Les filières industrielles. méconnues mais pleines d avenir. Formation des jeunes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les filières industrielles. méconnues mais pleines d avenir. Formation des jeunes"

Transcription

1 Journal d information de la Région Haute-Normandie N 114 janvier //////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Formation des jeunes Les filières industrielles méconnues mais pleines d avenir Budget 2013 Une situation financière saine et maîtrisée Coupe Davis Entretien avec Arnaud Clément, capitaine de l'équipe de France de tennis Economie HISA, une entreprise transformée en SCOP

2 >>> Sommaire David Morganti L'éditorial d'alain Le Vern Président de la Région Haute-Normandie La formation professionnelle est un outil précieux que nous mettons au service de nos concitoyens, du développement économique et de l emploi. La compétitivité et la capacité d'innovation de nos entreprises, la transition énergétique nécessaire, le dynamisme de nos territoires et la qualité de notre cohésion sociale en dépendent largement. L'action de la collectivité régionale en 2013 tiendra compte des perspectives d'évolution du paysage économique haut-normand dans un futur proche, notamment le développement d une véritable filière dans le secteur des énergies et particulièrement de l'éolien offshore pour lequel la Région est aux avants postes. Depuis plusieurs mois déjà, notre collectivité, en lien direct avec les services de l'etat, effectue un important travail pour identifier les formations spécifiques à mettre en place dans ce secteur d'activité. De manière complémentaire, un autre "chantier" est entrepris afin de faire évoluer la perception et l'image des métiers de l'industrie trop souvent dénigrés car méconnus. Alors que de nombreux débouchés sont promis dans ces secteurs d'avenir, il convient de faire de la pédagogie pour informer le plus grand nombre sur les métiers de demain et les formations à suivre pour y parvenir. Nous avons l'ambition de montrer que derrière ces professions à la réputation parfois difficile, se cachent en réalité des compétences et des qualifications qui méritent d être valorisées et encouragées. C'est ainsi, en misant sur la formation, l'innovation et les entreprises que nous lutterons efficacement contre le chômage et ferons de notre région une véritable terre d'énergies! Je vous souhaite à toutes et tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// 3 Ça se passe à la Région n Exposition Décors et costumes d'opéras n Les 10 ans de la VAE n Forum Bouger en Europe n Rencontre annuelle éducation et santé 4-5 Territoires n Saint-Jouin-Bruneval : un réseau de chaleur n Conches-en-Ouche : salle de spectacle au programme n Evreux : l'école Romain-Olland rénovée n Forges-des-Eaux : nouveau mur d'escalade 6-8 Actions Région n Restructuration-extension des lycées de Gisors n Extension du gymnase du lycée Thomas Corneille n Les forums jeunes font le plein de sciences n HISA, l'entreprise aux 115 patrons n Primex 2012 n L'axe Seine, un projet fleuve n Le tranway havrais inauguré n La ligne Elbeuf-Rouen renforcée en Dossier Formation des jeunes Les filières industrielles : méconnues mais pleines d avenir Express régional n Insolite, ludique, pratique Parcours n Entretien avec Arnaud Clément, capitaine de l'équipe de France de tennis 16 Agenda n Culture, sports, loisirs, nature... Journal d information de la Région Haute-Normandie 5, rue Robert Schuman BP ROUEN cedex 1 Tél Fax Directeur de la publication : Alain Le Vern Rédacteur en chef : Nathalie Lecerf Responsable de la publication : Pascale Feugère Rédaction : Pascale Feugère, Magali Joutet & Laure Voslion Photo couverture : Marie-Hélène Labat Design graphique et réalisation : Impression : Lenglet imprimeurs SAS Tirage : exemplaires Diffusion : La Poste/Mediapost Dépôt légal : à parution ISSN Le journal Ma Région est diffusé dans tous les foyers haut-normands. Si vous ne l avez pas reçu, signalez cette anomalie au service communication, N 114 janvier 2013

3 Heka agence photo "Nous présentons cette année encore un budget maîtrisé et responsable, qui tient compte du contexte national difficile tout en assumant notre rôle de collectivité régionale et en honorant les engagements de la Région auprès des Haut-Normands", souligne Alain Le Vern. D un montant total de 909 millions d' (mouvements financiers compris), le budget 2013 se caractérise par une gestion rigoureuse des dépenses de structure : "Le budget de fonctionnement est bien maîtrisé, malgré les frais incompressibles liés à une masse salariale en hausse constante depuis les transferts successifs de compétences et de personnels, en particulier personnels techniques des lycées en 2004", précise le président de Région. La gestion de la dette, une nécessité pour préserver l avenir Elément clé du budget, la gestion de la dette s inscrit dans la stratégie globale de maîtrise des dépenses de fonctionnement et de recherche de marges de manœuvre. C'est d autant plus nécessaire que le contexte financier est difficile et incertain. Ainsi, l encours de la dette régionale sera au 1 er janvier 2013 de 238,9 millions d' contre 258 millions d' en Ce taux d endettement permet à la Région de rester l une des moins endettées avec 141,35 de dette par habitant (contre plus de 256 au niveau national). Grâce à la combinaison de ces facteurs, la collectivité est en mesure de programmer des investissements soutenus (près de 340 millions d euros de capacité d engagements), poursuivant activement les politiques engagées et donnant l'impulsion nécessaire à de nouveaux projets. Budget 2013 une situation financière saine et maîtrisée Adopté le 10 décembre dernier par l'assemblée régionale a réunie sous la présidence d'alain Le Vern, le budget de la Région s'élève pour 2013 à 909 millions d euros. Stable par rapport à 2012, il maintient la collectivité à un haut niveau d investissement, lui donnant la capacité de jouer pleinement son rôle et de mener à bien les grands projets régionaux. Moderniser les transports Disposer d infrastructures de qualité est primordial pour faciliter les déplacements des Haut-Normands. En 2013, priorité sera donnée à la poursuite du programme d amélioration des infrastructures ferroviaires, la modernisation des gares et le développement des pôles d échanges, la mise en place progressive du système de billettique multimodal Atoumod, les travaux de rénovation de la ligne Serqueux-Gisors... Accompagner les jeunes vers l'emploi En matière de lycées, la Région se concentrera en 2013 sur l achèvement des grosses opérations de construction ou de rénovation en cours (Louis Aragon et Louise Michel à Gisors, Pierre Corneille à Rouen ). La poursuite du Contrat d accès à la qualification (CAQ), avec l accompagnement de nouveaux jeunes, est également enclenchée. Pour répondre aux besoins de formation professionnelle des demandeurs d'emploi, une enveloppe de près de 50 millions d' en crédits de paiement sera mobilisée. L objectif en 2013 sera aussi de répondre aux besoins des entreprises dans le domaine des énergies, particulièrement au niveau de l éolien en mer. La Région chef de file économique Le redressement économique et industriel est toujours déclaré grande cause régionale. La Région lance la 3 e édition de son appel à projets Energies qui mettra l'accent sur les projets liés à l'éco-mobilité et aux énergies renouvelables. En 2013, un nouvel acte de décentralisation viendra conforter les Régions comme chefs de file du développement économique. La Région Haute-Normandie est bien disposée à assumer ce rôle, avec la volonté d'être encore plus efficace dans l'accompagnement des entreprises. L'enjeu des prochains mois sera notamment la mise en place de la plate-forme unique d'accueil des entreprises qui doit accompagner la création de la Banque publique d'investissement (BPI). "Ces plates-formes régionales seront le point d'accueil de la BPI, confirme Guillaume Bachelay, conseiller régional. L'analyse autant que l'expérience amènent à affirmer que leur animation et leur localisation doivent relever des Régions. Cellesci possèdent des atouts décisifs, comme leur connaissance du maillage économique, leur habitude de conjuguer proximité et réactivité ou leur refus de séparer innovation, production et formation." Développement équilibré des territoires Les contrats signés avec les 12 pays et les 6 agglomérations sont en cours d achèvement. En 2013, il s'agira de préparer la prochaine génération des contrats En lien avec les Départements, l'ambition est toujours de favoriser un maillage des territoires cohérent et harmonieux, où zones rurales et urbaines sont complémentaires. Journal d information de la Région Haute-Normandie 3

4 >>> Exposition Décors et costumes d opéras Encore quelques jours pour découvrir l envers du décor! En effet, jusqu au 15 janvier, l Hôtel de Région accueille une exposition de décors et costumes d opéras à l occasion du cinquantenaire du théâtre des Arts de Rouen. CRIJ Haute-Normandie Des décors plus grands que nature, des costumes semblant parfois tout droit sortis de la garde-robe de la marquise de Pompadour, des maquettes, des photos, des affiches de spectacles programmés au théâtre des Arts... La Trilogie Beaumarchais, La Clémence de Titus, Giovanna d Arco et bien entendu Carmen sont au rendez-vous avec plusieurs éléments des décors et costumes ayant servi aux diverses représentations. L exposition Costumes et décors d opéras dévoile au public les coulisses et le travail minutieux réalisé par les hommes et les femmes des ateliers décors et costumes de l Opéra de Rouen/Haute- Normandie, où la technicité se marie avec la féérie pour enchanter les spectateurs. >>> Forum régional Bouger en Europe Fabriqués sur le site Une dizaine de personnes, dont un chef de construction, s'activent dans les ateliers décors de l'opéra, situés à Déville-lès-Rouen. Serruriers, menuisiers, peintres, décorateurs, sculpteurs, plasticiens Les diverses productions lyriques requièrent des compétences à la fois multiples et très pointues. Chaque production exigeant la fabrication de plusieurs dizaines de costumes différents, l atelier des costumes est lui aussi fortement mobilisé : sept ou huit costumières y travaillent sous la direction de la chef costumière de l Opéra de Rouen Haute-Normandie. n Costumes et décors d opéras jusqu au 15 janvier 2013 à l Hôtel de Région, 5 rue Schuman à Rouen. Ouvert de 9h à 18h. Renseignements : n Le 29 novembre à l Hôtel de Région, le forum Bouger en Europe organisé par le Centre régional Information Jeunesse (CRIJ) de Haute-Normandie, a accueilli près de 800 lycéens venus faire le plein d infos sur les possibilités d études, de stages et de jobs dans des pays de l Union européenne, mais aussi dans des destinations plus lointaines comme le Québec. Les représentants présents de Pôle emploi international, d Erasmus, d Apprentis sans frontières ou de la Délégation académique aux relations européennes et internationales et à la coopération ont répondu aux multiples questions des jeunes afin de leur donner toutes les pistes pour bouger en Europe! Pour en savoir plus : CRIJ, org Frédéric Carnuccini/Albatros Les 10 ans de la VAE Le Crefor Haute-Normandie, l'etat et la Région organisaient le 18 décembre dernier une rencontre régionale sur le thème "10 ans de validation des acquis de l'expérience (VAE) : une loi, des expériences, des perspectives..." Cette journée qui a mobilisé 200 participants a permis, par l'apport de nombreux témoignages, de tirer les enseignements des dix années écoulées (les freins, les limites, les leviers), d'inciter les différents acteurs à intégrer l outil VAE dans leurs pratiques (par exemple en termes d orientation ou de bilan) et d'impulser un nouvel élan à la VAE en Haute-Normandie. Cette journée a également montré que notre région se situe dans le peloton de tête des régions françaises en termes d'initiatives, de pratiques et de résultats obtenus. Il reste cependant des efforts à fournir par tous les acteurs pour mobiliser les entreprises... et toujours mieux informer salariés et demandeurs d'emploi. n Pour en savoir plus sur la VAE : ou Points relais conseil VAE Rencontre Réduire les inégalités face à la santé a Le 7 décembre avait lieu à l Hôtel de Région la 4 e Rencontre annuelle des acteurs de l éducation et de la santé, organisée par le Pôle régional de compétences en éducation pour la santé et promotion de la santé. Plus de 200 acteurs de terrain, élus, responsables associatifs, coordonnateurs et professionnels de santé, étaient présents pour faire le point sur les inégalités sociales de santé et surtout tenter d'y remédier. n Région Haute-Normandie 4 N 114 janvier 2013

