Sommaire. G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé-Dupuy, G. Zurfluh

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé-Dupuy, G. Zurfluh"

Transcription

1 NOTATION UML AVEC RATIONAL ROSE G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé-Dupuy, G. Zurfluh Sommaire 1 GÉNÉRALITES ENVIRONNEMENT LOGICIEL LES VUES DU LOGICIEL ROSE ORGANISATION RECOMMANDÉE DIAGRAMME DE CAS D'UTILISATION - USE CASE VIEW ETAPES DE LA CRÉATION DU DIAGRAMME DES CAS D'UTILISATION DIAGRAMME DE CAS D'UTILISATION RESULTANT LES SCÉNARIOS USE CASE VIEW SCÉNARIO(S) ENREGISTREMENT D'UN PASSAGE Objectif Réalisation SCÉNARIO ANALYSE DES DONNÉES LES DIAGRAMMES DE CLASSES - LOGICAL VIEW CRÉATION D'UN DIAGRAMME DE CLASSE ASSOCIÉ À UN PAQUETAGE...10 Création d'un paquetage Définition du diagramme des classes associé au paquetage Enregistrement d'un passage Définition du diagramme des classes associé au paquetage Analyse des données CONSTRUCTION DU DIAGRAMME DE CLASSES GLOBAL LES DIAGRAMMES DE SÉQUENCES DE COLLABORATION -USE CASE VIEW LE DIAGRAMME DE SÉQUENCE ASSOCIÉ AU CAS ENREGISTREMENT D'UN PASSAGE Création d'un diagramme de séquence Objectif Composants d'un diagramme de séquence Génération automatique des opérations LES DIAGRAMMES DE COLLABORATION LES DIAGRAMME D ÉTATS -LOGICAL VIEW PRINCIPES RÉSULTATS Diagramme d'état transitions de la classe BOITIERS Diagramme d'état transitions de la classe VISITEURS DIAGRAMME DE CLASSES COMPLET IMPLANTATION COMPONENT, DEPLOYEMENT VUES ANNEXE : EXERCICE LES CONTRÔLES D'ACCÈS...23

2 1 GÉNÉRALITES Définition : atelier de modélisation et de développement de logiciel orienté objet basé sur la notation UML. 1.1 ENVIRONNEMENT LOGICIEL Démarrage : Démarrer/Programmes/Génie Logiciel/Rose/Rose (Entreprise Edition) Vous obtenez l écran suivant : Cet écran se décompose en 3 parties : La partie gauche haute regroupe un référentiel avec notamment les 4 vues de ROSE La partie droite représente l espace de travail La partie gauche basse présente la documentation associée à l élément sélectionné dans le réferentiel. Dans le fonctionnement de ce logiciel, nous retrouvons des principes communs à l'explorateur Windows. En double-cliquant sur un élément du référentiel, nous obtenons des détails dans la partie droite. Nous rappelons que UML repose sur différents diagrammes : Cas d'utilisation Statique : Diagramme de classes Dynamique : scénarios, états, collaborations, séquences, activités Réalisation : Composants, déploiement UML privilégie l'approche par les données et n'impose pas une démarche précise. G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé Dupuy, G. Zurfluh Page 2 sur 23 Rational ROSE

3 1.2 LES VUES DU LOGICIEL ROSE Le logiciel ROSE propose de concevoir et de développer un logiciel (définition de ces différents diagrammes) selon 4 vues : Use Case View : Cette Vue des cas d'utilisation permet de définir les cas d'utilisation ainsi que les scénarios, les diagrammes de séquence et de collaboration associés. Logical View : Cette vue logique permet de spécifier les diagrammes de classes et les diagrammes d état associés. Component View : Cette vue permet de décrire les diagrammes des composants pour la génération de codes Deployment View : Cette vue permet de spécifier le diagramme de déploiement afin de spécifier l architecture matérielle du système. L'objectif de ce TP est de découvrir l'atelier ROSE tout en proposant une démarche de conception et de développement de logiciels objet (cf. sujet en annexe 1). Plus précisément, nous nous concentrerons sur les 2 premières vues (cas d'utilisation et logique) 1.3 ORGANISATION RECOMMANDÉE Pour faciliter le développement et la maintenance de vos différents diagrammes UML avec l'atelier ROSE, nous vous proposons de respecter l'organisation suivante : Vue Élément Contenu Use Case View Logical View Main Diagramme des cas d'utilisation Pour chaque cas d'utilisation Différents diagrammes associés : Main Pour chaque paquetage associé à un cas d'utilisation Pour chaque classe Scénario (s) Diagramme (s) de séquence Diagramme(s) de collaboration Diagramme de classes complet Diagramme de classes partiel Diagramme d'états 2 DIAGRAMME DE CAS D'UTILISATION - USE CASE VIEW - Dans ROSE (comme dans la notation UML), le diagramme des cas d utilisation est essentiel et nous allons commencer par ce diagramme. Dans un premier temps, nous modélisons le système au travers de l équivalent d un modèle de communication de Merise. Ce premier diagramme présente une vision fonctionnelle du système Dans ce premier modèle, nous trouvons les concepts classiques d UML : Système : futur système informatique (vu aussi comme un processus) Acteur : utilisateur externe (individu ou autre système) Cas : fonction assurée par le système ; activité non détaillée Relations : acteur-cas ou autre cas G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé Dupuy, G. Zurfluh Page 3 sur 23 Rational ROSE

4 Notre objectif est la création du diagramme des cas d utilisation suivant : Système Contrôleur porte Enregistrement passage Poste de contrôle Boîtier d'accès Analyse des données Archivage des passages Gestion des données 2.1 ETAPES DE LA CRÉATION DU DIAGRAMME DES CAS D'UTILISATION Etape 1 : création d'un diagramme de cas d utilisation "vide" Dans la partie Référentiel, développer l'arborescence de Use Case View et Double cliquer sur Main (afin d'intégrer le diagramme dans ce fichier). Vous obtenez l écran suivant : Il ne vous reste plus qu à créer le diagramme des cas d'utilisation. G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé Dupuy, G. Zurfluh Page 4 sur 23 Rational ROSE

5 Etape 2 : Définition des acteurs Nous travaillons dans la fenêtre Main précédemment ouverte (fenêtre de droite). Pour créer un acteur, il faut sélectionner l icône correspondant dans la barre d outils et le placer dans l espace de travail. Pour donner un nom à chaque acteur, il faut double cliquer sur sa représentation et remplir la boite de dialogue suivante : Nom de l'acteur Etape 3 : Définition des cas d'utilisation Sélection de l icône correspondant dans la barre d outils et clic dans l espace de travail. Pour nommer les cas, il faut aussi double-cliquer sur le cas pour obtenir la boîte de dialogue suivante : G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé Dupuy, G. Zurfluh Page 5 sur 23 Rational ROSE

6 Etape 4 : Définition des relations La norme UML propose 3 types de relations : Relation de déclenchement ou communication entre un acteur et un cas Relation d utilisation ou d extension entre cas Pour traduire ces deux idées, on utilise les icônes suivants : Nommé Unidirectional association pour les relations de déclenchement Nommé Generalized association pour les liens d utilisation et d extension Pour les nommer ou supprimer l'orientation des relations, il suffit de sélectionner les options specification et navigable du menu contextuel de chaque lien (après un clic droit). Etape 5 : Définition du système Le concept de système défini dans la notation UML n'existe pas dans le logiciel ROSE. Pour représenter le concept de système, nous vous proposons d'utiliser le premier bouton de la barre d'outils précédente (Package). Pour lui donner un nom, il suffit d'utiliser l'option spécification du menu contextuel (clic droit) du package. 2.2 DIAGRAMME DE CAS D'UTILISATION RESULTANT Voilà ce que l on obtient ; il faut remarquer que tous les éléments créés précédemment sont visibles dans le référentiel au travers de la vue des cas d utilisation ; il sera possible de les déplacer dans une autre vue si nécessaire. Nous compléterons ultérieurement cette vue des cas d utilisation. G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé Dupuy, G. Zurfluh Page 6 sur 23 Rational ROSE

