Becca Distribution Inc

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Becca Distribution Inc"

Transcription

1 Becca Distribution Inc Becca Distribution Inc - Becca_2008.opt Page 3

2 Mesures clés du rendement de l'entreprise Seuil de rentabilité Valeur cible % Rentabilité % Rentabilité = 0 Période actuelle Dernière période Impact négatif sur le rendement. % Modif. du prix Changer par (10.71) Peut être maximisé en améliorant la gestion des prix, volume, CMV et frais d'exploitation. % CMV Changer par Frais d'exploitation Changer par 375,001 Rotation de l'actif Période actuelle Dernière période Impact négatif sur le rendement. Trésorerie après expl. = 0 Peut être maximisé en utilisant efficacement les actifs, en minimisant le fonds de roulement et en % Croiss. du rev. Changer par vendant les actifs non utilisés. % Modif. du prix Changer par (11.40) % Fonds de roulement % CMV Changer par 7.33 Période actuelle Dernière période Impact positif sur le rendement. Frais d'exploitation Changer par 322,473 Si le revenu augmente, le % du Fonds de roulement doit être supérieur au % du Bénéfice brut. Mouv. de trésorerie = 0 % RCI % Croiss. du rev. Changer par (47.12) Période actuelle Dernière période Impact négatif sur le rendement. % Modif. du prix Changer par Le rendement gagné sur les actifs d'exploitation nets est supérieur à leur coût de financement. % CMV Changer par (13.16) Frais d'exploitation Changer par (629,867) Trésorerie après expl. Période actuelle 322,473. Dernière période 119,154. Impact positif sur le rendement. L'entreprise a la capacité de se financer elle-même à partir des activités d'exploitation. Mouv. de trésorerie Période actuelle (457,429). Dernière période (184,330). Impact négatif sur le rendement. Mouv. des facteurs clés Les engagements de l'entreprise relativement à sa dette ont diminué. % Croiss. du rev. En hausse 2.86 % CMV En hausse 5.24 Couverture des intérêts % Modif. du prix En hausse 0.00 Période actuelle Dernière période Impact négatif sur le rendement. % Frais d'exploitation En hausse 0.43 Les paiements d'intérêts requis peuvent être réalisés à partir des profits d'exploitation. % Intérêts réels En hausse 0.18 % Impôts réels En hausse Couverture du service de la dette Chronologie c/c En hausse 2.62 Période actuelle Dernière période Impact positif sur le rendement. Chronologie stocks En baisse Le Total des engagements bancaires peut être respecté à partir de la TNAE. Chronologie c/f En baisse 2.58 Becca Distribution Inc - Becca_2008.opt Page 4

3 État des revenus et dépenses - Résultats clés % Bénéfice brut En baisse 5.24 % Rentabilité En baisse 5.60 % Bénéfice net/ventes 4.72 En baisse 6.03 % Bénéfices non répartis 4.43 En baisse 5.52 Revenu 3,500,000 En hausse 350,000 Points d'attention Stratégie - Valeur cible Une entreprise peut être divisée en trois composantes : ventes/marketing, exploitation et À améliorer % Rentabilité à finances. Une responsabilité pour chaque élément de l'état des revenus et dépenses peut être attribuée à Changement % Modif. du prix par 1.21 ces secteurs: 1. Variation du bénéfice brut par des changements de prix/volume - ventes/marketing Changement % CMV à Variation du Bénéfice brut par la maximisation du CMV - exploitation Changement Frais d'exploitation à 637, Variation du BAII par la gestion des frais d'exploitation - exploitation et finances 4. Variation du Bénéfice net par la minimisation des intérêts et de l'impôt - finances Le % du BAII est l'une des mesures clés d'une entreprise et devrait être examiné conjointement avec votre Rotation de l'actif. Becca Distribution Inc - Becca_2008.opt Page 5

4 Sensibilité de prix et de volume % Bénéfice brut: Le prix est plus efficace que le volume par 1.02 fois False False % Rentabilité: Le prix est plus efficace que le volume par 1.08 fois False % Bénéfice net/ventes: Le prix est plus efficace que le volume par 1.14 fois Points d'attention Stratégie - Scénario Pour prendre une décision de prix/volume éclairée, assurez-vous de comprendre la relation Augmentation dans Prix par 1% entre ces deux éléments. Une augmentation de prix aura un impact plus favorable sur le rendement de l'entreprise et améliorera plus rapidement les résultats d'exploitation qu'une Changements Trésorerie après expl. par 28,288 augmentation de volume. Changements Mouv. de trésorerie par 18,454 Cela s'explique par le fait qu'une augmentation de 1 % du prix N'AURA AUCUN IMPACT sur le Changements % RCI par 1.33 CMV, les frais d'exploitation ou l'inventaire, contrairement au volume. Augmentation dans Volume par 1% Truc : Changer la composition des produits ou services afin d'opter pour des produits/services Changements Trésorerie après expl. par (8,344) dont l'effet est plus élevé sur le bénéfice brut et le BAII. Changements Mouv. de trésorerie par (9,707) Changements % RCI par 0.06 Becca Distribution Inc - Becca_2008.opt Page 6

5 Bilan - Facteurs clés Chronologie c/c Moyenne Chronologie stocks Moyenne Chronologie c/f Moyenne Points d'attention Stratégie - Scénario La chronologie des comptes clients, la chronologie des comptes fournisseurs et la chronologie des stocks Diminution dans Chronologie c/c par 1 jour sont des facteurs clés très importants pour le rendement d'une entreprise et par conséquent, les dirigeants doivent être au courant de la tendance de chacune. Changements % Fonds de roulement par (0.27) Changements % RCI par 0.06 Les manufacturiers se concentrent sur les éléments des stocks : matière première, produits en cours et Changements Trésorerie après expl. par 9,589 produits finis. Les distributeurs et détaillants se concentrent sur le problème des articles difficiles à écouler. Diminution dans Chronologie stocks par 1 jour L'industrie de services se concentre sur la facturation la plus rapide possible des travaux en cours. Changements % Fonds de roulement par (0.19) Changements % RCI par 0.04 Truc : Toutes les entreprises devraient vérifier s'il est plus avantageux de payer rapidement. Changements Trésorerie après expl. par 6,712 Par exemple : Fournir une escompte de %1 pour 30 jours équivaut à une escompte de 12 %. Augmentation dans Chronologie c/f par 1 jour Changements % Fonds de roulement par (0.19) Changements % RCI par 0.04 Changements Trésorerie après expl. par 6,712 Becca Distribution Inc - Becca_2008.opt Page 7

