Entrez dans l'univers des Carrières de Lumières

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Entrez dans l'univers des Carrières de Lumières"

Transcription

1 DOSSIER PÉDAGOGIQUE Entrez dans l'univers des Carrières de Lumières enseignant cycle 1 Un site mis en valeur et géré par

2 A. Présentation du site... p.4 B. Informations et réservations...p.10 C. Le spectacle : toute une histoire...p.11 D. Découverte des Carrières de Lumières par les élèves...p.13 ➊Préparation de la visite sommaire 1. Biographies d'artistes présents A. Hans Makart....p.29 B. Otto Wagner...p.30 C. Friedensreich Hundertwasser...p Musique du spectacle...p.32 ➌Prolongements A. Gustav Klimt Biographie...p.14 Une œuvre : L'arbre de vie...p.16 Propositions d'activités...p.17 B. Egon Schiele Biographie...p.20 Une œuvre : Maison avec linge séchant..p.21 Propositions d'activités sur la vie quotidienne....p.22 C. La nature Une œuvre : Champs de coquelicots...p.25 Propositions d'activités...p.26 ➋Les artistes et les œuvres sélectionnées

3 Avant de commencer Ce document va vous guider tout au long de votre visite des Carrières de Lumières. Il va vous permettre de comprendre pourquoi ces grandes salles ont été creusées, puis de rencontrer, avec ce spectacle audiovisuel, des tableaux de grands peintres, parmi lesquels ceux de Klimt, Schiele et Hundertwasser. IMPORTANT : PRÉPARER LES ÉLÈVES À L OBSCURITÉ DU LIEU À VISITER Pour mettre l élève en confiance dans l obscurité, l organisation de jeux en amont est conseillée. Par exemple : - se déplacer à deux dans le noir main dans la main, - s arrêter au signal. À destination des élèves : Comprendre ce que vous allez voir Observer une œuvre en retrouvant ses composants Répondre aux questions en justifiant tes réponses Bonne visite! 3

4 ➊Préparation de la visite A. PRÉSENTATION DU SITE Les Carrières de Lumières occupent aux Baux-de-Provence, au cœur du Val d Enfer, le site de très anciennes carrières de calcaire. Elles ont été utilisées depuis des siècles pour bâtir des villes antiques, les maisons et monuments du célèbre village. Les parois de ces carrières abandonnées forment un paysage étonnant, marqué par les traces des blocs rectangulaires prélevés sur des parois impressionnantes A flanc de colline, le visiteur découvre des grottes de plusieurs milliers de mètres carrés, des voûtes de dix à douze mètres de haut. Boudereaux 4

5 ➊Préparation de la visite A. PRÉSENTATION DU SITE 1. À voir et à entendre En entrant dans les Carrières de Lumières les élèves parcourent ces lieux impressionnants et les observent, jusqu'à l'entrée des grandes salles où se déroule le spectacle. Avec le spectacle audiovisuel Klimt et Vienne Un siècle d'or et de couleurs, les élèves découvrent sur tous les murs des salles les tableaux vivants et en mouvement de ces grands maîtres dans un spectacle d'images plein de couleurs et de musiques. À travers de belles œuvres de 5 artistes : Gustav Klimt, Egon Schiele, Otto Wagner, Hans Makart, Friedensreich Hundertwasser. Sur des musiques de : Wagner, Johan Strauss, Beethoven, Richard Strauss, Mahler, Rachmaninoff/ Warenberg, Lehar, Puccini, Kronos Quartet. Projetées sur les parois des salle des Carrières de Lumières, l'élève est plongé dans la couleur et la lumière. En amont et en aval du spectacle, des propositions d'exploitation multimédia permettent d'approfondir la visite. 2. Carrières de Lumières, un nom étrange à expliquer aux enfants Ces carrières se situent dans le Val d Enfer, un lieu dont le nom indique la peur qu il sut inspirer avec ses grottes aux hommes à travers l histoire mais c est l eau qui a attaqué la surface calcaire, ce qui explique les formes bizarres du Val d Enfer. L exploitation des carrières de calcaire blanc des Grands-Fonds a permis le creusement de vastes et hautes salles de m 2, où se déroulent les spectacles depuis Ces salles autrefois creusées par l homme et abandonnées sont donc devenues des Carrières de Lumières et non plus d extraction de la pierre. 5

6 ➊Préparation de la visite A. PRÉSENTATION DU SITE 3. Les carrières, le spectacle et les programmes scolaires Dans le cadre de la visite des publics scolaires, Carrières de Lumières propose une découverte aussi riche qu originale aux élèves de l école maternelle, tant dans le domaine artistique et culturel que par la découverte du site, un patrimoine architectural étonnant. Le spectacle de Carrières de Lumières est une source pédagogique pour l initiation à l art et à la culture, adaptée à une initiation artistique des jeunes élèves. Immergé dans l image et le son, l enfant peut se plonger dans l œuvre d un peintre Au cycle de l école maternelle (cycle 1), le spectacle s adresse aux domaines de l éducation humaine et artistique. Découvrir le monde Suivre les variations de ces grands artistes de la Sécession Viennoise. Ce spectacle offrira aux élèves un regard original sur Klimt et ses successeurs à travers la mise en scène des portraits, paysages, nus, couleurs et dorures qui ont révolutionné la peinture viennoise dès la fin du XIX e siècle et pendant le siècle suivant. Approche visuelles des arts L image est utilisée ici sous toutes ses formes pendant le spectacle et représente une étude en elle-même : comprendre un environnement familier ou non : les détails grossis et l ensemble d une œuvre. Etude d images d œuvres, composantes des tableaux, structuration du sujet et de l espace du site luimême : traduire et verbaliser le proche et le lointain. Avec la sollicitation de la sensibilité par la découverte du spectacle : valorisation de l imagination par l imprégnation des images de grand format. Activité manuelle, construction Elaboration de formes et mise en activité manuelle de l élève dans le dossier pédagogique. Étude de cas d une œuvre : description et analyse guidées. 6

7 ➊Préparation de la visite A. PRÉSENTATION DU SITE 4. Objectifs d'aprentissage Acquisition de capacités Les activités issues des différentes œuvres observées dans le spectacle et réalisées ensuite par les élèves, proposent une démarche progressive. Les activités s y réfèrent avec une démarche fondée sur l observation et l identification. Une initiation à l Histoire des arts place l élève au carrefour de divers apprentissages et s appuie sur les compétences communes Formes d expression, matériaux, techniques et outils. Découverte de diverses œuvres d art. Repères spatiaux dans les œuvres abordées. L Histoire des arts suggère une étude de diverses œuvres, reliées dans un contexte donné, c est pourquoi ce dossier réunit des œuvres complémentaires pour le site et les peintres étudiés. Le questionnement de chacune de ces petites fiches initie par la manipulation l échange entre ces œuvres, et développe leur compréhension réciproque. L étude se fonde d abord sur une observation puis une identification. Quatre critères au moins guident ce travail : Les formes : il s agit de les identifier, de les comprendre. Les techniques : comment ces œvres ont-elles été créées, avec quels outils, sur quels supports? Les significations : que signifient ces œuvres, quel a été le message du créateur, pour quels destinataires? Les usages : à quoi servaient ces objets? Dans quelles circonstances? Activités de l élève et compétences de difficulté progressives mises en œuvre au cycle 1 Pour réfléchir aux éléments de l œuvre - Faire la différence entre les éléments des différents plans, les reconnaître et les nommer. - Trouver l élément essentiel dans chaque plan, sans tenir compte de sa taille (près ou loin). Pour établir des liens entre les différents éléments - Comprendre quel est le thème le plus important ou celui à sélectionner par la consigne. - Quel est l élément principal définissant l œuvre? - Par quel procédé l artiste a-t-il mis son sujet en valeur (lumière, mouvement, situation dans le tableau)? - Quelle était l intention de l artiste? 7

8 ➊Préparation de la visite A. PRÉSENTATION DU SITE 5. Petit lexique des Carrières de Lumières Baux-de-Provence : ce village situé sur un éperon rocheux a été occupé depuis des millénaires. Son nom vient du provençal baou qui signifie escarpement rocheux. Village médiéval, les Baux abritèrent une famille seigneuriale puissante en Provence, puis sous la couronne de France. Le village a récemment pris le nom de Baux-de-Provence. Bauxite : roche silicatée contenant de l alumine, du fer qui lui donne sa coloration rouge. Elle est la base minérale de la production de l alumine, qui donne elle-même depuis le XIX e siècle par procédé électrochimique l aluminium, un des métaux les plus recherchés par l industrie. Calcaire : roche sédimentaire formée par dépôt au fond des mers et océans à l ère secondaire. Disposée en strates, cette roche solide contient surtout du carbonate de calcium, que l eau chargée de gaz carbonique peut dissoudre. Carrières : connues depuis l Antiquité, les carrières des Baux ont fourni aux hommes de cette région de la Provence les beaux blocs de calcaire dont ils avaient besoin pour les maisons et le château du village. Les carriers ont de tout temps extrait les blocs de calcaire en enfonçant leurs coins de bois ou de métal dans les fissures des strates de calcaires pour en détacher plus aisément les blocs. Troglodyte : un habitat ou une activité souterraine, dans une grotte ou une cavité. Des reliefs s y prêtent comme les escarpements rocheux, ou des types de roches faciles à creuser comme les tuffeaux du Val de Loire, la roche volcanique de Cappadoce. Val d Enfer : nom donné à l ensemble de ravines et de grottes, de roches érodées situé près des Baux-de- Provence. L érosion du calcaire par l eau de ruissellement a produit au fil des millénaire cet ensemble qui inspira légendes et frayeurs aux hommes de la région. 8

