DOMAINE DE CHANTILLY DOSSIER DE PRESSE SALLE DU JEU DE PAUME DELACROIX ET L AUBE DE L ORIENTALISME

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOMAINE DE CHANTILLY DOSSIER DE PRESSE SALLE DU JEU DE PAUME DELACROIX ET L AUBE DE L ORIENTALISME"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE SALLE DU JEU DE PAUME DELACROIX ET L AUBE DE L ORIENTALISME 30 SEPTEMBRE 2012 /7 JANVIER 2013

2 DELACROIX ET L AUBE DE L ORIENTALISME SOMMAIRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le parcours de l exposition, de salle en salle LES ŒUVRES PHARES DE L EXPOSITION Autour de l exposition : publications, visites, atelier LE JEU DE PAUME, UN NOUVEL ESPACE D EXPOSITION Le Domaine de Chantilly L A FONDATION POUR L A SAUVEGARDE ET LE DÉVELOPPEMENT du Domaine de Chantilly 2 Informations et renseignements pratiques sur l exposition

3 COMMUNIQUÉ de Presse Le Domaine de Chantilly présente, du 30 septembre 2012 au 7 janvier 2013, une très importante exposition consacrée aux débuts de l Orientalisme, qui propose d explorer la naissance de ce mouvement majeur du XIX e siècle autour de la figure du peintre Eugène Delacroix, et de ces premiers artistes, dont Decamps et Fromentin, qui portèrent leur regard au-delà de l Europe. Delacroix et l aube de l Orientalisme sera la première exposition temporaire organisée dans un nouvel espace restauré et aménagé par la Fondation pour la sauvegarde et de développement du Domaine de Chantilly : le Jeu de Paume. L ORIENTALISME, UN COURANT CHER AU DUC D AUMALE LE SUJET CHOISI POUR L INAUGURATION DU JEU DE PAUME EST CELUI DE L ORIENTALISME, l un des temps forts des collections du musée Condé. Ce mouvement montre l'intérêt du XIX e siècle pour les cultures d'afrique du Nord, turque et arabe, et de toutes les régions dominées par l'empire ottoman, jusqu'au Caucase. Inspiré par le Moyen-Orient, l'art orientaliste ne correspond en France à aucun style particulier et rassemble des artistes aux œuvres et aux personnalités aussi différentes et opposées qu'horace Vernet, Eugène Delacroix, Théodore Chassériau, Eugène Fromentin, Félix Ziem Le Domaine de Chantilly conserve grâce au duc d Aumale plus d une cinquantaine d œuvres orientalistes de la première moitié du XIX e siècle (dont 23 peintures et l album de voyage de Delacroix au Maroc en 1832). L exposition est donc centrée sur le début du courant orientaliste, qui se développe avec le Romantisme ; c est aussi la période du séjour du duc d Aumale en Algérie, entre 1830 et L ORIENTALISME DANS LES COLLECTIONS DU MUSÉE CONDÉ Second musée de France pour la peinture ancienne, le musée Condé conserve de nombreuses œuvres orientalistes, sans compter les ouvrages de la bibliothèque ni les nombreux objets algériens acquis par le duc d Aumale, fils du roi Louis-Philippe, qui combattit et vécut de 1840 à 1848 en Algérie (il en était le gouverneur général en 1848). Le musée Condé conserve un tableau majeur de cette période, Les Pestiférés de Jaffa de Gros, esquisse présentée à Bonaparte avant la réalisation de la grande toile conservée au Louvre. Delacroix est représenté à Chantilly par trois tableaux, dont deux œuvres orientalistes, par son extraordinaire album de voyage au Maroc (1832) et par deux gravures orientalistes. 2

4 LE JEU DE PAUME L EXPOSITION DELACROIX ET L AUBE DE L ORIENTALISME se tiendra dans un espace nouvellement restauré : le Jeu de Paume. Construit en 1756 à la demande du prince Louis Joseph de Bourbon Condé pour pratiquer le jeu de paume, cette salle fut transformée en salle d exposition à l époque du duc d Aumale. En 2012, le Jeu de Paume devient à nouveau un lieu d expositions et de rencontres. DELACROIX ET L AUBE DE L ORIENTALISME, DE DECAMPS A FROMENTIN, PEINTURES ET DESSINS. Le parcours de l exposition s organise de façon chronologique : I- LA DÉCOUVERTE DE L ORIENT : l expédition de Bonaparte en Egypte (1798) et les premiers scientifiques. Lors de sa campagne d Egypte, Bonaparte est accompagné de scientifiques, ce qui débouchera notamment sur le décryptage des hiéroglyphes par Champollion. L œuvre phare de ce secteur est le grand tableau de Gros, Les Pestiférés de Jaffa (Chantilly, musée Condé ; première pensée pour le tableau du Louvre). C est l époque de l égyptomanie. II- LES DÉBUTS DU ROMANTISME (1824) ; la guerre d indépendance grecque (1823) et l Orient rêvé. En 1823 la Grèce se soulève contre l occupant turc. Cet événement politique enflamme les artistes romantiques comme Delacroix, et fait de la Grèce une nouvelle source d inspiration non plus archéologique, mais idéologique. La Grèce constitue alors les portes de l Orient. La plupart des artistes romantiques sont fascinés par l Orient et rêvent de le découvrir ; Delacroix, Decamps peignent leurs premiers tableaux orientalistes sans être jamais allés au Proche-Orient ni en Afrique du Nord. M. Auguste, peintre et sculpteur, prête à Delacroix et à ses amis des vêtements, des broderies, des objets venus d Orient. III- LES PREMIERS ARTISTES VOYAGEURS ; dès 1827, les peintres vont se rendre en Grèce, au Proche- < Orient et en Afrique du Nord, notamment en accompagnant des missions scientifiques (Decamps, Marilhat, Dauzats) ou diplomatiques (Delacroix au Maroc) et en séjournant ensuite dans les pays visités (Marilhat signe : l Egyptien Marilhat ). Ils remplissent leurs carnets de croquis, réalisant leurs tableaux en France d après leurs souvenirs et leurs notes de terrain. Delacroix s inspirera ainsi sa vie durant les six mois passés au Maroc en 1832 : Kaïd marocain, 1837, musée de Nantes ; Un Arabe, soldat de la Garde de l Empereur du Maroc, 1845, Bordeaux, musée des Beaux-Arts ; La fiancée d Abydos, musée du Louvre. Mais l artiste orientaliste le plus apprécié à l époque n est pas Delacroix. A l Exposition Universelle de 1855, le critique Gustave Planche peut écrire : Il y a dans l école française trois noms qui dominent tous les autres et qui montrent les tendances diverses de notre génération dans le domaine de la peinture : Ingres, Delacroix et Decamps. Le duc d Aumale, homme de son temps, possède onze peintures de Decamps, dont six peintures orientalistes (deux fois plus que de Delacroix!), et les installe à la place d honneur dans ses galeries. Grâce à lui, Chantilly conserve les chefs-d œuvre de l artiste. 3

5 Le peintre Prosper Marilhat est un peintre de paysage passionné par l Egypte. Son succès est immense mais il meurt prématurément en 1847 à 36 ans en pleine gloire, c est donc un artiste rare. Chantilly conserve trois de ses chefs-d œuvre, sans compter de très beaux dessins, le musée de Beauvais et le musée du quai Branly prêtent deux tableaux majeurs. IV- L ORIENTALISME MILITAIRE : la conquête de l Algérie ( ) En 1830 le roi Charles X prend Alger. Louis-Philippe, dernier roi des Français ( ), achève la pacification et la colonisation de l Algérie grâce à ses fils le duc d Orléans et le duc d Aumale. Celui-ci prend la smalah d Abd el-kader en 1843, reçoit la reddition de l émir en 1847, et devient gouverneur de l Algérie en Dès 1834, Louis-Philippe envoie son peintre officiel Horace Vernet en Algérie (Scène d'arabes dans leur camp écoutant une histoire, Chantilly, musée Condé), puis lui commande une gigantesque peinture de 21 mètres de long pour les Galeries Historiques de Versailles afin de célébrer la prise de la smalah d Abd el-kader par le duc d Aumale (Salon de 1845 ; une version réduite de 4,50 m de longueur à Chantilly par Alfred Decaen). 2 4