6 Cycle du fonds de roulement Chronologie c/c En hausse 2.62 Comptes clients En hausse 89,727 Chronologie stocks En baisse Stocks En hausse 75,808 Chronologie c/f En baisse 2.58 Comptes fournisseurs En hausse 53,007 Jours du fonds de roulement Fonds de roulement 1,302,074 % Fonds de roulement % Bénéfice brut Points d'attention Stratégie - Valeur cible Plus le cycle du fonds de roulement est élevé, plus il est difficile de financer ce dernier. À améliorer % Fonds de roulement à Changement Chronologie c/c à Pour minimiser le cycle du fonds de roulement : assurez-vous que les factures sont fournies lors de la livraison ou facturez au moment où le travail est effectué; utilisez les systèmes de gestion des stocks pour contrôler Changement Chronologie stocks à et minimiser le niveau; et révisez constamment les modalités de paiement du fournisseur et du client. Changement Chronologie c/f à Changement % CMV à Changement % Modif. du prix à Le % du fonds de roulement mesure l investissement qu une entreprise a effectué dans le fonds de roulement pour chaque unité de revenu. Comparez le % du fonds de roulement avec le % du lorsqu une entreprise augmente son revenu. Si le % du fonds de roulement est supérieur bénéfice brut au % du bénéfice brut pour chaque unité additionnelle de revenu généré, l entreprise ne pourra pas continuer à financer le Fonds Becca Distribution Inc - Becca_2008.opt Page 8

7 Ratio de rotation de l'actif Rotation de l'actif 1.37 En baisse 0.25 Moyenne 1.69 Rotation de l'actif - court terme Rotation de l'actif - long terme 2.69 En hausse 0.04 Moyenne En baisse 1.40 Moyenne 3.74 Revenue 3,500,000 Actifs d'exploitation nets 2,552,074 Points d'attention Stratégie - Valeur cible La rotation de l'actif est l une des principales mesures de l efficacité du bilan, puisqu elle À améliorer Rotation de l'actif à 1.51 indique le rythme auquel s effectue la rotation des AEN dans une seule période. Par conséquent, la rotation de l'actif Changement % Modif. du prix à est fonction du revenu. Plus la rotation de l'actif est élevée, moins les actifs d exploitation nets seront requis Changement % CMV à pour financer la croissance. Changement % Croiss. du rev. à La relation entre la portion court terme (CT) et la portion long terme (LT) doit également être Changement Chronologie c/c à comprise. La portion CT tient compte de la composante variable et ne devrait pas augmenter avec le Changement Chronologie stocks à temps. À l'opposé, comme la portion LT devrait augmenter, toutes les entreprises devraient investir Changement Chronologie c/f à dans des actifs dès maintenant, en vue de l'avenir. Changement Immobilisations corporelles à 1,017,121 La rotation de l'actif est une composante du % RCI. Par conséquent, vous devriez la prendre en considération lorsque vous examinez le % RCI. Becca Distribution Inc - Becca_2008.opt Page 9

8 % RCI % RCI En baisse Moyenne % Rentabilité En baisse 5.60 Rotation de l'actif 1.37 En baisse 0.25 % Intérêts réels En hausse 0.18 Le rendement sur le capital supérieur à au coût d'emprunt correspond dans la période actuelle. Points d'attention Stratégie - Valeur cible Le % RCI est l'une des mesures clés du rendement d'une entreprise. À améliorer % RCI à Le % RCI mesure le rendement (BAII) sur le Capital utilisé (AEN). Changement % Modif. du prix à 1.11 Changement % CMV à Plus le % RCI sera élevé, plus le rendement de l'entreprise sera satisfaisant. Changement Frais d'exploitation à 637,499 Les manufactures devraient viser un % RCI supérieur à 20 %, les entreprises de distributions, un % RCI Changement % Croiss. du rev. à supérieur à 30 %, et les entreprises de service, un % RCI supérieur à 40 %. Changement Chronologie c/c à Changement Chronologie stocks à Le % de rendement est une mesure du BAII et la rotation de l'actif est une mesure des AEN. Par conséquent, Changement Chronologie c/f à concentrez-vous sur les éléments qui se trouvent dans les BAII et les AEN pour améliorer le RCI. Changement Immobilisations corporelles à 1,017,921 Le % RCI peut également être comparé au % intérêt effectif lorsque le rendement sur le capital doit être supérieur au coût d emprunt. Becca Distribution Inc - Becca_2008.opt Page 10

9 Mauvaise utilisation des fonds Trésorerie actuelle (457,429) Total de la mauvaise utilisation des fonds (124,044) Mouvement de trésorerie durable (333,385) Points d'attention Stratégie - Scénario. La mauvaise utilisation des fonds indique la façon dont l'entreprise a géré sa croissance. Diminution dans Chronologie c/c par 1 jour Changements Total de la mauvaise utilisation des fonds par (9,589) La croissance des comptes-clients, CMV et frais d'exploitation est comparée à la croissance du revenu. Diminution dans % Frais d'exploitation par 1 Lorsque la croissance d'un élément se situe au-dessus de la croissance du revenu, elle est considérée comme Changements Total de la mauvaise utilisation des fonds par (35,000) une mauvaise utilisation des fonds ou une croissance non durable. La croissance des stocks et des comptes fournisseurs est comparée à la croissance du CMV. Diminution dans % CMV par 1 Si la croissance de ces éléments se situe au-dessus de la croissance du CMV, elle est considérée comme une Changements Total de la mauvaise utilisation des fonds par (33,580) perte de trésorerie. Diminution dans Chronologie stocks par 1 jour Le total des pertes ou des gains de trésorerie est ajouté au mouvement de trésorerie afin de déterminer le Changements Total de la mauvaise utilisation des fonds par (6,712) niveau de mouvement de trésorerie pouvant être maintenu (durable). Augmentation dans Chronologie c/f par 1 jour Changements Total de la mauvaise utilisation des fonds par (6,712) Becca Distribution Inc - Becca_2008.opt Page 11

10 Trésorerie Trésorerie après expl. 322,473 En hausse 203,319 Trésorerie nette après expl. 251,716 En hausse 205,823 Entrée nette de trésorerie 102,571 En hausse 185,901 TAAD 72,571 En hausse 175,901 Points d'attention Stratégie - Valeur cible Une entreprise a cinq composantes sur le plan du mouvement de trésorerie : À améliorer Trésorerie après expl. à 370, Exploitation - mesurée par la trésorerie après exploitation Changement % Modif. du prix à Impôt - mesuré par la trésorerie nette après exploitation Changement % CMV à Financement (intérêt payé et engagements à court terme) - mesuré par l'entrée nette de trésorerie et la TAAD Changement Frais d'exploitation à 626, Achats d'actifs - mesurés par le mouvement de trésorerie net Changement % Croiss. du rev. à Financement aux actionnaires - également mesuré par le mouvement de trésorerie net Changement Chronologie c/c à Changement Chronologie stocks à Trucs : Changement Chronologie c/f à Les dirigeants ne peuvent contrôler que la TAE; par conséquent, celle-ci est une mesure importante. Aussi, l'impôt, l'intérêt, les dividendes et les remboursements de dettes doivent être payés à même la TAE. Enfin, si des achats d'immobilisations corporelles sont effectués, une TAAD suffisante doit être générée. Becca Distribution Inc - Becca_2008.opt Page 12

