La vision de l autorité organisatrice des transports en Ile-de-France

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La vision de l autorité organisatrice des transports en Ile-de-France"

Transcription

1 La vision de l autorité organisatrice des transports en Ile-de-France Catherine Le Gall Chef de projet à la Direction des projets d investissements

2 La vision de l autorité organisatrice des transports en Ile-de-France de l aménagement des sites propres bus I- l autorité organisatrice des transports en Ile-de-France II- Les sites propres bus : quels modèles, pour quels résultats? L étude STIF/ DRIEA (LROP) III- Conclusions de l autorité organisatrice

3 120 km le STIF autorité organisatrice en Ile-de-France L Ile-de-France c est : km 2 (2,2% France) 11,4 M habitants (18% France) 5 Millions d emplois; 29% PIB français la Région Ile-de France; 8 départements (75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95) communes; 1 STIF = une Autorité Organisatrice Pour effectuer le service : Plus de 100 entreprises de transport: RATP ( personnes; 75% voyages) SNCF (~ personnes; 17% voyages) [+ RFF depuis 1997] OPTILE (100 entreprises privées; ~5 000 personnes; 8% voyages) 150 km 150 km

4 le STIF autorité organisatrice en Ile-de-France Le STIF régionalisé depuis 2005, organise, coordonne et finance chaque année plus de 7,8 milliards d euros pour le fonctionnement des transports publics franciliens. C est un lieu d échanges, d expertise et de décisions pour les transports en Ile-de-France.

5 le STIF autorité organisatrice en Ile-de-France Une soixantaine de projets inscrits (pour un budget de 18 milliards d euros inscrits au plan de mobilisation de la Région ile-de France en 2008) 20 sites propres de surface (tramways 70km et bus 60 km) 6 prolongements de métro 10 projets ferrés lourds 8 grand pôles d échanges ainsi que la modernisation du réseau existant et plus particulièrement du réseau express régional (RER C, RER B Nord +, RER D.)

6 le STIF autorité organisatrice en Ile-de-France

7 le STIF autorité organisatrice en Ile-de-France Les projets du contrat en Ile-de-France

8 le STIF autorité organisatrice en Ile-de-France Le projet de métro du Grand Paris comptera 200 km de ligne et 78 gares nouvelles (dont le STIF est MOA de la ligne orange soit 40 km et 19 stations)

9 La vision de l autorité organisatrice des transports en Ile-de-France Problématique de l image du bus en Ile-de-France un site propre trop large et trop minéral. Un bus articulé à plancher bas mais.. une insertion urbaine très «routière»

10 La vision de l autorité organisatrice en Ile-de-France Afin de changer la perception des sites propres dédiés aux bus, en Ile-de-France, vérifier que l on pouvait agir sur 2 axes : la largeur de la plate-forme l image de la plate-forme

11 La vision de l autorité organisatrice de transports en Ile-de-France I- L autorité organisatrice des transports en Ile-de-France II- Les sites propres bus : quels modèles, pour quels résultats? L étude STIF/ LROP III- Conclusions

12 II- Les sites propres bus : quels modèles, pour quels résultats? * Décalage d image entre 2 types d infrastructures pour TC : -- bus : «routier», «irrégulier», «vieux», «moche» tramway : «vert», «moderne», «requalification urbaine»... * Mais des investissements et des contraintes beaucoup plus lourds pour le tramway \\ Enjeux (1/2)

13 II- Les sites propres bus : quels modèles, pour quels résultats? * Le modèle d intégration du tramway, est-il transposable aux plates-formes de bus en site propre? * En particulier, peut-on envisager d enherber une partie de la plate-forme pour bus à la manière de ce qui se pratique pour les infrastructures de tramway? * Ces modifications de la nature de la plate-forme peuvent-elles, changer l image du bus en ville, et résoudre d autres problèmes de fonctionnement couramment rencontrés? \\ Enjeux (2/2) Intégration des plates-formes pour bus en site propre dans leur environnement urbain STIF/ LROP

14 II- Les sites propres bus : quels modèles, pour quels résultats? * Dans les couloirs protégés, une partie de la chaussée n est pas roulée.. * Les conducteurs amenés à emprunter les voies de bus en site propre sont professionnels. Ils peuvent donc s adapter à certaines contraintes supplémentaires, voire utiliser des éléments d aide à la conduite

15 II- Les sites propres bus : quels modèles, pour quels résultats? 3 étapes sont nécessaires pour renouveler l image des sites propres bus I Traitement différencié de la bande non «circulée» II Étude séparée des différentes composantes de la plate-forme a. Structures b. Revêtements c. Compositions géométriques de la surface d. Modèles de profil en travers III Solutions intégrées de plate-forme TC

16 Renouvellement d image Traitement différencié de la bande non «circulée» Étude séparée des différentes composantes de la plate-forme Structures Solutions intégrées de plate-forme TC Revêtements Compositions géométriques de la surface Modèles de profil en travers

17 II- Les sites propres bus : quels modèles, pour quels résultats? -A- Types de structures de plate-forme Spécificités des plates-formes TC : * forte canalisation du trafic, * envisager une engravure dans le 2 e couche d assise pour certains matériaux de surface. Enjeux liés aux structures de plate-forme : * durabilité, * orniérage, * mise en œuvre, * système de drainage éventuel, * revêtements et traitements de surface possibles, * échelle des coûts. \\ A Structures (1/3)

18 Fiches n 1 II- Les sites propres bus : quels modèles, pour quels résultats? -A- Types de structures de plate-forme Solution avec structure en béton et engravure végétalisée Structure béton avec engravure centrale (pour gazon, pavés massifs, platelage bois ) LROP - STIF

19 II- Les sites propres bus : quels modèles, pour quels résultats? -B- Types de revêtements et de traitements de surface Matériaux de surface proposés : 1. Les revêtements ou traitements de surface utilisables en bandes non circulées (de béton, terre cuite, pavés massifs de pierre, pavés synthétiques collés, béton bouchardé, béton strié ). 2. Les revêtements utilisables sur l emprise totale de la plateforme, circulée ou non. \\ B - Revêtements

20 II- Les sites propres bus : quels modèles, pour quels résultats? -B- Types de revêtements et de traitements de surface \\ B - Revêtements

21 II- Les sites propres bus : quels modèles, pour quels résultats? -B- Types de revêtements et de traitements de surface \\ B - Revêtements

22 II- Les sites propres bus : quels modèles, pour quels résultats? -C- Modèles de composition de surface Enjeux Enjeux de la composition géométrique de la surface : * Originalité et renouvellement de l image * Sécurité * Lisibilité et identité * Partage et continuité de l espace public * Appréciation esthétique

23 II- Les sites propres bus : quels modèles, pour quels résultats? -C- Modèles de composition de surface

24 II- Les sites propres bus : quels modèles, pour quels résultats? -D- Modèles de profil en travers Enjeux de la composition géométrique du profil en travers * Vie locale : capacité du site propre à participer à l animation de la rue, de part sa position dans le profil en travers, la diversité et de ses usages (accès riverains et livraisons, autres modes de déplacement...), ou encore par son caractère relativement monumental ou structurant. * Niveau et qualité de service : capacité du site propre à assurer une certaine régularité et performance de service (temps de parcours, temps d attente, vitesse commerciale).