6 52 LE PARCOURS de l expositionde salle en salle par Nicole Garnier, conservateur général du patrimoine, chargée du musée Condé Le Domaine de Chantilly inaugure en 2012 une nouvelle salle d exposition temporaire dans un Jeu de paume rénové grâce à la Fondation pour la sauvegarde et le développement du domaine de Chantilly. Ce lieu d exposition doit permettre de mettre en valeur tour à tour les extraordinaires collections léguées par Henri d Orléans, duc d Aumale ( ), fils du roi Louis-Philippe, à l Institut de France : peintures, dessins, manuscrits, objets d art. Il s agit d apporter un éclairage particulier sur un aspect précis de la collection en la confrontant à des œuvres extérieures afin de la mettre en perspective et de la faire mieux connaître et apprécier du public. 1 / La découverte de l Orient : l expédition de Bonaparte en Egypte (1798) et les premiers scientifiques LORS DE LA CAMPAGNE D EGYPTE QUI VISE À LIBÉRER LE PAYS DU JOUG DES MAMELOUKS, LE JEUNE GÉNÉRAL BONAPARTE, couvert de gloire depuis la campagne d Italie, réunit une armée de près de quarante mille hommes, mais, nouveauté notable, s entoure de scientifiques et se donne officiellement une mission civilisatrice. Denon, directeur général des musées, suit l armée, se rend jusqu aux cataractes, dessine des monuments, commence des fouilles ; il publiera en 1802 son Voyage dans la Haute et la Basse-Égypte, qui renouvelle complètement les connaissances sur ce pays. Les découvertes amassées par les cent soixante-sept savants et artistes déboucheront notamment sur le décryptage des hiéroglyphes par Champollion. La campagne d Égypte a donc permis la découverte d un pays mythique et le développement des sciences, des arts et des lettres, mettant au point le principe de l expédition scientifique soutenue par le pouvoir politique et militaire, qui mènera au Proche- Orient peintres et dessinateurs durant les années romantiques. L épopée égyptienne est à l origine de l orientalisme. Le chef d orchestre et le conseiller technique est Vivant Denon, le chantre de la campagne d Égypte est le baron Gros ( ), à qui Denon prodigue des conseils pour Les Pestiférés de Jaffa (Salon de 1804, musée du Louvre ; première pensée à Chantilly, musée Condé, cat. 1).

7 Après la chute de l Empire, la campagne d Égypte fera encore l objet de commandes, comme le décor du plafond des salles égyptiennes du Louvre (esquisse et étude, Paris, musée du Louvre, cat. 2-3), qui occupera sept ans Léon Cogniet ( ), auteur d un portrait de Champollion. L égyptomanie ouvre le siècle de l orientalisme. Sous la Restauration, des expéditions archéologiques ou scientifiques, comme celle en du comte de Forbin ( ), directeur des musées royaux et successeur de Denon, à la recherche de pièces archéologiques pour le musée du Louvre, mettent à la mode le Proche-Orient et l Afrique du Nord. Forbin peint à son retour en France Jérusalem (Paris, musée du Louvre). Il était accompagné dans son périple du peintre de panoramas Pierre Prévost ( ) dont l étonnant Panorama de Constantinople vu du haut de la Tour de Galata, mesure plus de 8,50 m de long par 68 cm de haut (Paris, musée du Louvre). 2 / Les débuts du romantisme (1824) ; la guerre d indépendance grecque (1823) et l Orient rêvé Le soulèvement des Grecs contre les Turcs suscite à partir de 1821 un grand intérêt dans les milieux libéraux, surtout parmi les artistes et la jeunesse romantiques. L indépendance est proclamée en 1822, mais les Turcs massacrent la population de l île de Scio, se livrant à une véritable extermination durant deux mois. La France, alliée traditionnelle de l Empire ottoman, inquiète de cette nouvelle poussée révolutionnaire, ne prend pas position. Mais le mouvement romantique, épris de liberté et d idées nouvelles, prend dès le début fait et cause pour la guerre d indépendance grecque, et l opinion française libérale est favorable au combat des Grecs pour des raisons politiques, religieuses ou culturelles. Le suicide des femmes souliotes refusant de tomber en esclavage, les défenseurs de Missolonghi préférant mourir en faisant sauter leurs dépôts de poudre plutôt que de se rendre (23 avril 1826) marquent les esprits et inspirent Delacroix. Cependant, en octobre 1827, poussées par l opinion, la France, la Grande-Bretagne et la Russie finissent par décider d une intervention commune : le combat naval de Navarin détruit la flotte turque. Le sultan reconnaît l indépendance de la Grèce en septembre Ces événements politiques enflamment l imagination des artistes romantiques comme Delacroix et font de la Grèce une nouvelle source d inspiration, non plus archéologique mais idéologique et humanitaire, faisant souffler un vent de liberté qui, en 1830, renversera le trône de Charles X et donnera le pouvoir à Louis Philippe, roi des Français. LA GRÈCE CONSTITUE ALORS LES PORTES DE L ORIENT, et la guerre d indépendance incite les artistes français à regarder au-delà de leurs frontières ou du traditionnel voyage de formation en Italie. Eugène Delacroix ( ) peint ses premiers tableaux orientalistes sans être allé au Proche-Orient ni en Afrique du Nord, se faisant prêter des vêtements, des broderies, des objets venus d Orient, bien avant son voyage au Maroc en 1832 : Jeune Turc caressant son cheval (Luxembourg, musée de la Ville, vers 1825), Portrait présumé de Paul Barroilhet ( ) en costume turc (Paris, musée du Louvre), Etudes de babouches (Paris, musée du Louvre) ou encore Études de reliures, vêtements orientaux et figures d après Goya, vers (Paris, musée national Eugène Delacroix). 6

8 3 / Les premiers artistes voyageurs Dès 1827, les peintres vont se rendre en Grèce, au Proche-Orient et en Afrique du Nord, notamment en accompagnant des missions scientifiques (Decamps, Marilhat, Dauzats) ou diplomatiques (Delacroix au Maroc) et en séjournant ensuite plus ou moins longuement dans les pays visités (Marilhat signe : l Egyptien Marilhat ). Ils remplissent leurs carnets de croquis, réalisant leurs tableaux en France d après leurs souvenirs et leurs notes de terrain. Delacroix s inspirera ainsi sa vie durant des six mois passés au Maroc en 1832, Decamps de l année passée en Turquie en Parmi ces artistes voyageurs, le plus célèbre aujourd hui est sans conteste Eugène Delacroix ( ). Le Maroc, qui, à la différence de l Algérie, n a jamais été sous domination turque et a maintenu la continuité de sa dynastie, est également très apprécié des peintres orientalistes, tel Horace Vernet, qui préfère le royaume chérifien à l Algérie, mais c est Delacroix qui le rend sublime à jamais. POUR LA PLUPART DES AUTEURS, SON VOYAGE AU MAROC MARQUE LE DÉBUT DE L ORIENTALISME ROMANTIQUE, MÊME SI DE NOMBREUX ARTISTES ONT DÉJÀ CONNU AVANT LUI LE CHOC DE LA DÉCOUVERTE DU PROCHE-ORIENT. En 1831, le roi Louis-Philippe, lassé des incursions continuelles des Marocains en Algérie, colonie française depuis 1830, décide d envoyer une délégation conduite par un jeune diplomate, le comte Charles de Mornay ( ), auprès du sultan du Maroc Moulay Abd ar-rahman. Les moyens de la délégation sont limités, la suite de Mornay réduite au strict nécessaire : un traducteur et un secrétaire. Eugène Isabey, peintre officiel de l expédition d Alger, ayant refusé d accompagner la mission, Mlle Mars, célèbre actrice et amie de Mornay, recommande alors Delacroix, âgé de trente-quatre ans, qui accepte de partir au pied levé. Le gouvernement admet ce passager supplémentaire sur le vaisseau, à condition que ses frais à bord comme à terre restent à sa charge. Delacroix accompagne donc de janvier à juin 1832 le comte de Mornay dans son ambassade à Meknès auprès du sultan du Maroc et découvre l Antiquité vivante, s écriant : Rome n est plus dans Rome. Il reçoit un véritable choc depuis le navire où les passagers observent le port de Tanger à leur arrivée le 25 janvier : L aspect de cette ville africaine, surtout vue à la lunette, m a causé un vif sentiment de plaisir Je croyais rêver. J avais tant de fois désiré voir l Orient que je le regardais de tous mes yeux et croyant à peine ce que je voyais. À son ami Pierret, il écrit qu il est au milieu du peuple le plus étrange et qu il faudrait avoir vingt bras et quarante-huit heures par journée [ ] pour donner une idée de tout cela. Comme tant d autres artistes (Horace Vernet, notamment), Delacroix trouve une nouvelle source d inspiration qui vient renouveler le traditionnel voyage d Italie. La casbah de Tanger lui semble un lieu fait pour les peintres Le beau y abonde, non le beau si vanté dans les tableaux à la mode. Vous vous croyez à Rome ou à Athènes moins l atticisme ; mais les manteaux, les toges, et mille accidents les plus antiques lui font voir l Antiquité vivante, selon son expression. Entrant dans Meknès, il a l impression de se trouver nez à nez avec Sardanapale, sujet d un de ses tableaux peints en France. Lui qui voulait visiter l Italie reçoit un choc dont il restera marqué sa vie entière, ainsi que sa peinture. Comme Decamps, qui excelle dans ces sujets, il s arrête devant l école coranique et la médersa, pensant y consacrer plus tard des tableaux. Il se passionne pour les cortèges de mariage, fasciné par les instruments de musique et les riches costumes. 7

