CATALOGUE 2015 ECHANGEUR / NICOLAS ROUSSEAU / DIRECTEUR DU DEVELOPPEMENT /

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CATALOGUE 2015 ECHANGEUR / NICOLAS ROUSSEAU / DIRECTEUR DU DEVELOPPEMENT 01 44 54 49 63 / NROUSSEAU@ECHANGEUR.FR"

Transcription

1 CATALOGUE 2015 ECHANGEUR / NICOLAS ROUSSEAU / DIRECTEUR DU DEVELOPPEMENT /

2 LE COMMERCE SE RÉINVENTE Une révolution fondamentale des modèles est en cours. Nouvelles technologies et nouveaux usages accéléreront le phénomène. Une agilité sans précédent s impose. Elle repose sur la maitrise d un avenir proche et sur celle d un futur probable. L Echangeur by BNP Paribas Personal Finance vous aide à comprendre et anticiper le sens de l histoire.

3 L'ECHANGEUR c est : DES SEMINAIRES DE REFERENCE : Pour s'acculturer aux nouveaux usages du commerce, les marques et les enseignes apprécient l'approche indépendante et les 17 années d'expertise de l'echangeur by BNP Paribas Personal Finance. Les animations sont organisées pour favoriser le partage et mobiliser les participants autour de l envie d innover. Cela passe par un décryptage de l environnement destiné à partager sur le sens de l innovation technologique, les aspirations et usages consommateurs, les nouveaux modèles du commerce. UNE EQUIPE D EXPERTS POUR UNE VISION 360 : L équipe, pluridisciplinaire de l Echangeur by BNP Paribas Personal Finance offre la possibilité, selon les sujets, d accompagner les participants d expertises technologiques, consommateurs et marketing dédiées au monde de la relation client. Leur vision, ouverte en prise avec l innovation, porte une vision prospective de l évolution des usages, doublée d illustrations actuelles et concrètes. UN ACCOMPAGNEMENT IMMERSIF : Les supports utilisés font la part belle au concret et au visuel pour favoriser l appropriation des participants. Les séminaires peuvent être accompagnés de démonstrations dans le showroom de l Echangeur by BNP Paribas Personal Finance, véritable lieu d immersion en faveur de l usage des nouvelles technologies. Nos experts peuvent intervenir en entreprise, dans le cadre de séminaires «au vert» de dirigeants ou de collaborateurs et adapter les interventions en fonction des objectifs de la journée.

4 10 thématiques de séminaires sélectionnées pour accompagner votre réflexion : 1 Le renouveau du social commerce LE SENS DU CHANGEMENT 2 Brick is the new black! Vive l expérience en magasin 3 Le retail est ambiant! 4 L omnicanal est mort 5 Le digital wallet est-il l avenir du commerce connecté? 6 Internet of everything : EcosystemiC # 7 Programmes de fidélité : on reboot tout 8 Client connecté : quelle réalité aujourd hui? 9 Parcours d achat : une expérience sur mesure 10 Bienvenue dans une Economie du Service

5 1I Le renouveau du social commerce Le renouveau du social commerce Facebook officialise le call to action La guerre des boutons selon Twitter Le shopping de la curation La monétisation des services de messagerie est en marche Le monde compte plus de 3 milliards d internautes et 68% d entre eux sont présents sur les réseaux sociaux. Ils y passent en moyenne plus de 2h par jour. L impact des médias sociaux sur la consommation des individus a augmenté de 10% alors que, dans le même temps, celui de la télévision a chuté de 12%. Face à cette influence grandissante et alors que le m-commerce peine à vraiment décoller, les réseaux sociaux, principalement consultés sur mobile, semblent offrir une alternative aux commerçants. Alors qu il est difficile pour une application d exister sur un Smartphone, seules les applications des réseaux sociaux paraissent inamovibles. g Source : Twitter Source : Facebook Les places de marché socialisées

6 2I Brick is the new black! Vive l expérience en magasin! Le Brick is the new black! Design et storytelling au cœur des magasins L hybridation du point de vente en lieu de vie Le digital au service de l expérience en magasin Vers un nouveau rôle du vendeur L enthousiasme Retail Centric doit être incarné car ce qui nous différencie le magasin du e-commerce c est l expérience et uniquement l expérience. Elle doit être l arme première du point de vente physique! Si une nouvelle barrière est encore en train de tomber, c est peut-être celle, du passage du magasin lieu de vente au magasin lieu de vie. Penser les lieux de commerce comme des lieux où le client se sent bien. N est ce pas également une opportunité pour donner envie de venir, revenir et de rester dans un magasin pour consommer? g Source : Echangeur by BNP Paribas Personal Finance

7 3I Le retail est ambiant! Le retail est ambiant! Beacon et t es toi! Tracking et analyse du comportement du consommateur Le retail s empare du quantified-self Le marketing de l impulsion Vers un personal shopping assistant Au sein même du magasin, la convergence du offline et du online s est encore accentuée cette année. Les Tech Titans viennent directement équiper les points de vente physiques en proposant aux distributeurs des outils d amélioration de la connaissance client afin d adapter l offre aux comportements des clients. Cette tendance répond aux attentes du consommateur à la recherche d une personnalisation de son expérience client en point de vente. Les magasins doivent alors pouvoir entrer en interaction avec lui afin de l accompagner et lui permettre d accéder à du contenu adapté. Selon Cisco research insight, ce sont 60% des possesseurs de Smartphone qui l utilisent en magasin (recherche sur le web, comparaisons des prix, mail, sms,...). Voici ce que les consommateurs connectés en attendent : - 46% souhaitent recevoir une offre ou un coupon personnalisé lors de leur entrée en magasin, - 38% souhaitent recevoir une information produit personnalisée, Source Echangeur by BNP Paribas Personal Finance - Instacart Source Shelfbucks - 30% souhaitent avoir accès à un service personnalisé g

8 4I L omnicanal est mort! L omnicanal est mort! Du petit écran au magasin La mobilité des vendeurs grâce au mpos Les pure players se lancent dans le mortar Le mythe du magasin connecté L omnicanalité logistique Les retailers ne parlent plus d omnicanalité mais de convergence! «I don t use the word omnichannel retail. If you have to call it something, maybe channel agnostic is best.» Jeff Roster, Gartner. Où qu ils soient chez eux, au bureau, en mobilité, voir en magasin les consommateurs ont le loisir de comparer les prix, lire des avis de clients, s informer sur un produit et l acheter immédiatement. Les frontières sont poreuses. Preuve en est, le MIT (Massachussets Institute of Technology) estime que, sur la pratique du ROPO (Research Online Purchase Offline), plus de milliards de dollars d achat en magasin ont été influencés par le web. Ce sont ainsi près de 40% des ventes en magasin qui sont influencées par le web. Reste que dans les faits, l enjeu est de taille pour la marque ou l enseigne. Il devient indispensable de proposer un parcours client sans couture. g Source : Echangeur by BNP Paribas Personal Finance Source : Echangeur by BNP Paribas Personal Finance

9 5I Le digital wallet est-il l avenir du commerce connecté? Le digital wallet est-il l avenir du commerce connecté? Le paiement mobile vat-il enfin décoller? Quelles innovations pour le paiement? Le digital wallet un écosystème protéiforme Les techtitans veulent désintermédier les banques et les distributeurs Au delà du potentiel de nouveaux moyens de paiement comme Apple Pay, des acteurs venus d horizons divers investissent peu à peu l univers financier : opérateurs télécoms (Buyster, Softcard...), grande distribution (MCX initié par Wal Mart, Flash N Pay Auchan, ), acteurs d'internet (Rentabiliweb, Ogone,...). Le paysage concurrentiel du digital wallet devient protéiforme et ce, du fait de la multiplicité des propositions de valeur et des choix de positionnement sur les différents marchés (e-commerce, m-commerce, paiement sans contact, etc). Mais s il y a confusion, les initiatives sont à décrypter au niveau mondial et pas seulement européen. Les offres des Tech Titans (digitals wallets de Google, PayPal et Amazon...) justifient d être surveillées de très près, et ce, même si elles ne sont pour l heure disponibles qu outre-atlantique. La menace d'une irruption des géants des technologies dans le secteur de la finance est en marche. g Source Macy s Source Amazon Les retailers contreattaquent