7 3 LES SCÉNARIOS USE CASE VIEW - Les scénarios étudient l'interaction entre les acteurs et le système (envoi de messages). On peut associer un scénario à chacun des cas d'utilisation ayant une interaction avec au moins un acteur. Par exemple, il est inutile d'écrire un scénario pour le cas d'utilisation "Archivage des passage" qui repose sur un déclenchement automatique. De même, le cas d'utilisation "Gestion des données" reposant sur une interaction simpliste ne donnera pas lieu à l'écriture d'un scénario. Pour la définition des scénarios, nous utiliserons le formalisme proposé pour les diagrammes de séquence. 3.1 SCÉNARIO(S) ENREGISTREMENT D'UN PASSAGE Objectif Notre objectif est de réaliser le schéma suivant. Boîtier Système Poste de contrôle Contrôleur Porte Lecture d'une carte (Carte) Allumage voyant vert Ouverture de la porte Lecture d'une carte (Carte) Allumage voyant rouge Accès interdit (InfoContrôle) Il permet de modéliser les deux types de passages (réel ou impossible) Réalisation Création d'un scénario: Sélection d'un cas d'utilisation (dans la partie Use Case View du référentiel) clic droit + New + Sequence diagram. Nommer le scénario Construction d'un scénario 1. Pour les acteurs, il suffit de faire des "cliquer-déplacer" du référentiel vers l espace de travail (ne pas les créer à nouveau). G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé Dupuy, G. Zurfluh Page 7 sur 23 Rational ROSE

8 2. Pour modéliser l'objet système, il suffit de sélectionner l'icône "object" dans la boite d'outils et de le déplacer dans l'espace de travail. Pour lui donner un nom, il suffit de double-cliquer sur cet objet et saisir le nom dans la boite de dialogue ouverte. Icône "Object" 3. Pour créer un lien entre un acteur et un objet ou un lien inter-objets, il faut sélectionner dans la boite de dialogue l élément correspondant (object message) et relier les éléments concernés. Icônes "Message" 4. Pour nommer un message, il suffit de double cliquer dessus pour obtenir la boite de dialogue suivante : G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé Dupuy, G. Zurfluh Page 8 sur 23 Rational ROSE

9 Schéma final : 3.2 SCÉNARIO ANALYSE DES DONNÉES Sélectionner le cas d'utilisation Analyse des données dans la "use case view" et appliquer les principes définis précédemment afin de construire le scénario suivant : G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé Dupuy, G. Zurfluh Page 9 sur 23 Rational ROSE

10 4 LES DIAGRAMMES DE CLASSES - LOGICAL VIEW - Maintenant, nous passons à la définition de la vue logique du système. Dans cette vue, nous pouvons définir : un fichier Main, représentant le diagramme de classes global différents paquetages représentant une vision parcellaire de la vue logique du système. Par exemple, nous pouvons définir un paquetage pour chaque cas d utilisation. Ainsi, chaque paquetage contiendra : un diagramme de classes (DCL) les différents composants ce DCL : classes avec leurs propriétés On va commencer par créer et décrire le contenu des différents paquetages puis ensuite décrire le contenu du fichier Main. 4.1 CRÉATION D'UN DIAGRAMME DE CLASSE ASSOCIÉ À UN PAQUETAGE Création d'un paquetage Principe : Clic droit sur Logical view (dans le référentiel) Option New / Package ; Nommer le paquetage Dans cet exercice, nous allons créer deux paquetages G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé Dupuy, G. Zurfluh Page 10 sur 23 Rational ROSE

11 Plus précisément, nous allons construire le diagramme des classes suivant : PERSONNES Nom Prénom N Carte CALENDRIER DateHeure BOITIERS NoBoitier E/S NoPorte NiveauB 1..* PASSAGE Voyant 1..1 ENTITES ACCUEILLE DateFin EMPLOYES Matricule Tél CALENDRIER DateHeure VISITEURS NoVisiteur NoPièce 1..* Appartient BATIMENTS Responsable * PIECES Paquetage Analyse des données 0..1 SOCIETES Intitulé Adresse Paquetage Enregistrement d'un passage Définition du diagramme des classes associé au paquetage Enregistrement d'un passage Au sein du paquetage, pour créer un diagramme de classes : clic droit sur le nom du paquetage/new/class diagram puis lui donner un nom. Nous allons uniquement créer la partie statique des classes. Etape 1 : création des classes Sélection de l icône correspondant dans la barre d outils puis clic dans l espace de travail. Pour définir la partie statique des classes, il suffit de double-cliquer (ou clic droit + spécification) sur sa représentation. On peut également double-cliquer sur le nom de la classe présente dans le référentiel. Cette commande ouvre une boite de dialogue dans laquelle : l'onglet général permet de définir le nom de la classe l'onglet Attributes permet de créer les différents attributs ; Pour insérer un nouvel attribut, il faut faire un clic droit sur la partie vide de la nouvelle boite de dialogue + option insert. Pour G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé Dupuy, G. Zurfluh Page 11 sur 23 Rational ROSE

12 définir des propriétés complémentaires aux attributs ; il suffit de double-cliquer dessus. Notamment, on peut définir son type, sa valeur initiale et son contrôle d exportation : publique, protégé, privé ou d implantation (cf. page d'écran suivante). Etape 2 : Définition des relations Pour définir une relation : Sélection de l icône correspondant dans la barre d outils et liaison des classes dans la zone de travail. Pour nommer une relation : clic droit sur la relation +spécification Pour mettre des cardinalités : sélection de l extrémité d une relation + clic droit + option multiplicity et sélection des cardinalités Il est possible d orienter une relation de composition ou d association (pour préparer l implantation du système : on impose un sens de lecture de la relation) : sélection de l extrémité du lien + clic droit + sélection ou non de l option Navigable (pour plus de sécurité ; il faut le faire sur les 2 extrémités du lien) Remarques : 1. Si le bouton représentant le lien de composition est absent de la barre d'outils, il suffit d'effectuer les opérations suivantes : Clic droit sur la barre d'outils Sélection de l'option Customize Ajout du bouton recherché 2. Pour l héritage multiple, il faut relier d abord une sous-classe à la super-classe puis les autres sous-classes au lien d héritage précédemment construit. 3. Les associations n-aires ne peuvent pas se représenter avec les composants de base de ROSE. Toutes les associations n-aire (avec n 3) se représenteront par un n association binaire. Afin de différencier la classe d'association des autres classes d'objet, nous créerons un stéréotype G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé Dupuy, G. Zurfluh Page 12 sur 23 Rational ROSE

13 spécifique. Notamment, la classe d'association "PASSAGE" possédera les spécifications suivantes : Nom du stéréotype personnel pour les classes d'association n-aire 4. Il est possible de différencier les agrégations des compositions. Pour définir une composition (contrainte d'inclusion plus forte) il suffit de double cliquer sur un lien d'agrégation et définir les options suivantes (By Value) pour les 2 Rôles A et B: G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé Dupuy, G. Zurfluh Page 13 sur 23 Rational ROSE

14 Nous obtenons le diagramme de classes suivant : Remarque : Si le nom du stéréotype n'apparaît pas, il est possible de l'afficher en utilisant le menu contextuel associé à la classe d'association (clic droit sur la classe d'association) et en choisissant l'option "Show stereotype" Définition du diagramme des classes associé au paquetage Analyse des données Principe Création du paquetage (si ce n'est pas déjà) Création du diagramme de classes associé Remarque : Pour toute classe appartenant à différents paquetages, il suffit de les sélectionner dans le référentiel et de les déplacer dans l'espace de travail (Il ne faut surtout pas créer de nouvelles classes). Vous obtenez le schéma suivant : G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé Dupuy, G. Zurfluh Page 14 sur 23 Rational ROSE

