V :CRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "V :CRE WWW.CECORP.CA"

Transcription

1 V :CRE Août 2014

2 AVERTISSEMENTS Énoncés prospectifs Excepté les informations historiques contenues dans ce document, cette présentation peut contenir des énoncés prospectifs, pouvant inclure des commentaires concernant les prévisions et les projections sans toutefois s y limiter. Les énoncés prospectifs concernent des événements et des conditions futurs et donc, peuvent impliquer des risques et des incertitudes. Bien que la société Corporation Éléments Critiques estime que ses attentes sont raisonnables, il ne peut y avoir aucune assurance que ses attentes se révéleront exactes et les résultats réels peuvent sensiblement différer de ceux anticipés dans ces énoncés. Vous êtes priés de ne pas vous fier indûment à tout énoncé prospectif, que ce soit fait dans cette présentation ou à partir de toute période de questions et réponses relatives à cette présentation. 2

3 INFORMATIONS SUR LE MARCHÉ Indice boursier : TSX-V : CRE Francfort : F12 OTCQX : CRECF Structure du capital 120 MM (0,30 $) Bons de souscription 4 M à 0,375 $ Totalement diluées 126 MM Capitalisation boursière 36 M $ Propriété de la direction et des administrateurs 20 % Gestionnaires et administrateurs Jean-Sébastien Lavallée, P. Géo., président et chef de la direction Jean-François Meilleur, vice-président Jean-Raymond Lavallée, administrateur Richard Saint-Jean, administrateur Marc Simpson, administrateur Matthew Lauriston Starnes, administrateur Nathalie Laurin, chef de la direction financière et secrétaire corporative 3

4 CONSEIL D ADMINISTRATION & CONSULTANT Jean-Sébastien Lavallée, Président et chef de la direction Monsieur Lavallée est actif dans le domaine de l'exploration minière depuis Il est vice-président de Consul-Teck Exploration inc., une firme de consultants spécialisés en exploration minérale dans les régions nordiques, et ce, depuis Cette société a pour mission la génération et l'exécution de projets principalement dans les régions éloignées. M. Lavallée a agi à titre de géologue pour de nombreuses compagnies, telles que : Ressources Eloro ltée, Ressources Uracan, Mines Agnico-Eagle ltée, Minéraux Noranda inc., Champion Minerals inc., Matamec Explorations inc., Atlanta Gold inc., et plusieurs autres. Ayant été responsable de la planification et de l'exécution de plusieurs campagnes d'exploration au cours des dernières années, M. Lavallée a acquis une solide expérience dans la mise en valeur de projets d'exploration. Jean-François Meilleur, Vice-Président M. Meilleur est actuellement président et copropriétaire de Relations publiques Paradox. Une de ses nombreuses réalisations depuis est d avoir joué un rôle clé dans plusieurs levées de fonds. Monsieur Meilleur détient un baccalauréat des HEC (Hautes Études Commerciales) de Montréal, avec une spécialisation en marketing et finance. Monsieur Meilleur a travaillé comme négociateur chez SwiftTrade, il possède également une connaissance approfondie du marché financier. Jean-Raymond Lavallée, administrateur M. Lavallée possède plus de 30 ans d expérience en exploration minière, que ce soit à titre de maître d œuvre, consultant ou gérant pour plusieurs compagnies minières telles que : Louvem, Soquem, James-Bay Development Corporation, Sullivan Consolidated, Explorations Caché inc., Parquet Resources, Corporation Dumont Nickel, Westminer Canada Ltd, Baribec Management inc., Exploration Ojibway inc. et autres. Il a également été contrôleur pour les Mines Expert inc., lors de la construction de la mine Doyon. Monsieur Lavallée est présentement président de Consul-Teck Exploration, une firme de consultant fondée en 2003 et basée à Val-d Or qui se spécialise en exploration minière dans les régions nordiques. Richard Saint-Jean, administrateur M. Richard Saint-Jean est technicien en minéralurgie avec plus de 20 ans d'expérience dans l industrie minière. Il est présentement le directeur général pour Les Métaux BlackRock inc., une société minière privée de minerai de fer. Auparavant, il a été directeur du concentrateur à la mine Troïlus, mine d or et de cuivre à ciel ouvert à Chibougamau, où il a travaillé pendant plus de 14 ans. Il a également travaillé sur quatre démarrages de concentrateur : Ressources Meston, Mine Graphicor, Cambior et la mine Troïlus. Il travaille en étroite collaboration avec les Premières Nations, y compris les communautés cries et ce, depuis plus de 15 ans. Marc Simpson, administrateur M. Simpson est présentement président et chef de la direction de Ressources Uracan. Monsieur Simpson possède plus de 23 ans d expérience dans l industrie minière, dont notamment en exploration. Il a œuvré au sein de compagnies minières juniors, intermédiaires et seniors ayant des projets au Canada ainsi qu à travers le monde, dont notamment Bema Gold (vendu à Kinross en 2007 pour 3.5 milliards $ Cdn), B2Gold et Echo Bay Mines. Il a été impliqué dans des projets miniers allant de l'exploration jusqu à la production. M. Simpson a obtenu son baccalauréat ès sciences en géologie de l'université du Manitoba et est membre de l Association of Professional Engineers and Geoscientists of British Columbia et de l Association of Professional Engineers and Geoscientists of the Province of Manitoba. 4

5 CONSEIL D ADMINISTRATION & CONSULTANT (suite) Matthew Lauriston Starnes, administrateur M. Lauriston Starnes est un avocat avec plus de 17 années d expérience ayant la capacité de travailler dans tous les domaines juridiques : droit civil, droit commun, négociation et rédaction de contrats, arbitrage, taxes et permis et relations gouvernementales. M. Starnes est actuellement conseiller juridique au département des ressources minérales chez Sumitomo Corporation à Tokyo au Japon. Il a entre autres été responsable de négocier l entente de coentreprise avec un partenaire canadien, un accord de financement avec des prêteurs japonais et une entente de contrat à terme («offtake») et de distribution avec des acheteurs japonais et ce, à l échelle mondiale pour le projet Sierra Gorda au Chili. Il a aussi été responsable de s occuper de négocier les contrats d infrastructure pour les lignes électriques, ferroviaires, portuaires et de transport ainsi que de travailler avec les promoteurs pour établir des procédures de bonne gouvernance pour ce même projet. Il fait également partie de l équipe du projet Ambatovy où il a participé au règlement des négociations avec des entrepreneurs coréens en plus de siéger sur plusieurs comités. Avant de se joindre à Sumitomo, il a également occupé le poste de conseiller juridique principal et pdg adjoint du projet Ambatoby au Madagascar. M. Starnes a également occupé le poste d avocat corporatif auprès d importants cabinets d avocats à Montréal. Paul Bonneville, Gérant de projet M. Bonneville possède plus de 30 ans d'expérience dans l'industrie minière au Canada. Diplômé de l'université de Queen en ingénierie minière, il était vice-président de l'exploitation chez Scorpio Mining et vice-président, mines chez Ressources Cadiscor. Il a travaillé chez Dumas Contracting à titre de gérant de projet pour les projets de puits Lapa et Goldex, chez Ross-Finlay ltd dans des postes variés tels que gérant de projet pour le projet de puits Bell-Allard, le projet de développement Mines Silidor, Pan American Silver Corp. et gérant d'exploitation outre-mer. 5

6 PROJET ROSE LITHIUM-TANTALUM PROJET D INFRASTRUCTURE LOCALISATION DU PROJET : Québec, 75 km au sud du dépôt d or Éléonore de Goldcorp À 35 km au nord de Nemiscau, accès routier, aéroport Ligne électrique directement sur le projet Route d une capacité de 100 tonnes à 100 m du site Camp d Hydro-Québec à 30 km du site Le Québec est au 11e rang mondial dans l investissement minier 300MM$ en crédit du gouvernement pour la 2e et 3e transformation du minerai Entente de pré-développement («PDA») signée avec la communauté Cris d Eastmain ENTREPRENEURS DE L ÉTUDE DE FAISABILITÉ FIRME D INGÉNIERIE DÉPARTEMENT AMBUCK GENIVAR BUMIGENE / SGS Lakefield SECOR AMEC Exploitation minière Infrastructure/ Environnement Procédé métallurgique/ Schéma d usinage / Procédé de transformation Stratégie de localisation du plan de carbonate Résidus miniers 6

