Provenance : Vente après décès d Eugène Delacroix, Paris, du 22 au 27 février 1864, lot n 219.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Provenance : Vente après décès d Eugène Delacroix, Paris, du 22 au 27 février 1864, lot n 219."

Transcription

1 Eugène Delacroix (Charenton-Saint-Maurice, Paris, 1863) Paysage des environs de Frépillon Huile sur carton 15,6 x 26,8 cm Porte au dos le cachet de la vente après décès de l artiste Provenance : Vente après décès d Eugène Delacroix, Paris, du 22 au 27 février 1864, lot n

2 Cette étude à l huile sur carton représente une vue de la forêt de Montmorency, dominée par la silhouette caractéristique de l église Notre-Dame de Taverny (fig.1) qui culmine à 130 mètres d altitude au-dessus d une illustre vallée, où Jean-Jacques Rousseau avait déjà trouvé refuge dans son Hermitage, et où Hortense de Beauharnais, duchesse de Saint-Leu, donna des fêtes somptueuses. Fig.1 Eglise Notre-Dame de Taverny, Saint-Leu-Taverny (Val-d Oise) Après la Révolution, la vallée de Montmorency commença à accueillir les résidences d été de la bourgeoisie parisienne. Eugène Delacroix a longuement sillonné ces chemins de campagne de la Seine-et-Oise (actuel Val-d Oise) lors de ses nombreux séjours chez son oncle et sa tante, Henri- François et Félicité Riesener 1. Les Riesener, qui avaient dans la région des attaches familiales, acquirent dans le village de Frépillon, à une trentaine de kilomètres au Nord-Ouest de Paris, une grande maison bourgeoise (fig.2), entourée d un immense jardin à l anglaise, planté de tilleuls, d arbres fruitiers et de ceps de vigne. Henri-François, Félicité et leur fils Léon séjournèrent régulièrement dans ce lieu de villégiature à partir de l été , y conviant volontiers leur famille et leurs amis. Après le décès prématuré de son mari en 1828, Félicité quitta Paris avec son fils, encore mineur, pour s installer dans la maison de Frépillon, où elle demeura pratiquement jusqu à sa mort en Delacroix nourrissait une affection particulière pour sa «bonne tante» avec qui il aimait s entretenir de littérature. Après la mort de son oncle en 1828, le peintre poursuivit ses visites à Frépillon, le plus souvent au printemps ou à l automne, jusqu en Dans son Journal, le peintre évoque avec émotion cette retraite familiale où il immortalisa les portraits de sa chère tante et de son cousin Léon (fig.3 et 4) : 1 Le peintre Henri-François Riesener ( ), fils du célèbre ébéniste Jean-Henri Riesener et de Marguerite Vandercruse, était le demi-frère de la mère d Eugène Delacroix, Victoire Oeben. Il épousa en 1807, Félicité Longroy ( ) dont il eut un seul enfant, Léon ( ). Delacroix fit de Léon le légataire de sa maison à Champrosay et de tout ce qu elle contenait. 2 Un carnet de croquis de «Vues de Frépillon la première année 1823» est mentionné comme perdu par Delacroix au verso de la couverture d un album conservé au Louvre (RF 9150). Le 26 juin 1824, Delacroix mentionne pour la première fois Frépillon dans son Journal : «Parti pour Frépillon avec Henry Riesener, Léon et ses camarades. Resté jusqu à lundi matin», Journal, p

3 «Ma pensée se porte à mon réveil sur les moments si agréables et si doux à ma mémoire et à mon cœur que j ai passés près de ma bonne tante à la campagne ; * + je me disais qu il y a dix ans maintenant que j avais été pour la dernière fois à Frépillon * +» 3 Fig.2 Léon Riesener (?), Vue de la propriété Riesener à Frépillon, Daguerréotype, Paris, musée Eugène Delacroix 3 Eugène Delacroix, Journal, nouvelle édition intégrale établie par Michèle Hannoosh, Paris, 2009, p

4 Fig.3 Eugène Delacroix, Portrait de Félicité Riesener, huile sur toile, 1835, New York, Metropolitan Museum of Art Fig.4 Eugène Delacroix, Portrait de Léon Riesener, huile sur toile, 1835, Paris, musée du Louvre Preuve s il en est de l attachement du peintre à cette résidence, c est dans le grand salon de la maison de Frépillon que Delacroix aurait entreposé sa Liberté guidant le peuple, après que le gouvernement, qui considérait la toile comme un encouragement à l émeute, ne l eut décrochée des cimaises du Luxembourg 4 à la fin des années Durant cette même période, Delacroix et son cousin nouèrent une véritable amitié artistique. Dans ses Souvenirs, Léon Riesener nous rapporte l atmosphère des promenades que les deux hommes effectuaient dans la forêt environnante et où ils peignaient côté à côté des études dont notre tableau constitue sans doute un témoignage : «Je me rappelle des promenades dans les bois couverts de neige bien égayés par un rayon de soleil et l aimable esprit de notre ami.» Les deux artistes se livrèrent ensemble à des recherches sur la lumière, le coloris et la division du ton, comme le révèle l inscription manuscrite de Léon Riesener qui figure sur une toile de Delacroix représentant une Vue lointaine du coteau de L Isle-Adam 5 : «Peinte à côté de moi par E. delacroix en 1836». C est encore à Frépillon que se réfugia Delacroix lorsqu il fut atteint de sa première grave crise de laryngite, en Dans un daguerréotype devenu célèbre (fig. 5), Léon Riesener fixa les traits du convalescent venu guérir son mal dans le «plaisir tranquille de la campagne». Et le peintre 4 Cf. Léon Riesener, Souvenirs sur Delacroix adressés de 1874 à 1878 à Philippe Burty, Paris, bibliothèque Doucet. La peinture serait restée en dépôt à Frépillon de 1839 à 1845 puis, de nouveau exposée au musée du Luxembourg à partir de Cf. Lee Johnson, The paintings of Eugène Delacroix. A Critical Catalogue, , vol. III, Oxford, 1986, n 475, huile sur toile, 16,7 x 32,5 cm, collection particulière. 4