10 6I Internet of everything : EcosystemiC # Internet of everything : EcosystemiC # Les objets connectés s attaquent à tous les secteurs de l économie EcosystemiC # version Tech Titans : vers la fin des secteurs? Le personal life assistant prends forme La chine a aussi ses techtitans : les BAT Vers une technocracy? Who owns the future? La transversalité, la fluidité entre les systèmes d information (API, cloud, etc.), les nombreux points de récolte de données (internet des objets, ibeacon, RFID, etc.) favorisent l éclosion de nouveaux écosystèmes. L écosystème ambiant du citoyen consom-macteur invite ainsi à partager la vision futuriste d écrivains tels Asimov ou Huxley, qui anticipaient «le commandement des machines» et l avènement de «l humain augmenté». L information dont vous avez besoin, au moment où vous en avez besoin. Cette promesse annonce clairement une nouvelle ère. Les mots clés, tous les éléments contextuels de la recherche en ligne (lieu, historique, langue, etc.), les déplacements, les objets connectés (santé, smart home, etc.) contribueront à alimenter un moteur d intelligence ambiante. Une intelligence addictive sur laquelle tous les Tech Titans travaillent pour devenir le «personal life assistant» de tous vos instants. g Source : Echangeur by BNP Paribas Personal Finance Source Allianz Vers un homme augmentée : le transhumanisme, libertarisme l ADN des tech titans!

11 7I Programmes de fidélité : on reboot tout Programmes de fidélité : on reboot tout Fidélité : des clients insatisfaits L expérience client, le facteur déterminant Un programme de fidélité mais pour quoi faire? Les axes de travail pour des programmes réellement fidélisants Un foyer français est aujourd'hui inscrit, en moyenne, à 6 programmes de fidélité. Mais force est de constater que l'insatisfaction générale règne. Les reproches fusent et l'avalanche de sollicitations en points de vente ou par s le confirme. De fait, les programmes sont, à l'heure actuelle, avant tout utilisés à des fins court-termistes. A tel point qu'il faudrait mieux parler de programmes promotionnels. A l'inverse, des enseignes ont durablement réussi à conquérir le cœur des foyers. En analysant leurs programmes pour faire ressortir les bonnes idées et pratiques, il devient possible de définir les lignes directrices qui permettent de bâtir les programmes de fidélité de demain. A l'heure du Big Data et de l'avènement de nouveaux concurrents, il n'est pas trop tard pour créer une fidélité 2.0. g Source : 1. Starbucks 2. Wallgreen

12 8I Client connecté : quelle réalité aujourd'hui? Client connecté : quelle réalité aujourd hui? Le client connecté, une réalité qui couvre une partie de la population. L application mobile, le socle de la relation de demain La grille d analyse des 7 moteurs de consommation des Européens La grille d analyse des 12 cibles client stratégiques Inventons le parcours d achat de demain Avec le développement des supports mobiles et la digitalisation des magasins, voire de la rue, le digital accompagne de plus en plus les clients dans leur quotidien. Cette démocratisation est d autant plus rapide et facile au sein des familles dont l un des membres est déjà engagé. Mais est-elle complète? Quelle part de la population reste encore "illettrée" en matière de digital? Renforcer l'engagement digital des clients nécessite de leur mettre à disposition des outils, comme les applications mobiles, offrant des réponses simples, rapides à leurs attentes. Encore faut-il connaître leurs moteurs de consommation? Point important, ces derniers changent en fonction des cibles stratégiques composant la population. Ces éléments connus et assimilés, il devient alors possible d'innover afin de bâtir une nouvelle relation client pérenne et différenciante. g Source : Echangeur by BNP Paribas Personal Finance Source : Application Shopkick

13 9I Parcours d'achat : une expérience sur mesure Parcours d achat : une expérience sur mesure Le parcours d achat ne se limite plus au magasin ou au web Commerce ambiant : 4 réalités structurent la population A chacun sa réalité : 7 moteurs de consommation pour 12 cibles stratégiques Créer autant de parcours d achat que de cibles stratégiques Le Retail est dorénavant ambiant, omniprésent dans la vie de chacun. Avec l'explosion des smartphones, montres connectées ou autres tablettes, chaque individu peut, s'il le souhaite, se transformer en client et ce aussi bien depuis sa maison, dans la rue ou, bien sûr, en magasin. Il devient urgent pour les enseignes de dépasser le "classique" ATAWAD (Any Time, Any Where, Any Device) en y ajoutant le Any Target! Conséquence : chaque client doit faire l'objet d'attentions particulières de la part des marques et des enseignes. L'objectif est simple : créer une communication, un lien personnalisé, intime avec les consommateurs. Les attentes des individus étant toutes particulières, le rôle de l'enseigne est d'imaginer de multiples expériences personnalisées où les points de contact se situent tout au long du parcours d'achat ou plutôt des parcours d'achats. g Source : Echangeur by BNP Paribas Personal Finance

14 10I Bienvenue dans une Economie du Service Bienvenue dans une Economie du Service L avènement d une Economie du Service Les enseignes se réinventent grâce aux services Pour innover, elles intègrent les 7 moteurs de consommation des Européens Des enseignes ont innové et ouvrent des pistes pour la relation client de demain Le commerce est en ébullition. Tous les jours de nouvelles entreprises intègrent le marché, bien décidées, à l'instar de Vente-Privée, Airbnb, Uber ou encore Amazon, à se tailler une part du gâteau. Avec leurs busines modèles disruptifs, ces dernières font bouger les lignes en s'appuyant une force : le client ; placé au cœur de leurs modèles. Elles proposent non pas un produit ou un bien mais une solution, une réponse à un besoin précis. De fait, les enseignes "historiques" doivent évoluer et se réinventer. Pour ce, elles doivent mettre en place des services innovants, répondant aux besoin des clients. De part le monde, les exemples de bonnes pratiques ne manquent pas. A partir de ces exemples, il est possible d'imaginer l'innovation et ce tout au long d'un parcours d'achat ambiant. g Réalisation Réalisation Prévoyance Socialisation Réassurance Accomplissement Facilitation Facilitation Connexion Connexion Expérience Valorisation Valorisation Renouvellement Source : Echangeur by BNP Paribas Personal Finance - Access Panel BNP Paribas Personal Finance 2014

15 Visite commentée du showroom Au-delà des séminaires, les Experts de l Echangeur by BNP Paribas Personal Finance vous accompagnent sur un tour immersif des différentes démos nouvelles technologies exposées dans notre show room. En 1 heure, appréhendez la dimension concrète de l apport de nouvelles technologies dans votre secteur d activité et la mesure des futurs usages par les consommateurs, afin de mieux leur apporter des services adaptés. Un expert Echangeur by BNP Paribas Personal Finance vous guide à travers un parcours adapté à vos besoins et sera à vos cotés pour répondre à toutes vos interrogations.

