PILOTER SON ENTREPRISE LES INDICATEURS CLÉS DE PERFORMANCE D UNE ENTREPRISE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PILOTER SON ENTREPRISE LES INDICATEURS CLÉS DE PERFORMANCE D UNE ENTREPRISE"

Transcription

1 PILOTER SON ENTREPRISE LES INDICATEURS CLÉS DE PERFORMANCE D UNE ENTREPRISE Grégoire Talbot Partner «You cannot improve what you cannot measure»

2 Agenda Pourquoi l information devient-elle une véritable ressource naturelle? Quel sont les différents niveaux de pilotage dans les entreprises? Quand neuroscience et business se rencontrent? Comment utiliser la méthode Cockpit? Quels sont les indicateurs les plus fréquents d une entreprise?

3 Pourquoi l information devient-elle une véritable ressource naturelle?

4 L évolution technologique engendre et accélère la création d une masse d information gigantesque difficilement contrôlable 2,7 milliards de personnes sont connectées à Internet Un humain produit 5,2 Giga-octets par an 90% de l information a été produite durant ces 2 dernières années 80% de l information sont des données nonstructurées Une personne passe en moyenne 2h37 par jour sur son Smartphone ou sa tablette

5 Les consommateurs changent radicalement leur manière de consommer Les consommateurs deviennent actifs, se renseignent, s expriment, comparent, jugent et changent En partageant de l information entre eux, ils créent de l intelligence Le marché devient un «système dynamique»qui évolue plus rapidement que l entreprise Les entreprises n arrivent plus à suivre l évolution et fonctionnent de plus en plus à l aveugle

6 Les entreprises qui exploiteront le mieux cette information seront les plus puissantes de demain L information devient une véritable ressource naturelle

7 Pourquoi l exploitation des données permet-elle d être plus puissant? L exploitation des données permet : De générer des analyses prévisionnelles D apporter plus d intelligence dans les produits et services De personnaliser les produits à chaque individu

8 Nike from shoes business to information business

9 Nike + from shoes business to information business

10 Nike + Fuelband from shoes business to information business Systèmes cognitifs Apprendre suite à des expériences Détecte des corrélations Créer des hypothèses Mémorise les résultats et en tire des enseignements Analyse des données non-structurées

11 iwatch

12 Autres exemples Smart Energy Predictive supply Extrême customer centricity Smart Sensing

13 Tele-Medecine

14 Quel sont les différents niveaux de pilotage de l information dans les entreprises?

15 Un entrepreneur doit piloter son entreprise avec des outils modernes permettant d anticiper le futur Du rapport financier. COMPTABILITE à l analyse prédictive RAPPORT FINANCIER & DASHBOARD PREDICTIVE ANALYSIS Bilan Compte de résultat Suivi du Budget Trésorerie prévisionnelle Suivi du BFR Indicateurs de performance Ratio financier Gestion par objectif Analyse prévisionnelle Collaboration Produits intelligents 93% Focus client des entreprises Pilotage par la comptabilité Pilotage par la finance Pilotage orienté vers le passé Pilotage par la productivité Pilotage par la maitrise du client Pilotage orienté vers le futur

16 Quelques statistiques 60% des indicateurs sont communs à toutes les entreprises 12 «Business Model» couvrent 90% des entreprises 25% des indicateurs changent chaque année 90% de l information existent dans les entreprises

17 Quand neuroscience et business se rencontrent? La méthode Cockpit

18 La méthode Cockpit Quand neuroscience et business se rencontrent? La méthode «Cockpit» a été créée par 2 experts : Patrick Georges, Neurochirurgien Neurochirurgien, spécialiste des lobes frontaux Professeur de Management, HEC Paris Grégoire Talbot, Partner chez BDO Polytechnicien Fondateur de la méthode Cockpit Professeur de Management, EMN Expert en indicateurs de performance

19 Votre cerveau 1. Votre cerveau pèse 1,350 Kg 2. Votre cerveau a 4 parties principales 3. Le cerveau contient 100 Milliards de neurones 4. Le cerveau consomme 35% de votre oxygène 5. Le cerveau prend plus de 5000 décisions par jour 6. Plus de 18 systèmes cognitifs pour analyser un rapport Pour améliorer votre intelligence avec la génétique et l éducation c est trop tard! L unique manière d améliorer la performance de votre cerveau est d agir sur la discipline et l organisation. Professeur Patrick M.Georges

20 Le cerveau humain est limité en terme de capacité et ne peut absorber toute l information qu il reçoit 1.Le cerveau est limité en capacité - L acquisition des données est limité à 800 information/min - L endurance diminue après 10 min - La mémoire court-terme est limitée à 45 sec 2. Le cerveau est dominé par une intelligence automatique - Répond à des règles simples «Tout ce qui est premier, fréquent, grand est important» - Le cerveau n aime pas l incohérence - Le cerveau créée des chemins spécifique de réflexion 3. Le cerveau simplifie l information et créée des bloc - Arrondi et interprète l information - Créée des blocs d information 4.Le cerveau est conditionné par les éléments externes - Le contexte : la fatigue, le stress, les relations humaines, le bruit - Les décisions sont influencées par l origine des données et le type de décision à prendre

21 Comment ces observations issues de la neuroscience permettent-elles de construire un rapport idéal? Il faut canaliser l énergie du cerveau par un processus évolutif Il faut limiter l activation des zones de perturbations par une réduction du stress causé par les incertitudes, le contexte et les incohérences» Download sur le site