9 Durant la première semaine du séjour à Meknès, les membres de la délégation demeurent prisonniers dans une maison de la ville très curieuse pour l architecture mauresque. Delacroix peut assister à une fantasia, puis visite la ville, s intéressant à la fabrication du torchis comme aux coutumes des habitants. DELACROIX RAMÈNE SEPT CARNETS DE VOYAGE DONT TROIS SONT AU LOUVRE, un au musée Condé de Chantilly (trois pages de l album de Chantilly sont exposées) et d autres sont en main privée ou ont été découpés (prêts du musée du Louvre, du musée des Arts Décoratifs, du musée Marmottan-Monet, du musée de Laon, etc). Au total, l artiste ne rapporte pas moins de esquisses, croquis et dessins qui vont inspirer le reste de son œuvre. Le voyage de Delacroix au Maroc en 1832 constitue une date fondatrice pour l orientalisme. Durant tout le reste de sa carrière ( ), Delacroix utilise ses carnets pour des scènes orientalistes Femmes d Alger dans leur intérieur, Rouen, musée des Beaux-Arts ; Kaïd marocain, Salon de 1838, musée de Nantes ; Un Marocain de la Garde de l Empereur, 1845, Bordeaux, musée des Beaux-Arts ; La fiancée d Abydos, musée du Louvre). L œuvre de Delacroix ne peut bien sûr pas se résumer à ses œuvres orientalistes, mais cette source d inspiration est régulièrement présente dans sa peinture pendant plus de trente ans. MAIS LE VÉRITABLE MAÎTRE DE L ORIENTALISME, L ARTISTE LE PLUS APPRÉCIÉ ÀL ÉPOQUE ET PEUT-ÊTRE LE VÉRITABLE PIONNIER, N EST PAS DELACROIX, MAIS ALEXANDRE-GABRIEL DECAMPS ( ). Avant même d être allé en Orient, il expose au Salon de 1827 sa première peinture orientaliste, un Soldat de la garde d un vizir. Il ne fera qu un voyage d un peu plus d un an au Proche-Orient, mais continuera sa vie durant à exploiter ses croquis. La guerre d indépendance grecque ayant mis l Orient à la mode, il est envoyé en 1828 en Grèce avec le peintre de marine Ambroise-Louis Garneray pour célébrer la bataille navale de Navarin, qui a opposé les forces anglo-franco-russes à la flotte égyptienne. Insatisfait de son travail, il se sépare de son compagnon, avec qui il ne s entend pas bien, et continue seul vers l Asie Mineure, découvre Constantinople et se fixe en février 1828 à Smyrne. À son retour en France, Decamps se fait connaître au Salon de 1831 en exposant ses sujets turcs, qui plaisent au public par leur nouveauté et lui attirent une clientèle fidèle. Il est d emblée proclamé chef de la nouvelle école orientaliste. Sa technique très personnelle est faite d empâtements et de contrastes de lumière. Désormais, il ne peint que d après ses souvenirs. Au Salon de 1834, Le Corps de garde turc sur la route de Smyrne à Magnésie (Chantilly) et La Défaite des Cimbres lui valent une médaille de première classe. À côté de ses sujets turcs modernes, il réalise aussi des scènes bibliques comme Éliézer et Rébecca. II obtient une grande médaille d honneur à l Exposition universelle de 1855, où il exposait une rétrospective de quarante-cinq de ses toiles. L éminent critique Gustave Planche écrit alors dans la Revue des deux mondes en 1855 : Il y a dans l école française trois noms qui dominent tous les autres et qui montrent les tendances diverses de notre génération dans le domaine de la peinture : Ingres, Delacroix et Decamps. Quiconque a bien étudié les œuvres de ces trois artistes sait à quoi s en tenir sur l état du génie français. 8

10 Eugène Delacroix Portrait de femme juive de face (Jamila Bouzaglo), dessin au crayon, 19.5 x 12.5 cm, Chantilly, musée Condé 9

11 L essentiel de l œuvre de l artiste se trouve aujourd hui rassemblé entre les collections de sir Richard Wallace à Londres, de Thomy-Thiéry au Louvre, du duc d Aumale à Chantilly et d Adolphe Moreau dans la collection Moreau-Nélaton au Louvre. Suivant en cela les goûts de son frère Ferdinand d Orléans, grand mécène et protecteur des arts, le duc d Aumale, homme de son temps, ne possède pas moins d onze œuvres de Decamps, dont six tableaux orientalistes, et les installe à la place d honneur dans ses galeries. Peintre de genre, Decamps puise son inspiration dans la vie quotidienne turque et, peignant avec des effets de matière des paysages brûlants, des foules grouillantes et des couleurs éclatantes, est très attentif à la lumière. Mais l artiste est aussi un peintre novateur, audacieux, qui ne craint pas d introduire l Orient dans la Bible et dont le Joseph vendu par ses frères est refusé au Salon de Le duc d Orléans acheta le tableau pour l imposer, dans une démarche militante, comme il le fit pour d autres artistes brimés pour leurs audaces, dont Delacroix. L artiste était apprécié par Prosper Mérimée, Maxime Du Camp, Charles Baudelaire et Théophile Gautier qui écrivit : Jean-Jacques Rousseau a découvert la nature au XVIII e siècle ( ) Au XIX e siècle M. Decamps a découvert l Orient. IL RENTRE EN FRANCE EN MAI 1833, À BORD DU SPHINX QUI RAPPORTE À PARIS L OBÉLISQUE DE LOUXOR. Ses quatre œuvres orientalistes exposées au Salon de 1834 sont très appréciées, notamment de Théophile Gautier : son Café de l Esbekieh lui donnant la nostalgie de l Orient, où je n avais jamais mis les pieds. Je crus que je venais de reconnaître ma véritable patrie et, lorsque je détournais les yeux de l ardente peinture, je me sentais exilé. Au Salon de 1840, il expose les Ruines de la mosquée du sultan Hakim au Caire (Louvre). LE PEINTRE PROSPER MARILHAT ( ) EST UN PEINTRE DE PAYSAGE PASSIONNÉ PAR L EGYPTE. SON SUCCÈS EST IMMENSE MAIS IL MEURT PRÉMATURÉMENT À 36 ANS, C EST DONC UN ARTISTE RARE. Élève de Roqueplan, il débute au Salon de 1831 à vingt ans, avec un paysage d Auvergne et part en Orient en avril 1831 comme dessinateur dans une expédition scientifique allemande dirigée par le baron von Hügel, naturaliste et diplomate autrichien. D avril 1831 à mai 1833, il passe deux ans en Grèce, en Syrie, au Liban, en Palestine et surtout en Égypte, où il retourne en 1832, séjournant longuement dans le delta. Pris de passion pour ce pays, il refuse de suivre le baron en Inde, signant désormais ses lettres l Égyptien Marilhat. Fin 1832, il est à Alexandrie, où il fait des portraits pour vivre et des études pour apprendre», réalisant le portrait de Méhémet Ali et de l égyptologue Prisse d Avennes ainsi que de notables locaux. 10