5 d exprimer son enthousiasme face à cette nature banale et pourtant sublime, en des termes qui révèlent toute la portée de notre paysage : «Mais comme cette nature est séduisante! Mon ami, il faut venir au mois de mars dans un village pelé des environs de Paris, comme ils sont tous, pour renverser en esprit tous les systèmes sur le beau, l idéal, le choix, etc. La plus pauvre allée, avec ses baguettes toutes droites, sans feuilles, dans un horizon plat et terne, en dit autant à l imagination que tous les sites les plus vantés. Ce petit cotylédon qui perce la terre, cette violette qui répand son premier parfum sont ravissants. J aime autant cela que les pins d Italie qui ont l air de panaches et les fabriques dans les paysages qui sont comme des assiettes montées pour le dessert. Vive la chaumière! Vive tout ce qui parle à l âme!» 6 Fig. 5 Léon Riesener, Portrait d Eugène Delacroix, Frépillon, 1842, daguerréotype, Paris, musée d Orsay 6 Lettre de Delacroix à Pierret, 12 mars 1842, André Joubin, Correspondance générale d Eugène Delacroix, Paris, 1936, t.2, p

6 Emouvant souvenir d une retraite familiale chère à l artiste, notre étude constitue un éminent témoignage du contenu expressif et affectif nouveau dont le peintre charge le paysage, bouleversant durablement la définition du genre au XIXème siècle. Après son séjour en Angleterre, où il a intégré la leçon de Fielding, Constable et Bonington, Delacroix a en effet développé un art très personnel du paysage qui s affirme en 1824 dans Les Massacres de Scio. Loin d un environnement conventionnel destiné à «habiller» un épisode tragique de l histoire contemporaine, le paysage revêt une valeur expressive nouvelle, renforçant l horreur du massacre par le contraste saisissant entre la violence de l action au premier plan et l immobilité silencieuse de la nature qui occupe les deux-tiers supérieurs de la toile. Cette ferveur croissante pour le paysage s exprimait également chez Delacroix par l étude quotidienne de la nature, en fixant à l aquarelle ou à l huile les impressions ressenties au grès de ses pérégrinations, sous le soleil du Maroc, dans les forêts environnant Paris, sur les côtes normandes ou dans les montagnes pyrénéennes. Parmi ces études, les paysages de campagne sont les plus nombreux. Ils furent exécutés lors des visites du peintre chez ses proches, à Nohan chez George Sand, à Augerville chez Berryer, à Frépillon chez les Riesener, ou bien, à partir de 1844, au cours de ses séjours à Champrosay. Notre étude, qui appartient à la série des paysages de Frépillon, cache derrière une apparente rapidité d exécution, une véritable composition par laquelle le peintre parvient à capturer tout à la fois la fraîcheur de sa première impression et la vivacité de son émotion face au spectacle de la nature. On retrouve ici un type de composition que Delacroix apprécie tout particulièrement : l espace est en partie fermé par le rideau de frondaison qui clôt l horizon et crée un sentiment d étrange solitude ; et en partie ouvert par l échappée vers le ciel et l église, qui replace l homme au centre de cette nature mystérieuse et divine. Cette opposition entre un espace clos, un point de vue orienté vers le sol, et une ouverture vers l infini témoigne d une préoccupation constante chez Delacroix qui fonde volontiers l équilibre de ses compositions sur une alliance de valeurs contraires. Le contraste entre la transparente des arbres du premier plan, et la touche riche et solide du ciel participe de cette même recherche d équilibre. Exploitant toutes les possibilités techniques de son art, le peintre pousse encore plus loin sa compréhension intime de la nature. Appliquant à l huile les propriétés de l aquarelle, il parvient à transcrire l atmosphère fraîche et humide d un gris matin d hiver dans la matière même du tableau, capturant littéralement des morceaux de givre entre les coulures aquarellées de la végétation. 6

