LES LEADERS. du Web marchand francais. Le magazine N 46. JUIN/AOUT 13 Bimestriel. ISSN Juin - Août Surface approx.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES LEADERS. du Web marchand francais. Le magazine N 46. JUIN/AOUT 13 Bimestriel. ISSN 1952-3947 Juin - Août 2013. Surface approx."

Transcription

1 JUIN/AUT BULGNE BILLAURT CED Page 1/1 N 46 ISSN Juin - Aût 01 Le magazine LES LEADERS du Web marchand francais IUBART /GP/T/

2 JUIN/AUT BULGNE BILLAURT CED Page /1 ENQUETE Les 100 leaders de l'e-cmmerce français LASSEMENT Vbyages-sncf, Venteprivée, Grupe Suisses Internatinal, Cdiscunt, tel est le pdium du secnd classement des sites marchands français réalisé par E-cmmerce Magazine. Le leader de la vente pnvée cnfirme sn ascensin, alrs que des acteurs tels que le Grupe SI accélèrent leur mutatin. Cette année, en plus du classement déclaratif des acteurs, la rédactin a réalise un classement des acteurs par chiffre d'affaires estime. En partenariat avec IUBART /GP/T/

3 JUIN/AUT BULGNE BILLAURT CED Page /1 de leaaers l'e-cmmerce français CLASSEMENT Vyages-sncf, Vente-privée, Grupe Suisses Internatinal, Cdiscunt, tel est le pdium du secnd classement des sites marchands français réalisé par E-cmmerce Magazine. Le leader de la vente privée cnfirme sn ascensin, alrs que des acteurs tels que Grupe SI accélèrent leur mutatin. Cette année, en plus du classement déclaratif des acteurs, la rédactin a réalisé un classement des acteurs par chiffre d'affaires estimé. Par la rédactin ' En partenariat avec hipay digital payments Avec le sutien de LASSCIATIN NUMERIQUE cmscre. gmger IUBART /GP/T/

4 JUIN/AUT BULGNE BILLAURT CED Les IU leaders de l'e-cmmerce français Page 4/1 Etablir le classement des sites marchands français en prenant cmme facteur de cmparaisn leur chiffre d'affaires réalisé en l'exercice - bien que tut à fait légitime pur un titre qui, depuis sept ans, vit au rythme de l'actualité du secteur - reste difficile. Pur cette deuxième éditin, nus avns cependant remarqué une meilleure adhésin du secteur qui, nus l'espérns, purra se pérenniser dans les années à venir. Pur cmpléter cette visin déclarative du secteur, la rédactin s'est également prêtée à l'exercice des estimatins pur évaluer le chiffre des acteurs n'ayant pas cmmuniqué cette dnnée. Afin de dresser le classement des 100 leaders de l'e-cmmerce en France, le magazine a dnc mené une vaste enquête en partenariat avec le cabinet d'études Ginger, qui a cnsisté à interrger une "lng lisf d'acteurs identifiés cmme étant les plus représentatifs du secteur. Ces derniers étaient invités à répndre à un questinnaire accmpagné de relances téléphniques (vir l'encadré méthdlgie). À nter également : l'pératin était relayée sur les sites ecmmercemag.fr et e-marketing.fr, ainsi qu'auprès de partenaires institutinnels ayant sutenu la démarche, l'acsel (Assciatin de l'écnmie numérique), et CmScre, en tête de ceux-ci. Sans surprise, tut en haut du classement, n retruve les leaders histriques de l'ecmmerce, qui déclarent tus des prgressins de chiffre d'affaires à deux chiffres, à l'exceptin ntable du Grupe S1 (-1 %) et de P-V-CP distributin (Pierre & Vacances), qui déclare un CA en prgressin de 4 % seulement par rapprt à 011. vyages-sncf en tête Vyages-sncf arrive en tête du classement, avec un vlume d'affaires de. milliards Le secteur peine encre à accrître ses seuils de rentabilité. Méthdlgie d'eurs, en prgressin de % par rapprt à l'année dernière. Le vyagiste en ligne cnfirme une stratégie de plus en plus internatinale. Dans sn sillage, le Grupe Suisses Internatinal (1,1 milliard d'eurs de CA en 01) accuse un léger recul et reste dans le ruge en termes de rentabilité. (Cf. zm sur les tris premiers du classement p. 6} Un taux de rentabilité encre peu cnnu Cmme l'an passé, n nte que c'est sur la rentabilité que le secteur reste particulièrement discret. Rares snt, en effet, les acteurs qui déclarent leur niveau de marge. n sait néanmins que le marché de l'e-cmmerce peine encre à accrître ses seuils de rentabilité et que nmbre d'acteurs n'nt tujurs pas atteint le pint mrt leur permettant de se dévelpper sur un mdèle de crissance rentable... Le m-cmmerce est en frte prgressin Autre enseignement de ce classement, la part du m-cmmerce dans la prprtin du CA des acteurs cntinue de prgresser. Un phénmène qui devrait se pursuivre et s'intensifier. Rares snt cependant ceux qui parviennent à dépasser le cap des 10 % de chiffre d'affaires réalisés sur mbile. Le tp 100 des sites marchands a été établi par le magazine E-cmmerce, en partenariat avec le cabinet d'études et de sndages Ginger. Le classement prend cmme indice de référence le chiffre d'affaires 01 réalisé par les acteurs ayant bien vulu participer à cette vaste enquête, menée entre le 1 er mars et le 1 er mai 01. Cette dernière - permettant la cllecte des dnnées via un questinnaire n line - s'articulait autur de deux vlets. La première partie cmprenait des questins relatives au chiffre d'affaires, aux audiences et à la descriptin de l'activité des entreprises sndées, ces dnnées nt servi de base à l'établissement du classement paru dans E-cmmerce Magazine et sur le site ecmmercemag.fr. La deuxième partie se cnsacrait à des dnnées plus générales, regrupées sus le titre "Tendances de l'e-cmmerce en 01", dnt Ile traitement a été réalisé de manière annyme et dnt vus décuvrirez les résultats p.. IUBART /GP/T/

5 JUIN/AUT BULGNE BILLAURT CED À titre de cmparaisn, en Eurpe, la tendance pur le m-cmmerce est glbalement bnne. Les revenus générés par la vente de biens et services depuis les smartphnes devraient, en effet, atteindre 19, milliards d'eurs en 01, seln une étude Frrester (aût 01). Sit 1 fis plus qu'en 011, ù "seulement" 1,4 milliard d'eurs avaient été générés par ce canal de vente. Les pays d'eurpe ù les dépenses, via le cmmerce mbile, sernt le plus élevées, snt le Ryaumeuni, suivi de l'allemagne et de la France Pur leur part, l'espagne, l'italie et la Suède devraient mnter en puissance en ce qui cncerne leurs usages mbiles. Les prduits phares pur ce canal snt les livres, les DVD, la musique, ainsi que les places de cncert. Retur en France et à ntre classement. Les acteurs qui réalisent les meilleures perfrmances en m-cmmerce snt, sans surprise, les pids lurds de la vente privée. Les sites vente-privée et shwrm-prive arrivent en tête avec des parts de marché du mbile dans le ttal du CA généré atteignant respectivement 0 % et 0 %. Pinniers sur ces sujets, M-cmmerce : le tp 10 des acteurs réalisant la meilleure prprtin dè leur CA sur mbile : i Shwrm-privé, une stratégie ffensive sur le m-cmmerce Arrivé deuxième en termes de part du CA réalise sur mbile, Shwrmprive a dégagé 0 millins d'eurs de chiffre d'affaires en 01, sit une crissance de 60 % par rapprt 011 Le canal mbile représente désrmais 0 % de sn activité Parmi les grandes réussites de Shwrm-prive, n peut dnc nter le m-cmmerce «ll représente 0 % de ntre chiffre d'affaires 60 % prviennent des applicatins, et 40 % depuis les sites mbiles», suligne Thierry Petit, cfndateur et p-dg de Shwrmpnve cm Néanmins, une partie des ventes réalisées sur le Web est cannibahsée par le mbile, maîs pas intégralement «ll y a aussi une grande part de créatin d'activité, assure Thierry Petit Le mbile nus permet même de tucher de nuveaux membres qui achètent quasi exclusivement par ce biais» Et si la majrité des ventes réalisées cncerne les prduits de l'univers "mde", une particularité se révèle assez inattendue le succès tut particulier des prduits dits de "petite high-tech", cmme la teléphnie À nter, le site espère atteindre 0 millins d'eurs de chiffre d'affaires en 01 et 00 millins d'ici à 01 Part du CA en m-cmmerce Page /1 ces sites, dnt le business mdèle est lié à l'achat d'impulsin qui se cnjugue bien avec la mbilité, nt bien cmpris l'intérêt d'investir et de dévelpper des stratégies de m- cmmerce efficaces. Un panier tujurs fluctuant Une analyse du classement révèle un panier myen très variable en fnctin des secteurs d'activité La palme revient, cmme l'an passé, au site Aramisaut.cm, qui atteint 10 D eurs, en raisn du caractère particulier des biens vendus, des vitures. Le panier myen de ce tp 100 est, bien sûr, à cmparer avec celui du marché de l'e-cmmerce, estimé à 8 eurs par la Fédératin du e- cmmerce et de la vente à distance (Fevad), au premier trimestre 01, en baisse de 4 %. Pur l'ensemble du secteur, s'agit là d'un panier myen histriquement bas, cependant cmpensé par une fréquence d'achat en hausse. Retruvez l'ensemble des résultats du tp sur ntre site www ecmmercemag fr IUBART /GP/T/

