Janvier Semestre 3 Session 1 - Licence 2 - Art de l époque contemporaine R.G. Peinture d histoire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Janvier 2015 - Semestre 3 Session 1 - Licence 2 - Art de l époque contemporaine R.G. Peinture d histoire"

Transcription

1 Janvier Semestre 3 Session 1 - Licence 2 - Art de l époque contemporaine R.G. Sujet : Peinture d histoire A partir des documents ci-dessous et d exemples précis issus de vos connaissances et du cours, produisez un commentaire composé. Celui-ci aura pour but d expliquer de quelles manières, durant la seconde moitié du XIXème siècle, le genre de la peinture d histoire a pu faire l objet d un affrontement idéologique et plastique entre les tenants de l académie et les premiers modernes. Document 1 : Théodore Géricault, Le Radeau de la Méduse, , cm huile, toile sur bois, Musée du Louvre, Paris, France Document 2 : Gustave Courbet, Un enterrement à Ornans, (Titre originel : Tableau de figures humaines, historique d'un enterrement à Ornans) , Huile sur toile, 315 X 668 cm, Musée d'orsay, Paris, France.

2 Art de l e poque contemporaine corrigé type Introduction La peinture d histoire est un genre pictural de très grand format qui puise ses thèmes de prédilection dans des sujets religieux, mythologiques, historiques, ou allégoriques. En 1667, André Félibien érige la peinture d histoire au sommet de la hiérarchie des genres. Elle y est considérée comme le genre le plus difficile parce qu'elle demande aux peintres le plus de compétences (composition, paysage, nature morte, anatomie, portrait ). En somme, la peinture d'histoire semble contenir tous les autres genres qui lui sont subordonnés. Cette hiérarchie, déterminée par l'académie royale, sera reprise notamment par les tenants du néoclassicisme au XIXème siècle. Nous allons voir que cette définition canonique de la peinture d histoire va être profondément remise en question par les premiers artistes modernes. L affrontement dépasse la réflexion stylistique et poétique pour ouvrir sur des questionnements d ordre politique, moral ou philosophique en lien avec le contexte social effervescent de l après révolution de Dans un premier temps nous verrons que les modernes remettent en question l idéalisation sur un plan à la fois plastique et moral. Dans une deuxième partie, nous étudierons comment le genre de la peinture d histoire va se libérer progressivement du joug du pouvoir pour exalter l engagement républicain. 2 Plan détaillé non-rédigé : I. La fin de l idéalisation A) Constat de départ : Chez les néoclassiques, la peinture d histoire traite par défintion de hauts faits. Elle puise ses thèmes dans la grandeur et les idées héroïques. C est une peinture à fort contenu moral et philosophique. Les sources sont d origine antique. En effet, les grecs et les romains sont considérés comme les premiers civilisés, donc proches des Européens. -Le Serment des Horaces, , Jacques-Louis David -La Mort de Socrate, 1787, Jacques-Louis David -Le Premier Consul franchissant le col du Grand-Saint-Bernard, 1800, J-L. David -Etc. Problématisation : Chaque fois est narré un évènement issu des origines antiques de la culture occidentale et ayant une résonnance intellectuelle. Sur un plan idéologique, il ressort que la raison doit l emporter contre les passions, que le bien de la cité prime sur celui de l individu

3 B) La remise en question du modèle antique Les Romantiques commencent à renverser certaines des habitudes liées à la peinture d histoire académique et néoclassique, ils puisent tout d abord leurs sujets dans des mythes ou récits d histoire méconnus et volontairement moins héroïques. L Orient et le Moyen-âge retiennent leur intérêt ce qui est une manière de s affranchir de l Occident classique. -Scènes des massacres de Scio, 1824, Eugène Delacroix (rappel : ce tableau représente les massacres perpétrés à Chios en avril 1822 par les Ottomans lors de la guerre d'indépendance grecque. Le peuple. Inversion des rôles habituels vainqueurs/vaincus, les grecs suscitent ici la pitié). -La Mort de Sardanapale, , Eugène Delacroix accompagne son tableau d une explication : «Les révoltés l assiégèrent dans son palais Couché sur un lit superbe, au sommet d un immense bûcher, Sardanapale donne l ordre à ses esclaves et aux officiers du palais d égorger ses femmes, ses pages, jusqu à ses chevaux et ses chiens favoris ; aucun des objets qui avaient servi à ses plaisirs ne devait lui survivre.» -Officiers de chasseurs à cheval de la garde impériale chargeant, 1812, Th. Géricault Problématisation : Cette fois ce sont les passions qui prennent le pas sur la Raison, l individualité sur le collectif. La peinture d histoire ne cherche plus à relater de faits nobles ou exemplaires, ni à revêtir un rôle d enseignement moral. L image du «héros antique» est rejetée et l intérêt est désormais porté sur la complexité et les tourments de l âme humaine. La peinture d histoire est délivrée de son contenu néoclassique perçu par les romantiques comme trop moralisateur et manichéen. 3 C) La réalité des faits et la réalité crue -Bonaparte franchissant les Alpes, 1848, Paul Delaroche. -Napoléon sur le champ de la bataille d Eylau, 1808, Antoine-Jean Gros : «Pour la première fois un peintre n idéalise pas en beauté scénique, le carnage de la guerre» André Massu. -La réalité crue (cadavres au premier plan chez Géricault et Gros) ; les physionomies des personnages de l enterrement à Ornans. -Le Radeau de la méduse, , Théodore Géricault -Etudes, têtes de suppliciés, , Théodore Géricault Problématisation : Des guerres non-idéalisées : les réactions de la police des arts. Le «mauvais exemple» donné aux modernes par un néoclassique. Le beau est lié au vrai (authenticité des faits, véracité scientifique) et non plus au bien (morale antique).