9 ➊Préparation de la visite A. PRÉSENTATION DU SITE 6. Plan repère des Carrières de Lumières 9

10 ➊Préparation de la visite B. INFORMATIONS ET RÉSERVATIONS Carrières de Lumières Propriété de la commune des Baux-de-Provence Route de Maillane Les Baux de Provence Tél. : +33 (0) Fax : +33 0) Accès Autoroutes : A7, A9, A54. Parking cars gratuit sur présentation du contrat de réservation Aéroports : Nîmes, Marseille, Avignon Gares TGV : Arles, Aix-en-Provence, Avignon Les Carrières sont fraîches, il est conseillé de prévoir de quoi se couvrir. Horaires Carrières de Lumières Ouverture tous les jours à partir du 7 mars. Du 7 au 31 mars : 10h-18h Du 1er avril au 30 septembre : 9h30-19h Du 1er octobre au 4 janvier 2015 : 10h-18h Librairie-boutique : horaires d ouverture des Carrières Salon de thé : horaires d ouverture des Carrières Tarifs Groupe scolaire minimum 20 personnes : 5 Ateliers pédagogiques : 14 Pass Provence (Carrières de Lumières + Château des Baux) : 7,5 10

11 ➊Préparation de la visite C. TOUTE UNE HISTOIRE Les réalisateurs Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi ont créé ce spectacle audiovisuel de 35 min intitulé Klimt et Vienne, un siècle d or et de couleurs dont l histoire est la suivante : Ce spectacle retrace un siècle de peinture viennoise, de la Sécession à nos jours, dans un dialogue pictural continu entre modèles d architectures, motifs décoratifs et utopies futuristes. Vienne a eu un parcours totalement autonome au regard du reste de la peinture européenne du siècle passé. La Sécession viennoise a dû rompre avec un classicisme académique omniprésent. Ainsi est né un nouveau courant artistique, tout à fait original, à la recherche d un art total. Cette recherche et cette synthèse entre peinture figurative et décorative, si bien incarnée par Klimt, est le fil conducteur de ce nouveau spectacle. Klimt Dans ce spectacle, le visiteur découvrira d autres facettes de l œuvre de Klimt comme ses interventions dans les grands palais de la Vienne impériale de la fin du XIX e. Tout aussi remarquables : les minutieuses et délicates tapisseries végétales réalisées par Klimt en plein air lorsqu il passait l été au bord du lac d Attersee, immergé dans la nature, ou encore les détails décoratifs qu il peignait pour habiller et orner ses portraits de femmes sensuelles et hiératiques. Tout le monde connaît Le Baiser de Klimt, devenu le symbole de ce renouveau artistique viennois. Les suiveurs Et puis il y a Schiele, jeune ami et admirateur de Klimt. C est lui qui va libérer les corps de leurs ornements pour finalement les figer dans des postures expressives et inquiétantes. Un demi-siècle plus tard, l architecte et peintre Hundertwasser synthétisera ce dialogue entre peinture et architecture, répondant ainsi à une des aspirations de la Sécession. On retrouve dans ses dessins des couleurs et des formes qui rappellent l œuvre de Klimt. Quant aux projets d habitation d Hundertwasser, qui constituent une part importante de sa recherche artistique, ils visent à subvertir les principes de l architecture officielle et anticipent son évolution vers des formes et matières plus proches des modèles de la nature et plus respectueuses des individus. "Les Villes invisibles" "Les villes invisibles" sont celles dont l homme rêve, à la recherche de sa ville idéale. Fruits de son imagination, elles sont faites à la fois de fragments de réalité, de cités mirages et d univers plus urbains, métropolitains. L important est de continuer à rêver, pour que l utopie devienne un jour réalité. 11

12 D. DÉCOUVERTE DES CARRIÈRES DE LUMIÈRES PAR LES ÉLÈVES ➊Préparation de la visite Proposition 1 : Les carrières dans le paysage C. Michel 1. Cette photo a été prise du haut d une colline ou en bas? 2. Que voit-on devant et au fond de la photo? 3. Que voit-on en haut de la photo? 4. Que voit-on en bas de la photo? 12

13 D. DÉCOUVERTE DES CARRIÈRES DE LUMIÈRES PAR LES ÉLÈVES ➊Préparation de la visite Proposition 2 : Les travaux de carriers Comprendre les travaux des hommes en retrouvant dans les Carrières de Lumières cet endroit et en expliquant cette photo : C. Michel 1. Que peut-on voir devant et au fond de la carrière? 2. Questionner les élèves sur la forme de cet endroit? 3. Demander à quoi ce lieu servait-il avant, à quoi sert-il maintenant? 4. Demander aux élèves s'ils peuvent expliquer ce qu'ils vont visiter? 13

14 A. GUSTAV KLIMT ( ) ➋Les artistes et les œuvres sélectionnées Biographie Sa vie Gustav Klimt est né le 14 juillet 1862 à Baumgarten, près de Vienne. Il montre dès son plus jeune âge un goût prononcé pour les arts et la décoration. En 1876, il entre à l Ecole des Arts Décoratifs de Vienne. Ses œuvres de jeunesse témoignent de la forte influence de l artiste viennois Hans Makart dont le style est inspiré de la Renaissance. Le talent de Klimt est très vite reconnu et il reçoit des commandes pour de prestigieux édifices comme le Burgtheater et le Kunsthistorisches Museum à Vienne. Il ne tarde cependant pas à s affranchir des codes académiques. En 1897, il fonde avec d autres artistes le journal Ver Sacrum ( Printemps Sacré ) et la fameuse Sécession. Très réceptifs au symbolisme, à l impressionnisme français et aux estampes japonaises, ces artistes veulent donner à l avant-garde autrichienne une visibilité et une reconnaissance internationale. Il s agit également d établir une convergence entre l Art et les arts décoratifs, ces derniers étant perçus comme mineurs. Malgré le caractère subversif de beaucoup de ses œuvres, Klimt rencontre un vif succès notamment avec la fresque Beethoven. Au début du XX e siècle, il commence sa période dorée qui comprend les célèbres Serpents d eau, le portrait d Adèle Bloch-Bauer et Danaé. Il réalise également la fresque mosaïque du Palais Stoclet à Bruxelles. Il s éteint à Vienne le 6 février Ses rencontres Hans Makart Egon Schiele Franz Matsch 14

15 ➋Les artistes et les œuvres sélectionnées A. GUSTAV KLIMT ( ) Ses influences Arnold Böcklin (Allemagne) Félicien Rops (Belgique) L impressionnisme français Les estampes japonaises : Ecole Japonaise de Rimpa Seurat, Van Gogh ou encore Bonnard. Albrecht Dürer Les techniques utilisées par l'artiste Fresque Usage de feuille d or, d argent et de pierres précieuses, émaux, nacre et marbre Dessin Quelques tableaux Le Baiser, 1908 L Arbre de vie, Maisons à Unterach au bord du lac d Atter,

16 ➋Les artistes et les œuvres sélectionnées A. GUSTAV KLIMT ( ) Étude d'une œuvre : L Arbre de vie, Klimt, Œuvre préparatoire à la fresque d'adolphe Stoclet, L'Arbre de vie, , Österreichisches Museum für angewandte Kunst, Vienne, Autriche AKG Genre : Peinture décorative dans la période dorée Courant artistique : Symbolisme. Artiste : Gustav Klimt ( ) Saviez-vous que...? KIimt utilise beaucoup la couleur or qui donne un côté magique et précieux à ses œuvres. Le père de l artiste, Ernest Klimt, exerçait le métier d orfèvre ciseleur : il fabriquait, transformait ou restaurait les objets faits de métaux précieux. Le peintre a donc utilisés les matériaux les plus nobles pour ses œuvres comme : Or et argent Pierres précieuses Emaux Nacre et marbre 16