5 >>> Territoires >>> Territoires Ville de Saint-Jouin-Bruneval >>> Saint-Jouin-Bruneval Une chaufferie au bois et un réseau de chaleur Le 23 novembre, le président de Région Alain Le Vern a participé à l inauguration de la chaufferie au bois et du réseau de chauffage de Saint-Jouin-Bruneval, en présence du maire François Auber, du président du Département de Seine-Maritime Didier Marie, et de la députée Estelle Grelier. Ce nouvel équipement va permettre à la commune de réduire de par an sa consommation énergétique. Soutenue par la Région à hauteur de , cette opération dont le coût global est de , a consisté à construire une chaufferie au bois comprenant un espace de stockage du combustible et un espace pour la machinerie (deux chaudières à granulés couplées fonctionnant en alternance ou simultanément selon les besoins). Un réseau souterrain d une longueur de 660 mètres a parallèlement été réalisé pour raccorder l'ensemble des bâtiments communaux (écoles, cantine, salle polyvalente, école de danse, presbytère, halte garderie, gymnase, future mairie et le futur espace multi >>> Conches-en-Ouche activités/bibliothèque) à la chaufferie. A noter que cette opération s'intègre dans une démarche globale d'amélioration de la performance énergétique des bâtiments communaux et qu'elle fait partie d'un projet plus large de restructuration du centrebourg, inscrit au contrat de pays des Hautes Falaises Trois autres grands projets y figurent : la réhabilitation de bâtiments (transformation d un logement communal en mairie et poste, d une ancienne école des garçons en salle multi-activités et espace inter-générations), la requalification des espaces publics du centre-bourg et la création d une halle de marché extérieur. n Salle de spectacle au programme a Le 1 er décembre a eu lieu la pose de la première pierre de la future salle de spectacle de Conches-en-Ouche, dont la vocation est à la fois communale et intercommunale. A compter de fin 2013, ce nouvel équipement permettra de promouvoir les arts visuels et le spectacle vivant : organisation de concerts et de spectacles, vidéo projections, conférences... Il viendra compléter le pôle culturel déjà aménagé dans l'ancien collège; composé d un centre social, d une maison des jeunes et de la culture, de l école de musique, de la ludothèque et d une bibliothèque. Conçue par Michel Pinguet, architecte à Orveaux, et financée par la Région à hauteur de (sur un coût total de 1,95 million d' HT), la nouvelle salle offrira 223 places assises, une scène de 130 m², un hall d'entrée commun avec le pôle culturel, ainsi que des loges et sanitaires pour les artistes. n >>> Evreux Une cure de jeunesse pour l'école Romain-Rolland Datant des années 1960, le groupe scolaire Romain-Rolland vient de connaître une cure de jeunesse dans le cadre de la convention passée avec l'association nationale de renouvellement urbain (ANRU) sur le quartier de la Madeleine. Les bâtiments existants (une école maternelle de 5 classes et une école élémentaire de 8 classes dont une accueillant des enfants en situation de handicap) ont été réhabilités et une extension de 180 m 2 a été construite pour le centre de loisirs. Les travaux inaugurés le 3 décembre ont aussi permis d aménager un hall d accueil en maternelle, de créer des locaux pour les agents d entretien, d aménager un espace de restauration pour les enseignants, de même qu'un self. La réfection des cours de récréation et l aménagement des espaces extérieurs doivent suivre. Le projet a aussi permis de diminuer la consommation énergétique du bâtiment (de l ordre de 65%) et d'effectuer une mise aux normes de la sécurité incendie et l'accessibilité des personnes à mobilité réduite. D un montant de 5,18 millions d', l'opération a reçu l aide de la Région (1,9 million d' ), de la Ville d Evreux (2,3 millions d' ), du Département de l Eure ( ), de l Etat ( au titre de l ANRU) et de la Caisse d allocations familiales de l Eure ( ). n >>> Forges-les-Eaux Un nouveau mur d escalade ac'est début décembre qu'a été inauguré le nouveau mur d escalade de Forges-les-Eaux. Dans cette zone qui ne dispose pas de site naturel, la pratique de l escalade était devenue impossible à cause du mauvais état de l'ancien mur. Grâce aux travaux de réhabilitation réalisés avec le soutien financier de la Fédération de montagne et d escalade (qui a apporté en outre son expérience et son appui technique), de la Région, de la communauté de communes et de la commune, les membres du club d escalade et les élèves du lycée vont à nouveau pouvoir s'adonner à leur activité favorite. n Ville d'evreux Journal d information de la Région Haute-Normandie 5

6 actions Région actions Région >>> >>> >>> Transports-aménagement-environnement L'axe Seine, un projet fleuve A l'occasion du 3 e colloque consacré à l'axe Seine qui, après ceux du Havre en 2010 et de Rouen en 2011, s'est tenu le 22 novembre 2012 à Paris, les acteurs présents ont réaffirmé leur volonté de bâtir ensemble un projet exemplaire et durable pour faire de la vallée de la Seine un axe de développement stratégique à l'échelle européenne. A l'issue de cette rencontre, les responsables des collectivités concernées (dont Alain Le Vern pour la Région Haute-Normandie*) ont adopté une déclaration commune, rappelant leurs grandes priorités sur ce dossier. Ils ont notamment demandé que soit constituée une instance de pilotage permettant la poursuite du projet de ligne nouvelle Paris Normandie, prenant en compte les étapes préalables que sont les travaux de désengorgement du Mantois et la construction d'une nouvelle gare à Rouen-rive gauche. Trains régionaux La ligne Elbeuf-Rouen renforcée Un territoire laboratoire Ils ont reitéré leur ambition de faciliter et soutenir toutes les initiatives de nature à faire de l'axe Seine un territoire laboratoire porteur d emplois et de croissance autour de filières d avenir tels que les énergies innovantes (dont l éolien en mer), les éco-mobilités (mise en place et gestion de modes de transports sobres en énergie), l'agro-industrie, les biomatériaux mais aussi la logistique et le tourisme, un secteur à fort potentiel.n Pour en savoir plus : *Les autres signataires sont : Laurent Beauvais, président de la Région Basse-Normandie, Jean-Paul Huchon, président de la Région Ile-de-France, Philippe Duron, président de la Communauté d'agglomération de Caenla-Mer, Frédéric Sanchez, président de la CREA, Edouard Philippe, président de la Communauté d'agglomération havraise, Bernard Delanoë, maire de Paris, Yvon Robert, maire de Rouen, Dominique Lefebvre, président de l'association de la Confluence abonne nouvelle, la circulation des trains entre Rouen et Elbeuf-Saint Aubin sera fortement renforcée à partir de la fin 2014, avec un train toutes les demi-heures au lieu d'un par heure. Pour parvenir à cela, la Région, la CREA, le Fonds européen de développement régional (FE- DER) et Réseau ferré de France (RFF) investissent près de 37 millions d'euros (dont 60% apportés par la Région) dans un chantier qui comprend notamment l'électrification de 9 km de ligne, la modernisation de la signalisation ainsi que la rénovation de la gare d'elbeuf-saint- Aubin et son aménagement en terminus (qui consiste à ajouter des voies supplémentaires pour permettre aux convois de manœuvrer et stationner). n Eric Bénard Jean-Pierre Sageot Alain Le Vern au Havre entouré de Laurent Logiou, viceprésident de la Région, Didier Marie, président du Département de Seine-Maritime et Catherine Troallic, députée Le tramway havrais inauguré aau terme de deux ans et demi de travaux, le tramway vient d'être mis en service dans l'agglomération havraise. L'inauguration a eu lieu le 12 décembre 2012 à 12h12 précises, en présence du président de Région Alain Le Vern, entouré de nombreux élus et journalistes. Intégré au réseau de transport havrais LIA, ce nouveau mode de déplacement dessert en site propre le centreville, la gare, l'université, Caucriauville ainsi que les pôles économiques et administratifs. Circulant sur 13 km de voies, ce tramway se trouve à moins de 5 minutes de habitants et chacune des 20 rames peut transporter jusqu'à 250 voyageurs. Le parcours qui relie la ville haute à la ville basse a une forme de Y. Les terminus sont : la Plage, le Grand Hameau et Caucriauville-Pré fleuri. Afin d'assurer le transport des voyageurs dans des conditions de sécurité optimales, un tunnel long de 570 mètres a été aménagé à proximité de la place Jenner. Le ticket à l'unité pour une heure de trajet est à 1,50. La journée est à 3,70 et des formules d'abonnements sont disponibles. n Pour plus d'info : Les trajets en minutes : Grand Hameau-Gare : 19 minutes Plage-Place Jenner : 13 minutes Place Jenner-Grand Hameau : 11 minutes Caucriauville-Porte océane : 24 minutes Performance énergétique des batiments Une école pleine d'énergie a Soutenant l'amélioration de la performance énergétique dans les bâtiments publics et dans l'habitat social, la Région vient de financer (pour un montant de ) l'installation de panneaux solaires photovoltaïques sur le toit du groupe scolaire Antoine Lagarde à Sainte-Adresse près du Havre. Un système d' affichage permettra aux élèves de suivre en direct la production d'électricité de leur centrale photovoltaïque d'une puissance totale de Wc (wattcrêtes). Ce projet s'inscrit dans la politique régionale pour la maîtrise des consommations d'énergie et le recours aux énergies renouvelables. n 6 N 114 janvier 2013