11 Couverture des intérêts BAII 375,001 En baisse 138,999 Frais d'intérêts 139,145 En hausse 34,922 Couverture des intérêts 2.70 En baisse 2.24 Les engagements sur les intérêts peuvent être respectés à partir du Profit d'exploitation de la période actuelle. Points d'attention Stratégie - Valeur cible Les banques tiennent compte de ce ratio pour déterminer si une entreprise peut générer À améliorer Couverture des intérêts à 2.96 des profits d'exploitation suffisants pour couvrir des besoins de fonds immédiats. Changement % Modif. du prix à 0.99 Changement % CMV à Les entreprises devraient se concentrer sur l'augmentation de la couverture des intérêts. Changement Frais d'exploitation à 641,251 Changement % Croiss. du rev. à Une couverture des intérêts minimale de 1 est requise afin de s'assurer que l'entreprise peut respecter Changement Chronologie c/c à ses engagements sur les intérêts. Changement Chronologie stocks à Changement Chronologie c/f à Visez une couverture des intérêts de plus de 2 afin de fournir une marge de sécurité pour une Changement Immobilisations corporelles à 1,014,450 gestion financière prudente. Becca Distribution Inc - Becca_2008.opt Page 13

12 Couverture du service de la dette Trésorerie nette après expl. 251,716 Total des engagements envers la banque Couverture du service de la dette 169, Total des engagements bancaires peut être respecté à partir de la TNAE dans la période actuelle. Points d'attention Stratégie - Scénario La couverture du service de la dette indique la capacité de l'entreprise à financer ses engagements envers la Augmentation dans % Croiss. du par 1% banque. rev. Les engagements envers la banque sont définies comme étant l'intérêt et la portion court terme de la dette Changements Couverture du service de la dette à 1.43 Augmentation dans % Modif. du prix par 1% La TNAE représente les rentrées de l'exploitation après impôt. Changements Couverture du service de la dette à 1.60 Les entreprises doivent s'assurer qu'elles génèrent une TNAE suffisante pour couvrir leurs dettes. Diminution dans % CMV par 1% Ainsi, si le ratio est inférieur à 1, cela indique qu'il n'y a pas suffisamment de fonds pour respecter les Changements Couverture du service de la dette à 1.70 engagements envers la banque. Diminution dans % Frais par 1% d'exploitation Changements Couverture du service de la dette à 1.64 Les entreprises ont très peu de contrôle sur l'intérêt et la capacité de rembourser les dettes. C'est pourquoi Diminution dans Chronologie c/c par 1 jour elles devraient se concentrer sur la gestion de la TNAE par les facteurs clés comme le Prix, la chronologie des Changements Couverture du service de la dette à 1.55 comptes clients, la chronologie des comptes fournisseurs et les immobilisations corporelles. Diminution dans Chronologie stocks par 1 jour Changements Couverture du service de la dette à 1.53 Augmentation dans Chronologie c/f par 1 jour Changements Couverture du service de la dette à 1.53 Becca Distribution Inc - Becca_2008.opt Page 14

13 Glossaire Rotation de l'actif Revenu/Actifs d'exploitation nets Rotation de l'actif - Actifs d'exploitation à Revenu/Actifs d'exploitation à court terme court terme Rotation de l'actif - Actifs d'exploitation à Revenu/Actifs d'exploitation à long terme long terme Rotation de l'actif Ceci est l'analyse de l'efficacité du bilan. Emprunts Dette à court terme + Dette à long terme Trésorerie après l'amortissement de la Trésorerie nette après exploitation - Coûts de financement - Portion court terme de la dette à long terme dette (TAAD) Trésorerie après les frais d'exploitation Recettes des ventes - Fonds investis dans la production - Fonds requis pour frais d'exploitation Recettes des ventes Revenu + Variation des comptes clients Fonds investis dans la production CMV (excluant la Dépréciation) + Variation des stocks + Variation des comptes fournisseurs Fonds pour frais d'exploitation Frais d'exploitation (excluant Dépréciation et Amortissement) + Autres frais d'exploitation + Variation des ACT + Variation des ALT + Variation du PCT + Variation du PLT Mauvaise utilisation des fonds Ce concept montre la façon dont l'entreprise a géré sa croissance. Une mauvaise utilisation des fonds survient lorsque l'entreprise a effectué une gestion inadéquate de sa croissance; un gain démontre que l'entreprise a géré sa croissance adéquatement. Coût des marchandises vendues (CMV) Ces frais sont engagés directement dans la production du revenu. Actif d'exploitation à court terme (AECT) Actif à court terme - Passif à court terme (excluant Dette à court terme) Chronologie des stocks Stocks / CMV x nombre de jours dans la période Chronologie des comptes fournisseurs Comptes fournisseurs / CMV x nombre de jours dans la période Chronologie des comptes clients Comptes clients / Revenu x nombre de jours dans la période Couverture du service de la dette TNAE / (Intérêt payé + Portion court terme de la dette à long terme) Bénéfices avant intérêts et impôts (BAII) Revenu - CMV - Frais d'exploitation - Autres frais d'exploitation % Intérêt effectif Frais d'intérêts annualisés / (Emprunts précédents + Emprunts actuels) / 2 x 100 % Impôt effectif Impôt/bénéfice net x 100 Immobilisations corporelles Les immobilisations corporelles sont les éléments détenus par l'entreprise pendant plus de 1 an. Ces éléments sont habituellement utilisés dans le quotidien de l'entreprise. Exemples d'immobilisations : terrain et bâtiments, usine et équipement, véhicules à moteur, équipement et fournitures de bureau et meubles fixés à demeure. Bénéfice brut Revenu - CMV Couverture des intérêts BAII / Frais d'intérêts Frais d'intérêts Ceci est le coût de financement associé à la dette à court terme et à long terme des entreprises. Trésorerie nette après exploitation Trésorerie après les frais d'exploitation - Impôts payés (TNAE) Mouvement de trésorerie net (après Trésorerie après l'amortissement de la dette - Variation des actifs à court terme - Variation au fonds des actionnaires changement dans l'avoir) Entrée nette de trésorerie Trésorerie nette après les frais d'exploitation - Coûts de financement Actifs d'exploitation nets (AEN) Actifs à court terme + Actifs à long terme - Passif à court terme (excluant la dette à court terme) - Passif à long terme (excluant la dette à long terme) % bénéfice net Bénéfice net / Revenu x 100 Actifs d'exploitation à long terme (AELT) Actif à long terme / Passif à long terme (excluant la dette à long terme) Frais d'exploitation Les frais d'exploitation sont les frais engagés dans le cadre des opérations courantes d'une entreprise. Ces frais peuvent inclure les frais d'administration, de marketing, de ventes ou de distribution. Becca Distribution Inc - Becca_2008.opt Page 15

14 Prix Est un facteur clé qui augmente ou diminue le revenu sans impact sur le CMV ou sur les frais d'exploitation. % Rentabilité BAII / Revenu x 100 Revenu Le revenu est la principale source de fonds de l'entité. % Bénéfices non répartis Bénéfices non répartis / Revenu x 100 % RCI BAII / Actifs d'exploitation nets x 100 Mouvement de trésorerie durable Changement net dans les emprunts - Total de la mauvaise utilisation des fonds ou du gain résultat de l'utilisation des fonds. Représente le mouvement de trésorerie que l'entreprise aurait pu générer sans une mauvaise utilisation des fonds ou sans gain. Volume Est un facteur clé indiquant le changement dans le nombre d'unités vendues, ce qui a conséquemment un impact sur le revenu, le CMV et les frais d'exploitation. % Fonds de roulement [(Comptes clients + Stocks - Comptes fournisseurs) / Revenu x 100] x 365 / Nombre de jours dans la période Cycle du fonds de roulement Chronologie des stocks + Chronologie des comptes clients - Chronologie des comptes fournisseurs Becca Distribution Inc - Becca_2008.opt Page 16