17 A. GUSTAV KLIMT ( ) ➋Les artistes et les œuvres sélectionnées Propositions d activités en lien avec l œuvre de Klimt a. Réaliser son Arbre de vie à la manière de Gustav Klimt 1. Travail oral de préparation Objectifs de l'exercice Etre capable de donner ces impressions et faire des suppositions sur une œuvre. Savoir reconnaître et choisir les motifs géométriques, les formes et les couleurs. Apprendre le lexique de la nature et des formes. Questions énoncées par l'enseignant Evoquer le nom de l œuvre L Arbre de vie et faire des suppositions sur ce titre : en grand groupe, les enfants commentent librement L Arbre de vie de Klimt, tableau qui fait partie de son Cycle d or. Les incite ensuite à s intéresser aux spirales, aux formes géométriques, à la brillance. Observation des éléments observés : demander aux enfants ce qu ils remarquent et veiller à ce que chacun s exprime en employant un vocabulaire précis. Que vous évoque la nature en été : - les couleurs - l aspect des arbres, ciel, météo - les objets, animaux Présentation de l activité en différents ateliers : En ateliers autonomes, les enfants s entraîneront à former des spirales différents supports, outils ou matériaux sont possibles : ardoise blanche et feutre effaçable, papier à dessin et feutres, pâte à modeler, plateau rempli de sable ). En outre, ils s exerceront à tracer des lignes droites et courbes avec une bombe de peinture. 2. Les ateliers autour de Réaliser son arbre de vie Réalisation Pour réaliser son arbre de vie, chacun doit : Atelier graphisme : l arbre Dessiner au feutre des silhouettes d arbres (tronc et branches) sur des feuilles de papier à dessin. Marquer son prénom au dos de ses essais. Choisir quel modèle d arbre reproduire en grand. 17

18 A. GUSTAV KLIMT ( ) ➋Les artistes et les œuvres sélectionnées Propositions d activités en lien avec l œuvre de Klimt a. Réaliser son Arbre de vie à la manière de Gustav Klimt Atelier peinture Poser à plat une feuille de papier à dessin noir (verticalement ou sur le sol). Reproduire au mieux son modèle au crayon à papier, en occupant bien l espace. Repasser sur les tracés avec une bombe de peinture dorée ou argentée. En remplir aussi le tronc. Laisser sécher. Atelier graphisme : les spirales Tordre des chenilles (longueurs et couleurs au choix, selon son projet personnel) pour leur donner la forme d une spirale. Les répartir sur son arbre. Les coller. Tracer çà et là des spirales avec des marqueurs argenté et doré. En représenter d autres en pressant des tubes de paillettes en gel. Tracer des spirales avec de la colle acrylique transparente. Les saupoudrer largement de paillettes de couleur. Secouer pour ôter l excédent. Former des spirales à la gouache blanche. Atelier décoration : les éléments géométriques Étape 1 : Choisir des papiers parmi tous ceux proposés. Dedans, découper des formes géométriques : ronds, triangles, rectangles et carrés de différentes tailles. Les ranger dans une pochette plastique marquée à son nom. Étape 2 : Disposer ses formes géométriques sur son arbre et à son pied, en mélangeant les qualités de papier. Fixer à la colle blanche, sans lésiner sur l encollage. Laisser sécher. 3. Adapter cette activité aux différentes saisons Réinvestir cette activité avec des thèmes plus adaptés à la région, le climat et les saisons : - Hiver : flocon de neige, silhouette de sapin, animaux d hiver - Automne : couleurs (jaune, marron), vent. 18

19 A. GUSTAV KLIMT ( ) ➋Les artistes et les œuvres sélectionnées Propositions d activités en lien avec l œuvre de Klimt b. Mise en évidence des motifs et éléments constitutifs du tableau Objectifs de l'exercice Savoir reconnaître les motifs géométriques et les formes en travaillant sur le contraste entre premier plan et second plan. Questions énoncées par l'enseignant Relier par un trait chaque motif à un objet ou une forme dans le tableau et entourer les motifs intrus. Klimt, Œuvre préparatoire à la fresque d'adolphe Stoclet, L'Arbre de vie, , Österreichisches Museum für angewandte Kunst, Vienne, Autriche AKG 19

20 B. EGON SCHIELE ( ) ➋Les artistes et les œuvres sélectionnées Biographie Sa vie Egon Schiele est né le 12 juin 1890 à Tulln an der Donau, près de Vienne. Il a montré très tôt un intérêt marqué pour le dessin. Avec le soutien de sa mère et de son professeur de dessin, il entre en 1906 à l Académie des Beaux-Arts de Vienne, qu il quitte rapidement car il ne peut supporter le conservatisme qui y règne. Il fonde à la même époque le Neukunstgruppe (groupe pour l art nouveau) en collaboration avec d autres étudiants dissidents. Sa rencontre à 17 ans avec Gustav Klimt, alors âgé de 45 ans, est décisive car Schiele reconnaît en lui un modèle et un maître spirituel. L admiration est réciproque et le précieux soutien de Klimt lui permet de pénétrer les cercles de l avant-garde viennoise. Bien qu attiré par la Sécession viennoise, les courants artistiques Jugendstil ou Der Blaue Reiter, Schiele prend rapidement ses distances avec les grands mouvements artistiques allemands et viennois. Son œuvre comporte majoritairement des portraits d amis et des autoportraits au style dépouillé qui prennent un caractère scandaleux par le traitement inédit des physionomies. La fin de sa brève carrière est caractérisée par une série de paysages et de natures mortes. Il dessine des portraits torturés aux corps décharnés de plus en plus réalistes. Il reste l un des artistes viennois les plus célèbres du début du XX e siècle. Il s éteint à Vienne le 31 octobre Ses influences Gustav Klimt Van Gogh Hodler Georges Minne Les techniques utilisées par l artiste Peinture (Aquarelle ou gouache) Gravure (dont deux gravures sur bois célèbres) Dessin Lithographie Sculpture Quelques tableaux Maison avec linge séchant, 1917 Le Cardinal et la nonne, 1912 Autoportrait,

21 B. EGON SCHIELE ( ) ➋Les artistes et les œuvres sélectionnées Étude d'une œuvre : Maison avec linge séchant, 1917 Schiele, Maison avec linge séchant, 1917, Leopold Museum-Privatstiftung, Vienne, Autriche AKG Genre : Paysage de la vie quotidienne Courant artistique : Symbolisme Artiste : Egon Schiele ( ) 21

22 B. EGON SCHIELE ( ) ➋Les artistes et les œuvres sélectionnées Propositions d activités en lien avec l œuvre de Schiele a. Description des éléments et motifs de notre vie quotidienne 1. Jeu des intrus Consignes énoncées par l'enseignant Relier par un trait chaque petit objet à sa place dans le tableau et entourer les objets intrus. Schiele, Maison avec linge séchant, 1917, Leopold Museum-Privatstiftung, Vienne, Autriche AKG = Intrus 22

23 B. EGON SCHIELE ( ) ➋Les artistes et les œuvres sélectionnées Propositions d activités en lien avec l œuvre de Schiele a. Description des éléments et motifs de notre vie quotidienne 2. Jeu des couleurs Consignes énoncées par l'enseignant Relier par un trait chaque couleur aux objets qui lui correspondent dans le tableau et entourer la couleur intruse. Schiele, Maison avec linge séchant, 1917, Leopold Museum-Privatstiftung, Vienne, Autriche AKG = Intrus 23

24 B. EGON SCHIELE ( ) ➋Les artistes et les œuvres sélectionnées Propositions d activités en lien avec l œuvre de Schiele a. Description des éléments et motifs de notre vie quotidienne 3. Comparaison avec un autre tableau sur le thème de la vie quotidienne Consignes énoncées par l'enseignant Quelles sont les différences entre ces deux paysages de Gustav Klimt et Egon Schiele? Klimt, St. Wolfgang Church/ Kirche in Unterach am Attersee, 1916, Sammlung Fritz Böck, Graz, Autriche AWESOME Schiele, "Haus mit Schindeldach" (auch "Altes Haus", "Haus I"), 1915, Leopold MuseumPrivatstiftung, Vienne, Autriche AKG Objectifs de l'exercice Savoir décrire un paysage et décrire les couleurs que l on voit Consignes énoncées par l'enseignant Des photos prises par les élèves du paysage de leur vie quotidienne, de leur maison. Matériel Un appareil photo Saviez-vous que...? Comme Klimt qu il admire beaucoup, l artiste autrichien Schiele rejette la peinture traditionnelle. Mais à l inverse de Klimt, qui utilise les couleurs vives, Schiele utilise des couleurs tristes et mélancoliques. 24

25 ➋Les artistes et les œuvres sélectionnées C. LA NATURE Étude d'une œuvre : Champs de coquelicots, 1907 Klimt, Champs de coquelicots, 1907, Osterreichische Galerie Belvedere, Vienne, Autriche AWESOME Genre : Paysage Courant artistique : Symbolisme Artiste : Gustav Klimt ( ) 25

