Médecine de Précision / Médecine Personnalisée et Infection VIH: Concepts et Applications?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Médecine de Précision / Médecine Personnalisée et Infection VIH: Concepts et Applications?"

Transcription

1 AVRIL 25, 2013 Institut Pasteur PARIS Médecine de Précision / Médecine Personnalisée et Infection VIH: Concepts et Applications? Shahin Gharakhanian Drug Development Approval Launch Infectious Diseases Pharmaceutical Medicine Principal, Shahin Gharakhanian MD Consulting LLC Cambridge Innovation Center, Cambridge MA 02142, USA.

2 Résumé La «médecine personnalisée» est un champ des sciences de la vie et de la prise en charge médicale en évolution rapide. Elle se base sur l essor de la génomique et les technologies de gestion des données et de l informatique. L objectif de la médecine personnalisée est d utiliser les connaissance pathophysiologiques au niveau moléculaire afin d optimiser les traitements pharmacologiques et la médecine préventive chez les personnes alors qu ils ou elles sont encore en bonne santé ou bien dans les phases préliminaires d une pathologie. Il s agit donc de gérer un nombre important de données aussi variables que les individues concernés. Afin de pouvoir appliquer les principes de la médecine personnalisée, il est nécessaire de développer des examens complémentaires de précision et des traitements ciblés. Le couplage des données clinique-pathologiques bien établies, avec les profiles moléculaires de chaque personne permettra de mettre en place des stratégies diagnostiques et thérapeutiques ainsi qu un tableau de bord pronostique personnalisé. On s achemine ainsi vers une personnalisation sans précédent de la pratique médicale! D où, également, la terminologie «médecine de précision». En virologie, les applications à l infection VIH et dans la compréhension de la physiopathologie et la personnalisation du traitement des hépatites virales sont à l ordre du jour. Depuis les premières années de l infection VIH, les cliniciens disposaient de marqueurs cliniques, immunologiques, virologiques et des biomarqueurs des infections opportunitunistes. Donc, les praticiens, assez intuitivement, ont été amenés à personnaliser leurs décisions et leurs stratégies thérapeutiques souvent en concertation avec les patients. La nouveauté dans l infection VIH est que, d une part, nous disposons désormais des indicateurs génétiques sur certains antirétroviraux. D autre part, nous pouvons dans une collaboration interdisciplinaire, bénéficier des connaissances sur la médecine personnalisée ou de précision qui nous viennent d autres spécialités comme l oncologie ou les applications se multiplient. Une application possible en VIH, par exemple: avec l extension des traitements dans les régions à ressources limitées, le défi d une pharmacovigilance plus spécifiquement adaptée, est lancé. Serait-il possible d établir des bases de données régionalisées afin de mieux comprendre les risques de toxicité médicamenteuses dans des populations spécifiques prises en charge?on comprend bien que la médecine personnalisée ou la médecine de précision, est un chantier qui fera appel à plus d interdisciplinarité entre les experts en traitement des systèmes d information, les chercheurs fondamentalistes, les cliniciens, les spécialistes de santé publique et les analyses cout/efficacité des stratégies d interventions, ainsi qu au bout de la chaine de la prise en charge, les professionnels de soins dans leur rôle d éducateur de santé pour partager les informations et appliquer ces technologies aux personnes en quête d une prise en charge et une attention totalement individualisée. AVRIL 25, 2013 Institut Pasteur PARIS 2

3 Sommaire de la Présentation du 25 Avril Concepts, Expérience, Contexte historique. Définitions & Implications Développent des Nouveaux Médicaments et Médecine de Précision Applications Cliniques I: Hépatites Virales Applications Cliniques II : Infection VIH Médecine Précision et VIH: Chantier à Définir. Bibliographie Note: Version en ligne est un résumé de la présentation du 25 Avril 2013 a l Institut Pasteur de Paris. AVRIL 25, 2013 Institut Pasteur PARIS 3

4 What is Genomic Medicine? What is Personalized Medicine? AVRIL 25, 2013 Institut Pasteur PARIS Genomic medicine refers to the use of large-scale genomic information in the practice of medicine and medical decisionmaking. Personalized Medicine is the use of molecular and any other information to optimize the care of individuals predisposed to disease or patients with disease * Slide Courtesy of Professor GS Ginsburg, April 2013

5 AVRIL 25, 2013 Institut Pasteur PARIS Definitions «Le couplage des données cliniquopathologiques bien établies, avec les profiles moléculaires de chaque personne permettra de mettre en place des stratégies diagnostiques et thérapeutiques ainsi qu un tableau de bord pronostique personnalisé» Mirnezami R, Nicholson J, Darzi A. New England Journal of Medicine 2012;366:6.

6 accessed 20 April 2013.

7 Precision Medicine & HIV Infection: Potential Applications? AVRIL 25, 2013 Institut Pasteur PARIS ❶ Guide decision making initiation of HIV treatment especially in the Test & Treat era ❷ Personalised selection of most suitable drug combination to avoid adverse reactions - will reinforce adherence/efficacy ❸ Predict risk of co-morbidity - cardiovascular, hepatic, renal. William Wester C, Limou S, Winkler CA. HIV Pharmacogenetics & Pharmacogenomics. In. GS Ginsburg & HF Willard. Genomic and Personalized Medicine. 2 nd Edition. Boston: Elsevier/Academic Press. 2013; Volume 2:

8 Established Pharmacogenetic Predictors in HIV Antiretroviral Treatment AVRIL 25, 2013 Institut Pasteur PARIS Abacavir Hypersensitivity Reaction Atazanavir-induced hyperbilirubinemia Efavirenz clearance, drug levels Lopinavir/Ritonavir plasma concentrations Nevirapine-associated hypersensitivity, hepatotoxicity Ritonavir-boosted Protease inhibitors & Lipodystrophy Tenofovir Proximal Tubulopathy William Wester C, Limou S, Winkler CA. HIV Pharmacogenetics & Pharmacogenomics. In. GS Ginsburg & HF Willard. Genomic and Personalized Medicine. 2 nd Edition. Boston: Elsevier/Academic Press. 2013; Volume 2:

9 Host Genetic Factor (Genome Wide Research) of HV/AIDS Pathogenesis Cellular suscebitibility to HIV Cellular Viral Load [HIV DNA] Long Term Non-Progressors (LTNP] Mother-to-Child Transmission Plasma Viral Load [HIV RNA] Rapid Progressors [RP] Receptors as Treatment Targets (eg. CCR5/Maraviroc) Disease progression. Viral load set point Adapted from: Aouizerat PL, Pearce CL, Miakowski C. The search for host genetic factors of HIV/AIDS pathogenesis in the post-genome era: Progress to date and new avenues for discovery. Current HIV/AIDS Reports 2011;8:38-44 AVRIL 25, 2013 Institut Pasteur PARIS

10 Barriers to & Limitations of Precision / Personalized Medicine ❶ ❷ ❸ Incomplete understanding of drug metabolism & toxicity pathways Integration of all omics information: Genomics Epigenomics Proteomics Metabolomics Microbiomics Common risk alleles have small effect size. Ginsburg GS & Willard HF. Genomic and Personalized Medicine. 2 nd Edition. Boston: Elsevier/Academic Press. 2013; 2 Volumes.

11 Precision Medicine & HIV Infection. Potential Applications Including to Resource Limited Settings? 1 2 Example 1: Lost cost technology approaches to Abacavir hypersensitivity genotyping* Pretreatment predictive scores. - HCV & HIV/HCV Co-infection** 3 Pharmacogenomics for Every Nation Initiative (PGENI)*** * William Wester C, Limou S, Winkler CA. HIV Pharmacogenetics & Pharmacogenomics. ** Abu ayyad BK et al. PLoS ONE 2011;6:e *** Roederer MW, et al. Pharmacogenomiics 2011;12:

12 Precision Medicine Applied to the Management of HIV Infection: A Task Ahead Médecine Précision et VIH: Chantier à Définir

13 Precision Medicine & HIV Infection I. ❶ Need to Collect Precision Data: Genomic data Clinical data Epigenome HIV Virological data Immunological data Metabolome Microbiome.

14 Precision Medicine & HIV Infection II. ❷ Need to Redefine & Reclassify HIV Infection?.

15 Precision Medicine & HIV Infection III. ❸ Need to Create a New Knowledge Network. National Research Council of the National Academies. Towards Precision Medicine. Building a Knowledge Network for Biomedical Research and New Taxonomy of Disease. Washington DC; National Academic Press, 2011, 1 Volume, 128 pages.

16 Precision Medicine & HIV Infection IV. ❹ Create decision making tool to allow individualization of clinical decisions. ❺ Evaluate: - Robustness of system - Health Outcome - Cost-Effectiveness

17 General Bibliography Aouizerat PL, Pearce CL, Miakowski C. The search for host genetic factors of HIV/AIDS pathogenesis in the post-genome era: Progress to date and new avenues for discovery. Current HIV/AIDS Reports 2011;8:38-44 Ginsburg GS & Willard HF. Genomic and Personalized Medicine. 2 nd Edition. Boston: Elsevier/Academic Press. 2013; 2 Volumes. Haas DW, Kuritzkes DR, Ritchie MD et al. Pharmacogenomics of HIV Therapy: Summary of a Workshop sponsored by the National Institutes of Allergy and Infectious Diseases. HIV Clinical Trials 2011;12: Mirnezami R, Nicholson J, Darzi A. Preparing for Precision Medicine. New England Journal of Medicine 2012;366: National Research Council of the National Academies. Towards Precision Medicine. Building a Knowledge Network for Biomedical Research and New Taxonomy of Disease. Washington DC; National Academic Press, 2011, 1 Volume, 128 pages. Personalized Medicine Coalition (PMC): The Case for Personalized Medicine. 3 rd Edition. accessed 20 April Roederer MW et al. Pharmacogenetics and the rational drug use around the world. Pharmacogenomics 2011;12: Roses A. Personalized Medicine: Elusive Dream or Imminent Reality? Clinical Pharmacology and Therapeutics 2007;81: Shackel NA, Patel K, McHutchison J. Viral Hepatitis. In. GS Ginsburg & HF Willard. Genomic and Personalized Medicine. 2 nd Edition. Boston: Elsevier/Academic Press. 2013; Volume 2: Vidal F, Gutierrez F, Gutierrez M et al. Pharmacogenetics of adverse drug reactions due to antiretroviral drugs. AIDS Review 2010;12: William Wester C, Limou S, Winkler CA. HIV Pharmacogenetics & Pharmacogenomics. In. GS Ginsburg & HF Willard. Genomic and Personalized Medicine. 2 nd Edition. Boston: Elsevier/Academic Press. 2013; Volume 2:

18 AVRIL 25, 2013 Institut Pasteur PARIS.. Shahin Gharakhanian, MD, DPH Pharmaceutical Medicine Infectious Diseases Principal & Founder, Shahin Gharakhanian MD Consulting LLC Cambridge Innovation Center Cambridge MA, USA Website: The opinions is this presentation 25 April 2013 are personal and do not engage any organization. Shahin Gharakhanian MD Consulting LLC is under contract with DaVolterra (France), Genzyme Corp. (a Sanofi Company, USA), InnaVirVax (France), Novartis (Switzerland, USA), ViiV Healthcare (USA). Shahin Gharakhanian is a former employee and stockholder of Vertex Pharmaceuticals Inc. (Cambridge MA, USA).