Becca Distribution Inc

Becca Distribution Inc Becca Distribution Inc 12-31-2004-12-31-2005 Becca Distribution Inc - Becca_2005.opt Page 1 Mesures clés du rendement de l'entreprise Seuil de rentabilité Valeur cible - Solvable Profitability % Profitability

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

NCECF EN UN COUP D OEIL Présentation des états financiers1

NCECF EN UN COUP D OEIL Présentation des états financiers1 NCECF EN UN COUP D OEIL Présentation des états financiers1 Decembre 2014 Présentation des états financiers 1 CONSIDÉRATIONS SUR L'ENSEMBLE Date d'entrée en vigueur : Exercices ouverts à compter du 1 er

Plus en détail

L état des flux de trésorerie

L état des flux de trésorerie CHAPITRE 2 L état des flux de trésorerie 9 RECUEIL DE SOLUTIONS POUR ÉTUDIANTS CHAPITRE 2 LIBRAIRIE LACOSTE INC. chap. 2, n o 1 CHIFFRIER DE L ÉTAT DES FLUX DE TRÉSORERIE pour l exercice terminé le 31

Plus en détail

Compte de résultat simplifié de l'entreprise "Image et son" au 31/12/2013. Produits. Produits exceptionnels

Compte de résultat simplifié de l'entreprise Image et son au 31/12/2013. Produits. Produits exceptionnels Première STMG Sciences de gestion Thème 3 : Gestion et création de Valeur Chapitre 2 : Les différentes formes de valeur Séquence 1 : La valeur financière COMMENT LA GESTION D UNE ORGANISATION CONTRIBUE-T-ELLE

Plus en détail

Le budget de trésorerie

Le budget de trésorerie Le budget de trésorerie Dans la première section, nous verrons les principes généraux de construction d'un budget de trésorerie. Dans la deuxième, nous appliquerons ces principes à un cas particulier et

Plus en détail

Annexe A de la norme 110

Annexe A de la norme 110 Annexe A de la norme 110 RAPPORTS D ÉVALUATION PRÉPARÉS AUX FINS DES TEXTES LÉGAUX OU RÉGLEMENTAIRES OU DES INSTRUCTIONS GÉNÉRALES CONCERNANT LES VALEURS MOBILIÈRES Introduction 1. L'annexe A a pour objet

Plus en détail

Glossaire de rédaction de plan de gestion Scotia

Glossaire de rédaction de plan de gestion Scotia Achat de marchandises ou de stock Montant payé pour l achat de matières premières, de produits semi-finis et de produits finis en vue de les vendre ultérieurement. Achats Prix versé à des fournisseurs

Plus en détail

Chapitre 3 L interprétation des documents financiers et la planification financière

Chapitre 3 L interprétation des documents financiers et la planification financière Chapitre 3 L interprétation des documents financiers et la planification financière Réponses aux Questions et problèmes 1. Actif Passif Actif immobilisé Capitaux propres Machines 46 000 Capital social

Plus en détail

ANNEXE C. ÉLÉMENTS D'ANALYSE FINANCIÈRE

ANNEXE C. ÉLÉMENTS D'ANALYSE FINANCIÈRE Annexe C. Éléments d'analyse financière 143 ANNEXE C. ÉLÉMENTS D'ANALYSE FINANCIÈRE Résumé Cette annexe présente quelques éléments comptables qui peuvent servir à l'analyse financière des entreprises.

Plus en détail

LISTE DES PRINCIPAUX INDICATEURS UTILISES DANS L ANALYSE DES DOCUMENTS DE SYNTHESE

LISTE DES PRINCIPAUX INDICATEURS UTILISES DANS L ANALYSE DES DOCUMENTS DE SYNTHESE LISTE DES PRINCIPAUX INDICATEURS UTILISES DANS L ANALYSE DES DOCUMENTS DE SYNTHESE RATIOS DE STRUCTURE = Ratios qui mettent en rapport les éléments stables du bilan et dont l évolution traduit les mutations

Plus en détail

Cultivez vos états financiers Récoltez un trésor d informationd

Cultivez vos états financiers Récoltez un trésor d informationd Cultivez vos états financiers Récoltez un trésor d informationd présenté par: Claude St-Louis SCF de l UPA du Centre-du-Québec Gatineau, le 29 janvier 2011 Quelles sont les interrogations des dirigeants?

Plus en détail

COMPTABILITÉ GÉNÉRALE

COMPTABILITÉ GÉNÉRALE COMPTABILITÉ GÉNÉRALE CHAPITRE 1 : Les notions de patrimoine et d'achat de l'entreprise L'objectif de toute entreprise est de s'enrichie en exerçant une activité. Une des finalités de la Comptabilité Générale

Plus en détail

LE COMPTE DE RESULTAT ET LE BILAN

LE COMPTE DE RESULTAT ET LE BILAN LE COMPTE DE RESULTAT ET LE BILAN Le compte de résultat et le bilan sont des documents de synthèse obligatoires. Ils sont établi au moins une fois par an, à la date de clôture des compte (date de fin d'exercice).

Plus en détail

Fonds de revenu Colabor

Fonds de revenu Colabor États financiers consolidés intermédiaires au et 24 mars 2007 (non vérifiés) États financiers Résultats consolidés 2 Déficit consolidé 3 Surplus d'apport consolidés 3 Flux de trésorerie consolidés 4 Bilans

Plus en détail

Code NACE : 3312ZB - REPAR. MACHINES AGRICOLES. Exercice du 01/10/2009 au 30/09/2010. Expert Comptable 46 cours Léopold BP 80379 54007 NANCY Cedex

Code NACE : 3312ZB - REPAR. MACHINES AGRICOLES. Exercice du 01/10/2009 au 30/09/2010. Expert Comptable 46 cours Léopold BP 80379 54007 NANCY Cedex M. TEST 11 place SaintMartin BP 80394 57007 METZ CEDEX 01 Dossier de Gestion Exercice du 01/10/2009 au 30/09/2010 Cabinet comptable : Expert Comptable 46 cours Léopold BP 80379 54007 NANCY Cedex Cemogest

Plus en détail

Étude Prévisionnelle

Étude Prévisionnelle Étude Prévisionnelle sur 3 exercices du 07/2008 au 06/2011 Café Monsieur DUPOND - 63000 CLERMONT-FERRAND Page 1/14 Sommaire Investissements...3 Financements des investissements...3 Remboursements des emprunts...4

Plus en détail

ANALYSE D'ÉTATS FINANCIERS PAR RATIOS POUR LE P.-D.G. DE PME

ANALYSE D'ÉTATS FINANCIERS PAR RATIOS POUR LE P.-D.G. DE PME ANALYSE D'ÉTATS FINANCIERS PAR RATIOS POUR LE P.-D.G. DE PME Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Jacques Villeneuve, c.a. Conseiller en gestion Publié par la Direction

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE RAPPORT D ANALYSE

RAPPORT D ANALYSE RAPPORT D ANALYSE RAPPORT D ANALYSE RAPPORT D ANALYSE PONTON Fanny Blossier Analyste Financier 16 rue Victor Hugo BP 54000 Nancy Tél : 06 65 66 87 42 E-mail : fanny.blossier@pretup.fr 1. DESCRIPTION DE L ENTREPRISE Fiche