6 JUIN/AUT BULGNE BILLAURT CED Page 6/1 Vyages-sncf.cm se déplie à l'internatinal La filiale du grupe SF accélère sn expansin eurpéenne, sus une marque unique. Vyages-sncf cm a annnce le dépliement, de sa marque unique dans tute l'eurpe, à travers 1 sites web et mbiles déclines en six langues Cette expansin a démarre le 1 avril 01, avec un premier pays le Luxemburg, suivi de l'allemagne, la Belgique, l'italie, l'espagne, les Pays-Bas et la suisse D'ici à l'année prchaine, Vyages-sncf cm cmpte ainsi être present de maniere paneurpéenne, a l'exceptin du Ryaume-Uni Par cnséquent, l'ensemble des sites et des applicatins mbiles dispsernt d'une ergnmie harmnisée Pur Yves Tyrde, directeur général de Vyages-sncf cm, «dans un cntexte d'uverture des marchés, de mutatin prfnde des acteurs du turisme et de rad/calisatin des mdes de cnsmmatin, Vyages-sncf cm suhaite faire bénéficier l'ensemble des Eurpéens de sn expertise dans la distributin de billets de tram, de ses innvatins digitales et de sa cnnaissance de la destinatin France» En 01, Vyages-sncf cm a réalisé,6 milliards d'eurs de vlume d'affaires Sit une prgressin de % et de 68 millins de billets vendus Des resultats qui snt ntamment dus au dynamisme de la sciete sur les mbiles Avec 4 millins de billets vendus via ce canal en 01, sit un billet tutes les cinq secndes, pur 16 millins d'eurs de vlume d'affaires (1 % de prgressin), l'applicatin mbile V s'affirme cmme un vrai levier de crissance (, millins de téléchargements en tris ans) Cnséquence dès le mis de mai 01, le rn billet sera dispnible pur 80 % des vyages TGV et intercites Vente-privee duble sa crissance 01 vente-privée.cm Le site affiche une prgressin recrd de %, pur atteindre un chiffre d'affaires d'1, milliard d'eurs TTC en 01. Le site, leader de la vente privée, annnce une crissance à deux chiffres sit une prgressin de % en 01 Des résultats impressinnants, rendus pssibles par une strategie de dépliement intensive En 01, le site a en effet déplyé de nuvelles ffres, cmme neday, maîs aussi les ventes privées dans le secteur du vyage et du vin ll a uvert ses prtes dans de nuveaux pays en Eurpe Actuellement, la platefrme annnce 18 millins de membres a travers huit pays eurpéens France, Allemagne, Espagne, Italie, Ryaume-Uni, Autriche, Belgique et Pays-Bas Au ttal, en 01, venteprivée cm a augmente de 40 % le nmbre de ventes événementielles versus 011 cela a permis au site de vendre plus de 60 millins de prduits, sit 000 clis expédies en myenne chaque jur Le Grupe SI se diversifie Le grupe a inauguré Dispe, * ** une filiale de service spécialisée., dans la préparatin de cmmandes. "!. '.' Grupe Le Grupe SI étend le champ de ces activites et devient un grupe de services pur l'e cmmerce Pur tirer pleinement parti de sn savir-faire, hérité du VADiste histrique, les Suisses, l'entreprise a en effet lance, en 01, une filiale de service spécialisée dans la preparatin de cmmandes pur re cmmerce Baptisée Dispe, cette sciéte dispse d'une platefrme lgistique de mètres carrés située a Hem, dans le Nrd de la France Dispe intégrera la preparatin des clis pur les enseignes du grupe - Blancheprte, Becquet et Vitrine Magique L'uverture de l'activité Sl a l'ensemble des e-cmmerçants est prévue pur 014 Avec cette stratégie, la pririté de SI est désrmais l'e-cmmerce des services Ainsi, des sciétés capables de répndre aux prblématiques des e-cmmerçants snt désrmais intégrées au grupe Dispe pur la lgistique, Mndial Relay pur la livraisn, Nas pur la prductin de cntenus numeriques Cette stratégie devrait permettre a SI de repartir sur de nuvelles bases et d'enrayer la perte de chiffre d'affaires enregistrée, qui est passé de 1,9 milliard d'eurs en 011 à 1, milliard en 01 DES ENSEIGNES QUI SIMPLIFIENT LAVIE QUTIDIENNE IUBART /GP/T/

7 JUIN/AUT BULGNE BILLAURT CED Page /1 Rang 01 Raisn sciale Nm du site marchand principal CA 01 (k ) CA 011 (k ) Prgressin CA entre 011 et 01 z VC Grupe Vente-privée Vyages-sncf cm Vente privee cm m *****'j*l>ljlj*fîfflf*** m ** mm y»jj [ a [jj >p" "" 1100 D % 18% Grupe l Ssuisses fr 1 90 D 1 00 D -1% 4 Cdiscunt SA Cdiscunt cm 1 m D D 16% Fnac grupe Fnac cm D 1 i 6 8 Aramis AS PV-CP distributin Accr Aramisaut cm Pierreetvacances cm Accrhtels cm BB % 4% 11% 9 Shwrmpnve cm Shwrmpnve cm 0 D % 10 LDLC LDLC cm 10 D % ll Allpneus Allpneus cm 16 D 140 D 19% 1Z r 1 Mistergddeal Spart SAS Mistergddeal cm Spart cm IS D D 100 D 14 Ticketnet SAS Ticketnet fr % 1 Le Bn cin Lebncin fr MSP MSP 16 Raja Raja fr Elbee Delamaisn % 18 Tat! web Tati fr % 19 Weng Weng fr Eat nline SA / allrest Allrest fr % 1 GardenSAS Garden cm % Travelspa SAS Thalasse cm % p ES Vikmgdirect Vikmgdirect fr Cnrad electrnic Cnrad fr ZS Maty SAS Maty cm % 6 Mega Sund Cncept Snvente cm Cyrillus Cyrillus fr % 8 SAS CM Allbebe fr % 9 Brche distributin Discunte cm % 0 SAS avenue des jeux Avenuedesjeux cm % 1 Editins Atlas I Atlas fr men Atlasfrmen cm % Dt distributin Mtbtuz cm % cm % 4 Maptel SA Bestwestern fr % Greenweez cm Greenweez cm % 6 ffice dept fficedept fr % SAS Fugam Pecheur cm % 8 NtrefamiUe crn SA Cadeaux cm Dragn bleu Dragn bleu MmiGrup Mimplanes fr ID D Avanis Alltricks cm % 4 Debnix france Debnix fr % 4 MGF sprts Glisshp cm % 44 Walibuy Resine factry cm % 4 Achatdesign Mychaise cm % 46 Bebe au naturel Bebe-au naturel cm Digix SAS Digix cm Tupargel Tupargel fr Cmptir des Ctnniers Cmptirdesctnmers cm % S Mim Mim cm % IUBART /GP/T/

8 JUIN/AUT BULGNE BILLAURT CED En partenariat avec pay Page 8/1 Principales marques cmmerciales u enseignes déclarées Ssuisses fr Blancheprte fr Becquet fr V trmemagique cm Ldlc cm Ldlc pr Spart cm Shes fr Delamaisn fr Deccl c fr Cnrad fr Cnradpr fr Allbebe fr Peauducedirect cm Centralesdesmultiples cm Dragnbleu fr Venumfight cm Resine factry cm Trampline-factry cm Serre-factcry cm Audience site' 1 ' (Nmbre de VU myen mensuel) 6 8 D D 9 D D D D 69 D 1 40 D D 04 D I 01 DU D D D D 14 D 41 D D 1000 TEE D 11 D 6 D 401 D 0 D 6 D D Panier myen d'achat en 01 (en ) an Part du CA m-cmmerce en 01 (%) g 4 0 I e 1 0, Q Q S S 6 Niveau de rentabilité en 01 (zl MSP % B 4% % a 9% % a 9% NEI % s 4% % a 4% % a 4% 1 u plus digital payrnents Secteur d'activité Vyage vente privee géneral ste / high tech ^ autmbile vyage autmbile lisirs culture bureau services services vyage bureau juet / puericulture juet / puericulture autmbile vyage bureau lisirs culture lisirs culture sprt lisirs culture ^ ^ sprt " br ctage jardinage sprt br clage jardinage juet / puericulture alimentaire (1) Dnnees CmScre () En % du CA Internet France Jj IUBART /GP/T/