ABL and Evivar Medical for Strategic Partnership and Alliance in HIV and Hepatitis

ABL and Evivar Medical for Strategic Partnership and Alliance in HIV and Hepatitis ABL and Evivar Medical for Strategic Partnership and Alliance in HIV and Hepatitis Conférence de Presse ABL SA - Chambre de Commerce de Luxembourg - Mardi 29 Septembre 2009, 18h Annonce de Presse ABL and

Plus en détail

Le nouveau paradigme de l évaluation des médicaments en vie réelle

Le nouveau paradigme de l évaluation des médicaments en vie réelle Académie de Pharmacie 2 décembre 2015 Le nouveau paradigme de l évaluation des médicaments en vie réelle Lucien Abenhaim Laser Analytica London School of Hygiene & Tropical Medicine 1 Questions Définitions

Plus en détail

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 ICH Q8, Q9 and Q10 An Opportunity to Build Quality into Product Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 Sequence

Plus en détail

Présentation d EUPATI

Présentation d EUPATI The project is supported by the Innovative Medicines Initiative Joint Undertaking under grant agreement n 115334, resources of which are composed of financial contribution from the European Union's Seventh

Plus en détail

ANRS-FUNDED RESEARCH IN THE DEVELOPING WORLD

ANRS-FUNDED RESEARCH IN THE DEVELOPING WORLD ANRS-FUNDED RESEARCH IN THE DEVELOPING WORLD Brazil Burkina Faso (Bobo Dioulasso) Cambodia (Phnom Penh) Cameroon (Yaounde) Côte d Ivoire (Abidjan) Senegal (Dakar) Vietnam (Ho Chi Minh City) South Africa,

Plus en détail

Contexte politique. Political context. Volonté de développement et d ouverture des Hautes Ecoles Suisses

Contexte politique. Political context. Volonté de développement et d ouverture des Hautes Ecoles Suisses Contexte politique Political context Volonté de développement et d ouverture des Hautes Ecoles Suisses Development and widening of the Swiss Universities of Applied Sciences spectrum Cohérence politique

Plus en détail

Workshop IA 2013 Nice - 6 Novembre / San Diego - 15 Novembre Stimulations, ntic & vieillissement les Recommandations

Workshop IA 2013 Nice - 6 Novembre / San Diego - 15 Novembre Stimulations, ntic & vieillissement les Recommandations Workshop 2013 Nice - November 6 / San Diego - November 15 ICT Stimulation & Aging - Defining guidelines SERIOUS GAME: SAN DIEGO CTAD - IA EXPERT MEETING Alzheimer s disease is one of the most important

Plus en détail

CEA-TECH ADDRESSING CHALLENGES FOR BIOLOGY AND HEALTH

CEA-TECH ADDRESSING CHALLENGES FOR BIOLOGY AND HEALTH CEA-TECH ADDRESSING CHALLENGES FOR BIOLOGY AND HEALTH 08 APRIL 2014 CEA, A MAJOR ACTOR IN RESEARCH & INNOVATION Direction of CEA Technology Defense Security Military Applications Division Nuclear Energy

Plus en détail

Quelle utilisation de la charge virale en absence de tests de résistance. Serge Paul Eholié

Quelle utilisation de la charge virale en absence de tests de résistance. Serge Paul Eholié Quelle utilisation de la charge virale en absence de tests de résistance Serge Paul Eholié Critères OMS pour le diagnostic de l échec 2002 2006 2010 Clinical * Immunological * Clinical * Immunological

Plus en détail

Jean-François Corté Secretary General World Road Association

Jean-François Corté Secretary General World Road Association International Congress «Building Road Safety Capacity» October 2013 - Warsaw Jean-François Corté Secretary General World Road Association 1 At the turn of the XXth century 2 Looking for speed!!! 3 Camille

Plus en détail

La recherche clinique au cœur du progrès thérapeutique

La recherche clinique au cœur du progrès thérapeutique 2 èmes Assises de l Innovation Thérapeutique Paris, 05-11-2014 La recherche clinique au cœur du progrès thérapeutique Pr. Jean-François DHAINAUT Président du Groupement Inter-régional de la Recherche Clinique

Plus en détail

Conférence mondiale sur la lutte contre la rage : la prévention à la source animale est la solution la plus durable

Conférence mondiale sur la lutte contre la rage : la prévention à la source animale est la solution la plus durable Conférence mondiale sur la lutte contre la rage : la prévention à la source animale est la solution la plus durable Séoul (République de Corée), 7-9 septembre 2011 L Organisation mondiale de la santé animale

Plus en détail

Ending HIV/AIDS. M-J Milloy, PhD

Ending HIV/AIDS. M-J Milloy, PhD The Concordia University Community Lecture Series on HIV/AIDS presents: Ending HIV/AIDS M-J Milloy, PhD Research Scientist BC Center for Excellence in HIV/AIDS Thursday, March 10 th, 2016 7pm McGill University

Plus en détail

Quantifier l impact météorologique & climatique sur la santé dans les pays en voie de développement

Quantifier l impact météorologique & climatique sur la santé dans les pays en voie de développement Quantifying Weather & Climate Impacts on health in developing countries Quantifier l impact météorologique & climatique sur la santé dans les pays en voie de développement Photos: QWeCI photo archives

Plus en détail

Attentes économiques et éléments de mesure pour les projets d intégration clinique.

Attentes économiques et éléments de mesure pour les projets d intégration clinique. Attentes économiques et éléments de mesure pour les projets d intégration clinique. Jean Lachaine, professeur agrégé, Faculté de pharmacie, Université de Montréal Pourquoi avoir des critères économiques

Plus en détail

Master UP 6. Mention Santé Publique et Management de la Santé. Spécialité Pharmacologie Clinique. Construire une carrière dans l industrie

Master UP 6. Mention Santé Publique et Management de la Santé. Spécialité Pharmacologie Clinique. Construire une carrière dans l industrie Master UP 6 Mention Santé Publique et Management de la Santé Spécialité Pharmacologie Clinique Construire une carrière dans l industrie pharmaceutique Alain Leclerc, CTPartners 3 mars 2009 Your Executive

Plus en détail

ETHIQUE ET GENETIQUE Quels tests, comment, pourquoi faire? Internet : les enjeux.

ETHIQUE ET GENETIQUE Quels tests, comment, pourquoi faire? Internet : les enjeux. ETHIQUE ET GENETIQUE Quels tests, comment, pourquoi faire? Internet : les enjeux. Anne Cambon-Thomsen cambon@cict.fr Inserm U 1027, Toulouse Plateforme «Génétique et société», Genotoul, Toulouse http://societal.genotoul.fr/

Plus en détail

Early diagnosis of failure to treatment in resource limited countries

Early diagnosis of failure to treatment in resource limited countries Moving Forward in the Diagnosis of Infectious Diseases in Resource Limited Countries: A Focus on HIV 3rd Forum Les Pensières, Veyrier-du-Lac, France, September 16-17, 2010 Early diagnosis of failure to

Plus en détail

Vision macro : pourquoi la gouvernance clinique est-elle une responsabilité partagée?