Plus en détail

Épreuves d admissibilité ÉPREUVE PRATIQUE À OPTION : GESTION COMPTABLE ET FINANCIÈRE DES ENTREPRISES

Épreuves d admissibilité ÉPREUVE PRATIQUE À OPTION : GESTION COMPTABLE ET FINANCIÈRE DES ENTREPRISES R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E CONCOURS D'ADMINISTRATEUR DU SÉNAT 2012 DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA FORMATION Épreuves d admissibilité ÉPREUVE PRATIQUE À OPTION : GESTION COMPTABLE

Plus en détail

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Comptes non audités COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Bilan Actif Montants en milliers d'euros Montants Amortissements Montants Montants Bruts et

Plus en détail

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 1 2.10 Le Bon Vieux Temps inc 2 Fondée par M. Honoré Tremblay le 1 er octobre 20-2, la société Le Bon Vieux Temps inc. est une entreprise qui se spécialise dans la vente de meubles

Plus en détail

Les bilans et le compte de résultat de la société MARMANDE sont présentés ci-après. Les dirigeants vous demandent d apporter votre analyse.

Les bilans et le compte de résultat de la société MARMANDE sont présentés ci-après. Les dirigeants vous demandent d apporter votre analyse. Page 1/7 Les bilans et le compte de résultat de la société MARMANDE sont présentés ci-après. Les dirigeants vous demandent d apporter votre analyse. Bilan au 31/12/N Immobilisations incorporelles 380 108

Plus en détail

Concours EUR/B/164/00. Assistants administratifs (B5/B4) Épreuve a)

Concours EUR/B/164/00. Assistants administratifs (B5/B4) Épreuve a) Concours EUR/B/164/00 Assistants administratifs (B5/B4) Épreuve a) Test constitué d une série de questions à choix visant à évaluer les connaissances spécifiques dans le domaine choisi DOMAINE 2 Audit

Plus en détail

La famille Saint Louis de Mermoz a décidé de créer une holding afin de gérer le patrimoine familial sous forme de SAS.

La famille Saint Louis de Mermoz a décidé de créer une holding afin de gérer le patrimoine familial sous forme de SAS. ANALYSE ET GESTION FINANCIÈRE Épreuve dominante de spécialisation A.D. 2012 Concours externe et interne Documents autorisés : néant Calculatrice électronique autorisée La famille Saint Louis de Mermoz

Plus en détail

DCG session 2010 UE4 Finance d entreprise Corrigé indicatif. Dossier 1 - Diagnostic financier

DCG session 2010 UE4 Finance d entreprise Corrigé indicatif. Dossier 1 - Diagnostic financier DCG session 2010 UE4 Finance d entreprise Corrigé indicatif Dossier 1 - Diagnostic financier 1. Intérêt des tableaux de flux de trésorerie - Analyse de l évolution de la trésorerie Les tableaux de flux

Plus en détail

Numericable Group. Informations financières consolidées sélectionnées au 31 mars 2014. (Non auditées)

Numericable Group. Informations financières consolidées sélectionnées au 31 mars 2014. (Non auditées) Informations financières consolidées sélectionnées au Tour Ariane 5, place de la Pyramide 92088 Puteaux La Défense Cedex Informations financières consolidées sélectionnées au COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE

Plus en détail

Les états financiers prévisionnels

Les états financiers prévisionnels Les états financiers prévisionnels 1. La nature et les raisons d*être des états financiers prévisionnels Les états financiers prévisionnels sont des représentations de la situation et des résultats financiers

Plus en détail

Gestion de la trésorerie 3-211-02

Gestion de la trésorerie 3-211-02 Gestion de la trésorerie 3-211-02 Séance 1 Introduction aux cours Qu est que la gestion de trésorerie???? Notion peu enseignée dans les écoles de gestion au Canada. Néanmoins, il s agit d un sujet d une

Plus en détail

DOSSIER DE GESTION. Sommaire

DOSSIER DE GESTION. Sommaire 102 Allée de Barcelone 31000 TOULOUSE Forme juridique : ENTREPRISE INDIVIDUELLE Régime fiscal : R. Simplifié Date exercice : 01/07/2012 au 30/06/2013-12 DOSSIER DE GESTION Sommaire Présentation de l'exploitation

Plus en détail

ETATS FINANCIERS PRESENTES PAR SOBEC SA Expertise comptable

ETATS FINANCIERS PRESENTES PAR SOBEC SA Expertise comptable 11 RN 6 69220 Belleville ETATS FINANCIERS PRESENTES PAR SA Expertise comptable Belleville Dossier de gestion Dossier comptable Dossier fiscal Vonnas Trévoux S O B E C SA Siège social : 11 RN 6 69220 Belleville

Plus en détail

Fonds de revenu Colabor

Fonds de revenu Colabor États financiers consolidés intermédiaires au et 8 septembre 2007 3 ième trimestre (non vérifiés) États financiers Résultats consolidés 2 Déficit consolidé 3 Surplus d'apport consolidés 3 Flux de trésorerie

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

Le budget de trésorerie

Le budget de trésorerie Le budget de trésorerie Dans la première section, nous verrons les principes généraux de construction d'un budget de trésorerie. Dans la deuxième, nous appliquerons ces principes à un cas particulier et

Plus en détail

Rapport Analyse Financière

Rapport Analyse Financière BLANC Michaël DEBYSER Antoine L3 Promo 2008 Groupe C Rapport Analyse Financière 1. Bilan de la société LAFIN : Le bilan décrit l état et la répartition du patrimoine de l entreprise à une date donnée.

Plus en détail

La structure comptable de base, le couple Bilan - Etat de résultat

La structure comptable de base, le couple Bilan - Etat de résultat La structure comptable de base, le couple Bilan - Etat de résultat L'information comptable de synthèse prend la forme d'un bilan (Section 1) et d'un état de résultat (Section 2), deux états de synthèse

Plus en détail

BILAN FONCTIONNEL. Pour répondre au mieux à cette préoccupation, nous étudierons les points suivants :

BILAN FONCTIONNEL. Pour répondre au mieux à cette préoccupation, nous étudierons les points suivants : BILAN FONCTIONNEL Avoir une activité, générer des résultats, nécessite des moyens de production que l'on évalue en étudiant la structure de l'entreprise. L'étude de la structure financière va permettre

Plus en détail

TRES. BOURGOIN-JALLIEU COLLECTIV MEYRIE

TRES. BOURGOIN-JALLIEU COLLECTIV MEYRIE TRES. BOURGOIN-JALLIEU COLLECTIV MEYRIE Valorisation du compte de gestion 2014 Dépenses de fonctionnement Les dépenses de fonctionnement sont divisées en six catégories: 1. Les charges à caractère général

Plus en détail

- 06 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES (O.E.C.)