16 Approfondir chaque séminaire selon ses besoins Séminaire Diagnostic clients Diagnostic marché Le renouveau du social commerce x x Brick is the new black! Vive l expérience en magasin x x Le retail est ambiant! x x L omnicanal est mort x x Le digital wallet est-il l avenir du commerce connecté? x Internet of everything : EcosystemiC # x x Programmes de fidélité : on reboot tout x x x Client connecté : quelle réalité aujourd hui? x x x Parcours d achat : une expérience sur mesure x x Bienvenue dans une Economie du Service x x x Workshops Rapport Print Commerce Reloaded Service Centric Pour une appropriation optimum, les séminaires peuvent être accompagnés de - Diagnostics sur-mesure: connaissance des cibles stratégiques, benchmarks... - Workshops basés sur des techniques de questionnement accompagné d un bilan rédigé sur-mesure. - Rapports d analyse complets permettant de se référer régulièrement aux décryptages et exemples.

17 Alimenter son process innovation OBSERVATOIRE E-INSIGHT Plateforme d information dynamique et interactive Technopedia L acculturation aux nouveautés et innovations technologiques peuvent être suivies de l accès à E-Insight, l Observatoire Des nouvelles technologies et de leurs Usages. Cette plateforme de veille et d échanges permet aux participants de cultiver et de mettre à jour les connaissances acquises en séminaire sur des cas internationaux dans différents secteurs d activité. Fiches Business case La plateforme et sa bibliothèque digitale L accompagnement expert Cahier de Tendances TRENDS PROJETS INNOVATION pour se lancer Les séminaires peuvent représenter le coup d envoi d un projet innovation accompagné par l Echangeur by BNP Paribas Personal Finance. Ce projet permet d aboutir à une réalisation concrète, en capitalisant sur les insights délivrés et une méthodologie éprouvée. VOYAGES D ETUDES pour observer sur le terrain Pour illustrer le déploiement Digital, des " stores tours" look & feel sont régulièrement organisés autour d une sélection de points de ventes innovants à Paris et à New-York, à l occasion du Retail s Big Show mi janvier. 1h de séminaire en Entreprise Hotline Experts New Tech Source : Echangeur by BNP Paribas Personal Finance Source : Echangeur by BNP Paribas Personal Finance Rencontres New Tech Source : Echangeur by BNP Paribas Personal Finance

18 Les publications Commerce Reloaded Rapport Post Retail s Big Show 2015 Un rapport rédigé d une centaine de pages analyse de façon détaillée grâce au décryptage de l Echangeur by BNP Paribas Personal Finance les impacts des nouvelles technologies sur la distribution d aujourd hui et de demain. Ce décryptage s appuie sur les enseignements du voyage d étude organisé chaque année au mois de janvier avec l Echangeur pour couvrir le Retail s Big Show NRF et visiter le meilleur des concepts stores newyorkais. La veille régulière de l Echangeur permet de fiabiliser les enseignements pour les mettre en perspective en France et en Europe. Le commerce «Brick & code» EcosystemiC in progress # + le cahier spécial Best Of Technos Innovez Service Centric #2 (Nov. 2014) 1. Le rapport d analyse : décrypter les tendances de l innovation Services - L année écoulée a démontré que les Services sont au cœur du nouveau commerce - 7 moteurs structurent la consommation des Français. Impossible d innover juste sans les connaître. - Des services sont lancés tous les jours. Certains ont marqué l année. L Echangeur décrypte les tendances et élit ses chouchous. - Un service est un succès s il s insère dans un parcours d achat cohérent. Comment faire? 2. Le cahier pratique : 2 clés pour réussir à innover - 7 moteurs de consommation : Quelles sont les attentes des Français? Quels sont les axes d innovation? Exemples récents de services pertinents cibles stratégiques A chaque cible sa combinaison de moteurs. Qui se cache derrière chaque cible? Quelles sont ses contraintes? Est-elle digitalisée? Quelles sont ses enseignes préférées? etc. Euroshop the World s Leading Retail trade fair Le meilleur des tendances expérientielles Retail vous est présenté dans ce rapport exclusif. Les grandes nouveautés ont été trackées et décryptées par nos experts sur le Grand Salon Européen du Retail, qui se déroule tous les 3 ans. Gratuit pour les abonnés E-Insight Bon de commande

19 Ils ont fait confiance à l Echangeur ces derniers mois ALIMENTAIRE : Auchan - Carrefour Carrefouronline - Casino - Finiper - Intermarché - Leclerc - Monoprix - Simply Market Systeme U AUTOMOTIVE : Auto Expert - Mobivia - Norauto Ford - Midas - Carter Cash Speedy - Total BANCASSURANCE : Axa Bnp - Banque Populaire Loire & Lyonnais - Banque Postale BPCE Groupe - Caisse d Epargne Cardif Carrefour Banque Carrefour Assurances - Cetelem - Cofinoga - Crédit Mutuel - Diac Fortuneo - Generali Gmf - Humanis HSBC - Maaf Mma - Maif Natixis Oney Banque Accord RCI Banque - S2Enet Société Générale BEAUTE - SANTE : Coty - L'Oréal - Christian Dior Parfum Garnier - Helena Rubinstein - Hermès Parfums - Krys - Sephora - Optic Essilor International Forum Santé Luz Optique - OCP BRICO DECO JARDIN : Adeo - Alinéa - Castorama - Fournier - Gamm Vert InVivo Ipea - Ikea - Perenne Mobalpa Cuisine Plus Fdb International Groupe Snaidero - Ixina - Leroy Merlin Jardiland - Mr Bricolage Weldom CULTURE LOISIRS : Apple - Canal +, Cultura - Fnac - Française Des Jeux France Television - Partouche Picwic - Pmu EDUCATION : Décathlon Campus Cnam - Eigsi - Ifg ELECTROMENAGER : But Cdiscount - Conforama - Darty - Gitem - Euronics Electro dépot Maison de Valérie - Rue du Commerce ENERGIE : Avia Picoty - Edf- Erdf Angie GDF Suez Total FONCIERE - IMMOBILIER : Aelia Duty Free - Altarea Cogedim - BNP Real Estate - Compagnie de Phalsbourg Corio - EVRY2 - Klepierre L Oréal Luxe Travel Retail - Nexity - SCC Sogeprom INDUSTRIE : Bic de Dietrich Gendi - Google Ingenico - Johnson Controls Legrand Nestlé Waters - Philips Lighting - Store Electronic System - Astra - Somfy INSTITUTIONS : Apm - Assurance Maladie - CCI Paris CCI Basse Normandie - CCI Eure et Loire Civb Colissimo - Chronopost - Fédération Française de la Franchise - Geist - La Poste Unisav LUXE : Caviar Sturgeon - Louis Vuitton Malletier - Galeries Lafayette Moet Hennessy - Nespresso - L'Oreal Luxe - Helena Rubinstein Coty Prestige- Richemont MODE SPORT - ACCESSOIRES : Agnès B - Aptonia - Bhv Marais Décathlon - Diramode - Eram - Etam Fast Retailing Gemo - GO Sport - Louis Pion - Maison du prêt à porter - Petit Bateau - Kiabi - Oxylane - Pimkie - Samitech Sandro Maje Claudie Pierlot - Tape à l Oeil - Vivarte TELECOM : Bouygues Telecom Colt - Orange Orange Business Services - RCBT SFD - SFR TOURISME - TRANSPORT : Accor Air France - Air Plus Amadeus Cantal Destinations - Carlson Wagonlit Travel - Cms Vacances - France Convention - Havas Voyages - Idbus Iligo - Ratp - Sell Events Sitour - SNCF Voyagesncf.com SERVICES - CONSEIL : Affinion - Agence H - Aktisku - Altavia - Actipaper Aressy - BETC Digital - Carré Associates - Cercle du Crm - Comexposium - Couleur&Marketing - Ddb - D.Fi Digitas Lbi - Dimelo - EquipMag Equinox Cognizant - Evolution - Flower - Forum Santé - Greenwich Consulting Gulfstream - Highco Shopper Impp - Improveeze - IPEA - Itelios Keyneosoft Lafayette Innovation - BNP Paribas Personal Finance - LSA - Mac Cann - Mapic - Matador MD Conseil - Médiaperformances - Micropole Napoleon - Nelly Rodi Trend Lab - Nielsen - On Channel - Paragon Paris Retail Week - Prodirect - Publicis - Publicis Active - Publicis Dialog - Prodirect - Reed Midem Retail Reload - Saguez&Partners - Scinetik -Sogeti Sorgem - Symag Tequila Rapido - Territoire & Co The Other Store - Tns Sofres - Wildfox... Témoignages clients