Vision macro : pourquoi la gouvernance clinique est-elle une responsabilité partagée? Vision macro : pourquoi la gouvernance clinique est-elle une responsabilité partagée? Denis A. Roy MD, MPH, MSc, FRCPC Vice-président, science et gouvernance clinique, INESSS Professeur-adjoint de clinique,

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT ET COMMERCIALISATION DE BIOMARQUEURS INNOVANTS: LA PERSPECTIVE DE L ENTREPRISE

DÉVELOPPEMENT ET COMMERCIALISATION DE BIOMARQUEURS INNOVANTS: LA PERSPECTIVE DE L ENTREPRISE DÉVELOPPEMENT ET COMMERCIALISATION DE BIOMARQUEURS INNOVANTS: LA PERSPECTIVE DE L ENTREPRISE Patrick Tremblay, PhD Vice-président principal, Développement corporatif et diagnostics, Caprion Vice-président,

Plus en détail

Coordination des politiques de recherche VIH en Europe

Coordination des politiques de recherche VIH en Europe Coordination des politiques de recherche VIH en Europe Roxane BRACHET, Coopération européenne, ANRS 26 Avril 2013 HIVERA: Eranet soutenu par la CE FP7 Ministères et agences de 8 pays HUNGARY 2 21 projets,

Plus en détail

Septembre 2006 Rapport sur un nouveau médicament breveté - Reyataz

Septembre 2006 Rapport sur un nouveau médicament breveté - Reyataz Septembre 2006 Rapport sur un nouveau médicament breveté - Reyataz Au titre de son initiative de transparence, le CEPMB publie les résultats des examens des prix des nouveaux médicaments brevetés effectués

Plus en détail

Rational Team Concert

Rational Team Concert Une gestion de projet agile avec Rational Team Concert Samira Bataouche Consultante, IBM Rational France 1 SCRUM en Bref Events Artifacts Development Team Source: Scrum Handbook 06 Décembre 2012 Agilité?

Plus en détail

La réglementation européenne pour les médicaments orphelins. De Europese regelgeving voor weesgeneesmiddelen.

La réglementation européenne pour les médicaments orphelins. De Europese regelgeving voor weesgeneesmiddelen. (AFMPS) La réglementation européenne pour les médicaments orphelins. De Europese regelgeving voor weesgeneesmiddelen. Dr. André LHOIR AFMPS - COMP 22 février 2011 1 141/2000: Rare conditions Orphan drugs

Plus en détail

CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE

CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE NECESSITY OF A NEW JURISDICTION G Delépine, NDelépine Hôpital Raayond Poincarré Garches France The scandal of the VIOXX Illustrates the

Plus en détail

Kyomed/ Déc. 2015 SMART-MINING DANS LA SANTÉ: POUR QUELLES APPLICATIONS ET POUR QUELS USAGES? UN EXEMPLE DANS LA RHINITE ALLERGIQUE SYLVIE ARNAVIELHE

Kyomed/ Déc. 2015 SMART-MINING DANS LA SANTÉ: POUR QUELLES APPLICATIONS ET POUR QUELS USAGES? UN EXEMPLE DANS LA RHINITE ALLERGIQUE SYLVIE ARNAVIELHE Kyomed/ Déc. 2015 SMART-MINING DANS LA SANTÉ: POUR QUELLES APPLICATIONS ET POUR QUELS USAGES? UN EXEMPLE DANS LA RHINITE ALLERGIQUE SYLVIE ARNAVIELHE KYOMED- 10 DÉCEMBRE 2015 2 BIG DATA Description en

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre QUELQUES EXEMPLES DE PROJETS LABELLISES ET FINANCES

Cliquez pour modifier le style du titre QUELQUES EXEMPLES DE PROJETS LABELLISES ET FINANCES Cliquez pour modifier le style du titre QUELQUES EXEMPLES DE PROJETS LABELLISES ET FINANCES 11/09/2014 Cliquez pour modifier le style du titre Projet MindYourBrain Louis Mayaud, Mensia Technologies lm@mensiatech.com

Plus en détail

Data mining et statistiques. Hugues Bersini IRIDIA / ULB

Data mining et statistiques. Hugues Bersini IRIDIA / ULB Data mining et statistiques Hugues Bersini IRIDIA / ULB Philippe Smets (1938-2005), créateur d IRIDIA Théorie des croyances vs Probabilités IA, IRIDIA et Data Mining Les réseaux de neurones IA à la Google

Plus en détail

Marie DARRASON. Curriculum vitae. 11 rue Tournefort 75005 PARIS marie.darrason@gmail.com 06.77.52.19.17.

Marie DARRASON. Curriculum vitae. 11 rue Tournefort 75005 PARIS marie.darrason@gmail.com 06.77.52.19.17. Marie DARRASON Curriculum vitae Etat civil et coordonnées Née le 24/03/1987 (28 ans) 11 rue Tournefort 75005 PARIS marie.darrason@gmail.com 06.77.52.19.17. Titre de la thèse «Y a- t- il une théorie génétique

Plus en détail

Médecine personnalisée :

Médecine personnalisée : Médecine personnalisée : une médecine de la personne? Hubert Doucet Université de Montréal ACFAS 2013 2013-04-29 ACFAS 2013 1 objectif Au-delà des questions juridico-morales souvent discutées, discerner

Plus en détail

Peut-on prédire la thrombose veineuse profonde par la clinique?