12 Alexandre-Gabriel Decamps ( ), Souvenir de la Turquie d Asie : enfants turcs jouant avec une tortue, Chantilly, musée Condé. Il présente des œuvres jusqu en 1844, année où il triomphe avec huit tableaux, dont Les Arabes syriens en voyage (Chantilly, musée Condé), et obtient la médaille d or. Recevant des commandes de l État, Marilhat projette un nouveau voyage en Égypte pour les réaliser, mais il meurt prématurément à trente-six ans, ayant perdu la raison. Ses amis Prosper Mérimée et Camille Corot lui obtiennent une pension du gouvernement durant sa maladie. Il a été largement diffusé de son vivant par la gravure et son succès a entraîné la réalisation de nombreuses copies de ses toiles. Théophile Gautier fera son éloge funèbre en 1847 dans la Revue des deux mondes. 4 / L orientalisme militaire : la conquête de l Algérie ( ) JUSQU À LA PRISE D ALGER EN 1830 PAR LES TROUPES DE CHARLES X, L EUROPE NE CONNAÎT DE L ALGÉRIE QUE SA FAÇADE MARITIME. Depuis trois siècles, sous le nom de régence d Alger, la capitale et le territoire de l Algérie sont sous la suzeraineté théorique du sultan d Istanbul, mais l intérieur du pays, insoumis et réticent à l islamisation, est plus ou moins laissé à l abandon. De la prise d Alger en 1830 à la reddition d Abd el-kader en 1847, l Algérie apparaît dans la peinture orientaliste presque exclusivement liée à la conquête militaire, à l exception notable des œuvres de Chassériau (Juives au balcon, Paris, musée du Louvre). 11

13 Prosper Marilhat Vue de Lattaquié (Syrie), huile sur toile, 63 x 45 cm, musée Condé, Chantilly 12

14 Stanislas von Chkebowski Portrait d Abd-el-Kader, huile sur toile, 216 cm x 174 cm, Musée Condé, Chantilly 13

15 Cependant, dès 1830, comme au temps de la campagne de Bonaparte en Égypte, des artistes (Gudin, Isabey, Morel-Fatio) accompagnent l expédition d Alger. Les peintres de l armée ont un grand souci de réalisme et d exactitude, ce qu illustrent les aquarelles de Dauzats lors de l expédition des Portes de Fer en Adrien Dauzats ( ) s était d abord rendu en Egypte (Intérieur de la mosquée de Qalawun au Caire, Louvre) en 1830, accompagnant le baron Taylor à propos du transfert de l obélisque de Louqsor offert à la France, avant de séjourner en Palestine et au mont Sinaï, où il découvrit Le couvent de Sainte-Catherine au mont Sinaï (musée du Louvre, Salon de 1845). Le général baron Pelet ( ), directeur du Dépôt de la guerre, s intéresse à la topographie et à l illustration, et supervise les travaux des peintres du Dépôt de la guerre, explorateurs autant que soldats, comme Théodore Jung ou son collaborateur et successeur Gaspard Gobaut, qui doivent reconstituer les événements historiques et retracer les étapes essentielles de la conquête algérienne. Ginain, le capitaine Théodore Leblanc, Philippoteaux accompagnent l armée française. Certains officiers sont mandatés par l état-major, d autres agissent de leur propre initiative ; certains ont même une vision encyclopédique de leur mission, une soif de connaissances, un zèle civilisateur, d autant que l armée doit suppléer à l administration turque. En 1833, le roi Louis-Philippe décide de créer au château de Versailles, vide depuis la Révolution, un musée de l histoire de France sous la forme de peintures commandées aux meilleurs artistes du temps : il sera inauguré en 1837 en présence des cinq fils du roi, dont le duc d Aumale, donateur de Chantilly à l Institut de France. La galerie des Batailles retrace l histoire de Clovis à Napoléon Ier, programme qui se poursuit dans les salles d Afrique : la salle dite de Constantine, inaugurée par Louis-Philippe en 1842, comprend ainsi trois grandes toiles d Horace Vernet. En 1843, le roi commande à ce dernier - son peintre favori - la fameuse Prise de la smalah d Abd el-kader par le duc d Aumale (16 mai 1843). Ce vaste panorama de la charge de la cavalerie - 21 mètres de long, 100 mètres carrés! -, (représenté dans l exposition par une copie d Alfred Decaen) exposé au Salon de 1845, présente de nombreux aspects pittoresques de la vie des Bédouins qui composent la capitale ambulante - la smalah - du Commandeur des croyants. D autres artistes comme Bellangé s essaieront à peindre La prise de la smalah. Outre ces grandes fresques militaires, Horace Vernet a peint à Rome en 1834 après son retour d Algérie une Scène d arabes dans leur camp écoutant une histoire (Chantilly, musée Condé). Après la conquête, d autres artistes vont peindre l Algérie, comme Eugène Fromentin, également écrivain. Certains artistes illustrent la conquête de l Algérie sans y être jamais allés. C est le cas du plus populaire d entre eux, Auguste Raffet, l Homère pittoresque de l armée d Afrique, représenté dans l exposition par deux albums de dessins, qui exécute ses gravures d après les relevés et les dessins des peintres du Dépôt de la guerre ainsi que d après les témoignages des officiers, et recueille les dessins des artistes présents sur le terrain, Dauzats, Leblanc, Philippoteaux. 14

16 COMMISSARIAT NICOLE GARNIER, conservateur général du patrimoine, chargée du musée Condé VINCENT POMARÈDE, conservateur général du patrimoine, chargé du département des peintures du musée du Louvre Nombre d œuvres exposées 111 œuvres (dont la moitié vient de Chantilly et la moitié de l extérieur). 28 œuvres de Delacroix : 12 peintures, 14 dessins et 2 estampes Sur ces 28 œuvres, 9 appartiennent à Chantilly (3 tableaux, 4 dessins, 2 gravures). Prêteurs Paris, musée du Louvre, Département des Peintures Paris, musée du Louvre, Département des Arts Graphiques Paris, musée des Arts Décoratifs Paris, musée du quai Branly Paris, musée Eugène Delacroix Paris, musée Marmottan-Monet Beauvais, musée départemental de l Oise Bordeaux, musée des Beaux-Arts Laon, musée d Art et d Archéologie Lyon, musée des Beaux-Arts Nantes, musée de Beaux-Arts Rouen, musée des Beaux-Arts Luxembourg, Villa Vauban, musée de la ville de Luxembourg SCENOGRAPHIE DÉCORAL 15

17 162 LES ŒUVRES PHARES DE L EXPOSITION commentées par NICOLE GARNIER, conservateur général du patrimoine, chargée DU MUSEE Condé

18 LES ŒUVRES PHARES DE L EXPOSITION Antoine-Jean Gros (Paris, 1771 Meudon, 1835) Bonaparte touchant une tumeur pestilentielle, en visitant les pestiférés dans l hôpital de Jaffa, dit aussi Les Pestiférés de Jaffa, esquisse du tableau du Salon de 1804 (Louvre) Toile. H. 91 cm ; L. 116 cm, S. b. d. : Gros, Chantilly, musée Condé, PE-428 CETTE TOILE EST L ESQUISSE DU GRAND TABLEAU DU MUSÉE DU LOUVRE qui est exposé au Salon de 1804 et acquis par l État. Bonaparte, Premier Consul, l aurait commandée à Gros en personne, alors qu il croisait l artiste dans la galerie du Louvre. Gros travaille d après les souvenirs de Vivant Denon. Peu de différences séparent l esquisse de Chantilly de la version finale. C est un immense succès au Salon de David, le maître de Gros, l admire beaucoup. Après la campagne d Égypte, Bonaparte poursuit en Syrie la guerre contre l Empire ottoman quand une épidémie de peste décime l armée française. Pour rassurer ses troupes, le général visite l hôpital militaire en compagnie de ses officiers le 11 mars Bonaparte, qui se prépare à devenir l empereur Napoléon, est représenté tel un roi thaumaturge guérissant les écrouelles, ayant ôté son gant et touchant les tumeurs d un pestiféré, accompagné des généraux Berthier et Bessières. Le calme de Bonaparte contraste avec la peur de son entourage, le mouchoir sur la bouche pour éviter la contagion. Un malade expire sur les genoux de Masclet, jeune médecin français, lui-même atteint et qui succombera au fléau. Un médecin turc panse un soldat nu soutenu par un jeune Arabe. Un officier atteint d ophtalmie s approche à tâtons. Cette représentation s inscrit dans la tradition iconographique du Christ guérissant les malades. Gros aborde l histoire contemporaine comme il le ferait de l antique ou de la Bible. 17