15 4.2 CONSTRUCTION DU DIAGRAMME DE CLASSES GLOBAL La construction du Main de la vue logique va consister à définir la vue globale. Pour ce faire, il suffit de glisser-déposer les différentes classes dans la zone le représentant et les liens inter-classes apparaissent automatiquement. Nous obtenons le schéma suivant : G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé Dupuy, G. Zurfluh Page 15 sur 23 Rational ROSE

16 5 LES DIAGRAMMES DE SÉQUENCES ET LES DIAGRAMMES DE COLLABORATION -USE CASE VIEW- Rappels de cours Diagramme de séquences : Représentation temporelle des interactions entre objets Représentation de l activation de l objet destinatire Diagramme de collaboration Représentation spatiale des interactions entre objets Extension du diagramme de classe A chaque diagramme de séquences, est associé un diagramme de collaboration et inversement. Nous proposons de commencer par les diagrammes de séquences. Mais il aurait été également possible de commencer par la définition des diagrammes de collaboration. 5.1 LE DIAGRAMME DE SÉQUENCE ASSOCIÉ AU CAS ENREGISTREMENT D'UN PASSAGE Création d'un diagramme de séquence Principe : Sélection le cas d'utilisation désiré dans la use case view du référentiel Clic droit + New + Sequence diagram Nommer ce diagramme de séquence Objectif Le diagramme que nous voulons construire est le suivant : I_ENREGISTREMENT PASSAGE :BOITIERS : PERSONNES : ACCUEILLE :PASSAGE AccèsDemander(N Boitier) P_Rechercher(N Carte ) PA_Ajouter(id(BOITIERS),id(PERSONNES) ) G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé Dupuy, G. Zurfluh Page 16 sur 23 Rational ROSE

17 5.1.3 Composants d'un diagramme de séquence La création d un diagramme de séquences s effectue comme suit : Pour les acteurs et les classes existantes, il suffit de faire des "cliquer-déplacer" du référentiel vers l espace de travail (ne pas les créer à nouveau). Pour Créer de nouveaux objet dans le diagramme, il suffit de sélectionner l'icône Object dans la barre d'outils et le placer dans l'espace de travail. Il faut double-cliquer pour le nommer. Pour créer un lien entre un acteur et un objet ou un lien inter-objets, il faut sélectionner dans la boite de dialogue l élément correspondant (object message) et relier les éléments concernés Génération automatique des opérations Une fois que le lien est créé, par un clic droit, vous obtenez deux options : Spécification pour définir le message associé au lien, New operation pour créer automatiquement une nouvelle opération dans la classe destination du lien Nous vous recommandons d'utiliser l'option New Opération. Principe pour définir des opérations : 1. Sélection du lien + Clic droit + New operation pour obtenir la boite de dialogue suivante ; Avec l'onglet General, vous déterminez le nom de la méthode Avec l'onglet Détail, vous définissez les arguments, leurs types et leurs valeurs par défaut. 2. Une fois que cette nouvelle opération est créée, il suffit de l associer au lien par un nouveau clic droit et en la sélectionnant dans le nouveau menu contextuel. Automatiquement, les classes du diagramme des classes sont mises à jour. Remarque : Si vous associez une opération et un message à un lien, seule l'opération est affichée. G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé Dupuy, G. Zurfluh Page 17 sur 23 Rational ROSE

18 Vous obtenez le diagramme de séquence suivant : 5.2 LES DIAGRAMMES DE COLLABORATION Pour créer le diagramme de collaboration correspondant à un diagramme de séquences déjà créé, il suffit d aller dans le menu Browse puis option Create collaboration diagram. On obtient le diagramme suivant : Remarque : Pour traduire les groupes d objets : Double clic sur l élément puis sélection de l option Multiple Instances dans la boite de dialogue suivante : G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé Dupuy, G. Zurfluh Page 18 sur 23 Rational ROSE

19 6 LES DIAGRAMME D ÉTATS -LOGICAL VIEW- Ces diagrammes permettent de compléter la sémantique de l objet ; ce modèle nous permet de connaître l état de l objet permettant le déclenchement d une méthode. Limite du logiciel : pas de lien entre les méthodes du diagramme d'états et celle des diagrammes de classes et de séquences. Autrement dit, les méthodes présentes dans ces diagrammes ne sont pas automatiquement insérées dans le diagramme des classes. Le Diagramme d états respecte la norme définie par UML. 6.1 PRINCIPES Dans UML, un diagramme d'états est associés à une classe. Aussi, avec ROSE, pour créer un diagramme d'états, il suffit de sélectionner la classe désirée + Clic Droit + State Charts. Pour la création des diagrammes d'état la barre d'outil suivant est affichée. Notamment, les 5 derniers boutons permettent de créer successivement : les états intermédiaires, les états initiaux, les états finaux, les transitions simples, les transitions récursives. Pour définir les propriétés des transitions : sélection de la transition + clic droit +option spécification, pour ouvrir la boite de dialogue suivante, dans laquelle: L onglet Général permet de spécifier l événement L onglet Détail permet de spécifier les conditions et les actions. G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé Dupuy, G. Zurfluh Page 19 sur 23 Rational ROSE

20 Pour les états, on obtient une boite de dialogue similaire : L onglet Général permet de spécifier le nom de l état de l objet L onglet Detail permet de spécifier les opérations réalisées lorsque l objet est dans un état particulier. Pour insérer une opération : clic droit/option Insert. Par défaut, le mot Entry apparaît. Un double clic sur ce mot permet d ouvrir une nouvelle boîte de dialogue dans laquelle on doit définir le nom de l opération ou de l activité (zone Action) ainsi que son moment d exécution (option When) Nom de l action ou de l activité Entrée Sortie Faire Sur un événement (il faut préciser l événement dans la cellule Event) G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé Dupuy, G. Zurfluh Page 20 sur 23 Rational ROSE

21 6.2 RÉSULTATS Diagramme d'état transitions de la classe BOITIERS Mise en place / B_Ajouter() En attente Introduction carte[ Droits > NiveauB et dates de validité correctes ] / AccèsDemander() Temps[ Délai ] Vert Suppression / B_Supprimer() Temps[ Délai ] Introduction carte[ Droits < NiveauB ou Carte inconnue ] / Accès demander() Rouge Ce nouveau schéma met en évidence qu'il faut ajouter les opérations B_Ajouter(), B_Supprimer dans la classe BOITIERS. L'opération AccésDemander() est déjà présente dans le schéma avec le diagramme de séquences. Pour ce faire, il faut sélectionner la classe BOITIERS dans le référentiel + clic droit + New + Operations Diagramme d'état transitions de la classe VISITEURS 1er accueil / V_Ajouter() Répertorié Accueil / Accueillir() Temps[ > 1 an sans visite ] / V_Supprimer() Fin de visite[ Dates de validité dépassées ] En visite Il faudra également ajouter les opérations V_Ajouter, Accueillir(), V_Supprimer() dans la classe VISITEURS. G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé Dupuy, G. Zurfluh Page 21 sur 23 Rational ROSE

22 7 DIAGRAMME DE CLASSES COMPLET Après l'application de ces différents diagrammes, nous obtenons le diagramme de classes complet suivant : 8 IMPLANTATION COMPONENT, DEPLOYEMENT VUES - L implantation s effectue autour de 2 vues La vue des composants (Component vue) permet de spécifier l'architecture logicielle via le diagramme de composants La vue de déploiement (Deployement vue) permet de spécifier l'architecture matérielle via le diagramme de déploiement G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé Dupuy, G. Zurfluh Page 22 sur 23 Rational ROSE