25 II- Les sites propres bus : quels modèles, pour quels résultats? -D- Modèles de profil en travers Enjeux de la composition géométrique du profil en travers * Fonctionnement du site propre : capacité du site propre à assurer son propre bon fonctionnement, * Partage et continuité de l'espace : capacité de l aménagement du site propre à réduire l effet de coupure transversale provoqué par la chaussée, à permettre le partage modal de l espace, * Accord avec le profil global de la rue : capacité du site propre à s insérer dans le profil existant de la voie, à participer au paysage et à l ambiance de la rue, à lui donner un certain caractère.

26 II- Les sites propres bus : quels modèles, pour quels résultats? -D- Modèles de profil en travers

27 -D- Modèles de profil en travers Intégration des plates-formes pour bus en site propre dans leur environnement urbain STIF/ LROP

28 II- Les sites propres bus : quels modèles, pour quels résultats? -E- Solutions intégrées Site propre mixte Structure béton lisse / béton désactivé

29 II- Les sites propres bus : quels modèles, pour quels résultats? -E- Solutions intégrées Site propre hyper-urbain Structure béton avec engravure centrale en platelage bois

30 II- Les sites propres bus : quels modèles, pour quels résultats? -E- Solutions intégrées Chemins urbains pour TC Structure béton lisse avec engravure centrale enherbée / béton désactivé

31 La vision de l autorité organisatrice des transports en Ile-de-France de l aménagement des sites propres bus I- L autorité organisatrice des transports en ile-de France II- Les sites propres bus : quels modèles, pour quels résultats? L étude STIF/ DRIEA (LROP) III- Conclusions de l autorité organisatrice

32 Conclusions du STIF en tant qu autorité organisatrice Mieux concevoir les programmes grâce à une connaissance plus large et plus fine des solutions d aménagement existantes. Mieux concevoir les projets d aménagement: en coordonnant l ensemble des aspects et des modes de fonctionnement de chaque élément du projet dans l espace public. Améliorer la communication entre tous les acteurs (maître d ouvrage, maître d œuvre ) par l utilisation d un socle de concepts et connaissances commun, dans le contexte urbain.

33 Conclusions du STIF en tant qu autorité organisatrice Conclusions du STIF en tant qu autorité organisatrice Une volonté politique forte est nécessaire pour : Un partage de l espace public en faveur des transports en commun, Réaliser des investissements de qualité indispensables pour introduire une alternative à la manière de se déplacer en ville. Élever les site propres bus aux rangs de ceux des tramways

34 Conclusions du STIF du STIF en tant en tant qu autorité organisatrice Passer aux applications concrètes le site propre du TVM Image de synthèse du site propre du TVM Image de synthèse du site propre du TVM et prouver que les projets de site propres bus peuvent rivaliser avec ceux des tramways. Le site propre du «126» à Vanves (92) Le T zen 1 à Sénart - Corbeil (inauguré en 2011)

35 Conclusions du STIF en tant qu autorité organisatrice une opportunité inscrite au PDU : un réseau de lignes T Zen en Ile-de-France

36 Merci de votre attention

37 ANNEXES

38 Intégration des plates-formes pour bus en site propre dans leur environnement urbain STIF/ LROP

39 Fiches n 1 le STIF autorité organisatrice en Ile-de-France Solution avec structure en béton et engravure végétalisée LROP - STIF

40 Fiches n 1 le STIF autorité organisatrice en Ile-de-France Solution avec structure en béton et engravure végétalisée LROP - STIF

41 Fiches n 2 le STIF autorité organisatrice en Ile-de-France Solution avec structure bitumineuse et revêtement en enrobé percolé coloré Descriptif : il s agit d une structure réalisée en pleine largeur de voie du site propre, comportant une couche de fondation et une couche de base en enrobé à module élevé de classe 2, EME 2, revêtues par une couche de roulement en enrobé percolé coloré, en vert par exemple. LROP - STIF LROP - STIF

42 Fiches n 2 le STIF autorité organisatrice en Ile-de-France Solution avec structure bitumineuse et revêtement en enrobé percolé coloré LROP - STIF LROP - STIF

Les projets de transports en Ile-de- France Le grand Paris Express. Jean Louis Perrin, Directeur des projets d investissement FRTP 28 Novembre 2012

Les projets de transports en Ile-de- France Le grand Paris Express. Jean Louis Perrin, Directeur des projets d investissement FRTP 28 Novembre 2012 Les projets de transports en Ile-de- France Le grand Paris Express Jean Louis Perrin, Directeur des projets d investissement FRTP 28 Novembre 2012 Mise en œuvre du plan de mobilisation des transports en

Plus en détail

L information voyageurs dans les transports publics franciliens. Enjeux, difficultés et évolutions

L information voyageurs dans les transports publics franciliens. Enjeux, difficultés et évolutions L information voyageurs dans les transports publics franciliens Enjeux, difficultés et évolutions 1 Plan de la présentation 1. L Ile-de-France et son système de transports publics 2. Les réseaux de transports

Plus en détail

DOCP pour l insertion du tramway Paris-Orly. Tramway Paris-Orly DOSSIER D'OBJECTIFS ET DE CARACTERISTIQUES PRINCIPALES.

DOCP pour l insertion du tramway Paris-Orly. Tramway Paris-Orly DOSSIER D'OBJECTIFS ET DE CARACTERISTIQUES PRINCIPALES. mars 12 DOCP pour l insertion du tramway Paris-Orly 2012 Tramway Paris-Orly DOSSIER D'OBJECTIFS ET DE CARACTERISTIQUES PRINCIPALES Note de synthèse 1 Le présent dossier d objectifs et de caractéristiques

Plus en détail

DES INFRASTRUCTURES INDISPENSABLE, INNOVANTES ET ENGAGÉES POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

DES INFRASTRUCTURES INDISPENSABLE, INNOVANTES ET ENGAGÉES POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DES INFRASTRUCTURES INDISPENSABLE, INNOVANTES ET ENGAGÉES POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE 1 Quand le tramway partage ses voies Marie Pierre TRICHET Angers Loire Métropole Dominique BERTRAND - Cerema 2 Généralités