7 développement économique HISA, l'entreprise aux 115 patrons Le 30 novembre, Claude Taleb, vice-président de la Région chargé de l économie sociale et solidaire, a participé à l assemblée générale du groupe HISA qui a acté officiellement, en présence de Benoît Hamon, ministre délégué en charge de l'économie sociale et solidaire et de la consommation, et de Charles-Henri Montaut, président de l Union régionale des SCOP, la transformation de l'entreprise en société coopérative et participative (SCOP). La naissance de la nouvelle SCOP a eu lieu en présence du préfet de région, d'yves Maugard, ancien dirigeant d'hisa, de Benoît Hamon, ministre délégué en charge de l'économie sociale et solidaire et de la consommation, de Claude Taleb, vice-président de la Région chargé de l économie sociale et solidaire, et de Charles-Henri Montaut, président de l Union régionale des SCOP LLors de cette assemblée générale, les salariés et l'ancien dirigeant d'hisa, Yves Maugard, ont en effet voté pour changer les statuts de ce groupe spécialisé dans les études et l'ingénierie pour l'industrie, et le convertir en SCOP. Par ce vote, l'ancien patron a réussi son pari : transmettre sa société à ses 115 salariés plutôt que de la vendre à une personne extérieure. "Avec un tel collectif, il fallait assurer la continuité pour que personne ne vienne casser ce que l'on avait tous créé ensemble. Cela me semblait être la solution, pour nos partenaires, nos clients et nous-mêmes." Pour les salariés, c'est une manière de conserver à la fois la culture de l'entreprise, les méthodes de travail, les savoir-faire et les projets de développement. La constitution de cette SCOP est un projet coopératif exceptionnel et exemplaire, se félicitent Claude Taleb et Alain Le Vern. Il s agit de répondre à une problématique importante pour notre territoire qui est la reprise et la transmission d entreprises, et de permettre aux salariés de consolider leur emploi et de s approprier leur outil de travail en devenant leurs propres patrons." D'où une totale adhésion de la Région à ce projet, via son dispositif Région Coopérative, créé en 2011 pour soutenir la constitution de SCOP et donc faciliter la création et la reprise d'entreprises en Haute-Normandie. Dans ce cadre, la Région a aidé les salariés-associés d'hisa à souscrire au capital de la SCOP au prorata de leur participation. La Région a donc alloué un montant total de répartis entre les 115 salariésassociés. n Bon à savoir aune société coopérative et participative (SCOP) est une entreprise commerciale de type SA (société anonyme) ou SARL (société anonyme à responsabilité limitée) qui fonctionne selon le principe de "une personne = une voix". Marie-Hélène Labat Eric Bénard Primex : ces entreprises normandes qui exportent Le lauréat des Primex 2012 (Prix de motivation à l'exportation) est la société Altix basée à Val-de- Reuil. Un chèque de lui a été remis par le vice-président de la Région Haute-Normandie, Laurent Logiou. Le 5 décembre dernier au Havre, trois autres entreprises haut-normandes ont été récompensées. n Prix "Région" Altix (Val-de-Reuil, 35 salariés) conçoit et fabrique des équipements et machinesoutils pour la réalisation de circuits imprimés (industrie électronique, téléphonie mobile, informatique, aéronautique ). Le marché s'étant étiolé en France et en Europe, cette entreprise innovante et hautement technologique commercialise 95% de ses produits à l'export (Asie et Etats-Unis). Et prospecte d'autres zones comme la Russie et le Brésil. Contact : ou n Trophée "Nouvel exportateur" Novastell (Etrépagny, 8 salariés) est spécialisée dans la formulation et la fabrication de lécithines destinées à l'agroalimentaire. En peu d'années, le soutien de la Région lui a permis de développer une activité d'exportation qui représente aujourd'hui la moitié de son chiffre d'affaires. Contact : ou com n Trophée "Structuration d'un service à l'international" SAB Industries (Gasny, 210 salariés) est un équipementier automobile qui a fait le choix d'une prospection active vers l'allemagne où il a installé un "Volontaire à l'international en entreprise". En 2011, son chiffre d'affaires à l'international représentait 60% de son activité. Contact : ou n Trophée "Démarche internationale originale" Bonbons Barnier (Saint-Etienne-du-Rouvray) est une entreprise familiale spécialisée dans la fabrication de confiserie haut de gamme. Pour faire face à la baisse de son chiffre d'affaires à l'export, la société a décidé de mutualiser sa gestion commerciale "export" avec deux partenaires. Contact : ou www. bonbons-barnier.fr Toutes ces entreprises pourront bénéficier d'un accompagnement d'un an par le Comité régional des conseillers du commerce extérieur de la France. Les Primex sont organisés tous les deux ans par CCI International Normandie avec le soutien de la Région Haute-Normandie. Journal d information de la Région Haute-Normandie 7

8 actions Région actions Région >>> >>> >>> Lycées Louis Aragon et Louise Michel : coup d'envoi de la restructuration-extension Le 7 décembre, Alain le Vern a posé la première pierre de l internat et de la demi-pension des lycées Louis Aragon et Louise Michel à Gisors, en présence du maire, Marcel Larmanou, et du proviseur. Ces travaux donnent le coup d envoi d une vaste opération de restructuration-extension qui achèvera de réunir ces deux établissements jusqu alors reliés par une passerelle. Fréquentés pour cette année scolaire par élèves, les deux établissements (le lycée général et technologique Louise Michel et le lycée professionnel Louis Aragon) sont depuis l inauguration du lycée Louis Aragon en 1983, sous la direction du même proviseur, et partagent l internat et la demi-pension. Les travaux d'extension portent sur la construction d un gymnase, d un bâtiment abritant l internat et la demi-pension, d un bâtiment pont reliant les deux établissements au-dessus de la rue d Eragny et enfin, d un bâtiment destiné aux EMAT (équipes mobiles d agents techniques intervenant sur les bâtiments dont la Région est propriétaire, notamment les lycées). En tout, 6 370m² de surfaces seront créées. Les travaux de restructuration consistent à rénover la salle polyvalente, les bâtiments d enseignement et les logements de fonction : m² seront ainsi remis à neuf. L opération devrait s achever dans sa globalité dans le courant 2015 mais certains bâtiments seront livrés dès la rentrée Le montant des travaux se chiffre à 24,5 millions d euros, entièrement financés par la Région. n Le projet du cabinet d architecte ARCHI 5 PROD Thomas Corneille : Extension du gymnase ale gymnase du lycée Thomas Corneille de Barentin connaît jusqu à la fin de ce mois de janvier une réhabilitation d envergure puisqu il est agrandi pour permettre aux lycéens de pratiquer des activités physiques dans un espace adéquat. La salle en structure métallique qui abritait à l origine le terrain de sport intérieur a été conservée et entièrement rénovée. La construction d une extension a permis de créer une salle de sport supplémentaire et tous les locaux nécessaires à une utilisation optimale de l équipement sportif tels que des sanitaires, vestiaires, une salle des professeurs et un espace de rangement. Le coût de l opération, de 2,8 millions d', est entièrement financé par la Région Haute-Normandie. n Frédéric DENISE architecte Les forums jeunes font le plein de sciences! Depuis deux ans, les forums régionaux "Jeunes, science et société" initiés par l'association Science Action Haute-Normandie, mettent en relation lycéens et chercheurs afin d informer les jeunes sur les attraits des carrières scientifiques et sur le potentiel que leur offre notre région à travers ses filières d excellence. a Destinés à l'ensemble des lycéens de Haute-Normandie, ces forums sont parrainés par le prix Nobel de physique, Jean-Marie Lehn et cofinancés par la Région, le ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche et par l Union européenne via le FEDER (Fonds européen de développement régional). Preuve de leur succès, le 29 janvier se tient le 40 e forum à l auditorium du Pôle régional des Savoirs, en collaboration avec la cité des Métiers dans le cadre de la Semaine des métiers. Lors de ce rendez-vous, Daniel Thomas, professeur à l Université de technologie de Compiègne, abordera "Les biotechnologies industrielles : avenir, enjeux et compétences". n Réservations possibles dans la mesure des places disponibles auprès de Science Action, www.scienceaction.asso.fr Science Action Haute-Normandie 8 N 114 janvier 2013

9 dossier dossier >>> >>> //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Formation des jeunes Les filières industrielles : méconnues mais pleines d avenir Marie-Hélène Labat A l heure où le chômage atteint 10% de la population active, paradoxalement certains secteurs d activité peinent à recruter. Dans la chaudronnerie, la maintenance industrielle, la métallerie-serrurerie, par exemple, les débouchés sont nombreux une fois son CAP, son bac pro ou plus encore son BTS en poche. De nombreux lycées haut-normands forment à ces métiers qui permettent de trouver très rapidement un emploi au sortir des études. Quelques chiffres a Selon une enquête menée en mai 2012 par Pôle Emploi Haute- Normandie avec le concours du CREFOR, plus de 9 postes sur 10 de chaudronniers, tôliers, serruriers, métalliers, forgerons qualifiés et soudeurs sont estimés difficiles à recruter en Marie-Hélène Labat Alain Le Vern lors de l'inauguration des nouveaux locaux du lycée Anguier à Eu Pour Alain Le Vern, président de la Région Haute-Normandie : "La formation des jeunes est une des priorités régionales et l une de nos premières compétences. Ne laisser aucun jeune sans qualification est l un de nos objectifs majeurs. En Haute-Normandie, de nombreux lycées forment les jeunes dans des filières industrielles porteuses d emplois. En tant que collectivité responsable des lycées, nous avons à cœur de mettre à leur disposition des équipements technologiques pédagogiques d'excellence, comme en attestent les plateaux techniques ultra modernes installés dans les lycées haut-normands par la Région." Journal d information de la Région Haute-Normandie 9

10 dossier dossier >>> >>> Les filières industrielles Un bac pro et au boulot! Si les appellations n ont guère changé, les métiers, eux, ont énormément évolué. Fini le dur labeur physique, les machines informatisées à commande numérique ont pris le relais pour découper, plier, former et transformer la matière en objets usuels. Les CAP, bac pro et BTS Chaudronnerie, Plasturgie, Technicien d usinage, Maintenance industrielle ou bien encore Métallerie-serrurerie offrent de nombreux débouchés dans des secteurs qui ne connaissent pas (trop) la crise. Petit panorama (non exhaustif) des formations industrielles d avenir dispensées dans les lycées haut-normands... les informer sur ces filières. Quant aux élèves, ils peuvent toujours suivre un mini-stage dans l établissement pour voir de manière concrète en quoi consistent ces formations. Contact : lycée Lavoisier, Reportage réalisé auprès des élèves du CAP Plasturgie du lycée Colbert. En couverture, Hella et Walid, tous deux en première année de CAP. Marie-Hélène Labat Le professeur Hassan Ouali avec ses élèves Chaudronnerie au lycée Lavoisier Si c est en forgeant que l on devient forgeron, ce n est pas en suivant un bac pro Chaudronnerie que l on fabrique pour autant des chaudrons! Mal connue du public, la filière chaudronnerie qui, au lycée Laurent Lavoisier du Havre, va du CAP au BTS en passant par le bac professionnel, est pourtant l une des plus porteuses au niveau emploi puisque les formations de chaudronnier garantissent 100% d insertion. "Avec la chaudronnerie, nous ne sommes plus à l âge de pierre, l évolution technique ces dernières années a été très importante. Au lycée, nous avons un superbe plateau technique en structure métallique qui est là pour le démontrer", souligne Fabien Eudes, proviseur du lycée Lavoisier. Des rails de séparation sur les autoroutes aux portails de jardin en passant par les poutrelles métalliques pour les charpentes de maison, notre quotidien est rempli d objets qui n existeraient pas sans le savoir-faire des chaudronniers. Que ce soit en CAP, en bac pro ou en BTS, les élèves alternent les cours au lycée et les semaines de stages en entreprise. Un vrai plus quand on sait qu un grand nombre d employeurs embauchent ensuite leurs stagiaires si ces derniers donnent satisfaction. Pour mettre toutes les chances de leur côté, les candidats au bac pro Chaudronnerie passent également leur CAP afin d avoir au moins un diplôme en poche en cas d échec au bac. Le 7 février prochain, le lycée Lavoisier organise une journée d information pour les principaux et professeurs de collèges afin de Le lycée Palissy : Casque d or des métalliers Depuis trois ans, c'est un élève du lycée Bernard Palissy de Maromme qui reçoit le "Casque d or" de la filière métallerieserrurerie, prix décerné par la Fédération française du bâtiment Haute-Normandie pour récompenser les meilleurs élèves dans leur catégorie. En deux ans, le CAP Métallier-serrurier prépare aux métiers qui fabriquent, par exemple, les portails, les grilles, les rampes d escaliers en acier... "La formation en CAP permet d'intervenir sur des produits de formes différentes et des matériaux aussi divers que l'acier, les alliages d'aluminium ou de cuivre, les matières plastiques. Nous proposons également un bac pro Métallier pour ceux qui ont pris goût à leur formation et souhaitent aller plus loin", explique Didier Alliard, chef de travaux au lycée. Au sortir de ces formations, le niveau d insertion professionnelle est très élevé. En effet, durant leurs deux ans d'étude, les élèves passent 15 semaines en entreprise et sont généralement embauchés à la fin de leur cursus. Contact : lycée Palissy, Maintenance industrielle au lycée Delamare-Deboutteville Le bac pro Maintenance industrielle du lycée Delamare-Deboutteville forme ses élèves à assurer le fonctionnement du parc de machines dans les entreprises. Les machines des unités de production des entreprises, qu elles soient robotiques ou hydrauliques, nécessitent en effet un vrai travail de maintenance. Le lycée de Forges-les-Eaux propose éga- 10 N 114 janvier 2013

