 001)

Gérer votre programme Frequent Flyer - administrer les tâches et répondre aux défis (Module FFP 001) Gérer votre programme - administrer les tâches et répondre aux défis (Module FFP 001) Améliorer les compétences et le niveau de confiance des personnes responsables pour la gestion du programme Une journée

Plus en détail

COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants

COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants Okavango energy 18 rue Gounod 92210 Saint-Cloud contact@okavango-energy.com tel : 09 81 02 95

Plus en détail

Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens. Frédéric ELIEN

Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens. Frédéric ELIEN Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens Frédéric ELIEN SEPTEMBRE 2011 Sommaire Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens... 3 «Pourquoi?»...

Plus en détail

Le BIM appliqué à la gestion de patrimoine immobilier 25 février 2016

Le BIM appliqué à la gestion de patrimoine immobilier 25 février 2016 Le BIM appliqué à la gestion de patrimoine immobilier 25 février 2016 NANCY, 25 février 2016 1 Sommaire Présentation du pôle Fibres Energivie Qu est ce que le BIM Les enjeux La gestion patrimoniale BIM

Plus en détail

LA DEFINITION D UNE STRATEGIE

LA DEFINITION D UNE STRATEGIE LA DEFINITION D UNE STRATEGIE ACTIONNARIALE : UNE NECESSITE POUR TOUS LES DIRIGEANTS D ENTREPRISE Si les dirigeants d entreprise ont une vision stratégique à long terme de leur activité, ce même constat

Plus en détail

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Executive summary (1) Les transformations des DSI L entreprise et

Plus en détail

Bull Advisory Services Des offres de conseil pour sécuriser votre démarche de transformation vers un modèle cloud

Bull Advisory Services Des offres de conseil pour sécuriser votre démarche de transformation vers un modèle cloud Bull Advisory Services Des offres de conseil pour sécuriser votre démarche de transformation vers un modèle cloud Une définition du Cloud computing Accès Réseau Service à la demande Ressources Partagées

Plus en détail

SENEGAL DIAGNOSTICS DE LA GOUVERNANCE TRANSPORTS ET TRAVAUX PUBLICS

SENEGAL DIAGNOSTICS DE LA GOUVERNANCE TRANSPORTS ET TRAVAUX PUBLICS SENEGAL DIAGNOSTICS DE LA GOUVERNANCE TRANSPORTS ET TRAVAUX PUBLICS FOCUS GROUPE: Sociétés Privées qui Utilisent Services de Transport Terrestre et/ou PAD Groupe A Routes et Port Les questions de Sections

Plus en détail

Introduction d une nouvelle politique salariale

Introduction d une nouvelle politique salariale Introduction d une nouvelle politique salariale Fondation contre le Cancer 28 avril 2011 Mo Deckers HR manager (@ intérim) Introduction d une nouvelle politique salariale 1. Objectifs 2. «Le plan» 3. Workshop

Plus en détail

Fonds French Tech Accélération

Fonds French Tech Accélération Fonds French Tech Accélération Appel à manifestation d intérêts pour les investissements dans des structures d accélération de la croissance de startups innovantes («accélérateurs de startups») 1. L INITIATIVE

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste OFFRE D EMPLOI 1 Introduction Définir une offre d emploi type n est pas un processus anodin à sous-estimer. En effet, l offre que l entreprise va communiquer représente la proposition d emploi vacant.

Plus en détail

ISO 9001:2015 Comprendre la Révision. Copyright 2014 BSI. All rights reserved.

ISO 9001:2015 Comprendre la Révision. Copyright 2014 BSI. All rights reserved. ISO 9001:2015 Comprendre la Révision Sommaire Pourquoi la satisfaction du client est Contexte importante? de l ISO 9001 Ce Pourquoi qui change est-elle en 2015 nécessaire?? Qu est Qu est ce ce que que

Plus en détail

Lexmark Transforme son Organisation IT avec l aide de CA Agile Operations Suite

Lexmark Transforme son Organisation IT avec l aide de CA Agile Operations Suite Customer success story Juillet 2015 Lexmark Transforme son Organisation IT avec l aide de CA Agile Operations Suite Profil Client Secteur : Services informatiques Société : Lexmark Effectifs : 12 000 Chiffre

Plus en détail

ITIL. optimal. pour un service informatique. 2 e édition C H R I S T I A N D U M O N T. Préface de Patrick Abad

ITIL. optimal. pour un service informatique. 2 e édition C H R I S T I A N D U M O N T. Préface de Patrick Abad C H R I S T I A N D U M O N T Préface de Patrick Abad ITIL pour un service informatique optimal 2 e édition Groupe Eyrolles, 2006, 2007, ISBN : 978-2-212-12102-5 Introduction..................................................