Plus en détail

Cartographie et mobilité en Ile de France. predim 21/11/2013

Cartographie et mobilité en Ile de France. predim 21/11/2013 Cartographie et mobilité en Ile de France predim 21/11/2013 Statut : Établissement Public Local depuis Juillet 2005. Le Syndicat des Transports d Ile de France Rôle : Le S.T.I.F. est l'autorité organisatrice

Plus en détail

Analyse détaillé des trajets effectués en Transports en commun en Ile de France

Analyse détaillé des trajets effectués en Transports en commun en Ile de France Etude sur les déplacements Analyse détaillé des trajets effectués en en Ile de France 18 Septembre 2014 Etude sur les déplacements : Analyse détaillée des trajets effectués en transports en en Ile de France

Plus en détail

Les transports publics urbains

Les transports publics urbains Les transports publics urbains Sommaire 1- L organisation des transports urbains en France p. 2 2- Le secteur économique des transports de voyageurs en France p. 3 3- Le financement des transports urbains

Plus en détail

Projet tramway : Prolongement du T3 de la porte d Ivry à la porte de la Chapelle

Projet tramway : Prolongement du T3 de la porte d Ivry à la porte de la Chapelle Projet tramway : Prolongement du T3 de la porte d Ivry à la porte de la Chapelle Frédéric DUPOUY RATP Développement, Innovation et Territoires Jean-Philippe HUET RATP Maîtrise d ouvrage des projets Le

Plus en détail

«Nouvelles Mobilités, l Ambition du TRAM» François MOULIN, directeur Développement, AMO et Mandats. INGEROP Conseils et Ingénieriemercredi

«Nouvelles Mobilités, l Ambition du TRAM» François MOULIN, directeur Développement, AMO et Mandats. INGEROP Conseils et Ingénieriemercredi «Nouvelles Mobilités, l Ambition du TRAM» François MOULIN, directeur Développement, AMO et Mandats. INGEROP Conseils et Ingénieriemercredi 16 avril 2014. PROJET-1-Ligne de transport tramway en voie unique

Plus en détail

MODERNISATION DE LA LIGNE NARBONNE-MONTPELLIER. Dossier de Presse

MODERNISATION DE LA LIGNE NARBONNE-MONTPELLIER. Dossier de Presse MODERNISATION DE LA LIGNE NARBONNE-MONTPELLIER Dossier de Presse SOMMAIRE Le grand projet de modernisation du réseau Page 3 Les bénéfices pour nos clients Page 6 Le développement durable au cœur du chantier

Plus en détail

Bus express et partage multimodal des voies structurantes d agglomération en Ile-de-France Séminaire OPTIMA 16 avril 2014

Bus express et partage multimodal des voies structurantes d agglomération en Ile-de-France Séminaire OPTIMA 16 avril 2014 Bus express et partage multimodal des voies structurantes d agglomération en Ile-de-France Séminaire OPTIMA 16 avril 2014 Ghislain Frambourt - Direction des Routes Île-de-France Anne Salonia - Syndicat

Plus en détail

La route constitue le premier patrimoine d une commune Km de routes communales en France, soit environ 17 km en moyenne par commune

La route constitue le premier patrimoine d une commune Km de routes communales en France, soit environ 17 km en moyenne par commune La gestion de la voirie communale I II III La route, un patrimoine Aspects réglementaires Aspects techniques IV Intervention sur voirie : Où? Quand? Comment? V Route et mobilité durable Pierre de Thé Congrès

Plus en détail

Général au développement du transport en commun à l échelle de l île

Général au développement du transport en commun à l échelle de l île www.facebook.com/carjaune974 La contribution volontariste du Conseil Général au développement du transport en commun à l échelle de l île lundi 17 juin - Palais de la Source Dossier de presse Communication

Plus en détail

Le profil en travers, outil du partage des voiries urbaines

Le profil en travers, outil du partage des voiries urbaines Le profil en travers, outil du partage des voiries urbaines Aix-en-Provence, le Introduction Le profil en travers est le reflet de l'organisation des fonctions dans la voirie. (illustration par l'évolution

Plus en détail

COTITA 7 FEVRIER 2012

COTITA 7 FEVRIER 2012 COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE D UN PROJET DE TRANSPORT 7 Février 2012 SOMMAIRE 1. PRESENTATION DU TRAMWAY T6 < CHATILLON VIROFLAY> TRACE, ACTEURS ET FINANCEMENT 2. ENVIRONNEMENT URBAIN DU T6 3. OBJECTIFS,

Plus en détail

Les principales étapes de l élaboration d un projet routier

Les principales étapes de l élaboration d un projet routier Les principales étapes de l élaboration d un projet routier Au cours de l élaboration d un projet routier, plusieurs étapes importantes se succèdent depuis l engagement des premières réflexions jusqu à

Plus en détail

Nouveau programme de renouvellement urbain : quels enjeux d'aménagement?

Nouveau programme de renouvellement urbain : quels enjeux d'aménagement? Nouveau programme de renouvellement urbain : quels enjeux d'aménagement? Noisy-le-Sec Le Londeau Intercommunalité : CA Est Ensemble Commune concernée : Noisy-le-Sec Nombre d habitants : 5 960 (Population,

Plus en détail

2. Les spécificités liées aux plates-formes de transports collectifs de surface

2. Les spécificités liées aux plates-formes de transports collectifs de surface des architectes et urbanistes en matière d esthétique et de qualité environnementale, le béton de ciment s est révélé être un matériau parfaitement adapté à la problématique des structures et des revêtements

Plus en détail

Le partage de la voirie

Le partage de la voirie Le partage de la voirie Stage «voirie partagée» CNFPT Lyon JL Reynaud (Certu) Sommaire Le partage de l'espace public Quel partage pour quelles voiries? Le profil en travers, outil du partage Des exemples

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme Ville de Sainte-Geneviève-des-Bois

Plan Local d Urbanisme Ville de Sainte-Geneviève-des-Bois Plan Local d Urbanisme Ville de Sainte-Geneviève-des-Bois 2. Projet d Aménagement et de Développement Durable Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal du 30 Septembre 2008 approuvant

Plus en détail

Nouveau programme de renouvellement urbain : quels enjeux d'aménagement?