7 TRANSPORT ET LOGISTIQUE 7

8 Faits saillants de l évaluation économique préliminaire : PEA : FAITS SAILLANTS L analyse financière du Projet Rose est basée sur des prédictions de prix de 260 $ US/kg (118 $/lb) pour le Ta 2 O 5 contenu dans le concentré de tantalite et de $ US/t pour le carbonate de lithium (Li 2 CO 3 ). Le taux de rendement interne («TRI») avant impôts du Projet Rose est estimé à 33 % et la valeur actualisée net à 488 millions $ CA à un taux d escompte de 8 %. La période de recouvrement est estimée à 4,1 ans. Le taux de rendement interne («TRI») du Projet Rose est estimé à 25 % après impôts et la valeur actualisée nette («VAN») à 279 millions $ CA à un taux d escompte de 8 %. TAUX DE RENDEMENT INTERNE (TRI) TAUX D ESCOMPTE VAN (AVANT IMPÔTS) VAN (APRÈS IMPÔTS) TRI avant impôts 33 % TRI après impôts 25 % Revenu net d opération (moyenne) 81,4 MM $/ année 0 % CA $ CA $ 5 % CA $ CA $ 8 % CA $ CA $ 10 % CA $ CA $ 12 % CA $ CA $ L analyse économique est basée sur une vie de la mine de 17 ans, des coûts en capital de millions $ CA et des coûts d exploitation de 67,65 $ CA/tonne de minerai traité. Les coûts d immobilisation en cours de production sont estimés à 36.8 millions $ CA. Ces estimations incluent une contingence de 10 % et assument la parité entre les dollars canadien et américain. 8

9 ROSE VAN & TRI Sensibilité du prix des matières premières VAN* Prix du carbonate de lithium par tonne (MM $ US) $ $ $ $ Prix du tantale par livre 100 $ 95,3 $ 453 $ $ $ 118 $ 129 $ 488 $ $ $ 135 $ 163 $ 522 $ $ $ 155 $ 202 $ 561 $ $ $ TRI* Prix du carbonate de lithium par tonne (MM $ US) $ $ $ $ Prix du tantale par livre 100 $ 14,4 % 31,5 $ 52,1 % 62,5 % 118 $ 16,5 % 33 % 53,3 % 63,6 % 135 $ 18,4 % 34,3 % 54,4 % 64,7 % 155 $ 20,5 % 35,9 % 55,7 % 65,8 % * À partir d un taux d escompte de 8 %. 9

10 Revenu net PEA et projections de résultat d exploitation (5 premières années) 250,000 *Crédit d impôt pour pertes et remboursement de la dette terminé en 4 ans. 200,000 Revenus (000 $) 150, ,000 50,000 Bénéfices d'exploitation brutes (000 $) *Avant impôt Bénéfices d'exploitation nets (000 $) *Après impôt 0,000 Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 10

11 ROSE : PEA MÉTRIQUE (SUITE) 1-Revenu net d opération après impôts 2-Mine / traitement / transformation 81,4 MM $ / année À ciel ouvert / Flottation / Magnétique / Four, lixiviation, carbonatation 3-Taux moyen de traitement de minerai de mine à ciel ouvert tonnes / jour 1,5 MM tonnes / année 4-Coût de production par tonne de carbonate de lithium (net incluant crédit de tantale) $ / t Li 2 CO 3 5-Ressources (teneur diluée au moulin) 24,3 MM 0,89 % Li 2 O, 132 ppm Ta 2 O 5 6-Lithium et Tantale total contenu t Li 2 CO MM lbs Ta 2 O 5 7-Production annuelle moyenne t Li 2 CO lbs Ta 2 O 5 8-Durée de vie initiale de la mine 17 ans 9-Moyenne des prix des matières premières utilisés $ / t Li 2 CO $ / lb Ta 2 O 5 10-Capital initial (CAPEX) 268 MM $ 11-Capital de soutien 36,8 MM $ 12-Période de remboursement 13-Coûts d opération (moyenne LOM) 4,1 ans 67,65 $ / t 14-Royauté 2 % 15-Taux d imposition (sur les profits d opération de plus de LOM) 30 % 16-Taux de récupération 84,8 % Li 2 CO 3 50 % Ta 2 O 5 11

12 PROJETS DE LITHIUM COÛTS PAR TONNE La courbe de coût de Carbonate de Lithium de projets différents démontre un avantage de coût significatif pour un carbonate de lithium de pureté haut de gamme Avec plus que 2 ans de tests métallurgiques et avec l'optimisation d'organigramme Rose Tantale-Lithium peut rivaliser avec n'importe quels dépôts de lithium sur un coût par tonne se basent en raison de : Traitement de flottaison simple et broyage grossier avec une basse consommation d énergie Réactifs bon marché Aucun acide sulfurique utilisé dans le processus La cause de cela est la haute pureté In-Situ Taux de récupération plus élevé que ses pairs à l étape de concentration du spodumène et aussi sur le processus de carbonatation du lithium La forte demande de tantale sous-produit par rapport à la grande quantité de potasse fournit par d'autres projet de lithium Critical Elements lithium coût de production ciblé: $2900/t net de par produit Source: Roskill Market Outlook to 2017, 2013, Production costs for

13 Travaux de métallurgie réalisés par Bumigene et SGS Lakefield. Essais d optimisation métallurgique basés sur un échantillon représentatif des 8 premières années de production (trous choisis entre LR et LR ) Récupération allant jusqu à 91,9 % du lithium à une teneur de 6,43 % Li 2 O et un taux moyen de récupération de 90,88 % à 6,20 % Li 2 O Spodumène contenant peu de fer à 0,13 % Fe 2 O 3 comme solution solide dans sa structure cristalline Carbonate de lithium de qualité de batterie de véhicule à 99,98 % de pureté Transformation par bi-carbonatation avec récupération de 96 % (basé sur procédé du CRM) de concentré de Li 2 O pour une récupération globale de 88,2 % par rapport à l apport initial aux produits finis de Li 2 CO 3 Récupération du Ta 2 O 5 récemment améliorée, passant de 50 % dans le PEA à maintenant plus de 77,6 % Test en cours afin d optimiser la pureté du Li 2 CO 3 et la récupération par bi-carbonatation Aucun uranium ou thorium dans le dépôt PROJET ROSE : LITHIUM-TANTALE PROJET ROSE : MÉTALLURGIE faits saillants 13

14 LITHIUM Matériel de haute pureté Le dépôt de lithium-tantale Rose peut fournir plusieurs marchés de lithium dû à sa pureté unique et son faible coût de production. Marchés diversifiés, un avantage à d autres gisements de lithium Carbonate de lithium de qualité de batterie de véhicule à 99,98 % de pureté Le dépôt Rose a une faible teneur en fer avec un grain moyen de spodumène contenant 0,13 % Fe 2 O 3 forme de solution solide dans sa structure cristalline Roasted Lithium spodumene concentrate from Rose Résultat, le concentré de flottation contient <0,3 % de Fe 2 O 3 dans son ensemble Demande de lithium de 2000 à 2008 a augmenté de 10 % par an et les prévisions jusqu en 2017 sont de 11 % par an Les prévisions de lithium de qualité batterie exigent une croissance de 134 % de 2012 à La qualité de la batterie et le marché de la céramique et du verre représentent plus de 50 % de la demande de lithium Les deux marchés ont des barrières à l'entrée élevées (la pureté du produit) Roasted Lithium spodumene concentrate from other lithium deposits Demande de lithium La fermeture récente de mine au Canada ne laisse qu une seule source majeure de spodumène faible en fer avec le dépôt Greenbushes en Australie (acheté pour 848 MM $ par Tianqi) Demande très forte et valeur par tonne comparativement à des produits de faible pureté 14