20 Nicolas Rousseau Directeur du Développement +33 (0) (0) Isabelle Selvon Direction commerciale +33 (0) Echangeur head office: 18 rue de Londres, Paris Information: +33 (0) Mail : Twitter

SÉMINAIRES. Séminaires Interventions d experts Rapports d études CATALOGUE 2014

SÉMINAIRES. Séminaires Interventions d experts Rapports d études CATALOGUE 2014 Le centre d innovation technologique et marketing appliquée à la relation client SÉMINAIRES Séminaires Interventions d experts Rapports d études CATALOGUE 2014 ECHANGEUR Nicolas Rousseau Directeur du Développement

Plus en détail

+ 1 ère solution Salesforce dédiée aux retailers

+ 1 ère solution Salesforce dédiée aux retailers Kerensen for Retail & Luxe + 1 ère solution Salesforce dédiée aux retailers CCAN Founding Member L'évolution des profils consommateurs et des modes de consommation est progressivement en train de transformer

Plus en détail

LE COMMERCE CONNECTÉ SHOW

LE COMMERCE CONNECTÉ SHOW 1 ER COMMERCE CONNECTÉ SHOW Salon Dock Pullman - Paris 27 & 28 octobre 2015 LE COMMERCE CONNECTÉ SHOW «There is no Business like Retail Connected Business» Un salon d échange, concentré d expertise et

Plus en détail

Conférence du 10 juillet 2007. Delphine David ddavid@precepta.fr

Conférence du 10 juillet 2007. Delphine David ddavid@precepta.fr E-commerce de biens de consommation Conférence du 10 juillet 2007 Delphine David ddavid@precepta.fr Le e-commerce en quelques chiffres Données Date Ventes en ligne 12 milliards d euros 2006 Dont ventes

Plus en détail

DU ECOMMERCE AU COMMERCE CONNECTÉ, QUELLES SOLUTIONS POUR UN COMMERCE INNOVANT?

DU ECOMMERCE AU COMMERCE CONNECTÉ, QUELLES SOLUTIONS POUR UN COMMERCE INNOVANT? DU ECOMMERCE AU COMMERCE CONNECTÉ, QUELLES SOLUTIONS POUR UN COMMERCE INNOVANT? L OMNICANAL AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT DU BUSINESS DES MAGASINS ET DES MAR QUES Scinetik est un cabinet de conseil stratégique

Plus en détail

TRENDS. Laurent Bourgitteau-Guiard, fondateur de Snapp. Juillet 2014

TRENDS. Laurent Bourgitteau-Guiard, fondateur de Snapp. Juillet 2014 E-Insight, plateforme de décryptage sur les nouvelles technologies et leurs usages I N T E R V I E W TRENDS Laurent Bourgitteau-Guiard, fondateur de Snapp Juillet 2014 «Proposer au client une offre qui

Plus en détail

BI SWISS FORUM (ecom / SITB)

BI SWISS FORUM (ecom / SITB) 2015 04 21 - GENEVA BI SWISS FORUM (ecom / SITB) LE BIG DATA A L ASSAUT DES ZONES DE CONFORT TECH ET BUSINESS WWW.CROSS-SYSTEMS.CH GROUPE MICROPOLE 1100 COLLABORATEURS DONT 130 EN SUISSE +800 CLIENTS 27

Plus en détail

Digitas lance une offre 100% dédiée au Commerce Connecté. La France, agence «pilote» pour le réseau.

Digitas lance une offre 100% dédiée au Commerce Connecté. La France, agence «pilote» pour le réseau. COMMUNIQUE DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMEDIATE Digitas lance une offre 100% dédiée au Commerce Connecté. La France, agence «pilote» pour le réseau. Neuilly sur Seine, le 26 janvier 2011 Digitas France (VivaKi/Publicis

Plus en détail

Un nouveau cycle pour Avanquest

Un nouveau cycle pour Avanquest Un nouveau cycle pour Avanquest Paris, Le 16 décembre 2013 www.avanquest-group.com CONFIDENTIEL - NE PAS DIFFUSER Un nouveau cycle pour Avanquest 16 Decembre 2013 1 30 ans d expertise, 3 mutations réussies

Plus en détail

Rencontres Marché Retail

Rencontres Marché Retail Rencontres Marché Retail Des parcours clients de plus en plus Omnicanal 9 Décembre Julien Bonnel, Offre et Stratégie LaSer Symag en bref «Accompagner les enseignes dans leur transformation vers le commerce

Plus en détail

LA RELATION CLIENT / ENTREPRISE À L ÈRE DU DIGITAL. Antoine MONDOU, Zakaria JLIL, Maxime DELAUNAY

LA RELATION CLIENT / ENTREPRISE À L ÈRE DU DIGITAL. Antoine MONDOU, Zakaria JLIL, Maxime DELAUNAY LA RELATION CLIENT / ENTREPRISE À L ÈRE DU DIGITAL Antoine MONDOU, Zakaria JLIL, Maxime DELAUNAY 3/4 DES FRANÇAIS RESTENT DISTANTS VIS-À-VIS DU DIGITAL* *Selon l Observatoire des usages du digital AFRC

Plus en détail

Impact du placement produit

Impact du placement produit Semaine 21 du 24 au 30 mai 2010 Impact du placement produit L agence L ère du temps, avec le soutien du Syndicat national de la publicité télévisée (SNPTV), a recensé et analysé les preuves d effi - cacité

Plus en détail

Classement 2014 de l attractivité des enseignes de distribution

Classement 2014 de l attractivité des enseignes de distribution Classement 2014 de l attractivité des enseignes de distribution Résultats France 23 Septembre 2014 Agenda Méthodologie de l étude sur l attractivité des enseignes Principaux enseignements de l étude OC&C

Plus en détail

LE DIGITAL AU SERVICE DU RETAIL 360

LE DIGITAL AU SERVICE DU RETAIL 360 LE DIGITAL AU SERVICE DU RETAIL 360 L événement premium DES INNOVATIONS RETAIL 21 > 23 Septembre 2015 Paris expo Porte de Versailles Pavillon 1 un événement www.digital-in-store-event.com #DIS15 EQUIPMAG*,

Plus en détail

Image Prix : La réalité des prix des enseignes et les comportements associés des consommateurs

Image Prix : La réalité des prix des enseignes et les comportements associés des consommateurs Image Prix : La réalité des prix des enseignes et les comportements associés des consommateurs 6 e édition 27 février 2013 L étude image prix 2012 : 6 e édition Méthodologie Etude internationale menée

Plus en détail

Liens FAIBLES (amis de nos amis, collègues, ). Les réseaux sociaux permettent une connexion avec ces liens faibles

Liens FAIBLES (amis de nos amis, collègues, ). Les réseaux sociaux permettent une connexion avec ces liens faibles S421-1-3 LA REVOLUTION DIGITALE S42 La relation commerciale S421 : La relation commerciale et son contexte Définir les notions de relation commerciale et de contact commercial. Présenter la diversité des

