Sommaire. «Le sort veut que je ne rencontre que des gens meilleurs que moi, et je me fatigue à chercher ce qui peut me mériter leur amitié.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. «Le sort veut que je ne rencontre que des gens meilleurs que moi, et je me fatigue à chercher ce qui peut me mériter leur amitié."

Transcription

1 1

2 Sommaire «Le sort veut que je ne rencontre que des gens meilleurs que moi, et je me fatigue à chercher ce qui peut me mériter leur amitié.» Lettre de Théodore Géricault à Dedreux-Dorcy Londres, 12 février Ouvrage généraux - L'artiste au XIXe siècle 3 - Les années romantiques 4 - L'art de l'esquisse et du dessin 6 - La représentation du corps 7 L'œuvre de Géricault - Ouvrages 8 - Articles 13 - Vidéo Documentation au format PDF disponible à la consultation - Ouvrages 14 - Articles Ouvrages en cours d'acquisition 15 Bibliographie jeune public Un peu de technique 16 Le romantisme Géricault 18 Dossiers pédagogiques disponibles en ligne 20 2

3 Ouvrages généraux : l'artiste au XIXe siècle MARTIN-FUGIER Anne La vie d'artiste au XIXe siècle. Hachette littératures, collection "Pluriel", Paris, C'est en 1818 que fut créé à Paris le premier musée consacré aux artistes vivants. Au cours du XIXe siècle, la diffusion des œuvres d'art change d'échelle, le marché de l'art remplace le système académique des Beaux-arts et, dans la société en voie de démocratisation, se développent l'intérêt pour l'art et la consommation de productions artistiques. Des lieux multiples d'exposition, salons et galeries, succèdent au Salon annuel organisé par l'état et, dans les ventes aux enchères, il apparaît que l'art contemporain (on disait "moderne" à l'époque) peut valoir de l'argent. Les tableaux des artistes vivants deviennent objets d'investissement et de spéculation. Anne MartinFugier met en scène tous les protagonistes du monde de l'art et évoque leur style de vie et leur sociabilité : les peintres et les sculpteurs connus et moins connus, les modèles, les critiques et les aventuriers qu'étaient parfois les marchands et les collectionneurs. Elle se penche sur les relations passionnelles et complexes qu'entretiennent les artistes avec ces derniers. Elle analyse l'évolution des identités, celle de l'artiste et celle de l'amateur. VAUGHAN William L'Art du XIXe siècle, Citadelle & Mazenod, Paris, Du siècle des Lumières à l âge industriel, peu d époques ont été plus fécondes en événements, en bouleversements, en métamorphoses. En ce qui concerne l histoire, les trois révolutions françaises (1789, 1830 et 1848), exemple bientôt contagieux, et les guerres en chaîne dues également à l initiative de la France, modifient les cartes de l Europe. La prise du pouvoir par la bourgeoisie, l essor industriel et la croissance des villes transforment en profondeur la société. Quant à l art, fertile lui aussi en révolutions comme en innovations, il s incarne dans une succession de styles différents et accélère ses conquêtes. Au néo-classicisme austère, précis et clair, répond bientôt le romantisme qui substitue la couleur à la forme. Puis le réalisme rejette tout l idéalisme, ne s attache qu à la représentation directe du monde. La peinture d histoire culmine avant d être supplantée par la photographie documentaire... Mais des artistes comme David et Goya, Ingres et Delacroix, Blake et Turner, Constable et Friedrich renouvellent le paysage, le nu, le portrait et font de la peinture l art dominant de cette époque. William Vaughan brosse un panorama vigoureux et vivant d une époque aussi passionnante que passionnée. WHITE Harrisson & Cynthia La carrière des peintres au XIXe siècle Flammarion, collection "Champs arts", Paris, Le monde de la peinture française connaît au XIX e siècle un ensemble de transformations essentielles ( ). Harrison et Cynthia White décrivent la genèse de cette évolution à travers l'étude des institutions et de la doctrine composant le "système académique". Ils la situent dans son cadre géographique (la centralisation parisienne), puis étudient les effets de la poussée démographique, qui accentue le décalage entre le nombre grandissant de peintres cherchant à faire carrière et l'étroitesse des débouchés du système académique. 3

4 Les années romantiques COLLECTIF Les années romantiques ( ) Catalogue de l'exposition proposée au Musée des Beaux-Arts de Nantes, 4 décembre mars 1996, aux Galeries nationales du Grand Palais, 16 avril 15 juillet 1996 et au Palazzo Gotico, Plaisance, 6 septembre 17 novembre Réunion des Musées Nationaux, Paris, Quatrième de couverture : Les années romantiques, ce sont plus de cent artistes et cent quatre-vingts oeuvres, provenant toutes des musées de France ; ce catalogue qui accompagne l'exposition veut faire découvrir un continent superbe et oublié. Car Girodet, Delaroche, Corot, Chasseriau et tous les autres ont peint entre 1815 et 1850 des tableaux stupéfiants, dignes des romans de Dumas et des rêves de Nerval. On voyage de l'orient jusqu'au Pôle, on traverse les mers, on est emporté sur les barricades, on chevauche dans la nuit avec les spectres, on est pris dans un tourbillon savant de bruits et de couleurs. Univers fantastique, histoire, ombre et lumière, Bien et Mal, les grandes images du romantisme surgissent pour la première fois de leur cadre. Etouffée jusqu'ici entre le néoclassicisme et l'impressionnisme, la peinture de l'époque romantique était, d'urgence, à redécouvrir. MARTIN-FUGIER Anne Les Romantiques. Figures de l'artiste, Hachette littératures, collection "Pluriel/la vie quotidienne", Paris, De la fin de la décennie 1810 aux lendemains de la Révolution de 1848, Anne Martin-Fugier nous propose un portrait de groupe où il est moins question de doctrine que de salons, de rencontres et d'amitiés. En replaçant les chefs de file du mouvement dans les lieux de l'aventure romantique, elle nous fait découvrir une foule de petits romantiques, des soldats de la bataille d'hernani à la bohème de Mimi Pinson en passant par les Jeune-France chevelus et les ouvriers poètes des années Le Cénacle de Victor Hugo, les masures du Doyenné, l'histoire du Corsaire-Satan revivent sous nos yeux tandis que les itinéraires de Hugo, Delacroix, Berlioz ou George Sand se dessinent plus précisément, exemplaires dans leurs succès comme dans leurs échecs. Le romantisme apparaît alors comme l'aventure d'une génération, celle de jeunes gens qui se jettent à corps perdu dans l'art en espérant y trouver la gloire et la réussite matérielle. Mais cette dernière est rare, et nombreux sont ceux qui retournent à leur milieu d'origine ou meurent de faim et de froid dans les greniers d'une bohème qui n'est pas toujours gaie. LE BRIS Michel Journal du Romantisme Skira, Genève, Présentation de l'auteur : «Le romantisme - un ébranlement de tout le socle culturel de l'occident. Une gigantesque explosion spirituelle dont les ondes de choc, par delà l'europe, secouent l'amérique comme la Russie mais dont le foyer est à chercher en Allemagne. Beaucoup plus qu'une simple "mode littéraire". Plus radical encore que le surréalisme. Contestant les classifications héritées du passé, qu'elles fussent politiques ou esthétiques : cet esprit de révolte en sa pleine déraison fit de toute une génération des orphelins de la Révolution. Mieux qu'une 4

5 histoire du romantisme, la tentative d'enfin nous dégager de ce qui nous empêchait de le comprendre, le récit de l'affrontement, en chaque homme, et sur la scène du monde, des puissances qui prétendent le soumettre et d'un "frisson d'éternité".» Michel Le Bris ROSENBERG Pierre (commissaire général) De David à Delacroix. La peinture française de 1774 à Catalogue de l'exposition proposée au Grand Palais, 16 novembre février Réunion des Musées Nationaux, Paris, Extrait : «L'étude approfondie de ces êtres humains réduits au désespoir, privés de leur idéal que personnifiaient de glorieux héros et que leur foi en des valeurs sacrées ou profanes entretenait a souvent servi de leitmotiv à la peinture sous la Restauration ; cette orientation atteint son point culminant avec Le Radeau de la Méduse de Géricault (Salon de 1819). Même lorsque Scheffer nous dépeint la foi de saint Thomas d'aquin au milieu de la tempête, nous sommes, en quelque manière, plus frappés d'une terreur tout humaine qu'impressionnés par la bonté de Dieu ; ceci s'applique également au naufrage contemporain décrit en 1830 par Gudin, le Dévouement du capitaine Desse, tableau exécuté pour honorer le nom du courageux capitaine français de la Julia qui, en 1822, avait réussit à sauver vingt-cinq âmes en péril sur un navire hollandais démâté, le Columbus, et où le héros et son bateau ne sont plus que de fantomatiques apparences reléguées à l'arrièreplan. Car nous sommes ici confrontés, non avec l'auteur du sauvetage, mais, comme dans la Méduse, ou dans les scènes de naufrage de Turner, avec un navire en perdition et sa cargaison, des êtres humains pitoyablement impuissants, à la merci des forces malveillantes qui les submergent.»pp

