V :CRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "V :CRE WWW.CECORP.CA"

Transcription

1 V :CRE Août 2014

2 AVERTISSEMENTS Énoncés prospectifs Excepté les informations historiques contenues dans ce document, cette présentation peut contenir des énoncés prospectifs, pouvant inclure des commentaires concernant les prévisions et les projections sans toutefois s y limiter. Les énoncés prospectifs concernent des événements et des conditions futurs et donc, peuvent impliquer des risques et des incertitudes. Bien que la société Corporation Éléments Critiques estime que ses attentes sont raisonnables, il ne peut y avoir aucune assurance que ses attentes se révéleront exactes et les résultats réels peuvent sensiblement différer de ceux anticipés dans ces énoncés. Vous êtes priés de ne pas vous fier indûment à tout énoncé prospectif, que ce soit fait dans cette présentation ou à partir de toute période de questions et réponses relatives à cette présentation. 2

3 INFORMATIONS SUR LE MARCHÉ Indice boursier : TSX-V : CRE Francfort : F12 OTCQX : CRECF Structure du capital 120 MM (0,30 $) Bons de souscription 4 M à 0,375 $ Totalement diluées 126 MM Capitalisation boursière 36 M $ Propriété de la direction et des administrateurs 20 % Gestionnaires et administrateurs Jean-Sébastien Lavallée, P. Géo., président et chef de la direction Jean-François Meilleur, vice-président Jean-Raymond Lavallée, administrateur Richard Saint-Jean, administrateur Marc Simpson, administrateur Matthew Lauriston Starnes, administrateur Nathalie Laurin, chef de la direction financière et secrétaire corporative 3

4 CONSEIL D ADMINISTRATION & CONSULTANT Jean-Sébastien Lavallée, Président et chef de la direction Monsieur Lavallée est actif dans le domaine de l'exploration minière depuis Il est vice-président de Consul-Teck Exploration inc., une firme de consultants spécialisés en exploration minérale dans les régions nordiques, et ce, depuis Cette société a pour mission la génération et l'exécution de projets principalement dans les régions éloignées. M. Lavallée a agi à titre de géologue pour de nombreuses compagnies, telles que : Ressources Eloro ltée, Ressources Uracan, Mines Agnico-Eagle ltée, Minéraux Noranda inc., Champion Minerals inc., Matamec Explorations inc., Atlanta Gold inc., et plusieurs autres. Ayant été responsable de la planification et de l'exécution de plusieurs campagnes d'exploration au cours des dernières années, M. Lavallée a acquis une solide expérience dans la mise en valeur de projets d'exploration. Jean-François Meilleur, Vice-Président M. Meilleur est actuellement président et copropriétaire de Relations publiques Paradox. Une de ses nombreuses réalisations depuis est d avoir joué un rôle clé dans plusieurs levées de fonds. Monsieur Meilleur détient un baccalauréat des HEC (Hautes Études Commerciales) de Montréal, avec une spécialisation en marketing et finance. Monsieur Meilleur a travaillé comme négociateur chez SwiftTrade, il possède également une connaissance approfondie du marché financier. Jean-Raymond Lavallée, administrateur M. Lavallée possède plus de 30 ans d expérience en exploration minière, que ce soit à titre de maître d œuvre, consultant ou gérant pour plusieurs compagnies minières telles que : Louvem, Soquem, James-Bay Development Corporation, Sullivan Consolidated, Explorations Caché inc., Parquet Resources, Corporation Dumont Nickel, Westminer Canada Ltd, Baribec Management inc., Exploration Ojibway inc. et autres. Il a également été contrôleur pour les Mines Expert inc., lors de la construction de la mine Doyon. Monsieur Lavallée est présentement président de Consul-Teck Exploration, une firme de consultant fondée en 2003 et basée à Val-d Or qui se spécialise en exploration minière dans les régions nordiques. Richard Saint-Jean, administrateur M. Richard Saint-Jean est technicien en minéralurgie avec plus de 20 ans d'expérience dans l industrie minière. Il est présentement le directeur général pour Les Métaux BlackRock inc., une société minière privée de minerai de fer. Auparavant, il a été directeur du concentrateur à la mine Troïlus, mine d or et de cuivre à ciel ouvert à Chibougamau, où il a travaillé pendant plus de 14 ans. Il a également travaillé sur quatre démarrages de concentrateur : Ressources Meston, Mine Graphicor, Cambior et la mine Troïlus. Il travaille en étroite collaboration avec les Premières Nations, y compris les communautés cries et ce, depuis plus de 15 ans. Marc Simpson, administrateur M. Simpson est présentement président et chef de la direction de Ressources Uracan. Monsieur Simpson possède plus de 23 ans d expérience dans l industrie minière, dont notamment en exploration. Il a œuvré au sein de compagnies minières juniors, intermédiaires et seniors ayant des projets au Canada ainsi qu à travers le monde, dont notamment Bema Gold (vendu à Kinross en 2007 pour 3.5 milliards $ Cdn), B2Gold et Echo Bay Mines. Il a été impliqué dans des projets miniers allant de l'exploration jusqu à la production. M. Simpson a obtenu son baccalauréat ès sciences en géologie de l'université du Manitoba et est membre de l Association of Professional Engineers and Geoscientists of British Columbia et de l Association of Professional Engineers and Geoscientists of the Province of Manitoba. 4

5 CONSEIL D ADMINISTRATION & CONSULTANT (suite) Matthew Lauriston Starnes, administrateur M. Lauriston Starnes est un avocat avec plus de 17 années d expérience ayant la capacité de travailler dans tous les domaines juridiques : droit civil, droit commun, négociation et rédaction de contrats, arbitrage, taxes et permis et relations gouvernementales. M. Starnes est actuellement conseiller juridique au département des ressources minérales chez Sumitomo Corporation à Tokyo au Japon. Il a entre autres été responsable de négocier l entente de coentreprise avec un partenaire canadien, un accord de financement avec des prêteurs japonais et une entente de contrat à terme («offtake») et de distribution avec des acheteurs japonais et ce, à l échelle mondiale pour le projet Sierra Gorda au Chili. Il a aussi été responsable de s occuper de négocier les contrats d infrastructure pour les lignes électriques, ferroviaires, portuaires et de transport ainsi que de travailler avec les promoteurs pour établir des procédures de bonne gouvernance pour ce même projet. Il fait également partie de l équipe du projet Ambatovy où il a participé au règlement des négociations avec des entrepreneurs coréens en plus de siéger sur plusieurs comités. Avant de se joindre à Sumitomo, il a également occupé le poste de conseiller juridique principal et pdg adjoint du projet Ambatoby au Madagascar. M. Starnes a également occupé le poste d avocat corporatif auprès d importants cabinets d avocats à Montréal. Paul Bonneville, Gérant de projet M. Bonneville possède plus de 30 ans d'expérience dans l'industrie minière au Canada. Diplômé de l'université de Queen en ingénierie minière, il était vice-président de l'exploitation chez Scorpio Mining et vice-président, mines chez Ressources Cadiscor. Il a travaillé chez Dumas Contracting à titre de gérant de projet pour les projets de puits Lapa et Goldex, chez Ross-Finlay ltd dans des postes variés tels que gérant de projet pour le projet de puits Bell-Allard, le projet de développement Mines Silidor, Pan American Silver Corp. et gérant d'exploitation outre-mer. 5

6 PROJET ROSE LITHIUM-TANTALUM PROJET D INFRASTRUCTURE LOCALISATION DU PROJET : Québec, 75 km au sud du dépôt d or Éléonore de Goldcorp À 35 km au nord de Nemiscau, accès routier, aéroport Ligne électrique directement sur le projet Route d une capacité de 100 tonnes à 100 m du site Camp d Hydro-Québec à 30 km du site Le Québec est au 11e rang mondial dans l investissement minier 300MM$ en crédit du gouvernement pour la 2e et 3e transformation du minerai Entente de pré-développement («PDA») signée avec la communauté Cris d Eastmain ENTREPRENEURS DE L ÉTUDE DE FAISABILITÉ FIRME D INGÉNIERIE DÉPARTEMENT AMBUCK GENIVAR BUMIGENE / SGS Lakefield SECOR AMEC Exploitation minière Infrastructure/ Environnement Procédé métallurgique/ Schéma d usinage / Procédé de transformation Stratégie de localisation du plan de carbonate Résidus miniers 6