15 LCT FLOTATION SCHÉMA DE TRAITEMENT 15

16 ROSE RESSOURCE MINÉRALE Tonnes Li 2 O Li 2 O Li 2 CO 3 Ta 2 O 5 Ga Be Rb (X 1 000) (%) (équival ent) (%) (%) (équivalent) Ressources indiquées ,30 % 0,98 % 2,42 % ,343 Total t t 4,3 M kg 1,7 M kg 3,4 M kg 62,1 M kg ppm (g/t) ppm (g/t) ppm (g/t) ppm (g/t) Ressources inférées (1,412 M lbs) (9,5 M lbs) (3,8 M lbs) ( 7,4 M lbs) (136, 7 M lbs) ,14 % 0,86 % 2,13 % ,418 Total t t kg 653,484 kg 1,3 M kg 15,2 M kg (500,6 M lbs) (3,4 M lbs) (1,4 M lbs) (2,9 M lbs) (33,4 M lbs) La ressource a été compilée en utilisant une teneur de coupure de 41 $ par tonne pour un modèle de mine à ciel ouvert et 66 $ par tonne pour un modèle de mine souterraine (prenant en considération la récupération de Li et de Ta) basé sur l estimation des ressources des conditions du marché actuelles. Cette nouvelle ressource indiquée représente une augmentation de 131 % en tonnage, 129 % en Ta 2 O 5 et 69 % en Li 2 O. La nouvelle ressource inférée représente une augmentation de 393 % en tonnage, 418 % en Ta 2 O 5 et 234 % en Li 2 O $/ tonne de Li 2 CO 3 (Source: Site Web de Canada Lithium Corp.) 317 $/ kg de Ta ou 260 $/ kg Ta 2 O 5 (Source: Site Web de Commerce Resources Corp.) 16

17 PROJET ROSE TANTALUM-LITHIUM Activités principales Budget $ (dépensé) re Phase d exploration 2,000,000 1 re Définition de la ressource 75, Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 2 e Phase d exploration 1,000,000 2 e Définition de la ressource 30,000 Tests métallurgiques 150,000 Évaluation économique préliminaire Étude d impact environnementale 500, ,000 Négociation avec des partenaires potentiels 150,000 Étude de faisabilité 3,500,000 Obtention de permis, Relations avec les Cris 250,000 Construction de l équipe (mine) 1,000,000 Financement du projet (mine) 268MM Construction Date courante Décision d entrer en construction Construction Début de la production (2017) Prix de la découverte = 0,15 $ par tonne indiquée de matériel (à partir des gîtes minéralisés de la 1 re estimation ressource) 17

18 ROSE : CARTE D INFRASTRUCTURE Lithium One Ressources indiquées : tonnes; 1,30 % Li 2 O Ressources inférées : tonnes;1,20 % Li 2 O CORPORATION ÉLÉMENTS CRITIQUES Dépôt Rose Ressources INDIQUÉES : tonnes; 1,30 % Li 2 O Eq. ou 0,98 % Li 2 O et 163 ppm Ta 2 O 5 CORPORATION ÉLÉMENTS CRITIQUES Dépôt Rose Ressources INFÉRÉES : tonnes; 1,14 % Li 2 O Eq. ou 0,86 % Li 2 O et 145 ppm Ta 2 O 5 Nemaska Exploration Ressources indiquées : tonnes; 1,54 % Li 2 O Ressources inférées : tonnes; 1,51 % Li 2 O 18

19 ROSE : CORPS MINÉRALISÉS Camp Girard PIVERT EST 0,44 % LI 2 O et 181 ppm Ta / 4 m d échantillon en rainure PIVERT Pivert Middle PIVERT SUD 0,87 % LI 2 O et169 ppm Ta / 28 m d échantillon en rainure CORPORATION ÉLÉMENTS CRITIQUES Dépôt Rose Ressources INDIQUÉES : tonnes; 1,30 % Li 2 O Eq. ou 0,98 % Li 2 O et 163 ppm Ta 2 O 5 Ressources INFÉRÉES : tonnes; 1,14 % Li 2 O Eq. ou 0,86 % Li 2 O et 145 ppm Ta 2 O 5 HYDRO HELICO 0,44 % LI 2 O et 196 ppm Ta / 116 m d échantillon en rainure JR Extention West de JR Resource 0.94% LI 2 O et 226 ppm Ta / 5 m d échantillon en rainure 1.07% LI 2 O and 215 ppm Ta / 10 m d échantillon en rainure Rose West CORPORATION ÉLÉMENTS CRITIQUES Corps minéralisés JR Ressources INDIQUÉES : tonnes; 0,82 % Li2O et 122 ppm Ta 2 O 5 ROSE SUD 19

20 PIVERT / ROSE - TYPICAL VERTICAL SECTION 20

21 LITHIUM : Approvisionnement et demande Producteurs mondiaux actuels: SQM: Brine FMC: Brine Rockwood Holdings: Brine Tianqi/Talison: Hard rock Capacité actuelle mondiale T La capacité mondiale est affectée par des prix bas de potasse en baisse de 68% (voir Rockwood & FMC 2013 Q4) Chili reporte l expansion de lithium pour tout producteur audelà de 2015 Augmentation de 20% en lithium de qualité batterie en 2013 (Rockwood 2013 Q4) Déficit d alimentation de lithium de qualité batterie par Resserrement des conditions d approvisionnement Potentiels nouveaux fournisseurs de qualité batterie (production prévu pour ) RB Energy Orocobre Critical Elements Corp. - Nemaska Lithium Lithium Americas Actuel Faible demande Forte croissance Forte demande Approvisionnement Source: 21

22 AUGMENTATION DE DEMANDE POUR CATÉGORIE BATTERIE ROC a noté la croissance continue de carbonate de lithium et d'hydroxyde (volume en hausse de 20% y / y en 2013) entraînée par demande de batterie (Post earning comments by First Analysis on Q by ROC) Le marché est actuellement conduit par les produits de consommation qui exigent le lithium de catégorie de batterie. Seulement un nombre limité de producteurs peut fournir le lithium de catégorie haut de gamme; comme une recherche de Seymour Pierce a noté, SQM, FMC, et Rockwood, les plus grands fournisseurs de carbonate de lithium n'ont pas à présent la capacité de fournir % Li2CO3 au marché des saumures. Tesla planifiant de construire une usine de batterie de Giga avant 2020 et perturbe l'industrie automobile. Le but est d'entretenir voitures électriques par an. Tesla plus que double la production de batterie au lithium globale Nouveaux fournisseurs potentiels de lithium: actuelle. Compagnie Production projetée (tonne/ année) Source de Lithium Étape du projet Utilisation Investisseme nt du projet RB Energy Hard rock Mise en marché Marubeni/ Tewoo Projet NPV Projet IRR Capitalisation boursière Dépenser $318MM 32% $200MM Orocobre Saumure En construction 80% complété Toyota Tsusho Financé $415MM (7,5%) 26% $319MM Western Lithium Argile Pré faisabilité complété/ Plan pilote En discussions $248MM $552MM 24% $56MM Critical Elements Hard Rock Achèvement de Faisabilité Négociable en banque En discussions $268MM $488MM 33% $23MM Nemasca Lithium Hard rock Faisabilité complétée / Pilote Tianqi $454MM $924MM 25% $21MM Lithium Americas Saumure Faisabilité complétée POSCO $314MM $738MM 23% $19MM Houston Lake Mining N/D Hard Rock Étape de développement de ressource En discussions N/D N/D N/D $6MM Rodinia Lithium Saumure Pré faisabilité En discussions $144MM $561MM 34% $5MM International lithium N/D Saumure /Hard rock Étape de développement de ressource Jiangxi Ganfeng N/D N/D N/D $3MM 22

23 MARCHÉ DU VÉHICULE ÉLECTRIQUE Consensus de l industrie pour développer des véhicules au Li-ion très performants Les grandes villes du monde mettent rapidement en œuvre des infrastructures En Amérique du Nord, plus de stations de recharge seront en place d ici la fin En Europe, la Norvège a points de recharge. Le Japon en possède déjà au-dessus de 800 La technologie des batteries au Li-ion pour les véhicules électriques est adopté par les constructeurs automobiles majeurs comme : Toyota, Ford, GM, Mitsubishi, Nissan, Renault, Honda, Mercedes-Smart, BMW, Volvo, Mazda, Hyundai et plus Une réduction significative des coûts d acquisition de la Toyota Prius C dont la vente se situe à partir de $ Le moteur de série S de Tesla Motors permet 480 km par charge et offre une performance de 0-60 mph en 5,6 secondes. Le coût de l utilisation des véhicules électriques est en moyenne entre 25 à 60 $ par mois. Sources: Ladepunkter i Norge Grønn bil. May Public charging stations in San Francisco