22 Les 26 règles d un reporting idéal 1. Le rapport doit être à l image de la stratégie avec la même business story 14. que la Cockpit Map. 2. Le rapport doit rappeler les règles importantes et faire le lien avec les grands axes stratégiques. Il faut adapter la structure du rapport au temps consacré à son analyse et 15. Le rapport doit commencer par un Executive Summary ou un flash report. à sa lecture (1/10/50min). 16. Le résumé doit être suivi directement des conclusions. 3. Le rapport doit être structuré en thèmes importants. 17. Faire un focus systématique sur ce qui va le plus mal. 4. Il faut respecter la structure de présentation d une page recherchée par 18. Etablir une continuité avec les décisions des derniers meetings, les objectifs votre intelligence automatique : ce qui est grand, fréquent ou premier est important. 5. Le cerveau du manager demande au rapport mensuel les réponses claires et précises aux quatre questions suivantes: - Vais-je atteindre mes objectifs? - Mes obstacles ont-ils évolués? - Mes ressources seront-elles suffisantes? - Mes mouvements, décisions, mes projets sont-ils et règles généraux. 19. Le rapport doit répondre à la question : «Que va-t-il se passer?» 20. Présenter les projets ou plans d actions liés au thème analysé. 21. Laisser des espaces blancs pour noter les décisions, questions ouvertes remarques ou propositions d amélioration. 22. thèmes importants (Indicateurs amis). 23. rapidement effectués? Le rapport doit mettre en évidence des liens de causes à effets entre les Mise en place d un Reporting Board responsable du contenu et des processus liés aux reporting décisionnels. Le rapport doit respecter la même façon de présenter l information au 24. Rassurer par l utilisation d experts de confiance. moyen de codes, symboles, écritures et repères identiques. 25. Rassurer par la relecture préalable d un Executive de confiance. Chaque thème important doit être représenté par une question suivi d une 26. Permettre une amélioration continue par la révision tous les mois ou tous les trimestres du contenu du rapport. Traffic Light. 8. Utiliser des graphiques intelligents respectant les normes de présentation. 9. Ecrire des commentaires avec des formats adaptés. 10. Présenter des tableaux ergonomiques respectant les normes. 11. Utiliser des icones standardisées pour diminuer les incertitudes. 27. Chaque thème doit être représenté sur 2 pages A4 paysage en vis-à-vis. 28. Le rapport doit respecter 1/3 de blancs et 2/3 pour les tableaux, graphiques, faits et commentaires.

23 Exemple d un reporting idéal

24 La visualisation de l information permet d augmenter significativement l intelligence du manager

25 Comment utiliser la méthode Cockpit pour piloter votre business?

26 Comment définir avec votre équipe votre propre «Cockpit»? Préparation personnelle 1. identifiez les 6 indicateurs sur lesquels vous acceptez d être évalués en fin d année 2. Demander à chaque membre de votre équipe d identifier leurs 6 indicateurs personnels en lien avec leur métier Animer un workshop «Cockpit» 1. Faites valider les 6 objectifs stratégiques du CEO par l équipe 2. Pour chaque objectif stratégique, identifier les objectifs opérationnels qui permettront d atteindre les objectifs stratégiques 3. Pour chaque objectif opérationnel, identifiez les indicateurs à mesurer et fixer un objectif 1 semaine après le workshop 1. Faites valider la MindMap stratégique par tout le monde 2. Afficher la dans la salle principale 3. Commencer à mesurer vos indicateurs

27 Traduire des objectifs stratégiques Objectif Opérationnel 1. 1 en objectifs opérationnels Objectif Opérationnel Objectif Opérationnel 1.3 Objectif Opérationnel 6.1 Objectif Opérationnel 2.1 Objectif Opérationnel 6.2 Objectif Opérationnel 2.2 Objectif Opérationnel 6.3 Objectif Opérationnel 2.3 Objectif Opérationnel 5.1 Objectif Opérationnel 3.1 Objectif Opérationnel 5.2 Objectif Opérationnel 3.2 Objectif Opérationnel 5.3 Objectif Opérationnel 3.3 Objectif Opérationnel Objectif Opérationnel Objectif Opérationnel en s

28 BUSINESS CASE Augmenter son volume (standard/premium) Atteindre un volume/h de 40kg/h Aligner ses prix à ceux de la concurrence Maîtriser ses coûts Acquérir 4 clients de Type A 1 Augmenter son CA/EBITDA Diminuer le scrap rate Atteindre un on line time de 85% Se focaliser sur 4 segments stratégiques pour 2017 : 6 2 Améliorer la Productivité Assurer une consistance de la qualité Développer le Business Salon Développer des alliances stratégiques (partenariat industriel) Développer un réseau d agents de distribution Communication - Innover au niveau des process Nouveaux produits/assemblages de mat. 1ères Développer de nouveaux savoir-faire sectoriels Produits/Clients actuels: - Energy storage Automobile (plastique) Electronic packaging (plastique) Pneu Améliorer la notoriété Innovation: Assurer l axe Sécurité Santé Environnement Assurer la pérennisation Assurer une consistance de la qualité HSE Maintien du service client (délai de livraison, support technique, documentation, ) Interne : - 4 Garantir la satisfaction des employés Donner des perspectives, de la visibilité long terme Prévenir les accidents (formation, plan de prévention, analyse de poste, procédures) Assurer la propreté (nettoyage, cloisonnement, ) Externe : - Brevets, freedom to operate Améliorer la communication avec les employés 3 Enregistrement régulation Analyse du cycle de vie (risque d exposition) Communication Mettre en place un système de reconnaissance

29 LES S Objectifs Stratégiques 1. Augmenter son CA/EBITDA Objectifs Opérationnels 1.1. Augmenter son volume (standard/premium) Volume vendu 1.2. Aligner ses prix à ceux de la concurrence Suivi prix de la concurrence 1.3. Maîtriser ses coûts Suivi des coûts par type de coûts 2.1 Acquérir 4 clients de Type A Chiffres d affaires par type de clients 2.2 Se focaliser sur 4 segments stratégiques pour 2017 % CA par segments Pipeline(nbre de contacts/de clients liés à ces secteurs) Actions commerciales/publications liées à ces secteurs 2.3 Améliorer la notoriété # de présences à des salons # de nouveaux partenaires industriels # d agents de distribution # de visites sur la page Web 3.1 Assurer l axe Sécurité Santé Environnement Interne Projet plan de prévention # de formation et taux de participation # d accidents 3.2 Assurer l axe Sécurité Santé Environnement Externe # de régulations enregistrées # de régulations à enregistrer Projet Communication/ Transparence Turnover Absentéisme Enquête de satisfaction 5.1 Innovation EAT (Earnings at completion) Suivi de projets d innovation 5.2 Produits/Clients actuels Délai de livraison # de retour/plaintes clients Enquête de satisfaction 5.3 Brevets, freedom to operate # brevets enregistrés 6.1 Atteindre un volume/h de 40kg/h Volume/h 6.2 Diminuer le scrap rate Scrap rate 6.3 Atteindre un on line time de 85% Online Time 6.4 Assurer une consistance de la qualité # de retour clients 2. Développer le Business 3. Assurer l axe Sécurité Santé Environnement 4.1 Améliorer la communication avec les employés 4. Garantir la satisfaction des employés 4.2 Donner des perspectives, de la visibilité long terme 4.3 Mettre en place un système de reconnaissance 5. Assurer la pérennisation 6. Améliorer la Productivité s