Plus en détail

Image prix 2011 : La réalité des prix des enseignes et l image qu en ont les consommateurs

Image prix 2011 : La réalité des prix des enseignes et l image qu en ont les consommateurs Image prix 2011 : La réalité des prix des enseignes et l image qu en ont les consommateurs 5 e édition 15 Février 2012 L image prix en 2011 : la 5 e édition! Méthodologie Le baromètre annuel d OC&C sur

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DES STRATÉGIES CLICK & COLLECT DE 51 ENSEIGNES DE LA GRANDE CONSO' CLICK & COLLECT 2014

L OBSERVATOIRE DES STRATÉGIES CLICK & COLLECT DE 51 ENSEIGNES DE LA GRANDE CONSO' CLICK & COLLECT 2014 L OBSERVATOIRE DES STRATÉGIES CLICK & COLLECT DE 51 ENSEIGNES DE LA GRANDE CONSO' CLICK & COLLECT 2014 Le Click & Collect, de A à Z AU SOMMAIRE De A à Z De Alinéa à Zara, l étude «Click & Collect» a passé

Plus en détail

ETUDE IMAGE PRIX 2010. La réalité des prix des enseignes et l image qu en ont les consommateurs. 4 e édition. Déjeuner de Presse - 8 décembre 2010

ETUDE IMAGE PRIX 2010. La réalité des prix des enseignes et l image qu en ont les consommateurs. 4 e édition. Déjeuner de Presse - 8 décembre 2010 ETUDE IMAGE PRIX 2010 La réalité des prix des enseignes et l image qu en ont les consommateurs 4 e édition Déjeuner de Presse - 8 décembre 2010 Sous embargo jusqu au 9 décembre à 5h00 2010 La 4 e édition!

Plus en détail

Deloitte Acteur de référence des services professionnels. Août 2014

Deloitte Acteur de référence des services professionnels. Août 2014 Deloitte Acteur de référence des services professionnels Août 2014 Un réseau mondial de premier plan Une couverture géographique équilibrée Deloitte fournit des services d Audit, de Conseil, de Fiscalité,

Plus en détail

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes 10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes Mediametrie//NetRatings Une joint venture entre Médiamétrie et Nielsen + Médiamétrie : Société indépendante créée en 1985. Capital

Plus en détail

Baromètre 2011 de l'e-marketing

Baromètre 2011 de l'e-marketing Baromètre 2011 de l'e-marketing Présentation du 30 mars 2011 MD Expo / UDA Baromètre de l e-marketing 2011 page 1 Sommaire 1. Méthodologie et structure de l échantillon 2. Résultats L acculturation des

Plus en détail

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»:

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Paris, le 11 juin 2014 Les dernières barrières à l achat

Plus en détail

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM.

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM. LIVRE BLANC ACXIOM LE DISPLAY EN PLEINE RÉVOLUTION De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Janvier 2012 Frédéric GRELIER Directeur Europe développement produits Acxiom

Plus en détail

FICHE SYNTHÉTIQUE BALmétrie (vague 2012)

FICHE SYNTHÉTIQUE BALmétrie (vague 2012) FICHE SYNTHÉTIQUE BALmétrie (vague 2012) 1 CATÉGORIE : ETUDE D AUDIENCE BALmétrie : LA MESURE D AUDIENCE DU MEDIA COURRIER 1. Introduction Création, en 2011, d un GIE qui réunit les principales parties

Plus en détail

Les Histoires de demain par TNP REVUE DE PRESSE

Les Histoires de demain par TNP REVUE DE PRESSE Les Histoires de demain par TNP REVUE DE PRESSE 4 novembre 2015 Les Echos Business - 04/11/2015 http://business.lesechos.fr/directions-numeriques/digital/transformation-digitale/021450570757-s-adapter-ou-se-transformer-les-hesitations-des-entreprises-pre-numeriques-204380.php

Plus en détail

Le magasin est mort Vive le hub-store! La transformation des business models dans le retail

Le magasin est mort Vive le hub-store! La transformation des business models dans le retail Le magasin est mort Vive le hub-store! La transformation des business models dans le retail Un marché qui stagne, un canal en ligne qui croît : des formats traditionnels pris en ciseau 10% +11% du CA

Plus en détail

Du Web to Store au Digital in Store

Du Web to Store au Digital in Store Livre blanc Du Web to Store au Digital in Store Quand votre audience online se transforme en acheteurs offline www.kontestapp.com Introduction Le commerce digital et le commerce traditionnel évoluent de

Plus en détail

Human Relationship Management

Human Relationship Management Human Relationship Management LE MONDE CHANGE, LES ENTREPRISES AUSSI. Les transformations permanentes issues de la révolution digitale modifient profondément les Business Models des entreprises. Menaces

Plus en détail

27 rue Saint-Guillaume 75337 Paris cedex 07 France www.sciences-po.fr. Master Marketing et Études

27 rue Saint-Guillaume 75337 Paris cedex 07 France www.sciences-po.fr. Master Marketing et Études 27 rue Saint-Guillaume 75337 Paris cedex 07 France www.sciences-po.fr Master Marketing et Études REVENIR À NOTRE VOCATION PREMIÈRE Hervé Crès, Directeur adjoint, Directeur des études et de la scolarité

Plus en détail

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings extraits Juillet 2013 Contexte 2013 Un consommateur de plus en plus connecté 42,2 millions d internautes

Plus en détail

METIERS DU MARKETING ET DE LA COMMUNICATION

METIERS DU MARKETING ET DE LA COMMUNICATION METIERS DU MARKETING ET DE LA COMMUNICATION DIGITAL ETAT DE L ART ET ENJEUX REF : DIFO001 DUREE : 2 JOURS TARIF : 1 485 HT Public Direction RH, Direction financière, Direction marketing/communication,

Plus en détail

Les promotions dans le Drive

Les promotions dans le Drive Les promotions dans le Drive Retail Explorer, l institut spécialiste de la communication commerciale Pige communication publicitaire 360 Data Drive Brandbank Etudes shoppers et benchmark Nous travaillons

Plus en détail

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI)

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Fiche Synthètique Consumer Journey Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Juillet 2013 1 Le secteur des télécommunications a subi des modifications qui ont permis

Plus en détail

Anne Vanlaeys, Directrice Générale de Geometry Global et Patrick Faure, Directeur du Planning Stratégique

Anne Vanlaeys, Directrice Générale de Geometry Global et Patrick Faure, Directeur du Planning Stratégique Anne Vanlaeys, Directrice Générale de Geometry Global et Patrick Faure, Directeur du Planning Stratégique LE SHOWROOMING N'EST PAS UNE FATALITÉ. Découvrez la part du offline et du online dans le processus

Plus en détail

Les rendez-vous Numérique 14

Les rendez-vous Numérique 14 Les rendez-vous Numérique 14 Ben Chams - Fotolia Programme d actions avec le soutien du FRED (Fonds pour les REstructurations de la Défense) dans le cadre du PLR (Plan Local de Redynamisation) d Angers

Plus en détail

Le GRI ou GLOBAL REPUTATION IMPACT INDEX

Le GRI ou GLOBAL REPUTATION IMPACT INDEX Le GRI ou GLOBAL REPUTATION IMPACT INDEX LE PALM ARES DES 100 EN TREPRISES M O N DIALES LES PLUS M ARQ UAN TES pour les Français Ce sondage est réalisé par et Publié dans le mardi 19 Mai LEVEE D EMBARGO

Plus en détail

Les Carrefours des professionnels du numérique 25 mai 2014

Les Carrefours des professionnels du numérique 25 mai 2014 Carrefours Les Carrefours des professionnels du numérique 25 mai 2014 Secteur «e-commerce, promotion, vente en ligne» Charlotte Ullmann Léna Hoffmann Observatoire Numérique NC e-commerce : définition transactions