24 RÉSEAU ET SOLUTIONS DE STOCKAGE DE L ÉNERGIE Des solutions de réseau énergétique intelligent (smart-grid) sont essentielles pour satisfaire à la demande d énergie future Des investissements majeurs provenant des principaux pays comme la Chine et les États- Unis (Chine a investi 52,37 milliards de dollars en 2011 et leurs investissements ont augmenté de 2,58 % en 2012) Le stockage des batteries au Li-ion est actuellement adopté dans des réseaux énergétiques intelligents Le coût de cette technologie est significativement réduit et des réseaux énergétiques intelligents sont en construction La demande d électricité en Chine continue d augmenter rapidement à un rythme de 8,5 % annuellement pour les 2 prochaines années Aux États-Unis, d ici 2014 le marché du réseau énergétique intelligent (smart-grid) excédera 17,4 milliards de dollars Le stockage énergétique de la Chine compte pour 5 % du programme d investissement total de réseau énergétique intelligent (le programme d investissement de la Chine représente environ 50 milliards $ par année sur 5 ans) Source: STG Research 36 MWh BYD battery energy storage array at Zhangbei 24

25 NOUVEAUX PROJETS DE TANTALE & LA DYNAMIQUE Localisation Nom du Projet Détenteur Ressource Problème / Défi Canada, Qc, Lac St-Jean Crevier Niobium-Tantale 72,5% MDN- Mines 27,5% IAM Gold 0,194% Nb 2 O 5, 234 ppm Ta 2 O 5 Faible teneur Nb comparer au fonctionnement CBMM, projet n'est pas rentable au prix du métal actuel. Aucune infrastructure sur place et nécessite la construction d une ligne d'alimentation 160 km. MDN ont aussi le coût élevé de l'entretien des actifs africains d'or Canada, Colombie- Britannique, montagnes rocheuses Blue River Niobium-Tantale 100% Commerce Resources 0,1591% Nb 2 O 5, 192 ppm Ta 2 O 5 NPV négative sur le projet nécessite un prix de métaux plus élevé afin d être viable. Aucunes infrastructures disponible dans les Rocheuses canadiennes. CAPEX haut. Afrique, Mozambique Mine Marropino Noventa, Actuellement en faillite 200 ppmta 2 O 5 Deux échecs de tentative de faillite, la teneur très faible et difficile remonté en production Afrique, Égypte Abu Dabbab & Nuweibi 50% Gyppland Ltd. 50% Egyptian Gov. 147 ppmta 2 O 5 Faible teneur avec matériaux de classe 7 (matériaux radio actifs), juridiction politique difficile et détient 50%. Situation financière difficile. Afrique, Republique du Congo Mayoko comprend 4 licences 85% Tantalex Aucune ressource Société d exploration précoce récemment classée sans mise de fonds et déjà avec des difficultés de financement. Brésil Araxà CBMM 2,5% Nb 2 O 5 Ils contrôlent le marché des prix Nb et une raison majeure pour laquelle la carbonatite Nb-Ta ne sont pas rentables avec 300 ans de réserves de haute qualité 25

26 Le Tantale est un élément utilisé dans de nombreuses applications dans notre vie quotidienne pour améliorer la performance de la technologie et des matériaux. Il s agit notamment de l utilisation dans l électronique, la médecine, l ingénierie et la production d énergie TANTALE - PRIX PRIX DU TANTALE (base 30 % Ta 2 O 5 - Union Européenne) Mars Juin Sept. Déc. Fév. Le Tantale se retrouve principalement en Australie, au Canada, au Brésil et en Afrique Centrale. Depuis 1995, la croissance moyenne annuelle de la demande augmente de 8 % à 12 % chaque année. Les marchands de métaux prédisent que les prix seront à la hausse au cours des 5 prochaines années Prix tantale ($/lb) Source: Mlbs Ta2O Source: 26

27 DEMANDE CROISSANTE DE TANTALE Près de la moitié du tantale consommé chaque année est utilisé dans l industrie électronique : Portables, cellulaires, lecteurs MP3, ipod, etc.; Appareils électriques; Distributrice de ticket, guichet; Antenne pour radar; Dans le système électronique des voitures tels que freins antiblocage (ABS), système de navigation, contrôle de traction des roues, coussin gonflable, gestion du moteur et de l économie en carburant. Le tantale est aussi utilisé dans des appareils médicaux : stimulateurs cardiaques, défibrillateurs et prothèses auditives. 27

Financement, la stratégie de Mines Virginia. André Gaumond, Mines Virginia 2 décembre 2013

Financement, la stratégie de Mines Virginia. André Gaumond, Mines Virginia 2 décembre 2013 Financement, la stratégie de Mines Virginia André Gaumond, Mines Virginia 2 décembre 2013 Virginia en chiffres 25 projets actifs au Québec Un des plus grands propriétaires de terrain à la Baie-James 16

Plus en détail

Michel Bouchard Président et Chef de la direction

Michel Bouchard Président et Chef de la direction Michel Bouchard Président et Chef de la direction Énoncés Prospectifs Mise en garde Certaines informations contenues dans cette présentation, y compris l'information des travaux d exploration futurs, les

Plus en détail

Integra Gold Corp. annonce un investissement stratégique dans Eastmain Resources Inc.

Integra Gold Corp. annonce un investissement stratégique dans Eastmain Resources Inc. C.P. 11144, Royal Centre 1055, rue Georgia Ouest, bureau 2270 Vancouver (Colombie-Britannique) Canada V6E 3P3 Courriel : chris@integragold.com POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Le 8 avril 2016 TSX-V : ICG; OTCQX

Plus en détail

Symbole à la Bourse de Toronto : SWY SWY 08-26 Le 16 décembre 2008

Symbole à la Bourse de Toronto : SWY SWY 08-26 Le 16 décembre 2008 Symbole à la Bourse de Toronto : SWY SWY 08-26 Le 16 décembre 2008 STORNOWAY ANNONCE LE DÉPÔT D UN RAPPORT TECHNIQUE SUR L ÉVALUATION PRÉLIMINAIRE DE RENARD CONFORMÉMENT À LA NC 43-101 Stornoway Diamond

Plus en détail

Présentation Juin 2011 TSX: CLQ OTCQX: CLQMF

Présentation Juin 2011 TSX: CLQ OTCQX: CLQMF Présentation Juin 2011 TSX: CLQ OTCQX: CLQMF le moteur de notre croissance 1 Énoncés prospectifs Les énoncés formulés dans cette présentation contiennent de l information prospective concernant le développement

Plus en détail

CANADA LITHIUM ANNONCE UNE ÉTUDE DE FAISABILITÉ POSITIVE DU PROJET QUÉBEC LITHIUM - CONSTRUCTION POUR MI-2011 ET PRODUCTION POUR 2013

CANADA LITHIUM ANNONCE UNE ÉTUDE DE FAISABILITÉ POSITIVE DU PROJET QUÉBEC LITHIUM - CONSTRUCTION POUR MI-2011 ET PRODUCTION POUR 2013 TSX: CLQ; U.S. OTCQX: CLQMF Communiqué de presse CANADA LITHIUM ANNONCE UNE ÉTUDE DE FAISABILITÉ POSITIVE DU PROJET QUÉBEC LITHIUM - CONSTRUCTION POUR MI-2011 ET PRODUCTION POUR 2013 Toronto, 17 décembre

Plus en détail

Mise à jour économique et financière

Mise à jour économique et financière 2010-2011 Mise à jour économique et financière L hon. Blaine Higgs Ministre des Finances Le 26 novembre 2010 Mise à jour économique et financière 2010-2011 Publié par : Ministère des Finances Province

Plus en détail

EXPERTS MONDIAUX EN TRAITEMENT DE L EAU

EXPERTS MONDIAUX EN TRAITEMENT DE L EAU PAGE 1 ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES 2015 EXPERTS MONDIAUX EN TRAITEMENT DE L EAU Déclarations prospectives PAGE 2 Certains renseignements et déclarations contenus dans cette présentation concernant