Plus en détail

Satisfaction Clients. L approche ISO 9001. Satisfaction Clients : Les acheteurs parlent aux fournisseurs

Satisfaction Clients. L approche ISO 9001. Satisfaction Clients : Les acheteurs parlent aux fournisseurs Satisfaction Clients L approche ISO 9001 Satisfaction Clients : Les acheteurs parlent aux fournisseurs Plan de l intervention : La Satisfaction Clients référentiel normatif les chiffres clés Intérêts de

Plus en détail

ISO 9001 : Cap 2015. Réunion du Club IRIS du 05 décembre 20013. M. Marc BAZINET

ISO 9001 : Cap 2015. Réunion du Club IRIS du 05 décembre 20013. M. Marc BAZINET Réunion du Club IRIS du 05 décembre 20013 ISO 9001 : Cap 2015 M. Marc BAZINET Président de la Commission de Normalisation AFNOR «Qualité et Management» - Données d entrées - Planning de la révision - Exigences

Plus en détail

TOOLKIT AUDITS INTERNES DE SYSTEME DE MANAGEMENT

TOOLKIT AUDITS INTERNES DE SYSTEME DE MANAGEMENT TOOLKIT AUDITS INTERNES DE SYSTEME DE MANAGEMENT Ci après modèle du processus «Audits internes de système de Management» conforme aux lignes directrices de l ISO 19011 v 2011. La procédure d audit interne

Plus en détail

Appel à candidatures pour le recrutement d un cadre de suivi et d un responsable de l information et de la communication

Appel à candidatures pour le recrutement d un cadre de suivi et d un responsable de l information et de la communication REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON UNION EUROPEENNE EUROPEAN UNION COOPERATION CAMEROUN UNION EUROPEENNE CAMEROON EUROPEAN UNION COOPERATION Programme d Appui à la Société Civile Civil Society

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES TRAVAUX DE REHABILITATION ENERGETIQUE : L EXEMPLE DE LA BANQUE KFW PEUT-IL INSPIRER LA FRANCE?

LE FINANCEMENT DES TRAVAUX DE REHABILITATION ENERGETIQUE : L EXEMPLE DE LA BANQUE KFW PEUT-IL INSPIRER LA FRANCE? LE FINANCEMENT DES TRAVAUX DE REHABILITATION ENERGETIQUE : L EXEMPLE DE LA BANQUE KFW PEUT-IL INSPIRER LA FRANCE? Mardi 15 janvier 2013 10.15-13.00 Caisse des Dépôts, 15 quai Anatole France Paris Métro

Plus en détail

Plan PME - ENVIRONNEMENT ACCES Rhône-Alpes- CAP ENERGIE. CONSULTATION EXPERTS en Efficacité énergétique des sites industriels et des procédés

Plan PME - ENVIRONNEMENT ACCES Rhône-Alpes- CAP ENERGIE. CONSULTATION EXPERTS en Efficacité énergétique des sites industriels et des procédés Consultation de sociétés d Expert en Efficacité énergétique des sites industriels et des procédés, pour la réalisation d interventions auprès des PME/PMI dans le cadre du programme CAP ENERGIE Contexte

Plus en détail

ITIL nouvelle version et état de situation des démarches dans le réseau

ITIL nouvelle version et état de situation des démarches dans le réseau ITIL nouvelle version et état de situation des démarches dans le réseau Réunion nationale de la GRICS Le 21 novembre 2007, atelier 134 Jean-Claude Beaudry, Qualiti7 Luc Boudrias, CA, CA-TI Page 1 Contenu

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI133

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI133 TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI133 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Durée totale des jours prévus Elaboration d un manuel des procédures

Plus en détail

Les exigences de qualité internes et externes pour l afmps. Christelle Beeckmans responsable de la Division Qualité

Les exigences de qualité internes et externes pour l afmps. Christelle Beeckmans responsable de la Division Qualité Les exigences de qualité internes et externes pour l afmps Christelle Beeckmans responsable de la «La qualité est la mesure dans laquelle des produits ou services répondent aux attentes» 2 Politique QUALITE

Plus en détail

Termes de référence. Formation en structures et gouvernance de coopératives minières

Termes de référence. Formation en structures et gouvernance de coopératives minières Termes de référence Formation en structures et gouvernance de coopératives minières 1. Contexte et justification L exploitation minière artisanale est une activité de survie qui touche des centaines de