7 TRANSPORT ET LOGISTIQUE 7

8 Faits saillants de l évaluation économique préliminaire : PEA : FAITS SAILLANTS L analyse financière du Projet Rose est basée sur des prédictions de prix de 260 $ US/kg (118 $/lb) pour le Ta 2 O 5 contenu dans le concentré de tantalite et de $ US/t pour le carbonate de lithium (Li 2 CO 3 ). Le taux de rendement interne («TRI») avant impôts du Projet Rose est estimé à 33 % et la valeur actualisée net à 488 millions $ CA à un taux d escompte de 8 %. La période de recouvrement est estimée à 4,1 ans. Le taux de rendement interne («TRI») du Projet Rose est estimé à 25 % après impôts et la valeur actualisée nette («VAN») à 279 millions $ CA à un taux d escompte de 8 %. TAUX DE RENDEMENT INTERNE (TRI) TAUX D ESCOMPTE VAN (AVANT IMPÔTS) VAN (APRÈS IMPÔTS) TRI avant impôts 33 % TRI après impôts 25 % Revenu net d opération (moyenne) 81,4 MM $/ année 0 % CA $ CA $ 5 % CA $ CA $ 8 % CA $ CA $ 10 % CA $ CA $ 12 % CA $ CA $ L analyse économique est basée sur une vie de la mine de 17 ans, des coûts en capital de millions $ CA et des coûts d exploitation de 67,65 $ CA/tonne de minerai traité. Les coûts d immobilisation en cours de production sont estimés à 36.8 millions $ CA. Ces estimations incluent une contingence de 10 % et assument la parité entre les dollars canadien et américain. 8

9 ROSE VAN & TRI Sensibilité du prix des matières premières VAN* Prix du carbonate de lithium par tonne (MM $ US) $ $ $ $ Prix du tantale par livre 100 $ 95,3 $ 453 $ $ $ 118 $ 129 $ 488 $ $ $ 135 $ 163 $ 522 $ $ $ 155 $ 202 $ 561 $ $ $ TRI* Prix du carbonate de lithium par tonne (MM $ US) $ $ $ $ Prix du tantale par livre 100 $ 14,4 % 31,5 $ 52,1 % 62,5 % 118 $ 16,5 % 33 % 53,3 % 63,6 % 135 $ 18,4 % 34,3 % 54,4 % 64,7 % 155 $ 20,5 % 35,9 % 55,7 % 65,8 % * À partir d un taux d escompte de 8 %. 9

10 Revenu net PEA et projections de résultat d exploitation (5 premières années) 250,000 *Crédit d impôt pour pertes et remboursement de la dette terminé en 4 ans. 200,000 Revenus (000 $) 150, ,000 50,000 Bénéfices d'exploitation brutes (000 $) *Avant impôt Bénéfices d'exploitation nets (000 $) *Après impôt 0,000 Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 10

11 ROSE : PEA MÉTRIQUE (SUITE) 1-Revenu net d opération après impôts 2-Mine / traitement / transformation 81,4 MM $ / année À ciel ouvert / Flottation / Magnétique / Four, lixiviation, carbonatation 3-Taux moyen de traitement de minerai de mine à ciel ouvert tonnes / jour 1,5 MM tonnes / année 4-Coût de production par tonne de carbonate de lithium (net incluant crédit de tantale) $ / t Li 2 CO 3 5-Ressources (teneur diluée au moulin) 24,3 MM 0,89 % Li 2 O, 132 ppm Ta 2 O 5 6-Lithium et Tantale total contenu t Li 2 CO MM lbs Ta 2 O 5 7-Production annuelle moyenne t Li 2 CO lbs Ta 2 O 5 8-Durée de vie initiale de la mine 17 ans 9-Moyenne des prix des matières premières utilisés $ / t Li 2 CO $ / lb Ta 2 O 5 10-Capital initial (CAPEX) 268 MM $ 11-Capital de soutien 36,8 MM $ 12-Période de remboursement 13-Coûts d opération (moyenne LOM) 4,1 ans 67,65 $ / t 14-Royauté 2 % 15-Taux d imposition (sur les profits d opération de plus de LOM) 30 % 16-Taux de récupération 84,8 % Li 2 CO 3 50 % Ta 2 O 5 11

12 PROJETS DE LITHIUM COÛTS PAR TONNE La courbe de coût de Carbonate de Lithium de projets différents démontre un avantage de coût significatif pour un carbonate de lithium de pureté haut de gamme Avec plus que 2 ans de tests métallurgiques et avec l'optimisation d'organigramme Rose Tantale-Lithium peut rivaliser avec n'importe quels dépôts de lithium sur un coût par tonne se basent en raison de : Traitement de flottaison simple et broyage grossier avec une basse consommation d énergie Réactifs bon marché Aucun acide sulfurique utilisé dans le processus La cause de cela est la haute pureté In-Situ Taux de récupération plus élevé que ses pairs à l étape de concentration du spodumène et aussi sur le processus de carbonatation du lithium La forte demande de tantale sous-produit par rapport à la grande quantité de potasse fournit par d'autres projet de lithium Critical Elements lithium coût de production ciblé: $2900/t net de par produit Source: Roskill Market Outlook to 2017, 2013, Production costs for

13 Travaux de métallurgie réalisés par Bumigene et SGS Lakefield. Essais d optimisation métallurgique basés sur un échantillon représentatif des 8 premières années de production (trous choisis entre LR et LR ) Récupération allant jusqu à 91,9 % du lithium à une teneur de 6,43 % Li 2 O et un taux moyen de récupération de 90,88 % à 6,20 % Li 2 O Spodumène contenant peu de fer à 0,13 % Fe 2 O 3 comme solution solide dans sa structure cristalline Carbonate de lithium de qualité de batterie de véhicule à 99,98 % de pureté Transformation par bi-carbonatation avec récupération de 96 % (basé sur procédé du CRM) de concentré de Li 2 O pour une récupération globale de 88,2 % par rapport à l apport initial aux produits finis de Li 2 CO 3 Récupération du Ta 2 O 5 récemment améliorée, passant de 50 % dans le PEA à maintenant plus de 77,6 % Test en cours afin d optimiser la pureté du Li 2 CO 3 et la récupération par bi-carbonatation Aucun uranium ou thorium dans le dépôt PROJET ROSE : LITHIUM-TANTALE PROJET ROSE : MÉTALLURGIE faits saillants 13

14 LITHIUM Matériel de haute pureté Le dépôt de lithium-tantale Rose peut fournir plusieurs marchés de lithium dû à sa pureté unique et son faible coût de production. Marchés diversifiés, un avantage à d autres gisements de lithium Carbonate de lithium de qualité de batterie de véhicule à 99,98 % de pureté Le dépôt Rose a une faible teneur en fer avec un grain moyen de spodumène contenant 0,13 % Fe 2 O 3 forme de solution solide dans sa structure cristalline Roasted Lithium spodumene concentrate from Rose Résultat, le concentré de flottation contient <0,3 % de Fe 2 O 3 dans son ensemble Demande de lithium de 2000 à 2008 a augmenté de 10 % par an et les prévisions jusqu en 2017 sont de 11 % par an Les prévisions de lithium de qualité batterie exigent une croissance de 134 % de 2012 à La qualité de la batterie et le marché de la céramique et du verre représentent plus de 50 % de la demande de lithium Les deux marchés ont des barrières à l'entrée élevées (la pureté du produit) Roasted Lithium spodumene concentrate from other lithium deposits Demande de lithium La fermeture récente de mine au Canada ne laisse qu une seule source majeure de spodumène faible en fer avec le dépôt Greenbushes en Australie (acheté pour 848 MM $ par Tianqi) Demande très forte et valeur par tonne comparativement à des produits de faible pureté 14

15 LCT FLOTATION SCHÉMA DE TRAITEMENT 15

16 ROSE RESSOURCE MINÉRALE Tonnes Li 2 O Li 2 O Li 2 CO 3 Ta 2 O 5 Ga Be Rb (X 1 000) (%) (équival ent) (%) (%) (équivalent) Ressources indiquées ,30 % 0,98 % 2,42 % ,343 Total t t 4,3 M kg 1,7 M kg 3,4 M kg 62,1 M kg ppm (g/t) ppm (g/t) ppm (g/t) ppm (g/t) Ressources inférées (1,412 M lbs) (9,5 M lbs) (3,8 M lbs) ( 7,4 M lbs) (136, 7 M lbs) ,14 % 0,86 % 2,13 % ,418 Total t t kg 653,484 kg 1,3 M kg 15,2 M kg (500,6 M lbs) (3,4 M lbs) (1,4 M lbs) (2,9 M lbs) (33,4 M lbs) La ressource a été compilée en utilisant une teneur de coupure de 41 $ par tonne pour un modèle de mine à ciel ouvert et 66 $ par tonne pour un modèle de mine souterraine (prenant en considération la récupération de Li et de Ta) basé sur l estimation des ressources des conditions du marché actuelles. Cette nouvelle ressource indiquée représente une augmentation de 131 % en tonnage, 129 % en Ta 2 O 5 et 69 % en Li 2 O. La nouvelle ressource inférée représente une augmentation de 393 % en tonnage, 418 % en Ta 2 O 5 et 234 % en Li 2 O $/ tonne de Li 2 CO 3 (Source: Site Web de Canada Lithium Corp.) 317 $/ kg de Ta ou 260 $/ kg Ta 2 O 5 (Source: Site Web de Commerce Resources Corp.) 16