6 L'art de l'esquisse et du dessin BERGEON LANGLE Ségolène & CURIE Pierre Peinture & dessin : vocabulaire typologique et technique (2 volumes) Éditions du Patrimoine, Centre des monuments nationaux, collection "Principes d'analyse scientifique", Paris, Les 1850 termes ou expressions rassemblés, classés et précisément définis dans ce Vocabulaire abordent les différents aspects de la peinture et du dessin selon deux grands axes : la typologie et la technique, avec une priorité donnée à la description précise des matériaux employés, de leur mise en oeuvre et de leurs altérations. L'iconographie tient une place bien particulière car elle n'est pas une simple illustration : les 2500 photographies, dessins ou schémas ont été soigneusement sélectionnés ou spécifiquement réalisés afin d'apporter une démonstration visuelle des choix scientifiques des auteurs. Cet ouvrage, sans équivalent, offre pour la première fois une synthèse des connaissances les plus actuelles, tant du point de vue de la science que de l'histoire de l'art et de la restauration. PRAT Louis-Antoine Le dessin français au XIXe siècle Somogy éditions d'art, Paris, Le dessin français au XIXe siècle, synthèse neuve, ample, sans équivalent, recouvre l'ensemble d'une époque restée sans doute la plus brillante de l'histoire du dessin français. C'est le temps où des artistes de génie semblent se succéder presque naturellement : David, Ingres, Géricault, Delacroix, Daumier, Millet, Seurat, Degas, Redon, Cézanne, Gauguin... et tant d'autres font du XIXe siècle un véritable âge d'or du dessin français. Cet ouvrage ambitieux de 1500 illustrations permet de suivre l'évolution d'une pratique, celle du dessin, qui commande les autres arts : peinture, sculpture et architecture ; il s'attache également aux questions spécifiques que sont l'histoire des collections, les attributions ou les faux. Enthousiaste, original, d'une érudition encyclopédique mais toujours accessible, Louis-Antoine Prat se veut avant tout le "passeur" d'un art qu'il aime avec une passion communicative. Ecrivain et historien de l'art, membre du Conseil artistique des musées nationaux, vice-président de la société des Amis du Louvre, chargé de mission au département des Arts graphiques du musée du Louvre, collectionneur, Louis-Antoine Prat occupe depuis 2007 à l'ecole du Louvre la chaire consacrée à l'histoire du dessin. Il est l'auteur de nombreux ouvrages, dont La collection Chennevières, Quatre siècles de dessins français (2007), et, avec Pierre Rosenberg, de catalogues raisonnés de dessins (Poussin, 1994 ; Watteau, 1996 ; David, 2002). Il a également été commissaire de nombreuses expositions dont en 2011, Watteau : The Drawings à la Royal Academy à Londres, et David, Delacroix and Revolutionary France : Drawings from the Louvre à la Pierpont Morgan Library à New York. 6

7 La représentation du corps BARIDON Laurent & GUEDRON Martial Corps et arts. Physionomies et physiologies dans les arts visuels Éditions L'Harmattan, collection "Histoire des sciences humaines", Paris, Quatrième de couverture : Nous savons pertinemment que l'apparence que nous présentons à autrui est bien différente de ce que nous sommes. Pourtant, l'analogie entre apparence physique et contenu moral s'est imposée depuis toujours à l'homme occidental et l'a très tôt encouragé à pénétrer à l'intérieur des êtres sur la foi d'un examen approfondi de leur corps et particulièrement de leur visage. La surface du corps est ainsi devenue le lieu où tout ce qui est intérieur se déploie au-dehors : la beauté physique des hommes signalerait leur beauté morale tout comme leurs vices et leur tempérament seraient trahis par leur physionomie. Un tel avouerait sa cruauté dans l'éclat de ses yeux et ses sourcils froncés, un autre sa fourberie dans son dos voûté et ses doigts crochus, un troisième sa stupidité dans son sourire niais et son menton en galoche. A partir de la fin du XVIIIe siècle, sous l'impulsion du théologien Johann Kaspar Lavater, la "physiognomonie", qui fait du corps un miroir de l'âme, rencontra un écho considérable, singulièrement auprès des artistes. Ceux-ci, il est vrai, ont souvent été crédités d'un oeil plus pénétrant que celui du commun des mortels, comme s'il leur était donné de percevoir et de rendre visible des vérités inaccessibles à l'homme du commun. Quoi d'étonnant alors que des peintres, des sculpteurs et même des architectes, persuadés que les traits physiques sont une empreinte du caractère des individus, aient tenté de dévoiler les secrets de l'âme humaine à travers leurs oeuvres? DESHAYES Olivier Le corps déchu dans la peinture française du XIXe siècle Editions L'Harmattan, collection "Histoire et idées des arts", Paris, Présentation de l'auteur : «Vouée à l'impossible, la peinture française ne pouvait qu'abandonner les voies de l'idéalisation et s'affirmer, durant le XIX e siècle, comme la consécration d'un formidable fiasco, in fine. L'analyse du paradoxe promet d'être féconde. Faut-il y voir plus généralement, comme je le pense, une défaite à la source de la création? Le défi relevé dans ce livre est double. Sa visée est assurément celle d'une faillite de l'entreprise créatrice, qui garantit son activité et la reconduit sans cesse, prise dans le vertige d'une salutaire répétition. Mais il s'exerce également par le biais de la fragmentation du corps et de la peinture. Delacroix, Géricault, Ingres par exemple feront valoir, chacun à sa façon, de singuliers procédés de morcellement, propres à transformer les destins du corps qu'ils n'auront de cesse de corrompre, de bafouer et d'humilier. Telle fut l'expérience tragique de l'humain. C'est dire si la peinture française au XIX e siècle élabore à son insu une esthétique subversive, préfigurant sans conteste l'un des versants majeurs de notre modernité.» 7

8 L'œuvre de Géricault Ouvrages BAZIN Germain Théodore Géricault. Étude critique, documents et catalogue raisonné (Tome 1) Biographie, témoignages et documents La Bibliothèque des Arts, Fondation Wildenstein, Paris, Cet ouvrage rassemble 463 pièces (actes authentiques, correspondance, extraits de presse, de journaux intimes et d'agendas...) qui sont autant d'informations classées chronologiquement sur la vie et l'œuvre de Géricault et auxquelles il sera fait référence dans les tomes suivants. BAZIN Germain Théodore Géricault. Étude critique, documents et catalogue raisonné (Tome 2) Période de formation La Bibliothèque des Arts, Fondation Wildenstein, Paris, Extrait : «L'épithète "romantique", attribuée à tort et à travers à Géricault, a contribué aussi à obscurcir la connaissance de l'évolution de son œuvre. Pour comprendre la technique de Géricault, il faut se rendre compte qu'elle découle en ligne directe de la manière classique française traditionnellement attachée à la peinture opaque, l'artiste travaillant en pâtes et demi-pâtes, ne consentant à faire vibrer la couleur que par le procédé du frottis qui fait jouer les tons en opalescences. Quand au procédé "transparent", employant les glacis superposés et mélangeant au médium une certaine quantité de diluant pour obtenir une couche picturale plus souple, il sera proprement le fait de la manière romantique, celle qu'emploiera Delacroix qui l'apprendra de Rubens, revu par la peinture anglaise.» p.233 BAZIN Germain Théodore Géricault. Étude critique, documents et catalogue raisonné (Tome 3) La gloire de L'Empire et la première restauration La Bibliothèque des Arts, Fondation Wildenstein, Paris, Extrait : Entre le 6 juillet 1814, date où il s'engagea dans les Mousquetaires gris et le printemps 1815, Géricault n'eut guère de loisir pour peindre. Cependant, il ne fut pas absent du Salon de 1814, puisqu'il y envoya un grand tableau : le Cuirassier blessé. En outre, étant sous les drapeaux, il conçut une autre oeuvre, la Revue de Louis XVIII qu'il dut abandonner inachevée. Quelques croquis, çà et là, indiquent d'ailleurs qu'il s'intéressa à cette nouvelle armée qui naissait de l'ancienne. Bien que paraissant s'être résolu à changer de métier, il n'avait donc pas abandonné tout intérêt pour la peinture.» p.81 8

9 BAZIN Germain Théodore Géricault. Étude critique, documents et catalogue raisonné (Tome 4) Le voyage en Italie La Bibliothèque des Arts, Fondation Wildenstein, Paris, (en cours d'acquisition) BAZIN Germain Théodore Géricault. Étude critique, documents et catalogue raisonné (Tome 5) Le retour à Paris Wildenstein Institut, La Bibliothèque des Arts, Fondation Wildenstein, Paris, Extrait : «C'en est fini de la période de tâtonnements. Il n'est plus étudiant. L'Italie lui a apporté la maturité. Il a profité au cours de cette année-là de ce qui est la vraie leçon de l'antique : la primauté du corps humain, perçu comme une entité individuelle, une forme autonome, ayant ses lois propres et qui ne cesse pas d'en être régi, lorsqu'il est associé à une action. Michel-Ange l'a confirmé dans cette découverte et lui a donné du héros une idée différente de celle qu'il avait reçue de ses maîtres.» p.7 BAZIN Germain Théodore Géricault. Étude critique, documents et catalogue raisonné (Tome 6) Le Radeau de la Méduse et les monomanes Wildenstein Institut, La Bibliothèque des Arts, Fondation Wildenstein, Paris, Extrait : «Quoi qu'on ait dit, ce tableau [Le Radeau de la Méduse] me paraît sans précédent autre que la tradition davidienne revivifiée par une inspiration puisée à un événement contemporain. Commentant le Radeau dans le Lycée français dès 1819, Delecluze avait voulu trouver à Géricault une ascendance baroque ; pour lui, le peintre renouait avec la tradition française antérieure à David, mâtinée d'un certain baroquisme ; il croyait Géricault inspiré par Le Brun, mais surtout par Jouvenet dont le Miracle de la pêche miraculeuse du Louvre l'aurait frappé, idée reprise par Charles Blanc en En 1940, J. Knowlton a appuyé encore sur cette hypothèse d'une descendance de Jouvenet. Clément voyait plus juste en rejetant l'opinion de Delecluze et en considérant le Radeau comme une œuvre entièrement originale. ( ) La seule influence d'une oeuvre du passé discernable dans le Radeau, c'est celle de MichelAnge.» p.52 9