Plus en détail

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins Qu une entreprise cherche à s adapter à son environnement et/ou à exploiter au mieux ses capacités distinctives pour développer un avantage concurrentiel, son pilotage stratégique concerne ses orientations

Plus en détail

Évaluez les coûts et le rendement d un projet ERP

Évaluez les coûts et le rendement d un projet ERP SAP white paper Conseils pour l implémentation efficace d un système ERP Évaluez les coûts et le rendement d un projet ERP Coûts et rendement d un projet ERP L implémentation d un système ERP représente

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Carve-out method Autres termes clés (Other key terms) Norme Rapports d assurance sur les contrôles d une société de services extérieurs (, Assurance Reports on Controls at a Third Party Service Organization)

Plus en détail

IoT Intelligence Of Teams Un nouveau paradigme

IoT Intelligence Of Teams Un nouveau paradigme IoT Intelligence Of Teams Un nouveau paradigme Hélène Sancerres Directeur de la conduite du changement @hsancerr sancerreshelene Fabien Medat Directeur technique Collaboration @fmedat fmedat Bruno Caille

Plus en détail

Exigences en matière d expérience pratique des CPA

Exigences en matière d expérience pratique des CPA Exigences en matière d expérience pratique des CPA Mon emploi est-il admissible aux fins du stage avec vérification de l expérience? La période d acquisition de l expérience pratique admissible peut commencer

Plus en détail

Le nouveau programme 2014-2020. Investir dans l éducation, la formation et la jeunesse en Europe. www.erasmusplus.fr

Le nouveau programme 2014-2020. Investir dans l éducation, la formation et la jeunesse en Europe. www.erasmusplus.fr Le nouveau programme 2014-2020 Investir dans l éducation, la formation et la jeunesse en Europe www.erasmusplus.fr 2014-2020 Un programme plus efficace pour l emploi des jeunes Un programme plus simple

Plus en détail

Les États belge, français et luxembourgeois apportent un soutien fort à Dexia dans la mise en œuvre du plan de restructuration annoncé le 4 octobre

Les États belge, français et luxembourgeois apportent un soutien fort à Dexia dans la mise en œuvre du plan de restructuration annoncé le 4 octobre Information réglementée* Bruxelles, Paris, 10 octobre 2011 5h30 Les États belge, français et luxembourgeois apportent un soutien fort à Dexia dans la mise en œuvre du plan de restructuration annoncé le

Plus en détail

Chapitre V La mise en œuvre des stratégies

Chapitre V La mise en œuvre des stratégies Chapitre V La mise en œuvre des stratégies 1 Les forces dynamiques dans l évolution de l entreprise Base Base de de l l avantage concurrentiel dans dans l industrie Action stratégique Environnement de

Plus en détail

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit.

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit. Le français suit. The Ombudsman for Banking Services and Investments (OBSI) today released its complaint statistics for the first quarter of its 2011 fiscal year (November 1, 2010 to January 31, 2011).

Plus en détail

2. Principes de la politique de placement

2. Principes de la politique de placement Directives générales de la Banque nationale suisse (BNS) sur la politique de placement du 27 mai 2004 (état le 1 er avril 2015) 1. But et champ d application Les présentes directives générales précisent

Plus en détail

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 LES INSTRUMENTS FINANCIERS DE LA POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 La Commission européenne a adopté des propositions législatives concernant la politique de cohésion 2014-2020

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant de gestion administrative

Licence professionnelle Assistant de gestion administrative Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Assistant de gestion administrative Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

ITIL v3. La clé d une gestion réussie des services informatiques

ITIL v3. La clé d une gestion réussie des services informatiques ITIL v3 La clé d une gestion réussie des services informatiques Questions : ITIL et vous Connaissez-vous : ITIL v3? ITIL v2? un peu! beaucoup! passionnément! à la folie! pas du tout! Plan général ITIL

Plus en détail

Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles

Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles Objet : Énonce de la politique de placement, Série Portefeuilles J'ai le plaisir de vous faire parvenir votre énoncé de la politique de placement pour la Série Portefeuilles de revenu. Celui-ci vous servira

Plus en détail

A partner of. Programme de Formation: «LeSystème de Compétence Lean»

A partner of. Programme de Formation: «LeSystème de Compétence Lean» Programme de Formation: «LeSystème de Compétence Lean» Qui sommes nous? Vincia en quelques faits et chiffres Une présence et une expérience internationales Créé en 2001 60 consultants - 20 en France -