7 Notre étude porte au dos le cachet de cire de la vente après décès de l artiste qui eut lieu à Paris, du 22 au 27 février Le lot n 219 de la vente regroupait «quinze études diverses de paysage». Le catalogue ne livre pas davantage de précision mais Alfred Robaut et Lee Johnson sont parvenus à identifier de façon certaine quelques unes de ces études. Leurs points communs avec notre paysage laissent à penser que ce dernier a fort bien pu figurer au nombre des quinze études présentées sous le numéro 219. On peut ainsi rapprocher de notre Vue des environs de Frépillon celle prise de Champrosay (Fig.6 Robaut n 544 ; Johnson n 159), qui présente les mêmes caractéristiques physiques, une huile sur carton de dimensions quasi-identiques, et dont l appartenance au lot 219 de la vente après décès ne laisse aucun doute puisque ce numéro apparaît encore sur une étiquette collée au recto du tableau. Fig.6 Eugène Delacroix, Paysage de Champrosay, huile sur carton, 17 x 26 cm, collection particulière, porte en haut à droite le numéro 219 de la vente après décès du peintre Peint avant 1844, lors d un séjour du peintre dans la propriété familiale des Riesener à Frépillon, notre tableau constitue un rare témoigne de la place fondamentale et singulière qu occupe le paysage dans l œuvre de Delacroix, et de la valeur expressive nouvelle qu il lui confère, marquant de son empreinte l évolution du genre au XIXème siècle. Lilas Sharifzadeh 7

8 Bibliographie Alfred Robaut, L'œuvre complet d'eugène Delacroix, peintures, dessins, gravures, lithographie, Paris, 1885 P. Dorbec, «Le paysage dans l œuvre d Eugène Delacroix», La gazette des Beaux-arts, 1925, I, pp André Joubin, Correspondance générale d Eugène Delacroix, Paris, 1936 De Delacroix à Théodore Rousseau-aspects du paysage français au XIXème siècle [Exposition. Paris. Galerie Claude Aubry. 1957], Paris, 1957 René Jullian, «Delacroix et le paysage», L'Oeil, n , Janvier-Février 1979, pp Lee Johnson, The Paintings of Eugène Delacroix. A Critical Catalogue, Oxford, 1981, vol. I et II, 1986, vo. III Eugène Delacroix, Journal, nouvelle édition intégrale établie par Michèle Hannoosh, Paris, 2009 Marion Doublet, ««Heureux qui possède un coin de terre». Frépillon, la résidence de campagne de la famille Riesener», Bulletin de la Société des amis du musée national Eugène Delacroix, n 8,

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

Quelle est situation durant sa vie?

Quelle est situation durant sa vie? Benjamin CHOPARD CM1 Avril 2008 Ecole de saint Blaise Briançon Vincent Van Gogh (1853 1890) Qui est Van Gogh? Vincent Van Gogh est né en Hollande ( au Pays-Bas) en 1853 à Groot- Zundert. C est le fils

Plus en détail

Eugène Delacroix Charenton-Saint-Maurice, 1798 Paris, 1863 Un album de jeunesse inédit

Eugène Delacroix Charenton-Saint-Maurice, 1798 Paris, 1863 Un album de jeunesse inédit Eugène Delacroix Charenton-Saint-Maurice, 1798 Paris, 1863 Un album de jeunesse inédit Cet album totalement inédit de la jeunesse de Delacroix représente un éminent témoignage de la place fondamentale

Plus en détail

N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012

N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012 N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : 5 décembre 2012 par Pauline Martineau Où peut-on voir ce célèbre tableau? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE

Plus en détail

DE BAYSER. Dessins Tableaux Sculptures

DE BAYSER. Dessins Tableaux Sculptures DE BAYSER Dessins Tableaux Sculptures Catalogue Delacroix Novembre 2011 cat 3 : Vue intérieure de l abside DE BAYSER Dessins Tableaux Sculptures 69 rue Sainte Anne 75002 Paris Tel : 33 1 47 03 49 87 Fax:

Plus en détail

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes 12 novembre 2012 Hôtel Drouot, Paris 1 VENTE Lundi 12 novembre 2012 Hôtel Drouot EXPERT Cabinet de BAYSER 69 rue Sainte-Anne 75002 Paris Tél. : +33

Plus en détail

ADIS, Barbezieux était une petite ville silencieuse et peu de voitures passaient boule-

ADIS, Barbezieux était une petite ville silencieuse et peu de voitures passaient boule- ADIS, Barbezieux était une petite ville silencieuse et peu de voitures passaient boule- J vard Chanzy; vers midi, quelques grands personnages pleins de recueillemeiit, le procureur Lanata, le président

Plus en détail

Dessins anciens et du XIX e siècle 28 mars 2012 Artcurial. Lot 205

Dessins anciens et du XIX e siècle 28 mars 2012 Artcurial. Lot 205 Dessins anciens et du XIX e siècle 28 mars 2012 Artcurial Lot 205 Eugène Delacroix (Charenton-Saint-Maurice, 1798 Paris, 1863) Un album de jeunesse inédit Cet album totalement inédit de la jeunesse de

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904)

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) ARCHIVES MUNICIPALES DE NANCY 3 Z FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE THIBAUD PETER SOUS LA DIRECTION DE DANIEL PETER, CONSERVATEUR, NANCY 2008 2 FICHE DESCRIPTIVE CHAMP DESCRIPTION

Plus en détail

Les sculptures égarées de Jean-Pierre Duprey : épaves terrestres et trésors

Les sculptures égarées de Jean-Pierre Duprey : épaves terrestres et trésors Bruno Pompili Les sculptures égarées de Jean-Pierre Duprey : épaves terrestres et trésors Nous avions cru que c était vrai, et que les sculptures de Jean-Pierre Duprey étaient définitivement perdues. Un

Plus en détail

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde de Léonard de Vinci est incontestablement le tableau le plus célèbre. Il est conservé au musée du Louvre à Paris et a

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

DIDON. Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres.