Plus en détail

2015 Mines d'or Dynacor inc. (Dynacor) Symbole: DNG Bourse de Toronto (TSX) OTC : DNGDF Actions en circulation : 36 245 111

2015 Mines d'or Dynacor inc. (Dynacor) Symbole: DNG Bourse de Toronto (TSX) OTC : DNGDF Actions en circulation : 36 245 111 2015 Mines d'or Dynacor inc. (Dynacor) Symbole: DNG Bourse de Toronto (TSX) OTC : DNGDF Actions en circulation : 36 245 111 DYNACOR TERMINE 2014 AVEC UN RÉSULTAT NET DE 6,1 M $ US (0,17 $ US /ACTION) ET

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2014-04 COMMUNIQUÉ DE PRESSE HECLA ANNONCE DES RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES DE PRODUCTION DE 8,9 MILLIONS D ONCES D ARGENT ET 120 000 ONCES D OR EN 2013 Une augmentation de 39 % et 116 %, respectivement, par

Plus en détail

Premier trimestre terminé le 31 mars 2003, comparativement au premier trimestre terminé le 28 février 2002 (en dollars américains)

Premier trimestre terminé le 31 mars 2003, comparativement au premier trimestre terminé le 28 février 2002 (en dollars américains) ANALYSE PAR LA DIRECTION ET APERÇU FINANCIER MODIFIÉS Premier trimestre terminé le 31 mars, comparativement au premier trimestre terminé le 28 février 2002 (en dollars américains) Sommaire des résultats

Plus en détail

Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain

Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain Rééquilibrer les finances publiques du Québec dans un contexte économique incertain Présenté par Caroline Charest Économiste / directrice principale KPMG-SECOR Une accélération de la croissance mondiale

Plus en détail

CO2 Solutions annonce les résultats du troisième trimestre 2016 Mise à jour sur ses projets et ses opérations

CO2 Solutions annonce les résultats du troisième trimestre 2016 Mise à jour sur ses projets et ses opérations Symbole boursier (TSXV : CST) CO2 Solutions annonce les résultats du troisième trimestre 2016 Mise à jour sur ses projets et ses opérations Québec, QC, le 26 mai 2016 CO2 Solutions inc. («la Société»)

Plus en détail

QUEST PRODUIT DES ÉLÉMENTS DE TERRES RARES LOURDES D UNE PURETÉ DE 98,4 % AINSI QUE DE L YTTRIUM CONCENTRÉ À PARTIR D UN SCHÉMA DES PROCÉDÉS AMÉLIORÉS

QUEST PRODUIT DES ÉLÉMENTS DE TERRES RARES LOURDES D UNE PURETÉ DE 98,4 % AINSI QUE DE L YTTRIUM CONCENTRÉ À PARTIR D UN SCHÉMA DES PROCÉDÉS AMÉLIORÉS Minéraux rares Quest Ltée QUEST PRODUIT DES ÉLÉMENTS DE TERRES RARES LOURDES D UNE PURETÉ DE 98,4 % AINSI QUE DE L YTTRIUM CONCENTRÉ À PARTIR D UN SCHÉMA DES PROCÉDÉS AMÉLIORÉS Toronto, le 4 septembre

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2012 1

Résultats du premier trimestre 2012 1 Résultats du premier trimestre 1 Luxembourg, 9 mai Faits marquants Taux de fréquence 2 en matière de santé et sécurité de 1,0 au 1 er trimestre contre 0,3 au 4 ème trimestre Expéditions de 433 milliers

Plus en détail

LAMÊLÉE MINERAIS DE FER LTÉE. *

LAMÊLÉE MINERAIS DE FER LTÉE. * LAMÊLÉE MINERAIS DE FER LTÉE. * BÂTIR LA PROCHAINE MINE DE FER AU QUÉBEC * TSX-C (symbole LIR.V) www.lameleeiron.com Septembre 2014 Avertissement Certains renseignements concernant Lamêlée Minerais de

Plus en détail

Ce communiqué ne peut pas être distribué aux agences de transmission des États-Unis ni diffusé aux États-Unis

Ce communiqué ne peut pas être distribué aux agences de transmission des États-Unis ni diffusé aux États-Unis COMMUNIQUÉ DE PRESSE 11-03 NEW MILLENNIUM CAPITAL CORP. (BOURSE DE CROISSANCE TSX : NML-V) annonce la définition de plusieurs nouvelles cibles d exploration DSO et Taconite, suite à l interprétation des

Plus en détail

Conférence téléphonique

Conférence téléphonique Conférence téléphonique T2-2015 Énoncés prospectifs et mesure non établie selon les IFRS Mise en garde concernant les déclarations prospectives Cette présentation peut contenir des énoncés prospectifs

Plus en détail

Revue financière. 2 e trimestre 2015. Le 5 août 2015

Revue financière. 2 e trimestre 2015. Le 5 août 2015 Revue financière 2 e trimestre 2015 Le 5 août 2015 AVERTISSEMENT Déclarations prospectives Certaines déclarations contenues dans cette présentation, incluant celles ayant trait aux résultats et au rendement

Plus en détail

Énergie NB Rapport trimestriel - Depuis le début de l année 2011-2012 T3

Énergie NB Rapport trimestriel - Depuis le début de l année 2011-2012 T3 Énergie NB Rapport trimestriel - Depuis le début de l année 2011-2012 T3 Pour la période prenant fin le 31 décembre 2011 Message du président du Conseil d administration et du président directeur général

Plus en détail

FONDS DE REVENU SUPREMEX : RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE DE 2009

FONDS DE REVENU SUPREMEX : RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE DE 2009 COMMUNIQUÉ Source : Contact : Fonds de revenu Supremex Stéphane Lavigne, CA Vice-président et chef de la direction financière (514) 595-0555 FONDS DE REVENU SUPREMEX : RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE

Plus en détail

Raymond McManus. Présentation aux investisseurs. Président et chef de la direction Banque Laurentienne du Canada

Raymond McManus. Présentation aux investisseurs. Président et chef de la direction Banque Laurentienne du Canada Financière Banque Nationale Présentation à la conférence des chefs de la direction des banques canadiennes Présentation aux investisseurs Raymond McManus Président et chef de la direction Banque Laurentienne

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

D3 Parcours. 1 er semestre 2015. Synthèse de l étude Bilan fidélité et conquête dans l automobile. En partenariat avec

D3 Parcours. 1 er semestre 2015. Synthèse de l étude Bilan fidélité et conquête dans l automobile. En partenariat avec D3 Parcours 1 er semestre 2015 Synthèse de l étude Bilan fidélité et conquête dans l automobile En partenariat avec 1. Cadre général L étude complète D3 Parcours est réalisée à partir des données extraites

Plus en détail

Exploitation du gaz naturel au Québec

Exploitation du gaz naturel au Québec Exploitation du gaz naturel au Québec Présentation au Bureau d audiences publiques sur l environnement Le 12 octobre 2010 L:\SPBE\Commun\Presentations_PowerPoint\2009 1 Exploitation du gaz naturel au Québec

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

Projet de cogénération de Bécancour

Projet de cogénération de Bécancour Projet de cogénération de Bécancour Mémoire présenté dans le cadre des audiences du Bureau d audiences publiques en environnement (BAPE) sur le projet de cogénération de Bécancour par TransCanada Energy

Plus en détail

Assemblée publique annuelle

Assemblée publique annuelle Assemblée publique annuelle Par Paul Cantor, président du Conseil Gordon J. Fyfe, président et chef de la direction Ottawa, le 28 octobre 2010 Paul Cantor Président du Conseil 2 Gordon J. Fyfe Président

Plus en détail

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement ONTARIO : 215-224 L investissement dans le secteur de la construction de l Ontario croîtra à moyen terme, parallèlement à de nombreux

Plus en détail

Présentation du projet Énergie Saguenay Mai 2015. Propriété de GNL Québec. Tous droits réservés.