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin Rénovation hôtel Biron Dossier de presse p.2 Rénovation du musée Rodin 2012-2015 Des travaux à partir de 2010 et un plan de financement de 15,5

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

Programmation pour les groupes

Programmation pour les groupes Programmation pour les groupes Comment faire découvrir à son groupe les mille et une facettes du château de Versailles? Un large choix de thèmes de visites et activités est proposé aux personnes en situation

Plus en détail

Hôtel et Bibliothèque Thiers. Fondation Dosne-Thiers

Hôtel et Bibliothèque Thiers. Fondation Dosne-Thiers Hôtel et Bibliothèque Thiers Fondation Dosne-Thiers L hôtel Dosne-Thiers et Monsieur Thiers C est dans le quartier de la "Nouvelle Athènes" que l agent de change Alexis Dosne acheta, en 1832, une propriété

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

La Période romantique (1800-1850)

La Période romantique (1800-1850) La Période romantique (1800-1850) D abord courant littéraire et musical, le romantisme apparaît en peinture comme mode d expression de sentiments intérieurs, ceux-là même que le rococo s appliquait tant

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. et les peintres d ajaccio 1890-1960. Exposition au Lazaret Ollandini-Musée Marc-Petit Ajaccio, 16 octobre-27 novembre 2010

DOSSIER DE PRESSE. et les peintres d ajaccio 1890-1960. Exposition au Lazaret Ollandini-Musée Marc-Petit Ajaccio, 16 octobre-27 novembre 2010 DOSSIER DE PRESSE corbellini, capponi et les peintres d ajaccio 1890-1960 Exposition au Lazaret Ollandini-Musée Marc-Petit Ajaccio, 16 octobre-27 novembre 2010 Contact : «Association le lazaret Ollandini-Musée

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

L Art en révolutions 1789-1889

L Art en révolutions 1789-1889 Il était une fois L Art en révolutions 1789-1889 Sylvie Léonard Il était une fois L Art en révolutions 1789-1889 Réalisme : La peinture de la société Révolution française, 1789 Bonaparte nommé Premier

Plus en détail

Exposition du Musée Alfred CANEL. Dossier de presse

Exposition du Musée Alfred CANEL. Dossier de presse Exposition du Musée Alfred CANEL Dossier de presse Sommaire 1 Communiqué de presse : Marie Duret (1872-1947) Page 3 2 Plan de l exposition Page 4 4 Autour de l exposition Page 5 6 Visuels disponibles pour

Plus en détail

ALPHONSE LEROY GRAVEUR

ALPHONSE LEROY GRAVEUR ALPHONSE LEROY GRAVEUR Les éditions HERITAGE ARCHITECTURAL publient un ouvrage exceptionnel sur Alphonse Leroy, artiste aux multiples talents, à la fois, graveur, photographe et brillant dessinateur. Partageant

Plus en détail

Lyon, centre du monde! L Exposition internationale urbaine de 1914

Lyon, centre du monde! L Exposition internationale urbaine de 1914 Lyon, centre du monde! L Exposition internationale urbaine de 1914 Exposition temporaire du 21 novembre 2013 au 27 avril 2014 Musée d histoire de Lyon Communiqué de presse LYON, CENTRE DU MONDE!, exposition

Plus en détail

Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur

Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur EXPOSITION Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur Du 29 Mars au 13 Décembre 2015 Musée Eugène-Carrière, 3 rue Ernest Pêcheux 93460 GOURNAY sur Marne La nouvelle présentation de la collection permanente

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

Les Maisons des Bonaparte. Paris, 1795-1804 Architecture, histoire sociale et histoire du goût

Les Maisons des Bonaparte. Paris, 1795-1804 Architecture, histoire sociale et histoire du goût Les Maisons des Bonaparte. Paris, 1795-1804 Architecture, histoire sociale et histoire du goût Une exposition du Musée national de la Maison Bonaparte. 5 avril - 7 juillet 2013 Avant la proclamation de

Plus en détail

méthodologie LECTURE D ŒUVRE - PEINTURE Emblèmes de France, l art au service des valeurs républicaines La notice de l œuvre

méthodologie LECTURE D ŒUVRE - PEINTURE Emblèmes de France, l art au service des valeurs républicaines La notice de l œuvre Emblèmes de France, l art au service des valeurs républicaines - EXPOSITION ITINERANTE LECTURE D ŒUVRE - PEINTURE méthodologie Nous vous proposons ici une démarche parmi d autres qui peuvent être appliquées

Plus en détail

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC 1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC Dans la galerie Est du Palais du Luxembourg (aujourd hui l Annexe de la Bibliothèque) s ouvre le 14 octobre 1750 le Cabinet du

Plus en détail

19 rue de Vaugirard 75006 Paris PARCOURS FAMILLE EXPOSITION AU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PARIS, DU 9 OCTOBRE 2014 AU 8 FÉVRIER 2015

19 rue de Vaugirard 75006 Paris PARCOURS FAMILLE EXPOSITION AU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PARIS, DU 9 OCTOBRE 2014 AU 8 FÉVRIER 2015 PARCOURS FAMILLE EXPOSITION Découvreur des impressionnistes, inventeur du marché de l art moderne, Paul Durand-Ruel a marqué l histoire de l art. Pourtant, cela n était pas gagné d avance! Découvrez sa

Plus en détail

LES DESSOUS DE TABLE. François Mazabraud

LES DESSOUS DE TABLE. François Mazabraud LES DESSOUS DE TABLE François Mazabraud SOMMAIRE Source d inspiration : Le musée des plan-reliefs 2 Fonction et histoire du plan-relief 5 Namur : gloire et défaite d un siège 9 Ce qui entoure et soutient

Plus en détail

Le Musée de l histoire de la France en Algérie : une collection menacée

Le Musée de l histoire de la France en Algérie : une collection menacée Le Musée de l histoire : une collection menacée Interrogé avant son élection aux municipales sur ce qu il comptait faire du musée de l histoire de la France en Algérie, Philippe Saurel, le nouveau maire

Plus en détail

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes 12 novembre 2012 Hôtel Drouot, Paris 1 VENTE Lundi 12 novembre 2012 Hôtel Drouot EXPERT Cabinet de BAYSER 69 rue Sainte-Anne 75002 Paris Tél. : +33

Plus en détail

Carnets d Orient POINTS FORTS. La série C

Carnets d Orient POINTS FORTS. La série C Carnets d Orient La série C arnets d Orient de Jacques Ferrandez est un ensemble d albums huit sont parus, deux sont encore à venir qui ont pour thème la présence française en Algérie, de la conquête à

Plus en détail

7 Septembre 2014. Package Privilege

7 Septembre 2014. Package Privilege 7 Septembre 2014 Package Privilege Package Privilege ASSISTER a la premiere edition de Chantilly Arts & Elegance Richard Mille... Chantilly Arts & Elegance Richard Mille propose une originale rencontre

Plus en détail

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904)

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) ARCHIVES MUNICIPALES DE NANCY 3 Z FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE THIBAUD PETER SOUS LA DIRECTION DE DANIEL PETER, CONSERVATEUR, NANCY 2008 2 FICHE DESCRIPTIVE CHAMP DESCRIPTION

Plus en détail

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey Dans l intimité d un écrivain, place des Vosges Ouvrant sur l un des plus beaux sites parisiens, la Place des Vosges, le Maison de Victor Hugo a pour mission de maintenir vivante la mémoire de ce génie,

Plus en détail

La liberté guidant le peuple sur les barricades

La liberté guidant le peuple sur les barricades La liberté guidant le peuple sur les barricades Eugène DELACROIX 1830 Une étrange lumière Le soleil brille à travers la fumée de la poudre. Les écrits nous disent que nous sommes en début de matinée et

Plus en détail

Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013

Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013 Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013 Auteur F. Henry 19 février 2013 Sommaire 1/ L Office du tourisme Horaires d ouverture page 1 Nos services page 2 Animations page 2/3 2/ Patrimoine

Plus en détail

PARIS. Ville Lumière

PARIS. Ville Lumière PARIS Ville Lumière Paris 1. Paris est la capitale de la France et se trouve dans la région appelée Ile-de-France. 2. Paris est traversée par la Seine qui sépare la Rive Droite de la Rive Gauche. 3. Aujourd