Plus en détail

Benchmark multi-secteurs VERTONE Expérience client en point de vente

Benchmark multi-secteurs VERTONE Expérience client en point de vente Contact presse : Florence Gillier Communication Frédérique Guillo fredg@fgcom.fr 01 41 18 85 55 Information Presse 26 mai 2014 Benchmark multi-secteurs VERTONE Expérience client en point de vente Zoom

Plus en détail

POPAI DIGITAL Tour. Paris CONNECTÉ. Jeudi 14 novembre 2013 de 8h30 à 19h30. Un événement POPAI Digital avec nos partenaires :

POPAI DIGITAL Tour. Paris CONNECTÉ. Jeudi 14 novembre 2013 de 8h30 à 19h30. Un événement POPAI Digital avec nos partenaires : POPAI DIGITAL Tour Paris CONNECTÉ Jeudi 14 novembre 2013 de 8h30 à 19h30 Un événement POPAI Digital avec nos partenaires : Paris CONNECTÉ - 14 novembre 2013 Digitaliser un point de vente permet de proposer

Plus en détail

Un marché publicitaire peu brillant

Un marché publicitaire peu brillant Semaine 40 du 28 septembre au 4 octobre 2009 Un marché publicitaire peu brillant Par rapport aux six premiers mois de 2008, le marché publicitaire plurimédia a reculé de 18,1 %, soit un manque à gagner

Plus en détail

Le cabinet de conseil 100% e-commerce et relation client multicanale

Le cabinet de conseil 100% e-commerce et relation client multicanale Le cabinet de conseil 100% e-commerce et relation client multicanale La société Fondée par Catherine Barba, Malinea Conseil accompagne depuis 2004 les marques, les enseignes et les e-commerçants dans le

Plus en détail

Principaux résultats Edition 2015

Principaux résultats Edition 2015 1 Principaux résultats Edition 2015 by & Introduction 2 La naissance de l idée Avec le constat suivant : Des moments d enchantement? Le quotidien des Français dans leurs interactions avec les enseignes

Plus en détail

Retail Cross-canal. Opportunités, Enjeux, Importance de la donnée K. VANCAPPEL 2015.02.19

Retail Cross-canal. Opportunités, Enjeux, Importance de la donnée K. VANCAPPEL 2015.02.19 Retail Cross-canal Opportunités, Enjeux, Importance de la donnée K. VANCAPPEL 2015.02.19 Le nouveau consommateur Ses parcours d achat, ses attentes Full Web Parmi l ensemble des individus qui achètent

Plus en détail

Sondage de L Observatoire des Réseaux Sociaux d Entreprise

Sondage de L Observatoire des Réseaux Sociaux d Entreprise Contacts : Ziryeb MAROUF Directeur de l Observatoire ziryeb.marouf@orange.com 05 Juin 2012 Sondage de L Observatoire des Réseaux Sociaux d Entreprise Accès aux médias sociaux publics à partir des postes

Plus en détail

Baromètre 2015 Havas Voyages / Intel* Travailler et voyager à l ère de la transformation numérique

Baromètre 2015 Havas Voyages / Intel* Travailler et voyager à l ère de la transformation numérique Communiqué de presse Baromètre 2015 Havas Voyages / Intel* Travailler et voyager à l ère de la transformation numérique Havas Voyages et Intel collaborent pour comprendre et adresser les nouvelles attentes

Plus en détail

L OFFRE, LA METHODOLOGIE, LE SAVOIR-FAIRE

L OFFRE, LA METHODOLOGIE, LE SAVOIR-FAIRE L OFFRE, LA METHODOLOGIE, LE SAVOIR-FAIRE Applications Smarphones et Tablettes Tactiles RDMobile 64 Boulevard Malesherbes, 75008 Paris +33 1 77 19 16 07 www.rdmobile.fr SOCIETE RDMobile se positionne comme

Plus en détail

Casino au Mondial des métiers

Casino au Mondial des métiers Casino au Mondial des métiers Vendredi 8 février 2013 Eric Chetboun Direction marketing digital- Eric Chetboun Sommaire 1. Le Groupe Casino : les métiers de la distribution 2. Les sites e-commerce chez

Plus en détail

Optimiser son expérience client dans la vente au détail

Optimiser son expérience client dans la vente au détail VENTE ACHETER Optimiser son expérience client dans la vente au détail Un Livre Blanc Maxymiser d Oracle Oct 2015 Livre Blanc www.maxymiser.fr Depuis quelques années, les professionnels de la vente au détail

Plus en détail

Pôle de compétitivité des Industries du Commerce. 2 ème Rencontres de l Agencement. 4 et 5 février 2015

Pôle de compétitivité des Industries du Commerce. 2 ème Rencontres de l Agencement. 4 et 5 février 2015 Pôle de compétitivité des Industries du Commerce 2 ème Rencontres de l Agencement 4 et 5 février 2015 SOMMAIRE Présentation du pôle Le pôle et sa filière Les partenaires Vers le commerce du futur Etude

Plus en détail

Année de PUB. Un marché publicitaire au ralenti

Année de PUB. Un marché publicitaire au ralenti Année de PUB 2013 Un marché publicitaire au ralenti LE POINT MÉTHODOLOGIE La veille publicitaire de KANTAR MEDIA Ad intelligence est un outil de mesure qui a pour but de calculer la pression publicitaire

Plus en détail

Web to. store. 3 ème édition du Baromètre. octobre 2015. Utilisateur : sala40 Mot de passe : eva. Florence Leveel - Mappy Erwan Lestrohan - BVA

Web to. store. 3 ème édition du Baromètre. octobre 2015. Utilisateur : sala40 Mot de passe : eva. Florence Leveel - Mappy Erwan Lestrohan - BVA 3 ème édition du Baromètre Web to store octobre 2015 CODE WIFI : Utilisateur : sala40 Mot de passe : eva INTERVENANTS : Florence Leveel - Mappy Erwan Lestrohan - BVA Mardi 13 octobre 2015 Dispositif méthodologique

Plus en détail

Comment bâtir une stratégie commerciale partagée?

Comment bâtir une stratégie commerciale partagée? Comment maintenir et développer le commerce face aux nouveaux modes de consommation? LUNDI 17 NOVEMBRE CCI GRENOBLE Comment bâtir une stratégie commerciale partagée? Comment bâ*r une stratégie commerciale

Plus en détail

Web-to-Store. Optimiser votre présence online pour générer plus de trafi c qualifi é et d'achats en points de vente

Web-to-Store. Optimiser votre présence online pour générer plus de trafi c qualifi é et d'achats en points de vente Web-to-Store Optimiser votre présence online pour générer plus de trafi c qualifi é et d'achats en points de vente Workshop VAD Conext 21 et 22 octobre 2014 Qui sommes-nous? L'agence Adrénaline Agence

Plus en détail

Table des matières. Partie I Les enjeux 1. Avant-propos Préface Introduction. Chapitre 1 Les enjeux de l expérience client 3

Table des matières. Partie I Les enjeux 1. Avant-propos Préface Introduction. Chapitre 1 Les enjeux de l expérience client 3 Avant-propos Préface Introduction XV XVII XXI Partie I Les enjeux 1 Chapitre 1 Les enjeux de l expérience client 3 1. Une nouvelle ère du développement économique 3 1.1. La digitalisation de l économie

Plus en détail

Move to Service Move to Digital. Secteur Assurance

Move to Service Move to Digital. Secteur Assurance Offre Mobilité Move to Service Move to Digital Secteur Assurance L offre Mobilité de ZELIE s articule autour : Des Solutions Think IT Transformation IT Run IT Sommaire Introduction : le digital et le service,