17 PROJET ROSE TANTALUM-LITHIUM Activités principales Budget $ (dépensé) re Phase d exploration 2,000,000 1 re Définition de la ressource 75, Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 Q1 Q2 Q3 Q4 2 e Phase d exploration 1,000,000 2 e Définition de la ressource 30,000 Tests métallurgiques 150,000 Évaluation économique préliminaire Étude d impact environnementale 500, ,000 Négociation avec des partenaires potentiels 150,000 Étude de faisabilité 3,500,000 Obtention de permis, Relations avec les Cris 250,000 Construction de l équipe (mine) 1,000,000 Financement du projet (mine) 268MM Construction Date courante Décision d entrer en construction Construction Début de la production (2017) Prix de la découverte = 0,15 $ par tonne indiquée de matériel (à partir des gîtes minéralisés de la 1 re estimation ressource) 17

18 ROSE : CARTE D INFRASTRUCTURE Lithium One Ressources indiquées : tonnes; 1,30 % Li 2 O Ressources inférées : tonnes;1,20 % Li 2 O CORPORATION ÉLÉMENTS CRITIQUES Dépôt Rose Ressources INDIQUÉES : tonnes; 1,30 % Li 2 O Eq. ou 0,98 % Li 2 O et 163 ppm Ta 2 O 5 CORPORATION ÉLÉMENTS CRITIQUES Dépôt Rose Ressources INFÉRÉES : tonnes; 1,14 % Li 2 O Eq. ou 0,86 % Li 2 O et 145 ppm Ta 2 O 5 Nemaska Exploration Ressources indiquées : tonnes; 1,54 % Li 2 O Ressources inférées : tonnes; 1,51 % Li 2 O 18

19 ROSE : CORPS MINÉRALISÉS Camp Girard PIVERT EST 0,44 % LI 2 O et 181 ppm Ta / 4 m d échantillon en rainure PIVERT Pivert Middle PIVERT SUD 0,87 % LI 2 O et169 ppm Ta / 28 m d échantillon en rainure CORPORATION ÉLÉMENTS CRITIQUES Dépôt Rose Ressources INDIQUÉES : tonnes; 1,30 % Li 2 O Eq. ou 0,98 % Li 2 O et 163 ppm Ta 2 O 5 Ressources INFÉRÉES : tonnes; 1,14 % Li 2 O Eq. ou 0,86 % Li 2 O et 145 ppm Ta 2 O 5 HYDRO HELICO 0,44 % LI 2 O et 196 ppm Ta / 116 m d échantillon en rainure JR Extention West de JR Resource 0.94% LI 2 O et 226 ppm Ta / 5 m d échantillon en rainure 1.07% LI 2 O and 215 ppm Ta / 10 m d échantillon en rainure Rose West CORPORATION ÉLÉMENTS CRITIQUES Corps minéralisés JR Ressources INDIQUÉES : tonnes; 0,82 % Li2O et 122 ppm Ta 2 O 5 ROSE SUD 19

20 PIVERT / ROSE - TYPICAL VERTICAL SECTION 20

21 LITHIUM : Approvisionnement et demande Producteurs mondiaux actuels: SQM: Brine FMC: Brine Rockwood Holdings: Brine Tianqi/Talison: Hard rock Capacité actuelle mondiale T La capacité mondiale est affectée par des prix bas de potasse en baisse de 68% (voir Rockwood & FMC 2013 Q4) Chili reporte l expansion de lithium pour tout producteur audelà de 2015 Augmentation de 20% en lithium de qualité batterie en 2013 (Rockwood 2013 Q4) Déficit d alimentation de lithium de qualité batterie par Resserrement des conditions d approvisionnement Potentiels nouveaux fournisseurs de qualité batterie (production prévu pour ) RB Energy Orocobre Critical Elements Corp. - Nemaska Lithium Lithium Americas Actuel Faible demande Forte croissance Forte demande Approvisionnement Source: 21

22 AUGMENTATION DE DEMANDE POUR CATÉGORIE BATTERIE ROC a noté la croissance continue de carbonate de lithium et d'hydroxyde (volume en hausse de 20% y / y en 2013) entraînée par demande de batterie (Post earning comments by First Analysis on Q by ROC) Le marché est actuellement conduit par les produits de consommation qui exigent le lithium de catégorie de batterie. Seulement un nombre limité de producteurs peut fournir le lithium de catégorie haut de gamme; comme une recherche de Seymour Pierce a noté, SQM, FMC, et Rockwood, les plus grands fournisseurs de carbonate de lithium n'ont pas à présent la capacité de fournir % Li2CO3 au marché des saumures. Tesla planifiant de construire une usine de batterie de Giga avant 2020 et perturbe l'industrie automobile. Le but est d'entretenir voitures électriques par an. Tesla plus que double la production de batterie au lithium globale Nouveaux fournisseurs potentiels de lithium: actuelle. Compagnie Production projetée (tonne/ année) Source de Lithium Étape du projet Utilisation Investisseme nt du projet RB Energy Hard rock Mise en marché Marubeni/ Tewoo Projet NPV Projet IRR Capitalisation boursière Dépenser $318MM 32% $200MM Orocobre Saumure En construction 80% complété Toyota Tsusho Financé $415MM (7,5%) 26% $319MM Western Lithium Argile Pré faisabilité complété/ Plan pilote En discussions $248MM $552MM 24% $56MM Critical Elements Hard Rock Achèvement de Faisabilité Négociable en banque En discussions $268MM $488MM 33% $23MM Nemasca Lithium Hard rock Faisabilité complétée / Pilote Tianqi $454MM $924MM 25% $21MM Lithium Americas Saumure Faisabilité complétée POSCO $314MM $738MM 23% $19MM Houston Lake Mining N/D Hard Rock Étape de développement de ressource En discussions N/D N/D N/D $6MM Rodinia Lithium Saumure Pré faisabilité En discussions $144MM $561MM 34% $5MM International lithium N/D Saumure /Hard rock Étape de développement de ressource Jiangxi Ganfeng N/D N/D N/D $3MM 22

23 MARCHÉ DU VÉHICULE ÉLECTRIQUE Consensus de l industrie pour développer des véhicules au Li-ion très performants Les grandes villes du monde mettent rapidement en œuvre des infrastructures En Amérique du Nord, plus de stations de recharge seront en place d ici la fin En Europe, la Norvège a points de recharge. Le Japon en possède déjà au-dessus de 800 La technologie des batteries au Li-ion pour les véhicules électriques est adopté par les constructeurs automobiles majeurs comme : Toyota, Ford, GM, Mitsubishi, Nissan, Renault, Honda, Mercedes-Smart, BMW, Volvo, Mazda, Hyundai et plus Une réduction significative des coûts d acquisition de la Toyota Prius C dont la vente se situe à partir de $ Le moteur de série S de Tesla Motors permet 480 km par charge et offre une performance de 0-60 mph en 5,6 secondes. Le coût de l utilisation des véhicules électriques est en moyenne entre 25 à 60 $ par mois. Sources: Ladepunkter i Norge Grønn bil. May Public charging stations in San Francisco

24 RÉSEAU ET SOLUTIONS DE STOCKAGE DE L ÉNERGIE Des solutions de réseau énergétique intelligent (smart-grid) sont essentielles pour satisfaire à la demande d énergie future Des investissements majeurs provenant des principaux pays comme la Chine et les États- Unis (Chine a investi 52,37 milliards de dollars en 2011 et leurs investissements ont augmenté de 2,58 % en 2012) Le stockage des batteries au Li-ion est actuellement adopté dans des réseaux énergétiques intelligents Le coût de cette technologie est significativement réduit et des réseaux énergétiques intelligents sont en construction La demande d électricité en Chine continue d augmenter rapidement à un rythme de 8,5 % annuellement pour les 2 prochaines années Aux États-Unis, d ici 2014 le marché du réseau énergétique intelligent (smart-grid) excédera 17,4 milliards de dollars Le stockage énergétique de la Chine compte pour 5 % du programme d investissement total de réseau énergétique intelligent (le programme d investissement de la Chine représente environ 50 milliards $ par année sur 5 ans) Source: STG Research 36 MWh BYD battery energy storage array at Zhangbei 24