DIDON. Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres. DIDON Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres. Didon construisant Carthage. William Turner, 1815. 155,5 cm x 23,2 cm L'oeuvre: Le beau se déplace donc

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

Liens entre la peinture et la poésie

Liens entre la peinture et la poésie Liens entre la peinture et la poésie Ophélie dans Hamlet Ophélie est un personnage fictif de la tragédie d Hamlet, une célèbre pièce de William Shakespeare. Elle partage une idylle romantique avec Hamlet

Plus en détail

BEAUTY. Ilhwa Hong. Communiqué de presse. Colombier. Exposition du 01 octobre au 02 novembre 2007. Centre Culturel

BEAUTY. Ilhwa Hong. Communiqué de presse. Colombier. Exposition du 01 octobre au 02 novembre 2007. Centre Culturel Communiqué de presse Centre Culturel Contact Responsable des expositions Richard Guilbert téléphone 02 99 65 19 70 télécopie 02 99 31 94 71 mél (e-mail) richard.guilbert@centrecolombier.org Ilhwa Hong

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre MUSÉE fondation pour le rayonnement du DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR Le Musée de Montmartre Le Musée de Montmartre en quelques

Plus en détail

Cahier d enquête. Suspect N 5. Reproduction interdite

Cahier d enquête. Suspect N 5. Reproduction interdite Cahier d enquête Suspect N 5 Reproduction interdite 1ère étape : dé découvrez votre suspect Le Gypaè Gypaète barbu À l aide du plan, trouvez le Gypaète barbu dans les expositions. Le Gypaète barbu est

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

ix questions à Guy Bérubé galeriste

ix questions à Guy Bérubé galeriste D ix questions à Guy Bérubé galeriste Guy Bérubé a complété des études dans le domaine de la photographie à Ottawa. Il a ensuite été photographe professionnel pendant dix ans. De 1990 à 2000, il a vécu

Plus en détail

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE Musée des beaux-arts de Brest 1 Les objectifs : - Comment percevons-nous les couleurs? Quel rôle joue le cerveau? - Comprendre les choix et les procédés de création

Plus en détail

Chalet Florimont Gryon, Vaud (altitude 1200 m)

Chalet Florimont Gryon, Vaud (altitude 1200 m) Maison de vacances et de convalescence pour aînés Gryon, Vaud (altitude 1200 m) Bienvenue à la montagne! Le est un lieu de vacances, de repos et de convalescence pour les aînés et les personnes au bénéfice

Plus en détail

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image Degré : 4P «Sous l océan» Buts Donner une intention précise à son œuvre Distinguer les couleurs chaudes des couleurs froides Appliquer les couleurs en fonction de son intention Associer un sentiment ou

Plus en détail

Séance 5 : La peinture au temps de Maupassant

Séance 5 : La peinture au temps de Maupassant CHAPITRE 1 : QUE DISENT LES NOUVELLES? Séance 5 : La peinture au temps de Maupassant Du réalisme à l impressionnisme Document 1. Léon-Matthieu Cochereau, Intérieur de l atelier de David au collège des

Plus en détail

S e r g e B e n o i t

S e r g e B e n o i t S e r g e B e n o i t peintures - sculptures 1 Octobre 1980 J ai fait la connaissance de Serge Benoit, il y a six ans, lorsqu il s est installé à la «Cité Fleurie». Quand j ai eu l occasion de voir son

Plus en détail

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection mercredi 3 juin 2015 à 19h Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection exposition Vendredi 29 mai de 10 à 19 heures Samedi 30 mai de 11 à 19 heures Lundi 1er juin de 10 à 19 heures Mardi 2 juin de 10

Plus en détail

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES ACTUALITES Ateliers de sensibilisation artistique à partir de l œuvre de V. Vasarely, encadré par une médiatrice culturelle et une historienne de l art. du 6 au 8 avril 2010 de 14hà16h Public: enfants

Plus en détail

Étienne-Martin. 25 juin 16 septembre 2014. www.mba-lyon.fr

Étienne-Martin. 25 juin 16 septembre 2014. www.mba-lyon.fr Étienne-Martin 25 juin 16 septembre 2014 www.mba-lyon.fr DOSSIER DE PRESSE En couverture Étienne-Martin (Loriol, 1913 Paris, 1919) Hommage à Brown, 1988-1990 Bois (frêne) peint Cet hommage monumental à

Plus en détail

GALERIE BASIA EMBIRICOS ET GALERIE DU 10. «Illusion» ou l endroit du décor par Daniel Aron