4 II. L émancipation du pouvoir et l engagement républicain A) Constat de départ : L art académique, un art soutenu, un art de propagande, un art de commande. Un art produit par des peintres officiels, des peintres de cour. Un art financé et donc partisan. - Le Sacre de Napoléon, , Jacques-Louis David - Le Premier Consul franchissant le col du Grand-Saint-Bernard, 1800, J-L. David - Etc. B) Le Radeau de la Méduse, , Théodore Géricault -Le drame de la frégate de la méduse comme symbole du retour de la Monarchie. Evoquer les circonstances de l évènement (l'incompétence manifeste du commandant de Chaumareys révèle que sa nomination est due à ses relations avec le pouvoir monarchique) Problématisation : Un fait divers actuel. Un fait divers spectaculaire érigé au rang de tableau d histoire. Une injustice et un méfait érigés au rang de tableau d histoire (ironie de Géricault). Un acte politique de dénonciation. La critique du pouvoir et de son hypocrisie. Un engagement auprès du peuple. 4 C) La liberté guidant le peuple, 1830, Eugène Delacroix Le peintre a fait connaître sa toile comme une allégorie inspirée par l'actualité la plus brûlante. Elle a pour cadre les trois journées du soulèvement populaire parisien contre Charles X, les 27, 28 et 29 juillet 1830, connues sous le nom des Trois Glorieuses. À la faveur de trois jours d'émeutes, Charles X abdique. Louis-Philippe prête fidélité à la Charte révisée le 9 août, inaugurant la «Monarchie de juillet». Problématisation : Par son aspect allégorique et sa portée politique, elle a été fréquemment choisie comme symbole de la République française ou de la démocratie. Delacroix explique «J'ai entrepris un sujet moderne, une barricade, et si je n ai pas vaincu pour la patrie, au moins peindrai-je pour elle». Volonté d être auprès du peuple et engagé pour la république. D) Tableau de figures humaines, historiques d un enterrement à Ornans, , G. Courbet - Insister sur le titre originel, titre à rallonge, véritable pied de nez à la peinture d histoire néoclassique et manière de souligner la volonté délibérée de renvoyer au genre. Gens de

5 province représentés sans idéalisation, fait divers quotidien et banal (encore plus que le radeau de la méduse) érigé au rang de tableau d histoire. «enseigner au peuple l histoire vraie en lui montrant la vraie peinture J entends par l histoire vraie l histoire débarrassée des interventions surhumaines qui, de tout temps, ont perverti le sens moral et terrassé l individu. J entends par vraie histoire celle qui échappe au joug de n importe quelle fiction. Pour peindre vrai, il faut que l artiste ait l œil ouvert sur le présent, il faut qu il voie par les yeux et non par la nuque.» Courbet, catalogue de son exposition particulière, Problématisation : un peintre engagé pour la République, une peinture qui s affirme comme démocratique. Selon Courbet : «Le réalisme est par essence l art démocratique» et le but de la peinture vise à introduire «la démocratie dans l art». Démocratisation du genre du tableau d histoire. Ne pas «voir avec la nuque» autrement dit ne pas être agenouillé et la tête baissée devant les puissants. L exposition Courbet comme symbole du contre-pouvoir. Le fait d avoir réalisé le tableau dans son grenier dans des conditions insupportables : se hisser seul à la hauteur des néoclassiques, peindre à leur échelle. Autofinancement. Conclusion Les premiers modernes vont s opposer sur de nombreux terrains à l art académique. Le genre de la peinture d histoire va particulièrement cristalliser les tensions parce qu il est le genre de prédilection des néo-classiques. En somme les premiers modernes entendent défendre leurs convictions plastiques et idéologiques sur le terrain même de leurs adversaires. Peindre «aussi grand» est une manière pour l artiste moderne de s affirmer d égal à égal face à l artiste néoclassique notamment. C est aussi le moyen d inscrire la modernité de son propos dans une tradition afin que cette dernière vole d autant plus ostensiblement en éclat. Nous avons vu comment cet engagement (artistique mais également politique et social) était guidé par la volonté de maintenir et de faire vivre les acquis de la révolution française. Avec la place grandissante acquise par les modernes (pensons au salon de 1863), la nécessité de se confronter à l académie sur son propre terrain s affaiblit progressivement. Le Radeau de la méduse et l Enterrement à Ornans, à leur manière, incarnent en ce sens davantage la mise à bas d un genre et de tout ce qu il représentait qu un réel renouveau. L impressionnisme délaissera la peinture d histoire, signe d un contexte apaisé où la nécessité d un engagement frontal avec l académie n est plus nécessaire. 5 Cf. sur la méthodologie de l écrit : %20conseils%20méthodologiques.pdf

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA VIDÉO...2. Générique... 2. Description... 2 CONTENUS...3. Discipline, classes et programmes... 3. Textes de référence...

PRÉSENTATION DE LA VIDÉO...2. Générique... 2. Description... 2 CONTENUS...3. Discipline, classes et programmes... 3. Textes de référence... THÉODORE GÉRICAULT, LE RADEAU DE LA MÉDUSE Le radeau de la méduse : Histoire d un tableau PRÉSENTATION DE LA VIDÉO...2 Générique... 2 Description... 2 CONTENUS...3 Discipline, classes et programmes...

Plus en détail

La Période romantique (1800-1850)

La Période romantique (1800-1850) La Période romantique (1800-1850) D abord courant littéraire et musical, le romantisme apparaît en peinture comme mode d expression de sentiments intérieurs, ceux-là même que le rococo s appliquait tant

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

L Art en révolutions 1789-1889

L Art en révolutions 1789-1889 Il était une fois L Art en révolutions 1789-1889 Sylvie Léonard Il était une fois L Art en révolutions 1789-1889 Réalisme : La peinture de la société Révolution française, 1789 Bonaparte nommé Premier

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

La liberté guidant le peuple,

La liberté guidant le peuple, La liberté guidant le peuple, (Huile sur toile, 1831, 2,60 x 3,25 m) d Eugène Delacroix XIXè Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet 1830, dite «les 3 glorieuses», à laquelle il

Plus en détail

Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet.

Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet. La liberté guidant le peuple Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet. L'insurrection populaire du 27, 28 et 29 juillet 1830, à Paris, renverse Charles X, dernier roi bourbon de France

Plus en détail

Courbet, un Watteau du laid? A propos d un Enterrement à Ornans (1851)

Courbet, un Watteau du laid? A propos d un Enterrement à Ornans (1851) Le texte qui suit est le synopsis d une intervention au stage «Histoire des arts» organisé au Lycée d Auxonne le 7 mars 2008. L objectif de ce stage était de montrer comment la démarche en histoire des

Plus en détail

Visite au musée du Louvre Département des peintures française Fin XVIIIe-Début XIXe siècle

Visite au musée du Louvre Département des peintures française Fin XVIIIe-Début XIXe siècle LYCÉE JULES FERRY Visite au musée du Louvre Département des peintures française Fin XVIIIe-Début XIXe siècle Jacques Louis David et les fondements du néo-classicisme Le manifeste du néoclassicisme : Le

Plus en détail

NEOCLASSICISME 1760-1830

NEOCLASSICISME 1760-1830 NEOCLASSICISME 1760-1830 Étude du texte : Le chef d œuvre inconnu, HONORE DE BALSAC, 1832 «La mission de l'art n'est pas de copier la nature, mais de l'exprimer.» Opposition avec la Renaissance ou l'art

Plus en détail

méthodologie LECTURE D ŒUVRE - PEINTURE Emblèmes de France, l art au service des valeurs républicaines La notice de l œuvre

méthodologie LECTURE D ŒUVRE - PEINTURE Emblèmes de France, l art au service des valeurs républicaines La notice de l œuvre Emblèmes de France, l art au service des valeurs républicaines - EXPOSITION ITINERANTE LECTURE D ŒUVRE - PEINTURE méthodologie Nous vous proposons ici une démarche parmi d autres qui peuvent être appliquées

Plus en détail

La Période Réaliste (1850-1900)

La Période Réaliste (1850-1900) La Période Réaliste (1850-1900) En voulant être de son temps et en rejetant les sujets historiques, le réalisme représente la vie quotidienne en France sous la deuxième république et le second Empire.

Plus en détail

Etudiant en bicorne de l Ecole Polytechnique.

Etudiant en bicorne de l Ecole Polytechnique. HISTOIRE DES ARTS ET XIXème SIECLE : Etude du tableau d Eugène Delacroix : La liberté guidant le peuple, 1830 Comment comprendre que ce tableau soit devenu le symbole d une République triomphante alors

Plus en détail

La liberté guidant le peuple sur les barricades

La liberté guidant le peuple sur les barricades La liberté guidant le peuple sur les barricades Eugène DELACROIX 1830 Une étrange lumière Le soleil brille à travers la fumée de la poudre. Les écrits nous disent que nous sommes en début de matinée et

Plus en détail

Sommaire MVPI Histoire-Géographie 4 e HISTOIRE

Sommaire MVPI Histoire-Géographie 4 e HISTOIRE Sommaire MVPI Histoire-Géographie 4 e > 42 cartes interactives > 12 animations lecture d image > 12 vidéos d Art d Art > 42 exercices interactifs > 20 vidéos INA > 10 animations vers le croquis > 5 fonds

Plus en détail

DELACROIX Eugène (1798 1863)

DELACROIX Eugène (1798 1863) DELACROIX Eugène (1798 1863) PARLE DOCTEUR JEAN-CHARLES HACHET (1798-1863) Mise en page GUS ARTS Tous droits réservés. DELACROIX Eugène (1798-1863) «Ce qu'il y a de plus réel pour moi, ce sont les illusions

Plus en détail

Pierre-Auguste Renoir

Pierre-Auguste Renoir Pierre-Auguste Renoir Néen 1841 Mort en 1919 française, mais aussi graveur, lithographe, sculpteur et dessinateur. Renoir fait partie du groupe des impressionnistes. Il est le maitre incontesté de la lumière

Plus en détail

Picasso, "Guernica", huile sur toile, 351 x 782 cm, peint du 1er Mai au 4 Juin 1937.

Picasso, Guernica, huile sur toile, 351 x 782 cm, peint du 1er Mai au 4 Juin 1937. Picasso, "Guernica", huile sur toile, 351 x 782 cm, peint du 1er Mai au 4 Juin 1937. C'est une peinture à l'huile, en noir, blanc et jaune. Elle représente une scène de violence, de douleur, de mort et

Plus en détail

N A P O L É O N E T L E S A R T S

N A P O L É O N E T L E S A R T S N A P O L É O N JEAN-MICHEL LENIAUD E T L E S A R T S S O M M A I R E I N T R O D U C T I O N L Empire : l antique et la bataille Le Sacre de l empereur Napoléon I er et le couronnement de l impératrice

Plus en détail

Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet!

Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet! Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet! 16.5/20 THEME 2 : Les ruptures artistiques Au XIX siècle,

Plus en détail

Fiche pédagogique : Tableau «Vanité» de Madeleine de Boullongne

Fiche pédagogique : Tableau «Vanité» de Madeleine de Boullongne Document réalisé par Jean-Jacques FREYBURGER Conseiller Pédagogique en Arts Visuels - Bassin Centre Haut-Rhin Période historique : Les Temps Modernes Domaine artistique : Arts du visuel peinture Fiche

Plus en détail

Autour des collections. Le récolement. Centre national des arts plastiques

Autour des collections. Le récolement. Centre national des arts plastiques Autour des collections Le récolement Centre national des arts plastiques L État, collectionneur public depuis 1791 En 220 ans, quelques 90 000 œuvres ont été acquises. Elles font partie du patrimoine national

Plus en détail

HISTOIRE DE L ART FRANCAIS XIXE-XXE SIÈCLES

HISTOIRE DE L ART FRANCAIS XIXE-XXE SIÈCLES 1 HISTOIRE DE L ART FRANCAIS XIXE-XXE SIÈCLES Fabrice MASANÈS-RODE, Ph.D. I. PRÉSENTATION GÉNÉRALE Ce cours propose un enseignement général sur les arts visuels principalement peinture, sculpture, photographie

Plus en détail

Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle»

Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle» Plan-relief de Marseille, dit Plan Lavastre, 1848 1850, musée d'histoire de Marseille photo W. Govaert Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle» Les lendemains

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 3 ème Période historique : XXème siècle Moment choisi : Guerre de Corée Thématique : Arts, Etats, pouvoir Sujet : Guerre froide Domaine artistique : Art du visuel Œuvre : Massacre

Plus en détail

Napoléon Bonaparte (1769-1821)

Napoléon Bonaparte (1769-1821) Napoléon Bonaparte (1769-1821) L ascension de Napoléon Bonaparte : du Général à l Empereur. Né à Ajaccio dans une famille de petite noblesse, Bonaparte reçoit dès son plus jeune âge une éducation militaire.

