L ECHO DES AGCOM, #5, janvier 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ECHO DES AGCOM, #5, janvier 2012"

Transcription

1 _Edito Avec 2012, les newsletters sont de retour! A l heure où le mot «crise» se lit sur toutes les lèvres, nous avons fait le choix de nous intéresser à un secteur de la communication qui ne manque pas de ressources : le e- commerce ou commerce électronique, c est-à-dire tout ce qui concerne les achats en ligne. Avec 3,2 millions d acheteurs de plus en 2011 et un chiffre d affaire de 37 milliards d euros de chiffre d affaires, le e- commerce a le vent en poupe. L ECHO DES AGCOM, #5, janvier 2012 Dans un contexte de fortes contraintes économiques et environnementales, nous montrerons comment le e-commerce est un secteur en croissance qui ne cesse d évoluer. Au travers de nos recherches (qui se concentrent sur la France) et interviews de professionnels, nous nous pencherons sur les spécificités de ce secteur et nous verrons quelles en sont les perspectives, notamment en termes d emplois. Bonne lecture! Aurélie, Sophie, Efthymia & Athanasios. _Sommaire Le e-commerce : un secteur qui a le vent en poupe p. 2 Rencontre avec Maxime Garrigues, directeur Associé chez X-Prime Groupe, agence de communication interactive p. 5 Interview d une ancienne étudiante du Master : Julie Bessonie, actuellement community manager chez dwého, entreprise de e-commerce spécialisée dans l aide à la personne. p. 6 Crédit photo : Mairie de Toulouse, Mike Peel (www.mikepeel.net), licensed under Creative Commons Attribution Share Alike.

2 LE E-COMMERCE : UN SECTEUR QUI A LE VENT EN POUPE Le commerce électronique ou e-commerce est l utilisation d un média électronique, et notamment le réseau Internet, pour la réalisation de transactions commerciales. Selon la définition de l OCDE (L Organisation de Coopération et de Développement Economiques), le commerce électronique, est la vente ou l achat de biens ou de services, effectués par une entreprise, un particulier, une administration ou toute autre entité publique ou privée, et réalisé au moyen d un réseau électronique. En France, les professionnels du secteur sont rassemblés au sein de la fédération du commerce électronique et de la vente à distance (FEVAD). Avec sites marchands actifs, près de 40 millions d internautes et 67,4% d entre eux qui achètent sur la toile, l achat en ligne concerne dorénavant toutes les tranches d âge et toutes les catégories de consommateurs. Avec l apparition de nouveaux sites de vente en ligne - en France, un site de commerce électronique se créé toutes les heures le e-commerce ne connaît pas la crise. Le e-commerce en chiffres (mai 2011) 31 milliards d euros de chiffre d affaires pour le e-commerce et 36,2 milliards d euros pour la vente à distance en 2010, 28 millions d acheteurs en ligne à la fin du premier trimestre 2011, 38,6 millions d internautes, 77% des Français achètent à distance (internet, téléphone, courrier), 97% des acheteurs sont satisfaits de leurs achats sur internet au cours des 6 derniers mois. Source : FEVAD CA du e-commerce chez nos voisins européens au Royaume-Uni : 38 milliards d euros en Allemagne : 19 milliards d euros en France : 12,7 milliards d euros Source : «Publicitor», 7e édition, Jacques Lendrevie et Arnaud De Baynast, Paris, Principaux services de paiement utilisés (mai 2011) 80% Carte bancaire, 21% Portefeuille en ligne (Paypal), 11% Chèque cadeau, 9% Paiement par chèque, 7% Prélèvement bancaire. Source : FEVAD 2

3 UN SECTEUR EN CROISSANCE CONSTANTE L achat en ligne continue d afficher des progressions exceptionnelles : 20% au 1er trimestre En un an, le nombre de cyberacheteurs a augmenté de 11%. Au troisième trimestre 2011, les ventes sur Internet ont bondi de 23% selon la FEVAD (Fédération du E-commerce et de la Vente A Distance). Pour l'ensemble de l'année 2011, l'e-commerce en France a dépassé 37 milliards d'euros, contre 31 en Cet essor s explique par des cyberconsommateurs plus nombreux et plus confiants en l achat en ligne, qui achètent plus souvent, grâce à une offre plus vaste. En revanche, ces cyberconsommateurs ne dépensent pas plus, le panier moyen n augmentant pas. «Le nombre de cyberacheteurs progresse deux fois plus vite que le nombre d'internautes», souligne Bertrand Krug, de Médiamétrie. «Ils achètent également plus souvent car la fréquence de l'achat sur Internet continue d'augmenter : 42,6% des internautes interrogés ont acheté en ligne ce dernier mois», selon la FEVAD, contre 40 % en Les internautes sont également 65,1% (+2,9 points) à être «confiants» dans l'achat en ligne. Cette progression est très importante si l on considère la plus grande maturité du secteur, alimentée par la croissance des acteurs du e-commerce déjà installés, mais aussi par les nombreuses créations de nouveaux sites marchands qui continuent d avoir lieu en France. Le top 5 des sites «e-commerce» les plus visités en France au 1er trimestre 2011 : 1) ebay 2) Amazon 3) Cdiscount 4) PriceMinister 5) Fnac Source : FEVAD QUELQUES PERSPECTIVES Dans un contexte économique morose qui ne risque pas de changer de sitôt, les e-commerçants, et plus particulièrement les pure-players (entreprises uniquement présentes sur Internet et ne disposant d aucun magasin physique) pourraient bien tirer leur épingle du jeu, car il est vrai que c est le facteur prix, souvent plus compétitif sur le web, qui motive les internautes à acheter. Les différents moyens de paiement de plus en plus sécurisés, la notoriété du site, le service après-vente, les témoignages et évaluations des vendeurs et acheteurs, et la possibilité de payer une fois que le produit a été livré, sont autant d éléments qui développent la confiance des Internautes contribuant ainsi au développement du e-commerce. 3