25 NOUVEAUX PROJETS DE TANTALE & LA DYNAMIQUE Localisation Nom du Projet Détenteur Ressource Problème / Défi Canada, Qc, Lac St-Jean Crevier Niobium-Tantale 72,5% MDN- Mines 27,5% IAM Gold 0,194% Nb 2 O 5, 234 ppm Ta 2 O 5 Faible teneur Nb comparer au fonctionnement CBMM, projet n'est pas rentable au prix du métal actuel. Aucune infrastructure sur place et nécessite la construction d une ligne d'alimentation 160 km. MDN ont aussi le coût élevé de l'entretien des actifs africains d'or Canada, Colombie- Britannique, montagnes rocheuses Blue River Niobium-Tantale 100% Commerce Resources 0,1591% Nb 2 O 5, 192 ppm Ta 2 O 5 NPV négative sur le projet nécessite un prix de métaux plus élevé afin d être viable. Aucunes infrastructures disponible dans les Rocheuses canadiennes. CAPEX haut. Afrique, Mozambique Mine Marropino Noventa, Actuellement en faillite 200 ppmta 2 O 5 Deux échecs de tentative de faillite, la teneur très faible et difficile remonté en production Afrique, Égypte Abu Dabbab & Nuweibi 50% Gyppland Ltd. 50% Egyptian Gov. 147 ppmta 2 O 5 Faible teneur avec matériaux de classe 7 (matériaux radio actifs), juridiction politique difficile et détient 50%. Situation financière difficile. Afrique, Republique du Congo Mayoko comprend 4 licences 85% Tantalex Aucune ressource Société d exploration précoce récemment classée sans mise de fonds et déjà avec des difficultés de financement. Brésil Araxà CBMM 2,5% Nb 2 O 5 Ils contrôlent le marché des prix Nb et une raison majeure pour laquelle la carbonatite Nb-Ta ne sont pas rentables avec 300 ans de réserves de haute qualité 25

26 Le Tantale est un élément utilisé dans de nombreuses applications dans notre vie quotidienne pour améliorer la performance de la technologie et des matériaux. Il s agit notamment de l utilisation dans l électronique, la médecine, l ingénierie et la production d énergie TANTALE - PRIX PRIX DU TANTALE (base 30 % Ta 2 O 5 - Union Européenne) Mars Juin Sept. Déc. Fév. Le Tantale se retrouve principalement en Australie, au Canada, au Brésil et en Afrique Centrale. Depuis 1995, la croissance moyenne annuelle de la demande augmente de 8 % à 12 % chaque année. Les marchands de métaux prédisent que les prix seront à la hausse au cours des 5 prochaines années Prix tantale ($/lb) Source: Mlbs Ta2O Source: 26

27 DEMANDE CROISSANTE DE TANTALE Près de la moitié du tantale consommé chaque année est utilisé dans l industrie électronique : Portables, cellulaires, lecteurs MP3, ipod, etc.; Appareils électriques; Distributrice de ticket, guichet; Antenne pour radar; Dans le système électronique des voitures tels que freins antiblocage (ABS), système de navigation, contrôle de traction des roues, coussin gonflable, gestion du moteur et de l économie en carburant. Le tantale est aussi utilisé dans des appareils médicaux : stimulateurs cardiaques, défibrillateurs et prothèses auditives. 27

Michel Bouchard Président et Chef de la direction

Michel Bouchard Président et Chef de la direction Michel Bouchard Président et Chef de la direction Énoncés Prospectifs Mise en garde Certaines informations contenues dans cette présentation, y compris l'information des travaux d exploration futurs, les

Plus en détail

LAMÊLÉE MINERAIS DE FER LTÉE. *

LAMÊLÉE MINERAIS DE FER LTÉE. * LAMÊLÉE MINERAIS DE FER LTÉE. * BÂTIR LA PROCHAINE MINE DE FER AU QUÉBEC * TSX-C (symbole LIR.V) www.lameleeiron.com Septembre 2014 Avertissement Certains renseignements concernant Lamêlée Minerais de

Plus en détail

QUATRIÈME TRIMESTRE 2003 PUBLICATION IMMÉDIATE SEMAFO PRÉSENTE SES RÉSULTATS FINANCIERS POUR L ANNÉE SE TERMINANT LE 31 DÉCEMBRE 2003

QUATRIÈME TRIMESTRE 2003 PUBLICATION IMMÉDIATE SEMAFO PRÉSENTE SES RÉSULTATS FINANCIERS POUR L ANNÉE SE TERMINANT LE 31 DÉCEMBRE 2003 COMMUNIQUÉ QUATRIÈME TRIMESTRE 2003 TSX-SMF PUBLICATION IMMÉDIATE SEMAFO PRÉSENTE SES RÉSULTATS FINANCIERS POUR L ANNÉE SE TERMINANT LE 31 DÉCEMBRE 2003 Montréal, Québec, le 21 avril 2004 SEMAFO (TSX SMF)

Plus en détail

GE Capital. Principaux faits nouveaux. Perspectives sectorielles. Survol des tendances de l industrie : Automobile

GE Capital. Principaux faits nouveaux. Perspectives sectorielles. Survol des tendances de l industrie : Automobile Principal indicateur de la rentabilité du secteur Survol des tendances de l industrie : Automobile Principaux faits nouveaux En février, les ventes de véhicules légers au Canada ont été fortes, soit 18

Plus en détail

Yvan Allaire 1, Ph.D., MSRC Professeur émérite, UQÀM. Louis Parent, ing., MBA Analyste financier indépendant Le 17 août 2012

Yvan Allaire 1, Ph.D., MSRC Professeur émérite, UQÀM. Louis Parent, ing., MBA Analyste financier indépendant Le 17 août 2012 Les redevances sur les ressources naturelles selon les partis politiques: qui a raison? Yvan Allaire 1, Ph.D., MSRC Professeur émérite, UQÀM Louis Parent, ing., MBA Analyste financier indépendant Le 17

Plus en détail

Conférence téléphonique du 1 er trimestre 2010

Conférence téléphonique du 1 er trimestre 2010 Conférence téléphonique du 1 er trimestre 2010 Réjean Robitaille, président et chef de la direction Michel C. Lauzon, chef de la direction financière Le 3 mars 2010 à 14 h 00 1-866-226-1792 ÉNONCÉS PRÉVISIONNELS

Plus en détail

Canada-Inde Profil et perspective

Canada-Inde Profil et perspective Canada-Inde Profil et perspective Mars 2009 0 L Inde et le Canada : un bref profil Vancouver Calgary Montréal Toronto INDE 3 287 263 km² 1,12 milliard 1 181 milliards $US 1 051 $US Source : Fiche d information

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

Dynacor annonce une récupération métallurgique de l or allant jusqu à 96,43% dans le matériel minéralisé de Tumipampa

Dynacor annonce une récupération métallurgique de l or allant jusqu à 96,43% dans le matériel minéralisé de Tumipampa 2015 Dynacor Gold Mines Inc. (Dynacor) Symbol: DNG Toronto Stock Exchange (TSX) Shares outstanding: 36 425 667 Dynacor annonce une récupération métallurgique de l or allant jusqu à 96,43% dans le matériel

Plus en détail

Assemblée publique annuelle

Assemblée publique annuelle Assemblée publique annuelle Par Paul Cantor, président du Conseil Gordon J. Fyfe, président et chef de la direction Ottawa, le 28 octobre 2010 Paul Cantor Président du Conseil 2 Gordon J. Fyfe Président

Plus en détail

Fonds d investissement RÉA II Natcan Inc. Avril 2010

Fonds d investissement RÉA II Natcan Inc. Avril 2010 Fonds d investissement RÉA II Natcan Inc. Avril 2010 Christian Cyr, CFA Premier vice-président actions de petite capitalisation ccyr@natcan.com Marc Lecavalier, CFA, M.Sc. Vice-président adjoint actions

Plus en détail

Marché mondial de l automobile

Marché mondial de l automobile Carlos Gomes 1..73 carlos.gomes@scotiabank.com En route vers des ventes mondiales records en 1 Les marchés développés mènent le bal Les ventes mondiales de voitures ont progressé de % pendant le premier

Plus en détail

DYNACOR: LES NOUVEAUX FORAGES AU DIAMANT PROLONGENT LE MANTO DORADO VERS LE SUD-OUEST ET DÉCOUVRENT LE NOUVEAU MANTO RAQUEL MINÉRALISÉ EN OR