23 ANNEXE : Exercice les contrôles d'accès Une entreprise vous confie la réalisation d un logiciel permettant un contrôle automatique des accès aux bâtiments ainsi que la détection d anomalies liées aux tentatives de violation d accès. Au delà du filtrage des accès aux bâtiments sensibles, ce logiciel doit éditer un plan d évacuation du personnel en cas d incident grave (ouverture des portes en sortie uniquement, liste des personnes présentes dans chaque pièce, ). Le logiciel doit être installé sur le système informatique situé au poste de contrôle chargé de l accueil et auquel est relié l ensemble des boîtiers. Chaque boîtier est constitué d un lecteur de carte et d un voyant. Principes de fonctionnement des accès Tout employé possède une carte personnelle. Lorsqu il se présente devant une porte sécurisée (en entrée ou en sortie d un bâtiment ou d une pièce), il introduit sa carte dans un lecteur situé à proximité de la porte. Grâce à un système de sas, une seule personne peut franchir une porte sécurisée. Chaque boîtier dispose d un voyant lumineux qui prend la couleur verte (accès autorisé) ou rouge (accès interdit). Le logiciel a la charge de commander ces voyants et d enregistrer tout accès ou tentative d accès. Un passage est autorisé par un boîtier lorsque le niveau d accès du boîtier est inférieur ou égal aux droits attachés à la personne demandant l accès. Dans le cas où une anomalie est détectée (niveau d accès insuffisant, carte inconnue) un message d alerte mentionnant le nom du responsable du bâtiment est transmis au poste de contrôle. Cas particulier des visiteurs Toute personne extérieure à l entreprise (visiteur) reçoit, au poste de contrôle de l entreprise, une carte temporaire ayant les mêmes fonctions que les cartes des employés. Mais cette carte doit toujours être introduite dans un lecteur juste après celle de l hôte ; elle est éditée par le logiciel et doit être restituée en fin de visite au poste de contrôle pour être détruite. Tout visiteur reste répertorié pendant 1 an après sa dernière visite. Les données manipulées Les entrées et les sorties des employés et des visiteurs doivent être enregistrées et accessibles pendant 15 jours ; elles sont ensuite archivées. Une étude d opportunité de cette application, réalisée par une SSII l an passé à la demande de la Direction, a permis d élaborer une ébauche du dictionnaire des données. NOM AdresseSoc Droits IntituléSoc Matricule N Boitier N Carte N Pièce N Porte N Visiteur NiveauB NomPers PrénomPers Responsable Tél Voyant INTITULE Adresse de la société d appartenance du visiteur Nombre correspondant au niveau d accès attaché à une personne Raison sociale de la société d appartenance du visiteur Matricule d un employé N de boîtier N d une carte d entrée N de pièce d identité d un visiteur N porte N de visiteur Nombre correspondant au niveau d accès d un boîtier Nom d un détenteur de carte Prénom d un détenteur de carte Identité du responsable d un bâtiment N de poste téléphonique d un employé Position du voyant G. Pujolle, F. Ravat, C. Soulé Dupuy, G. Zurfluh Page 23 sur 23 Rational ROSE

SOUMISSION WEB MANUEL D UTILISATION

SOUMISSION WEB MANUEL D UTILISATION 11/03/11 Version 3 SOUMISSION WEB MANUEL D UTILISATION Conventions utilisées dans le manuel... 1 Introduction... 3 Rôle de l application... 3 Accès à l application... 4 Accès à partir de l imprimante Print2C...

Plus en détail

DEMARCHE OU PROCESSUS LOGICIEL

DEMARCHE OU PROCESSUS LOGICIEL DEMARCHE OU PROCESSUS LOGICIEL PROCESSUS LOGICIEL Définition Un processus définit une séquence d étapes, en partie ordonnées, qui concourent à l obtention d un système logiciel ou à l évolution d un système

Plus en détail

GOL-502 Industrie de services. Travaux Pratique / Devoir #7

GOL-502 Industrie de services. Travaux Pratique / Devoir #7 GOL-502 Industrie de services Travaux Pratique / Devoir #7 Version 2012 Modélisation à l'aide du langage UML 1) Diagramme de cas d'utilisation 2) Diagramme de classes 3) Diagramme de séquence 4) Diagramme

Plus en détail

MEGA ITSM Accelerator. Guide de démarrage

MEGA ITSM Accelerator. Guide de démarrage MEGA ITSM Accelerator Guide de démarrage MEGA 2013 1ère édition (janvier 2013) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne sauraient en aucune

Plus en détail

I N F O S T A N C E. Cahier de textes Rentrée 2009

I N F O S T A N C E. Cahier de textes Rentrée 2009 I N F O S T A N C E Cahier de textes Rentrée 2009 I N D E X INTRODUCTION... 4 PRESENTATION... 5 LES DROITS... 6 SAISIR UN CAHIER DE TEXTES... 7 SAISIE DU CAHIER DE TEXTES DEPUIS LE PLANNING... 7 Contenu

Plus en détail

WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits

WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits Manuel d initiation du Planificateur 2 INTRODUCTION 5 CHAPITRE I : INSTALLATION

Plus en détail

Projet : Plan Assurance Qualité

Projet : Plan Assurance Qualité Projet : Document : Plan Assurance Qualité 2UP_SPEC_DEV1 VERSION 1.00 Objet Ce document a pour objectif de définir la démarche d analyse et de conception objet ainsi les activités liées. Auteur Eric PAPET

Plus en détail

Tapez le titre de la page «BASTIA ville méditerranéenne», puis allez deux fois à la ligne à l aide de la touche Entrée.

Tapez le titre de la page «BASTIA ville méditerranéenne», puis allez deux fois à la ligne à l aide de la touche Entrée. Créer un site Internet à l aide du logiciel NVU Le logiciel NVU, permet l édition Wysiwyg (What You See, Is What You Get, ce que vous voyez, est ce que vous obtenez ) d un site internet. Vous rédigez le

Plus en détail

Windows XP. Microsoft. Sommaire :

Windows XP. Microsoft. Sommaire : Microsoft Windows XP Sommaire : OUVERTURE DE SESSION...2 LE BUREAU...3 CHANGER D ENVIRRONEMENT...4 NOUVEAU RACCOURCI...7 LE MENU DEMARRER...9 LES PROGRAMMES AU DEMARRAGE...11 LA GESTION DES FICHIERS...12

Plus en détail

CREER ET ANIMER SON ESPACE DE TRAVAIL COLLABORATIF

CREER ET ANIMER SON ESPACE DE TRAVAIL COLLABORATIF CREER ET ANIMER SON ESPACE DE TRAVAIL COLLABORATIF SOMMAIRE Sommaire... 2 Un espace de travail collaboratif, pourquoi faire?... 3 Créer votre espace collaboratif... 4 Ajouter des membres... 6 Utiliser

Plus en détail

Modélisation Principe Autre principe

Modélisation Principe Autre principe Modélisation Principe : un modèle est une abstraction permettant de mieux comprendre un objet complexe (bâtiment, économie, atmosphère, cellule, logiciel, ). Autre principe : un petit dessin vaut mieux

Plus en détail

MEGA Process BPMN Edition. Guide de Démarrage

MEGA Process BPMN Edition. Guide de Démarrage MEGA Process BPMN Edition Guide de Démarrage MEGA 2009 SP4 1ère édition (juin 2010) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne sauraient en aucune

Plus en détail

UT Installation et paramétrage logiciel de sauvegarde INSTALLATION ET PARAMETRAGE LOGICIEL DE SAUVEGARDE. Groupe PROGMAG

UT Installation et paramétrage logiciel de sauvegarde INSTALLATION ET PARAMETRAGE LOGICIEL DE SAUVEGARDE. Groupe PROGMAG GUIDE UTILISATION POINT DE VENTE INSTALLATION ET PARAMETRAGE LOGICIEL DE SAUVEGARDE SOMMAIRE 1 Créer une tâche de sauvegarde... 4 1.1 Paramètres de la tâche... 4 1.1.1 Nommer la tâche... 4 1.1.2 Emplacement

Plus en détail

Dr Aser J. BODJRENOU. Dernière mise à jour: Mai 2008

Dr Aser J. BODJRENOU. Dernière mise à jour: Mai 2008 SUPPORT DE COURS SUR LE MODULE WINDOWS Dr Aser J. BODJRENOU Dernière mise à jour: Mai 2008 Objectifs Objectifs spécifiques Plan Démarrer un ordinateur. Indiquer: - l icône du Poste de travail sur le Bureau