4 Les seniors : l avenir des sites marchands? Baptisés «silver surfers», les plus de 50 ans sont de plus en plus nombreux à consommer sur Internet, avec un panier moyen plus élevé de 75%. Le marché des seniors offre donc de belles perspectives. En 2015, 45% de la consommation d'habillement se fera par les seniors et en 2020 avec un Français sur quatre qui aura plus de 55 ans. Les réseaux sociaux gratuits et faciles d utilisation pour toucher une cible jeune, mais aussi le développement du commerce mobile ou M-commerce (mobile commerce) - l'utilisation de technologies sans fil, et plus particulièrement de la téléphonie mobile - afin de faire du commerce sur les mobiles et les smartphones participeront à la croissance du e-commerce. L E-COMMERCE, UN SECTEUR QUI EMBAUCHE! Pour 2012, les perspectives d emplois dans le e-commerce s annoncent bonnes. Confrontées à une pénurie, les entreprises du secteur vont devoir recruter massivement dans les prochains mois. «Le Web croit dix fois plus vite que l économie réelle», souligne Jacques Froissant, président et fondateur du cabinet de recrutement Altaïde. Esprit start-up indispensable Ces récents métiers du e-commerce offrent aujourd hui de véritables opportunités, notamment pour les jeunes. «Tout va tellement vite, le système de formation est toujours en retard. Le manque de diplôme n est donc pas un frein à l embauche» assure Jacques Froissant. L esprit startup, lui, semble en revanche indispensable. «Les entreprises du e-commerce cherchent avant tout des personnes jeunes, dynamiques, autonomes, qui ont envie d aller de l avant et à l écoute des évolutions technologiques», estime Christine Boulanger, directrice des ressources humaines de Groupon.fr. Et surtout, avec de plus grandes perspectives d évolution, assure le directeur des ressources humaines du site Voyage-sncf.com, Geoffroy Fourgeaud : «Les entreprises du secteur évoluent très rapidement, les possibilités de carrière sont souvent plus importantes qu ailleurs.» Chez Priceminister.com, on a rapidement intégré une culture de promotion interne. «Certains commencent avec une simple formation de base puis évoluent rapidement pour manager une équipe», affirme Karine Favrou, responsable des ressources humaines de Priceminister.com, où la moyenne d âge ne dépasse pas 32 ans. Alors si l expérience vous en dit, n hésitez plus, tentez l expérience e-commerce, un domaine qui ne connaît pas la crise! Sources : fevad.com, strategies.fr, journaldunet.com, linternaute.com, lenouveleconomiste.fr, lexpress.fr

5 RENCONTRE AVEC MAXIME GARRIGUES, DIRECTEUR ASSOCIE CHEZ X-PRIME GROUPE X-PRIME Groupe en quelques mots X-PRIME GROUPE est un groupe de communication interactive qui accompagne les marques sur le web et construit pour elles des dispositifs digitaux sur-mesure. Nous maîtrisons l ensemble de la chaîne de valeurs du digital : production (site de contenus, e-commerce, blog), médias et social médias, Brand Content et Mobile Quel votre parcours? Diplômé de l ESC Toulouse puis de l IAE de Toulouse, j ai d abord créé un blog pro, puis j ai travaillé dans une agence de contenu pour ensuite m associer à la création d XPRIME GROUPE. Mon parcours est marqué par des rencontres et des coups de cœur. Je suis véritablement passionné par mon métier. Quelle est l approche du e-commerce au sein de votre société? Il s agit d une approche intégrée. L ensemble des compétences permettant l accompagnement de nos clients est internalisé, du conseil à la production en passant par le média. Pour autant, nous nous distinguons des autres acteurs en accompagnant nos clients dans la structuration de leur business et en nous désengageant peu à peu afin de les laisser évoluer avec leur outil e-commerce. L e-commerce peut être considéré comme un outil anti-crise? Oui et non. Oui car il s agit d un autre levier qui permet la distribution et donc le développement du chiffre d affaires. Non car le e-commerce, ça ne s improvise pas. Il s agit d une réelle expertise et non d un Eldorado. Quelles sont les problématiques webmarketing indispensables au fonctionnement d une e-boutique? Comme dans le commerce traditionnel : l emplacement / le trafic. Il faut des visiteurs qualifiés afin d exposer les produits et convertir. La principale problématique est donc la génération de trafic. La deuxième c est la logistique. Vous ne la maitrisez pas et pourtant elle impacte vos clients finaux générant de nombreux problèmes. Comment les réseaux sociaux facilitent l expansion du e-commerce? Et, quels sont les enjeux pour les entreprises? Vaste sujet. Les réseaux sociaux sont un moyen pour fidéliser vos clients et rassurer vos prospects. Avant de commander, le client ou prospect veut pouvoir entrer en relation avec la marque et demander des avis clients. Les médias sociaux n ont pas la même utilité que l AdWords par exemple qui génère du CA immédiatement. M-commerce : que doit-on attendre de ce nouvel outil et comment l utiliser? C est un nouveau levier de distribution. Le M-commerce doit être approché comme un service supplémentaire et non comme une duplication de son site e-commerce. Les meilleurs exemples en la matière sont Voyages SNCF et Vente Privée. 5

6 INTERVIEW D UNE ANCIENNE ETUDIANTE DU MASTER : JULIE BESSONIE Julie Bessonie, ancienne étudiante de la promotion du Master AGCOM, travaille en tant que community manager dans une entreprise de e-commerce : dwého, première enseigne internet pour le ménage et le repassage, créée en Quel a été ton parcours, ta formation et quel est ton rôle dans l entreprise? J ai un parcours de juriste à la base puisque j ai un DEA de Droit Economique et de la communication. Mais les dieux du web en ont décidé autrement et aujourd hui je suis community manager. C est à force d expériences et de rencontres que j ai fini par travailler dans le web. Je m y intéressais sans plus jusqu alors mais c est à l occasion de mon master 2 en AGCOM que j ai eu l opportunité de faire mon stage de fin d études dans une agence de communication, au pôle web. Depuis, je baigne dans le réseau et dans les réseaux et j adore ça!! Quelle est l approche du e-commerce dans cette société? Nous sommes une sorte d extra-terrestre dans ce domaine puisque contrairement à un site e-commerce traditionnel, nous ne proposons qu une seule offre dans un domaine très particulier: celui des services à la personne. Nous sommes prestataires de service et les relations humaines sont la clé de voûte du business model. Nous travaillons chaque jour avec des centaines de clients et autant de femmes de ménage. Plus qu une société e-commerce «traditionnelle», nous nous devons d être encore plus vigilants dans la relation client. Nous sommes un pure player dans un domaine où l humain est au cœur du métier, notre réactivité est donc essentielle. En quoi consiste ton rôle de community manager? Le terme de community manager est vaste et tout dépend des besoins et des objectifs de l entreprise. Je suis chargée de promouvoir la société sur le web, mais pas seulement. Cela va de l animation du site web, de la création de contenu sur les différents blogs en passant par de la vidéo ou des shootings photos ou encore l organisation d évènements. C est très varié car il n y a pas de pôle communication ou marketing alors que d habitude le community manager est rattaché à l un ou l autre de ces services voire celui des relations humaines. Je travaille beaucoup en interne pour fidéliser les femmes de ménage et surtout créer un lien entre elles et la société. Notre particularité, le fait de ne pas avoir d agence de proximité, nous demande d entretenir des relations étroites avec ces dernières. De la même manière, je m occupe de développer et d entretenir la relation client qui est aujourd hui, et ce depuis quelques temps déjà, une tendance lourde de la communication. J effectue également un travail de veille qui est primordial pour toujours rester à l affût des dernières actualités et évolutions dans le domaine. 6