- 06 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES (O.E.C.) - 06 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES (O.E.C.) Objectif(s) : Pré-requis : o Evaluation de la variation de trésorerie : activité, investissement, financement. o Connaitre

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE CIB FINANCIAL SOLUTIONS. Etats financiers de la période intermédiaire

CREDIT AGRICOLE CIB FINANCIAL SOLUTIONS. Etats financiers de la période intermédiaire Etats financiers de la période intermédiaire Comptes semestriels non audités au 30 juin 2014 ETATS FINANCIERS DE LA PERIODE INTERMEDIAIRE AU 30 JUIN 2014 TABLE DES MATIERES Page Bilan actif... 2 Bilan

Plus en détail

LA RÉGULARISATION DES CHARGES EN FIN D EXERCICE

LA RÉGULARISATION DES CHARGES EN FIN D EXERCICE LA RÉGULARISATION DES CHARGES EN FIN D EXERCICE À la fin de l'exercice financier, il faut examiner tous les comptes de la balance de vérification afin de déterminer lesquels nécessitent un ajustement.

Plus en détail

Exercices & cours de Gestion en vidéo - BTS MUC. Liste des formules. (Consultez également «Liste des tableaux»)

Exercices & cours de Gestion en vidéo - BTS MUC. Liste des formules. (Consultez également «Liste des tableaux») Liste des formules (Consultez également «Liste des tableaux») Table des matières LES CALCULS COMMERCIAUX... 4 Le coefficient multiplicateur... 4 Montant de TVA... 4 TVA collectée... 4 TVA déductible...

Plus en détail

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012 GROUPE COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012 Bilan consolidé ACTIF 31/12/2012 31/12/2011 Ecarts d'acquisition I 3 833 125 4 477 527 Capital souscrit non appelé IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'établissement

Plus en détail

Le tableau de financement

Le tableau de financement 1 ORGANISATION COMPTABLE Le tableau de financement Par Abderraouf YAICH Très souvent, le chef d entreprise s étonne des évolutions disconcordantes de ses résultats qui enregistrent une augmentation de

Plus en détail

Corrigé Cas «Les Applications Oléo Mécaniques de Paris»

Corrigé Cas «Les Applications Oléo Mécaniques de Paris» www.thauvron.com mise à jour : 12/09/2005 Corrigé Cas «Les Applications Oléo Mécaniques de Paris» Soldes intermédiaires de gestion retraités 2004 Ventes de marchandises - Coût d achat des marchandises

Plus en détail

Club de Golf de Saint-Hyacinthe Limitée. États financiers. au 31 octobre 2007

Club de Golf de Saint-Hyacinthe Limitée. États financiers. au 31 octobre 2007 États financiers au 31 octobre 2007 Rapport des vérificateurs 2 États financiers Produits et charges 3 Évolution des actifs nets et surplus d'apport 4 Flux de trésorerie 5 Bilan 6 Notes complémentaires

Plus en détail

Rôle de la fonction finance

Rôle de la fonction finance La fonction finance Rôle de la fonction finance Assurer aux décideurs qu ils disposent des fonds nécessaires à l instant T pour financer les investissements nécessaires à la croissance et au développement

Plus en détail

Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse du bilan.

Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse du bilan. CHAPITRE 13 L ANALYSE DU BILAN : STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse

Plus en détail

ELEMENTS FINANCIERS PREVISIONNELS. «En affaires, le dernier mot est toujours un chiffre...»

ELEMENTS FINANCIERS PREVISIONNELS. «En affaires, le dernier mot est toujours un chiffre...» ELEMENTS FINANCIERS PREVISIONNELS «En affaires, le dernier mot est toujours un chiffre...» DE QUOI S AGIT AGIT-IL IL? Prévoir les investissements et anticiper les mouvements d argent pour les premières

Plus en détail

Annexe : Comptes ouverts ou créés dans le projet de plan comptable particulier de l'unedic

Annexe : Comptes ouverts ou créés dans le projet de plan comptable particulier de l'unedic AVIS DE CONFORMITÉ N 95-01 RELATIF AU PLAN COMPTABLE PARTICULIER DE L'UNEDIC Annexe : Comptes ouverts ou créés dans le projet de plan comptable particulier de l'unedic Remarques: Dans la première colonne

Plus en détail

Cet exercice a pour but d étudier la couverture du besoin de financement à l'aide de ressources financières à court terme et à moyen long terme.

Cet exercice a pour but d étudier la couverture du besoin de financement à l'aide de ressources financières à court terme et à moyen long terme. Exercice 3 du quiz du cours Gestion financière à court terme (0-013 T1) : «Plan de trésorerie et couverture du besoin de financement à court terme» (9 points + bonus) Cet exercice a pour but d étudier

Plus en détail

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11 RAPPORT FINANCIER INTERMÉDIAIRE ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS Résultats 1 Bilan 2 Déficit et surplus d apport 3 Flux de trésorerie 4 Notes afférentes aux états financiers 5-11 1 RÉSULTATS CONSOLIDÉS POUR

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES 2013

COMPTES CONSOLIDES 2013 havas.com 1 Bilan consolidé ACTIF (en millions d'euros) 31.12.13 Net 31.12.12 31.12.11 Actifs non courants Ecarts d'acquisition 1 593 1 603 1 559 Immobilisations incorporelles 36 37 41 Immobilisations

Plus en détail

Résultats annuels 2011. 22 février 2012

Résultats annuels 2011. 22 février 2012 Résultats annuels 2011 22 février 2012 Sommaire Profil du groupe Spir Communication Résultats consolidés 2011 Médias Généralistes Médias Thématique Immobilier Médias Thématique Automobile Imprimeries Distribution

Plus en détail

CHAPITRE 1 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE

CHAPITRE 1 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE CHAPITRE 1 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE La comptabilité financière d une entreprise s organise de la façon suivante : PIECES JUSTIFICATIVES Factures, pièce de caisse, livre de paye,

Plus en détail

Prévisionnel de Création d'activité de Janvier 2011 à Décembre 2013

Prévisionnel de Création d'activité de Janvier 2011 à Décembre 2013 Dossier prévisionnel Prévisionnel de Création d'activité de Janvier 2011 à Décembre 2013 Entreprise TEST 24 cours de la brocante 97200 Fort de France Tel : Fax : Email : infos@test-eurl.fr Monsieur Louis

Plus en détail

BILAN (ACTIF ) AU: 31 /12/ 2004

BILAN (ACTIF ) AU: 31 /12/ 2004 ACTIF AU: 31 /12/ 2004 au 31/12/2003 Amortissements Brut et provisions Net Net IMMOBLISATIONS EN NON VALEUR (A) 0,00 0,00 0,00 0,00. Frais préliminaires. Charges à répartir sur plusieurs éxercices 0,00

Plus en détail

ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005

ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 1 - BILAN CONSOLIDÉ 2 - COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDÉ 3 - TABLEAU DE FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉ 4 - TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES 5 IMMOBILISATIONS

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE06 FINANCE D ENTREPRISE - session 2013 Proposition de CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER - 11 points 1. Complétez le

Plus en détail

Devis de Construction Canada

Devis de Construction Canada États financiers Pour l'exercice terminé le 31 mars 2011 Table des matières Rapport de l'auditeur indépendant 2 États financiers Bilan 3 État de l'évolution des actifs nets 4 État des résultats 5 États

Plus en détail

Comptabilité générale. Prof. Jean-Pierre Chardonnens

Comptabilité générale. Prof. Jean-Pierre Chardonnens Comptabilité générale Prof. Jean-Pierre Chardonnens Éléments et processus de la comptabilité sont répertoriées dans Les transactions la comptabilité des rapports et les informations sont résumées dans

Plus en détail

B I L A N EXERCICE 2004. Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10 Immobilisations corporelles

B I L A N EXERCICE 2004. Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10 Immobilisations corporelles B I L A N A C T I F EXERCICE 2004 EXERCICE 2003 BRUT Amortissements NET NET et provisions (à déduire) ACTIF IMMOBILISE Autres immobilisations incorporelles 1 575 236,43 1 344 391,50 230 844,93 317 205,10

Plus en détail

Chapitre 4 : les stocks

Chapitre 4 : les stocks Chapitre 4 : les stocks Stocks et actifs Une entreprise achète généralement des biens pour les utiliser dans son processus de production, ce sont les matières premières et les fournitures, elle peut également

Plus en détail

Introduction I. Définition II. les ratios de structure 1. la structure de l actif 2. la structure des capitaux propres passifs III.