11 lement un BTS Maintenance industrielle qui permet, par exemple, de devenir cadre dans une grande entreprise afin notamment d'assurer la liaison entre les équipes de maintenance et les ingénieurs. "C est une qualification vraiment porteuse, explique Bruno Knasko, le proviseur adjoint, puisque les jeunes peuvent suivre ensuite une licence professionnelle, voire intégrer une école d'ingénieurs pour ceux qui souhaitent aller plus loin dans leurs études. Avec un BTS, c est assez simple de décrocher un emploi si on est mobile. De toute façon, dans ce secteur, un jeune motivé qui a envie de progresse trouve rapidement du travail, surtout s il a une bonne pratique de l anglais." Contact : lycée Delamare- Deboutteville, Au lycée Modeste Leroy, après le bac, l'emploi! Au lycée Modeste Leroy d'evreux, le bac professionnel Technicien d'usinage forme les élèves à produire des pièces métalliques pour l'industrie automobile ou l'aéronautique, entre autres, par le biais de machines-outils informatisées à commande numérique. "C'est une filière qui n'est pas assez connue, un peu boudée par les élèves, explique Christine Bouix, la proviseure. Pourtant, il y a des possibilités d'emploi comme l'atteste l'union des industries et métiers de la métallurgie de l Eure, avec qui nous sommes en contact. Ce sont en effet des métiers en tension, les départs en retraite qui s'annoncent ne sont pas comblés par les personnes en formation, notamment dans l'eure." Contact : lycée Modeste Leroy, Plasturgie au lycée Colbert Au lycée Jean-Baptiste Colbert du Petit- Quevilly, une centaine d'élèves suivent des formations dans la filière Plasturgie. C'est le seul lycée de la région à proposer de telles formations. En CAP ou en bac pro, les jeunes apprennent à travailler les matières plastiques et les matériaux composites. Peu ou mal repérée par les élèves en recherche d'orientation, la plasturgie consiste à concevoir et fabriquer les objets de notre vie quotidienne. "J'avais déjà une petite idée de ce qu'était la plasturgie, raconte Walid, 18 ans, en 1 ère année de CAP, mais c'est mon oncle qui m'a conseillé de m'orienter vers ce métier. Il m'a dit que c'était très intéressant et surtout qu'il y avait du travail après. En plus cela touche beaucoup de domaines, on fait aussi bien des emballages alimentaires, des pare-chocs, des pales pour l'éolien, des coques de catamaran, des sacs plastiques, tout un tas de choses très variées." Résultat, les professionnels sont très en demande de ces jeunes qui pourront aussi bien travailler dans l'automobile, l'aérospatial et bien d'autres secteurs encore. Et contrairement aux idées reçues, au lycée Colbert, on compte 20% de filles dans les classes. Parmi elles, Hella, 16 ans, en 1 ère année de CAP : "Ce n'est pas vraiment difficile physiquement. Ce qui me plaît beaucoup, ce sont les machines, on doit les programmer pour fabriquer les objets en plastique et c'est ce que je préfère. On y fait chauffer les granulés de plastique et les colorants, on fait les réglages, la machine se charge du reste et injecte le produit dans le moule. Une fois le plastique refroidi, il en ressort ensuite une forme. J'ai vraiment appris à aimer ce que je fais, c'est très concret. Ce n'est pas comme rester assis toute la journée sur une chaise et faire ses devoirs en rentrant le soir, là on apprend chaque jour notre futur métier. Plus tard j'ai d'ailleurs envie de continuer mes études dans la plasturgie, j'aimerais devenir ingénieur." Contact : lycée Colbert, questions à... Est-il vrai que vous manquez d'élèves? "Oui, nous aimerions compléter nos effectifs en classes de CAP ou de bac pro. Nous sommes dans un bassin d'emploi où il y a énormément d'entreprises en plasturgie, or nous ne parvenons pas à répondre à tous leurs besoins. La discipline n'est pas très connue, les élèves s'inscrivent mais il faut du temps pour qu'ils se rendent compte en quoi consiste le métier. Voilà pourquoi nous mettons en place des journées portes ouvertes*. Pour mieux nous faire connaître, nous sommes également présents dans tous les forums. Nous arrivons comme cela à faire naître des envies, nous voyons de plus en plus d'élèves qui arrivent ici un peu par hasard et qui, finalement poussent leurs études en plasturgie jusqu'à un BTS ou bac +3. Pourquoi dites-vous que votre formation est mal connue? La fédération de la plasturgie se bat énormément pour la faire connaître au grand public. Mais peut-être que la jeunesse a peur et veut choisir des métiers plus connus mais qui n'offrent pas forcément de débouchés. Dans la plasturgie, il y a toutes sortes de métiers différents, on peut travailler en bureau d'études, Dans l'atelier de plasturgie du lycée Colbert Hassan Ouali >>> professeur de plasturgie au lycée Colbert il y a des métiers de finition, de décoration, de qualité, on peut également intégrer un laboratoire ou devenir ingénieur. C'est une formation très vaste qui offre de nombreuses possibilités. La plasturgie offre des débouchés, mais est-ce un métier d'avenir? Tout à fait! Par exemple, ce que l'on appelle le composite se développe à vitesse grand V. Il est utilisé dans la fabrication d'éoliennes ou dans la fabrication de bateaux et d'avions. En général, les jeunes s'aperçoivent de l'importance de ce métier lorsqu'ils partent en stage. Ils ont entre 16 et 22 semaines à effectuer dans l'année. A leur retour, ils ne sont plus les mêmes, ils sont beaucoup plus investis dans la formation. Et une fois qu'un pied est mis dans une entreprise, cela ouvre de nouvelles opportunités pour la suite." *A noter : journées portes ouvertes les 5 et 6 avril Dossier à suivre dans un prochain Ma Région pour découvrir d'autres filières qui préparent à des métiers d'avenir. Journal d information de la Région Haute-Normandie 11

12 Eco Région Solidaire 2013 Nouvel appel à projets aune économie efficace et solidaire qui réponde à un besoin de la société, qui soit respectueuse des êtres humains, de l environnement et qui contribue à améliorer la qualité de la vie, telle peut être la définition de l économie sociale et solidaire. Début décembre, la Région Haute-Normandie lançait son 7 e appel à projets "Eco Région solidaire", destiné à aider l'éclosion des projets d'économie sociale et solidaire en Haute-Normandie. Pour mettre toutes les chances du côté des créateurs, la Région participe au financement d'une étude préalable, reconnue comme une étape déterminante pour la viabilité future du projet. Chaque candidat peut aussi prendre contact avec l Agence pour le développement régional de l économie sociale et solidaire (ADRESS) pour se faire épauler dans le montage du dossier. Depuis la création du dispositif en 2006, 83 projets ont déjà été soutenus par la Région, dont "1001 légumes" (potager conservatoire) ou la SCOP Services 76 (services aux personnes). Les dossiers de candidature 2013 (disponibles sur le site de la Région) sont à envoyer à la Région avant le 11 février par courrier (accompagnés d'une version électronique). Contacts : arégion Haute-Normandie 5 rue Schuman BP Rouen cedex aadress : Nicolas Broquedis 1001 légumes Scop Services 76 Nicolas Broquedis Festival Regards sur le cinéma du monde apour cette 18e édition du festival Regards sur le cinéma du monde qui se tient du 25 janvier au 2 février, à Rouen principalement et dans plusieurs villes de Haute- Normandie, 35 films, courts-métrages et documentaires sont à l affiche portés par des réalisateurs venus de 24 pays. Deux femmes introduisent et clôturent cette édition. Le film d ouverture, Le secret de l enfant fourmi, a été réalisé par la Française Christine François et Damas, au péril du souvenir est signé Marie Seurat. Comme chaque année, un jury de lycéens votera pour désigner le Prix du long métrage, une expérience toujours très enrichissante où chacun doit affûter ses arguments. Le bureau du festival s'installe à l espace du Palais à Rouen pour que professionnels et festivaliers puissent se rencontrer, débattre et échanger. Le festival accepte la carte Région et la carte Région liberté. Contact : >>> Nouveau Des véhicules pour faire rouler la solidarité Pour soutenir les associations haut-normandes qui répondent aux situations d'urgence par la distribution d'aide alimentaire, la Région et les deux Départements ont créé le dispositif "276 Solidarités". Fonctionnant sur le modèle de "276 ça roule" (aide à l'acquisition de véhicules dans le milieu sportif), il apporte aux associations œuvrant dans l'aide alimentaire une aide financière pour l'achat d'un véhicule : la Région et le Département concerné (Eure ou Seine-Maritime) prennent en charge 2/3 du prix du véhicule, 1/3 restant à payer par l'association bénéficiaire. Six premiers véhicules sont financés en ce début d'année. Ils serviront au transport (réfrigéré ou non) de denrées ou de matériel nécessaire à leur distribution. L'association Les Restos du cœur du Havre fait partie des premiers bénéficiaires de "276 Solidarités". Son président, William Omari, explique qu'un véhicule supplémentaire est le bienvenu pour fournir les 17 centres de la zone allant du Havre au Tréport. "Nous avons un grand entrepôt au Havre où nous recevons toutes les denrées. Il nous faut ensuite les acheminer vers les différents centres. Parfois, nous devons faire appel à des transporteurs privés, cela nous coûte énormément d'argent. Nous servons repas par an, le moindre euro économisé nous permet d'en servir un de plus, ou de venir en aide à davantage de personnes." Contact : Restos du cœur littoral, Vanessa Leroy 12 N 114 janvier 2013