Plus en détail

OpenOffice.org IMPRESS. Notes de cours Novembre 2005 Version 1.0

OpenOffice.org IMPRESS. Notes de cours Novembre 2005 Version 1.0 OpenOffice.org IMPRESS Notes de cours Novembre 2005 Version 1.0 Table des matières Préambule...3 INTRODUCTION...4 Objectifs...4 Impress PowerPoint...4 MacOSX - PC...4 CREATION...4 MODES DE TRAVAIL...4

Plus en détail

Introduction à Eclipse

Introduction à Eclipse Introduction à Eclipse Eclipse IDE est un environnement de développement intégré libre (le terme Eclipse désigne également le projet correspondant, lancé par IBM) extensible, universel et polyvalent, permettant

Plus en détail

INTRODUCTION AU LOGICIEL SPHINX

INTRODUCTION AU LOGICIEL SPHINX INTRODUCTION AU LOGICIEL SPHINX Sphinx est un logiciel d'enquête et d'analyse des données. Il permet de vous assister dans chacune des quatre grandes étapes de réalisation d'une enquête : 1. L élaboration

Plus en détail

Chapitre 4 Les tableaux

Chapitre 4 Les tableaux Chapitre 4 Les tableaux A. Introduction AutoCAD 2010 permet la création automatisée d objets tableaux. Ceci vous évite de concevoir des tableaux à partir de lignes individuelles, textes, et blocs. Après

Plus en détail

Documentation de l'application de gestion de courrier évolutive (G.E.D.) pour la Mairie de Voreppe

Documentation de l'application de gestion de courrier évolutive (G.E.D.) pour la Mairie de Voreppe Documentation de l'application de gestion de courrier évolutive (G.E.D.) pour la Mairie de Voreppe Tony Galmiche le 28 février 2011 (modifiée alb) Sommaire 1 - Accès au portail de l'application GED...3

Plus en détail

MEGA Architecture. Guide de démarrage

MEGA Architecture. Guide de démarrage MEGA Architecture Guide de démarrage MEGA 2009 SP5 1ère édition (mars 2011) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne sauraient en aucune manière

Plus en détail

Réalisation d une Interface Utilisateur

Réalisation d une Interface Utilisateur Réalisation d une Interface Utilisateur Pour manipuler facilement les données enregistrées dans une base de données, il est nécessaire de cacher leur implantation technique dans les tables et d offrir

Plus en détail

SOMMAIRE : Présentation 1. installation et démarrage 1. Prise en main 5. Créer un nouveau projet... 5. Principales commandes... 6

SOMMAIRE : Présentation 1. installation et démarrage 1. Prise en main 5. Créer un nouveau projet... 5. Principales commandes... 6 SOMMAIRE : Présentation 1 installation et démarrage 1 Prise en main 5 Créer un nouveau projet... 5 Principales commandes... 6 Ajouter des objets... 6 Le menu contextuel des objets... 8 Lier un objet...

Plus en détail

Pour créer une feuille, accédez à votre Drive, cliquez sur le bouton rouge Créer, puis sélectionnez Feuille de calcul dans le menu déroulant.

Pour créer une feuille, accédez à votre Drive, cliquez sur le bouton rouge Créer, puis sélectionnez Feuille de calcul dans le menu déroulant. 1 2 Grâce aux feuilles de calcul Google, vous pouvez en toute simplicité créer, partager et modifier des feuilles de calcul en ligne. Vous pouvez notamment : importer et convertir des données.xls,.csv,.txt

Plus en détail

Attacher la corbeille a la barre des ta ches - Windows 8.1

Attacher la corbeille a la barre des ta ches - Windows 8.1 Attacher la corbeille a la barre des ta ches - Windows 8.1 Par Clément JOATHON Dernière mise à jour : 22/03/2015 Par défaut, la corbeille est la seule icône présente sur le Bureau après l'installation

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X 3 Création de pages dynamiques courantes Dans le chapitre précédent, nous avons installé et configuré tous les éléments indispensables à la mise en œuvre d une

Plus en détail

Gérer un site internet simple

Gérer un site internet simple TUTORIEL Gérer un site internet simple Pourquoi avoir un site internet? Table of Contents Table of Contents... 2 Étape 1 : créer un compte Google (Gmail)... 3 Etape 2 : créer un site internet Google...

Plus en détail

CHAPITRE 1 PREMIERS PAS. Créer un premier projet... 17 Écrire un programme... 18 Compiler, exécuter... 20 Mieux comprendre... 22

CHAPITRE 1 PREMIERS PAS. Créer un premier projet... 17 Écrire un programme... 18 Compiler, exécuter... 20 Mieux comprendre... 22 CHAPITRE 1 PREMIERS PAS Créer un premier projet... 17 Écrire un programme... 18 Compiler, exécuter... 20 Mieux comprendre... 22 15 1.1. Créer un premier projet Pour commencer, lancez Visual Basic Express.

Plus en détail

Tobii Communicator 4. Guide de démarrage

Tobii Communicator 4. Guide de démarrage Tobii Communicator 4 Guide de démarrage BIENVENUE DANS TOBII COMMUNICATOR 4 Tobii Communicator 4 permet aux personnes souffrant de handicaps physiques ou de communication d'utiliser un ordinateur ou un

Plus en détail

Documentation module hosting

Documentation module hosting Documentation module hosting Documentation module Hosting pour Dolibarr ERP/CRM 04/11/2014 Version : 1.0 2014 - aternatik www.aternatik.fr Documentation module Hosting pour Dolibarr ERP/CRM Nom : www.aternatik.fr

Plus en détail

A la découverte de XCAP Gestion des programmes & DNC

A la découverte de XCAP Gestion des programmes & DNC A la découverte de XCAP Gestion des programmes & DNC Guide d auto formation au logiciel XCAP Gestion des programmes GP Software Copyright 2013 GP Software -Tous droits réservés 1 Sommaire : Préambule :

Plus en détail

Windows 7 : l'environnement

Windows 7 : l'environnement Windows 7 : l'environnement Niveau débutant Niveau intermédiaire Niveau confirmé Présentation de l'environnement de Windows 7 : le bureau le menu démarrer les fenêtres les documents les dossiers l'explorateur

Plus en détail

Créer des pages web avec Front Page 2000

Créer des pages web avec Front Page 2000 Créer des pages web avec Front Page 2000 1 - Préparation Préparer le plan du site que l'on souhaite créer avec les liens reliant les différentes pages. Structure du site Structure pour le stockage des

Plus en détail

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des Infections du Site Opératoire. (Surveillance agrégée)

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des Infections du Site Opératoire. (Surveillance agrégée) Réseau ISO-Raisin Surveillance des Infections du Site Opératoire (Surveillance agrégée) Guide d utilisation de l application WEBISO Année 2015 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Connexion et authentification...

Plus en détail

Introduction à l Interaction Homme-Machine Tutoriel Visual Studio / Visual Basic

Introduction à l Interaction Homme-Machine Tutoriel Visual Studio / Visual Basic IUT d Orsay Première Année Introduction à l Interaction Homme-Machine Février 2014 Introduction à l Interaction Homme-Machine Tutoriel Visual Studio / Visual Basic Cette introduction à Visual Studio est

Plus en détail

Guide d'utilisation. De Kompozer. AUTEUR INITIAL : S. LOIZEL Collège Saint Joseph Caudan (56)

Guide d'utilisation. De Kompozer. AUTEUR INITIAL : S. LOIZEL Collège Saint Joseph Caudan (56) Guide d'utilisation De Kompozer AUTEUR INITIAL : S. LOIZEL Collège Saint Joseph Caudan (56) Table des matières Fiche1 : Créer, nommer et sauvegarder une page...2 Fiche2 : Modifier les couleurs et le fond

Plus en détail

Manuel utilisateur Centre de Messagerie

Manuel utilisateur Centre de Messagerie Manuel utilisateur Centre de Messagerie I. Création de comptes 1. Informations générales A. Le paramétrage 2. Compte messagerie expert A. Compte interne B. Compte externe a. L onglet Option b. L onglet

Plus en détail

Description et illustration du processus unifié

Description et illustration du processus unifié USDP Description et illustration du processus unifié Définit un enchaînement d activités Est réalisé par un ensemble de travailleurs Avec des rôles, des métiers Avec pour objectifs de passer des besoins

Plus en détail

Chaque étudiant démarre son serveur Windows2003 virtuel. Les deux machines sont sur le même réseau (en host-only).