Nouveau programme de renouvellement urbain : quels enjeux d'aménagement? Nouveau programme de renouvellement urbain : quels enjeux d'aménagement? Pierrefitte-sur-Seine Joncherolles Fauvettes Intercommunalité : CA Plaine Commune Commune concernée : Pierrefitte-sur-Seine Nombre

Plus en détail

BUS À HAUT NIVEAU DE SERVICE (BHNS) & TRAMWAY SUR PNEUS

BUS À HAUT NIVEAU DE SERVICE (BHNS) & TRAMWAY SUR PNEUS BUS À HAUT NIVEAU DE SERVICE (BHNS) & TRAMWAY SUR PNEUS LA PLATE-FORME EN BÉTON : UN VRAI CHOIX D AVENIR Metz Mettis : revêtement en béton à joints goujonnés sur une fondation en béton maigre. LE BHNS

Plus en détail

Inauguration du Pôle multimodal de Massy 25 septembre Dossier de Presse

Inauguration du Pôle multimodal de Massy 25 septembre Dossier de Presse Inauguration du Pôle multimodal de Massy 25 septembre 2012 Dossier de Presse 1 Le Pôle Multimodal de Massy : un projet de référence pour faciliter les déplacements Fréquenté par près de 45 000 voyageur

Plus en détail

Comité de ligne Paris Gare de Lyon Montereau. Jeudi 23 octobre 2008

Comité de ligne Paris Gare de Lyon Montereau. Jeudi 23 octobre 2008 Comité de ligne Paris Gare de Lyon Montereau Jeudi 23 octobre 2008 1 Un nouveau contrat STIF-SNCF 2008-2011, qui place les voyageurs au cœur des décisions. Un meilleur suivi de l offre, permettant de meilleurs

Plus en détail

Position dans l ensemble régional et gouvernance du CDT

Position dans l ensemble régional et gouvernance du CDT 6 communes 1 communauté d agglomération 210 000 habitants* 94 000 logements* 70 000 emplois* 108 000 actifs *RP 2008 Position dans l ensemble régional et gouvernance du CDT Carte des communes et EPCI concernés

Plus en détail

Intervention pour l Assemblée générale de l ATPS

Intervention pour l Assemblée générale de l ATPS Association des Usagers des Transports FNAUT Ile-de-France Intervention pour l Assemblée générale de l ATPS 12 janvier 2009 AUT - 32 rue Raymond Losserand 75014 PARIS tel 01 43 35 22 23 www.aut-idf.org

Plus en détail

Interventions sur les PN du Réseau Routier Départemental de la Moselle

Interventions sur les PN du Réseau Routier Départemental de la Moselle Journée «Sécurité aux passages à niveau» 23 juin 2015 NANCY Interventions sur les PN du Réseau Routier Départemental de la Moselle www.moselle.fr La MOSELLE 1 040 000 habitants 6216 km2 4300 km RD 41 Passages

Plus en détail

[organisation institutionnelle, planification]

[organisation institutionnelle, planification] 22 & 23 janvier 2008, Skhirat, Maroc [organisation institutionnelle, planification] Serge Méry, 1 er Vice Président du STIF, Région Ile de France Présentation de la Région Ile de France 11.5 millions d

Plus en détail

Réunion publique Toulouse, le 17 avril 2013 L AXE BUS ONCOPOLE-GARE DE PORTET

Réunion publique Toulouse, le 17 avril 2013 L AXE BUS ONCOPOLE-GARE DE PORTET Réunion publique Toulouse, le 17 avril 2013 L AXE BUS ONCOPOLE-GARE DE PORTET DEROULE DE LA REUNION DECOUVRIR LE PROJET Le contexte du Sud de l Agglomération Une nouvelle approche des déplacements Le projet

Plus en détail

Situation, trafic et emploi

Situation, trafic et emploi Situation, trafic et emploi AÉROPORTS PARISIENS Situation Roissy-Charles de Gaulle Orly Novembre 2001 Page 1 Le trafic à Orly 30000000 Trafic passagers commerciaux 25000000 20000000 15000000 10000000 24200000

Plus en détail

RISQUES INONDATIONS ENJEUX DE LA RÉDUCTION DE LA VULNÉRABILITÉ DE L AGGLOMÉRATION PARISIENNE. Séminaire PNACC / 13 novembre 2015

RISQUES INONDATIONS ENJEUX DE LA RÉDUCTION DE LA VULNÉRABILITÉ DE L AGGLOMÉRATION PARISIENNE. Séminaire PNACC / 13 novembre 2015 RISQUES INONDATIONS ENJEUX DE LA RÉDUCTION DE LA VULNÉRABILITÉ DE L AGGLOMÉRATION PARISIENNE Séminaire PNACC / 13 novembre 2015 Ludovic FAYTRE / Responsable études Risques majeurs / Aménagement L IAU et

Plus en détail

Dossier d Enquête Préalable à la Déclaration d Utilité Publique. Pièce F : Appréciation sommaire des dépenses

Dossier d Enquête Préalable à la Déclaration d Utilité Publique. Pièce F : Appréciation sommaire des dépenses Dossier d Enquête Préalable à la Déclaration d Utilité Publique Pièce F : Appréciation sommaire des dépenses PIECE F : APPRECIATION SOMMAIRE DES DEPENSES... 199 I. INTRODUCTION OBJET DE LA PIECE... 203

Plus en détail

Interconnexion sud. Présentation des premiers résultats. des lignes à grande vitesse en Île-de-France

Interconnexion sud. Présentation des premiers résultats. des lignes à grande vitesse en Île-de-France Interconnexion sud des lignes à grande vitesse en Île-de-France Etudes fonctionnelles préparatoires au débat public Présentation des premiers résultats Réunions d informations Printemps 2009 Direction

Plus en détail

Emplacement photo 9x13 cm. Emplacement photo 9x13 cm. Emplacement photo 9x13 cm. Emplacement photo 9x13 cm

Emplacement photo 9x13 cm. Emplacement photo 9x13 cm. Emplacement photo 9x13 cm. Emplacement photo 9x13 cm Emplacement photo 9x13 cm Emplacement photo 9x13 cm Emplacement photo 9x13 cm Emplacement photo 9x13 cm 16.02.2010_ Colloque «La mobilité au cœur des écoquartiers» SOMMAIRE Les Docks, un écoquartier Etat

Plus en détail

La mobilité en 2025 : Quel rôle pour les tl? Christophe Jemelin, Développement de l Offre

La mobilité en 2025 : Quel rôle pour les tl? Christophe Jemelin, Développement de l Offre La mobilité en 2025 : Quel rôle pour les tl? Christophe Jemelin, Développement de l Offre 24 novembre 2014 Sommaire 1. Brève présentation des tl 2. Transports et urbanisation dans l agglomération 3. Les

Plus en détail

F. PROCHASSON Martigny, 26 septembre La réduction de vitesse à Paris, sous le regard du piéton

F. PROCHASSON Martigny, 26 septembre La réduction de vitesse à Paris, sous le regard du piéton F. PROCHASSON Martigny, 26 septembre 2014 La réduction de vitesse à Paris, sous le regard du piéton 31 0ème Journée Rue de l Avenir Martigny 26 septembre 2014 François PROCHASSON, Ville de Paris Photos

Plus en détail

Nouveau programme de renouvellement urbain : quels enjeux d'aménagement? Sevran Pont-Blanc et Montceleux