DYNACOR: LES NOUVEAUX FORAGES AU DIAMANT PROLONGENT LE MANTO DORADO VERS LE SUD-OUEST ET DÉCOUVRENT LE NOUVEAU MANTO RAQUEL MINÉRALISÉ EN OR 2015 Mines d or Dynacor inc. (Dynacor) Symbole : DNG Bourse de Toronto (TSX) OTC : DNGDF Actions en circulation : 36 484 167 DYNACOR: LES NOUVEAUX FORAGES AU DIAMANT PROLONGENT LE MANTO DORADO VERS LE

Plus en détail

Des assises solides pour assurer votre sécurité financière

Des assises solides pour assurer votre sécurité financière Des assises solides pour assurer votre sécurité financière Édition 2009 Sécurité financière Une compagnie d assurance de personnes aux assises solides Sécurité financière, offre une gamme adaptée de produits

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014

La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014 COMMUNIQUÉ PREMIER TRIMESTRE 2014 La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014 L information financière contenue dans le présent document est basée sur les états financiers

Plus en détail

METTEZ DU GÉNIE DANS VOS FINANCES AVEC LES FONDS FÉRIQUE. Offerts aux ingénieurs et diplômés en génie, à leurs familles et à leurs entreprises

METTEZ DU GÉNIE DANS VOS FINANCES AVEC LES FONDS FÉRIQUE. Offerts aux ingénieurs et diplômés en génie, à leurs familles et à leurs entreprises METTEZ DU GÉNIE DANS VOS FINANCES AVEC LES FONDS Offerts aux ingénieurs et diplômés en génie, à leurs familles et à leurs entreprises BIENVENUE CHEZ. BIENVENUE CHEZ VOUS. constitue une approche différente

Plus en détail

OFFICE NATIONAL DE L ÉNERGIE. DEMANDE DE PERMIS D EXPORTATION D ÉLECTRICITÉ Hydro-Québec

OFFICE NATIONAL DE L ÉNERGIE. DEMANDE DE PERMIS D EXPORTATION D ÉLECTRICITÉ Hydro-Québec OFFICE NATIONAL DE L ÉNERGIE DEMANDE DE PERMIS D EXPORTATION D ÉLECTRICITÉ Conformément à la Loi sur l Office national de l'énergie, S.R.C. 1985, c. N-7 et au Règlement de l Office national de l énergie

Plus en détail

Résumé du projet de loi n 43 visant à modifier la Loi sur les mines

Résumé du projet de loi n 43 visant à modifier la Loi sur les mines Actualité juridique Résumé du projet de loi n 43 visant à modifier la Loi sur les mines Juin 2013 Mines et ressources naturelles Le 29 mai dernier, madame Martine Ouellet, ministre québécoise des Ressources

Plus en détail

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS?

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL L électricité est appelée à jouer un rôle de plus en plus important dans les transports collectifs et

Plus en détail

L INDUSTRIELLE ALLIANCE ANNONCE UNE AUGMENTATION DU BÉNÉFICE NET DE 29 % POUR LE PREMIER TRIMESTRE 2004

L INDUSTRIELLE ALLIANCE ANNONCE UNE AUGMENTATION DU BÉNÉFICE NET DE 29 % POUR LE PREMIER TRIMESTRE 2004 COMMUNIQUÉ L INDUSTRIELLE ALLIANCE ANNONCE UNE AUGMENTATION DU BÉNÉFICE NET DE 29 % POUR LE PREMIER TRIMESTRE 2004 Québec, le 12 mai 2004 L Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc.

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds Fonds du marché monétaire Standard Life 30 juin La Standard Life au Canada fait maintenant partie de Manuvie. www.manuvie.ca Fonds du marché

Plus en détail

Conférence téléphonique

Conférence téléphonique Conférence téléphonique T2-2015 Énoncés prospectifs et mesure non établie selon les IFRS Mise en garde concernant les déclarations prospectives Cette présentation peut contenir des énoncés prospectifs

Plus en détail

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des compagnies d assurance Alliance Fujitsu-salesforce.com

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des compagnies d assurance Alliance Fujitsu-salesforce.com Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des compagnies d assurance Alliance Fujitsu-salesforce.com Pourquoi Fujitsu? - Fujitsu est une grande société qui a réussi à l échelle mondiale...

Plus en détail

RESTRUCTURATION CORPORATIVE

RESTRUCTURATION CORPORATIVE EXPLORATION OREX INC. No. 2007-04 TSX-V: OX www.orexexploration.ca COMMUNIQUÉ DE PRESSE RESTRUCTURATION CORPORATIVE Changement au conseil d administration et nouvelle direction Financement d un maximum

Plus en détail

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada

Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Comment résister aux vents contraires qui freinent l activité économique au Canada Chambre de commerce du Grand Moncton Moncton (Nouveau-Brunswick) 21 novembre 2012 Tim Lane Sous-gouverneur Banque du Canada

Plus en détail

Présentation aux investisseurs. Le 3 juin 2009

Présentation aux investisseurs. Le 3 juin 2009 Présentation aux investisseurs Le 3 juin 2009 Énoncés prospectifs MISE EN GARDE RELATIVEMENT AUX DÉCLARATIONS PROSPECTIVES Cette présentation peut contenir des informations prospectives au sens des lois

Plus en détail

Résumé. La transformation du système de crédit du Brésil. Que peuvent apprendre les pays africains de la croissance et du développement du Brésil?

Résumé. La transformation du système de crédit du Brésil. Que peuvent apprendre les pays africains de la croissance et du développement du Brésil? Que peuvent apprendre les pays africains de la croissance et du développement du Brésil? Résumé de recherche : Affectation de crédit pour l'investissement, la stabilité et la croissance : Leçons tirées

Plus en détail

Bâtir sur de solides. fondations. Assemblée générale annuelle 2015

Bâtir sur de solides. fondations. Assemblée générale annuelle 2015 Bâtir sur de solides fondations Assemblée générale annuelle 2015 0 BTB SES OBJECTIFS L objectif principal de BTB consiste à maximiser le rendement total pour ses porteurs de parts par les actions suivantes:

Plus en détail

Honda arrive en tête du classement des constructeurs; Toyota l emporte dans trois segments

Honda arrive en tête du classement des constructeurs; Toyota l emporte dans trois segments Etude de J.D. Power and Associates en partenariat avec L Automobile Magazine : La Toyota Prius se classe en tête du classement en termes de satisfaction client en France pour la troisième année consécutive

Plus en détail

Gestion de portefeuille Natcan

Gestion de portefeuille Natcan Le Fonds d investissement RÉA II Natcan Inc. www.natcan.com Mars 2012 Gestion de portefeuille Natcan Christian Cyr, CFA Premier vice-président actions de petite capitalisation ccyr@natcan.com Marc Lecavalier,

Plus en détail

[TRADUCTION] [EN-TÊTE DE L AGENCE DU REVENU DU CANADA]

[TRADUCTION] [EN-TÊTE DE L AGENCE DU REVENU DU CANADA] [TRADUCTION] [EN-TÊTE DE L AGENCE DU REVENU DU CANADA] Votre dossier Notre dossier Wildeboer Dellelce LLP 365 Bay Street Suite 800 Wildeboer Dellelce Place Toronto (Ontario) M5H 2V1 2011-041735 Ryan Lay

Plus en détail

LA VOITURE ÉLECTRIQUE ET LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE AU QUÉBEC : UNE TECHNOLOGIE À CONSIDÉRER DÈS MAINTENANT

LA VOITURE ÉLECTRIQUE ET LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE AU QUÉBEC : UNE TECHNOLOGIE À CONSIDÉRER DÈS MAINTENANT LA VOITURE ÉLECTRIQUE ET LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE AU QUÉBEC : UNE TECHNOLOGIE À CONSIDÉRER DÈS MAINTENANT Encore sous le choc de votre dernier plein d essence à 85$? Frustrés par notre hiver de pluie et de

Plus en détail

Corporation Minière Oban se regroupe avec Eagle Hill Exploration Corporation - Temex Resources Corp. - Ryan Gold Corp. Corona Gold Corporation

Corporation Minière Oban se regroupe avec Eagle Hill Exploration Corporation - Temex Resources Corp. - Ryan Gold Corp. Corona Gold Corporation Corporation Minière Oban se regroupe avec Eagle Hill Exploration Corporation - Temex Resources Corp. - Ryan Gold Corp. Corona Gold Corporation Une transaction combinant leadership, trésorerie et actifs

Plus en détail

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Budget 2015 Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Ordre du jour Le Canada et l économie mondiale L incertitude économique mondiale Les finances provinciales et la situation financière du Manitoba

Plus en détail

DIVERSITÉ ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE: LES CLÉS POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES RÉSEAUX INDUSTRIELS ET COMMUNAUTAIRES AUTONOMES DU NORD

DIVERSITÉ ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE: LES CLÉS POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES RÉSEAUX INDUSTRIELS ET COMMUNAUTAIRES AUTONOMES DU NORD DIVERSITÉ ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE: LES CLÉS POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES RÉSEAUX INDUSTRIELS ET COMMUNAUTAIRES AUTONOMES DU NORD Désenclavement nordique du pétrole par un jumelage éolien - micrognl

Plus en détail

Présentation aux investisseurs. 2012 CO 2 Solutions Inc. et CO 2 Solution Technologies Inc. Tous droits réservés.