Peut-on prédire la thrombose veineuse profonde par la clinique? Peut-on prédire la thrombose veineuse profonde par la clinique? TVP et algorithme de prédiction clinique - 1 Médiocre sensibilité et spécificité des signes et symptômes cliniques Utilité démontrée de la

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Indicateurs harmonisés TB/VIH et données rapportées à l OMS par les pays d Afrique francophone

Indicateurs harmonisés TB/VIH et données rapportées à l OMS par les pays d Afrique francophone Atelier TB/VIH Afrique Francophone Lomé, Togo, January 25-27 2012 Indicateurs harmonisés TB/VIH et données rapportées à l OMS par les pays d Afrique francophone Henriette Wembanyama Delphine Sculier Organisation

Plus en détail

Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder

Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder (Ottawa, Canada Le 17 mars 2008) Selon une enquête menée récemment auprès des citoyens canadiens à l échelle nationale, la grande

Plus en détail

L intérêt du génome individuel

L intérêt du génome individuel L intérêt du génome individuel 28/11/2012 Nom: Vincent Bours Historique et grands projets 1953: structure de l ADN 1977: Fred Sanger, séquençage de l ADN Fin 1980s: Human Genome Project Projet Génome Humain

Plus en détail

IntegraGen Résultats annuels 2014

IntegraGen Résultats annuels 2014 Clinical Genomics Experts COMMUNIQUÉ DE PRESSE - DIFFUSION IMMÉDIATE IntegraGen Résultats annuels 2014 Chiffre d affaires en augmentation de 12% Réduction des pertes de 59% Installation de la première

Plus en détail

NOTICE-OF-INTENT TO APPLY FOR A CLINICAL RESEARCH GRANT (October 2014) / PRÉAVIS DEMANDE DE SUBVENTION DE RECHERCHE CLINIQUE (octobre 2014)

NOTICE-OF-INTENT TO APPLY FOR A CLINICAL RESEARCH GRANT (October 2014) / PRÉAVIS DEMANDE DE SUBVENTION DE RECHERCHE CLINIQUE (octobre 2014) NOTICE-OF-INTENT TO APPLY FOR A CLINICAL RESEARCH GRANT (October 2014) / PRÉAVIS DEMANDE DE SUBVENTION DE RECHERCHE CLINIQUE (octobre 2014) The deadline for receipt of a notice-of-intent to apply is Monday,

Plus en détail

Bienvenue au Séminaire sur les Chaussées urbaines

Bienvenue au Séminaire sur les Chaussées urbaines Welcome to the Seminar on Urban Pavements Bienvenue au Séminaire sur les Chaussées urbaines Association mondiale de la route World Road Association Seminar on Urban Pavements Séminaire sur les Chaussées

Plus en détail

+ La génomique et ses applications Quel usage et quel usager? Jorge Niosi (UQAM) Bryn Williams-Jones (UdeM)

+ La génomique et ses applications Quel usage et quel usager? Jorge Niosi (UQAM) Bryn Williams-Jones (UdeM) + La génomique et ses applications Quel usage et quel usager? Jorge Niosi (UQAM) Bryn Williams-Jones (UdeM) + La «génomique» 2 Le terme est apparu dans les années 1980 pour décrire l étude du génome entier

Plus en détail

Les Biotherapies Généralités Pr François LEMOINE

Les Biotherapies Généralités Pr François LEMOINE Les Biotherapies Généralités Pr François LEMOINE Laboratory I 3 of Immunology-Immunopahtology- Immunotherapy CNRS-UMR7211 / INSERM U959 Hôpital de la Pitié Salpêtrière - CERVI 83, Boulevard de l Hôpital

Plus en détail

Place de l interféron dans le traitement de l hépatite B chez le patient co-infecté VIH

Place de l interféron dans le traitement de l hépatite B chez le patient co-infecté VIH Place de l interféron dans le traitement de l hépatite B chez le patient co-infecté VIH Lionel PIROTH CHU Dijon, Université de Bourgogne Tours juin 2012 Un problème? VIH-VHB Piroth L et al, J Hepatol,

Plus en détail

Niveau débutant/beginner Level

Niveau débutant/beginner Level LE COFFRE À OUTILS/THE ASSESSMENT TOOLKIT: Niveau débutant/beginner Level Sampler/Echantillon Instruments d évaluation formative en français langue seconde Formative Assessment Instruments for French as

Plus en détail

AOC Insurance Broker

AOC Insurance Broker AOC Insurance Broker Compare Your Expat Health Insurance AOC International Expat Groupe Cadre www.aoc insurancebroker.com www.assurance sante expatrie.eu Email : contact@aoc insurancebroker.com www.cadrass.com

Plus en détail

Les études de Pharmaco-épidémiologie : Leur place dans un plan de gestion de risque Les types d étude et les critères de qualité

Les études de Pharmaco-épidémiologie : Leur place dans un plan de gestion de risque Les types d étude et les critères de qualité Les études de Pharmaco-épidémiologie : Leur place dans un plan de gestion de risque Les types d étude et les critères de qualité Daniel BOICHUT Directeur Etudes Epidémiologiques et Médico-Economiques Conférence

Plus en détail

IntegraGen Résultats annuels 2013

IntegraGen Résultats annuels 2013 Clinical Genomics Experts COMMUNIQUE DE PRESSE - DIFFUSION IMMEDIATE IntegraGen Résultats annuels 2013 Chiffre d affaires en augmentation de 14% Lancement du test Arisk2 en vue d évaluer le risque d autisme

Plus en détail

COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT

COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT SOCIETE GENERALE COMMUNICATION Entreprises & Médias COLLABORATION ET RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE POURQUOI COMMENT 28/11/2014 (SOCIAUX) 28/11/2014 P.2 QUELQUES CHIFFRES POUR COMMENCER Evolution comparée

Plus en détail

EUDAT and CINES data preservation services. Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014

EUDAT and CINES data preservation services. Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014 EUDAT and CINES data preservation services Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014 Le CINES Basé à Montpellier (Hérault, France) EPA créé en 1999, succédant au CNUSC (Centre National Universitaire

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 23 septembre 2015

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 23 septembre 2015 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 23 septembre 2015 FUZEON 90 mg/ml, poudre et solvant pour solution injectable Boîte contenant 60 flacons de poudre + 60 flacons de solvant + 60 seringues de 3 ml + 60

Plus en détail

Medicognos. Plateforme d Intégration et Gestion des Processus de Soins Dr Silviu Braga. Medicognos. par des médecins pour des médecins