7 Quelles différences entre e-commerce et commerce traditionnel? Je serai tentée de vous répondre différemment en prenant la question à contrario. Quels sont les points communs avec un commerce traditionnel? Comme tout commerce, nous nous devons d avoir une belle vitrine. La nôtre, c est le site web. Une enseigne où les néons clignotent par mauvais temps et sur laquelle il manque des lettres ça ne fait pas envie et bien là c est pareil. Posséder un site clair, simple, avec une bonne ergonomie et accessoirement joli c est la base, surtout lorsqu on est 100% web. N oublions pas non plus le référencement. Une entreprise traditionnelle qui n apparaît pas dans les pages jaunes ce n est pas idéal pour le business! Ensuite, il est nécessaire de posséder une bonne réputation. Le bouche à oreille dans la vie de tous les jours pour un commerçant comme le bruit qui court sur le web via les médias sociaux (Twitter étant un puissant téléphone arabe) ne se maîtrise pas mais peut se gérer C est long, ça s entretient, cela demande beaucoup d énergie. Au-delà des apparences, ce qui est primordial à mon sens et qui ne diffère pas d un e-commerçant à un commerçant traditionnel, c est la gestion de la relation client et ce fameux SAV qui, trop souvent, est négligé. Comment se déroulent les relations avec le cyberconsommateur? Le cyberconsommateur est exigeant. On lui rend un service qui, par définition, doit être rapide et simple. L internaute n aime pas la frustration et veut avoir une réponse rapide. Dans notre entreprise, le client a le même comportement et c est pourquoi nous avons mis en place un espace dans lequel il peut quasiment tout gérer, sur lequel il a toujours un œil. De la même manière, nous avons installé une barre de tchat sur le site qui permet à l internaute, qu il soit prospect, client ou encore salarié, de venir poser ses questions en direct. C est très apprécié car chaque réponse est personnalisée et instantanée. Comment envisages-tu l avenir du e-commerce? Le e-commerce n est plus une nouvelle propension à consommer mais une vraie réalité économique et sociale. Les statistiques l attestent un peu plus chaque jour. Il réinvente le commerce dans sa globalité. Avec les médias sociaux comme extensions, le e-commerce propose des nouvelles expériences aux «consonnautes» sans cesse à la recherche de nouveautés, de meilleures offres (par exemple l achat directement depuis Facebook, ce que l on appelle le f-commerce)». Aujourd hui trois quart des internautes consomment sur Internet (avec une progression de 12% en un an) alors je ne crois pas que le e-commerce s arrêtera demain! 7

Introduction. 1. 29,9 millions en décembre 2006 selon Médiamétrie.

Introduction. 1. 29,9 millions en décembre 2006 selon Médiamétrie. Introduction Une entreprise en quête de pérennité et de croissance ne peut plus aujourd hui s offrir le luxe de renoncer à une présence sur le Web. Guéri des fantasmes, désillusions et spéculations qui

Plus en détail

La France. Country factsheet - Septembre 2013

La France. Country factsheet - Septembre 2013 Country factsheet - Septembre 2013 La France Country factsheet I La France La France est l un des marchés les plus importants en matière d e-commerce et offre un potentiel énorme de développement. Le pays

Plus en détail

L Échangeur Bordeaux Aquitaine Accélérer l intégration des TIC dans la PME

L Échangeur Bordeaux Aquitaine Accélérer l intégration des TIC dans la PME Journée spéciale e-commerce : avez-vous pensé à tout? Créer sa e boutique : à chacun sa solution! L Échangeur Bordeaux Aquitaine Accélérer l intégration des TIC dans la PME Un service de démonstrations

Plus en détail

E-recrutement E-visibilité E- Commerce DÉROULÉ

E-recrutement E-visibilité E- Commerce DÉROULÉ E-recrutement E-visibilité E- Commerce DÉROULÉ 1 E-recrutement E-visibilité E- Commerce DÉROULÉ 2 Le Recrutement 2.0 www.recrutor.fr LE RECRUTEMENT 2.0 Loïc DOUYERE CEO RECRUTOR Le Recrutement 2.0 www.recrutor.fr

Plus en détail

L emploi dans les activités de vente à distance et d e-commerce

L emploi dans les activités de vente à distance et d e-commerce L emploi dans les activités de vente à distance et d e-commerce Etude réalisée pour le compte de la Fédération des Entreprises de Vente A Distance (FEVAD) Synthèse des résultats L emploi dans la VAD et

Plus en détail

MEMOIRE DE SPÉCIALISATION

MEMOIRE DE SPÉCIALISATION COUGARD Cécile GRIJOL Bénédicte MARTINEZ Céline Mai 2011 Promotion 2010-2011 MEMOIRE DE SPÉCIALISATION «L e-merchandising, les meilleures recettes pour vendre mieux et plus en ligne» Dans quelle mesure

Plus en détail

Les Instants E-Commerce

Les Instants E-Commerce Les Instants E-Commerce TPE/PME, Commerçants, Artisans ou Auto-Entrepreneurs : VOUS êtes concernés par le E-Commerce! Présentation Le E-Commerce 1 Introduction 2 Le marché Paysage du E-Commerce 3 - Profil

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

Faculté Administration et échanges internationaux

Faculté Administration et échanges internationaux Faculté Administration et échanges internationaux Master 2 - AEI Spécialité Commerce Electronique 23 octobre 2014 Page 1 Plan Faisons connaissance E-commerce : Bilan en 2013 Présentation du Master E-Commerce

Plus en détail

LE PROFIL DU E-COMMERÇANT - Spécial TPE/PME

LE PROFIL DU E-COMMERÇANT - Spécial TPE/PME LE PROFIL DU E-COMMERÇANT - Spécial TPE/PME 2015 Oxatis KPMG CONTEXTE ET METHODOLOGIE Contexte et méthodologie Oxatis Leader européen des sites marchands pour Commerçants, TPE et PME en mode SaaS Créé

Plus en détail

Les 9 points-clé pour réussir votre activité de ecommerce

Les 9 points-clé pour réussir votre activité de ecommerce Les 9 points-clé pour réussir votre activité de ecommerce Ce document vous permettra de vous poser les bonnes questions avant de vous lancer dans une démarche de création d un site ou d une boutique de

Plus en détail

Développer son point de vente online : Pour qui, comment et quels retours? Mardi 12 février 2013

Développer son point de vente online : Pour qui, comment et quels retours? Mardi 12 février 2013 Développer son point de vente online : Pour qui, comment et quels retours? Mardi 12 février 2013 Rhénatic Pôle de Compétences TIC d Alsace Créé en octobre 2006 En 2011, Reconnu «Grappe d Entreprises» nationale

Plus en détail

Comment les Français consomment-ils sur Internet?