10 BAZIN Germain Théodore Géricault. Étude critique, documents et catalogue raisonné (Tome 7) Les dernières années, index Wildenstein Institut, La Bibliothèque des Arts, Fondation Wildenstein, Paris, Extrait : «"[Géricault] avait le projet de faire un tableau représentant la Traite des Nègres et il avait même assemblé quelques croquis à ce sujet. Un autre sujet qui lui souriait beaucoup, c'était l'ouverture des portes de l'inquisition en Espagne. Il voulais peindre cette scène sur une toile immense, faire une sorte de panorama de la foule des malheureux qui échappaient aux prisons de la Sainte-Hermandad. Il avait de plus le projet d'exécuter une statue équestre." Tels sont les propos de Batissier sur les dernières intentions de Géricault. Selon Montfort, qui fut un témoin direct, c'est quand Géricault fut alité que ces projets le tourmentèrent.» p.58 CHENIQUE Bruno Triqueti et l'avant-garde du régiment Géricault Un tableau inédit de Théodore Géricault Ouvrage publié à l'occasion des expositions Henry de Triqueti, le sculpteur des princes présentées conjointement au musée des Beauxarts d'orléans et au musée Girodet à Montargis, 3 octobre janvier Coédition du musée Girodet et des éditions Gourcuff Gradenigo, Montreuil, Longtemps attribués au sculpteur Henry de Triqueti ( ), Les trois crânes appartenant aux collections du musée Girodet sont aujourd'hui rendus à Théodore Géricault ( ). L'étude menée ici par Bruno Chenique permet de comprendre la fascination qu'exerça Géricault sur les artistes de la génération de Triqueti, et la manière dont les artistes s'approprièrent (parfois au sens propre) les oeuvres du peintre du Radeau de La Méduse tout en s'éloignant progressivement des combats de leur jeunesse romantique. CHENIQUE Bruno et LAVEISSIÈRE Sylvain (commissaires de l'exposition) Autour de La Vieille Italienne de Géricault Quatre peintres pour un modèle Cogniet, Géricault, Navez, Schnetz Catalogue publié à l'occasion de l'exposition Autour de La Vieille Italienne de Géricault, présentée au musée du Louvre dans le cadre du «Tableau du mois», 17 janvier - 25 mars 2002 ; au musée du Château de Flers, 2 avril - 29 mai 2002 ; au musée Malraux, 8 juin - 29 juillet Editions Cahier du temps, Cabourg, Extrait : «La Vieille Italienne, tableau arrtibué de longue date à Victor Schnetz ( ), a figuré dans la récente exposition consacrée à cet artiste par Laurence Chesneau-Dupin au musée de Flers, pendant l'été Placée au milieu des oeuvres de Schnetz, cette figure impressionniste s'en distinguait par sa forte présence et sa technique magistrale, à tel point qu'elle nous a 10

11 conduit à reconnaître immédiatement la main de Théodore Géricault ( ). ( ) On en connaît aucun dessin préparatoire : seule l'étude formelle a donc permis l'attribution à Géricault. ( ) Le cadrage serré est tout à fait caractéristique des portraits de Géricault. L'utilisation du gros plan, de la frontalité et d'un fond sombre permet au peintre de projeter vers l'avant les traits du visage et de faire apparaître des formations structurelles totalement neuves en la matière. On trouve ces caractères dans Le Vendéen, dans la Tête de vieillard, mais aussi dans la Tête de cheval blanc conservée au musée du Louvre.» p CHENIQUE Bruno, MICHEL Régis, LAVEISSIERE Sylvain Géricault Catalogue de l'exposition proposée aux Galeries nationales du Grand Palais Paris, Réunion des Musées Nationaux, Paris, Extrait : «Trois vocables résument la Rome de Géricault : Michel-Ange, Ingres et le Carnaval. La Chapelle sixtine est, pour le romain néophyte, un moment de stupeur, dont une lettre perdue consignait le détail. Michel-Ange est pourtant familier de l'artiste, qui dessina les tombeaux des Médicis à Florence. On surestime parfois le michelangélisme de Géricault, poncif des biographes. Mais le Radeau de la Méduse se souviendra de la Sixtine, comme de l'autre Michel-Ange : le Caravage. Ingres fut, pour le visiteur, un hôte épineux. Géricault, dans son atelier, s'extasie de ses dessins, à la fureur du maître, qui lui rappelle sa qualité de peintre. Anecdote symbolique : l'italie de Géricault passe avant tout par le dessin. Et son omission des tableaux d'ingres vaut refoulement du classicisme, fût-il dissident. Mais Rome, c'est la rue : le carnaval de février 1817, qui culmine avec la course des chevaux libres, dont Géricault multiplie les esquisses en vue (présomptive) d'un tableau géant. Un tableau moderne. Qu'il ne peindra jamais.» p.66 COLLECTIF Géricault raconté par lui-même et par ses amis Pierre Cailler Editeur, Vésenaz-Genève, Quatrième de couverture : On parle beaucoup des grands artistes, on écrit sur eux des monographies, mais les connaît-on vraiment? Personne jusqu'à présent n'a pensé encore à réunir en un volume consacré à chacun d'eux leurs écrits (correspondance et pensées sur l'art) ainsi que les témoignages de ceux qui les ont approchés et qui les ont vus vivre dans l'intimité de leur foyer et de leur atelier. C'est avant tout de produire ces sources indispensables que cette collection se propose. Ce volume consacré à Théodore Géricault contient une introduction, les lettres et les pensées de l'artiste, le récit de ses contemporains ainsi que la réunion des meilleures études écrites sur lui de son vivant ou après sa mort. Une biographie et une bibliographie apportent en outre les précisions chronologiques et les références nécessaires. COLLECTIF Géricault et le cheval à travers la lithographie Collection de l'ecole nationale supérieure des Beaux-arts Catalogue-guide de l'exposition organisée par le musée Girodet et la ville de Montargis, 9 mai - 2 juillet Coédition du musée Girodet et de la ville de Montargis, Extrait : «Réalisera-t-on enfin la place de Géricault dans l'histoire de la gravure et de 11

12 son apport exceptionnel dans cet art dit «du noir et blanc»? Mais s'agit-il encore de noir et de blanc dans ces pièces dessinées avec tant de force, d'audace et de sensibilité : Mameluck défendant un trompette blessé ou Deux chevaux gris-pommelé se battant dans une écurie? «Si nous comparons des gravures de Rembrandt à beaucoup d'autres moins rigoureuses, vous n'hésiteriez pas à dire qu'elles sont colorées...», ainsi s'exprime l'artiste dans une lettre à un ami.» p.5 GRUNCHEC Philippe et THUILLIER Jacques L'opera completa di Gericault Rizzoli Editore, Milano, Présentation de l'ouvrage : Catalogue de l'œuvre complète de Théodore Géricault. Ouvrage en italien. GUEDRON Martial La plaie et le couteau. La sensibilité anatomique de Théodore Géricault ( ) Kimé, Paris, Présentation de l'auteur : En violant les règles académiques régissant la représentation du corps humain, en s'attachant à mettre en scène des êtres déchirés et souffrants, le peintre a mis à jour le contenu métaphysique sous-jacent à l'exploration anatomique. La toile et la feuille de papier sont chez lui le lieu d'un acharnement de l'imaginaire qui torture un corps dont la beauté ne suffit plus. HOUSSAYE Henry Théodore Géricault. Dieux, hommes, chevaux Éditions de l'amateur, Paris, Présentation de l'ouvrage : Rédigé dans la seconde moitié du 19 e siècle, ce texte d'henry Houssaye propose un portrait de Géricault qui influença la vision de cet artiste au 20 e siècle. Si le propos peu aujourd'hui être nuancé, il reste un document de référence. D'une grande richesse, l iconographie s attache principalement aux nombreux dessins et études préparatoires que Théodore Géricault réalisa sur le thème de la lutte et de l'affrontement des corps hantés par la souffrance et la mort. 12

13 Articles : GRUNCHEC Philippe "L'inventaire posthume de Théodore Géricault " Bulletin de la Société de l'histoire de l'art français, année , pp GRUNCHEC Philippe "Géricault : problèmes de méthode" Revue de l Art, n 43, 1979, p. 37. LA BÉDOLLIÈRE Emile de "Le radeau de la Méduse, d'après le tableau de Géricault" Le Journal illustré, n 5 du 14 au 20 mars 1864, pp LE PESANT Michel "Documents inédits sur Géricault" Revue de l'art, n 31, 1976, pp MICHEL Régis "Géricault et la Méduse" Enquête : art et anthropophagie Beaux-Arts magazine, n 197, 2000, pp ZERNER Henri "Géricault (Théodore) " Encyclopédia Universalis, VIII, 1984, p. 539, col. 3. Vidéo : JAUBERT Alain Palettes Autour de 1800 (Géricault, David et Goya) Une coédition Arte vidéo, éditions Montparnasse et Arcadès, Paris, Présentation du document : Alain Jaubert nous entraîne dans de véritables enquêtes et nous révèle les secrets cachés des oeuvres de trois artistes : - Le Radeau de la Méduse de Théodore Géricault - Les Sabines de Jacques-Louis David - Les jeunes et les vieilles de Franscisco Goya 13