30 IL FAUT STRUCTURER L INFORMATION SELON 4 MURS

31 COMMENT ORGANISER UNE LISTE D INDICATEURS À UNE VÉRITABLE STRATEGY MAP Liste d indicateurs en ligne avec la stratégie La Strategy Map pour exécuter votre stratégie

32 COMMENT ORGANISER UNE LISTE D INDICATEURS À UNE VÉRITABLE STRATEGY MAP Liste d indicateurs en ligne avec la stratégie La Strategy Map pour exécuter votre stratégie

33 Business performance IRR Délivrons-nous nos projets L actionnaire est-il satisfait? stratégiques? Key projects Contrôlons-nous notre trésorerie? Sommes-nous profitable? Projet 1 Cash flows EBITDA Projet 2 Assurons-nous une croissance? Controlons-nous nos coûts? Sales results Controlons-nous nos investissement? Costs control Projet 3 Capex - investment External factors Améliorons-nous nos produits? Augmentons-nous notre activité? Product performance Facteurs macro-économiques? Traffic Change rate - inflation Nos clients sont-ils satisfaits? Customer Satisfaction index Evolution des plaintes Internal factors Is our team productive? OTIF Monitor the employee capacity Is our team productive? Stock rotation Quality Do we improve people competences? HR capacity & Opened Trainings positions & turnover ESI Do we increase the employee satisfaction? Absenteeism Security Is our team productive? Utilization rate

34 Business performance IRR Délivrons-nous nos projets L actionnaire est-il satisfait? stratégiques? Key projects Contrôlons-nous notre trésorerie? Sommes-nous profitable? Projet 1 Cash flows EBITDA Projet 2 Assurons-nous une croissance? Controlons-nous nos coûts? Sales results Controlons-nous nos investissement? Costs control Projet 3 Capex - investment External factors Améliorons-nous nos produits? Augmentons-nous notre activité? Product performance Facteurs macro-économiques? Traffic Change rate - inflation Nos clients sont-ils satisfaits? Customer Satisfaction index Evolution des plaintes Internal factors Is our team productive? OTIF Monitor the employee capacity Is our team productive? Stock rotation Quality Do we improve people competences? HR capacity & Opened Trainings positions & turnover ESI Do we increase the employee satisfaction? Absenteeism Security Is our team productive? Utilization rate

35 Exemples de visuels

36 Quels sont les outils permettant de construire le Cockpit de votre entreprise?

37 CHAQUE INDICATEUR EST COMPOSÉ D UN D UN FICHIER DE DONNÉES RAPPORT VISUEL, D UNE FICHE INDICATEUR ET 1 rapport visuel 1 fiche indicateur 1 fichier de données Client Produit date Alstom Produit 1 15,000 1/2/2014 GDF Produit 2 11,000 3/2/2014 Alstom Produit 3 15,000 6/2/2014 Olympic Lyonnais Produit 1 7,500 11/2/2014 Crown Plaza Produit 1 5,000 12/2/2014

38 comment automatiser la remontée de l information? Reporting Financial Report Dashboard Non-Financial Report Analyse prédictive Big Data

39 Comment aller plus loin?

40 Plus de 200 entreprises ont choisi BDO pour améliorer le pilotage de leur entreprise

41 BDO Reporting propose une méthodologie en 3 étapes pour mettre en place vos indicateurs et votre reporting 1 2 DEFINITION Identifier et définir vos indicateurs de performance clés 3 IMPLEMENTATION Collecter/structurer les données et développer les rapports UTILISATION & DEPLOIEMENT Mettre en place le processus de revue de l information, développer de nouveaux indicateurs

42 Pour ceux qui veulent aller plus loin Dowloader la présentation complète sur le site : Contact Linkedin ou

43 Grégoire Talbot Partner BDO Reporting

Instruments de gestion dans le contexte du changement

Instruments de gestion dans le contexte du changement Instruments de gestion dans le contexte du changement Cas du Management Cockpit vecteur de la transformation Nam Kim Pham, Directeur Banque Cantonale Vaudoise Plan de l exposé Changement et nouveaux besoins

Plus en détail

Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international

Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international 1 LES ENJEUX DE LA FONCTION R.H. Environnement : La mondialisation L accélération des changements L incontournable performance Le

Plus en détail

La gestion des risques IT et l audit

La gestion des risques IT et l audit La gestion des risques IT et l audit 5èmé rencontre des experts auditeurs en sécurité de l information De l audit au management de la sécurité des systèmes d information 14 Février 2013 Qui sommes nous?

Plus en détail

SEMINAIRE SAS VISUAL ANALYTICS LAUSANNE, MARCH 18 : JÉRÔME BERTHIER VALERIE AMEEL

SEMINAIRE SAS VISUAL ANALYTICS LAUSANNE, MARCH 18 : JÉRÔME BERTHIER VALERIE AMEEL SEMINAIRE SAS VISUAL ANALYTICS LAUSANNE, MARCH 18 : JÉRÔME BERTHIER VALERIE AMEEL AGENDA 14:15-14:30 Bienvenue & Introduction Jérôme Berthier et Manuel Fucinos 14:30-14:45 Le concept de la Data Viz et

Plus en détail

SAN07 IBM Social Media Analytics:

SAN07 IBM Social Media Analytics: SAN07 IBM Social Media Analytics: Vos clients partagent leurs connaissances Déployez une stratégie gagnante! Eric Martin Social Media Analytics Leader Europe IBM SWG, Business Analytics @Eric_SMA 1 Le

Plus en détail

PROCONCEPT EASY START

PROCONCEPT EASY START PROCONCEPT EASY START Découvrez les avantages d une solution logicielle Suisse, développée spécialement pour couvrir l ensemble des besoins des PME DÉVELOPPÉE PAR UNE PME POUR LES PME Avec ProConcept Easy

Plus en détail

Contexte. Objectif. Enjeu. Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance :

Contexte. Objectif. Enjeu. Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance : Contexte Il est naturel de construire et d adapter son système d information à son métier pour répondre aux besoins opérationnels et quotidiens. Facturation, production, gestion de stocks, ressources humaines,

Plus en détail

IODE Consulting I Intelligence on Demand Slide 1

IODE Consulting I Intelligence on Demand Slide 1 IODE Consulting I Intelligence on Demand Slide 1 Présentation Tableau de bord prospectif Définition Fonctions Perspectives Indicateurs Carte stratégique Vision globale IODE Consulting I Intelligence on