9 JUIN/AUT BULGNE BILLAURT CED Page 9/1 Rang 01 Raisn sciale Nm du site marchand principal CA 01 (k ) CA 011 (k ) Prgressin CA entre 011 et 01 1 Vltex SZ Cafan SAS Mrgandeti cm % If Mathn develppement SAS Mathn fr % 4 Sas Cache cache Cache cache fr % I Sarl russelle cm Cartucheclub cm Le mnde du bagage Lemndedubagage cm % Zmici sa Zmtci fr % 8 Jh grup - sjeans Sieansfr % 9 Mese Mese fr 440 8E 4% 60 Grupe acti web SARL Matelpr cm % *' 61 K services jardidec fr % 6 TFTM SAS Tikamn cm Flash RC Flashrc cm % 64 SAS Magellan Bnbplanet cm % 6 Uaredesign Uaredesign cm % 66 Massa nline Avatacar fr % 6 Le rêve chez vus lerevechezvus cm % 68 Pass-tek SAS Kite-tek cm % 69 Glbal vel Kelvel cm % 0 Adamence Adamence cm Blm trade Beblm cm % Graphie reseau Princesse tam tam Paris Graphie-réseau cm 80 T cnn C. LJU 00 14% QCQ/ Q 0 4 Tm press T m press cm % SAS Sphem Mde-by-tealuna cm 6 4 4% 6 Qqa services france Qqa fr Ecldis Eclgie-shp cm SA Aerprts de la Côte d Azur Nice aerprt fr % 9 Micrn cnsumer prduct grup Crucial fr % S SARL Ccncenter Ccncenter cm % BI Sprt distributeur Tenmsachat cm % SZ Sas Pauline Patrice-breal cm % 8 Pmpe-a-biere Pmpe-a-biere cm % «w Bt Elg SARL Duty stre fr % 8 Hme Maisn Hmemaisn cm % fj SE Mtin glbal limited Easylunettes fr % 8 Hypstase SARL Parlnsjardm fr % Jf 88 Anmkids Anmkids cm % 89 Familytnp SAS Familytnp fr % 90 Ma petite mercerie Mapetitemercene cm SAS Tais Scttage fr 9 0 1% 9 Krea Krea fr 00 1% 9 Ctendance Ctendance fr % 94 Zwiller SA Direct siege cm % 9 Inxdesign france SARL Inxdesign fr E Walter Literie Walterbed cm % 9 Eplaque Eplaque fr SARL tresrs des vignes Tresrsdesvignes cm 0 6 4% I 99 SARL Butikenvl Butikenvgue cm BQ diffusin Hd-utillage cm % IUBART /GP/T/

10 JUIN/AUT BULGNE BILLAURT CED En partenariat avec hipay Page 10/1 Principales marques cmmerciales u enseignes déclarées t if Audience site 111 (Nmbre de VU myen mensuel) 4 D 68 D 41 D D 1 D QQD kite-tek cm, gngn-tek cm, purkd fr ae D nice aerprt fr clickandpark nice aerprt fr, réservatin nice aerprt fr 94 QQD 41 D 4000 as D 04 D 4Ï D 6 D B" smg lll Panier myen d'achat en 01 (enf) SS Z9 0 eg Part du CA m-cmmerce en 01 (%) ID,6 I ,, 6 Z, E , Niveau de rentabilité en 01 IZ) Entre et 1% % à 4% % à 9% % à 4% % a 9% % à 9% 1% a % % a 9% % à 9% % a 4% digital payments Secteur d'activité équipement maisn équipement maisn bureau briclage jardinage équipement maisn briclage jardinage lisirs culture autmbile équipement maisn sprt sprt briclage jardinage bureau équipement maisn vyage csmetique sprt alimentaire briclage jardinage briclage jardinage lisirs culture vyage briclage jardinage équipement maisn bureau équipement maisn autmbile alimentaire briclage jardinage (1) Dnnees CnmScre () En % du CA Internet France IUBART /GP/T/

11 JUIN/AUT BULGNE BILLAURT CED Page 11/1 Les tendances PRSPECTIVE Pur E-cmmerce magazine, le cabinet Ginger a sndé un panel d'e-cmmerçants afin de décuvrir leurs grands axes de dévelppement pur l'année 01. Crissance, m-cmmerce et internatinalisatin figurent en tête de leurs prirités. i Par Françis Deschamps! En cmplément du tp IU des sites marchands français, une enquête en ligne menée par E-Cmmerce Magazine, en partenariat avec l'institut d'études Marketing et d'pinin Ginger, révèle les grandes prirités des cybermarchands pur l'année 01. Entre le février et le avril 01,109 décisinnaires del'e-cmmerce nt ainsi été sndés sur leurs grands prjets à venir. Une distinctin a été faite entre les acteurs réalisant plus de 10 millins de chiffre d'affaires en ligne et ceux dnt le mntant glbal des ventes est inférieur à ce chiffre. Accélératin de la crissance, accrissement de la rentabilité, multiplicatin des canaux de vente, dépliement à l'internatinal, recrutements... Le pint sur les ambitins d'un secteur en pleine crissance. AU curs de l'année 01, sur quel média avez-vus cmmuniqué? Ce qui se passe sur Internet reste sur Internet. Ce purrait être la maxime applicable à la stratégie de cmmunicatin des e-cmmerçants. En effet, lrsqu'il s'agit de cmmuniquer autur de leur activité, une très grande majrité d'entre eux (9 %) privilégie en premier lieu... le Web! Avec le recurs aux frmats display, ntamment. Leur deuxième chix se prte sur la presse écrite, plébiscitée par près de la mitié des e-marchands français. Le média radi, pur sa part, est utilisé par un quart des e-cmmerçants mais lrsque ceux-ci réalisent plus de 10 millins d'eurs de chiffre d'affaires, ils snt 4 % à y avir recurs. La télévisin, canal de cmmunicatin plus cûteux, n'est utilisée que par IS % des e-marchands, tandis que tut en bas du classement figure le cinéma, avec un beau zér pinte. Envisagez-vus de diversifier vs canaux de vente? Interrgés sur leur stratégie de diversificatin des canaux de vente, les e-cmmerçants snt quasi unanimes : le mbile est u sera le canal de vente supplémentaire sur lequel investir en 01. Au début de l'année, à peine plus d'un tiers des acteurs se snt lancés dans cette aventure, à travers un site mbile u une applicatin. Seln ns estimatins, ils devraient être 8 % d'ici à fin 01. Une grande partie d'entre eux (41 %) ptera pur le dévelppement d'un site mbile dans le curant de l'année, tandis que 0 % cncentrernt leurs effrts sur la mise en place d'une applicatin mbile. Celle-ci est particulièrement plébiscitée par les Site internet mbile Applicatin mbile vente par telephne Magasins physiques Site f-cmmerce I Déjà existant * Prévu pur 01 Prévu pur plus tard IUBART /GP/T/

12 JUIN/AUT BULGNE BILLAURT CED prtails réalisant plus de 10 millins d'eurs de chiffre d'affaires: ils snt près de 60 % à avir prgramme un lancement d'applicatin m-cmmerce cette année. En revanche, plus rares snt ceux qui entendent mener les deux prjets de frnt curant 01 (0 %). Par ailleurs, interrgés sur le cmmerce via Facebk (f-cmmerce), les e-cmmerçants n'nt pas fait preuve d'un grand enthusiasme. Seuls 4 % d'entre eux envisagent en effet de lancer un site de f-cmmerce avant la fin d'année 01. En 01, Quelles snt vs principales préccupatins?»' Augmentatin du CA / Acquisitin de nuveaux clients Fidélisatin client 4% tentatin de la rentabilité 41 % Lgistique % Chérence des différents canaux de vente 18% Service après-vente / gestin clients 1% Recrutement 16% rganisatin des equipes 1% c "~unte des paiements 1 Fiscalite 1% Autre % (Plusieurs repnses pssibles) Dans un cntexte écnmique difficile, les cyberrnarchands restent pragmatiques mais nn mins ambitieux. Pur 81 % d'entre eux, l'accrissement du chiffre d'affaires et l'acquisitin de nuveaux clients snt les deux prirités majeures. En secnd, mais finalement très lin derrière (4 %), se truve la fidélisatin clients, sans laquelle il ne purrait y avir de pérennité pur une grande partie des sites d'ecmmerce. Autre facteur clé, pur 41 % d'entre eux, faire prgresser la rentabilité de leur platefrme. Un sujet quelque peu épineux pur de nmbreux dirigeants, au regard du caractère stratégique de cette dnnée, et plus généralement à la difficulté i que cnnaît le secteur à dégager des \ bénéfices. Ainsi, 9 % des e-marchands refusent purement et simplement de, déviler leur niveau de rentabilité. Ntns tut de même que % recnnaissent être dans le ruge sur cet item et que seuls 19 % \ déclarent un bénéfice dépassant % de ' leur chiffre d'affaires. Néanmins, preuve qu'il existe encre des leviers à actinner, I un tiers des sites générant un chiffre d'affaires de plus de lû millins d'eurs a, la vlnté de juer la carte du crss canal. II s'agit là d'une vraie grande tendance j en 01. I Avez-vus prévu de dévelpper vtre activité à l'internatinal? Znes d'expansin priritaires Eurpe Asie 9 4% Prche u Myen-rient 6% Amerique du Nrd % 6% Aménque du Sud % Afrique céanie-pacifique 1% 100 % 9% Seln ntre enquête, la prprtin d'acteurs de l'e-cmmerce présents à l'internatinal n'a pas beaucup prgressé entre 01 et 01, passant de % à 9 %. Néanmins, cette année purrait marquer un turnant dans les ambitins des sites marchands, car ils snt 0 % à prévir de passer le cap de l'internatinalisatin en 01 (et 19 % l'envisagent pur plus Page 1/1 tard). Il faut dire que cette stratégie, lrsqu'elle prte ses fruits, peut s'avérer très payante. En effet, pur 44 % des grupes u sites réalisant plus de lû millins d'eurs de chiffre d'affaires, l'internatinal représente 0 % u plus de leurs ventes glbales. Prudence étant mère de sûreté, 100 % des cyberrnarchands ayant pur ambitin de vendre leurs prduits à l'étranger visent l'eurpe, et ntamment les pays limitrphes de la France. Ainsi, en premier lieu, figure la Belgique (81 %), prbablement pur des raisns de prximité linguistique, suivie de l'espagne (6 %), de l'italie (60 %) et de la Suisse ( %). L'Allemagne et le Ryaume-Uni arrivent respectivement en quatrième et cinquième psitins, avec 4 % et 40 % des e-cmmerçants déclarant vulir s'y lancer. Ces deux pays fnt en effet partie des marchés les plus imprtants d'eurpe, hautement cncurrentiels et dnc plus cûteux et risques à intégrer. En bas du classement eurpéen, les pays baltes (Estnie, Lettnie et Lituanie), ne séduisent que % des dirigeants de site. En ce qui cncerne le reste du mnde, ntns que l'amérique du Nrd était envisagée par 6 % des e-marchands l'an passé, et seulement par % en 01. À l'inverse, les pays Asie ne recueillaient que 4 % des suffrages en 01, tandis que cette année, les e-cmmerçants seraient près de I % à vulir s'y lancer. IUBART /GP/T/