Medicognos. Plateforme d Intégration et Gestion des Processus de Soins Dr Silviu Braga. Medicognos. par des médecins pour des médecins Medicognos Plateforme d Intégration et Gestion des Processus de Soins Dr Silviu Braga Dr Silviu Braga Directeur R&D Medicognos SA par des médecins pour des médecins Pourquoi une nouvelle génération? Les

Plus en détail

Centre Jean Perrin. Centre de Lutte contre le Cancer d'auvergne. Clermont-Ferrand - France - Projet PROGACIR

Centre Jean Perrin. Centre de Lutte contre le Cancer d'auvergne. Clermont-Ferrand - France - Projet PROGACIR Centre Jean Perrin Centre de Lutte contre le Cancer d'auvergne Clermont-Ferrand - France - Projet PROGACIR Positionnement Intérêt du séquençage de l ADN tumoral circulant du gène TP53 muté pour la prédiction

Plus en détail

12/03/2013. Les obstacles à un traitement efficace : défaut d observance et inertie médicale L HYPERTENSION ARTERIELLE L HYPERTENSION ARTERIELLE

12/03/2013. Les obstacles à un traitement efficace : défaut d observance et inertie médicale L HYPERTENSION ARTERIELLE L HYPERTENSION ARTERIELLE Les obstacles à un traitement efficace : défaut d observance et inertie médicale Docteur Pierre Durieux Santé Publique et Informatique Médicale, HEGP et Faculté de médecine Paris Descartes DIU Hypertension

Plus en détail

CONTINUING EDUCATION AND TRAINING IN PHYSIOTHERAPY

CONTINUING EDUCATION AND TRAINING IN PHYSIOTHERAPY CONTINUING EDUCATION AND TRAINING IN PHYSIOTHERAPY 1 day (7 hours) Motor control and ankle joint protection Update on scientific knowledge and practical consequences for physiotherapists Pascal TOSCHI,

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

La réadaptation professionnelle des travailleurs lombalgiques : Présentation d'un modèle canadien

La réadaptation professionnelle des travailleurs lombalgiques : Présentation d'un modèle canadien Hôpital Cochin Samedi 1 er avril 2006 Forum Saint Jacques La réadaptation professionnelle des travailleurs lombalgiques : Présentation d'un modèle canadien Dr Jean-Baptiste Fassier 1,2 Centre d Etude et

Plus en détail

Valorisation des résultats de la recherche publique Solutions mises en œuvre en région PACA

Valorisation des résultats de la recherche publique Solutions mises en œuvre en région PACA Valorisation des résultats de la recherche publique Solutions mises en œuvre en région PACA Olivier FRENEAUX PROTISVALOR Méditerranée www.protisvalor.com Valorpaca www.valorpaca.fr Valoriser : Pourquoi?

Plus en détail

Qu est-ce qu un médicament innovant? Pierre Démolis EVAL CHMP 26 septembre 2014

Qu est-ce qu un médicament innovant? Pierre Démolis EVAL CHMP 26 septembre 2014 Qu est-ce qu un médicament innovant? Pierre Démolis EVAL CHMP 26 septembre 2014 1 2 Plusieurs définitions et quelques exemples Le médicament innovant pour les patients Le médicament innovant pour les professionnels

Plus en détail

INEGALITES SOCIALES ET MEDECINE PREDICTIVE: QUELS ENJEUX EN ONCOGENETIQUE?

INEGALITES SOCIALES ET MEDECINE PREDICTIVE: QUELS ENJEUX EN ONCOGENETIQUE? INEGALITES SOCIALES ET MEDECINE PREDICTIVE: QUELS ENJEUX EN ONCOGENETIQUE? Laetitia HUIART Praticien Hospitalier, CHU La Réunion Résumé. - Les avancées techniques en matière génétique permettent, depuis

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

IRPP Session 6- Case Studies and Lessons from Abroad

IRPP Session 6- Case Studies and Lessons from Abroad IRPP Session 6- Case Studies and Lessons from Abroad Integration of services for frail elderly- SIPA and PRISMA projects and after Céline Bureau, M.Sc.Inf. (cbureau.csss-iugs@msss.gouv.qc.ca) CSSS-IUG

Plus en détail

The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance. Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information

The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance. Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information Joseph GARACOITS - Isabelle RICHARD France Intervention

Plus en détail

Case management ou coordination des soins?

Case management ou coordination des soins? Pistes pour l intégration des soins pour les personnes âgées fragiles vivant au domicile Case management ou coordination des soins? THÉRÈSE VAN DURME JEAN MACQ INSTITUT DE RECHERCHE SANTÉ ET SOCIÉTÉ (IRSS

Plus en détail

Découverte de connaissances dans les bases de données bibliographiques : structuration d un outil exploitant le MeSH

Découverte de connaissances dans les bases de données bibliographiques : structuration d un outil exploitant le MeSH Découverte de connaissances dans les bases de données bibliographiques : structuration d un outil exploitant le MeSH Jean-Dominique Pierret Scientific Documentation Galderma R&D Sophia-Antipolis Université

Plus en détail

La génomique des cancers en 2015 Est-elle utile en pratique? Dr Corina Martinez Mena Oncologie Médicale

La génomique des cancers en 2015 Est-elle utile en pratique? Dr Corina Martinez Mena Oncologie Médicale La génomique des cancers en 2015 Est-elle utile en pratique? Dr Corina Martinez Mena Oncologie Médicale Définitions Historique Génomique dans le cancer du sein Utilité Problèmes Futur Chaque personne:

Plus en détail

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Girls and Boys, Women and Men - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Filles et garçons, femmes et hommes - respecter les différences, promouvoir l égalité et partager les

Plus en détail

Présenta)on Biotuesday. Mardi 7 mai 2013

Présenta)on Biotuesday. Mardi 7 mai 2013 Présenta)on Biotuesday Mardi 7 mai 2013 Solutions de Génomique au Service des maladies infectieuses Spin- off de P2i (Université Lyon 1) P2i : Plateforme technologique d innova)on en Infec)ologie Feder/Région