Présentation aux investisseurs. 2012 CO 2 Solutions Inc. et CO 2 Solution Technologies Inc. Tous droits réservés. Présentation aux investisseurs THOM SKINNER, CFO SEPTEMBRE 2013 2012 CO 2 Solutions Inc. et CO 2 Solution Technologies Inc. Tous droits réservés. Énoncés prévisionnels Toutes les affirmations de cette

Plus en détail

RÉSULTATS 2013 RÉUNION SFAF PARIS, LE 21 FÉVRIER 2014

RÉSULTATS 2013 RÉUNION SFAF PARIS, LE 21 FÉVRIER 2014 RÉSULTATS 2013 RÉUNION SFAF PARIS, LE 21 FÉVRIER 2014 DES ALLIAGES, DES MINERAIS ET DES HOMMES. DES ALLIAGES, DES MINERAIS ET DES HOMMES. SOMMAIRE RÉSULTATS 2013 3 ACTIVITÉ DES BRANCHES 15 PERSPECTIVES

Plus en détail

Great-West Lifeco annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2014 et augmente son dividende de 6 %

Great-West Lifeco annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2014 et augmente son dividende de 6 % COMMUNIQUÉ TSX : GWO MISE À JOUR 13 h HNC La page 7 a été modifiée pour tenir compte du nouveau code d accès pour l écoute différée de la conférence téléphonique du quatrième trimestre. Les lecteurs sont

Plus en détail

Les marchés à terme, plus d une raison de s y intéresser

Les marchés à terme, plus d une raison de s y intéresser Les marchés à terme, plus d une raison de s y intéresser MICHEL MORIN, AGR. AGROÉCONOMISTE (CDPQ) COLLABORATEURS: STÉPHANE D AMATO, AGR., AXIS AGRICULTURE JEAN-DENIS LABRECQUE, CTA 2003 RÉJEAN LEBLANC,

Plus en détail

Estimations définitives des prix pour les bobines d acier laminé à chaud européens, reconnues par le secteur

Estimations définitives des prix pour les bobines d acier laminé à chaud européens, reconnues par le secteur Estimations définitives des prix pour les bobines d acier laminé à chaud européens, reconnues par le secteur Marchés concernés Rejoignez la tendance Si vous êtes activement impliqué sur le marché des tôles

Plus en détail

37.0% 35.0% 30.0% 12.0% 10.0% 10.0% 10.1% 4.0% 6.0% 6.8%

37.0% 35.0% 30.0% 12.0% 10.0% 10.0% 10.1% 4.0% 6.0% 6.8% Intentions de vote Le 21 mars 2011 Conservateurs 39, Libéraux 28 MÉTHODOLOGIE Dans le cadre d un sondage téléphonique par échantillons aléatoires réalisé du 12 mars au 15 mars, la firme Nanos Research

Plus en détail

Saft Groupe SA Résultats annuels 2014

Saft Groupe SA Résultats annuels 2014 Saft Groupe SA Résultats annuels 2014 Paris, 18 février 2015 Avertissement Le présent document contient des informations prévisionnelles concernant l activité, la situation financière et les résultats

Plus en détail

DOSSIER DU MOIS. Décembre 2012. Les batteries : l enjeu majeur de la mobilité électrique?

DOSSIER DU MOIS. Décembre 2012. Les batteries : l enjeu majeur de la mobilité électrique? DOSSIER DU MOIS Décembre 2012 Les batteries : l enjeu majeur de la mobilité électrique? Les batteries des véhicules électriques Point technique Une batterie de véhicule électrique c est : - Composée de

Plus en détail

www.rbcassurances.com

www.rbcassurances.com Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site www.rbcassurances.com CROISSANCE SOLIDITÉ INTÉGRATION APERÇU DE LA SOCIÉTÉ 2004 Marques déposées de la Banque Royale du Canada. Utilisées sous

Plus en détail

En emploi et poursuivant des études 2/23 3/26

En emploi et poursuivant des études 2/23 3/26 Ensemble du 1 er cycle - Emplois MAÎTRISE EN ADMINISTRATION DES AFFAIRES (MBA) MBA ET BACCALAURÉAT EN DROIT,RÉGIME COOPÉRATIF (COURS) (6), RÉGIME COOPÉRATIF (COURS) (7), RÉGIME RÉGULIER(COURS) (16) Personnes

Plus en détail

D3 Parcours. 1 er semestre 2015. Synthèse de l étude Bilan fidélité et conquête dans l automobile. En partenariat avec

D3 Parcours. 1 er semestre 2015. Synthèse de l étude Bilan fidélité et conquête dans l automobile. En partenariat avec D3 Parcours 1 er semestre 2015 Synthèse de l étude Bilan fidélité et conquête dans l automobile En partenariat avec 1. Cadre général L étude complète D3 Parcours est réalisée à partir des données extraites

Plus en détail

IAMGOLD Vue d ensemble

IAMGOLD Vue d ensemble IAMGOLD Vue d ensemble IAMGOLD Corporation est un producteur aurifère de rang intermédiaire possédant cinq mines d or en production situées sur trois continents. À sa solide base d actifs stratégiques

Plus en détail

Fonds Qwest Corp. (anciennement QE Funds Corp.) Catégorie de ressources canadiennes Qwest Energy

Fonds Qwest Corp. (anciennement QE Funds Corp.) Catégorie de ressources canadiennes Qwest Energy Fonds Qwest Corp. (anciennement QE Funds Corp.) Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds de 2011 Le présent rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds renferme des

Plus en détail

COMPARAISON DES PRIX DE L ÉLECTRICITÉ DANS LES GRANDES VILLES NORD-AMÉRICAINES. Tarifs en vigueur le 1 er avril 2011

COMPARAISON DES PRIX DE L ÉLECTRICITÉ DANS LES GRANDES VILLES NORD-AMÉRICAINES. Tarifs en vigueur le 1 er avril 2011 COMPARAISON DES PRIX DE L ÉLECTRICITÉ DANS LES GRANDES VILLES NORD-AMÉRICAINES Tarifs en vigueur le 1 er avril 2011 Version corrigée Novembre 2011 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 3 MÉTHODE 7 FAITS SAILLANTS

Plus en détail

Agence canadienne de développement international (ACDI) 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Canada

Agence canadienne de développement international (ACDI) 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Canada Agence canadienne de développement international (ACDI) 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Canada Téléphone : (819) 997-5006 1 800 230-6349 (sans frais) Ligne pour les malentendants et

Plus en détail

LA BANQUE ROYALE DU CANADA DEVIENDRA L'UNIQUE PROPRIÉTAIRE DE RBC DEXIA INVESTOR SERVICES

LA BANQUE ROYALE DU CANADA DEVIENDRA L'UNIQUE PROPRIÉTAIRE DE RBC DEXIA INVESTOR SERVICES EN LA BANQUE ROYALE DU CANADA DEVIENDRA L'UNIQUE PROPRIÉTAIRE DE RBC DEXIA INVESTOR SERVICES RBC pourra mieux tirer parti des activités d'une entreprise solide et stable avec une clientèle institutionnelle

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

Survol des tendances de l industrie Aliments, boissons et agroalimentaire Canada

Survol des tendances de l industrie Aliments, boissons et agroalimentaire Canada Exportations (milliers de dollars canadiens) Survol des tendances de l industrie Aliments, boissons et agroalimentaire Canada Principaux événements En 2014, les produits de la viande ainsi que le sucre

Plus en détail

Les gestionnaires d actifs Actions

Les gestionnaires d actifs Actions Les gestionnaires d actifs Actions La réussite d Investissements Standard Life inc. repose sur une recherche méticuleuse et une approche rigoureuse axée sur le travail d équipe. Dans le cas des fonds à