Présentation du projet Énergie Saguenay Mai 2015. Propriété de GNL Québec. Tous droits réservés. Présentation du projet Énergie Saguenay Mai 2015 Aperçu du projet Objectif: Construire un complexe d exportation de gaz naturel liquéfié (GNL) à Port Saguenay, Québec Projet de 7,5 G$ Capacité d exportation

Plus en détail

VOTRE PARTENAIRE L EXPLOITATION MINIÉRE ET PROCESSUS

VOTRE PARTENAIRE L EXPLOITATION MINIÉRE ET PROCESSUS VOTRE PARTENAIRE DANS LES SOLUTIONS DE L EXPLOITATION MINIÉRE ET PROCESSUS SOLUTIONS CLES EN MAIN - Créée depuis 20 ans - Présente dans les 29 Pays - Votée comme l un des meilleurs fournisseurs en Afrique

Plus en détail

Éthanol cellulosique: Développements au Québec. Conférence CanBio

Éthanol cellulosique: Développements au Québec. Conférence CanBio Éthanol cellulosique: Développements au Québec Conférence CanBio Mai 2011 Confidentiel Enerkem 2011. Tous droits réservés. Répond aux enjeux économiques, énergétiques et environnementaux du Québec Confidentiel

Plus en détail

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct 01 Au service des investisseurs canadiens depuis plus de 25 ans Filiale d une des plus grandes institutions financières au pays, offre aux investisseurs

Plus en détail

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 COMMISSION EUROPEENNE MÉMO Bruxelles, le 8 novembre 2012 Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 L objet du plan d action présenté aujourd hui par la Commission européenne (voir IP/12/1187)

Plus en détail

Présentation aux actionnaires individuels. ArcelorMittal Gand, Belgique

Présentation aux actionnaires individuels. ArcelorMittal Gand, Belgique Présentation aux actionnaires individuels ArcelorMittal Gand, Belgique 28 September 2015 Avertissement Déclarations prévisionnelles Le présent document peut contenir des informations et des déclarations

Plus en détail

Le véhicule électrique et les conducteurs québécois : une nouvelle façon de faire le plein

Le véhicule électrique et les conducteurs québécois : une nouvelle façon de faire le plein Le véhicule électrique et les conducteurs québécois : une nouvelle façon de faire le plein Chambre de commerce et de l'industrie de Québec 29 mai 2013 Pierre-Luc Desgagné Vice-président Affaires publiques

Plus en détail

2 nd semestre. Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque. En partenariat avec

2 nd semestre. Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque. En partenariat avec 2 nd semestre 2014 Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque En partenariat avec Note de synthèse 1 +33 6 87 70 31 12 1. Cadre général L étude D3 Parcours est réalisée

Plus en détail

Gestion de portefeuille Natcan

Gestion de portefeuille Natcan Le Fonds d investissement RÉA II Natcan Inc. www.natcan.com Mars 2012 Gestion de portefeuille Natcan Christian Cyr, CFA Premier vice-président actions de petite capitalisation ccyr@natcan.com Marc Lecavalier,

Plus en détail

Documents de travail 1/5

Documents de travail 1/5 Documents de travail 1/5 La prospection des investissements directs étrangers (IDE) Préambule Les organismes de prospection d investissement étranger définissent différemment l investissement direct étranger

Plus en détail

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique NOUS CONNAISSONS LA CULTURE LOCALE, LES GENS, LES ENTREPRISES UN MONDE D OCCASIONS VOUS ATTEND Pourquoi investir à l échelle mondiale? Plus

Plus en détail

PDE = quel retour sur investissement? Club Mobilité Capitale :: Paris :: 15 octobre 2009

PDE = quel retour sur investissement? Club Mobilité Capitale :: Paris :: 15 octobre 2009 PDE = quel retour sur investissement? Club Mobilité Capitale :: Paris :: 15 octobre 2009 Ce que recherchent les entreprises + est décrit spontanément par les décideurs - dans l esprit des décideurs Investir

Plus en détail

Le transport durable Une approche alternative à l emploi et la compétitivité Consultations pré-budgétaires 2012 Le 12 août 2011

Le transport durable Une approche alternative à l emploi et la compétitivité Consultations pré-budgétaires 2012 Le 12 août 2011 Le transport durable Une approche alternative à l emploi et la compétitivité Consultations pré-budgétaires 2012 Le 12 août 2011 L Alliance canadienne pour les véhicules au gaz naturel 350 Sparks Street,

Plus en détail

Minéraux rares Quest Ltée. BÉCANCOUR ACCUEILLERA LE NOUVEAU COMPLEXE DE TRAITEMENT DE TERRES RARES DE QUEST

Minéraux rares Quest Ltée. BÉCANCOUR ACCUEILLERA LE NOUVEAU COMPLEXE DE TRAITEMENT DE TERRES RARES DE QUEST Minéraux rares Quest Ltée. BÉCANCOUR ACCUEILLERA LE NOUVEAU COMPLEXE DE TRAITEMENT DE TERRES RARES DE QUEST Quest s engage à travailler de près avec la communauté de Bécancour BÉCANCOUR, le 5 novembre

Plus en détail

AU PROGRAMME DE CRÉDIT D IMPÔT POUR CAPITAL DE RISQUE DE PETITES ENTREPRISES

AU PROGRAMME DE CRÉDIT D IMPÔT POUR CAPITAL DE RISQUE DE PETITES ENTREPRISES Emploi et Économie GUIDE D ACCÈS AU PROGRAMME DE CRÉDIT D IMPÔT POUR CAPITAL DE RISQUE DE PETITES ENTREPRISES établi conformément aux articles s. 11.13 à 11.17 de la Loi de l impôt sur le revenu (Manitoba)

Plus en détail

41% en tant qu'opérateur de machinerie lourde et d'équipement de soutien

41% en tant qu'opérateur de machinerie lourde et d'équipement de soutien Formez-vous en région et vous pourriez faire carrière chez Royal Nickel Corporation 9% Emplois disponibles comme mécanicien mobile 41% Emplois disponibles en tant qu'opérateur de machinerie lourde et d'équipement

Plus en détail

IMPACTS DE LA CHUTE DU PRIX DU PÉTROLE SUR LES RÉGIMES DE RETRAITE ET SUR LES BUDGETS DES GOUVERNEMENTS

IMPACTS DE LA CHUTE DU PRIX DU PÉTROLE SUR LES RÉGIMES DE RETRAITE ET SUR LES BUDGETS DES GOUVERNEMENTS IMPACTS DE LA CHUTE DU PRIX DU PÉTROLE SUR LES RÉGIMES DE RETRAITE ET SUR LES BUDGETS DES GOUVERNEMENTS PRÉSENTÉ À : L INSTITUT CANADIEN DE LA RETRAITE ET DES AVANTAGES SOCIAUX PAR : BENOIT BRILLON, CFA

Plus en détail

L ENERGIE Quebec. Édition 2002

L ENERGIE Quebec. Édition 2002 Édition 2002 au L ENERGIE Quebec Édition 2002 au L ENERGIE Quebec Édition 2002 Cette publication a été préparée par la Direction des politiques et des technologies de l énergie, Secteur de l énergie et

Plus en détail

Des mesures fiscales visant à redresser l'investissement privé : Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances

Des mesures fiscales visant à redresser l'investissement privé : Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances Des mesures fiscales visant à redresser l'investissement privé : Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances du Québec et au ministre des Finances du Canada, lors

Plus en détail

Mise à jour des ressources de Montviel

Mise à jour des ressources de Montviel COMMUNIQUÉ DE PRESSE Pour distribution immédiate Mise à jour s ressources Montviel Faits saillants du communiqué : Ressources indiquées Totales 82,4 millions tonnes titrant 1,51% et 0,17% oxy niobium;

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE CARREFOUR EUROPE 6 NOVEMBRE 2013 Présenté par: Équipe internationale, Banque Nationale du Canada 1 Contexte Situation

Plus en détail

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens)

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens) États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre (en dollars canadiens) États intermédiaires de la situation financière (Non audités) (en dollars canadiens) Note

Plus en détail

Le Marché Automobile au Brésil: Stratégies Comparées de Renault et PSA face à la concurrence

Le Marché Automobile au Brésil: Stratégies Comparées de Renault et PSA face à la concurrence Le Marché Automobile au Brésil: Stratégies Comparées de Renault et PSA face à la concurrence Stratégies des Grandes Entreprises en Amérique Latine: Exposé du Samedi 28 janvier 2006 Olivier Caillaud - Carlos