Plus en détail

Parcours en histoire des arts au musée des beaux-arts de Bordeaux du XVIII e au début XIX e siècles

Parcours en histoire des arts au musée des beaux-arts de Bordeaux du XVIII e au début XIX e siècles Parcours en histoire des arts au musée des beaux-arts de Bordeaux du XVIII e au début XIX e siècles Le cartel Nom et dates de l artiste Titre de l œuvre Date de l œuvre Date d achat de l œuvre Eugène Delacroix

Plus en détail

Séquence 11 : «Marseille, porte du sud»

Séquence 11 : «Marseille, porte du sud» Le pont transbordeur, Musée d'histoire de Marseille, photo W. Govaert Séquence 11 : «Marseille, porte du sud» Marseille, en ce début du XX ème siècle, est marquée par l inauguration du pont transbordeur,

Plus en détail

Carnet d activités Dépisteurs de toiles

Carnet d activités Dépisteurs de toiles Carnet d activités Dépisteurs de toiles Ateliers Pédagogiques d Arts Plastiques Nom: Prénom: Classe: Ecole: Règles de vie du Musée Les accompagnateurs sont garants du bon fonctionnement des activités et

Plus en détail

ANNUAIRE HISTOIRE DES ARTS : FORMULAIRE DE LA NOTICE. [titre de la ressource]

ANNUAIRE HISTOIRE DES ARTS : FORMULAIRE DE LA NOTICE. [titre de la ressource] ANNUAIRE HISTOIRE DES ARTS : FORMULAIRE DE LA NOTICE [titre de la ressource] Titre 1 : Description : Domaine artistique 2 : Période historique :Primaire : Collège : Lycée : Thématique :Collège : Lycée

Plus en détail

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck > Exposition L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck Entretien avec Chandra Rajakaruna de la fondation Mona Bismarck À l occasion des festivités organisées pour le 60 e anniversaire

Plus en détail

Les musées de l Académie et des «environs»

Les musées de l Académie et des «environs» des Arts en bac professionnel Proposition de liste des musées Les musées de l Académie et des «environs» Contenu : Pour chaque période du programme, nous proposons de mettre en parallèle les principaux

Plus en détail

Information aux enseignant-e-s

Information aux enseignant-e-s mcb a MUSÉE CANTONAL LAUSANNE DES BEAUX-ARTS Information aux enseignant-e-s Une nouvelle exposition au Musée cantonal des beaux-arts à découvrir avec vos classes du 5 février au 26 avril 2015. En avant-première

Plus en détail

les Petits secrets des grands tableaux chaque dimanche à 12h Du 1 er novembre 2015 au 3 janvier 2016 inédit

les Petits secrets des grands tableaux chaque dimanche à 12h Du 1 er novembre 2015 au 3 janvier 2016 inédit Les Poissons volants les Petits secrets des grands tableaux Une collection documentaire en motion design* écrite par élisabeth Couturier, adaptée par Thomas Cheysson réalisée par Carlos Franklin et Clément

Plus en détail

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915)

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) COMMUNIQUE DE PRESSE avril 2015 L exposition de l été 2015 du musée du Faouët : Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) Matin de pardon en Bretagne, vers 1913. Huile sur toile. Collection picturale, Ville

Plus en détail

Histoire des Arts. L Exposition Internationale de 1937 : reflet de la lutte entre deux visions du monde.

Histoire des Arts. L Exposition Internationale de 1937 : reflet de la lutte entre deux visions du monde. Histoire des Arts 3 ème. 1 Histoire des Arts L Exposition Internationale de 1937 : reflet de la lutte entre deux visions du monde. L Exposition Internationale des arts et techniques de 1937 s est déroulée

Plus en détail

Fiche Enseignant : 1 minutes au musée. Thèmes. Concept. Contenu. Sites. Arts, arts plastiques, Histoire d art

Fiche Enseignant : 1 minutes au musée. Thèmes. Concept. Contenu. Sites. Arts, arts plastiques, Histoire d art Fiche Enseignant 1 minute au musée Thèmes Arts, arts plastiques, Histoire d art Concept «1 minute au musée» est une émission qui fait découvrir les œuvres d art aux jeunes téléspectateurs de façon ludique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION ESTIVALE PRIEURE DE POMMIERS

DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION ESTIVALE PRIEURE DE POMMIERS DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION ESTIVALE PRIEURE DE POMMIERS «Icônes, voyages à travers les siècles. Aperçu d iconographies» Collections d IMAGOLIGNEA, galerie italienne de restauration d icônes anciennes.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. et les peintres d ajaccio 1890-1960. Exposition au Lazaret Ollandini-Musée Marc-Petit Ajaccio, 16 octobre-27 novembre 2010

DOSSIER DE PRESSE. et les peintres d ajaccio 1890-1960. Exposition au Lazaret Ollandini-Musée Marc-Petit Ajaccio, 16 octobre-27 novembre 2010 DOSSIER DE PRESSE corbellini, capponi et les peintres d ajaccio 1890-1960 Exposition au Lazaret Ollandini-Musée Marc-Petit Ajaccio, 16 octobre-27 novembre 2010 Contact : «Association le lazaret Ollandini-Musée

Plus en détail

Versailles. et l antique

Versailles. et l antique Versailles et l antique 2 Lorsque Louis XIV décide en 1664 de faire agrandir le petit château construit par son père Louis XIII à Versailles, il a 26 ans. C est un jeune roi qui aime passionnément les

Plus en détail

Comment lire une œuvre d art, un tableau?