Plus en détail

PÉRENNISER LA PERFORMANCE

PÉRENNISER LA PERFORMANCE PÉRENNISER LA PERFORMANCE La recherche de performance est aujourd hui au cœur des préoccupations des organisations : succession des plans de productivité et de profitabilité, plans de reprise d activités,

Plus en détail

Groupe Altran Retour d expérience Oracle BI Pilotage stratégique d entreprise & mobilité. Septembre 2014

Groupe Altran Retour d expérience Oracle BI Pilotage stratégique d entreprise & mobilité. Septembre 2014 Groupe Altran Retour d expérience Oracle BI Pilotage stratégique d entreprise & mobilité Septembre 2014 A. Le groupe Altran B. Périmètre de mise en œuvre & solution C. Retour d expérience D. Exemples Altran,

Plus en détail

La plateforme IRM. La maitrise des risques. L accès à la plateforme

La plateforme IRM. La maitrise des risques. L accès à la plateforme Plateforme IRM La plateforme IRM Une vue 360 sur l activité Le management proactif La maitrise des risques La valorisation de l impact social Les caractéristiques techniques Le processus intégral de traitement

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

Pensezdifféremment: la supervision unifiéeen mode SaaS

Pensezdifféremment: la supervision unifiéeen mode SaaS Pensezdifféremment: la supervision unifiéeen mode SaaS Web-séminaire Bull-CA Technologies 25 Mars 2014 2014 CA. All rights reserved. Agenda Introduction : pourquoi la supervision unifiée? Pourquoi le SaaS?

Plus en détail

Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information

Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information Darren Cooper Information Management Consultant, IBM Software Group 1st December, 2011 Le MDM (Master Data Management) Pierre angulaire d'une bonne stratégie de management de l'information Information

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF JEUDI 27 FEVRIER 2014 SOMMAIRE 01 - FAITS MARQUANTS 2013 02 RÉSULTATS ANNUELS 2013 03 PERSPECTIVES 1 LE GROUPE LINEDATA UN GROUPE MONDIAL 3 nouveaux bureaux en

Plus en détail

Avertissement. Copyright 2014 Accenture All rights reserved. 2

Avertissement. Copyright 2014 Accenture All rights reserved. 2 Avertissement Ce document et les informations contenues sont la propriété d Accenture. Ce document en totalité ou en partie, ne peut être reproduit sous aucune forme ni par aucun moyen sans autorisation

Plus en détail

ITIL et SLAs La qualité de service nous concerne tous!

ITIL et SLAs La qualité de service nous concerne tous! + Le 9 Avril 2013 ITIL et SLAs La qualité de service nous concerne tous! + Introduction Intervenants Yannick Goubet: Responsable Commercial GSX Solutions Yann Baudic: Technical Account Manager GSX Solutions

Plus en détail

COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT

COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT SOCIETE GENERALE COMMUNICATION Entreprises & Médias COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT 28/11/2014 (SOCIAUX) 28/11/2014 P.2 QUELQUES CHIFFRES POUR COMMENCER Evolution comparée

Plus en détail

Contexte. Objectif. Enjeu. Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance :

Contexte. Objectif. Enjeu. Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance : Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance : Contexte Il est naturel de construire et d adapter son système d information à son métier pour répondre aux besoins opérationnels et quotidiens.

Plus en détail

Des HR Metrics aux HR Analytics

Des HR Metrics aux HR Analytics Des HR Metrics aux HR Analytics Qui utilise ces mesures? Comment catégoriser et comparer? Quels liens établir? Comment savoir si vous faites la différence? Chiffres ou analyses? Intégrez-vous les managers

Plus en détail

Vous êtes actionnaires? objectif. CAsh. Aux côtés des actionnaires pour la rentabilité financière de vos investissements

Vous êtes actionnaires? objectif. CAsh. Aux côtés des actionnaires pour la rentabilité financière de vos investissements Vous êtes actionnaires? Aux côtés des actionnaires pour la rentabilité financière de vos investissements Vous êtes actionnaires? Vous avez investi dans une entreprise et vous vous posez 4 questions essentielles

Plus en détail

Pilot4IT Tableaux de Bord Agréger et consolider l ensemble de vos indicateurs dans un même portail.

Pilot4IT Tableaux de Bord Agréger et consolider l ensemble de vos indicateurs dans un même portail. Pilot4IT Tableaux de Bord Agréger et consolider l ensemble de vos indicateurs dans un même portail. Comment exploiter au mieux l ensemble de vos indicateurs? Avec la solution agile Pilot4IT Tableau de

Plus en détail

LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE

LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE TABLEAU DE BORD LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE DEFINITION Le tableau de bord est un support (papier ou informatique) qui sert à collecter de manière régulière des informations permettant de

Plus en détail

Consultant Dynamics AX Supply Chain

Consultant Dynamics AX Supply Chain Filière de Formation : Consultant Dynamics AX Supply Chain DOSSIER PEDAGOGIQUE Renseignements et moyens pédagogiques Contenus de cours détaillés Durée : 40 jours Sommaire Sommaire... 2 Découpage de la

Plus en détail

Reconnaitre la complexité de l environnement multicanal

Reconnaitre la complexité de l environnement multicanal La gestion du risque dans un environement client multicanal Rachel Hunt Head, EMEA IDC Financial Insights #IDC-FI Reconnaitre la complexité de l environnement multicanal 2 1 Les nouvelles stratégies de

Plus en détail

Manufacturing Intelligence Séminaire Connected Entreprise ( 12 mars 2015)

Manufacturing Intelligence Séminaire Connected Entreprise ( 12 mars 2015) Manufacturing Intelligence Séminaire Connected Entreprise ( 12 mars 2015) Dimitri CROMBEZ : Sales Team Leader Wallonie-Luxembourg Nicolas VANHAELEN: Account Manager Infra-Pharma Rev 5058-CO900E Agenda

Plus en détail

Introduction Big Data

Introduction Big Data Introduction Big Data SOMMAIRE Rédacteurs : Réf.: SH. Lazare / F. Barthélemy AXIO_BD_V1 QU'EST-CE QUE LE BIG DATA? ENJEUX TECHNOLOGIQUES ENJEUX STRATÉGIQUES BIG DATA ET RH ANNEXE Ce document constitue

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

Du business pitch au business plan: comment cristalliser son idée commerciale?