Plus en détail

Le Petit Chercheur d Art

Le Petit Chercheur d Art Le Petit Chercheur d Art Visiter Paris en Famille Le petit chercheur d art organise des visites dans paris et les musées parisiens pour la famille. Ces visites sont ludiques et interactives sous la forme

Plus en détail

Réalisation et organisation : Réunion des Musée nationaux-grand Palais Commissaire : Thierry Lentz, directeur de la Fondation Napoléon, Paris

Réalisation et organisation : Réunion des Musée nationaux-grand Palais Commissaire : Thierry Lentz, directeur de la Fondation Napoléon, Paris Réalisation et organisation : Réunion des Musée nationaux-grand Palais Commissaire : Thierry Lentz, directeur de la Fondation Napoléon, Paris Co-commissaire : Pierre Branda, chef du service Patrimoine

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème HISTOIRE DES ARTS Classe : 4ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : Premier Empire Thématique : Mécénat Arts, Etats, pouvoir Sujet : Comment ce monument célèbre t -il la Révolution et l

Plus en détail

Tony GARNIER. Son projet de «Cité industrielle» révolutionne l urbanisme et l architecture

Tony GARNIER. Son projet de «Cité industrielle» révolutionne l urbanisme et l architecture Architecte urbaniste, ce Lyonnais visionnaire conçoit, dès 1917, les bases de l urbanisme actuel et à ce titre, influence durablement l architecture contemporaine. Tony GARNIER Né le 13 août 1869 à 10

Plus en détail

a) Obélisque b) Basilique du Sacré-Cœur c) Versailles d) Louvre e) Panthéon f) Tour Eiffel g) Arc de Triomphe h) La Défense i) Les Invalides

a) Obélisque b) Basilique du Sacré-Cœur c) Versailles d) Louvre e) Panthéon f) Tour Eiffel g) Arc de Triomphe h) La Défense i) Les Invalides 1.. 2. 3... 4 5. OBSERVE LES PHOTOGRAPHIES DE PRINCIPAUX MONUMENTS DE PARIS ET TROUVE LEURS NOMS ENTRE CEUX PROPOSÉS CI-DESSOUS : a) Obélisque b) Basilique du Sacré-Cœur c) Versailles d) Louvre e) Panthéon

Plus en détail

Une chronologie historique à partir de 25 documents clés pour le cycle III. Sébastien MOISAN CPC Angoulême Sud et Préélémentaire

Une chronologie historique à partir de 25 documents clés pour le cycle III. Sébastien MOISAN CPC Angoulême Sud et Préélémentaire Une chronologie historique à partir de 25 documents clés pour le cycle III - 52 Vercingétorix rend les armes à Alesia. Lionel ROYER (1852,1926) Vercingétorix jette ses armes aux pieds de César, 1899 Huile

Plus en détail

L'architecture classique du château de Vincennes

L'architecture classique du château de Vincennes OUTIL D EXPLOITATION 1. LES ARCS DE TRIOMPHE Attique Entablement Colonne Arcades Piliers Arc de triomphe de Constantin, Rome, 385 Arc de Titus, Rome, 81 Tour du Bois, Vincennes 1755 Portique le Vau, Vincennes,

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Agnès D ANGIO-BARROS Éric ANCEAU 7 janvier 2014. Les Mardis de l École des chartes

Agnès D ANGIO-BARROS Éric ANCEAU 7 janvier 2014. Les Mardis de l École des chartes Agnès D ANGIO-BARROS Éric ANCEAU 7 janvier 2014 Les Mardis de l École des chartes Plan général I Les grandes dates de la vie de Morny II Les biographies antérieures III L apport des sources accessibles

Plus en détail

L HISTOIRE DU CHATEAU-MUSEE DE NEMOURS DATES ET PERSONNAGES CLEFS

L HISTOIRE DU CHATEAU-MUSEE DE NEMOURS DATES ET PERSONNAGES CLEFS L HISTOIRE DU CHATEAU-MUSEE DE NEMOURS DATES ET PERSONNAGES CLEFS Famille Villebéon Maison de Foix Maison de Navarre Maison de Médicis Maison d Armagnac Maison de Savoie Maison d Orléans Quelques dates

Plus en détail

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel.

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel. L Hôtel du Châtelet L Hôtel du Châtelet Dès le 18 ème siècle, l Hôtel du Châtelet est considéré comme une des plus belles demeures de Paris par les voyageurs qui en font la description à la fin du siècle.

Plus en détail

Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet!

Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet! Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet! 16.5/20 THEME 2 : Les ruptures artistiques Au XIX siècle,

Plus en détail

LES NAPOLISSONS 1 JEU DE 7 FAMILLES À CONSTRUIRE AUTOUR DE NAPOLÉON UN JEU QUI PROLONGE UNE EXPOSITION

LES NAPOLISSONS 1 JEU DE 7 FAMILLES À CONSTRUIRE AUTOUR DE NAPOLÉON UN JEU QUI PROLONGE UNE EXPOSITION LES NAPOLISSONS 1 JEU DE 7 FAMILLES À CONSTRUIRE AUTOUR DE NAPOLÉON l exposition- jeu au musée de la Corse à Corte la version édition UN JEU QUI PROLONGE UNE EXPOSITION Au départ, la conception d une exposition-jeu

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Prénom : Nom : I. Deux grandes voyages, se repérer. 7 /7 Points 1. Comment appelle-t-on les deux lieux géographiques représentés sur la

Plus en détail

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 20 L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 21 Besançon : des défenses façonnées par un méandre dominé > 21 27 La citadelle Historique La position stratégique

Plus en détail

Le Château. Les Jardins : Les Jardins inférieurs du Château sont accessibles depuis le parterre Nord grâce à un élévateur.

Le Château. Les Jardins : Les Jardins inférieurs du Château sont accessibles depuis le parterre Nord grâce à un élévateur. HANDICAP MOTEUR Le Château de Versailles & Les Jardins Les Jardins : Les Jardins inférieurs du Château sont accessibles depuis le parterre Nord grâce à un élévateur. Le Château Circuits de Visites : Des

Plus en détail

Le sacre de Napoléon 1er par Jacques-Louis David. Pourquoi ce tableau est une oeuvre de propagande politique?

Le sacre de Napoléon 1er par Jacques-Louis David. Pourquoi ce tableau est une oeuvre de propagande politique? Le sacre de Napoléon 1er par Jacques-Louis David Pourquoi ce tableau est une oeuvre de propagande politique? A l'aide de ce diaporama, complète la fiche d'histoire des arts. Le travail peut se faire par

Plus en détail

Autour des collections. Le récolement. Centre national des arts plastiques

Autour des collections. Le récolement. Centre national des arts plastiques Autour des collections Le récolement Centre national des arts plastiques L État, collectionneur public depuis 1791 En 220 ans, quelques 90 000 œuvres ont été acquises. Elles font partie du patrimoine national

Plus en détail

Un rarissime dessin du XVIe siècle, provenant d une collection privée Américaine

Un rarissime dessin du XVIe siècle, provenant d une collection privée Américaine Mercredi 3 Decembre 2014 à 14H30 Hommage à Pierre-Joseph Redouté Un rarissime dessin du XVIe siècle, provenant d une collection privée Américaine EXPERTS Cabinet de BAYSER 69 rue Saint-Anne 75002 Paris

Plus en détail

Programme des activités jeune public au Louvre été 2015

Programme des activités jeune public au Louvre été 2015 Communiqué de presse Jeune public Juin - Juillet - Août 2015 Programme des activités jeune public au Louvre été 2015 La visite d un musée est l occasion d une rencontre avec des œuvres, un lieu, et leur

Plus en détail

BilboMag.fr GIVERNY. Affluence d un jour férié dans la rue principale

BilboMag.fr GIVERNY. Affluence d un jour férié dans la rue principale BilboMag.fr introduction accueil sommaire des Pays normands carte de la Normandie météo en Normandie guide pratique carnets de voyage en France carnets de voyage à l étranger Contact GIVERNY Giverny, village

Plus en détail

Dossier de MécénatM du Palais du Gouverneur militaire de Strasbourg

Dossier de MécénatM du Palais du Gouverneur militaire de Strasbourg Dossier de MécénatM du Palais du Gouverneur militaire de Strasbourg Mot du Gouverneur militaire de Strasbourg Classé en partie depuis 1931, l'hôtel du Gouverneur militaire de Strasbourg est un lieu exceptionnel