Nouveau programme de renouvellement urbain : quels enjeux d'aménagement? Sevran Pont-Blanc et Montceleux Nouveau programme de renouvellement urbain : quels enjeux d'aménagement? Sevran Pont-Blanc et Montceleux Intercommunalité : CA Terres de France Commune concernée : Sevran Nombre d habitants : 7 140 (Population,

Plus en détail

Port de Javel-Bas. Réaménagement du port. Réunion publique. Mardi 16 septembre à 19h00 Mairie du 15ème (salle St Lambert)

Port de Javel-Bas. Réaménagement du port. Réunion publique. Mardi 16 septembre à 19h00 Mairie du 15ème (salle St Lambert) Port de Javel-Bas Réaménagement du port Réunion publique Mardi 16 septembre à 19h00 Mairie du 15ème (salle St Lambert) Déroulé de la réunion Présentation des intervenants Présentation de Ports de Paris

Plus en détail

T Zen 2, une nouvelle manière de se déplacer entre Sénart et Melun

T Zen 2, une nouvelle manière de se déplacer entre Sénart et Melun T Zen 2, une nouvelle manière de se déplacer entre Sénart et Melun Transport en commun en site propre, le T Zen 2 circulera dans cinq communes : Lieusaint, Savigny-le-Temple, Cesson, Vert-Saint-Denis et

Plus en détail

Concertation du 11 février au 30 mars Réunion d ouverture 12 février 2013 Bobigny

Concertation du 11 février au 30 mars Réunion d ouverture 12 février 2013 Bobigny Concertation du 11 février au 30 mars 2013 Réunion d ouverture 12 février 2013 Bobigny 1 Catherine PEYGE Maire de Bobigny 2 Jean-Paul HUCHON Président du STIF Président du conseil régional d Ile-de-France

Plus en détail

Pôle d échange multimodal de la gare TER de Vendôme

Pôle d échange multimodal de la gare TER de Vendôme Pôle d échange multimodal de la gare TER de Vendôme Angle des faubourg Chartrain et boulevard Trémault 41100, Vendôme Présentation Du pôle d échange multimodal au parvis des déplacements Depuis la mise

Plus en détail

Les Clausonnes : Concertation publique. 100 Ha STRATEGIQUES A L ENTREE DE SOPHIA ANTIPOLIS

Les Clausonnes : Concertation publique. 100 Ha STRATEGIQUES A L ENTREE DE SOPHIA ANTIPOLIS 100 Ha STRATEGIQUES A L ENTREE DE SOPHIA ANTIPOLIS Les secteurs du Fugueiret et des Clausonnes sont identifiés depuis de nombreuses années comme des espaces stratégiques à l entrée de la Commune et de

Plus en détail

Dossier de presse SCE maître d œuvre de la ligne T3 du BHNS de Le Mans Métropole

Dossier de presse SCE maître d œuvre de la ligne T3 du BHNS de Le Mans Métropole février 2016 Dossier de presse SCE maître d œuvre de la ligne T3 du BHNS de Le Mans Métropole Après 15 mois de travaux, la ligne T3 est inaugurée par Le Mans Métropole ce 20 février. Longue de 8 km, cette

Plus en détail

Réunion d information

Réunion d information 21 SEPTEMBRE 2016 Réunion d information riverains «Grand Vaux» Savigny-sur-Orge 1 Objet et déroulé de la réunion Objectifs - Rappel de l insertion et des aménagements à Savigny-sur-Orge - Présentation

Plus en détail

Un nouveau visage pour la RD19 à Ivry-sur-Seine

Un nouveau visage pour la RD19 à Ivry-sur-Seine Le Département vous informe Un nouveau visage pour la RD19 à Ivry-sur-Seine > Quai Jean-Compagnon > Quai Marcel-Boyer > Boulevard Paul-Vaillant-Couturier Mai 2015 Décembre 2016 /rd19-ivry «Agir pour une

Plus en détail

Nouveau programme de renouvellement urbain : quels enjeux d'aménagement?

Nouveau programme de renouvellement urbain : quels enjeux d'aménagement? Nouveau programme de renouvellement urbain : quels enjeux d'aménagement? Saint-Denis Grand Centre Sémard (centre-ville de Saint-Denis) Intercommunalité : CA Plaine Commune Commune concernée : Saint-Denis

Plus en détail

L AFD et les transports urbains au Maroc

L AFD et les transports urbains au Maroc L AFD et les transports urbains au Maroc Journées Nationales du Transport Urbain Rabat, 23 septembre 2013 L AFD au Maroc : une stratégie de développement urbain durable L amélioration des conditions de

Plus en détail

PROJET DE STRATÉGIE GLOBALE DE MOBILITÉ

PROJET DE STRATÉGIE GLOBALE DE MOBILITÉ Plan de Déplacements Urbains du Grand Narbonne Comité technique de suivi n 2 du 30-01-13 PROJET DE STRATÉGIE GLOBALE DE MOBILITÉ PRÉAMBULE - 3 - Un PDU au service du projet d agglomération Orientations

Plus en détail

Le profil en travers, outil du partage des voiries urbaines

Le profil en travers, outil du partage des voiries urbaines Le profil en travers, outil du partage des voiries urbaines Jean-Luc Reynaud Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement du territoire www.certu.gouv.fr Pourquoi

Plus en détail

Le contrat prévoit un programme d investissement de 8,5Mds sur 5 ans, dont 4,2Mds de fonds propres RATP

Le contrat prévoit un programme d investissement de 8,5Mds sur 5 ans, dont 4,2Mds de fonds propres RATP Audition d Elisabeth BORNE devant le Conseil d Administration du STIF 15 novembre 2016 2016 : les investissements en hausse Le contrat prévoit un programme d investissement de 8,5Mds sur 5 ans, dont 4,2Mds

Plus en détail

LES PREMIERS CHANTIERS

LES PREMIERS CHANTIERS LES PREMIERS CHANTIERS DE L AVENUE ET DE LA PORTE DE CLICHY REUNION D INFORMATION MERCREDI 24 AVRIL 2013 SOMMAIRE 1. Présentation du projet d ensemble du secteur 2. La première étape des travaux (mai 2013

Plus en détail

ROUTES,RUES et ESPACES PUBLICS PARTAGES CHOIX OPTIMAL DE REVETEMENTS

ROUTES,RUES et ESPACES PUBLICS PARTAGES CHOIX OPTIMAL DE REVETEMENTS ROUTES,RUES et ESPACES PUBLICS PARTAGES CHOIX OPTIMAL DE REVETEMENTS Journée Technique Route 2013 Olten, Suisse, le 26 février 2013 Jean Pierre CHRISTORY, JPC Consultant ROUTES,RUES et ESPACES PUBLICS