Du business pitch au business plan: comment cristalliser son idée commerciale? «venturelab» est un programme de l'agence pour la promotion de l'innovation CTI Du business pitch au business plan: comment cristalliser son idée commerciale? Jordi Montserrat jordi.montserrat@venturelab.ch

Plus en détail

CULTIVATEUR DE DONNÉES 4.0 FAITES FRUCTIFIER VOS DONNÉES, RÉCOLTEZ DU ROI. DU BIG DATA AU SMART DATA

CULTIVATEUR DE DONNÉES 4.0 FAITES FRUCTIFIER VOS DONNÉES, RÉCOLTEZ DU ROI. DU BIG DATA AU SMART DATA CULTIVATEUR DE DONNÉES 4.0 FAITES FRUCTIFIER VOS DONNÉES, RÉCOLTEZ DU ROI. DU BIG DATA AU SMART DATA CULTIVER SON CAPITAL CLIENTS, RECRUTER, FIDÉLISER ET RÉCOLTER DU ROI! La société Base Plus cultive depuis

Plus en détail

L offre de formation en supply chain. Le positionnement de Centrale Paris

L offre de formation en supply chain. Le positionnement de Centrale Paris L offre de formation en supply chain Le positionnement de Centrale Paris Pourquoi Centrale Paris Executive Education a choisi un positionnement fort en supply chain L excellence reconnue du Laboratoire

Plus en détail

La Gestion de la Performance à travers le concept de Balanced Scorecard

La Gestion de la Performance à travers le concept de Balanced Scorecard La Gestion de la Performance à travers le concept de Balanced Scorecard Alexis Roy 26 Novembre 2004 Business and Systems Aligned. Business Empowered. TM Agenda 1. Introduction La nécessité de gérer la

Plus en détail

4 500 entreprises. 3 ème. 280 000 salariés gérés. collaborateurs. clientes. de bulletins produits par mois. partenaires. en france.

4 500 entreprises. 3 ème. 280 000 salariés gérés. collaborateurs. clientes. de bulletins produits par mois. partenaires. en france. Yourcegid RH Y2 1 Yourcegid Ressources Humaines Spécialiste des logiciels de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, Cegid répond aux exigences de l entreprise d aujourd hui, quel que soit le secteur

Plus en détail

Les phases de l investissement

Les phases de l investissement Les phases de l investissement Présentation, 21 Janvier 2009, Lausanne Claude Florin (EL82) claude.florin@a3.epfl.ch 22.01.2009 Les phases de l investissement 1 Les phases de l investissement dans les

Plus en détail

Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise

Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise Business Continuity Convention Tunis 27 Novembre 2012 Sommaire Sections 1 Ernst & Young : Qui sommes-nous? 2 Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise

Plus en détail

La Business Intelligence & le monde des assurances

La Business Intelligence & le monde des assurances Conseil National des Assurances Séminaire - Atelier L information au service de tous Le 09 Novembre 2005 La Business Intelligence & le monde des assurances Karim NAFIE Regional Presales Manager EEMEA Operations

Plus en détail

Comment évaluer et améliorer la performance au sein d une entrepriseavec une approche financière?

Comment évaluer et améliorer la performance au sein d une entrepriseavec une approche financière? Comment évaluer et améliorer la performance au sein d une entrepriseavec une approche financière? Agenda Définition et structure de la performance; Causes et méta-causes de faillite; La performance par

Plus en détail

Planification, Elaboration budgétaire, Simulation, Analyse Temps Réel BAO02. Cognos TM1. Pascal DELVAL, Customer Technical Professional

Planification, Elaboration budgétaire, Simulation, Analyse Temps Réel BAO02. Cognos TM1. Pascal DELVAL, Customer Technical Professional Planification, Elaboration budgétaire, Simulation, Analyse Temps Réel BAO02 Cognos TM1 Pascal DELVAL, Customer Technical Professional 2010 IBM Corporation 3 Ensemble complet de Fonctionnalités BI Requête

Plus en détail

2015Dossier de presse

2015Dossier de presse 015 Dossier de presse Notre ADN Loyalty Company est un groupe indépendant, 100% intégré, qui propose une palette d expertises au service du développement de la valeur client et de la performance commerciale.

Plus en détail

Le contrôle de gestion des PME

Le contrôle de gestion des PME Le contrôle de gestion des PME Thierry POLACK Gérard RANCHON L expert-comptable, contrôleur de gestion des PME? Plan 1 ère partie : Paysage professionnel 1/ Projets de simplifications et risques de déréglementation

Plus en détail

Les nouveaux tableaux de bord des managers

Les nouveaux tableaux de bord des managers Alain Fernandez Les nouveaux tableaux de bord des managers Le projet Business Intelligence clés en main Sixième édition Tableaux bord NE.indd 3 26/03/13 15:22 Le site www.piloter.org, dédié au pilotage

Plus en détail

Contrôlez et améliorez vos performances Solutions Software GEA. engineering for a better world. GEA Food Solutions

Contrôlez et améliorez vos performances Solutions Software GEA. engineering for a better world. GEA Food Solutions Contrôlez et améliorez vos performances Solutions Software GEA engineering for a better world GEA Food Solutions Mesurer, ça compte! Plus vous en savez sur les mesures de vos paramètres de process, plus

Plus en détail

3. Le pilotage par le cash

3. Le pilotage par le cash Cependant, l allocation du capital engagé ne peut pas toujours être opérée à des niveaux très fins. Il est néanmoins intéressant de tenter de le répartir sur de plus grands périmètres (diverses activités

Plus en détail

Business Intelligence Les 15 tendances clefs pour 2015

Business Intelligence Les 15 tendances clefs pour 2015 Business Intelligence Les 15 tendances clefs pour 2015 Philippe Nieuwbourg www.decideo.fr www.b-eye-network.com 17/11/2008 15 : Temps réel» Fantasme de l intelligence artificielle» Il faut réduire les

Plus en détail

SE RENDRE VISIBLE EN 2015?

SE RENDRE VISIBLE EN 2015? 59, rue des Petits Champs 75001 Paris 12, avenue Tony Garnier 69007 Lyon SAS JETPULP au capital de 222 222 APE 6202A SIREN 419623152 SORTIR DE LA GOOGLE DEPENDANCE ET SE RENDRE VISIBLE EN 2015? 03/03/15

Plus en détail

Le Lean Management appliqué à la fonction finance

Le Lean Management appliqué à la fonction finance Le Lean Management appliqué à la fonction finance #LeanFinance Réunion mensuelle APDC 21 mai 2015 Tour de table 2 Programmes d amélioration continue dans la fonction Finance Quelques tendances 54% des

Plus en détail

ERP Fusion l innovation au service des fonctions de support

ERP Fusion l innovation au service des fonctions de support 1er décembre 2011 Paris ERP Fusion l innovation au service des fonctions de support Violaine Pénicaud Présenté avec Agenda Stratégie Oracle Applications L innovation au service des comptables et des contrôleurs

Plus en détail

Étude «analyse, reporting et budget» Niveau d équipement et attentes des PME françaises.