Plus en détail

BTS Négociation et Relation Client

BTS Négociation et Relation Client BTS Négociation et Relation Client Contenu de la formation Présentation générale Au centre de formation des Monts du Lyonnais, le BTS Négociation et Relation Client est un BTS en alternance, préparé en

Plus en détail

Développement du leadership

Développement du leadership Développement du leadership Concevoir Construire Attirer Les leaders impulsent la stratégie Est-ce le cas des vôtres? La plupart des entreprises en croissance ont d ores et déjà amorcé une transformation

Plus en détail

Performance et efficacité dans l industrie suisse

Performance et efficacité dans l industrie suisse Industry Services Performance et efficacité dans l industrie suisse Non restreint Siemens Suisse SA 2015 Prévisions du printemps 2015 Test de résistance pour l économie suisse LE MATIN.ma 28.04.2015 RTS

Plus en détail

Développement des capacités administrative

Développement des capacités administrative Développement des capacités administrative Exigences en matière de bonne gestion des programmes de l UE Actions pour résoudre les éléments de blocage Formation pour les Autorités de gestion, automne 2014,

Plus en détail

3 ème Conférence Formation du Secteur de l Energie et des Mines

3 ème Conférence Formation du Secteur de l Energie et des Mines 3 ème Conférence Formation du Secteur de l Energie et des Mines La formation dans le processus de préparation paration de la relève des managers Présentation : Mourad CHAMEKH Chef de Projet Politique RH

Plus en détail

Utiliser la bonne solution, tout simplement.

Utiliser la bonne solution, tout simplement. Grandes Entreprises Utiliser la bonne solution, tout simplement. De nouvelles perspectives pour votre entreprise. Bien accompagné en toute simplicité notre éventail de prestations. Consulting Bienvenue

Plus en détail

Politique de rémunération de Bellatrix Asset Management S.A. (la Société)

Politique de rémunération de Bellatrix Asset Management S.A. (la Société) Politique de rémunération de Bellatrix Asset Management S.A. (la Société) La présente politique de rémunération porte sur les composantes fixes et variables et les prestations de pensions discrétionnaires.

Plus en détail

Présentation de l entreprise

Présentation de l entreprise Présentation de l entreprise L investissement des collectivités locales : un enjeu national «L investissement des collectivités locales est nécessaire à l avenir économique et à la cohésion sociale du

Plus en détail

C- Évaluation des performances RH I/ Raison d être et nature de l évaluation

C- Évaluation des performances RH I/ Raison d être et nature de l évaluation C- Évaluation des performances RH I/ Raison d être et nature de l évaluation A- Raison d être Connaître et préparer une relève adéquate ; Mesurer la contribution de chaque employé à l organisation Pouvoir

Plus en détail

Introduction. Jean Rémy MARTINEZ Directeur General adjoint Teleperformance FSM

Introduction. Jean Rémy MARTINEZ Directeur General adjoint Teleperformance FSM Introduction Jean Rémy MARTINEZ Directeur General adjoint Teleperformance FSM by & 3eme vague de notre Analyse, en nette évolution, plus opérationnelle. Un monde en mutation et le nouveau marketing voit

Plus en détail

Réponse à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM)

Réponse à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) I. Contexte À la fin du printemps 2006, le Programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) a été remplacé

Plus en détail

Le Web 2.0 dans l entreprise

Le Web 2.0 dans l entreprise 1 sur 6 02/02/2011 23:33 Le Web 2.0 dans l entreprise May 30th, 2010 Les dernières années ont vu un développement croissant des outils du web 2.0 tels que le blogging, microblogging, réseaux sociaux, Ces

Plus en détail

Stratégie de gestion financière. Communication des résultats pour l exercice terminé le 31 mars 2013

Stratégie de gestion financière. Communication des résultats pour l exercice terminé le 31 mars 2013 Stratégie de gestion financière Communication des résultats pour l exercice terminé le 31 mars 2013 Communication des résultats / 1 La Stratégie de gestion financière annuelle de la Province du Manitoba

Plus en détail

2012 DF 34 Participation à la création d une Société d Economie Mixte «Energies POSIT IF» PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

2012 DF 34 Participation à la création d une Société d Economie Mixte «Energies POSIT IF» PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS DIRECTION DES FINANCES Sous-Direction des Partenariats Public-Privé Bureau des Sociétés d Economie Mixte 2012 DF 34 Participation à la création d une Société d Economie Mixte «Energies POSIT IF» PROJET