13 JUIN/AUT BULGNE BILLAURT CED Quels métiers externalisezvus? Élabratin des fiches prduits et mise en place Service client SAV marketing Lgistique, expéditins Stckage Develppement et maintenance du site Hebergement du site I En interne Externalisé I Externalisatin envisagée Nn cncerne Le bn fnctinnement d'un site d'ecmmerce n'est pas le fruit du hasard. Lrsqu'il tuche aux métiers, bien suvent, il résulte d'un juste équilibre entre internalisatin et externalisatin de tut u partie des cmpétences. D'un site à l'autre, les plitiques diffèrent, seln les cmpétences dnt ils dispsent en interne et celles qu'ils jugent plus pprtun de cnfier à un prestataire externe. Ntre enquête révèle néanmins l'existence de grandes tendances. Ainsi, 94 % des e-marchands gèrent l'élabratin des fiches prduits (phts y cmpris) en interne, tut cmme la gestin du service client et du SAV (dans respectivement 89 % et 88 % des cas). Pur autant, près d'un quart des sites dnt le chiffre d'affaires dépasse 10 millins d'eurs externalise la gestin service après vente. Les métiers liés au webmarketing, stratégiques, snt également gérés dans la majrité des cas par le site lui-même. Autres prfessins-clés : la lgistique et l'expéditin des marchandises. Ceux-ci snt majritairement internalisés par les plus petits sites marchands. En revanche, pur ceux dnt l'activité est plus imprtante (au-delà de 10 millins d'eurs de CA), lgistique et expéditin snt externalisées dans 4 % des cas. Cncernant le dévelppement et la maintenance du site, les entreprises snt 8 % à pter pur une gestin interne, tandis que 8 % cnfient cette charge à un prestataire extérieur. Enfin, l'hébergement de la platefrme est en très grande majrité externalisé (80 %} ; ils ne snt en effet que 16 % à assumer cette fnctin en interne. Rencntrez-vus des difficultés à recruter du persnnel? En ce qui cncerne les ressurces humaines, l'e-cmmerce français nage en Page 1/1 plein paradxe. En effet, tandis que la curbe du chômage natinal ne cesse de crître, les e-cmmerçants rencntrent des difficultés de recrutement. Près de la mitié d'entre eux (49 %) déclare ne pas truver chaussure à sn pied pur certaines fnctins. En tête des prfils les plus cmplexes à dénicher figurent les dévelppeurs (4%), suivis des traffic managers (40 %), des respnsables SED (0 %) et, plus lin derrière, les acheteurs. Une autre fnctin sujette à une pénurie dans l'e-cmmerce, dnt l'existence est plus récente, est celle de dataminer. Prfils difficiles à recruter Dévelppeurs BBBBBBB Trafic managers Acheteurs Dataminers PBH 1 % E-lgisticiens 11% Autres 1% 4 ( 4 En effet, n cnstate qu'un quart des e- marchands dnt les ventes représentant plus de 10 millins d'eurs de chiffre d'affaires peine à recruter des candidats dtés de cette cmpétence. Retruvez l'ensemble des résultats du tp sur ntre site fr IUBART /GP/T/

14 JUIN/AUT BULGNE BILLAURT CED Page 14/1 Le classement des sites marchands aurait pur vcatin d'être exhaustif. La rédactin a, cette année, estimé le chiffre d'affaires dè nmbreux acteurs manquants. Les CA estimés en 01 le snt sur la base des audiences des sites (furnies par cmscre) sur l'année 01, auxquelles nt été appliques un panier myen et un taux de transfrmatin sectriel, estimés également en fnctin des dnnées cnnues à date. u bien en appliquant un cefficient de prgressin sectrielle aux derniers chiffres rendus publics par ces acteurs. Dans le tableau ci-cntre, nus avns dnc cnslidé les dnnées des acteurs de plus d'i millin d'eurs de CA ayant déclaré leur chiffre d'affaires avec des estimatins. Ces estimatins restent bien sûr mins Babies que les dnnées cmmuniquées par les acteurs eux-mêmes qui, dans leur grande majrité fnt preuve d'hnnêteté et de fiabilité sur les chiffres rendus publics. Des secteurs sus-représentés II reste, en dépit des nmbreux acteurs estimés, encre des secteurs sus-représentés dans le classement. Dans le secteur du vyage, par exemple, purtant lcmtive de l'e-cmmerce, de nmbreux sites n'nt pas déclaré leurs chiffres, à l'instar d'digé, Expédia, Ebkers u encre Bking.cm. Ils auraient eu tute leur place dans ce tp et nus espérns puvir les intégrer à ntre classement pur de futures éditins. Parmi les autres faits marquants, n déplrera une sus-représentatin des acteurs de la grande distributin, dnt le niveau de CA réalisé sur Internet ne cesse purtant pas de crître. Le phénmène du drive a en effet cnsidérablement dpé le CA n line des enseignes, lesquelles devraient, en tute lgique, intégrer plus massivement le tp 100 à l'avenir. Enfin, parmi les acteurs de plus d'1 millin d'eurs estimés en chiffre d'affaires dans le tableau ci-jint, certains sites snt à décuvrir car ils restent relativement discrets en termes de cmmunicatin. Bnne explratin... Rang E S 1 4 Raisn sciale MSC Grupe, SASU :HHJHJ Air France/KLM' 11 *J!»ai " *"******* Amazn 11 Vente-privée Grupe si Cdiscunt SA La Redute Pixmania Decathln ebay 11 Fnac grupe Darty Lastminute Rue du cmmerce Aramis SAS Accr Shwrmpnve cm Club Med shp / Carrefur Brandalley lkea LDLC Allpneus Fram Mistergddeal Zaland 141 Grsbill Vivarte / Carll, Kkai But Spart SAS Sarenza ID Grupe/ kaidi, jacadi Bulanger Luvres hôtels Alinéa TicketnetSAS Nuvelles frntieres Le bn cin Yves Rcher Eveil et jeux Inditex / Zara, Bershka Telemarket Truffaut Dmisys PnceMinister Actissia Jardiland Mnprix Mr Briclage Sephra Tys R'us Meninvest Bazar Chic Hme shpping service CA 01'* 1 (k ) B 0 flhi HHR 8 QDQ S^S^jf( ^*Wfe.è^ 00 D H^ D D D D D D 16 D D Audience site 1 ** D! D 9 D D < 9 D D 189 D,; D 618 D 4 D D D 46 D 96 D 1 14 D 89 D < 8 D 69 D D 1 40 D 169 D 1 4 D 1 9 D 1 1 D D D J 1 D J 6 D "I D D 89 D 8 D 98 D 80 D D I jm 6 D D 1 D 0 D r '*< 99 D 680 D 686 D 60 D IUBART /GP/T/