26 ➋Les artistes et les œuvres sélectionnées C. LA NATURE Objectifs de l'exercice Savoir reconnaitre les caractéristiques et éléments des saisons Evoquer les activités liées aux différentes saisons Questions énoncées par l'enseignant Identifier les deux saisons principales : Été et Hiver Klimt, Fleur de tournesol, 1907, Collection privée AKG Klimt, Champs de coquelicots, 1907, Osterreichische Galerie Belvedere, Vienne, Autriche AWESOME Klimt, Jardin de ferme avec le crucifix, 1912, Brûlé au château Immendorf Basse-Autriche mai 1945 Klimt, Forêt de hêtres I, 1902, Gemäldegalerie, Neue Meister, Dresde, Allemagne AKG Observation des éléments observés : Quelle activité vous évoque la nature en été ou en hiver? Été Hiver Les feuilles des arbres tombent Il fait très froid Il fait très chaud Les fleurs apparaissent dans les champs On ramasse des champignons 26

27 C. LA NATURE ➋Les artistes et les œuvres sélectionnées Propositions d activités en lien avec l œuvre de Klimt a. Description des éléments que l'on voit à l'extérieur selon les saisons Objectifs de l'exercice Etre capable d identifier les changements de faune et de flore Consignes énoncées par l'enseignant Relier par un trait chaque petit objet qui correspond à la saison dans le tableau et entourer les objets intrus. Klimt, Champs de coquelicots, 1907, Osterreichische Galerie Belvedere, Vienne, Autriche AWESOME 27

28 ➌ Prolongements Séquence du spectacle réalisé par Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto, Massimiliano Siccardi Merci pour votre visite! Nous espérons que ce spectacle aura passionné petits et grands. Vous êtes désormais de retour en classe. Les élèves ont pu appréhender en profondeur trois grands peintres Klimt, Schiele et Hundertwasser découvrir différentes disciplines artistiques peinture, architecture, dessin Nous vous invitons maintenant à leur faire découvrir d'autres artistes présents dans le spectacle, à comparer leurs œuvres et leur style de vie. Enfin, vous pouvez leur faire découvrir une autre forme d'art la musique d'après celle du spectacle. C. Michel 28

29 ➌ Prolongements 1. BIOGRAPHIES D ARTISTES PRÉSENTS a. Hans Makart (Salzbourg, Vienne, 1884) L œuvre de Makart comprend la grande peinture d histoire, la nature morte, le portrait ou l allégorie. L artiste marque son époque en instaurant un style Makart dans les demeures de ses riches commanditaires. Hans Makart est un peintre décorateur autrichien, qui s est formé en partie à l Académie des Beaux-Arts de Vienne qu il dut quitter pour des raisons financières. Le prince-évêque de Salzbourg qui lui reconnut du talent lui finança la fin de ses études à Munich, où il devint l élève de Piloty. Si aujourd hui le nom d Hans Makart est à peine connu du grand public, cela ne signifie pas pour autant que cet artiste eu un rôle mineur dans l histoire de l art. En effet, durant la seconde moitié du XIX e siècle Hans Makart était considéré par la haute société autrichienne comme LE chefdécorateur. Qualifié de peintre des sens, il suscitait la controverse en présentant des œuvres théâtrales, sensuelles et très ornementées. Malgré cela, le fait d être invité dans son atelier viennois, ancienne fonderie richement décorée, était le comble du chic pour l époque. Il est souvent mentionné pour l influence qu il a exercé sur Alfons Mucha mais surtout sur Gustav Klimt : ce dernier était son disciple pour la décoration de la Kingstrasse à l occasion du Festzug ("Noces d argent du couple impérial"), tout comme celle du Burgtheater et du Kunsthistorisches museum. L œuvre de Makart touche à de nombreux genres picturaux tels la grande peinture d histoire, la nature morte, le portrait, l allégorie... Les maîtres de référence de Makart sont les grands peintres vénitiens dont il reprend l opposition chromatique entre ton chauds bruns et ton froids bleutés. L'autre artiste majeur dans les inspirations de Makart est Eugène Delacroix dont il a admiré la liberté en peinture tant au niveau des couleurs, de la technique que du sens du mouvement. L artiste a certes peu vécu, mais il a indubitablement marqué son époque en instaurant un style Makart qui s est infiltré dans les demeures de ses riches commanditaires. Ainsi on ne peut comprendre l évolution de la peinture viennoise sans aborder l œuvre d Hans Makart. Ses influences Alfons Mucha Gustav Klimt Quelques tableaux Bacchus et Ariane, La chasse sur le Nil de Cléopâtre, Eugène Delacroix Les grands peintres vénitiens Les genres utilisées par l'artiste La nature morte de fleurs Portrait L allégorie 29

30 ➌ Prolongements 1. BIOGRAPHIES D ARTISTES PRÉSENTS b. Otto Wagner (Vienne, Vienne, 1918) Sa vie Otto Wagner est l un des précurseurs de l architecture moderne. Autour des années 1880, il s orienta sensiblement du côté de l Art Nouveau, mais la rupture avec l historicisme en architecture n arriva qu en Quelques années après avoir été nommé professeur à l académie des Beaux-Arts de Vienne, il publia en 1896 "Moderne Architekture", un ouvrage radical dans lequel sont exposés ses nouveaux principes philosophiques qui allient esthétique et fonctionnalité dans la construction de bâtiments. Dès lors un cercle d élèves fidèles se forma autour de lui, parmi lesquels le futur architecte de renom Josef Hoffmann avec qui il rejoignit la sécession viennoise. Passionné également par l urbanisme, il développa en parallèle son concept de la ville moderne : groszstadt (grande ville). D ailleurs c est à Otto Wagner que l on doit les travaux d urbanisation de Vienne qui transformèrent la capitale autrichienne en bijou d architecture comme la Stadtbahn (le métro) ou la Postparkassenamt (l Office de la caisse d épargne postale). Aujourd hui de nombreux sites à Vienne portent son nom. Ses influences Ludwig Förster, l architecte de la Ringstrasse et l urbaniste le plus célèbre de Vienne Theophil Von Hansen Gustav Klimt Quelques tableaux Le bâtiment de la caisse d'épargne de la poste de Vienne L'église Saint Leopold (Kirche am Steinhof), 1907, Vienne Joseph Maria Olbrich et Joseph Hoffmann Les techniques utilisées par l'artiste Architecture Illustrations et décors Livre théorique sur l'art et l'urbanisme 30

Entrez dans l univers des Carrières de Lumières

Entrez dans l univers des Carrières de Lumières DOSSIER PÉDAGOGIQUE Entrez dans l univers des Carrières de Lumières élèves cycles 2 et 3 www.carrieres-lumieres.com Un site mis en valeur et géré par A. Présentation du site... p.4 B. Découverte des Carrières

Plus en détail

Entrez dans l'univers des Carrières de Lumières

Entrez dans l'univers des Carrières de Lumières DOSSIER PÉDAGOGIQUE Entrez dans l'univers des Carrières de Lumières enseignant cycle 3 www.carrieres-lumieres.com Un site mis en valeur et géré par Bulletin officiel.... p.4 A. Présentation du site...

Plus en détail

Livret-jeux. Le nouveau spectacle des Carrières de Lumières. Après le spectacle, résous les énigmes de ton livret-jeux!

Livret-jeux. Le nouveau spectacle des Carrières de Lumières. Après le spectacle, résous les énigmes de ton livret-jeux! Livret-jeux Le nouveau spectacle des Carrières de Lumières avec Jul Jule... avec Jules & Léa! a! Tu es ici dans une ancienne carrière : un lieu creusé par les hommes pour extraire les roches servant à

Plus en détail

Comment lire une œuvre d art, un tableau?

Comment lire une œuvre d art, un tableau? Comment lire une œuvre d art, un tableau? Les noces de Cana (détail) : Véronèse (château deversailles) Se définit comme artistique toute activité qui cherche à travers des images à communiquer des sensations,

Plus en détail

Projet d Arts Visuels «Quand la sculpture rencontre la couleur»

Projet d Arts Visuels «Quand la sculpture rencontre la couleur» Projet d Arts Visuels «Quand la sculpture rencontre la couleur» Langage oral Histoire de l art Rencontre de différents artistes : Kandinsky, Niki de Saint Phalle, Klein, Malevitch, Van Gogh, Hundertwasser.

Plus en détail

Les enfants ont 2 périodes d Art par semaine, en anglais. (Des précisions en français peuvent être données pour assurer la compréhension de tous.