Plus en détail

Véhicule automatisé. Les enjeux pour le gestionnaire d infrastructure. Point de vue de la DIT. Eric OLLINGER. Présentation orale: Jean-François Corté

Véhicule automatisé. Les enjeux pour le gestionnaire d infrastructure. Point de vue de la DIT. Eric OLLINGER. Présentation orale: Jean-François Corté Véhicule automatisé Les enjeux pour le gestionnaire d infrastructure. Point de vue de la DIT Eric OLLINGER Adjoint au sous-directeur DGITM/DIT/GRT Présentation orale: Jean-François Corté Sommaire La situation

Plus en détail

Réaménagement de l avenue Vinet

Réaménagement de l avenue Vinet Réaménagement de l avenue Vinet Séance d information Mercredi 30 août 2017 Mme Florence Germond Directrice des finances et de la mobilité Programme de la soirée Introduction Projet d aménagement Exécution

Plus en détail

Gare de La Varenne-Chennevières Réaménagement du parvis

Gare de La Varenne-Chennevières Réaménagement du parvis VILLE DE SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS Gare de La Varenne-Chennevières Réaménagement du parvis Avril 2015 Localisation du parvis Gare RER de La Varenne 1. Les enjeux du réaménagement du parvis 2. Présentation

Plus en détail

CONCERTATION PRÉALABLE. La concertation préalable. Les principales étapes avant la mise en service LE DÉROULEMENT DU PROJET. Concertation préalable

CONCERTATION PRÉALABLE. La concertation préalable. Les principales étapes avant la mise en service LE DÉROULEMENT DU PROJET. Concertation préalable LE DÉROULEMENT DU PROJET La concertation préalable La concertation préalable a pour objectif d informer et de recueillir auprès du public ses avis et observations sur les grandes orientations proposées.

Plus en détail

Nouveau programme de renouvellement urbain : quels enjeux d'aménagement? Aubervilliers-Pantin

Nouveau programme de renouvellement urbain : quels enjeux d'aménagement? Aubervilliers-Pantin Nouveau programme de renouvellement urbain : quels enjeux d'aménagement? Aubervilliers-Pantin La Villette Quatre-Chemins Intercommunalité : CA Plaine Commune CA Est Ensemble Commune concernée : Aubervilliers

Plus en détail

Un Schéma Directeur pour des trains à l heure. Parlons-en!

Un Schéma Directeur pour des trains à l heure. Parlons-en! Un Schéma Directeur pour des trains à l heure Parlons-en! Concertation préalable Janvier - Mars 2007 Un Schéma Directeur, pour quoi faire? La SNCF et Réseau Ferré de France (RFF), sous le pilotage du STIF,

Plus en détail

Les espaces publics aux abords des gares de Grand Paris, «Un guide de recommandations». Avancement de la réflexion

Les espaces publics aux abords des gares de Grand Paris, «Un guide de recommandations». Avancement de la réflexion Comité stratégique de la SGP Groupe de travail environnement 7 octobre 2014 Les espaces publics aux abords des gares de Grand Paris, «Un guide de recommandations». Avancement de la réflexion Mission d

Plus en détail

Concertation du 11 février au 30 mars Réunion thématique 21 mars 2013 Drancy

Concertation du 11 février au 30 mars Réunion thématique 21 mars 2013 Drancy Concertation du 11 février au 30 mars 2013 Réunion thématique 21 mars 2013 Drancy 1 Jean-Christophe LAGARDE Député-Maire de Drancy 2 Philippe SAINSARD Administrateur du STIF Conseiller régional d Ile-de-France

Plus en détail

Les nouveaux usages de la route : constats et actions

Les nouveaux usages de la route : constats et actions Les nouveaux usages de la route : constats et actions COLLOQUE ORT LES PROJETS DE TRANSPORT EN PACA : BILANS ET PERSPECTIVES Vendredi 7 Novembre 2014 Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement

Plus en détail

Evaluation sous trafic lourd des systèmes d Alimentation Par le Sol (APS) des tramways

Evaluation sous trafic lourd des systèmes d Alimentation Par le Sol (APS) des tramways Evaluation sous trafic lourd des systèmes d Alimentation Par le Sol (APS) des tramways Thierry Fort, Olivier Chantal, Alstom Transport 1978-2013 Un parcours d expériences inédites http://35ans-manege.ifsttar.fr

Plus en détail

LES TRANSPORTS. Des contextes différents

LES TRANSPORTS. Des contextes différents SUR JUIN 2002 N 301 N 8 PARIS - BERLIN : Avec la réunification de l Allemagne et de Berlin, de nombreux investissements ont été engagés depuis 10 ans. Cette grande métropole dispose désormais d un réseau

Plus en détail

Nouveau programme de renouvellement urbain : quels enjeux d'aménagement? La Courneuve

Nouveau programme de renouvellement urbain : quels enjeux d'aménagement? La Courneuve Nouveau programme de renouvellement urbain : quels enjeux d'aménagement? La Courneuve Les 4000 Intercommunalité : CA Plaine Commune Commune concernée : La Courneuve Nombre d habitants : 15 947 (Population

Plus en détail

«Paris piétons» Paris à 30 km/h. Problématique parisienne. DVD / AM et SAGP 9 mars

«Paris piétons» Paris à 30 km/h. Problématique parisienne. DVD / AM et SAGP 9 mars «Paris piétons» Paris à 30 km/h Problématique parisienne DVD / AM et SAGP 9 mars 2012 1 Paris piétons, Paris à 30 Plan de la présentation la commande du Maire les enjeux parisiens la stratégie retenue

Plus en détail

Stationnement vélos aux gares et stations. Présentation du dispositif Véligo

Stationnement vélos aux gares et stations. Présentation du dispositif Véligo Stationnement vélos aux gares et stations Présentation du dispositif Véligo 1 Le dispositif Véligo Contexte o Entre 2000 et 2010, 4 700 places en abris réalisées par la SNCF et la RATP. o Recensement fin

Plus en détail

Une Voirie Pour Tous LE POLE D ECHANGE MULTIMODAL DE DAX. Auteur : Laurent VICTORIN. Service : ST Agglomération du Grand Dax

Une Voirie Pour Tous LE POLE D ECHANGE MULTIMODAL DE DAX. Auteur : Laurent VICTORIN. Service : ST Agglomération du Grand Dax Une Voirie Pour Tous «L avancée en âge de la population, une évolution à prendre en considération dans l aménagement de l espace public» LE POLE D ECHANGE MULTIMODAL DE DAX Auteur : Laurent VICTORIN Service

Plus en détail

La régularité sur les lignes exploitées par la RATP

La régularité sur les lignes exploitées par la RATP 2011 Janvier décembre N 7 Avril 2012 Les chiffres de la qualité de service Bulletin d information trimestriel sur la qualité de service des transports en Île-de-France Le quotidien de chaque voyageur dépend