14 Documentation au format PDF disponible à la consultation au centre de documentation : Ouvrages : BIAGLIOLI G. Rime di Michelagnolo Buonarroti col commento di G. Biaglioli "Liste de MM. les souscripteurs aux poésies de Pétrarque et de Michel-Ange Buonarroti" Presso Editeur, Paris, 1821, p CHESNEAU Ernest Les Chefs d école David, Gros, Géricault, Decamps, Meissonier, Ingres, Flandrin, Delacroix Didier, Paris, 1862, pp et pp CLÉMENT Charles Géricault. Étude biographique et critique avec le catalogue raisonné de l œuvre du maître Troisième édition augmentée d un supplément. Didier, Paris, CORRÉARD Alexandre et SAVIGNY Henri Naufrage de la frégate La Méduse faisant partie de l'expédition du Sénégal en Quatrième édition, entièrement refondue, ornée de huit gravures par M. Géricault et autres artistes. Chez Corréard, libraire, Palais-Royal, Galerie de Bois, n 258, Paris, DELACROIX Eugène et BURTY Philippe Lettres de Eugène Delacroix. Recueillies et publiées par M. Philippe Burty A. Quantin, imprimeur-éditeur, Paris, PLANCHE Gustave Portraits d artistes chapitre XIII : "Géricault" Michel Lévy Frères, libraires-éditeurs, Paris, 1853, pp Articles : BARBEY D AUREVILLY Jules "Géricault. Par M. Charles Clément (chez Didier)" Le Constitutionnel, n 167, lundi 16 juin 1879, pp CHESNEAU Ernest "Le Mouvement moderne en peinture. Géricault" Revue Européenne, XVII, 1er octobre 1861, pp EITNER Lorenz "Letters. Influences on Géricault" The Burlington Magazine, t. CXXI, n 913, avril 1979, p En cours d'acquisition. Rosenthal Donald A. "Letters. Influences on Géricault" The Burlington Magazine, t. CXXI, n 918, septembre 1979, p En cours d'acquisition. 14

15 HOUSSAYE Henry "Un maître de l école française : Géricault" Revue des deux Mondes, XXXVI, 15 novembre 1879, pp JEANRON Philippe-Auguste "De l anarchie dans les arts" (1er article) La Liberté. Journal des arts, n 8, septembre 1832, p JEANRON Philippe-Auguste "De l anarchie dans les arts" (2e article) La Liberté. Journal des arts, n 11, novembre 1832, pp JANIN Jules "Les Masques" L Artiste, VIII, 1834, p MERCEY Frédéric "Salon de 1838" Revue des deux Mondes, XIV, 1er mai 1838, pp Ouvrages en cours d'acquisition ALLARD Sébastien (sous la direction de) Paris L'affirmation de la génération romantique Actes de la journée d'étude organisée par le Centre André Chastel le 20 mai Peter Lang Pub Inc., New York, BERGER Klaus Géricault et son œuvre traduit de l allemand par Maurice Beerblock Paris, Grasset, COLLECTIF Géricault. La folie d'un monde Hazan, Paris, MICHEL Régis (sous la direction de) Géricault Actes du colloque organisé au Louvre en La Documentation française, Paris,1996. MICHEL Régis Géricault, l'invention du réel Gallimard, collection "Découvertes", Paris,

16 Bibliographie jeune public Un peu de technique Dada n 109 avril 2005 COLLECTIF - L'esquisse Dada n 152 janvier 2010 COLLECTIF - Le dessin Dada n 156 MAI 2010 COLLECTIF - Qu'est-ce qu'un chef-d'oeuvre? Le romantisme Livres QUIROT Odile Eugène et le sultan Le voyage du peintre Delacroix au Maroc Editions Adam Biro, collection «art/aventure», Paris, Eugène et le sultan présente le voyage de Delacroix au Maroc, une équipée difficile et mouvementée. Nul ne sait, lorsque la mission diplomatique dont le jeune peintre fait partie quitte Tanger, si elle parviendra saine et sauve à Meknès, la capitale du royaume marocain. La route n'est pas sûre, les pillards abondent, dans les villages, la population peut se révéler très hostile envers les étrangers qui ont déjà soumis le pays voisin, l'algérie. Nul ne sait, non plus, quel sort le sultan réserve à cette mission. Mais le peintre n'a pas 16

17 peur... Cette aventure est entièrement illustrée par les dessins que Delacroix réalisa au Maroc et par les toiles auxquelles ils donnèrent naissance. Hellings Colette Delacroix. Les tableaux racontent des histoires L'Ecole des loisirs, collection "Archimède", Paris, L'oeuvre d'eugène Delacroix suscite le rêve. Les sujets qu'il traite sont puissants, ses personnages vivants et ses couleurs créent des atmosphères, miroirs des sentiments humains. Après avoir recherché les sources d'inspiration du peintre, allant de Chateaubriand à Byron, l'arioste, Goethe, fouillant dans son journal intime, dans les notes de son voyage au Maroc, Colette Hellings raconte une histoire pour chaque tableau. Elle exprime ses émotions, l'impuissance face à la douleur de Marguerite, l'émerveillement du Natchez devenu père, la révolte devant l'enlèvement de Rebecca et évoque les ambiances exotiques et les subtils parfums du Maroc. Une invitation à la découverte et redécouverte des tableaux d'eugène Delacroix. Revues Dada n 135 février 2008 COLLECTIF - Goya. Entre rêve et cauchemar Dada n 154 février 2010 COLLECTIF - Retourner à Turner Le Petit Léonard n Mai 2008 COLLECTIF - Dossier : Goya, voyage au bout de la nuit d'un peintre sourd, pp

18 Le Petit Léonard n 144 février 2010 DESGRANGE Maryse - Wiliam Turner. Peintre voyageur! pp DESGRANGE Maryse - FATON Jeanne - Récré-art : une tempête en pleine mer comme Turner! Le Petit Léonard n 159 juin 2011 DESGRANGE Maryse - Dossier : Eugène Delacroix, un peintre rebelle et romantique, pp DESGRANGE Maryse - Une oeuvre expliquée : La Mort de Sardanapale par Delacroix, pp.2829 Géricault Ouvrages LACOUTURE Jean Histoire de France en 100 tableaux "Radeau de la Méduse ou de la Restauration? (1816)" Hazan, Paris, 1996, p PERRIER Pascale, MASSON BOUTY Hélène Tempête dans l'atelier de Géricault Le Radeau de La Méduse Oskar Editions, collection "Culture et société", Paris, Au début du XIXe siècle, Théodore Géricault s'attelle à sa plus célèbre toile, Le Radeau de la Méduse... Le peintre est prêt à tout pour sa peinture. On prétend même qu'il cache des cadavres dans son atelier! Rien ne lui fait peur pourvu qu'il puisse recréer l'intensité du drame qui s'est déroulé sur le radeau, la souffrance et le désespoir des hommes. Léon, 14 ans, va mener l'enquête ; il devient l'un des modèles du peintre et assiste, jour après jour, 18

19 à la réalisation de l'oeuvre. Dans l'atelier de Géricault, il rencontre des survivants du naufrage, et découvre les détails de leur tragique aventure... S'appuyant sur des faits historiques, ce roman palpitant nous révèle les secrets de cette oeuvre mystérieuse, le travail titanesque et le talent de ce premier peintre romantique. Revue Le petit Léonard, n Juin 2008 DESGRANGE Maryse - Géricault. Un précurseur de la peinture romantique, pp Une œuvre expliquée : Le Radeau de la Méduse de Géricault, pp Vidéo BENOUSILIO Dora, et DEROSIER-POUCHOUS Catherine (production) Une minute au musée Le Radeau de la Méduse Une coproduction les films de l'arlequin, Eurêka!, TPS jeunesse, musée d'orsay et musée du Louvre, Paris, Nabi, petit garçon espiègle et curieux, Mona, pétillante et observatrice, et Rafaël, jeune adolescent longiligne avide de connaissance : 3 petits personnages animés commentent librement les œuvres d'art exposées dans les plus grands musées français. Face à une œuvre qu il découvre, le trio livre à toute vitesse ce qui lui passe par la tête. Cette spontanéité, inspirée de réflexions d enfants, décale le regard que nous portons habituellement sur l art. Nos héros en herbe inventent des rêves et des histoires à partir de ( ) du Radeau de la Méduse de Théodore Géricault. Ils ne se privent pas de rire des images ou objets qu ils ont peu l habitude de côtoyer, mais la curiosité l emporte toujours. Leurs questions quelquefois naïves conduisent à de vraies réflexions et à une découverte de l histoire de l art. Dynamique, intelligente et colorée, la série «1 minute au musée» est un programme original et franchement drôle qui associe merveilleusement l'univers des enfants à celui des musées. 19

20 Dossiers pédagogiques disponibles en ligne Théodore Géricault. Le Radeau de la Méduse Ce dossier réalisé par Eléna Mahé (CPD Arts visuels - IA 17) propose une analyse approfondie du Radeau de la Méduse en confrontant l'oeuvre avec les esquisses préparatoires réalisées par l'artiste. Le Radeau de la Méduse de Théodore Géricault Ce dossier propose une étude de l'oeuvre phare de Géricault à partir de l'analyse du contexte de sa réalisation et de la biographie de l'artiste. Dessiner-Tracer Dans le cadre de son projet Dessiner-Tracer, l'association des conservateurs des musées du Nord-Pas de Calais propose de télécharger de nombreux dossiers ayant pour thème le dessin. Ils sont essentiellement illustrés par les dessins issus des collections des musées du Nord-Pas de Calais. Sur le site est mise également à disposition une frise interactive autour des dessins issus des collections des musées participants en Nord-Pas de Calais, Picardie et Belgique. 20

La Période romantique (1800-1850)

La Période romantique (1800-1850) La Période romantique (1800-1850) D abord courant littéraire et musical, le romantisme apparaît en peinture comme mode d expression de sentiments intérieurs, ceux-là même que le rococo s appliquait tant

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA VIDÉO...2. Générique... 2. Description... 2 CONTENUS...3. Discipline, classes et programmes... 3. Textes de référence...