Comment lire une œuvre d art, un tableau? Comment lire une œuvre d art, un tableau? Les noces de Cana (détail) : Véronèse (château deversailles) Se définit comme artistique toute activité qui cherche à travers des images à communiquer des sensations,

Plus en détail

Mémoire: David et Delacroix: Une comparaison du néoclassicisme et du romantisme

Mémoire: David et Delacroix: Une comparaison du néoclassicisme et du romantisme Mémoire: David et Delacroix: Une comparaison du néoclassicisme et du romantisme Kathryn Steele Dr. Fabrice Teulon FR 4314 Le 4 mars 2010 Kathryn Steele Dr. Fabrice Teulon FR 4314 Le 4 mars 2010 Mémoire:

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème HISTOIRE DES ARTS Classe : 4ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : Premier Empire Thématique : Mécénat Arts, Etats, pouvoir Sujet : Comment ce monument célèbre t -il la Révolution et l

Plus en détail

CRDP de l académie d Amiens, 2009. 1/5

CRDP de l académie d Amiens, 2009. 1/5 Louis-Léopold Boilly, L intérieur d un café, dit aussi La partie de dames au café Lamblin au Palais-Royal, huile sur toile, vers 1824, 38x55, musée Condé, Chantilly. L œuvre : Description formelle : Au

Plus en détail

Licence Domaine Arts, Lettres, Langues Mention Arts Parcours type Histoire des Arts et Archéologie

Licence Domaine Arts, Lettres, Langues Mention Arts Parcours type Histoire des Arts et Archéologie UFR des Arts La Teinturerie 30, Rue de la Teinturerie 80080 Amiens Tél. 03 22 22 43 43 infos-arts@u-picardie.fr www.u-picardie.fr Objectifs Publics Licence Domaine Arts, Lettres, Langues Mention Arts Parcours

Plus en détail

Dossier pédagogique pour le 1 er degré Autour de l œuvre La Grèce sur les ruines de Missolonghi d Eugène Delacroix (1798-1863)

Dossier pédagogique pour le 1 er degré Autour de l œuvre La Grèce sur les ruines de Missolonghi d Eugène Delacroix (1798-1863) Dossier pédagogique pour le 1 er degré Autour de l œuvre La Grèce sur les ruines de Missolonghi d Eugène Delacroix (1798-1863) Eugène Delacroix Félix Nadar (1820-1910), Portrait d Eugène Delacroix, photographie

Plus en détail

Le sacre de Napoléon 1er par Jacques-Louis David. Pourquoi ce tableau est une oeuvre de propagande politique?

Le sacre de Napoléon 1er par Jacques-Louis David. Pourquoi ce tableau est une oeuvre de propagande politique? Le sacre de Napoléon 1er par Jacques-Louis David Pourquoi ce tableau est une oeuvre de propagande politique? A l'aide de ce diaporama, complète la fiche d'histoire des arts. Le travail peut se faire par

Plus en détail

DEVOIR LETTRES ET ARTS CONTEMPORAINS

DEVOIR LETTRES ET ARTS CONTEMPORAINS SABRINA ZOUBIR (FB06801181) Assez bien, vous avez une approche personnelle du sujet et vous vous êtes plongée dans des recherches dont le devoir témoigne. On se perd cependant un peu dans les analyses

Plus en détail

DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE

DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE Visites adaptées Publics sourds Programme 2015 / 2016 MUSEE FABRE DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE Le Siècle d or de la peinture napolitaine Samedi 26 septembre à 11h00 et à 16h00 Dans le cadre de

Plus en détail

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 MUSEE DES BEAUX-ARTS Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 Découvrir le musée en s amusant, apprendre à regarder les œuvres d art et les objets, créer en toute liberté dans l atelier toutes

Plus en détail

La Vie du Christ. nouveauté 2015. Repères. à la découverte de ses racines c h r é t i e n n e s. de James Tissot

La Vie du Christ. nouveauté 2015. Repères. à la découverte de ses racines c h r é t i e n n e s. de James Tissot nouveauté 2015 Repères Avec les explications de l auteur et le tex te des évangiles Portraitiste de talent, James Tissot passe les dix dernières années de sa vie en Palestine à réaliser des scènes de la

Plus en détail

LE FULGURANT PASSAGE DE LA PRESENCE

LE FULGURANT PASSAGE DE LA PRESENCE LE FULGURANT PASSAGE DE LA PRESENCE «et en plus, il faut faire un tableau.» Alberto Giacometti Ecrire sur la peinture pourrait signifier écrire «par-dessus», recouvrir des signes arbitraires de l écriture

Plus en détail

Introduction. ISBN 978-2-7535-2005-9 Presses universitaires de Rennes, 2012, www.pur-editions.fr. «La peinture de genre», Michaël Vottero

Introduction. ISBN 978-2-7535-2005-9 Presses universitaires de Rennes, 2012, www.pur-editions.fr. «La peinture de genre», Michaël Vottero Introduction Dans leur compte rendu de l Exposition universelle de 1855, les frères Goncourt déclarent, après avoir évoqué la mort de la peinture religieuse et la fuite de la peinture d histoire dans le

Plus en détail

Les Gares au Miroir de l'urbain. Individus et expériences de l urbanité

Les Gares au Miroir de l'urbain. Individus et expériences de l urbanité Séminaire Doctoral, Ecole des Ponts ParisTech, 2013-2014 Organisé par Nacima Baron-Yellès (LVMT) et Nathalie Roseau (LATTS) Les Gares au Miroir de l'urbain Individus et expériences de l urbanité Séance