Introduction I. Définition II. les ratios de structure 1. la structure de l actif 2. la structure des capitaux propres passifs III. Introduction I. Définition II. les ratios de structure 1. la structure de l actif 2. la structure des capitaux propres passifs III. les ratios de liquidité IV. les ratios de gestion ou de rotation 1. ratio

Plus en détail

REALISER L ETUDE FINANCIERE

REALISER L ETUDE FINANCIERE REALISER L ETUDE FINANCIERE Cette étape va vous permettre de mesurer la viabilité de votre projet, ainsi que sa pérennité sur le long terme. Le plan de financement vous aidera à déterminer les ressources

Plus en détail

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013 Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Rapport de mission d'examen 2 États financiers Résultats 3 Réserve 4 Flux de trésorerie

Plus en détail

Annexe 1. Tableau de bord de la société Armand Ratio Calcul Valeur société Armand année N

Annexe 1. Tableau de bord de la société Armand Ratio Calcul Valeur société Armand année N ÉNONCÉ 1 Analyse globale Créée en N-5, la société Armand est devenue sous-traitante d une entreprise qui gère une librairie électronique. Armand assure la logistique de cette entreprise : elle achète,

Plus en détail

6.8. Les ratios de rentabilité d une entreprise

6.8. Les ratios de rentabilité d une entreprise 6.8. Les ratios de rentabilité d une entreprise I. Introduction La pérennité d'une entreprise dépend de plusieurs paramètres dont la rentabilité. Mais que signifie ce concept? En effet, il intéresse tant

Plus en détail

COMPTE DE RESULTAT SIG CAF RATIOS SEUIL DE RENTABILITE BILAN COMPTABLE. Bilan Financier RATIOS. Structure financière

COMPTE DE RESULTAT SIG CAF RATIOS SEUIL DE RENTABILITE BILAN COMPTABLE. Bilan Financier RATIOS. Structure financière ORGANISATION DE L ANALYSE FINANCIERE L analyse financière est l'étude de l'activité, de la rentabilité et du Financement de l entreprise : Soit a posteriori (données historiques et présentes) Soit a priori

Plus en détail

L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion

L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion 1. Rappel : la trésorerie dans l analyse fonctionnelle Au 31/12/N, la SA Unibois présente les comptes synthétiques suivants : Bilan au 31 décembre N (en

Plus en détail

Exercice 2.23. J ai mon voyage inc. Problèmes et solutions

Exercice 2.23. J ai mon voyage inc. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.23 J ai mon voyage inc. La société J'ai mon voyage inc., une agence de voyages, a été fondée le 1 er juillet 20-0 par Madame Dodo Michel. Le 20 juin 20-3, le comptable de l'entreprise

Plus en détail

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER 1. Compléter le tableau de financement 2011 Affectation du bénéfice 2010 : Bénéfice 2010 359 286 Affectation en

Plus en détail

DOSSIER PRÉVISIONNEL. S.A.R.L Arrosage Pro SUR 5 EXERCICES DE 10/2013 À 09/2018

DOSSIER PRÉVISIONNEL. S.A.R.L Arrosage Pro SUR 5 EXERCICES DE 10/2013 À 09/2018 DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 5 EXERCICES DE 10/2013 À 09/2018 S.A.R.L Arrosage Pro Chemin du petit doigt BP 321 44000 NANTES Tél : 02 40 01 01 01 Fax : 02 40 01 01 02 E-mail : contact@arrosage-pro.fr Cabinet

Plus en détail

Titre du Projet. Nom(s) et Prénom(s) Adresses(s) du Promoteur(s) Nombre du Projet : Université : Date de réalisation : Exemple de Plan d Affaires

Titre du Projet. Nom(s) et Prénom(s) Adresses(s) du Promoteur(s) Nombre du Projet : Université : Date de réalisation : Exemple de Plan d Affaires Titre du Projet Nom(s) et Prénom(s) Adresses(s) du Promoteur(s) Nombre du Projet : Université : Date de réalisation : Exemple de Plan d Affaires 2 Concours 2009 2010 des meilleurs plans d affaires Exemple

Plus en détail

Chapitre 3 - L interprétation des documents financiers et la planification financière. Plan

Chapitre 3 - L interprétation des documents financiers et la planification financière. Plan Chapitre 3 - L interprétation des documents financiers et la planification financière Plan Le bilan - présentation et signification des postes Structure en grandes masses - Le BFR Les ratios de structure

Plus en détail

Les ratios financiers de l industrie alimentaire : définitions et évolution comparative à long terme

Les ratios financiers de l industrie alimentaire : définitions et évolution comparative à long terme Commission Consultative Spéciale Alimentation CCE 2005-822 JPT/NB 12 septembre 2005 Les ratios financiers de l industrie alimentaire : définitions et évolution comparative à long terme Le présent document

Plus en détail

LA MAISON FRANCO- MANITOBAINE LTÉE. États financiers Pour l'exercice terminé le 31 mars 2012

LA MAISON FRANCO- MANITOBAINE LTÉE. États financiers Pour l'exercice terminé le 31 mars 2012 LA MAISON FRANCO- MANITOBAINE LTÉE États financiers Pour l'exercice terminé le 31 mars 2012 LA MAISON FRANCO-MANITOBAINE LTÉE États financiers Pour l'exercice terminé le 31 mars 2012 Matière Rapport de

Plus en détail

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE Fiche technique réglementaire Version du 18 juillet 2008 COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE 1. DEFINITION La comptabilité peut être définie comme une technique normalisée d enregistrement des flux (achats

Plus en détail

FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST

FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST GUIDE DE RÉDACTION DU PLAN D AFFAIRES Nom de l organisme : Montant total du projet : Montant demandé au FES : Nombre d emplois créés ou maintenus

Plus en détail

GESTION BUDGETAIRE DES INVESTISSEMENTS LE PLAN DE FINANCEMENT

GESTION BUDGETAIRE DES INVESTISSEMENTS LE PLAN DE FINANCEMENT GESTION BUDGETAIRE DES INVESTISSEMENTS LE PLAN DE FINANCEMENT 1- Présentation. Le budget des investissements est concerné par deux catégories de projets : Les projets importants dont les effets financiers