13 Saut à la perche 5 questions à Yann Quedeville du Comité d'organisation du Perche Elite Tour //////////////////////////////////////////////////////////////////// Qu'est-ce que le Perche Elite Tour? C'est un circuit national qui se déroulera cette année en 4 étapes (Orléans, Rouen, Lyon, Nevers) et dont l objectif est de développer et promouvoir le saut à la perche. Le samedi 26 janvier au Kindarena de Rouen sera entièrement dédié à la perche avec 8 concours et 150 athlètes. La ligue régionale d athlétisme a choisi d'intégrer à l'événement le championnat régional de saut à la perche. Des animations de saut à la perche sont également programmées en partenariat avec la Ville de Rouen, l Education nationale et l UNSS durant la semaine précédente. Comment est née au Stade sottevillais 76 l'idée d'organiser une étape du Perche Elite Tour? L'aventure a commencé il y a un peu plus d'un an. Il nous apparaissait essentiel de proposer une compétition d'athlétisme au Kindarena. Nous voulions offrir au public haut-normand un événement hivernal en regard du Meeting international de Sotteville-lès-Rouen du mois de juillet. Le Perche Elite Tour est un format de compétition idéal pour un palais des sports, nous avons donc déposé notre candidature auprès des organisateurs du circuit. Comment travaille le comité d'organisation? L'événement est géré par le Stade sottevillais 76, nous sommes une petite structure et nous nous appuyons sur l'équipe de bénévoles qui œuvre pour le meeting de juillet. Notre force est l'expérience acquise sur l organisation de ce meeting et des championnats de France d'athlétisme. Notre réseau et notre crédibilité nous permettent d approcher les meilleurs athlètes mondiaux. Il ya un gros travail de logistique et d'aménagement du Kindarena pour lequel nous devrons mobiliser un grand nombre de bénévoles. Mais c est un très beau challenge et nous espérons faire de ce projet un rendez vous annuel. Quelles sont les caractéristiques du saut à la perche? C'est sans aucun doute l'une des disciplines de l'athlétisme les plus complètes et les plus spectaculaires. Les perchistes sont à la fois coureurs, sauteurs et gymnastes. Les qualités principales sont la vitesse, la force, la coordination, la détente et l'audace car la prise de risques est importante. La discipline est plus jeune chez les femmes qui pour beaucoup sont issues de la gymnastique. Qui seront les athlètes présents? La soirée du 26 janvier s'annonce de très haut niveau avec la présence de Renaud Lavillenie qui retrouvera entre autres Raphaël Holzdeppe, médaillé de bronze à Londres et Malte Mohr, un autre Allemand arrivé 4 e des bilans mondiaux Chez les femmes, Vanessa Boslak sera opposée à la Cubaine Yarisley Silva, médaille d'argent à Londres, et à d autres finalistes olympiques. Renaud LAVILLENIE, champion olympique de perche aux jeux de Londres l'été dernier sera présent à Rouen le 26 janvier C'était important pour nous que Renaud Lavillenie soit présent sur cette première édition rouennaise car il a marqué les esprits cet été avec les concours mémorables des championnats d'europe et des Jeux olympiques. Il apporte à notre projet de l excellence et de la crédibilité, tant vis-à-vis des autres athlètes que du public. Contact : Stade sottevillais 76 Les Quatre saisons... au cœur de l'hiver C est un peu comme l été, on ne s en lasse pas. Les Quatre saisons d Antonio Vivaldi, grand classique de la musique classique, sont connues même de ceux et celles qui n écoutent pas ou peu ce type de musique. L Opéra de Rouen Haute-Normandie vient de sortir un CD où les Quatre saisons ont la part belle, se partageant l affiche avec un Concerto brandebourgeois de Jean-Sébastien Bach. Enregistré en juin dernier au Havre par des musiciens de l Orchestre de l Opéra de Rouen Haute-Normandie, dirigés et accompagnés au clavecin par Kenneth Weiss, le CD contient l intégrale des Quatre saisons ainsi qu un Concerto brandebourgeois. De quoi passer l hiver en douceur. En vente à l Opéra de Rouen Haute-Normandie. Contact : , Journal d information de la Région Haute-Normandie 13

14 Tribune libre >>> DES GROUPES POLITIQUES DU CONSEIL RÉGIONAL En application de la loi Démocratie de proximité du 27 février 2002, cet espace est réservé à l expression des groupes politiques représentés au sein du Conseil régional. GROUPE socialiste ET DIVERS GAUCHE L Assemblée régionale a adopté le budget 2013 lors de la plénière de décembre. D un montant total de 909 millions d euros, ce budget reste quasiment stable et fait état d une situation financière saine et maîtrisée qui permet à la Région de maintenir un niveau soutenu d investissements et de jouer pleinement son rôle dans le cadre des compétences dont elle a la charge. En 2013, le niveau d investissements restera élevé avec près de 340 millions d euros de capacité d engagements, ce qui permettra la poursuite des programmes et l impulsion nécessaire à l apparition de nouveaux projets. La gestion de la dette est également une nécessité pour préserver l avenir des Haut-Normands. La maîtrise des dépenses de fonctionnement et la recherche de marges de manœuvre, d autant plus nécessaires dans l actuel contexte financier, permettent à notre Région de rester l une des moins endettées de France avec 141,35 euros de dette par habitant, contre plus de 256 euros au niveau national avec un ratio de remboursement à 10 mois, ce qui vaut une excellente notation. Ainsi, la Région prépare le futur en investissant dans le développement des filières d avenir comme l éolien offshore ou l électromobilité qui offrent de belles perspectives pour l emploi, notamment des jeunes. L action de la Région portera aussi sur l accompagnement des PME, le soutien à l innovation et à la recherche, facteurs d attractivité et de compétitivité, la poursuite des programmes en faveur de la formation, la modernisation des infrastructures de transports Ce budget marque notre volonté de préparer ensemble la Haute-Normandie de demain. A toutes et à tous, le groupe Socialiste et divers gauche souhaite une excellente année GROUPE europe écologie Une nouvelle année commence, et je m'associe à l'ensemble du groupe des élue-s écologistes pour vous souhaiter santé, réussite et prospérité. Nous le savons toutes et tous, le chemin est difficile et nos motifs de mécontentement sont nombreux. Mais cette période de l'année doit nous permettre de faire des souhaits, des rêves qui nous redonneront confiance. Des signes positifs liés aux politiques régionales comme la montée en puissance de l'économie sociale et solidaire ou bien la réalisation d éoliennes offshore au Havre nous indiquent la direction. Au quotidien, c'est aussi la carte Atoumod qui renforce le rôle des transports collectifs dans notre région, ce qui est bon pour la planète mais aussi pour le porte-monnaie (en moyenne la voiture coûte à l usager 27 /km tous frais compris, contre 8 /km pour le TER)! La conclusion est simple, pour augmenter notre pouvoir d'achat la solution n'est pas de construire des infrastructures du siècle dernier (comme la liaison A28-A13) mais bien de créer au niveau régional une autorité unique de transports, pour développer et coordonner les transports collectifs en Haute-Normandie. Outre les transports, l'année à venir sera une année de choix importants. Nous aurons à dessiner notre avenir énergétique, ensemble, lors du grand débat national qui engagera notre pays, notre région, pour les décennies à venir. Jérôme Bourlet, conseiller régional GROUPE parti RADICAL DE GAUCHE La suppression du commissariat à la vallée de la Seine provoque des cris et des pleurs à l Ump! Larmes de crocodile! Coût des propositions : 18 milliards d euros... Et pas un seul euro budgété! Par ailleurs, Rouen, Caen, Evreux, Louviers, Paris, la Basse et la Haute- Normandie, l Ile-de-France, n ont pas attendu un commissariat pour travailler à la valorisation des atouts et des compétences économiques, géographiques et humaines de leurs territoires! Au quotidien, avec l ensemble des acteurs concernés, ils ont trouvé les financements nécessaires à la réalisation des "chaînons manquants" pour réduire et sécuriser la liaison ferroviaire, entre Paris, Rouen, Le Havre, afin de réduire vraiment les temps de déplacements! Pendant dix ans, la droite avec Sarkozy, a aggravé les déficits de 600 milliards d euros Et multiplié les promesses de toutes sortes, sans jamais les financer! Les élu(e)s Radicaux de Gauche, le rappellent : seul compte l intérêt général Celui qui produit les meilleurs résultats parce qu il permet le développement et la cohésion, à cent lieues des discours démagogiques! Bonne et heureuse année 2013 à tous! Groupe Front de gauche : parti communiste français, gauche unitaire et parti de gauche La victoire des M-Real. Le 10 décembre dernier, le Conseil général de l Eure a décidé de reprendre, avec deux groupes industriels, le site papetier d Alizay. C est une victoire historique à mettre à l actif des salariés et de leurs organisations syndicales CGT et CFE-CGC. N en déplaise aux chantres du renoncement industriel et de la soumission aux marchés, rien n est impossible lorsque l intelligence collective et l unité sont au rendez-vous! C est 150 à 200 emplois qui sont créés en ce début d année et un effectif de 250 salariés est attendu à moyen terme. Cette victoire est également à mettre à l actif du collectif pour le maintien et le développement de l emploi, dans lequel le Conseiller général et Maire communiste d Alizay, Gaëtan Levitre, a joué un rôle essentiel en rassemblant sans relâche les élus et les forces vives du territoire. Aussi, l action politique est-elle bien indispensable aux côtés du mouvement social. Alors que la gauche dispose aujourd hui de tous les leviers de pouvoir, il est urgent d inscrire à l ordre du jour de l Assemblée nationale et du Sénat la loi interdisant les licenciements boursiers et la "loi M-real" portant obligation de vendre un site industriel dès lors qu un repreneur crédible est identifié. Groupe pour une nouvelle normandie UMP-NC-DVD En ce début d année 2013, Bruno LE MAIRE et les Conseillers régionaux "Pour une nouvelle Normandie" vous présentent leurs vœux les plus chaleureux de bonne et heureuse année. Face à une situation de crise, enfin admise par la Gauche, maintenant qu elle assume toutes les responsabilités publiques tant au niveau national que local, on attendait la traduction budgétaire du "nouvel élan" annoncé par le président socialiste de la Région il y a quelques mois. Or le budget régional pour 2013 n est qu une pâle copie des budgets précédents. Les budgets se suivent et se ressemblent : hausse des dépenses de fonctionnement et baisse des investissements. En 4 ans, l investissement régional, qui prépare l avenir des haut-normands, a ainsi baissé de près de 19%. Comme les précédents budgets régionaux, celui de 2013 n offre pas de réelles perspectives d avenir et ne répond pas vraiment aux difficultés que rencontre notre région. S ajoutent à ce budget fade, des décisions du Gouvernement particulièrement inquiétantes pour les grands projets régionaux : la suppression du commissariat à l Axe Seine, la Ligne Nouvelle Paris Normandie au rabais, l EPR de Penly stoppé, sont autant de coups portés à l emploi et au développement économique et industriel haut-normand. Dans ces conditions, Bruno LE MAIRE et les Conseillers régionaux "Pour une nouvelle Normandie" ont voté contre le projet de budget régional pour GROUPE FRONT NATIONAL Manuel Valls poursuit sa politique de communication dans la lignée du précédent gouvernement. La Haute-Normandie n échappe pas à cette stratégie. Quatre quartiers ont été choisis en Seine-Maritime et dans l Eure de manière totalement aléatoire pour masquer l incapacité des socialistes à lutter contre l explosion de l insécurité. Faire semblant d agir pour occuper médiatiquement le terrain, telle est l unique obsession du ministre de l intérieur. En cela, il n a rien à envier à ses prédécesseurs de l UMP. Ces mesures dérisoires ne se traduiront ni par des hausses significatives d effectifs, ni par des hausses de moyens. Bien au contraire, elles contribueront à déséquilibrer davantage la présence et l intervention des forces de l ordre sur notre territoire au détriment notamment des secteurs ruraux où les braquages se multiplient et où les cambriolages n ont jamais été aussi nombreux. Une politique de sécurité publique efficace nécessite une cohérence totale entre l action des forces de Police et celle de la Justice. Or, Christine Taubira, symbole du gaucho-laxisme et de l impunité pour les délinquants, vient d annoncer une série de mesures irresponsables anéantissant le travail de la police. On ne peut pas prétendre être ferme avec les islamistes ou les dealers dans les cités alors qu on crée dans le même temps des "salles de shoot" et que l on cède à toutes les revendications politico-religieuses de l islam radical. 14 N 114 janvier 2013