Comment les Français consomment-ils sur Internet? Comment les Français consomment-ils sur Internet? ème baromètre sur les comportements d achats des internautes AG FEVAD, Paris, 11 juin 2009 Internet, canal d achat 22 millions de cyberacheteurs Évolution

Plus en détail

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Conception et construction LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Sommaire 1. Les liens...3 2. Introduction...4 3. Quelles sont les fonctionnalités pour mon site e-commerce?...5 4. Comment exploiter les réseaux

Plus en détail

113 ans d existence dont 1 an sur internet

113 ans d existence dont 1 an sur internet 113 ans d existence dont 1 an sur internet Le contexte de la société 113 ans d existence André, c est le chausseur de toute la famille. Forte de sa qualité chaussant, de son style mode et de son accessibilité,

Plus en détail

Le comportement d achat des internautes européens: Evolutions et tendances

Le comportement d achat des internautes européens: Evolutions et tendances Le comportement d achat des internautes européens: Evolutions et tendances 1 Présentation du groupe Maximiles «Le leader européen de la fidélisation en ligne» Naissance 1999 Nationalité France, Angleterre,

Plus en détail

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Face aux rapides évolutions de consommation et de distribution en ligne, 3 experts du e-commerce international ont

Plus en détail

Réseaux et médias sociaux dans le tourisme. Comment développer sa visibilité et optimiser sa présence en ligne?

Réseaux et médias sociaux dans le tourisme. Comment développer sa visibilité et optimiser sa présence en ligne? Réseaux et médias sociaux dans le tourisme Comment développer sa visibilité et optimiser sa présence en ligne? Préface La popularité grandissante des réseaux sociaux sur le Web bouscule le modèle traditionnel

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.vu-du-web.com

DOSSIER DE PRESSE. www.vu-du-web.com DOSSIER DE PRESSE www.vu-du-web.com 1 SOMMAIRE PRESENTATION DE VU DU WEB LES METIERS VU DU WEB Stratégie Web Référencement naturel Autres solutions de référencement Référencement payant Référencement social

Plus en détail

10 conseils pour préparer son site ecommerce pour Noël. par Jeremy Benmoussa

10 conseils pour préparer son site ecommerce pour Noël. par Jeremy Benmoussa 10 conseils pour préparer son site ecommerce pour Noël par Jeremy Benmoussa Pourquoi modifier votre site ecommerce pour Noël? La période de Noël est un moment critique pour la majorité des sites de vente

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2011. Contact Presse

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2011. Contact Presse Dossier de Presse 2011 DIRECT ASSURANCE Leader de l assurance directe depuis 1992 Contact Presse Nathalie LECLERC, CASSIOPÉE Tél. : 01 42 66 21 27 Mobile : 06 72 96 54 45 nleclerc@cassiopee-rp.com Sommaire

Plus en détail

La distribution et le marketing numériques

La distribution et le marketing numériques La distribution et le marketing numériques E-commerce : un développement solide L e-commerce transforme la manière avec laquelle les clients ont accès et achètent leurs produits. Avec, en point d orgue,

Plus en détail

Les nouveaux modes de distribution : impacts et enjeux

Les nouveaux modes de distribution : impacts et enjeux Les nouveaux modes de distribution : impacts et enjeux 1. Le E-Commerce et ses nouveaux usages Constat : Le Web 2.0 = Le renversement des pouvoirs Les consommateurs ne font plus confiance aux marques (Brand

Plus en détail

Application m-commerce qui rassemble les Commerces de proximité!

Application m-commerce qui rassemble les Commerces de proximité! Application m-commerce qui rassemble les Commerces de proximité! Tipizz, qu est ce que c est? Solution clef en main Tipizz est un site web et une application mobile géolocalisée qui permettent aux Commerçants

Plus en détail

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance Bureau de Paris 18, boulevard Montmartre 75009 Paris Tel : (33) 1 42 77 76 17 Internet : www.sia-partners.com Paris Lyon Bruxelles Amsterdam Roma Milano Casablanca Dubaï New-York E-commerce B2B en France

Plus en détail

54% DES FRANÇAIS ENVISAGENT DE DEPENSER PLUS DE 100 PENDANT LES SOLDES D ETE 2014 [1]

54% DES FRANÇAIS ENVISAGENT DE DEPENSER PLUS DE 100 PENDANT LES SOLDES D ETE 2014 [1] 54% DES FRANÇAIS ENVISAGENT DE DEPENSER PLUS DE 100 PENDANT LES SOLDES D ETE 2014 [1] Bien que 7 Français sur 10 fassent globalement plus attention que l année dernière à leur budget, 41% vont conserver

Plus en détail

La Fevad : l organisation professionnelle des acteurs du e-commerce. Le commerce à distance et le paiement sur internet

La Fevad : l organisation professionnelle des acteurs du e-commerce. Le commerce à distance et le paiement sur internet Paiement sur Internet à l'heure de 3DSecure Le commerce à distance et le paiement sur internet Marc Lolivier Délégué Général de la FEVAD Conférence Publi-News 16 février 2010, Paris La Fevad : l organisation

Plus en détail

Introduction 1. 2013 Pearson France L'affiliation Thibault Vincent

Introduction 1. 2013 Pearson France L'affiliation Thibault Vincent Introduction 1 I n t r o d u c t i o n Quand on réfléchit à la manière d amener de nouveaux clients potentiels sur son site internet, les premières options qui viennent en tête sont souvent le référencement

Plus en détail

AU BON MOMENT AU BON ENDROIT

AU BON MOMENT AU BON ENDROIT LE BON MESSAGE AU BON MOMENT AU BON ENDROIT QUI SOMMES NOUS EN 4 MOTS? #AgenceConseil #CommunicationDigitale #MédiasSociaux #StreetMarketing Notre Métier? # Décliner votre communication en temps réel et

Plus en détail

A. Comprendre les attentes des internautes et leurs évolutions permanentes en B2C

A. Comprendre les attentes des internautes et leurs évolutions permanentes en B2C Chapitre 1 : Pourquoi intégrer Internet à sa stratégie d'entreprise 15 A. Comprendre les attentes des internautes et leurs évolutions permanentes en B2C Chapitre 1 : Pourquoi intégrer Internet à sa stratégie