Plus en détail

Importance du développement des biomarqueurs par un industriel

Importance du développement des biomarqueurs par un industriel Importance du développement des biomarqueurs par un industriel Dr Frédéric Eberlé, responsable médical Roche Diagnostics France Marseille, 27 mars 2015 Terminologie Biomarqueurs, Tests de diagnostic, Tests-compagnons

Plus en détail

THE BOARD OF HEATLH REFERRED THE FOLLOWING REPORT RECOMMENDATIONS TO CITY COUNCIL:

THE BOARD OF HEATLH REFERRED THE FOLLOWING REPORT RECOMMENDATIONS TO CITY COUNCIL: 1 2. APPOINTMENT OF ASSOCIATE MEDICAL OFFICERS OF HEALTH IN CAMERA - PERSONAL MATTERS ABOUT IDENTIFIABLE THE BOARD OF HEATLH REFERRED THE FOLLOWING REPORT RECOMMENDATIONS TO CITY COUNCIL: 1. That Council

Plus en détail

Teaching evidence-based medicine and pharmacoeconomics at UCL. Anne Spinewine. (with slides borrowed from B Krug for pharmacoeconomy)

Teaching evidence-based medicine and pharmacoeconomics at UCL. Anne Spinewine. (with slides borrowed from B Krug for pharmacoeconomy) Teaching evidence-based medicine and pharmacoeconomics at UCL Anne Spinewine (with slides borrowed from B Krug for pharmacoeconomy) 04.10.2011 WBI- UCL UPH Teaching EBM and pharmacoeconomics Teaching For

Plus en détail

IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques

IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques IT & E - Integrated Training & emploi des personnes handicapées en dessin assisté par ordinateur, les détails et graphiques TR/06/B/P/PP/178009 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2006

Plus en détail

MASTER (LMD) - USTH BIOTECHNOLOGIE MÉDICALE- BIOTECHNOLOGIE VÉGÉTALE-PHARMACOLOGIE

MASTER (LMD) - USTH BIOTECHNOLOGIE MÉDICALE- BIOTECHNOLOGIE VÉGÉTALE-PHARMACOLOGIE MASTER (LMD) - USTH BIOTECHNOLOGIE MÉDICALE- BIOTECHNOLOGIE VÉGÉTALE-PHARMACOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Objectifs Acquisition

Plus en détail

Forces et Faiblesses de la recherche à Marseille

Forces et Faiblesses de la recherche à Marseille Forces et Faiblesses de la recherche à Marseille Michel Drancourt / Jean-Louis Mège URMITE CNRS UMR 6236, IRD198 1 Bilan, recherche Classification of the first 10 European cities : publications in ID&TM

Plus en détail

LA PRESCRIPTION ANTIBIOTIQUE : UNE APPROCHE SOCIO- COMPORTEMENTALE

LA PRESCRIPTION ANTIBIOTIQUE : UNE APPROCHE SOCIO- COMPORTEMENTALE LA PRESCRIPTION ANTIBIOTIQUE : UNE APPROCHE SOCIO- COMPORTEMENTALE Prof. Céline Pulcini Service de Maladies Infectieuses CHRU de Nancy 5 février 2015 DU ATB Grenoble BON USAGE DES ANTIBIOTIQUES Définition

Plus en détail

Roche Canada. Faire une différence dans la vie des Canadiens

Roche Canada. Faire une différence dans la vie des Canadiens Roche Canada Faire une différence dans la vie des Canadiens La vie se charge des questions. Nous cherchons les réponses. Bienvenue chez Roche Canada Au sein du groupe Roche (Roche), les activités sont

Plus en détail

Ontotechnology 2013-1-BE3-LEO05-07298. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=11543

Ontotechnology 2013-1-BE3-LEO05-07298. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=11543 Ontotechnology 2013-1-BE3-LEO05-07298 1 Information sur le projet Titre: Ontotechnology Code Projet: 2013-1-BE3-LEO05-07298 Année: 2013 Type de Projet: Projets de transfert d'innovation Statut: En cours

Plus en détail

Gestion des incidents dans les organisations de soins Erreurs médicales et soignantes

Gestion des incidents dans les organisations de soins Erreurs médicales et soignantes Gestion des incidents dans les organisations de soins Erreurs médicales et soignantes Dr Pierre Chopard, MD, MSc Médecin-adjoint Service qualité des soins Direction médicale Hôpitaux universitaires de

Plus en détail

AUTORISATION PARENTALE SAISON 2012-2013

AUTORISATION PARENTALE SAISON 2012-2013 AUTORISATION PARENTALE SAISON 2012-2013 Je soussigné(e)., père, mère, tuteur légal, de... Autorise les membres responsables de l encadrement à appeler tout médecin responsable, le cas échéant, à faire

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

Innover dans un contexte global: Quelles stratégies possibles, quelles conséquences pour les Ressources Humaines?

Innover dans un contexte global: Quelles stratégies possibles, quelles conséquences pour les Ressources Humaines? Innover dans un contexte global: Quelles stratégies possibles, quelles conséquences pour les Ressources Humaines? Dominique Jolly, Professeur à SKEMA Business School, Professeur Visitant à CEIBS (Shanghai)

Plus en détail

Transfert des expérimentales et innovantes méthodes d enseignement pour l education de management

Transfert des expérimentales et innovantes méthodes d enseignement pour l education de management l education de management 2010-1-PL1-LEO01-11462 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2010 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Résumé: Transfert des expérimentales et innovantes

Plus en détail

CHAPITRE 4. La réglementation du médicament

CHAPITRE 4. La réglementation du médicament CHAPITRE 4 La réglementation du médicament 1 Les procédures d enregistrement d un médicament en Europe Le choix de la procédure Pour l enregistrement d un médicament dans plus d un état membre de l Union

Plus en détail

Médicaments du futur : Tendances et enjeux. Nicolas PY, Debiopharm International forumofac.14 26/09/2014

Médicaments du futur : Tendances et enjeux. Nicolas PY, Debiopharm International forumofac.14 26/09/2014 Médicaments du futur : Tendances et enjeux Nicolas PY, Debiopharm International forumofac.14 26/09/2014 Quelques mots sur Debiopharm Groupe fondé en 1979 Siège à Lausanne 350 collaborateurs Financièrement