15 Pour vous qui avez très bien connu la coupe Davis en tant que joueur cadre de l équipe de France, que représente cette compétition dans la carrière d un tennisman professionnel? + La coupe Davis est avant tout une responsabilité car le joueur représente son pays. Ensuite, c est un moment vraiment particulier car c est la seule compétition avec les JO où l on joue en équipe. En France, grâce aux joueurs qui ont successivement porté cette équipe et grâce au public français, nous avons une vraie culture de la coupe Davis. Les "anciens" ont écrit l histoire à travers les années, et en jouant pour la France, j ai moi-même ressenti qu'on me transmettait cette culture. Aujourd hui, comment vivez-vous le fait d'être capitaine de l équipe de France? + C est à la fois un honneur et une énorme responsabilité, car je vais devoir prendre des décisions qui engagent toute l équipe. Mais les valeurs restent les mêmes que pour un joueur. Pour assurer cette mission, j ai pris le temps de me préparer. Nous discutons beaucoup avec les joueurs et les entraîneurs. Je suis prêt. Quelle est votre ambition pour cette compétition? + L ambition est clairement de gagner la coupe Davis et de ramener le saladier en France. Et malgré des équipes très fortes engagées sur cette compétition, les joueurs français ont le potentiel pour gagner. Qu attendez-vous du public haut-normand à Rouen? + L apport du public sera déterminant, comme toujours en coupe Davis, où les ambiances sont excitantes pour les joueurs. On ressent un bel engouement pour cette rencontre et autour du tennis en Haute-Normandie. De plus, la salle est magnifique. On s attend donc à une belle fête. Qu est-ce qui vous passionne dans le tennis? + La première fois que je suis entré sur un court, ça m a tout de suite plu, j ai accroché immédiatement. Aujourd hui, en ayant commencé la discipline à l âge de 7 ans et après 16 ans de circuit professionnel, j aime toujours la diversité des plaisirs que l on peut trouver dans ce sport : le toucher de balle, les déplacements, l effort physique, la complicité avec un ami... Chacun peut trouver son plaisir dans le tennis. a Arnaud Clément capitaine de l'équipe de France de tennis A l'occasion du premier tour de la coupe Davis contre Israël, qui se tient pour la première fois de son histoire à Rouen les 1 er, 2 et 3 février au Kindarena, rencontre avec Arnaud Clément... La coupe Davis, c est un moment vraiment particulier... A noter /////////////////// Pour la première fois de son histoire, la Haute-Normandie accueille l'équipe de France de tennis pour le premier tour de coupe Davis face à l'israël, au Kindarena de Rouen. Début des matchs vendredi 1 er février à 13h. Contact : Kindarena, Journal d information de la Région Haute-Normandie 15 FFT/Christophe Saïdi

16 Toutes ces manifestations sont soutenues par la Région. Retrouvez un calendrier plus complet sur rubrique "Agenda" Festivals >>> 18 janvier au 10 février, Evreux, Rouen & agglo, Yvetot, Bernay, Lillebonne, Le Havre, Pont-Audemer, Beuzeville, Romillysur-Andelle, Louviers, Saint-Romain-de-Colbosc, Aubevoye Hivernales des cuivres en Normandie Une vingtaine de concerts dans 21 lieux culturels de Haute- Normandie : 5 créations mondiales, deux bals mêlant cuivres et variétés et des concerts "hommage" (Chet Baker, Franck Roselino...). Contact : , Sport >>> 26 janvier, Rouen, Kindarena Perche Elite Tour Contact : >>> 1 er, 2 et 3 février, Rouen, Kindarena Coupe Davis de tennis Contact : Expos >>> Jusqu'au 1 er septembre 2013, Rouen, musée national de l'education L'Art et l'enfant 450 documents autour de la manière d'enseigner l'art, de l'ancien Régime à nos jours. Contact : , >>> Jusqu'au 2 mars, Rouen, galerie photo du Pôle Image Atlas Photographies de Florence Chevallier. Contact : , >>> 22 janvier au 2 février, Le Havre, Fécamp, Saint-Valeryen-Caux, Evreux, Val-de-Reuil Pharenheit Festival de danse organisé par Le Phare-Centre chorégraphique national du Havre. Contact : , Nature Les Rencontres du Hérisson Envie de passer un moment agréable dans la nature? Découvrez Les Rencontres du Hérisson, un agenda de plus de 470 sorties gratuites en Haute-Normandie. Au programme : animations nature, conférences, randonnées (à pied, en canoë-kayak, à vélo...) et d'autres manifestations qui vous feront découvrir les richesses de notre territoire. Pour en savoir plus, consultez cet agenda soutenu par la Région sur ou contactez Haute-Normandie Nature Environnement, fédération d'associations de protection de la nature et de l'environnement au Florence Chevallier, extrait de la série "Toucher terre", 2010 >>> 1 er et 2 février, Rouen French Cup (patinage synchronisé) Contact : >>> 2 et 3 février, Rouen, parc des Expositions National de pétanque de Rouen Contact : A LA CITÉ DES MÉTIERS de Haute-Normandie 115 bd de l Europe Rouen Animations Métiers Les Journées des métiers du 28 janvier au 1 er février à 14h (cité des Métiers) Toute la semaine, les professionnels se mobilisent pour présenter une multitude de métiers Rencontres Métiers Plasturgie/pharmaceutique 10 janvier à 14h (Le Vaudreuil) Animation 10 janvier à 14h (Le Havre) Agro-machinisme 14 janvier à 14h (Seine-Maritime) Transport et logistique 15 janvier à 14h Hôtellerie-restauration 16 janvier à 14h (Fécamp) Artisanat 21 janvier à 14h (cité des Métiers) Assurance 23 janvier à 10h (Rouen) Fluvial 23 janvier à 14h (Elbeuf) Communication 24 janvier à 14h (Rouen) Métallurgie 24 janvier à 14h Horticulture 29 janvier dans le cadre de la Journée des métiers (cité des Métiers) Bâtiment 29 janvier dans le cadre de la Journée des métiers (cité des Métiers) Travaux publics 31 janvier dans le cadre de la Journée des métiers (cité des Métiers) Ateliers Travail et handicap 12 janvier à 9h30 Vivre & travailler à l'étranger 18 janvier à 9h30 L'accès à la formation des salariés 26 janvier à 9h30 Inscription obligatoire (places limitées) au ou à Abonnez-vous à la lettre d information de la Cité sur

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

à l'économie sociale et solidaire

à l'économie sociale et solidaire Guide des aides à l'économie sociale et solidaire en Haute-Normandie L'édito du président ÉDITO 2 Désireuse de redynamiser un tissu économique territorial parfois fragilisé, tout en encourageant localement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AMGE industrie, 28 salariés en Haute-Normandie. reprennent leur entreprise en Scop!

DOSSIER DE PRESSE AMGE industrie, 28 salariés en Haute-Normandie. reprennent leur entreprise en Scop! DOSSIER DE PRESSE AMGE industrie, 28 salariés en Haute-Normandie reprennent leur entreprise en Scop! SOMMAIRE L entreprise AMGE industrie L accompagnement du réseau Scop La Scop AMGE accompagnée dans le

Plus en détail

Session du Conseil Général

Session du Conseil Général Session du Conseil Général Lundi 2 JUIN 2008 1 Cette réunion du Conseil Général porte principalement sur le lancement d un concours européen d architectes pour mener à bien le projet «MAGNY-COURS 2». L

Plus en détail

«Développement de l Esprit d entreprendre» Lycée Pierre & Marie Curie

«Développement de l Esprit d entreprendre» Lycée Pierre & Marie Curie Date de remise du rapport : 01 / 2014 «Développement de l Esprit d entreprendre» Lycée Pierre & Marie Curie NOTE DE RESTITUTION FINALE DU PORTEUR DE PROJET Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l Education

Plus en détail

Une énergie d avenir pour votre territoire

Une énergie d avenir pour votre territoire Une énergie d avenir pour votre territoire CARTE d implantation du parc éolien en mer du Calvados Pourquoi en mer au large du Calvados? Parc éolien en mer 75 éoliennes SITE PIONNIER DE L ÉOLIEN EN MER

Plus en détail

Actions Jeunes. La Région accompagne les jeunes Midi-Pyrénéens 2012/2013. www.midipyrenees.fr. cartejeune.midipyrenees.fr UNION EUROPÉENNE

Actions Jeunes. La Région accompagne les jeunes Midi-Pyrénéens 2012/2013. www.midipyrenees.fr. cartejeune.midipyrenees.fr UNION EUROPÉENNE Actions Jeunes 2012/2013 cartejeune.midipyrenees.fr La Région accompagne les jeunes Midi-Pyrénéens www.midipyrenees.fr Les actions LA RÉGION MIDI-PYRÉNÉES ACCOMPAGNE LES JEUNES DANS LEUR RÉUSSITE Etre

Plus en détail

Les habitants acteurs de la transformation

Les habitants acteurs de la transformation Les habitants acteurs de la transformation Placer l habitant au cœur des réflexions Actions de concertation et de participation Développer le lien social Favoriser le développement économique et l insertion

Plus en détail

Internet Très Haut Débit : le Département a la fibre

Internet Très Haut Débit : le Département a la fibre Vendredi 29 novembre 2013 Internet Très Haut Débit : le Département a la fibre Plus de 133 millions d'euros seront consacrés dans les cinq années à venir au déploiement du Très Haut Débit sur le territoire

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Sommaire Communiqué de presse... 3 Le Nord-Pas de Calais se mobilise pour réussir la transition écologique de son économie. 5 Economie verte : définition... 5 Economie verte : la région Nord-Pas de Calais,

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 L économie sociale et solidaire : de quoi parle-t-on? Une économie du quotidien, ancrée sur les territoires Des entreprises et

Plus en détail

ils et elles sont fiers de construire

ils et elles sont fiers de construire L A F O R M A T I O N A U X M É T I E R S D U B Â T I M E N T ils et elles sont fiers de construire Les jeunes qui choisissent le bâtiment ont de bonnes raisons de le faire Dans le bâtiment, on se sent

Plus en détail

Présentation de l'installation du siège à Lyon

Présentation de l'installation du siège à Lyon Assemblée Générale Extraordinaire Saint-Quentin 15 Août 2015 Présentation de l'installation du siège à Lyon Optimiser nos ressources Depuis un peu plus de deux ans, la Fédération a établi un programme

Plus en détail

Orientation Relation école / entreprise. les CCI s engagent! CCI NORMANDIE

Orientation Relation école / entreprise. les CCI s engagent! CCI NORMANDIE Orientation Relation école / entreprise les CCI s engagent! CCI NORMANDIE Les actions en chiffres Au total, 27 000 personnes bénéficient chaque année des actions mises en place par les CCI en Haute-Normandie

Plus en détail

Conférence Sociale Régionale pour l Emploi. Vendredi 23 janvier 2008

Conférence Sociale Régionale pour l Emploi. Vendredi 23 janvier 2008 Conférence Sociale Régionale pour l Emploi Vendredi 23 janvier 2008 Premier axe: Soutenir les entreprises pour faire face à la conjoncture Fiche 1 Accélération des investissements régionaux - La Région

Plus en détail

L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre

L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre DOSSIER DE PRESSE Mardi 11 décembre 2012 L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre - 12 décembre 2012 de 10h à 12h Point presse à 12h Médiathèque d Orléans

Plus en détail

«Clé USB pour la promotion d'œuvres d'artistes (photographes, plasticiens...» Lycée La Découverte

«Clé USB pour la promotion d'œuvres d'artistes (photographes, plasticiens...» Lycée La Découverte Date de remise du rapport : 02 / 2014 «Clé USB pour la promotion d'œuvres d'artistes (photographes, plasticiens...» Lycée La Découverte NOTE DE RESTITUTION FINALE DU PORTEUR DE PROJET Ministère des Sports,

Plus en détail

Une énergie d avenir pour votre territoire

Une énergie d avenir pour votre territoire Une énergie d avenir pour votre territoire CARTE d implantation du parc éolien en mer de Fécamp CHERBOURG Parc éolien en mer de Fécamp 83 éoliennes espacées de une puissance de 498 MW entre 1 km entre

Plus en détail

Vendredi 26 avril 2013. ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle

Vendredi 26 avril 2013. ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle Vendredi 26 avril 2013 ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle Sommaire ERDF accompagne l insertion sociale 3 La convention partenariale qui unit la Direction

Plus en détail

EMPLOI. aux Baignots. Un chantier qualification deuxième chance. www.dax.fr. Dossier de Presse