GALERIE BASIA EMBIRICOS ET GALERIE DU 10. «Illusion» ou l endroit du décor par Daniel Aron GALERIE BASIA EMBIRICOS ET GALERIE DU 10 «Illusion» ou l endroit du décor par Daniel Aron «Illusion» tel est le nom de ce voyage à travers le monde qu a mené le photographe pendant deux ans pour nous rapporter

Plus en détail

Lic. A5862. Voyage privé Madère Fly & Drive 8 jours / 7 nuits

Lic. A5862. Voyage privé Madère Fly & Drive 8 jours / 7 nuits Lic. A5862 Voyage privé Madère Fly & Drive 8 jours / 7 nuits Jour 1 arrivée Funchal (B) Arrivée à l aéroport de Funchal en fin de soirée. Prise en charge de votre voiture de location et direction vers

Plus en détail

ORIGINES : St Patrick, patron des Irlandais, serait né vers 385.

ORIGINES : St Patrick, patron des Irlandais, serait né vers 385. Fête célébrée le 17 mars (March 17th) par les Irlandais pour honorer SaintPatrick, un missionnaire qui a converti l Irlande au christianisme. ORIGINES : St Patrick, patron des Irlandais, serait né vers

Plus en détail

Le mécénat d entreprise

Le mécénat d entreprise Le mécénat d entreprise Ubiqus Paris, le 1 er octobre ] Sommaire Ouverture... 3 Georges CHABIN, Directeur de la communication... Qu est-ce que le mécénat?... 3 Maxine HEBERT, Responsable du Mécénat, société

Plus en détail

Ya n i k P E N D U. Galerie Delacroix Tanger

Ya n i k P E N D U. Galerie Delacroix Tanger Ya n i k P E N D U Galerie Delacroix Tanger Ya n i k P E N D U Tétouan, avril 2008. Je découvre avec étonnement une composition aquatique et humaine sur le cercle terrestre. Ou bien est-ce cosmique? Qu

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915)

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) COMMUNIQUE DE PRESSE avril 2015 L exposition de l été 2015 du musée du Faouët : Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) Matin de pardon en Bretagne, vers 1913. Huile sur toile. Collection picturale, Ville

Plus en détail

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013 Communiqué VENTE DE PRESTIGE D ART DECO 28 mai 2013 La vente, qui se tiendra le 28 mai sous le marteau de François Tajan, propose un vaste panorama des Arts décoratifs, de l Art nouveau à la grande décoration

Plus en détail

Tout au long de l année

Tout au long de l année Objectifs Familiariser les élèves avec le relevé d informations sur un journal de bord. Apprendre aux élèves à utiliser des instruments d observation scientifiques. Réaliser des dessins d observations

Plus en détail

DELACROIX Eugène (1798 1863)

DELACROIX Eugène (1798 1863) DELACROIX Eugène (1798 1863) PARLE DOCTEUR JEAN-CHARLES HACHET (1798-1863) Mise en page GUS ARTS Tous droits réservés. DELACROIX Eugène (1798-1863) «Ce qu'il y a de plus réel pour moi, ce sont les illusions

Plus en détail

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays!

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Guide du citoyen L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Sommaire p 4 p 5 p 8 p 12 p 16 p 20 p 24 p 28 Préambule Nos noms dans la République Les grands moments de l existence Acte de

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

Luc Baptiste. Le village et enfin. Bleu autour

Luc Baptiste. Le village et enfin. Bleu autour Luc Baptiste Le village et enfin Bleu autour À Édith et Jean Baptiste, mes parents À mon fils Enki image C est une femme dure et triste qui marche dans la cour d un domaine, comme on dit en Allier. Une

Plus en détail

Henri le Sidaner Années de jeunesse

Henri le Sidaner Années de jeunesse Henri le Sidaner Années de jeunesse 17 mai 28 septembre 2014 MBA Dunkerque Henri Le Sidaner, Vue de la digue, Malo-les-bains, 1884, huile sur toile, coll. Nord droits réservés Cette exposition, proposée

Plus en détail

STEPHEN KING. Dôme. Tome 1 ROMAN TRADUIT DE L ANGLAIS (ÉTATS-UNIS) PAR WILLIAM OLIVIER DESMOND ALBIN MICHEL

STEPHEN KING. Dôme. Tome 1 ROMAN TRADUIT DE L ANGLAIS (ÉTATS-UNIS) PAR WILLIAM OLIVIER DESMOND ALBIN MICHEL STEPHEN KING Dôme Tome 1 ROMAN TRADUIT DE L ANGLAIS (ÉTATS-UNIS) PAR WILLIAM OLIVIER DESMOND ALBIN MICHEL L AVION ET LA MARMOTTE 1 À deux mille pieds d altitude, Claudette Sanders prenait une leçon de

Plus en détail

Expositions conférences

Expositions conférences Du 2 septembre au 31 décembre, Patrimoine culinaire de l Anjou depuis le Moyen-Âge À travers les différentes périodes de l histoire de l Anjou, venez découvrir la richesse du patrimoine culinaire ligérien.