Étude «analyse, reporting et budget» Niveau d équipement et attentes des PME françaises. Étude «analyse, reporting et budget» Niveau d équipement et attentes des PME françaises. Mai 2009 Préface Les PME ont aujourd hui accès aux technologies déjà déployées dans les grandes entreprises. En

Plus en détail

Approche financière des projets informatiques Jean Yves Morin Directeur Général IBM France Financement

Approche financière des projets informatiques Jean Yves Morin Directeur Général IBM France Financement Approche financière des projets informatiques Jean Yves Morin Directeur Général IBM France Financement Code DSI 2009 Bâtissons une planète plus intelligente Un environnement L environnement changeant &

Plus en détail

Business Objects Planning «Arrêter de jouer avec vos chiffres»

Business Objects Planning «Arrêter de jouer avec vos chiffres» Business Objects Planning «Arrêter de jouer avec vos chiffres» Roadshow Business Planning en Partenariat avec Keyrus 07 mars - Strabourg Agenda Introduction à Business Objects Planning Démonstration Mise

Plus en détail

Sécurité. Le 27 mars 2013. Mathieu Poujol Consultant Principal, m.poujol@pac-online.com

Sécurité. Le 27 mars 2013. Mathieu Poujol Consultant Principal, m.poujol@pac-online.com Sécurité Le 27 mars 2013 Mathieu Poujol Consultant Principal, m.poujol@pac-online.com PAC 2013 Pierre Audoin Consultants (PAC) Pierre Audoin Consultants (PAC) est une société privée d étude et de conseil,

Plus en détail

DDH Pierre Casanova Chun-Chun Garbit

DDH Pierre Casanova Chun-Chun Garbit Combien vaut mon Entreprise? Pierre Casanova Chun-Chun Garbit Introduction Organisation Une structure créée fin 2004 sur Marseille, après 10 ans d expérience chez General Electric, basée sur un fort réseau

Plus en détail

Business Intelligence et Data Visualisation

Business Intelligence et Data Visualisation livre blanc Business Intelligence et Data Visualisation Perspectives pour la DSI par Mouloud Dey, SAS France Sommaire 1 Introduction 1 Les données du problème 2 La menace fantôme 4 Les nouveaux besoins

Plus en détail

Sylvain MONTREUIL. Entrepreneur, Consultant et Formateur en Business Model Innovation

Sylvain MONTREUIL. Entrepreneur, Consultant et Formateur en Business Model Innovation 1 A l évidence, le contexte économique est en pleine évolution et subit de rapides changements. Pour rester compétitives, les entreprises doivent constamment innover. Que ce soit pour le lancement de nouveau

Plus en détail

Le Tag Management à l ère du Smart Data

Le Tag Management à l ère du Smart Data Le Tag Management à l ère du Smart Data LE CAS CLIENT PAGES JAUNES Pages Jaunes est un chef de file des solutions de marketing et de medias numériques au Canada. En lui permettant de normaliser son acquisition

Plus en détail

1 Actuate Corporation 2012. + de données. + d analyses. + d utilisateurs.

1 Actuate Corporation 2012. + de données. + d analyses. + d utilisateurs. 1 Actuate Corporation 2012 + de données. + d analyses. + d utilisateurs. Actuate et BIRT Actuate est l Editeur spécialiste de la Business Intelligence et le Reporting qui a créé le projet Open Source BIRT

Plus en détail

Benchmark des Meilleures Pratiques : de la Communauté des utilisateurs de solutions CRM, XRM 1

Benchmark des Meilleures Pratiques : de la Communauté des utilisateurs de solutions CRM, XRM 1 L' imaginer, le réaliser ensemble Benchmark des Meilleures Pratiques : de la Communauté des utilisateurs de solutions CRM, XRM 1 Réalisé par 1 extended Relation Management : une extension du CRM (Customer

Plus en détail

Vision prospective et obstacles à surmonter pour les assureurs

Vision prospective et obstacles à surmonter pour les assureurs smart solutions for smart leaders Le «Big Data» assurément Rédigé par Pascal STERN Architecte d Entreprise Vision prospective et obstacles à surmonter pour les assureurs Un avis rendu par la cour de justice

Plus en détail

Operation Execution System (OES) Plateforme Stratégique Pour la performance Industrielle. Copyright 2006 Apriso Corporation 1

Operation Execution System (OES) Plateforme Stratégique Pour la performance Industrielle. Copyright 2006 Apriso Corporation 1 Operation Execution System (OES) Plateforme Stratégique Pour la performance Industrielle 1 Anciens Processus vs. Nouveaux Processus Ancien Nouveau InitiativesStratégiques 80% REBUT vs. 20% VALEUR 80% VALEUR

Plus en détail

Wolters Kluwer Financial Services FRSGlobal

Wolters Kluwer Financial Services FRSGlobal Wolters Kluwer Financial Services FRSGlobal Plateforme intégrée de gestion des risques et de conformité réglementaire Solvabilité II - Gestion et Qualité des données Des enjeux essentiels pour une remise

Plus en détail

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Missions Registration Information Payment of allowances Support for job seekers Assistance to companies for their recruitment Establishment

Plus en détail

Processus de Management de la Performance Développer pour durer. 17 octobre 2008

<Insert Picture Here> Processus de Management de la Performance Développer pour durer. 17 octobre 2008 Processus de Management de la Performance Développer pour durer 17 octobre 2008 Développer pour durer Richard Saint-Julien Expert solutions Oracle France 17

Plus en détail

Evènement formulaires Namur 02/12

Evènement formulaires Namur 02/12 Evènement formulaires Namur 02/12 Formulaires électroniques à la Commission européenne Philippe Biérlaire Chef de l unité Systèmes d information pour la gestion des ressources humaines Direction Systèmes

Plus en détail

Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium

Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium Presented by Pierre Rochon Senior Advisor for Executives APEX Objectifs de la séance 1. Comprendre en quoi consiste la saturation

Plus en détail

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web CCI Formation vous propose 8 formations WEB 1 formation Smartphone Nos formations se déroulent