EMPLOI. aux Baignots. Un chantier qualification deuxième chance. www.dax.fr. Dossier de Presse www.dax.fr Dossier de Presse EMPLOI Un chantier qualification deuxième chance aux Baignots Dans un contexte économique difficile, la Ville de Dax mène depuis 2008 le déploiement d un projet global visant

Plus en détail

Une ville socialement responsable

Une ville socialement responsable Angoulême, une ville dynamique, attractive, apprenant et solidaire Une ville socialement responsable Des moyens nouveaux pour soutenir la recherche d emploi 5 objectifs : le soutien actif, la (re)motivation

Plus en détail

SOLIDAIRE. Dossier de presse. Forum de l emploi. Des centaines d emplois POUR UN MONDE QUI CHANGE! en Rhône-Alpes

SOLIDAIRE. Dossier de presse. Forum de l emploi. Des centaines d emplois POUR UN MONDE QUI CHANGE! en Rhône-Alpes Forum de l emploi SOLIDAIRE en Rhône-Alpes SAMEDI 30 NOVEMBRE 2013 LYON CONFLUENCE Hôtel de Région > 10h-18h Economie sociale & solidaire Entrepreneuriat social Inscription a gratuite Des centaines d emplois

Plus en détail

Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020

Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020 Décembre 2014 Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020 Résultat du vote : UNANIMITÉ Rapporteur : M Antoine LAFARGE Initié en 2009 sous sa forme

Plus en détail

ETUDES : IL N'EST JAMAIS TROP TARD

ETUDES : IL N'EST JAMAIS TROP TARD Page 1/5 ETUDES : IL N'EST JAMAIS TROP TARD Vendredi, à Ploufragan, c'était jour de fête au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), où une dizaine de personnes ont reçu leurs diplômes (notre

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le vendredi 14 novembre DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation

Plus en détail

L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région. École - Entreprise

L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région. École - Entreprise L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région École - Entreprise Entre l Académie d Orléans-Tours représentée par Paul Canioni Recteur, Chancelier des Universités et La Fédération Française

Plus en détail

Règlement Intérieur 2015 Défi Lor

Règlement Intérieur 2015 Défi Lor Règlement Intérieur 2015 Défi Lor 1 Préambule Depuis 10 ans, la situation de la jeunesse française s est aggravée. A la fracture sociale, s ajoute désormais une fracture territoriale et à court terme une

Plus en détail

des Métiers du Plâtre (APMP) " Découvrir les Métiers du Plâtre "

des Métiers du Plâtre (APMP)  Découvrir les Métiers du Plâtre Association pour la Promotion des Métiers du Plâtre (APMP) Le Challenge " Découvrir les Métiers du Plâtre " Année 2010 Une association unique Créée en 1989, l Association pour la Promotion des Métiers

Plus en détail

Les jeunes et la création d activité dans l Economie Sociale et Solidaire en région Centre

Les jeunes et la création d activité dans l Economie Sociale et Solidaire en région Centre Les jeunes et la création d activité dans l Economie Sociale et Solidaire en région Centre Synthèse de l étude-action Entreprendre dans l ESS : une opportunité pour les jeunes Derrière le terme d Economie

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE)

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Date de l ouverture de l appel à projets : Mi-juillet 2013 Date de clôture de l appel à projets : 31 octobre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PLAN DE RELANCE DE L APPRENTISSAGE

DOSSIER DE PRESSE PLAN DE RELANCE DE L APPRENTISSAGE DOSSIER DE PRESSE PLAN DE RELANCE DE L APPRENTISSAGE Jeudi 25 juin 2015 Centre de Formation d Apprentis (CFA) d ANNONAY CONTACTS PRESSE : Cabinet du préfet Service Départemental de la Communication Interministérielle

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Objet : Renforcement de l'accès à l'apprentissage dans les métiers de l'industrie, partenariat avec l'ecole de Production de l'icam

Objet : Renforcement de l'accès à l'apprentissage dans les métiers de l'industrie, partenariat avec l'ecole de Production de l'icam REGION NORD - PAS DE CALAIS COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL Délibération n 20122337 Réunion du 15 octobre 2012 Exercice Budgétaire : 2012 Programme : 12 Apprentissage Imputation Autorisation

Plus en détail

Projet. Schéma d Orientation Régional pour. la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine

Projet. Schéma d Orientation Régional pour. la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine Projet Schéma d Orientation Régional pour la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine Vu la Loi N 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création de l Emploi d Avenir Vu le Décret N 2012-1210 du 31

Plus en détail

e in Toutes les aides du ra r Conseil Régional de Lorraine Lo n jeune e : être -) ;-I :-D ;-)

e in Toutes les aides du ra r Conseil Régional de Lorraine Lo n jeune e : être -) ;-I :-D ;-) ne i u d ra s e Lor d ai de s le al es gion t u é To il R e s n Co u en j e r t ê e ;I :-D ;) e n e in a r r Lo :-) :-O Édito Des projets plein la tête? Des coups de pouce pour étudier? Des envies de vous

Plus en détail

table ronde La part de la production locale dans la restauration collective

table ronde La part de la production locale dans la restauration collective LA RÉUNION, TERRE D AVENIR table ronde La part de la production locale dans la restauration collective dossier de presse 12 décembre 2014 table ronde - enjeux et perspectives Préambule La Réunion est riche

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e 25/01/2013 Patinoire de Caen la mer : des aménagements pour les clubs et le public Régulièrement, Caen la mer améliore la vie des clubs et l'accueil du public de la

Plus en détail

S E R V I C E O R I E N T A T I O N I N S E R T I O N E N T R E P R I S E

S E R V I C E O R I E N T A T I O N I N S E R T I O N E N T R E P R I S E Sommaire Calendrier Science Insert p 2 Les modules TRS/TRE p 3 L annuaire des anciens p 4 Le Forum des masters scientifiques p 5 Le SOIE p 6 Les partenaires du SOIE p 7 Annexe : Mini CV des intervenants

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Promotion / Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et entrepreneuriat Objectif de cette licence professionnelle : Former des cadres intermédiaires du

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Edition 2015 Juillet 2015 Document Grand Public 83, rue du Mail - CS 80011-49020 ANGERS Cedex 02 Tél. : www.angers.fr 02 41 22 32 30

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Présidentielle 2012 : Vos propositions pour l industrie Réponses de François Hollande

Présidentielle 2012 : Vos propositions pour l industrie Réponses de François Hollande Présidentielle 2012 : Vos propositions pour l industrie Réponses de François Hollande 1. L industrie est-elle une de vos priorités? Pourquoi? L industrie figure en première page de mon programme parce

Plus en détail

Colmar. de l Emploi Sportif et de Loisirs. 8èmes ENCONTRES NATIONALES. 16 et 17 Novembre 2015. programme associations psl.

Colmar. de l Emploi Sportif et de Loisirs. 8èmes ENCONTRES NATIONALES. 16 et 17 Novembre 2015. programme associations psl. 8èmes ENCONTRES NATIONALES de l Emploi Sportif et de Loisirs programme associations psl Colmar 16 et 17 Novembre 2015 rencontres-nationales.profession-sport-loisirs.fr FÉDÉRATION NATIONALE p r o fe s s

Plus en détail

Les temps forts de l année 2000. Les grandes masses budgétaires 1995-2000. Les résultats de la politique financière. La dette régionale et le bilan

Les temps forts de l année 2000. Les grandes masses budgétaires 1995-2000. Les résultats de la politique financière. La dette régionale et le bilan S O M M A I R E Les temps forts de l année 2000 Les grandes masses budgétaires 1995-2000 L équilibre financier 2000 et les dépenses par secteurs d intervention Les résultats de la politique financière

Plus en détail

AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013

AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013 AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013 Compte rendu Exposé sur les outils économiques de la région île de France Guillaume Balas (Président du groupe socialiste au Conseil régional

Plus en détail

Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers

Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers Entre Le Ministre de l économie, des finances et de l emploi Et Le Groupe Carrefour 1) Finalités de l accord Alors que les

Plus en détail

AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE. ajoutée. valeur HUMAINE. ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS

AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE. ajoutée. valeur HUMAINE. ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE ajoutée à valeur HUMAINE ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS Une agence au cœur de l innovation sociale Agence de communication événementielle responsable, Alternacom a fait

Plus en détail

LE BAC STI GÉNIE CIVIL

LE BAC STI GÉNIE CIVIL LE BAC STI GÉNIE CIVIL Le Génie Civil : Le Génie Civil concerne les opérations liées à l acte de construire un bâtiment, un ouvrage d art et à la réhabilitation de patrimoines. Le Technicien en Génie Civil

Plus en détail

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI PLAN REGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI Lors de son assemblée

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Coupe du Monde de Cascade de Glace. Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat

Coupe du Monde de Cascade de Glace. Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat Coupe du Monde de Cascade de Glace Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat Bonjour et bienvenue! Un accueil chaleureux qui brise la glace Suite à

Plus en détail

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France Refondation de l Ecole De la République Contribution des CCI de France Octobre 2012 Etablissements publics dirigés par des chefs d entreprises élus par leurs pairs, les CCI de France assurent globalement

Plus en détail

LA LIAISON NOUVELLE PARIS-NORMANDIE (LNPN) Contexte et genèse du projet

LA LIAISON NOUVELLE PARIS-NORMANDIE (LNPN) Contexte et genèse du projet LA LIAISON NOUVELLE PARIS-NORMANDIE (LNPN) Contexte et genèse du projet 21 SEPTEMBRE 2011 1971 Les origines Le voyage inaugural du «turbo train» a eu lieu le 14 mars 1970 sur la ligne Paris-Caen. Les rames

Plus en détail

LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi?

LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi? LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi? Vendredi 23 septembre 2011 à Bordeaux Dossier de presse de la Fédération Nationale des CREPI Contact presse : Guillaume BENOIT 06 19 47 37

Plus en détail

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2 DOSSIER DE PRESSE Restructuration du collège La source à Mouthe Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014 Sommaire L engagement du Département pour les collèges - p 2 Travaux d extension et de restructuration

Plus en détail

Un territoire. Une économie. Des services. Bienvenue! Une vie associative. www.frasne.fr

Un territoire. Une économie. Des services. Bienvenue! Une vie associative. www.frasne.fr Un territoire Une économie Des services Bienvenue! Une vie associative www.frasne.fr Généralités Situation géographique : Quelques chiffres : Superficie : 32,87 km2 Surface forestière : 1 200 ha Forêt

Plus en détail

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES 1 ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES Vus La Loi n 2009-1437 du 24 novembre 2009 La Loi n 2010-1657 du 29 décembre 2010 Le Décret n 2010-1780 du 31 décembre

Plus en détail

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR LA MODERNISATION ET LE DEVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR LA MODERNISATION ET LE DEVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR LA MODERNISATION ET LE DEVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE VU l article L. 118-1 du code du travail ; VU la loi n 2005-32 du 18 janvier 2005 de programmation pour la

Plus en détail

LA POLITIQUE NUMERIQUE

LA POLITIQUE NUMERIQUE N 14 Infos Thématiques LA POLITIQUE NUMERIQUE Face à la révolution numérique, qui bouleverse l économie mais aussi la société et le quotidien des Français, le gouvernement a engagé depuis 18 mois une action

Plus en détail

Inter Réseau de l Economie Sociale Angevine le 06 03 2008. Rapport d Activité

Inter Réseau de l Economie Sociale Angevine le 06 03 2008. Rapport d Activité IRESA Inter Réseau de l Economie Sociale Angevine le 06 03 2008 Mardi 8 avril 2008 Rapport d Activité Depuis son Assemblée Générale du 23 janvier 2007, l IRESA a beaucoup travaillé, s est enrichie de nouveaux