Les enfants ont 2 périodes d Art par semaine, en anglais. (Des précisions en français peuvent être données pour assurer la compréhension de tous. CP, l élève sera capable : D identifier différents outils et matériaux de création et de les utiliser correctement D explorer des techniques artistiques variées tels que le dessin, le travail de la couleur,

Plus en détail

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND Guide du petit visiteur Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND DU 13 AVRIL AU 10 MAI Arrêt59, Centre Culturel de Péruwelz Petits jeux

Plus en détail

Sommaire. introduction. chapitre 1. chapitre 2. chapitre 3. chapitre 4. chapitre 5

Sommaire. introduction. chapitre 1. chapitre 2. chapitre 3. chapitre 4. chapitre 5 Sommaire introduction 6 «Tu connais cette nature-là, des arbres superbes pleins de majesté et de sérénité [ ].» chapitre 1 12 Une passion pour les arbres chapitre 2 32 Les arbres des Pays-Bas chapitre

Plus en détail

L ART DE L ESPACE = LA CITE RADIEUSE DE MARSEILLE PAR LE CORBUSIER

L ART DE L ESPACE = LA CITE RADIEUSE DE MARSEILLE PAR LE CORBUSIER L ART DE L ESPACE = LA CITE RADIEUSE DE MARSEILLE PAR LE CORBUSIER La cité radieuse est haute de 17 étages et regroupe 337 appartements (137x 56 x 24m). Le toit comporte une école maternelle, une piste

Plus en détail

Pourquoi une formation en Arts Plastiques?

Pourquoi une formation en Arts Plastiques? Pourquoi une formation en Arts Plastiques? Votre enfant termine sa classe de Troisième, et sera en seconde générale l an prochain. Un certain nombre de disciplines, jusqu à présent obligatoires, deviennent

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg.fr/ Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg.

Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg.fr/ Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg. Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg.fr/ Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg.fr/ 1 Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg.fr/

Plus en détail

Arts CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE

Arts CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE Arts VISÉES PRIORITAIRES Découvrir, percevoir et développer des modes d expression artistiques et leurs langages, dans une perspective identitaire, communicative et culturelle. CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE

Plus en détail

GLOSSAIRE. Entassement ou regroupement d objets de même nature ou différents. Exemple : Gustave Klimt : L Accomplissement

GLOSSAIRE. Entassement ou regroupement d objets de même nature ou différents. Exemple : Gustave Klimt : L Accomplissement GLOSSAIRE Accumulation : Entassement ou regroupement d objets de même nature ou différents. Exemple : Gustave Klimt : L Accomplissement Anamorphose : C est une image volontairement déformée de manière

Plus en détail

LA RAFFINERIE DE L'IMPRESSIONNISME

LA RAFFINERIE DE L'IMPRESSIONNISME LA RAFFINERIE DE L'IMPRESSIONNISME École Louise Michel Petit-Couronne Classe de CE2 (24 élèves) Fabienne LOUBÈRE, Professeur des écoles. Artiste, partenaire du projet : Éric HANOTEAUX. Projet lié à celui

Plus en détail

Accès vers les maths Les formes en moyenne section

Accès vers les maths Les formes en moyenne section Accès vers les maths Les formes en moyenne section P1 P2 P 3 P4 P5 Différencier des formes simples Construction géométrique Jeux de formes Reconnaître, classer et nommer des formes simples des formes autour

Plus en détail

Il était une forêt. Fiche du professeur. Production ARTS VISUELS/HISTOIRE DES ARTS - APRÈS LE FILM. Cycle 3

Il était une forêt. Fiche du professeur. Production ARTS VISUELS/HISTOIRE DES ARTS - APRÈS LE FILM. Cycle 3 en partenariat avec Fiche du professeur Il était une forêt Micheline Pelletier/Wild-Touch THÈME Production NIVEAU Cycle 3 COMPÉTENCES - pratiquer le dessin et différentes formes d expression visuelle et

Plus en détail

Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire

Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire : Durée : 3-4 périodes ½ période : préparation 2-3 périodes : réalisation ½ période : intégration Proposition de création

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Valisette architecture

Valisette architecture Valisette architecture Qu est-ce qu un bâtiment, quels sont ses formes et ses usages? jeu des façades & à la découverte d un bâtiment - Repérer et comparer différents éléments d architecture. - Acquérir

Plus en détail

La Sagrada Família (Gaudí) Comment cette cathédrale inachevée est-elle devenue le symbole du modernisme catalan?

La Sagrada Família (Gaudí) Comment cette cathédrale inachevée est-elle devenue le symbole du modernisme catalan? La Sagrada Família (Gaudí) Comment cette cathédrale inachevée est-elle devenue le symbole du modernisme catalan? La Sagrada Família, œuvre inachevée de l architecte Antonio Gaudí, est une cathédrale de

Plus en détail

Carnet de jeux. musée des beaux-arts de Liège

Carnet de jeux. musée des beaux-arts de Liège Carnet de jeux musée des beaux-arts de Liège Luis Enrique Salazar est né en 9 à San Sebastian (Pays Basque Espagne). L enfance de l artiste est marquée par l atmosphère tendue qui règne dans l Espagne

Plus en détail

La Période Réaliste (1850-1900)

La Période Réaliste (1850-1900) La Période Réaliste (1850-1900) En voulant être de son temps et en rejetant les sujets historiques, le réalisme représente la vie quotidienne en France sous la deuxième république et le second Empire.

Plus en détail

MUSÉE des BEAUX-ARTS de CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE. Atelier. «À la découverte. de la nouvelle galerie de peinture» Dossier didactique et pédagogique

MUSÉE des BEAUX-ARTS de CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE. Atelier. «À la découverte. de la nouvelle galerie de peinture» Dossier didactique et pédagogique MUSÉE des BEAUX-ARTS de CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE Atelier «À la découverte de la nouvelle galerie de peinture» Dossier didactique et pédagogique Photo Christophe Lucas PUBLIC : Cycle 3 et collège DURÉE : 1

Plus en détail

Carnet d activités Dépisteurs de toiles

Carnet d activités Dépisteurs de toiles Carnet d activités Dépisteurs de toiles Ateliers Pédagogiques d Arts Plastiques Nom: Prénom: Classe: Ecole: Règles de vie du Musée Les accompagnateurs sont garants du bon fonctionnement des activités et

Plus en détail

ARTS VISUELS PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année. Techniques. Atelier pour 3 e année. Atelier pour 1 re année

ARTS VISUELS PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année. Techniques. Atelier pour 3 e année. Atelier pour 1 re année ARTS VISUELS PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année Techniques Atelier pour 1 re année J imprime un monotype B1.4 utiliser des techniques simples dans ses propres œuvres (p. ex., dessin à la craie, peinture

Plus en détail

ACADEMIE DES ARTS D AVIGNON Centre de Formation Professionnelle aux Métiers d Arts Décoratifs

ACADEMIE DES ARTS D AVIGNON Centre de Formation Professionnelle aux Métiers d Arts Décoratifs DESSINATEUR OU ILLUSTRATEUR 1540 Heures (08/1540) DESSINATEUR Objectifs recherchés La formation de dessinateur donne les bases artistiques pour divers métiers : dessinateur d art, tatoueur, dessinateur

Plus en détail

Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet!

Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet! Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet! 16.5/20 THEME 2 : Les ruptures artistiques Au XIX siècle,

Plus en détail

Maison et jardins de. Claude Monet. carnet de jeux 5/8. ans. Ce carnet appartient à : ... J ai... ans Date de ma visite à Giverny : ...

Maison et jardins de. Claude Monet. carnet de jeux 5/8. ans. Ce carnet appartient à : ... J ai... ans Date de ma visite à Giverny : ... Maison et jardins de Claude Monet carnet de jeux 5/8 ans Ce carnet appartient à :.............................................................. J ai.................... ans Date de ma visite à Giverny

Plus en détail

Tout au long de l année

Tout au long de l année Objectifs Familiariser les élèves avec le relevé d informations sur un journal de bord. Apprendre aux élèves à utiliser des instruments d observation scientifiques. Réaliser des dessins d observations

Plus en détail

Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur

Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur EXPOSITION Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur Du 29 Mars au 13 Décembre 2015 Musée Eugène-Carrière, 3 rue Ernest Pêcheux 93460 GOURNAY sur Marne La nouvelle présentation de la collection permanente

Plus en détail

autisme & patrimoine Un projet national d accessibilité au patrimoine culturel pour les jeunes autistes

autisme & patrimoine Un projet national d accessibilité au patrimoine culturel pour les jeunes autistes autisme & patrimoine Un projet national d accessibilité au patrimoine culturel pour les jeunes autistes 6 sites culturels Parcours adapté / Livret-jeux offert / Entrée gratuite le projet «Autisme & Patrimoine»

Plus en détail

TYPE D OEUVRE. Peinture (huile sur toile) ; dimensions : 202 sur 138,5 cm. LIEN INTERNET VERS LA PHOTO DE L ŒUVRE.