Plus en détail

Dossier artistique Rebecca Bowring

Dossier artistique Rebecca Bowring Dossier artistique Rebecca Bowring Mon travail est non seulement un travail de photographie, mais également un travail qui traite de photographie. De la photographie comme technique et technologie et les

Plus en détail

Paz Corona Ulysse, c est moi Exposition du 6 au 21 septembre et du 5 au 26 octobre 2013

Paz Corona Ulysse, c est moi Exposition du 6 au 21 septembre et du 5 au 26 octobre 2013 DOSSIER DE PRESSE Paz Corona Ulysse, c est moi Exposition du 6 au 21 septembre et du 5 au 26 octobre 2013 What is that word known to all men, Huile sur toile, 150 x 90 cm, 2013 17, rue des Filles-du-Calvaire

Plus en détail

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck > Exposition L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck Entretien avec Chandra Rajakaruna de la fondation Mona Bismarck À l occasion des festivités organisées pour le 60 e anniversaire

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

Prix de vente : 362 000 Euros

Prix de vente : 362 000 Euros Visite du bien : 630202 Localisation : Sagonne Ville proche : Bourges à 42 Km Autoroute : A71 40 Km Aéroport : 40 Km Une authentique ferme Berrichonne rénovée avec soin dans un petit coin de paradis! Au

Plus en détail

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE Rapprocher la culture et le monde du travail en offrant aux salariés une rencontre au quotidien avec l art, tel est le but de L Entreprise à l œuvre, opération organisée sous l égide

Plus en détail

Technique de la peinture

Technique de la peinture Supports pédagogiques: Fiches de travail n 1, 2 et 4 (lycée), fiche de travail n 3 (école primaire et collège). ENSEIGNANT E : Michel Haider (retable de Hohenlandenberg), Triptyque de la Crucifixion, panneau

Plus en détail

Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise.

Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise. Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise. Adoptez une position confortable, soit assise, soit couchée. Sentez votre corps se détendre à mesure qu une

Plus en détail

Trait et ligne. La ligne avance, Elle indique une direction, Elle déroule une histoire, Le haut ou le bas, la gauche et la droite Une évolution.

Trait et ligne. La ligne avance, Elle indique une direction, Elle déroule une histoire, Le haut ou le bas, la gauche et la droite Une évolution. Trait et ligne I La ligne me fascine. Le trait qui relie ou qui sépare Qui déchire le néant et marque une trace Qui me fait entrer dans l univers des signes. La ligne avance, Elle indique une direction,

Plus en détail

Les 100 plus belles façons. François Gagol

Les 100 plus belles façons. François Gagol Les 100 plus belles façons d'aimer François Gagol Les 100 plus belles façons d Aimer François Gagol François Gagol, 2003. Toute reproduction ou publication, même partielle, de cet ouvrage est interdite

Plus en détail

Le Centre Georges Pompidou, Paris.

Le Centre Georges Pompidou, Paris. Le Centre Georges Pompidou, Paris. 1- L OEUVRE : Titre de l œuvre Centre Georges Pompidou aussi surnommé Beaubourg d après le nom du quartier dans lequel il fut construit. Nom de l auteur ou de l artiste

Plus en détail

Des espaces prestigieux pour des instants magiques

Des espaces prestigieux pour des instants magiques Des espaces prestigieux pour des instants magiques Vous recherchez un lieu d exception pour réunir vos collaborateurs ou vos partenaires, les Châteaux de la Drôme vous proposent le dépaysement et la richesse

Plus en détail

DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Sommaire. Que fait la lune, la nuit? POINTS FORTS. Dédicace d Anne Herbauts 2. L auteure 3. Bibliographie 3.

DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Sommaire. Que fait la lune, la nuit? POINTS FORTS. Dédicace d Anne Herbauts 2. L auteure 3. Bibliographie 3. JANVIER 2010 LIRE C EST GRANDIR DOSSIER PÉDAGOGIQUE Anne Herbauts 27,5 x 36 cm 32 p. dos toilé 14,95 Mention spéciale catégorie «Fiction Première Enfance» Bologne 1999. Prix des Libraires belges, Namur

Plus en détail

Jean-Jacques Dournon Etats d âmes 20 mars > 31 décembre 2010

Jean-Jacques Dournon Etats d âmes 20 mars > 31 décembre 2010 Jean-Jacques Dournon Etats d âmes 20 mars > 31 décembre 2010 Présentation de l exposition...... 2 Autour de l exposition... 3 Biographie et expositions... 4 Contacts et renseignements pratiques. 6 Annexe

Plus en détail

AMortagne-sur-Sèvre, c'est l'ensemble

AMortagne-sur-Sèvre, c'est l'ensemble A MORTAGNE-SUR-SÈVRE (85 - VENDÉE) AUTOUR DE TROIS PEINTRES CONTEMPORAINS AMortagne-sur-Sèvre, c'est l'ensemble des classes des écoles maternelle et primaire qui est concerné par la création artistique.