Plus en détail

DU REALISME A L IMPRESSIONNISME

DU REALISME A L IMPRESSIONNISME DU REALISME A L IMPRESSIONNISME Peut-on plutôt parler de rupture ou de continuité entre le réalisme et l impressionnisme? Henri Fantin-Latour (1836-1904), Coin de table, 1872, Huile sur toile, 160 225

Plus en détail

I. FAIR-PLAY, D OÙ VIENS-TU? QUI ES-TU?

I. FAIR-PLAY, D OÙ VIENS-TU? QUI ES-TU? I. FAIR-PLAY, D OÙ VIENS-TU? QUI ES-TU? Le fair-play est une notion bien souvent employée à tort et à travers. Associée surtout au vocabulaire sportif, elle s applique aujourd hui à de multiples situations,

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS : ANALYSE DE GUERNICA. L'œuvre en détail DESCRIPTION DE CE QUI EST REPRESENTE

HISTOIRE DES ARTS : ANALYSE DE GUERNICA. L'œuvre en détail DESCRIPTION DE CE QUI EST REPRESENTE Nom(s) : Prénom(s) : Classe : HISTOIRE DES ARTS : ANALYSE DE GUERNICA Fiche d'identité de l'œuvre Titre: Guernica Artiste, auteur : Picasso Technique : huile sur toile Dimensions : 752 x 351 cm Lieu de

Plus en détail

Le rivage. Définition : Terre limitant une étendue d'eau (berges, bords, cotes, plages, rives...) Le rivage dans l'histoire

Le rivage. Définition : Terre limitant une étendue d'eau (berges, bords, cotes, plages, rives...) Le rivage dans l'histoire Le rivage Définition : Terre limitant une étendue d'eau (berges, bords, cotes, plages, rives...) A travers les siècles les artistes ont représenté le rivage de diverses façons selon les époques, mais aussi

Plus en détail

Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie.

Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie. Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie. Le 18ème siècle est appelé «siècle des Lumières». Les Lumières est un courant de pensée qui remettent en cause des idées établies depuis longtemps. Ces penseurs

Plus en détail

Programme des activités jeune public au Louvre été 2015

Programme des activités jeune public au Louvre été 2015 Communiqué de presse Jeune public Juin - Juillet - Août 2015 Programme des activités jeune public au Louvre été 2015 La visite d un musée est l occasion d une rencontre avec des œuvres, un lieu, et leur

Plus en détail

Les Maisons des Bonaparte. Paris, 1795-1804 Architecture, histoire sociale et histoire du goût

Les Maisons des Bonaparte. Paris, 1795-1804 Architecture, histoire sociale et histoire du goût Les Maisons des Bonaparte. Paris, 1795-1804 Architecture, histoire sociale et histoire du goût Une exposition du Musée national de la Maison Bonaparte. 5 avril - 7 juillet 2013 Avant la proclamation de

Plus en détail

Claudia Vialaret. Caravagesques. 26 avril - 8 juin 2013. G alerie Imagineo

Claudia Vialaret. Caravagesques. 26 avril - 8 juin 2013. G alerie Imagineo Claudia Vialaret Caravagesques G alerie Imagineo 50 rue de Montreuil 75011 Paris +33 (0)1 53 27 98 39 Entrée libre du mardi au samedi de 11h à 19h Vernissage le jeudi 25 avril 2013 à partir de 18h 26 avril

Plus en détail

Dossier pédagogique Découverte du patrimoine lors de la venue du Centre Pompidou Mobile

Dossier pédagogique Découverte du patrimoine lors de la venue du Centre Pompidou Mobile Dossier pédagogique Découverte du patrimoine lors de la venue du Centre Pompidou Mobile Cambrai Ville d'art et d'histoire Du 15 février au 15 mai 2012, Cambrai accueille le Centre Pompidou Mobile. Pour

Plus en détail

Le Raffinement Olfactif

Le Raffinement Olfactif Le Raffinement Olfactif Dossier De Presse Mars 2013 Contact presse : Karine Lambert communication@jardindefrance.fr Tél. 03.85.89.90.95 Fax : 03.85.89.90.93 http://www.jardindefrance.net SOMMAIRE Introduction

Plus en détail

Dossier pédagogique Antoine-Jean Gros Embarquement de la duchesse d'angoulême à Pauillac 1818, huile sur toile.

Dossier pédagogique Antoine-Jean Gros Embarquement de la duchesse d'angoulême à Pauillac 1818, huile sur toile. Dossier pédagogique Antoine-Jean Gros Embarquement de la duchesse d'angoulême à Pauillac 1818, huile sur toile. François Gérard (1771-1835) Antoine-Jean Gros à l'âge de 20 ans, 1790 Antoine-Jean Gros

Plus en détail

Réalisation et organisation : Réunion des Musée nationaux-grand Palais Commissaire : Thierry Lentz, directeur de la Fondation Napoléon, Paris

Réalisation et organisation : Réunion des Musée nationaux-grand Palais Commissaire : Thierry Lentz, directeur de la Fondation Napoléon, Paris Réalisation et organisation : Réunion des Musée nationaux-grand Palais Commissaire : Thierry Lentz, directeur de la Fondation Napoléon, Paris Co-commissaire : Pierre Branda, chef du service Patrimoine

Plus en détail

Collections Permanentes

Collections Permanentes Guide de visite Facile à lire et à comprendre Collections Permanentes Correcteurs : EPIARD Olivier, COULAUD Maryline, LAKDAR Frédéric et Valérie Logo européen Facile à lire: Inclusion Europe. Plus d informations

Plus en détail

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie?

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? «En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? Paroles : «En avant les p tits gars». Fragson. 1913.