Plus en détail

COMMENTAIRE. Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE

COMMENTAIRE. Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE COMMENTAIRE Services économiques TD LES VENTES DE VÉHICULES AU CANADA DEVRAIENT DEMEURER ROBUSTES, MAIS LEUR CROISSANCE SERA LIMITÉE Faits saillants Les ventes de véhicules au Canada ont atteint un sommet

Plus en détail

Info-commerce : Incertitude économique mondiale

Info-commerce : Incertitude économique mondiale Info-commerce : Incertitude économique mondiale avril 2012 Panel de recherche d EDC Résultats du sondage de février 2012 Faits saillants Même si les É.-U. restent une importante destination commerciale,

Plus en détail

3.11 Instauration d un crédit d impôt remboursable pour l acquisition ou la location d un véhicule neuf écoénergétique

3.11 Instauration d un crédit d impôt remboursable pour l acquisition ou la location d un véhicule neuf écoénergétique 3.11 Instauration d un crédit d impôt remboursable pour l acquisition ou la location d un véhicule neuf écoénergétique Ce crédit vise tous les particuliers (personnes physiques) et non pas seulement ceux

Plus en détail

STEPHANE DODIER, M.B.A. Sommaire. Compétences. Formation académique 514-608- 5865. sdodier@stephanedodier.com. Stephane Dodier MBA

STEPHANE DODIER, M.B.A. Sommaire. Compétences. Formation académique 514-608- 5865. sdodier@stephanedodier.com. Stephane Dodier MBA STEPHANE DODIER, M.B.A. 514-608-5865 Sommaire J occupe le poste de Vice-Président Exécutif pour Optimum informatique, une firme de servicesconseils informatique appartenant au Groupe financier Optimum.

Plus en détail

49e congrès de l'aemq 31 mai 2013, Delta de Trois-Rivières. Richard Chabot, É.A.

49e congrès de l'aemq 31 mai 2013, Delta de Trois-Rivières. Richard Chabot, É.A. Le Le plan plan Nord Nord ou ou le le Nord Nord pour pour tous tous et et son son incidence incidence sur sur l évaluation l évaluation foncière foncière 49e congrès de l'aemq 31 mai 2013, Delta de Trois-Rivières

Plus en détail

Fonds tripartite de financement privé de la culture. Modèle de plan d affaires avec exemples. Entreprise ou organisme : Coordonnées :

Fonds tripartite de financement privé de la culture. Modèle de plan d affaires avec exemples. Entreprise ou organisme : Coordonnées : Fonds tripartite de financement privé de la culture Entreprise ou organisme : Coordonnées : Promoteur responsable : Date : Modèle de plan d affaires avec exemples TABLE DE MATIÈRES RÉSUMÉ Identification...1

Plus en détail

Les ressources naturelles du Canada et de l Afrique : principales caractéristiques pour 2013

Les ressources naturelles du Canada et de l Afrique : principales caractéristiques pour 2013 Les ressources naturelles du Canada et de l Afrique : principales caractéristiques pour 2013 par Aniket Bhushan Chercheur principal, Institut Nord-Sud Ce rapport présente un aperçu et une analyse des données

Plus en détail

Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario

Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario L Association canadienne du propane Février 2013 Association canadienne du propane Mémoire pour le

Plus en détail

5 raisons d investir dans des fonds d actions américaines

5 raisons d investir dans des fonds d actions américaines 5 raisons d investir dans des fonds d actions américaines Avec toute la volatilité qui règne sur les marchés ces derniers temps, nombreux sont les investisseurs qui cherchent à diversifier leur portefeuille.

Plus en détail

HÉBERGEMENT AUBERGE SAINT-ANTOINE

HÉBERGEMENT AUBERGE SAINT-ANTOINE Séminaire d une journée S é m i n a i r e M. Charles Gilbert, CFA Président Fondateur Creating Risk Efficient Portfolios for Institutional Investors M. Pierre Chamberland, CFA Vice-président Indice de

Plus en détail

Colloque sur la retraite et les placements au Québec

Colloque sur la retraite et les placements au Québec 20 novembre 2014 Colloque sur la retraite et les placements au Québec Denis Senécal, M.Sc. Premier vice-président & chef des placements, Titres à revenu fixe Stratégies de placement obligataire et solutions

Plus en détail

FONDS ÉMERGENCE. Financement. Conditions et admissibilité

FONDS ÉMERGENCE. Financement. Conditions et admissibilité FONDS ÉMERGENCE FÉ Le Fonds émergence vise à soutenir la préparation de projets d entreprise ou les activités nécessaires à la concrétisation de projets afin de diversifier et développer l économie locale.

Plus en détail

ELDORADO GOLD CORPORATION FORMULAIRE 51-102A3 DÉCLARATION DE CHANGEMENT IMPORTANT

ELDORADO GOLD CORPORATION FORMULAIRE 51-102A3 DÉCLARATION DE CHANGEMENT IMPORTANT ELDORADO GOLD CORPORATION FORMULAIRE 51-102A3 DÉCLARATION DE CHANGEMENT IMPORTANT Rubrique 1. Dénomination et adresse de la Société Eldorado Gold Corporation («Eldorado» ou la «Société») Suite 1188 Bentall

Plus en détail

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien 9 septembre 2014 Équipe de répartition de l actif et des devises Vincent Lépine Vice-président, Répartition de l'actif et gestion des devises

Plus en détail

LE FINANCEMENT D UN PROJET DE BIOMASSE : L ANALYSE DU BANQUIER

LE FINANCEMENT D UN PROJET DE BIOMASSE : L ANALYSE DU BANQUIER LE FINANCEMENT D UN PROJET DE BIOMASSE : L ANALYSE DU BANQUIER Colloque AQPER 2013 GÉRARD MOUNIER Directeur principal, Énergie et infrastructures Secteur Commercial 28 février 2013 SOMMAIRE La Banque Laurentienne

Plus en détail

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct 01 Au service des investisseurs canadiens depuis plus de 25 ans Filiale d une des plus grandes institutions financières au pays, offre aux investisseurs

Plus en détail

L hydrogène, nouvelle énergie propre au service de l environnement. Dossier de presse - Juin 2013

L hydrogène, nouvelle énergie propre au service de l environnement. Dossier de presse - Juin 2013 L hydrogène, nouvelle énergie propre au service de l environnement Dossier de presse - Juin 2013 Sommaire L hydrogène, Énergie propre de demain...3 Blue Hydrogen : l engagement d Air Liquide 4 Hydrogène

Plus en détail

LE GRAND ÉCART L INÉGALITÉ DE LA REDISTRIBUTION DES BÉNÉFICES PROVENANT DU FRACTIONNEMENT DU REVENU

LE GRAND ÉCART L INÉGALITÉ DE LA REDISTRIBUTION DES BÉNÉFICES PROVENANT DU FRACTIONNEMENT DU REVENU LE GRAND ÉCART L INÉGALITÉ DE LA REDISTRIBUTION DES BÉNÉFICES PROVENANT DU FRACTIONNEMENT DU REVENU RÉSUMÉ Une étude de Tristat Resources commandée par l Institut Broadbent démontre que la majorité des

Plus en détail

RAPPORT SOMMAIRE DE L ÉTUDE SUR LE MARCHÉ DU PROPANE. Prépare pour. l Association canadienne du gaz propane. Préparé par. Purvin & Gertz Inc.

RAPPORT SOMMAIRE DE L ÉTUDE SUR LE MARCHÉ DU PROPANE. Prépare pour. l Association canadienne du gaz propane. Préparé par. Purvin & Gertz Inc. RAPPORT SOMMAIRE DE L ÉTUDE SUR LE MARCHÉ DU PROPANE Prépare pour l Association canadienne du gaz propane Préparé par Buenos Aires ~ Calgary ~ Dubaï ~ Houston Londres ~ Los Angeles ~ Moscou ~ Singapour

Plus en détail

[ INDUSTRIE MINIÈRE ] Avantages concurrentiels du Canada [ INDUSTRIE MINIÈRE ]

[ INDUSTRIE MINIÈRE ] Avantages concurrentiels du Canada [ INDUSTRIE MINIÈRE ] [ INDUSTRIE MINIÈRE ] Avantages concurrentiels du Canada [ INDUSTRIE MINIÈRE ] SECTEUR MINIER DU CANADA L industrie minière du Canada emploie 418 000 travailleurs et injecte 52,6 milliards de dollars dans

Plus en détail

Genworth MI Canada Inc. présente ses résultats pour le deuxième trimestre de 2015

Genworth MI Canada Inc. présente ses résultats pour le deuxième trimestre de 2015 COMMUNIQUÉ 2060 Winston Park Drive Suite 300 Oakville (Ontario) L6R 5R7 Genworth MI Canada Inc. présente ses résultats pour le deuxième trimestre de 2015 Primes souscrites : 205 millions de dollars, en

Plus en détail

PERSONNEL & CONFIDENTIEL Le 09 février, 2011

PERSONNEL & CONFIDENTIEL Le 09 février, 2011 1110 Finch Avenue West, Suite 210, Toronto, Ontario, Canada M3J 2T2 www.mineralfields.com TELEPHONE: (416) 665-9339 TELEFAX: (416) 665-9331 PERSONNEL & CONFIDENTIEL Le 09 février, 2011 Cher investisseur:

Plus en détail

1. Logiciel ERP pour les PME d ici... 3 2. Technologies Microsoft... 4 3. Modules disponibles... 5 3.1. Finance... 5 3.2. Analyses & BI... 6 3.3.