PRÉSENTATION DE LA VIDÉO...2. Générique... 2. Description... 2 CONTENUS...3. Discipline, classes et programmes... 3. Textes de référence... THÉODORE GÉRICAULT, LE RADEAU DE LA MÉDUSE Le radeau de la méduse : Histoire d un tableau PRÉSENTATION DE LA VIDÉO...2 Générique... 2 Description... 2 CONTENUS...3 Discipline, classes et programmes...

Plus en détail

Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur

Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur EXPOSITION Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur Du 29 Mars au 13 Décembre 2015 Musée Eugène-Carrière, 3 rue Ernest Pêcheux 93460 GOURNAY sur Marne La nouvelle présentation de la collection permanente

Plus en détail

Pierre-Auguste Renoir

Pierre-Auguste Renoir Pierre-Auguste Renoir Néen 1841 Mort en 1919 française, mais aussi graveur, lithographe, sculpteur et dessinateur. Renoir fait partie du groupe des impressionnistes. Il est le maitre incontesté de la lumière

Plus en détail

HISTOIRE DE L ART FRANCAIS XIXE-XXE SIÈCLES

HISTOIRE DE L ART FRANCAIS XIXE-XXE SIÈCLES 1 HISTOIRE DE L ART FRANCAIS XIXE-XXE SIÈCLES Fabrice MASANÈS-RODE, Ph.D. I. PRÉSENTATION GÉNÉRALE Ce cours propose un enseignement général sur les arts visuels principalement peinture, sculpture, photographie

Plus en détail

L'ART COMME OUTIL PEDAGOGIQUE. FORMATION IUFM DU 8 DECEMBRE 2008 Isabelle Sinigaglia

L'ART COMME OUTIL PEDAGOGIQUE. FORMATION IUFM DU 8 DECEMBRE 2008 Isabelle Sinigaglia L'ART COMME OUTIL PEDAGOGIQUE. FORMATION IUFM DU 8 DECEMBRE 2008 Isabelle Sinigaglia Le point sur le programme thème 3 : PARCOURS DE PERSONNAGES. CAPACITÉS : Champs linguistique : Analyser comment le personnage

Plus en détail

Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle»

Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle» Plan-relief de Marseille, dit Plan Lavastre, 1848 1850, musée d'histoire de Marseille photo W. Govaert Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle» Les lendemains

Plus en détail

La liberté guidant le peuple,

La liberté guidant le peuple, La liberté guidant le peuple, (Huile sur toile, 1831, 2,60 x 3,25 m) d Eugène Delacroix XIXè Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet 1830, dite «les 3 glorieuses», à laquelle il

Plus en détail

Les musées de l Académie et des «environs»

Les musées de l Académie et des «environs» des Arts en bac professionnel Proposition de liste des musées Les musées de l Académie et des «environs» Contenu : Pour chaque période du programme, nous proposons de mettre en parallèle les principaux

Plus en détail

Walter Bosing, Bosch. Paris : Flammarion, 2015. - 95 p. Robert Delevoy, Bosch. Genève : Skira, 1990. - 139 p.

Walter Bosing, Bosch. Paris : Flammarion, 2015. - 95 p. Robert Delevoy, Bosch. Genève : Skira, 1990. - 139 p. BIBLIOGRAPHIE INDICATIVE HISTOIRE DE L ART 2015-2016 JEROME BOSH Walter Bosing, Bosch. Paris : Flammarion, 2015. - 95 p. Robert Delevoy, Bosch. Genève : Skira, 1990. - 139 p. Alessia Devitini-Dufour, Bosch.

Plus en détail

30 juin -14 juillet 2011

30 juin -14 juillet 2011 Campus d été international 2011 Organisé par l Office Universitaire d Études Normandes (OUEN) et la MRSH Des peintres et des écrivains en Normandie. Modernité et Avant-gardes en Europe 30 juin -14 juillet

Plus en détail

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde de Léonard de Vinci est incontestablement le tableau le plus célèbre. Il est conservé au musée du Louvre à Paris et a

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

Comment lire une œuvre d art, un tableau?

Comment lire une œuvre d art, un tableau? Comment lire une œuvre d art, un tableau? Les noces de Cana (détail) : Véronèse (château deversailles) Se définit comme artistique toute activité qui cherche à travers des images à communiquer des sensations,

Plus en détail

La Période Réaliste (1850-1900)

La Période Réaliste (1850-1900) La Période Réaliste (1850-1900) En voulant être de son temps et en rejetant les sujets historiques, le réalisme représente la vie quotidienne en France sous la deuxième république et le second Empire.

Plus en détail

PROGRAMMES DE PEINTURE

PROGRAMMES DE PEINTURE PROGRAMMES DE PEINTURE Filière de Formation Niveau : B Année : 1ière Amener l'élève à une formation théorique et pratique dont le but est de donner les moyens permettant par le nombre et la qualité des

Plus en détail

DIDON. Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres.

DIDON. Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres. DIDON Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres. Didon construisant Carthage. William Turner, 1815. 155,5 cm x 23,2 cm L'oeuvre: Le beau se déplace donc

Plus en détail

Fiche pédagogique : Tableau «Vanité» de Madeleine de Boullongne

Fiche pédagogique : Tableau «Vanité» de Madeleine de Boullongne Document réalisé par Jean-Jacques FREYBURGER Conseiller Pédagogique en Arts Visuels - Bassin Centre Haut-Rhin Période historique : Les Temps Modernes Domaine artistique : Arts du visuel peinture Fiche

Plus en détail

La photographie, Le cinéma, le livre et les revues

La photographie, Le cinéma, le livre et les revues La photographie, Le cinéma, le livre et les revues Fiche pédagogique I. La photographie Le studio de Nadar Félix Tournachon, connu sous le pseudonyme de Nadar va hisser la photographie au rang d'art. Cet

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

PLAN. I La vie de Michel-Ange. II Les nombreux métiers de Michel-Ange. III Les peintures les plus célèbres. IV Un exemple de sculpture : Moise

PLAN. I La vie de Michel-Ange. II Les nombreux métiers de Michel-Ange. III Les peintures les plus célèbres. IV Un exemple de sculpture : Moise PLAN I La vie de Michel-Ange II Les nombreux métiers de Michel-Ange III Les peintures les plus célèbres 1 La voûte de la Chapelle Sixtine 2 Le jugement dernier IV Un exemple de sculpture : Moise Questionnaire

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

Programme des activités jeune public au Louvre été 2015

Programme des activités jeune public au Louvre été 2015 Communiqué de presse Jeune public Juin - Juillet - Août 2015 Programme des activités jeune public au Louvre été 2015 La visite d un musée est l occasion d une rencontre avec des œuvres, un lieu, et leur

Plus en détail

19 rue de Vaugirard 75006 Paris PARCOURS FAMILLE EXPOSITION AU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PARIS, DU 9 OCTOBRE 2014 AU 8 FÉVRIER 2015

19 rue de Vaugirard 75006 Paris PARCOURS FAMILLE EXPOSITION AU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PARIS, DU 9 OCTOBRE 2014 AU 8 FÉVRIER 2015 PARCOURS FAMILLE EXPOSITION Découvreur des impressionnistes, inventeur du marché de l art moderne, Paul Durand-Ruel a marqué l histoire de l art. Pourtant, cela n était pas gagné d avance! Découvrez sa

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

Parcours en histoire des arts au musée des beaux-arts de Bordeaux du XVIII e au début XIX e siècles

Parcours en histoire des arts au musée des beaux-arts de Bordeaux du XVIII e au début XIX e siècles Parcours en histoire des arts au musée des beaux-arts de Bordeaux du XVIII e au début XIX e siècles Le cartel Nom et dates de l artiste Titre de l œuvre Date de l œuvre Date d achat de l œuvre Eugène Delacroix

Plus en détail

Dominique Mwankumi. Son enfance

Dominique Mwankumi. Son enfance Dominique Mwankumi Son enfance Dominique Mwankumi est né le 8 juin 1965 à Bien, petit village au bord du fleuve, dans le Bodundu, partie méridionale équatoriale de la république démocratique du Congo.

Plus en détail

Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet.

Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet. La liberté guidant le peuple Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet. L'insurrection populaire du 27, 28 et 29 juillet 1830, à Paris, renverse Charles X, dernier roi bourbon de France

Plus en détail

Allocution du Président de la République à l occasion du lancement du livre

Allocution du Président de la République à l occasion du lancement du livre Allocution du Président de la République à l occasion du lancement du livre «Ile Maurice, 500 cartes postales anciennes» d André de Kervern et d Yvan Martial le vendredi 7 décembre 2012 à 17h00 Blue Penny

Plus en détail

Programme Automne 2010

Programme Automne 2010 Programme Automne 2010 L EXPOSITION TEMPORAIRE A CARNAVALET Prestigieuse exposition de l automne Voyage en capitale, Louis Vuitton et Paris (13 octobre 2010 27 février 2011) En 1854, Louis Vuitton pose

Plus en détail

Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet!

Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet! Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet! 16.5/20 THEME 2 : Les ruptures artistiques Au XIX siècle,

Plus en détail

DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE

DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE Visites adaptées Publics sourds Programme 2015 / 2016 MUSEE FABRE DE MONTPELLIER MEDITERRANEE METROPOLE Le Siècle d or de la peinture napolitaine Samedi 26 septembre à 11h00 et à 16h00 Dans le cadre de

Plus en détail

COUP DE POKER COMPAGNIE. Un spectacle d une richesse foisonnante. Le Dauphiné Vaucluse. Drôle, émouvant. Les comédiens sont remarquables.

COUP DE POKER COMPAGNIE. Un spectacle d une richesse foisonnante. Le Dauphiné Vaucluse. Drôle, émouvant. Les comédiens sont remarquables. Un spectacle d une richesse foisonnante. Le Dauphiné Vaucluse Drôle, émouvant. Les comédiens sont remarquables. Avignews Une mise en scène délicieusement fantastique et pleine d invention. Les Trois Coups

Plus en détail

Henry Lerolle (Paris 1848 1929 Paris)

Henry Lerolle (Paris 1848 1929 Paris) Henry Lerolle (Paris 1848 1929 Paris) Portrait de Madame Henry Lerolle, née Madeleine Escudier Signé deux fois «H. Lerolle» (en haut à droite et en bas à droite) Huile sur toile, 32,5 x 24,5 cm On a longtemps

Plus en détail

PETIT GLOSSAIRE ILLUSTRÉ

PETIT GLOSSAIRE ILLUSTRÉ La place du dessin dans le cours d'arts plastiques Les évolutions en arts plastiques - Académie de Nice année 2012/2013 PETIT GLOSSAIRE ILLUSTRÉ Eugène DELACROIX, Cadiz 11 mai Vue S.E à 4 milles (detail),11

Plus en détail

Le jugement esthétique d Alain Flamand à travers son ouvrage Regard sur la peinture contemporaine au Maroc

Le jugement esthétique d Alain Flamand à travers son ouvrage Regard sur la peinture contemporaine au Maroc Le jugement esthétique d Alain Flamand à travers son ouvrage Regard sur la peinture contemporaine au Maroc Le critique d art français Alain Flamand est venu enseigner au Maroc en 1969. Son ouvrage Regard

Plus en détail

MUSÉE des BEAUX-ARTS de CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE. Atelier. «À la découverte. de la nouvelle galerie de peinture» Dossier didactique et pédagogique

MUSÉE des BEAUX-ARTS de CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE. Atelier. «À la découverte. de la nouvelle galerie de peinture» Dossier didactique et pédagogique MUSÉE des BEAUX-ARTS de CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE Atelier «À la découverte de la nouvelle galerie de peinture» Dossier didactique et pédagogique Photo Christophe Lucas PUBLIC : Cycle 3 et collège DURÉE : 1

Plus en détail

Pierre Bonnard, Nu à contre-jour. MRBAB [dig. photo: J. Geleyns / www.roscan.be] 13.11.2012

Pierre Bonnard, Nu à contre-jour. MRBAB [dig. photo: J. Geleyns / www.roscan.be] 13.11.2012 Pierre Bonnard, Nu à contre-jour. MRBAB [dig. photo: J. Geleyns / www.roscan.be] 13.11.2012 Depuis 2006, le Musée d'art moderne, créé en 1984, accueille sur ses six niveaux expositions temporaires et collections

Plus en détail

IDENTIFIER UNE OEUVRE

IDENTIFIER UNE OEUVRE 1 IDENTIFIER UNE OEUVRE Pour présenter une œuvre, il faut d abord l identifier, c est-à-dire trouver les éléments qui permettront à d autres personnes de trouver l ouvrage dont il est question. Pour cela,

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC 1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC Dans la galerie Est du Palais du Luxembourg (aujourd hui l Annexe de la Bibliothèque) s ouvre le 14 octobre 1750 le Cabinet du

Plus en détail

Le voyageur a marché toute la journée, ramassant, relevant ou récoltant des idées, des chimères, des sensations [ ]. Le soir venu, il entre dans une

Le voyageur a marché toute la journée, ramassant, relevant ou récoltant des idées, des chimères, des sensations [ ]. Le soir venu, il entre dans une Le carnet de voyage: un genre plastique et littéraire Le voyageur a marché toute la journée, ramassant, relevant ou récoltant des idées, des chimères, des sensations [ ]. Le soir venu, il entre dans une

Plus en détail

Raphaël à Rome. Une rétrospective exceptionnelle sur les années de maturité du maître italien

Raphaël à Rome. Une rétrospective exceptionnelle sur les années de maturité du maître italien Raphaël à Rome Une rétrospective exceptionnelle sur les années de maturité du maître italien Raphaël, La Vierge a la tenture. 1514. Alte Pinakothek, Munich Exposition au Musée du Louvre Hall Napoléon Du

Plus en détail

Carnet de jeux. musée des beaux-arts de Liège

Carnet de jeux. musée des beaux-arts de Liège Carnet de jeux musée des beaux-arts de Liège Luis Enrique Salazar est né en 9 à San Sebastian (Pays Basque Espagne). L enfance de l artiste est marquée par l atmosphère tendue qui règne dans l Espagne

Plus en détail

Compte rendu de l Exposition. Paris-Montparnasse. Montparnasse-Tbilissi, les années 20, Hélèné Akhvlediani et Vera Pagava.

Compte rendu de l Exposition. Paris-Montparnasse. Montparnasse-Tbilissi, les années 20, Hélèné Akhvlediani et Vera Pagava. Compte rendu de l Exposition Paris-Montparnasse Montparnasse-Tbilissi, les années 20, Hélèné Akhvlediani et Vera Pagava. Musée du Montparnasse le 26 juin 2008 Les origines du projet. Après 3 années de

Plus en détail

Biographie. Joël BLANC. Comment traduire en sculpture et dans l espace la finesse et le mouvement de ses aquarelles? Du pinceau au métal

Biographie. Joël BLANC. Comment traduire en sculpture et dans l espace la finesse et le mouvement de ses aquarelles? Du pinceau au métal Biographie Joël BLANC Comment traduire en sculpture et dans l espace la finesse et le mouvement de ses aquarelles? Du pinceau au métal Joël Blanc, peintre et sculpteur témoin de son temps L art de l instant,

Plus en détail

La Vie du Christ. nouveauté 2015. Repères. à la découverte de ses racines c h r é t i e n n e s. de James Tissot

La Vie du Christ. nouveauté 2015. Repères. à la découverte de ses racines c h r é t i e n n e s. de James Tissot nouveauté 2015 Repères Avec les explications de l auteur et le tex te des évangiles Portraitiste de talent, James Tissot passe les dix dernières années de sa vie en Palestine à réaliser des scènes de la

Plus en détail

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck > Exposition L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck Entretien avec Chandra Rajakaruna de la fondation Mona Bismarck À l occasion des festivités organisées pour le 60 e anniversaire

Plus en détail

PROGRAMME 2014/2015. des COURS. école d'art Claude Monet 1 rue Aristide Briand Aulnay-sous-Bois - 01 48 79 65 26 eacm@aulnay-sous-bois.

PROGRAMME 2014/2015. des COURS. école d'art Claude Monet 1 rue Aristide Briand Aulnay-sous-Bois - 01 48 79 65 26 eacm@aulnay-sous-bois. PROGRAMME des COURS 2014/2015 école d'art Claude Monet 1 rue Aristide Briand Aulnay-sous-Bois - 01 48 79 65 26 eacm@aulnay-sous-bois.com www.aulnay-sous-bois.fr ÉDIto Pour cette rentrée, l école d art

Plus en détail

LA RAFFINERIE DE L'IMPRESSIONNISME

LA RAFFINERIE DE L'IMPRESSIONNISME LA RAFFINERIE DE L'IMPRESSIONNISME École Louise Michel Petit-Couronne Classe de CE2 (24 élèves) Fabienne LOUBÈRE, Professeur des écoles. Artiste, partenaire du projet : Éric HANOTEAUX. Projet lié à celui

Plus en détail

LE FULGURANT PASSAGE DE LA PRESENCE

LE FULGURANT PASSAGE DE LA PRESENCE LE FULGURANT PASSAGE DE LA PRESENCE «et en plus, il faut faire un tableau.» Alberto Giacometti Ecrire sur la peinture pourrait signifier écrire «par-dessus», recouvrir des signes arbitraires de l écriture

Plus en détail

Séquence 11 : «Marseille, porte du sud»