15 JUIN/AUT BULGNE BILLAURT CED Rang 01 SS 6 * r I 6 t S BD I SE : S» Raisn sciale Prmd! 96 1 IHI^^HMH[HW Picard 4449 Curses U / U Alittlemarket )PG Raja King Juet Auchan direct Elbee Place des tendances Club des créateurs de beaute Tati web Wdbrass cm Made in design Weng Eat nline sa - allrest Ftlia Garden SAS Actissia Hura / Cra Casin Simplymarket Travelspa SAS ffice dept France S Teen Web / Tape à l'œil Cnrad electrnic Bureau vallee PhtWeb Maty SAS Mega Sund Cncept Mn album pht Cyrillus La grande Récré SAS CM/ Allbebe Brche distributin Htels cm Sas avenue des jeux Armand Thiery Editins atlas I Atlas fr men Dt distributin 18 Maptel SA Greenweez cm ffice dept Hachette Livres SAS Fugam / Pecheur cm Ntrefamitle cm sa Dragn bleu Envie de fraises MmiGrup / Miniplanes Avanis / Alltncks Curseng / Franprix Ticketac Debnixfrance Mgf sprts / Glisshp CA 01 1 * 1 (k ) B Audience site'"' 4 D D 1 D 44 D 4 D 14 D 4B D 11 D 048 D 48 D 1 D 1 01 D 1 D 1 D D 41 D 4 D D D 19 D 6 D 1 10 D 8000 D D D 188 D D D 18 D 49 D 1 D D 6 D 401 D 19 D 0 D 6 D D Rang m 11Z IS Z Z Raisn sciale Walibuy 'HBRMHIl^^^l K 8600 Achatdesign ^^^1 H 800 Bebe au naturel Digix SAS Tupargel Cmptir des Ctnniers Mim Vltex Cafan SAS / Mrgan Mathn develppement SAS Sas Cache cache Sarl russette cm Le mnde du bagage Lery Merlin^' Zmici SA Jh grup - sjeans Mese Grupe acti web SARL / Matelpr K services / Jardidec TFTMSAS/Tikamn Flash RC Sas Magellan / BnbPlanet Uaredesign Massa nline Le rêve chez vus Pass-teksas Glbal vel Adamence Blm trade Graphie reseau Princesse tam tam Paris Tm press SAS Sphem / Tealuna Qqa services France Ecldis SA aerprts de la Côte d Azur Micrn cnsumer prduct / Crucial SARL Ccncenter Sprt distributeur SAS Pauline / Patrice Breal Pmpe-a-biere Elg SARL/ uty-stre Hme Maisn Mtin glbal limited /Easylunettes Hypstase SARL / Parlxmsjardin Annikids Familytnp SAS Ma petite mercerie CA 01'*' (k ) l^h^^b** S Z BD D Page 1/1 Audience site'"' D D D D 16 D D 1 D D I D 41 D D D 000 (*) Estime par la redactin u déclare (**) Nmbre de VU myen mensuel, surce CmScre (1) Air France a déclare sn CA net dans un dc de reference Air France/KLM () Amazn a déclare 1 MS pur le CA France 011 lrs d une cnference en Grande Bretagne () EBay a déclare 10 M en France au Fisc en 011 Purtant, le CA estime par le CNUM est cmpris entre 00 et 00 M (4) Zaland a déclare un CA de 10 M en 011 () Lery Merlin a déclare un CA de M en 01 sur sn site en fr IUBART /GP/T/

Le Drive, un mode de distribution responsable?

Le Drive, un mode de distribution responsable? Le Drive, un mde de distributin respnsable? En 2012, Harris Interactive avait cnduit une enquête sur un phénmène alrs en plein essr: le Drive...Depuis le nmbre de Drives a dublé en France: En décembre

Plus en détail

Bordeaux, lundi 19 octobre 2009

Bordeaux, lundi 19 octobre 2009 Cdiscunt.cm est aujurd hui le premier distributeur sur Internet de prduits de lisirs et d équipements à prix discunt. Sn ffre est cmpsée de prduits neufs de marques à des prix réduits de 20 à 50% par rapprt

Plus en détail

Bordeaux, mardi 23 septembre 2008

Bordeaux, mardi 23 septembre 2008 Brdeaux, mardi 23 septembre 2008 Cdiscunt.cm est aujurd hui le premier distributeur sur Internet de prduits de lisirs et d équipements à prix discunt. Sn ffre est cmpsée de prduits neufs de marques à des

Plus en détail

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI AIGUISEZ VOTRE APPROCHE DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU Vus êtes: ROYAUME-UNI A LONDRES LE JEUDI 3 DECEMBRE 2009 - Distributeur - E-cmmerçant - Respnsable e-cmmerce - Respnsable d agence

Plus en détail

Hausse de 68% en moyenne pour le trafic des sites mobiles en juin 2014

Hausse de 68% en moyenne pour le trafic des sites mobiles en juin 2014 Tendances du web Hausse de 68% en myenne pur le trafic des sites mbiles en juin 2014 Hausse de 45% pur le trafic des applis et baisse de 6,8% pur le trafic des sites web en France en juin 2014 Etude publiée

Plus en détail

RECORD DE VENTES POUR LE GROUPE RENAULT EN 2011

RECORD DE VENTES POUR LE GROUPE RENAULT EN 2011 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le 17 janvier 2012 RECORD DE VENTES POUR LE GROUPE RENAULT EN 2011 Le grupe Renault a vendu 2 722 062 véhicules dans le mnde : + 94 697 (+ 3,6 %). Les ventes hrs Eurpe nt augmenté

Plus en détail

Renseignements concernant la contrefaçon des billets de banque au Canada et ses effets sur les victimes et la société

Renseignements concernant la contrefaçon des billets de banque au Canada et ses effets sur les victimes et la société Renseignements cncernant la cntrefaçn des billets de banque au Canada et ses effets sur les victimes et la sciété Table des matières 1. Le rôle de la Banque du Canada dans la prspérité écnmique du Canada...

Plus en détail

Bienvenue chez vente-privee.com

Bienvenue chez vente-privee.com Bienvenue chez vente-privee.cm SOMMAIRE Mdèle écnmique de Vente-privée.cm Organisatin Supply chain / Lgistique Cnséquences du e-cmmerce sur la lgistique urbaine Cmment anticiper et intégrer la lgistique

Plus en détail

MEDIAS : 7% des visites arrivent via FACEBOOK

MEDIAS : 7% des visites arrivent via FACEBOOK Enjeux web-marketing MEDIAS : 7% des visites arrivent via FACEBOOK La part de visites du site Facebk en tant qu affluent d un site web d actualité français a plus que dublé en un an pur atteindre 7,1%

Plus en détail

NATIXIS PRESENTE SON PLAN STRATEGIQUE 2014/2017

NATIXIS PRESENTE SON PLAN STRATEGIQUE 2014/2017 Paris, le 13 nvembre 2013 NATIXIS PRESENTE SON PLAN STRATEGIQUE 2014/2017 NEW DEAL, UN PLAN DE TRANSFORMATION REUSSI : UNE ENTREPRISE RENTABLE ET SOLIDE FINANCIEREMENT AVEC DES FRANCHISES FORTES NEW FRONTIER,

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012 Prpsitin de Veille Internet Campagnes Electrales 2012 Pur tut savir sur ce que les respnsables plitiques, candidats à l électin Présidentielle, candidats aux électins législatives disent de vus et sur

Plus en détail

Navigateurs en Europe : Safari devance Firefox et talonne Internet Explorer

Navigateurs en Europe : Safari devance Firefox et talonne Internet Explorer Barmètre des navigateurs Navigateurs en Eurpe : Safari devance Firefx et talnne Internet Explrer Avec 19,8% des visites en myenne en Eurpe en ctbre 2014, Safari ccupe la trisième place à 0,1 pint du N

Plus en détail

Hausse de plus de 40% pour le trafic des applis en mars 2014

Hausse de plus de 40% pour le trafic des applis en mars 2014 Tendances du web Hausse de plus de 40% pur le trafic des applis en mars 2014 Trafic des sites web en France : -10,5% en myenne en mars 2014 vs mars 2013 Etude publiée le 29 avril 2014 1 4/24/2014 Cnfidential

Plus en détail

Succès des OS mobiles d Apple et Google

Succès des OS mobiles d Apple et Google Barmètre des systèmes d explitatin Succès des OS mbiles d Apple et Ggle +2,6 pints pur Andrid et +2,2 pints pur ios en part de visites entre mars et aût 2014 Etude publiée le 7 ctbre 2014 1 10/6/2014 Cnfidential

Plus en détail

COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN RESULTATS 2007

COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN RESULTATS 2007 COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN INFORMATION PRESSE Clermnt-Ferrand, le 15 février 2008 RESULTATS 2007 MICHELIN ANNONCE UNE AMELIORATION SIGNIFICATIVE DE 1,6 POINT DE SA MARGE OPERATIONNELLE

Plus en détail

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016 APPEL À COMMUNICATIONS Cllque internatinal sur la mesure des prduits culturels numériques 9 au 11 mai 2016 Date limite de sumissin : 29 ctbre 2015 Cntexte La transfrmatin numérique des mdes de créatin,