Chaque étudiant démarre son serveur Windows2003 virtuel. Les deux machines sont sur le même réseau (en host-only). TP DNS OBJECTIFS Mettre en place un serveur DNS principal. MATÉRIELS ET LOGICIELS NÉCESSAIRES Chaque étudiant démarre son serveur Windows2003 virtuel. Les deux machines sont sur le même réseau (en host-only).

Plus en détail

SOMMAIRE. Comment se connecter?

SOMMAIRE. Comment se connecter? SOMMAIRE Comment se connecter? Présentation de l interface Notions sur l espace documentaire Création d un dossier Création d un document Modifier un document Copier ou déplacer des documents Exporter

Plus en détail

Sommaire. I.1 : Alimentation à partir d un fichier Access (.mdb)...2

Sommaire. I.1 : Alimentation à partir d un fichier Access (.mdb)...2 Sommaire I. SCENARII DE TRAITEMENTS...2 I.1 : Alimentation à partir d un fichier Access (.mdb)...2 I.1 : Vérification de l intégrité des traitements SQL sur la pyramide des ages...3 I.2 : Vérification

Plus en détail

Sauvegarde automatique des données de l ordinateur. Manuel d utilisation

Sauvegarde automatique des données de l ordinateur. Manuel d utilisation Sauvegarde automatique des données de l ordinateur Manuel d utilisation Sommaire 1- Présentation de la Sauvegarde automatique des données... 3 2- Interface de l'application Sauvegarde automatique des données...

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation assistée sur ordinateur. Collège F.Rabelais 1/10

SOMMAIRE. Présentation assistée sur ordinateur. Collège F.Rabelais 1/10 /0 SOMMAIRE. Lancer le logiciel. Mettre un titre dans une diapositive et du texte. Ajouter une diapositive 4. Créer une diapositive avec une image 5. Créer une diapositive avec un graphique 6. Créer une

Plus en détail

MEDIAplus elearning - version 6.6

MEDIAplus elearning - version 6.6 MEDIAplus elearning - version 6.6 LMS Export et LMS Etendu Sommaire 1.Avant propos... 4 1.1. Le mode LMS Export... 5 1.2. Le mode LMS Etendu... 6 2.MEDIAplus LMS Export... 7 2.1. Principe de l administration

Plus en détail

Cours BOXI R3 Infoview

Cours BOXI R3 Infoview DIRECTION DE LA FORMATION ORGANISATION ET GESTION INFORMATIQUE DE LA FORMATION EPFL-VPAA-DAF-OGIF Bâtiment BP Station 16 CH 1015 Lausanne Tél. : E-mail : Site web: +4121 693.48.08 statistiques.formation@epfl.ch

Plus en détail

MEGA ITSM Accelerator. Guide de Démarrage

MEGA ITSM Accelerator. Guide de Démarrage MEGA ITSM Accelerator Guide de Démarrage MEGA 2009 SP4 1ère édition (juin 2010) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne sauraient en aucune

Plus en détail

Séminaire d information MIGRATION WINDOWS 7 ET OFFICE 2010

Séminaire d information MIGRATION WINDOWS 7 ET OFFICE 2010 Séminaire d information MIGRATION WINDOWS 7 ET OFFICE 2010 Pourquoi migrer vers Office 2010? Pour bénéficier d une meilleure ergonomie Pour faciliter les échanges avec l extérieur Pour profiter de la puissance

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation du logiciel GigaRunner

Manuel d installation et d utilisation du logiciel GigaRunner Manuel d installation et d utilisation du logiciel GigaRunner Manuel Version : V1.6 du 12 juillet 2011 Pour plus d informations, vous pouvez consulter notre site web : www.gigarunner.com Table des matières

Plus en détail

Université de Bangui. Modélisons en UML

Université de Bangui. Modélisons en UML Université de Bangui CRM Modélisons en UML Ce cours a été possible grâce à l initiative d Apollinaire MOLAYE qui m a contacté pour vous faire bénéficier de mes connaissances en nouvelles technologies et

Plus en détail

Création WEB avec DreamweaverMX

Création WEB avec DreamweaverMX Creation Web avec DreamweaverMX MX Initiation Sommaire.preparation.mise en forme.liens hypertextes.images.liens sur images.images avec zones sensibles.images survolees.liens de type courriel.apercu dans

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION LOGICIEL DE GESTION DU CONTRÔLE D ACCÈS RÉSIDENTS

NOTICE D UTILISATION LOGICIEL DE GESTION DU CONTRÔLE D ACCÈS RÉSIDENTS NOTICE D UTILISATION LOGICIEL DE GESTION DU CONTRÔLE D ACCÈS RÉSIDENTS 1 SOMMAIRE 1 Première utilisation du logiciel : création d un compte... 3 2 Gestion des utilisateurs : accès logiciel... 4 3 Menu

Plus en détail

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog Plateforme d'évaluation professionnelle Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog Un produit de la société AlgoWin http://www.algowin.fr Version 1.0.1 du 18/01/2015 Table des matières Présentation

Plus en détail

Cours WebDev Numéro 2

Cours WebDev Numéro 2 Cours WebDev Numéro 2 Objectifs : Créer un lecteur de pensée Pré-requis : Aucun Gestion de tableau à 1 dimension. Création de procédure. Gestion de table mémoire. Gestion des nombres aléatoires. Nous allons

Plus en détail

GESTION DES BONS DE COMMANDE

GESTION DES BONS DE COMMANDE GESTION DES BONS DE COMMANDE P1 P2 Table des Matières LA GESTION DES BONS DE COMMANDE 4 PREMIERE EXECUTION DU LOGICIEL 5 DEFINITION DES PARAMETRES 8 Services 9 Comptes Utilisateurs 10 Adresse de livraison

Plus en détail

Serveur de partage de l Institut Mines-Télécom

Serveur de partage de l Institut Mines-Télécom Serveur de partage de l Institut Mines-Télécom Guide utilisateur https://partage.mines-telecom.fr A. Prérequis 3 B. Connexion au serveur 3 C. Déposer une ressource 4 D. Partager une ressource --- NOUVEAU

Plus en détail

Découverte de l ordinateur. Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers

Découverte de l ordinateur. Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers Découverte de l ordinateur Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers SOMMAIRE I L ORDINATEUR ET L EXPLORATEUR... 3 1.1 : PRESENTATION ET GENERALITES... 3 1.2 : CONNAÎTRE LES PROPRIETES D UN ELEMENT...

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE 1 Environnement Lancement du logiciel : ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour approfondir» Le tableur OpenOffice Calc o Menu Démarrer > Tous les programmes > OpenOffice.org > OpenOffice.org

Plus en détail

SOMMAIRE... 1 ESPACE DU CLUB...