Plus en détail

e-commerce+ êtes-vous prêt? BUSINESS OMNICANAL : WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques

e-commerce+ êtes-vous prêt? BUSINESS OMNICANAL : WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques e-commerce+ Magazine d information d Octave n 17 - Mars 2016 BUSINESS OMNICANAL : êtes-vous prêt? WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques E-COMMERCE ET POINTS DE VENTE Adoptez le point de vue du client

Plus en détail

Chiffres clés de l'ecommerce 2007. France / Europe / Monde HENRY - VEYNE - YSEUX

Chiffres clés de l'ecommerce 2007. France / Europe / Monde HENRY - VEYNE - YSEUX Chiffres clés de l'ecommerce France / Europe / Monde HENRY - VEYNE - YSEUX Chiffres clés en France 19,5 millions de Français achètent sur Internet 2/3 des internautes visitent chaque mois au moins un des

Plus en détail

votre marché-test idéal Le profil de l acheteur en ligne belge

votre marché-test idéal Le profil de l acheteur en ligne belge votre marché-test idéal Le profil de l acheteur en ligne belge Table des matières La Belgique : le point de départ idéal 3 Marché en croissance 4 Pas de saturation en vue 5 Un paiement à l achat 6 Une

Plus en détail

VegaPro DIGITAL COMMUNICATION. www.vegapro.fr contact@vegapro.fr +213 (0) 775 199 733 Tharga Ouzemour, BEJAIA, ALGERIE

VegaPro DIGITAL COMMUNICATION. www.vegapro.fr contact@vegapro.fr +213 (0) 775 199 733 Tharga Ouzemour, BEJAIA, ALGERIE VegaPro DIGITAL COMMUNICATION www.vegapro.fr contact@vegapro.fr +213 (0) 775 199 733 Tharga Ouzemour, BEJAIA, ALGERIE DIGITAL En tant qu'agence digitale à Bejaia, Vegapro vous accompagne dans la définition

Plus en détail

FICHE ÉLÈVE. Déroulement. Activité 2 : Faites des hypothèses sur le sujet après avoir visionné une première fois la vidéo sans le son.

FICHE ÉLÈVE. Déroulement. Activité 2 : Faites des hypothèses sur le sujet après avoir visionné une première fois la vidéo sans le son. 1 TROISIÈME SECTEUR DE L ECONOMIE SECTEUR TERTIAIRE- LES SERVICES (3) L'ESSOR DE L'E-COMMERCE FICHE ÉLÈVE Déroulement Activité 1 : Parlez de cette image, faites des hypothèses sur le sujet. Activité 2

Plus en détail

Diginnove, Agence Conseil E-commerce, vous accompagne dans votre apprentissage des principaux médias sociaux B2C et B2B

Diginnove, Agence Conseil E-commerce, vous accompagne dans votre apprentissage des principaux médias sociaux B2C et B2B Diginnove, Agence Conseil E-commerce, vous accompagne dans votre apprentissage des principaux médias sociaux B2C et B2B Des formations personnalisées sur-mesure pour appréhender facilement les réseaux

Plus en détail

Pourquoi avoir créer Web-Commercant.fr?

Pourquoi avoir créer Web-Commercant.fr? Pourquoi avoir créer Web-Commercant.fr? Le commerce de proximité est un acteur essentiel et incontournable de nos villes, de nos quartiers, des lieux que nous fréquentons. Il doit se battre au quotidien

Plus en détail

COMMENT CRÉER UN SITE EFFICACE?

COMMENT CRÉER UN SITE EFFICACE? COMMENT CRÉER UN SITE EFFICACE? Sommaire 1. Contexte général 2. Graphisme / Ergonomie 3. Page d accueil 4. Catalogue 5. Processus de commande Présentation Fondée en 2001, Oxatis est la solution de création

Plus en détail

Table des matières. Introduction

Table des matières. Introduction Table des matières Introduction A la suite de l obtention de mon baccalauréat économique et social mention assez bien, je me suis dirigée vers la formation Gestion des Entreprises et des Administrations

Plus en détail

Favor i du e-commerce. Prix espoir 2015

Favor i du e-commerce. Prix espoir 2015 Favor i du e-commerce Prix espoir 2015 Sommaire Présentation du prix Le dossier Promotion Les lauréats des précédentes éditions Contacts Présentation du prix Présentation du Prix Depuis 9 ans, les Favor'i

Plus en détail

Country factsheet - Octobre 2013. Les États-Unis

Country factsheet - Octobre 2013. Les États-Unis Country factsheet - Octobre 2013 Les États-Unis Les États-Unis sont depuis toujours le pays numéro un sur le marché de l e-commerce. À la fin de l année 2013, ils devraient afficher un revenu de 193,3

Plus en détail

Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux «pure players»

Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux «pure players» Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux «pure players» Janvier 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Bonial Echantillon : Echantillon de 1007 personnes,

Plus en détail

21/09/2012. La vente par Internet. Pourquoi vendre par Internet?

21/09/2012. La vente par Internet. Pourquoi vendre par Internet? VENDRE GRÂCE A INTERNET - POURQUOI ET COMMENT? ALES 20 septembre 2012 La vente par Internet Pourquoi vendre par Internet? - c est un nouveau canal de commercialisation. - pour mettre son catalogue produits

Plus en détail

STRATÉGIES E-MARKETING. Mars 2012

STRATÉGIES E-MARKETING. Mars 2012 STRATÉGIES E-MARKETING Mars 2012 7 stratégies e-marketing D après un document réalisé par l ESC Lille 1 Le buzz marketing Le bouche à oreille du web Objectifs Développer sa visibilité Améliorer sa notoriété

Plus en détail

Dog Finance: un réseau professionnel spécialisé en gestion et finance

Dog Finance: un réseau professionnel spécialisé en gestion et finance Dog Finance: un réseau professionnel spécialisé en gestion et finance Author : alexandre-dandan Vous avez besoin d un réseau social professionnel pas comme les autres joignant l utile à l agréable. C est

Plus en détail

Le e-business. Simple canal de vente ou véritable opportunité de conquête de nouveaux marchés?

Le e-business. Simple canal de vente ou véritable opportunité de conquête de nouveaux marchés? Le e-business Simple canal de vente ou véritable opportunité de conquête de nouveaux marchés? Philippe Delaide Spécialiste e-business Les Spécialistes du Cabinet TOPS Consult est une Direction Développement

Plus en détail

PHILLIPS INTERNET COMMUNICATION C EST...