Plus en détail

Paris. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016. Résidence internationale de Paris. Paris 1 re découverte (2 jours/1 nuit)

Paris. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016. Résidence internationale de Paris. Paris 1 re découverte (2 jours/1 nuit) Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016 Résidence internationale de Paris ou autres hébergements collectifs Paris Classes accueillies : toutes classes Brochure page 76 Dernière mise

Plus en détail

Le Musée canadien de la guerre

Le Musée canadien de la guerre 1, place Vimy Ottawa (Ontario) K1R 1C2 www.museedelaguerre.ca Le Musée canadien de la guerre Instruire. Préserver. Commémorer. Voilà le mandat du Musée canadien de la guerre (MCG), le musée national canadien

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 MUSEE DES BEAUX-ARTS Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 Découvrir le musée en s amusant, apprendre à regarder les œuvres d art et les objets, créer en toute liberté dans l atelier toutes

Plus en détail

Vous souhaitez faire découvrir Paris à vos élèves? Quelques indications sur ces sorties à la journée

Vous souhaitez faire découvrir Paris à vos élèves? Quelques indications sur ces sorties à la journée Vous souhaitez faire découvrir Paris à vos élèves? Association reconnue d utilité publique Complémentaire de l Education Nationale Organisation de séjours vacances et de classes découvertes Développer

Plus en détail

Le voyageur a marché toute la journée, ramassant, relevant ou récoltant des idées, des chimères, des sensations [ ]. Le soir venu, il entre dans une

Le voyageur a marché toute la journée, ramassant, relevant ou récoltant des idées, des chimères, des sensations [ ]. Le soir venu, il entre dans une Le carnet de voyage: un genre plastique et littéraire Le voyageur a marché toute la journée, ramassant, relevant ou récoltant des idées, des chimères, des sensations [ ]. Le soir venu, il entre dans une

Plus en détail

LES DOSSIERS DE MEMOIRES D ICI. Un général né à Tavannes : Théophile Voirol. De Tavannes à Besançon : une carrière militaire d exception

LES DOSSIERS DE MEMOIRES D ICI. Un général né à Tavannes : Théophile Voirol. De Tavannes à Besançon : une carrière militaire d exception LES DOSSIERS DE MEMOIRES D ICI Un général né à Tavannes : Théophile Voirol De Tavannes à Besançon : une carrière militaire d exception Né à Tavannes en 1781 dans une famille aisée, Théophile Voirol fait

Plus en détail

Parcours de visite PARTONS EN VOYAGE... (enfants de 6 à 12 ans) Parcours : intérieur du château Durée : 1h environ

Parcours de visite PARTONS EN VOYAGE... (enfants de 6 à 12 ans) Parcours : intérieur du château Durée : 1h environ Parcours de visite PARTONS EN VOYAGE... (enfants de 6 à 12 ans) Parcours : intérieur du château Durée : 1h environ BIENVENUE Voici le guide qui t accompagnera pendant la visite. C est un habitué, il connaît

Plus en détail

L hôtel du ministre. des Affaires étrangères et européennes

L hôtel du ministre. des Affaires étrangères et européennes L e s j o u r n é e s e u r o p é e n n e s d u pat r i m o i n e L hôtel du ministre des Affaires étrangères et européennes Bienvenue au ministère des Affaires étrangères et européennes. L hôtel du ministre

Plus en détail

N A P O L É O N E T L E S A R T S

N A P O L É O N E T L E S A R T S N A P O L É O N JEAN-MICHEL LENIAUD E T L E S A R T S S O M M A I R E I N T R O D U C T I O N L Empire : l antique et la bataille Le Sacre de l empereur Napoléon I er et le couronnement de l impératrice

Plus en détail

Total vendu : 1 016 550 euros

Total vendu : 1 016 550 euros Résultats vente Tableaux anciens & du XIX e siècle Mardi 11 décembre 2007 14h Expositions publiques du vendredi 7 au dimanche 9 décembre 2007 de 11h à 19h et lundi 10 sur rendez-vous, Hôtel Dassault Commissaire

Plus en détail

le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration

le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration HISTORIQUE DU BÂTIMENT Robert II, dit Le Pieux (972-1031), fils et successeur de Hugues Capet, bâtit le premier en

Plus en détail

PROGRAMME ATELIERS DES VACANCES MUSEES DE CANNES Dessin, peinture, modelage Public enfant et jeune

PROGRAMME ATELIERS DES VACANCES MUSEES DE CANNES Dessin, peinture, modelage Public enfant et jeune PROGRAMME ATELIERS DES VACANCES MUSEES DE CANNES Dessin, peinture, modelage Public enfant et jeune Réservation : : 04 93 38 55 26 Musées de la Mer : www.billetterie.cannes.com JUILLET Ateliers des petits

Plus en détail

Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq

Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq Dossier de presse Septembre 2008 Dossier de presse Septembre 2008 1 / Saint-Martin-de-Ré à l UNESCO

Plus en détail

MUSÉES NATIONAUX PARIS

MUSÉES NATIONAUX PARIS MUSÉES NATIONAUX PARIS Musée du Louvre gratuit pour tous, le premier dimanche de chaque mois et le 14 juillet. http://www.louvre.fr entrée par la pyramide du Louvre banque d information 01 40 20 53 17

Plus en détail

Membres associés, membres bienfaiteurs, membres actifs, membres adhérents des Arts Décoratifs

Membres associés, membres bienfaiteurs, membres actifs, membres adhérents des Arts Décoratifs mars - avril 2011 PROGRAMME Les Amis des Arts Décoratifs Membres associés, membres bienfaiteurs, membres actifs, membres adhérents des Arts Décoratifs MARS Mercredi 2 mars à 18h00 Jules Maciet, Le vertige

Plus en détail

Partie I. L'Europe et le monde au XVIIIe siècle

Partie I. L'Europe et le monde au XVIIIe siècle Partie I. L'Europe et le monde au XVIIIe siècle Chapitre 1 : L'Europe dans le monde au début du XVIIIe siècle Comment les grandes puissances européennes exercent-elles leur domination au XVIIIe siècle?

Plus en détail

3 / Le Louvre du palais au musée.

3 / Le Louvre du palais au musée. 95 3 / Le Louvre du palais au musée. 1791 96 Le Louvre consacré par décret à la " réunion de tous les monuments des sciences et des arts ". 1793 97 Le Museum central des Arts ouvre ses portes le 10 août

Plus en détail

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre MUSÉE fondation pour le rayonnement du DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR Le Musée de Montmartre Le Musée de Montmartre en quelques

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine

UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine [...][...][...][...][...][...][...][...][...][...] (N d enregistrement attribué par la bibliothèque) THESE pour obtenir

Plus en détail

PILOTES DE SEINE DOSSIER DE PRESSE. Aquarelles de Jean-Loup Eve -Texte de Christophe Hurel Editions Aquarelles

PILOTES DE SEINE DOSSIER DE PRESSE. Aquarelles de Jean-Loup Eve -Texte de Christophe Hurel Editions Aquarelles DOSSIER DE PRESSE PILOTES DE SEINE Contact Presse Narjisse El gourari 06.78.20.15.90 Narjisse.elgourari@gmail.com -Texte de Christophe Hurel Editions Aquarelles COMMUNIQUE DE PRESSE PILOTES DE SEINE :

Plus en détail

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE À SCEAUX 20 et 21 septembre 2014. Programme détaillé par jour VENDREDI 19 SEPTEMBRE

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE À SCEAUX 20 et 21 septembre 2014. Programme détaillé par jour VENDREDI 19 SEPTEMBRE JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE À SCEAUX 20 et 21 septembre 2014 Programme détaillé par jour À l occasion de l édition de 2014 des Journées européennes du patrimoine, la ville de propose une découverte

Plus en détail

Charles Fremont, portrait de jeunesse, auteur inconnu.