Plus en détail

Mobile First - Customer First. - Plénière 3 -

Mobile First - Customer First. - Plénière 3 - Mobile First - Customer First - Plénière 3 - Introduction Sommaire La mobilité, maîtriser la nouvelle «révolution» digitale La mobilité, être intime avec son client La mobilité, créer de la valeur en augmentant

Plus en détail

TEMPS PLEIN I CAMPUS REIMS. in Intelligence & Innovation Marketing. intégrant les outils digitaux

TEMPS PLEIN I CAMPUS REIMS. in Intelligence & Innovation Marketing. intégrant les outils digitaux TEMPS PLEIN I CAMPUS REIMS in Intelligence & Innovation Marketing Une approche dynamique du marketing intégrant les outils digitaux NEOMA Business School, c est : 3 campus Rouen, Reims et Paris «Le consommateur

Plus en détail

MOBILE FIRST MARKETING. La Transformation via Mobile Analyse du secteur Tourisme Cas Client

MOBILE FIRST MARKETING. La Transformation via Mobile Analyse du secteur Tourisme Cas Client MOBILE FIRST MARKETING La Transformation via Mobile Analyse du secteur Tourisme Cas Client Le Mobile : un enjeu vital pour le secteur du Travel Bookings Mobile en 2014 En 2013, 11% des ventes digitales

Plus en détail

Classement 2012 de l attractivité des enseignes de distribution

Classement 2012 de l attractivité des enseignes de distribution Classement 2012 de l attractivité des enseignes de distribution Résultats France 10 Septembre 2012 Agenda Présentation d OC&C Strategy Consultants Méthodologie de l étude sur l attractivité des enseignes

Plus en détail

Global communication. agency. 86 rue du Cherche-Midi 75006 Paris. T 01 45 03 35 98 F 01 45 03 23 48 M contact@philiboul.fr www.philiboul.

Global communication. agency. 86 rue du Cherche-Midi 75006 Paris. T 01 45 03 35 98 F 01 45 03 23 48 M contact@philiboul.fr www.philiboul. Global communication agency 86 rue du Cherche-Midi 75006 Paris T 01 45 03 35 98 F 01 45 03 23 48 M contact@philiboul.fr www.philiboul.fr EDITO Notre savoir-faire dans l événementiel nous donne les moyens

Plus en détail

UNE AGENCE WEB 100% ROI UNE AGENCE WEB 100% WEB UNE AGENCE WEB 100% BON SENS

UNE AGENCE WEB 100% ROI UNE AGENCE WEB 100% WEB UNE AGENCE WEB 100% BON SENS UNE AGENCE WEB 100% ROI UNE AGENCE WEB 100% WEB UNE AGENCE WEB 100% BON SENS Conférence CCI Bayonne Pays Basque Web To store RECHERCHE EN LIGNE, SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX, FORUMS, SITES D AVIS CE PHÉNOMÈNE

Plus en détail

Banque, Finance, Assurance & Crédit en ligne : Les internautes face aux services financiers

Banque, Finance, Assurance & Crédit en ligne : Les internautes face aux services financiers Banque, Finance, Assurance & Crédit en ligne : Les internautes face aux services financiers ème baromètre des comportements multicanaux des internautes pour la gestion, la recherche d information et la

Plus en détail

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients!

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients! http5000 Mag Communiquez directement dans la poche de vos clients! Solution marketing sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile Tapez http5000

Plus en détail

Derrière les clicks, l humain. Maxime Baumard iadvize

Derrière les clicks, l humain. Maxime Baumard iadvize Derrière les clicks, l humain Maxime Baumard iadvize La e-relation client en chiffres Focus sur le Click to Chat iadvize solution relation client temps réel Cas clients Fnac Amaguiz Jeudi 26 Juin - Derrière

Plus en détail

Link. le Lab. La newsletter du consommateur connecté. n 2

Link. le Lab. La newsletter du consommateur connecté. n 2 Link le Lab by La newsletter du consommateur connecté n 2 le Lab by Link Sommaire Consommateur et Social Media Pizza Mogul : devenir un pizzaiolo digital... p. 3 Call the Chef, quand le digital descend

Plus en détail

La distribution : vue à la TV Les résultats du 1er janvier au 9 septembre 2007 (semaine 36)

La distribution : vue à la TV Les résultats du 1er janvier au 9 septembre 2007 (semaine 36) La distribution : vue à la TV Les résultats du 1er janvier au 9 septembre 2007 (semaine 36) La famille distribution-vad se classe en 7 e position des annonceurs de la TV hertzienne. Elle totalise 5,7 %

Plus en détail

3 minutes. pour tout savoir sur. Orange Consulting le conseil par Orange Business Services

3 minutes. pour tout savoir sur. Orange Consulting le conseil par Orange Business Services 3 minutes pour tout savoir sur Orange Consulting le conseil par Orange Business Services la technologie digitale est partout et n a jamais été aussi riche en promesses Notre ambition dans notre plan stratégique

Plus en détail

ERP. LIVRE BLANC Omnicanal, comment gérer tous les points de contact depuis un outil unique

ERP. LIVRE BLANC Omnicanal, comment gérer tous les points de contact depuis un outil unique ERP LIVRE BLANC Omnicanal, comment gérer tous les points de contact depuis un outil unique ERP & SOMMAIRE Introduction retailers, vers une expérience omnicanal Introduction Mutation du parcours client

Plus en détail

Classement 2013 de l attractivité des enseignes de distribution

Classement 2013 de l attractivité des enseignes de distribution Classement 2013 de l attractivité des enseignes de distribution Résultats France 26 Septembre 2013 Agenda Présentation d OC&C Strategy Consultants Méthodologie de l étude sur l attractivité des enseignes

Plus en détail

Grégory Bressolles L E-MARKETING

Grégory Bressolles L E-MARKETING Grégory Bressolles L E-MARKETING Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-057045-4 SOMMAIRE Avant-propos 5 CHAPITRE 1 Qu est-ce que l e-marketing? I COMMENT INTERNET A-T-IL

Plus en détail

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile BAROMOBILE EDITION 2011 Le baromètre de l internet mobile «Le monde change» Alors que les smartphones poursuivent leur envolée, le trafic de données sur le téléphone mobile explose. Il devrait être multiplié

Plus en détail

Pourquoi acheter vos chèques cadeaux au prix fort quand vous pouvez les avoir moins chers?

Pourquoi acheter vos chèques cadeaux au prix fort quand vous pouvez les avoir moins chers? Pourquoi acheter vos chèques cadeaux au prix fort quand vous pouvez les avoir moins chers? www.tempeos.com Bon à savoir «100% de collaborateurs heureux, 0% de charges sociales!» Information utile Si vous

Plus en détail

Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux «pure players»

Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux «pure players» Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux «pure players» Janvier 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Bonial Echantillon : Echantillon de 1007 personnes,

Plus en détail

«Pourquoi acheter vos chèques cadeaux au prix fort lorsque vous pouvez les obtenir moins chers?»