PHILLIPS INTERNET COMMUNICATION C EST... PHILLIPS INTERNET COMMUNICATION C EST... 18 ans d expérience Une équipe passionnée et motivée Plus de 500 clients satisfaits et motivés LES 10 ETAPES CLES D UN PROJET E-COMMERCE LES 10 ÉTAPES CLES 1 L

Plus en détail

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces Innovations liées au Tourisme Dématérialisation des supports Marketplaces E-paiement par Lyra Network PayZen plateforme de paiement en ligne du groupe Lyra Network 50 Millions d de CA 1 000 000 Terminaux

Plus en détail

7KqPHVHWVLWXDWLRQV$FKDW9HQWH. )LFKHSpGDJRJLTXH

7KqPHVHWVLWXDWLRQV$FKDW9HQWH. )LFKHSpGDJRJLTXH 5HVVRXUFHVSRXUOHVHQVHLJQDQWVHWOHVIRUPDWHXUVHQIUDQoDLVGHVDIIDLUHV $FWLYLWpSRXUODFODVVH')$ &UpGLW-RHOOH%RQHQIDQW -HDQ/DFURL[ 7KqPHVHWVLWXDWLRQV$FKDW9HQWH )LFKHSpGDJRJLTXH $FWLYLWp /HFRPPHUFHHQOLJQH &RPSUpKHQVLRQpFULWH

Plus en détail

Dossier de presse Décembre 2013. Contacts presse : Octavie ALBERT o.albert@valeurdimage.com 04 56 14 15 02 06 15 18 34 75

Dossier de presse Décembre 2013. Contacts presse : Octavie ALBERT o.albert@valeurdimage.com 04 56 14 15 02 06 15 18 34 75 Dossier de presse Décembre 2013 1 Contacts presse : Octavie ALBERT o.albert@valeurdimage.com 04 56 14 15 02 06 15 18 34 75 Sommaire Le concept Watsize, une cabine d essayage à portée de main. 4 L offre

Plus en détail

Bilan du e-commerce. Le cap des 20 millions d acheteurs en ligne franchi. Évolution du nombre d acheteurs en ligne* (en millions) 31,9 11,5 + 26%

Bilan du e-commerce. Le cap des 20 millions d acheteurs en ligne franchi. Évolution du nombre d acheteurs en ligne* (en millions) 31,9 11,5 + 26% Bilan du e-commerce Bilan du e-commerce français français 1 er trimestre 2008 Bertrand KRUG Médiamétrie//NetRatings 14 mai 2008 2008 Mercredi 14 mai 2008 Le cap des 20 millions d acheteurs en ligne franchi

Plus en détail

ecommerce et mcommerce en Europe et en Amérique du Nord

ecommerce et mcommerce en Europe et en Amérique du Nord ecommerce et mcommerce en Europe et en Amérique du Nord UNE ETUDE DU CENTRE FOR RETAIL RESEARCH POUR RETAILMENOT MARS 2016 Sommaire Méthodologie Taille des marchés de l étude Ventes en ligne 2014 2017

Plus en détail

Près de 90% d internautes prépareront les fêtes de fin d année en ligne et 30 millions d internautes achèteront leurs cadeaux de Noël sur internet

Près de 90% d internautes prépareront les fêtes de fin d année en ligne et 30 millions d internautes achèteront leurs cadeaux de Noël sur internet Levallois, le 18 novembre 2015 Près de 90% d internautes prépareront les fêtes de fin d année en ligne et 30 millions d internautes achèteront leurs cadeaux de Noël sur internet Noël 2015 sur internet

Plus en détail

E-COMMERCE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 22/05/2015 1

E-COMMERCE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 22/05/2015 1 E-COMMERCE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU E-COMMERCE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU E-COMMERCE... 4 L'ACTIVITÉ DU E-COMMERCE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DU E-COMMERCE... 9 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR... 11 1 LE MARCHÉ

Plus en détail

Créez et gérez votre boutique en ligne en toute simplicité

Créez et gérez votre boutique en ligne en toute simplicité Créez et gérez votre boutique en ligne en toute simplicité Conférence Webschool Tours - (21 janvier 2010) Animée par Claude BUENO ITSYSTEM www.itsystem.fr Zoom sur l e-commerce en 2009 Distribution en

Plus en détail

Les clés du succès en e commerce

Les clés du succès en e commerce E COMMERCE Sommaire Le fil conducteur de notre approche Les clés du succès Générer du chiffre d affaires Les caractéristiques d un projet e-commerce L approche multicanal Les données connues et celles

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE

CONFÉRENCE DE PRESSE CONFÉRENCE DE PRESSE Marie-Claire Capobianco, Membre du Comité Exécutif de BNP Paribas et Directeur des Réseaux France Bernard Roy, Directeur de la Stratégie de La Banque Postale Laurent Goutard, Directeur

Plus en détail

Comparateur de prix et Guide de voyages

Comparateur de prix et Guide de voyages Comparateur de prix et Guide de voyages Dossier de Presse Septembre 2009 CONTACT PRESSE Agence Valeur D image Solenn PETITJEAN 04.76.70.93.54-06.24.75.20.82 s.petitjean@valeurdimage.com 3 Historique de

Plus en détail

Social Partner vous accompagner à développer une communauté les réseaux sociaux

Social Partner vous accompagner à développer une communauté les réseaux sociaux Qui sommes nous? Fort de son expérience depuis plusieurs années sur les réseaux sociaux, Net Social Réputation s associe avec Victoria Communication expert en communication B to B pour fonder Social Partner

Plus en détail

Professionnel, mettez en avant votre expertise!

Professionnel, mettez en avant votre expertise! Professionnel, mettez en avant votre expertise! Créer un blog pro pour vous rendre plus visible sur le web Avoir un site web, c'est bien. Etre vu, c'est mieux! 20 millions de Français se connectent chaque

Plus en détail

AUGMENTEZ VOS VENTES EN LIGNE ET EN MAGASIN!

AUGMENTEZ VOS VENTES EN LIGNE ET EN MAGASIN! AUGMENTEZ VOS VENTES EN LIGNE ET EN MAGASIN! La stratégie digitale des boutiques textiles en Suisse Romande Dans ce dossier, vous apprendrez: à reconnaître vos opportunités commerciales et marketing sur

Plus en détail

Conférence 9 Vendre partout, tout le temps

Conférence 9 Vendre partout, tout le temps Conférence 9 Vendre partout, tout le temps MODÉRATEUR Clotilde BRIARD - Journaliste LES ECHOS INTERVENANTS Michaël AZOULAY Fondateur- Directeur Général AMERICAN VINTAGE Grégoire BRESSOLLES - Responsable

Plus en détail

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012 L AVENIR DE LA PROFESSION D ÉDUCATRICE ET D ÉDUCATEUR EN ESE, UN STATUT À VALORISER, À PROTÉGER ON S EN OCCUPE Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations

Plus en détail

LE MARKETING WEB ET LES RÉSEAUX SOCIAUX : LES NOUVEAUX LEVIERS DE BUSINESS PROXIMEETING AIXE SUR VIENNE

LE MARKETING WEB ET LES RÉSEAUX SOCIAUX : LES NOUVEAUX LEVIERS DE BUSINESS PROXIMEETING AIXE SUR VIENNE LE MARKETING WEB ET LES RÉSEAUX SOCIAUX : LES NOUVEAUX LEVIERS DE BUSINESS PROXIMEETING AIXE SUR VIENNE MARKETING WEB & INNOVATION Le média : Internet et ses évolutions techniques et d usages Webmarketing?