Plus en détail

d e l a s s urance g r â ce a u «C u s t omer

d e l a s s urance g r â ce a u «C u s t omer Siège mondial : 5 Speen Street Framingham, MA 01701 États-Unis P.508.620.5533 F.508.988.6761 www.idc-fi.com Créer de la valeur dans le secteur d e l a s s urance g r â ce a u «C u s t omer Analytics» L

Plus en détail

La gestion des données de référence ou comment exploiter toutes vos informations

La gestion des données de référence ou comment exploiter toutes vos informations La gestion des données de référence ou comment exploiter toutes vos informations La tour de Babel numérique La gestion des données de référence (appelée MDM pour Master Data Management) se veut la réponse

Plus en détail

Innovative BI with SAP Jean-Michel JURBERT D. de Marché BI, HANA, BIG DATA _ SAP France

Innovative BI with SAP Jean-Michel JURBERT D. de Marché BI, HANA, BIG DATA _ SAP France Innovative BI with SAP Jean-Michel JURBERT D. de Marché BI, HANA, BIG DATA _ SAP France 2013 SAP AG. All rights reserved. Customer 1 Rôles et Attentes Instantanéité BIG DATA Users IT Real Time SAP HANA

Plus en détail

Planning for growth. Focus Supply Chain

Planning for growth. Focus Supply Chain Planning for growth Focus Supply Chain Méthodologie L enquête Ernst & Young «Planning for growth» fait suite à deux vagues d enquêtes lancées en 2008 («Opportunités en temps de crise») et 2009 («Les leçons

Plus en détail

Révision du «Cadre conceptuel» de l IASB : PROPOSITIONS POUR UNE COMPTABILITE PLUS PRUDENTE ET CENTREE SUR LE «BUSINESS MODEL»

Révision du «Cadre conceptuel» de l IASB : PROPOSITIONS POUR UNE COMPTABILITE PLUS PRUDENTE ET CENTREE SUR LE «BUSINESS MODEL» Révision du «Cadre conceptuel» de l IASB : PROPOSITIONS POUR UNE COMPTABILITE PLUS PRUDENTE ET CENTREE SUR LE «BUSINESS MODEL» La représentation de l activité des entreprises, dans les normes comptables

Plus en détail

Pré-requis Diplôme Foundation Certificate in IT Service Management.

Pré-requis Diplôme Foundation Certificate in IT Service Management. Ce cours apporte les connaissances nécessaires et les principes de gestion permettant la formulation d une Stratégie de Services IT ainsi que les Capacités organisationnelles à prévoir dans le cadre d

Plus en détail

ELOFICASH. La solution de gestion collaborative du poste client par excellence

ELOFICASH. La solution de gestion collaborative du poste client par excellence ELOFICASH La solution de gestion collaborative du poste client par excellence UNE COUVERTURE FONCTIONNELLE RICHE ET ÉTENDUE... AVEC ELOFICASH VALORISEZ VOTRE GESTION CLIENT Gestions d un agenda, de contacts

Plus en détail

Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance

Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance CUSTOMER SUCCESS STORY Août 2013 Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance PROFIL CLIENT Secteur: Société de services informatiques Société: Lexmark Effectifs: 12,000

Plus en détail

GESTE COMMISSION Petites Annonces 10 Septembre 2014

GESTE COMMISSION Petites Annonces 10 Septembre 2014 GESTE COMMISSION Petites Annonces 10 Septembre 2014 BENOÎT GILLIOCQ -SALES ACCOUNT MANAGER SYLVAIN ROUZERE -CONSULTANT WEBANALYTICSSENIOR 2 AGENDA GESTE COMMISSION PETITES ANNONCES 10 SEPTEMBRE 2014 Rapide

Plus en détail

La clé de la fidélité de la clientèle

La clé de la fidélité de la clientèle Reynolds et Reynolds La clé de la fidélité de la clientèle Premièrement, transgressez toutes les règles... Voici comment s y prendre Kasi Westendorf, Vice-présidente du Marketing Reynolds et Reynolds La

Plus en détail

Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION

Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION TABLE DES MATIÈRES Préface... 5 Remerciements... 7 Introduction... 9 Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION D UN INSTRUMENT DE PILOTAGE... 11 Chapitre 1 Un système nommé «entreprise»... 13 1. L approche

Plus en détail

Go To Lower General Business SAP / MSB

Go To Lower General Business SAP / MSB Your Outsource Partner in Co-Marketing Go To Lower General Business SAP / MSB Q32014 Contexte et objectifs En tant que Partenaire SAP référent sur le segment «Lower General Business» (50 à 250 millions

Plus en détail

Présentation. Pour. Gilles ALAIS, Country Manager Barloworld Supply Chain Software France 20 Rue des Petits Hôtels, 75010 Paris

Présentation. Pour. Gilles ALAIS, Country Manager Barloworld Supply Chain Software France 20 Rue des Petits Hôtels, 75010 Paris Présentation Pour Gilles ALAIS, Country Manager Barloworld Supply Chain Software France 20 Rue des Petits Hôtels, 75010 Paris Email: galais@barloworldscs.com Tel : + 33 1 73 03 04 10 / + 33 6 08 01 52

Plus en détail

QUICK GUIDE #1. Guide du pilotage par la performance pour les distributeurs automobiles

QUICK GUIDE #1. Guide du pilotage par la performance pour les distributeurs automobiles QUICK GUIDE #1 Guide du pilotage par la performance pour les distributeurs automobiles INTRODUCTION Vous managez des concessions automobiles et c est une responsabilité qui demande un contrôle quotidien

Plus en détail

ROI et performance web

ROI et performance web 1 intégrer la culture de l'optimisation àla stratégie Internet Paris Web, édition 2009 09 octobre 2009 Auteur : Arnaud BRIN 2 Optimisation? Les 5 dimensions de l optimisation web 3 optimisation démarche

Plus en détail

Présentation Vinci Consulting

Présentation Vinci Consulting Présentation Vinci Consulting Practice Management et Performance Janvier 2013 Vinci Consulting 25 rue d Artois 75008 Paris www.vinci-consulting.com Vinci Consulting est un cabinet de conseil en management,

Plus en détail

Acculturation : Amdec AMF : Analyse swot Back- up BBB : Benchmarking BFR : Bipe : Business development Business model

Acculturation : Amdec AMF : Analyse swot Back- up BBB : Benchmarking BFR : Bipe : Business development Business model Lexique Acculturation : Processus par lequel un groupe humain assimile tout ou partie des valeurs culturelles d un autre groupe humain. Amdec (Analyse des modes de défaillance, de leurs effets et de leur