Plus en détail

La Période romantique (1800-1850)

La Période romantique (1800-1850) La Période romantique (1800-1850) D abord courant littéraire et musical, le romantisme apparaît en peinture comme mode d expression de sentiments intérieurs, ceux-là même que le rococo s appliquait tant

Plus en détail

Jean RAOUX (1677-1734)

Jean RAOUX (1677-1734) Jean RAOUX (1677-1734) 1734) 27 novembre 2009-14 mars 2010 Musée e FABRE Présentation SERVICE EDUCATIF PISTES PEDAGOGIQUES Service Educatif du Musée Fabre: Anne Dumonteil et Aline Palau-Gazé Les œuvres

Plus en détail

L ECHO DU PRINTEMPS. AP French 2010-2011. AP French Madame O Connell Woodstock Union High School Woodstock, Vermont. June 2011. AP French 2010-2011

L ECHO DU PRINTEMPS. AP French 2010-2011. AP French Madame O Connell Woodstock Union High School Woodstock, Vermont. June 2011. AP French 2010-2011 AP French 2010-2011 AP French Madame O Connell Woodstock Union High School Woodstock, Vermont June 2011 AP French 2010-2011 AP French 2010-2011 Le Baccalauréat en Comparaison Avec les SATs By Alex Beda

Plus en détail

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC 1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC Dans la galerie Est du Palais du Luxembourg (aujourd hui l Annexe de la Bibliothèque) s ouvre le 14 octobre 1750 le Cabinet du

Plus en détail

Mon argent pour la vie

Mon argent pour la vie Mon argent pour la vie Bâtir son épargne. Protéger ses avoirs. Prendre sa retraite en toute confiance. QUESTIONNAIRE SUR LE STYLE DE VIE À LA RETRAITE NAME DATE CURRENT AGE AGE YOU HOPE TO RETIRE La vie

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

un certain recouvrement Michaële Andrea Schatt Parc du palais de Compiègne

un certain recouvrement Michaële Andrea Schatt Parc du palais de Compiègne un certain recouvrement Michaële Andrea Schatt Parc du palais de Compiègne La floraison tardive et luxuriante de dahlias à l automne dans le Petit Parc du Palais de Compiègne laisse la place de novembre

Plus en détail

mémoire de la 3 eme année

mémoire de la 3 eme année Lin LIN 3 eme année d'art atelier COSA MENTALE Ecole supérieure d'art et de design Marseille-Méditerranée (ESADMM) Sommaire 1 P r é f a c e 2 La ligne et la forme 13 La touche et la tache 17 Conclusion

Plus en détail

Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme

Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme Je me souviens de la naissance de mes enfants Je me souviens des bons moments Je me souviens aussi des mauvais Je me souviens de la solitude Je me souviens

Plus en détail

PETIT GLOSSAIRE ILLUSTRÉ

PETIT GLOSSAIRE ILLUSTRÉ La place du dessin dans le cours d'arts plastiques Les évolutions en arts plastiques - Académie de Nice année 2012/2013 PETIT GLOSSAIRE ILLUSTRÉ Eugène DELACROIX, Cadiz 11 mai Vue S.E à 4 milles (detail),11

Plus en détail

La Reine des fourmis a disparu

La Reine des fourmis a disparu La Reine des fourmis a disparu Séance 1 : Découverte de la couverture. Montrer l album sans rien dire. La couverture est cachée par 12 petits cartons sur lesquels sont proposés des indices. Chaque indice

Plus en détail

Dis-moi ce que tu as fait, je te dirai qui tu es 1

Dis-moi ce que tu as fait, je te dirai qui tu es 1 Dis-moi ce que tu as fait, je te dirai qui tu es 1 1. la lettre qu il A écrite A. Observez les phrases suivantes et soulignez les participes passés. Que remarquez-vous? Le CV qu il a envoyé. Le document

Plus en détail

Contact presse Marie Duffour +33171194802 mduffour@communicart.fr

Contact presse Marie Duffour +33171194802 mduffour@communicart.fr 1 Édouard Dantan (1848-1897) Peintre des ateliers, des figures et des rivages SOMMAIRE p.3 / p.4 COMMUNIQUÉ DE PRESSE p.5 / p.8 INTERVIEW D EMMANUELLE LE BAIL, DIRECTRICE DU MUSÉE DES AVELINES p.9 PHOTOGRAPHIES

Plus en détail

L horloge fleurie de Gen cliché, mais incontourna

L horloge fleurie de Gen cliché, mais incontourna L horloge fleurie de Gen cliché, mais incontourna ève : ble! A Genève, l horloge fleurie et le jet d eau sont des passages obligés pour les vacanciers. Les photographies réalisées s envoleront vers des

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

Anne Cauquelin, L'invention du paysage.

Anne Cauquelin, L'invention du paysage. Anne Cauquelin, L'invention du paysage. Anne Cauquelin, L'invention du paysage, QUADRIGE, PUF, 2000, 2002 [1ère édition Libriarie Plon, 1989]. Analyse historique de la notion de paysage : - Qu'est ce qu'un

Plus en détail

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT 1 organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MECENAT DOSSIER MÉCÉNAT Sommaire Saumur, capitale de l équitation p. 3 Le Comité Equestre de Saumur p. 3, Salon international de Saumur p. 4 Les enjeux

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

La Peinture Moderne Chinoise

La Peinture Moderne Chinoise La Peinture Moderne Chinoise Après le déclin de la dynastie des Qing 清 朝, après avoir vécu les ravages provoqués par les huit alliées, et peu après la naissance de la République chinoise fondée par SUN

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

UN NOUVEAU CADRE DE VIE...