Plus en détail

Notre objectif est de vous communiquer les meilleures solutions pour que vous puissiez

Notre objectif est de vous communiquer les meilleures solutions pour que vous puissiez Toute action marketing a pour objectif nécessairement de vous permettre de maîtriser votre marché, ses contraintes et ses acteurs pour développer une offre, en adéquation parfaite, avec les attentes de

Plus en détail

Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15

Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15 Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15 Création Diffusion Promotion Contenus textes, photos, vidéos et bases de données Internet, réseaux sociaux et objets connectés Nos sites web : 2

Plus en détail

1. Chiffres clés et tendances du commerce électronique 11

1. Chiffres clés et tendances du commerce électronique 11 Liste des études de cas Liste des tableaux et des figures XI XII Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9

Plus en détail

VENDRE SUR INTERNET : C EST FACILE!

VENDRE SUR INTERNET : C EST FACILE! VENDRE SUR INTERNET : C EST FACILE! e-commerce : des perspectives prodigieuses de croissance! De plus en plus d internautes achètent sur Internet. C est ainsi que le marché du commerce électronique ne

Plus en détail

FINI LES VACANCES : NOËL, C EST MAINTENANT!

FINI LES VACANCES : NOËL, C EST MAINTENANT! FINI LES VACANCES : NOËL, C EST MAINTENANT! NOËL, CE MOMENT E-COMMERCE INCONTOURNABLE En 2014, 28 millions de Français ont préparé ou acheté leurs cadeaux de Noël sur internet 85% des consommateurs ont

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB. ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco

DOSSIER DE PRESSE. LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB. ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco DOSSIER DE PRESSE ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB ESCEN.fr Préambule 140 étudiants en 2013 1 secteur d activité

Plus en détail

- Deuxième vague - 7 juin 2011

- Deuxième vague - 7 juin 2011 Le Baromètre e-commerce des petites entreprises - Deuxième vague - 7 juin 2011 Méthodologie Cible : L échantillon du «Baromètre e-commerce des petites entreprises» a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

POURQUOI ET COMMENT VENDRE EN LIGNE? Emmanuel Tremblay, Stratège web

POURQUOI ET COMMENT VENDRE EN LIGNE? Emmanuel Tremblay, Stratège web POURQUOI ET COMMENT VENDRE EN LIGNE? Emmanuel Tremblay, Stratège web Pourquoi? Pourquoi? Pourquoi? 1 personne sur 2 achète en ligne Pourquoi? 8 000 000 000 $ Pourquoi? Les québécois achètent de ces entreprises

Plus en détail

FORMATIONS FORMATIONS : E-COMMERCE / E-MARKETING / WEBDESIGN / VENTE / INFORMATIQUE / BUREAUTIQUE LE CATALOGUE DE

FORMATIONS FORMATIONS : E-COMMERCE / E-MARKETING / WEBDESIGN / VENTE / INFORMATIQUE / BUREAUTIQUE LE CATALOGUE DE FORMATIONS : E-COMMERCE / E-MARKETING / WEBDESIGN / VENTE / INFORMATIQUE / BUREAUTIQUE CENTRE DE FORMATIONS PROFESSIONNELLES CONTINUES LE CATALOGUE DE FORMATIONS NUMÉRIQUES POUR DÉVELOPPER DE MEILLEURES

Plus en détail

VOUS ETES UN ACTEUR DU E-COMMERCE ARDECHOIS!

VOUS ETES UN ACTEUR DU E-COMMERCE ARDECHOIS! Si vous ne parvenez pas à lire correctement ce message : cliquez ici et allez dans communiqué de presse INFORMATIQUE - INTERNET - TELECOMMUNICATIONS VOUS ETES UN ACTEUR DU E-COMMERCE ARDECHOIS! En 2012,

Plus en détail

Ateliers du mercredi 9 février 2011

Ateliers du mercredi 9 février 2011 Ateliers du mercredi 9 février 2011 Barcamp Webmaster Webmasters, la technologie progresse de façon exponentielle dans un environnement marketing en perpétuel mutation. Que vous soyez technicien ou rédacteur,

Plus en détail

Fiches métiers de la Vente Directe. développeurs de talents

Fiches métiers de la Vente Directe. développeurs de talents Fiches métiers de la Vente Directe développeurs de talents les métiers de la Vente Directe pour construire votre avenir La Fédération de la Vente Directe (FVD) créée en 1966 œuvre depuis de nombreuses

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

agence de communication

agence de communication agence de communication agence de communication L agence Créée en 2004, notre agence de communication est spécialisée dans les domaines de l internet, le marketing direct et l imprimerie, et compte à ce

Plus en détail

Regards croisés actifs / recruteurs : la place des réseaux sociaux professionnels sur le marché de l emploi

Regards croisés actifs / recruteurs : la place des réseaux sociaux professionnels sur le marché de l emploi Regards croisés actifs / recruteurs : la place des réseaux sociaux professionnels sur le marché de l emploi étude réalisée par l institut Harris Interactive entre le 24 septembre et le 11 octobre 2013

Plus en détail

La révolution des offices de tourisme. Jean-Luc BOULIN - MOPA

La révolution des offices de tourisme. Jean-Luc BOULIN - MOPA La révolution des offices de tourisme Jean-Luc BOULIN - MOPA Séminaire Cap Atlantique 8 février 2013 Mission des Offices de Tourisme et Pays Touristiques d Aquitaine Renforcer sa communication 5 MISSIONS

Plus en détail

LePhysionomiste.fr, la nouvelle adresse web des lieux incontournables de la nuit parisienne

LePhysionomiste.fr, la nouvelle adresse web des lieux incontournables de la nuit parisienne LePhysionomiste.fr, la nouvelle adresse web des lieux incontournables de la nuit parisienne Difficile de trouver un outil qui répertorie à la fois les bars, clubs et autres établissements de nuit à Paris.