Séquence 11 : «Marseille, porte du sud» Le pont transbordeur, Musée d'histoire de Marseille, photo W. Govaert Séquence 11 : «Marseille, porte du sud» Marseille, en ce début du XX ème siècle, est marquée par l inauguration du pont transbordeur,

Plus en détail

Garo. Peintre Néo-impressionniste International

Garo. Peintre Néo-impressionniste International Garo Peintre Néo-impressionniste International Garo en vidéo Présentation de Charles Garo par M. De La Patellière : Directeur du Musée «Paul Delouvrier» à Evry : http://www.youtube.com/watch?v=sgjee4z75e4

Plus en détail

DA N S L E C A D R E D E L E X P O S I T I O N VAN GOGH RÊVES DE JAPON

DA N S L E C A D R E D E L E X P O S I T I O N VAN GOGH RÊVES DE JAPON DR Parcours-jeu pour les 6-12 ans DA N S L E C A D R E D E L E X P O S I T I O N VAN GOGH RÊVES DE JAPON Présentation Vincent van Gogh est l un des peintres les plus connus au monde. Né en 1853 en Hollande,

Plus en détail

des COURS école d'art Claude Monet 1 rue Aristide Briand Aulnay-sous-Bois - 01 48 79 65 26 eacm@aulnay-sous-bois.com

des COURS école d'art Claude Monet 1 rue Aristide Briand Aulnay-sous-Bois - 01 48 79 65 26 eacm@aulnay-sous-bois.com PROGRAMME des COURS 2015/2016 Mathys Fresy école d'art Claude Monet 1 rue Aristide Briand Aulnay-sous-Bois - 01 48 79 65 26 eacm@aulnay-sous-bois.com facebook.com/ecoledartclaudemonet www.aulnay-sous-bois.fr

Plus en détail

ALPHONSE LEROY GRAVEUR

ALPHONSE LEROY GRAVEUR ALPHONSE LEROY GRAVEUR Les éditions HERITAGE ARCHITECTURAL publient un ouvrage exceptionnel sur Alphonse Leroy, artiste aux multiples talents, à la fois, graveur, photographe et brillant dessinateur. Partageant

Plus en détail

Janvier 2015 - Semestre 3 Session 1 - Licence 2 - Art de l époque contemporaine R.G. Peinture d histoire

Janvier 2015 - Semestre 3 Session 1 - Licence 2 - Art de l époque contemporaine R.G. Peinture d histoire Janvier 2015 - Semestre 3 Session 1 - Licence 2 - Art de l époque contemporaine R.G. Sujet : Peinture d histoire A partir des documents ci-dessous et d exemples précis issus de vos connaissances et du

Plus en détail

50 activités. autour. des carnets de voyage. à l école. Cycle 2 Cycle 3. Anne-Marie Quéruel Pierre Gallo

50 activités. autour. des carnets de voyage. à l école. Cycle 2 Cycle 3. Anne-Marie Quéruel Pierre Gallo 50 activités autour Anne-Marie Quéruel Pierre Gallo des carnets de voyage à l école Cycle 2 Cycle 3 50 activités autour Anne-Marie Quéruel Pierre Gallo des carnets de voyage à l école Cycle 2 Cycle 3 SOMMAIRE

Plus en détail

NEOCLASSICISME 1760-1830

NEOCLASSICISME 1760-1830 NEOCLASSICISME 1760-1830 Étude du texte : Le chef d œuvre inconnu, HONORE DE BALSAC, 1832 «La mission de l'art n'est pas de copier la nature, mais de l'exprimer.» Opposition avec la Renaissance ou l'art

Plus en détail

Henri de Braekeleer (Anvers 1840-1888 Anvers), L escalier, Signé (en bas à gauche) «Henri de Braekeleer», Huile sur panneau, 36 x 28 cm.

Henri de Braekeleer (Anvers 1840-1888 Anvers), L escalier, Signé (en bas à gauche) «Henri de Braekeleer», Huile sur panneau, 36 x 28 cm. Henri de Braekeleer (Anvers 1840-1888 Anvers), L escalier, Signé (en bas à gauche) «Henri de Braekeleer», Huile sur panneau, 36 x 28 cm. Provenance : Collection Paul Delaroff, 1914 (cachet au verso) ;

Plus en détail

collections 6 novembre 2015

collections 6 novembre 2015 LIVRET-JEUX DÈS 7 ANS Le journal des collections 6 novembre 2015 Musée des Beaux-Arts 2 mai 2016 de Quimper Le journal des collections 1 «Un musée qui n achète pas est un musée qui meurt.» Pierre Rosenberg,

Plus en détail

Le Tableau, JF Laguionie Des références picturales

Le Tableau, JF Laguionie Des références picturales Le Tableau, JF Des références picturales Analyse, citations et commentaires issus du dossier du Centre culturel Les Grignoux, complétés par quelques autres propositions d œuvres. «Le tableau renvoie de

Plus en détail

DEVOIR LETTRES ET ARTS CONTEMPORAINS

DEVOIR LETTRES ET ARTS CONTEMPORAINS SABRINA ZOUBIR (FB06801181) Assez bien, vous avez une approche personnelle du sujet et vous vous êtes plongée dans des recherches dont le devoir témoigne. On se perd cependant un peu dans les analyses

Plus en détail

Le sacre de Napoléon 1er par Jacques-Louis David. Pourquoi ce tableau est une oeuvre de propagande politique?

Le sacre de Napoléon 1er par Jacques-Louis David. Pourquoi ce tableau est une oeuvre de propagande politique? Le sacre de Napoléon 1er par Jacques-Louis David Pourquoi ce tableau est une oeuvre de propagande politique? A l'aide de ce diaporama, complète la fiche d'histoire des arts. Le travail peut se faire par

Plus en détail

GLOSSAIRE. Entassement ou regroupement d objets de même nature ou différents. Exemple : Gustave Klimt : L Accomplissement

GLOSSAIRE. Entassement ou regroupement d objets de même nature ou différents. Exemple : Gustave Klimt : L Accomplissement GLOSSAIRE Accumulation : Entassement ou regroupement d objets de même nature ou différents. Exemple : Gustave Klimt : L Accomplissement Anamorphose : C est une image volontairement déformée de manière

Plus en détail

Humaniser la guerre? CICR - 150 ans d action humanitaire MUSÉE RATH, GENÈVE 30 AVRIL 20 JUILLET 2014. Plongée dans l humanité en guerre

Humaniser la guerre? CICR - 150 ans d action humanitaire MUSÉE RATH, GENÈVE 30 AVRIL 20 JUILLET 2014. Plongée dans l humanité en guerre Humaniser la guerre? CICR - 150 ans d action humanitaire MUSÉE RATH, GENÈVE 30 AVRIL 20 JUILLET 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE L histoire du CICR n est autre que l agrégat de milliers de biographies, toutes

Plus en détail

LA POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DES COLLECTIONS DE LA BIBLIOTHÈQUE ET DES ARCHIVES

LA POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DES COLLECTIONS DE LA BIBLIOTHÈQUE ET DES ARCHIVES LA POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DES COLLECTIONS DE LA BIBLIOTHÈQUE ET DES ARCHIVES JUIN 2011 Le conseil d administration a approuvé la politique le 21 juin 2011 LA POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DES COLLECTIONS

Plus en détail

PARIS. Ville Lumière

PARIS. Ville Lumière PARIS Ville Lumière Paris 1. Paris est la capitale de la France et se trouve dans la région appelée Ile-de-France. 2. Paris est traversée par la Seine qui sépare la Rive Droite de la Rive Gauche. 3. Aujourd

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

MAISON NATALE DE VICTOR HUGO

MAISON NATALE DE VICTOR HUGO LA MAISON NATALE DE VICTOR HUGO LE PARCOURS GAVROCHE PRÉSENTE 1 LE SAVAIS-TU? Victor Hugo est né au premier étage de cette maison le 26 février 1802. Tu connais peut-être ce grand écrivain par ses romans

Plus en détail

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre MUSÉE fondation pour le rayonnement du DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR Le Musée de Montmartre Le Musée de Montmartre en quelques

Plus en détail

les Petits secrets des grands tableaux chaque dimanche à 12h Du 1 er novembre 2015 au 3 janvier 2016 inédit

les Petits secrets des grands tableaux chaque dimanche à 12h Du 1 er novembre 2015 au 3 janvier 2016 inédit Les Poissons volants les Petits secrets des grands tableaux Une collection documentaire en motion design* écrite par élisabeth Couturier, adaptée par Thomas Cheysson réalisée par Carlos Franklin et Clément

Plus en détail

ANNUAIRE HISTOIRE DES ARTS : FORMULAIRE DE LA NOTICE. [titre de la ressource]

ANNUAIRE HISTOIRE DES ARTS : FORMULAIRE DE LA NOTICE. [titre de la ressource] ANNUAIRE HISTOIRE DES ARTS : FORMULAIRE DE LA NOTICE [titre de la ressource] Titre 1 : Description : Domaine artistique 2 : Période historique :Primaire : Collège : Lycée : Thématique :Collège : Lycée

Plus en détail

Vanessa Winship. Voyage mélancolique. 14 janvier au 8 mars 2015. 5 novembre 2014 5 janvier 2015

Vanessa Winship. Voyage mélancolique. 14 janvier au 8 mars 2015. 5 novembre 2014 5 janvier 2015 Vanessa Winship Voyage mélancolique 14 janvier au 8 mars 2015 5 novembre 2014 5 janvier 2015 «Pour moi la photographie est un processus d apprentissage, un voyage vers la compréhension» Vanessa Winship

Plus en détail

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire?