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

30 juin -14 juillet 2011

30 juin -14 juillet 2011 Campus d été international 2011 Organisé par l Office Universitaire d Études Normandes (OUEN) et la MRSH Des peintres et des écrivains en Normandie. Modernité et Avant-gardes en Europe 30 juin -14 juillet

Plus en détail

L Affiche de la Fête d été 2013

L Affiche de la Fête d été 2013 L Affiche de la Fête d été 2013 par Max Blumberg >>> Contact Presse : Laurie Carrias Service Communication Mairie de Baillargues Tél. 04 67 87 48 60 laurie.carrias@ville-baillargues.fr Ville de Baillargues

Plus en détail

Statue d Auguste dite «de Prima Porta» Fiche de synthèse Histoire des Arts

Statue d Auguste dite «de Prima Porta» Fiche de synthèse Histoire des Arts Statue d Auguste dite «de Prima Porta» Fiche de synthèse Histoire des Arts Nom : statue d Auguste dite de Prima Porta. Auteur : inconnu. Inspiration : Polyclète (sculpteur grec du Ve av. J. -C.) pour la

Plus en détail

Le Musée canadien de la guerre

Le Musée canadien de la guerre 1, place Vimy Ottawa (Ontario) K1R 1C2 www.museedelaguerre.ca Le Musée canadien de la guerre Instruire. Préserver. Commémorer. Voilà le mandat du Musée canadien de la guerre (MCG), le musée national canadien

Plus en détail

SUJETS MASTER EN HISTOIRE GRECQUE I. UNE MONOGRAPHIE SUR UNE CITÉ II. ATHÈNES CLASSIQUE ET HELLÉNISTIQUE

SUJETS MASTER EN HISTOIRE GRECQUE I. UNE MONOGRAPHIE SUR UNE CITÉ II. ATHÈNES CLASSIQUE ET HELLÉNISTIQUE SUJETS MASTER EN HISTOIRE GRECQUE PROPOSÉS PAR L ÉQUIPE D HISTOIRE GRECQUE DE BORDEAUX-3 Les sujets proposés ci-dessous constituent des pistes de réflexion ; une discussion est toujours possible pour les

Plus en détail

Qui est le roi? LA REVOLUTION EN IMAGES. (Eléments de repérage pour comprendre la Révolution francaise en classe de quatrième)

Qui est le roi? LA REVOLUTION EN IMAGES. (Eléments de repérage pour comprendre la Révolution francaise en classe de quatrième) LA REVOLUTION EN IMAGES (Eléments de repérage pour comprendre la Révolution francaise en classe de quatrième) Qui est le roi? GENDRY Mickael, collège Le Volozen, Quintin, Côtes d'armor. Consigne n 1: Qui

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. L univers des images pieuses BASILIQUE SAINTE THERESE LISIEUX

DOSSIER DE PRESSE. L univers des images pieuses BASILIQUE SAINTE THERESE LISIEUX DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION entre les pages d un missel L univers des images pieuses BASILIQUE SAINTE THERESE LISIEUX Centre d Accueil Pastoral International Tous les jours du 19 février à fin août 2011

Plus en détail

MUSÉE des BEAUX-ARTS de CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE. Atelier. «À la découverte. de la nouvelle galerie de peinture» Dossier didactique et pédagogique

MUSÉE des BEAUX-ARTS de CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE. Atelier. «À la découverte. de la nouvelle galerie de peinture» Dossier didactique et pédagogique MUSÉE des BEAUX-ARTS de CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE Atelier «À la découverte de la nouvelle galerie de peinture» Dossier didactique et pédagogique Photo Christophe Lucas PUBLIC : Cycle 3 et collège DURÉE : 1

Plus en détail

LES GRANDS PEINTRES. 16 e Siècle. 17 e Siècle. 18 e Siècle. 19 e Siècle. Peintre Nationalité Mouvement Œuvres 15 e Siècle

LES GRANDS PEINTRES. 16 e Siècle. 17 e Siècle. 18 e Siècle. 19 e Siècle. Peintre Nationalité Mouvement Œuvres 15 e Siècle LES GRANDS PEINTRES Peintre Nationalité Mouvement Œuvres 15 e Siècle Jan van Eyck Flamand Renaissance Sandro Botticelli Italien Renaissance Léonard de Vinci Italien Renaissance 16 e Siècle Michel Ange

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS MON CAHIER PRÉNOM : CLASSE : DATE : THÈMES ÉTUDIÉS : théâtre, mythes et légendes antiques HDA. Histoire des arts.

HISTOIRE DES ARTS MON CAHIER PRÉNOM : CLASSE : DATE : THÈMES ÉTUDIÉS : théâtre, mythes et légendes antiques HDA. Histoire des arts. HITOIR D ART MON AHIR PRÉNOM : A : DAT : Histoire des arts Arts de l space Arts du angage Arts du uotidien Arts du on Arts du visuel Arts du spectacle vivant THÈM ÉTUDIÉ : théâtre, mythes et légendes antiques

Plus en détail

Liens entre la peinture et la poésie

Liens entre la peinture et la poésie Liens entre la peinture et la poésie Ophélie dans Hamlet Ophélie est un personnage fictif de la tragédie d Hamlet, une célèbre pièce de William Shakespeare. Elle partage une idylle romantique avec Hamlet

Plus en détail

programmation Pour les scolaires et centres de loisirs

programmation Pour les scolaires et centres de loisirs programmation Pour les scolaires et centres de loisirs Comment faire découvrir à votre groupe les mille et une facettes du château de Versailles? L éducation artistique et culturelle est la ligne conductrice

Plus en détail

Où et quand cette photo a-t-elle été prise? Comment le devinez-vous?