Plus en détail

2014 BESANCON GARE VIOTTE Au cœur des échanges. 27 novembre 2012 DOSSIER DE PRESSE

2014 BESANCON GARE VIOTTE Au cœur des échanges. 27 novembre 2012 DOSSIER DE PRESSE 2014 BESANCON GARE VIOTTE Au cœur des échanges 27 novembre 2012 DOSSIER DE PRESSE I. Repères 1855 : construction de la gare avec une halle qui recouvre les quais (Architecte: Alfred Ducas) 1897 1952 :

Plus en détail

La trame viaire du cœur d agglomération

La trame viaire du cœur d agglomération La trame viaire du cœur d agglomération Comité stratégique de la SGP du 24 mai 2013 Une étude conduite sur 2 ans mi-2012 mi-2014 Les enjeux de l étude Une trame viaire diverse, mais souvent incomplète

Plus en détail

Résumé de l étude de trafic et socio-économie

Résumé de l étude de trafic et socio-économie Résumé de l étude de trafic et socio-économie Ce résumé a pour objectif de présenter brièvement la démarche et les résultats de l étude de trafic et socio-économie menée par RFF et disponible sur le site

Plus en détail

Projets et politiques régionales Aménagement du territoire et

Projets et politiques régionales Aménagement du territoire et Projets et politiques régionales Aménagement du territoire et 04 37 24 70 54 transports en Midi-Pyrénées CETE Sud-Ouest SRCAE Atelier Transport 12 avril 2011 CETE du Sud-Ouest Définition : le service public

Plus en détail

Appréciation sommaire des dépenses

Appréciation sommaire des dépenses LIGNE 14 : OLYMPIADES < > AÉROPORT D ORLY (LIGNE BLEUE) LIGNE 14 SUD DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE F Appréciation sommaire des dépenses PIECE F : Appréciation sommaire

Plus en détail

Une nouvelle ligne de transport en commun pour l avenir. TCSP Pompadour - Sucy-Bonneuil TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE POUR BUS

Une nouvelle ligne de transport en commun pour l avenir. TCSP Pompadour - Sucy-Bonneuil TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE POUR BUS Une nouvelle ligne de transport en commun pour l avenir TCSP Pompadour - Sucy-Bonneuil TCSP TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE POUR BUS AUTORITÉ ORGANISATRICE DES TRANSPORTS D ILE-DE-FRANCE L A L I B E

Plus en détail

2014 BESANCON GARE VIOTTE Au cœur des échanges. 27 novembre 2012 DOSSIER DE PRESSE

2014 BESANCON GARE VIOTTE Au cœur des échanges. 27 novembre 2012 DOSSIER DE PRESSE 2014 BESANCON GARE VIOTTE Au cœur des échanges 27 novembre 2012 DOSSIER DE PRESSE I. Repères 1855 : construction de la gare avec une halle qui recouvre les quais (Architecte: Alfred Ducas) 1897 1952 :

Plus en détail

Bilan de la qualité de service rendu aux voyageurs d Ile-de-France

Bilan de la qualité de service rendu aux voyageurs d Ile-de-France Bilan de la qualité de service rendu aux voyageurs d Ile-de-France Audition SNCF et RATP Conférence de presse 15 novembre 2016 1 Bilan de l offre et de la régularité METRO 2 L offre et la régularité :

Plus en détail

INGENIEUR OUVRAGES D ART

INGENIEUR OUVRAGES D ART ERH 2 DVD-14-14 INGENIEUR OUVRAGES D ART DIRECTION SERVICE BUREAU CATEGORIE : DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS : SERVICE DES PROJETS DE TRANSPORTS : BUREAU EXPERTISES OUVRAGES D ART : INGENIEUR A TECHNIQUE

Plus en détail

Les autoroutes à vélo à la conquêtes des Alpes. Yann MONGABURU Vice-président délégué aux déplacements

Les autoroutes à vélo à la conquêtes des Alpes. Yann MONGABURU Vice-président délégué aux déplacements Les autoroutes à vélo à la conquêtes des Alpes Yann MONGABURU Vice-président délégué aux déplacements LA PRATIQUE VELO SUR LE TERRITOIRE DE LA METROPOLE GRENOBLOISE Evolution de la pratique vélo Evolution

Plus en détail

Le Plan de déplacements urbains d Île-de-France

Le Plan de déplacements urbains d Île-de-France Le Plan de déplacements urbains d Île-de-France Le PDUIF doit assurer un équilibre durable Répondre aux BESOINS de MOBILITÉ Préserver l ENVIRONNEMENT, la SANTÉ et la QUALITÉ DE VIE Tenir compte de la CONTRAINTE

Plus en détail

Le STIF : Autorité Organisatrice des transports publics en Ile-de-France

Le STIF : Autorité Organisatrice des transports publics en Ile-de-France Le STIF : Autorité Organisatrice des transports publics en Ile-de-France Séminaire sur la gestion et l exploitation de réseau de transports collectifs de masse La gestion du réseau de transports à Paris

Plus en détail

TCSP Massy-Saclay. du projet de TCSP

TCSP Massy-Saclay. du projet de TCSP 2012 TCSP Massy-Saclay Présentation et avancement du projet de TCSP 06 septembre 2012 1. Les acteurs du projet 2. Présentation du projet 3. Insertion du TCSP 4. Principe d aménagement des voies cycles

Plus en détail

Nouveau programme de renouvellement urbain : quels enjeux d'aménagement? Bagnolet-Montreuil

Nouveau programme de renouvellement urbain : quels enjeux d'aménagement? Bagnolet-Montreuil Nouveau programme de renouvellement urbain : quels enjeux d'aménagement? Bagnolet-Montreuil Les Malassis / La Noue Intercommunalité : CA Est Ensemble Communes concernées : Bagnolet / Montreuil Nombre d

Plus en détail

Découvrez le nouveau Plan de Déplacements Urbains. Le mot de François Théret, vice-président de la Communauté d Agglomération :

Découvrez le nouveau Plan de Déplacements Urbains. Le mot de François Théret, vice-président de la Communauté d Agglomération : Découvrez le nouveau Plan de Déplacements Urbains Le mot de François Théret, vice-président de la Communauté d Agglomération : «Il s agit d une réactualisation du PDU de 1996. Il a été décidé de le mettre

Plus en détail

Synthèse du bilan de la concertation 21 juin > 13 juillet 2012

Synthèse du bilan de la concertation 21 juin > 13 juillet 2012 LA LIGNE ÉVOLUE VOS STATIONS S ADAPTENT Synthèse du bilan de la concertation 21 juin > 13 juillet 2012 www.adapter-les-stations-de-la-ligne14.com Synthèse du bilan de la concertation La concertation préalable