Plus en détail

Frank LASCK. Courriel : f.lasch@montpellier-bs.com Fonction : Professeur. Biographie

Frank LASCK. Courriel : f.lasch@montpellier-bs.com Fonction : Professeur. Biographie Frank LASCK Courriel : f.lasch@montpellier-bs.com Fonction : Professeur Biographie Frank Lasch, professeur en entrepreneuriat, a rejoint le Groupe Sup de Co Montpellier Business School en septembre 2003

Plus en détail

TYPES OF LITERATURE French

TYPES OF LITERATURE French TYPES OF LITERATURE French Performance Standard 29C.C Identify selected passages accordingly: Knowledge: Know the differences in types of literature. Comprehension: Understand written passages and complete

Plus en détail

Exemple PLS avec SAS

Exemple PLS avec SAS Exemple PLS avec SAS This example, from Umetrics (1995), demonstrates different ways to examine a PLS model. The data come from the field of drug discovery. New drugs are developed from chemicals that

Plus en détail

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants 8 : 00 am 9 : 00 am 9 : 00 am 10 : 00 am Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales 22 octobre 2013 8 : 00 Inscription et accueil 8 : 30 Ouverture Président

Plus en détail

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant!

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! 2 e Swiss Congress for Health Professions Winterthur 1 juin 2012 La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! Prof. Diane Morin, Inf, PhD Plan de présentation

Plus en détail

Cycle de vie d une méthode analytique

Cycle de vie d une méthode analytique 44 ème Congrès International SFSTP 6 et 7 juin 2012 LA CONNAISSANCE SCIENTIFIQUE AU SERVICE DE LA QUALITE PRODUIT Apports du «Quality by Design» et retours d expériences Cycle de vie d une méthode analytique

Plus en détail

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Le projet est Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Mars 2015 Programme inter-organisations pour la gestion rationnelle des produits

Plus en détail

Fréquence de la fatigue

Fréquence de la fatigue Autres causes de Fatigue TAO Vendredi 21 Novembre 2014 Joly F, MD PHD, Oncologie médicale, Caen Centre François Baclesse - CHU 1 / xx Fréquence de la fatigue Initiale En cours de traitement Post traitement

Plus en détail

Lecture critique d article ou comment briller en société sans en avoir trop l air

Lecture critique d article ou comment briller en société sans en avoir trop l air Lecture critique d article ou comment briller en société sans en avoir trop l air Réunion Inter-Corevih Basse Normandie - Bretagne Mont Saint-Michel Février 2014 Jean-Marc Chapplain Plan Actualité Dissection

Plus en détail

Nouvelles Recommandations en 2009 et rappels sur les indications de la prophylaxie post-exposition. Dr H.Melliez CH de Tourcoing 19 mars 2009

Nouvelles Recommandations en 2009 et rappels sur les indications de la prophylaxie post-exposition. Dr H.Melliez CH de Tourcoing 19 mars 2009 Nouvelles Recommandations en 2009 et rappels sur les indications de la prophylaxie post-exposition Dr H.Melliez CH de Tourcoing 19 mars 2009 «Nouvelles recommandations» Sources : DGS : CIRCULAIRE INTERMINISTERIELLE

Plus en détail

RecoMed. Automatic speech recognition with medical transcription. Subventionné par

RecoMed. Automatic speech recognition with medical transcription. Subventionné par RecoMed Automatic speech recognition with medical transcription Subventionné par Idiap Research Institute Independent research institute ~100 people in total; mainly in research ~10 development staff Research

Plus en détail

WHAT IS CURRENT PRACTICE OF FASO? PHARMACOVIGILANCE IN BURKINA. Dr Kiema Bérenger. MOH/Burkina Faso. Chef Service Logistique, Approvisionnement

WHAT IS CURRENT PRACTICE OF FASO? PHARMACOVIGILANCE IN BURKINA. Dr Kiema Bérenger. MOH/Burkina Faso. Chef Service Logistique, Approvisionnement WHAT IS CURRENT PRACTICE OF PHARMACOVIGILANCE IN BURKINA FASO? Dr Kiema Bérenger Chef Service Logistique, Approvisionnement et Maintenance PEV_Burkina Direction de la Prévention par la Vaccination MOH/Burkina

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

EDITORIAL. XXI es Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie. 10 Editorial / Editorial

EDITORIAL. XXI es Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie. 10 Editorial / Editorial EDITORIAL XXI es Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie Le thème privilégié des XXI es Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie est «la Thrombose et les Médicaments

Plus en détail

Partenariat public privé : comment maîtriser les conflits d intérêts?

Partenariat public privé : comment maîtriser les conflits d intérêts? Partenariat public privé : comment maîtriser les conflits d intérêts? Vincent Mooser Vice-Doyen Recherche Clinique FBM Chef Département des Laboratoires 5 février 2015 Essais cliniques sponsorisés par

Plus en détail

Scénarios économiques en assurance

Scénarios économiques en assurance Motivation et plan du cours Galea & Associés ISFA - Université Lyon 1 ptherond@galea-associes.eu pierre@therond.fr 18 octobre 2013 Motivation Les nouveaux référentiels prudentiel et d'information nancière

Plus en détail

refine initiative Conference 2011 Radisson Blu Centrum Hotel - WARSAW 04 / 05 October 2011

refine initiative Conference 2011 Radisson Blu Centrum Hotel - WARSAW 04 / 05 October 2011 Conference 2011 Conference under the patronage of the Polish National Contact Point for Research Programmes of the EU Supported by: Let s Construct Europe s Future With Innovative Buildings and Infrastructures

Plus en détail

Enseignement médecine du travail. Comité master 21 juin 2013 M Nendaz

Enseignement médecine du travail. Comité master 21 juin 2013 M Nendaz Enseignement médecine du travail Comité master 21 juin 2013 M Nendaz Excerpt of the Swiss Catalogue of Learning Objectives This excerpt lists all objectives of the SCLO which * contain the keyword "workplace"

Plus en détail