Plus en détail

SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY

SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY 1. ETATS FINANCIERS Bilan au 01/09/N Actif immobilisé Fonds commercial 1 Bâtiment Equipement Actif Actif circulant Stocks voitures neuves Stocks voitures d occasion Stock essence,

Plus en détail

Présentation du cours de trésorerie

Présentation du cours de trésorerie Présentation du cours de trésorerie Chapitres étudiés : 1. Budget de trésorerie et BFR normatif 2. Environnement financier et bancaire de l entreprise 3. Gestion des liquidités en date de valeur 4. Instruments

Plus en détail

Chapitre 2 : L analyse financière de l unité commerciale

Chapitre 2 : L analyse financière de l unité commerciale Section 1 : Le cycle d exploitation Chapitre 2 : L analyse financière de l unité commerciale Il s agit de l ensemble des opérations courantes réalisées par une unité commerciale, de l achat (marchandises,

Plus en détail

2 ème Partie : ANALYSE COMPTABLE 1- Analyse du Bilan. Résumé du cours

2 ème Partie : ANALYSE COMPTABLE 1- Analyse du Bilan. Résumé du cours 2 ème Partie : ANALYSE COMPTABLE 1- Analyse du Bilan Résumé du cours 1- Passage du Bilan Comptable au Bilan financier (bilan liquidité) Bilan comptable CORRECTIONS Bilan financier Il est établi suivant

Plus en détail

Présentation des termes et ratios financiers utilisés

Présentation des termes et ratios financiers utilisés [ annexe 3 Présentation des termes et ratios financiers utilisés Nous présentons et commentons brièvement, dans cette annexe, les différents termes et ratios financiers utilisés aux chapitres 5, 6 et 7.

Plus en détail

Comptes Consolidés Logic Instrument au 31 décembre 2010 1

Comptes Consolidés Logic Instrument au 31 décembre 2010 1 GROUPE Comptes consolidés Au 31 décembre 2010 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES

Plus en détail

Etude de rentabilité de l enseigne DEMO

Etude de rentabilité de l enseigne DEMO Etude de rentabilité de l enseigne DEMO Toutes les données de cette étude sont issues des bilans et comptes de résultat publiés par les sociétés*. Chaque société est identifiée par son n de département

Plus en détail

TAXIS DU GRAND ORANGE

TAXIS DU GRAND ORANGE TAXIS DU GRAND ORANGE 1. : : Refinancer des investissements faits sur les fonds propres de la societé TAXIS DU GRAND ORANGE (Apport pour achat de licences société TAXIS DU GRAND BOLLENE) RAISON SOCIALE

Plus en détail

Chapitre III: LE COMPTE STRUCTURES DES COMPTES PARTIE DOUBLE BALANCE DE VERIFICATION

Chapitre III: LE COMPTE STRUCTURES DES COMPTES PARTIE DOUBLE BALANCE DE VERIFICATION Chapitre III: LE COMPTE STRUCTURES DES COMPTES PARTIE DOUBLE BALANCE DE VERIFICATION 1. Notion du Compte: Nous avons vu que le Bilan donne une vue d'ensemble de la situation de l'entreprise à une date

Plus en détail

SESSION 2010. UE 6 - FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1

SESSION 2010. UE 6 - FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 1010006 DCG SESSION 2010 Document autorisé : Aucun document autorisé. UE 6 - FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Matériel autorisé : Une calculatrice de poche à fonctionnement

Plus en détail

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA )

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) Le Groupe Ecobank présente de très bons résultats en 2014 : - Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) - Résultat avant impôt : +134% à 519,5 millions $EU ( 258 milliards

Plus en détail

Analyse Financière. Séance 1/ L'information comptable et la lecture financière du bilan

Analyse Financière. Séance 1/ L'information comptable et la lecture financière du bilan Analyse Financière Module de 27h. Projets de groupe ( analyse financière de quelques entreprises du CAC40 ). CC : 40% Participation (20%), contrôle intermédiaire (40%), projet à rendre ( 40% ) CF : 60%

Plus en détail

SYSTEME COMPTABLE OHADA 361. Il en est de même pour les "travaux en cours" (bâtiment notamment). 2. Progressivité (modularité) des corrections

SYSTEME COMPTABLE OHADA 361. Il en est de même pour les travaux en cours (bâtiment notamment). 2. Progressivité (modularité) des corrections SYSTEME COMPTABLE OHADA 361 Il en est de même pour les "travaux en cours" (bâtiment notamment). c) Durant l'exercice, l'entreprise n'a ni acquis ni revendu d'équipements pour des montants significatifs,

Plus en détail

BILAN (Exprimé en dinars) Exercice clos au 31 décembre Notes n n-1

BILAN (Exprimé en dinars) Exercice clos au 31 décembre Notes n n-1 Modèle du Bilan (ntreprise)... BILAN (xprimé en dinars) xercice clos au 31 décembre Notes n n-1 Actifs Actifs non courants Actifs immobilisés Immobilisations incorporelles Moins : amortissements () ()

Plus en détail

TXCOM. 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON. SITUATION au 30 juin 2012

TXCOM. 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON. SITUATION au 30 juin 2012 10, avenue Descartes 92350 LE PLESSIS ROBINSON SITUATION au 30 juin 2012 1 TXCOM BILAN ACTIF Brut Amort./Provis. 30/06/2012 31/12/2011 Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISE Immobilisations incorporelles

Plus en détail

Premier Trimestre 2015. Analyse par la direction de la situation financière et des résultats d exploitation

Premier Trimestre 2015. Analyse par la direction de la situation financière et des résultats d exploitation Premier Trimestre 2015 Analyse par la direction de la situation financière et des résultats d exploitation Pour le trimester terminé le 31 mars 2015 RAPPORT DE GESTION RÉSULTATS D EXPLOITATION Comparaison

Plus en détail

La technique d'analyse financière par les ratios

La technique d'analyse financière par les ratios La technique d'analyse financière par les ratios Un ratio est un rapport entre deux grandeurs caractéristiques extraites des documents comptables permettant une approche du risque que représente l'entreprise

Plus en détail

2. La définition du chiffre d affaires prévisionnel, traduisant par secteur, l estimation du volume d activité raisonnablement réalisable;

2. La définition du chiffre d affaires prévisionnel, traduisant par secteur, l estimation du volume d activité raisonnablement réalisable; Le plan financier (Pacioli N 87) 1. Le Tableau de financement Le tableau de financement est un outil conçu spécialement pour assurer l équilibre "besoins-ressources" de l entreprise pour une politique

Plus en détail

CANDELA Discothèque. Prévisionnel pour la période de janvier 2011 à décembre 2013

CANDELA Discothèque. Prévisionnel pour la période de janvier 2011 à décembre 2013 CANDELA Discothèque Prévisionnel pour la période de janvier 2011 à décembre 2013 CANDELA 3, rue de jannetières 28300 Chaphol Eurl au capital de 15 000 euros RCS en cours AVERTISSEMENT Nous présentons dans

Plus en détail

Déterminer et financer le cycle d exploitation. Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes

Déterminer et financer le cycle d exploitation. Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes Déterminer et financer le cycle d exploitation Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes Définition du : C est l'ensemble des opérations réalisées, de l'achat (matières premières, fournitures,

Plus en détail