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

Analyse manuelle. 60 sites actifs. en avril 2014 avec paiement en ligne. 4 secteurs clés *high-tech. *enfants *voyages. *mode

Analyse manuelle. 60 sites actifs. en avril 2014 avec paiement en ligne. 4 secteurs clés *high-tech. *enfants *voyages. *mode Florent MAILLET Chef de projet e-commerce Projet de stage 2014 Analyse manuelle 60 sites actifs en avril 2014 avec paiement en ligne 4 secteurs clés *high-tech *enfants *voyages *mode Source : Observatoire

Plus en détail

Création d un programme de. Baccalauréat en communication marketing

Création d un programme de. Baccalauréat en communication marketing Création d un programme de Préparé par Hana Cherif, professeure, Département de stratégie des affaires Danielle Maisonneuve, professeure, Département de communication sociale et publique Francine Charest,

Plus en détail

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX Mélanie Hossler Olivier Murat Alexandre Jouanne FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX 12 modules pour construire sa stratégie social media, 2014 ISBN : 978-2-212-55694-0 Table des matières Sommaire...

Plus en détail

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.»

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Apprentissage de commerce. Pour bien démarrer dans la vie professionnelle. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos

Plus en détail

FORMATIONS FORMATIONS : E-COMMERCE / E-MARKETING / WEBDESIGN / VENTE / INFORMATIQUE / BUREAUTIQUE LE CATALOGUE DE

FORMATIONS FORMATIONS : E-COMMERCE / E-MARKETING / WEBDESIGN / VENTE / INFORMATIQUE / BUREAUTIQUE LE CATALOGUE DE FORMATIONS : E-COMMERCE / E-MARKETING / WEBDESIGN / VENTE / INFORMATIQUE / BUREAUTIQUE CENTRE DE FORMATIONS PROFESSIONNELLES CONTINUES LE CATALOGUE DE FORMATIONS NUMÉRIQUES POUR DÉVELOPPER DE MEILLEURES

Plus en détail

Country factsheet - Octobre 2015 Les États-Unis

Country factsheet - Octobre 2015 Les États-Unis Country factsheet - Octobre 2015 Les États-Unis Sommaire Introduction 3 Qu achètent les consommateurs en ligne américains? 4 Méthodes de paiement préférées 4 Commerce transfrontalier 5 L importance des

Plus en détail

Licence Professionnelle COMMERCE et DISTRIBUTION en alternance

Licence Professionnelle COMMERCE et DISTRIBUTION en alternance Licence Professionnelle COMMERCE et DISTRIBUTION en alternance Rémunération : 80 % du SMIC Vous avez un BAC +2? L association DistriSup vous propose la Licence COMMERCE et DISTRIBUTION. Une formation évolutive,

Plus en détail

Stratégie e-commerce : Génération de trafic & fidélisation : les coulisses d un site ecommerce www.bien-etre-senior.com

Stratégie e-commerce : Génération de trafic & fidélisation : les coulisses d un site ecommerce www.bien-etre-senior.com Stratégie e-commerce : Génération de trafic & fidélisation : les coulisses d un site ecommerce www.bien-etre-senior.com Retour d expérience de Mr Cédric Audoui Co fondateur Qui sommes nous Agence webmarketing

Plus en détail

Exploiter le potentiel d Internet pour sa notoriété

Exploiter le potentiel d Internet pour sa notoriété Exploiter le potentiel d Internet pour sa notoriété Pourquoi il est important d être visible sur Internet? Le client souhaite l information quand il en a besoin. Le client recherche une plus grande interactivité.

Plus en détail

Country factsheet - Janvier 2014 Le Royaume-Uni

Country factsheet - Janvier 2014 Le Royaume-Uni Country factsheet - Janvier 2014 Le Royaume-Uni Les revenus engendrés par l e-commerce représentent 109 milliards d euros. Les superlatifs servant à qualifier l e-commerce du Royaume-Uni ne manquent pas

Plus en détail

Conclusion du rendez-vous du commerce «Transition numérique du commerce BtoB» -Lundi 19 octobre 2015 -

Conclusion du rendez-vous du commerce «Transition numérique du commerce BtoB» -Lundi 19 octobre 2015 - MARTINE PINVILLE SECRETAIRE D ETAT CHARGEE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT, DE LA CONSOMMATION ET DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE, AUPRES DU MINISTRE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMERIQUE D i s

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

www.breizhconsulting.fr Centre de formation digital et communication : www. Komelya.fr

www.breizhconsulting.fr Centre de formation digital et communication : www. Komelya.fr «Comment bien choisir sa plateforme e-commerce» Merci de mettre votre portable en mode silencieux Mais vous pouvez twitter C est au programme - Les solutions open source - Les plateformes en mode SAAS

Plus en détail

Les rendez-vous Numérique 14

Les rendez-vous Numérique 14 Les rendez-vous Numérique 14 Ben Chams - Fotolia Programme d actions avec le soutien du FRED (Fonds pour les REstructurations de la Défense) dans le cadre du PLR (Plan Local de Redynamisation) d Angers

Plus en détail

PRESTATAIRES INFORMATIQUES ET TIC ARDECHOIS!

PRESTATAIRES INFORMATIQUES ET TIC ARDECHOIS! Si vous ne parvenez pas à lire correctement ce message : cliquez ici et allez dans communiqué de presse INFORMATIQUE - INTERNET - TELECOMMUNICATIONS PRESTATAIRES INFORMATIQUES ET TIC ARDECHOIS! Bénéficiez

Plus en détail

Offre IDALYS. Le conseil couvrant tous les aspects métiers du commerce digital. Mai 2013

Offre IDALYS. Le conseil couvrant tous les aspects métiers du commerce digital. Mai 2013 Offre IDALYS Le conseil couvrant tous les aspects métiers du commerce digital Focus sur : 1. Équilibre entre CA et Fraude 2. Étude d opportunité e-wallets Mai 2013 IDALYS - Sommaire 1 Présentation d IDALYS

Plus en détail

Les services de paiement en ligne

Les services de paiement en ligne Les services de en ligne Bertrand KRUG Médiamétrie//NetRatings 14 mai 2008 Les services de utilisés Q3 : Parmi les services de listés ci-dessous, pouvez-vous nous indiquer lesquels vous avez utilisés lors

Plus en détail

Eléments clés d une Stratégie Omni canal

Eléments clés d une Stratégie Omni canal Eléments clés d une Stratégie Omni canal Pascal BIZZARI, Groupe AVISIA Conseil en stratégie marketing relationnel Préambule Pourquoi une tribune aujourd hui? Fondé en 2007 le Groupe AVISIA est un acteur

Plus en détail