Plus en détail

Applications : ios largement en tête mais Android gagne du terrain

Applications : ios largement en tête mais Android gagne du terrain Tendances du web Applicatins : ios largement en tête mais Andrid gagne du terrain Etude publiée le 4 ctbre 2012 1 10/3/2012 Cnfidential - D nt disclse 2 Applicatins : ios largement en tête mais Andrid

Plus en détail

Retour à la rentabilité opérationnelle et résultat net de 4,4 M

Retour à la rentabilité opérationnelle et résultat net de 4,4 M Retur à la rentabilité pératinnelle et résultat net de 4,4 M 28-02-2007 Retur à la rentabilité pératinnelle et résultat net de 4,4 M Chiffre d affaires : 36,3 M en hausse de 71% Résultat net de 12% du

Plus en détail

Renouvellement d une police d assurance

Renouvellement d une police d assurance AGENTS, COURTIERS Renuvellement d une plice d assurance La prcédure de renuvellement vise à aider les représentants à respecter leurs bligatins lrs du renuvellement d une plice d assurance. Ces bligatins

Plus en détail

Indice des prix à la consommation harmonisé - octobre 2014

Indice des prix à la consommation harmonisé - octobre 2014 01/2010 05/2010 09/2010 01/2011 05/2011 09/2011 01/2012 05/2012 09/2012 01/2013 05/2013 09/2013 01/2014 05/2014 09/2014 Inflatin (%) COMMUNIQUE DE PRESSE Bruxelles, le 7 nvembre 2014 Indice des prix à

Plus en détail

1 - Les indicateurs-clés et les stratégies des leaders 2013

1 - Les indicateurs-clés et les stratégies des leaders 2013 1 - Les indicateurs-clés et les stratégies des leaders 2013 Établir le classement des sites marchands français en prenant comme facteur de comparaison leur chiffre d'affaires réalisé en 2012... l'exercice

Plus en détail

Feuilles de soins papier ou électroniques? Les pratiques des médecins et des professionnels de santé

Feuilles de soins papier ou électroniques? Les pratiques des médecins et des professionnels de santé Pint d infrmatin 22 ctbre 2009 Feuilles de sins papier u électrniques? Les pratiques des médecins et des prfessinnels de santé L an dernier 1, les caisses d Assurance Maladie nt reçu plus de 1,1 milliard

Plus en détail

Fiche INDUSTRIES ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES

Fiche INDUSTRIES ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES Fiche INDUSTRIES ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES 1. Etat des lieux de la filière Définitin Une filière qui regrupe des typlgies de métiers très différentes mais des dynamiques d empli similaires en France

Plus en détail

1 Mile Marketing Dossier de Presse 2015

1 Mile Marketing Dossier de Presse 2015 2015 1 MILE MARKETING 1 Mile Marketing Dssier de Presse 2015 Media Kit pur publicitaires 2015 1 Mile Marketing Rapprcher les entreprises lcales un mile à la fis 1 Mile Marketing est une platefrme qui vise

Plus en détail

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS Cnsultatin : Sutien à la réalisatin du plan de cmmunicatin du Pôle PASS Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION DES ACTEURS Le Pôle de cmpétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente

Plus en détail

L efficacité est-elle soluble dans la formation?

L efficacité est-elle soluble dans la formation? L efficacité est-elle sluble dans la frmatin? Diagnstic, enjeux et perspectives du cncept d efficacité en frmatin 10 e Université d Hiver de la Frmatin prfessinnelle Arles, 23 janvier 2008 Françis-Marie

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS Plan pluriannuel d accessibilité de Li sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de l Ontari (LAPHO) 2014-2021 Plan pluriannuel d accessibilité de LAPHO Table des matières Applicatin 1 Intrductin

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

- Le service aux tables. - Le service rapide & commande pour emporter. - Le service à l auto. - La livraison. o Voir le feuillet Livraison.

- Le service aux tables. - Le service rapide & commande pour emporter. - Le service à l auto. - La livraison. o Voir le feuillet Livraison. Pint De Vente Lgiciel de gestin Les Lgiciels Velce, Vtre gestinnaire La versatilité, la simplicité et la rapidité de ntre pint de vente, ne fnt pas qu amélirer vtre service à la clientèle, elles permettent

Plus en détail

Les Français et l autopartage

Les Français et l autopartage Les Français et l autpartage Sndage réalisé par pur LEVEE D EMBARGO IMMEDIATE Cntact BVA : Julie Catilln Directrice d études de BVA Opinin 01.71.16.88.34 Méthdlgie Recueil Enquête réalisée auprès d un

Plus en détail

Amandine CUER INDUSTRIELS! GAGNEZ DU TEMPS DANS VOS ECHANGES AVEC VOS INFORMATIQUE - INTERNET - TELECOMMUNICATIONS LA LETTRE D INFORMATION - MAI 2011

Amandine CUER INDUSTRIELS! GAGNEZ DU TEMPS DANS VOS ECHANGES AVEC VOS INFORMATIQUE - INTERNET - TELECOMMUNICATIONS LA LETTRE D INFORMATION - MAI 2011 Amandine CUER À: Amandine CUER Objet: Cyb@rdèche - Osez les nuvelles technlgies... Pièces jintes: image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg Imprtance: Haute Si

Plus en détail

VOUS CHERCHEZ DE NOUVEAUX DEBOUCHES AU ROYAUME-UNI?

VOUS CHERCHEZ DE NOUVEAUX DEBOUCHES AU ROYAUME-UNI? VOUS CHERCHEZ DE NOUVEAUX DEBOUCHES AU ROYAUME-UNI? LES DEGUSTATIONS EN GRANDE-BRETAGNE PROFESSIONNELLES? SOPEXA C EST QUOI? Les Mini-Exps snt rganisées sur une jurnée dans un lieu adapté (hôtel, salle

Plus en détail

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM.

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM. PHASE 1 : chix et définitin du sujet du TM. Le chix du sujet est une partie imprtante du TM. Ce chix se fait durant la 1 ère phase. La prblématique du thème cncerne le rapprt entre la chimie et la vie

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE SUR LE CONTENU CO 2 DU KWh PAR USAGE EN FRANCE

NOTE DE CADRAGE SUR LE CONTENU CO 2 DU KWh PAR USAGE EN FRANCE NOTE DE CADRAGE SUR LE CONTENU CO 2 DU KWh PAR USAGE EN FRANCE 14 janvier 2005 1. Le cntexte Le calcul du cntenu en carbne de l électricité représente en France un enjeu imprtant pur l évaluatin des actins

Plus en détail

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn Chapitre 6 Les grupes au cœur de LinkedIn Purqui les grupes snt-ils assimilés au cœur de LinkedIn? Parce que ce snt les grupes qui génèrent le plus d interactins. C est au sein des grupes que vus puvez

Plus en détail

Caractérisation des activités Etude des circuits financiers SYNTHESE. Schéma d Aménagement et de gestion des eaux de la Dore.

Caractérisation des activités Etude des circuits financiers SYNTHESE. Schéma d Aménagement et de gestion des eaux de la Dore. Caractérisatin des activités Etude des circuits financiers Schéma d Aménagement et de gestin des eaux de la Dre Synthèse SYNTHESE SYNTHESE I. CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L ETUDE L étude vise à répndre à l

Plus en détail

La part de marché du groupe CASINO à Paris n excède pas 38,5%

La part de marché du groupe CASINO à Paris n excède pas 38,5% Cmmuniqué de presse La part de marché du grupe CASINO à Paris n excède pas 38,5% Seln l Autrité de la cncurrence, la réussite du grupe CASINO à Paris résulte de sa stratégie et de ses mérites prpres Le

Plus en détail

GENERALITES SUR LA REPRISE D ENTREPRISE

GENERALITES SUR LA REPRISE D ENTREPRISE GENERALITES SUR LA REPRISE D ENTREPRISE Parce qu'elle est une chance pur l'écnmie française, la reprise tient une place essentielle sur les plans micr et macrécnmique. Bien utilisée, elle est une méthde

Plus en détail

COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN Information financière au 31 mars 2015

COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN Information financière au 31 mars 2015 COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN Infrmatin financière au 31 mars 2015 INFORMATION PRESSE Clermnt-Ferrand, le 22 avril 2015 Au 1 er trimestre 2015, Michelin affiche des ventes nettes de 5

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale T1 1999 T4 1999 T3 2000 T2 2001 T1 2002 T4 2002 T3 2003 T2 2004 T1 2005 T4 2005 T3 2006 T2 2007 T1 2008 T4 2008 T3 2009 T2 2010 T1 2011 T4 2011 T3 2012 T2 2013 Accmpagner le muvement de désintermédiatin

Plus en détail

SECTEUR BUREAUTIQUE. Principaux enjeux Avril 2010. Rédacteur : Hervé DANLOY. Avec la collaboration d Alexandre ISSAC