TYPE D OEUVRE. Peinture (huile sur toile) ; dimensions : 202 sur 138,5 cm. LIEN INTERNET VERS LA PHOTO DE L ŒUVRE. SEQUENCE «VISIONS MODERNES. SEANCE 5. ZOOM SUR UNE VIEILLE DAME. Dominante. Histoire des Arts. Support. Tour Eiffel rouge, 1911 (1910), Robert Delaunay, Solomon R. Guggenheim Museum, New York. TYPE D OEUVRE.

Plus en détail

Technique de la peinture

Technique de la peinture Supports pédagogiques: Fiches de travail n 1, 2 et 4 (lycée), fiche de travail n 3 (école primaire et collège). ENSEIGNANT E : Michel Haider (retable de Hohenlandenberg), Triptyque de la Crucifixion, panneau

Plus en détail

PROJET MUS'ARTS : CERCLES ET CARRES PETITES SECTIONS A ET B ECOLE ALOYS KOBES

PROJET MUS'ARTS : CERCLES ET CARRES PETITES SECTIONS A ET B ECOLE ALOYS KOBES PROJET MUS'ARTS : CERCLES ET CARRES PETITES SECTIONS A ET B ECOLE ALOYS KOBES PROJET ARTS VISUELS ET FORMES GEOMETRIQUES MUS'ARTS : CERCLES ET CARRES Le projet interdisciplinaire Cercles et carrés permettra

Plus en détail

Programme de l école maternelle

Programme de l école maternelle Programme de l école maternelle Document d aide pour la mise en œuvre DSDEN 91 - Mission Ecole maternelle Attendus par domaine et sous-domaine d apprentissage DSDEN 91- Mission Ecole maternelle- Page 1

Plus en détail

Histoire des Arts. Arts Plastiques (II) (Suite) Monet, La Cathédrale de Rouen : questions et récapitulatif :

Histoire des Arts. Arts Plastiques (II) (Suite) Monet, La Cathédrale de Rouen : questions et récapitulatif : Histoire des Arts Arts Plastiques (II) Série des variables Claude Monet Série évolutive Piet Mondrian (Suite) Monet, La Cathédrale de Rouen : questions et récapitulatif : - Dans la série des 30 tableaux

Plus en détail

Projet pédagogique échange franco-allemand :

Projet pédagogique échange franco-allemand : Projet pédagogique échange franco-allemand : Ecole Elémentaire Saint Exupéry, Saint Memmie / Gebrüder Grimm Schule, Neuss. Thème du projet : Découvrir l Europe par l intermédiaire de l histoire des arts.

Plus en détail

Musée de Valence Fiche préparatoire 7. Plateforme art contemporain. Visite libre cycle 1

Musée de Valence Fiche préparatoire 7. Plateforme art contemporain. Visite libre cycle 1 Musée de Valence Fiche préparatoire 7 Plateforme art contemporain Visite libre cycle 1 EDITORIAL Dans le cadre du parcours artistique et culturel de l élève, un groupe de travail réunissant des enseignants

Plus en détail

Le rapport avec le texte : les différentes fonctions de l image

Le rapport avec le texte : les différentes fonctions de l image Le rapport avec le texte : les différentes fonctions de l image Une fonction descriptive Par la redondance avec le texte, elle apporte des précisions quand à la description des lieux et de personnages,

Plus en détail

Le Land Art. Comment la nature peut-elle devenir un support d intervention artistique à tous les cycles?

Le Land Art. Comment la nature peut-elle devenir un support d intervention artistique à tous les cycles? Le Land Art Comment la nature peut-elle devenir un support d intervention artistique à tous les cycles? Compétences visées en fin de cycle 3 : Encart du B.O. N 32 du 28 Août 2008 / Enseignement de l Histoire

Plus en détail

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale)

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) 8h45-9h00 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité

Plus en détail

Retour d animation Histoire des arts

Retour d animation Histoire des arts Retour d animation Histoire des arts Exemple de mise en œuvre proposée par Pierre Eschbach : CLIS en appliquant la trame proposée par les conseillers pédagogiques en arts visuels du Bas-Rhin Circonscription

Plus en détail

Glacis à l acrylique

Glacis à l acrylique Sommaire 1. Le glacis 2. Notions de base en acrylique 3. Réalisation pratique: tableau avec glacis 4. Modèle Séance du 31 janvier 2014 dirigée par Maurice Lopès Travaux pratiques de peinture Glacis à l

Plus en détail

Giverny est une commune française, située dans le département de l'eure (à la limite des Yvelines) et de la région Haute-Normandie.

Giverny est une commune française, située dans le département de l'eure (à la limite des Yvelines) et de la région Haute-Normandie. Giverny est une commune française, située dans le département de l'eure (à la limite des Yvelines) et de la région Haute-Normandie. En 1883, Claude Monet s'installe dans le village, dans une maison qu'il

Plus en détail

Projet d animation : «L Arbre d automne»

Projet d animation : «L Arbre d automne» Projet d animation : «L Arbre d automne» Nous proposons aux enfants de créer un arbre avec leurs pieds, leurs mains et leurs doigts en servant de la peinture ; de créer le ciel avec des éponges et de créer

Plus en détail

Epreuves orales : Arts Visuels

Epreuves orales : Arts Visuels Epreuves orales : Arts Visuels Ci-joint un récapitulatif de l épreuve orale des arts visuels. Il est à lire pour cerner au mieux ce que le jury attend de votre prestation. Exposé dans le domaine des arts

Plus en détail

Objectifs opérationnels Déroulement Matériel Remarques

Objectifs opérationnels Déroulement Matériel Remarques Domaine : PERCEVOIR, SENTIR, IMAGINER, CREER Durée : 45 min Séance 1 / 4 Objectifs : Compétences : - Réaliser un portrait le plus fidèle possible - adapter son geste aux contraintes matérielles, - utiliser

Plus en détail

Le jour et la nuit. Lecture : Le jour et la nuit, comment ça marche?, Collection les questions de Justine, BELIN

Le jour et la nuit. Lecture : Le jour et la nuit, comment ça marche?, Collection les questions de Justine, BELIN CE1 Le jour et la nuit Découverte du monde 3 séances Outils pour le PE : Le temps Cycle 2, Les dossiers Hachette de 2011. Education civique et découverte du monde, Cycle 2 Collection Magellan de 2008 La

Plus en détail

DA N S L E C A D R E D E L E X P O S I T I O N VAN GOGH RÊVES DE JAPON

DA N S L E C A D R E D E L E X P O S I T I O N VAN GOGH RÊVES DE JAPON DR Parcours-jeu pour les 6-12 ans DA N S L E C A D R E D E L E X P O S I T I O N VAN GOGH RÊVES DE JAPON Présentation Vincent van Gogh est l un des peintres les plus connus au monde. Né en 1853 en Hollande,

Plus en détail

LES 4 OPERATIONS PLASTIQUES 1

LES 4 OPERATIONS PLASTIQUES 1 LES 4 OPERATIONS PLASTIQUES 1 ISOLER REPRODUIRE TRANSFORMER ASSOCIER - priver de contexte : copier - modifier, dissocier, - rapprocher, juxtaposer, Supprimer doubler fragmenter, effacer, ajouter, superposer,

Plus en détail

Progression des apprentissages Arts plastiques

Progression des apprentissages Arts plastiques 1 Progression des apprentissages Arts plastiques 24 août 2009 2 Table des matières Présentation 3 Connaissances 4 Utilisation des connaissances 7 Compétence 1 Réaliser des créations plastiques personnelles

Plus en détail

Progression des apprentissages Arts plastiques

Progression des apprentissages Arts plastiques 1 Progression des apprentissages Arts plastiques 24 août 2009 2 Table des matières Présentation 3 Connaissances 4 Utilisation des connaissances 7 Compétence 1 Réaliser des créations plastiques personnelles

Plus en détail

L alternative innovante de formation artistique à Bordeaux

L alternative innovante de formation artistique à Bordeaux L alternative innovante de formation artistique à Bordeaux Global Créative School L ATELIER DES BEAUX ARTS SUP Au cœur de la métropole de Bordeaux L Atelier des Beaux Arts Sup, est un pôle pluridisciplinaire

Plus en détail

GRAVURE - TISSAGE VANNERIE - ENTRELACS FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE

GRAVURE - TISSAGE VANNERIE - ENTRELACS FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX Classe de CM2-6 ème DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE Cette séquence peut s organiser autour de trois séances en mathématiques 1 ère séance

Plus en détail

BilboMag.fr GIVERNY. Affluence d un jour férié dans la rue principale

BilboMag.fr GIVERNY. Affluence d un jour férié dans la rue principale BilboMag.fr introduction accueil sommaire des Pays normands carte de la Normandie météo en Normandie guide pratique carnets de voyage en France carnets de voyage à l étranger Contact GIVERNY Giverny, village

Plus en détail

Le cahier de vie. Fonctions et apprentissages. Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008