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Entretien avec Philippe Meirieu réalisé pour l ARALD - Quel est votre sentiment sur la présence des écrivains dans les classes? Il me semble que ce n est pas

Plus en détail

Le portrait en peinture Atelier du 25 janvier 2013 dirigé par Luis CLEMENTE et Jean Pierre PONS

Le portrait en peinture Atelier du 25 janvier 2013 dirigé par Luis CLEMENTE et Jean Pierre PONS Sommaire 1. La composition 2. Type de portrait 3. Proportions du corps 4. Proportions de la tête 5. Dessin des yeux Le portrait en peinture Atelier du 25 janvier 2013 dirigé par Luis CLEMENTE et Jean Pierre

Plus en détail

Picasso, "Guernica", huile sur toile, 351 x 782 cm, peint du 1er Mai au 4 Juin 1937.

Picasso, Guernica, huile sur toile, 351 x 782 cm, peint du 1er Mai au 4 Juin 1937. Picasso, "Guernica", huile sur toile, 351 x 782 cm, peint du 1er Mai au 4 Juin 1937. C'est une peinture à l'huile, en noir, blanc et jaune. Elle représente une scène de violence, de douleur, de mort et

Plus en détail

Illustration L Assistance publique par Noël DORVILLE L Assiette au Beurre, N 32, 1931 Coll. Musée des Beaux-arts de Beaune Atelier Photo Muzard

Illustration L Assistance publique par Noël DORVILLE L Assiette au Beurre, N 32, 1931 Coll. Musée des Beaux-arts de Beaune Atelier Photo Muzard Archives municipales BEAUNE Musée des Beaux-arts Dossier de presse Exposition au musée des Beaux-arts Porte Marie de Bourgogne 6 Bd Perpreuil / 19 Rue Poterne 21200 BEAUNE 03.80.24.56.92 / 03.80.24.98.70

Plus en détail

Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille»

Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille» Vestiges de JV9 : Musée d'histoire de Marseille, photo W. Govaert Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille» Vers 600 avant J-C, des Grecs d Asie Mineure, actuellement

Plus en détail

JEANNE D ARC ET LA GUERRE DE CENT ANS

JEANNE D ARC ET LA GUERRE DE CENT ANS JEANNE D ARC ET LA GUERRE DE CENT ANS Cycle et niveau Cycle 3, classe de CM1 Chapitre Le Moyen Age Objectifs Découvrir les conséquences de la rivalité opposant le Roi de France au plus puissant de ces

Plus en détail

Sur les pas de Monet en Normandie, Giverny, Rouen, Le Havre, Honfleur. Les points forts. FR 90 France 3 jours

Sur les pas de Monet en Normandie, Giverny, Rouen, Le Havre, Honfleur. Les points forts. FR 90 France 3 jours Sur les pas de Monet en Normandie, Giverny, Rouen, Le Havre, Honfleur GivernyetlejardincrééparMonet LemuséeEugène-Boudin,maîtrede Monet,àHonfleur LesmuséesdeRouenetduHavre Les points forts FR90 France

Plus en détail

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Prénom : Nom : I. Deux grandes voyages, se repérer. 7 /7 Points 1. Comment appelle-t-on les deux lieux géographiques représentés sur la

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. L univers des images pieuses BASILIQUE SAINTE THERESE LISIEUX

DOSSIER DE PRESSE. L univers des images pieuses BASILIQUE SAINTE THERESE LISIEUX DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION entre les pages d un missel L univers des images pieuses BASILIQUE SAINTE THERESE LISIEUX Centre d Accueil Pastoral International Tous les jours du 19 février à fin août 2011

Plus en détail

Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie.

Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie. Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie. Le 18ème siècle est appelé «siècle des Lumières». Les Lumières est un courant de pensée qui remettent en cause des idées établies depuis longtemps. Ces penseurs

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

Les tableaux des Sabines dans le temps.

Les tableaux des Sabines dans le temps. Les tableaux des Sabines dans le temps. Giovanni Bazzi - L enlèvement de Sabines, 1520 Nicolas POUSSIN L'enlèvement des Sabines - vers 1637-1638 Pablo Picasso, 1962 Enlèvement des Sabines Écriture du livre

Plus en détail

M entends-tu? Qui me parle?

M entends-tu? Qui me parle? M entends-tu? Qui me parle? 3 :20 à 5 :56 M entends-tu? Qui me parle? A. La voix là : 4 :41 Procédé narratif consistant à faire commenter l'action d'un film par un narrateur, qui peut être ou non l'un

Plus en détail

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904)

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) ARCHIVES MUNICIPALES DE NANCY 3 Z FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE THIBAUD PETER SOUS LA DIRECTION DE DANIEL PETER, CONSERVATEUR, NANCY 2008 2 FICHE DESCRIPTIVE CHAMP DESCRIPTION

Plus en détail

ACTIVITES LANGAGIERES AU CYCLE 1 ET AU CYCLE 2. Les arts visuels et les activités langagières aux cycles 1 et 2

ACTIVITES LANGAGIERES AU CYCLE 1 ET AU CYCLE 2. Les arts visuels et les activités langagières aux cycles 1 et 2 1 ACTIVITES LANGAGIERES AU CYCLE 1 ET AU CYCLE 2 Les arts visuels et les activités langagières aux cycles 1 et 2 Décrire à l aide d un lexique adapté la lecture d une reproduction Le sujet représenté ex

Plus en détail

Le carnet culturel n est pas. Comment le mettre en place et le faire vivre en classe?

Le carnet culturel n est pas. Comment le mettre en place et le faire vivre en classe? Année 2012-2013 Circonscription de Tours Centre Le carnet culturel Comment le mettre en place et le faire vivre en classe? Proposition des formateurs à compléter par les observations des enseignants Le

Plus en détail

Chapitre 4. Ressources et tableaux de correspondance. Programme d études - Arts plastiques - 4 e Année (2010) 121

Chapitre 4. Ressources et tableaux de correspondance. Programme d études - Arts plastiques - 4 e Année (2010) 121 RESSOURCES Chapitre 4 Ressources et tableaux de correspondance Programme d études - Arts plastiques - 4 e Année (2010) 121 Ressources 122 Programme d études - Arts plastiques - 4 e Année (2010) RESSOURCES

Plus en détail

DossierPresse. 1. Où va la SLBA? 1. Où va la SLBA? 2. SLBA : un peu d histoire. 3. Le Printemps des Arts 2015. 4. Le Dessin contemporain à Lyon 2015

DossierPresse. 1. Où va la SLBA? 1. Où va la SLBA? 2. SLBA : un peu d histoire. 3. Le Printemps des Arts 2015. 4. Le Dessin contemporain à Lyon 2015 DossierPresse 1. Où va la SLBA? 2. SLBA : un peu d histoire 3. Le Printemps des Arts 2015 4. Le Dessin contemporain à Lyon 2015 5. Jeune création Rhône-Alpes 2015 ou 2016 6. Une équipe passionnée et imprégnée

Plus en détail

Cherbourg-Octeville. Manche. le théâtre à l italienne. basse-normandie

Cherbourg-Octeville. Manche. le théâtre à l italienne. basse-normandie P A R C O U R S D U P A T R I M O I N E Cherbourg-Octeville le théâtre à l italienne Manche basse-normandie Façade du théâtre, dessin aquarellé, non daté, par Gutelle, musée d art Thomas- Henry, Cherbourg-

Plus en détail

AUTOPORTRAITS DE REMBRANDT AU SELFIE DOSSIER DE PRESSE

AUTOPORTRAITS DE REMBRANDT AU SELFIE DOSSIER DE PRESSE AUTOPORTRAITS DE REMBRANDT AU SELFIE DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION DU 26 MARS AU 26 JUIN 2016 UN PARTENARIAT ENTRE TROIS GRANDS MUSÉES EUROPÉENS Autoportraits, de Rembrandt au selfie est la première exposition

Plus en détail

Médiation traduction. De la matière aux langages. 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? 2/ Pourquoi traduire une œuvre?

Médiation traduction. De la matière aux langages. 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? 2/ Pourquoi traduire une œuvre? 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? Médiation traduction De la matière aux langages 2/ Pourquoi traduire une œuvre? 3/ La rencontre avec une œuvre : une «enquête» en 3 étapes 4/ Et maintenant

Plus en détail

Otto DIX, Les joueurs de Skat 1920 - Huile et collage sur toile 117 cm x 97 cm 1/5

Otto DIX, Les joueurs de Skat 1920 - Huile et collage sur toile 117 cm x 97 cm 1/5 Otto DIX, Les joueurs de Skat 1920 - Huile et collage sur toile 117 cm x 97 cm 1/5 HISTOIRE DES ARTS - 3e LES JOUEURS DE SKAT 1 : IDENTIFICATION : Artiste : Otto DIX (Allemagne, 1891-1969) Titre : Les

Plus en détail

CRDP de l académie d Amiens, 2009. 1/5

CRDP de l académie d Amiens, 2009. 1/5 Louis-Léopold Boilly, L intérieur d un café, dit aussi La partie de dames au café Lamblin au Palais-Royal, huile sur toile, vers 1824, 38x55, musée Condé, Chantilly. L œuvre : Description formelle : Au

Plus en détail