Plus en détail

Bilan premier semestre 2011

Bilan premier semestre 2011 Bilan premier semestre 211 DIMENC Mines/métallurgie - chiffres et faits marquants Numéro 1 1 Marché du nickel 1.1 - Cours et stocks En dépit d une progression de plus d un dollar en début d année, le premier

Plus en détail

Renforcez votre entreprise grâce à l expertise d Applied

Renforcez votre entreprise grâce à l expertise d Applied : : A P P L I E D S U P P O R T : : Renforcez votre entreprise grâce à l expertise d Applied Maximisez votre investissement technologique LE SUCCÈS DE VOTRE ENTREPRISE DÉPEND DE LA PERFORMANCE DE VOS CAPACITÉS

Plus en détail

Rédaction d un Plan d affaires

Rédaction d un Plan d affaires Rédaction d un Plan d affaires Catherine Raymond 2001 INTRODUCTION Raisons qui ont motivé la rédaction du plan d affaires Personnes ou organismes qui ont collaboré à l élaboration du plan d affaires Sommaire

Plus en détail

CE COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE TRANSMIS AUX FILS DE PRESSE AMÉRICAINS NI DIFFUSÉ AUX ÉTATS-UNIS

CE COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE TRANSMIS AUX FILS DE PRESSE AMÉRICAINS NI DIFFUSÉ AUX ÉTATS-UNIS C.P 11144, Royal Centre 1055, rue Georgia Ouest, bureau 2270 Vancouver (Colombie Britannique) Canada V6E 3P3 Courriel : chris@integragold.com POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Le 21 décembre 2015 TSX-V : ICG; OTCQX

Plus en détail

Cycle Capital lance l accélérateur Ecofuel

Cycle Capital lance l accélérateur Ecofuel Communiqué de presse Pour diffusion immédiate Cycle Capital lance l accélérateur Ecofuel Montréal, 2 octobre 2014 Mme Andrée-Lise Méthot, fondatrice et associée directeure de Cycle Capital Management est

Plus en détail

Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR

Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT Message aux détenteurs de parts Au nom des fiduciaires et de tous les employés de Cominar, il me fait plaisir de vous présenter les résultats du premier

Plus en détail

PROFIL DE LA PROVINCE

PROFIL DE LA PROVINCE PROFIL DE LA PROVINCE Économie de l Ontario en 2013 Produit intérieur brut (PIB) : 695,7 milliards de dollars PIB par habitant : 51 300 $ Population : 13,6 millions d habitants Exportations et importations

Plus en détail

MODIFICATION AU PLAN DE LA SOCIÉTÉ 2009-2013. Se rapprocher Faciliter Optimiser

MODIFICATION AU PLAN DE LA SOCIÉTÉ 2009-2013. Se rapprocher Faciliter Optimiser MODIFICATION AU PLAN DE LA SOCIÉTÉ 2009-2013 Se rapprocher Faciliter Optimiser Voici un résumé de la modification au Plan de la Société 2009-2013 approuvée par le Conseil d administration d EDC en mai

Plus en détail

Le gaz naturel, une voie d avenir pour le transport. Journée Transport 26 novembre 2013

Le gaz naturel, une voie d avenir pour le transport. Journée Transport 26 novembre 2013 Le gaz naturel, une voie d avenir pour le transport Journée Transport 26 novembre 2013 Le gaz naturel pour véhicules : deux types de carburant Gaz naturel liquéfié (GNL) Gaz naturel comprimé (GNC) Refroidi

Plus en détail

RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010

RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010 RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010 Présentation du Groupe Jean-Hugues Duban Responsable Relations Investisseurs Chiffres clés PSA Peugeot Citroën Deux marques puissantes, différenciées et complémentaires

Plus en détail

GE Capital. Principaux faits nouveaux. Perspectives sectorielles. Survol des tendances de l industrie : Automobile

GE Capital. Principaux faits nouveaux. Perspectives sectorielles. Survol des tendances de l industrie : Automobile Principal indicateur de la rentabilité du secteur Survol des tendances de l industrie : Automobile Principaux faits nouveaux En février, les ventes de véhicules légers au Canada ont été fortes, soit 18

Plus en détail

Épargne et investissement. L épargne...

Épargne et investissement. L épargne... Épargne et investissement Les marchés financiers en économie fermée V2.3 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile L épargne... Une personne désire se lancer en affaires (bureau de services comptables)

Plus en détail

Efficience de l actif de l entreprise

Efficience de l actif de l entreprise Solutions d assurance-vie Efficience de l actif de l entreprise Gérer. Profiter. Préserver. Une solution intelligente pour les professionnels : l assurance-vie permanente, un actif unique pouvant offrir

Plus en détail

UNE APPROCHE CIBLÉE DES PLACEMENTS DANS LES ACTIONS Placements ciblés sur les sociétés de Sprott

UNE APPROCHE CIBLÉE DES PLACEMENTS DANS LES ACTIONS Placements ciblés sur les sociétés de Sprott UNE APPROCHE CIBLÉE DES PLACEMENTS DANS LES ACTIONS Placements ciblés sur les sociétés de Sprott Dennis Mitchell privilégie une approche ciblée des placements dans les actions Dennis Mitchell s est joint

Plus en détail

Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan

Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan Avril 2014 7 défis majeurs sont à prendre en compte pour concevoir la mobilité de demain les émissions

Plus en détail

Stratégie de gestion financière. Communication des résultats pour l exercice terminé le 31 mars 2013

Stratégie de gestion financière. Communication des résultats pour l exercice terminé le 31 mars 2013 Stratégie de gestion financière Communication des résultats pour l exercice terminé le 31 mars 2013 Communication des résultats / 1 La Stratégie de gestion financière annuelle de la Province du Manitoba

Plus en détail

Un meilleur raisonnement pour les marchés modernes

Un meilleur raisonnement pour les marchés modernes Un meilleur raisonnement pour les marchés modernes RÉSERVÉ À L USAGE DES COURTIERS Réunir NexGen et Natixis Les conseillers connaissaient la Société financière NexGen pour sa gamme diversifiée d investissements

Plus en détail

Atelier sur la gestion du parc automobile fédéral 2009

Atelier sur la gestion du parc automobile fédéral 2009 Atelier sur la gestion du parc automobile fédéral 2009 Aperçu Mobilité électrique Canada (MEC) Feuille de route technologique sur les véhicules électriques (FRTve) Que peuvent faire les gestionnaires du

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone.

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone. Nom de l'entreprise par Nom du promoteur Fait en collaboration avec le Adresse complète No de téléphone No de télécopie Courriel Site Internet Date SOMMAIRE EXÉCUTIF Description de l entreprise (ou du

Plus en détail

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique Investissements En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique NOUS CONNAISSONS LA CULTURE LOCALE, LES GENS, LES ENTREPRISES UN MONDE D OCCASIONS VOUS ATTEND Pourquoi investir à l échelle

Plus en détail

Révision de la réglementation en efficacité énergétique des bâtiments

Révision de la réglementation en efficacité énergétique des bâtiments Comité consultatif sur la réglementation en efficacité énergétique des bâtiments Révision de la réglementation en efficacité énergétique des bâtiments Colloque BOMA Québec présenté par Mario Canuel, TP

Plus en détail

TRANSCONTINENTAL. simplifier collaborer innover

TRANSCONTINENTAL. simplifier collaborer innover TRANSCONTINENTAL simplifier collaborer innover faits saillants du rapport sur le développement durable 2012 «Pour continuer de progresser en matière de développement durable, nous devons simplifier nos

Plus en détail

BILAN DE L ANNÉE 2010-2011

BILAN DE L ANNÉE 2010-2011 BILAN DE L ANNÉE 2010-2011 Table des matières Grandes lignes... 1 Revue des activités... 2 Énergie... 4 Transport... 4 Mobilité de la main-d œuvre... 4 Collaboration intergouvernementale... 4 La voie à

Plus en détail

Exploration au Québec pour les Terres Rares et Graphite

Exploration au Québec pour les Terres Rares et Graphite Exploration au Québec pour les Terres Rares et Graphite 16 février 2012 TSX.V : GMA W: www.ressourcesgeomega.ca Énoncés Prospectifs Les énoncés ci-joints qui ne sont pas des données historiques, constituent

Plus en détail

à l horizon 2035 un projet exemplaire de développement nordique durable

à l horizon 2035 un projet exemplaire de développement nordique durable Le Plan Nord à l horizon 2035 un projet exemplaire de développement nordique durable définitif) 2 Territoire du Plan Nord Baie d Ungava Tracé de 19 27 du Conseil priv é (non Baie d Hudson Mer du Labrador

Plus en détail

Financement mondial IBM Lettre aux directeurs. Solutions IBM prises en charge par Financement mondial IBM

Financement mondial IBM Lettre aux directeurs. Solutions IBM prises en charge par Financement mondial IBM Financement mondial IBM Lettre aux directeurs Solutions IBM prises en charge par Financement mondial IBM Vous connaissez peut-être IBM en tant que fournisseur majeur de solutions technologiques et de solutions

Plus en détail

Bâtiment Infrastructures Transport Industriel Énergie Environnement municipales

Bâtiment Infrastructures Transport Industriel Énergie Environnement municipales 1 Partie 2 - Minéraux et métaux critiques, stratégiques et de haute technologie Les défis de la valorisation Normand Grégoire, ing. GENIVAR Bâtiment Infrastructures Transport Industriel Énergie Environnement

Plus en détail

Règlement final concernant la garantie de disponibilité pour Amel II avec le constructeur principal.