Le cahier de vie. Fonctions et apprentissages. Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008 Le cahier de vie Fonctions et apprentissages Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008 Plan de l animation I Les origines du cahier de vie II Les fonctions III Les apprentissages IV Le cahier

Plus en détail

OPÉRATIONALISATIONS Liste non exhaustive. Cadrer Retrait ou ajout d éléments Empreinte Creusement Neutralisation par ratissage

OPÉRATIONALISATIONS Liste non exhaustive. Cadrer Retrait ou ajout d éléments Empreinte Creusement Neutralisation par ratissage OBJECTIFS : 1. Appréhender de façon sensible et esthétique un espace naturel vivant : le bord de Loire de Nevers 2. Mise en œuvre d acquisitions de formes de base et leurs déclinaisons complexes en situation

Plus en détail

Activité proposée en arts plastiques dans le cadre de la semaine interculturelle

Activité proposée en arts plastiques dans le cadre de la semaine interculturelle Activité proposée en arts plastiques dans le cadre de la semaine interculturelle Septembre 2008 Cycle : 2e cycle du primaire Durée : 3 périodes de 60 minutes Résumé : En observant les œuvres de Georges

Plus en détail

Piet MONDRIAN Broadway Boogie-Woogie

Piet MONDRIAN Broadway Boogie-Woogie Piet MONDRIAN Broadway Boogie-Woogie Piet MONDRIAN / Broadway Boogie Woogie / 1942 1943 / Huile sur toile (127 x 127cm) Piet MONDRIAN Biographie Pieter Cornelis Mondriaan, dit Piet Mondrian Amersfoort,

Plus en détail

Michel-Ange, Léonard de Vinci, Raphaël Les Géants de la Renaissance ***

Michel-Ange, Léonard de Vinci, Raphaël Les Géants de la Renaissance *** COMMUNIQUÉ DE PRESSE Michel-Ange, Léonard de Vinci, Raphaël Les Géants de la Renaissance *** Aux Carrières de Lumières 6 mars 2015 > 3 janvier 2016 Du 6 mars 2015 au 3 janvier 2016, les Carrières de Lumières

Plus en détail

Ressources pédagogiques

Ressources pédagogiques Abbaye du Mont-Saint-Michel Primaire Ressources pédagogiques pour une visite libre Catalogue Les visites libres sont possibles de septembre à avril Service des actions éducatives BP 22 50170 Le Mont Saint

Plus en détail

Chapitre 7 : l évolution des paysages

Chapitre 7 : l évolution des paysages Chapitre 7 : l évolution des paysages Où que l on soit sur Terre, sous le sol, se trouvent des roches du sous-sol. DEFINITION : Erosion = dégradation, usure des roches. Qu est-ce qui peut éroder les roches

Plus en détail

plastiques Détourner les objets quotidiens de leurs fonctions habituelles en apprenant à regarder d une autre manière.

plastiques Détourner les objets quotidiens de leurs fonctions habituelles en apprenant à regarder d une autre manière. LES ARTS VISUELS AU CYCLE II Deux buts essentiels : développer la sensibilité et les capacités d expression, installer des habitudes de questionnement sur le monde. Quatre axes de travail : Le dessin Enrichir

Plus en détail

Campagne de financement participatif Restauration du vitrage de Le Corbusier Chapelle Notre-Dame du Haut (Ronchamp)

Campagne de financement participatif Restauration du vitrage de Le Corbusier Chapelle Notre-Dame du Haut (Ronchamp) Campagne de financement participatif Restauration du vitrage de Le Corbusier Chapelle Notre-Dame du Haut (Ronchamp) 29 mai - 06 août 2014 1 DOSSIER DE PRESSE ---- Campagne de financement participatif Restauration

Plus en détail

Thème général : la maison, le village, la ville. Cycle 1

Thème général : la maison, le village, la ville. Cycle 1 1 sur 11 20/11/2006 11:26 SOMMAIRE : Thème général : la maison, le village, la ville Des idées de projets sur le thème, pour les 3 cycles, avec leurs préparations Cycle 1 Créer un village en terre Cycle

Plus en détail

AUTOPORTRAITS DE REMBRANDT AU SELFIE DOSSIER DE PRESSE

AUTOPORTRAITS DE REMBRANDT AU SELFIE DOSSIER DE PRESSE AUTOPORTRAITS DE REMBRANDT AU SELFIE DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION DU 26 MARS AU 26 JUIN 2016 UN PARTENARIAT ENTRE TROIS GRANDS MUSÉES EUROPÉENS Autoportraits, de Rembrandt au selfie est la première exposition

Plus en détail

Le Projet «Autisme & Patrimoine»

Le Projet «Autisme & Patrimoine» Château des Baux-de-Provence Présentation du projet Un projet national d accessibilité au patrimoine culturel pour les jeunes autistes www.fondation-culturespaces.com Guide de Préparation 1 / 2 Le Projet

Plus en détail

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES ACTUALITES Ateliers de sensibilisation artistique à partir de l œuvre de V. Vasarely, encadré par une médiatrice culturelle et une historienne de l art. du 6 au 8 avril 2010 de 14hà16h Public: enfants

Plus en détail

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ FICHE PÉDAGOGIQUE CYCLE 3 N 143 Mai-Juin 2012 RUBRIQUE - Les genres musicaux DOMAINES D ACTIVITÉS - Éducation musicale et histoire des arts OBJECTIFS ET COMPÉTENCES Objectifs : En privilégiant le recours

Plus en détail

ESPACE ET TEMPS AU CYCLE 2

ESPACE ET TEMPS AU CYCLE 2 ESPACE ET TEMPS AU CYCLE 2 Animation pédagogique. Circonscription de Brest Nord 10 Avril 2013 Pierrick FRIQUET- Yann TY COZ «Les montres molles doivent s adapter au temps qui passe!» Dali. xemples de séquences

Plus en détail

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO Présentation œuvre et artiste : Le musée Guggenheim de Bilbao (Espagne) est un musée d art moderne et contemporain. Comme son frère de New York, bâti sur les plans de Frank Lloyd

Plus en détail

LIVRET 1 - ENSEIGNANT

LIVRET 1 - ENSEIGNANT ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS PRÉVENTION INNUMÉRISME LIVRET 1 - ENSEIGNANT AIDE À L ÉVALUATION DES ACQUIS DES ÉLÈVES EN FIN D ÉCOLE MATERNELLE DÉCOUVRIR LE MONDE PÉRIODE 1 OU 2 DE LA GRANDE SECTION Outil élaboré

Plus en détail

L'ART COMME OUTIL PEDAGOGIQUE. FORMATION IUFM DU 8 DECEMBRE 2008 Isabelle Sinigaglia

L'ART COMME OUTIL PEDAGOGIQUE. FORMATION IUFM DU 8 DECEMBRE 2008 Isabelle Sinigaglia L'ART COMME OUTIL PEDAGOGIQUE. FORMATION IUFM DU 8 DECEMBRE 2008 Isabelle Sinigaglia Le point sur le programme thème 3 : PARCOURS DE PERSONNAGES. CAPACITÉS : Champs linguistique : Analyser comment le personnage

Plus en détail

Travail sur les techniques

Travail sur les techniques EXEMPLES D ACTIVITES POUR TRAVAILLER L ILLUSTRATION Travail sur les techniques - Rechercher et savoir repérer les différentes techniques utilisées dans l'illustration des livres de littérature de jeunesse

Plus en détail

La place du dessin à l école maternelle

La place du dessin à l école maternelle La place du dessin à l école maternelle Le dessin est un moyen d'expression privilégié. Il fait l objet d un apprentissage programmé. Le dessin est l un des instruments essentiels de la saisie du monde

Plus en détail

Construire une maquette de la cour de récréation pour apprendre à se repérer dans l'espace, dès la maternelle

Construire une maquette de la cour de récréation pour apprendre à se repérer dans l'espace, dès la maternelle Construire une maquette de la cour de récréation pour apprendre à se repérer dans l'espace, dès la maternelle Type d outil : activité d'apprentissage permettant à l'enfant de se repérer dans l'espace et

Plus en détail

Ecole Maternelle. Livret d évaluation. Prénom :.. Date de naissance :

Ecole Maternelle. Livret d évaluation. Prénom :.. Date de naissance : Ecole Maternelle Livret d évaluation Nom :. Prénom :.. Date de naissance : Toute Petite section Petite section Moyenne section Grande section Année :. /. Année :. /. Année :. /. Année :. /. Barème retenu

Plus en détail

2 Vincent VAN GOGH Portrait d Adeline Ravoux. 1890. Le post - impressionnisme.

2 Vincent VAN GOGH Portrait d Adeline Ravoux. 1890. Le post - impressionnisme. LE PORTRAIT EN PEINTURE 1 Léonard DE VINCI La Joconde, Monna Lisa. 1503-1506. La Renaissance. 2 Vincent VAN GOGH Portrait d Adeline Ravoux. 1890. Le post - impressionnisme. 3 Pablo PICASSO Portrait de

Plus en détail

ATELIER ATHENAÏS. Panneau décoratif pour un lounge-bar d hôtel à Megève Dans l esprit d une décoration intérieure du XVIIIe siècle.