SECTEUR BUREAUTIQUE. Principaux enjeux Avril 2010. Rédacteur : Hervé DANLOY. Avec la collaboration d Alexandre ISSAC Brdeaux Lille Lyn Marseille Metz Nantes Paris Tuluse SECTEUR BUREAUTIQUE Principaux enjeux Avril 2010 Rédacteur : Hervé DANLOY Avec la cllabratin d Alexandre ISSAC Sciété d expertise cmptable inscrite

Plus en détail

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse Fiche prgramme Bureau Aquitaine Eurpe Le prgramme Jeunesse en actin 2007 2013 Jeunesse Le prgramme eurpéen Jeunesse en Actin sutient des prjets à but nn lucratif à l intentin de jeunes âgés de 15 à 28

Plus en détail

Formulaire d'inscription aux Services Marchand Skrill

Formulaire d'inscription aux Services Marchand Skrill Frmulaire d'inscriptin aux Services Marchand Skrill Le frmulaire d'inscriptin aux services Marchand Skrill (l'«inscriptin») dit être signé par le Marchand u pur sn cmpte. Très imprtant : le Marchand dit

Plus en détail

Internet : support de promotion et de commercialisation incontournable dans le monde du vin

Internet : support de promotion et de commercialisation incontournable dans le monde du vin Jeudi 13 mars 2014 Philippe RODHAIN Cnseil en prpriété industrielle Chargé d enseignement - Université Brdeaux IV IP SPHERE 8 curs Maréchal Juin 33000 BORDEAUX Tél.: 05 56 96 50 11 Fax. : 05 56 79 12 28

Plus en détail

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES 1. SYNTHESE : Au terme de la 3 ème cnférence frmatin tenue à Alger les 12 et 13 décembre 2006, les pratiques

Plus en détail

Fiche conseil LA FRANCHISE. Ce qu il faut savoir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil LA FRANCHISE. Ce qu il faut savoir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : LA FRANCHISE Ce qu il faut savir? Fiche cnseil Ns fiches cnseils nt pur bjectif de vus aider à mieux appréhender les ntins : Certifié ISO 9001 Cmptables Fiscales Juridiques, Sciales, de Gestin Réf. : DEV/O/FC/065/11-11/VBU

Plus en détail

Migration vers Windows 7 : toujours un sujet de préoccupation pour les professionnels de l informatique

Migration vers Windows 7 : toujours un sujet de préoccupation pour les professionnels de l informatique Migratin vers Windws 7 : tujurs un sujet de préccupatin pur les prfessinnels de l infrmatique Smmaire.. Généralités. 1 Envirnnements de desktp. 2 Niveau d avancement de l implémentatin 3 Ressurces et planificatin

Plus en détail

PARTIE 1 : MIEUX VOUS CONNAITRE

PARTIE 1 : MIEUX VOUS CONNAITRE Questinnaire à destinatin des assciatins du territire de la Cmmunauté de Cmmunes de Quillebeuf-sur-Seine PARTIE 1 : MIEUX VOUS CONNAITRE Infrmatins pratiques sur vtre assciatin Nm de l assciatin : Président

Plus en détail

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts Dssier Spécial Les 5 étapes pur vendre ACT! Apprendre à détecter un besin en Gestin de Cntacts Ce dssier à pur bjectif de vus aider à cmmercialiser ACT! auprès de vs clients et prspects. Nus allns vus

Plus en détail

Chargée de relation entreprise

Chargée de relation entreprise Chargée de relatin entreprise Mastère spécialisé Managment et Dévelppement des Systèmes d Infrmatin 2014/2015 Présentatin : ADP (Autmatic Data Prcessing) est une SSII américaine créée en 1949 à Rseland

Plus en détail

Canada stratégie d investissement 1

Canada stratégie d investissement 1 Canada stratégie d investissement 1 A. Stratégie d investissement glbale Aperçu général Le guvernement du Canada placera un accent renuvelé sur l écnmie, surtut en ce qui cncerne l investissement dans

Plus en détail

Locallife Leader de l édition d annuaires locaux en ligne, Présent en France depuis octobre 2008

Locallife Leader de l édition d annuaires locaux en ligne, Présent en France depuis octobre 2008 Paris, Nvembre 2008 Lcallife Leader de l éditin d annuaires lcaux en ligne, Présent en France depuis ctbre 2008 Dssier de Presse Lcallife en bref La recherche d infrmatins lcales et le référencement naturel

Plus en détail

Résultats du Groupe BPCE au 3 e trimestre 2009 et pour les 9 premiers mois

Résultats du Groupe BPCE au 3 e trimestre 2009 et pour les 9 premiers mois Résultats du Grupe BPCE au 3 e trimestre 2009 et pur les 9 premiers mis Retur à la rentabilité de Natixis et du Grupe BPCE au 3 e trimestre : Bénéfice net de 447 millins d eurs Bnnes perfrmances pératinnelles

Plus en détail

Baromètre de l innovation

Baromètre de l innovation Barmètre de l innvatin Un barmètre BVA Syntec numérique Ce sndage est réalisé par pur le Publié dans et, le 14 nvembre, et diffusé sur la semaine du 18 nvembre Rappel méthdlgique Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

Les prix de l électricité en France : évolutions passées et perspectives

Les prix de l électricité en France : évolutions passées et perspectives Les prix de l électricité en France : évlutins passées et perspectives A l heure ù la Cmmissin Eurpéenne vient de publier un rapprt cmplet sur les prix de l énergie en Eurpe, présentant leur évlutin sur

Plus en détail

Booster votre transformation par l Ergonomie!

Booster votre transformation par l Ergonomie! Page 1 sur 5 The e-cmmerce Academy 28 bd Pissnnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 cntact@ecmmerce-academy.fr http://www.ecmmerce-academy.fr/ Bster vtre transfrmatin par l Ergnmie! Pertinence + facilité

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

Questionnaire aux Scop de la communication préalablement au Congrès des 10 et 11 avril 2014

Questionnaire aux Scop de la communication préalablement au Congrès des 10 et 11 avril 2014 Questinnaire aux Scp de la cmmunicatin préalablement au Cngrès des 10 et 11 avril 2014 Le 5 nvembre 2013, la fédératin des Scp de la cmmunicatin a demandé par curriel aux cpératives adhérentes de remplir

Plus en détail

Profitez de la puissance de l Internet

Profitez de la puissance de l Internet Prfitez de la puissance de l Internet Financiers : Grand livre Cmptes furnisseurs Cmptes clients Salaires Gestin de prjet * : Multi-mnnaie/Cmpagnie Budget Immbilisatin Récnciliatin taxes de ventes États

Plus en détail

Pourquoi Investir au Maroc

Pourquoi Investir au Maroc Purqui Investir au Marc. Le Marc a pté une écnmie libérale, diversifiée et uverte sur l extérieur, il ffre aux investisseurs les cnditins de succès, grâce à ses ptentialités écnmiques et ses ressurces

Plus en détail

Dossier de Presse. Lyra Network. Contact Presse : Aurélie TIBLE

Dossier de Presse. Lyra Network. Contact Presse : Aurélie TIBLE Dssier de Presse Cntact Presse : Lyra Netwrk Aurélie TIBLE Rue Carmin, BP 87350 31 673 Labège Cedex France Tel: +33(0)5 67 22 31 68 Mb: +33(0)7 86 55 54 18 Fax : +33(0)5 67 22 31 61 Email : aurelie.tible@lyra-netwrk.cm

Plus en détail

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire Utiliser les activités de curs de Mdle : le Questinnaire CETTE PROCEDURE DÉCRIT LA MISE EN PLACE ET L UTILISATION DE L ACTIVITÉ DE COURS «QUESTIONNAIRE». PRE-REQUIS : Prcédure «Démarrer sur Mdle» DÉFINITION

Plus en détail

Chap I : Economie d'entreprises

Chap I : Economie d'entreprises Chap I : Ecnmie d'entreprises Au sens large, le terme entreprise s'utilise pur des prjets uniques mais d'apparence risquée u difficile (par exemple, un grand vyage u une recherche scientifique), car il

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

Changez pour Gas Natural Fenosa en toute liberté et en toute simplicité

Changez pour Gas Natural Fenosa en toute liberté et en toute simplicité Changez pur Gas Natural Fensa en tute liberté et en tute simplicité Savez-vus que depuis 2004 vus puvez chisir vtre furnisseur de gaz naturel? Le marché du gaz naturel pur les prfessinnels a été libéralisé

Plus en détail

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger Fiche sur les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger Préambule Cette fiche cncerne les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger. En effet, Éducatin internatinale cnsidère maintenant

Plus en détail

développer Mes capacités SécuriSer mon avenir professionnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI

développer Mes capacités SécuriSer mon avenir professionnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI dévelpper Mes capacités SécuriSer mn avenir prfessinnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI Savir évluer dans sn empli u rebndir pur en retruver un Les réalités bservées auprès de nmbreux

Plus en détail

Formation Référencement / SEO e-commerce

Formation Référencement / SEO e-commerce Page 1 sur 5 28 bd Pissnnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 cntact@ecmmerce-academy.fr http://www.ecmmerce-academy.fr/ Frmatin Référencement / SEO e-cmmerce Optimisez et amélirer vtre visibilité