SOMMAIRE... 1 ESPACE DU CLUB... Documentation Extraclub Page 1/11 Sommaire SOMMAIRE... 1 ESPACE DU CLUB... 2 INTRODUCTION... 2 Bien utiliser la gestion du club... 2 Termes utilisés dans cet espace... 2 Par quoi commencer?... 2 L onglet

Plus en détail

GEDI Publier une information sur le Web

GEDI Publier une information sur le Web Introduction L application est une application de Gestion Electronique de Documentation destinée à publier et à gérer des documentations sur le site de l Université Dans un article (courrier) comprend

Plus en détail

WinTask Le Planificateur de tâches sous Windows XP et 2003 Server. Manuel d initiation du Planificateur

WinTask Le Planificateur de tâches sous Windows XP et 2003 Server. Manuel d initiation du Planificateur WinTask Le Planificateur de tâches sous Windows XP et 2003 Server Manuel d initiation du Planificateur 2 INTRODUCTION 5 CHAPITRE I : INSTALLATION 7 CHAPITRE II : PARAMETRER LE LANCEMENT D UNE TACHE 9 CHAPITRE

Plus en détail

Manuel d utilisation de la messagerie. http://zimbra.enpc.fr

Manuel d utilisation de la messagerie. http://zimbra.enpc.fr Manuel d utilisation de la messagerie http://zimbra.enpc.fr ÉCOLE DES PONTS PARISTECH/ DSI JANVIER 04 SOMMAIRE. Connexion à la messagerie.... Présentation générale de l écran d accueil.... Déconnexion...

Plus en détail

Logiciels Tableur et Bases de Données Applications Tableur Thème 1-01 : Environnement de travail EXCEL EPS - Bachelier - U.F.

Logiciels Tableur et Bases de Données Applications Tableur Thème 1-01 : Environnement de travail EXCEL EPS - Bachelier - U.F. Applications Tableur Thème 1-01 : Environnement de travail EXCEL EPS - Bachelier - U.F. :754603U32D1 info@clerbois-serge.be www.clerbois-serge.be 1. INTERFACE LOGICIELLE 1-1 1.1. EXEMPLES D'OBJETS SOUS

Plus en détail

Installation du logiciel

Installation du logiciel Hot Potatoes Hot Potatoes est un logiciel gratuit proposé par Half-Baked Software et l Université de Victoria au Canada. Il se compose de six modules permettant chacun de mettre au point différents types

Plus en détail

L éditeur de recherches de 4 e Dimension comporte les éléments suivants:

L éditeur de recherches de 4 e Dimension comporte les éléments suivants: Utiliser les commandes de recherche L éditeur de recherches de 4 e Dimension comporte les éléments suivants: Zone des critères Choix des champs à afficher Liste des champs Opérateurs de comparaison Zone

Plus en détail

domovea accès distant tebis

domovea accès distant tebis domovea accès distant tebis SOMMAIRE SOMMAIRE Page 1. INTRODUCTION... 2 1.1 OBJET DU DOCUMENT... 2 1.2 PRELIMINAIRES... 2 2.... 3 2.1 CONNEXION AU PORTAIL DOMOVEA.COM... 3 2.2 CREATION D'UN COMPTE PERSONNEL...

Plus en détail

HDM-2100. Connection Manager

HDM-2100. Connection Manager HDM-2100 Connection Manager Contents I- Installation de LG Connection Manager... 2 II- Configuration requise...3 III- Introduction et mise en route de LG Connection Manager... 3 IV-Fonctions de LG Connection

Plus en détail

Si vous décidez d utiliser un autre chemin, c est ce nouveau chemin qu il faudra prendre en compte pour la sauvegarde. Cf. : Chapitre 9 Sauvegarde

Si vous décidez d utiliser un autre chemin, c est ce nouveau chemin qu il faudra prendre en compte pour la sauvegarde. Cf. : Chapitre 9 Sauvegarde Sommaire Installation du logiciel...2 Enregistrement du logiciel...2 Présentation du logiciel...3 Initialisation du logiciel... 1. Initialisation des constantes...4 2. Initialisation des codes grades...5

Plus en détail

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE 4.5. FileAudit VERSION. www.isdecisions.com

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE 4.5. FileAudit VERSION. www.isdecisions.com GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE FileAudit 4.5 VERSION www.isdecisions.com Introduction FileAudit surveille l accès ou les tentatives d accès aux fichiers et répertoires sensibles stockés sur vos systèmes Windows.

Plus en détail

Comptes messagerie. La liste des comptes de messagerie vous présente les informations principales des comptes affichés (Nom, mail ).

Comptes messagerie. La liste des comptes de messagerie vous présente les informations principales des comptes affichés (Nom, mail ). Comptes messagerie Aller dans le menu "Administration Centre de communication Comptes messagerie" Une fenêtre présentant l ensemble des comptes de messagerie existants apparaît. Cette fenêtre vous permet

Plus en détail

MEGA System Oriented IT Architecture. Guide d utilisation

MEGA System Oriented IT Architecture. Guide d utilisation MEGA System Oriented IT Architecture Guide d utilisation MEGA 2009 SP5 R7 2ème édition (août 2012) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne

Plus en détail

E)services - e)sep. Guide de l utilisateur. Exercice professionnel

E)services - e)sep. Guide de l utilisateur. Exercice professionnel E)services - Guide de l utilisateur e)sep Exercice professionnel 1 Sommaire 1- Introduction 2 2 - Accès au service e)sep en ligne 3 2.1 Identification par le login /mot de passe 4 2.2 Authentification

Plus en détail

La Gestion Electronique de Documents (GED)

La Gestion Electronique de Documents (GED) La Gestion Electronique de Documents (GED) by LegalBox Comment utiliser la fonction de la Gestion Electronique de Documents? Le HUB LegalBox contient une fonction GED (Gestion Electronique de Documents).

Plus en détail

Logiciel. Creative Photos. Cachet du magasin :

Logiciel. Creative Photos. Cachet du magasin : Logiciel Creative Photos Cachet du magasin : Installez le logiciel Creative Photos Insérez votre CD dans le lecteur de votre ordinateur et laissez le logiciel se lancer automatiquement. Si rien ne se passe,

Plus en détail

1ère année LMD informatique/mathématique, UHL Batna. Module Bureautique. TD n 2 Windows XP

1ère année LMD informatique/mathématique, UHL Batna. Module Bureautique. TD n 2 Windows XP 1 TD n 2 Windows XP 1. Définition Windows est le système d'exploitation fourni par la compagnie Microsoft. Windows XP est un système multiutilisateur et multitâche qui fonctionne sur les micro-ordinateurs

Plus en détail

Utiliser le dépôt SVN d'une forge FusionForge sur Microsoft Windows

Utiliser le dépôt SVN d'une forge FusionForge sur Microsoft Windows Utiliser le dépôt SVN d'une forge FusionForge sur Microsoft Windows Sommaire Introduction...2 Configuration SSH...2 Installation de PuTTY...2 Génération de clé SSH...2 Utilisation d'une clé SSH externe...3

Plus en détail

Salvia Liaison Financière. Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social

Salvia Liaison Financière. Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social Salvia Liaison Financière Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social Sommaire 1. Préambule... 3 2. Introduction... 3 3. Création de la

Plus en détail

La Clé informatique. Formation Access XP Aide-mémoire

La Clé informatique. Formation Access XP Aide-mémoire La Clé informatique Formation Access XP Aide-mémoire Septembre 2003 Définitions de termes Base de données : Se compare à un énorme classeur ayant plusieurs tiroirs où chacun d eux contient des informations

Plus en détail

GUIDE D'UTILISATION DU PORTAIL IAM

GUIDE D'UTILISATION DU PORTAIL IAM GUIDE D'UTILISATION DU PORTAIL IAM CONNEXION ET UTILISATION IAM Table des matières Généralités... 3 Objectifs du document... 3 Évolutions du portail... 3 Signaler un INCIDENT demander du support Contacter

Plus en détail

Présentation et manuel utilisateur. Comment bien démarrer avec les LOGI-Logiciels?