ATELIER ATHENAÏS. Panneau décoratif pour un lounge-bar d hôtel à Megève Dans l esprit d une décoration intérieure du XVIIIe siècle. ATELIER ATHENAÏS Panneau décoratif pour un lounge-bar d hôtel à Megève Dans l esprit d une décoration intérieure du XVIIIe siècle Mars 2015 SOMMAIRE Le contexte La demande du client Ma proposition Les

Plus en détail

LE CAHIER DE VIE À L ÉCOLE MATERNELLE

LE CAHIER DE VIE À L ÉCOLE MATERNELLE LE CAHIER DE VIE À L ÉCOLE MATERNELLE Le cahier de vie est un cahier individuel et personnalisé. - Sur la 1ère de couverture du cahier, il est important que figurent son intitulé, le prénom et le nom de

Plus en détail

Techniques Artistiques

Techniques Artistiques Enseignement technique Section de qualification 2 ème degré Techniques Artistiques Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Deuxième degré de qualification Techniques artistiques Grille Horaire A. FORMATION

Plus en détail

Marie-Ange BRUTUS conseillère pédagogique arts visuels Direction des services départementaux de l'éducation nationale de l'aisne

Marie-Ange BRUTUS conseillère pédagogique arts visuels Direction des services départementaux de l'éducation nationale de l'aisne Ecole et cinéma à la maternelle Quels apprentissages? «Regarder» un film. Echanger, s exprimer : parler sur, parler de, parler avec, écouter Découvrir le monde, comprendre : nommer, identifier, questionner,

Plus en détail

Sensibilisation à l Histoire des Arts en Maternelle à travers l évolution de la Ligne

Sensibilisation à l Histoire des Arts en Maternelle à travers l évolution de la Ligne STAGE FOAD 2009-2010 Sensibilisation à l Histoire des Arts en Maternelle à travers l évolution de la Ligne Nathalie GIRO Moyenne section de Maternelle Ecole Maternelle du Colombier à MOUZON Circonscription

Plus en détail

PISTES PÉDAGOGIQUES. NATURE & MOUVEMENT JULES CHADEL (1870-1941) DESSINS et GRAVURES

PISTES PÉDAGOGIQUES. NATURE & MOUVEMENT JULES CHADEL (1870-1941) DESSINS et GRAVURES Musée d'art Roger-Quilliot quartier historique de Montferrand place Louis-Deteix 63100 Clermont-Ferrand tél. 04 73 40 87 40 musee.art@ville-clermont-ferrand.fr http://museedart.clermont-ferrand.fr PISTES

Plus en détail

60 I GRAMINÉES. Vol au vent. AàV hors série 04/08

60 I GRAMINÉES. Vol au vent. AàV hors série 04/08 60 I GRAMINÉES Vol au vent GRAMINÉES I 61 C est près d Anvers que la splendeur des graminées sculpte ce jardin. Leur désinvolture, leur sensualité, leurs nuances de vert séduisent nos sens. Ici, pas de

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

COIN GARAGE S'APPROPRIER LE LANGAGE

COIN GARAGE S'APPROPRIER LE LANGAGE COIN GARAGE Aménagement matériel (remarques spécifiques liées à cet espace): - des voitures, - un garage, - un tapis de sol représentant routes et chemins - d'autres types de véhicules, camion, remorques,

Plus en détail

Exemple d une démarche pluridisciplinaire et d activités concrètes autour d un premier lexique en classe multi-âge

Exemple d une démarche pluridisciplinaire et d activités concrètes autour d un premier lexique en classe multi-âge Exemple d une démarche pluridisciplinaire et d activités concrètes autour d un premier lexique en classe multi-âge Lire, oui mais pourquoi? En professionnels de l éducation, nous sommes souvent à la recherche

Plus en détail

Patrimoine Architectural et Archéologique

Patrimoine Architectural et Archéologique Patrimoine Architectural et Archéologique Université de Strasbourg / Master 2 Couleur, Architecture - Espace Recherche et analyse de la coloration historique et architecturale Adresse du site: 3 rue du

Plus en détail

CYCLE DE CONFÉRENCES. Art nouveau, art déco

CYCLE DE CONFÉRENCES. Art nouveau, art déco CYCLE DE CONFÉRENCES Art nouveau, art déco octobre 2014 - avril 2015 ART NOUVEAU, ART DÉCO La sensibilisation du grand public à l architecture est au cœur même des missions du Conseil d Architecture, d

Plus en détail

Cycle 2 3 Dossier pédagogique Fiches élèves Avant et après la projection à utiliser telles quelles, à adapter, modifier, améliorer

Cycle 2 3 Dossier pédagogique Fiches élèves Avant et après la projection à utiliser telles quelles, à adapter, modifier, améliorer UNE VIE DE CHAT Jean-Loup Felicioli et Alain Gagnol France, 2010, 70 min, couleurs, animation Cycle 2 3 Dossier pédagogique Fiches élèves Avant et après la projection à utiliser telles quelles, à adapter,

Plus en détail

Raphaël à Rome. Une rétrospective exceptionnelle sur les années de maturité du maître italien

Raphaël à Rome. Une rétrospective exceptionnelle sur les années de maturité du maître italien Raphaël à Rome Une rétrospective exceptionnelle sur les années de maturité du maître italien Raphaël, La Vierge a la tenture. 1514. Alte Pinakothek, Munich Exposition au Musée du Louvre Hall Napoléon Du

Plus en détail

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image Degré : 4P «Sous l océan» Buts Donner une intention précise à son œuvre Distinguer les couleurs chaudes des couleurs froides Appliquer les couleurs en fonction de son intention Associer un sentiment ou

Plus en détail

Grotte Chauvet, Main négative rouge et contour partiel de mammouth (entre -30.000 et 28 000 ans) (plus ancienne grotte ornée au monde)

Grotte Chauvet, Main négative rouge et contour partiel de mammouth (entre -30.000 et 28 000 ans) (plus ancienne grotte ornée au monde) Les activités ité graphiques àl école maternelle G tt Ch t M i é ti t t ti l d th Grotte Chauvet, Main négative rouge et contour partiel de mammouth (entre -30.000 et 28 000 ans) (plus ancienne grotte

Plus en détail

OBJECTIFS DE L ACTIVITE

OBJECTIFS DE L ACTIVITE Approche par les albums OBJECTIFS DE L ACTIVITE - Etre capable de reconnaitre et identifier un sentiment sur un support, en soi ou chez l autre et contrôler cette émotion : - Apprendre à repérer les caractères

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA VIDÉO...2. Générique... 2. Description... 2 CONTENUS...3. Discipline, classes et programmes... 3. Textes de référence...

PRÉSENTATION DE LA VIDÉO...2. Générique... 2. Description... 2 CONTENUS...3. Discipline, classes et programmes... 3. Textes de référence... THÉODORE GÉRICAULT, LE RADEAU DE LA MÉDUSE Le radeau de la méduse : Histoire d un tableau PRÉSENTATION DE LA VIDÉO...2 Générique... 2 Description... 2 CONTENUS...3 Discipline, classes et programmes...

Plus en détail

Les arbres en hiver. Compétences visées. 1ère séance. 2ème séance

Les arbres en hiver. Compétences visées. 1ère séance. 2ème séance Les arbres en hiver. Compétences visées Avoir compris et retenu : Les arbres ont une croissance qui se poursuit toute leur vie ; elle peut être discontinue, saisonnière dans les zones à saisons marquées.

Plus en détail

Je bricole. Romi. avec. Romi Caron. Dominique et Compagnie

Je bricole. Romi. avec. Romi Caron. Dominique et Compagnie Je bricole avec Romi Romi Caron Dominique et Compagnie Je bricole avec Romi Pour tous les enfants à l'esprit créatif. Romi Caron Dominique et Compagnie Je bricole Romi avec Table des matières Pour faire

Plus en détail

CYCLE DES APPRENTISSAGES FONDAMENTAUX : CP, CE1 Compétences attendues à la fin du CE1

CYCLE DES APPRENTISSAGES FONDAMENTAUX : CP, CE1 Compétences attendues à la fin du CE1 CYCLE DES APPRENTISSAGES FONDAMENTAUX : CP, CE1 Compétences attendues à la fin du CE1 FRANÇAIS 1- Langage oral 2- Lecture, écriture 3- Vocabulaire 4- Grammaire 5- Orthographe Compétence 1 : La maîtrise

Plus en détail