Règlement final concernant la garantie de disponibilité pour Amel II avec le constructeur principal. 4Energy Invest présente ses résultats semestriels pour la période de six mois clôturée au 30 juin 2009 4Energy Invest, la société active dans le secteur des énergies renouvelables et de la valorisation

Plus en détail

Demande nouvelle ligne de transport Chénier-Outaouais

Demande nouvelle ligne de transport Chénier-Outaouais C A N A D A RÉGIE DE L ÉNERGIE PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL HYDRO- QUÉBEC TRANSÉNERGIE Demanderesse No : R-3646-2007 ET L ASSOCIATION DE L INDUSTRIE ÉLECTRIQUE DU QUÉBEC, personne morale dûment

Plus en détail

Ne pas distribuer aux services de presse américains et ne pas diffuser aux États-Unis

Ne pas distribuer aux services de presse américains et ne pas diffuser aux États-Unis COMMUNIQUÉ DE PRESSE 11-31 New Millennium Iron Corp. (bourse de Toronto TSX : NML) annonce les premiers résultats d analyse de carottes forées sur sa propriété du lac Ritchie, et donne plus d information

Plus en détail

Détails de notre performance environnementale

Détails de notre performance environnementale Détails de notre performance environnementale Émissions de gaz à effet de serre Émissions totales de gaz à effet de serre (en tonnes d équivalent CO) 03 03 0 00 009 008 Activités au Canada 07 69 7 73 9

Plus en détail

Perspectives économiques du Canada :

Perspectives économiques du Canada : Perspectives économiques du Canada : 2015 une année remplie d incertitude Pedro Antunes Économiste en chef adjoint, Le Conference Board du Canada Le 22 septembre 2015 conferenceboard.ca Perspectives mondiales

Plus en détail

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui Management de la chaîne logistique Professeur Mohamed Reghioui M.Reghioui - 2012 1 Informations générales sur le module Intervenants: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com) Informations générales Répartition

Plus en détail

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice GROUPE GIROUX MÉNARD Le Groupe Giroux Ménard vous offre des services en certification, en fiscalité et en financement ainsi que des services-conseils. La firme peut également vous conseiller en matière

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES CONFIDENTIEL DE (nom de l entreprise) (date)

PLAN D AFFAIRES CONFIDENTIEL DE (nom de l entreprise) (date) PLAN D AFFAIRES CONFIDENTIEL DE (nom de l entreprise) (date) Ce plan d affaires contient des renseignements confidentiels et exclusifs et ne peut être copié ou diffusé sans l autorisation écrite de Monsieur

Plus en détail

Explorons pour l avenir

Explorons pour l avenir Explorons pour l avenir SERVICES A L EXPLORATION MINERALE Espace Vaucanson 82 rue Anatole France F 38100 Grenoble T : +336 95 52 13 66 contact@gexplore.fr www.gexplore.fr Ce que nous sommes GexplOre est

Plus en détail

LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE 1 LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : «CONSOMMER MOINS - CONSOMMER MIEUX» Évolutions du mix énergétique (Monde / Europe /

Plus en détail

PERSPECTIVES d avenir

PERSPECTIVES d avenir PERSPECTIVES d avenir Les rôles changeants des titres à revenu fixe et des actions Bruce Cooper, CFA Vice-président, Actions, Gestion de Placements TD Coprésident, Comité de répartition des actifs de Gestion

Plus en détail

LES VC ET LES FONDS DE BUYOUT

LES VC ET LES FONDS DE BUYOUT LES VC ET LES FONDS DE BUYOUT Le rôle du gestionnaire Journée Tendances Réseau Capital 2 avril 2003 INDEX Critères investissement / Novacap Compagnies en portefeuille Capital de risque Buyout Relations

Plus en détail

POLITIQUES EN MATIERE DE PRODUCTION ET DE COMMERCE AFFECTANT LA FILIERE COTONNIERE

POLITIQUES EN MATIERE DE PRODUCTION ET DE COMMERCE AFFECTANT LA FILIERE COTONNIERE POLITIQUES EN MATIERE DE PRODUCTION ET DE COMMERCE AFFECTANT LA FILIERE COTONNIERE COMITE CONSULTATIF INTERNATIONAL DU COTON Discover Novembre 2008 natural fibres 2 0 0 9 POLITIQUES EN MATIERE DE PRODUCTION

Plus en détail

II. Commerce des marchandise

II. Commerce des marchandise II. Commerce des marchandise En, le commerce des marchandises a augmenté de 14 pour cent en volume. Parmi les grands groupes recensés, ce sont les produits manufacturés qui affichent la croissance la plus

Plus en détail

Fonds d investissement RÉA II Natcan Inc. Avril 2010

Fonds d investissement RÉA II Natcan Inc. Avril 2010 Fonds d investissement RÉA II Natcan Inc. Avril 2010 Christian Cyr, CFA Premier vice-président actions de petite capitalisation ccyr@natcan.com Marc Lecavalier, CFA, M.Sc. Vice-président adjoint actions

Plus en détail

I. Description de Industrielle Alliance Assurance et Services Financiers Inc. I. Description de Industrielle Alliance Valeurs Mobilières Inc.

I. Description de Industrielle Alliance Assurance et Services Financiers Inc. I. Description de Industrielle Alliance Valeurs Mobilières Inc. Octobre 2012 Table de matières I. Description de Industrielle Alliance Assurance et Services Financiers Inc. I. Description de Industrielle Alliance Valeurs Mobilières Inc. II. 2012-2013: enjeux et perspectives

Plus en détail

SYAMA UNE MINE D OR DE RESOLUTE AU MALI

SYAMA UNE MINE D OR DE RESOLUTE AU MALI SYAMA UNE MINE D OR DE RESOLUTE AU MALI 6 èmes Journées Minières et Pétrolières du Mali Novembre 2015 John Welborn Resolute Mining Limited Une société australienne productrice d or florissante concentrée

Plus en détail

4Energy Invest présente ses résultats annuels pour la période de 12 mois clôturée au 31 décembre 2010

4Energy Invest présente ses résultats annuels pour la période de 12 mois clôturée au 31 décembre 2010 4Energy Invest présente ses résultats annuels pour la période de 12 mois clôturée au 31 décembre 2010 4Energy Invest, la société active dans le secteur des énergies renouvelables et de la valorisation

Plus en détail

RDV. du financement QUELQUES CONSEILS DE NOS EXPERTS. En collaboration avec :

RDV. du financement QUELQUES CONSEILS DE NOS EXPERTS. En collaboration avec : RDV du financement QUELQUES CONSEILS DE NOS EXPERTS. En collaboration avec : FINANCER SA CROISSANCE PAR LE FINANCEMENT BANCAIRE Quelle est l information qui me sera demandée par une institution financière

Plus en détail

www.rbcassurances.com

www.rbcassurances.com Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site www.rbcassurances.com CROISSANCE SOLIDITÉ INTÉGRATION APERÇU DE LA SOCIÉTÉ 2004 Marques déposées de la Banque Royale du Canada. Utilisées sous

Plus en détail