UN NOUVEAU CADRE DE VIE... UN NOUVEAU CADRE DE VIE... Résider sur la rive d un parc Située au cœur du nouveau quartier résidentiel Rives de Seine, la résidence Rive de Parc est une réalisation exceptionnelle à plusieurs titres.

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Le jugement de Pâris et la pomme Par A. Labarrière 2 2

Le jugement de Pâris et la pomme Par A. Labarrière 2 2 Le jugement de Pâris et la pomme Par A. Labarrière 2 2 I. Origine et Protagonistes Cette légende fut narrée pour la première fois par Homère, un poète grec du 9 e siècle avant J.-C. ayant écrit l Iliade

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

La micro be. Image Sébastien PLASSARD, Baigneuse 2014

La micro be. Image Sébastien PLASSARD, Baigneuse 2014 h c a La micro be DROITE Image Sébastien PLASSARD, Baigneuse 2014 PAR L I G N E 26 JUIN - 31 JUILLET 2015 La micro beach Achetez de l art les pieds dans le sable! Pour fêter sa première année d existence

Plus en détail

Réussir sa vie ce n est pas toujours réussir dans la vie.

Réussir sa vie ce n est pas toujours réussir dans la vie. Réussir sa vie 1. Réussir sa vie ce n est pas toujours réussir dans la vie. 2. Pour certaines personnes avoir une fonction importante, un poste à responsabilités, c est le signe de la réussite. 3. Pour

Plus en détail

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières Discours d ouverture Andrew J. Kriegler Président et chef de la direction Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières 25

Plus en détail

HANS SEGERS LA VIGIE ART CONTEMPORAIN

HANS SEGERS LA VIGIE ART CONTEMPORAIN HANS SEGERS DOSSIER SUR «LES RENCONTRES 40» AVEC CAROLE MANARANCHE ET MARIE-PIERRE BUFFLIER LA VIGIE ART CONTEMPORAIN NÎMES NOVEMBRE 2012 photo M.P.Bufflier Vue d installation dans «les Rencontres 40»

Plus en détail

NON MAIS T AS VU MA TÊTE!

NON MAIS T AS VU MA TÊTE! La compagnie Lucamoros présente NON MAIS T AS VU MA TÊTE! et autres images (portrait volé, face à face) Spectacle sans paroles et en 3 tableaux pour un peintre-clown et sa toile Compagnie Lucamoros 1 Premier

Plus en détail

Édito. Pas besoin d aller loin pour découvrir un nouveau monde! Comité Départemental de la Protection de la Nature et de l Environnement

Édito. Pas besoin d aller loin pour découvrir un nouveau monde! Comité Départemental de la Protection de la Nature et de l Environnement Enseignants du primaire Pour vos projets d écoles et vos classes découvertes, faites découvrir la biodiversité du territoire à travers des programmes riches et ludiques! Édito Agglopolys, Communauté d'agglomération

Plus en détail

Livret-jeux dès 7 ans (1855-1917)

Livret-jeux dès 7 ans (1855-1917) Livret-jeux dès 7 ans (1855-1917) Musée des Beaux-arts de Quimper 19 juin 28 sept. 2015 2 Pierre Puvis de Chavanne (1824-1898) Tête d homme de profil à droite (Étude pour le Portrait d Alexandre Séon)

Plus en détail

DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Sommaire. Gabrielle Vincent 2 Résumé 2. 1. Ernest et Célestine, deux personnages au cœur d enfant 3

DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Sommaire. Gabrielle Vincent 2 Résumé 2. 1. Ernest et Célestine, deux personnages au cœur d enfant 3 JANVIER 2008 LIRE C EST GRANDIR DOSSIER PÉDAGOGIQUE SÉLECTION DU MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE Sommaire Gabrielle Vincent 2 Résumé 2 AXES D ÉTUDE : 1. Ernest et Célestine, deux personnages au cœur

Plus en détail

un nouveau livre encore plus magique L aventure continue

un nouveau livre encore plus magique L aventure continue L aventure continue un nouveau livre encore plus magique L association «Magie à l hôpital - Du rêve pour les enfants» fête le 23 octobre 2008 la sortie de son nouvel ouvrage pour les enfants hospitalisés

Plus en détail

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Service d animation spirituelle et d engagement communautaire au primaire «Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Séquence de 5 rencontres en classe Estime de soi au préscolaire 1

Plus en détail

Marseille et la nuit européenne des musées Exploitation pédagogique et corrigés

Marseille et la nuit européenne des musées Exploitation pédagogique et corrigés Culture et festivités Marseille et la nuit européenne des musées Exploitation pédagogique et corrigés Introduction Nous proposons de faire découvrir Marseille à l occasion de la nuit des musées (16 mai

Plus en détail