Plus en détail

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION OBJET A travers ce dispositif, la Région souhaite : Démocratiser l accès à la culture Faire du dispositif un véritable outil d ouverture culturelle Valoriser

Plus en détail

Le 11 octobre 2013 PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» à St Paul les Dax

Le 11 octobre 2013 PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» à St Paul les Dax Le 11 octobre 2013 à St Paul les Dax PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le vendredi 11 octobre 2013 Sommaire

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015]

DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015] DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015] Organisateur du salon 7 rue du Faubourg Poissonnière 75009 Paris www.restauco.fr Contacts presse : agence becom! T. 01 42 09 04 34 Mathilde Heidary

Plus en détail

REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES

REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES PROGRAMME FIABILITÉ ÎLE-DE-FRANCE 2014-2020 LES PRINCIPAUX CHANTIERS DE L ÉTÉ 2014 REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES AU-DESSUS DU CANAL SAINT-DENIS LIGNE H REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES

Plus en détail

LA PROFESSION DU GENIE ELECTRIQUE ET CLIMATIQUE ET LE MONDE DE L'ENSEIGNEMENT S'ENGAGENT POUR DEVELOPPER LA FORMATION DES JEUNES

LA PROFESSION DU GENIE ELECTRIQUE ET CLIMATIQUE ET LE MONDE DE L'ENSEIGNEMENT S'ENGAGENT POUR DEVELOPPER LA FORMATION DES JEUNES LA PROFESSION DU GENIE ELECTRIQUE ET CLIMATIQUE ET LE MONDE DE L'ENSEIGNEMENT S'ENGAGENT POUR DEVELOPPER LA FORMATION DES JEUNES Communiqué de synthèse Les enjeux du Grenelle de l'environnement mettent

Plus en détail

Instance de concertation GT Emploi Formation Economie Mercredi 29 janvier 2014

Instance de concertation GT Emploi Formation Economie Mercredi 29 janvier 2014 Instance de concertation GT Emploi Formation Economie Mercredi 29 janvier 2014 1 SOMMAIRE : 1. EMPLOI 2. FORMATION 3. ATTRACTIVITE DES METIERS 4. INSERTION 2 Préambule : La démarche Compétences 2020* Cellule

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

Association Française des Pôles de Compétitivité

Association Française des Pôles de Compétitivité Association Française des Pôles de Compétitivité Les Pôles de Compétitivité, catalyseurs de l'innovation française Un acquis pour le futur Dès 2005, la France a innové en matière de politique publique

Plus en détail

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ]

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ] Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs [ pour un tourisme innovant et durable ] Sommaire Un véritable enjeu Construire un tourisme innovant et durable Engager une démarche participative

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

Convention de partenariat entre le Groupe BPCE et le Ministère délégué à. la Ville dans le cadre de la Charte Entreprises & Quartiers 2014/2015

Convention de partenariat entre le Groupe BPCE et le Ministère délégué à. la Ville dans le cadre de la Charte Entreprises & Quartiers 2014/2015 9_1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MDDSTIRE DI LÉDALI I L DES LRRI IOI[SLS ET 1)1 I (XLME'Çf \II\ISTLRF DLI LDI L A LA VILLE Convention de partenariat entre le Groupe BPCE et le Ministère délégué à la Ville dans

Plus en détail

Objectifs du concours. Qui peut participer? Critères d évaluation. réduction de l empreinte carbone, etc.

Objectifs du concours. Qui peut participer? Critères d évaluation. réduction de l empreinte carbone, etc. Objectifs du concours Impliquer et sensibiliser les jeunes générations dans une démarche citoyenne : consommer durable, réduire ses déchets, économiser les ressources naturelles et adopter des bonnes pratiques

Plus en détail

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire!

L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! L association Val Bio Centre : Pour une agriculture durable dans une économie solidaire! Les Paniers Bio du Val de Loire, une filière bio et solidaire du producteur au consommateur Mars 2013 1 Présentation

Plus en détail

Le programme national insertion/rénovation

Le programme national insertion/rénovation www.lacse.fr www.anru.fr Le programme national insertion/rénovation Un partenariat pour l emploi dans les quartiers DR DR DR ANRU/Acsé : un partenariat pour l emploi dans les quartiers Un partenariat innovant

Plus en détail

2010-2011. Les formations initiales en maintenance et production en HauteNormandie

2010-2011. Les formations initiales en maintenance et production en HauteNormandie 2010-2011 Les formations initiales en maintenance et production en HauteNormandie Formations de niveau V CAP en maintenance Établissement Téléphone Ville Formation Lycée professionnel Colbert 02 35 72

Plus en détail

Une plateforme de services mutualisée pour une offre industrielle unique en France

Une plateforme de services mutualisée pour une offre industrielle unique en France Innotrans Berlin 2012 Hall 21.b 218F Une grappe d entreprises parie sur l avenir de la filière ferroviaire Une plateforme de services mutualisée pour une offre industrielle unique en France 1 Mecateamcluster

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION

MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) DU MARCHE CONCEPTION, COORDINATION, COMMUNICATION DE LA JOURNÉE DU 21 NOVEMBRE 2009 Pouvoir adjudicateur : Ministère de la Culture et de la Communication

Plus en détail

Concours de robotique IBM

Concours de robotique IBM Mai 2015 Initiation à la programmation Concours de robotique IBM Depuis novembre dernier, 300 collégiens de 4e et 3e de la Presqu'île se forment à la programmation d'un robot. Ce projet Mentor Place est

Plus en détail

LYCEE D ENSEIGNEMENT GENERAL ET TECHNOLOGIQUE ONDES 31330 (25 km au Nord de Toulouse) : 05-61-37-65-70 PORTES OUVERTES

LYCEE D ENSEIGNEMENT GENERAL ET TECHNOLOGIQUE ONDES 31330 (25 km au Nord de Toulouse) : 05-61-37-65-70 PORTES OUVERTES LYCEE D ENSEIGNEMENT GENERAL ET TECHNOLOGIQUE ONDES 31330 (25 km au Nord de Toulouse) : 05-61-37-65-70 PORTES OUVERTES Mercredi 4 mars 2009 de 14 h à 17 h Vendredi 27 Mars 2009 de 14 h à 17 h Samedi 28

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat

Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat Promotion / Enquête à mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Gestion de l'économie sociale et solidaire et Entrepreneuriat Objectif de cette licence professionnelle : Former des

Plus en détail

Licence professionnelle Logistique globale

Licence professionnelle Logistique globale Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Logistique globale Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Le programme national insertion/rénovation

Le programme national insertion/rénovation www.lacse.fr www.anru.fr Le programme national insertion/rénovation Un partenariat pour l emploi dans les quartiers DR DR DR ANRU/Acsé : un partenariat pour l emploi dans les quartiers Un partenariat innovant

Plus en détail

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 ADESS Cornouaille Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 1 L ADESS Cornouaille est un des quinze pôles de développement de l Economie Sociale et Solidaire (ESS) en Bretagne. C

Plus en détail

Entreprendre Autrement avec l économie sociale et solidaire

Entreprendre Autrement avec l économie sociale et solidaire Entreprendre Autrement avec l économie sociale et solidaire L conomie sociale et solidaire regroupe un ensemble d entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d. -Entreprise d insertion de menuiserie

Plus en détail

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA COMMUNIQUE DE PRESSE Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA Saint-Denis, mardi 22 septembre 2015 Philippe Yvin, président du directoire

Plus en détail

Bourse nationale d expérimentation en faveur de la participation des habitants Appel à projets

Bourse nationale d expérimentation en faveur de la participation des habitants Appel à projets Bourse nationale d expérimentation en faveur de la participation des habitants Appel à projets Contexte Réaffirmés par le Comité Interministériel des Villes (CIV) du 19 février 2013, l engagement citoyen

Plus en détail

Licence sciences humaines Géographie & Aménagement

Licence sciences humaines Géographie & Aménagement UFR LETTRES, LANGUES, SCIENCES HUMAINES ET SPORT Département géographie & aménagement Licence sciences humaines Géographie & Aménagement UNE FORMATION RICHE EN DÉBOUCHÉS UN ENVIRONNEMENT PÉDAGOGIQUE DE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire -

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire - DOSSIER DE PRESSE Relations Presse : Abrasive Karine Michaud Tel : 04 26 00 25 16 E-mail : contact@abrasive.fr Communiqué de presse 17 octobre 2014 Forum de l emploi solidaire : une journée pour découvrir

Plus en détail

Femmes, création d'activité et ESS

Femmes, création d'activité et ESS Petit-déjeuner solidaire du 7 juillet 2011 Femmes, création d'activité et ESS Intervenants : Fatiha Legzouli (co-directrice de l'association Initiatives Plurielles), Benoît Boulnois (coordinateur de la

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

Visite de rentrée dans les collèges : Le point sur les cinq grands chantiers engagés en 2010

Visite de rentrée dans les collèges : Le point sur les cinq grands chantiers engagés en 2010 Le 26 août 2011 France-Laure Sulon Directrice de la Communication Tél. 02 33 81 60 00 Poste 1220 sulon.france-laure@cg61.fr Irène Martin-Houlgatte Chargée de communication Poste 1226 martin-houlgatte.irene@cg61.fr

Plus en détail

Observatoire du design en Rhône-Alpes

Observatoire du design en Rhône-Alpes Observatoire du design en Rhône-Alpes 2013 2014 Le codesign La région Rhône-Alpes, deuxième région française pour la concentration de designers et d entreprises utilisatrices de design, a structuré depuis

Plus en détail

Dossier de presse. La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain.

Dossier de presse. La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain. Dossier de presse La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain Contacts presse Zakia Douakha Cécile Joachin Tél. : 04 73 31 93 58 Tél.

Plus en détail

INAUGURATION Extension de l'iut BrestMorlaix

INAUGURATION Extension de l'iut BrestMorlaix Dossier de presse INAUGURATION Extension de l'iut BrestMorlaix 6 novembre 2015-14h00 IUT Brest-Morlaix Contact : Direction Développement Économique Enseignement supérieur 1 Morlaix Communauté : 02 98 15

Plus en détail

34 RUE DE NEUFCHATEL BP 10460 51066 REIMS CEDEX. 03 26 50 65 00 03 26 50 65 29 http://www.lyceegeiffel-reims.fr

34 RUE DE NEUFCHATEL BP 10460 51066 REIMS CEDEX. 03 26 50 65 00 03 26 50 65 29 http://www.lyceegeiffel-reims.fr 34 RUE DE NEUFCHATEL BP 10460 51066 REIMS CEDEX 03 26 50 65 00 03 26 50 65 29 http://www.lyceegeiffel-reims.fr LYCEE DES METIERS GUSTAVE EIFFEL - 34 RUE DE NEUFCHATEL - REIMS TEL : 03 26 50 65 00 QUELQUES

Plus en détail

100 Jours 100% Gagnants

100 Jours 100% Gagnants 100 Jours 100% Gagnants Charte et guide du parrainage Le Département du Pas-de-Calais se veut porteur d une ambition et de projets pour la jeunesse. Le 17 décembre 2012, il s est donc doté d un Pacte départemental

Plus en détail

Assemblée Générale 2015 de l AFT :

Assemblée Générale 2015 de l AFT : Assemblée Générale 2015 de l AFT : Développer la formation professionnelle Transport-Logistique, renforcer l attractivité du secteur, accompagner les candidats jusqu à l entreprise, favoriser l intervention

Plus en détail

Appel à candidatures 2015

Appel à candidatures 2015 Appel à candidatures 2015 La Fondation Audiens Générations a été créée le 12 septembre 2007, sous l égide de l Institut de France, par Audiens, le groupe de protection sociale dédié aux secteurs de la

Plus en détail