«Pourquoi acheter vos chèques cadeaux au prix fort lorsque vous pouvez les obtenir moins chers?» Tempeos, partenaire de vos opérations chèques cadeaux «Pourquoi acheter vos chèques cadeaux au prix fort lorsque vous pouvez les obtenir moins chers?» CHÈQUES CADEAUX www.tempeos.com SOMMAIRE 5. TIR GROUPÉ

Plus en détail

Note partielle sur le E-Commerce

Note partielle sur le E-Commerce Note partielle sur le E-Commerce (Centrée sur le marché de l habillement ; source : IFM 2011) 1. Remarques générales ; quelques définitions et orientations 1. Les Pure Player Il s agit du commerce en ligne

Plus en détail

Les internautes face aux services financiers

Les internautes face aux services financiers Les internautes face aux services financiers 6ème baromètre des comportements multicanaux des internautes dans l univers de la banque, finance, assurance et crédit Mai 2013 Contexte 2013 Un consommateur

Plus en détail

digital customer experience

digital customer experience digital customer experience améliorons ensemble votre expérience numérique au service de vos usages digital customer experience enrichir l expérience utilisateur grâce à des usages novateurs et fédérateurs

Plus en détail

CONGRÈS DU CROSS-CANAL Les stratégies du Retail de demain

CONGRÈS DU CROSS-CANAL Les stratégies du Retail de demain Jeudi 21 MAI 2015 Paris 3 e édition CONGRÈS DU CROSS-CANAL Les stratégies du Retail de demain Parcours client, supply chain, offre et organisation : les dernières avancées des pratiques omni-canal Pourquoi

Plus en détail

Le Display En Pleine Révolution

Le Display En Pleine Révolution Le Display En Pleine Révolution De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Display En Pleine Révolution De l achat

Plus en détail

Internet en mobilité : scénarios de développement et propositions de valeur. Octobre 2008

Internet en mobilité : scénarios de développement et propositions de valeur. Octobre 2008 Internet en mobilité : scénarios de développement et propositions de valeur Octobre 2008 Contexte «Internet en mobilité» renvoie aujourd hui à un potentiel d usages d encore mal identifiés. Apple a proposé

Plus en détail

La distribution : vue à la TV

La distribution : vue à la TV La distribution : vue à la TV Les résultats du 24 au 30 août 2009 (Semaine 35) Les enseignes s activent cette semaine + 52 % : c est la hausse du niveau des investissements radio et télé des distributeurs

Plus en détail

Part du crédit renouvelable dans l encours total de crédit à la consommation des établissements de crédit spécialisés

Part du crédit renouvelable dans l encours total de crédit à la consommation des établissements de crédit spécialisés 12. ILLUSTRATIONS 12.1. La part du crédit renouvelable dans l encours total des établissements de crédit spécialisés Part du crédit renouvelable dans l encours total de crédit à la consommation des établissements

Plus en détail

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs 20 Juin 2012 CONFIDENTIEL ET PROPRIÉTÉ DE McKINSEY & COMPANY Toute utilisation de ce support, ainsi que

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

5 sept 2014 - GAMARTHE. Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque

5 sept 2014 - GAMARTHE. Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque 5 sept 2014 - GAMARTHE Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque Atelier Webmarketing - UZTARTU - 05 sept2014 - Gamarthe Atelier Webmarketing - UZTARTU - 05 sept2014 - Gamarthe Atelier Webmarketing - UZTARTU

Plus en détail

DIGITAL DAY LE PARCOURS SHOPPER CONNECTÉ ET MOBILE

DIGITAL DAY LE PARCOURS SHOPPER CONNECTÉ ET MOBILE DIGITAL DAY LE PARCOURS SHOPPER CONNECTÉ ET MOBILE 3 JUIN 2014 A PROPOS DE LSFINTERACTIVE Agence digitale intégrée de communication et de marketing Achats média Social Media & e-reputation CRM Search Analytics

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE Leading Digital Together 2 3 Capgemini Consulting, le leader français de la transformation digitale Une force de frappe de 900 consultants en France et de

Plus en détail

AVEC LES. de votre. Pour vous. pitché. ENGIE, Hugues. Philippe. e, ORANGE, Nathalie. Fréderic GENERALE. SOCIETE. Aymeril PHILIPPE PALAT

AVEC LES. de votre. Pour vous. pitché. ENGIE, Hugues. Philippe. e, ORANGE, Nathalie. Fréderic GENERALE. SOCIETE. Aymeril PHILIPPE PALAT LES THEMATIQUES, LES PISTES DE COOPERATION AVEC LES STARTUPS ILS ONT PITCHES POUR VOUS Alain Jourdan, Directeur général adjoint de CREDIT AGRICOLE Technologies, Pascal Rioual, Délégué Innovation Groupe,

Plus en détail

Les internautes face aux services financiers

Les internautes face aux services financiers Les internautes face aux services financiers Banque, Finance, Assurance & Crédit en ligne 4 4ème baromètre des comportements multicanaux des internautes pour la gestion, la recherche d information et la

Plus en détail

Le pionnier de l outlet mise sur le digital

Le pionnier de l outlet mise sur le digital I COMMUNIQUE DE PRESSE I Usines Center Paris Outlet : Le pionnier de l outlet mise sur le digital Paris, le 22 mai 2014 Après avoir inventé le concept d outlet dans les années 80, Usines Center est devenu

Plus en détail

SPÉCIALISTE DU SOCIAL MEDIA INTELLIGENCE

SPÉCIALISTE DU SOCIAL MEDIA INTELLIGENCE SPÉCIALISTE DU SOCIAL MEDIA INTELLIGENCE Le web regorge de conversations, de publications disparates souvent sous-exploitées : une source de valeur ajoutée, des leviers de décisions stratégiques. LE SOCIAL

Plus en détail

Le digital et l assurance Antoine Denoix AXA France. 17 février 2015 / FANAF / Madagascar

Le digital et l assurance Antoine Denoix AXA France. 17 février 2015 / FANAF / Madagascar Le digital et l assurance Antoine Denoix AXA France 17 février 2015 / FANAF / Madagascar Agenda ce matin Evoquer les enjeux de transformation Illustrer par des réalisations concrètes 2 Agenda ce matin

Plus en détail

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles?

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? Livre Blanc Cabestan Des sources de données disparates Il existe autant d'approches pour reconnaître un

Plus en détail

LIVE TARGETING MESSAGE

LIVE TARGETING MESSAGE LIVE TARGETING MESSAGE Détectez et ciblez en temps réel plus de 10 millions d intentionnistes pour vos campagnes d acquisition de trafic et de collecte qualifiée. CM Benchmark Group 3! 1 CCM Benchmark

Plus en détail

Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante. Delivering Transformation. Together.

Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante. Delivering Transformation. Together. Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante Delivering Transformation. Together. Sopra Steria Consulting est l activité Conseil du Groupe Sopra Steria. Présent

Plus en détail

COMPRENDRE LA DIGITALISATION DU MARCHÉ BtoB POUR DEVELOPPER VOS OPPORTUNITÉS COMMERCIALES. Une nouvelle étude en multi-souscription d Ipsos MediaCT

COMPRENDRE LA DIGITALISATION DU MARCHÉ BtoB POUR DEVELOPPER VOS OPPORTUNITÉS COMMERCIALES. Une nouvelle étude en multi-souscription d Ipsos MediaCT COMPRENDRE LA DIGITALISATION DU MARCHÉ BtoB POUR DEVELOPPER VOS OPPORTUNITÉS COMMERCIALES Une nouvelle étude en multi-souscription d Ipsos MediaCT LES MOTS-CLÉS ENTENDUS EN BtoB 2 LA DIGITALISATION DE

Plus en détail

Classement 2012 de l attractivité des enseignes de distribution

Classement 2012 de l attractivité des enseignes de distribution Classement 2012 de l attractivité des enseignes de distribution Résultats France 10 Septembre 2012 Agenda Présentation d OC&C Strategy Consultants Méthodologie de l étude sur l attractivité des enseignes

Plus en détail

Transformation digitale

Transformation digitale La plateforme bancaire internationale. Pour chaque métier. décembre 2015 Transformation digitale Les défis de la distribution bancaire Par Olivier Cruanès, Responsable Marketing SOMMAIRE 1 La révolution

Plus en détail