1. Logiciel ERP pour les PME d ici... 3 2. Technologies Microsoft... 4 3. Modules disponibles... 5 3.1. Finance... 5 3.2. Analyses & BI... 6 3.3. 1. Logiciel ERP pour les PME d ici... 3 2. Technologies Microsoft... 4 3. Modules disponibles... 5 3.1. Finance... 5 3.2. Analyses & BI... 6 3.3. Vente et marketing... 7 3.3.1. Gestion de la relation Client

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Michel Perron 2014-10-25

CURRICULUM VITAE. Michel Perron 2014-10-25 CURRICULUM VITAE 2014-10-25 Renseignements généraux Conseils Télécommunications (CTMP) inc. Laval, Québec (514) 953-4764 Courriel : mperron@ctmp-inc.com Langues parlées et écrites : Français anglais Réalisation

Plus en détail

Des assises solides pour assurer votre sécurité financière

Des assises solides pour assurer votre sécurité financière Des assises solides pour assurer votre sécurité financière Édition 2011 Desjardins Sécurité financière Une compagnie d assurance de personnes aux assises solides Desjardins Sécurité financière offre une

Plus en détail

Orientations stratégiques en matière de développement minier

Orientations stratégiques en matière de développement minier Ministère de l Energie et des Mines Orientations stratégiques en matière de développement minier Journées Nationales de l Industrie Minérale Marrakech, 23-25 novembre 2005 1 Plan de l exposé Place de l

Plus en détail

PLAN D ACTION 2014-2015 Société de l eau souterraine Abitibi-Témiscamingue (SESAT)

PLAN D ACTION 2014-2015 Société de l eau souterraine Abitibi-Témiscamingue (SESAT) PLAN D ACTION 2014-2015 Société de l eau souterraine Abitibi-Témiscamingue (SESAT) Adopté par le conseil d administration, le 10 juin 2014 (RÉSOLUTIONS CA 2014-06-10-07, CA 2014-06-10-08) Acronymes ACEE

Plus en détail

Proposition en vue de la préparation du budget fédéral 2015

Proposition en vue de la préparation du budget fédéral 2015 Proposition en vue de la préparation du budget fédéral 2015 Recommandations pour appuyer la croissance et le développement de la production commerciale de biocarburants cellulosiques pour une économie

Plus en détail

Manuel de référence Options sur devises

Manuel de référence Options sur devises Manuel de référence Options sur devises Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX TMX Select Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique de Montréal Titres à

Plus en détail

Communiqué - Pour diffusion immédiate MEGA BRANDS COMMUNIQUE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2012

Communiqué - Pour diffusion immédiate MEGA BRANDS COMMUNIQUE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2012 Communiqué - Pour diffusion immédiate MEGA BRANDS COMMUNIQUE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2012 Chiffre d affaires net consolidé en hausse de 18 % au T4 et 12 % pour l exercice

Plus en détail

par Maxime Lalonde-Filion

par Maxime Lalonde-Filion ANALYSE DES IMPACTS ÉNERGÉTIQUES ET ENVIRONNEMENTAUX ASSOCIÉS À L'IMPLANTATION MASSIVE DES VÉHICULES HYBRIDES ÉLECTRIQUES RECHARGÉS PAR LE RÉSEAU (PLUG-IN HYBRID ELECTRIC VEHICLE : PHEV) AUX ÉTATS-UNIS

Plus en détail

Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires

Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires Livre blanc IDC réalisé pour Ricoh Septembre 2012 Synthèse Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires Angèle Boyd // Joseph Pucciarelli

Plus en détail

2 nd semestre. Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque. En partenariat avec

2 nd semestre. Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque. En partenariat avec 2 nd semestre 2014 Synthèse de l étude D3 Parcours Analyse de la fidélité des clients par marque En partenariat avec Note de synthèse 1 +33 6 87 70 31 12 1. Cadre général L étude D3 Parcours est réalisée

Plus en détail

Retour à la croissance

Retour à la croissance Après une forte amélioration de ses résultats au T4 2010 et la finalisation de ses programmes d investissement et de réorganisation, Eurofins réaffirme ses objectifs à moyen terme 28 janvier 2011 A l occasion

Plus en détail

Fiche d information Exploration

Fiche d information Exploration Fiche d information 01 Il se compose de Rio Tinto plc, société inscrite à la Bourse de Londres, et de Rio Tinto Limited, société inscrite à la Bourse d Australie. Au sein de Rio Tinto, le groupe a le

Plus en détail

Le Groupe Volvo est l un des principaux constructeurs de camions, d autobus et d autocars, et équipements de chantier, de systèmes de propulsion pour

Le Groupe Volvo est l un des principaux constructeurs de camions, d autobus et d autocars, et équipements de chantier, de systèmes de propulsion pour Groupe Volvo 2015 Le Groupe Volvo est l un des principaux constructeurs de camions, d autobus et d autocars, et équipements de chantier, de systèmes de propulsion pour des applications marines et industrielles.

Plus en détail

Uranium 2011 : Ressources, production et demande. Synthèse

Uranium 2011 : Ressources, production et demande. Synthèse Rapport établi conjointement par l'agence de l'ocde pour l'énergie nucléaire et l'agence internationale de l'énergie atomique 2012 Uranium 2011 : Ressources, production et demande Synthèse A G E N C E

Plus en détail

Cycle Capital lance l accélérateur Ecofuel

Cycle Capital lance l accélérateur Ecofuel Communiqué de presse Pour diffusion immédiate Cycle Capital lance l accélérateur Ecofuel Montréal, 2 octobre 2014 Mme Andrée-Lise Méthot, fondatrice et associée directeure de Cycle Capital Management est

Plus en détail

Évaluation de l incidence économique du secteur de l immobilier commercial dans la ville d Ottawa

Évaluation de l incidence économique du secteur de l immobilier commercial dans la ville d Ottawa Évaluation de l incidence économique du secteur de l immobilier commercial dans la ville d Ottawa Si les répercussions économiques annuelles devaient se prolonger à long terme, et compte tenu du potentiel

Plus en détail

Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration

Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration Paris, le 20 février 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration Un renforcement substantiel des gains de productivité et une nette progression des résultats en 2014 par rapport

Plus en détail

Consommation de flotte (1989 2012)

Consommation de flotte (1989 2012) Bases et méthodologie de comparaison L Association des importateurs suisses d automobiles «auto-suisse» établit chaque année la consommation moyenne des voitures de tourisme vendues appelée consommation

Plus en détail

Développement économique Innovation Exportation. L industrie manufacturière québécoise du meuble de bureau : des marchés et des tendances à exploiter

Développement économique Innovation Exportation. L industrie manufacturière québécoise du meuble de bureau : des marchés et des tendances à exploiter Développement économique Innovation Exportation L industrie manufacturière québécoise du meuble de bureau : Un aperçu de l industrie Les activités économiques de l industrie manufacturière du meuble sont

Plus en détail

1 milliard $ cadre Corporation. Reçus de souscription. presse. de souscription. une action. 250 millions $ de. Facilité de crédit.

1 milliard $ cadre Corporation. Reçus de souscription. presse. de souscription. une action. 250 millions $ de. Facilité de crédit. Communiqué de Ébauche en date du 2 juin 2014 presse NE PAS DISTRIBUER AUX SERVICES DE PRESSE DES ÉTATS-UNIS NI DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ou une

Plus en détail

RÉGIME D IMPÔT MINIER

RÉGIME D IMPÔT MINIER UN NOUVEAU RÉGIME D IMPÔT MINIER ÉQUITABLE POUR TOUS STIMULER LES INVESTISSEMENTS MINIERS MAI 2013 Un nouveau régime d impôt minier équitable pour tous stimuler les investissements miniers mai 2013 Ce

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008 RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008 Le présent Rapport annuel de la direction contient les faits saillants financiers, mais non les États financiers

Plus en détail