Charles Fremont, portrait de jeunesse, auteur inconnu. Charles Fremont, portrait de jeunesse, auteur inconnu. LES DERNIÈRES ANNÉES DU XIX e SIÈCLE marquent un tournant pour la photographie en France. Jusque-là, les pionniers avaient presque tous commencé leur

Plus en détail

Direction des relations avec le Musée Objet : Madrid et les Habsbourg

Direction des relations avec le Musée Objet : Madrid et les Habsbourg Paris, le 12 septembre 2013 Direction des relations avec le Musée Objet : Madrid et les Habsbourg Madame, Monsieur, A l occasion de l exposition Velàsquez et Philippe IV au Musée du Prado, la Société des

Plus en détail

Sommaire MVPI Histoire-Géographie 4 e HISTOIRE

Sommaire MVPI Histoire-Géographie 4 e HISTOIRE Sommaire MVPI Histoire-Géographie 4 e > 42 cartes interactives > 12 animations lecture d image > 12 vidéos d Art d Art > 42 exercices interactifs > 20 vidéos INA > 10 animations vers le croquis > 5 fonds

Plus en détail

Visite de l Ecole Supérieure des Beaux-Arts

Visite de l Ecole Supérieure des Beaux-Arts Association Amicale des Anciens d Entreprises Saunier Duval. - Voyages et Sorties - Compte-rendu de notre sortie du 10 Février 2015 Visite de l Ecole Supérieure des Beaux-Arts Par Eliane Etinzon Nous étions

Plus en détail

Bibliothèque royale de Belgique SERVICE ÉDUCATIF

Bibliothèque royale de Belgique SERVICE ÉDUCATIF Bibliothèque royale de Belgique SERVICE ÉDUCATIF INTRO Près de sept millions d ouvrages, des milliards de pages, des centaines de milliards de mots, d images, d idées. Des siècles de recherche et de travail

Plus en détail

Promenade d automne à l occasion des Journées européennes du patrimoine

Promenade d automne à l occasion des Journées européennes du patrimoine Promenade d automne à l occasion des Journées européennes du patrimoine Que sont-ils devenus? Du XIXe siècle au XXIe siècle, les lieux chers à Delacroix Musée national-eugène Delacroix Palais Bourbon Départ

Plus en détail

L Art est aujourd hui plus accessible que jamais, avec les exceptionnels coffrets qu Avanquest Software propose pour Noël!

L Art est aujourd hui plus accessible que jamais, avec les exceptionnels coffrets qu Avanquest Software propose pour Noël! Communiqué de Presse AVANQUEST SOFTWARE VOUS EMMENE AU MUSEE! L affluence dans les musées français est en constante hausse depuis de nombreuses années : 52 millions de visiteurs ont arpenté les salles

Plus en détail

LE VOYAGE A NANTES. Service commercial - Groupes Dossier suivi par Mme Chloé Bianchi / 02.40.20.60.11 Le voyage à Nantes / Nantes Tourisme

LE VOYAGE A NANTES. Service commercial - Groupes Dossier suivi par Mme Chloé Bianchi / 02.40.20.60.11 Le voyage à Nantes / Nantes Tourisme Un nouveau parcours culturel : l incontournable du tourisme urbain. Toute l effervescence d une ville curieuse et insolite en une seule offre. www.levoyageanantes.fr LE VOYAGE A NANTES Référence : UTL

Plus en détail

La liberté guidant le peuple,

La liberté guidant le peuple, La liberté guidant le peuple, (Huile sur toile, 1831, 2,60 x 3,25 m) d Eugène Delacroix XIXè Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet 1830, dite «les 3 glorieuses», à laquelle il

Plus en détail

DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE

DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE Visites adaptées Publics sourds Programme 2015 / 2016 MUSEE FABRE DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE Le Siècle d or de la peinture napolitaine Samedi 26 septembre à 11h00 et à 16h00 Dans le cadre de

Plus en détail

Module. Comment un sujet religieux est-il traité par Léonard de Vinci? Objectifs. Exercice

Module. Comment un sujet religieux est-il traité par Léonard de Vinci? Objectifs. Exercice Module Comment un sujet religieux est-il traité par Léonard de Vinci? Objectifs MÉTHODE : analyser un tableau CONNAISSANCE : saisir l évolution de la peinture religieuse au XVI e siècle La Vierge, l Enfant

Plus en détail

Publications IMA : apprentissage de l arabe

Publications IMA : apprentissage de l arabe Publications IMA : apprentissage de l arabe Pour les enfants Amm Saïd et le Komestafrice Public : Enfants de 7 à 12 ans Niveaux 1, 2 et 3 à partir du CE1, 2009 Coffret pédagogique d apprentissage de l

Plus en détail

Napoléon. Grâce à ces différentes victoires, il devient général.

Napoléon. Grâce à ces différentes victoires, il devient général. Napoléon Lorsque la Révolution éclate en 1789, le lieutenant Napoléon Bonaparte a 19 ans. Il est déjà soldat dans l armée et participe aux batailles entre les français qui sont pour la révolution et ceux

Plus en détail

autisme & patrimoine Un projet national d accessibilité au patrimoine culturel pour les jeunes autistes

autisme & patrimoine Un projet national d accessibilité au patrimoine culturel pour les jeunes autistes autisme & patrimoine Un projet national d accessibilité au patrimoine culturel pour les jeunes autistes 6 sites culturels Parcours adapté / Livret-jeux offert / Entrée gratuite le projet «Autisme & Patrimoine»

Plus en détail

Fiche pédagogique : Tableau «Vanité» de Madeleine de Boullongne

Fiche pédagogique : Tableau «Vanité» de Madeleine de Boullongne Document réalisé par Jean-Jacques FREYBURGER Conseiller Pédagogique en Arts Visuels - Bassin Centre Haut-Rhin Période historique : Les Temps Modernes Domaine artistique : Arts du visuel peinture Fiche

Plus en détail

PETIT GLOSSAIRE ILLUSTRÉ

PETIT GLOSSAIRE ILLUSTRÉ La place du dessin dans le cours d'arts plastiques Les évolutions en arts plastiques - Académie de Nice année 2012/2013 PETIT GLOSSAIRE ILLUSTRÉ Eugène DELACROIX, Cadiz 11 mai Vue S.E à 4 milles (detail),11

Plus en détail

Byzance, Constantinople, Istanbul Avec Jean-François Kovar

Byzance, Constantinople, Istanbul Avec Jean-François Kovar Byzance, Constantinople, Istanbul Avec Jean-François Kovar Voyage organisé par Terra Nobilis pour les membres de l Université Populaire de la Krutenau Séjour du 26 au 30 décembre 2013 au départ de Bâle

Plus en détail

LES JARDINS DE WELLINGTON. à Braine-l Alleud. Prenez la ville côté jardin. www.bi-polska.pl

LES JARDINS DE WELLINGTON. à Braine-l Alleud. Prenez la ville côté jardin. www.bi-polska.pl LES JARDINS DE WELLINGTON à Braine-l Alleud Prenez la ville côté jardin 0 800 123 123 www.bi-polska.pl Braine-l Alleud, une épopée napoléonienne ancrée dans l Histoire... Commune célèbre pour son Lion

Plus en détail

09.10 > 21.10.12 EXPO. La collection communale d Auderghem DOSSIER DE PRESSE

09.10 > 21.10.12 EXPO. La collection communale d Auderghem DOSSIER DE PRESSE 09.10 > 21.10.12 EXPO La collection communale d Auderghem DOSSIER DE PRESSE 1 La collection communale d Auderghem Auderghem fut de tout temps le centre d'une activité artistique florissante. En effet,

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Domaine National de Saint-Cloud

Domaine National de Saint-Cloud Fiche Balade Situé à l'ouest de Paris, le domaine national de Saint-Cloud ouvre chaque jour au public ses 460 hectares d'espaces préservés offrant des panoramas exceptionnels sur la capitale. Vous y trouverez

Plus en détail

Options et extensions Package FIPFA PARIS 2011

Options et extensions Package FIPFA PARIS 2011 Options et extensions Package FIPFA PARIS 2011 Extension 4 jours/3 nuits à Paris à partir de 210 Extension 6 jours/5 nuits à Paris à partir de 340 Bataille de Normandie, le musée à partir de 60 Diner croisière

Plus en détail

Étudier une œuvre d art avec les outils numériques.

Étudier une œuvre d art avec les outils numériques. Étudier une œuvre d art avec les outils numériques. «La Vierge du chancelier Rolin» Tableau de Jan Van Eyck, vers 1435 66 x 62 cm. Peinture à l huile sur panneaux de chêne. Musée du Louvre, Paris Dans

Plus en détail