Plus en détail

R a p p o r t A n n u e l 2 0 0 5 w w w. t h e m a r k e t i n g r o u p. c o m

R a p p o r t A n n u e l 2 0 0 5 w w w. t h e m a r k e t i n g r o u p. c o m Rapport Annuel 2005 w w w. t h e m a r k e t i n g r o u p. c o m ... The Marketingroup La relation client est aujourd hui plurimédia. Pour leurs actions de conquête et de fidélisation, les marques doivent

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT RESPONSABLE. SWEN Capital Partners «SWEN CP»

POLITIQUE D INVESTISSEMENT RESPONSABLE. SWEN Capital Partners «SWEN CP» POLITIQUE D INVESTISSEMENT RESPONSABLE SWEN Capital Partners «SWEN CP» 2015 Origines de la démarche d investissement responsable de l expertise non cotée de SWEN CP Filiale de deux acteurs fortement engagés

Plus en détail

Séminaire AFD-DevCom 15-16 décembre 2009

Séminaire AFD-DevCom 15-16 décembre 2009 Séminaire AFD-DevCom 15-16 décembre 2009 Session 5 : Outils de redevabilité innovants, communiquer sur les résultats Michel Soublin Président, Comité de la Charte du Don en confiance 1 Le Comité de la

Plus en détail

Promouvoir la finance sociale au Canada Aller de l avant vers les obligations à impact social

Promouvoir la finance sociale au Canada Aller de l avant vers les obligations à impact social Maintenant et demain L excellence dans tout ce que nous entreprenons Promouvoir la finance sociale au Canada Aller de l avant vers les obligations à impact social Octobre 2012 Objet et vue d ensemble Présenter

Plus en détail

«Pour une mobilisation durable : Visez l engagement»

«Pour une mobilisation durable : Visez l engagement» «Pour une mobilisation durable : Visez l engagement» Louis Fortin, MBA Président Actualisation IDH Le 23 avril 2014 Contenu de la présentation 1 L engagement en chiffre 4 Un leader mobilisateur 2 Les piliers

Plus en détail

Conférence. «TECHNOBIT VENTURE CONNAISSANCE ET CAPITAL POUR L INNOVATION» Expériences et perspectives

Conférence. «TECHNOBIT VENTURE CONNAISSANCE ET CAPITAL POUR L INNOVATION» Expériences et perspectives Conférence «TECHNOBIT VENTURE CONNAISSANCE ET CAPITAL POUR L INNOVATION» Expériences et perspectives Soutien financier au travers du capital risque et des fonds d investisseurs privés 2014-2020 28-29 octobre

Plus en détail

La formation, la recherche et l innovation dans les années 2008 2011

La formation, la recherche et l innovation dans les années 2008 2011 La formation, la recherche et l innovation dans les années 2008 2011 Le 24 janvier 2007, le Conseil fédéral a tracé la voie en transmettant au Parlement le message relatif à l encouragement de la formation,

Plus en détail

MCO : Maintien en Conditions Opérationnelles

MCO : Maintien en Conditions Opérationnelles Les différentes stratégies de pérennisation : étude menée par Edf avec ISO Ingénierie MCO : Maintien en Conditions Opérationnelles Par Matthieu Bresciani 10/06/2010 Journée Club Automation MCO des systèmes

Plus en détail

Copyright 2013, Oracle and/or its affiliates. All rights reserved.

Copyright 2013, Oracle and/or its affiliates. All rights reserved. 1 Moderniser votre back office Finance Oracle Finance Cloud Guy Aguera, Deloitte Partner Valérie Vinges, Oracle Sales Consultant 2 Safe Harbor Statement The following is intended to outline our general

Plus en détail

COMPÉTENTS ET POLYVALENTS

COMPÉTENTS ET POLYVALENTS COMPÉTENTS ET POLYVALENTS Les professionnels comptables en entreprise, un élément moteur du succès durable des organisations Les professionnels comptables en entreprise exercent au sein des organisations

Plus en détail

Pension Plan Transfer Agreements Regulations. Règlement sur les régimes de pension visés par les accords de transfert

Pension Plan Transfer Agreements Regulations. Règlement sur les régimes de pension visés par les accords de transfert CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Pension Plan Transfer Agreements Regulations Règlement sur les régimes de pension visés par les accords de transfert SOR/98-445 DORS/98-445 Current to June 6, 2016 À jour

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow.

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow. English to follow. Dans ce numéro L OSBI présente les statistiques du deuxième trimestre L Ombudsman des services bancaires et d investissement (OSBI) présente aujourd hui les statistiques du deuxième

Plus en détail