Plus en détail

Réunion d information 23 février 2017

Réunion d information 23 février 2017 Réunion d information 23 février 2017 Déroulé de la séance Le contexte Le projet La concertation Les prochaines étapes Les questions/réponses 2 Alexandre BERNUSSET Directeur adjoint de la Direction des

Plus en détail

GOUVERNANCE ET FINANCEMENT DU TRANSPORT URBAIN DURABLE

GOUVERNANCE ET FINANCEMENT DU TRANSPORT URBAIN DURABLE Mobilité urbaine dans les villes méditerranéennes: retours d expériences et perspectives GOUVERNANCE ET FINANCEMENT DU TRANSPORT URBAIN DURABLE A. BERRAHOU Ingénieur, Responsable Département Etudes et

Plus en détail

GOUDA STATT EMMENTALER LE GOUDA SUPPLANTE L EMMENTAL

GOUDA STATT EMMENTALER LE GOUDA SUPPLANTE L EMMENTAL FACHTAGUNG / JOURNÉE TECHNIQUE MITTWOCH / MERCREDI 10.09.2014 VERKEHRSHAUS LUZERN / MUSÉE DES TRANSPORTS, LUCERNE GOUDA STATT EMMENTALER LE GOUDA SUPPLANTE L EMMENTAL VELONETZE OHNE LÖCHER PAS DE TROUS

Plus en détail

Réunion RER D. Sénart. 24 juin 2011

Réunion RER D. Sénart. 24 juin 2011 Réunion RER D Sénart 24 juin 2011 1 Sommaire Première partie Le fonctionnement actuel du RER D Perspectives 2011 Seconde partie Les projets d amélioration à moyen et long terme 2 Comité de ligne RER D

Plus en détail

Amiante, HAP: du projet au Chantier

Amiante, HAP: du projet au Chantier Journée technique inter- professionnelle - 14 Octobre 2014 Amiante, HAP: du projet au Chantier Responsabilité des Maîtres d Ouvrage Les pratiques du Conseil Général de Côte d Or Pôle Aménagement et Développement

Plus en détail

La mobilité au cœur des écoquartiers Rencontre régionale Paris, 16 février Eco-Quartier fluvial Gare Confluence

La mobilité au cœur des écoquartiers Rencontre régionale Paris, 16 février Eco-Quartier fluvial Gare Confluence La mobilité au cœur des écoquartiers Rencontre régionale Paris, 16 février 2010 Présentation de Plaine Commune Plaine Commune: un territoire stratégique en Île-de de-france Plaine Commune: 8 communes,

Plus en détail

Présentation au Comité Consultatif. 22 juin Consortium

Présentation au Comité Consultatif. 22 juin Consortium Étude des besoins et étude des solutions pour un système de transport collectif rapide dans la partie ouest de la ville de Gatineau Volet 1 Étude des besoins Présentation au Comité Consultatif 22 juin

Plus en détail

Comité de ligne Paris Est RER E

Comité de ligne Paris Est RER E Comité de ligne Paris Est RER E 27 novembre 2014 Sommaire Les derniers chiffres de ponctualité et la perception voyageurs Les investissements MR et infrastructures récents Les études en cours de schéma

Plus en détail

LES GRANDS CHANTIERS FERROVIAIRES D ÎLE-DE-FRANCE EN 2017 JEUDI 16 FÉVRIER 2017 SNCF RÉSEAU - DIRECTION GÉNÉRALE DE L ÎLE-DE-FRANCE

LES GRANDS CHANTIERS FERROVIAIRES D ÎLE-DE-FRANCE EN 2017 JEUDI 16 FÉVRIER 2017 SNCF RÉSEAU - DIRECTION GÉNÉRALE DE L ÎLE-DE-FRANCE LES GRANDS CHANTIERS FERROVIAIRES D ÎLE-DE-FRANCE EN 2017 JEUDI 16 FÉVRIER 2017 SNCF RÉSEAU - DIRECTION GÉNÉRALE DE L ÎLE-DE-FRANCE LES GRANDS CHANTIERS FERROVIAIRES D ÎLE-DE-FRANCE EN 2017 Avec ses 12

Plus en détail

Arrêts et dépôts de bus

Arrêts et dépôts de bus Arrêts et dépôts de bus Grenoble-Eybens (38) Marseille (13) Neuilly-Plaisance (93) Nice - gare (06) Nice - place Garibaldi (06) Paris 12 e Paris 20 e 47 48 Arrêt de bus à Grenoble - Eybens (38) Identification

Plus en détail

RABAT 13 Novembre 2007 SEMINAIRE BANQUE MONDIALE DIRECTION GENERALE DES COLLECTIVITES LOCALES

RABAT 13 Novembre 2007 SEMINAIRE BANQUE MONDIALE DIRECTION GENERALE DES COLLECTIVITES LOCALES Patrick LABIA (Ministère de l Ecologie, du Développement et de l Aménagement durables) RABAT 13 Novembre 2007 SEMINAIRE BANQUE MONDIALE DIRECTION GENERALE DES COLLECTIVITES LOCALES ORGANISATION ET FINANCEMENT

Plus en détail

politique régionale de transports

politique régionale de transports Un prolongement inscrit dans la politique régionale de transports Près de 75 % des déplacements en Ile-de-France s effectuent de banlieue à banlieue. Aujourd hui, le réseau de transports s adapte à ces

Plus en détail

La route, un patrimoine

La route, un patrimoine La route, un patrimoine Les stratégies de gestion du patrimoine routier La politique du CG56 «d entretien et d exploitation» et les revêtements de chaussée Xavier DOMANIECKI directeur des routes Conseil

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Requalification de la rue Paradis entre la place Estrangin et la place du Général De Gaulle

DOSSIER DE PRESSE Requalification de la rue Paradis entre la place Estrangin et la place du Général De Gaulle DOSSIER DE PRESSE Requalification de la rue Paradis entre la place Estrangin et la place du Général De Gaulle Réunion de concertation lundi 12 septembre au Pharo La rue Paradis, au cœur du réaménagement

Plus en détail

Bulletin de la qualité de service trimestriel

Bulletin de la qualité de service trimestriel Bulletin de la qualité de service trimestriel La qualité de service en chiffres IMPORTANT 2016 3 e trimestre Dans la continuité des contrats 2012-2015, les nouveaux contrats STIF/SNCF 2016-2019 et STIF/RATP

Plus en détail

Session Infrastructures durables et Innovation

Session Infrastructures durables et Innovation Session Infrastructures durables et Innovation Président : Daniel VILLESSOT ADSTD Conseil général de l Hérault Modérateur : Philippe TAMAGNY IFSTTAR Session : Infrastructures durables et Innovation Infrastructures

Plus en détail