Où et quand cette photo a-t-elle été prise? Comment le devinez-vous? Les textes de l exposition «Dictature et démocratie» et le questionnaire pédagogique sont assez longs. Nous vous conseillons donc de répartir les fiches de travail entre vos élèves et de mettre les réponses

Plus en détail

Le Diplôme Approfondi de Français (DAF)

Le Diplôme Approfondi de Français (DAF) Le Diplôme Approfondi de (DAF) Le DAF consiste en un approfondissement des compétences linguistiques, un développement des capacités d expression écrite et orale, et une approche de la littérature et de

Plus en détail

Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur

Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur EXPOSITION Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur Du 29 Mars au 13 Décembre 2015 Musée Eugène-Carrière, 3 rue Ernest Pêcheux 93460 GOURNAY sur Marne La nouvelle présentation de la collection permanente

Plus en détail

L'architecture classique du château de Vincennes

L'architecture classique du château de Vincennes OUTIL D EXPLOITATION 1. LES ARCS DE TRIOMPHE Attique Entablement Colonne Arcades Piliers Arc de triomphe de Constantin, Rome, 385 Arc de Titus, Rome, 81 Tour du Bois, Vincennes 1755 Portique le Vau, Vincennes,

Plus en détail

GUERNICA, Pablo Picasso

GUERNICA, Pablo Picasso HISTOIRE DES ARTS FICHE DE REVISION POUR l EPREUVE ORALE GUERNICA, Pablo Picasso GUERNICA, Pablo Picasso IDENTIFIER Le titre de l œuvre est Guernica Elle appartient au domaine des arts visuels. Elle a

Plus en détail

Le nu descendant l escalier 1912 de Marcel Duchamp (1887-1968) Sophie BONNET Conseillère pédagogique arts visuels Charente

Le nu descendant l escalier 1912 de Marcel Duchamp (1887-1968) Sophie BONNET Conseillère pédagogique arts visuels Charente Le nu descendant l escalier 1912 de Marcel Duchamp (1887-1968) Marcel Duchamp (1887-1968) Nu descendant l escalier n 2, 1912 Huile sur toile 146X89 cm Philadephia Museum of Art On distingue une zone sombre

Plus en détail

25 PROPOSITIONS POUR UNE RÉPUBLIQUE LAÏQUE AU XXI ÈME SIÈCLE

25 PROPOSITIONS POUR UNE RÉPUBLIQUE LAÏQUE AU XXI ÈME SIÈCLE 25 PROPOSITIONS POUR UNE RÉPUBLIQUE LAÏQUE AU XXI ÈME SIÈCLE Fidèle aux exigences de Liberté, d Égalité et de Fraternité qui le fondent, le Grand Orient de France a pour principe essentiel la liberté absolue

Plus en détail

DIDON. Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres.

DIDON. Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres. DIDON Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres. Didon construisant Carthage. William Turner, 1815. 155,5 cm x 23,2 cm L'oeuvre: Le beau se déplace donc

Plus en détail

La Compagnie Clarance

La Compagnie Clarance La Compagnie Clarance vous invite à un voyage au cœur de la création Les raboteurs de parquet Caillebotte, 1875 Tout le monde connaît le tableau mais qui connaît son histoire? Spectacles courts de 10 minutes

Plus en détail

Les enseignements à procédures d affectation particulières

Les enseignements à procédures d affectation particulières . Année scolaire 2010-2011 Je prépare mon entrée en seconde Au Lycée DESCARTES d Antony Les enseignements à procédures d affectation particulières grec et chinois LV3 : enseignements d exploration à capacité

Plus en détail

Va, pensiero. Ces chansons qui font l histoire Auteur : Sophie Junien-Lavillauroy Décembre 2013. Fiche pédagogique. Place dans les programmes

Va, pensiero. Ces chansons qui font l histoire Auteur : Sophie Junien-Lavillauroy Décembre 2013. Fiche pédagogique. Place dans les programmes Va, pensiero Ces chansons qui font l histoire Auteur : Sophie Junien-Lavillauroy Décembre 2013 01 Fiche pédagogique Place dans les programmes Collège - 4 e L étude de Va, pensiero s inscrit dans la troisième

Plus en détail

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS DOCUMENT : 1979. 29489 (1). «L'Actualité. L'union fait la force. Jeu stratégique». Sans éditeur. Vers 1915. PLACE

Plus en détail

Nous nous demandons donc en quoi cette scène de comédie est au service de la présentation de Tartuffe.

Nous nous demandons donc en quoi cette scène de comédie est au service de la présentation de Tartuffe. Introduction Molière est un grand auteur classique et acteur de théâtre français du XVIIe siècle, né en 1622 et décédé en 1673. Il écrit de nombreuses pièces qui rencontrèrent le succès comme «L école

Plus en détail

Les archives, les archivistes et l archivistique

Les archives, les archivistes et l archivistique Chapitre Les archives, les archivistes et l archivistique Louise Gagnon-Arguin C est à l apparition de l écriture que remonte la naissance des archives et de l archivistique ainsi que de nouvelles occupations

Plus en détail

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE Rapprocher la culture et le monde du travail en offrant aux salariés une rencontre au quotidien avec l art, tel est le but de L Entreprise à l œuvre, opération organisée sous l égide

Plus en détail

Henri de Braekeleer (Anvers 1840-1888 Anvers), L escalier, Signé (en bas à gauche) «Henri de Braekeleer», Huile sur panneau, 36 x 28 cm.

Henri de Braekeleer (Anvers 1840-1888 Anvers), L escalier, Signé (en bas à gauche) «Henri de Braekeleer», Huile sur panneau, 36 x 28 cm. Henri de Braekeleer (Anvers 1840-1888 Anvers), L escalier, Signé (en bas à gauche) «Henri de Braekeleer», Huile sur panneau, 36 x 28 cm. Provenance : Collection Paul Delaroff, 1914 (cachet au verso) ;

Plus en détail

Classe 3C. Arts, pouvoirs, contrepouvoirs

Classe 3C. Arts, pouvoirs, contrepouvoirs Arts, pouvoirs, contrepouvoirs Parcours proposé Comment l art peut-il être mis au service d un pouvoir politique? Comment l art peut-il critiquer, contester ce même pouvoir politique? Latin : Français

Plus en détail

SALLE 5 : C EST LE VRAI?

SALLE 5 : C EST LE VRAI? EXPOSITION CHROMAMIX 2 / 9 AVRIL - 15 NOVEMBRE 2009 MUSÉE D ART MODERNE ET CONTEMPORAIN - 1, place Hans-Jean Arp Dossier de préparation à la visite SALLE 5 : C EST LE VRAI? ŒUVRE EXPOSÉE DANS LA SALLE

Plus en détail