Plus en détail

Etienne Galerneau. etienne_galerneau@fr.ibm.com. Manager of Integration Acquisition Software Group IMT France & NWA

Etienne Galerneau. etienne_galerneau@fr.ibm.com. Manager of Integration Acquisition Software Group IMT France & NWA Etienne Galerneau etienne_galerneau@fr.ibm.com Manager of Integration Acquisition Software Group IMT France & NWA 13 Les acquisitions au cœur de la stratégie d IBM Software Group Annual meeting of stockholders

Plus en détail

FAITS MARQUANTS RÉSULTATS STRATÉGIE ET PERSPECTIVES

FAITS MARQUANTS RÉSULTATS STRATÉGIE ET PERSPECTIVES 1 Le groupe a progressé dans une année contrastée CA Cegid Group 264 M +5,7 % UN PREMIER SEMESTRE AVEC DES PERSPECTIVES FAVORABLES UN SECOND SEMESTRE MARQUÉ PAR UNE NOUVELLE CRISE 2 Les principales tendances

Plus en détail

Sage 100. pour les PME. Faites de votre gestion un levier de performance

Sage 100. pour les PME. Faites de votre gestion un levier de performance Sage 100 pour les PME Faites de votre gestion un levier de performance À propos de Sage Leader des éditeurs de logiciels de gestion sur le marché des PME dans le monde* Plus de 6 millions d entreprises

Plus en détail

SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION

SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION LIVRE BLANC SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION Découvrez comment le Social CRM peut travailler pour vous LIVRE BLANC SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION 2 À PROPOS Au cours des dernières années, vous

Plus en détail

Séminaire Gestion Incidents & Problèmes

Séminaire Gestion Incidents & Problèmes Séminaire Gestion Incidents & Problèmes Mardi 06 Octobre BIENVENUE!!! En partenariat AGENDA 09h00 : Approche ITIL, démarche & offre d accompagnement Pierre Biragnet - DEODIS 9h30 : Présentation & Démonstration

Plus en détail

A. Le contrôle continu

A. Le contrôle continu L audit d achat est une action volontaire décidée par l entreprise avec pour objet d apprécier la qualité de l organisation de sa fonction achats et le niveau de performance de ses acheteurs. L audit achat

Plus en détail

Maîtriser les mutations

Maîtriser les mutations Maîtriser les mutations Avec UNE Supply chain AGILE La réflexion porte ses fruits www.cereza.fr TALAN Group Notre savoir-faire : maîtriser les mutations et en faire une force pour l entreprise Cereza,

Plus en détail

SERVICES PARTAGÉS RÉUSSIR LA MISE EN PLACE DE VOTRE CENTRE DE

SERVICES PARTAGÉS RÉUSSIR LA MISE EN PLACE DE VOTRE CENTRE DE 15 SE LIT EN MINUTES RÉUSSIR LA MISE EN PLACE DE VOTRE CENTRE DE SERVICES PARTAGÉS Ou comment la dématérialisation dans le cloud vous assiste dans vos initiatives de gestion globale. RÉUSSIR LA MISE EN

Plus en détail

GEIDE MSS /IGSS. The electronic document management system shared by the Luxembourg

GEIDE MSS /IGSS. The electronic document management system shared by the Luxembourg GEIDE MSS /IGSS The electronic document management system shared by the Luxembourg Social Security Ministry and IGSS Introduction: The administrative context IGSS missions Legal and international affairs

Plus en détail

Développement Agile des organisations et des hommes

Développement Agile des organisations et des hommes Développement Agile des organisations et des hommes Le développement RH aujourd hui Des problématiques récurrentes de recrutements et de fidélisation dans le secteur de l IT Des acteurs segmentés par compétences

Plus en détail

LA FONCTION QUALITE & LE LEAN MANUFACTURING 6 MARS 2009. François Liotard Directeur Développement Industriel Directeur Ressources Humaines

LA FONCTION QUALITE & LE LEAN MANUFACTURING 6 MARS 2009. François Liotard Directeur Développement Industriel Directeur Ressources Humaines LA FONCTION QUALITE & LE LEAN MANUFACTURING 6 MARS 2009 François Liotard Directeur Développement Industriel Directeur Ressources Humaines QUALITE ET LEAN MANUFACTURING SOMMAIRE INTRODUCTION SUR LE LEAN

Plus en détail

IBM Content Analytics Libérer l Information

IBM Content Analytics Libérer l Information IBM Content Analytics Libérer l Information Patrick HOFLEITNER patrick_hofleitner@fr.ibm.com Août 2011 TABLE DES MATIERES RESUME...3 INTRODUCTION...4 LA PROBLEMATIQUE...5 1 L EXPLOSION DU CONTENU NON-STRUCTURE...5

Plus en détail

Sommaire. Introduction Gestion des liquidités Planification financières. Rencontre de l incubateur The Ark 10.04.2008

Sommaire. Introduction Gestion des liquidités Planification financières. Rencontre de l incubateur The Ark 10.04.2008 Rencontre de l incubateur The Ark 10.04.2008 Les outils de la planification financière Sommaire Introduction Gestion des liquidités Planification financières 1 Jean-Daniel Favre Licence en sciences économiques

Plus en détail

Lettre Bilan 09 JUILLET 2013. Lettre Bilan Edition 2012. Edition 2013. Rendez-vous pour l édition 2013, jeudi 4 juillet au Palais des Congrès de Paris

Lettre Bilan 09 JUILLET 2013. Lettre Bilan Edition 2012. Edition 2013. Rendez-vous pour l édition 2013, jeudi 4 juillet au Palais des Congrès de Paris Un événement Lettre Bilan Edition 2012 JUILLET Lettre Bilan Edition Sous le haut patronage du Partenaires médias Partenaires Méd i Rendez-vous pour l édition, jeudi 4 juillet au Palais des Congrès de Paris

Plus en détail

Dessine-moi la Direction des Ressources Humaines de demain!

Dessine-moi la Direction des Ressources Humaines de demain! Dessine-moi la Direction des Ressources Humaines de demain! Dessine-moi la Direction des Ressources Humaines de demain! Tous droits réservés par QAPA SA SOMMAIRE Introduction 3 Dessine-moi une DRH Performante

Plus en détail

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise Gérer le risque opérationnel ORM - Operational Risk Management Juin 2008 Xavier Flez yphise@yphise.com Propriété Yphise GM Gouvernance PR Projets IS Systèmes d Information SO Service Management 1 Le risque

Plus en détail