Présentation et manuel utilisateur. Comment bien démarrer avec les LOGI-Logiciels? Merci beaucoup d avoir rejoint les utilisateurs de la suite logicielle LOGI-Collector pour PC. Elle vous permettra de gérer efficacement vos collections de Timbres, Capsules, Fèves, Véhicules miniatures,

Plus en détail

DÉMARRER AVEC OUTLOOK 2010

DÉMARRER AVEC OUTLOOK 2010 CHAPITRE 1 DÉMARRER AVEC OUTLOOK 2010 Lancer Outlook... 15 Quitter Outlook... 16 L Assistant Démarrage d Outlook... 17 Les barres... 19 Le Ruban... 22 Afficher ou masquer les info-bulles... 29 Définir

Plus en détail

IMPLANTATION D UNE BASE DE DONNEES SOUS MS-ACCESS 97

IMPLANTATION D UNE BASE DE DONNEES SOUS MS-ACCESS 97 Stage STT050 - Novembre 2000 Page 1 IMPLANTATION D UNE BASE DE DONNEES SOUS MS-ACCESS 97 GENERALITES SUR MS-ACCESS Fonctionnalités de MS-ACCESS Access 97 est un produit Microsoft de type SGBDR (Système

Plus en détail

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des. Infections du Site Opératoire. (Surveillance des interventions prioritaires)

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des. Infections du Site Opératoire. (Surveillance des interventions prioritaires) Réseau ISO-Raisin Surveillance des Infections du Site Opératoire (Surveillance des interventions prioritaires) Guide d utilisation de l application WEBISO Année 2015 Sommaire Guide utilisateur - Application

Plus en détail

Formation > Développement > Internet > Réseaux > Matériel > Maintenance

Formation > Développement > Internet > Réseaux > Matériel > Maintenance Formation > Développement > Internet > Réseaux > Matériel > Maintenance SOMMAIRE 1. ACCEDER A L'INTERFACE D'ADMINISTRATION...5 1.1. Le navigateur... 5 1.2. L'interface d'administration... 5 2. METTRE

Plus en détail

RAPPORT DE CONCEPTION UML :

RAPPORT DE CONCEPTION UML : Carlo Abi Chahine Sylvain Archenault Yves Houpert Martine Wang RAPPORT DE CONCEPTION UML : Bamboo Ch@t Projet GM4 Juin 2006 Table des matières 1 Introduction 2 2 Présentation du logiciel 3 2.1 Précisions

Plus en détail

PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons

PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT

Plus en détail

CSC4002 : Contrôle continu «Bureau d Étude noté» Date : lundi 3 décembre 2012 Durée : 2H. Coordonnateurs : Christian Bac et Denis Conan

CSC4002 : Contrôle continu «Bureau d Étude noté» Date : lundi 3 décembre 2012 Durée : 2H. Coordonnateurs : Christian Bac et Denis Conan Corrigé et Barème Contrôle de connaissances 2012/2013 des étudiants de 2 è année (EI2) CSC4002 : Contrôle continu «Bureau d Étude noté» Date : lundi 3 décembre 2012 Durée : 2H Coordonnateurs : Christian

Plus en détail

2012 - Copyright Arsys Internet E.U.R.L. Arsys Backup Online. Guide de l utilisateur

2012 - Copyright Arsys Internet E.U.R.L. Arsys Backup Online. Guide de l utilisateur Arsys Backup Online Guide de l utilisateur 1 Index 1. Instalation du Logiciel Client...3 Prérequis...3 Installation...3 Configuration de l accès...6 Emplacement du serveur de sécurité...6 Données utilisateur...6

Plus en détail

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 1 : Eclipse

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 1 : Eclipse iut ORSAY DUT Informatique Département Informatique 2008 / 2009 Travaux Pratiques n o 1 : Eclipse Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : Apprendre à se servir du logiciel Eclipse pour le développement d

Plus en détail

SAUVEGARDER SES DONNEES PERSONNELLES

SAUVEGARDER SES DONNEES PERSONNELLES SAUVEGARDER SES DONNEES PERSONNELLES Il est important de sauvegarder son environnement système Windows ainsi que ses données personnelles. Nous verrons dans ce tutorial comment créer un point de restauration

Plus en détail

A - En utilisant MOVIE MAKER Version 2.6... 2. B - En utilisant LIVE MOVIE MAKER Version 2011... 13

A - En utilisant MOVIE MAKER Version 2.6... 2. B - En utilisant LIVE MOVIE MAKER Version 2011... 13 Sommaire A - En utilisant MOVIE MAKER Version 2.6... 2 1) - Introduction... 2 2) - Acquisition de photos... 2 3) - Création d'un titre... 4 4) - Animation d'un Titre... 5 5) - Transition des photos...

Plus en détail

Le Sphinx. Module opérateur. Manuel de référence Version 4

Le Sphinx. Module opérateur. Manuel de référence Version 4 Le Sphinx Module opérateur Manuel de référence Version 4 Copyright Sphinx Développement 1986 2002. Tous droits réservés Module opérateur Imprimé le 18/03/2003 Le Sphinx Développement Parc Altaïs 74650

Plus en détail

Mongi TRIKI Docteur en Informatique Université Paris Dauphine

Mongi TRIKI Docteur en Informatique Université Paris Dauphine Université Méditerranéenne Libre de Tunis Faculté Méditerranéenne Privée des Sciences Informatiques, Economiques et de Gestion de Tunis Département d Informatique LICENCE INFORMATIQUE Guide du Stagiaire

Plus en détail

GESTION DES FACTURES ET AVOIRS

GESTION DES FACTURES ET AVOIRS FACTURATION P1 P2 Table des Matières GESTION DES FACTURES ET AVOIRS 4 PREMIERE EXECUTION DU LOGICIEL 5 DEFINITION DES PARAMETRES 8 Comptes Utilisateurs 9 Préfixes de numérotation 11 Options 12 Liste des

Plus en détail

Publier des données sur le Web

Publier des données sur le Web Publier des données sur le Web Introduction Microsoft Excel fournit les outils dont vous avez besoin pour créer et enregistrer votre classeur sous forme d une page web et le publier sur le Web. La commande

Plus en détail

Administration du site (Back Office)

Administration du site (Back Office) Administration du site (Back Office) A quoi sert une interface d'administration? Une interface d'administration est une composante essentielle de l'infrastructure d'un site internet. Il s'agit d'une interface

Plus en détail

Institut Universitaire Professionnalisé Génie Mathématiques et Informatique

Institut Universitaire Professionnalisé Génie Mathématiques et Informatique Institut Universitaire Professionnalisé Génie Mathématiques et Informatique Muriel Boutet Anthony Canto Emmanuel Roux Année 2003-2004 Avant Propos Sommaire Vous trouverez dans ce manuel des explications

Plus en détail

Fiche n 4 Utilisation de Kompozer Table des matières

Fiche n 4 Utilisation de Kompozer Table des matières Fiche n 4 Utilisation de Kompozer Table des matières 1-Travail préparatoire...1 1.1-Contraintes sur les noms de fichier...1 1.2-Préparation du dossier de stockage...1 1.3-Barre d'outils...1 1.4-Création

Plus en détail

13 - Perfectionnement Windows 2

13 - Perfectionnement Windows 2 13 - Perfectionnement Windows 2 Cycle Débutant Pourquoi créer un raccourci sur le bureau? Il est pratique d utiliser des raccourcis (représentés par des icônes avec une petite flèche dans le coin inférieur

Plus en détail

Initiation WORD. Module 2 : Les fonctions de base

Initiation WORD. Module 2 : Les fonctions de base Initiation WORD. Module 2 : Les fonctions de base Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 14 Avant propos.

Plus en détail

Un portail-cdi avec Google.

Un portail-cdi avec Google. Un portail-cdi avec Google. Le moteur de recherche Google, tout le monde connaît. Mais Google c est aussi un ensemble de services souvent gratuits tels qu une messagerie (Gmail), un agenda en ligne, la

Plus en détail

Maitriser Cegid Business En situation de formation

Maitriser Cegid Business En situation de formation Maitriser Cegid Business En situation de formation Livret professeur Claude Terrier Edition Casteilla Sommaire Sommaire livret... 1 1. Organisation et méthodologie... 2 11. Préparation de la formation...

Plus en détail