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Infrmatins financières Prgramme d entreprise 2012-2014 Rueil-Malmaisn (France), le 22 février 2012 tient aujurd hui une cnférence avec les investisseurs financiers à Paris, au curs de laquelle, Jean-Pascal

Plus en détail

de la population 2016 pour construire demain AU RECENSEMENT DE DEMAIN? MODE D EMPLOI

de la population 2016 pour construire demain AU RECENSEMENT DE DEMAIN? MODE D EMPLOI PRÊTS Des chiffres À PARTICIPER aujurd hui AU DE DEMAIN? DEVENEZ SUPERVISEUR CAMPAGNE DE CMMUNICATIN DU 206! MDE D EMPLI Renuvelez le succès de la cllecte par Internet. DES UTILS SIMPLES ET EFFICACES PUR

Plus en détail

Charte de la gestion cookies groupe PVCP 25/09/2014

Charte de la gestion cookies groupe PVCP 25/09/2014 Charte de la gestin ckies grupe PVCP 25/09/2014 Table des matières 1. Qu'est-ce qu'un ckie?... 2 2. Ntre charte sur les ckies... 2 3. Gestin des ckies... 6 1 Charte de la gestin ckies grupe PVCP 25/09/2014

Plus en détail

Compte rendu Commission Communication du 7 juillet 2010 Brasserie Flo

Compte rendu Commission Communication du 7 juillet 2010 Brasserie Flo Cmpte rendu Cmmissin Cmmunicatin du 7 juillet 2010 Brasserie Fl Persnnes présentes - Gérard Simnin - Yves Bncur - Hubert Gign - Patrick Beaujard - Frédéric Berruet - Linel Valdan - Christine Herzg - Ingrid

Plus en détail

Enquête Sectorielle 2010 ANALYSE DU PRET INDIVIDUEL ET DE L ENDETTEMENT CROISE

Enquête Sectorielle 2010 ANALYSE DU PRET INDIVIDUEL ET DE L ENDETTEMENT CROISE Enquête Sectrielle 2010 ANALYSE DU PRET INDIVIDUEL ET DE L ENDETTEMENT CROISE Janvier 2011 SOMMAIRE SYNTHESE... 3 METHODOLOGIE... 4 A. SITUATION DU SECTEUR DE LA MICROFINANCE A L INTERNATIONAL... 5 B.

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION Cntenu 1. Origine... 2 2. Apprche... 2 3. Dmaine... 2 4. Pints de départ... 3 4.1. Cnventin sectrielle... 3 4.2. De Service Level Agreement vers Cnventin... 3 4.3. Seln le mdèle «cnsensus»... 3 4.4. Basées

Plus en détail

Document d information

Document d information Dcument d infrmatin Dépôt du rapprt du Bureau du vérificateur général sur la vérificatin de gestin de l Administratin de la Chambre Au sujet de la vérificatin Prtée La vérificatin avait pur but d examiner

Plus en détail

CONTRATS A LONG TERME. Principes et traitements comptables des opérations à long terme.

CONTRATS A LONG TERME. Principes et traitements comptables des opérations à long terme. CONTRATS A LONG TERME Objectif(s) : Pré-requis : Mdalités : Principes et traitements cmptables des pératins à lng terme. Facturatin, Régularisatin des charges et des prduits, Prductin stckée. Analyse des

Plus en détail

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE Décembre 2014 1 SOMMAIRE CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS LE MARCHE UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE UNE DEMARCHE STRATEGIQUE INSCRITE DANS LA DUREE LE

Plus en détail

VIE SOCIALE ET CITOYENNE : UN GAGE DE SANTÉ. Présentée par Madame Gisèle Gobeil

VIE SOCIALE ET CITOYENNE : UN GAGE DE SANTÉ. Présentée par Madame Gisèle Gobeil VIE SOCIALE ET CITOYENNE : UN GAGE DE SANTÉ Présentée par Madame Gisèle Gbeil 1. Buts de l expsé Tracer un tableau glbal des différents aspects de la vie sciale que l n peut se créer et des bienfaits pur

Plus en détail

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 MEDIA KIT Infrmatin cncernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 Qui smmes-nus?... 2 Purqui avns-nus créé cette cmpagnie?... 2 Ntre campagne de financement lancée le 17 nvembre 2014... 3 Clôture réussie

Plus en détail

PAYS DES LANDES DE GASCOGNE

PAYS DES LANDES DE GASCOGNE Michelle KLEIN Cnsultants SYNTHESE Réf : SYNT_LANDES DE GASCOGNE GTEC Versin : V1.1 Date : 05 nvembre 2010 PAYS DES LANDES DE GASCOGNE Etude sur les ressurces humaines sur le territire du Pays des Landes

Plus en détail

Pilotage et agilité du SI

Pilotage et agilité du SI Piltage et agilité du SI Hrizn 2015 quelles grandes tendances pur l IT Urbanisatin : un util du DSI pur gagner en agilité? Ratinalisatin : virtualiser et/u externaliser? 12h15 12h45 DSI Sympsium IDC du

Plus en détail

Comprendre sa facture d e lectricite

Comprendre sa facture d e lectricite Cmprendre sa facture d e lectricite Décmpsitin de la facture d électricité française La structure du prix payé par le client se décmpse en deux parts : une part fixe, qui crrespnd à un abnnement, exprimé

Plus en détail

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective de prendre la respnsabilité de tut u partie d'une unité cmmerciale

Plus en détail

FORMATION INNOVATION MANAGEMENT

FORMATION INNOVATION MANAGEMENT FORMATION INNOVATION MANAGEMENT Atelier de 3 jurs «Réinventer sn activité» à destinatin de chefs d entreprises Dates : 24/11, 08/12 et 09/12 Lieu : Chambre de Cmmerce du Luxemburg Frais d'inscriptin :

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de cmpétitivité mndial Aérnautique, Espace, Systèmes embarqués Pôle de cmpétitivité Aerspace Valley Cahier des charges Définitin du FabSpace Innvatin Centre Cahier des Charges n 15-ADMIN-CS-265 AEROSPACE

Plus en détail

Cnova N.V. - Activité du 3 ème trimestre 2015. 1 121 millions d euros (+17,6 % TCC*) Quotepart Marketplace : 22,7 % (+1 032 pb)

Cnova N.V. - Activité du 3 ème trimestre 2015. 1 121 millions d euros (+17,6 % TCC*) Quotepart Marketplace : 22,7 % (+1 032 pb) Cmmuniqué de presse Le 9 ctbre 2015 Cnva N.V. - Activité du 3 ème trimestre 2015 GMV : 1 121 millins d eurs (+17,6 % TCC*) Qutepart Marketplace : 22,7 % (+1 032 pb) Chiffre d affaires : 781 millins d eurs

Plus en détail

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE Une frmatin au métier de Lgisticien de Santé 2014/2015 PRESENTATION DE L INSTITUT ET DE LA FORMATION L ALTERNANCE COTE RESSOURCES HUMAINES

Plus en détail

opinionway LES FRANÇAIS ET LA FERMETURE ANNONCEE DES AGENCES BANCAIRES Note de synthèse Vos contacts chez OpinionWay : Octobre 2015

opinionway LES FRANÇAIS ET LA FERMETURE ANNONCEE DES AGENCES BANCAIRES Note de synthèse Vos contacts chez OpinionWay : Octobre 2015 pininway LES FRANÇAIS ET LA FERMETURE ANNONCEE DES AGENCES BANCAIRES Nte de synthèse Octbre 2015 Vs cntacts chez OpininWay : Frédéric Micheau Directeur des études d pinin Directeur de département 15, place

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER)

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) Chapitre 3 : Page d accueil La page d accueil est la page d entrée sur le site internet Que cntient-elle? Menu principal (haut gauche) Cmme pur tutes les

Plus en détail

EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC)

EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC) EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC) SOUMISSION A LA DOUZIEME SESSION DU COMITE DU BUDGET ET DES FINANCES, 20 AU 24 AVRIL 2009 15 AVRIL 2008 I. Bienvenue

Plus en détail

Le mardi 30 novembre 2010 à 19 h 00 à la Maison ETP, 15 rue Cortambert Paris 16 ème

Le mardi 30 novembre 2010 à 19 h 00 à la Maison ETP, 15 rue Cortambert Paris 16 ème ETP FEMININ Cnférence : Les femmes passinnées d autmbile Le mardi 30 nvembre 2010 à 19 h 00 à la Maisn ETP, 15 rue Crtambert Paris 16 ème Les invitées : Marjrie LHUILLIER : Chef de Prduit 308 RCZ ; de

Plus en détail

Division des Statistiques du Commerce Extérieur

Division des Statistiques du Commerce Extérieur Fnctin : Chef de Service Analyse des Dnnées du Cmmerce Extérieur Versin : FONCTION : CHEF DE SERVICE ANALYSE DES DONNEES DU COMMERCE EXTERIEUR DEPARTEMENT : DIVISION : SERVICE : RESPONSABLE HIERARCHIQUE

Plus en détail